VOTE | 659 fans

#117 : Alliances


Brooke ne parle toujours pas à Peyton mais le concours de pom-pom girls est un bon moyen de briser la glace. Nathan doit se plier aux ordres du coach et donc écouter les conseils de son frère. Haley fait ses premiers pas de pom-pom girls alors que Micro nous montre un de ses talents cachés! Karen et Larry Sawyer sont de corvée pour chaperonner les joueurs lors du tournoi ayant lieu à Charlotte.

Promo WB

Popularité


4.67 - 6 votes

Titre VO
Spirit in the Night

Titre VF
Alliances

Première diffusion
06.04.2004

Première diffusion en France
03.11.2004

Vidéos

Brooke déchire la photo et pleure

Brooke déchire la photo et pleure

  

Photos promo

Brooke (Sophia Bush) entraîne les pom pom girls pour un concours

Brooke (Sophia Bush) entraîne les pom pom girls pour un concours

Peyton transforme Haley en pompom girl

Peyton transforme Haley en pompom girl

Nathan montre à Lucas le gymnase pour leur match

Nathan montre à Lucas le gymnase pour leur match

Tim est choqué

Tim est choqué

Micro montre ses talents de danseur

Micro montre ses talents de danseur

Peyton et Brooke sont désespérées

Peyton et Brooke sont désespérées

Le couloir de l'hôtel après le couvre feu

Le couloir de l'hôtel après le couvre feu

Lucas et Nathan se retrouvent ensemble

Lucas et Nathan se retrouvent ensemble

Nathan dans son nouvel appartement

Nathan dans son nouvel appartement

Brooke essaie de se motiver

Brooke essaie de se motiver

Lucas joue au basket

Lucas joue au basket

Keith et Dan au garage

Keith et Dan au garage

Match de basket-ball

Match de basket-ball

Brooke et Haley dansent

Brooke et Haley dansent

Les pom-pom-girls rivales des filles

Les pom-pom-girls rivales des filles

Nathan, Brooke et Tim dans la piscine

Nathan, Brooke et Tim dans la piscine

Plus de détails

Réalisation : Duane Clark

Scénario : Terrence Coli

Les pom-pom girls s’entraînent à l’extérieur du lycée sous les directives de Brooke. Haley et Lucas marchent non loin d’elles, Lucas demande à Haley de venir au tournoi de basket qui doit avoir lieu le week-end suivant. Celle-ci hésite puis accepte. Nathan les rejoint et Lucas les laisse seuls. Haley lui annonce qu’elle les accompagnera au tournoi, Nathan semble enchanté de cette perspective mais Haley le remet vite à sa place. Celui-ci lui annonce à son tour une bonne nouvelle : il a eu l’appartement qu’il souhaitait !

Les pom-pom girls ont fini leurs mouvements, Brooke passe ses troupes en revu tel un sergent chef. Elle critique la position de Theresa, puis c’est au tour de Bevin, enfin c’est Peyton qui en prend pour son grade mais pas pour ses performances de pom-pom girls mais pour celles de meilleure amie notamment au niveau de l’honnêté. Brooke continue son inspection et leur rappelle que lors du prochain week-end, aura lieu un concours qui oppose toutes les équipes de cheerleaders. Elle veut rattraper les misérables performances de l’équipe de Tree Hill les années précédentes et elle est prête à tout pour ça. Bevin réplique qu’être pom-pom girls est supposé être amusant mais Brooke ne l’entend pas de cette oreille. Peyton intervient et lui dit de ne pas agir ainsi à cause d’elle mais Brooke lui fait comprendre qu’elle n’est pas le centre du monde. Les filles font une pause de cinq minutes. Micro passe dans le coin, Brooke l’interpelle. Elle lui demande s’il sera présent ce week-end, évidemment, ravenshoops.com ne rate aucun match ! Elle lui demande s’il peut espionner les autres équipes ce qu’il fera avec plaisir ! L’entraînement peut enfin reprendre.

Lucas va voir le coach qui lui a demandé de venir. Whitey est ennuyé que Lucas ne puisse pas jouer mais Lucas le rassure en lui disant qu’il le gagnera facilement son 500ème match. Nathan entre à ce moment et le coach leur demande de travailler ensemble afin que Lucas apprenne certains trucs à son frère notamment exécuter les demandes du coach. Cette perspective ne réjouit pas Nathan mais quand le coach a décidé quelque chose, les joueurs doivent «obéir ».

Au café, Deb nettoie le comptoir, Karen va la voir et lui demande ce qui ne va pas. Elles discutent du divorce de Deb et du départ de Nathan. Keith entre à ce moment, il vient juste prendre un café et s’en va aussitôt, Karen et lui semble toujours en froid. Celle-ci le rattrape avant qu’il ne sorte et lui propose de se voir de temps en temps, il accepte. Une femme vient les voir et leur demande si l’une d’elles ne serait pas libre durant le week-end pour accompagner l’équipe de basket et leur servir de chaperon. Deb se défile mais Karen prise au piège accepte.

Au garage, Keith aperçoit un employé qui met en place du nouveau matériel. Dan arrive et lui annonce qu’il a décidé de moderniser tout ça afin de ne pas ternir son image.

Au terrain extérieur, Nathan essaye de marquer un panier mais il le rate. Il ne comprend pourquoi Whitey veut que lui et Lucas s’entraînent ensemble. Lucas lui dit qu’il doit apprendre à rester démarqué, Nathan proteste en disant qu’il sait rester démarqué. Lucas le marque et Nathan manque son tir, son frère veut lui faire comprendre en quoi ce que veut Whitey est important. Nathan s’énerve quand son frère lui dit qu’il n’est pas capable de le faire et s’en va.

Le départ est arrivé, Lucas et sa mère descendent leurs valises du coffre. Karen rassure son fils en lui disant qu’elle n’y va pas pour le surveiller. Peyton et son père descendent eux aussi de voiture, sur le ton de la plaisanterie, il lui dit qu’il voulait juste lui faire honte devant ses amis. Whitey rejoint les deux accompagnateurs, il les met au parfum en leur expliquant que les joueurs pensent que le tournoi est une occasion de faire la fête et qu’eux, ils sont là pour empêcher ça. Whitey est furieux car les bagages des pom-pom girls sont trop nombreux. Nathan propose de mettre les bagages dans sa voiture. Whitey accepte à condition que Nathan suive le bus. Haley va prévenir Lucas qu’elle y va avec Nathan.

Arrivé à l’hôtel, Whitey distribue les chambres et leur fait comprendre que toute négociation est inutile. Nathan et Lucas se retrouvent dans la même chambre !

Dans leur chambre, Nathan et Lucas n’arrivent pas à se mettre d’accord, l’un veut écouter de la musique l’autre veut regarder la télé. C’est la loi du plus fort qui prime !

Peyton et Brooke sont elles aussi dans la même chambre. Peyton essaye de renouer le dialogue mais Brooke reste de marbre. Elle accepte tout de même de faire des efforts mais pas pour elle, pour l’équipe ! Peyton découvre alors que sa chambre et celle de Jake sont connectées l’une à l’autre et qu’il n’y a qu’une porte à franchir pour se voir plutôt que tout un couloir. Jake en profite pour faire son intéressant ce qui amuse beaucoup Peyton mais beaucoup moins Brooke qui rappelle à son ex-meilleure amie qu’elles ont un entraînement ! Toutes les pom-pom girls se sont réunies dans la chambre de Peyton et de Brooke. Celle-ci fait le point avec elles et leur dit que cette année, elles ont pour mission de battre Claire Young et sa troupe. Peyton lui fait comprendre qu’elle est là si jamais elle en a besoin. Visiblement, Brooke fait beaucoup d’efforts parce qu’elle accepte son aide.

Les pom-pom girls de Tree Hill se retrouvent dans le hall de l’hôtel, elles y croisent Claire et ses acolytes. Brooke leur souhaite bonne chance mais Claire lui rappelle que contrairement à Tree Hill, son équipe n’a pas perdu depuis 4 ans !

Haley est dans un couloir, elle rejoint le Hall de l'hôtel. Quelqu'un l'attrape et l'emmène dans une chambre et l'embrasse. Il se trouve que cette personne est Nathan! Elle lui dit qu’elle doit rejoindre Lucas pour le déjeuner. Celui-ci arrive mais s’en va en disant à Haley de rester avec son petit copain.

Karen est dans sa chambre entrain de téléphoner à Keith pour annuler leur rendez-vous. Celui-ci était entrain d’essayer une nouvelle chemise qu’il venait d’acheter…

Dans le hall de l’hôtel, Peyton et Brooke discutent tout en marchant. Tim vient les voir pour les prévenir que ce soir, tout le monde est de sortie mais Miss Davis ne l’entend pas de cette oreille et refuse tout net que les pom-pom girls sortent le soir même. Une fois celui-ci parti, Brooke se tourne vers Theresa pour lui parler de ses boutons «d’acné ». Malheureusement, il se trouve que ce ne sont pas des boutons d’acné mais la varicelle ! Il faudra donc trouver une remplaçante.

Peyton est allée demander à Haley de remplacer Theresa mais celle-ci refuse tout net avant de finalement céder pour ne pas faire souffrir Brooke une nouvelle fois.

Dan arrive au Scott Body Shop, un employé est entrain de fermer le garage mais Dan n’est pas d’accord et veut que tout soit fini le soir même. Il se trouve que Keith a un peu de mal à s’adapter au nouveau matériel. Son frère lui conseille de prendre des cours de remise à niveau en informatique mais Keith se voit mal retourner à l’école.

Karen et Larry font leur ronde et constatent que tout est calme, ils trouvent ça un peu louche et décident donc de refaire un tour d’ici une heure. A peine leurs portes refermées que tous les ados passent la tête dans le couloir et sortent de leur chambre.

Dans sa chambre, Brooke reçoit la visite de Karen qui la rassure en lui disant que toutes les autres filles ont déjà eu la varicelle. Elle en profite pour prendre de ses nouvelles et lui redonner courage. A ce moment, Peyton arrive pour lui dire qu’Haley veut bien remplacer Theresa. Brooke pense que c’est impossible car pour y arriver, il faudrait qu’elles s’entraînent toute la nuit. Avec l’insistance de Peyton et l’autorisation de Karen, toutes les filles se retrouvent pour s’entraîner.

Dans le hall de l’hotel, Jake et Lucas discutent d’Haley et Nathan. Celui-ci informe Tim que Withey est dans sa chambre. Tim est bien content que les filles aient échappé à Brooke mais ça reste une fausse joie car celle-ci arrive pour qu’elles aillent s’entraîner. Les garçons continuent leurs prévisions pour la soirée.

Brooke est désespérée par Haley et son manque de coordination. Claire arrive pour les humilier un peu plus. Heureusement pour les filles, Micro arrive à la rescousse pour leur montrer les mouvements de l’équipe de Claire. Il les prévient aussi que trois autres équipes ont choisi cette musique. Peyton remotive Brooke en lui disant de s’occuper de la choré pendant qu’elle-même s’occupe de la musique.

Dans le club de strip-tease, Nathan félicite Tim pour son choix. Lucas et Jake discutent de la mère de Jenny puis de Peyton et Brooke. Lucas lui confie qu’il n’apprécie pas le fait qu’Haley aie choisi Nathan. Jake le rassure alors que les strip-teaseurs arrivent et pas tels que les garçons les voulaient. Il se trouve que ce soir, c’est soirée spéciale fille ! ! ! Donc pas de strip-teaseuse mais des strip-teaseurs !

Brooke a enfin trouvé une nouvelle choré, Peyton a trouvé la musique, les répet’ peuvent donc continuer !

Les garçons ont donc quitté le club et retourne à l’hôtel. Nathan prend la direction du gymnase, Lucas décide de l’accompagner. Nathan lui confie que son père ne sera pas là pendant le match car ses avocats le lui ont déconseillé. Les deux frères discutent basket avant de rentrer.

Les filles se prélassent dans le jaccuzi quand Peyton arrive accompagnée d’Haley en uniforme. Nathan arrive mais se retrouve vite à l’eau poussé par tous les joueurs. Les filles les rejoingent. Lucas arrive et dit à Haley qu’il la trouve ridicule ce qu’elle n’apprecie pas car en tant qu’ami, il devrait être content pour elle.
Withey arrive à ce moment et regarde les jeunes l’air assez furieux !

Karen et Larry se font passer un savon par le coach qui ne les trouve pas à la hauteur de leur engagement. Il s’en va alors que les « chaperons » commencent à rigoler comme deux gamins.

Lucas a réussi à trouver le sommeil contrairement à son frère qui joue à la game boy. Le bruit du jeu réveille Lucas qui demande à Nathan pourquoi il ne dort pas à 4h du matin ! Il lui explique que s’il dort maintenant, il n’arrivera pas à se réveiller le lendemain. Lucas confie à son frère qu’il aurait aimé avoir un petit frère quand il était plus jeune puis il a appris qu’il en avait un. Nathan lui demande ce qui se passe avec Haley. Lucas lui explique qu’avant, Haley était elle-même, elle ne jouait pas mais maintenant, elle a changé. Nathan lui dit qu’elle est toujours la même la seule différence c’est que maintenant, elle sort avec lui. Pour lui, le problème vient de Lucas pas d’Haley.

