VOTE | 659 fans

#118 : Une soirée de rêve


Mesdames, Mesdemoiselles, attention les yeux, sortez les portes monnaies : les joueurs de l'équipe de basket de Tree Hill s'offrent à vous pour une soirée complète! Choisissez celui que vous voulez!
Jake vient de partir avec une inconnue (pas si inconnue que ça!)! Lucas s'en va avec sa meilleure amie : Haley alors que Nathan retrouve son ex pour une soirée! Tim est de corvée de ménage chez Deb. Il ne vous reste que Micro... Ah non, trop tard! Brooke vient de miser une énorme enchère : 200$!!!

--> Réglements de compte, confidences et retour en enfance sont au programme!

Promo WB

Popularité


4.83 - 6 votes

Titre VO
To Wish Impossible Things

Titre VF
Une soirée de rêve

Première diffusion
13.04.2004

Première diffusion en France
03.11.2004

Vidéos

Brooke annonce une terrible nouvelle à Lucas

Brooke annonce une terrible nouvelle à Lucas

  

les enchères

les enchères

  

Photos promo

Haley et Peyton à une soirée

Haley et Peyton à une soirée

Micro a le droit à une danse

Micro a le droit à une danse

Nathan et Peyton sautent dans la piscine

Nathan et Peyton sautent dans la piscine

Nikki tente de séduire Jack

Nikki tente de séduire Jack

Peyton regarde Nathan et Haley

Peyton regarde Nathan et Haley

Nathan danse sur scène

Nathan danse sur scène

Lucas danse sur scène

Lucas danse sur scène

Nathan danse sur scène

Nathan danse sur scène

Nathan sur scène

Nathan sur scène

Brooke est malheureuse

Brooke est malheureuse

Nathan et Peyton partagent un baiser

Nathan et Peyton partagent un baiser

Karen montre à Larry des souvenirs

Karen montre à Larry des souvenirs

Brooke drague un garçon dans un bar

Brooke drague un garçon dans un bar

Nikki veut reconquérir Jack

Nikki veut reconquérir Jack

Micro et Brooke passent une soirée ensemble

Micro et Brooke passent une soirée ensemble

Peyton dans la piscne de Nathan

Peyton dans la piscne de Nathan

Le tatouage d'Haley

Le tatouage d'Haley

Deborah et Tim dans une mauvaise positiion

Deborah et Tim dans une mauvaise positiion

Plus de détails

Réalisation : Billy Dickson

Scénario : Mark Schwahn

Le gymnase a été transformé pour la soirée de charité. Tous les garçons de l’équipe sont « vendus » aux enchères. Brooke rencontre quelques difficultés car elle n’a pas de liquide sur elle. Dans la foule, Haley parvient à retrouver Peyton. Celle-ci compte bien en profiter pour passer la soirée avec Jake alors qu’Haley aimerait la passer avec Lucas. Tim fait son entrée mais n’a pas beaucoup de succès. Deb « l’achète » ! Jake arrive ensuite mais malheureusement pour Peyton, les enchères montent trop haut et elle doit renoncer à sa soirée. Quand Lucas arrive, Haley fait la plus grosse enchère et remporte le droit de passe la soirée avec son meilleur ami ! Nathan arrive et les filles se l’arrache. Haley prend peur et demande à Peyton de miser, elles totalisent ce qui leur reste et Peyton mise la plus grosse somme. Nathan était le dernier à passer, les filles sont déçues surtout Brooke qui est arrivée trop tard. Micro monte sur scène pour enlever les câbles et les filles misent sur lui. Brooke ne souhaite pas passer la soirée seule et « achète » Micro 200$ ! ! Il s’agit de la plus grosse enchère de la soirée !

Larry vient voir Karen au café pour lui proposer un dîner entre amis.

Retour à la vente de charité, Brooke tente de « troquer » Micro contre un véritable basketteur. Deb demande à Tim d’amener des vêtements de rechange car il risque de transpirer. Jake découvre à son grand malheur que c’est Nikki qui l’a « acheté ».

Dehors, Brooke fait comprendre à Micro qu’elle voulait passer la soirée avec un des basketteurs. Il commence à partir mais elle le rattrape et lui propose de passer la soirée avec elle ! Il monte donc dans la limousine.

Haley confie à Peyton qu’elle est contente de passer la soirée avec Lucas. Nathan arrive il demande à Haley de venir à l’appartement vers minuit. Haley accepte et leur demande d’être sage ce soir.

Nathan et Peyton arrivent à l’appartement, elle voit qu’il lui manque beaucoup de meuble. Elle lui demande où ils sont sensés manger. Il lui répond qu’il y a toujours le lit !

Jake et Nikki dînent au restaurant mais l’ambiance est loin d’être chaleureuse. La conversation tourne autour de Jenny et du départ de Nikki.

Karen et Larry finissent de dîner, Larry interdit à Karen de travailler ce soir et il va donc faire la vaisselle.

Sur le toit, Haley a organisé une bataille d’eau comme lorsqu’ils étaient gamins. Il lui demande si elle a rempli les ballons d’eau et de lait. Ils discutent de Brooke, Peyton et Nathan. Lucas lance un ballon, la bataille peut commencer !

Dans un night club, Brooke et Micro sont assis à une table, des filles dansent non loin d’eux. Elle lui confie qu’elle est contente de l’avoir « acheté » car elle adore corrompre la jeunesse américaine. Il lui demande si Lucas a été un de ses sujets mais Brooke préfère éviter d’en parler. Il lui confie qu’il n’avait jamais vu des filles nues d’aussi près. Elle lui propose de remédier à ça !

Chez Larry, Karen et lui regardent les dessins de Peyton, ils tombent sur celui représentant Lucas, Brooke et Peyton visant un cœur avec le numéro 3 à l’intérieur.

Peyton et Nathan sont près de la piscine, elle lui demande si elle est chauffée, elle se penche pour voir la température de l’eau. Nathan en profite pour la pousser et ils se retrouvent tous les deux à l’eau !

Enchaînement de scènes : Haley et Lucas puis Nathan et Peyton dans la piscine et enfin Brooke et Micro avec deux strip-teaseuses qui dansent pour eux et exclusivement pour eux. Puis sur Nathan et Peyton encore une fois et enfin Haley et Lucas.

Tim entre dans la maison des Scott et appelle Deb. Il la rejoint dans la salle de bain habillé d’un slip panthère ! Deb quant à elle est entrain de récurer la baignoire ! Voilà un joli quiproquo ! ! Tim s’en va en courant, Deb le rattrape, ils se retrouvent dans une position ambigu quand Dan entre.

Haley et Lucas déclare un cesser le feu. Lucas remarque le tatouage d’Haley dans le bas du dos, il est furieux contre Nathan mais Haley lui dit qu’il n’est pas au courant. Elle lui explique qu’elle a fait ça d’elle même parce qu’elle l’aime.

Haley et Lucas sont au café, ils discutent du tatouage et Lucas finit par comprendre que sa meilleure amie est amoureuse. Mais Haley doute des sentiments de Nathan.

Peyton et Nathan sont toujours dans la piscine. Ils discutent de leur relation et de la raison de leur rupture. Peyton lui avoue qu’elle n’a fait l’amour avec aucun garçon depuis lui. Il lui confie que c’est pareil pour lui. Peyton lui dit qu’Haley est très attachée à lui, Nathan le sait et c’est pour ça qu’il ne la force pas.

Nikki et Jake sortent du restaurant. La tension est à son comble. Jake la met à l’épreuve et lui demande de rapporter tout ce dont Jenny peut avoir besoin.

Keith va voir Whitey. Le coach lui demande quand est ce qu’il va commencer à vivre !

Brooke et Micro sont dans la limousine, il lui avoue que son problème c’est qu’il est toujours le bon copain mais jamais le petit copain. Il lui demande ce que veulent les filles, le chauffeur répond qu’elles veulent la moitié de son salaire ! Brooke lui expose sa théorie.

Nikki est de retour avec ses achats mais rien ne convient à Jake qui lui fait comprendre qu’elle ne sait rien de Jenny !

Sur le terrain de football, Karen et Larry creusent pour retrouver une boite enterrée par Karen il y a 20 ans.

Brooke et Micro sont dans un autre club, elle rencontre un gars qui la connaît mais elle ne se souvient pas de lui pourtant ils ont couché ensemble. Brooke prend conscience de sa vie et part suivie de Micro qui lui demande ce qu’elle a. Ils se retrouvent dans la limousine à parler. Elle lui demande depuis combien de temps il connaît Lucas et si c’est quelqu’un de bien. Elle ajoute que ce que veut une fille c’est quelqu’un qui veut d’elle pour ce qu’elle est.

Au stade, Karen a retrouvé sa boite, elle y retrouve les trésors de son adolescence. Larry et elle sont surpris pas Whitey et Keith.

Nathan avoue à Peyton qu’il pense toujours à elle mais qu’Haley mérite qu’il fasse des efforts même si c’est pas toujours facile d’être quelqu’un de bien.

Lucas et Haley sont en bas de chez Nathan. Haley retourne à la voiture chercher des CDs tandis que Lucas monte à l’appart. A l’intérieur, Nathan et Peyton sont sur le point de se quitter mais avant, il y a le baiser réglementaire (c’est dans le contrat !) Lucas les voit et pense que Nathan trompe Haley. Il redescend et dit à Haley qu’il n’y avait personne. Il la raccompagne chez elle.

Brooke raccompagne Micro chez lui et l’embrasse. Il se rappelle alors du contrat mais Brooke lui dit qu’elle en avait envie. Il lui dit qu’il a passé la soirée la plus géniale de toute sa vie !

Lucas arrête la voiture devant chez Haley. Ils discutent encore un peu avant de se séparer après le « baiser » qui s’est traduit par un simple petit bisou sur les lèvres.

Nikki va voir Jake chez lui. Elle lui demande de la laisser voir Jenny et de lui pardonner. Il lui annonce que c’est un mercredi qu’il a compris qu’elle ne reviendrait pas. Nikki lui dit qu’elle a l’intention de faire partie de la vie de Jenny avec ou sans lui !

Chez Karen, Larry et elle sont dans la cuisine, il doit y aller. Elle l’embrasse au coin des lèvres pour lui dire au revoir. Alors que Larry part par derrière, quelqu’un sonne. Il s’agit de Keith. Il demande Karen en mariage.

Au terrain près de la rivière, Lucas est assis sur la table de pique nique. Brooke arrive, elle pleure. Elle lui annonce qu’elle est enceinte.

Générique 

Le soir, plein de monde entre dans le lycée. Une bannière annonce une soirée enchères des joueurs de basket des Ravens.Sur scène, Whitey dirige la soirée et les enchères.
 

Whitey :
Allez augmentez-moi ces enchères. Je vous rappelle que les profits de la soirée basket rapport ira à des œuvres caritatives 35 dollars, qui dit mieux ? (Un des joueurs est sur scène). C’est pour la bonne cause, soyez généreuse. (Une jeune fille blonde sort ses billets). 40 dollars pour Mademoiselle, 40 merci, mademoiselle. Qui monte à 50 ? Est-ce que j’ai 50 dollars ?
Une fille : 50 !
Whitey : En face de moi, 50 dollars. Pour passer les cinq prochaines heures avec ce charmant basketteur ? Jusqu’à minuit, il sera à vos ordres ! Est-ce qu’on monte à 55 dollars ?
Une autre fille : Oui 55 !
Whitey : 55 dollars. 55, une fois, 55 deux fois, adjugés ! Pour 55 dollars. Bravo ma jolie, ce jeune homme est à toi. 

