VOTE | 660 fans

#212 : Envers et contre tous

Nathan avoue à Haley qu'il a couché avec Taylor 2 ans auparavant. Haley continue de lui mentir à propos de Chris. Karen exige que son fils fasse le test HCM. Devant le refus de Lucas, elle emploie les grands moyens! La relation de Keith et Julia a atteint un nouveau stade! Brooke découvre le plaisir de défendre les autres en défendant les droits de ses collègues de travail.

Promo WB

Popularité


4 - 7 votes

Titre VO
Between Order and Randomness

Titre VF
Envers et contre tous

Première diffusion
02.02.2005

Première diffusion en France
19.10.2005

Vidéos

Discussion Strip-tease entre Nathan et Taylor ?

Discussion Strip-tease entre Nathan et Taylor ?

  

Promo!!

Promo!!

  

Photos promo

Lucas est sur son lit

Lucas est sur son lit

Haley et Taylor s'affrontent

Haley et Taylor s'affrontent

Taylor sur l'ordinateur de Haley

Taylor sur l'ordinateur de Haley

Nathan vient voir Haley au Karen's Café

Nathan vient voir Haley au Karen's Café

Brooke en homard

Brooke en homard

Taylor tente de séduire Nathan

Taylor tente de séduire Nathan

Lucas et Anna se promènent

Lucas et Anna se promènent

Haley sur son ordinateur

Haley sur son ordinateur

Dan et Lucas discutent

Dan et Lucas discutent

Karen est en colère

Karen est en colère

Anna sur son ordinateur

Anna sur son ordinateur

Brooke en mode homard

Brooke en mode homard

Taylor soutient sa soeur Haley

Taylor soutient sa soeur Haley

Felix distrait Brooke

Felix distrait Brooke

Dan trinque

Dan trinque

Keith discute avec Lucas

Keith discute avec Lucas

Plus de détails

Réalisation : Bethany Rooney

Scénario : Terrence Coli

L'épisode commence dans la chambre de Lucas. Il est dans son lit, le réveil sonne et Karen arrive, un panier à la main, elle enlève les cd de Lucas, son baladeur...Elle lui dit que tant qu'il ne lui obéira pas, il n'aura le droit qu'au minimum vital. En effet, Lucas refuse touours de faire le test HCM pour savoir si il a une malformation cardiaque. Elle lui dit même que si elle avait été aussi égoïste à son âge, il ne serait pas là pour en parler aujourd'hui. Lucas conteste et Karen lui retire sa converture!

Brooke est assise en face du patron du restaurant "Le Roi du Crustacé". En effet, elle cherche un travail pour pouvoir payer l'assurance de sa voiture mais le patron n'a pas l'air très enthousiaste face au maigre cv de Brooke. Mais Brooke, très persuasive, le convaint. Cependant, elle ne sera pas serveuse mais fera de la publicité pour le restaurant.

Nous retrouvons Brooke, sur le trottoir en face du restaurant déguisée en crabe rouge géant avec une pencarte où il est écrit "J'en pince pour le roi du crustacé".

Vue sur Dan jouant au basket devant chez lui. Lucas arrive et lui dit qu'il sait tout à propos de Julia, du piège qu'il a tendu à Keith. Lucas est déçu et se retourne pour s'en aller. C'est à ce moment là que Dan lui révèle que Keith a couché avec Deb. Dan lui explique que sa crise cardiaque est due à cette trahison, c'est alors qu'il a voulu se venger mais que maintenant il regrette et qu'il a demandé à Julia de partir et de laisser tomber le plan. Lucas ne le croit pas et s'en va.

Dans l'appartement de Nathan et Haley, Taylor est sur l'ordinateur et écoute une chanson de Chris. Haley arrive et lui dit d'eteindre ça avant que Nathan ne l'entende. Haley se retourne pour partir et Taylor aperçoit son tatouage. Elle lui demande si c'est un vrai et la taquine. Haley lui explique que c'est le numéro de maillot de Nathan. Taylor lui demande ensuite si elle a couché avec Nathan avant d'avoir la bague. Haley lui précise qu'elle a attendu d'être amoureuse. A son tour , Haley taquine sa soeur sur le sien . Taylor lui fait remarquer qu'elle est tatouée au même endroit qu'elle (bas des reins).
Nathan les rejoint et Taylor ne peut pas s'empêcher de faire une remarque en demandant à Nathan si lui aussi était amoureux de la première fille avec qui il a couché. Nathan, qui a vu clair dans son jeu, lui répond "Je me fiche de la première, la seule qui importe c'est la dernière".

Karen et Andy arrive chez Karen. Elle l'héberge le temps que les travaux de sa maison se terminent. En passant, Lucas salut Andy et lui dit, ironiquement, que si il a besoin de cd, d'un baladeur ou même de sous-vêtements, il trouvera tout ça dans le garage!

Retour au restaurant "Le roi du crustacé". Les "crabes" font la queue pour la paie de la journée. Brooke se plaint de son costume et discute de ce travail avec un autre "crabe" derrière elle. Quand Brooke recoit sa paie de 15$, elle se rend compte que le patron exploite ses employés, elle conteste mais le patron lui rappelle qu'elle doit payer l'assurance de sa voiture. Brooke prend l'argent et s'en va.

Dans la cuisine des Scott, Dan lit un livre de recettes de cuisine, Deb surprise, lui demande ce qu'il fait. Il lui répond qu'il compte inviter son frère et Julia pour dîner. Deb, méfiante, lui demande si ce n'est pas encore un de ses pièges pour pouvoir humilier de nouveau son frère. Il lui promet que non et s'en va téléphoner à Keith.

Haley est chez elle devant son ordinateur, elle écrit un mail à Chris pour lui demander comment se passe la tournée. Quand Nathan lui téléphone, il lui demande ce qu'elle fait, Haley lui répond qu'elle ne fait rien d'interessant puis elle envoie le mail.

Lucas et Anna se promènent. Lucas lui parle de ce que Dan lui a révélé et du piège que celui-ci tend à Keith. Anna lui demande si il compte le dire à Keith. Lucas ne sait pas ce qu'il doit faire. Lucas remercie Anna d'être sa confidente, qu'il est soulagé d'avoir pu dire au moins à une personne la vérité. Anna lui dit que lui aussi l'avait écouté lorsqu'elle lui a révélé son homosexualité. Elle en profite pour lui dire que Peyton est au courant. Lucas lui demande comment elle l'a su, Anna lui répond qu'elle s'en est rendue compte quand elle l' a embrassé. Lucas plaisante en lui disant qu'il imagine bien la scène. Anna pense que depuis, Peyton l'évite mais Lucas l'a rassure en lui disant qu'en fait, elle est partie en voyage. Lucas replaisante en disant à Anna que lorqu'il a embrassé Peyton, cela s'est mal fini aussi!

Keith passe voir Jules au Tric pour lui dire que Dan les a invité pour dîner.

Pendant ce temps, dans l'appartement de Nathan et Haley, Taylor essaie des vêtements à Haley quand Nathan arrive. Il lui demande d'arrêter de faire des allusions sur leur histoire sinon il la mettera dehors. Taylor lui dit que si elle dit tout à Haley, alors c'est lui qui sera dehors.

Lucas va voir Keith chez lui pour lui demander si il a vraiment couché avec Deb. Keith lui répond que oui mais que c'était une bêtise, qu'il regrete. Il lui dit qu'il aime Julia et qui ne refera plus l'erreur pour ne pas compromettre leur avenir. Lucas est déçu et Keith lui dit qu'il a honte c'est pour ça qu'il ne lui en a pas parlé. Lucas s'en va.

Lucas est sur son lit. Andy arrive et essaie, à son tour, de le convaincre de faire le test.

Julia est au téléphone avec Dan. Elle lui dit que les repas de famille n'étaient pas prévus dans leurs accords. Dan lui dit que c'est une idée de Deb. Il lui dit qu'il la paiera en heures supplémentaires mais Julia lui répéte qu'elle ne travaille plus pour lui.

Nathan passe voir Haley au café et lui avoue qu'il a eu sa première relation sexuelle avec Taylor. Haley lui demande de partir.

Pendant ce temps, Taylor se fait passer pour Haley en parlant avec Chris sur internet. C'est alors qu'elle apprend que Haley a embrassé Chris. Haley arrive furieuse chez elle et dit à Taylor qu'elle est au courant pour elle et Nathan. Haley se dispute avec sa soeur et lui tire les cheveux. Taylor lui fait remarqué qu'elle aussi n'est pas parfaite, qu'elle est au courant qu'elle a embrassé Chris. Taylor lui fait du chantage en lui disant que si elle reste, alors elle ne dira rien à Nathan.

Dans les vestiaires du restaurant, Brooke, lasse de son travail et de son exploiteur de patron, propose aux autres "crabes" d'organiser une grève.

Keith passe voir Lucas. Lucas s'excuse d'avoir été intansigeant la veille. Keith propose à Lucas de venir faire le test avec lui. Il lui dit qu'ils doivent faire ce test, peut-être pas pour eux, mais pour Julia et Karen qui s'inquiètent.

Nathan joue sur le terrain de basket. Lucas arrive. Nathan lui dit qu'il a révélé à Haley qu'il a couché avec Taylor.Lucas et Nathan discute d'Haley puis Nathan décide de rentrer pour s'excuser.

Haley est chez elle, sur son ordinateur, elle regarde le blog musical de Chris. Nathan rentre et Haley s'excuse d'avoir mal réagit, qu'elle ne devait pas lui en vouloir pour cette histoire car c'est du passé.

Keith et Julia arrivent chez les Scott pour dîner. Julia et Dan font comme si ils ne se connaissaient pas. Pendant le dîner, Dan ne manque pas une occasion pour rabaisser son frère et faire des allusions sur le fait que Keith ait couché avec Deb.

Anna et Lucas se baladent. Anna lui demande à son tour si il va faire le test. Elle lui dit qu'elle ne veut pas le perdre et qu'il devrait se mettre à la place de sa mère car si c'était elle qui avait une malformation cardiaque, la laissera t'il prendre le risque ou la forçera t'il a se soigner?

Brooke cherche des informations sur internet pour mener sa grève. Félix l'y aide.

Retour chez les Scott. Dan et Julia discutent. Dan lui rappelle qu'elle travaille encore pour lui et qu'il est au courant que Lucas sait tout. Julia lui dit qu'il a tout découvert seul et qu'elle ne veut plus jouer car elle aime Keith. Dan lui fait bien rappeller qu'elle est prise au piège car si il révèle à Keith leur petit jeu, alors il ne voudra plus d'elle.

Sur la terrasse de l'appartement de Nathan et Haley. Taylor et Haley s'excusent mutuellement. Haley lui dit qu'elle est jalouse de la chance de Chris et qu'elle se sent encore plus perdue à cause du baiser. Taylor la réconforte et lui dit qu'elle fera ce qu'il faut comme toujours.

Lucas passe voir Keith à son appartement. Keith lui annonce qu'il s'est passé quelque chose avec Julia ce soir. Julia arrive derrière Keith. Keith a demandé à Julia de l'épouser et elle a dit oui.

Au restaurant "Le roi du crustacé", les "crabes" font grèves. Brooke a de bons arguments et le patron ne peut que céder et accepter les revendications.

Brooke retrouve Félix et s'empresse de lui dire qu'elle a gagné. Mais elle a démissionné. Par contre, elle a apprécié de défendre ses collègues de travail.

Keith et Lucas discutent sur le chemin de l'hôpital. Keith demande à Lucas ce qu'il pense de son mariage avec Jules. Lucas pense que c'est un peu rapide mais Keith lui dit que depuis la crise cardiaque de Dan, il a pris conscience que chaque jour était peut-être le dernier et qu'il voulait tous les passer avec Julia. Keith demande à Lucas si il veut être son témoin. Lucas accepte.

Anna est chez elle et créer un profil de rencontre sur internet. Sur le profil, il est demandé si elle veut rencontrer une fille, un garçon ou les deux. Anna coche "les deux".

Haley et Nathan se baladent en amoureux. Pendant ce temps, Taylor se fait encore passer pour Haley en parlant à Chris sur internet mais cette fois, elle lui dit qu'elle est amoureuse de Nathan et qu'elle ne veut plus lui parler.

Lucas rentre dans sa chambre. Karen est en train de remettre ses affaires en place. Elle lui dit qu'elle ne comprend pas sa décision et qu'il a tort. Lucas lui dit qu'il a fait le test. Karen est émue et le remercie.

Plan sur Keith et Jules qui s'embrassent.

Dans les couloirs du lycée, Brooke et Félix se baladent main dans la main. Ils passent à côté de la liste des candidats pour la présidence du conseil des élèves, Brooke inscrit son nom.

Lucas joue sur le terrain de basket, Dan arrive et lui dit qu'il est prêt à garder le secret, qu'il n'y a qu' eux deux qui savent la vérité. Lucas lui demande à quel prix et Dan lui répond qu'ils trouveront surement un arrangement...



Résumé des épisodes précédents.

Générique.

  

[Maison de Lucas-Chambre de Lucas-Jour]

Lucas dort encore quand son réveil sonne et indique 8h30. Karen arrive alors dans sa chambre en posant violemment le panier à linge sur sa commode, ce qui le fit sursauter. Karen débranche le réveil.

 

-Lucas : Maman ? Qu’est-ce que tu fais ?

-Karen : Je te rappelle que tu vis chez moi, hors tant que tu refuseras de m’obéir, tu n’auras le droit à rien d’autre que le minimum vital.

Elle prend ses CD et les met dans le panier.

-Lucas : C’est à cause du test cardiaque, c’est ça ? Je suis désolé, maman. Mais c’est ma vie.

-Karen : Tu sais Lucas, si j’avais été aussi égoïste à ton âge, tu ne serais pas là pour en parler aujourd’hui.

-Lucas : Tu ne forceras pas à faire cet examen.

-Karen : Tu crois ? Moi, je n’en suis pas si sûr.