Ça y est, le grand jour est arrivé, la compétition peut commencer! Les premières à passer sont les pom-pom girls de l’équipe de Claire Young. Les Raven's les regardent l’air nerveux mais pas le temps de s’inquiéter, c’est à leur tour de passer. Brooke remotive ses troupes et c’est partit! Avant que la choré ne démarre, Brooke remercie Peyton qui lui dit que si c’est important pour elle, c’est important pour elle aussi. A la fin, Haley se jette dans les bras de Nathan qui lui dit que c’était très bien. La remise des prix est arrivée, mais malheureusement, les Raven's n’ont pas réussi à battre l’équipe de Claire ni à être classés. Mais quand le trophé de meilleur Chorégrahe et Capitaine doit être attribué, Claire lache vite son air sûr d’elle car c’est Brooke qui remporte le trophée!

Lucas va voir Haley dans sa chambre et lui dit qu’il a été très surpris. Sarcastique, elle lui répond qu’elle croyait être ridicule. Il lui présente ses excuses et lui dit qu’elle lui manque. Elle lui répond qu’il est très important pour elle, mais Nathan l’est tout autant.

C’est maintenant l’heure du match! Micro le commente comme à son habitude pour son site. Whitey donne les dernières instructions à ses joueurs avant de les lacher dans l’arène. Haley est surprise de voir Lucas supporter Nathan mais celui-ci repond qu’il supporte l’équipe! Pourtant, les deux frères échangent un sourire avant le début du match.

Dan arrive au garage et voit tous ses employés entrain de jouer au basket. Il marque un panier et leur dit de retourner au travail. Keith proteste en disant qu’ils ne faisaient qu’une pause. Dan lui demande ce qui ne tourne pas rond chez lui car vu l’aide qu’il lui offre, il pensait être plus remercié que ça. Keith lui dit qu’il ne lui a jamais rien demandé et que de toute façon, il peut reprendre tout le contrôle du garage car il démissionne.

Tout le monde est de retour à Tree Hill. Les pom-pom girls remercient Micro pour son aide. Brooke le remercie elle aussi puis Haley vient la voir pour lui rendre l’uniforme. Brooke en profite pour la remercier et l’appeler par son prénom. Les deux frères sont entrain de tenir une discussion normale, Haley leur fait remarquer que c’est déjà un début. A ce moment, quelques gars saluent Haley mais quand Nathan lui demande de qui il s’agit, elle lui avoue qu’elle n’en sait rien. Lucas s’en va en laissant les amoureux seuls. Nathan demande à Haley si elle ne veut pas retrouver son uniforme de pom-pom girls mais celle-ci le fait taire. Larry et Karen discutent devant leur enfants qui se demandent si leur parents ne seraient pas entrain de flirter. Brooke les aperçoit et Peyton la rejoint. Brooke met les choses au clair en lui disant que même si elles ont passé un bon week-end, rien n’a changé entre elles, elles ne sont plus amies, juste dans la même équipe. Peyton lui réplique que si elle ne veut plus être son amie, ça ne veut pas dire qu’elle (Brooke) ne l’est plus pour elle. Tout le monde s’en va avec ses parents sauf Nathan qui part seul avec Haley.

Au café, Karen et Larry sont entrain de boire un café quand Keith arrive. Elle s’excuse pour le diner alors que Larry lui dit qu’il doit être Keith. Karen les présente et explique à Keith qu’ils ont dû chaperonner les joueurs et pom-pom girls le temps du tournoi. Keith semble mal à l’aise devant leur complicité, il décide donc de partir.

À l’extérieur de l’école, Withey regarde le panneau indicant : Coach Durrham : 500 victoires. Il sourit et s’en va.

Au garage, Keith ramasse ses affaires et quitte le garage.

Brooke pose son trophée près de sa glace et regarde une photo d’elle, Peyton et Lucas. Elle commence à pleurer

Au terrain de basket, Lucas marque son premier panier depuis son accident.

Nathan arrive à son appart’ qui est complètement vide.

[Résumé des épisodes précédents]


[Générique]


[LYCEE]


(Les pom-pom girls répètent leur chorégraphie)

BROOKE : c’est parti

FILLES : Vous êtes cuits ! Vous êtes fichus ! Vous nous battrez jamais plus ! En avant…


(Plus loin, Haley et Lucas)


HALEY 
: tu devrais t’estimer heureux que j’ai pu t’accorder une heure. Tu as un autre vœux que je pourrais exaucer ?

LUCAS : oh oui.

HALEY : lequel ?

LUCAS : j’aimerai que tu viennes au tournoi ce week-end.

HALEY(elle rit) : d’accord, c’est oui je viens.

LUCAS : c’est vrai ?

HALEY : ouai.

LUCAS : génial.


(Nathan arrive)


LUCAS :
merci mademoiselle le génie. A plus tard. (il s’en va)

NATHAN : comment ça va ?

HALEY : grande nouvelle, Lucas m’a demandé de vous accompagnez au tournoi et j’ai dit oui.

NATHAN : toi et moi dans un bel hôtel. Ce week-end devient intéressant tout à coup.

HALEY : on se calme (elle rit) En plus je n’étais pas rassurer, te laisser partir avec toutes ces pom-pom girls. Et toi, quoi de neuf ?

NATHAN : j’ai eu l’appartement.

HALEY : ah ! C’est génial !

NATHAN : ouai. J’ai vidé mon compte pour payer la caution et mon premier loyer. J’aurai les clefs dimanche.

HALEY : tu as de la chance !

NATHAN : ouai.


(Retour sur les pom-poms girls, Brooke passe en revu sa troupe)


BROOKE
 : bon. Térésa, rentres-moi ce ventre et perces-moi cet affreux bouton. Bevin, tu souris c’est bien, l’ennui, c’est que tu as mauvaise haleine. Peyton. Belle coordination. C’est l’honnêteté qui prêche un peu chez toi. Toi c’est nul, toi aussi, toi aussi, les autres aussi ! Il y a le tournoi ce week-end, c’est la plus grande compétition de pom-pom girls, vous n’en avez pas assez que Clair Youngs et Bear Creek Warriors raflent le trophée tous les ans. Moi j’en ai ras le bol en tout cas alors on va se donner à fond et pas seulement sur la chorégraphie, je veux un effort sur les coiffures, les ongles, ainsi que sur l’épilation Térésa.

BEVIN : tu abuses, nous on est la seulement pour le plaisir .

BROOKE : ouai mais gagner aussi est un plaisir et si tu n’es pas contente, tu vas danser pour une autre équipe. Allez souffler, vous avez cinq minutes.

(Peyton s’approche de Brooke)

PEYTON : écoutes. Que tu me détestes, je le comprends mais ne te venges pas sur les autres. L’équipe ne t’a rien fait.

BROOKE : évites de tout ramener à toi Peyton. Il ne t’ai pas venu à l’esprit que si je joue les sergents instructeurs psychopathe c’est parce que je veux qu’on gagne et le jury du tournoi sera beaucoup moins compréhensible que je l’ai été.

PEYTON : c’est pas le mot que j’aurai utilisé.


(Peyton rejoint le groupe, Micro passe)


BROOKE
 : et ampli vient par là.

MICRO : c’est Micro.

BROOKE : oui je sais. Je suppose que tu viens au tournoi.

MICRO : Ravenshoops.com ne rate jamais aucun match.

BROOKE : je voudrai que tu sois mes yeux. Je te donne vingt dollars pour étudier les autres équipes de pom-pom girls.

MICRO : espionner des filles qui dansent ?

BROOKE : Hm Mm

MICRO : je le ferai gratuitement.

BROOKE : c’est vrai ? Génial ! (Micro s’en va) Aller, on s’y remet les filles.

BEVIN : tu avais dit cinq minutes.

BROOKE : et ben tu te plaindras à ta mère après l’entraînement Aller, au boulot.
 

[BUREAU DU COACH]


( Lucas passe devant le bureau)


WHITEY : Lucas. Viens voir une seconde. (Lucas entre)

LUCAS : qu’est-ce qui se passe coach ?

WHITEY : la rééducation ça avance ?

LUCAS : à mon goût, pas assez vite.

WHITEY : ça c’est dommage. Ce week-end, tu nous aurai bien été utile.

LUCAS : l’équipe des Greyhounds est nul en défense. Votre 500ème victoire est dans la poche. Mais j’aurai vraiment aimer à y contribuer.

WHITEY : justement. Tu peux faire quelque chose pour l’équipe. Un de tes copains aurait besoin de séances d’entraînement en plus.

LUCAS : d’accord, je l’aiderai avec grand plaisir.


( Nathan arrive devant le bureau du coach)


NATHAN : vous vouliez me voir ?

WHITEY : ouai, entres. Maintenant que Lucas est hors jeu, l’adversaire va sûrement te marquer de près. Or, l’un des point fort de Lucas c’est justement de se décaler pour shooter au dessus de la défense. Vous allez travailler ensemble sur ces tirs.

NATHAN : Lucas n’a rien à m’apprendre que ce soit sur le basket ou sur autre chose.

WHITEY : ça serait déjà intéressant qu’il t’apprenne à faire ce que je te demandes. Mais je serai toi, je commencerai tout de suite.


[AU KAREN’S CAFE]


(Deb nettoie le comptoir)


KAREN : si tu continues à frotter ce comptoir aussi fort tu vas trouer le bois.

DEB : oh, désolée. Je dois vraiment être minable comme mère pour que mon fils réclame son émancipation.

KAREN : Déborah, tu sais très bien que c’est faux. Nathan est triste mais il s’en remettra, il faut lui laisser le temps de te pardonner.


( Keith arrive)


DEB : bonjour Keith.

KEITH : bonjour. Karen. (A Deb) Je veux juste un café à emporter s’il te plait.

DEB : tout de suite. Ca fait longtemps qu’on ne t’a pas vu.

KEITH : ouai. J’ai pas mal de boulot au garage.

KAREN : c’est une bonne nouvelle.

KEITH : oui. Bon merci. Au revoir. Karen

KAREN : euh Keith. Pourquoi on ne dînerai pas ensemble un de ces soirs ? Comme avant.

KEITH : d’accord, pourquoi pas demain soir ?

KAREN : ça me va.

KEITH : bon (il s’en va)

KAREN (à Deb) : ça repart doucement.


(une femme entre)


FEMME : salut Karen. Salut Déborah. Je suis contente de trouver deux mamans de joueurs à la fois. Voilà, Judith Johnson ne veut plus accompagner les enfants au tournoi de ce week-end or il nous faut un deuxième parent.

DEB : oh j’ai un rendez-vous avec mon avocat, je ne peux pas annuler.

FEMME : j’ai appris pour Dan et toi. C’est affreux. Et à part ça Karen, c’était bien l’Italie ? C’est dommage que tu n’étais pas à la vente aux enchères et que tu es manqué la tombola et la distribution des tracts.

KAREN : très bien. On part à quelle heure ?


[GARAGE DE KEITH]


KEITH : eh Matt ! Qu’est-ce que tu fabriques ?

MATT : je vais de la place pour le nouvel équipement.

DAN : vas-y mets le au boulot Matt qui soit le frère du patron ou pas (Dan porte une pancarte grandeur nature à son effigie)

KEITH : un seul c’était déjà dur à supporter.

DAN : ta combinaison te va très bien. Alors, tu es content ?

KEITH : pas trop non. Tu as changé mon enseigne, tu me forces à porter cette combinaison ridicule et tu remplaces tout mon équipement. C’est quoi la prochaine étape ? Tu vas me faire réparer les vélos ?

DAN : Si ça rapporte pourquoi pas. Le nom de Dan Scott inspire confiance aux clients ;

KEITH : ouai, parce qu’ ils ne le connaissent pas personnellement.

DAN : quand à ton matériel, il était complètement obsolète. C’était un vrai musée ce garage.

KEITH : tout le matériel fonctionnait.

DAN : le nouveau fonctionnera encore mieux. Je t’ai dit que je t’aiderai à redresser ton garage, tout ça fait parti de notre marché. Tu dois réfléchir comme un homme d’affaire mon grand.

KEITH : il y a assez avec un requin dans la famille mon petit.

 

[A RIVER COURT – NUIT]


NATHAN : que Whitey veuilles que tu te sens utile, je m’en fiche. Pourquoi c’est à moi de jouer le baby-sitters ?

LUCAS : il veut que tu puisses te libérer d’un marquage.

NATHAN : je sais déjà me libérer d’un marquage.

LUCAS : ça sera plus dur sans moi dans l’équipe. On reprend, si ton tu tentes un décalage et tu shootes au dessus. Bon, tu veux essayer ou quoi.

NATHAN : je sais déjà le faire.

LUCAS : bon d’accords. Fais voir. Vas-y. (Nathan se démarque, shoote et rate le panier. Lucas lui redonne le ballon ) Essaies encore.