A l’entrée, Brooke et un jeune homme face à Shari, la belle-mère de Tim  

Brooke :
Ecoutez, je vous dis que j’ai trois cartes de crédit différentes il y en a bien une que vous pouvez prendre !
Shari : Je suis désolée, les règles de cette vente aux enchères sont strictes : on ne pait qu’en liquide.
Brooke : Soyez gentille, je me remets à peine d’une déception amoureuse, et ça me ferait beaucoup de bien de me distraire. Je veux ce garçon, j’en ai besoin, et j’en ai besoin ce soir !
Shari : Je sais ce que c’est. Mais malheureusement, je suis obligé de le laisser à la 2ème plus forte enchérisseuse si elle a les moyens de payer. (Une fille tend les billets à Shari). Merci, Teddy est à vous.
Brooke, prenant le papier où il y a marqué Teddy : Oh non, non, non il est à moi ! Non !
Shari, tirant elle aussi dessus : Mais !
Brooke : Non, c’est à moi.
Shari : Brooke !
Brooke : Non !
Shari, en lui tapant sur la main : Brooke !
Brooke : Oh !
Shari : Merci.
Fille : Merci à vous.
Brooke : Ah bravo ! Qu’est ce que je vais faire moi maintenant ? J’avais prévu ma soirée moi et vous, vous me privez de mon basketteur.
Shari : Calme toi, il reste encore quatre basketteur à vendre et tu peux retirer de l’argent au distributeur au bout de la rue. Alors cours !
Brooke : Très bien. 

Dans la salle, Haley rejoint Peyton
 

Haley :
Salut. Alors, tu es interessée ?
Peyton : Tu parles ! Je suis fan, tu veux dire mais je vais essayer de m’offrir Jake.
Haley : Vous avez l’air de bien vous entendre.
Peyton : On est ami, c’est tout. Et toi, tu vas défendre Nathan contre ces monstres assoiffés de garçons ?
Haley : Non, en fait, je comptais plutôt essayer d’avoir Lucas.
Peyton : C’est vrai ?
Haley : Ouais, y a longtemps qu’on n’a pas eu l’occasion de passer une soirée ensemble, et j’ai Nathan autant que je veux. 

Peyton donne un coup de fesse à Haley en rigolant.
 

Whitey :
Attention mesdemoiselles, c’est reparti !
Haley : Qui est le prochain ? (Elles regardent leur papier). Oh non.
Toutes les filles autour, consternées : Tim.  

Tim sort et fait un strip-tease raté. Tout le monde rigole. 
 

Whitey :
Les enchères commencent à 30 dollars, bon très bien 20 dollars
Une femme à Déborah : Il va se faire mal le pauvre
Whitey : 10 dollars ? Pour me faire plaisir ?
Deb : Allez, je me dévoue, j’ai du ménage à faire à la maison. (Elle compte combien elle a). 8 dollars ?
Whitey : Adjugé !!  

Tim fait un coup d’œil à Deb, Haley et Peyton éclatent de rire. Deb sourit. 
 

Haley :
Ah c’est Jake le prochain ? Tu as combien sur toi ?
Peyton : 87 dollars et 53 cents.
Haley : Pas mal. 

Jake arrive, déguisé en mascotte. Whitey rigole. Tout le monde applaudit. Jake fait son show. 
 

Peyton :
20 dollars !
Whitey : J’ai une première offre à 20 dollars.  Quelqu’un m’en donne 30 ?
Voix : 30 !
Whitey : 30 dollars !
Haley : Vas y !
Whitey : 40 dollars au fond de la salle !
Peyton : 50 !
Whitey : 50 dollars, une fois, deux fois.
Voix :75 dollars !
Haley : Il faut que tu mises tout !
Peyton : 87 dollars et cinquante trois cents !
Whitey : Attention Une fois !
Voix : J’en donne 100 dollars !
Jake : Ca vous plait les filles ?
Whitey : 100 dollars une fois !
Peyton : Qui est-ce qui monte comme ça ?
Whitey : Deux fois !
Jake : J’enlève le haut ! (Il l’enlève mais ce sont les poils de la mascotte qui apparaissent !).
Whitey : Adjugé pour 100 dollars ! Jake est le basketteur le plus cher joueur de la soirée !
Peyton : C’est raté. 

Jake essaie de voir qui doit l’acheté 
 

Whitey :
Bravo Jaglieski !  

Jake redescend, et croise Lucas
 

Lucas :
Il est chaud le corbeau. Qui t’as acheté ?
Jake : J’en sais rien,  mais on s’en fiche, c’est pour la bonne cause de toute façon.
Lucas : Ouais, t’as raison.
Jake : Allez à toi mon vieux.
Whitey : Attention, le prochain basketteur aux enchères arrive.
Mec : Bonne chance Lucas.
Autre mec : Ouais, fais les craquer.
Lucas : On y va ! 

Lucas arrive sur scène les mains dans les poches sous les acclamations des filles du public.

Haley :
T’es le plus beau Lucas ! Waou !
Fille : Fais pas le timide !
Haley :  Wé !! Je vais t’avoir ! 

Il fait une danse du robot.
 

Whitey :
Les enchères commencent à 20 dollars !
Fille n°1 : 25dollars !
Fille n°2 : 35 !
Fille n°3 : 50 !
Fille : 75 !
Fille : 100 !
Fille : 101 !
Haley : 105 dollars. 110 ! Oh et puis zut 115 dollars !
Whitey : Adjugé !
Haley : Et voila je me suis ruinée pour cette idiot.
Lucas : Merci.
Whitey : Attention, nous en arrivons à notre tout dernier basketteur aux enchères, alors toutes à vos portes monnaies et n’hésitez pas à faire des folies. Je vous le rappelle, c’est pour une bonne cause !  

Nathan arrive en star sous les cris des filles
 

Whitey :
A toi de jouer Nathan !
Filles : Waou !
Peyton : Nathan ! Waou ! 

Il enlève son bas devant Haley éberlué.  

Whitey :
Je vous laisse fixé la première enchère.
Fille : 80 dollars
Peyton : Wo !
Fille : 85 ! 

Nathan enlève son haut, on voit son torse où il y a marqué BOYTOY
 

Peyton :
Quelles bandes d’hystériques.
Fille : 90.
Haley : 91 dollars.
Peyton : C’est une vraie tempête d’hormone.
Whitey : Quelqu’un monte à 92 dollars?
Fille : 92 dollars !
Haley : T’as combien sur toi ?
Peyton : Avec les cinq que tu ma donné : 92 et 53 cents.
Haley : Vas-y achète le !
Peyton : Quoi ?
 Filles : Aaaah !!
Haley : Peyton je t’en supplie il faut que tu l’achètes.
Peyton : Pourquoi ?
Haley : Je veux pas qu’elles aient mon copain !
Whitey : Deux fois.
Haley : Je t’en supplie Peyton.
Peyton : 92 dollars et 53 cents !
Fille : J’ai 109 dollars et 40 cents !  

Haley est paniquée et en colère
 

Whitey :
Une fois.
Haley : Normalement, j’ai toujours 20 dollars sur moi en cas d’urgence !
Whitey : Deux fois ! 

Haley trouve ses 20 dollars et les donnent à Peyton
 

Peyton :
112 dollars et 53 cents !
Haley : Ah !
Whitey : Adjugé !
Haley : Wé ! Tu me sauves la vie !
Brooke : Hey attendez-moi !
Whitey : Désolé mes demoiselles on n’a plus un seul basketteur à vendre ! Je vous remercie d’être venue nombreuse pour contribuer à cette soirée de collecte de fonds ! Tous ces jeunes gens sont à la disposition de celle qui les ont acheté jusqu’au baiser finale de minuit sonnante !
Fille : Ca sera le meilleur moment ! 

Micro vient sur scène pour enlever les fils.
 

Whitey :
Tachons de rester raisonnable et décents, cette année.
Femme : Je vous donne cinq dollars pour l’homme au micro.  

Micro se relève, surpris
 

Fille :
Wou ! 10 dollars !
Whitey : Y a une offre à 10 dollars ?
Fille : Moi !
Fille : 25 dollars !
Brooke : 200 dollars pour le petit !
Whitey : Adjugé ! Hey records battus ! 

Au Karen’s café, Larry entre
 

Larry :
Alors, on fait l’école buissonnière ?
Karen : Ah bonsoir Larry, tu veux manger quelque chose ?
Larry : Ouais, justement, je voulais t’inviter à diner, si tu n’as rien de prévu bien sur.
Karen : Non.
Larry : Parfait. Alors je t’invite à la maison. (Karen fait une drôle de tête). Karen je ne suis pas un individu dangereux. On peut dîner ensemble comme deux nouveaux amis non ?
Karen : Bien sur, oui.
Larry : Génial, alors je viendrais te chercher. 

Karen tousse et sourie. 
 

A la soirée enchères, Brooke et Micro
 

Brooke :
C’est un échange, 50 dollars, et le petit contre un vrai basketteur. Ca intéresse qui ? 

Micro qui souriait, ne sourit plus.
 

Plus loni, Deb attend Tim
 

Deb :
Ah Tim. Tu es tout à moi ce soir, passe chez toi pour prendre des vêtements de rechange, et retrouve moi à la maison.
Tim : Des vêtements de rechange ?
Deb : Oui pour prendre une douche avant de repartir de chez moi, à mon avis tu vas suer. Je laisserais la porte ouverte, tu n’auras qu’à rentrer, je commencerais toute seule.  

Elle part et Tim la suit du regard.
 

Jake cherche son acheteuse.
 

… :
Alors Jake ? Tu es à moi, (C’est Nikki) encore une fois.(Jake s’en va). Jake, s’il te plait, t’en vas pas comme ça !
Jake : Lâche moi Nikki, j’ai pas envie de jouer à ce petit jeu !
Nikki : Arh ! On peut au moins en discuter !
Jake : Parler de quoi ? Du fait que tu as disparu pendant 8 mois en me laissant m’occuper tout seul de notre bébé.
Nikki : Tu m’en veux et c’est normal mais il y a des choses que tu ne sais pas. S’il te plait, je ne veux pas te faire de peine, mais tu peux au moins m’écouter non ? Et ensuite si tu veux, tu pourras me laisser tomber.
Jake : Comme tu l’as fait avec moi !  

Dehors, dans une limousine, Brooke et Micro. Micro est dans la limousine debout, la tête dehors
 

Micro :
Waouh ! Cette voiture est fabuleuse ! Alors ? Où est ce qu’on va.
Brooke, gênée : Ecoute, je suis désolée petit …
Micro : Micro.
Brooke : Oui, pardon enfin je sais que je te dois beaucoup pour la compétition de pom-pom-girls mais j’avais prévu une soirée super avec un basketteur et je veux pas gâcher mon huile de massage.
Micro : Je vois, c’est pas grave, je vais te laisser. (Il sort de la voiture). Attends, je vais au moins te rembourser en partie.
Brooke : Non, non, non. C’est gentil mais c’est pas du tout pour ça …
Micro : Je comprends tout à fait. C’est gentil de m’avoir montré la voiture, merci Brooke. A un de ses jours.
Brooke : Micro ! T’en vas pas ! Si tu veux, on va boire un verre ?
Micro : T’es sur ?
Brooke : Au point où j’en suis… c’est une soirée de bienfaisance ! Et vu ce que j’avais prévu, j’aurais besoin de toi pour me ramener.
Micro : Super ! 

