VOTE | 660 fans

#612 : De surprises en surprises

Brooke est choquée de découvrir Sam et un garçon nommé Jack dans la chambre de celle-ci. Mia revient en ville et s'accroche avec Peyton. Lucas continue de travailler avec Julian. Nathan doit décider s'il veut vraiment faire partie de l'équipe de Slamball ou pas.

En +: James Van Der Beek apparaît en guest dans cet épisode. Son personnage se nomme Dixon. 

~Promo CW~

Popularité


4.75 - 4 votes

Titre VO
You Have to Be Joking (Autopsy of the Devil's Brain)

Titre VF
De surprises en surprises

Première diffusion
24.11.2008

Première diffusion en France
10.10.2009

Vidéos

Extrait (VF) - Fin S06E12

Extrait (VF) - Fin S06E12

  

Photos promo

Lucas accueille son réalisateur

Lucas accueille son réalisateur

Un réalisateur, Dixon, (James Van Der Beek) parle à Lucas

Un réalisateur, Dixon, (James Van Der Beek) parle à Lucas

Julian au téléphone

Julian au téléphone

Dixon se fait masser devant Lucas

Dixon se fait masser devant Lucas

Brooke accueille Julian dans sa boutique

Brooke accueille Julian dans sa boutique

Julian arrive dans la boutique de Brooke

Julian arrive dans la boutique de Brooke

Dixon écoute Lucas

Dixon écoute Lucas

Dixon écoute l'avis de Lucas

Dixon écoute l'avis de Lucas

Brooke dans son magasin

Brooke dans son magasin

Plus de détails

Réalisateur : Mark Schwahn

Scénario : Mark Schwahn

L'épisode démarre par une citation dite par quelqu'un dont on ne reconnait pas la voix : « Un vieil homme et moi, nous nous sommes disputés. Je vais vous expliquer de quoi il s'agissait.  Il avait de l'argent, et moi non. Et c'est comme ça que tout a commencé. »

En même temps, nous voyons Quentin dans une rivière, le regard sombre. Puis on part direction River Court ou Jamie mesure son père, ce dernier a une petite idée pour sa carrière, quant à Jamie il se prépare pour jouer du piano.

 

 

C'est l'heure du petit déjeuner chez Brooke. Cette dernière appelle Sam mais elle ne vient pas, Brooke se rend alors dans la chambre et découvre un garçon tors nu en train de s'enfuir par la fenêtre... Brooke demande des explications à Sam, cette dernière tente de jouer la carte de l'humour mais ce n'est pas du goût de la jeune femme. Brooke quitte la pièce quelque peu agacé sous le sourire amusé de Sam.

 

 

Pendant ce temps, Lucas se rend dans un café pour y retrouver Julian à qui il explique pourquoi il continue. Ce dernier lui tend un billet d'avion pour se rendre à Los Angeles pour convaincre un réalisateur de faire signer Lucas mais il ne semble pas emballer. Julian plaisante en disant à Lucas de voir cela comme un test, si Peyton n'est pas retombée amoureuse de Julian pendant ce voyage, cela voudra dire que Lucas et Peyton sont fait pour être ensemble mais ce dernier lui dit également qu'il n'est pas là pour Peyton mais bel et bien pour ce film.

Peyton, quant à elle est dans la salle d'examen seule et effrayée, se répétant dans sa tête la discussion avec le docteur. Ce dernier lui pose des questions sur d'éventuels cas possibles dans sa famille. Lorsqu'elle lui raconte les divers problèmes, le médecin lui dit alors qu'elle va passer des tests pour connaitre la raison de ces douleurs...

 

 

De retour au café, Lucas souffle le sucre sur Julian  avant de partir. Un peu plus loin dans la salle, Sam se moque de son ami Jack sur sa manière d'agir au moment ou Brooke est entrée. Elle lui explique que Brooke a cru qu'ils avaient eu des rapports sexuels mais Jack semble blessé lorsque Sam lui raconte... Ce dernier semble craquer sur la jeune adolescente de Brooke Davis. Sam le laisse quelques minutes pour aller parler à Julian. Les deux se disent bonjour d'une façon comique.

 

 

Chez les Scott, Nathan porte son fils sur les épaules pour que ce dernier trouve les chaussures de Nathan (ndlr : contrat de Nathan début saison5), son fils en profite pour poser des questions à son père sur ce combiné...Nathan lui demande à son fils comment il se sent pour son spectacle qui se déroulera le soir... Jamie est un peu contrarié car il voulait dire des blagues mais son père lui conseille de rester au plan A et de donner le meilleur de lui-même, puis enfin Jamie avoue à son père qu'il profite de la situation car il aime être sur les épaules de son père ce qui fait rire ce dernier. Jamie apporte les chaussures auprès de sa mère et Nathan vient dit alors au revoir à sa femme qui lui dit d'être génial. En partant Jamie dit à son père de donner le meilleur de lui-même...

 

 

De retour au café, Sam demande à Julian s'il pourra lire ce qu'elle écrit, ce dernier accepte, cela surprend la jeune fille. De son côté Julian demande si Brooke a réellement du talent pour la création et Sam lui le confirme et lui dit même qu'il aurait beaucoup de chance de l'avoir pour le film... Julian note son numéro sur le portable de Sam mais juste avant de quitter la salle, il demande à Sam si Brooke est célibataire... La jeune fille embarrassée dit que non dans un premier temps avant de se raviser. Julian dit à Jack qu'il n'est pas à la hauteur de Sam. Cette dernière revient à sa place voir son ami.

Quant à Brooke, elle met des clous sur la fenêtre de Sam, Milly est à côté en train de lui parler de sa situation avec Mouth. Brooke tente de rassurer Milly sur le fait que Gigi n'est pas un danger pour leur couple et qu'elle le sait parce que Brooke était ce genre de fille au lycée et que ces filles amusent juste les mecs mais que cela ne signifie rien. Mais ceci ne semble pas suffire à calmer Millicent.

 


 

Au studio de télévision, Gigi continue de chauffer Mouth, elle l'invite à son pot de départ mais Mouth lui explique qu'il a le spectacle de Jamie mais sous l'insistance de Gigi, il accepte de venir boire un verre.