Elle prend la couverture de Lucas et sort.

-Lucas : Maman ! Maman, j’ai froid, moi.

  

[Chez Carl’s, le roi du crustacé-Jour]

Brooke est assise à une table, en face du patron.

 

-Patron : Tu m’a l’air d’une jeune fille bien. Mais quand on veut travailler chez Carl, le roi du crustacés, d’habitude on a un CV plus étoffé que ça.

-Brooke : Je n’ai pas d’expérience, je l’avoue. Mais je compense seulement par mes autres qualités. Par exemple, je suis très douée en relation publique, la preuve, mes amis m’adorent. Et je connais par cœur tous les fruits de mer. Les homards, les crabes, les crevettes, j’adore ça.

-Patron : Je te remercie. De toute manière, j’ai ton numéro.

-Brooke : Attendez, Mr le roi du crustacé. Il me faut ce travail. J’ai mon assurance auto a payé, je suis complètement à sec, et je refuse de me priver de ma voiture.

-Patron : Très bien. J’accepte de te donner une chance. Tu commences tout de suite.

-Brooke : Génial.

-Patron : J’ai assez de serveuse. Par contre, j’ai toujours besoin de jolies jeunes filles. Tu me feras de la publicité.

-Brooke : C’est parfait. J’ai toujours eu envie de devenir mannequin.

Brooke est à l’extérieur habillé en crabe avec une pancarte autour du cou disant « J’ai du crabe chez Carl’s ».

-Brooke : Dépêchez-vous de goûter ma chair dodue et bien tendre.

Des filles passent devant Brooke  et rigolent.

-Brooke : Salade au crabes, beignet de crabes, et crabes dans leur jus. Sentez mon délicieux fumé de crabe frais.

  

[Maison des Scott-Jour]

Dan joue au basket et Lucas vient le voir.

 

-Dan : J’aurai bien joué avec toi, mais il paraît que t’as pas le droit.

-Lucas : Qu’est-ce que t’as fais à Keith ?

-Dan : A part l’engager comme vice-président de ma boîte, lui offrir un gros salaire et une voiture de fonction ?

-Lucas : Je te parle de Julia. C’est un piège, c’est ça ? Ne cherche pas à le nier. Elle m’a tout raconté. J’étais bête d’espérer que tu pourrais vraiment changer.

Lucas commence à partir.

-Dan : Keith a couché avec Debborah. T’imagine, coucher avec la femme de ton frère ?

-Lucas : Tu mens.

-Dan : Je mens ? T’as qu’à lui demander. Je les ai surpris au lit juste avant d’avoir ma crise cardiaque. C’est normal que j’ai eu envie de me venger. T’en aurait fait autant à ma place. Mais au bout de quelques semaines, j’ai changé d’avis. Quoi qu’il m’ai fait, je ne pouvais pas briser le cœur de mon frère. Et je me sentais tellement coupable, que je l’ai embauché. Et j’ai dis à Julia de quitter la ville.

-Lucas : Bien sûr. Pourquoi je te croirais ? Tu mens comme tu respires.

-Dan : Parce que c’est la vérité. J’ignore pourquoi elle est encore là. Elle a peut-être vu la fiche de paie de Keith.

Dan se remet à jouer et Lucas part.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Jour]

Taylor met un Cd dans l’ordinateur. C’est Chris qui chante. Haley arrive.

 

-Haley : Mais, t’es folle. Eteins ça.

-Taylor : C’est lui le redoutable Chris ? (Haley ferme l’ordinateur). Il a une voix sexy.

-Haley : Nathan est dans la chambre. Tu veux déclencher une émeute ?

Elle prend l’ordinateur.

-Taylor : Tu t’es fais un tatouage au henné ?

-Haley : Ce n’est pas du henné.

-Taylor (venant voir le dos d’Haley) : Attends, c’est un vrai. 23 ? C’est le nombre de vodka que tu as bu avant de te le faire ?

-Haley : Fiche-moi la paix !

-Taylor : Tu te souviens qu’en voyant mon tatouage, tu as dit que c’était bon pour les

strip-teaseuses et pour les marins alcoolique ?

-Haley : C’est le numéro de maillot de Nathan. Moi, je ne suis pas marqué à vie avec une espèce d’horrible araignée.

-Taylor : Le scorpion paralyse ses victimes. C’est hautement symbolique.

-Haley : Oui, tu parles.

-Taylor : Tu t’ai fais un tatouage. Et comme par hasard, il est au creux de tes reins. C’est à dire au même endroit que le mien. On dirait que finalement, tu n’as plus si honte de ton adorable sœur aînée.

-Haley : C’est pas non plus un hommage.

-Taylor : Je me souviens aussi de serment sur l’amour avant le mariage.

-Haley : On était mariés et amoureux quand on l’a fait.

Nathan arrive.

-Taylor : Et toi beau-frère, tu étais amoureux de la première fille avec qui tu as couché ?

-Haley : Taylor !

-Taylor : Quoi ? On est une famille, tout de même. On doit pouvoir tout ce dire.

-Nathan : Je vois pas ce que ça peut te faire. Mais si tu veux tout savoir, je me fiche de la première. La seule qui importe, c’est la dernière.

-Haley : Ca, c’est gentil.

Nathan et Haley s’embrassent.



[Maison de Lucas-Jour]

Karen rentre chez elle avec Andy.

-Andy : Tu es sûre que ça ne t’embêtes pas de m’héberger ?
-Karen : Je te l’ai déjà dit. On a plein de place ici.

-Andy : Attention. La dernière fois que j’ai fais rénover mon parquet en chêne, ça a pris une semaine.

Lucas rentre chez lui mais par l’autre côté.

-Andy : Salut, Lucas.
-Lucas : Salut, Andy. Oh, je voulais te dire. S’il te faut quoique ce soit, une chaîne hi-fi, un baladeur ou des sous-vêtements…tu en trouveras dans le garage. 
-Andy
 : Je te remercie.

Lucas part et laisse Andy avec Karen.

  

[Chez Carl’s-Jour]

Tous les crabes comme Brooke attendent leur paie devant le comptoir.

 
-Brooke : Il y a un gamin idiot qui m’a versé son jus de fruit dans le cou. Maintenant, je suis toute collante.
-Fille : Ca, c’est rien. Un jour, des gamins de 8 ans m’ont poussés dans la fontaine. Ils voulaient voir comment ça nage un homard. Au fait, je m’appelle Marla.
-Brooke : Moi, c’est Brooke. On ressemble pas du tout à des homards. (Elles essayant de se serrer la main mais elles n’y arrivent pas). Enchanté.
-Marla : Ouais.
-Brooke : Ca fait longtemps que tu travaille ici ?
-Marla : Un mois et demi. Avant, je faisais la taupe dans un grand magasin de jardinage. Alors, crabe c’est une promotion. C’est nul comme boulot, mais quand on a besoin d’argent…
-Brooke : On a pas le choix.

Brooke arrive devant le patron pour recevoir sa paie.

-Carl : …13, 14, 15 dollars.
-Brooke : C’est tout ? Je viens de passer les 6 heures les plus humiliantes de toute ma vie, et je n’ai gagné que 15 malheureux dollars ?
-Carl : Une fois la location et le nettoyage du costume déduit, c’est tout ce qui reste.
-Brooke : Enfin, c’est du vol. On passe la journée à marcher. Je vous signal que j’ai mal partout. On devrait avoir une prime de risques tellement les passants nous en font baver.
-Carl : Est-ce qu’il y a d’autres crabes qui se rebellent ? Et voilà. Si tu n’aimes pas ce travail, tu n’as qu’à t’en aller. Mais tu peux dire adieu à ta voiture. Tu auras juste assez pour t’acheter une carte de bus.

Brooke lui arrache les billets des mains et part.

 

[Maison des Scott-Nuit]

Dan et Deb sont à la cuisine. Dan lit un livre de recettes et Deb donne le courrier à Dan.

 
-Dan
 : Merci.
-Deb : Dan Scott en train de lire un livre de recettes ? Jamais, je n’aurais cru que je verrai ça de ma vie.
-Dan : Je pensais inviter Keith et sa nouvelle petite amie à dîner. Ca devient sérieux entre eux. Il faut qu’il nous l’a présente.
-Deb : J’ai peur de ne pas être très à l’aise avec lui.
-Dan : Je vois pas pourquoi ? Karen et toi, vous avez toute les 2 couché avec moi, et vous êtes tout de même devenue amies.
-Deb : C’est bien de ça que je veux parler. Julia à l’air d’être quelqu’un de très bien. J’ai peur qu’elle ne soit terrorisé de voir notre famille de fous.
-Dan : Ca, ça m’étonnerait.
-Deb : Et tu es sûr que ce dîner ne serait pas un nouveau prétexte pour humilier ton frère ?
-Dan : Je t’assure que non. Je te le promets. Je vais téléphoner à Keith.   


[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Haley est sur son ordinateur et tape un message à Chris.

 

-Haley : Salut, Chris. Sa va ? New-York te plaît ? Comment s’est passé le concert pour les labels ? (Son téléphone sonne et décroche après avoir vu qui c’était). Salut, chéri.

-Nathan : Je voulais te faire un petit coucou. Qu’est-ce que tu fais de beau ?

-Haley : Oh, rien d’intéressant. Enfin si, je pensais à toi.

Elle envoie le message.

  

[Au bord du fleuve-Jour]

Lucas se balade avec Anna.

 
-Anna : Alors comme ça, Keith aurait couché avec la mère de Nathan ?
-Lucas : J’en sais rien. On peut jamais faire confiance à ce que dit Dan.
-Anna : En revanche, tu es sûr que lui et Julia ont tendu un piège à Keith. Tu compte le prévenir ?
-Lucas : C’est compliqué. En cachant ça à mon oncle, j’ai l’impression d’être leur complice.
-Anna : Mais si tu lui dit tout, ça risque de lui briser le cœur.
-Lucas : Ouais. J’ai beaucoup de mal à comprendre Julia. Elle dit qu’elle aime Keith et…Mais il faut vraiment être malhonnête pour accepter de jouer ce genre de comédie, non ?
-Anna : Peut-être qu’elle était prête à tout, mais elle a changé grâce à Keith. Et maintenant, elle a de véritables sentiments pour lui.
-Lucas : C’est vrai. Mais peut-être qu’elle ment encore. Merci Anna. C’est gentil de me laisser me confier. Ca fait du bien. J’avais besoin de dire la vérité à quelqu’un.
-Anna : Moi aussi je me suis confié à toi. A part toi, il n’y a qu’une seule personne qui soit au courant.
-Lucas : Félix ?
-Anna : Non. Peyton.
-Lucas : Tu lui en a parlé ?

-Anna : Non. Mais elle s’en ai rendu compte toute seule l’autre jour, quand je l’ai embrassé.

-Lucas : Oh !

-Anna : Lucas.

-Lucas : Attends. J’imagine la scène.

-Anna : Ca va. Arrête les blagues salaces. Y a pas de quoi rire. C’est le moment le plus embarrassant de ma vie.

-Lucas : Je suis désolé.

-Anna : J’ai eu tord. Ca c’est assez mal finit, et je crois que maintenant elle m’évite.

-Lucas : Non, c’est pas ça du tout. Rassure-toi. En fait, elle est partie en voyage. Elle n’en a parlé qu’à Brooke et à moi.

-Anna : Pourquoi tu ris ?

-Lucas : C’est une drôle de coïncidence. Quand j’ai embrassé Peyton, ça s’est mal finit aussi.

  

[Au Tric-Jour]

Keith croise Julia avec un bac dans les mains.

 

-Keith : Je t’en veut Julia. Pourquoi tu ne m’a pas rappelé ?

Il l’embrasse et lui prend le bac des mains.

-Keith : Tu travailles pas demain soir ?

-Julia : Non, je suis libre.

-Keith : Tant mieux, je viens d’avoir un coup de téléphone. On est invité chez mon frère Dan. 

  

[Appartement de Nathan et Haley-Jour]

Taylor se change quand Nathan arrive pour lui parler.

 

-Nathan : Je peux savoir à quoi tu joues ?

-Taylor : J’essaie les habits de ma sœur, mais j’ai l’impression qu’elle n’a pas reçu le gène du bon goût.

-Nathan : Tu sais très bien de quoi je parle. Tu m’avais juré de ne pas parler à Haley de notre passé.

-Taylor : T’as pas à t’inquiéter. Elle se doute de rien.

-Nathan : Je t’ai fait confiance. Si j’ai accepté que t’habite ici, c’est parce que tu n’avais nulle part où aller.

Taylor enlève son haut et s’approche de Nathan.

-Taylor : Mais je sais. Et je t’en remercie du fond du cœur.

-Nathan : Continue à te moquer de moi, et tu vas vite te retrouver dehors.

-Taylor : A moins que je ne parle à Haley de ce qui s’est passé entre nous. On sait jamais. C’est peut-être toi qui va vite te retrouver dehors.

 

[Chez Carl’s-Jour]

Brooke est de l’autre côté de la rue, habillé en crabe,  en face d’un magasin de chaussures. Un petit garçon lui tape sur l’épaule.

 

-Brooke : Tu veux que le crabe se fâche tout rouge ?

Le garçon part en courant et Brooke croise Félix.

-Félix : Très jolie tenue. C’est pour ça que t’avais pas envie de parler de ton boulot ?

-Brooke : T’es venu jusque là pour te fiches de moi ?

-Félix : Non. Je venais manger dans le resto de ma copine, en espérant qu’elle me serve à table.

-Brooke : Je ne suis pas serveuse, je suis un crabe qui fait de la pub.

-Félix : On dit qu’il n’y a pas de sot métier.

-Brooke : J’ai déposé je ne sais combien de CV. C’est la seule réponse que j’ai eu. Une chance que le rouge m’aille bien.

Félix sort son portable et la prend en photo.