Micro entre dans la voiture et Brooke fait une grimace au chauffeur.

Plus loin, Haley rejoint Peyton,  

Haley :
Ah c’est le paradis ! Je vais enfin avoir Lucas pour moi toute seule. Y a des lustres qu’on n’a pas passé une soirée tous les deux.
Peyton : Ouais, c’est pareil pour Nathan et moi.

Nathan arrive

Nathan :
Je savais que tu étais toujours folle de moi mais 112 dollars, ça fait cher ! (A Haley) Haley, tu passes chez moi vers minuit ?
Haley : Avec plaisir. (Ils s’embrassent). Et ne t’amuses pas !
Nathan : Promis. Allez c’est parti. Finissons-en le plus vite possible.
Peyton : C’est drôle, c’est ce que je me disais avant de faire l’amour avec lui.
Haley : Aah. 

Peyton saute sur Nathan qui rigolent sous le regard de Haley.

Ils arrivent dans le nouvel appartement de Nathan où tout est couvert de drap.
 

Peyton :
Tu vas pas m’égorger, j’espère.
Nathan : La peinture n’est pas finie. Comment tu trouves l’appart ?
Peyton : C’est cool d’habiter seul.
Nathan : Ouais. Le juge m’a émancipé.
Peyton : C’est bien Nathan.
Nathan : Viens je vais te faire visiter.
Peyton : C’est quoi le concept de déco, t’aimes pas les meubles ou quoi ? Ou on va manger ?
Nathan : Sur mon lit. 

Peyton a l’air troublé, Nathan sort à manger de son sac
 

Devant un fast-food, Jake et Nikki
 

Jake :
Tu manges toujours le dessert en premier à ce que je vois.
Nikki : Tu trouvais ça amusant avant.
Jake : Ouais, avant que tu n’abandonnes ma fille.
Nikki : Bon d’accord, si tu veux en parlez, allons-y. J’ai fait une énorme erreur, je ne savais pas si je serais une bonne mère. Mes copines partaient à la fac et mes parents aussi pensaient que … enfin tu les connais. Je n’étais pas prêtre, est-ce que c’est si difficile à comprendre ?
Jake : Oui je trouve ça dingue ! Elle fait partie de toi, tu l’as vu, tu l’as tenu dans tes bras. Toutes les nuits je me demande comment tu peux vivre sans elle.
Nikki : Justement, je n’arrivais pas à vivre sans elle, j’en étais même malade. C’est bien pour ça que je suis revenue. Pour elle. Pour toi aussi Jake. (Elle tient un biberon entre ses mains, Jake le lui prend). Tu m’as manqué, tu sais ? Ces huit derniers mois, j’ai eu envie de t’appeler trois ou quatre fois par jour.
Jake : Et tu l’as pas fait. Tu l’as fait ? 

Chez Larry, ils mangent
 

Karen :
Bravo Larry, c’était vraiment délicieux.
Larry : Merci, j’ai pris des cours de cuisine. Je te remercie d’être venu. C’était pas trop pénible ?
Karen : Non, ça va.
Larry : Mais tu sors très peu.
Karen : Avec des hommes, jamais. Les rares soirs où je ne travaille pas, je les passe à la maison avec Lucas. Ou quelques fois avec Keith.
Larry : Ca a l’air d’être quelqu’un de bien.
Karen : C’est vrai. C’est un ami très proche. Je vais débarrasser.
Larry : Oh non, non, non. Il n’en est pas question. Tu es de repos ce soir, tu n’as le droit de toucher à rien, si ce n’est ton verre de vin. Alors visite la maison, ou téléphone à des amis. En gros, tu profites de la soirée.
Karen : Ah bah si c’est comme ça, j’ai des amis à Florence, c’est l’occasion d’appeler. 

Ils rigolent.
 

Sur le minigolf

 Lucas : Excellente idée les bombes à eau.
Haley : Je sais.
Lucas : Tu en as rempli avec du lait, comme avant ?
Haley : Bien sur. Quelques uns. Je ne me vois pas proposer ce genre de jeux idiots à Nathan. J’aurais l’air trop puérile.
Lucas : C’est vrai que tu es puérile !
Haley : Ah merci.
Lucas : Mais ce n’est pas un défaut.
Haley : Et sinon, où est-ce que t’en es là ?
Lucas : De quoi est-ce que tu parles ?
Haley : De toi et Peyton. Ou Brooke. Ou l’allumeuse qui t’a dragué dans le bar.
Lucas : D’accord. Qu’est ce que tu sais et surtout qui te l’a dit ?
Haley : Ce sont es bruits qui courent, des rumeurs.
Lucas : Je voudrais jouer au basket comme avant, oublier ses histoires de couple stupides. Le bonheur avant c’était joué au ballon avec mes copains et trainer avec toi.
Haley : Oui, la vie était plus simple à l’époque. Je vais appeler Nathan pour voir où il en est. 

Lucas lui lance une bombe à eau dans le dos
 

Haley :
Oh, ce geste là tu vas le payer très cher.
Lucas : Il n’y avait que de l’eau dans celui-là, c’est dommage.  

Haley rigole et lui lance une bombe à eau.
 

Dans une boite de strip-tease, Micro et Brooke
 

Brooke : Je crois que tu l’intéresses.
Micro : C’est gentil, de m’avoir emmené ici. C’est la première fois que je viens en boite.
Brooke : Ca me fait plaisir aussi.
Micro : C’est vrai ?
Brooke : Ouais, j’adore corrompre l’esprit des jeunes, c’est l’un des mes passe-temps préférés.
Micro : Lucas aussi était un sujet d’expérience.
Brooke : Si on parlait d’autre chose ?
Micro : Euh si tu veux, désolé. Ah j’y crois pas, cette fille est quasiment nue !
Brooke : Et tu as quelques choses contre les filles nues ?
Micro : Euh, j’en ai jamais vu en vrai non plus, à part sur internet mais je trouve ça jolie. Quoi ?
Brooke : Tu vas en voir une de près. 

Elle lui donne les mains et il les prend.
 

Brooke :
On va s’amuser un peu. 

Chez Larry, Karen regarde les dessins de Peyton quand il l’a rejoint
 

Larry :
C’est assez noire hein ?
Karen :
C’est drôle, ça me rappelle ma jeunesse. Quand j’étais pom-pom-girls, avec des amies, on a enterré une espèce de boite à souvenir dans le terrain de sport du lycée. Si on s’amusait à l’ouvrir maintenant, on y trouverait sans doute une version un peu fanée de ce que vivent nos enfants.
Larry : Je dois avoir des pelles dans le garage, on pourrait aller vérifier ?
Karen : Ouais d’accord. 

Dans la résidence, Nathan et Peyton se promènent
 

Peyton :
La résidence a une piscine ?
Nathan :
Ouais, vas-y plonge !
Peyton : Non, t’es mon basketteur ce soir, c’est moi qui donne les ordres !
Nathan : Ah ouais, comme quand on était ensemble ?
Peyton :
Tu parles, t’en faisais jamais qu’à ta tête et c’était soit idiot, soit cruel.
Nathan : Je sais. Tu me laissais faire.
Peyton : Parce que j’espérais que tu changerais, j’étais jeune et naïve. Elle est chauffée ?
Nathan : J’en sais rien, vérifie. 

Peyton se penche pour gouter l’eau de sa main. Nathan la prend et la jette dans la piscine en sautant avec elle. 
 

Peyton :
Ah ! T’es fou ou quoi ?
Nathan : J’ai glissé, c’est pas ma faute !
Peyton, incrédule : Quoi ?
Nathan : J’ai glissé je te dis. Comme ça, on sait qu’elle est chauffé 

Ils commencent à se battre dans l’eau.
 

Sur le minigolf, Haley et Lucas se jettent des bombes à eau, pendant que Nathan et Peyton font une bataille dans l’eau et que Micro et Brooke ont un strip-tease personnel.
 
Brooke : En vrai, c’est mieux que sur internet hein ?
Micro : Internet ça craint. 

Brooke rigole. Micro est tout émoustillé.
 
Nathan et Peyton continuent de se battre, ainsi que Haley et Lucas. 

Chez Déborah, Tim entre
 

Tim :
Il y a quelqu’un ? Déborah ? Mme Scott ?
Deb : Je suis dans la salle de bain, viens je t’attends.  

Il sourit et s’approche.
 

Tim :
Votre basketteur est à votre disposition.

Il entre et voit Deborah entrain de vider le siphon de douche. Elle tient des cheveux. Tim cri. Déborah lève la tête et cri en le voyant en slip léopard. 

Tim : Ah !
Deb : Oh !
Tim : Ah, je suis désolé ! 

Il part en courant
 

Deb :
Ah Timmy !!  

Il court 
 

Deb :
Ah Timmy, je suis vraiment désolé, je ne sais pas comment tu as pu t’imaginer que … 

Tim essaie de mettre son pantalon
 

Tim :
C’est rien, c’est pas grave, c’est pas grave.
Deb : Oh, je regrette d’avoir hurlé mais, mais tu m’as fait peur, tu sais ?
Tim : Où est ma chemise ? Ma chemise !
Deb : Elle est là !
Tim : Il faut que je me rhabille. 

Deb s’agenouille pour prendre la chemise tandis que Tim essaie toujours de mettre son pantalon. Un bruit de clé tourné dans la serrure et Dan rentre. Il rigole.
 

Dan :
Ca, ca va faire rire mon avocat ! 

Il lance un regard mauvais et s’en va. Deb est sous le choc.
 

Au mini golf, Lucas et Haley se cachent chacun de leur côté
 

Haley :
Lucas, j’ai plus un seul ballon. Tu veux bien faire la paix ?
Lucas : Tu veux vraiment la paix ou c’est un piège ?
Haley : Non c’est pour de vrai, promis juré !
Lucas : D’accord.
Haley : Alors, on arrête.
Lucas : Si tu veux. Ils sortent de leur cachette 

Haley :
Je t’ai eu ! 

Elle veut lui lancer mais il lui en lance une avant, puis l’attrape par la taille pour ne pas qu’elle lui lance la sienne.
 

Haley :
Ah, non ! Attention, tu vas te faire mal à l’épaule ! (Elle fait tomber sa bombe à eau). T’as de la chance, je l’ai lâché. (Lucas fait une drôle de tête en regardant vers le bas).Quoi ?
Lucas : T’as quoi sur le dos ?
Haley, faisant une drôle de tête : Rien du tout.
Lucas : Haley, c’est quoi ? Un tatouage ?
Haley : Non ! C’est rien, je te dis.
Lucas : Haley ? 

Elle se retourne, il lui lève son haut et voit le tatouage.

Lucas : Le numéro 23. Bravo c’est génial, c’est exactement pour ça que je le déteste.
Haley : Lucas, je …
Lucas : C’est tout à fait lui ça, il a fallu qu’il te marque avec son numéro de joueur comme si tu étais à lui !
Haley : Arrête Lucas, il n’est même pas au courant ! C’est moi qui en ai eu envie et je l’ai fait !
Lucas : C’est vraiment toi qui l’as voulu ?
Haley : Oui ! C’est moi qui l’ai voulu !
Lucas : Haley pourquoi tu as fait ça ?
Haley : C’est simple parce que je l’aime ! 

