VOTE | 660 fans

#306 : L’homme de nos rêves


-Whitey n'a pas digéré la bagarre lors du dernier match, il augmente donc la difficulté des entraînements. Lucas a enormément de mal à suivre!
-Haley bouscule Nathan afin d'avoir une chance d'engager la conversation. Nathan lui explique qu'elle peut venir le voir quand elle le souhaite.
-Brooke décide d'organiser son "Fantasy boy draft" : en gros, une fille choisit un garçon et les autres filles n'ont pas le droit d'y toucher. Lors de la "distribution" des garçons, Brooke ne choisit pas Lucas, c'est Rachel qui l'obtient!

Promo WB

Popularité


4 - 7 votes

Titre VO
Locked Hearts and Hand Grenades

Titre VF
L’homme de nos rêves

Première diffusion
09.11.2005

Première diffusion en France
29.04.2006

Vidéos

Whitey en colère !

Whitey en colère !

  

Le jeu de l'homme de rêve

Le jeu de l'homme de rêve

  

Photos promo

Brooke et Lucas discutent

Brooke et Lucas discutent

Rachel agace Brooke

Rachel agace Brooke

Peyton et Brooke devant des garçons

Peyton et Brooke devant des garçons

Peyton dessine

Peyton dessine

Rachel tente d'amadouer Peyton

Rachel tente d'amadouer Peyton

Dan devant sa publicité pour devenir maire

Dan devant sa publicité pour devenir maire

Haley tente de parler à Nathan

Haley tente de parler à Nathan

Bevin se dispute avec une autre fille

Bevin se dispute avec une autre fille

Bevin est contente

Bevin est contente

Bevin choisit l'homme de ses rêves

Bevin choisit l'homme de ses rêves

Peyton regarde sa nouvelle déco

Peyton regarde sa nouvelle déco

Lucas s'épuise à l'entrainement

Lucas s'épuise à l'entrainement

Rachel et Brooke s'affrontent

Rachel et Brooke s'affrontent

Les filles au moment du choix des garçons

Les filles au moment du choix des garçons

Nathan pousse Chris à aider Haley

Nathan pousse Chris à aider Haley

Haley confronte Lucas sur le  vol

Haley confronte Lucas sur le vol

Chris embête Haley

Chris embête Haley

Skills et Bevin

Skills et Bevin

Plus de détails

Réalisation : Marita Grabiak

Scénario : J. Stoeraux, Chad Fiveash

L'épisode commence par la diffusion aux infos de la bagarre générale qui a eu lieu la semaine derniere, le coach Whitey les engueule pour ça et les punit en les faisant s'entrainer 10 fois plus, et Lucas a du mal, à suivre vu son problème au coeur. Haley et Nathan discutent, ils parlent de Lucas, et de Chris puis Nathan lui dit qu'elle n'est pas obligée de faire expres de tomber sur lui si elle veut lui parler elle peut. Peyton pousse Brooke à aller voir Lucas et s'excuser, ce qu'elle fait, et elle lui avoue qu'elle a des sentiments pour lui, puis il dit qu'il a réfléchit sur ce qu'elle a dit, et qu'il sera le garcon qu'elle mérite si il lui laisse le temps de l'être, elle accepte. En entrant dans le lycée, Brooke voit 2 de ses pompom girls se battrent, et elle organise une réunion urgente entre les pompom girls et elle décide de faire une liste avec le garcon qu'elles choisiront, et aucune des filles ne pourra prendre ce garcon après etre choisi, sauf si les filles entre elles veulent échanger. Elles piochent toutes un numéro : Peyton sera la 1ère à choisir, Brooke la seconde, Bevin la 3 ème, Haley la 4 ème, Rachel la 5 ème. Karen commence sa campagne mais Dan lui met des batons dans les roues avec sa campagne extravagante. Micro dit à Peyton qu'il a peur de ne pas être choisi par une fille pour la liste. Brooke apprend que Rachel va choisir Chris Keller. Haley ne fait aucun effort avec Chris pour la musique. Les filles commencent leur inspection en ce qui concerne les garçons. Lucas continue à s'entrainer, et Dan lui rend visite, il lui dit de parler à sa mère en ce qui concerne le poste de "maire" sinon il lui parlera de ses problèmes de coeur. Deb et Dan continuent à se faire des vacheries. Peyton dit à Nathan que si il a peur que Haley le choisisse, elle peut le choisir comme ça il sera tranquille. Peyton dit à Haley qu'elle est la 1 ère à choisir et qu'elle choisira Nathan, ce qui surprend Haley. Brooke et Rachel commencent à se chamailler mais quand Whitey approche elles font semblant de s'adorer. Haley dit à Lucas que si il ne parle pas à Whitey de ses problèmes de coeur, elle le fera. Chris explique à Nathan que lui(Nathan) et la musique sont liés et surtout en ce qui concerne Haley, sans lui elle ne fait pas de la bonne musique. Les filles font la liste des garcons : Peyton choisi en fait Micro, Brooke (pour énerver Rachel) choisi Chris Keller, Rachel prend la place de Bevin (car elles peuvent échanger) et choisi Lucas (ce qui rend Brooke triste), Haley choisi Nathan et Bevin choisi Skills. Dan fait une publicité sur le mauvais caractère de Karen et incite les gens à voter pour lui que pour elle. Mais Deb et Karen, elles aussi ont une idée et se vengent de Dan mais d'une facon moins voyante. Lucas continue toujours de s'entrainer, Brooke rentre les résultats de la liste et on voit qu'elle est triste de mettre "Lucas" à Rachel. Haley rajoute "Scott" sur la carte où il y avait écrit "Haley James"

Résumé des épisodes précédents.

Générique.

  

[Dans les vestiaires-Jour]

L’équipe est devant la télé.

 

-Voix : Information locale. Dans la ville de Tree Hill, l’équipe de basket-ball du lycée a commencé la saison par une bagarre générale. Or, si il arrive quelque fois que des équipes rivales en viennent aux mains, on voit rarement des joueurs d’une même équipe se battre. Et même les pompom girls semblaient déchaînées. Une véritable nuit de folie sur le terrain du lycée. Interrogé à ce sujet, le coach de l’équipe, Withey Durham a refusé de nous répondre.

-Withey (éteignant la télé) : Je n’ai jamais eu aussi honte de ma vie. Tous au gymnase ! Vous allez voir ! Et au trot !

  

[Au gymnase-Jour]
L’équipe est rassemblée pour un échauffement intense et font des aller retour sur le terrain. 


-Withey
 : Vous avez ridiculiser notre équipe et votre lycée. Vous m’avez fait passer pour un clown, et ça, vous allez me le payer en sueur et en larme, et avec des intérêts salés !

Lucas est à la traîne et n’arrive pas à suivre les autres.  


[Maison des Scott-Jour]
Dan urine dans la piscine. Deb arrive dans la cuisine en peignoir où est déjà Dan. 


-Dan
 : Bonjour. T’as bien dormi, chérie ? C’est drôle. Ce matin, je me suis aperçu que les toilettes de mon côté de la maison étaient bouchées. Ceux de ta salle de bain fonctionnent ?

-Deb : Oui. T’as qu’à appeler le plombier.

-Dan : Inutile, je vais me débrouiller. (Deb enlève son peignoir et laisse apparaître un maillot de bain). Tu vas te baigner ?

-Deb : Tu es très observateur.

-Dan : Tu vas voir, l’eau est délicieuse. Enfin, je parle de sa température.

Deb part et Dan sourit.  


[Au lycée-Jour]

Nathan sort du gymnase et Haley le regarde, cachée derrière un poteau et fais semblant de le percuter involontairement.

 

-Haley : Oh, pardon Nathan. Je ne t’avais pas vu.

-Nathan : C’est pas grave.

-Haley : Puisque t’es là, je voulais te dire que je ne sais pas pourquoi Lucas et toi, vous vous êtes battus l’autre soir, mais j’aimerais que les choses redeviennent comme avant.

-Nathan : C’est le cas. On se déteste comme avant.

-Haley : Je voulais dire avant que je parte. Quel était le sujet de la dispute, cette fois ?

-Nathan : Toi. Sinon, tu as décidé de devenir pompom girl ?

-Haley : Ouais, pour aider Brooke. Et aussi pour te voir plus souvent. J’espère que ça te dérange pas ? Enfin, c’est pas que j’ai besoin de ton autorisation.

-Nathan : Non, t’as raison. Mais la prochaine fois que tu veux me parler, ne fais pas semblant de me croiser par hasard. Sois réglo avec moi.

-Haley : Oui. Comme tu l’as été avec moi en me forçant à retravailler avec Chris ?

-Nathan : Ouais, c’est vrai. Je l’ai bien cherché. A propos, ça avance ?

-Haley : On peut dire ça, ouais.

-Nathan : Ne laisse pas tomber la musique. C’est trop important pour toi.

Nathan part.

-Haley : Ouais. Toi aussi.

 

Brooke et Peyton arrivent au lycée.

-Peyton : Qu’est-ce qu’il s’est passé l’autre soir, avec Lucas ?

-Brooke : Une certaine bimbo rousse était toute nue à l’arrière de sa voiture. Alors, une certaine Brooke Davis a pété les plombs.

-Peyton : Ouh ! Rachel a copié ta tactique.

-Brooke : Je le faisais avec plus de tact. Ca m’a vraiment énervé de les voir ensemble.

-Peyton : Et pourtant, c’est toi qui a poussé Lucas à sortir avec elle.

-Brooke : Merci de retourner le couteau dans la plaie, alors que cette espèce de garce va me voler mon équipe et mon petit ami.

-Peyton : Ton petit ami ? Je croyais que tu avais banni ce mot là de ton vocabulaire ?

-Brooke : Oui. Je sais que j’ai été nulle mais au lieu de te moquer de moi, dis-moi plutôt comment je vais faire pour rattraper le coup ?

-Peyton : Y a un nouveau truc qui vient de sortir. Ca s’appelle des excuses. Et toutes les filles cool s’y mettent. Tu devrais essayer. Et si il est vraiment fâché, essaie la phrase magique : je veux une relation exclusive.

Peyton part et Brooke va voir Lucas qui agrafe des affiches.

-Brooke : Salut, Lucas. Je voudrais te présenter des excuses. J’ai été une vraie harpie avec toi, l’autre soir, alors que c’est moi qui t’es poussé à sortir avec Rachel, mais c’est parce que…j’ai des sentiments pour toi.

-Lucas : Ecoute, j’ai réfléchi à ce que tu m’as dit ce soir là, je comprends ce que tu attends de moi, et je veux te prouver à quel point je tiens à toi. Mais il faut que tu m’en laisse l’occasion.

-Brooke : Si je dis oui, t’arrête de me menacer avec ton arme ?

-Lucas : Oh. Pardon.

-Brooke : C’est pourquoi tes affiches ?

-Lucas : Le jeu de l’équipe de rêve. Tu connais ?

-Brooke : Hum hum ! Je connais les rêves érotiques.

-Lucas : C’est un jeu pour fans de basket.

-Brooke : Ah ! Aucun intérêt. Ca consiste en quoi ?

-Lucas : On tire au sort des joueurs de la NBA pour former nos équipes de rêves, et après, on imagine qu’elles s’affrontent.

-Brooke : En gros, tu te fais ton petit scénario à toi avec de grands types baraqués et sexy en short ? Je retire ce que j’ai dit, ça m’intéresse. Mais toi, tu devrais rêver un peu moins et agir un peu plus.

-Lucas : J’ai pas de copine alors j’ai que ça à faire.

-Brooke : Oh ! Je vois.

 

Brooke et Lucas entrent dans le lycée et Bevin et Ashley se disputent.

-Ashley : Sale menteuse ! Tu savais que je voulais sortir avec Fede, et tu me l’a piqué !

-Bevin : Tu l’avais mis dans ton caddie. Mais c’est moi qui suis passé à la caisse la première.

-Ashley : Tu vas me le payer.

-Bevin : Ah ouais ?

Elles commencent à se battre.

-Lucas (à Brooke) : Ca, c’est le rêve de beaucoup de garçons.

-Brooke : Bevin ! Ashley ! Arrêtez !

-Rachel : On ne peut pas leur en vouloir, après tout, elles ont vu leur capitaine jouer les furies l’autre soir, au match de gala, et maintenant elles veulent lui ressembler. Sauf qu’elles, elles n’achètent pas leurs vêtements au supermarché. Salut, Lucas.