-Brooke : Non, Félix. Non, fais pas ça. Non, s’il te plaît. Félix, mais arrête. Non, j’ai pas envie mais arrête j’ai assez honte comme ça. N’en rajoute pas.
-Carl : Hé, toi. Tu crois que c’est pour ça que je te paie ? Arrête de draguer tous les marins qui traînent !
-Brooke (traversant la rue) : Ras le bol ! Dis dont Carl. Juste un détail. Ca fais plus de 3 heures que je travaille. Quand est-ce que j’aurai le droit à une petite pause ?
-Carl : Selon le code du travail, les pauses ne sont pas obligatoires. Et regarde dans la nature, quand un requin s’arrête, il meurt.
-Brooke : Mais moi, je suis un crabe.
-Carl : C’est pareil. Tout ça, c’est des poissons.

Carl, le patron part et Félix rejoint Brooke.

-Brooke : Quel radin ! Je le déteste. Je sais pas comment font les autres crabes pour le supporter.

-Félix : Ils ont sans doute besoin d’argent aussi. Vous devriez vous liguer et le pincer à mort.

 

[Appartement de Keith-Jour]
Keith va ouvrir sa porte et c’est Lucas. 


-Keith
 : Salut, Lucas. Ca va ?

-Lucas : Il faut que je te parle.

-Keith : Qu’est-ce qui se passe ?

-Lucas : Quand on était à Charleston, tu as dit que tu avais fait des choses dont tu n’étais pas fier ?

-Keith : Oui.

-Lucas : Je veux savoir. Tu parlais de Debborah ?

-Keith : Ecoute, c’est assez compliqué, Lucas.

-Lucas : C’est plutôt simple je trouve. Je pense que y a des limites à ne pas franchir.

-Keith : J’ai fais une bêtise, Lucas. C’est pas une excuse, mais ce soir-là je me sentais très seul. Ta mère venait de refuser de m’épouser, et j’en sais rien. C’est arrivé, c’est tout.

-Lucas : Coucher avec une femme mariée c’est déjà une erreur, mais la femme de Dan ? Il passera jamais là-dessus.

Keith : Je sais que tu affreusement déçu par ce que j’ai fais. Mais ça ne se reproduira jamais. Rassure-toi, je suis avec Julia maintenant. Et je ne veux surtout pas compromettre notre avenir ensemble.

-Lucas : Je comprends. Ca veut dire que ça marche entre toi et Julia ?

-Keith : Oui. Je croyais que je n’aimerai jamais une autre femme que ta mère. Mais, j’aime Julia. Je crois que c’est la femme de ma vie. J’ai vraiment honte de ce qui s’est passé avec Debborah, et c’est pour ça que je n’avais jamais osé t’en parler. Mais je n’ai rien à te cacher. J’espère que tu le comprend ?

-Lucas : Oui.

Lucas sort de l’appartement.

  

[Maison de Lucas-Chambre de Lucas-Jour]
Lucas est sur sont lit avec des bouquins. Andy vient le voir. 


-Andy
 : J’ai beaucoup voyagé, j’ai vu des prisons mieux équipées que cette chambre. Tiens. Je t’ai ramené des chewing-gum.

-Lucas : C’est gentil.

-Andy : Surtout essaie de pas te faire prendre  C’est original comme punition. Il paraît que les mères célibataires sont les plus strictes.

-Lucas : Ca ira, je tiendrai le coup.

-Andy : Ou tu n’as qu’à lui céder. Fais le test. J’aurai essayé. C’est parce qu’elle s’inquiète, qu’elle réagit comme ça.

-Lucas : Oui, je sais. Mais il va bien falloir qu’un jour, elle me laisse prendre mes propres décisions.

-Andy : C’est sûr. En attendant, n’en veut pas trop à ta mère. Le désespoir pousse les gens à faire des trucs bizarres.

  

[Au Tric-Jour]

Julia est au téléphone avec Dan, qui fait de la marche sur un tapis roulant.

 

-Julia : Les repas de famille n’était pas prévu dans nos accords.

-Dan : Je n’y suis pour rien. C’est une idée de ma femme. Ce ne sera qu’un petit dîner, payé en heures supplémentaires.

-Julia : je vous ai déjà dit que je ne travaillais plus pour vous. J’aime vraiment votre frère.

-Dan : Parfait. Dan ce cas, vous me le prouverez au dîner. Peut-être qu’on discutera d’un changement de plan.

Julia raccroche.

  

[Au Karen’s café-Jour]

Haley sert le café aux clients quand Nathan arrive.

 

-Haley : Tiens. J’ai eu une idée. Je vais demander à Karen si on peut pas vivre ici en attendant que ma sœur reparte. On dormira à même le bar.

-Nathan : Oui. Justement, je voulais te parler d’elle.

-Haley : Ah, ça y est t’en a marre. Je t’avais prévenue. Tu lui tend la main, elle te croque le bras. Je connais bien ma sœur, Nathan.

-Nathan : Ecoute. Vu qu’on s’est marié assez vite, on n’a pas eu le temps d’avoir la grande conversation qu’on normalement les couples à ce stade. On a jamais parlé de nos précédentes expériences…sexuelles, je veux dire.

-Haley : Non, mais c’est ça, c’est probablement parce que la mienne tiendrai sur un timbre poste, alors que la tienne remplirai un dictionnaire. Qu’est-ce qu’il y a ? Vas-y, parle.

-Nathan : D’accord. Ma première expérience a eu lieu pendant une fête que j’avais organisée. J’étais complètement saoul, elle aussi, on l’a fait et après on s’est jamais revu. Jusqu’à l’autre jour.

-Haley : L’autre jour ?

-Nathan : Oui. Je te jure qu’à l’époque j’avais jamais entendu parler de toi. Sinon jamais, j’aurai…

-Haley (le coupant) : C’était Taylor ?

-Nathan : Je comprend que ce soit dur à avaler. Mais elle me menaçait de tout te raconter. Alors j’ai préféré t’en parler moi-même.

-Haley : Tu as couché avec ma sœur ?

-Nathan : Oui, c’était il y a plus 2 ans. On se connaissait même pas. Comment j’aurai pu prévoir que j’allais t’épouser ?

-Haley : Va-t’en.

Haley se lève et part.

-Nathan : Haley.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

C’est le bazar dans l’appartement. Taylor est sur l’ordinateur. Elle reçoit un message de Chris et lui répond.

 

-Chris (sur le message) : Je pense à toi.

-Taylor (lui répondant) : Qui est-tu ?

-Chris : Chris.

-Taylor : Moi aussi, je pense à toi.

-Chris : Haley, je voudrait t’embrasser à nouveau.

Elle allait répondre quand Haley rentre.

-Taylor : Tu rentres de bonne heure.
-Haley : Je suis chez moi, il me semble. Qu’est-ce que tu cherches sur internet ? D’autres garçons trop jeunes pour toi ?
-Taylor : Pourquoi tu me dit ça ?
-Haley : J’ai appris que tu adorais les jeunes hommes sportifs.
-Taylor : Nathan n’a pas pu tenir sa langue. Sacré coïncidence, non ? Il faut prendre ça avec humour. Quelle note tu lui mettrai toi ?
-Haley (lui tirant les cheveux) : Tu trouves ça drôle, Taylor ?
-Taylor : Lâche-moi. Arrête. Arrête, je te dis. Si tu tenais à épouser un homme avec qui j’ai pas couché, il fallait déménager.
-Haley : Espèce de garce ! Ca t’amuse de semer la pagaille entre moi et Nathan ?
-Taylor : Non. Pour qui tu me prends ? J’ai l’impression que tu te débrouille très bien toute seule pour ça. Avec Chris.
-Haley : De quoi est-ce que tu veux parler ?
-Taylor : Ca me fait bien rire que tu te plaignes du passé de ton petit mari alors que toi, tu as un présent. J’étais sur le net et j’ai reçu un message qui t’étais destiné. Tu as embrassé Chris.
-Haley : Je…je…Je vois pas du tout de quoi tu veux parler.
-Taylor : Tu as trompé ton mari avec lui ?
-Haley : Non ! Ce n’est pas ce que tu crois, Taylor.
-Taylor : Oh, bien sûr. C’est assez amusant de voir que Sainte-Haley a autant de chose à se reprocher que le commun des mortels.
-Haley : Je t’en supplie ne le dis pas à Nathan.
-Taylor : C’est d’accord. Mais en contre partie, je reste là tant que j’ai rien trouvé d’autre.

Haley ne répond pas et ferme l’ordinateur.

  

[Chez Carl’s-Jour]

Brooke enlève son costume de crabe (difficilement) et les autres filles arrivent.

 
-Fille 1 : Mon costume me donne des boutons. J’en ai partout sur les….enfin j’ai des boutons quoi.
-Fille 2 : Et moi à cause des pinces, je ne peux plus bouger les doigts le soir.
-Brooke : Bon écoutez. Soit on reste à se plaindre ici sans rien faire, soit on se prend en main, enfin en pinces, et on essaye de se défendre contre cet exploiteur. Mais ça ne pourra marcher que si on se bat touts ensemble.
-Fille 1 : Ah ouais. Tu comptes former un syndicat des crabes ?
-Brooke : On est pas obligé de faire ça aussi officiellement. Il suffirait de donner au patron une liste de revendications.
-Fille 2 : Ecoute, c’est pas une mauvaise idée. Mais j’ai un petit garçon de 2 ans. J’ai besoin de ce travail. J’ai vu Carle virer des gens pour moins que ça.
-Brooke : Je comprends. Mais si je réussi à trouver le moyen de garantir qu’aucune de nous sera viré, vous serez prêtes à me suivre ?
-Fille 2 : Oui.
-Fille 1 : Oui.
-Brooke : Et vous ?
-Fille 3 : Bien sûr.
-Fille 4 : Tu parles.
-Brooke : Ca marche.   



[Maison de Lucas-Chambre de Lucas- Jour]

Lucas est sur son lit et met une couverture sur lui mais elle est trop courte. Keith arrive.

 
-Keith : Qu’est-ce que tu fais ?
-Lucas : Rien. Quoi de neuf ?
-Keith : Eh ben, je trouve que notre conversation d’hier, mériterait d’être poursuivis.
-Lucas : Ouais, je suis désolé. J’ai réfléchi et je me suis dit, que j’étais un peu intransigeant. Je t’ai fais la morale mais, t’étais pas le seul à vouloir t’enfuir à Charleston.
-Keith : T’inquiète pas, ton savon d’hier n’était rien à côté de celui que je me suis passé. Mais c’est pas la seule chose dont je voulais te parler. Tu met ta vie en danger.
-Lucas : Je sais pas ce que maman t’as dit, mais il est pas question que je fasse ce test.
-Keith : Je disais la même chose. Je sui ton oncle, j’ai autant de chance d’avoir cette maladie que toi. Et moi aussi, j’ai refusé de faire ce test. Tu sais pourquoi ? Parce que j’ai peur.
-Lucas : Ouais, moi aussi.
-Keith : Mais je suis prêt à faire un effort, parce que Julia s’inquiète pour moi.
-Lucas : Julia te pousse à faire le test ?
-Keith : Ouais. Elle me harcèle depuis plus de 3 semaines. Comme ta mère. C’est normal de s’inquiéter quand tient à quelqu’un. Et si on allait à l’hôpital ensemble ? Pas pour nous. Pour elles. Je te laisse y réfléchir. Faut que j’y aille. Je te laisse Lucas.
-Lucas : Keith. C’est gentil de t’occuper autant de moi.
-Keith : C’est normal.
-Lucas : Tu sais que toi aussi si t’as besoin de quoique ce soit, tu peux compter sur moi.
-Keith : T’inquiète pas pour ce test. Je suis sûr que ça va aller.

Keith part.

  

[Terrain près du fleuve-Jour]

Nathan joue au basket quand Lucas arrive.

 
-Lucas : T’es pas obligé de jeter ton ballon à l’eau ce coup-ci. Je viens juste en spectateur. Ca pas l’air d’aller fort ?
-Nathan : C’est une longue histoire. En fait non, ça tient en une phrase. J’ai dit à Haley que j’avais couché avec Taylor.
-Lucas : Waoh ! Donc je ne suis pas le seul à ne pas vouloir rentrer chez moi. Tu sais, j’ai bien réfléchis. C’est peut-être pas si grave de mentir, si c’est pour protéger un proche.
-Nathan : Fallait le dire plus tôt.
-Lucas : Tiens. Par exemple, quand t’as commencé à draguer Haley, c’était seulement pour me provoquer ?
-Nathan : Ouais. C’est pas glorieux.
-Lucas : Non, mais quand Haley l’a appris, elle a fait comme si de rien était.
-Nathan : Ouais, mais ça, c’est Haley. Pourquoi ? Qu’est-ce que t’as fait ?
-Lucas : Rien de spécial. Je suis pas du genre à couché avec Taylor, moi.
-Nathan : Très amusant. Bon ben, j’ai plus qu’à rentrer m’excuser pour la énième fois. A plus tard.

Nathan part et laisse Lucas sur le terrain.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Haley est sur le blog de Chris. Elle ferme l’ordinateur et Nathan rentre.

 
-Nathan : J’ai dû me tromper d’appart ? Y a une sale odeur d’encens ici, d’habitude.
-Haley : Taylor n’est pas là. Elle est partie courir.
-Nathan : Alors, tu me fais plus la tête ?
-Haley : Je suis vraiment désolée, Nathan. J’ai été idiote. T’as couché avec ma sœur, mais c’était y a tellement longtemps que j’ai pas le droit de t’en vouloir pour ça.
-Nathan : Je le savais. Je me suis trompé d’appart.
-Haley : De toute façon, il faut savoir tirer un trait et pardonner, pas vrai ?
-Nathan : Ouais. Mais t’as plus à t’en faire maintenant. J’ai regardé ton album de famille, et je suis sûr de ne pas avoir couché avec tes autres sœurs. (Haley le tape gentiment et se blottit dans bras).  Haley, tu sais, je veux pas te faire souffrir et je veux pas non plus te mentir. Parce que toi, t’es honnête avec moi.