Elle s’en va. 
 

Dans le Karen’s café, Haley se sèche les cheveux d’une serviette quand Lucas arrive, elle commence à préparer des boissons chaudes
 

Lucas :
Je sui désolé de mettre énervé, c’était bête. Mais, ce tatouage là …
Haley : T’en as bien un toi, et en plus tu l’as fait pour une fille que tu ne vois même plus.
Lucas : Oui, et j’ai l’air malin !
Haley : Tu m’en demandes toujours beaucoup plus qu’aux autres. C’est pas juste.
Lucas : Je sais que c’est pas juste mais j’en attends plus de toi parce que tu vaux mieux que la plupart des gens. Tu me le remontes ? (Elle lui montre). Il y a combien de temps que tu l’as ?
Haley : Quelques jours, c’est tout.
Lucas : Et Nathan n’a rien à voir là dedans ?
Haley : Non, il n’est même pas au courant. Je sais pas quoi faire Lucas. Je me sens carrément perdue, je ne supporte pas de ne pas être avec lui. Son image me hante tout le temps, j’ai commencé à penser à lui pendant le devoir d’histoire hier, et j’ai perdu une demi-heure. Il est possible qu’on ne passe pas la fin de nos jours ensemble mais c’est le premier garçon que j’aime et quand je regarderais ce tatouage dans 20 ans, si il me rappelle ce que je ressens aujourd’hui, je ne regretterais pas de l’avoir fait.
Lucas : Alors pourquoi ce n’est pas sur lui que tu as surenchéris ? Pourquoi tu m’as choisi ce soir ?
Haley : en lui tenant une cuillère : Parce que le temps d’une soirée, je voulais nous rappeler à tous les deux comment les choses étaient avant. La vie était tellement simple quand il n’y avait que toi et moi. Avant, j’étais raisonnable, j’avais confiance en moi. Et là, j’ai l’impression d’être une pauvre idiote.
Lucas : Non, tu n’es pas idiote. Tu l’aimes.
Haley : Ouais, mais je suis pas sur qu’il soit sérieux. 

Dans la piscine, Nathan et Peyton
 

Nathan :
Comment on en est arrivé là Peyton ? On était bien tous les deux non ?
Peyton : Non, on faisait beaucoup l’amour, c’est tout Nathan.
Nathan : Et comparé à qui ?
Peyton : Comparé à personne. Tu es le seul avec qui je l’ai fait. Tu le sais, non ?
Nathan : Ouais, enfin je le savais. Mais je me disais que depuis qu’on était plus ensemble …
Peyton : Non.
Nathan : Ouais, moi non plus. Mais j’avoue que ça me manque.
Peyton : C’est affreux ce que tu viens de dire. Haley mérite tellement mieux que ça. Tu lui plais beaucoup et elle tient sincèrement à toi et elle te fait confiance.
Nathan : Je sais bien mais …
Peyton : Et c’est vrai, c’est vrai qu’on pourrait le faire ici sans que personne ne le sache …
Nathan : Peyton !
Peyton : C’est vrai aussi que tu es plutôt doué au lit mais moi je le saurais, et tu le saurais toi aussi et j’ai pas envie de faire ça à Haley, ni à moi d’ailleurs et ni même à toi. Et tu sais Nathan, si tu fiches tout par terre avec elle pour t’amuser, c’est que t’es encore plus idiot et immature que je le croyais.
Nathan : J’ai aucune envie de blesser Haley. Si tu m’avais laissé finir, j’allais te dire que justement j’étais prêt à l’attendre.
Peyton : gênée, Bien sur, je le savais.
Nathan : Tu as dit que j’étais doué au lit.
Peyton : Non, non, t’as mal entendu.
Nathan : Oh que si ! Tu l’as dit Peyton !
Peyton : Ah non, je veux mourir ! 

Elle met la tête sous l’eau alors que Nathan rigole.
 

Devant le fast-food, Jake et Nikki s’en vont 

Nikki :
Oh fait j’ai lâché la fac. Je compte me réinscrire ici. Est-ce que je peux au moins savoir comment elle va ? 

Il monte en voiture. Elle le suit. 
 

Nikki :
Bon. Je suppose que ça ne sert à rien de te demander si toi, ca va. (Elle lui pique les clés). Tu as l’air en forme en tout cas.
Jake : Donne-moi les clés, Nikki. Arrête, j’ai pas envie de jouer.
Nikki : Tu m’as manqué Jake. On a passé tellement de bons moments. Je sais que ca n’a pas été facile pour toi chéri, mais je peux arranger un tas de choses.  

Ils s’embrassent
 

Nikki :
Si on reprenait au début ? Pour être une famille.
Jake, en la repoussant : Ah quel imbécile ! Ce que je peux être idiot, j’ai presque failli te croire. (Il rigole). Tu veux me prouver que tu as l’instinct maternel Nikki ? Sors de la voiture. (Ils sortent). Va acheter tout ce que tu penses que Jenny peut avoir besoin. Je t’attends là.
:
Ca marche.
Jake : Et, juste un détail, tu l’as sans doute déjà oublié mais Jenny a neuf mois.
Nikki : J’en ai pas pour longtemps. 

Dans le bureau du coach, Keith toque
 

Keith :
Bonsoir.
Whitey : Tiens qu’est ce que tu fabriques ici ?
Keith : J’ai vu votre voiture, alors on joue encore les entremetteurs ?
Whitey : Je présente une soirée de charité, c’est tout.
Keith : Bien sur, et pourquoi vous n’êtes pas à vendre vous aussi ?
Whitey : Parce que personne n’a le droit de se foutre de ma tête. Héhé. Ca tombe bien que tu sois passé Keith. J’ai une petite question à te poser. (Il lui sert à boire). Quand est-ce que tu comptes commencer à vivre ?
Keith : Mais je vis coach.
Whitey : Non t’es pas en train de vivre, t’es en train de mourir là. Et personnellement, je trouve que c’est bien triste. Tu sais ce que je demanderais si je pouvais faire un vœu ? Je voudrais revoir Camilla, je donnerai tout pour passe une journée avec elle. A l’époque bénie où on était jeune et amoureux. Tu aimes toujours Karen non ?
Keith :
Ouais, je l’aime. Et j’ai bien l’attention de lui dire un jour mais … tout est compliqué depuis que j’ai eu l’accident avec Lucas.
Whitey : Je sais ce que c’est mais tu dois prendre une chose Keith, chaque journée que tu perds à attendre, c’est une journée de plus que tu ne passeras pas avec elle. Crois moi, je sais de quoi je parle fiston. A la tienne. 

Dans la limousine
 

Brooke :
Je comprends pas que t’es pas de copine. T’as l’air tellement gentil.
Micro : Mais c’est ça le problème, je suis trop gentil. C’est le contraire qui attire les filles.
Brooke : Oui, ça je sais merci.
Micro : Tu dis ça pour Lucas ?
Brooke : Je croyais pourtant avoir été clair, si tu parles encore de lui, je te jette dehors sans faire arrêter la voiture.
Micro : Désolé. Je voudrais te poser une question.
Brooke : Je t’écoute.
Micro : Qu’est ce que veulent les filles ?
Chauffeur du taxi : La moitié de ton salaire. 

Micro rigole, Brooke ferma la vitre de la voiture.
 

Brooke : J’ai ma petite théorie là-dessus. Je pense que l’idéal, c’est d’avoir un homme qui te fasse rire, un homme en qui tu as confiance et un qui sois très, très sexy, et après, le plus important, c’est de tout faire pour que ces trois hommes ne se retrouvent jamais face à face. Micro éclate de rire 

Nikki revient à la voiture

Nikki : Je lui ai trouvé un nounours adorable.
Jake : Elle a un petit singe mauve sans lequel elle peut pas dormir. Tout le reste, elle s’en fiche. (Il le jette sur la voiture). Ah non, ça c’est pas le bon lait en poudre, il lui faut une formule spéciale parce que tu ne l’as pas nourri au sein. (Il le jette). Ces lingettes lui irritent la peau, il les lui faut extra douce. (Il les jette). On lui prescrit des vitamines parce qu’elle était trop petite à la visite des six mois. Ah non, elle ne lit pas de magasines, non elle fume pas non plus, ça c’est sur. Oh c’est mignon ça, tu lui as acheté la meilleure marque de glace du magasin.
Nikki : La glace était pour toi. Pour notre troisième rendez-vous, tu as dit qu’il te suffisait d’un bol de cette glace pour que la vie te semble belle. Je veux que ta vie sois belle, Jake. Je veux retrouver le garçon qui m’a dit tout ça. (Les larmes aux yeux). Où est-ce qu’il est ?
Jake : Tu l’as laissé tombé ! Comment est-ce que tu oses revenir après tout ce que tu m’as fait ? C’est cruel envers moi, c’est aussi cruel envers Jenny.
Nikki : Moi je t’aime toujours tu sais ?
Jake : Ah oui ? Si tu savais combien d’heure j’ai passé à me demander si un jour j’aurais le bonheur de t’entendre à nouveau dire ça, le nombre de fois où j’ai couru répondre au téléphone en croyant que c’était toi et que tu allais me dire tous ces mots-là !
Nikki : Jake !
Jake : Et maintenant, tu me les dis. J’arrive même plus à me rappeler pourquoi je tenais à les entendre à ce point-là ! Alors aujourd’hui, je vais faire exactement ce que tu m’a fais Nikki, je vais te laisser tomber pour aller vivre ma vie.  

Jake s’en va, en laissant une Nikki en larmes.
 

Sur le terrain, Larry et Karen. Larry rigole
 

Karen :
On ferait mieux te rentrer, Larry, on n’a pas le droit de venir ici.
Larry : Bien sur que si, ce sont nos impôts qui ont payé ce terrain.
Karen : Oui, mais sauf qu’en plus d’être des intrus, on est des vandales et des voleurs.
Larry : On va déplacer de la terre sur un terrain qu’on a financé, récupérer des objets qui t’appartiennent et remettre la terre en place, de quoi pourrait-on nous accuser ?
Karen : D’immaturité.
Larry : Oh il y a une grande différence entre grandir un peu et vieillir, Karen.
Karen : Je commence  creuser.

En boite, Brooke et Micro 

Micro :
Dire que tu peux faire ce genre de truc tous les soirs, t’as vraiment une vie de rêve. 

Brooke et un mec se lancent des regards. Elle se dirige vers lui pendant que Micro danse.
 

Brooke :
Salut.
Mec : Je te trouve très sexy ce soir.
Brooke : Merci, c’est gentil. 

Ils s’embrassent
 

Brooke :
Comment tu t’appelles ?
Mec : Tu te souviens pas de moi on dirait, normal, t’avais pas mal bu. Tu t’appelles Brooke, c’est ca ? 

Brooke le regarde bizarrement, puis regarde la salle où plein de couples s’embrassent.
 

Mec :
Alors Brooke, t’as envie qu’on recommence ? 

Brooke s’en va. Micro le voit et la suit.
 

Micro :
Ca va ?
Brooke : Je veux rentrer à la maison. 