Au studio Reb Bedrooms, Peyton explique à Mia qu'elle doit absolument se remettre au travail car John est impatient de continuer... Mais Mia n'a pas l'air d'avoir envie, Peyton lui montre alors un CD où se trouvent des démos, elle lui explique que la maison de disques veut qu'elle les écoute et en choisissent une mais Mia lui rétorque qu'elle écrit ses chansons toute seule, mais elle n'a rien pour le moment. Peyton insiste, son téléphone sonne et il se trouve que c'est Lucas au bout du fil, elle demande à Mia d'aller écouter les démos et la jeune artiste rentre dans le studio...

Nathan arrive sur le lieu où se déroule les sélections, l'homme qui s'occupe des entrées ne peut le laisser rentrer, et ce,  malgré ses supplications. Alors qu'il se fait une raison et commence à quitter le gymnase, le président du club qui souhaitait le recruter en tant qu'entraineur le rappelle et fait signe à l'autre homme qu'il est avec eux et offre à Nathan une chance de pouvoir peut-être reprendre sa carrière de basketteur pro.

 

 

Au magasin, Brooke dessine pour se calmer du petit souci s'étant déroulé le matin chez elle avec Sam. Une musique commence et Brooke décide alors de faire une petite pause pour danser dessus mais Julian vient interrompre ce pas de danse  ridicule. L'échange n'est pas très cordial mais Julian lui explique la raison de sa venue, il veut qu'elle s'occupe des costumes pour le film mais Brooke refuse car elle est en pleine création d'une nouvelle ligne... Mais Julian insiste pour qu'elle réfléchisse et son téléphone sonne, c'est Sam, Julian raccroche amusé et Brooke ne comprend pas et ce dernier quitte le magasin en lui demandant de réfléchir à sa proposition.

Nathan se prépare dans les vestiaires, un autre jeune homme vient lui demander à qui appartiennent ces chaussures et lorsque Nathan répond qu'il s'agit des siennes, le mec n'y croit pas mais lorsqu'il voit que Nathan est sérieux, il se moque de Nathan qui possède son propre contrat de chaussure et se présente ici avant de se rappeler qu'il s'agit de Nathan Scott et d'en rajouter une couche par rapport à son accident... Ce dernier n'y prête pas attention et reste concentré sur son objectif et commence les tests sous le regard étonné et envieux du même jeune homme des vestiaires. Il se soumet à toutes les épreuves sous l'œil des recruteurs qui se moquent de lui.

Brooke rentre chez elle et se fait chambrer par Sam. Cette dernière a retrouvé son  album de lycéenne et a deviné qu'à 15 ans, Brooke lui ressemblait beaucoup. Elle aussi faisait les bêtises qu'elle fait aujourd'hui. Elle comprend donc pourquoi elle est de venue prude maintenant.  Brooke lui explique que si elle est comme ça, c'est parce qu'elle s'est faite agressée dans son magasin et que c'est pour ça qu'elle s'est renfermée sur elle-même et surtout avec les hommes. Elle lui dit qu'aussi Owen n'est pas étranger à tout ça. Sam est choquée d'entendre cette confession.         Brooke  lui dit qu'elle lui a dit tout ça parce que simplement elle voulait le lui dire. Elle récupère son album et se dirige vers sa chambre. Elle lui avoue qu'elle a été une vraie trainée au lycée et qu'elle voudrait que cela ne se soit jamais produit. Sam lui dit alors qu'elle aime lui parlait ; Brooke lui dit qu'elle aussi aime le faire et rentre dans sa chambre.

 

 

Lucas , de son côté, rentre dans un bureau où la musique est à fond. Il est obligé de crier pour que la personne l'entende. L'homme se retourne et lui fait face. Lucas est sur le point de se présenter quand il est interrompu par l'homme qui l'appelle par son nom, lit un passage de son scénario avant de sniffer de la cocaïne sur le scénario même de Lucas sous le regard étonné de ce dernier. 

Pendant ce temps, dans sa maison, Jamie refuse de se montrer à sa mère. Elle lui dit de s'avancer et il finit par apparaître vêtu d'un costume. Sa mère est ébahie par son fils, mais ce dernier lui rétorque qu'il ressemble à un pingouin dans cette tenue.  Il prend place à côté de sa mère et commence à jouer du piano mais sa mère se rend compte qu'il est vraiment nerveux. Il se demande comment son père s'en sort.

 

 

Nathan de son côté est toujours en plein tests. Le jeune homme n'arrête toujours pas de le chercher. Le président du club leur dit de se diviser en deux équipes et leur dit de choisir les postes qu'ils veulent occuper. Nathan semble hésiter un  instant puis se décide d'aller du côté des meneurs, mais le président lui dit d'aller du côté des arrières. Nathan lui répond qu'il veut essayer d'être meneur. Le président lui répond s'il a déjà fait et là on a un  flash-back : « Nathan est en train de s'entrainer au Rivert Court avec Quentin qui lui dit qu'il a intérêt à savoir jour au porte de meneur car il est trop petit pour jouer en deuxième arrière chez les pros. Quentin lui dit qu'il faut qu'il fasse tout ce qu'il peut pour maîtriser le jeu de ce poste. Nathan lui demande pourquoi il fait tout ça. Il lui répond que ce n'est pas seulement le rêve de Nathan de jouer en NBA, c'est aussi le sien. »  

Retour au présent, on voit Nathan sur le terrain commencer à jouer. Il parle des chiffres qu'il peut y avoir dans le jeu et de leur importance. Mais la seule chose qui compte réellement est la façon de jouer. Il contourne son adversaire et marque plusieurs paniers car il a repéré tous ses points faibles, tout ça sous le regard attentif du président et de l'entraineur de l'équipe. Il dit qu'on ne peut rien mesurer. Il sait que les autres pensent qu'il ne peut pas être meneur, mais Quentin le savait.  Il finit par dire qu'on ne peut mesurer un rêve.

 

 

On se retrouve ensuite dans le studio. Mouth a finalement rejoint Gigi à la fête. Il lui dit qu'elle ressemble au diable avant de lui offrir  le t-shirt, qu'elle avait porté en dormant chez lui, comme cadeau d'adieu. Elle le prend dans ses bras tout en le draguant.