NATHAN : tu sais quoi ? Je décalerai tout ce que tu voudras quand tu sauras faire ça. ( Nathan dribble, shoote et met le panier .) Et voilà.

LUCAS : le problème c’est que tu ne pourras plus feinter comme ça.

NATHAN : et pourquoi ?

LUCAS : les adversaires s’y attendent, ils vont te marquer à deux.

NATHAN : j’en ai marre, j’ai pas besoin de tes conseils. (il s’en va) Je te ferai une démonstration au tournoi.

 

[AU LYCEE – JOUR]


(Sur le parking du lycée, les joueurs s’apprêtent à prendre le bus)


KAREN : je ne veux pas que tu croies que je te suis partout comme une mère possessive.

LUCAS : pourtant c’est ce que tu es. Je rigoles (Brooke passe)

KAREN : elle ne te parle toujours pas ?

LUCAS : je n’existe plus pour elle. ( Lucas s’en va )


(Peyton sors de la voiture rouge de son père)


PEYTON : Vue la façon dont tu conduis, on aurait pu y aller en voiture en moins d’une heure au lieu de prendre cette saleté de bus.

LARRY : oui mais je tiens à te faire honte le plus possible devant tes amis. J’ai beaucoup de retard à rattraper. Avec lequel tu sors déjà ?

PEYTON : il n’y en a aucun d’assez bien. (Peyton laisse son père avec le coach et Karen)


WHITEY : Larry Sawyer, Karen Roe ( il lui sert la main.) Bonjour.

WHITEY : c’est vous qui serez mes chaperons. Les jeunes voient souvent dans ces tournois l’occasion de faire une rumba d’enfer pendant tout le week-end mais ce sera à vous de les empêcher. ( Whitey sen va)

KAREN : je vais avoir du mal à sévir j’étais comme eux il n’y a pas si longtemps.

LARRY : moi aussi, d’ailleurs j’ai amené ma pompe à bières.


( à la montée du bus. )


WHITEY : je me fiche que ce tournoi soit avant tout une compétition de pom-pom girls. Priorité au joueurs, pas au bagages , on n’a pas la place pour emmener tous vos pompons.

BROOKE : faites attention parce que dix pom-pom girls énervées ça fait beaucoup de bruit dans un car.

NATHAN : si on a pas assez de place je peux prendre ma voiture.

WHITEY : non ! non ! Pas question.

NATHAN : pourquoi ? on entasserai les affaires des filles dans mon coffre.

WHITEY : d’accords. Mais tu suis ce car comme son ombre compris ?

BROOKE ( à Nathan) : merci

NATHAN : c’est cool . Tu viens Haley ?

HALEY : euh Lucas devait me garder une place.

NATHAN : tu n’es plus à la maternelle, on sera mieux dans ma caisse aller viens.

(Haley passe devant la fenêtre où Lucas est assis)

HALEY : Lucas, ça ne t’embêtes pas si je monte avec Nathan ?

LUCAS : non pas de problèmes.

HALEY : merci.

 

[A L’HOTEL]


WHITEY : écoutez bien. Je veux toute l’équipe dans la salle de conférence pour un débriefing après le dîner et je fixe le couvre feu à neuf heure (il tend un carton à Lucas) et l’attribution des chambres est définitive. (Nathan et Lucas sont tous les deux devant la même chambre)

LUCAS : c’est une mauvais blague.

WHITEY : répartition alphabétique : Scott avec Scott, il faudra vous supporter.

NATHAN : tu aurais du changer de nom.


[CHAMBRE DE L’HOTEL]


(Lucas est assis sur son lit et fait quelques exercices de rééducation, Nathan prend la télécommande, s’allonge sur son lit, allume la télé et éteint le poste)


LUCAS : je voulais écouter ce CD

NATHAN : c’est impossible, je veux regarder la télé (Lucas se lève, prend la télécommande et éteint la télé avant de partir)

LUCAS : ça commence bien.
 

( Chambre de Brooke et Peyton)


PEYTON : tu veux prendre quel lit, celui près de la fenêtre ?

BROOKE : oh je m’en fiche.

PEYTON : on pourrait faire un effort ce week-end.

BROOKE : d’accord. Mais c’est pas pour toi que j’accepte c’est pour le bien de l’équipe. On fait une trêve pendant le temps du tournoi.

(Peyton pose ses affaires sur le lit, enlève sa veste et se dirige vers une porte qui se révèle communiquer avec la chambre de Jake. )

JAKE : Bam Chica Da Na (Peyton rit) Mesdemoiselles, vous avez appelées le service d’étage ? (Brooke se jète sur son lit, Peyton et Jake rient et Peyton passe dans l’autre chambre.)

PEYTON : super, je saurais où me réfugier si elle essaie de m’étouffer avec un oreiller. (elle s’assoie sur le lit face à Jake) Ca va ?

JAKE ( il défait son sac) : Jenny me manque déjà.

PEYTON : ouai je comprend mais c’est bien que tu t’amuses le temps d’un week-end, ça t’arrive pas souvent.

JAKE : mouai, tu n’as pas tord. En plus il y a eu du nouveau.

PEYTON : ah ouai ? qu’est-ce qu’il y a ? (on frappe à la porte)

BROOKE (de l’autre côté) : Peyton c’est une urgence vient vite !

PEYTON : arff, désolée, le devoir m’appelle. (elle se lève et tape dans la main de Jake) A plus tard. (elle repasse dans sa chambre, toute l’équipe est là)

BROOKE : Claire Young et sa bande de petites dindes sont là alors on va descendre leurs parler histoire de leur montrer qui on est.

PEYTON : oui chef. Je surveillerai tes arrières au cas où ça dégénérerai en bagarre.

BROOKE : non merci. Un coup de poignard dans le dos ça suffit. Térésa, (elle lui lance un tube) toi pour l’instant tu t’épiles et tu couvres ton bouton, je ne veux pas d’une équipe de boudins. Aller en route. (elles partent, Teresa examine son bouton)

[HALL DE L’HOTEL] 

(Les filles approchent Claire et son équipe)


BROOKE : salut Claire, on vient juste te souhaiter bonne chance pour le tournoi.

CLAIRE : merci mais ça fait quatre ans de suite qu’on gagne.

FILLE : et que Claire a le prix de la meilleure chorégraphie.

CLAIRE : ouai alors c’est plutôt toi qui aura besoin de chance. Et d’abord, pourquoi tu me parles. T’es qui toi on se connaît ?

BROOKE : bien sur qu’on se connaît, Brooke Davis, capitaine des Ravens de Tree Hill, on était dans le même dortoir l’an passé au camps d’été des pom-pom.

CLAIRE : maintenant je me souviens, vous terminez dernière tous les ans non ? Allez, ciao. ( elles s’en vont)

BROOKE : alors toi, tu vas le regretter.

 

[COULOIR D’ETAGE DE L’HOTEL]


(Haley marche et se fait tirer par le bras dans une chambre par Nathan, il l’embrasse)


HALEY : tu m’as fait très peur.

NATHAN : désolé, on a pas le droit d’avoir de filles dans nos chambres alors je me la joue discret. Tu restes un peu ?

HALEY : oh je dois retrouver Lucas pour aller manger une pizza, il y a déjà dix minutes qu’il m’attend en bas.

NATHAN : tant pis pour lui, on a pas tous les jours une chambre pour nous tous seuls. (ils s’embrassent, Lucas arrive)

LUCAS : désolé, je croyais qu’on mangeait ensemble Haley.

HALEY :oui j’arrive.

LUCAS : non tu as mieux à faire. (il s’en va.)

HALEY : excuses moi (elle s’en va) Lucas !



[COULOIR D’ETAGE]


HALEY : Lucas attend où tu vas comme ça.

LUCAS : Je vais dîner tout seul. C’est pas grave. Ton petit copain t’attend. (il s’en va)

 

[CHAMBRE DE KAREN]


(Karen est au téléphone, elle appelle Keith)


KAREN : salut Keith, c’est moi

KEITH : ça va Karen ?

KAREN : oui écoute en tant que mère de basketteur, on m’a obligé à partir jouer les accompagnatrices, du coup je ne pourrais pas dîner avec toi ce soir.

KEITH : c’est pas grave, j’ai pas mal de boulot de toutes manières et ça m’arrange d’annuler moi aussi.

KAREN : tant mieux. Alors, on se voit la semaine prochaine ?

KEITH : oui j’espère.

KAREN : bisous.

KEITH : au revoir Karen. (Keith est déçu et enlève sa chemise)


[COULOIR DE L’HOTEL]

BROOKE : Quelle garce ! Non mais pour qui elle se prend cette espèce de clone en modèle réduit de Britney Spears.

PEYTON : elle a seulement voulu se venger, tu lui as piqué son petit copain au camp d’été.

BROOKE : oh je savais pas qu’il était avec elle donc j’ai une excuse moi ! Et il était pom-pom boy donc forcément gay.

TIM : salut les filles. On sort après le couvre feu alors prévenez les autres

(Brooke attrape Tim par l’oreille)


BROOKE : Tim, interdiction de sortir avec mon équipe, je veux qu’on soit en forme pour demain

TIM : d’accord.


(Brooke et Peyton rejoins l’équipe, Teresa a pleins de boutons sur le visage)


BROOKE : Térésa, je t’avais dis d’arrêter le chocolat. Heureusement j’ai un maque anti-acné.

PEYTON : ce n’est pas de l’acné ça, c’est la varicelle.

TERESA : mes parents viennent me chercher, je m’en vais et sans regrets. (elle se lève et s’en va)


BROOKE : alors c’est sur, je suis maudite.

PEYTON : du calme Brooke c’est rien. On se débrouillera sans elle.

BROOKE : on n’a besoin de dix filles pour la chorégraphie.

PEYTON : on trouvera une remplaçante, c’est pas compliqué.

BROOKE : ah oui et qui ! Tu as une idée toi ?


[CHAMBRE DE L’HOTEL]


HALEY : non mais tu es dingue ou quoi.

PEYTON : s’il te plait.

HALEY : non.

PEYTON : je t’ai dessiné les affiches quand tu me l’as demandé.

HALEY : c’était facile pour toi tu es passionnée de dessins alors que moi je danse comme un cochon rien qu’en courant je risque de me casser la figure.

PEYTON : sois sympa, si on n’a pas de remplaçante il faudra qu’on déclare forfait.

HALEY : de toutes façons, votre équipe perd tous les ans depuis des lustres qu’est-ce que ça peut faire.

PEYTON : c’est important pour Brooke. Ca lui a fait beaucoup de peine que Lucas la quitte pour moi, en ce moment elle est assez triste comme ça. Je ne voudrais pas qu’elle soit obligée de renoncer au tournoi.

 

[CHEZ DAN SCOTT MOTOR]


DAN : alors Matt ça avance ?

MATT : oui, on va arrêter pour aujourd’hui et demain on mettra le reste en place.

DAN : je veux que ce soit fait ce soir, on a une autre livraison demain, pourquoi ça traîne autant ?


(on voit Keith sur l’ordinateur, le mode d’emploi dans les mains.)


MATT : il faut le temps de s’habituer au nouvel équipement.

DAN (se tournant vers son frère) : et il y en a qui on du mal. Merci (il se dirige vers Keith.) Alors Keith, comment ça va ?

KEITH : super, j’ai rempli ma feuille d’impôts. Je vais télécharger de la musique.

DAN : il y a un centre de formation continue pour les adultes à Tree Hill, tu pourrais prendre des cours informatiques.

KEITH : je me fiche de l’informatique, je fais de la mécanique. Une voiture, ça reste une voiture.

DAN : N’importe quel jeune qui sort du lycée serait se servir de cette machine mieux que toi. Tu vas te faire dépasser si tu te formes pas.

KEITH : et toi tu vas te faire démolire si tu ne la fermes pas.

DAN : si tu avais continué tes études comme moi, tu aurais peut-être un travail digne de ce nom.


[A L’HOTEL]


(Karen et Larry ont fait le tour des chambres)

KAREN : on ben le compte y est.

LARRY : oui.

KAREN : et à 8h59 en plus.

LARRY : oui et à part ce Tim qu’on a surprit en train d’uriner dans une plante, ils sont calmes.

KAREN : oui, peut-être trop. On rejettera un coup d’œil à dix heures.

LARRY : si on allait se prendre un petit café d’ici une demi heure ? On risque d’en avoir besoin ce soir.

KAREN : d’accord. On se retrouve au bar ?

LARRY : ça marche. (ils se séparent)


(le couloir est vide, Tim sort sa tête de la chambre, tout le monde fait pareil et ils sortent.)

 

[CHAMBRE DE BROOKE ET PEYTON]


(Brooke mange de la glace, on frappe à la porte)


BROOKE : entrez, posez le gâteau et sortez. (c’est Karen)

KAREN : tout va bien, les filles ont toutes eues la varicelle étant petites.

BROOKE : Térésa est toujours en retard sur tout le monde. (Karen s’assoit sur le lit en face de Brooke)

KAREN : alors, comment ça va ?