Ils sortent
 

Dans la limousine, Micro regarde Brooke qui semble penseuse 
 

Micro :
Il s’est passé quelque chose dans cette boite ? (Elle hoche la tête, les larmes aux yeux) Est-ce que tu veux qu’on en parle ?
Brooke : Ca fait longtemps que tu connais Lucas ?
Micro : Oui je suis dans sa classe depuis l’âge de neuf ans.
Brooke : Tu crois que c’est quelqu’un de bien ?
Micro : C’est quelqu’un de fantastique, pourquoi ?
Brooke : Tu m’as demandé ce que les filles voulaient tout à l’heure. Elles veulent seulement quelqu’un qui veulent bien d’elle, enfin c’est ce que moi je veux. 

Elle pleure sur l’épaule de Micro.
 

Sur le terrain, Karen danse et chante


Karen :
Quand faut passer à l’action, les ravens sont nos champions, allez, ravens, vers l’avant, la balle est dans votre camp, et si vous voulez marquer, la défense il faut percez, allez ravens, vers l’avant, la balle est dans notre camp !
Larry :
Oh la la j’ai trouvé le trésor.
Karen : Oh !
Larry : Fais attention.
Karen : Oh ! 

Ils le sortent 

Larry 
, sortant un t-shirt jaune: Waouh, Bon Jovi, j’ai suivit la tournée, il y avait Scorpions en première partie.
Karen : Ouais ! Ah, oh non.
Larry : Très jolie coiffure.
Karen : C’est moi et Dan.
Larry : Ouais et là au fond c’est Keith.
Karen : Ouais, il était toujours dans les parages pour me protéger.
Larry : Ouais.
Karen : J’avais jamais remarqué qu’il était sur la photo avec son frère et moi.
Larry : En général, le jeune homme tout au fond est amoureux de la fille au premier plan. 
Whitey : Non mais qu’est ce qui se passe ici ?
Karen : Oh, j’ai eu peur.
Whitey : Karen ?
Karen : Bonsoir Whitey.
Larry : On vous offre une bière coach.
Karen : On parlait du passé en dinant et je me suis souvenue que … (Keith apparait à côté de Whitey). Tiens Keith.  

Il s’en va. Larry rigole.
 

Chez Nathan, Peyton se sèche les cheveux avec une serviette
 

Peyton :
Il va être minuit. Notre soirée tous les deux est presque finis.
Nathan : Ouais, je crois bien que je te draguais dans la piscine.
Peyton : Tu crois seulement ?
Nathan : Quelque fois, je sais plus où j’en suis. Etre quelqu’un de bien, c’est dur, j’ai pas l’habitude. Je crois que j’aurais toujours des sentiments pour toi Peyton mais Haley mérite que je fasse des efforts, et que je me rachète une conduite. Si je la trompais, je ne pourrais plus me regarder en face.
Peyton : Ca ne tiens qu’à toi. Je suis fier de toi Nathan, tu as tenu tête à ton père et aujourd’hui tu montres que tu tiens à Haley. J’ai toujours sur que si tu voulais tu deviendrais quelqu’un de bien.  

Nathan sourit, touché. 
 

Dehors, Lucas et Haley montent les marches pour aller vers l’appart.

Lucas : Alors Nathan a son appart à lui ?
Haley : Ouais, on y est. Oh quelle idiote j’ai oublié ses disques dans la voiture, j’en ai pour une minute.
Lucas : Attends je t’accompagne.
Haley : Non, ça va aller. Je préfère que tu montes le voir, c’est l’appartement 11, tu lui demandes si il m’aime, et s’il répond non je te mandate pour rompre avec lui.
Lucas : D’accord.
Haley : Attends, sérieusement, sois sympa avec lui, d’accord ? Car ce n’est plus du tout la même personne
Lucas : Ca marche.
Haley : Merci. 

Dans l’appart
 

Peyton :
Je vais te laisser.
Nathan : D’accord. Tu sais que normalement, tu as droit à un baiser.
Peyton : Alors si j’y ai le droit. 

Ils s’embrassent, Lucas arrive à ce moment là et les voit. Il redescend et retrouve Haley.
 

Lucas : Euh ya personne.
Haley : Tu es sur, tu as frappé à la bonne porte ?
Lucas : Oui.
Haley, en lui téléphonant : C’est son répondeur. Bizarre. Ils ont du trainer. C’est la faute à Peyton !
Lucas, en ouvrant la porte : Allez monte ! Je te ramène.
Haley : D’accord. 

Devant chez Micro
 

Micro :
J’aurais du dire à mes parents que j’allais pas rentre tôt, j’aurais pas du faire cette virée avec toi.
Brooke : Mais si. On n’a qu’une vie, tu sais ?
Micro : Oui  mais c’est pas ça, ce que je veux dire, c’est qu’une soirée avec toi est un vol transatlantique en première classe, j’ai jamais eu le droit qu’à la marche à pied, ça va pas être facile de se réhabituer.
Brooke :
Ouais, mais tu sais, on s’en lasse vite, très vite. Je sais de quoi je parle.
Micro : Ecoute Brooke, je sais pas ce qui se passe entre toi et Lucas mais c’est vraiment quelqu’un de génial. Moi j’ai jamais été doué en sport, j’ai pas une carrure d’athlète, mais quand j’ai dit à Lcuas que je voulais devenir commentaire sportif, il m’a présenté ses copains qui jouaient près du fleuve et il m’a intégré au groupe tout de suite. Il a vraiment bon cœur et d’après ce que j’ai pu voir, toi aussi. Alors, ça me surprendrait beaucoup que les choses ne s’arrangent pas entre vous deux.
Brooke : Merci.
Micro : Bon, il faut que je rentre. La strip-teaseuse va peut être m’appeler.
Brooke : Micro ?  

Elle lui fait un bisou. 
 

Micro :
J’avais oublié, c‘est dans le contrat.
Brooke : Non, j’en avais envie.
Micro : Brooke ? Merci encore. C’était la soirée la plus fantastique de ma vie. 

Brooke rentre dans la limousine.
 

Devant chez Haley, Lucas s’arrête
 

Haley :
Alors mon cher esclave, la soirée t’as plu ? En tout cas merci d’avoir joué le jeuEcoute Haley, je sais que depuis quelques temps, on n’est plus aussi proche qu’avant. Il y a encore plein de nouvelles choses qui nous attendent mais sache que tu pourras toujours compter sur moi quoiqu’il arrive. Si Nathan ne se rend pas compte que t’es fille merveilleuse, alors tant pis, c’est que c’est un crétin, moi je té trouve formidable.
Haley : Merci Lucas. Oh, selon la règle, tu me dois un baiser avant de t’en aller. 

Ils grimacent.
 

Lucas :
Bon si c‘est la règle.
Haley : On n’a pas trop le choix, je te préviens si tu t’amuses à m’embrasser avec la langue, je ne te parle plus 

Ils s’embrassent, puis s’enlacent, elle sort.
 

Lucas :
Haley ? Tout ira bien, tu verras. Je te promets que je ferais tout pour.
Haley : Merci. 

Chez Jake, il ouvre la porte
 

Jake :
J’ai pas été assez clair Nikki !
Nikki : Jake, je t’en prie, tu n’as pas le droit de m’empêcher de voir ma fille parce que je t’ai fais de la peine. (Nikki veut voir Jenny qui babille, mais Jake ferme la porte et sort). Y a aucune chance que tu me pardonnes ?
Jake : C’était un mercredi.
Nikki : Quoi ? De quoi tu parles ?
Jake : Le jour où j’ai compris que tu étais parti pour de bon, c’était un mercredi. Moi je t’aimais, tu sais que je t’aimais, j’aurais fait n’importe quoi pour toi mais tu m’as trahi. Et depuis que j’ai compris ça, je ne ressens plus rien pour toi. Et je me suis promis une chose : jamais ma fille ne ressentira la peine que m’a causée ton départ.
Nikki : Jake !
Jake : Tu veux m’entendre le dire, c’est ça ? C’est ça ? Tu m’as brisé le cœur, Nikki. Mais tu ne pourras pas briser le cœur de ma fille parce que jamais, jamais tu en auras l’occasion.
Nikki : J’ai la ferme intention de la voir grandir, avec ou sans toi.  

Chez Karen, elle rentre avec Larry par la porte de la cuisine
 

Karen : Bon, tu veux un petit café ?
Larry : Non, merci il est tard, je crois que je ferais mieux de rentrer.
Karen : J’ai beaucoup ri ce soir. Quand j’étais jeune, je n’ai pas eu si souvent l’occasion d’en faire autant.
Larry : La prochaine fois, on fera quelque chose de moins ... immature.
Karen : Ah oui, d’accord si il le faut !  

Karen se racle la gorge.
 

Larry :
Karen, je sais que tu as un lourd passé avec Keith et j’espère que j’ai rien mis en danger ce soir.
Karen : Non.
Larry : Mais tu me plais beaucoup, je tenais à te le dire.
Karen : Tu me plais aussi Larry. Mais tu as raison, j’ai un long passé avec Keith mais je suis pas sur qu’on est un avenir.
Larry : Bonne nuit. 

Il l’embrasse. Elle est surprise et gênée. 

Larry :
Bonne nuit.
Karen : Au revoir. 

Elle ferme la porte et sourit. Ca sonne à la porte principale. Elle va ouvrir. C’est Keith.
 

Karen :
Keith …
Keith : Est-ce que je te dérange ?
Karen : Non. Ca n’a pas l’air d’aller.
Keith : Je t’avoue que ces dernières semaines ont été les plus affreuses de ma vie. D’être privé de toi et de Lucas, tenu à l’écart de vos vies, ca a été dur. J’avais l’impression de n’être plus que l’ombre de l’homme que j’étais. Je me rends bien compte que je t’ai déçu Karen, et que j’ai mis Lucas en danger mais je veux que tu saches une chose, j’adore ton fils et … comment te dire Je me balade avec ça dans ma poche depuis le soir de l’accident. (Il sort un écrin et l’ouvre sur une bague). Je t’aime Karen.
Karen : Keith...
Keith : Je t’ai toujours aimé. Epouse-moi. 

Karen le regarde, surprise 

A River court, Lucas est seul sur la table quand Brooke arrive, les larmes aux yeux.
 

Brooke :
J’ai quelque chose à te dire.
Lucas : Je t’écoute.
Brooke : J’ai passé toute la soirée à essayer de penser à autre chose, d’oublier, mais je sais que c’est pas possible alors autant tout te dire.
Lucas: Qu’est ce qui t’arrives Brooke ?
Brooke : Je crois que je suis enceinte.

Fin

[School Gym]

(Annual Boy Toy Auction)

WHITEY: Come on, let’s get those bids up, it’s the Annual Boy Toy Auction. Alright I’ve got $25, do I hear $40? Oh come on people, this is for charity. $40?

GIRL1: $40

WHITEY: $40. Coming up right there. Anybody got $50? How about $50? $50?

GIRL2: $50

WHITEY: $50. And remember for the next five hours, till midnight tonight, these boys are at your call. How about $55?

GIRL3: $55.

WHITEY: $55. Going once. Going twice. Sold for $55. Pay your money and get your boy.





[At the “Pick up” table; Brooke is standing with the boy she bid on]

BROOKE: Look, I have credit cards, okay? Gold? Platinum, for crap sake.

WOMAN: I’m sorry. Auction rules say cash only. Okay?

BROOKE: Here’s the thing. I’m kind of coming out of a dark place right now and I could really use the distraction. I need this boy and I need him tonight.