Retour à L.A où Lucas est en train de regarder une affiche de film dans le bureau du réalisateur. Ce dernier, qui ne tient pas en place, lui propose de modifier quelques éléments de son scénario pour attirer plus de spectatrices. Lucas refuse en lui rappelant que c'est une histoire vraie et que rien ne doit être changé.  

Brooke est dans son magasin en train de discuter avec Julian. Elle lui dit qu'elle refuse sa proposition de faire les costumes du film. Julian lui fait remarquer qu'elle aurait pu faire cela par téléphone au lieu de le faire venir. Elle lui dit qu'elle lui a demandé de venir pour lui dire certaines choses en face. Elle lui dit qu'elle ne lui fait pas confiance, ni pour Peyton, ni pour Sam. Elle lui fait remarquer que son sourire ne le mènera nulle part avec elle. Julian lui répond que quand il fait un film, il essaie d'avoir les éléments qu'il aime le plus parmi lesquels la meilleure costumière. Avec de la chance, quelques fois ça marche, d'autres non. Il lui souhaite bonne chance avant de partir.

 

  

 

On revient au terrain où Nathan est assis dans les gradins en sueur et visiblement fier de lui. Il jette un œil sur sa montre et se lève précipitamment.   

Mia vient retrouver Peyton et lui dépose le CD avec les démos sur le bureau en lui disant qu'elle ne l'a pas écouté et qu'elle écrit elle-même ses propres chansons. Peyton lui rétorque que ce n'est pas le bon moment pour jouer les rebelles naïves. Mia lui répond qu'elle n'est plus la fille naïve qu'elle était avant de partir en tournée. Peyton lui répond qu'elle adorait bien cette fille. Mia lui demande alors pourquoi elle ne la protège plus face au label. Peyton lui répond qu'elle le fait depuis des mois.

 

 

Elle lui demande pourquoi elle ne travaille plus sur ses chansons tout en lui faisant remarquer que si le label veut qu'elle enregistre une de ces chansons c'est qu'il s'intéresse encore à elle. Le problème se posera le jour où elle ne les intéressera plus. Mia lui répond qu'elle ne le fera pas. Peyton la traite alors d'ingrate qui ne pense qu'à elle en oubliant que Peyton risque ses « fesses » pour elle. Mia lui dit qu'elle, aussi, le fait pour elle toutes les nuits. Elle lui dit, encore une fois, qu'elle refuse de chanter une de ces chansons avant de partir, Peyton lui dit alors qu'elle n'est plus sûre que Mia doive rester dans ce label en lui rappelant que la vie est trop courte. Mia la regarde dépitée avant de quitter la pièce la laissant. La caméra zoome alors sur l'écran de l'ordinateur où un article sur les cancers est affiché.

 

 

Le spectacle de l'école de Jamie commence. Une petite fille joue du piano sous les regards admiratifs de Jamie et de son camarade. Jamie se dit qu'il aurait du choisir les blagues au lieu du piano. Mouth vient rejoindre Haley dans le public, cette dernière remarque qu'il sent l'alcool, son  portable vibre et c'est Gigi qui lui envoie une photo d'elle vêtue d'une petite culotte et du t-shirt qu'il lui a offert. 

Ils sont vite rejoints par Brooke, Milly et Nathan. Haley questionne son mari sur le déroulement des tests, il lui répond qu'il a fait du mieux qu'il pouvait comme son fils lui avait dit.

C'est le tour de Jamie de faire son entrée sur scène. Il s e présente et commence à jouer au piano, mais il s'arrête et commence à faire des blagues à la surprise de tout le monde. A la fin de son intervention, tout la salle rit et lui réserve une standing ovation. Haley et Nathan sont vraiment fiers de leur fils.

 

 

Sam est au café avec Jack, elle lui dit qu'elle aurait du assister au spectacle de Jamie. Jack l'écoute gêné. Sentant sa gêne, elle finit par lui demander pourquoi. Celui-là lui avoue donc que c'est lui qui a attaqué Brooke car Sam avait dit que quelqu'un devait la remettre à sa place.

A L.A, Lucas est  encore avec le réalisateur. Ce dernier est allongé sur une table de massage en train de se faire masser tout en lui parlant des modifications que Lucas devrait apporter au scénario, ce qui agasse fortement Lucas.

Peyton est toute seule dans son bureau quand elle reçoit un coup de fil du médecin qui lui annonce visiblement une mauvaise nouvelle.

Sam rentre en pleurs chez Brooke. Cette dernière s'inquiète en la voyant dans cet état. elle lui demande ce qu'elle a. Sam lui reparle de leur première rencontre et lui dit qu'elle a dit des choses méchantes sur elle à ses amis. Elle avance vers elle et lui donne les croquis qui ont été volé le jour où Brooke s'est faite agressée. Brooke comprend donc ce que Sam veut lui dire et se remémore son agression. Sam lui dit que l'agression était de sa faute avant de quitter la maison en pleurs.

 

 

Julian est assis au bar du tric discutant avec Owen. Ils sont interrompus par Brooke qui arrive en pleurs. Elle demande à Owen s'il  a vu Sam, ce à quoi il lui que répond non. Il lui dit que c'est une adolescente et qu'elle n'est même pas la sienne. Elle demande à Julian de la prévenir si jamais Sam l'appelle, mais ce dernier lui répond que ce n'est pas son problème. Owen lui dit qu'elle finira par revenir. Brooke lui répond que cette fois-ci c'est différent, mais qu'avec lui, rien n'a changé. Elle s'en va en lui disant de ne plus l'appeler.

Mouth tombe sur Milly qui tient son portable dans les mains. Elle regarde tristement la photo que lui a envoyée Gigi. Mouth lui affirme que ce n'est pas ce qu'elle croit et que c'est juste une blague. Enervée, elle lui jette son téléphone à la figure avant de se diriger vers la porte. Elle se retourne et lui fait comprendre que tout est fini entre eux.