Il se penche et l’embrasse.

  

[Maison des Scott-Nuit]

Keith et Julia arrive à la porte. Keith sonne.

 
-Julia : Keith. J’aimerai qu’on parle tout à l’heure.
-Keith : Commençons par ce dîner. On verra après si tu veux toujours me parler.

Ils s’embrassent et Dan vient ouvrir.

-Keith : Bonsoir, Dan. Je te présente Julia. Julia, voici mon frère Dan.
-Dan Ravis de faire votre connaissance. Je vous en prie.

Keith et Julia entrent. Ils sont à table et discutent.

-Dan : Alors, Julia. Comment une fille comme vous tombe t’elle sur un type comme mon frère ?
-Julia : J’ai dû avoir un coup de chance.
-Dan : Je ne crois pas vraiment au hasard. Parlez-nous de vous. Vous venez d’où ?
-Julia : Du Texas.
-Keith : Tu m’avais pas dit du Middle West ?
-Julia : On a beaucoup déménagé. Mon père est dans l’armée. Debborah, j’adore votre poulet au citron. Et je ne dis pas ça parce que vous êtes ma patronne.
-Deb : Merci. Mais pour être franche, c’est Dan le chef.

Julia s’engoue.

-Keith : Ca va ?
-Julia : Oui.
-Deb : A part ça Julia, les affaires marchent au club ?
-Julia : Oui. C’est toujours bondé.
-Deb : Très bien.
-Dan : Mon frère sort avec une barmaid. Ca doit être le rêve quand on est porté sur la bouteille. Je plaisante, mais c’est marrant comme boulot. Tous les clients vous racontent leur petit secret. On en a tous.
-Julia : C’est vrai qu’un barman a souvent un petit côté psy.
-Dan : Ah oui, mais ça doit pas être facile. Faut faire semblant d’apprécier tous ces pauvres types.
-Julia : Je n’ai jamais a me forcer.
-Dan : Ouais.
-Keith : Debborah, je voulais te dire. La table est vraiment magnifique. Tu as du goût.
-Deb : C’est gentil, Keith.
-Dan : Vous savez, Julia. Debborah et Keith, c’est une grande histoire d’amour. Ils sont plus que beau-frère et belle-sœur. Ils ont une relation presque complice. Mais je ne suis pas jaloux. Et j’espère même qu’on sera aussi proche qu’eux un jour.
-Deb : Ca suffit Dan. Viens plutôt m’aider à préparer le dessert.
-Dan : D’accord. Mais d’abord, on porte un toast. A Julia et à Keith. Et à l’honnêteté et à la confiance. Sans lesquelles, il n’y a pas de relation durable.   


[En ville-Nuit]

Anna et Lucas se baladent et passent devant un couple qui s’embrasse.

 
-Anna : Regarde ces couples. J’ai l’impression que tout le monde c’est ce qu’il veut et la trouvé. Ca me rend très jalouse. Sauf d’eux, j’aimerai pas être à leur place. Tu dois me trouver très bizarre.
-Lucas : Ouais, c’est clair. Mais je t’ai toujours trouvé bizarre.

Ils s’assoient sur un banc.

-Anna : En général, soit tu aimes les filles, soit tu aimes les garçons. J’aimerais que ce soit aussi clair pour moi. Si je pouvais choisir, ce serait plus simple.
-Lucas : Pas forcément. Personne ne t’oblige à te définir en terme précis. Tu fais ce que tu veux.
-Anna : Et à part ça, tu comptes le faire cet examen cardiaque ? Ta mère m’a appelé tout à l’heure. Ecoute, Lucas, si je te demande ça, c’est par pur égoïsme. A part toi, je n’ai pratiquement aucun ami. Je ne veux surtout pas te perdre. Imagine si c’était ta mère qui avait une malformation cardiaque ? Tu la laisserait prendre ce risque ? Ou tu la forcerait à se soigner ?  


[Chez Brooke-Nuit]

Brooke est assise par terre au pied du lit, son ordinateur sur les genoux.  Félix vient s’allonge sur le lit et commence à l’embêter.

 
-Brooke : Arrête Félix. J’ai pas le temps. C’est pas parce qu’on sort ensemble que je suis à ta disposition.
-Félix : Qu’est-ce que tu fais ?
-Brooke : J’ai promis aux autres crabes de les défendre contre notre exploiteur de patron. Alors, je me renseigne sur lui.
-Félix : C’est sur la loi que tu devrais te renseigner.
-Brooke : Pour quoi faire ?
-Félix : Va sur le site de l’inspection du travail. Je te parie qu’on trouvera pleins d’arguments pour faire pression sur ton patron. On risque d’y passer la nuit. Je vais faire du café,
-Brooke : Alors, tu comptes m’aider ?
-Félix : Evidemment. T’es ma copine.

Il l’embrasse.

-Brooke : C’est gentil.
-Félix : Et plus vite t’auras finit, plus vite on se couchera.

Brooke le frappe.

-Brooke : Arrête !
-Félix : Je rigole.

Il se lève pour faire du café.

  

[Maison des Scott-Nuit]

Julia regarde les coupes de basket de Dan quand celui-ci arrive.

 
-Dan : Mon équipe n’a gagné que des trophées de champion. Mise à part celui-là. Deuxième place. C’était en première année de lycée, contre Mont Pilot. On aurait dû gagner. Seulement l’équipe a changé de tactique au beau milieu du match.
-Julia : Alors, c’est ça que vous vouliez me dire ?
-Dan : Je voulais vous rappeler pour qui vous travaillez. Je vous paie. Je vous ai donné un toit. En échange, vous devez faire ce que je vous demande.
-Julia : Je ne veux plus jouer votre petit jeu. Parce que j’aime Keith.
-Dan : Je suis un peu romantique, moi aussi. J’aurai pu vous laissez gentiment roucouler tous les 2. Malheureusement pour vous, vous avez tout dit à mon fils.
-Julia : Il l’a découvert tout seul.
-Dan : A partir de maintenant, je m’occupe de Lucas. Et vous vous contentez de finir votre travail. Réfléchissez. De tout manière, vous ne passerez pas le restant de vos jours avec lui. Vous croyez qui vous le pardonnera si jamais il apprend la vérité ?

Dan part.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Haley est dehors, sur le balcon et Taylor la rejoint.

 
-Taylor : Ca va ?
-Haley : Désolé de t’avoir tiré les cheveux.
-Taylor : Désolé d’avoir couché avec ton mari. Si ça peut te consoler, je suis une fille qu’on oublie vite. Et c’est vrai.
-Haley : Qu’est-ce que je vais faire, Taylor ?
-Taylor : Accroche-toi. Il va bien finir par m’oublier.
-Haley : Je ne plaisante pas. J’ai me Nathan. Et je suis d’autant plus perdue.
-Taylor : Parce que tu as embrassé Chris ?
-Haley : Non. Parce que je suis jalouse de la chance de Chris. Il est libre lui, il va pouvoir réaliser ses rêves. Et c’est vrai que ce baiser a encore compliqué les choses. Je ne sais plus quoi faire ,Taylor.
-Taylor : Je suis désolé mais c’est pas à moi qu’il faut demander conseil. Tu veux savoir pourquoi j’ai choisis ce tatouage ? Quand un scorpion tombe dans le feu, il se suicide en se piquant.
-Haley : C’est seulement une légende.
-Taylor : Pas dans mon cas. Quand je suis dans le pétrin, quoique je fasse, je me débrouille pour aggraver les choses. Tu veux que je te dise, tu as toujours été plus mûre que moi. J’ai l’impression que de nous 2, c’est toi l’aînée. Je sais que tu feras ce qu’il faut, ma puce. Comme toujours.

Haley pleure et Taylor la prend dans ses bras.

  

[Appartement de Keith-Nuit]

Quelqu’un frappe à la porte. Keith va ouvrir. C’est Lucas.

 
-Keith : Bonsoir, Lucas. Qu’est-ce que tu fais là ?
-Lucas : Je voulais pendre de tes nouvelles.
-Keith : En fait, tu tombes bien. Il faut que je te parles. Il s’est passé quelque chose ce soir. Avec Julia.

Julia rejoint Keith et Lucas.

-Keith : Je lui ai demandé de m’épouser. Lucas, ne t’inquiète pas, tout va bien. Elle a dit oui.

Keith prend Lucas dans ses bras et Lucas regarde Julia par dessus l’épaule de Keith.

-Lucas : C’est génial.   


[Chez Carl’s-Jour]

Carl arrive dans le restaurant avec une assiette dans les mains. Il voit tous les crabes réunint.

 
-Carl : Qu’est-ce que vous faîtes au milieu du restaurant ? Retournez au travail, tout de suite !
-Brooke : Oui. Avec plaisir. Dès qu’on aura obtenu satisfaction.
-Carl : J’espère que c’est une plaisanterie ?
-Brooke : Absolument pas, Carl. Selon la loi, l’entretien des uniformes ne doit jamais être déduit des maigres salaires de vos employés. D’ailleurs, ces uniformes devraient être ignifugés, en vertu des accord au chat.
-Fille : Qu’est-ce que ça veut dire ?
-Brooke : Que Carl et cuit si j’envoie ma lettre à l’inspection du travail. Mais si vous négociez, tout ça pourrait se régler à l’amiable.
-Carl : Ah ! Je vois. Alors, je n’ai pas le choix. Rendez-moi vos costumes, les filles ! Vous êtes toutes virées ! Vu le nombre de candidats, je n’ai qu’à claquer des doigts et je trouve des remplaçantes en 5 minutes.
-Brooke : Tant pis. Tenez les filles. Une pancarte pour toi. Une pour toi. Une pour toi et une pour toi. Voilà, on est prête.
-Carl : a quoi est-ce que vous jouez ?
-Brooke : On a plus de travail, alors on a tout notre temps pour faire une petite manif.
-Carl : Et qu’est-ce qu’il y a écrit dessus ?
-Brooke : Mais ce que nous avons toutes appris en travaillant pour vous. Par exemple, au sujet de vos délicieux crabes, ils sont loin d’être frais. Ils sont surgelés. Montrez-lui.

Elles retournent toutes leur pancarte.

-Carl : C’est un mensonge.
-Brooke : Oh, vraiment ? Toutes vos pubs disent qu’ils viennent d’Alaska, et par avion. J’ai vu le camion qui vous livre, il a une plaque de New-Yrok.
-Carl : Vous n’avez aucunes preuves de ce que vous avancez.
-Brooke : Vous vendez aux clients du velouté de homard, fait maison. Hors, la cave est remplie de boîtes de conserves.
-Carl : Ca suffit. Vous avez gagné. Qu’est-ce que vous voulez ?
-Brooke : Un dollar supplémentaire de l’heure et par crabe.
-Carl : D’accord. Sale voleuse.
-Brooke : Et 2 pauses de 15 minutes par jour.
-Carl : Une seule.
-Brooke : Marla qu’est-ce tu dirais de 2 pauses de 20 minutes ?
-Marla : Bonne idée.
-Carl : Vous aviez dit 15 minutes. D’accord 2 pauses. Bon, cachez ces pancartes avant que les clients les voient. (En partant). Quel paniers de crabes !Tous les crabes sautent de joie.   


[Chez Brooke-Jour]

Félix lit quand Brooke rentre dans sa chambre.

 
-Félix : Alors, ça s’est bien passé ?
-Brooke : On a gagné !

Brooke va dans les bras de Félix.

-Félix : C’est super. Comme ça ton travail sera moins désagréable ?
-Brooke : Sauf que j’ai démissionné.
-Félix : C’est vrai ?
-Brooke : Oui. Je travaille encore 2 semaines pour payer mon assurance voiture. Mais après, j’arrête. Je sens que je suis pas faîte pour les petits boulots dans ce genre. Par contre, ça m’a plus de défendre mes collègues de travail.
-Félix : Tu dois être morte de fatigue. Je te laisse te reposer, on se voit plus tard ?
-Brooke : Je préfère mes reposer avec mon petit ami.

Ils s’embrassent et…

  

[En ville-Jour]

Keith et Lucas se dirigent vers l’hôpital.

 
-Keith : Alors, qu’est-ce que ça te fait que ton oncle se fiance ?
-Lucas : Très franchement, je trouve que t’es allé un peu vite.
-Keith : Oui, mais quand je vois ce qui est arrivé à Dan. Je me sis que chacune de nos journées pourrai bien être la dernière, alors autant toutes les passer avec Julia.
-Lucas : Ouais, je te comprends. Seulement, tu sais presque rien d’elle.
-Keith : Je sais que tu aurais voulu que j’épouse ta mère. Mais tout ne se passe pas toujours comme prévue. C’est la vie. J’ai eu une deuxième chance et je veux la saisir. Fais-moi confiance. Quand tu connaîtras Julia, je suis sûr que tu l’aimeras autant que moi. Je suis content que tu viennes passer ce test.
-Lucas : Il faut que je le fasse pour ma mère. T’avais raison.
-Keith : Avant d’y aller, je veux te demander quelque chose. Je sais que ce mariage te perturbe un peu, mais ce qui me ferai très plaisir, c’est que tu sois mon témoin.
-Lucas : D’accord.
-Keith : Génial.

Keith part vers l’entrée de l’hôpital et Lucas le suit.

  

[Chez Félix-Jour]

Anna est sur son lit avec son ordinateur. Elle est sur un site de rencontre sur internet. Elle remplie son profil en mettant qu’elle est une fille et qu’elle veut rencontrer les deux (fille et gars).

  

[En ville-Nuit]

Nathan et Haley se promènent main dans la main. Ils s’arrêtent et s’embrassent. Puis repartent.

  

[Appartement de Nathan et Haley-Nuit]

Taylor range ses affaires, quand un message sonne sur l’ordinateur. Elle va voir et c’est Chris qui envoie un message disant :

 
-Chris : Salut, beauté.
-Taylor (lui répondant) : Je suis amoureuse de Nathan. Je ne peux plus te parler. Laisse-moi tranquille. Haley.