Withey sort de son bureau et siffle. Ce qui a pour effet d’arrêter la bagarre.

-Withey : Ca suffit toute les 2. On se calme. Si je voulais voir des pompom girls en train de se battre, je m’abonnerais au câble.

-Brooke : Je vais régler ça, coach.

-Withey : Ah oui, vraiment ? Pourtant, après votre petite démonstration au match de gala, j’ai discuté avec le principal Turner. Encore une bagarre de ce genre et on va se passer de pompom girls.

-Brooke : Quoi ?

-Withey : Tu vas me reprendre en main tes danseuses et vite ! Sinon, c’est l’équipe d’échec que je vous enverrais encourager.

Brooke prend le sifflet de Withey et siffle un grand coup.

-Brooke : Réunion d’équipe, tout de suite !

Toutes les filles s’exécutent. Brooke a réunie l’équipe des pompom girls dans une salle.

-Brooke : Attention ! C’est ma dernière année de lycée, et il n’est pas question que je laisse mon équipe partir à la dérive. Tous ça, parce que deux filles veulent sortir avec le même garçon.

-Ashley : Bevin m’a volé Fede.

-Bevin : Tu parles. Il s’est laissé faire.

-Brooke : Ca suffit, vous deux ! (Rachel pouffe de rire). Quoi ? T’as un problème ?

-Rachel : J’attends seulement de voir ce que propose notre capitaine.

-Brooke : Oui, bien sûr. Ce que je vous propose est simple.

-Rachel : On t’écoute, hein les filles ?

-Brooke : Je vous explique. (Elle regarde l’affiche du jeu de l’équipe de rêve). Le jeu de l’homme de rêve.

  

[Dans les vestiaires-Jour]

Brooke est avec l’équipe de pompom girl où elle distribue des boîtes.

 

-Brooke : Ecoutez bien. Voilà comment fonctionne le jeu de l’homme de rêve. Le garçon que vous choisissez est à vous pour tout le championnat et aucune autre fille n’a le droit de vous le piquer. Compris, Bevin ? Ashley ?

-Haley : A quoi ça sert ça ?

-Brooke : C’est simple, Mme l’ex-mariée. Ouvrez les boites. Le numéro sur nos miroirs déterminera l’ordre dans lequel on va choisir nos hommes de rêve.

-Bevin : Mais qu’est-ce qui nous empêche de piquer l’homme de rêve d’une autre, si on en a envie ?

-Brooke : Excellente question, Bevin. D’abord, tu serais virée de l’équipe, et ensuite, on t’infligerais la pire humiliation.

-Bevin : De quoi tu parles ?

-Brooke : Réfléchis…Qu’est-ce qui m’empêche de raconter à tout le lycée que l’une d’entre vous a passé 8h menotté au lit de Thomas, en attendant l’arrivée du serrurier ? Où que lors d’une petite fête, l’an dernier, l'une d’entre vous a abusé de la vodka ? Et a finit dans les bras d’une autre d’entre vous. Où alors, que la cicatrice qu’une autre a en bas du dos n’est pas due à un accident de vélo, mais au fait qu’à la naissance on a du lui enlever une sorte de petite queue immonde ? Mais on est censé être loyale entre nous. On a un code d’honneur. Et tant que vous respecterez les règles du jeu, je garderais pour moi les horreurs que je sais sur vous. Par contre, si vous trichez, vous serez ridiculisé devant tout le lycée. Dernier détail. Si au cours de l’année, vous vous lassez de votre homme de rêve, vous pouvez l’échanger avec une autre. Et voilà. Alors, qui a le miroir numéro 1 ?

-Peyton : Moi.

-Brooke : Tu choisiras donc la première l’homme de tes rêves. Et puis, ça sera mon tour vu que j’ai le numéro 2. Qui a le 3 ?

-Bevin : Moi.

-Haley : J’ai le 4.

-Rachel : J’ai le 5.

-Peyton : Et qu’est-ce qu’on fait une fois qu’on a choisit l’homme de nos rêves ?

-Brooke : A toi de voir.

  

[Au Karen’s café-Jour]

Deb entre alors que Karen a une boite dans les bras.. 


-Karen
 : Tiens ! Bonjour.

-Deb : Bonjour.

-Karen : Ca va mieux à la maison ?

-Deb : Oh, tu veux rire. Hier soir, je suis allé boucher les toilettes de Dan. Je suis en train de lui rendre la vie impossible.

-Karen : J’ai quelque chose à te montrer. Je viens juste de les recevoir. Mes toutes premières affiches officielles pour les élections municipales.

-Deb : Roe ! Roe ! Roe ! Géniale ! Votez Karen Roe ! Elles sont très bien.

Karen accroche une affiche sur la fenêtre de son café quand un camion avec une grande affiche de Dan s’arrête devant elle.

-Deb : Il te faut une affiche plus grande.

Dan sort du camion et salue Karen de la main.

  

[Au lycée-En cours-Jour]

Peyton n’écoute pas du tout ce que dit le prof et joue avec son bracelet.

 
-Prof : Tout au long du 19ème siècle, les empereurs de Chine ont vu avec conservation les puissances étrangères augmenter leur influence dans l’empire. C’est ainsi que l’impératrice, espérant repousser ce qu’elle voyait comme une véritable invasion…

(Brooke met un papier dur les genoux de Peyton assise à côté d’elle).

-Peyton : Arrête, Brooke !
-Brooke : Regarde !

Peyton lit le mot où est écrit « les garçons les plus chanceux du lycée ou les 10 hommes de rêves de Brooke ». Elle retourne le papier et Lucas qui essayait de voir sur le papier voit son nom en tête de liste. Peyton jète alors le papier à Brooke qui le fait tomber.

-Prof : Mlle Davis, pouvez-vous me dire ce qui a motivé la terrible révolte des Boxers ?
-Brooke : Oui. Ils voulaient se battre avec des gants en mousse.

Toute la classe rigole sauf la prof.

-Prof : Donnez-moi ce papier. Ouvrez votre sac. Allez, vite !
-Rachel : Euh, excusez-moi, Mme. Pardon, mais j’ai oublié votre nom.
-Prof : Jelline.
-Rachel : Un procès a opposé le syndicat des professeurs a l’Etat. Les juges ont décrétés que sauf en cas de crime avéré ou tout au moins de très forte suspicion de crime grave,  les professeurs n’avaient pas le droit de fouiller les affaires de leurs élèves. Et je crois que pour l’instant, le fait de bavarder en classe n’est pas un crime.

La cloche sonne et tout le monde rangeses affaires et sort.

-Lucas : Je t’imagine assez bien en robe d’avocat.
-Rachel : Si ça te fait plaisir, je pourrais en porter une.
-Brooke : Hé ! Qu’est-ce qui t’as pris de faire ça ? Je t’avais rien demandé.
-Rachel : Dans ton langage, ça doit vouloir dire merci de m’avoir aidé.
-Brooke : Non. Ca veut dire oublie-moi, une bonne fois pour toute. Les autres t'ontpeut-être accepté, mais moi pas et c’est pas la peine d’essayer de me lécher le bottes.

Brooke part et croise Lucas.

-Lucas : Reconnais qu’elle vient de te sauver la mise.
-Brooke : Oh, toi, je t’interdis de la défendre et je t’interdis formellement de lui parler, de la regarder, et de rêver d’elle.
-Lucas : Puisqu’on en parle, merci de me nommer « homme de tes rêves ».
-Brooke : Comment t’es au courant ?
-Lucas : Je te rappelle que je suis assis 3 rang derrière toi et j’ai vu ce que tu as passé à Peyton.
-Brooke : Ne te fais pas d’idée. C’est seulement une ruse pour empêcher mon équipe de s’entretuer.
-Lucas : Tout en gardant ton éventuel petit ami en réserve ? C’est une bonne ruse. Tu vas me choisir ?
-Brooke : Je sais pas. Tu verras bien. Faudra que j’examine la marchandise avant d’acheter. Je te téléphone.   


[Au lycée-Dans les couloirs-Jour]

Peyton range ses affaires dans son casier quand Rachel arrive avec un CD.

 
-Rachel : J’ai vu l’autocollant de NOFX sur ton casier alors je t’ai apporté ça. Tiens, c’est un enregistrement de concert pirate.
-Peyton : Ecoute, Rachel, c’est gentil mais Brooke est ma meilleure amie et t’as peut-être réussie à récupérer les autres, mais moi tu m’auras pas comme ça.
-Rachel : Peyton, je voulais seulement te prêter un CD. Vos histoires de fille, je m’en fiche. Je trouvais ça rigolo une pompom girl qui aime le punk. Je croyais qu’il n’y avait personne d’aussi dingue. A part moi, bien sûr. J’essaie d’être sympa, Peyton.
-Peyton : Pourtant, je te rappelle que c’est moi qui me suis jeté sur toi pendant la bagarre.
-Rachel : Oui. Etant donné les rumeurs sur toi, je me suis dit que je te plaisais. Soyons réaliste. Il y a des gens qui ne sont pas fait pour s’entendre. Mais devenir mon amie n’est pas une trahison envers Brooke.
-Peyton : Ca, ça serait mal la connaître.
-Rachel : Je comprends. Mais t’as envie de l’écouter.
-Peyton : Salut, Rachel.

Peyton part sans le CD mais revient pour le prendre.

  

[Au gymnase-Jour]

L’équipe fait encore des aller-retour sur le terrain et Lucas est encore à la traîne. Les pompom girls sont dans les tribunes et assistent à l’entraînement.

 
-Haley : Le pauvre Lucas, il a vraiment l’air fatigué.
-Brooke : Pourtant, c’est pas moi qui l’empêche de dormir. Mais, ça risque de changer une fois lancé le jeu de l’homme de rêve.
-Haley : Il faut que j’y aille. Surveille-le bien, s’il te plaît.
-Brooke : Avec joie. Je vais pas le perdre de vue.

Haley part. Peyton dessine et Micro la rejoint.

-Micro : Alors, tu prends des notes pour choisir ton homme de rêve ?
-Peyton : Pas tout à fait.

Elle lui montre son dessin.

-Micro : Elle est très belle. Qui c’est ?
-Peyton : Euh, à vrai dire j’en sais rien. Quoi de neuf, Micro ?
-Micro : Tout le monde parle du jeu qu’a lancé Brooke, et je me demandais, est-ce qu’un garçon comme moi sera choisi par quelqu’un ?
-Peyton : Bien sûr, Micro. Toutes les filles t’adorent. Je suis même persuadé qu’elles vont se battre pour toi. Et puis, tu seras peut-être le seul garçon encore en vie.

Withey siffle.

-Withey : Lucas Scott ! Si t’es trop fatigué, t’as qu’à demander à ton frère de te porter. Allez, Messieurs ! Mettez-vous en ligne. On recommence. Si cet exercice s’appelle 16-60, c’est parce que chacun de vous doit traverser le terrain 16 fois en 60 secondes, et pas une de plus. Et bien sûr, si l’un de vous échoue, toute l’équipe doit recommencer.
-Nathan (à Lucas): T’as intérêt de te bouger si tu veux pas être le seul capitaine à passer le championnat sur le banc.
-Gars : Allez, mon pote. On est avec toi.

Withey siffle et c’est partie.

  

[Au lycée-Extérieur-Jour]

Brooke marche et croise Bevin.

 
-Brooke : Salut, Bevin !
-Bevin : Salut !
-Brooke : Alors pourquoi Rachel n’est pas venue à l’entraînement  des basketteurs?
-Bevin : Elle a dit que ça servait à rien. Elle a trouvé son homme de rêve.
-Brooke : Ah ! Et qui est ce petit veinard ?
-Bevin : Désolé. Elle m’a fait promettre de ne le dire à personne.
-Brooke : Oh, je vois. Je comprends que tu veuille tenir parole, c’est ton amie même si ça s’est fait très vite. (Elle enlève son collier et le fait bouger devant Bevin). Alors, tu tiens à être réglo et loyale, et tu refuse de trahir ça confiance.
-Bevin :  Chris Keller.
-Brooke : Quoi ? Chris Keller ?
-Bevin : Oui. Il l’a abordé au magasin de disques. Apparemment, les musiciens l’a font craquer. Et puis, il dit qu’il sait parler aux filles.  


[Au studio d’enregistrement-Jour]

Haley est avec Chris, sa guitare à la main.