Haley vient s'assoir à côté de son mari sur le canapé. Tous deux parlent de leur fils et de leurs come-backs respectifs. Nathan lui dit que quoi qu'il arrive, il acceptera ce qui se présentera à eux.

De son côté, Mia est allongé en contemplant le CD des démos que lui a donné Peyton. Milly est assise au bar du tric vidant son verre sous le regard d'Owen. Il la rejoint, la ressert et tous deux parlent des soirées horribles qu'ils viennent d'avoir. Il lui dit qu'il n'a pas bu depuis plus de 8 ans, mais que ce soir ça allait changer. Milly lui dit qu'elle n'a jamais couché avec quelqu'un et lui dit que ce soir ça allait changer en le regardant dans les yeux.

 

 

Brooke se rend au café où Sam a l'habitude de trainer. Elle retrouve Julian qui se fait servir un café. Elle lui demande s'il la cherche aussi, mais Julian lui répond qu'il est juste venu acheter un café et la laisse. Brooke demande à la serveuse si elle a vu Sam, cette dernière lui répond que non et lui dit que l'homme qui vient de sortir lui a demandé la même chose. Brooke sort du café et regarde Julian jeter son café dans une poubelle.

Jamie est dans son lit écoutant son père lui raconter le déroulement de ses tests. Nathan dit à son fils à quel point il est fier de lui et de ce qu'il a osé faire à l'école. Haley vient dire à Jamie qu'il est temps de dormir. Ce dernier lui dit que c'est aussi le temps d'une comptine. Haley lui dit que c'est à lui de la lire. Elle prend donc un livre, le donne à Jamie qui commence à lire.

Tout en entendant le récit de Jamie, on voit Nathan le regarder, puis c'est Milly et Owen en train de trinquer plongeant leurs regards dans celui de l'autre avant de boire. Puis c'est le tour de Quentin regardant son maillot accroché dans le gymnase du lycée avant de s'en aller en mettant la cape de super héros offerte par Jamie.

C'est autour de Peyton qui regarde une photo d'Elie la tenant alors qu'elle était bébé le téléphone à l'oreille. A l'autre bout, quelqu'un décroche, elle lui dit, les larmes aux yeux, qu'il faut qu'ils parlent car elle doit lui dire quelque chose.  Brooke rentre chez elle et regarde amèrement les croquis posés sur la table. Enfin, on retrouve Sam, en pleures, debout au milieu d'une route. Une voiture s'arrête, elle y monte. Jack, assit à l'avant lui demande si elle va bien et lui dit que le conducteur est son frère X qui se tourne vers elle. c'est en fait, la personne qui a tué Quentin. La voiture démarre et s'éloigne. La voix du début reprend et on comprend que c'est celle de X.

 

 

Fin de l'épisode.

 

Rédigé par Mathiew et Mouna.

 

 

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

DEB: Tu sais si il y a des choses qui ont disparu?

BROOKE: L'argent, l'ordinateur portable et les croquis de ma nouvelle collection.

 

MILLIE: Je n'ai aucune confiance en toi et je ne t'aime pas alors je te conseille de ne plus. t'approcher de mon lit et encore moins de Marvin.

 

JULIAN: Je veux que tu perçoives Lucas de faire ce film.

PEYTON: Et tu promets de respecter son avis sur le projet?

JULIAN: Je te le promets.

 

QUENTIN: Nathan, ça me fais plaisir d'y contribuer.

NATHAN: A quoi?

QUENTIN: A votre come-back.

NATHAN: On a dit que c'était trop tôt pour en parler.

 

ONE TREE HILL

 

RIVIERE

 

HOMME(Voix-off): Je me suis disputé avec un vieillard. Je vais vous raconter cette histoire. Il avait de l'argent, moi je n'en avais pas et tous les ennuis ont commencé comme ça.

 

RIVERCOURT

 

Jamie mesure son père près du poteau du panier de basket.

 

JAMIE: 188.

NATHAN: T'es sur.

JAMIE: Ouais Papa, 1 mètre 88.

NATHAN: C'est tout.

JAMIE: Tu veux qu'on te mesure encore?

NATHAN: Non, ça va aller. Je fais cette taille-là depuis mes 17 ans.

JAMIE: Et tu n'es pas content?

NATHAN: Si je faisais 1 mètre 95, je serais déjà pris en NBA.

JAMIE: Ouais et si tu faisais 2m50?

NATHAN: Là, on m'aurais mis dans le livre des records.

JAMIE: Moi je trouve qu'1 mètre 88, c'est parfait. Je serais déjà content de faire 1m28.

NATHAN: C'est la faute à ta mini maman, mon chéri.

HALEY: Hey! Je lui ai transmis des trucs biens aussi comme le piano et on verra ça ce soir au spectacle de l'école.

JAMIE: Et toi Papa, tu seras là?

NATHAN: Bien sur, je ne veux pas rater ça.

JAMIE: J'aurais bien voulu venir avec toi au test.

NATHAN: Je sais. Ne t'inquiètes, je te dirais comment ça s'est passé.

HALEY: Dis moi, tu n'es pas obligé de faire ces tests? T'es sur que tu veux y aller?

NATHAN: Je suis bien obligé.

HALEY: D'accord.

 

MAISON DE BRROKE

 

Brooke appelle Sam pour le petit-déjeuner.

 

BROOKE: Sam! Le petit-dej est servi!

(Brooke rentre dans la chambre de Sam et découvre qu'elle était avec un gars. Celui-ci essaye de s'échapper par la fenêtre mais c'est trop tard)

JACK: Salut.

 

Brooke donne une leçon de moral à Sam.

 

BROOKE: Il a dormi dans ton lit sous mon toit alors que j'ai dit pas de garçon!

SAM: Pour une fois, il y avait un homme à la maison. Ça nous change.

BROOKE: Fais attention à ce que tu dis.

SAM: C'est un copain qui vit avec son frère mais il prend souvent des coups, c'est pour ça que je lui ai proposé de squatter ici pour la nuit.

BROOKE: Je vois. Et ce jeune homme qui partage ton amour des fenêtres, il a un nom?

SAM: Jack Daniels. John Jack Daniels.