Taylor ferme l’ordinateur.

  

[Maison de Lucas-Chambre de Lucas-Nuit]

Karen remet les affaires de Lucas qu’elle avait prise, quand Lucas arrive dans se chambre.

 
-Lucas : Maman.
-Karen : Je ne comprend pas ta décision. Je trouve que tu as tord. Et je ne vais pas changer d’avis.
-Lucas : J’ai fais le test. J’aurai les résultats dans 2 jours.
-Karen (le prenant dans ses bras) : Oh, Lucas. Merci.   


[Devant chez Keith-Nuit]

Keith et Julia s’embrassent à côté de la voiture.

 

[Au lycée-Jour]

Félix et Brooke sont dans les couloirs et marchent main dans la main. Ils passent devant le panneau « Lyc2e de Tree Hill, Elections du conseil des étudiants ». Brooke revient sur ses pas et s’inscrit au poste de président.

  

[Terrain près du fleuve-Jour]

Lucas joue au basket quand Dan arrive.

 
-Lucas : Qu’est-ce que tu veux ?
-Dan : Il n’y a que nous 2 qui connaissions la vérité sur Julia. Je suis prêt à garder le secret pour ne pas briser le cœur de Keith.
-Lucas : Mais à quel prix ?
-Dan (lui prenant le ballon) : Je suis sûr qu’on va trouver un arrangement.

Il tire et marque.



THE END

LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – FRONT DOOR – EVENING]

(The door opens to show Haley’s sister, Taylor, soaking wet with a low-cut halter top on.)

TAYLOR: (Hands on hips.) You’re Nathan, right?

NATHAN: (Squinting as he tries to recall.) Yeah, do I… do I know you?

TAYLOR: Well you should; I’m your sister-in-law.

CUT TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – DAY]

(Nathan is standing with Lucas on the court as they have a brotherly bonding session.)

NATHAN: Dude, the thing is… when I saw her; I got that déjà vu thing.

LUCAS: So you probably saw her around school.

NATHAN: She was kinda the first girl I ever had sex with.

CUT TO:



[INT. JULES’ HOUSE – LIVING ROOM – EVENING]

(Jules and Dan have just finished listening to the recording of Keith declaring his love for Jules.)

DAN: (Smiling smugly.) Nice work, Jules. Just like we planned. (Takes a sip of his lighter fluid *alcohol*.)

CUT TO:



[INT. JULES’ HOUSE – DINING ROOM – EVENING]

(Lucas is sitting at the dining table. Jules is standing on the other side as Lucas grilles her about her connection to Dan.)

LUCAS: What did Dan ask you to do?

JULES: Make Keith fall in love with me; (Pause) TheN break his heart.

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – DAY]

(Karen is standing in Lucas’ bedroom having a screaming match with him as he refuses to take a test for a disease that could kill him.)

KAREN: Dan’s heart condition; is it genetic?

LUCAS: (Laying on his bed with a book.) Yes.

KAREN: You are taking the test(!)

CUT TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – EVENING]

(Anna is confessing to Lucas about her feelings for girls and guys.)

ANNA: There were these… rumours that got started. (Off Lucas’ face.) But the thing is, they were true.

LUCAS: What were the rumours?

ANNA: That I like girls.

CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(Anna sits on Peyton’s bed as she kisses her.)

CUT TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – EVENING]

LUCAS: (Sincerely) I won’t say anything.

CUT TO:



[EXT. NEW BRUNSWICK COUNTY TRANSIT AUTHORITY – EVENING]

(Chris and Haley stand on the platform; kissing.)

HALEY: I can’t do this.

CHRIS: (Annoyed) You’re not ready.

(Haley watches him leave and closes her eyes.)


FADE TO BLACK:
OPENING CREDITS SEQUENCE:



FADE IN:

[EXT. ROE RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(The camera zooms into the closed door, pans up and through the window. Lucas is in bed in his surprisingly empty bedroom. The clock radio turns on; signalling his need to wake up. Lucas moans and covers his head with his covers. Its 8:30am. A woven basket bangs onto the tabletop beside the clock radio and Lucas jumps slightly, turning.)

(Karen yanks the clock out of the wall and winds the cord around it.)

LUCAS: Mom, what’s going on?

KAREN: You wanna live in my house - against my rules?

(She and dumps it unceremoniously into the basket next to all of his other things which she has stripped the room of.)

KAREN: (Looks back at him and takes his CDs off the shelf.) You’re sure as hell not gonna be comfortable doing it. (Dumps the CDs in too.)

(She takes the basket and walks to the door.)

LUCAS: (Sighs) The heart test? (Sits up.)

(She turns to him.)

LUCAS: Look, I’m sorry mom, but this is my life.

KAREN: You know, if I’d been that selfish at your age, you might not be here right now(!)

LUCAS: (Scoffs) You can’t make me take this test, mom.

KAREN: (Walks to him with purpose.) Yeah, well we’ll see about that. (Pulls his covers off and walks away.)

LUCAS: Hey, Mom!

(He’s left with his mattress, in his t-shirt, boxers and thermal socks.)

(Karen exits the room without a reply.)

LUCAS: MOM?!

FADE TO:



[INT. CARL’S CRAB SHACK – DINING AREA – DAY]

(Camera focuses on a crab before panning to show Brooke, sitting at a table, talking with a would-be employer.)

CARL: You seem like a decent kid… but most of the applicants at Carl’s Crab Shack have um… (Lifts her resume to show how blank it is.) have some work experience.

(Camera pans to show one line sentences for each question.)

BROOKE: OK, fair enough. But I make up for my lack of experience in other ways; I am really good with people. I mean, my friends really like me and I know my crustaceans; lobsters, crab, shrimp - they’re all very… tasty.

CARL: (Looking at her resume.) OK, now um… I have your number-

BROOKE: Look, Mr… (Looks at the embroidered name on his top.) Crab Shack Carl, I need this job. My car insurance is due, I am on my own and I can not lose my mode of transportation.

CRAL: (Nods) OK, I’m gonna give you a chance. You can start today.

BROOKE: (Pleased) OK.

CARL: But, I don’t have any waitress slots open right now. This is more of a, um… a PR job.

BROOKE: (Smiling) PR, oh PR is perfect for me.

CUT TO:



[EXT. CARL’S CRAB SHACK – STREETS – DAY]

(Brooke stands outside in a red and white crab costume with a sign around her neck that says: ‘I GOT CRABS AT CARL’S’. She looks ridiculous. Horns beep.)

BROOKE: Come get the crabs at Carl’s Crab Shack.

(She tries to contain her embarrassment as a group of laughing girls pass.)

BROOKE: Crab cakes, crab steaks and creamy crab shakes. (Holds her arms out. A woman walks past and looks at her.) Come get the crabs at Carls Crab Shack.

FADE TO:



[EXT. SCOTT RESIDENCE – FRONT DRIVE – DAY]

(Dan is playing basketball by himself as Lucas walks up the footpath. Dan sees him.)

DAN: (Trying for wit.) If you came by for a game, Lucas, you know I can’t let you play. (Throws the ball again and misses.)

LUCAS: (Pissed) What’re you doing to Keith?

DAN: (Holds the ball and looks at Lucas.) You mean Keith Scott; the new VP at Dan Scott motors? Company car, six figure salary, Keith Scott?

LUCAS: With Jules?(!)

(Dan’s smile drops.)

LUCAS: She told me everything. Don’t deny it. (Dan looks down and Lucas shakes his head.) And I wanted to believe that you’d somehow changed. (Walks away.)

DAN: Keith slept with Deb!

(Lucas Stops and looks on, frowning, before turning back to an approaching Dan.)

DAN: What kind of man sleeps with his brother’s wife?

LUCAS: (Defensively) You’re lying.

DAN: Am I? Ask him. The night I walked in on them was the night I had my heart attack. (Stops in front of Lucas.) And I wanted revenge; just like any man would. (Lucas shakes his head.) But after a few weeks I came to my senses; I couldn’t do that to my own brother, no matter what he did to me. That’s why I gave him the job – out of guilt… and I told Jules to leave town quietly.

LUCAS: Whatever, why should I believe anything you say anymore? (Tries to leave again.)

DAN: Because it’s the truth. I don’t know what she’s still doing here. Maybe she’s seen his paycheque. (Turns and throws the ball; this time he sinks it.)

(Lucas turns and walks away.)

CUT TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

(Taylor puts a CD into the laptop drive and plays it. ‘Glad’ By Chris plays and she turns the music up.)

HALEY: (Coming into the room.) Shut that off(!)

TAYLOR: Is this the infamous Chris? (Nods, impressed. Haley slams the laptop shut and the music cuts off.) Sounds sexy(!)

HALEY: Nathan is in the bedroom; do you wanna start World War Three? (Takes the laptop and puts it on the counter.)

(Taylor smiles and turns to watch her sister, getting a glimpse of Haley’s tattoo.)

TAYLOR: (Amused) Nice henna tattoo.

HALEY: It’s not henna.

(Taylor runs up to her and looks at it closely.)

TAYLOR: It… is real!

(Haley shoves her away.)

TAYLOR: 23? That how many tequila shots it took you to do it?

HALEY: (Walks into the kitchen.) Stop it(!) (Opens a cupboard door.)

TAYLOR: (Sits at the counter.) Hey, what happened to the whole; tattoos are for sluts and burnouts sermon that you gave me?

HALEY: Uh, 23 is Nathan’s jersey number and you permanently marked your body with some random… spider.

TAYLOR: The scorpion paralyses its victims. (Smiles) Nothing random about that.

(Haley rolls her eyes and turns away.)

HALEY: (Peels a banana.) Yeah, I bet. (Bins the skin.)

TAYLOR: You got a tattoo. (She doesn’t quite believe it.) And, conveniently, it’s… in the exact same spot as me. (Haley peels her banana some more.) I guess you don’t disapprove of your older sister so much after all.

HALEY: Don’t flatter yourself. (Sits)

TAYLOR: Does this mean you didn’t wait for the ring to give it up either?

HALEY: I waited, until I was in love.

(Nathan enters the kitchen.)

TAYLOR: How about you, Nathan? Were you in love the first time you had sex?

HALEY: Tay!

TAYLOR: What?(!) We’re family now, we shouldn’t… have secrets.

(Taylor waits and Nathan looks at her, guiltily uncomfortable.)

NATHAN: It’s not really any of your business but the truth is… whoever my first was, (Looks at Haley.) wasn’t nearly as important as my last.

HALEY: (Looks at her sister before turning back to Nathan.) Thank you. (Kisses him.)

(Haley walks further into the kitchen and Nathan’s expression clearly tells Taylor that he’s not happy with her. Taylor smiles contentedly. He looks back at Haley for a beat.)

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(The front door opens and Karen walks in with a bag, followed by Andy who’s carrying and even bigger bag.)

ANDY: Now you’re sure that my staying here isn’t an inhibition?

KAREN: Of course not (They walk down the hall.) we’ve got plenty of room.

ANDY: Well, the last time I had my hardwood floors refinished (Puts his bags down.) it, uh, it took almost a week.

KAREN: Oh. (Takes her coat off.)

(The back door shuts and Lucas enters.)

ANDY: Hey, Lucas.

LUCAS: Hey, Andy. Uh, OK, um… if you need anything, you know, stereo, Playstation… clean underwear (Karen’s not smiling.) (Points behind him to the back door.) check the garage.

ANDY: (Miffed) …Thanks, I will.

(Lucas nods, smiles and looks at his mother before slowly turning and walking away.)

CUT TO:



[INT. CARL’S CRAB SHACK – COUNTER – DAY]

(Brooke and the other crabs are standing in line, waiting for their paycheque of the day.)

BROOKE: (Pouting) (Turns to the girl behind her.) Stupid little kids. One of them poured a soda down my hole and now I’m all sticky.

GIRL 1: Honey, that’s nothing. One time a gang of eight year olds pushed me into the fountain. Wanted to watch the lobster swim. (Brooke gapes.) I’m Marla.

BROOKE: (Sympathetically) I’m Brooke, and you are so not a lobster(!)

(Marla shrugs and they try to shake hands but their costumed hands impede them.)

BROOKE: (Struggling) Um… (Gives up.) Hi. (Waves her crab claw at Marla.)

MARLA: (Waves back.) Hi.

BROOKE: Yeah. So how long have you been doing this?

MARLA: Um, six weeks. I used to be a giant beaver down at the lumber yard so at least I’m moving up. (Brooke nods.) It’s a sucky job but I really need the money, so.

BROOKE: Tell me about it. (She moves up to the counter where Carl is counting money.)

CARL: Thirteen, fourteen, fifteen. (Puts the money in front of her.)

BROOKE: That’s it? (Carl looks at her and takes his glasses off.) The six most humiliating hours of my life and I made fifteen dollars?(!)

CARL: I deducted the usual fee for costume rental and dry-cleaning.

BROOKE: (Gapes at him.) That is a total racket(!) We bust our butts out there all day. I have a blister from this thing, OK? We should be getting hazard pay.

CARL: (Holds up the money.) Any of you other crabs feel this way?

(Camera pans around to the other crabs. They are uncomfortable, shaking their heads.)

CARL: (To Brooke.) Well then, if you don’t like it, I guess it’s, uh… goodbye car insurance (Holds her money out to her.) hello city bus.

(Brooke gapes at him for five seconds before snatching the money and stepping away. She looks at the money, depressed, and walks off.)

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – KITCHEN – EVENING]

(Dan is sitting at the counter, in front of a cookbook. Deb walks past behind him and hands him his post.)

DAN: Hey, thanks.

DEB: (Looks at the book.) Dan Scott (Smiling) looking for recipes? (Laughs and walks off screen.) I have officially seen everything. (Opens a cupboard door and takes out a mug.)

DAN: (Looks up and smiles.) I was thinking about inviting Keith and his girlfriend over for dinner. (Deb stops.) They’re getting serious; time she met the family.