BROOKE : pas terrible, j’ai mis beaucoup d’énergie dans cette compétition et ça m’a presque fait oublier mon chagrin, ça allait mieux depuis quelques jours mais là j’en suis revenue à la case départ.

KAREN : on n’a pas eu l’occasion de se revoir depuis que tu n’es plus avec Lucas. Je suis vraiment désolée de ce qui s’est passé.

BROOKE : tant pis pour lui.

KAREN : il finira pas s’en rendre compte et même si pour l’instant ça peut te paraître impossible, je pense que Peyton et toi, vous réussirez à renouer les liens. Et j’ai un dernier conseil pour toi : j’ai été comme toi capitaine de l’équipe des pom-pom girls et je trouve que vous avez toutes beaucoup travailler pour abandonner.

BROOKE : on avait prévu une chorégraphie à dix, on n’est plus que neuf à cause de Térésa alors à moins que vous repreniez du service pour nous, en une journée…


(Peyton débarque ave Haley)


PEYTON : ça y est ! J’ai trouvé la remplaçante de Térésa.

HALEY : excusez-moi d’avances pour mon manque de coordination c’est génétique.

BROOKE : c’est impossible.

PEYTON : mais tu es une excellente capitaine, on peut encore faire ce tournoi à condition que tu arrêtes de bouder et que tu bouges.

BROOKE : faudrait qu’on y passe toute la nuit. Moi je serai d’accord, mais il y ale couvre feu.

KAREN (en se levant) : si on vous demande, vous ne m’avez jamais vu.

BROOKE : d’accord. (elle se lève) d’accord, je rassemble le reste des filles, toi tu fais du café, plein, le sommeil est notre ennemi et (en regardant Haley) il faut qu’on arrange cette coiffure lamentable.

PEYTON : allons-y !




[ DEVANT L’HOTEL – NUIT]


(l’équipe des garçons s’apprêtent à faire une virée.)


GARCON 1 : On va s’éclater ! J’ai super envie de faire la fête.

GARCON 2 : moi aussi !

JAKE : je croyais que tu devais voir Haley.

LUCAS : ouais moi aussi mais elle est sûrement avec Nathan.

( Nathan sort de l’hôtel.)


NATHAN : Tim !


JAKE : faut croire que non .


NATHAN : c’est bon, Whitey ronfle dur.

TIM ( à l’équipe des pom-pom) : Alors les filles, le sergent Brooke a baissé sa garde

(Brooke arrive)


BROOKE : le sergent Brooke te dit de leur fiche la paix. (elle pousse Tim) On reprend l’entraînement les filles.

TIM : oh non tu exagères Brooke. ( elles rentrent dans l’hôtel)

JAKE( à Lucas) : la soirée s’annonce moins sympathique d’un coup.

TIM : j’ai une idée. Je connais une sorte de boîte et il ne vérifie pas toujours les âges à l’entrée et les attractions sont intéressantes.

NATHAN : Tim, d’où tu connais un club de strip-tease ?

JAKE : et si il nous demande tous quel âge on a ?

TIM : donnez-moi tous dix dollars, j’irais faire ami ami ave le videur.

 

[REPETITION DES POM-POM GIRLS – NUIT]


BROOKE : …5,6,7,8 et 1…( les filles commencent les enchaînement et Haley n’est pas dans le rythme) Non, non, l’intello, d’abord tu te relèves et c’est seulement ensuite que tu te relèves et que tu frappes dans tes mains.
HALEY : euh je fais ce que je peux.
BROOKE : et concentre toi on passe dans 12 heures. ( Claire et son équipe arrivent)
CLAIRE : oh, bravo ! Très jolie chorégraphie même si on a l’impression de l’avoir déjà vu 100 fois. Où est-ce que vous avez trouvé votre chorégraphe ? Peut-être dans les pages jaunes à la lettre " R " comme ringard.

( Peyton descend de l’estrade et rejoint Brooke)


BROOKE
 : non mais c’est là que j’avais trouvé ton mec par contre.

CLAIRE : si j’étais toi j’enverrai mon équipe dormir avec des cernes vous serez encore plus ridicules demain.

PEYTON : et si j’étais toi, je ficherai la paix à ma copine.

CLAIRE : j’ai la trouille. Oh les filles, n’oubliez pas, faites la danse des doigts ! (elles agitent leurs doigts et s’en vont)


HALEY : je sais quel doigt j’ai envi de lui dédier.

BROOKE : à mon avis, si elles se la jouent autant, c’est qu’elles ont une chorégraphie pourrie.

(Micro arrive)

MICRO : non elle est plutôt classe. Je l’ai vu.

BROOKE : et alors ?

MICRO : elles font pleins de saut et de portés.

BROOKE : c’est gentil mais j’ai besoin d’infos objectifs. C’est quelque chose de précis une chorégraphie.

MICRO : ça commence comme ça (Micro commence à faire un enchaînement en rythme , il fait même un saut sous le regard étonné des filles.)

BROOKE : ça alors, tu ne veux pas remplacer l’intello.

MICRO : non merci. Oh et pendant que j’y pense, il y a trop autre équipe qui dansent sur cette musique.

BROOKE : je vois. ( à Peyton) On passe au plan B, on va se débarrasser de Claire Young à la manière de Tonya Harding. Trouvez-moi une barre de fer !

PEYTON : Du calme. Tu es meilleure chorégraphe que Claire Young ne l’a jamais été. On passe toute la nuit pour s’entraîner. ?alors tu n’as qu’a nous apprendre autre chose.

BROOKE : mais pour la musique ?

PEYTON : toi tu t’occupes de la chorégraphie, je me charge de la chanson (elle lui donne une tape aux fesses et s’en va)



[ BOITE DE STRIP-TEASE]


(les garçons arrivent)


NATHAN : pour une fois Tim, tu n’as pas mal assuré.


( Lucas rejoint Jake à une table pendant que le reste du groupe s’installe plus prêt de la scène)


LUCAS : c’est de la vodka ?

JAKE : non de l’eau. Pourtant je suis tenté de boire pour oublier.

LUCAS : tu as eu une semaine difficile ?

JAKE : ouai. La mère de Jenny a débarqué sans prévenir.

LUCAS : wahou. Ca a donné quoi ?

JAKE : hum plutôt violent. Bon excuses-moi Lucas mais je n’ai pas très envie de parler d’elle tu vois. C’est pas tout les jours que j’ai une soirée sympa comme celle-là alors je n’ai pas envi qu’elle me la gâche. Bon et toi comment vont tes amours, Brooke ? Peyton ?

LUCAS : ni l’une, ni l’autre, c’est terminé.

JAKE : par contre Nathan et Haley ça roule. ( ils regardent Nathan et les autres)

LUCAS : Haley est mon amie et je serai content pour elle même si elle choisissait un crétin comme Tim mais Nathan.

JAKE : je t’avoue que je ne l’aime pas trop non plus ce gars mais en même temps, si il plait à Haley c’est qu’il n’est pas complètement mauvais, elle sait bien juger les gens d’habitude.

ANNONCEUR : bienvenue au Zèbre à petits pois ! (les filles dans la salle crient)

LUCAS : il n’y a rien qui te paraît bizarre ?

( des chippendales déambulent sur la scène)

ANNONCEUR : ce soir, c’est soirée spéciale femmes !

(Tim est au première loge)

TIM : quel horreur !

NATHAN : Tim, tu es vraiment nul !


[REPETITION POM-POM]


BROOKE :…et 5 et 6 , 1 et 2 et 3 et 4 (Micro est derrière Brooke et fait la chorégraphie en même temps pendant que Peyton charge la musique. ).. et 5 et 6 et 7 et 8..et 1 et 2 et 3 et 4 et 5 et 6 et 7 debout ! c’est bon ! Bevin tu lances la jambe gauche (elle s’exécute), l’intello tu me fais une diagonale.

HALEY : c’est quoi une diagonale ? ( Micro lui montre)

BROOKE : merci (Haley s’exécute)

PEYTON : et voilà, j’ai gravé le CD, c’est un remix, personne n’aura cette musique c’est garantis. (elle lui tend le CD)

BROOKE : j’espère qu’elle est bien.

PEYTON : oui de rien.

BROOKE : si vous me le faites bien du premier coup, je vous paie un gogo danseur. (elle met le CD)

 

[DANS LA RUE]


(les garçons rentrent à l’hôtel, Nathan se sépare de groupe)


LUCAS : où tu vas, l’hôtel est par là.

NATHAN : j’ai envi de voir le terrain.

LUCAS : ça t’embête si je t’accompagne ?

NATHAN : euh non non viens.


[AU GYMNASE]


NATHAN : je sens que je vais mettre le feu ici demain, mon père ne sera pas là alors je vais essayer de battre mon record exprès.

LUCAS : pourtant il ne rate jamais un match.

NATHAN : l’avocat lui a dit de ne pas venir pour montrer qu’il n’était pas obsédé par le basket. Il s’est abonné au satellite pour le voir quand même.

LUCAS : je suis super déçu de ne pas jouer, j’ai l’impression que je ne récupérerai jamais .

NATHAN : essaies d’autres sports. Je paris que tu serais aussi nul au foot. Il y a deux ans je me suis cassé le bras en tombant. Et en six semaines, je jouais comme avant.

LUCAS : c’est quoi le secret ?

NATHAN : il n’y a pas de secret, tu essaies de jouer et tant pis si ça te fait mal. Au début c’est dur et après ça va de mieux en mieux c’est tout.

LUCAS : tu as travaillé ton tir au-dessus de la défense ?

NATHAN : je ne joue pas de cette façon moi. Il faut marqué dès que j’ai le ballon dans la main je m’avance et je smatche. Ma force à moi, c’est ça.

 

[ A L’HOTEL]


(les filles sont à la piscine dans le bain bouillonnant)


BEVINE : comment tu as fait pour qu’ils acceptent d’ouvrir la piscine ?

BROOKE : oh, j’ai fait du charme au gardien. Je trouve qu’on l’a toute mérité après cette soirée de répétition intensive, c’est chouette hein ?

MICRO : ouai. C’est le paradis. (elles rient, arrivent Peyton et Haley )


PEYTON : ta da ! ( Haley montre sa tenue de cheerleaders les filles applaudissent)

BROOKE : t’es une bombe l’intello ! Bravo !

HALEY : ouai je suis assez contente ! (elle rit)

BROOKE : allez viens avec nous je te fais une petite place, à toi aussi Peyton.


( Nathan arrive)


NATHAN : hey.

HALEY : je remplace Térésa, qu’est-ce que tu en dis ?

NATHAN : ça me plait. J’ai toujours adoré les pom-pom girls.

HALEY : tiens donc !

(ils s’embrassent, les autres garçons arrivent et se balancent avec Nathan dans la piscine, c’est la grande rigolade. Lucas arrive et voit Haley)

HALEY : ils avaient besoin d’une remplaçante, c’est rigolo non ?

LUCAS : tu as l’air carrément ridicule là-dedans.

HALEY : tes deux dernières copines étaient pom-pom girls je te signale. Oh je vois, moi je n’ai pas le droit de m’amuser et de vivre.

LUCAS : c’est pas ce que je veux dire.

HALEY : alors c’est quoi ? En ce moment je suis heureuse et je m’amuse, j’aurai pensé que mon ami serait content pour moi .
 
(elle s’en va, Lucas observe la rigolade dans la piscine, le cocah arrive, Lucas est surpis)


LUCAS : oh…


( les filles et garçons s’arrêtent de chamailler dans la piscine et regarde le coach)

 

[ HOTEL]


(Whitey réprimande Karen et Larry)


WHITEY : ça va être dur de gagner le match de demain si tous mes joueurs ont la gueule de bois au réveil. Je ne sais pas pourquoi je vous ai amené à ce match si vous n’êtes même pas capable de prendre ça au sérieux , vous êtes censé surveiller les enfants ? Vous êtes pire qu’eux ! Ah !
 (il s’en va se recoucher, Karen et Larry explosent de rire)

[CHAMBRE DE NATHAN ET LUCAS]


(Nathan est assis sur son lit et joue à la game boy pendant que Lucas dort. Il est réveillé par le son du jeu)


LUCAS : c’est pas possible, tu le fais exprès ? Il est 4heures du matin.

NATHAN : si je m’endors maintenant je ne me réveillerai pas en forme et je jouerai n’importe comment (il montre le jeu) c’est de l’entraînement virtuel, je te le prêterai bien mais tu risque de te blesser.

LUCAS : et qu’est-ce qu’on a fait à Whitey ? D’abord, il nous force à jouer ensemble et ensuite à cohabiter.

NATHAN : ça doit l’amuser, il est cruel.

LUCAS : c’est marrant, quand j’étais gamin je voulais un petit frère ensuite j’ai découvert que tu existais et ça m’ai passé.

NATHAN : pourquoi tu t’en prend à Haley comme ça ? C’est nul ce que tu lui as dit ce soir.

LUCAS : avant c’était vraiment une personne à part et très originale. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas .

NATHAN : non Lucas, je t’assure que Haley n’a pas changé, c’est un faux procès, le seul truc c’est qu’on est ensemble maintenant. Je pense que le problème ne vient pas d’elle, il vient tout simplement de toi.

( Lucas se rendort et Nathan continue de jouer)

 

[COMPETITION DE POM-POM]


ANNONCEUR : Mesdames et Messieurs bonjour et bienvenue à la compétition annuelle de pom-pom girls ( l’équipe de Claire est en place) Applaudissez la première équipe en liste les Bear Creak Warriors ( Les Warriors commencent leur show)

WARRIORS : 1…2…3…4, Bear Creak, Warriors  vont vous battre, on est les championne, on aplati les Ravens, Bear Creak ! (elles poursuivent avec leur enchaînement sous le regard de nos pom-pom girls, Brooke semble nerveuse et en colère)

ANNONCEUR : on applaudit très fort les quadruples championnes et leur talentueuse chef Claire Young.

BROOKE : c’est à nous. Je veux qu’on est une pensée pour Térésa, seule dans sa chambre et qui, au lieu d’être avec nous et en train de gratter ces répugnants boutons. La dernière chose qu’elle est dite en partant fut ça : ça craint. Elle aura bien raison si nous ne gagnons pas …

ANNONCEUR : nous accueillons notre prochaine équipe de danseuses, les Ravens de Tree Hill !

BROOKE : …5,6,7 et 8, Ravens ! (les filles vont se mettre en place) Peyton , je tiens à te remercier de ton aide, sans toi on n’aurai pas eu Haley et la musique.

PEYTON : c’était un plaisir et je sais à quel point le tournoi compte pour toi. Allez on y va ! (elles sont en place)

BROOKE : plus fort !

RAVENS : les seules ! les vraies ! les grands oiseaux noirs , les Ravens s’envolent ! Vers la victoire ! Allez les Ravens ! Ouais !

 (elle commencent leur chorégraphie sous l’œil attentif de Micro, de l’équipe de basket, de Larry et Karen.)


(le show des filles de Tree Hill est fini. Haley court et saute dans les bras de Nathan.)


NATHAN : Haley. Ah c’étais génial !

HALEY : je sais !

NATHAN : tu as été super !

HALEY : c’est gentil.


( les résultats du concours vont être donnés.)


ANNONCEUR : Cette année le jury a attribué le second prix à l’équipe des Wild Cat de New Hanover. Quand à la première place de ce grand tournoi annuel de pom-pom girls, il revient à l’équipe des Bears Warriors, cinquième victoire de suite , bravo mademoiselles !

BROOKE (à Peyton) : tu veux bien m’écraser avec ta voiture.

PEYTON : ne soit pas déçue, tu as fait de ton mieux. On a toutes bien dansées.

BROOKE : non mais on était encore trop nul.

ANNONCEUR : et enfin le trophée le plus attendu le prix de la meilleure chorégraphie il est décerné à Brooke Davis, capitaine et chorégraphe des Ravens de Tree Hill !

PEYTON : Brooke t’as gagné ! (Brooke la prend dans ses bras et va chercher son trophée.)

ANNONCEUR : toutes mes félicitations.

BROOKE : merci ! (elle donne à Claire un petit sourire satisfait)

PEYTON : bravo Brooke !

ANNONCEUR : nous remercions nos sponsors ainsi que toutes les équipes participantes. Merci à tous d’avoir contribué à cette grande fête et à l’année prochaine.

 

[CHAMBRE DE HALEY]


(on frappe à la porte, Haley ouvre, c’est Lucas)


HALEY : tiens.

LUCAS : coucou. Tu as vraiment été géniale.

HALEY : ah ouai. Pourtant je pensais avoir l’air ridicule.

LUCAS : écoutes. J’ai bien réfléchi et je trouve que ça a changé beaucoup de choses que tu sortes avec Nathan.

HALEY : on se voit moins mais c’était pareil quand toi tu sortais avec Brooke.

LUCAS : je sais et de toutes façons, c’est ton petit ami alors c’est normal que tu aies envi de passer du temps avec lui mais je crois que tu me manques beaucoup.

HALEY : Lucas. Tu me manques toi aussi mais tu ne te rends pas compte comment c’est dur d jongle entre vous deux, tu tiens une très grande place dans ma vie, tu sais que je t’adore mais tu sais aussi que je sors avec Nathan et que je tiens beaucoup à lui. Alors, si tu veux qu’on puisse continuer à se voir, il faudra faire des efforts ce qui veut dire accepter Nathan.

LUCAS : tu as raison (elle lui tend ses mains et il lui frappe dedans) Le grand match va bientôt commencé, on y va ensemble.

HALEY : avec joie.

LUCAS : en route. (ils se lèvent et Haley le frappe gentiment sur son épaule en rééducation, Lucas est saisi)

HALEY : oh ! Je suis vraiment désolée ! Je te demande pardon.

LUCAS : on c’est pas grave.

 

[AU MATCH]


MICRO : mené à un point à 15 secondes de la fin , les Ravens pourraient perdre leur tout premier match de la saison.

COACH : Tim, tu fixes l’adversaire et tu commences à dribler. On va essayer de libérer Nathan pour qu’il arrive sous le panier et qu’il smatche. Si tu es coincé, tu passes le ballon à Jake, au moins lui, il n’a pas la gueule de bois.

TIM : allez on y va les mecs. Ravens à trois : un deux trois Ravens !

 (ils retournent sur le terrain.)


MICRO : ne sortez pas tout de suite les petites cuillères, si les Ravens ne marquent pas, il faudra garder le gâteau de la victoire du 500ème victoires du coach Durham pour une prochaine fois…

HALEY : vas-y Nathan !

MICRO : …15 secondes à jouer et les Ravens sont aux pieds du mur. Nathan Scott qui est immédiatement marqué par les deux joueurs, il est bloqué…

TIM : Nathan ! La passe ! Je suis là !

MICRO :…il relance à Tim Smith qui se rapproche mais pas assez ! Il repasse à Nathan ; 8 secondes à jouer…

JOUEUR : marquez-le !

MICRO : …7,…

LUCAS : tu passeras pas, tires par dessus, je t’en pries !

MICRO : … il faut qu’il fasse quelques choses, 3 secondes à jouer ! 2, Nathan se décale et tire par dessus la défense et ça rentre !

LUCAS : ouais !

MICRO : c’est incroyable ! A une seconde du buzzer Nathan Scott a réussi le shoot de la victoire ! Les Ravens sont toujours invaincu et le coach Durham a sa 500ème victoire.

HALEY (à Lucas) : eh Tu applaudissais Nathan là !

LUCAS : non j’applaudissais toute l’équipe.

HALEY : menteur ! je t’ai vu ! (Nathan lance un regard de remerciement à Lucas. Toute l’équipe se jette sur Whitey heureux.)

 

[DAN SCOTT MOTORS]


( Les employés jouent au basket, Keith drible, shoote et marque un panier, Dan arrive et ramasse la ballon.)


DAN : si je mets ce panier vous retournez au boulot tout de suite. (Dan met le panier.) On se dépêche. ( à Matt) Eh, ça m’étonne pas de Keith mais toi Matt, tu représentes mon autorité. Allez, il y a du boulot.

KEITH : ça va détends-toi un peu Dan, on faisait juste une pause.

DAN : et bien, la pause est terminé Axl Rose. De toutes façons, tu n’as jamais été très travailleur sinon il t’appartiendrait encore ce garage.

KEITH : bon ça va, je m’en vais.

DAN : Je te rappelle qu’on ferme qu’à 18 heures.

KEITH : non Dan, ce que je veux dire c’est que je suis l’exemple de ton fils, je te plante.

DAN : non mais tu es malade ou quoi ? J’ai fait un gros effort financier pour que tu puisses sauver ton garage et toi tu m’envoies sur les roses !

KEITH : tu as fait ça que pour gagner de l’argent et m’humilier alors merci pour ton aide mais j’en ai absolument pas besoin et garde aussi le garage, je démissionne. ( Keith lance le ballon de basket dans la pancarte à l’effigie de Dan et s’en va.)



[ PARKING DU LYCEE]


(les ados sont de retours, les filles entourent Micro près du bus)


MICRO : salut les filles !

LES FILLES : merci Micro tu nous as sauvé ! Tu es un géni

MICRO : merci au revoir.


(Brooke descend du bus)


BROOKE : encore merci, je sais que ce prix te reviens en partie.

MICRO : on peut le partager, on le garde une semaine sur deux.

BROOKE : tu es sympa mais non.

MICRO : au revoir.

BROOKE : salut.


(Haley arrive en courant)


HALEY : Brooke ! Ton uniforme, tiens ! De toutes façons, il m’allait pas tant que ça.

BROOKE : tu nous a sauvé ce week-end, merci Haley. ( Brooke s’en va)

HALEY : elle a utilisé mon vrai nom.


(Lucas ferme le coffre de la voiture, Nathan arrive.)


NATHAN : j’aurai marqué avec ou sans ton aide tu sais.

LUCAS : sauf si ça avait été moi le défenseur.

NATHAN : soignes vite ton épaule et on verra ça.

LUCAS : d’accord.

(Haley arrive)


HALEY : ça discute.

LUCAS : ouais.

HALEY (surprise) : c’est nouveau.

GARCON : Haley ! A la prochaine !

NATHAN : tu le connais ?

HALEY : non sans doute un fan.

LUCAS : ben ça aussi c’est nouveau. Bon allez j ‘y vais, salut vous deux.

HALEY ( prenant Lucas dans ses bras) : salut

LUCAS : salut (il s’en va)

HALEY : ils nous a fait un salut de couple.

NATHAN : du calme mademoiselle, je vais récupérer mes clefs d’appartement, tu es sur que tu ne veux pas garder l’uniforme de pom-pom girls.

HALEY : oh arrêtes un peu !


(Larry et Karen s’avancent vers la voiture de Karen pendant que Lucas va voir Peyton.)


PEYTON : tu as vu, il y a comme de la drague dans l’air entre mon père et ta mère, ça se voit comme le nez au milieu de la figure. Alors ça, ça fait bizarre.

LUCAS : tu peux le dire.


( Lucas et Peyton regardent leur parent pendant Brooke, mettant ses affaires dans son coffre de voiture les regarde. Peyton regarde Brooke qui détourne le regard. Peyton se dirige vers elle.)


PEYTON : Claire Young doit être encore sous le choc.

BROOKE : j’admet qu’on a vécu un week-end sympa et que c’était génial d’oublier tout ce qui s’est passé entre nous.

PEYTON : c’était comme avant.

BROOKE : mais le fait est que tu m’as trahi, on est plus amies, on faisait seulement partie de la même équipe c’est tout.

PEYTON : Brooke, tu ne veux plus de moi comme ami mais je considère que tu es toujours la mienne et je te le prouverais. Salut.

(Peyton s’en va , Nathan est Haley partent d leur côté en voiture)


[AU KAREN’S CAFE - JOUR]


(Karen sert un café à Larry.)


LARRY : ça a été la honte de ma vie ! Je t’assure ! (ils rient, Keith arrive)

KAREN : oh tiens !

KEITH : salut.

KAREN : je suis désolée pour notre dîner.

LARRY : tu dois être Keith (il lui sert la main)

KEITH : oui

LARRY : enchanté.

KAREN : c’est Larry, le père d Peyton Sawyer, on a joué aux chaperons ce week-end.

LARRY : c’est plutôt Whitey qui nous a chaperonné ! Elle, elle m’a empêché de dormir jusqu’à minuit (ils rient)

KAREN : et toi alors ton week-end ? Il s’es passé des choses intéressantes pendant mon absence ?

KEITH : non rien.

KAREN : tu ne veux pas un petit café ?

LARRY : oui assieds-toi.

KEITH : euh non j’ai oublié mais j’ai une course à faire, il me faut un filtre à huile. J’ai été ravi de faire ta connaissance (il sert la main de Larry)

LARRY : moi aussi.

KEITH : Salut (il s’en va sous le regard de Karen.)

[AU LYCEE]


(Whitey est devant le panneau marqué " Whitey Durham, 500émé victoires " , le coach est fier. )


[CONCESSION DE DAN – NUIT]


(Keith prend son dernier carton et s’en va.)


[CHAMBRE DE BROOKE]


( elle pose son trophée sur sa coiffeuse et aperçoit sur le miroir une photo d’elle, Peyton et Lucas. Elle la décroche tristement et arrache Lucas laissant Peyton et elle puis elle arrache Peyton ne laissant plus qu’elle, elle se met à pleurer.)


[AU RIVER COURT - NUIT]


(Lucas shoot et marque le panier.)

LUCAS (se touchant l’épaule) : et voilà le premier


[APPARTEMENT DE NATHAN]

(Nathan arrive à son nouvel appartement, il allume la lumière et se retrouve seul dans cet appartement vide.)



FIN



Luinel

[Outside School]

(Brooke and the girls are practicing their cheer)

BROOKE: Ready?