BROOKE: Tu ne va pas me faire croire qu'un type qui porte un nom pareil et qui avait apparemment besoin de réconfort aura passé la nuit dans ton lit et que malgré tout il ne sait rien passé?

SAM: Au cas où tu l'aurais oublié j'ai 15 ans.

BROOKE: Quel rapport! Moi, quand j'avais 15 ans, j'avais pleins de … C'est pas grave. On est ici chez moi donc si tu invites des gens tu me préviens et la prochaine fois que ton copain vient ''squatter'' ici, il ira dormir sur le canapé. Incroyable! Mal coiffée en plus.

 

CAFE

 

Lucas vient rejoindre Julian déjà installé à une table.

 

JULIEN: Bonjour Lucas.

LUCAS: Je ferais le film avec toi parce que c'est mon roman mais toi et moi on est pas amis. Et toi et Peyton vous n'êtes rien du tout.

JULIEN: Et comment elle va la petite?

 

FLASHBACK, MEDECIN

 

Peyton vient pour une consultation.

 

MEDECIN: Depuis combien de temps ressentez-vous cette douleur?

PEYTON: Quelques jours.

MEDECIN: Vous avez des antécédents familiaux de diabètes ou d'ulcères?

PEYTON: Non.

MEDECIN: De cancers?

PEYTON: Ma mère biologique est morte d'un cancer, pourquoi? Quoi? Pourquoi vous faites cette tête?

MEDECIN: On va vous faire des examens pour être sur.

 

CAFE

 

JULIEN: On va faire un test pour être sur. Toi, tu prends ton avion pour Los Angeles et si en ton absence Peyton ne retombe pas dans mes bras, tu sauras que c'est la femme de ta vie.

LUCAS: Faut que je te dises, t'es lourd.

JULIEN: Sérieusement c'est un réalisateur très en vue. Si il dit oui, le studio suivront alors tu dois lui parlé.

LUCAS: Aujourd'hui? Pourquoi?

JULIEN: On a dit qu'on bossait ensemble sur ce film donc j'aurais besoin de ton avis sur ce type.

LUCAS: Mais toi tu vas rester là?

JULIEN: J'ai pleins d'autres choses à faire pendant ce temps-là. Contrairement à ce que tu penses je suis là pour produire un film pas pour draguer ta fiancée et c'est ton roman.

(Lucas s'en va avec le billet d'avion dans les mains)

 

Sam et Jack sont aussi dans le café.

 

JACK: Quoi?

SAM: Rien. Oui, tu as vraiment eu l'air idiot quand elle a ouvert la porte et que tu t'es arrêté net sur la fenêtre.

JACK: Tu avais qu'à mieux régler ton réveil.

SAM: Ouais, c'est ça. Elle a cru que j'ai couché avec toi. Elle est folle.

JACK: Comment ça, elle est folle? Des tas de filles veulent coucher avec moi.

SAM: Ouais mais faut que tu les payes en général.

JACK: T'es dur.

 

Sam se lève et va voir Julian.

 

SAM: Salut. T'es producteur, c'est ça?

JULIAN: Et toi l'orpheline? Ouais je t'ai vu au concert.

SAM: Sam.

JULIAN: Julian.

SAM: Je sais et tu peux m'aider.

JULIAN: Toi aussi, tu peux m'aider Sam.

 

MAISON DE NALEY

 

Jamie est sur les épaules de son père, il cherche les baskets de Nathan au dessus d'une armoire dans le cagibi.

 

JAMIE: C'est un peu comme un contrôle à l'école. Moi j'aime pas ça.

NATHAN: Il y a des recruteurs et parfois des coachs d'équipe pro viennent voir jouer.

JAMIE: Et ils te prennent pour la NBA?

NATHAN: Ces équipes jouent les divisions du dessous, ce sont les portes de la NBA. Tu vois mes chaussures?

JAMIE: Non. Hey, je crois que tu devrais porter le numéro 12 maintenant.

NATHAN: Pourquoi?

JAMIE: Je sais pas, mais j'aime bien le 12, ce sera mon numéro quand je serai professionnel.

NATHAN: D'accord.

JAMIE: Ça y est, je les ai trouvées.

NATHAN: Ah cool.

JAMIE: Elles sont pas géniales ces chaussures.

NATHAN: Ils avaient fait plusieurs modèles avant alors prends en un autre au lieu de critiquer.

JAMIE: D'accord.

NATHAN: Maman est contente que tu joues du piano au spectacle de ton école ce soir.

JAMIE: Je sais.

NATHAN: Toi, tu n'as pas l'air emballé par contre.

JAMIE: Ce que je voulais faire moi, c'était raconter des blagues.

NATHAN: J'ai entendu tes blagues mon grand, il vaut mieux que tu joues du piano crois moi.

JAMIE: Mais le morceau que je joue est nul et moi aussi je suis nul.

NATHAN: Ouais mais il faut que tu fasses de ton mieux quoiqu'il arrive, c'est ça l'important. En parlant de faire de ton mieux, t'as toujours pas trouvé mes chaussures?

JAMIE: Ah si, ça fait longtemps que je les ai mais je voulais rester encore un peu là-haut.

 

Nathan et Jamie arrive dans la cuisine avec les chaussures.

 

JAMIE: On les a retrouvées maman.

HALEY: Génial. Tu as tout ce qu'il te faut?

NATHAN: Ouais. À ce soir. Je vous retrouve au spectacle.

HALEY: Tu es un champion, chéri. Je t'aime.

NATHAN: Moi aussi.

JAMIE: Papa, tout ce qui compte, c'est de faire de son mieux.

 

CAFE

 

Sam est toujours avec Julian.

 

JULIAN: Tu veux un café avec ton sucre?

SAM: Parce que tu le bois noir?

JULIAN: Non, non, non, non. Je déteste le café. Tu m'a dit que tu voulais que je t'aide. Que puis-je faire pour toi?

SAM: Je me suis dit que tu pourrais lire certains de mes textes.

JULIAN: Tu écris des scénarios?

SAM: Quand je me sens en colère ou malheureuse, ça me fait du bien d'écrire.

JULIAN: D'accord. Alors parles moi de Brooke Davis.

SAM: Tu rigoles? Il n'est pas question que je t'arrange le coup avec elle.