BED: (Pours coffee into the mug.) Well, wouldn’t that be a little awkward?

DAN: (Assessing her.) Why should it be? (Deb doesn’t need to explain.) You and Karen both slept with me and you still figured out a way to be friends.

DEB: Well, (Puts the jug down.) That’s what I mean. She seems like such a nice person, (Takes milk out of the fridge.) one night with our crazy family, she might skip town.

DAN: Ah, I don’t think so.

DEB: A-and this isn’t just another opportunity for you to… rip Keith apart?

DAN: It isn’t. (Deb gives him a look.) Promise. (She puts the mug down.) I’ll call Keith and set it up.

(Deb smiles and walks off. Dan looks at her retreating back, evil grin in place. He flips another page of the cookbook.)

CUT TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – KITCHEN – EVENING]

(Haley is sitting at the kitchen counter, typing on the laptop. She is looking very shifty. Camera cuts to the computer screen and we see that she’s writing an email to Chris. It reads: ‘Chris, how are you? How’s New York? Wondering how the showcase went.’)

(Her phone rings. She looks at the screen and answers it.)

HALEY: (Cheerfully into the phone.) Hello!

NATHAN: Hey, it’s me. Uh… what’re you doing?

HALEY: Oh, nothing, just… thinking of you. (She presses a button on the laptop and the message sends. A box on the screen says ‘You’re message is being sent.’)

(Haley looks at the screen, torn.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[EXT. THE RIVERCOURT – DAY]

(Anna and Lucas are walking down by the river, enjoying a good old chat… with drinks.)

ANNA: So, Keith slept with Nathan’s mom?

LUCAS: (Holds his hands out.) I don’t know. I mean, can’t really trust what Dan says. (Laughs sardonically.)

ANNA: But you know Jules and Dan set Keith up? (Lucas shrugs.) Are you gonna tell him?

LUCAS: I mean, if I don’t, I’m basically lying to my uncle.

ANNA: And if you do, it’ll crush him.

LUCAS: Yeah. (Sighs) I mean, I just can’t believe Jules. I mean, she says she loves Keith (Pause) but, I mean, what kind of a person would do something like this in the first place? You know?

ANNA: Maybe Jules was a bad person when she went into it… but now her feelings for Keith are real.

LUCAS: Or (Wags a finger and laughs cruelly.) maybe it’s all just part of the lie.

(Anna doesn’t know what to say so she settles for nodding.)

LUCAS: Thank you (Pause) for talking to me about this, Anna. It feels good to… have at least one person in my life that knows the truth.

ANNA: Well, you’re that person for me. (Lucas smiles.) Although, there is… one other person who knows.

LUCAS: (Nods knowingly.) Felix.

ANNA: Not hardly. Peyton.

LUCAS: Ah, you told Peyton?

ANNA: No… but she… kind of found out when (Pause) I kind of kissed her.

(Lucas chokes on his coffee and wipes his mouth. Anna laughs weakly. Lucas makes a few shocked noises.)

ANNA: Luke.

LUCAS: Hold on, hold on. (Holds up a hand.) I’m picturing that.

ANNA: (Smacks him on the arm.) OK, don’t be such a guy! (He laughs.) It was only the single most embarrassing moment of my life!

LUCAS: (Holds his hands up.) Sorry.

ANNA: Let’s just say – it didn’t end well and… now she’s avoiding me.

LUCAS: No, no, it’s not that at all. (Pause) She just… took a little road trip. She only told me and Brooke.

(Lucas laughs.)

ANNA: What?

LUCAS: Nah, it’s just kinda funny. Last time I kissed Peyton, it didn’t end well either.

(They laugh and Anna shoves him. They continue walking.)

FADE TO:



[INT. TRIC – STAIRS – DAY]

(Keith is dressed in a suit and walks to the stairs. Jules is climbing them and looking worried at his expression.)

KEITH: We have to talk. (Jules just stares.) You didn’t call me back.

(Jules smiles as he takes her bucket. She kisses him and they walk to the table.)

KEITH: So we still on for tomorrow night?

JULES: Definitely.

KEITH: Well that’s good, cos I just got a call; we’re invited to dinner – at my brother, Dan’s, house.

(Jules’ face is guilt ridden as she continues walking.)

CUT TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – HALEY AND NATHAN’S BEDROOM – DAY]

(Taylor walks into Haley and Nathan’s closet and takes out one of Haley’s tops. She walks out and puts it on the bed as she starts to unbutton her ridiculously small sweater. Nathan walks into the bedroom, arms crossed.)

NATHAN: What the hell are you doing?

TAYLOR: (Turns to him.) Shopping. But, apparently, I’m the only James that got the good taste gene.

NATHAN: You know what I’m talking about. (Taylor turns to look at him.) We agreed to keep what happened between us a secret.

TAYLOR: (Brushing it off.) Relax, Nathan, Haley doesn’t have a clue. (Grins and turns back around so she can continue to unbutton the ‘bandage’.)

NATHAN: I went out on a limb for you.

(Taylor looks at him as she takes the bandage/sweater off. Nathan looks away and sighs.)

NATHAN: I said you could stay here because I knew you didn’t have anywhere else to go.

(Taylor, in a black bra and hands on pockets, walks up to Nathan.)

TAYLOR: And I… really appreciate it. (Nods)

NATHAN: (Completely serious.) If you keep this up, I’ll throw you out on your ass.

TAYLOR: (Catty) Or maybe I should tell Haley about our history; (Pause) (Smiling) and then you’ll be the one out on your ass. (She smiles some more and then turns back to the top. Her smile vanishes.)

(Nathan leaves the bedroom, arms still crossed. Taylor turns back for a second.)

CUT TO:



[EXT. CARLS CRAB SHACK – STREETS – DAY]

(Camera pans to Brooke standing outside of a shoe shop and looking longingly at some shoes on display at the window. A boy of around eight runs up and taps her on the shoulder. Brooke turns to him.)

BROOKE: How’d you like a crab leg up your ass?!

(The boy runs away.)

(Brooke’s pouting when Felix comes up.)

FELIX: (Grinning) Nice claws. (She looks at him sadly.) I though you said you had a crappy new job.

BROOKE: Why are you here; to make fun of me?

FELIX: No, I came to have lunch, and give my waitress girlfriend a big tip.

BROOKE: Well surprise, I’m not a waitress, I’m a crab.

FELIX: Trust me, that’s no surprise.

BROOKE: I applied everywhere OK? This was the only job I could get. (Shrugs) At least I look good in red.

FELIX: (Nods) Um-hum. (He takes his phone out and aims the camera at her.)

BROOKE: (Wining) Oh, Felix, come on(!) Felix, come on, NO!

FELIX: (Smiling) Just one. Just, come on. Come on!

BROOKE: (Waving her claws about.) No, don’t take a picture of me. NO! Enough! Enough, OK?

(Felix takes the picture anyway.)

BROOKE: Enough! Stop!

FELIX: (Smiling) Wait a minute.

CARL: (o.s) Hey!

(Brooke turns around to Carl who is standing across the street.)

CARL: Snap to it, Crabitha! (Felix looks at Carl.) And no flirting with the sailors!

(Brooke walks across the road with purpose.)

BROOKE: (To herself.) OK. (Watches for oncoming traffic before returning her attention to Carl.) Hey, Carl, I’m just curious. I’ve been at this for three hours, so, when do I get a break? (Stops in front of him.)

CARL: State law says I don’t have to give you a break. (Brooke glares.) A shark stops swimming; it’ll drown. (Felix is crossing the road. Carl turns to walk away.)

BROOKE: But I’m a crab!

CARL: Whatever. It’s all fish! (Leaves)

BROOKE: (To Felix.) I HATE (Jabs a claw.) that guy! I don’t know why any of the rest of the crabs put up with him.

FELIX: (Walking with her.) They probably need money, like you. Otherwise, you could all band together and pince him to death. (Puts his hand on her shoulder.)

(The wheels in Brooke head start whirring.)

CUT TO:



[INT. KEITH’S APARTMENT – FRONT DOOR – DAY]

(Keith opens the door to Lucas.)

KEITH: Hey, Luke(!) What’s up?

LUCAS: I need to talk to you.

KEITH: (Frowning) Is everything OK?

LUCAS: Remember when we were in Charleston? And you said you’d done some things you weren’t proud of? (Shuts the door.)

KEITH: (Nods) (Almost whispering.) Yeah.

LUCAS: (Puts his hands in his pockets.) Was it Deb? (Pause) You and Deb?

(Keith pauses before sighing and turning around.)

KEITH: It’s, um… it’s kinda complicated, Luke.

LUCAS: No, not really(!) I mean, there’s some lines you just don’t cross!

KEITH: It was a mistake, I know. I know it’s no excuse but… I was lonely. Your mom had just turned down my proposal and… and it just… sorta happened.

LUCAS: (Angry) Look, its bad enough it was someone’s wife but Dan’s wife?! He’s never gonna let that go!

KEITH: I know you’re disappointed in me, Luke. I’m never gonna make a mistake like that again. (Lucas looks away and shakes his head.) I’m with Jules now. (Lucas squints at his.) And I’m not gonna do anything to mess that up.

(They look at each other. Lucas tries to cover up his curiosity.)

LUCAS: So… things are going well? With you and Jules?

KEITH: (Nods) Yeah. I never thought I’d feel this way again; after your mom. But… she’s the one Luke.

(Lucas nods.)

KEITH: Look, I-I’m not proud of what I did with Deb and… that’s the only reason that I kept a secret from you. (Lucas broods.) You understand that, right?

LUCAS: (Nods and backs towards the door.) Sure.

(Keith moves forward to stop him but Lucas holds up a hand and opens the door - walking through it without a word. Keith sighs.)

CUT TO:



[EXT. ROE RESIDENCE (STOCK) – DAY]

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – DAY]

(Lucas is sitting on his bare bed, writing in a book. Andy enters and knocks on the wall. Lucas looks up immediately.)

ANDY: (Examining the room.) You know, I’ve been to Turkey; they have prisons more comfortable than this. (Lucas laughs and shakes his head. Andy pulls a small box out of his shirt pocket.) Here, I swiped you some saltines. (Throws the box at him.)

LUCAS: (Catches them.) Oh(!) (Smiling) Thank you.

ANDY: (Sits on his bed.) Ah, just don’t tell the warden.

(Lucas smiles and puts them on his bedside table.)

ANDY: You know, at least she’s creative. Single moms are the toughest. I guess they have to be.

LUCAS: I think I kinda lost her.

ANDY: Or you could just take the test. (Lucas smirks at him.) I had to try. (Laughs) I mean, you know she’s just worried about you, right?

LUCAS: Yeah, I know, but at a certain point, she needs to just… you know, trust me to do the right thing.

ANDY: (Throws up his arms and stands.) Alright. (Sighs) just… (Sighs again.) don’t be too hard on your mom. (Pause) Sometimes, people do crazy things when they’re desperate.

CUT TO:



[INT. TRIC – BAR – DAY]

(Jules is moving around behind the bar, on the phone.)

JULES: Family dinner was never part of the arrangement.

DAN: (Through the phone.) It was my wife’s idea.

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – TRAINING ROOM – DAY]

(Dan is walking at a steady pace on a treadmill.)

DAN: Couldn’t talk her out of it. Just a simple dinner. Consider it overtime.

CUT TO:



[INT. TRIC – BAR – DAY]

JULES: I told you, I’m not doing this anymore. What Keith and I have is real.

DAN: (Through the phone.) If that’s the case, why don’t you come over to dinner and convince me?

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – TRAINING ROOM – DAY}

DAN: Maybe we’ll discuss a change of plans.

CUT TO:



[INT. TRIC – BAR – DAY]

(Jules looks at the phone and shuts it. She looks off to the side.)

CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – DINING AREA – DAY]

(Haley is waiting tables and pouring coffee for people. The door opens.)

HALEY: (Looking towards the door.) Hey. (Pan to show Nathan.) So, ah, I was thinking about asking Karen if we could live here till Taylor’s gone; maybe like, put a mattress behind the counter or something. (Continues to walk.)

NATHAN: Yeah, um… we need to talk about her.

HALEY: Ah-ha! Yeah, I warned you about her. Give Taylor and inch and she’ll take whatever the hell she wants. I know her a lot better than you do. (They sit on a couch near the window.)

NATHAN: (Pauses for a long time.) Alright, Haley… we got married… so quickly, we never really… had the talk that most people have when they get engaged. (Haley waits.) About… you know, past relationships, (Pauses before saying uncomfortably.) sexual history.

HALEY: Ah, (Puts the coffee jug down.) well that’s probably because I can give you mine in under ten seconds while yours is catalogued in the Library of Congress. (Laughs) (Nathan doesn’t smile.) What’s (Hits him with her dishcloth.) going on?

NATHAN: (Sighs) Alright. My first time… was at this party at my parent’s beach house. (Inhales deeply.) I was pretty wasted and I… never… really saw the girl again. (Pause) Until now. (He looks at her.)

HALEY: Until now…?

NATHAN: (Sighs again.) Haley, listen, I swear, I hadn’t even heard of you (Haley’s getting it.) when this happened, OK?

HALEY: Taylor?

NATHAN: I’m sorry, I just, look (Pause) she threatened to tell you and I just thought you should hear it from me.

HALEY: (Visibly upset.) You slept with my sister?

NATHAN: This was like two years ago! I (Sighs) look, I didn’t know you; I didn’t even know there was gonna be a you.

HALEY: (Quietly) I should go. (Stands)

NATHAN: (Stands also.) Haley?

(She walks off with the jug and plate.)

(Nathan sighs.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – KITCHEN – EVENING]

(There are candles situated all over the apartment again. Taylor is at the laptop, doing god-knows-what. A beep sounds and an instant messenger window pops up. It’s from Chris and says: ‘HellInKeller: I’m thinking about you.)

(Taylor frowns and replies: ‘Who is this?’)