WOMAN: I understand. But by rule, I have to give him to the next highest bidder if she has the money to give. (A girl sticks money in their faces and the woman takes it. Brooke grabs the boys name tag that is being handed over to the girl)

BROOKE: Oh no. No, no.

WOMAN: Brooke.

BROOKE: Uh uh.

WOMAN: Brooke.

BROOKE: No



WOMAN: Brooke. (She slaps her hand and Brooke lets go of the name tag. She gives it to the girl) Thank you.

GIRL: Thank you. (She and the boy leave)

BROOKE: Okay that did not just happen because I had an entire evening planed, so what am I supposed to do now?

WOMAN: Well, there are four boys still up for auction, and a cash machine right down the street.

BROOKE: Okay. (she leaves)





[At the Auction]

(Haley meets up with Peyton and all the cheerleaders)

PEYTON: Hey.

HALEY: See anything you like?

PEYTON: I’m seeing everything I like.

HALEY: Really?

PEYTON: But I think I’m going to bid on Jake.

HALEY: You guys are really hitting it off, huh?

PEYTON: Just friends, really. What about you? Ready to fight off these rabid skanks for Nathan?

HALEY: Actually, I think I’m going to bid on Lucas.

PEYTON: Really?

HALEY: Yeah, I haven’t gotten a chance to spend time with him much lately and I get Nathan for free. (Peyton laughs and nudges her)

WHITEY: Alright folks, here we go.

HALEY: Who is up next? (They look at the program) Oh no.

ALL THE GIRLS: Tim. (Tim comes on stage dancing and taking off his jacket. He swirls it around his head then shakes his butt in front of the girls. Peyton and Haley cover their eyes. Deb and a woman are laughing)

WHITEY: Do I hear $30? (Tim does some really bad dance moves and the girls are laughing at him) How about $20?

WOMAN: That boys going to pull something.

WHITEY: Can I get a ten spot?

DEB: I suppose I have some chores around the house. $8?

WHITEY: Sold! (Tim smiles at her and Peyton and Haley laugh)

HALEY: Oh Jake’s up next. How much money do you have?

PEYTON: $87.53



HALEY: Okay. (Jake comes out in the Ravens mascot outfit with his jersey over it. Everyone cheers and laughs. He takes off the head and gives it to Whitey.)

PEYTON: $20.

WHITEY: I have a bid for $20. Do I hear $30?

VOICE: $30. (Jake starts taking off parts of the costume)

HALEY: Take it off!

WHITEY: $40?

VOICE: $40.

WHITEY: $40. Right over there.

PEYTON: $50.

WHITEY: $50. Going, going.

VOICE: $75.

WHITEY: $75.

HALEY: Bet it all.

PEYTON: $87.53



WHITEY: Going once.

VOICE: $100. (The girls look around for the girl)

WHITEY: $100.Going once.

HALEY: Who’s bidding on Jake?

WHITEY: Going twice. Sold! For $100 American. The highest man of the night, Good job Jaglieski.





[Back Stage]

LUCAS: You dirty bird. Who bought you?

JAKE: I don’t know. But whoever it is it will be fun. It’s for charity, right?

LUCAS: Yeah man.

JAKE: Go get ‘em.

WHITEY: Okay let’s have our next boy.

LUCAS: Well, here goes. (He steps out on stage looking nervous)

HALEY: Yeah! I got you.

WHITEY: Alright, let’s start the bid at $20.

GIRL: $25.

GIRL2: $35.

GIRL3: $50.

GIRL: $75.

GIRL2: $100.

GIRL3: I’ll go $101.

HALEY: $105. $110. Oh what the hell. $115.

WHITEY: Sold!

HALEY: Café savings. No way he’s worth it though. (Peyton laughs and Lucas leaves the stage)

WHITEY: Alright, we’re down to our last boy toy, so loosen up those purse strings, pucker up those lips and remember, this is for a good cause. (Nathan comes on stage wearing sunglasses and everyone cheers) You’re on, Nathan. (He tosses his glasses to Mouth who is the DJ and walks downstage. He pulls off his pants and Haley looks surprised) Okay, do I have a first bid?

GIRL: $80.

PEYTON: Wow. (Nathan takes off his shirt and his chest says “BOYTOY”)

GIRL2: $85.

PEYTON: It smells like sex in here.

GIRL3: $90.

HALEY: $91.

PEYTON: That’s a creepy threesome.

WHITEY: Do I hear $92?

GIRL: $92.

HALEY: How much money do you have?

PEYTON: Well with the five you gave me, $92.53.

HALEY: Okay bid it.

PEYTON: What?

HALEY: You have to bid it, I want you to buy Nathan.

PEYTON: Why?

HALEY: To keep him away from them.

WHITEY: Going twice.

HALEY: Please, Peyton, please.

PEYTON: $92.53



GIRL: $109 and 40. (Haley looks angry and searches through her purse)

WHITEY: Going once.

HALEY: Where’s that emergency 20. Come on. Where are you?

WHITEY: Going twice.

HALEY: Ah. (She pulls out her money and gives it to Peyton)

PEYTON: Oh! $112.53.

HALEY: Ha!

WHITEY: Sold!

HALEY: Yes! (she hugs Peyton) Thank you. (Brooke comes running in with money)

BROOKE: Wait, wait.

WHITEY: I’m sorry we’re fresh out of flesh. I want to thank you all for coming this evening supporting this good cause. Now all these young men belong to the highest bidders till that midnight kiss. Let’s try to keep things legal this year. (Mouth climbs on stage to collect all the microphones)

GIRL: I’ll give $5 for the microphone boy.

GIRL2: I’ll go 10.

WHITEY: Do I hear 20?

GIRL3: I will.

GIRL2: $25.

BROOKE: Oh no, I’ve got $200.

WHITEY: Sold! (He laughs and pats Mouth on the cheek) All sales are final.





[Karen’s Café]

(Karen is cleaning and Larry comes in)

LARRY: I didn’t see you in detention.

KAREN: Can I get you something to eat?

LARRY: Actually I was wondering if I could get you something to eat. Unless you’ve got plans after work.

KAREN: No.

LARRY: Great. We could go to my place. (Karen doesn’t answer) Karen. I’m not a serial killer. It’s just a couple of new friends eating food.

KAREN: Sure. Okay.

LARRY: Good, then it’s a date.





[Auction]

(Brooke is walking around with Mouth talking out loud to whoever they pass)

BROOKE: Okay, I’ve got $50 cash on the Mouth-Boy for trade. Who wants him? (Mouth looks at her confused)

(They pass and Deb is left standing in front of Tim)

DEB: Well, Timmy. Looks like you’re all mine tonight. How about you grab a change of clothes and I’ll meet you at the house.

TIM: Change of clothes?

DEB: Well you’ll probably want to take a shower after I get through with you. I plan on getting dirty. So I’ll leave the door unlocked. Just come in and get me. (He watches her leave. Jake is walking around looking for the girl who won him. Nikki comes up behind him)

NIKKI: Well, well, Jake. Once again, looks like I own you. (Jake starts walking outside and she’s following) Come on, Jake, wait up.

JAKE: I’m not kidding, Nikki. I’m not falling for your crap.

NIKKI: At least talk to me? (He stops and faces her)

JAKE: About what? Where you’ve been for the last 8 months or how my daughter doesn’t have a mother?

NIKKI: I understand you’re upset, but there are things you don’t know. Please. Jake, come on. I don’t want to mess with your head. But, the least you could do is hear me out. After that you can ditch me if you want.

JAKE: What, like you did me?





[Outside]

(Mouth is standing through the sunroof of a limo talking to Brooke who is by the car)

MOUTH: This things is awesome. Where are we going first?

BROOKE: Here’s the thing, Lips.

MOUTH: Mouth.

BROOKE: I know. And I know I owe you for the whole cheerleading competition, but I had this whole night kind of perfectly planned out and it’s a waste of a Brazilian wax. (He looks upset)

MOUTH: Okay. That’s cool. I can take off. (He climbs out of the car) At least let me give you some of your money back.

BROOKE: Oh, no, no, no. I don’t want that. Please.

MOUTH: No, no I understand. I just thought the car was cool. Um, I’ll see you later. (He starts to walk away)

BROOKE: Wait. Fine! I’ll take you to once place.

MOUTH: Really?

BROOKE: What the hell. It’s for charity, right? With the night I have planned I might need you to carry me home anyway.

MOUTH: Sweet. (He gets back in the car and Brooke gives the limo driver a look)





[Outside]

(Haley walks up to Peyton)

HALEY: I am so excited to have Lucas all to myself for an evening. We have not had a night to just hang out in forever. (Nathan walks up to them)

PEYTON: Yeah, same goes for me and Nathan.

NATHAN: I know you’re still into me, but $112? (Haley laughs and hits him with the papers) Hey you.

HALEY: Hey.

NATHAN: How about you come see me around midnight?

HALEY: Sounds good. (They kiss) Don’t have fun.

NATHAN: I wont. (Peyton jokingly looks hurt) Alright, come on. Let’s get this over with. (He walks away)

PEYTON: Funny. That’s what he’d say before we used to have sex. (Haley fake laughs and Peyton walks away and jumps on Nathan’s back. Haley watches them looking a little hurt)





[Nathan’s Apartment]

(They come in and everything is covered with plastic and there is hardly any furniture. Peyton looks around)

PEYTON: So you’re planning to kill me?

NATHAN: The painters must have left it. So what do you think of the new place?

PEYTON: You really moved out, huh?

NATHAN: Yeah. Judge declared me emancipated.

PEYTON: Good for you, Nate.

NATHAN: Come on. Check it out. (They walk into the back bedroom)

PEYTON: So what, you got your big cool apartment but you don’t believe in furniture? Where are we supposed to eat?

NATHAN: We got the bed. (He sits down and pulls out food from the bag)





[Checkers Restaurant]

(Jake and Nikki are outside eating)

JAKE: Still doing that whole desert before the meal thing, huh?

NIKKI: You used to think it was cute. (She tries to feed him something but he doesn’t take it)

JAKE: Yeah. That was before you abandoned my child.

NIKKI: Okay. I guess we’ll do this now. I made a mistake. I didn’t know what kind of mother I’d be. All my friends were going off to college, my parents…well you know they felt. I just wasn’t ready, Jake. Is it that hard to understand?

JAKE: Yeah, Nikki, it is. She was a part of you. You held her in your arms. I spent every night asking myself how you could just leave her behind.

NIKKI: I couldn’t. I hated myself for leaving, that’s why I came back. I want to be in her life, Jake. And yours too. I missed you, you know? I wanted to call you a thousand times over the last 8 months.

JAKE: Yeah but you didn’t. Did you?





[Sawyer House]

(Larry and Karen are having dinner)

KAREN: Well, that was a great dinner, Larry.

LARRY: Thanks. Single parent cooking class. I’m glad you decided to come. Not too painful?

KAREN: No, not at all.

LARRY: But you don’t date much?

KAREN: I don’t date at all, really. At night I work or I’m at home with Lucas. Sometimes with Keith.

LARRY: Keith seems like a good man.

KAREN: He is. (clears throat) He’s a good friend. Well…(She starts to clean up)

LARRY: Oh no. Absolutely not. You’re off duty and not allowed to touch anything but your wine glass. Tour the house, make a long distance phone call, whatever, it’s called relaxing. (He gets up and takes the dishes away)

KAREN: Well you know I do have some friends in Florence. Maybe I should give them a call.

