Des nouvelles fraîches sur Les frères Scott par andrea2a

Newsletter Les frères Scott

Newsletter Les frères Scott du 24.12.2008

PARCE QUE LES CONTES DE NOEL SONT MES PREFERES, BIENVENUE !

CHAPITRE 1 : Un Noël à Wilmington ...

Ce soir-là, les flocons peu à peu, s’échappaient des cieux nuageux, et, après une longue et lente chute, balancés ci et là au gré des souffles légers d’une brise d’origine occidentale, ceux-ci se posaient doucement à la surface du manteau sombre à l’intérieur duquel ma petite personne s’était prestement réfugiée en cette nuit froide et humide. En cette veillée du 24 Décembre, j’errai alors lentement au centre d’une large route enneigée, éclairée grâce aux diverses décorations, guirlandes, et autres gadgets lumineux, installés joliment dans les jardins alentours, autour des villas, au sommet des arbres, suspendus aux branches. Non loin de moi se trouvait également une chorale d’une dizaine de personnes. Celles-ci interprétaient allègrement divers chants de Noël des plus fameux, enveloppées à l’intérieur de manteaux, bonnets et gants de circonstance.

Un Père Noël des plus gais les accompagnait également de sa voix rauque et quelque peu étouffée par la faute de sa longue barbe blanche. Cependant, l’attention des choristes et de l’humble public formé devant eux fut bientôt attirée par les exclamations de joie extrêmement bruyantes, s’échappant d’une charmante maisonnette à la simplicité familière, autour de laquelle, éclairages et décorations colorés se trouvaient être des plus abondants…

A mon tour surprise, je dirigeais mon regard curieux vers l’éblouissante clarté s’émanant d’une des larges fenêtres de la ravissante, quoique sonore villa, située sur le côté gauche de l’allée enneigée. Quelque peu figée, je patientai jusqu’à ce que les chants en provenance de la chaleureuse chorale se fassent à nouveau entendre. Alors, je m’approchai de la maisonnette à présent plus calme, décidée à en apprendre davantage au sujet de ses occupants…

La première personne que j’aperçus fut Danneel Harris , à l’écart d’une troupe plus importante encore que la chorale, chaudement installée en face d’un large écran plat, absorbée par un programme que je reconnus comme étant un épisode de One tree Hill. Puis, découvrant près d’elle le coffret DVD contenant l’intégrale des saisons 1 à 4 de la série, non loin des restes d’un papier cadeau avidement arraché, je compris que l’actrice s’était habilement débrouillée afin de se procurer l’un de ses présents, quelques temps avant la date indiquée. Avait-elle usé de ses charmes ? Avait-elle eu recours à d’autres de ses méthodes peu orthodoxes ? Voilà les questions qui me traversèrent tout d’abord l’esprit. Soudain une demande d’un caractère différent m’assaillit : les 121,99 euros nécessaires à l’achat de ce coffret de 24 DVD avait-il été déboursés par l’un des membres de ma nombreuse famille ? Allais-je avoir la chance de découvrir, en plus des épisodes en VF ou en VO, les nombreux bonus qu’il offrait ?Je m’imaginai alors déjà ses nombreuses merveilles : commentaires audio de certains épisodes, bêtisiers, documentaires, reportage dans les coulisses, scènes inédites et leur introduction… J’essuyais soudain la salive sur ma joue et m’exhortait au calme.

Cependant, désormais irrémédiablement troublée, je ne parvenais pas à détacher mes yeux de l’écran. En cette période de hiatus d’hiver, One tree hill me manquait horriblement, en retrouver la saveur, les délices me fascina. Comment pourrai-je patienter jusqu’au Lundi 5 Janvier 2009, date de diffusion de l’épisode 13 de la saison 6 de la série sur la CW ? Comment allais-je survivre alors qu’une seule et unique vidéo promotionnelle m’était proposée ? Cela me paraissait être une mission plus qu’impossible, voire suicidaire. J’en vins alors à une inévitable conclusion : ce coffret m’était vital ! Puis je me rappelai à cette légende populaire, maintes fois prononcée mais jamais vérifiée, selon laquelle il existerait en ce bas monde, faible et vile, des fans extraordinaires, hors du commun. Ceux-ci attendraient déjà depuis plusieurs années la diffusion de la saison 5 de One tree hill sur TF1. Ceux-ci se trouveraient bientôt récompensés. En effet, la saison 5 serait diffusée par la chaîne française à partir du 3 Janvier 2009, à hauteur de deux épisodes chaque Samedi. Que d’abnégation ! Que de courage ! Je fus soudainement emplie d’une admiration sans borne. Je me calmai finalement, détournai mon regard de l’écran si attirant, baissait la tête, inspirait profondément, expirait, puis me penchai de nouveau à la fenêtre. Pour la première fois, je découvrais alors le décor de la pièce, son grand sapin coloré, ses guirlandes lumineuses, sa cheminée rougeoyante, les nombreux paquets cadeaux, brillants, à la surface du parquet luisant, mais aussi une longue table magnifiquement dressée en cette occasion particulière. Emerveillée, je laissai aller mon regard au gré de ce paysage chaleureux puis, observai finalement le petit groupe désormais dispersé au quatre coins de la salle à manger.