GIRLS: You can’t shoot. You can’t score. You will beat us nevermore. Go Ravens Go…



(Haley and Lucas are walking near them)

HALEY: Well I guess you should feel pretty lucky you get to hang out with me like this. Do you have any other wishes I can grant?

LUCAS: Yeah.

HALEY: What?

LUCAS: Why don’t you come to the tournament this weekend.

HALEY: Ugh. Alright. Yeah. You’re on.

LUCAS: Alright?

HALEY: Yeah.

LUCAS: Alright. Thank you, genie. (Nathan comes up behind her and Lucas leaves) Catch you later.

NATHAN: How’s it going?

HALEY: Well, in a startling new development, it looks like I’m going to be joining you at the classic.

NATHAN: You and me in the same hotel? This weekend just got interesting.

HALEY: Down boy. Plus it’s probably better if I don’t leave you with all those cheerleaders anyway. So how’d it go?

NATHAN: I got the apartment.

HALEY: Ah, that’s great.

NATHAN: I drained my savings, paid first and last month’s rent. It’s mine on Sunday.

HALEY: So cool! (They laugh and walk off)



[Cheer Practice]

(Brooke is looking at each girl in the line)

BROOKE: Okay. Theresa, terrible posture. Pinch that penny. Bevin, you need…a breath mint. Peyton. Nice form. And excellent betrayal of a best friend. (She keeps walking past each girl) Wrong. Wrong. Wrong. You guys! This weekend is the Classic. It’s our biggest cheer competition. Aren’t you sick of Clair Young and Bear Creek Warriors taking home the trophy every year? Because I am. We need to get it together here and I’m not just talking about our routine. I’m talking hair, nails…underarms, Theresa.

BEVIN: Brooke, cheerleading is supposed to be fun.

BROOKE: Yeah? Well winning’s funner. And if you don’t like it you can go cheer for the wrestling team. Take five.

PEYTON: Okay, you know what? You hate me, I get it. Fine. Just don’t take it out on our squad.

BROOKE: Everything is not about you, Peyton. Did you ever think that maybe I’m being a psycho-hose-beast because I want us to do well this weekend? Those judges are not going to be as forgiving as I am.

PEYTON: Funny, I didn’t know you were forgiving at all. (She walks away and Mouth walks past Brooke)

BROOKE: Hey, Lips! Come here.

MOUTH: It’s Mouth.

BROOKE: I know. You’re going to be at the Classic this weekend, right?

MOUTH: Ravenshoops.com, never miss a game.

BROOKE: How’d you like to be my scout? Scope out the competition for me and I’ll pay you 20 bucks.

MOUTH: Spy on cheerleaders?

BROOKE: Mm Hm.

MOUTH: I’ll do it for free.

BROOKE: Really? Excellent. (Mouth leaves) Break’s over, girls.

GIRL: You said five minutes.

BROOKE: Yeah well cry me a river. Let’s go.



[Whitey’s Office]

(Lucas walks by his door)

WHITEY: Lucas! Come in here.

LUCAS: What’s up, Coach?

WHITEY: How’s that shoulder?

LUCAS: Therapy’s going kind of slow.

WHITEY: Well that’s too bad. We could use you this weekend.

LUCAS: Ah come on, man. The Greyhounds suck on D. We’ll get your 500th win easy, Coach. Just wish I could do my part.

WHITEY: Well, maybe you can. One of your teammates needs a little extra coaching.

LUCAS: Okay. Sure, I’ll help whoever. (Nathan comes in behind him)

NATHAN: You wanted to see me?

WHITEY: I did. With Lucas on the injured list, you’re going to see a lot more double teams. Now Lucas is damn good at creating space for open shots. I want you two to work together.

NATHAN: There’s nothing he can teach me about my game or anything else.

WHITEY: He can teach you to listen when I tell you to do something. I’d start now if I were you. (The boys walk out)



[Karen’s Café]

(Deb is wiping down the counters)

KAREN: You know if those countertops get any cleaner we’re not going to need plates.

DEB: Sorry. But how terrible of a mother am I that my own son wants to divorce me.

KAREN: Deb, you’re not mommy dearest. Nathan’s hurt but he’ll forgive you. It’s just going to take some time. (Keith comes in)

DEB: Keith.

KEITH: Hey. Karen. I just wanted to get a cup of coffee to go. (He puts a dollar on the table and Karen looks at it)

DEB: Oh sure. We haven’t seen you in a while.

KEITH: Yeah, I’ve been pretty busy at work.

KAREN: Well that’s good.

KEITH: Yep. Okay thanks. See you, Deb. Karen.

KAREN: Keith. Why don’t you come by some night for dinner. Like we used to.

KEITH: How about tomorrow night?

KAREN: Okay.

KEITH: Okay. (He leaves. Deb looks at Karen)

KAREN: Baby steps. (A woman walks in)

WOMAN: Karen. Deb. So glad I found two booster moms in one place. Look, Judy Johnson backed out of the classic at the last minute and I need a fill in chaperone.

EB: Oh, I have a meeting with my attorney. I can’t cancel.

WOMAN: I heard about you and Dan. How awful. So…Karen? How was Italy? You know we really missed you at the silent auction. And the pancake breakfast, and the bake sale, and -



KAREN: Okay, when does the bus leave?



[Scott Body Shop]

KEITH: Hey, Matt. What are you doing?

MATT: Making room for the new equipment.



DAN: Hey, don’t let this guy get away with half days cause he’s related to the boss. (he is carrying a life size cardboard cut out of himself)

KEITH: Oh my God, I thought one of you was bad enough.

DAN: That jumpsuit looks good on you, Keith. How’s your day going?

KEITH: Well let’s see. You changed my sign, you make me wear this monkey suit, and you’re replacing all my equipment. What’s next? You going to start fixing bicycles too?

DAN: If it would turn a profit. Remember, Dan Scott is a name people trust.

KEITH: Yeah, maybe people don’t know him.

DAN: Listen, this equipment in this place is obsolete anyway, I feel like I’m stuck in 1982 in here.



KEITH: The machines work fine.

DAN: Not as good as the new ones. Now I told you I was going to help you with your shop. This is part of the agreement. You got to start thinking like a business man, bro.

KEITH: I think you do enough of that for the both of us. Bro.



[River Court]

(Nathan shoots and misses and Lucas gets the rebound)

NATHAN: If Whitey wants you to feel like you’re part of the team, fine, I just, I don’t understand why I have to baby-sit you.

LUCAS: He just wants to make sure you’re going to be able to get open.

NATHAN: I don’t have a problem with getting open.

LUCAS: Well you will with me out of the line up. Okay? The Fade-away is a great shot for creating space. You want to work on it or what?

NATHAN: I don’t need to work on it.

LUCAS: Okay, show me. Come on. (He blocks Nathan as he shoots and misses again) Try it again.

NATHAN: I’ll tell you what. I’ll hit your fade-away, when you can do this. (He dunks the ball right handed) Thought so.

LUCAS: Nathan, the point is you’re not going to be able to do that.

NATHAN: Excuse me?

LUCAS: You’re not going to be able to get to the rack like that. You’ll be double teamed.

NATHAN: You know what? I don’t need your coaching. (He starts to leave) Just watch me get to the rack this weekend.



[Outside School]

(The bus is there and Lucas and his mom are at the car getting their bags)

KAREN: Well I just don’t want you to think I’m trailing you like some paranoid mother.

LUCAS: But you are.

KAREN: Ohh.

LUCAS: It’s cool. (Brooke walks past them)

KAREN: Silent treatment.

LUCAS: Like a mime.

(Peyton and her dad are getting out of their car)

PEYTON: Okay with the way you drive this thing we could have gotten there in 45 minutes and not had to deal with this whole bus mess.

LARRY: Yeah but I’ve got to embarrass you as much as possible in front of your friends. Make up for lost time. Which one are you dating again?

PEYTON: Try no one. (Peyton keeps walking and Larry stops to talk to Whitey)

WHITEY: Larry Sawyer meet Karen Roe.

KAREN: Hi.

WHITEY: You two are my chaperones. A lot of these kids think that the Classics is an excuse to party all weekend. It’s your job to see that that doesn’t happen. (He walks off)

KAREN: Oh we don’t have a prayer. I used to be one of these kids.

LARRY: You? I’ve got a beer bong in my over night bag.



[At the bus]

(Whitey throws a pom-pom down and is yelling at Brooke)

WHITEY: I don’t care how important this tournament is, people trump pom-poms. We can’t fit all that crap on the bus.

BROOKE: Fine! You be responsible for ten very pissed off cheerleaders.

NATHAN: Coach, if we’re short on room I can drive.

WHITEY: No, no, no, forget it.

NATHAN: Why not? I can fit all that crap in my trunk.

WHITEY: Alright. But you stay right behind the bus.

BROOKE: Thanks.

NATHAN: Sweet. Come on, Hales.

HALEY: Oh, uh, Lucas is saving me a seat.

NATHAN: What are you in third grade? Come on, we’ll ride in style. (He walks away and Haley stops by Lucas’ window)

HALEY: Hey, um, I’m going to ride with Nathan. Is that cool?

LUCAS: Yeah, no problem. (He looks a little upset as she walks away)



[Hotel]

(Everyone is in the hall getting their rooms)

WHITEY: Listen up. We’ve got a team meeting in the conference room right after dinner. Lights out at nine o’clock. (He hands Lucas a paper) Consider your room assignments final. (Lucas and Nathan are left looking into the same room)

LUCAS: You’ve got to be kidding me.

WHITEY: (Laughs) Alphabetical order. Scott. Scott. Unalterable.

NATHAN: You should have changed your name.







[Hotel Room]

(Lucas is sitting on the bed exercising his shoulder and listening to music. Nathan turns on the TV and shuts off the music)

LUCAS: I was listening to that.

NATHAN: Not anymore. Watching TV. (Lucas stands up and turns off the TV)

LUCAS: Not anymore.





[Brooke and Peyton’s room]

PEYTON: So which bed do you want? The window or the door?

BROOKE: Whatever.

PEYTON: Brooke can we just make the best of this?

BROOKE: Fine. But I’m not doing it for you, I’m doing it for the squad. Call it a cheer truce. (Peyton throws her stuff on the bed and opens the connecting door just as Jake opens the other one. They all look at each other)

JAKE: Bam Chica Da Na (Peyton laughs) So you ladies order room service? (Brooke rolls her eyes and falls onto the bed. Peyton laughs and pushes them back into Jake’s room, closing the door behind her)

PEYTON: God. Good to have an escape route incase she tries to smoother me with her pillow. How you doing?

JAKE: Jenny withdrawal.



PEYTON: Yeah. No but you need a weekend away, just to relax and have a good time. Doesn’t happen too often.

JAKE: That’s true, but, there’s been some new developments.

EYTON: Oh really? What are they? (Brooke knocks on the door)

BROOKE: Peyton, it’s an emergency, get in here.

PEYTON: Ugh. Sorry. Cheer Nazi calls. See ya. (They slap hands on her way out)

JAKE: Right.



[Brooke and Peyton’s room]

(The squad is already there)

BROOKE: Guess who’s in the lobby, I’ll tell you. Claire Young and her little hoe posy. We are going down there.

PEYTON: Okay. And if an angry dance-off breaks out I got your back.

BROOKE: Great. Just don’t stick another knife in it. (She tosses a stick of deodorant at Theresa) Theresa, I want you to hit those pits and cover that zit. Points off for complexion. Let’s go. (They walk out and Theresa examines her zit on her head)



[Hotel Lobby]

(The girls approach Claire and her squad)

BROOKE: Hi, Claire. We just wanted to wish you good luck this weekend.

CLAIRE: Um, we’ve won four years in a row.

GIRL: Including Claire for best choreography.

CLAIRE: Yeah so maybe you should keep your luck for yourself. By the way. Who are you again?

BROOKE: You know who I am. Brooke Davis. Captain of the Tree Hill Ravens. We roomed together last summer at spirit camp.

CLAIRE: Right, right. Don’t the Ravens lose every year? See ya. (They leave)

BROOKE: Oh it is so on.



[Hotel Hall]

(Haley is walking alone and Nathan pulls her into the room and kisses her)

HALEY: You scared me.

NATHAN: Well we’re not allowed to have girls in the room so I had to keep it covert. Hang out for a little bit.

HALEY: Oh I can’t. I’ve got to meet Lucas for pizza in the lobby. I think I’m already late.

NATHAN: So be later. We’ve got a whole hotel room to ourselves. (They kiss again but Lucas walks in on them)

LUCAS: Sorry, I thought we had plans.

HALEY: We do.

LUCAS: Naw just do your thing. (he walks out)

HALEY: I’m sorry. Lucas. (She walks out after him) Luke. Will you just wait -



LUCAS: Haley. It’s cool. Okay? Go be with your boyfriend. (He walks off and Haley goes back inside)



[Karen’s Room]

(She is on the phone)

KEITH: Hello?

KAREN: Hey, Keith, it’s me.

KEITH: (In his room at home) Oh hey, Karen.