LARRY: Uh oh.





[On the Roof]

LUCAS: Haley, now this was a great idea.

HALEY: I know.

LUCAS: Did you fill any with milk like we used to?

HALEY: Yeah I did. Some of them. I can’t do this stuff with Nathan. It just seems, I don’t know, does it seem childish?

LUCAS: Well, yeah.

HALEY: Great!

LUCAS: But in a good way.

HALEY: So, what’s your situation now?

LUCAS: What do you mean?

HALEY: With Peyton? Or Brooke. Or bar-slut that I heard about.

LUCAS: Okay. What’d you hear and who’d you hear it from?

HALEY: Just stuff…from people.

LUCAS: I just want to play ball again. You know? Get over this damn drama. You know it wasn’t long ago I was happy playing hoops with the guys and hanging out with you.

HALEY: Yes, life was much simpler then, wasn’t it? I think I’m going to go call Nathan. (She starts to walk away and Lucas throws a water balloon at her) Ohhh. You are so dead.

LUCAS: I guess that one was a milk balloon. (Haley grabs one and throws it back at him)





[A Club]

(Mouth and Brooke are sitting at a table with a girl dancing above them)

BROOKE: I think she likes you. (Mouth laughs)

MOUTH: So thanks for bringing me out tonight. I’ve never been to a real club before.

BROOKE: I’m glad I brought you.

MOUTH: Yeah?

BROOKE: Yeah. I enjoy corrupting America’s youth. It’s kind of one of my hobbies.

MOUTH: So was Lucas one of your test subjects?

BROOKE: Can we not go there tonight?

MOUTH: Okay. Sorry. That girls practically naked up there.

BROOKE: So you don’t like naked girls?

MOUTH: Well I’ve never actually seen one up close. But from what I’ve found online I’m thinking they’re okay. (Brooke grins at him) What?

BROOKE: Want to find out for sure? (She gets up and takes his hand) Let’s do some damage.





[Sawyer’s House]

(Karen is flipping through Peyton’s sketches)

LARRY: Kind of severe, huh? (She sees the one of her, Brooke and Lucas shooting the #3 heart.)

KAREN: Kind of familiar actually. You know when I was a cheerleader we buried a time capsule midfield of the football stadium. I bet if you dug it up you’d find a version of the same thing our kinds are going through now.

LARRY: Well, I got a couple of shovels in the garage. Want to find out?

KAREN: Yeah.





[Pool]

PEYTON: Sweet. You got a pool?

NATHAN: Yeah. You want to go swimming?

PEYTON: No, you are the boy toy you do what I say tonight.

NATHAN: Oh just like old times.

PEYTON: Please. You did whatever you wanted and most of the time it was either sucky or mean.

NATHAN: I know. But you let me.

PEYTON: Well maybe I kept thinking you’d change. Live and learn, right? Is this thing heated?

NATHAN: I don’t know, why don’t you check it out? (She bends down to touch the water and he grabs her and they fall in. Nathan is laughing)

PEYTON: Oh my god!

NATHAN: I slipped.

PEYTON: What?!

NATHAN: I slipped. Hey, at least it’s heated. (Peyton pushes him under)





[Rooftop]

(Haley and Lucas are throwing water balloons at each other.)





[Pool]

(Nathan and Peyton are still splashing each other in the pool)





[Club]

(Brooke and Mouth are lying on a bed in a back room with two strippers dancing on top of them)

BROOKE: Real thing sure beats the internet, huh?

MOUTH: The internet sucks. (Brooke laughs)





[Skipping back and forth between Peyton and Nathan having a good time in the pool and Lucas and Haley on the roof with water balloons, showing the two couples on their dates]





[Deb’s House]

(Tim slowly opens the front door)

TIM: Hello? Deb? Miss Deborah?

DEB: Come on in, Timmy, I’m in the bath. (He smiles and puts his bag down. He gets to the bathroom)

TIM: Ready or not, here I come. (Deb is sitting by the bathtub cleaning the hair out of the drain. Tim comes in wearing zebra stripped underwear. They start screaming as they see each other.) Sorry!

DEB: Timmy! (Tim is running around gathering his clothes) I am so sorry. I don’t know what gave you the impression that-



TIM: It’s okay. I’m fine. (He is trying to put his pants on and falls. Deb comes over to help him)

DEB: It’s just that you startled me and -



TIM: Where’s my shirt? (Deb bends down to pick it up. Dan walks in and sees Deb on her knees in front of Tim who has his pants half way down. Dan laughs)

DAN: The lawyers are gonna love this one. (He walks out)





[Rooftop]

(Haley is hiding behind a tree)

HALEY: Luke? I’m all out of balloons. Can we please call a truce?

LUCAS: Is it a real truce or a trick truce?

HALEY: It’s a real truce, I promise.

LUCAS: Okay.

HALEY: Okay. (She comes out from behind the tree) Or not! (She pulls out one last balloon but Lucas throws his at her first. He grabs her) No Luke, you’re going to hurt your shoulder. (She drops her balloon and it breaks) Oh you are so lucky. (Lucas notices something on her back) What?

LUCAS: What’s on your back?

HALEY: Nothing.

LUACS: Haley, is that a tattoo?

HALEY: No. It’s nothing.

LUCAS: Haley. (He turns her around and there is a small 23 tattooed on her lower back) 23. That’s great, Hales. You see, that’s why I don’t like the guy.

HALEY: Lucas.

LUCAS: No, that’s just like him! To get you branded with his jersey number right above your @#%$?

HALEY: He doesn’t even know about it. I just, I just did it.

LUCAS: By yourself?

HALEY: Yeah, by myself.

LUCAS: Haley, why would you do that?

HALEY: Because I’m in love with him. (She walks away)





[Karen’s Café]

(Haley is drying her hair then throws the towel to Lucas and she gets out two mugs and hot chocolate)

LUCAS: Look, I didn’t mean to freak out on you up there, okay? But, a tattoo?

HALEY: You got one. You got one with a girl you’re not even dating anymore.

LUCAS: I know. How stupid do I look?

HALEY: You hold me to a higher standard than everybody else, Luke, and it’s not fair.

LUCAS: Look, I know it’s not fair, okay? But that’s because I’ve seen you be better than most people. Let me see it again. (She turns around and lifts up her shirt) How long ago did you do it?

HALEY: A few days ago.

LUCAS: And Nathan had nothing to do with it?

HALEY: No, I told you, Nathan doesn’t know. Ugh, God, what am I going to do, Luke? I’m so, I hate being away from him, I think about him constantly. I was in the middle of a history quiz yesterday and I just totally zoned out on him. Maybe we’re not going to be together for the rest of our lives, but right now I’m in love for the first time and if I look at this tattoo 20 years from now, and it reminds me of how I feel today, I think I’ll be okay with that.

LUCAS: Then why didn’t you buy Nathan at the auction? Why hide out with me?

HALEY: Because, I wanted to remember for a night the way that things were. Everything was so much simpler when it was just you and me. And I’m used to being self-confident, and sensible and, I just really feel like a mess right now.

LUCAS: You’re not a mess. You’re just in love.

HALEY: And I’m not sure if he is.





[Pool]

NATHAN: What happened to us, Peyton? We used to be good together.

PEYTON: No, we weren’t. We just had sex a lot.

NATHAN: You sure about that?

PEYTON: Trust me. You’re the only guy I’ve been with. You knew that.

NATHAN: Yeah, I know, I just, I figured since we broke up, maybe-



PEYTON: No.

NATHAN: Yeah, me neither. It’s just sex, right?

PEYTON: Okay, you know what, Nathan? Haley really deserves better than that. She really, really likes you and she’s good for you and more than that, she trusts you-



NATHAN: I know that.

PEYTON: And okay, fine. We could do it, right here in the pool, and nobody would know.

NATHAN: Peyton…



PEYTON: But I would know, and you would know, but I wouldn’t do that to Haley. Or myself. Or even you for that matter. Cause you know what? If you screw things up with your relationship with her, than you’re a bigger jackass than even I thought.

NATHAN: I know it would hurt Haley. The only reason I mentioned it, was to let you know that I’m not pressuring her.

PEYTON: Right. I knew that.

NATHAN: You said I was good in bed.

PEYTON: No, I didn’t.

NATHAN: Oh yes you did.

PEYTON: Oh, God, kill me.





[Checkers]

(Jake and Nikki are walking to the car)

NIKKI: So I left school for good by the way. Thought I might transfer here. Will you at least tell me how she’s doing? (He gets in the car) Right. (She gets in) So I guess asking you how you’re doing is out of the question. (She takes the keys out of the ignition) You look good.

JAKE: Give me the keys, Nikki. (She is leaning over onto his shoulder) Stop it.

NIKKI: Come on. I missed you, Jake.

NIKKI: Remember how good we were? (She has her face against his neck) I know it’s been hard for you, I do. Let me make it easier. (She kisses him and he returns it.) Come back to me. We could be a family. (They kiss for a few seconds then Jake throws her off)

JAKE: Damn it. Damn it, Nikki. You almost had me again. You want to impress me with your Maternal instincts? Get out. (They both get out) Why don’t you go buy all the things you think Jenny might need. I’ll wait.

NIKKI: Okay.

JAKE: Hey, by the way. She’s 9 months old, just incase you forgot.

NIKKI: I’ll be fine.





[Whitey’s Office]

KEITH: Hey.

WHITEY: Hey, Keith, come on in.

KEITH: I saw your car. So how did pimp duty go?

WHITEY: That’s charity coordinator.

KEITH: Right. Assuming you’d raffle yourself off, huh?

WHITEY: Nobody could afford me. I’m glad you came by, Keith. I’ve been wanting to ask you a question. (he pours them drinks) When do you plan to start living?

KEITH: Well, I am living, coach.

WHITEY: No you’re not. You’re dying. I for one think it’s a damn shame. You know what I’d change in my life if I could? I’d have Camilla back. Just to spend one more day with her. When we were young and in love. You love Karen, don’t you?

KEITH: Yeah, I do. And I plan on telling her that it’s just, things have been kind of messy since the accident, you know?

WHITEY: I understand. There’s something you need to understand. Everyday you wait, is another day you’ll never get back again. Trust me on that, son. I know.





[Brooks and Mouth’s Limo]

BROOKE: So why don’t you have a girlfriend? You’re a nice guy.

MOUTH: Well that’s the problem. I’m too nice. Girls like jerks.

BROOKE: Yeah, tell me about it.

MOUTH: You mean Lucas?

BROOKE: I thought we weren’t going to talk about Lucas tonight, but I could just throw your @#%$ out at the next light.

MOUTH: Okay. So let me ask you a question. What do girls want?

DRIVER: Half your paycheck. (Brooke rolls up the window between them)

BROOKE: Here’s my philosophy on dating. It’s important to have somebody that can make you laugh. Somebody you can trust. Somebody that, you know, turns you on. And it’s really, really important that these three people don’t know each other. (They laugh)





[Jake’s Car]

(He’s waiting for Nikki to come back. She comes walking up and takes things out of the bag)

NIKKI: I got the cutest little stuffed animal.

JAKE: She has a purple monkey that she can’t sleep without. Anything else she ignores. (He throws the stuffed animal onto the car. He takes things out of the bag) You got the wrong formula. She needs a special kind because, well she wasn’t breastfed. The alcohol in these wipes are bad for her skin. I buy her a special vitamin because she was a little underweight at her six month checkup. She doesn’t read. She sure as hell doesn’t smoke. Oh well look, at least you got the most expensive kind of ice cream.