-Chris
 : C’est nul, Haley.
-Haley : Je me suis donné beaucoup de mal sur cette chanson. T’as pas le droit de dire ça.
-Chris : Si. Parce qu’elle est tellement nulle que j’aimerais ne l’avoir jamais entendue.
-Haley : Peut-être que ma chanson est bien, et que c’est toi qui est nul.
-Chris : Ben, je sais pas. Laisse-moi réfléchir. Euh…non. C’est la chanson. Son seul point positif, à part le fait qu’elle soit finie, c’est que maintenant que les déchets sont éliminés, tu vas pouvoir composer un vrai morceau. Ecris ce que tu ressens vraiment, Haley. Ca va avec Nathan ?
-Haley : Ca, j’ai pas envie d’en parler avec toi.
-Chris : Ah ouais. C’est à ce point là ?
-Haley : Tout va très bien entre nous deux.
-Chris : Ca m’étonnerait. Je crois que toi, tu vas très mal, Haley. Et tant que tu n’iras pas mieux, tes chansons vont en souffrir.   


[Au lycée-Dans les couloirs-Jour]

Lucas entre dans le lycée et est rejoint pas Skills.

 
-Skills : Tiens, quelle surprise ! Y a longtemps qu’on s’était pas croisé dans un couloir.
-Lucas : Logique, t’es plus souvent au centre culturel qu’ici. Mais c’est gentil de venir te mêler aux jeunes sans talent.
-Skills : Ah ouais, c’est ça. Tu viens pas souvent au terrain non plus. J’ai cru que j’allais devoir me cacher tout nu dans ta bagnole pour te voir.
-Lucas : T’as entendu parler de ça ?
-Skills : Tu rigoles. Tout le lycée est au courant. Mais tu pourrais en laisser un peu aux autres. D’abord, Brooke Davis, ensuite la nouvelle rousse. Ah ! On peut dire que t’es le roi de la banquette arrière, toi.
-Lucas : Je te signale que c’est là que j’ai été conçu.
-Skills : Ca marque. Mais, sérieusement, tu tiens le coup ? Ca va ?
-Lucas : Ouais. Pourquoi ?
-Skills : Au début de l’été, tu jouais n’importe comment et là, boum ! T’es redevenu comme avant. Comment ça se fait ?
-Lucas : J’ai retrouvé la forme, c’est tout.
-Skills : Je vois. Et ta baisse de régime, elle viendrait pas de la maladie de cœur qui faisait si peur à ta mère ?
-Lucas : Non, Skills. J’ai fait le test, il est négatif.
-Skills : Je sais à quel point t’aime le basket, Lucas. Moi aussi, j’adore ça. Mais tes potes et ta famille t’aiment encore plus. Tu t’en rends compte, j’espère ?
-Lucas : Ouais. Je sais. Et arrête de t’inquiéter, je vais bien.
-Skills : Si tu le dis.
-Lucas : Je t’assure. Qu’est-ce qu’il y a ?
-Skills : T’as vu la fille là-bas ? (On voit Bevin). J’ai l’impression qu’elle me suit depuis plusieurs jours.
-Lucas : C’est sûrement pour le jeu de l’homme de rêve.
-Skills : Ouais, je suis au courant de ce truc là. Mais ça me fait drôle. La dernière fois que j’ai vu quelqu’un me suivre comme ça, c’était le vigile du supermarché. Je t’assure.   


[Au lycée-Extérieur-Jour]

Brooke et Peyton discutent.


-Peyton
 : Bravo, c’est super ! Que ta patronne ait aimé les vêtements que t’as dessinés.
-Brooke : Oui, mais attend. C’est pas tout. Elle les a aussi montré au grand manitou de la chaîne de magasin. Ils ont dit que ça leur plaisait. Si seulement Rachel pouvait passer sous un train, la vie serait parfaite.
-Peyton : Dis donc. T’as remarqué que les garçons se comportaient bizarrement depuis quelque temps ?
-Brooke : Ils veulent nous impressionner parce qu’on est les 2 premières à choisir.
-Peyton : Ah ouais ?
-Brooke : Il est génial ce jeu. Maintenant, c’est nous qui avons le pouvoir.
-Peyton : Et pour empêcher qu’une autre te pique Lucas, tu as triché pour qu’on soit numéro 1 et 2 ?
-Brooke : Ah…peut-être. Mais ça t’arrange aussi. Tu prendras qui ?
-Peyton : Tu crois que Jake reviendra avant vendredi ?
-Brooke : Euh…Je crains que non. Mais regarde, tu as l’embarras du choix. Les garçons sont prêts à tout pour devenir l’homme de rêve numéro 1.
-Peyton : Tu crois ?
-Brooke : Démonstration.

Brooke fait tomber les livres que Peyton avait dans les bras et plusieurs gars se jètent dessus pour les ramasser.

-Peyton : C’est gentil.   


[Au lycée-Dans les couloirs-Jour]

Haley est à son casier et Peyton arrive. Haley va la voir.

 
-Haley : Salut. Je ne pensais pas que c’était aussi compliqué la vie de pompom girls.

-Peyton : Pourquoi t’as rejoint l’équipe d’ailleurs ?

-Haley : J’en sais rien. J’ai pas vraiment réfléchi. Je me suis dit que je verrais plus Nathan et Brooke et toi. Mais  ça va être dur à concilier avec les répétitions chez Chris.

-Peyton : Tu retravailles avec lui ?

-Haley : Oui. Mais…

-Peyton : Tu dis que tu veux te rapprocher de Nathan mais tu recommences à voir le type qui vous a séparés. Tu sais vraiment pas ce que tu veux.

  

[Au lycée-Extérieur-Jour]

Une partie des pompom girls sont réunies autour d’une table.

 

-Fille : Oh ! Vous avez vu ce qu’il est galant celui là. Et en plus, j’adore ses fringues.

Rachel les rejoint avec une boîte dans les mains.

-Rachel : Il s’appelle Smitty et il ne s’intéresse pas aux filles. Désolée.

Rachel met la boîte dans les bras de Bevin.

-Rachel : Moi, je sais déjà qui je vais choisir. Alors, j’ai décidé de vous donner mes notes d’évaluation. J’ai regroupé toutes les informations sur les plus beaux garçons, y compris ce qui était écrit sur les murs des toilettes.

-Brooke : Passionnant !

-Fille : Je choisis une option sur celui-là. Rachel, t’es la meilleure. Je sais pas ce qu’on ferait sans toi.

  

[Au gymnase-Jour]

Lucas est seul et s’entraîne à faire des aller-retour.

  

[Au lycée-Extérieur-Jour]

Peyton est assise à une table et dessine. Alors, que des filles testent les garçons, en les faisant danser ou faire des pompes ou en prenant des photos.

 

-Fille (prenant des photos des garçons): Bonjour. Attention ! Souris. Et voilà. Merci. Suivant. Salut. Souris. Merci beaucoup. Suivant. Oh, salut. Oh, t’as un super sourire. (Micro se met devant le gars). Micro, tu veux bien être gentil.

-Micro : Ouais. Quelle pause tu veux ?

-Fille : Aucune. Ce que j’aimerais c’est que tu te pousse. (Micro part). Salut. Alors, à nous. Super, le sourire.

  

[Au gymnase-Jour]

Lucas s’entraîne toujours. Mais s’arrête, ne se sentant pas très bien quand un bidon lui arrive aux pieds.

 

-Dan : Pas géniale tes performances. Tu n’y mets peut-être pas assez de cœur.

-Lucas : Qu’est-ce que tu veux ?

-Dan : Que tu raisonnes un peu ta chère maman. Dis-lui de ne pas se présenter aux élections.

-Lucas : Pourquoi ? T’as peur qu’elle te batte ?

-Dan : Elle a aucune chance de devenir maire, Lucas. Par contre, je te garanti qu’elle va se faire humilier. Tache de le lui expliquer. Quand tu auras repris ton souffle.

  

[Au lycée-Dans les couloirs-Jour]

Skills boit au robinet et Bevin le regarde.

 

-Skills : Tu veux toucher ?

-Bevin : Arrête, j’oserais jamais.

-Skills : Allez, je vois bien que t’en meurs d’envie. Elles sont bien fermes et musclées.

-Bevin (lui pinçant les fesses): Ouh !

-Skills : En plus, y en a 2, tu te rends compte ?

En fait Bevin rêvait. Mais elle regardait bien Skills qui buvait. Elle rentre dans une salle et Skills se regarde.

  

[Au Karen’s café-Jour]

Haley entre.

 

-Lucas : T’es en retard. Il a fallu que je te couvre.

-Haley : Chacun son tour. J’ai fait des recherches à la bibliothèque et je crois avoir trouvé pourquoi tu te fatigues autant à l’entraînement.

-Karen : Salut, Haley.

-Haley : Salut. J’ai lu sur un site internet que les médicaments que tu prends affectent les capacités physiques. Ca m’ennuie déjà que tu n’en parle pas à ta mère, mais dis-le à Withey au moins.

-Lucas : Arrête de t’inquiéter.

-Haley : La cardiomyopathie a tué pleins de jeunes sportifs comme toi. Il faut que Withey sache que tu es malade du cœur.

-Lucas : Je ne crois pas que ce soit une bonne idée.

-Haley : Si tu ne préviens pas Withey très rapidement, je le ferais.

Haley colle le nom de Janis Joplin sur une carte des Etats-Unis.

-Chris : Janis Joplin. Elle en a écrit des belles chansons.

-Haley : Toi, j’aimerais que tu n’es jamais été mis au monde.

-Chris : Je me suis montré honnête. C’est important pour un artiste. Et tu devrais faire pareil. Prends exemple sur Eric Clapton. C’est la douleur qui lui a inspiré ses meilleures chansons. Tiens, Layla, qui parle de la femme d’un de ses potes ou Tears in Heaven, pour son fils.

-Haley : Tous ça, c’est passionnant mais là il faut vraiment que je m’y remette…

-Chris : Attends. T’as oublié de coller mon nom.

Il colle Haley James.

-Haley : Cette carte est réservé aux grands musiciens.

-Chris : Je sais.

-Haley : Mon nom n’y a pas sa place.

Elle essaye de le décoller.

-Chris : Si tu te mets à utiliser tes émotions plutôt que de les subir, ça viendra peut-être.

Chris part et Haley n’arrivant pas à décoller son nom, le laisse.

  

[Maison des Scott-Dans la cuisine-Jour]

Deb met du laxatif dans le café et Dan arrive.

 
-Dan : Tu ne te baignes pas, ce matin ?
-Deb : Non. Je suppose que tu te consacre à ta campagne électorale, aujourd’hui ?

Dan se sert du café.

-Dan : A 100%. Bon, je suis pressé.

Il prend ses clés et part.

-Deb : T’as pas tout vu.  


[Au Karen’s café-Jour]

Karen nettoie le comptoir et Dan arrive avec le journal.

 
-Dan : Ils disent que je vais être élu haut la main. Tu as vu les derniers sondages ? On dirait presque que je n’ai pas d’adversaire.
-Karen : Tire-toi avec ton journal !
-Dan : Oh, non. Je te l’offre. Pour fêter ça.
-Karen (lui lançant une pièce): Je n’ai jamais rien accepté venant de toi, y a pas de raison que ça change.
-Dan : Merci. Je la mettrai dans le parc-mètre.
-Karen : Tu as peur sinon tu n’aurais pas pris la peine de venir me narguer. Tu sais tout peut changer quand les électeurs me connaîtront mieux.
-Dan : Mais ça ne va pas arriver. Réfléchie. Tu n’as pas les moyens de te faire connaître. Où est ton comité de campagne ? Où sont tes soutiens au niveau local ? Où sont…Où sont les toilettes ?

Karen lui indique et il se dépêche d’y aller.

 

[Au lycée-Jour]

Peyton entre dans le lycée avec Nathan.

 
-Peyton : Alors, tu as survécu à l’entraînement d’aujourd’hui ? Withey vous mène la vie dure. Tu t’en sors comme même.
-Nathan : Ouais, ça va. Je voulais te poser la même question. J’ai entendu ton message audio sur internet. C’est pas facile avec ta mère.
-Peyton : C’est sûr. Mais, je crois que je vais m’en sortir.
-Nathan : Si t’as besoin de soutien, sache que t’es pas toute seule.
-Peyton : T’es au courant pour le jeu des filles ?
-Nathan : Ouais. Tu crois qu’on va me laisser tranquille ?
-Peyton : Euh…voyons un peu. Je suis la première à choisir, Brooke et Bevin ne te choisiront pas, mais la quatrième c’est…ta femme.
-Nathan : Je sais.
-Peyton : Si t’as pas envie de revoir Haley tout de suite, je peux te choisir. Mais c’est à toi de voir. Qu’est-ce que t’en pense ? Tu préfères être choisit par Haley ?   