J’aperçus tout d’abord sur ma gauche, Bethany Joy Galeotti , bienfaitrice des animaux, en grande conversation avec le beau Chad Michael Murray , un bonnet de Père Noël sur le sommet de la tête. Debout, les traits tirés, arborant une mou inquiète, les deux stars se faisaient face, et j’imaginai alors la discussion que je ne pouvais entendre. Je les supposai conversant à propos de l’éventuelle grève du secteur audiovisuelle américain qui concernerait cette fois les acteurs ceux-ci n’aboutissant à aucun accord dans les négociations les opposant aux studios hollywoodiens au sujet de leurs contrats. Peu de temps auparavant, j’avais d’ailleurs entendu à ce propos, qu’une nouvelle grève endommagerait grandement l’économie américaine .

Bientôt, je me représentait une discussion tout autre, au sujet cette fois, des dernières audiences de One tree hill, au sujet d’une possible saison 7 voire 8 . J’imaginai la tension grandissante des acteurs à l’approche d’un Lundi 5 Janvier 2009 qui s’annonçait déterminant, la décision du renouvellement de la série pour une septième saison devant être prise avant cette date fatidique. L’inquiétude m’envahit alors à mon tour. Savoir qu’alors que je visionnerai avec bonheur l’épisode 13 de la saison 6 de la série après plus d’un mois d’attente, je connaîtrai d’ores et déjà le sort réservé à One tree hill, son renouvellement ou peut-être… je n’osai aller au bout de ma pensée. De nombreuses rumeurs contradictoires faisant rage à ce sujet, je préférai en changer. Malheureusement, ma nervosité redoubla d’intensité lorsque soudain je pensai aux seuls 2,22 millions d’Américains qui s’étaient trouvés devant leur poste de télévision à l’occasion du dernier épisode diffusé sur la CW, le 24 Novembre dernier. Néanmoins, je me rappelai alors le satisfaisant bilan de mi-saisonbilan de mi-saison qui annonçait une moyenne d’audiences de 3,15 millions de spectateurs par épisode , supérieure par conséquent à celles des saisons 4 et 5 mais malheureusement diminuée en fin d’année, du fait des élections américaines , de la période des sweeps mais aussi en raison de l’absence de lead-in à l’occasion de la diffusion du dernier épisode par exemple.

Soudainement, je fus rappelée à la réalité par de nouveaux rires, plus bruyants encore que les premiers. J’aperçus alors les visages enchantés de Chad Michael Murray et de Bethany Joy Galeotti dont l’inquiétude semblait ne jamais avoir existé. Les deux acteurs ne se faisaient plus face désormais, tournés vers le centre de la pièce, ils observaient en souriant Jackson Burbage , virevoltant une guitare à la main, glissant sur les genoux, se redressant, bondissant à nouveau, tel un véritable bassiste. Quelle fierté cela aurait été pour Pete Wentz ! Seule Danneel Harris ne détourna point son regard de l’écran plat installé face à elle, et je ne pus l’en blâmer...

Puis, alors que je laissais une fois encore aller mon regard au gré du décor de ce large salon, du grand sapin coloré au canapé feutré, de la cheminée flamboyante à la longue table magnifiquement dressée, je remarquai la talentueuse Moira Kelly, sereinement assise près des nombreux paquets cadeaux négligemment amoncelés. Avait-elle été chargée de monter la garde à la suite des ruses de Danneel Harris, me questionnai-je d’abord ? Puis je souris. L’idée de retrouver prochainement Moira dans la peau d’Abby Collins, agent de la Sécurité Nationale au cours d’au moins un épisode du volume IV de Heroes, me ravit. Peut-être préparait-elle d’ores et déjà son rôle ? Danneel serait la criminelle et Moira l’agent de sécurité… Y avait-il un képi de circonstance à l’intérieur de l’un de ses paquets joliment enrobés ?