NIKKI: I got that for you. Cause on our third date you said that all you needed for life to be good was a pint of this ice cream. I want your life to be good, Jake. I want to be with the boy that told me those things. Where did he go?

JAKE: You left him. Damn it, Nikki, it’s not fair for you to come back here and do this. It’s not fair to me, and it’s not fair to Jenny.

NIKKI: I still love you, you know?

JAKE: It’s funny. I can’t tell you how many times I spent wondering when I was going to hear you say that again. Just hoping the next time the phone rang it’d be you, calling to say those words.

NIKKI: Jake.

JAKE: And now that you’re here, I, I cant even remember why I needed to hear them. You should recognize this next move, Nikki. You perfected it. It called turning my back and leaving you behind. (He get in the car. Nikki has a tear go down her face)





[Football Field]

(Larry and Karen are walking on the field with flashlights)

KAREN: I don’t know about this, Larry. We’re trespassing.

LARRY: No we’re not. Our taxes paid for this place.

KAREN: Oh, okay, let’s try vandalism, theft…



LARRY: We loosen dirt, on a field we paid for, get property that belongs to you, and we put the dirt back. What could they charge for us?

KAREN: Immaturity. (She hands him her beer)

LARRY: There’s a difference between growing up and growing old, Karen.

KAREN: Give me the shovel. (She starts to dig)





[Another Club]

(Mouth and Brooke are dancing together)

MOUTH: I can’t believe you do this every night. You have the greatest life. (She looks around and makes eye contact with a guy at the bar. She walks over to him. Mouth continues to dance with other girls)

BROOKE: Hi.

GUY: You look hot tonight.

BROOKE: Thanks. (She kisses him) So, what’s your name?

GUY: You don’t remember the last time we did this. You were pretty wasted. You’re name is Brooke, right? (Brooke realizes what she had done and looks around the room at all the people hooking up) So, Brooke. Are we going to do this again, or what? (She looks upset and walks away slowly. Mouth notices her leaving and follows.)

MOUTH: You okay?

BROOKE: I need to go home.





[Limo]

(Brooke looks in scared and sad. They are sitting in silence with Mouth watching her)

MOUTH: Brooke, did something happen? (She nods, almost crying) Do you want to talk about it?

BROOKE: How long have you known Lucas?

MOUTH: Since 4th grade. I transferred in.

BROOKE: And you think he’s a good guy?

MOUTH: I think he’s a great guy. Why?

BROOKE: Remember when I told you what girls want? Girls just want somebody to want them back. At least I do. (She starts crying and leans on his shoulder)





[Football Field]

(Larry is digging and Karen is drinking and doing a cheer next to him)

KAREN: If it’s action that you’re craving, go and get yourself a Raven. We said go. Ravens. Go mighty Ravens. If you really want to score, gotta dig a little more. We say go, Ravens, go mighty Ravens. (Larry hits something with the shovel)

LARRY: Oh. We got treasure. (They pull out a big box) Oh yeah. Check it out.

KAREN: Oh! (She pulls out a yellow shirt)

LARRY: Bon Jovi. I saw that tour. Scorpions opened for them.

KAREN: Yeah. Oh no!

LARRY: Check out the hair. (They have a picture of Karen and Dan together)

KAREN: Me and Dan.

LARRY: Is that Keith?

KAREN: Yeah. He was always very protective. (Keith is standing in the background behind them) You know I don’t think I ever noticed Keith in the picture before.

LARRY: Well the kid in the background is definitely in love with the girl in the foreground.

WHITEY: What in the sam hill is going on here?

KAREN: Oh my God.

WHITEY: Karen?

KAREN: Hi, Whitey.

LARRY: Offer you a beer, coach?

KAREN: We were, um, having dinner and - (Keith comes up behind Whitey) Oh hey, Keith. (He turns around and leaves. Whitey follows him. Karen watches them and Larry laughs.)





[Nathan’s Apartment]

PEYTON: It’s nearly midnight. Looks like our date’s almost over.

NATHAN: Yeah. I think I was hitting on you in the pool.

PEYTON: You think you were?

NATHAN: I don’t know anymore. This whole good guy thing, it’s new to me. I guess I’ll always have feelings for you, Peyton. But I owe it to Haley to be a better guy than I’ve been. I just don’t want to be the kind of guy that cheats no her.

PEYTON: Then don’t be. Nathan, I’m proud of you. You know, standing up to your dad, and being a good guy for Haley. You’re turning into the kind of guy I always knew you could be.





[Outside the apartment]

(Lucas and Haley are coming up the stairs)

LUCAS: So Nathan got his own place.

HALEY: Yeah this is it. Oh crap. I left some cds for him in the car. I’ll be right back.

LUCAS: No, I’ll come.

HALEY: No, it’s alright. Um, why don’t you go ahead and go on in, apartment 11. Hey, ask him if he’s in love with me, and if he says no, break up with him for me, okay?

LUCAS: Okay.

HALEY: Great. Hey. Seriously. Say something nice, okay? I mean, he’s really a different person.

LUCAS: Okay.

HALEY: Okay. (She goes back down and he goes to the apartment)





[Inside]

PEYTON: I better get going.

NATHAN: Okay. I guess by rule, I owe you a kiss.

PEYTON: I guess so. (Lucas walks up to the door and sees in. Peyton and Nathan kiss for a second then smile at each other. Lucas backs away from the door so they don’t see him)





[Outside the apartment]

(Lucas came down to Haley before she could go up)

LUCAS: He wasn’t there.

HALEY: Are you sure? Apartment 11? (She calls his cell phone)

LUCAS: Yeah.

HALEY: Voice mail. Great. I guess he’s not done yet. I told you Peyton was easy.

LUCAS: Come on, I’ll take you home.

HALEY: Okay.





[Limo]

(The driver opens the door for them and they get out)

MOUTH: I guess I should have told my parents I’d be out late. I’m not sure this was a good idea.

BROOKE: Mouth, you’ve got to live a little.

MOUTH: No, it’s not that. I mean, a night with you is like flying first class. My life is coach. It’s going to be hard going back to it.

BROOKE: Thanks, but this gets old, pretty quick. Trust me.

MOUTH: Listen, Brooke. I don’t know what’s going on with you and Lucas but he’s a really good guy. I’ve never been really good at sports, I mean, I’m little, you know. But when I decided I wanted to be a sports announcer, Lucas introduced me to the guys at the river court and it made me feel like I belonged. He has a good heart. And as far as I can tell, you do too. I’d be really surprised if you two couldn’t work things out.

BROOKE: Thank you.

MOUTH: Well, I should get home. That stripper might booty call me. (He starts to walk away)

BROOKE: Mouth. (She gives him a kiss)

MOUTH: Oh right. For the charity thing.

BROOKE: Nah. Just cause.

MOUTH: Hey, Brooke. Thanks. This was the greatest night of my life. (he leaves and she gets in the car)





[Haley’s House]

(Lucas pulls up in front)

HALEY: Well, did you have fun tonight, slave boy? Thanks for playing along.

LUCAS: Look, Haley. I know we’ve grown apart a bit lately. And I know we have a lot a head of us. But, I just want you to know I’ll always be there for you. And if Nathan doesn’t see how special you really are, well, then he’s an idiot. Cause I think you’re amazing.

HALEY: Thanks, Luke. Oh, technically you owe me a goodnight kiss. (She doesn’t look happy about it)

LUCAS: Mm. Rules are rules, I guess.

HALEY: Yeah, I guess so. (They start to lean in but she stops them) Here’s the thing, though, if your tongue comes anywhere near my mouth I’m just never speaking to you again. (Lucas laughs) (They have a quick peck on the lips then hug)

LUCAS: Hey, Haley. You’re going to be okay. I promise you that. (She smiles and gets out of the car)





[Jake’s House]

(Nikki is at the door waiting for him. He open it.)

JAKE: Nikki, don’t do this. (He tries to close the door)

NIKKI: Jake, please. Keeping Jenny away from me because I hurt you is wrong. (She tries to look in but he comes out and closes the door behind him) Can’t you just forgive me?

JAKE: It was a Wednesday.

NIKKI: What? What was?

JAKE: The day I realized that you weren’t coming back. I loved you. You knew I loved you. I would have done anything for you. But you betrayed me. So it was that same Wednesday that I stopped loving you. And I promised myself that my daughter would never feel the pain that you caused me. You want to hear me say it? Fine. You broke my heart, Nikki. But you will never break my daughters heart because you will never, ever have the chance to.

NIKKI: I’m going to be in her life, Jake. With you or without you.





[Lucas’ House]

(Karen walks in with Larry)

KAREN: So would you like some coffee?

LARRY: It’s getting late, I should probably go.

KAREN: I had a lot of fun tonight. I didn’t do much of this in high school.

LARRY: Well maybe next time we could do something less juvenile.

KAREN: Oh well, if we have to.

LARRY: Karen, I know you have some history with Keith. I hope I didn’t cause any problems tonight.

KAREN: No.

LARRY: But I like you. For what it’s worth.

KAREN: Well I like you too, Larry. And you’re right. I do have history with Keith. I’m just not sure we have a future. (He kisses her)

LARRY: Goodnight.

KAREN: Goodnight. (he leaves then the doorbell rings. Keith is there when she answers it) Keith.

KEITH: It’s not too late is it?

KAREN: No. Is everything okay?

KEITH: Not really. These last few weeks have been the hardest of my life. Being without you and Lucas, on the outside of your lives. I felt, I felt like a shadow of someone I used to be. And I know I let you down. And , I put Lucas at risk, but you have to know, I love Lucas. And I’ve been carrying this around with me since the night of the accident. (he pulls out a ring box) I love you Karen.

KAREN: Keith.

KEITH: I always have. Marry me.





[River Court]

(Lucas is sitting on the picnic table. Brooke comes over to him)

BROOKE: I need to talk to you.

LUCAS: Okay.

BROOKE: I spent the entire night trying to avoid this or ignore it, but I cant so I’ve just got to say it



LUCAS: Brooke what’s up?

BROOKE: I think I’m pregnant. (he looks at her shocked)

Kikavu ?

Au total, 154 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
20.01.2020 vers 19h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Shanaan908 
12.08.2019 vers 03h

Blue24 
08.05.2019 vers 20h

logan12 
27.04.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier Février

Calendrier Février
Le calendrier de février 2020 est en ligne ! Et il est placé sous le signe de l'amour avec notre...

Concours interquartier : La Finale

Concours interquartier : La Finale
Voici le résultat du Concours interquartier de Wallpaper Dawson vs OTH : Résultat sur le quartier de...

Concours  Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson

Concours Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson
C'est parti venez voter pour votre wallpaper préférez pour le concours interquartier OTH/Dawson...

Calendrier Janvier

Calendrier Janvier
Le calendrier de Janvier  2020 est disponible ! et c'est avec Sophia Bush que l'on démarre cette...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Place à un sondage Festif ! Alors Spécial Fêtes : Comment sera votre Noël cette année? Venez voter...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 19.02.2020 à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, 19.02.2020 à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, 19.02.2020 à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Avant-hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

James723, Hier à 22:20

Nouveau sondage sur Joey Venez voter pour le rôle préféré de Drea de Matteo

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News