[Bureau de Withey-Jour]

Lucas vient voir Withey.

 
-Withey : Tiens dont, la tortue a enfin franchie la ligne d’arrivée.
-Lucas : Le lièvre. Souvenez-vous de la fable, c’est la tortue qui gagne la course.  -                                    Withey : Les 2 t’auraient battu de toute façon.
-Lucas : Coach, je vais vous dire pourquoi je suis moins rapide qu’avant. J’ai…j’ai perdu la forme. Je vais tout faire pour retrouver mon niveau. Mais c’est injuste de punir les autres joueurs pour ça. Y en a qu’un seul à punir, et ce joueur c’est moi.
-Withey : T’inquiète pas, fiston. On va arranger ça.   


[Au gymnase-Jour]

Le coach a réuni toute l’équipe de basket.

 
-Withey : Apparemment, je me suis montré trop dur avec vous, ces derniers temps, c’est en tout cas ce que m’a dit votre co-capitaine, Lucas. Comme le pauvre chéri est très fatigué, j’ai décidé de lui accorder un petit peu de repos. Va t’asseoir. (Lucas s’exécute). Votre co-capitaine va donc passer le reste de l’entraînement à vous regarder et à faire la sieste qu’il mérite. Mais vous, pendant ce temps là, vous allez devoir travailler deux fois plus dur ! Allez, mettez-vous en position ! Plus vite ! Plus vite ! Plus vite, tas de fainéant !
-Nathan (à Lucas) : Décidément, je te comprendrais jamais.
-Withey : Allez, on se bouge ! Une, deux ! Une, deux ! Plus vite que ça !  

Les pompom girls sont elles aussi réunies au gymnase.

-Bevin : Dis, Haley.
-Haley : Oui. Quoi ?
-Bevin : Je voulais te demander. Comment ça va entre toi et Nathan ?
-Haley : C’est un peu compliqué. Mais je ne m’avoue pas vaincu.
-Bevin : Tu as raison, Haley. Il faut que tu te battes. Il est indisponible les filles.                                           -Haley : Bevin, Nathan est mon mari. Tu ne vas pas le choisir, tout de même ?
-Peyton : Exact, personne ne prendra Nathan.
-Haley : Merci, Peyton.
-Peyton : Je suis la numéro 1, alors c’est moi qui l’aurait.  


[Au lycée-Jour]

Rachel est à son casier et colle dessus une photo de Chris. Brooke vient la voir.

 
-Brooke (en enlevant la photo du casier) : Défense d’afficher…surtout les photos de crétins.
-Rachel : Tu es jalouse parce que Chris ne s’intéresse pas à toi ?
-Brooke : Même si Chris était le dernier garçon sur terre, je refuserai…
-Rachel (voyant Withey arriver vers elles): Oh, Brooke. J’adore ton collier.
-Brooke : Et tes chaussures sont fatales.
-Withey : Je suis content de voir que vous vous entendez mieux, jeunes filles.
-Rachel (passant un bras autour de Brooke) : Oh, ouais, on est copine comme cochonne.
-Withey : Vous devriez faire attention. Si vous parlez de vous comme ça, les garçons vont croire qu’ils peuvent vous prendre au mot.
-Brooke : Elle voulait dire bonne copine, coach.
-Withey : Oh. D’accord. Continuez.

Withey part.

-Rachel : Fatales ?
-Brooke : Ouais. Elles sont laides à mourir tes chaussures.

Peyton arrive et prend Brooke par le bras.

-Peyton : Halte là ! Si tu continues à te prendre le bec avec Rachel, on va toute se retrouver à encourager l’équipe d’échec, je te rappelle. Il faut que tu te comporte en vraie capitaine et que tu fasses la paix avec cette fille.
-Brooke : Mais avec plaisir, ma chère. Dès que tu auras fait la paix avec Haley. C’est ce que je pensais. Et puisqu’on en parle, t’as pas le droit de choisir Nathan. Il est à elle.
-Peyton : Non. Il était à elle, jusqu’à ce qu’elle l’abandonne.
-Brooke : Ils sont mariés. T’as pas le droit de te mêler de ça. Choisis n’importe qui mais pas lui.
-Peyton : D’accord. Je choisi Lucas.
-Brooke : Non non. En fait, t’avais raison, prend Nathan.  

Lucas est à son casier et Haley vient le voir.

-Haley : Je suppose que tu n’as toujours rien dit à Withey, pas vrai ?
-Lucas : Euh…
-Haley : Très bien. Je m’en charge.

La cloche sonne et elle commence à partir.

-Lucas : Haley. Mets-toi un peu à ma place. Si tu dis à Withey que j’ai une maladie du cœur, je perdrais l’équipe.
-Haley : Oui, et si tu ne lui dit pas que tu as une maladie du cœur, c’est la vie que tu perdras.
-Lucas : Haley. Tu sais que je n’ai jamais eu d’amis au lycée. En intégrant l’équipe, je suis devenu comme les autres, ça m’a fait beaucoup de bien. Et j’ai jamais eu envie qu’on m’enlève ça.
-Haley : Je te comprend, Lucas.
-Lucas : Il ne m’arrivera rien tant que je prendrais les pilules. Il faut que je travaille plus dur, c’est tout, pour compenser les effets secondaires.
-Haley : Mais réfléchis, si ce traitement réduit tes performances physiques, c’est justement pour éviter de fatiguer ton cœur.
-Lucas : Je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme.
-Haley : Pardon ?
-Lucas : William Henley, Invictus. Ca veut dire…
-Haley : Invincible. Je sais, je connais le poème. Et je sais aussi que son auteur n’avait pas de maladie du cœur, lui. Lucas, tu n’es pas invincible ! Il faut que tu le comprenne pendant qu’il est encore temps.

Haley part et laisse Lucas un peu énervé.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Micro est devant la porte et distribue des papiers aux filles.

 
-Micro : Contre la dictature des athlètes. Osez prendre position avec moi.
-Fille : Ah, dégoûtant !

Les filles rentrent dans l’appartement et referme la porte au nez de Micro.

-Micro : Non, c’est un malentendu, je…je voulais…

-Brooke : Un cookie ? Ils sortent du four. Je les ai fait moi-même.
-Haley (à Peyton): Je voulais te dire que ça ne te mènerais à rien de choisir Nathan. Je ne peux pas t’en empêcher alors, si ça t’amuse fais-le. Mais je ne compte pas baisser les bras. Nathan est l’homme de ma vie. Je le sais, tu le sais, et un de ces jours, il s’en rendra compte aussi.

Rachel entre avec un plateau de gâteaux.

-Rachel : J’ai fait des petits gâteaux.
-Haley (à Rachel) : Attend, je vais te débarrasser.
-Brooke : Vous avez vu mon nouveau mur ? C’est un paysage du Sud de la France.
-Rachel : Désolé. C’est un village italien.
-Brooke : Je sais mieux que toi, c’est mon mur.
-Rachel : Ton mur représente le port de Portofino. J’y passe tous mes étés. Tiens, ça, c’est l’hôtel Splendido Mare. C’est là que j’ai rencontré le garçon le plus sexy de toute l’Europe.
-Bevin : Oh, raconte.
-Peyton : Il faut que tu enterres la hache de guerre.
-Brooke : Je crois que je vais plutôt la lui planter entre les 2 yeux.
-Bevin : C’est Brooke qui me l’a donné.
-Rachel : Il est très joli.
-Haley : En tant que jeune fille modèle, combien d’année tu crois que je prendrais si jamais je poignardais Peyton, avec cette fourchette géante ?
-Brooke (en lui enlevant la fourchette des mains): Oui ben, on aura assez de ménage à faire comme ça, après la fête. Je sais que tu lui en veux d’essayer de te piquer Nathan, mais concentre-toi, j’ai besoin d’aide. Rachel a dépassé les bornes, alors pour lui apprendre, je vais lui piquer l’homme de ses rêves. Ca lui fera un bien fou de se faire clouer le bec à celle-la.
-Haley : D’accord. Mais qu’est-ce que tu attend de moi ? Des clous et un marteau ?
-Brooke : Non. Rachel a le numéro 5, tu as le numéro 4. Je veux que tu prennes Lucas pour pas qu’on me le pique pendant que moi je m’occupe d’elle.
-Haley : Tu oublies Bevin, elle a le 3.
-Brooke : Oui, mais elle prend Skills. Marché conclu ?
-Haley : J’aurai pas Nathan mais au moins j’aurai Lucas. Ca roule.  


[Studio d’enregistrement-Nuit]

Chris joue du piano et Nathan arrive.

 
-Chris : Tiens, Nathan. Quel bon vent t’amènes ?
-Nathan (déposant de l’argent sur le piano): Ca couvre la moitié de son temps de studio. T’auras le reste dans 8 jours.
-Chris : Est-ce que tu connais Robert Johnson ?
-Nathan : Ouais. Il est avant dans l’équipe d’Oregon.
-Chris : Non. Robert Johnson était un bluesman des années 30. D’après la légende, il aurait vendu son âme au diable pour être un grand musicien. Et c’est ce que tu fais avec Haley.
-Nathan : Tu te prend pour le diable, c’est ça ?
-Chris : Non. Moi, je suis Robert Johnson. C’est toi le diable.
-Nathan : Comment elle s’en sort ?
-Chris : Assez mal. Et comment ça va entre vous deux ?
-Nathan : Ecoute moi bien. Je suis venu te parler d’Haley et de sa musique, pas d’Haley et moi.
-Chris : Tu comprend rien à rien. Tout ça, c’est pareil.   


[Au Karen’s café-Nuit]

Lucas et Karen sont au comptoir et mangent.

 
-Lucas (en regardant l’affiche de Dan devant le café) : On pourrait pas fermer le rideau ?
-Karen : Non. Cette affiche me rappelle que j’ai de bonnes raisons de le battre.
-Lucas : Ouais. Je l’ai vu au gymnase. Il prendra pas de gants avec toi.
-Karen : C’est lui qui t’as dit ça ?
-Lucas : Ouais, en gros.
-Karen : Tu sais, Lucas, je n’ai peut-être pas autant d’argent ou de soutien politique que Dan, mais par contre ce que j’ai, c’est ma réputation de femme d’affaire et de maman qui a élevé toute seule un fils comme il faut. Même si, apparemment il ne sait pas se tenir à table. C’est ça que verrons les électeurs.
-Lucas : Ouais. Mais est-ce que ça vaut le coup ?
-Karen : Quand on veut changer les choses, il faut être prêt à travailler dur pour ça.
-Lucas : Mais c’est déjà ce que tu fais, maman. Tu gères un café, et une boîte de nuit.
-Karen : Et si ça ne suffit pas de travailler dur, il faut redoubler d’efforts jusqu’à la réussite. (Lucas se lève). Où est-ce que tu vas ?
-Lucas : Euh…Moi aussi il faut que je travaille dur.   


[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Les filles sont toujours réunies pour choisir leur homme de rêve.

 
-Brooke : Je déclare officiellement ouverte la première édition du grand jeu annuel de l’homme de rêve. Miss Sawyer, le sort t’a désigné pour être la première à choisir. Qui sera l’heureux élu ?
-Peyton : Je prend…Micro McFadden.
-Ashley (écrivant sur le tableau) : Micro va à Peyton.
-Micro (derrière la fenêtre) : C’est moi qui est été choisit le premier. Wouh ouh !Brooke : Salut, Micro.
-Bevin : Allez, Brooke, à toi.
-Haley : Brooke, fait attention, étant donné que Peyton a choisit…
-Brooke : Oui, plus tard Haley. Je prend Chris Keller. (en regardant Rachel). Ah ah !
-Ashley : Chris Keller est pour Brooke.
-Brooke : Bevin, à toi.
-Bevin : Euh non. C’est à Rachel.
-Rachel : On a échangé.
-Brooke : Quoi ?
-Rachel : Tu as dit qu’on pouvait échanger. Bevin m’a donné son tour. Et je prend Lucas.
-Ashley : Lucas Scott va à Rachel.
-Brooke : Elle a pas le droit…
-Haley : Je prend Nathan.
-Ashley : Nathan Scott pour Haley.
-Brooke : Une minute.
-Bevin : Je veux Skills.
-Ashley : Skills pour bevin.
-Brooke : Stop !
-Ashley : Je choisi Fede.
-Fille 1 : Narayan.
-Fille 2 : Zack.
-Fille 3 : Dustin.
-Fille 4 : Daniel.
-Fille 5 : Debar.
-Bevin : On a eu toute le garçon qu’on voulait. T’es géniale, Brooke.
-Rachel : Bravo, Brooke.