(Chris replies: ‘Chris’.)

(An evil grin crosses Taylor’s face as she types back: ‘I’m thinking about you, too.’)

(Chris replies: ‘I want to kiss you again, Haley.’)

(Taylor looks at it and gapes. The front door opens and Taylor closes the IM.)

TAYLOR: (To Haley.) You’re home early.

HALEY: (Shuts the door and takes her bag off.) You’re home all the time. What’re you doing on my laptop? Cruising for jailbait? (She hangs her coat up.)

TAYLOR: Excuse me?

HALEY: Well I heard your speciality is deflowering freshmen(!) (Drops her keys on the table.)

TAYLOR: So the Boy Scout told you. (Haley stands in front of her sister, glaring.) Quite a coincidence, huh? Eh, but look, look at it this way; now we can compare notes.

HALEY: (Grabs her hair.) IT’S NOT FUNNY TAYLOR!

TAYLOR: (Screams and gets off the stool.) Ow! (Grabs Haley’s hand.) Would you… (Struggles) let GO!

(Haley back off and glares at her sister. Taylor looks at the laptop.)

TAYLOR: If you wanted to find someone I hadn’t slept with, you could’ve moved to Alaska.

HALEY: You know what, (Tries to attack her again.) do you think my relationship with Nathan is just a big joke?!

TAYLOR: (Pushes Haley away.) NO! Of course not! But I think that Chris is a laugh riot.

HALEY: (Pauses) What are you talking about?

TAYLOR: I’m talking about you, bitching about your husband’s past when you have a present! I was online and I got an IM, or rather, you did. You’ve been kissing Chris.

HALEY: I don’t… I don’t know what you’re talking about.

TAYLOR: Are you sleeping with him?

HALEY: (Faces Taylor.) No!

(Taylor’s seeing her sister in a new light.)

HALEY: (Looks down.) It’s not what it looks like, OK?

TAYLOR: (Hands on hips.) Oh, really? Cos it seems to me like Saint Haley is just as bad as the rest of us(!)

HALEY: (Pause) Taylor, Nathan can not find out about this.

TAYLOR: (Pauses before she nods.) Fine, Hay – but you have to let me stay here. At least until I figure out what I’m doing.

(Haley doesn’t say anything. She shuts her laptop harshly and walks away. Taylor sighs.)

CUT TO:



[INT. CARL’S CRAB SHACK – CHANGING ROOMS – DAY]

(Brooke struggles out of the crab costume.)

GIRL 2: (Walks past, behind Brooke.) That costume is so sweaty. (Brooke manages to pull it off.) I had a rash all over my. (She stops at her locker and stops talking.) Well anyways, I got a rash. (She reaches into her locker.)

(Girls laugh.)

MARLA: I’ve got carpal tunnel from snapping my pincers all day long.

(Girls are getting changed all around the locker room.)

BROOKE: OK, you guys, we can stand around the break room and complain and… be crabby, or we can figure out a way to protect ourselves from that guy. But if we wanna change things, we have to do it together.

GIRL 2: (Laughs) So you wanna form, like, a Crab Union?

BROOKE: I’m thinking more along the lines of a Crab Sorority. We make a list of our demands and we take them to management.

MARLA: OK, look, it’s not a bad idea… but I’ve got a two year old at home. I really need this job. Besides, I’ve seen Carl fire people who make trouble.

BROOKE: OK, but what if I can find a way to guarantee that none of us get fired? Are you all on board?

(A girl in the back nods.)

MARLA: Yeah.

GIRL 2: (Nods) Yeah.

BROOKE: (To some other girls.) You guys?

GIRLS: Yeah.

BROOKE: (Nods) OK. (Claps her hands together.)

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – DAY]

(Lucas is in his bed with a horrendous black throw with blood red roses as patterns. He pulls it over himself and his shoes stick out of the end. He’s just too tall for it. Keith enters. Lucas is looking at his shoe.)

KEITH: (Confused) What’re you doing?

LUCAS: (Laughs) Nothing. What’s up?

KEITH: Well, I didn’t know how soon I’d see you again after yesterday so, uh.

LUCAS: (Sits up and gathers the throw, taking it off himself.) Yeah, I know, I- (Puts the fabric aside.) I’ve been thinking about that a lot. I came down pretty hard on ya. (Pause) Yeah, you weren’t the only one running away to Charleston.

KEITH: Yeah, well, don’t worry. You weren’t any harder on me than I was on myself. (Walks to his bed.) But, um, that’s not what I wanna talk to you about. (Sits on the bedside table.) (Sighs) This, um, HCM thing. (Lucas looks away, annoyed.)

LUCAS: Look, I don’t care what mom told you. Right, I’m not taking the test.

KEITH: Yeah, that’s what I said. (Lucas blinks at him.) You know, we’ve got the same genes, Luke. I’m just as at risk as you are. And I’ve been putting off the test too. You wanna know why? (Lucas looks at him.) Because I’m scared.

LUCAS: (Understands) Yeah. (Inhales) Me too.

KEITH: But I’ve decided I’m gonna take the test; if it’ll give Jules piece of mind.

LUCAS: (Squints) Jules wants you to take the test?

KEITH: Ah, she’s been bugging me about it for three weeks. You know, just like your mom. You know, that’s what people do if they care about you, Luke.

(Lucas nods.)

KEITH: How bout we go together? Not for us, (Pause) for them. (Puts a hand on Lucas’ shoulder.) Just give it some thought, huh? (Sighs and looks at his watch.) OK, I… gotta get going. (Stands)

LUCAS: Hey, Keith. (Keith turns to him.) Thank you for being here for me.

KEITH: Always.

LUCAS: And I just want you to know, I’m here for you, too. (Pause) No matter what happens.

KEITH: Don’t worry about the test, Luke. Everything’s gonna be OK.

(Lucas’ worry returns as Keith exits.)

FADE TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – DUSK]

(Nathan is on the court, playing basketball when Lucas approaches. Nathan sinks the ball twice.)

LUCAS: Don’t worry, Nate. You don’t have to throw the ball at the river. (Holds up a hand.) Just here to watch.

(Nathan bounces the ball once and looks at Lucas.)

LUCAS: What’s going on with you?

NATHAN: It’s a long story. (Pause) Actually, it’s not a long story; uh… (Sighs) I kinda told Haley that I slept with Taylor.

LUCAS: Oh! Wow. Guess I’m not the only one who doesn’t wanna go home.

(Nathan sighs and throws the ball again… it goes in. Lucas catches the ball.)

LUCAS: You know, I’ve been thinking lately. (Throws the ball at Nathan.) Maybe it’s OK to lie, (Pause) if you’re doing it to protect somebody.

NATHAN: (Grins) Now you tell me.

LUCAS: (Laughs) I mean, look, when you got together with Haley, you were just doing it to screw with me, right?

NATHAN: Yeah, (Shoots the ball again.) pretty much. (Lucas catches the ball again.)

LUCAS: But… when she found out (Gives Nathan the ball.) she was able to forgive you.

NATHAN: Yeah, but that’s all Haley. (Lucas shrugs.) Why? What’d you do wrong?

LUCAS: Nothing, really. I mean, at least I didn’t sleep with Taylor.

NATHAN: (Smiles and shakes his head.) Yeah, well, I better go home and try to get Haley to forgive me again.

(Lucas laughs and the nod.)

NATHAN: Alright, man. (He turns and bounces the ball off the court as he walks.)

CUT TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – COUNTER – EVENING]

(The camera pans across the laptop screen. Chris’ website; ‘Keller Instinct – the Chris Keller blog’ is up and Haley is looking at it. She scrolls down and smiles, fondly, at it. She shuts the laptop and the front door opens. Nathan enters.)

NATHAN: Am I in the right apartment? Where’s that… nasty incense smell?

HALEY: Oh, Taylor, went out for a jog. (Smiles at him.)

(Nathan seems to enjoy sighing this episode.)

NATHAN: Does this mean you’re talking to me again?

HALEY: (Smiles) I’m really sorry, Nathan. I… (Shakes her head.) overreacted. What happened with you and Taylor was a long time ago and I just don’t… have any right to be angry.

NATHAN: (Exhales) Wow, I am in the wrong apartment.

HALEY: (Sighs and stands.) Besides, (Walks to him.) the things we did in the past don’t mean anything, right?

NATHAN: Well, (Takes her hands.) you don’t have to worry anymore. I, uh, went through your family album and I haven’t… slept with any of your other sisters.

(Haley hits him playfully. He hugs her.)

NATHAN: Listen, Haley, (Looks down at her.) look, I don’t wanna hurt you. I don’t wanna lie to you either. I know how honest you are with me. (They kiss.)

(Haley turns her head away and looks completely guilty.)

FADE TO:



[EXT. SCOTT RESIDENCE – FRONT DOOR – EVENING]

(Keith and Jules walk up the drive to Dan and Deb’s front door.)

JULES: Keith? (He looks at her.) Promise me we can talk later.

KEITH: We’ll have dinner first and then we’ll see if you’re still talking to me. (Jules smiles and Keith kisses her on the cheek.)

(The front door opens to show Dan, already looking at where Jules is standing.)

KEITH: Danny! This is Jules. (Looks at Jules.) Jules, this is my brother, Dan.

(Jules smiles tightly at Dan.)

DAN: Nice to meet you Jules. Come on in

(Jules glares at him as she steps through. The door closes.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. SCOTT RESIDENCE – DINING ROOM – EVENING]

(Deb passes the tiny bread buns to Jules; she passes it to Keith who passes it to Dan.)

KEITH: There you go.

DAN: (Takes a tiny bread bun.) So, Jules, how does someone like you end up with someone like my brother?

JULES: (Smiles at Keith.) Just good luck I guess.

(Keith smiles at her. Dan has his ever-present smirk in place.)

DAN: Oh, come on, it’s gotta be more than that. (Breaks the tiny-bread-bun in half.) What’s your story? Where’re you from?

JULES: Texas.

KEITH: (Looks at her confused.) I thought you said you were from the mid-west. (Dan watches the pair.)

JULES: We’re from all over, really. Army bred. (Keith makes a noise of amusement and Dan tries to hold in his smirk.) Deb, this chicken is fantastic. And I’m not just saying that cos you’re… kinda my boss. (Smiles widely.)

DEB: Well thanks but, actually, Dan made dinner.

(Jules chokes. Dan is loving it. Keith watches her with concern.)

KEITH: You OK?

JULES: (Nods) Yeah.

DEB: So how are things going, down at the club?

JULES: Great! We’ve been really busy.

DEB: Well good.

(Jules smiles and nods.)

DAN: So, Keith, you’re dating a bartender. It’s like a dream come true for you, huh boozy?

(Deb sighs and closes her eyes. Jules glares at Dan and Keith doesn’t reply.)

DAN: Must be fascinating work though; get to hear everyone’s dirty secrets. (Pause) We all have them. (Looks between Keith and Deb quickly.)

(Keith looks at Deb but she’s not looking at them.)

JULES: I guess every bartender has to be part therapist.

DAN: Well sure, but it’s gotta be tough; pretending to care about the poor bastards.

JULES: (Scandalised) I don’t have to pretend.

(Dan looks at her closely.)

KEITH: (Breaking the uncomfortable silence.) Uh, Deb, you did a, um. You did a beautiful job – the table looks… just great. (Jules nods agreeably.)

DEB: (Smiling) Thanks, Keith.

KEITH: Um-hum. Um…

DAN: You know, Jules… Deb and Keith have always been very close. (Deb looks at him, disbelievingly.) They have a very special relationship. Not just in-laws, more… (Searches for a word.) loving(!) (Smiles and raises a glass.) Hopefully, you and I can carry on the tradition. (Raises his glass before drinking form it.)

DEB: Geez, Dan. Put it away and help me with desert.

DAN: Sure, but first a toast. (Holds his glass up.) To Jules and Keith. And to honesty. (Looks directly at Deb.) The foundation of every good relationship. (Looks at Keith.)

(Everyone takes a drink. The tension is obvious.)

CUT TO:



[EXT. STREETS – EVENING]

(Lucas and Anna are walking down a pavement and past a fountain – which they stole money out of during ‘Dare Night’. The posts and trees are covered in tiny fairy lights.)

ANNA: (Indicating the couples.) Look at these people. They all know what they want and… they manage to find it. (Lucas looks at her.) makes me kinda jealous. (Lucas smiles and looks at a couple.) OK, (Pointing behind.) maybe not them.

(The couple are kind of old and the man is feeding the woman.)

(Lucas and Anna laugh.)

ANNA: You probably think I’m weird, huh?

LUCAS: Well, yeah. But I’ve thought that since I first met ya.

(They sit on the bench. Anna smiles.)

ANNA: It’s just that… you like girls, or you like guys. (Lucas laughs silently and looks away.) Trust me, I wish it was like that for me. (Lucas looks at her for an explanation.) Be a lot easier if I could just… pick a team.

LUCAS: Well, not necessarily. Look, maybe you shouldn’t… feel so much pressure to define yourself.

ANNA: (Looks down.) So… are you gonna take this HCM test, or what? (Lucas squints.) Your mom tracked me down. (Lucas looks away.) Look, Luke, for selfish reasons – I think you should. I mean, as far as friends go, you’re all I’ve got. I can’t risk losing you. (Lucas smiles and gives up the retort he was going to hit back with.) But what if it was your mom that was supposed to take this test? She’s the only mom you’ve got. Would you let her take that for granted? (Lucas looks at her and nods understandingly.)

CUT TO:



[INT. DAVIS RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – EVENING]

(Brooke is sitting on the floor, leaning on the end of her bed as she types away on the computer. Felix jumps onto her bed and leans over. He grabs her shoulders but Brooke takes his hand off.)

BROOKE: No, I do not have time right now. And just because we’re dating does not mean that you get a sexual season pass.

FELIX: What’s going on?

BROOKE: (Concentrating on the computer.) I promised the other Crabs I’d figure out a way to make things better at work so I’m gonna look up dirt on this Carl guy.