JULIAN: Non ce sont ces fringues qui m'intéressent. Tu la trouves douée?

SAM: Ouais tu aurais vraiment de la chance de l'avoir. C'est pour ton film, non? Tu veux qu'elle fasse les costumes?

JULIAN: Donnes moi ton téléphone. Je te donne mon numéro et ça me fera plaisir de lire tout ce que tu voudras.

SAM: Je ne m'attendais pas à ca surtout après ce que Lucas vient de te dire.

JULIAN: Il a raison mais peut être que je veux seulement te voler tes idées. C'est moi qui offre.

(Julian commence à partir)

JULIAN: Au fait elle est célibataire?

SAM: Laisses tomber enfin ouais. Au fait, j'ai l'impression qu'au fond tu es gentil.

JULIAN: Et je ne crois pas que tu es si pessimiste. Continues à écrire Sam.

(Julian s'approche de Jack et se penche pour lui dire quelque chose)

JULIAN: Elle est trop bien pour toi, mon pote.

 

MAISON DE BROOKE

 

Millicent parle avec Brooke de Gigi.

 

MILLICENT: J'ai dit à Gigi de ne plus s'approcher de Marvin et 2 heures plus tard, je les vois enlacer sur le parking du studio.

BROOKE: Qu'est-ce que toi tu faisais sur le parking du studio?

MILLICENT: Je les espionnais. C'est normal que je me méfies d'une étudiante délurée et mignonne, non?

BROOKE: Millie arrêtes. Elle l'amuse, ça va pas plus loin.

MILLICENT: J'ai le droit de ne pas vouloir d'un homme amusé par les filles faciles?

BROOKE: Attends. Je connais bien ce genre de fille parce que j'étais comme elle à une époque et tous les garçons sont amusés par ces filles là. Mais ça ne veut rien dire, c'est pas pour ça que Micro fera quoique ce soit. Mets toi bien ça dans ta tête. Tu n'as rien à craindre d'elle, je te l'assure.

 

TRAVAIL DE MICRO

 

Gigi est allongé sur le bureau des infos.

 

GIGI: T'as déjà eu envie de faire des cochonneries sur cette table?

MICRO: Non, enfin peut être. Qu'est-ce que tu fais là?

GIGI: Toute l'équipe est en tournage alors ils ont dit que je pouvais fêter la fin de mon stage sur le plateau à 18h30.

MICRO: Ce soir, je dois aller au spectacle de l'école de Jamie.

GIGI: Tu rigoles ou quoi? Je peux pas fêter la fin de mon stage sans toi. Micro...

MICRO: Bon un verre. Je vais pas manquer ça.

 

STUDIO DE PEYTON

 

PEYTON: Tu ne feras pas ce spectacle.

MIA: Peyton, s'il te plait!

PEYTON: Désolée mais il faut que tu retournes au studio. Mia, je ne plaisantes pas. Je suis super fière de toi et ton premier disque a eu du succès mais notre ami John le Requin envers qui je ne ressens aucune attirance a une maison de disque à faire tourner donc il veut le prochain alors dis moi que tu as bossé sur quelques démos comme je te l'ai demandé.

MIA: T'es marrante mais je n'ai pas une seconde à moi en tournée.

PEYTON: D'accord. Ça ne fait rien. Combien de nouvelles chansons tu as?

MIA: J'ai deux ou trois petites idées.

PEYTON: Ok. Le label voudrait que tu écoutes ce CD.

MIA: Qu'est-ce que s'est?

PEYTON: Des propositions de plusieurs auteurs très doués et très cher payés parmi lesquels John voudrait que tu choisisses un morceau à enregistrer.

MIA: J'écris mes chansons moi-même.

PEYTON: C'est pas vraiment le cas, pour l'instant tu as deux ou trois petites idées.

(Le portable de Peyton sonne)

PEYTON: Allo! Oui, excuses moi Lucas j'étais un peu sèche. Non, tu me déranges pas. Je pensais que c'était quelqu'un d'autre. Oui, je sais il a fallut que je parte très tôt ce matin. J'avais oublié de te dire qu'un nouveau groupe venait de bonne heure. Excuses une seconde. (à Mia) Tu peux écouter, ça coute rien. Oui, je suis à toi. Désolée. Los Angeles? Mais qu'est-ce que tu vas faire à Los Angeles?

 

GYMNASE POUR LES ESSAIS

 

HOMME: Nom et affiliation?

NATHAN: Nathan Scott, université du Maryland.

HOMME: Votre affiliation professionnelle? Qui vous a invité a y participé?

NATHAN: Je suis venu tout seul.

HOMME: Ce sont des tests professionnels, mon jeune ami. Il faut une invitation.

NATHAN: Oui, je comprends. Écoutez, j'ai été champion universitaire l'an dernier et je me disais que peut être. Soyez gentil, c'est ma dernière chance.

HOMME: C'est vous qui avez traversé une vitrine?

NATHAN: Pitié.

HOMME: Navrez, vous n'avez rien à faire là.

(Nathan commence à partir)

BOBBY: Nathan! Il est avec nous. Mettez vous en tenue.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke est en train de danser quand Julian entre dans le magasin.

 

JULIAN: Oh. Hum. Dans le film « breakfast club », tu aurais été la princesse.

BROOKE: Très amusant. Toi, tu aurais été le drogué.

JULIAN: Si tu veux. Ils finissent ensemble je te signale.

BROOKE: Qu'est-ce que tu veux?

JULIAN: Je veux que tu créés les costumes pour mon film.

BROOKE: Je ne suis pas costumière, désolée.

JULIAN: Oh, je croyais vu tout tes dessins de fringues.

BROOKE: Je lance une nouvelle collection.

JULIAN: Je vois. Très bien. Je réessaye. J'aimerai que tu crées les costumes pour mon film avec une histoire ce sera authentique. Ça plaira aux médias et moi je serai ravie de travailler avec toi avant le commencement de ta nouvelle collection qui va te propulser au sommet.