Brooke lance un regard noir à Rachel. Brooke attrape le bras de Bevin et la tire.

-Brooke : Bevin. Est-ce que je peux savoir ce qui s’est passé dans ta cervelle de moineau ?
-Bevin : Tu as dit qu’on pouvait faire des échanges.
-Brooke : Pourquoi elle porte mon collier ?
-Bevin : Ca faisait partie de l’échange.
-Brooke : Attend. Tu veux bien m’expliquer pourquoi tu as échangé ta 3ème place et mon collier, contre le numéro 5 de cette plaie ?
-Bevin : C’est évident. Brooke, cinq, c’est supérieur à trois. Oh ! Ca me paraissait logique quand elle me l’a expliqué.
-Brooke : Attend-moi.

Brooke va voir Rachel.

-Brooke : Dis donc toi. Ca, c’est mon collier.
-Rachel : Il est à moi, maintenant. Et ça vaut aussi pour ton petit copain.
-Brooke : Tu crois que je vais te laisser Lucas.
-Rachel : Tu y est obligée. Si jamais vous ne respectez pas les règles, vous êtes virée de l’équipe. Ca sera l’occasion de prendre ton poste de capitaine, en plus. Allez, on applaudit toutes très fort notre amie Brooke, qui a eu cette brillante idée. Si je veux autre chose qui t’appartienne, je te le dirai.
-Peyton : Courage.
-Haley : Peyton, je te remercie de ne pas avoir pris Nathan.
-Peyton : C’est uniquement à toi que tu le dois. Il était temps que tu commences à te battre pour ton mari.   


[Au Karen’s café-Nuit]

Deb verrouille la porte et on voit un spot à la télé.

 
-Voix : Karen Roe veut donner l’image d’une mère attentionnée, d’une femme d’affaire raisonnable. Mais quand elle se met en colère, attention !

On voit Karen qui jète une chaise dans la vitre du bureau de la concession de Dan. Deb et Karen sont choquées par cette image.

-Voix : Karen Roe. Pour voter pour elle, il faudrait être aussi fou qu’elle.

Puis on voit Dan assis dans son fauteuil.

-Dan : Je suis Dan Scott, et j’approuve ce message.

Karen éteint la télé.

-Karen : Je vais pas me laisser faire.  


[Au gymnase-Nuit]

Un compteur de temps tourne et Lucas fait des aller-retour sur le terrain. Le temps est écoulé, Lucas est énervé de ne pas avoir réussit et  remet le compteur à 60 secondes. Puis recommence à courir.

  

[Karen’s café-Nuit]

Karen et Deb sont avec une femme, sur le trottoir, devant le café.

 
-Femme : Merci encore pour le café.
-Karen : De rien.
-Femme (en tapant sur le camion où est l’affiche de Dan) : Direction la fourrière.

Karen et Deb rigolent et se tapent le poing. Derrière le camion, elles ont collées une petite affiche écrit « Karen Roe, maire ! ».

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Brooke est assise avec son ordinateur sur les genoux. Elle tape les résultats su classement du jeu et s’attarde, le visage triste, à taper le nom du garçon en face le nom de Rachel et finit par taper « Lucas ».

  

Succession de scènes avec Lucas en voix off.

Peyton est sur son lit et dessine elle et Ellie, qu’elle colle ensuite sur son mur au-dessus de son lit, à côté du dessin de la tombe de sa mère et de celui de Jake et Jenny.

Haley est au Karen’s café et rajoute Scott à Haley James sur la carte des Etats-Unis.

Nathan est dans les vestiaires et part mais arrivée au niveau des douches, il s’arrête et  repart.

Lucas est au gymnase et s’arrache pour arriver à l’autre bout du terrain avant que le compteur affiche 0.

 
-Lucas en voix off : Dans la nuit qui m’environne, dans les ténèbres qui m’enserrent. Je loue les Dieux qui me donnent une âme, à la fois noble et fière. Prisonnier de ma situation, je ne veux pas me rebeller. Meurtri par les tribulations , je suis debout, bien que blessé. En ce lieu d’eau probe, et de pleurs, je ne voit qu’horreur et ombre. Les années s’annoncent sombres mais je ne connaîtrai pas la peur. Aussi étroit soit le chemin, bien qu’on m’accuse et qu’on me blâme, je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme.   


THE END

FADE IN:
LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.

[INT. THE MOTEL – ELLIE’S ROOM – DAY]

PEYTON: What the hell is this?

ELLIE: It’s an article I wrote.

PEYTON: I’ve got a headline for you article; it’s called ‘Go to Hell’!


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – THE GYM – EVENING]

WHITEY: the candidate that I’m endorsing… Ms. Karen Roe. (Holds his arm out.)


CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – GROUNDS – DAY]

LUCAS: You want me to ask her out?

BROOKE: (Points behind her without looking) She’s the one.

(Brooke looks back and sees that she’s pointing at Rachel. She’s clearly shocked.)


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – LUCAS’S CAR – EVENING]

RACHEL: You’re using me… and I’m OK with that.


CUT TO:

[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL-OUTSIDE OF LUCAS’S CAR-EVENING]

LUCAS: You’re the one who wanted to be non-exclusive. I’m just doing what you wanted.

BROOKE: (Hurt) I wanted you to fight for me!


CUT TO:



[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – LOCKER ROOM – EVENING]

LUCAS: you’re just… like… Dan (!)

(That does it. Nathan grabs the front of Lucas’ shirt, swings back and punches him in the face. Lucas punches him back and the entire team decides to get involved. There’s a scrum as they are all pushed forward in a confusing mass of limbs.)


CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY’S OFFICE – EVENING]

WHITEY: I’m making you co-captains… and you two are either gonna make this work or TEAR IT DOWN!


CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – EVENING]

(Lucas tips his medicine container upside-down and out falls his last pill. He looks up worriedly.)

LUCAS: I needed to buy some medicine.

HALEY: (Sighs, not wanting to know.) For what?

LUCAS: I have HCM.


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – EVENING]

DEB: I made a deal with the devil that I’d stand by his side through this election. (She frowns and looks at Karen unhappily.) I can still make things… difficult for him.


CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – LIVING ROOM – EVENING]

DAN: (Viciously) You wanna play with me – game on.


CUT TO:

[INT. SCOTT RESIDENCE – DEB’S BEDROOM – EVENING]

There’s a beat before the sound of electricity is heard and a bright blue light shines beneath the covers. Dan screams.


CUT TO:

[INT. THIRD AND LONG – DINING AREA – EVENING]

NATHAN: (Sighs) We can help Haley with her music.

CHRIS: And you care, why?

NATHAN: Because she loves it… and I love her.


CUT TO:

[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

HALEY: Working with Chris nearly killed our marriage!

NATHAN: I told you I needed to be able to trust you again. (Smiles) This is your chance.

(Haley goes to Chris’s house with a box of stuff and Nathan sees her.)

FADE TO BLACK:
END OF PREVIOUSLY ON:
OPENING CREDITS ROLL:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY’S OFFICE – DAY]

(The basketball players are watching a new broadcast about their fight on TV.)

ANCHORMAN: And In Tree Hill North Carolina, the local high school basketball team, the Ravens began their season with a bench clearing brawl which wouldn’t be that noteworthy except this brawl pitted the Ravens against the Ravens. Even their Cheerleaders got in a few good shots. Looks like these kittens have claws. When asked about the incident Coach Brian Whitey Durham had no comment.

(Whitey clicks the TV off.)

WHITEY: I’ve got a comment for you, Gym, Suicide, Move (!)


CUT TO:

[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – DAY]

(The players are running back and forth across the court touching their fingers to each side on the floor.)

WHITEY: The way I see it you boys owe this school a major debt and you will find that payback is a Bitch and the currency is pain.


CUT TO:

[EXT. SCOTT RESIDENCE – POOL – DAY]

(Dan is peeing in the pool when he finishes he gives a little satisfactory sigh and heads indoors where Deb is in the kitchen in her robe.)

DAN: Sleep well honey? Funny thing, I woke up in the middle of the night to use the bathroom and all the toilets were clogged.

DEB: Hmm.

DAN: How were the toilets on your side of the house?

DEB: Fine. Maybe you should call a plumber.

DAN: Oh, don’t worry. I’ll make do.

(Deb removes her robe and has a bathing suit underneath.)

DAN: Going for a swim?

DEB: Nothing gets by you Dan.

DAN: The waters warm you’re in for a treat.

(Deb takes her lotions and robe and goes out to the pool area.)


CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – THE GROUNDS – DAY]

(Haley is peeking from behind a pillar and sees Nathan coming she walks out and intentionally bumps into him.)

HALEY: Oh hey, sorry, Just friendly.

NATHAN: That’s cool.

HALEY: Oh by the way, I don’t know what was going on with you and Lucas at Midnight Madness but I really wished you guys would get back to the way things used to be.

NATHAN: This is the way things used to be Haley.

HALEY: I meant before I left.

(They start to walk together.)

HALEY: What were you fighting about anyway?

NATHAN: You. So you’re a Cheerleader now. What’s…What’s that all about?

HALEY: Ah, Brooke needed my help. Kinda glad I get to see more of you though. Is that okay with you? I mean not that I need your permission or anything. I just…

NATHAN: You don’t but next time you want to talk don’t pretend to run into me just talk to me Hales, I don’t want to play games.

HALEY: Awe, you mean like uh, other then challenging me to work with Chris again?

NATHAN: Yeah, I guess…I guess so. So how’s it going anyway?

HALEY: Uh, coming along I guess.

NATHAN: Don’t sleep on your music Hales it’s a big part of who you are.

HALEY: Yeah. (watches him leave) So are you.


CUT TO:

[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – BY THE BUSES – DAY]

(Peyton and Brooke are walking down the sidewalk to the school entrance.)

PEYTON: So are you going to give me the damage report on you and Lucas?

BROOKE: Let’s see, one boy, one car, one naked skeez in the back seat and one Brooke Davis totally flipping out.

PEYTON: Ooh, Rachel stole your move, huh? (laughs)

BROOKE: That’s not the point. It just really set me off seeing them together.

PEYTON: Even though you are the one that put them together.

BROOKE: Way to twist the knife. The point is that she can’t come in here and try to steal my squad and my boyfriend.

PEYTON: Boyfriend (!) Isn’t that like a dirty word in the whole keeping it casual scenario?

BROOKE: Yes, okay I know. I totally screwed this up but what am I supposed to say to him?

PEYTON: Well, see there’s this new thing out it’s called an apology. All the cool kids are doing it. You might want to try it. You know what if you really get into trouble try using the word exclusive.

(Peyton leaves and Brooke walks up to Lucas who is hanging flyers on a peg board outside.)

BROOKE: Hey there. Um, okay look, I’m really sorry Luc. I know that I came down on you really hard the other night and I know that the whole date with Rachel was my idea but I do have feelings for you.

LUCAS: Listen, I thought a lot about what you said the other night uh, you know about what kind of guy you want me to be and I want to be that kind of guy for you but you have to let me be that guy.

BROOKE: (Looks at the staple gun he’s holding) If I say okay do you promise to lower the weapon?

LUCAS: Oh, sorry.

(They walk together.)

BROOKE: So whatcha got there anyway?

LUCAS: Oh, flyers for my fantasy league.

BROOKE: Hmm, sounds kinky.

LUCAS: Fantasy Basketball League.

BROOKE: Oh, sounds lame. How does it work?

LUCAS: Well, there’s a draft where you pick from a list of NBA players and build your own ideal fantasy team.

BROOKE: So you get to pick and choose from a big group of hot athletic guys. Definitely take that back not lame. Although you know there are better things to fantasize about.

LUCAS: Yeah Well, I don’t really have a girlfriend what else is there?

BROOKE: Oh Ho.


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Brooke and Lucas enter the hallway and see two girls yelling at each other.)

ASHLEY: You liar (!) You knew I was going to ask Fede out and you sniped him.

BEVIN 2: Just because he’s in your cart doesn’t mean I can’t grab him before you get to the check out line.