Par la suite, je pensai également à Mark Schwan, bientôt scénariste voire réalisateur du pilote du spin-off de Melrose Place. Je l’aperçus d’ailleurs aussitôt, une coupe de champagne en main et je ne pus que comprendre son désir de célébration, les projets se multipliant, pour lui qui savait toutefois rester fidèle à One tree hill, à mon plus grand bonheur. Il en était d’ailleurs de même pour Hilarie Burton, qui trinquait avec enthousiasme avec Lee Norris, elle qui après la sortie de son film « Le secret de Lily Owen » en DVD et Blu-Ray Disc aux Etats-Unis, le 3 Février 2009, ferait partager son talent à la France entière à l’occasion de la sortie de ce même film sur les grands écrans français, le 22 Avril 2009.

Devant tant de joie, je m’esclaffai à mon tour, alors qu’Antwon Tanner avait rejoint le jeune Jackson Burbage au centre d’une scène improvisée. Le nez contre la vitre, je ressentis toute la chaleur s’émanant de la pièce, et je laissai alors mes mains s’enfuir de mes poches étroites. Tous s’étaient à présent réunis autour des deux bassistes du soir et applaudissaient en rythme face à cet attrayant spectacle alors … De nouvelles voix me parvinrent soudain… toutes proches cette fois... Je me tapis alors davantage dans la pénombre et observai au travers de la haie le couple conversant au devant de la porte blanche permettant l’entrée à l’intérieur de la maisonnette. Je reconnus très vite la ravissante Sophia Bush, la seconde personne cependant, déguisée en Père Noël, capuche rouge dissimulant son visage, hotte sur l’épaule, barbe blanche suspendu au menton, me sembla tout d’abord étrangère, lorsque subitement, je crus reconnaître… James Lafferty. Les deux acteurs s’embrassèrent furtivement, comme s’ils avaient implicitement désiré confirmer ma théorie, et je me représentais alors combien ce baiser m’aurait surpris quelques semaines auparavant alors que Chad Michael Murray n’avait encore révélé aucune information quant à la relation amoureuse liant les deux célébrités.

Puis, James entra brusquement, créant un effet de surprise au sein du groupe présent à l’intérieur de la villa. Jackson Burbage lâcha instantanément sa guitare et se rua vers ce nouvel arrivant alors que le reste des acteurs jetait des regards complices alentours. Le jeune Jackson criait pour sa part « J’ai été sage ! J’ai été sage ! Je te le jure Père Noël ».

CHAPITRE 2 : ... vaut-il un Noël sur Hypnoweb ?

La villa de laquelle j’approchais désormais se trouvait être des plus semblables à celle que j’avais quitté quelques minutes plus tôt, compte tenu de ses éclairages éblouissants et de ses décorations abondantes. Cependant, plus isolée, plus bruyante, mais surtout plus imposante, celle-ci semblait accueillir des centaines de personnes en son enceinte. Une nouvelle fois, j’approchai de la clarté s’émanant d’une des fenêtres du rez de chaussée et y collai mon nez de façon spontanée. A l’intérieur, chacun des occupants disposait d’une coupe de champagne et souriait, allègre, tout en conversant gaiement avec voisins et voisines. Je ne sus déterminer leur nombre, certainement des centaines. Ici, aucune table n’avait été dressée, mais un immense buffet à l’apparence des plus goûteuses avait été mis en place, alors qu’au centre de la pièce s’élevait un incommensurable sapin aussi lumineux que les innombrables guirlandes suspendues aux murs.

Ne me laissant aucunement le plaisir de contempler plus amplement le décor, un large groupe se forma soudain au milieu de la foule, et je reconnus Pitu003, récente gagnante du concours de signature consacré à l’amitié, hissée au dessus d’une cohue de sympathiques individus désirant fêter sa victoire. Une fois maintenue dans les hauteurs de la salle, Pitu003 leva son verre et porta un toast, avant de rapidement atterrir au sol afin de calmer son vertige. Je pensai alors aux félicitations que je lui adresserais une fois à l’intérieur, une fois au sein de cette fantastique communauté qui était la nôtre, celle de fans assidus et passionnés de One tree hill. Se trouver réunis, ensemble, au cœur d’une atmosphère aussi chaleureuse et amicale me parut merveilleux, tout comme la scène se jouant devant mes yeux.

C’est alors, qu’arrachée à ma rêverie, mon attention se trouva bientôt attirée par Serenity, heureuse interviewée du mois de Décembre, qui venait en aide à Mathiew, encore et toujours fidèle à son poste malgré fêtes et vacances. Ce dernier se trouvait face à une prodigieuse pancarte sur laquelle figurait en caractères immenses « Avec vous, Rien sans vous ! ». Un feutre imposant entre les mains, il y rédigeait un appel grandiose à l’attention des membres d’Hypnoweb, les incitant ainsi, tel le Père Noël rassemble ses lutins, à participer davantage encore à la vie du quartier One tree hill. Résumés longs, scripts, captures, vidéos… peu importait, seul le plaisir comptait. Le plaisir d’agir en faveur d’une fantastique série, au sein d’une extraordinaire communauté.