FELIX: (Looks at the laptop.) That, or you could go after him legally.

BROOKE: (Raises an eyebrow interestedly.) How do you mean?

FELIX: Try looking on the state employment website. I mean, a guy like that’s bound to be breaking some type of small business law. (Brooke smirks.) I’ll get us some coffee and we can work all night.

(Brooke grins up at him.)

BROOKE: You’re gonna help me?

FELIX: Of course, Brooke. You’re my girlfriend. (Kisses her.)

BROOKE: Hm, thanks. (She turns back to the laptop.)

FELIX: Besides, I’d have to if we’re ever gonna have sex again.

BROOKE: (Hits him.) Hey(!)

FELIX: (Laughs) Just kidding. (He gets off the bed and Brooke continues researching with a smile.)

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – LIVING ROOM – EVENING]

(Jules is looking at Dan’s basketball trophies. Dan enters. Jules is putting one back when Dan speaks, making her jump.)

DAN: Those trophies are all for first place.

(Jules looks at him.)

DAN: Expect that (Points) one. (He walks over.) Second place. (He picks it up and looks at it.) My junior year against Malpilot. (Puts it back.) We would have won the game too… (Looks at her pointedly.) except the team tried to change the offence in mid-play.

(Jules watches him as he walks away slowly.)

JULES: Is that what this dinner was all about?

(He turns to face her.)

DAN: The dinner to remind you who you’re working for. I pay you; I give you a place it live. In exchange, you do exactly what I say.

JULES: I don’t wanna do this anymore(!) (Walks up to him.) I love Keith.

(He stares at her for a while.)

DAN: You know, I’m as romantic as the next guy – and ordinarily, I’d let you guys ride off into the sunset together… but you told my son.

JULES: He found out!

DAN: Well, from now on, you leave Lucas to me. Your only job is to finish what we started.

(Jules frowns, upset.)

DAN: Come on, Jules. It’d be different if you were gonna spend the rest of your life with him. (Walks around and says over her shoulder.) Do you really think Keith would forgive you if he knew the truth? (Walks away.)

(Jules watches him, depressed.)

CUT TO:



[EXT. JAMES SCOTT APARTMENT – BALCONY – EVENING]

(Taylor walks out onto the balcony.)

TAYLOR: Hey.

(Haley is standing on the edge of it, looking out.)

HALEY: (Not meaning it.) Sorry about your hair.

TAYLOR: (Nodding) Sorry I slept with your husband. (Leans on the balcony.) If it’s any consolation, I’m not that memorable. (Haley makes a sound of disgust as she shreds some foliage.) OK, that’s a lie. (Smiles)

HALEY: (Sadly) What am I gonna do, Taylor?

TAYLOR: Hang in there, (Tugs her arm reassuringly.) Eventually, he’ll forget about me.

HALEY: No, I’m serious. (Taylor looks serious too.) I love Nathan and this is all really confusing. (Looks away.)

TAYLOR: Because you kissed Chris?

HALEY: No. (Almost crying.) Because I’m… just jealous of what Chris has(!) (Sniffs.) You know, his music; the freedom to pursue his dream… and that… kiss just made it a lot messier. I really don’t know what to do.

TAYLOR: (Smiles and sits on the balcony.) I am… the wrong girl to ask for advice. (Sad) You wanna know why I really got the tattoo? When the scorpion’s caught in a fire, (Pause) it stings itself to death.

HALEY: That’s a myth, actually.

TAYLOR: Not in my life. When things get bad, I always… find a way to make them worse.

(Haley smiles - tear tracks down her cheeks - and sits on the balcony edge too. Their tattoos show, in the same place. Taylor takes Haley’s hand.)

TAYLOR: Truth is, Hay, (Pause) you’ve always been miles ahead of me. (Haley looks at her.) And most of the time, I feel like the little sister. (They smile sadly.) You’ll do the right thing, Haley-bub – you always do.

(More tears fall and Taylor wipes them away for Haley, with a laugh.)

(They hug.)

CUT TO:



[INT. KEITH’S APARTMENT – FRONT DOOR – EVENING]

(There’s a knock on Keith’s door. Keith opens it to Lucas, again.)

KEITH: Hey, Luke. (Lucas smiles and enters.) What’re you doing here?

LUCAS: (Looking around.) Nah, I just… wanted to see how you’re doing.

KEITH: Well actually I’m, uh, I’m glad you stopped by. Something happened tonight; with Jules.

(Lucas looks at Keith, thinking he knows what Keith’s going to say. He nods. Jules walks up to the pair. Lucas looks between them, wondering what Keith means.)

KEITH: (Smiles) I asked her to marry me. (They smile.)

(Keith kisses her cheek and Jules laughs. Lucas does not look happy.)

KEITH: Hey, don’t look so worried. (Lucas’ laugh is fake.) She said yes.

(Keith hugs Lucas who laughs back.)

LUCAS: That’s great.

(He looks at Jules over Keith’s shoulder and she is looking worriedly at him.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. CARL’S CRAB SHACK – COUNTER – DAY]

(Carl puts a plate of food on the counter and walks to his Crab employees.)

CARL: (Annoyed) What are you standing around here for? (The Crabs are standing around, socialising and laughing.) Get back to work!

BROOKE: (Turns to him with a piece of paper in her hand.) Oh, we will, (Pause) soon as you agree to our list of demands.

CARL: Demands? What is this?

BROOKE: (Holding up the paper.) I’ve been doing some research. It turns out that uniform maintenance can not be deducted from our hourly wages. (Carl smiles disgustingly.) And these crab suits are not flame retardant which is a violation of O.S.H.A.

MARLA: O.S.H.A?

BROOKE: (Turns to Marla for a second.) Trust me. (Back to Carl.) And there is plenty more where that came from. We are not singing our Crabby songs until you comply.

CARL: (Pathetically) Oh, OK, (Nods) You win. (Brooke smirks.) Turn in your crabby suits. You’re all fired! (Brooke raises and eyebrow.) I can snap my fingers, (Snaps them.) and get crabs whenever I want to.

BROOKE: (Eyebrow still raised as she looks ‘down’.) OK.

(She turns and picks signs off the counter.)

BROOKE: Girls, here you go. (Starts to hand them out.) That’s for you. (Hands one to girl 2.) And you. That’s for you.

(Carl turns and walks back.)

CARL: And what the hell is this?

BROOKE: Well, since you’ve fired us, you’ve given us plenty of time to pick it.

CARL: And, um, what do the signs say?

BROOKE: (Shrugs) Nothing your entire crab staff doesn’t already know; that your so-called ‘fresh crabs’ (Shakes her head.) aren’t fresh at all. (Calls out loud.) They’re frozen. (To the crabs.) Now girls!

(They all turn their signs. Each saying different slogans about how the crabs are not fresh.)

CARL: (Slightly panicked.) That’s a lie.

BROOKE: (Loudly) Really? They’re supposed to be flown in daily; from Alaska. They come in on a truck… from Jersey.

CARL: Listen, you can’t prove any of it(!)

BROOKE: Oh, really? In the case of ‘Carl’s Famous Crab Bisk’ – you use imitation crab!

CARL: O-o-ok-k-k-k. (Walks forward. Some staff laugh.) (Quietly.) Negotiate.

BROOKE: A dollar more per hour (looks around.) per crab.

CARL: (Nods and looks at her nastily.) Right, fine!

BROOKE: Two fifteen minute breaks.

CARL: (Holds up a finger.) One(!)

BROOKE: Hey, Marls, did I say two… twenty minute breaks?

MARLA: Yep.

BROOKE: (To Carl.) Hm…

CARL: You said fifteen. Alright, two. Get rid of the signs and you’ve got a deal. (Hold his hand out.)

(Brooke shakes it, pleased.)

CARL: Damn crabs.

MARLA: YES!! (All the girls jump around, delighted.)

FADE TO:



[INT. ANNA AND FELIX’S HOUSE – FELIX’S BEDROOM – DAY]

(Felix is sitting at his computer, tired and rubbing his head. Brooke enters. He turns around to look at her.)

FELIX: (Stands) Hey, how’d it go?

(Brooke shuts his door.)

BROOKE: (Waits for a moment.) …We won! (Charges at him.)

(He laughs and hugs her.)

FELIX: So, what’s gonna be your first act as an organised crab?

BROOKE: Actually, I quit.

FELIX: Seriously?

BROOKE: Yeah. I put in my two weeks notice because by then, I’ll have enough money to pay my car insurance… and as it turns out, I’m not so (Shakes her head.) big on the working thing. Felt really good to do something nice for the little guy though.

FELIX: (Smiles) Well, you must be pretty tired. How bout you get some rest, and I’ll come by later.

BROOKE: How bout you get some rest with me now, boyfriend? (They kiss.)

(They fall off camera.)

FADE TO:



[EXT. STREETS – DAY]

(Lucas and Keith are a little way off, talking as they walk.)

KEITH: So what d’ya think about your uncle being engaged?

LUCAS: Honestly, I think it’s a little fast.

KEITH: Ah, well, you know, this HCM thing… it reminded me that, you know, every day might be the last and that… I wanna live them all with Jules.

LUCAS: … I know, but… I mean, what do you really know about her?

KEITH: You know, I know that you wanted me to marry your mom. But… life doesn’t always work according to plan and I-I had to move on, you know. I don’t wanna miss a second chance. (Pause) And trust me, once you get to know Jules, you’re gonna love her just as much as I do. (Let’s hope not.)

(Lucas nods and they continue walking. They look up.)

KEITH: You know, I’m glad you’re taking the test, Luke.

LUCAS: Well, like you said; for my mom, right?

KEITH: (Nods) Look, before we go in, there’s something I wanna ask ya. (Smiles) I know this whole thing is still… sinking in… but it would mean a lot to me (Smiles) if you’d be my best man.

(Lucas smiles happily, even if it is a little strained.)

LUCAS: (Nods) Sure.

KEITH: (Smiles delightedly and claps Lucas on the shoulder

(Camera pans up to the ‘Tree Hill Memorial Hospital’.)
 
FADE TO:
 
 
 
[INT. ANNA AND FELIX’S HOUSE – ANNA’S BEDROOM – DAY]
 
(Anna is on her laptop – decorated with flowers. She is signing on for a dating website. The picture of her is from the Formal. She leans on her arm as she looks at the screen, wondering what to click when it asks her who she is seeking: ‘Male’, ‘Female’ or ‘Either’.)
 
(She puts the cursor on male before moving down to female, then back up to male. She pauses for a long time before moving the cursor down to ‘Either’ and clicking it. She smiles.)
 
FADE TO:
 
 
 
[EXT. THE RIVER WALK – EVENING]
 
(Haley and Nathan are walking down by the river, hand in hand. He kisses her hand before kissing her properly. The shot fades to a full shot of them. They continue walking off screen. The camera pans up to the lamppost and comes to stop at the bright bulb.)
 
FADE TO:
 
 
 
[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – EVENING]
 
(Camera focuses of the lampshade before panning across to Taylor who is packing her cosmetics into a bag. The laptop pings and she pauses. She gets up and walks over to it. It’s Chris again; saying: ‘Hey, gorgeous.’)
 
(Taylor looks at it with a frown before typing: ‘I’m in love with Nathan. We can’t talk anymore. Please stay away. –Haley’.)
 
(She shuts the laptop without waiting for a reply. She smiles slightly.)
 
CUT TO:
 
 
 
[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – EVENING]
 
(Karen is putting Lucas’ things back onto his shelves. She places the CDs straight. A door clicks and Lucas enters.)
 
LUCAS: (Leans against the doorjamb.) Mom?
 
KAREN: (Pauses but doesn’t turn to him.) I don’t agree with your decision. (Shakes her head.) I don’t understand. And I’m not going to.
 
(Lucas nods and walks into his room. Karen continues putting things back.)
 
LUCAS: (In need of a hug.) I took the test. (Karen turns to him.) We’ll know in a couple of days.
 
(Karen walks to him and hugs him.)
 
KAREN: (Whispers) Thank you. Thank you. (Lucas really looks on the verge of crying.) Thank you.
 
FADE TO:
 
 
 
[EXT. KEITH’S APARTMENT – DRIVEWAY – EVENING]
 
(Jules and Keith are kissing outside of the car. The camera pans to show her engagement ring. She looks at it and loses her smile, worried about Dan’s interference.)
 
FADE TO:
 
 
 
[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – CORRIDOR – DAY]
 
(Brooke and Felix walk hand in hand. Brooke laughs as Felix looks at her. They turn a corner and pass a form on the notice board. It’s calling for THHS student council officer elections: ‘SECRETARY – TREASURER’, ‘VICE PRESIDENT’ and ‘PRESIDENT’. Brooke stops and looks at it before walking to it, taking the pen and scrawling her name across it; using up at least 3 lines and she doesn’t write her home room down.)
 
(She puts the pen back and walks to a smiling Felix. She takes his hand and smiles back at the board for a second before she continues walking.)
 
FADE TO:
 
 
 
[EXT. THE RIVERCOURT – DAY]
 
(Lucas is playing some single basketball when Dan walks up to the court. Dan holds his hands out for the ball, smiling, but Lucas doesn’t give it to him.)
 
LUCAS: (Shaking his head.) What d’ya want?
 
DAN: You and I are the only ones who know the truth about Jules… and I’m willing to keep it a secret – Keith never has to know.
 
(Lucas scoffs and nods.)
 
LUCAS: What d’ya want from me?
 
(Dan takes the ball – which Lucas just gives up – and starts bouncing it.)
 
DAN: (Smirking) I’m sure we can work something out.
 
(Lucas frowns at him. He doesn’t trust Dan at all.)
 
(Dan throws the ball and it goes into the basket. Lucas looks at Dan’s smirking face. The ball continues to bounce on the spot.)


END

Kikavu ?

Au total, 163 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Emmalyne 
22.01.2020 vers 18h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

logan12 
08.05.2019 vers 12h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site