ASHLEY: yeah. Check this out.

(They start to slap each other. Brooke gasps.)

BEVIN: Oh no you didn’t.

LUCAS: (watching) I could fantasize about this.

(The girls pull each others hair.)

BROOKE: Bevin, Ashley Stop(!)

RACHEL: Can’t really blame them. I mean they watch their Captain go all Kung-Fu hustle at Midnight Madness and now they all want to look like Brooke.

(Brooke gives her a fake smile. Rachel looks down at her shoes and then slowly up.)

RACHEL: Of course that would mean a trip to Good Will. Hey Luc.

(Coach WHITEY comes out of his office and blows his whistle.)

WHITEY: Alright Paris and Nicole, that’s quite enough. If I wanted to watch Cheerleaders wrestle, I’d turned on pay-per-view.

BROOKE: That’s okay Coach, I can handle them.

WHITEY: Is that a fact? After your little melee at the Midnight Madness, principle Turner and I came to a meeting of the minds. Another fight like this and there won’t be anymore Cheerleaders this season.

Brooke: Wha?

WHITEY: Get your squad under control Miss. Davis otherwise you’ll find yourself cheering for the chess team.

(Brooke grabs Coach Whiteys whistle and blows in it really loud.)

BROOKE: (points) Squad meeting now (!)


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – CLASSROOM – DAY]

(Brooke is at the front of the class standing and the rest of the squad are seated at desks.)

BROOKE: (angry) This is my senior year and as long as I am Captain I am not about to loose this squad because we are all fighting over the same guys.

ASHLEY: Bevin knows I like Fede(!)

BEVIN: Too bad Fede’s not into whores.

BROOKE: Okay (!) Enough(!)

(Rachel laughs from the back of the room.)

BROOKE: Do you have a problem?

RACHEL: Just waiting to hear what your plan is Captain.

BROOKE: My plan. I’ll tell you what my plan is…

RACHEL: We’re waiting. Aren’t we girls?

BROOKE: The plan is (looks at Lucas’ flyer on the wall) Fantasy Boy draft.


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – GIRL’S LOCKER ROOM – DAY]



(Brooke is holding her purse out in front of the girls and they are taking pieces of paper out of it.)

BROOKE: Okay, here’s the rules of the Fantasy Boy draft. Once you pick a guy he’s yours for the season which means he’s off the market and no one else can touch him. You got it Bevin? Ashley?

HALEY: (Holds up a compact) What are these for?

BROOKE: I’m glad you asked trial separation girl. Open em up. The number on your compact will determine where you are in the draft order.

BEVIN: What's to stop us from just dating whoever we want even with this little draft thingy?

BROOKE: Good question Bevin. Of course you'd be kicked off the squad or worse.

BEVIN: Like how worse?

BROOKE: Liiikee...What's to keep me from telling the whole school that one of you was left handcuffed in Thomas' bed for seven hours waiting for a locksmith? (one cheerleader looks worried) Or that at the Sparkle Classic last year, one of you had a little too much to drink and made out with another one of you? (one girl glances up at Brooke) Or that scar on a certain someone's back isn't really from falling off her bike but was one of those little baby spine tails that the doctors had to lop off after she was born? (Bevin looks embarrassed) In other words, Honor, code of silence, you all keep the rules of the code, I keep silent about all the dirt I have on you. Break the rules and it’s social suicide. Final rule, at anytime in the season you are not happy with your draft picks, you can trade with someone else. Okay? Let’s count out our numbers starting from one.

PEYTON: One.

BROOKE: Way to go P. Sawyer with pick numero uno. (holds her compact up.) Right behind ya with number two. Who’s got three?

BEVIN: Three.

HAYLEY: Uh, four.

RACHEL: Five.

BROOKE: hmm.

PEYTON: So wait, once we pick our guy then what happens?

BROOKE: It’s up to you.


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFÉ – DAY]

(Deb comes inside and Karen is setting a box of stuff on a table near the red couch.)

KAREN: Hello there.

DEB: Hey.

KAREN: All quiet on the western front?

DEB: (laughs) Not even close. (sits) Last night I clogged the toilet on Dan’s side of the house now he’s even more full of crap then usual.

(Karen laughs)

KAREN: I want to show you something. (She pulls a flyer out of the box) These are hot off the presses. Here you go. My first official Roe for Mayor Campaign poster.

DEB: (reads it) Roe, Roe, Roe your vote. That’s cute.

(Deb goes to help Karen hang up the poster on the window and they notice a truck with Dan pulling up outside. The truck has a huge sign with Dan’s campaign poster mounted on the back trailer of it. Dan jumps out of the truck and looks at Karen through the glass pointing at his sign and puts his thumb up.)

DEB: You’re going to need a bigger sign.


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – CLASSROOM – DAY]

(Brooke and Peyton are sitting next to each other. The teacher is giving a lecture. Peyton is playing with her bracelet and Brooke is writing a note.)

TEACHER: Throughout the 19th century, China’s emperors watched in dismay as foreigners approached further and further into their lands in the hopes of repelling this foreign invasion…

(Brooke places the note on Peyton’s lap)

PEYTON: What?

BROOKE: Read it.

(Peyton takes the note and is looking it over. Lucas glances around the kid in front of him trying to see what they are doing. It appears to be Brooke’s draft picks. Lucas notices what it is and smiles. Peyton throws it back to Brooke who drops it.)

TEACHER: Miss. Davis, perhaps there is something in that note that could enlighten us about the Boxer Rebellion?

(Brooke puts the note in her purse.)

BROOKE: Well, they totally won out over briefs.

(Everyone laughs)

TEACHER: The purse hmm, (puts her hand out) let’s have it.

RACHEL: Um, excuse me, Miss. Um, Miss. Sorry I forgot your name.

TEACHER: Jillean.

RACHEL: Right, my bad. In New Jersey vs. TLO the Supreme Court ruled that unless a law has been broken or there’s probable cause to suspect a law has been broken… searches and/or seizures of students property is unlawful and last time I checked not paying attention in class wasn’t a crime.

(The bell rings. Brooke slams her pen down and closes her book. Rachel waits for Lucas to come out of the classroom.)

LUCAS: Pretty sweet legal moves, counselor.

RACHEL: You should see my not so legal moves.

(They laugh together and Lucas leaves. Brooke comes up to Rachel.)

BROOKE: Hey (!) Do you actually think I need your help?

RACHEL: Well, I guess that’s a thank you in Brooke world.

BROOKE: Oh look, you got something right, it is my world. You may have my whole squad fooled but if you’re trying to suck up to me, don’t bother.

(Brooke walks away and Lucas who overheard joins her.)

LUCAS: Hey, she did kind of bail you out back there.

BROOKE: You are not allowed to defend her. In fact I would appreciate it if you didn’t associate with her clothed or otherwise.

LUCAS: Well, does this mean you’re going to pick me in your fantasy draft?

BROOKE: How did you know about that?

LUCAS: Oh, Come on from three rows back I still know what a fantasy draft looks like.

BROOKE: (crosses her arms) Well I admit nothing. It’s just a plan to keep the rest of my squad from tearing each others heads off.

LUCAS: Really, you’re sure it’s not about Brook Davis having her cake and dating it too?

BROOKE: Could be, Could not be, But I will let you know if we need to schedule a private work out for research.



(Peyton is at her locker putting her books in it when Rachel comes walking up to her.)

RACHEL: (holds out a CD to her) I saw the NOFX sticker on you’re locker figured you be into this. Super rare bootleg recorded straight off the mixing board.

PEYTON: Right. Look Rachel, Brookes my best friend so you can try her off with your legal jargon but you can’t buy me off with a bootleg.

RACHEL: Peyton, I’m offering to let you borrow a CD. Anything else is your baggage. Honestly I’m just surprised a Cheerleader is into Punk. I didn’t think anybody was that screwed up. I mean besides me. (Peyton just looks at her) C’mon Peyton I’m trying here.

PEYTON: Right, you do realize I’m the one that tackled you at Midnight Madness right?

RACHEL: Yeah but I heard the rumors I just figured you were into me.

(Peyton laughs)

RACHEL: Look, I get it but some people just don’t get along but being friends with me does not mean you are betraying Brooke.

PEYTON: Hmm, you don’t know Brooke very well, do you?

RACHEL: (tires to hand the CD to her) C’mon you know you want to hear it.

PEYTON: No thanks.

(Peyton walks away and Rachel smiles. Then Peyton turns around and comes back and Rachel hands it to her over her shoulder.)


CUT TO:



[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – DAY]

(The guys are still doing the suicide runs and coach Whitey is holding a stop watch with a whistle in his mouth. Lucas seems to behind all the others. Haley and Brooke are in on the bleachers watching them. Peyton is in the bleachers too drawing in her sketch pad.)

HALEY: Oh man, Lucas looks really tired.

BROOKE: Well I certainly haven’t been keeping him up at night. Of course that could always change after the boy draft.

HALEY: Alright I gotta go keep an eye on him, huh?

(Haley picks up her backpack and leaves.)

BROOKE: I will (sighs) maybe two.

(Mouth goes up to the bleachers next to Peyton.)

MOUTH: Making some notes on potential draft picks?

PEYTON: Not really.

(She shows him a sketch of a girl.)

MOUTH: Wow, she’s pretty. Who is she?

PEYTON: Wish I knew. So what’s up Mouth?

MOUTH: The draft, everybody is talking about it. I was just wondering any chance a guy like me has a shot at getting picked?

PEYTON: (laughs) C’mon Mouth, What are you talking about? You’re a total catch. (He smiles) I guarantee you someone is going to pick you. Besides (points to players) you’ll probably be the only guy left alive.

(Whitey blows the whistle and Lucas is the last one finished.)

WHITEY: Lucas Scott (!) Why don’t you hop on your brothers back and let him carry you? Alright gentleman, line up let’s do it again. There’s a reason they call these sixteen sixties, each one of you has to touch that sideline sixteen times in sixty seconds. If one of you fails to do it then you all do it again.

(Lucas is hunched over winded.)

NATHAN: Better get your ass in shape or you’ll be the only Captain in the league riding the bench.

SKILLS: C’mon baby, we’re in this together.

(Whitey blows the whistle and they all begin again.)


CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – THE GROUNDS – DAY]

(Brooke is walking outside and Bevin walks towards her.)

BROOKE: Bevin.

BEVIN: Hi.

BROOKE: So why wasn’t Rachel scouting for the fantasy draft today?

BEVIN: She said she didn’t have to. She already knows who she’s going to pick.

BROOKE: And who might that be?

BEVIN: She kinda made me promise I wouldn’t tell anybody.

BROOKE: Okay, (reaches up to her necklace) Bev, I know you guys have become best friends and that’s cool. You probably want to be loyal (holds necklace up in front of Bevin’s face.) not betray her.

(Bevin snatches the necklace.)

BEVIN: Chris Keller.

BROOKE: (laughs) Wait, Chris Keller?

BEVIN: Yeah, Rachel met him at the record store. She’s got a thing for musicians plus she said he’s really really sweet.


CUT TO:

[INT. RECORDING STUDIO-DAY]

(Haley is sitting down with her guitar and Chris is standing in front of her.)

CHRIS: It sucks Haley.

HALEY: Wha…huh… I worked really hard on that song. What do you mean it sucks?

CHIRS: I mean it sucks so bad, I’m wondering if it’s possible to unhear a song?

HALEY: Well maybe it’s a song that is good and it’s you that sucks.

CHRIS: Yeah, maybe, let me think…um, no. It’s the song but the one good thing about it, besides that fact that it’s over is now that you have gotten all the crap out of your system, you can write something real. (Haley is mad) You’ve got to write the truth Hales. How are things with Nathan?

HALEY: (stands) I’m not discussing that with you.

CHRIS: Ooo, that bad, huh?

HALEY: No, things are fine.

CHRIS: I don’t think they are. I think things are a mess Haley, and until you deal with that your music is going to suffer.


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Lucas is walking down the hall looking defeated and Skills walks up to him.)

SKILLS: Look who it is. I didn’t even know if you still went to this school no more, Dog.

LUCAS: You’ve been spending too much time in the Arts center. It might do you some good to hang out with us non-gifted kids.

SKILLS: Ah, whatever. Don’t be actin like you ain’t been busy. I thought I was gonna have to hide buck naked in your backseat just to get your attention.

LUCAS: (opens locker) You heard about that?