KAREN: Look one of the booster moms trapped me into chaperoning the Classics, so now I’m in Charlotte. Um, can I get a rain check on dinner?

KEITH: (He is wearing a new shirt with the tags still on it) Oh, sure. We’re pretty backed up at the shop so I was going to have to cancel anyway.

KAREN: Okay, well, I’ll see you when I get back.

KEITH: Hope so.

KAREN: Bye.

KEITH: Bye, bye. (he hangs up and tosses the phone on to the dresser and pulls off the shirt)





[Hotel Lobby]

(Brooke and Peyton are walking)

BROOKE: I cannot believe the nerve of that little third rate Britney trying to pretend like she doesn’t recognize me.

PEYTON: Are you still obsessing over this? You made out with her boyfriend at camp.

BROOKE: I didn’t know they were dating, unlike some people. And besides he was a yell leader, he was gay anyway.

TIM: Hey, ladies. We’re sneaking out after curfew, spread the word okay? (Brooke grabs his ear)

BROOKE: Tim, stay away from my squad we need to be fresh for tomorrow.

TIM: Okay. (he walks away and Brooke goes up to Theresa who is surrounded by the squad)

BROOKE: Theresa I thought I told you to lay off the chocolate. (Theresa’s face is covered in “zits”) It’s a really good thing I have an acne medicine.

PEYTON: Brooke this isn’t acne.

THERESA: It’s chicken pox. Karen called my parents. I’m out. Thank God. (She walks away)

BROOKE: Okay could this get any worse?

PEYTON: Brooke, it’s okay. We’ll rework the routine.

BROOKE: It’s perfectly crafted for ten girls.

PEYTON: Okay so we’ll find a replacement.

BROOKE: Great idea, genius. Who are we going to ask?



[Hotel Room]

HALEY: No way!

PEYTON: Haley, come on. Do you remember when I made you those flyers for open mic night?

HALEY: That is weak, you’re a born artist. I’m a born klutz, okay? I almost drowned in the balls at chucky cheese.

PEYTON: Okay but if we don’t find a replacement we’re going to have to forfeit.

HALEY: Don’t you guys, like, lose every year since grade school anyway? What’s the big deal?

PEYTON: It’s important to Brooke. Do you know how terrible it is to be disconnected from your best friend? (Haley looks like she understands that) Look I really hurt Brooke. And I just don’t want her to be disappointed again.



[Scott Body Shop]

DAN: Hey, Matt, how’s it going?

MATT: Good, we’re just about to close up. We’ll finish the rest tomorrow.

DAN: Not tomorrow. Tonight. We’ve got a whole new slate tomorrow. What’s taking so long?

MATT: We’re just getting up to speed on the new equipment. (They look at Keith who is on the computer and looking at a manual)

DAN: Uh huh. I’m sure you are. Thanks. (He walks over to Keith) Hey, Keith, how’s it going?

KEITH: Great. Just finished my taxes and I’m about to download some tunes.

DAN: You know the junior college offers manufacturers training. Might help you learn the system.

KEITH: It’s not about the system, Dan, it’s about the mechanic. A car is still a car.

DAN: Anyone who drop out who takes high school shop knows more about these machines than you do. You should really think about enrolling.

KEITH: You should really think about stepping three feet back.

DAN: If you had gone to college in the first place, you might not have to get your hands dirty at all.





[Hotel Hall]

(Karen and Larry are walking around doing room checks)

KAREN: Well I think that’s everybody.

LARRY: Yeah.

KAREN: 8:59, that’s not bad.

LARRY: Yeah, except for that Tim kid peeing in the ice machine, this was easy.

KAREN: Too easy. Think we should check again at ten?

LARRY: You want to grab a cup of coffee in about a half hour? Sounds like it’s going to be a late night.

KAREN: Yeah. I’ll meet you downstairs.

LARRY: Alright. (They go separate ways and as soon as they are gone all the kids stick their heads out of their rooms and sneak down the hall)





[Brooke’s Room]

(She is eating ice cream out of the pint while sitting in bed. Someone knocks on the door)

BROOKE: Just leave the cake and go. (Karen walks in)

KAREN: Well we’re safe. All the other girls have had chicken pox.

BROOKE: Theresa always was a beat behind. (Karen sits on the other bed)

KAREN: How you doing?

BROOKE: Pretty crappy. I put all my energy into this competition and it made me feel really good for a few days. Took my mind off everything, but now I’m just back to square one.

KAREN: You know, we haven’t had a chance to talk since you and Lucas broke up. I’m really sorry.

BROOKE: His loss, right?

KAREN: He probably knows that. And I know it doesn’t seem like it, but I bet you and Peyton will get through this too. And now, from a former Ravens cheer captain to another, I think you have taken these girls too far to give up.

BROOKE: Our routine is for ten girls, Karen. Without Theresa we’re only nine, so unless I can pull a cheerleader out of my @#%$ - (Peyton and Haley walk in)

PEYTON: Hey. Haley said she’d fill in for Theresa.

HALEY: I make no apologies for my lack of coordination, it’s genetic.

BROOKE: It’s impossible.

PEYTON: Brooke, you’re a captain. We can still do it. You just need to get off your @#%$ and stop pouting.

BROOKE: We’d have to practice all night. (She looks at Karen) And it’s past curfew.

KAREN: If anyone asks, I was never here. (She leaves)

BROOKE: Okay. Okay. I’m going to get the rest of the girls. We’re going to need coffee, black, sleep is our enemy. (She points at Haley) And we’re going to need to do something about that hair. (She walks out. Peyton laughs and grabs Haley’s head)

PEYTON: Let’s go.





[Hotel Lobby]

(Everyone is walking out)

JAKE: So I thought you were hanging out with Haley.

LUCAS: Yeah, me too. She’s probably hanging with Nathan. (Nathan walks up behind them)

NATHAN: Tim.

JAKE: Or not.

NATHAN: We’re good. Whitey’s in for the night.

TIM: So you ladies finally escaped psycho Brooke, huh? (Brooke walks up behind him)

BROOKE: Psycho Brooke told you to leave her squad alone. (She pushes him out of the way) Raven’s we’re back on.

TIM: Come on, Brooke. (the girls walk back inside)

JAKE: Sad state of affairs when our own cheerleaders ditch us.

TIM: Not really. I know this club. They’re a little loose on checking ID’s. That’s not the only thing that’s loose.

NATHAN: Tim, just say it’s a strip club.

JAKE: How are we going to get in?

TIM: Everybody chips in ten bucks and I grease the bouncer.

NATHAN: And after that you can bribe him.



[Cheer Practice]

BROOKE: 5...6...7...8. (They start doing the moves and Haley is struggling to get it) No, no, no. Tutor girl. It’s feet together, apart, then clap.

HALEY: Okay, I’m really trying.

BROOKE: Try harder cause we’re on in 12 hours. (Claire and her girls walk up behind them)

CLAIRE: Aw, cute routine girls. Too bad those moves are so ‘03. Where’d you find your choreographer anyway? In the yellow pages? Under ‘S’ for Sucks?

BROOKE: No actually that’s where I found your boyfriend.

CLAIRE: Oh, you know if I were you, I’d get some beauty sleep. I think it’s the only thing that’s going to help.

PEYTON: (Getting between them) If I were you, I’d step back from my friend. (Brooke looks at her)

CLAIRE: Whatever. Oh and remember, ladies. Jazz fingers! (Brooke and Peyton roll their eyes as they walk away)

HALEY: I’ll give her a jazz finger. (Brooke and Peyton look surprised and laugh)

BROOKE: Well, she’s obviously scared cause their routine probably sucks. (Mouth comes on stage)

MOUTH: Actually it’s good. I’ve seen it.

BROOKE: How good?

MOUTH: Lots of spins. Some tumbles.

BROOKE: Okay, no, give me information I can use, Mouth. What are the moves exactly?

MOUTH: First they do this. (He starts imitating their routine exactly. He does all the moves and jumps and the girls watch him. Brooke looks nervous at how good the routine is. Peyton looks shocked that he can do the routine so well. Haley is trying hard not to laugh and covers her face)

BROOKE: That is good. Do you want to replace tutor girl?

MOUTH: No, thanks. Oh and by the way. Three other team are using Junior-Senior. (Brooks gets really nervous)

BROOKE: Okay. (Mouth starts to walk away and Haley stops him)

HALEY: Dude, what’s up! (They slap hands)

MOUTH: Thanks.

BROOKE: It’s time for plan B, we’re going to find Claire Young’s room and pull a Tonya Harding. We’re just going to hit her in the knee with a big stick.

PEYTON: Okay Brooke. You’re a better choreographer than Claire has ever been. Okay? We still have time to win it, just teach us some new moves.

BROOKE: Well what about our song?

PEYTON: You handle the moves. Let me take care of the song. (She walks away and slaps Brooke’s butt on her way past)



[Strip Club]

NATHAN: I got to hand it to you Tim, for once.

TIM: Mm hmm. (Luke sits at a table alone with Jake who is drinking something)

LUCAS: Vodka?

JAKE: Water. (The rest of the guys get a front row seat at the stage) Although the last couple of days I’ve been tempted.

LUCAS: Tough week?

JAKE: Yeah. Jenny’s mom popped up unannounced.

LUCAS: Wow. How’d that go?

JAKE: Oh, not good. But you now what, I don’t really want to talk about her. I don’t really get nights like this too often, so she’s not going to ruin it. What’s going on with you? Brooke? Peyton?

LUCAS: Nothing anymore.

JAKE: And then there’s Nathan and Haley.

LUCAS: Haley could be with anybody and I’d be happy for her. I mean even…(They look at Nathan and Tim and Tim is doing something like a monkey impression)…Tim. But Nathan.

JAKE: Luke, I mean Nathan is not my favorite guy but I don’t know, if Haley sees something in him, there’s probably something there. She’s got pretty good taste in people, right?

ANNOUNCER: Welcome to the Peppermint Zebra. (The crowd is all women cheering)

LUACS: Is something a little off about this crowd?

ANNOUNCER: It’s ladies night! (Male strippers come on stage and all the guys try to look away)

NATHAN: What? (A guy pulls off his pants in front of Tim)

TIM: Ohh.

JAKE: Wow.

LUCAS: Oh God.



[Cheer Practice]

(Peyton is burning a cd on her laptop as the girls practice)

BROOKE: 5...6...7...8...1...2...3...4...5...6...7...8... 1 and 2...3...4...5...6...7...8. Okay. Bevin, I want you to go into a high kick. Tutor girl, I want you to do a diagonal.

HALEY: What’s a diagonal? (Mouth does one for her)

BROOKE: Thank you.

PEYTON: Alright, alright. Ripped and burned. It’s a remix. Trust me, nobody else is going to have this. (She hands Brooke the cd)

BROOKE: This better be good.

PEYTON: You’re welcome.

BROOKE: We get this right to the music, I’ll spring for escorts, guys. (She puts the cd in)



[Outside]

(The guys are walking back to the hotel and Nathan keeps going straight when the others turn)

LUCAS: Hey. Hotel’s this way.

NATHAN: Yeah I’m just gonna go check out the gym.

LUCAS: Hey you mind if I come?

NATHAN: Uh yeah. Whatever.





[Gym]

NATHAN: I’m gonna wipe this place up tomorrow. My dad’s not going to be here so I figured I’d go for season high just to piss him off.

LUCAS: Where is he this weekend, anyway?

NATHAN: The lawyers told him to skip a game. Show he’s not controlled by basketball. So he bought a satellite dish to bring in the live feed.

LUCAS: Man I wish I was out there. The way I feel like I'll be back.

NATHAN: There’s always other sports. You don’t need arms to suck at soccer. I busted my elbows once a couple of summers ago. I was playing again in like six weeks.

LUCAS: What’s the secret?

NATHAN: There is no secret. You just start shooting one day and deal with the pain. Somewhere along the line it will get easier.

LUCAS: So you been working on your fade-away?

NATHAN: Fade-away’s soft, man. Look if the game is on the line and the rock is in my hand, I’m going to the hole. Every time, that’s my game. (He walks away)



[The hotel pool]

(The squad and Mouth is sitting in the hot tub)

BEVIN: How’d you get him to open the hot tub?

BROOKE: I sweet talked the night manager. I figured you guys could use it after reworking our entire routine tonight. Feels good doesn’t it.

MOUTH: Yep. This is great. (Brooke laughs. Peyton walks in with Haley hiding behind her)

PEYTON: Ta Da. (She reveals Haley wearing the cheerleading uniform and she spins and the girls clap)

BROOKE: Tutor Girl you look bitchin’.

HALEY: Yeah I kind of do, don’t I?

BROOKE: Now get your suit. Hot tub therapy. Both of you. (She smiles at Peyton. Nathan comes in)

NATHAN: Haley? (Peyton leaves them alone)

HALEY: I’m kind of filling in for Theresa.

NATHAN: Works for me. I got a thing for cheerleaders.

HALEY: Oh yeah? (They kiss. Tim grabs Nathan and throws him into the pool with the rest of the team and squad following them. Haley and Peyton are left laughing on the side while everyone is jumping around in the water. Lucas comes up to Haley) They needed an extra. What do you think?