(le portable de Julian sonne)

JULIAN: Toute mes excuses. Allo? Oui c'est moi. Qui c'est moi, faut préciser! Ah justement je suis avec Brooke là. Non, je ne vais pas tout ficher par terre. Non, c'est pas vrai. Non, c'est pas vrai. Salut. C'était Sam désolé.

BROOKE: Sam? Ma Sam? Et pour quoi ma Sam aurait ton numéro de portable?

JULIAN: Elle s'intéresse à l'industrie cinématographique.

BROOKE: C'est une jeune fille de 15 ans, espèce de pervers.

JULIAN: Je vais te laisser du temps pour réfléchir à ça. Je veux dire à toi et à mon film pas à moi et Sam. Elle a 15 ans, espèce de perverse.

 

GYMNASE POUR LES ESSAIS

 

Nathan est dans les vestiaires en train de se préparer.

 

NINO: Hey, petit! C'est les chaussures de qui?

NATHAN: C'est les miennes

NINO: Ouais, c'est toi qui va les mettre mais c'est le modèle de qui? Ray Allen? Garnet?

NATHAN: J'avais compris ta question. C'est toi qui n'as pas compris, c'est les miennes

NINO: Bien sur si tu le dis mon vieux. Il vient faire les essais pour la league B mais il a déjà un contrat avec une marque. Tu peux dire tout ce que tu veux, je ne crois pas que les recruteurs vont prendre un type qui met des chaussures aussi moches pour jouer. C'est des chaussures chevilles qui enflent, pas vrai? Montres les nous tes supers chaussures.

 

Nathan passe les tests.

 

HOMME: 94 centimètres.

NATHAN: Tu les as bien vus là?

 

HOMME: 10,11,12,13,14,15,16,17...

 

HOMME: 3,1''.

 

BOBBY: Tu n'aurais pas un peu grossis ces derniers temps.

 

MAISON DE BROOKE

 

Sam regarde le journal de l'année de terminale de Brooke.

 

SAM: Tu étais vraiment une grosse trainée?

BROOKE: Pardon?

SAM: Quand tu étais au lycée? Si tu t'es trouvé bête ce matin c'est parce que toi à mon age tu couchais avec des garçons.

BROOKE: n'importe quoi?

SAM: Arrêtes, je le sais. C'est là que viens le nom les ''copines d'abord''? Tu en avais marre d'être une fille facile. Du coup maintenant tu es coincée.

BROOKE: Fait attention à ce que tu dis et si tu veux tout savoir si je me suis enfermée ces derniers temps c'est parce qu'avant qu'on se rencontre, j'ai été victime d'une agression. Un soir, dans mon magasin. C'est vrai que depuis je suis moins disponible qu'avant en particulier avec les garçons.

SAM: C'est pas vrai. Est-ce qu'il t'a...

BROOKE: Non. Non. Heureusement mais j'ai été vraiment choquée. C'est très difficile pour moi et si on ajoute les histoires avec Owen, c'est dur. J'essaye de continuer à avancer, je voulais te le dire. Je tenais à ce que tu le saches, c'est tout.

SAM: Ouais.

BROOKE: Et oui c'est vrai que j'étais une fille un peu facile quand j'étais au lycée et très franchement maintenant je le regrette. C'est nul comme image.

SAM: Brooke! C'est cool de discuter avec toi.

BROOKE: Moi aussi j'aime bien discuter avec toi.

 

BUREAU DE DIXON

 

Lucas entre dans le bureau, la musique est à fond.

 

LUCAS: Excusez moi! Hey, s'il vous plait! Salut! Je suis...

DIXON: Lucas Scott. C'est à ce moment qu'il comprit que ce qui compte ce n'est pas ce qu'on est ni qui on est mais cette image que les autres ont de vous alors ça, ça c'est du bon texte. C'est très très bon. J'adore ce script! Il est super.

 

MAISON DE NALEY

 

Haley est dans le salon, elle attend de voir Jamie avec son costume.

 

JAMIE: Je ne veux pas sortir comme ça.

HALEY: Aller viens là mon grand. Maman veut te voir.

JAMIE: Non, j'ai l'air d'un nase.

HALEY: James Lucas Scott!

(Jamie entre dans le salon)

HALEY: Oh, mon amour, tu es adorable!

JAMIE: J'ai l'air d'un pingouin.

HALEY: Pas du tout, tu as une classe folle. Aller viens là, on va revoir le morceau. Qu'est-ce que tu es chou! Trop chou.

(Jamie commence le morceau au piano mais il bloque sur une note de la partition)

JAMIE: Désolé mais là je me trompe tout le temps.

HALEY: C'est pas grave, c'est parce que tu as le trac.

JAMIE: Ouais.

HALEY: Ça, je suis sure que tu l'as hérité de moi.

JAMIE: J'espère que Papa va réussir.

 

GYMNASE POUR LES ESSAIS

 

NINO: Ca y est! Je me souviens de toi. Tu jouais à la fac du Maryland, non? Tu as été mêlé a une bagarre juste avant de passer pro. Faut vraiment être idiot.

HOMME: 1 mètre 96.

NINO: Hey, vous avez entendu ça! Meneur de jeu et je fais 1 mètre 96. je remercie le ciel et surtout ma maman. Nathan Scott, mesdames et messieurs!

HOMME: 1'88.

NINO: 1'88 pour un arrière shooter. Il y a des recrutements de la ligue du dimanche parmi vous?

BOBBY: Nino! Arrêtes, ça suffit! Messieurs vous allez vous repartir en deux groupes et jouer un peu. Les meneurs de jeu à ma droite, les arrières à ma gauche. Les pivots et les ailiers à l'autre bout du terrain. On va voir ce que vous valez.

NINO: Je sens qu'on va rire.

(Nathan dans les meneurs de jeu)

BOBBY: Nathan! Les arrières shooters, c'est là!

NATHAN: Mais je veux essayer comme meneur.

BOBBY: Comme vous voulez mais vous avez joué à ce poste?

 

FLASHBACK, RIVERCOURT

 

NATHAN: T'es fou! J'ai jamais été meneur de jeu .

QUENTIN: Faut apprendre parce que vous êtes trop petit pour jouer arrière chez les pros. Non mais sans blague, vous faites qu'un mètre 88.