SKILLS: Hey man. The whole school heard about that, Dog but I mean you could of shared the wealth. First, Brook Davies…Now the new red head, I mean you do know why the backseat was invented, right?

LUCAS: Uh, yeah. I think I was conceived in one.

SKILLS: (laughs) Good point but on the real man, how you holding up, You good?

LUCAS: (sighs) What do you mean?

SKILLS: First half of the summer you play like straight trash. Then bam you back to the old Luc. I mean what’s going on?

LUCAS: Oh, nothing just finally getting into shape.

SKILLS: Right and that wouldn’t have nothing to do with your little heart condition thing your moms got all worked up about would it?

LUCAS: HCM. No, I tested negative.

SKILLS: Mm. Luc I know you love the game, Dog. Just like I love the game but the people in your life, they love you more. You do understand that, right?

LUCAS: Yeah Skills, I get it alright. I’ll be fine.

SKILLS: Alright man, Alright. (Skills looks behind him then back.)

LUCAS: What?

SKILLS: Yo check this out.(looks at Bevin) Shorty been checking me out all week son.

LUCAS: Yeah there’s this boy draft thing.

SKILLS: Yeah I heard but on the real last time somebody was following me around like that…I was in the department store, straight up.

(Lucas puts his arm around Skills shoulder and laughs. Bevin walks quickly away.)


CUT TO:

[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – THE GROUNDS – DAY]

(Brooke and Peyton are walking together.)

PEYTON: Brooke, that’s amazing (!) Now what exactly did your manager say?

BROOKE: Well, she said she showed my clothing designs to all the corporate monkeys at Suburban Ville and they totally responded so now all I need is Rachel to die of TSS and life will be perfect.

PEYTON: Hey have you noticed all the guys have been acting really Stepfordish lately?

BROOKE: It’s the fantasy boy draft. We have the first two picks.

PEYTON: Right.

BROOKE: Should have done this years ago now we have all the power.

PEYTON: Oh, so that’s why you rigged the draft order so you could lock up Lucas exclusively.

BROOKE: Uh, maybe.

PEYTON: Mm. Hm.

BROOKE: Kay, probably. What about you?

PEYTON: Any chance that Jake’s going to turn up by Friday?

BROOKE: Aw, sorry buddy but you’re not. Every boy here wants to be the first pick in the draft.

PEYTON: Ah, you think?

BROOKE: Watch this.

(Brooke drops Peyton’s books on the ground and boys come flocking to pick them up for her. They laugh and Peyton takes them as the boys hand them back to her.)

PEYTON: (to guys) Thank you.


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Peyton walks down the hall and Haley runs up to her.)

HALEY: Hey, never expected the Cheerleading squad to have more drama then the Drama club.

PEYTON: What did you expect from Cheerleading?

HALEY: Uh, I don’t know. It’s was a spur of a moment decision. I’m kinda glad I get to see more of Nathan and you guys. I just don’t know how I’m going to balance this with doing the music thing with Chris.

PEYTON: You’re working with Chris again?

HALEY: Yeah actually.

PEYTON: You know for someone that wants to stay close to Nathan, spending time with a guy that drove you apart is a hell of a way to show it.

HALEY: (shocked) Uh, (sighs.)


CUT TO:

[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – GROUNDS – DAY]

(The Cheerleaders are outside looking at guys with notebooks in their hands.)

ASHLEY: Ooh, we got a door holder at two o’clock, chivalrous and a good dresser. (she writes him down)

RACHEL: (walks up holding a box full of identical binders) That’s Smitty and he shoots for the other team, sorry.

(She hands the box to Bevin to hold.)

RACHEL: (takes a binder out of the box) I already know who I’m drafting but I thought you guys could use these scatter reports I put together. Every guy’s stats cross referenced with dating histories and stuff written on bathroom stalls.

BEVIN: Nice.

(Brooke gives her a nasty smile and she returns it.)

ASHLEY: (Takes a photo page out of the binder) Oh, I’m drafting the hell out of that.

CHEERLEADER: Absolutely.

ASHLEY: Rachel, you rock.


CUT TO:

[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – DAY]

(Lucas is by himself in the gym doing suicide runs.)

FADE TO:

[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – GROUNDS – DAY]

(Peyton is sitting at a table sketching in her book. Cheerleaders are in the background taking measurements of guys with their notebooks in hand. One guy dances for them. The guys pick them up and do push ups to impress them too.)

BLONDE CL: (taking pictures of guys) Hi, okay ready.( the guy puts two thumbs up) Okay, next? HI. Okay. That’s great. Ok thank you. HI. Okay that’s great. Hold it right there. (sees Mouth in the shot.) Mouth, can you do me a favor?

MOUSE: Sure, snap away.

BLONDE CL: No, can you move out of the way?

(Mouse looks at the line behind him and leaves.)

BLONDE CL: Aright, ready, here we go again.


CUT TO:

[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – DAY]

(Lucas slows down and leans over to catch his breath. A Gatorade bottle rolls across the floor to his feet. He grabs it and stands up to see Dan.)

DAN: Looking a little tired there Lucas. Maybe you don’t have the heart for this.

LUCAS: What do you want?

DAN: I want you to talk some sense into your mother. Tell her to drop out of the Mayor’s race.

LUCAS: Why, you afraid of the competition?

DAN: I would be if there actually was a competition then again blow outs are kind of fun. Just talk to her…that is if you can catch your breath.

(Dan smirks and leaves. Lucas drops the Gatorade bottle to the floor.)


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Skills is getting a drink of water out of the water fountain and notices Bevin staring at his butt.)

SKILLS: You want to touch it?

BEVIN: No, I was just um.

SKILLS: Come on, come on and check out my assets. Touch the Skills heels.

(Bevin reaches down and squeezes his butt.)

Bevin: Oooh

(She turns away and writes in her notebook. Skills grabs her by the shoulders and leans toward her ear.)

SKILLS: You know Skills has two heels in there, right?

(She smirks and a bell rings only to break her out of her day dream. She snaps out of it and sees Skills getting a drink. Then she turns and walks away quickly.)


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFE – COUNTER – DAY]

(Haley runs through the door and Lucas is bringing a box of glasses behind the counter.)

LUCAS: You’re late. Kind of pushing it aren’t ya?

HALEY: That makes two of us. I was at the library doing research and I think I’ve figured out why you have been having so much trouble at practice.

( Haley sets her purse on the counter and leans in towards Lucas. Karen comes into the bar area and both of them stand up straight fast.)

KAREN: Hi Haley.

HALEY: Hi. (leans in and whispers when Karen leaves) I found this website that said that sluggish physical performance is one of the side effects of the HCM mediation. Now it’s bad enough you haven’t told your mom but I really think you should talk to Whitey.

LUCAS: I can handle it.

HALEY: Players have collapsed and died because of this, okay. You need to tell Whitey about your heart.

LUCAS: I don’t know if I can do that.

HALEY: Well, I know one thing. If you don’t talk to him, I will.


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFE – BAR AREA – DAY]

(Haley is putting Janis Joplin up on the map and Chris walks up to the bar.)

CHRIS: Janice Joplin, now she’s a great song writer.

(Haley turns and looks at him.)

HALEY: I wonder if it’s possible to un-meet a person?

CHRIS: Hey, I was just being honest like all the great song writers are… Like you need to be.

(Haley slaps the labeller on the counter and grabs some papers to look at.)

CHRIS: Look, take Eric Clapton all his best songs came from pain and longing. Now, Layla… about his best friends woman…Tears in Heaven for his son.

HALEY: Thank you for the pep talk but I really do need to get back to this if you don’t mind.

CHRIS: I know. You didn’t put my name up there.

(Chris puts Haley’s name on the map.)

HALEY: Chris, that wall is for great musicians.

CHRIS: I know.

HALEY: (peels it off) I do not belong up here.

CHRIS: If you would stop running from your emotions and start writing about it, one day you might.

(He picks up his coffee and walks away.)

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – KITCHEN – EVENING]

(Deb is in the kitchen pouring some ultra laxatives in the coffee pot. Just as she finishes Dan comes in and doesn’t notice.)

DAN: No morning swim today?

DEB: Nope. I guess you’ll be on the campaign trail all day today?

(Dan pours himself a cup of coffee out of the pot with the laxatives in it.)

DAN: That’s Right, gotta run.

(Dan leaves and Deb is watching him with her back to the refrigerator smiling.)

DEB: (to herself) I’ll bet.


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – DAY]

(Dan walks in and throws a newspaper on the counter.)

DAN: (reads headline) Mayoral Election to be a Dan-slide! Did you get a look at the first election polls? It’s almost like I’m running on a post.

KAREN: Go away, Dan. (she goes to hand him the paper.)

DAN: No, no, you keep it. My treat.

KAREN: I’ve never taken anything from you before, why start now. (tosses his change to him)

DAN: Great, I can use the change for the meter.

KAREN: Worried Dan? I mean why else would you even bother coming in here. Afraid what will happen once the voters get to know me.

DAN: But they won’t Karen. Think about it. Do you even have the resources to wage an effective campaign? Do you have the respect of the community? Do you…(looks sick) Do you have a bathroom?

(Karen points to it and he runs.)


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Nathan is walking with Peyton.)

PEYTON: So I guess you survived Whitey’s practice. He seems like he was pretty tough on you guys. How you holding up?

NATHAN: I can roll with it. I’ve been meaning to ask you the same question though. I caught your latest pod cast and I guess I didn’t realize your situation with your mom was so…

PEYTON: Yeah but you know I can roll with it.

NATHAN: Just as long as, you know, you don’t have to roll solo.

PEYTON: So you ready for this draft thing?

NATHAN: Yeah any chance I won’t get picked?

PEYTON: Um, well let’s see. I have the first pick. Woohoo um, and then you’re safe with Brooke and Bevin but then there’s a fourth pick, um, your wife.

NATHAN: Yeah.

PEYTON: Mm, Hm, Look, if you’re not ready to go on a date with Haley, I can pick you. Okay but it’s your call so you tell me. Do you want Haley to pick you?


CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – COACH WHITEY’S OFFICE – DAY]

(Whitey is reading something while Lucas knocks then sits down.)

WHITEY: Well, well the tortoise finally crosses the finish line. (removes his glasses.)

LUCAS: Don’t you mean the hare the tortoise finished first.

WHITEY: You couldn’t beat either one of them.

LUCAS: Look, there’s a reason I’ve been lagging behind coach. I…I’m out of shape. I’ll do whatever it takes to get it back it’s not fair to take it out on the team. They don’t deserve it. If you have to take it out on someone, take it out on me.

(Whitey gets up and goes over to Lucas)

WHITEY: Don’t worry son. I’ll take care of you.. (pats him on the arm.)


CUT TO:

[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – DAY]

(The players are lined up in the gym and Whitey is standing in front of them talking. The Cheerleaders are off to the side practicing.)

WHITEY: Seems I have been unfairly riding you guys a little too hard lately. At least according to your co-captain, Lucas Scott, so he’s taking today’s practice off so he can catch up on his sleepy, sleepy time. (points to Lucas) Go have a seat. Now that being said while your co-captain is kicked back enjoying a cold drink and having a mandy petty. The rest of you are going to work twice as hard. Alright, to the sidelines now(!) Get movin (!) Go, go, go(!)

(The players line up. Nathan lines up in front of where Lucas is sitting.)

NATHAN: (over his shoulder) What the hell is a matter with you man?

(Whitey blows the whistle and they all start running.)

WHITEY: Alright let’s move, move, move. My grandmother can run faster.

(Haley looks over and sees Lucas with his head bowed. Haley puts her pom poms away.)

BEVIN: Hey Haley.

HALEY: Hey, hi.

BEVIN: Um, I was just wondering how are things with you and Nathan?

HALEY: Ah, complicated but I’m not going to give up on him.

BEVIN: You go Hales. Good for you. (turns to the rest of the squad) He’s a no go girls.

HALEY: Bevin, Nathan’s my husband. You can’t seriously be thinking of drafting him.

(Peyton walks up.)

PEYTON: Yeah Bevin, you can’t draft Nathan.

HALEY: Thanks Peyton.

PEYTON: Cause I have first pick and I’m taking him.

(Haley is clearly upset at that.)


CUT TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – HALLWAY – DAY]

(Rachel is hanging up some flyers and Brooke walks up to her.)

BROOKE: (takes flyer down.) Look, Hoebot this is a poser free zone. (she rips it in half.)

RACHEL: What’s wrong Brookie? ,jealous because the Keller isn’t into you?