LUCAS: I think you look kind of ridiculous.

HALEY: You do realize that both your former girlfriends are cheerleaders. Oh right, excuse me. I guess I’m not allowed to have any fun.

LUCAS: That’s not it.

HALEY: Yeah, that is it. I’m having a good time, I’m happy. I’d think that my friends would be happy for me too.

TIM: Haley get in! (Haley walks away) Nathan stop it! (Nathan pulls him under. Whitey walks up behind Lucas and looks at all the kids in the pool who are looking back at him and Whitey looks very angry.)



[Hotel Lobby]

(Whitey is yelling at Karen and Larry)

WHITEY: How in the hell am I going to win a ball game with a bunch of hung over idiots? I don’t know why you got on the damn bus in the first place if you weren’t going to take this serious. You call yourselves chaperones. It’s pathetic. Ugh. (He leaves them and Larry and Karen start laughing)



[Nathan and Lucas’ Room]

(Nathan is sitting up in bed playing a game boy and Lucas is sleeping. The bell on the game wakes him up and he looks up at Nathan)

LUCAS: Dude, you got to be kidding me. It’s 4 A.M.

NATHAN: If I go to sleep now I’ll never wake up. I’ll be a total waste for the game tomorrow. (He shows him the game he’s playing) It’s classic basketball. I’d give you next but you’d probably hurt yourself again.

LUCAS: What is Whitey doing? Putting us together on the court and in this room.

NATHAN: He’s just bored. And evil.

LUCAS: You know, when I was younger I always wanted a little brother. Then I found out about you. Got over that in a hurry.

NATHAN: What have you been doing to Haley, man? You were kind of a dick to her tonight.

LUCAS: You know she used to be this totally original…Haley. Then you came along.

NATHAN: And as far as I can tell she’s still the same person she’s always been. The only difference is now she’s with me. So maybe the problem’s not with her. Maybe the problem’s with you. (Lucas turns back over to go to sleep)



[Cheer Competition]

ANNOUNCER: Ladies and Gentlemen, welcome to the Secret Sparkle Classic. First up, The Bear Creek Warriors. (The Warriors start their cheer)

CHEER: 1...2...3...4. Bear Creek, Warriors. Champions to beat let’s hear it. Better than the Ravens. You’ll see. (All the Raven’s watch them with bad looks on their faces. The guys are in the stands watching too. Brooke looks nervous and angry as they finish and the crowd cheers)

ANNOUNCER: Four time champions Bear Creek Warriors. Led by captain Claire Young. (The Raven’s get up)

BROOKE: Okay. I want you guys to think about Theresa. Lying at home, itchy, and gross and covered in calamine lotion. The last thing she said to me was, “This Sucks”. And this will suck unless we win. (Peyton and Haley look at each other)

ANNOUNCER: Next up at this year’s Sparkle Classic by Secret, the Tree Hill Ravens.

BROOKE: (Everyone huddles and puts their hands in before going on) 5...6...7...8. RAVENS! (They all run out leaving Brooke and Peyton alone) Peyton. I just want to say thanks, for your help with Haley and the music.

PEYTON: It’s important to you. So it’s important to me too. Come on. (They go on to perform)

BROOKE: Let’s Go!

CHEER: The one, and only. Blue, black and white. The best of the best. That’s right. (The Kung Foo Fighting song remix comes on. Mouth is moving along with their moves in the audience. They finish and run off. Haley runs towards Nathan right past Lucas and jumps into his arms)

NATHAN: That’s great.

HALEY: Can you believe?

NATHAN: You did awesome.

HALEY: Thank you.





(The awards are being given out to the squads)

ANNOUNCER: And second place this year goes to the New Hanover Wild Cats. And first place in this years Sparkle Classic by Secret goes to…The Bear Creek Warriors. Five years in a row. Way to go.

BROOKE: (To Peyton) Can I borrow you car, hose, and your garage?

PEYTON: Brooke you did a great job. Okay? We all though so.

BROOKE: Not good enough.

ANNOUNCER: And our final award of the competition, for best original choreography, goes to…Brooke Davis. Captain and Choreographer of the Tree Hill Ravens.

PEYTON: That’s you! (Brooke hugs her and gets her trophy)

ANNOUNCER: Congratulations.

BROOKE: Thank you. (She gives Claire a smirk)

PEYTON: Yeah Brooke.

ANNOUNCER: And we want to thank all of this years cheering teams on behalf of Secret and their entire sparkle collection. Thanks for making this years Classics a success. And Cheer on.



[Haley’s Hotel Room]

(Lucas knocks on the door and she answers it but doesn’t look too excited about seeing him)

HALEY: Hey.

LUCAS: Hey. You were really amazing out there.

HALEY: Yeah? I thought maybe I looked ridiculous.

LUCAS: Look. So I was thinking. Things have been different since you started dating Nathan.

HALEY: I don’t spend anymore time with him than you did with Brooke.

LUCAS: I know. I know and he’s…your boyfriend. Of course you’ll want to be with him. It’s just, I guess I miss my friend.

HALEY: Luke. I miss you too. But have you thought about how hard this is on my juggling the two of you guys? Luke, you’re really important to me. I care about you. But Nathan is important to me too. And if you want to be a part of my life, eventually, sooner or later, you’re gonna have to be a part of his too.

LUCAS: You’re right. (She holds out her hands and he slaps them) Alright well the game starts in a minute. Want to sit together?

HALEY: Hell Yes!

LUCAS: Alright. (She touches his shoulder as they stand up and he grabs it)

HALEY: Oh I’m sorry! I am sorry.

LUCAS: It’s okay.





[The Game]

MOUTH: Fifteen seconds to go, the Tree Hill Ravens are down by one and could be on the brink of their first loss this season.

WHITEY: Tim, you’re in bound to Nathan up top. We’re going spread offense. Nathan you find your open shot. If you can’t we’ll go with Jake. At least he’s not hung over.

TIM: Let’s go fellas, come on. Raven’s on three. 1...2...3...Ravens!

MOUTH: Get out the Tupperware folks. If the Raven’s don’t score we’ll have to save Coach Durham’s 500th win cake for another night.

HALEY: Go Nathan!

MOUTH: Fifteen seconds left and the Ravens need a basket to win it. The inbound to Nathan Scott and he is immediately double teamed. He’s gonna have to give it up. He does. Finds Tim Smith. Tim with the ball. The time is running down. Back to Nathan. Eight seconds now. Now seven. Nathan dribbles and tries to drive but he can’t get through the double team.

LUCAS: Come on. Come on.

MOUTH: He’s gonna have to do something. Three seconds. Now two. Nathan spins up top and puts up the fade-away. It’s Good! (The buzzer sounds and everyone cheers) Unbelievable! In a season of impossible finishes, Nathan Scott nailed the fade-away jumper. The Ravens reign undefeated and Coach Durham’s won 500 games.

HALEY: Hey. Were you rooting for Nathan?

LUCAS: I was rooting for the team.

HALEY: Whatever you say. (Nathan points at Lucas in the stands and they kind of smile at each other. Everyone starts hugging Whitey)



[Scott Body Shop]

(All the workers are playing basketball outside the shop. Keith makes a basket and Dan comes out and grabs the ball)

DAN: I make this shot, you get your asses back to work. (he shoots and makes it) Let’s go. (To Matt) Hey. I expect this from Keith but you’re supposed to be me when I’m not here. Get back to work.

KEITH: Why don’t you just lighten up, Dan? We were taking a break.

DAN: Well break’s over, Axel Rose. You never had a strong work ethic. If you did, it would still be your name up on that sign.

KEITH: You know what? I’m done.

DAN: We close shop at six.

KEITH: No, I’m taking Nathan’s lead and I’m getting the hell away from you.

DAN: What is the matter with you? I do everything I can to help you keep your business and all you do is give me attitude.

KEITH: And all you do is lorded over me. Well thanks for the help, Dan. But I don’t want it anymore. You can take the shop. I quit. (he throws the basketball at the cut out of Dan and knocks it over)





[At School]

(The kids are unloading the bus. The cheerleaders are around Mouth)

BEVIN: Thank you so much

. MOUTH: Alright. (one of the girls kisses his cheek) Hey. Wow.

BROOKE: Hey Mouth. (She holds up the trophy) Part of this belongs to you, you know.

MOUTH: Well we could share it. Trade off weeks?

BROOKE: Uh, let me think about it…No. (they laugh)

MOUTH: Bye.

BROOKE: Bye. (Haley runs up to her)

HALEY: Brooke. Hey. You’re uniform. (She hands her back the uniform) It didn’t fit all that well anyways, so.

BROOKE: You really saved us this weekend. Thanks, Haley. (she walks away leaving Haley looking confused)

HALEY: Did she just call me Haley? (Lucas is closing his trunk and Nathan comes up to him)

NATHAN: You know I would have hit that shot with or without you.

LUCAS: Not if I was guarding you.

NATHAN: Get your @#%$ back and we’ll see.

LUCAS: Alright. (Haley stands next to Nathan)

HALEY: Hey guys. This is a first. (Some guy behind Lucas calls out to Haley)

GUY: Haley! Hey what’s up?

HALEY: Hey.

NATHAN: Who’s that?

HALEY: I have no idea.

LUCAS: Well I guess that’s a first too. Alright I’ll see you guys later.

HALEY: Okay. (she hugs him) Bye.

LUCAS: Bye. (He nods at Nathan and leaves)

HALEY: Hear that? He said you guys.

NATHAN: Easy, match maker. So I’m headed back to the apartment. You sure you don’t want to get that cheerleading uniform back?

HALEY: Shut up!

(Karen and Larry are putting things into her trunk and Lucas stands next to Peyton watching them)

PEYTON: Okay. Is my dad flirting with your mom? Could he be any more obvious? (Karen and Larry are laughing together) This is too weird.

LUCAS: Yeah, weird. (Brooke sees them standing together and looks upset. Peyton notices and walks over to her)

PEYTON: Think Claire Young is still in shock?

BROOKE: Look, Peyton, it was really fun to get caught up in the weekend and forget about all the crap between us.

PEYTON: Yeah, it was.

BROOKE: But it doesn’t change what you did. Okay? We’re not friends anymore, we’re just on the same squad.

PEYTON: Brooke, you might not be my friend, but I’m still yours. And I’m going to prove it to you. I’ll see ya.

(Everyone is walking away with their parents and Nathan is looking around for his. He looks disappointed and gets into his car with Haley next to him)





[Karen’s Café]

(Larry and Karen are drinking coffee together and Keith comes in)

KAREN: Oh hey.

KEITH: Hey.

KAREN: I’m sorry that I missed our dinner.

LARRY: Oh you must be Keith.

KEITH: Hi. (they shake hands)

KAREN: This is Larry Sawyer. He’s Peyton’s dad. We chaperoned together this weekend.

LARRY: More like Whitey chaperoned us. She’s trouble if you keep her up after midnight. (They are laughing and Keith looks uncomfortable)

KAREN: So how was your weekend? We miss anything in Tree Hill?

KEITH: Not really.

KAREN: You want some coffee?

KEITH: You know I, just remembered I have to, uh, pick up an oil filter so, it was nice to meet you Larry. See ya. (Karen watches him leave)



[Outside School]

(Whitey is looking at the sign that says “Congrats Coach Durham on your 500th Win!” He smiles and walks away)



[Scott Body Shop]

(Keith is putting his keys into the box and has a box full of stuff then leaves)



[Brooke’s Room]

(She is standing in front of her dresser with her trophy in front of her. She takes down a picture of Lucas, her and Peyton and rips Lucas out of it, then rips off Peyton. She starts to cry)



[River Court]

(Lucas shoots a basket and makes it but grabs his shoulder)

LUCAS: That’s one.



[Nathan’s Apartment]

(He turns on the light and stands there looking around at the empty room)

Kikavu ?

Au total, 155 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
20.01.2020 vers 19h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Shanaan908 
12.08.2019 vers 03h

Blue24 
07.05.2019 vers 20h

logan12 
27.04.2019 vers 18h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier Février

Calendrier Février
Le calendrier de février 2020 est en ligne ! Et il est placé sous le signe de l'amour avec notre...

Concours interquartier : La Finale

Concours interquartier : La Finale
Voici le résultat du Concours interquartier de Wallpaper Dawson vs OTH : Résultat sur le quartier de...

Concours  Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson

Concours Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson
C'est parti venez voter pour votre wallpaper préférez pour le concours interquartier OTH/Dawson...

Calendrier Janvier

Calendrier Janvier
Le calendrier de Janvier  2020 est disponible ! et c'est avec Sophia Bush que l'on démarre cette...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Place à un sondage Festif ! Alors Spécial Fêtes : Comment sera votre Noël cette année? Venez voter...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 19.02.2020 à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, 19.02.2020 à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, 19.02.2020 à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Avant-hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

James723, Hier à 22:20

Nouveau sondage sur Joey Venez voter pour le rôle préféré de Drea de Matteo

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News