L’admiration me submergea face à ce bourreau de travail et je l’admirai en silence tout comme j’admirais le travail effectué par l’ensemble des membres du quartier réunis ce soir au grand complet. J’admirais le travail effectué par Stephe au fil du temps, par exemple. Responsable des sondages , ayant légué son poste de Modératrice des forums au plus grand regret du quartier, j’aperçus celle-ci rire de bon cœur non loin de Teddys , danseuse aguerrie au centre de la foule, qui avait désormais pris la relève .

J’admirais également le travail de Lucas62 , visible près d’une cheminée jusqu’alors dissimulée, en grande conversation avec Soleine92 , fidèle gérante du shop qui observait alors avec satisfaction le calendrier du mois de Décembre. Ainsi, tout en ayant lui aussi quitté ses fonctions sur le quartier, Lucas62 se trouvait toujours être un membre à part entière de notre communauté. Mon esprit vogua alors vers la décevante Loumyx qui n’avait point tenu ses promesses. Désormais, le postes de Responsable des news ainsi que celui de Responsable des partenariats étaient donc à pourvoir. Sérieux et assiduité seraient une fois encore indispensable à l’obtention d’une de des deux places, et de temps à autre j’apercevais d’ailleurs Mathiew contrôler auprès de son ordinateur les messages reçus à l’adresse du quartier dans l’espoir d’y découvrir de nouvelles candidatures. Dans ce coin de l’immense salle, le travail ne manquait guère, d’autant plus en l’absence de Luinel , partis en vacances jusqu’au 5 Janvier 2009 . Je m’imaginai alors celle-ci, son périple aux Etats-Unis dans le but de s’assurer du renouvellement de One tree hill pour une septième saison, quel que soit le prix à en payer. Ainsi, je rêvassai derrière la fenêtre, songeant au chevalier Luinel, partit en quête du Saint Graal…

Soudain, je réalisai qu’il était finalement temps de faire mon entrée. Une nouvelle fois, j’aperçus Mathiew jeter un coup d’œil furtif à l’écran près de lui, puis se remettant à la tâche, il s’attela cette fois à la rédaction du bilan de l’année 2008 du quartier, ainsi qu’à celui du premier semestre de la saison 2008/2009 , qu’il publierait le 31 Décembre . J’attardai ensuite mon regard sur la joyeuse assemblée festoyant sous mes yeux. J’apercevais Peyton77, Mamoune…. Et tant d’autres membres des plus passionnés. J’observais ainsi notre communauté, si nombreuse et accueillante, si amicale et enthousiaste. Travailleurs de l’ombre et administrateurs , tous se trouvaient être des plus … délirants pensai-je, à la vue de Mathiew qui soudainement relâcha feutres et pancartes, attrapa coupe de champagne et télécommande, et d’un geste gracieux lança la musique. A présent la fête allait réellement commencé ! Je voulus me redresser, impatiente de les rejoindre, mais avant même que je fasse le moindre geste, deux doigts inconnus tapotèrent contre la vitre. Surprise, je tombai à la renverse et …

CHAPITRE 3 : Et si c'était vrai ...

Je me réveillai subitement après cette fameuse aventure, enveloppée à l’intérieur de couvertures des plus épaisses. Je me levai et me dirigeai vers le salon au centre duquel, un amoncellement de cadeaux luisants patientaient dans la faible lueur de l’aube, au devant d’un magnifique sapin, vert, rouge, doré, et que sais-je encore… Je réalisai ma chance et pourtant, l’instant, silencieux et merveilleux, ne me semblait guère parfait. Je courus alors réveiller la maisonnée et tous ensemble, nous allâmes en perfectionner les contours. La magie fut une nouvelle fois présente, chaque année celle-ci se manifeste à nouveau durant un court moment, un trop rapide laps de temps au cours duquel, partage, joie et féérie trouvent une harmonie parfaite… lorsqu’on fait le choix d’y croire, simplement d’y croire.

SUR CETTE HUMBLE NOTE QUELQUE PEU SIMPLISTE, JE VOUS SOUHAITE A TOUS D'EXCELLENTES FETES!

Si la vidéo ne s'affiche pas, rendez vous ICI !

Newsletter rédigée par andrea2a

Rejoins-nous !
Informations

Archives des newsletters Les frères Scott

Nous contacter