BROOKE: I wouldn’t let the Keller into me if he were the last…

(Coach Whitey comes walking by and they pretend to be nice to each other.)

RACHEL: (touches Brookes necklace) Oh my God, I love your necklace.

BROOKE: And your shoes are so fetch.

WHITEY: Well, I’m glad to see you girls patched things up.

BROOKE: Mm. Hm.

RACHEL: Oh yeah, we’re totally Beaches.

WHITEY: Oh, you know if you girls refer to each other that way, the boys are going think it’s alright to do the same.

(Rachel puts her arm around Brooke.)

BROOKE: No coach, Beaches like the movie.

WHITEY: Well, carry on.

(He walks away and the both separate quickly)

RACHEL: Fetch?

BROOKE: Yeah, you know something a dog does.

(Peyton comes up and grabs Brooke by the arm.)

PEYTON: Hey, Hey, Hey. How do you fell about the mathletes because that’s who you are going to be cheering for if you don’t quit cage matching it out with Rachel. Why don’t you just put the leader back in Cheerleader and make peace with her?

BROOKE: You know Peyton, I will just as soon as you make peace with Haley. (Peyton gives her a look) That’s what I thought and p.s. you cannot draft Nathan. He’s Haley’s.

PEYTON: No, he was then she skipped town.

BROOKE: They are married. This is bad stuff P. Sawyer. Isn’t there anybody else that you could pick?

PEYTON: Well yeah. There’s Lucas.

BROOKE: Oh no. On second thought Nathan’s a great idea.

PEYTON: Mm.Hm.

(Lucas is putting his books in his locker and Haley walks up to him.)

HALEY: So I guess it’s safe to say that you didn’t talk to Whitey. (He looks away.) That’s fine. I’ll tell him. (she starts to walk away.)

LUCAS: Haley(!) Look, you don’t get it. If you tell Whitey I have a heart condition, I’m off the team.

HALEY: Yeah and if I don’t tell Whitey you have a heart condition, you’re off the planet.

LUCAS: (hushed) Haley, for the longest time I’ve have been an outsider. I joined this team and the guys accepted me. I became a part of something and it’s something I care about.

HALEY: I know Luc.

LUCAS: I’m not going to die if I take the pills. I just have to work harder to compensate for the medication.

HALEY: Luc will you listen to yourself the medication that you’re taking is supposed to inhibit your performance that is how it saves your life.

LUCAS: I am the Master of my fate. I am the Captain of my soul.

HALEY: What?

LUCAS: William Henley, Invictus…it’s Latin.

HALEY: Invincible, Yeah I know. I know the poem. I also know that William Henley didn’t have a heart condition. Luc, you’re not…you’re not invincible. I just hope you live long enough to realize it.

(Haley walks away and Lucas slams his locker.)


CUT TO:

[INT. BROOKE’S PLACE- EVENING]

(The girls are entering a Brookes and Mouth is outside.)

MOUTH: (hands out Polaroid’s of himself) For your consideration I’d make an excellent sleeper pick.

Girl: eww gross

MOUTH: No, it doesn’t mean that, it just means…(girls slams door in his face.)

(Brooke is passing around cookies inside to the girls.)

BROOKE: Cookie? Refreshment? Hey.

(Haley walks up to Peyton.)

HALEY: I just want you to know you’re wasting your time drafting Nathan. You can pick him I can’t stop you but I’m not going anywhere Peyton. Nathan and I are meant to be together. I know that, you know that and one of these days he’s going to know that too.

(She walks away from Peyton. Brooke brings in a tray of cupcakes)

RACHEL: Who wants cupcakes?

BROOKE: Has everybody seen my new wall? It’s um, of the French Riviera.

RACHEL: Italian Riviera, actually.

BROOKE: Ah, excuse me? It’s my wall.

RACHEL: Well, your wall is of the Portofino River. We vaca every year there.

(Brooke is annoyed. Rachel goes over to the wall.)

RACHEL: See, here, that is the Splendito Mare. I met the hottest guy while staying there.

(Peyton goes over to Brooke.)

PEYTON: So you two bury the hatchet yet?

BROOKE: Funny thing I’m about to bury it in her throat.

(Rachel is checking out Bevin’s necklace.)

BEVIN: Brooke gave it to me.

(Brooke goes over to the table of food to set her tray down. Haley turns to her.)

HALEY: So considering I’m an honor student, how many years do you think I would get if I stabbed someone say Peyton with like a giant fork or…

BROOKE: Ok, let’s not keep giant object around the house. I know this whole thing with Nathan sucks for you now but right now I need your help bringing Rachel to her knees. Yes I know it’s ironic. So here’s my plan, I’m going to snipe her draft pick. She needs to know what it feels like when the shoe is up the other ass.

HALEY: Okay, what do you need from me? And do not say my shoes.

BROOKE: No, Rachel picks fifth, you pick fourth. I need you to pick Lucas so no one else gets him while I’m screwing her over.

HALEY: What about Bevin? She’s third.

BROOKE: Yeah but she’s picking Skills. We got a deal?

HALEY: Yeah well if I can’t pick Nathan I might as well take Lucas.

(They pinky swear on it.)

HALEY: Deal.



[INT. RECORDING STUDIO-EVENING]

(Chris is playing the piano when Nathan enters.)

CHRIS: Well, well. What do you say partner?

NATHAN: (puts money on the piano) Here’s half the money for Haley’s studio time. I’ll get you the rest next week?

(Nathan goes to leave.)

CHRIS: You ever heard of Robert Johnson, Nate?

NATHAN: Sure, he’s a forward for the Oregon Ducks.

CHRIS: (laughs) No, Robert Johnson was a blue’s man back in the thirties. The story goes he made a deal with the Devil for the gift of music. Kind of like you’re doing for Haley.

Nathan: So what you’re supposed to be the Devil?

CHRIS: No man, I’m Robert Johnson. You’re the Devil.

NATHAN: So how’s Haley doing?

CHRIS: Not well. How are you and Haley doing?

NATHAN: Let’s get something straight. I’m here to talk about Haley and her music not Haley and me.

CHRIS: You still don’t get it do you? They’re the same thing.


CUT TO:

[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – EVENING]

(Karen and Lucas are getting ready to eat dinner. The truck with Dan’s image on it is still parked out front.)

LUCAS: Can’t we just pull the blinds or something?

KAREN: Nope. Keeps me focused on how badly I need to beat him.

LUCAS: Yeah, I saw him today. He’s not going to make it easy on you, you know.

KAREN: Is that what he told you?

LUCAS: More or less.

KAREN: You know Lucas I…I may not have the money or the connections that Dan has but what I do have is my reputation as a good upstanding person who raised a decent enough son on her own. (Lucas wipes his mouth on his shirt.) And uh, apparently skipped the part of table manners and that’s what the voters will see.

LUCAS: Yeah, but is it worth it?

KAREN: You know if you want to change something, you have to be willing to work hard at it.

LUCAS: But you do work hard, Mom. I mean come on you run two businesses.

KAREN: Well, sometimes when you’re done working hard, you have to work a little harder.

(Lucas gets up to leave.)

KAREN: Where you off too?

LUCAS: To work a little harder.


CUT TO:

[INT. BROOKE’S PLACE- EVENING]

(Brooke is standing in front of the girls.)

BROOKE: And now the moment everyone’s been waiting for the first Annual Tree Hill fantasy boy draft. P. Sawyer you’ve got the first pick and you are on the clock. Who’s this year’s first draft pick going to be?

PEYTON: I’ll pick Mouth McFadden.

BROOKE: Mouth goes to Peyton

MOUTH: (outside window) Number one draft pick baby, WOOHOO.

BROOKE: Hey Mouth.

BEVIN: Okay Brooke, you’re next.

HALEY: Oh Brooke, we need to talk since Peyton…

BROOKE: No, not now Haley. I pick Chris Keller, Ha.

ASHLEY: Chris Keller goes to Brooke. Ahh.

BROOKE: Bevin you’re next.

BEVIN: Uh, actually I…

RACHEL: There’s been a trade.

BROOKE: What?

RACHEL: Well you said we could trade so Bevin traded me her number three pick and I pick Lucas.

Girl: Lucas Scott to Rachel.

BROOKE: She..What?

Haley: I pick Nathan.

BROOKE: Wait.

Girl: Nathan’s got Haley.

BEVIN: I get Skills.

Girl: Skills to Bevin.

BROOKE: Wait(!)

(The rest of the girls shout out who they want.)

BEVIN: This is awesome. Everyone got who they wanted. Good idea Brooke.

RACHEL: (whispers to Brooke) super.

(The girls are all sitting around enjoying the food and music. Brooke goes up and grabs Bevin by the arm.

BROOKE: Bevin. What the hell was going through your size two brain?

BEVIN: You said we could trade.

BROOKE: Why is she wearing my necklace?

BEVIN: Because that was part of the trade.

BROOKE: Okay, why would you trade your third pick and my necklace for Rachel’s fifth pick?

BEVIN: Uh, duh, Brooke, five is more then three. (pause) Oh, made total sense when Rachel explained it.

BROOKE: Right.

(Brooke goes over to Rachel extremely angry.)

BROOKE: Hey(!) That’s my necklace.

RACHEL: No, it’s mine and I guess it comes with a matching boyfriend.

BROOKE: Oh, you’re not getting Lucas.

RACHEL: Oh, really? Anyone who’s caught breaking the rules will be kicked off the squad so I guess I can have your Captain spot too.

(Brooke steps towards her and she turns around quickly)

RACHEL: (to girls) I think Brooke deserves a great big round of applause for orchestrating this whole event.

(Everyone claps and Rachel turns back to Brooke.)

RACHEL: Anything else of yours I want, I’ll let you know.

(They all thank Brooke as they leave and Haley goes over to Peyton.)

HALEY: Hey, um, I just want to say thank you for not picking Nathan.

PEYTON: It wasn’t me, it was you. It’s about time you started to fight for your husband.

(Peyton leaves.)


CUT To:

[INT.-KAREN’S CAFÉ-EVENING]

(Karen and Deb are cleaning up and closing things down. The TV comes on with a campaign of Dans. It shows a clip of Karen when she got mad and smashed a chair through a window.)

KAREN: (clicks off the TV mad) It’s time to go negative.


CUT TO:

[INT. WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – THE GYM – EVENING]

(Lucas is doing the suicides run by himself trying to improve his time)


CUT TO:

[EXT.-KAREN’S CAFÉ-EVENING]

(Deb and Karen are standing outside by a parking meter. A lady comes up and the meter expires.)

LADY: Thanks for the coffee.

KAREN: Anytime.

(Her and Deb laugh.)

LADY: (to guys in Dan’s truck) Alright, lets move it out. (she bangs the side of the truck with her hand.)


CUT TO:

[INT-BROOKE’S PLACE-EVENING]

(Brooke has her laptop out entering the Fantasy Boy draft results in it. She pauses next to Rachel’s name not wanting to put Lucas next to it. She finally puts it in.)

[For those of you who want to know all the picks they are: Peyton-Mouse, Brooke-Chris, Rachel-Lucas, Haley-Nathan, Bevin-Skills, Ashley-Fede, Kenzie-Narayan, Daniella-Zack, Victoria-Dustin, Chelsea-Daniel, and Tamara-Greg.]


CUT TO:

[INT-PEYTON’S BEDROOM-EVENING]

(She puts the finishing touches on her sketch of her and her mother. Then she hangs it on the wall at the top of her bed. It goes next to the gravestone picture and then after that is the one of her as a baby.]

LUCAS V.O.:

OUT of the night that covers me,

Black as the Pit from pole to pole,

I thank whatever gods may be,

For my unconquerable soul,

(Haley puts up Scott next to her last name on the map.)

In the fell clutch of circumstance

I have not winced or cried aloud.

Under the bludgeonings of chance

My head is bloody, but unbowed

Beyond this place of wrath and tears

(Nathan picks up his bag in the locker room.)

Looms but the Horror of the shade,

And yet the menace of the years

Finds, and shall find, me unafraid

It matters not how strait the gate,

(Lucas finishes his suicide runs in time.)

How charged with punishments is the scroll,

I am the master of my fate:

I am the captain of my soul.

~~William Henley Invictus~~

FADE TO BLACK:
END CREDITS ROLL:

Kikavu ?

Au total, 162 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Emmalyne 
26.01.2020 vers 10h

Yunamina 
14.12.2019 vers 20h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

logan12 
15.05.2019 vers 12h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site