NATHAN: Je te rappelle qu'à 12 heures près j'ai failli être pris à la NBA, gros malin.

QUENTIN: Ouais mais sans l'accident vous auriez fait une saison sur le banc. Vous, votre poste c'est meneur.

NATHAN: Non mais tu es malade? Tu te rends compte que personne ne m'avait dit ça avant.

QUENTIN: Ben maintenant moi je vous le dis. Le recruteur et votre agent touchent des commissions quand vous signez. Ils n'allaient pas risquer leur pourcentage en vous disant la vérité. Écoutez Nathan, c'est cool, vous pouvez vous en sortir face à des arrières de plus de 2 mètres. Ça c'est clair mais au cas où ça coince on bosse la rapidité et le contrôle parce qu'avec votre œil et votre expérience en match, vous ferez un super meneur de jeu pour votre équipe pro.

NATHAN: Pourquoi tu fais tout ça pour moi?

QUENTIN: C'est aussi un rêve pour moi. On va bosser votre gauche.

 

GYMNASE POUR LES ESSAIS

 

NATHAN(voix-off): c'est marrant les nombres. Les spécialistes peuvent vous mesurer ou chronométrer ou analyser tout ce qu'ils veulent mas ils savent que la seule chose qui compte, c'est votre façon de jouer. Ils doivent penser que j'ai perdu en vitesse à cause de mon accident donc on va me marquer de près mais j'ai rien perdu. Maintenant il va reculer un peu parce qu'il sait que je peux dribbler, il suffit d'un pas. Ça, c'est une erreur. Par contre, on ne peux pas mesurer le courage avec les chiffres et il n'y a pas que ça. Le courage, l'envie, la soif de gagner. Ils pensent que je ne peux pas jouer meneur mais Quentin savait que si. On ne peux pas mesurer la force d'un rêve.

 

TRAVAIL DE MICRO

 

Micro arrive à la fête de Gigi.

 

GIGI: Micro! Tu as pu venir. Tiens on a déjà de l'avance.

MICRO: Toi alors, tu es un vrai démon.

GIGI: Ah oui. Vas savoir. Qu'est-ce que s'est?

MICRO: Un cadeau de départ pour toi.

GIGI: Le T-shirt avec lequel j'ai dormi dans ton appart'. C'est adorable. Au fait, tu ne m'avais jamais dit comment tu m'avais enfilé ce T-shirt Micro? Mais peut être qu'un jour tu pourras me l'enlever?

 

BUREAU DE DIXON

 

Lucas regarde les affiches présentes dans le bureau.

 

DIXON: C'est ton premier script?

LUCAS: Ouais. Ouais.

DIXON: Ne t'inquiètes pas, je vais l'arranger.

LUCAS: Comment ça? Il y a un problème dans le scénario?

DIXON: Non, je l'adore. Si je te dis que je l'adore, c'est que je l'adore. J'ai deux trois idées, c'est tout.

LUCAS: D'accord. Par exemple?

DIXON: Vides ton esprit. Tu es prêt? Moi je vois Haley qui meurt.

LUCAS: Non, c'est une blague.

DIXON: Quoi? C'est une idée, réfléchis y. Le public adore ça. Quand Dicaprio est mort dans Titanic, ça a marqué tout le monde. Ils ont fait un fric fou.

LUCAS: Mais là, c'est pas ce qui s'est passé.

DIXON: Et alors? Réfléchis! Qui va aller voir me film?

LUCAS: J'en sais rien.

DIXON: Les mêmes gamines idiotes qui ont adoré Titanic. Ça, c'est un marché mon pote. Personne les écoute mais quand elles voient un truc qui leur plait là, tu peux compter sur elle. Elles font nous rapporter des millions mon pote, on sera les rois du monde.

LUCAS: Quoi qu'il en soit Haley ne peut pas mourir.

DIXON: Tu as un point de vue. Je respecte les points de vue. J'ai une meilleure idée. Accroches toi. Lucas et Haley se marient. Fais moi confiance. Il faut jouer la dessus. Ces histoires de qui couche avec qui, ça obsède toutes les femmes de films et de séries. Je m'y connais Lucas, je m'y connais. Réfléchis au moins.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke donne sa réponse à Julian.

 

BROOKE: J'ai bien réfléchis et je ne suis pas intéressée.

JULIAN: Et tu n'aurais pas pu me dire ça au téléphone?

BROOKE: Si bien sur mais c'est le reste que je voulais te dire en face. Je ne te fais pas confiance alors Peyton tranquille et ne t'approches pas de Sam.

(Julian sourit)

BROOKE: Non, non, je t'arrête. Ça ne sert à rien de faire ton petit coup du sourire. Il a du t'ouvrir pleins de portes de studio et lus de portes de chambres de filles mais ça ne t'avancera à rien avec moi.

JULIAN: Écoute Brooke quand je monte un film. Je mets la barre aussi haute que possible, c'est pour ça que je choisis les meilleurs techniciens et les meilleurs acteurs que je connaisses, le meilleure créatrice et parfois j'ai de la chance. Tout le monde, le projet les intéresse et j'ai ce que je veux, parfois c'est pas le cas. Bonne chance pour la suite.

 

STUDIO DE PEYTON

 

MIA: Je refuse de l'écouter. J'écris moi même mes chansons.

PEYTON: Écoute Mia, je suis de très mauvaise humeur aujourd'hui alors c'est vraiment pas le moment de venir me faire ton petit caprice d'artiste idéaliste.

MIA: Tu me prends pour une idiote ou quoi? Je ne suis plus la fille gamine et sans expérience qui est parti en tournée il y a un an.

PEYTON: Ça c'est dommage parce que je l'adorais cette fille, c'est son amie et j'étais commencé à la regretter.

MIA: Vraiment alors pourquoi tu ne veux plus ma protéger? Pourquoi tu ne veux pas dire au requin du label de patienter? Parce que mes chansons en valent la peine.

PEYTON: C'est ce que je me suis tuée à faire. Je leur ai répété ça pendant des mois je te signale mais pour que ça marche il faut que tu passes ta part Mia. Ils veulent que tu enregistres parce que tu es importante à leurs yeux et le jour où ils ne te diront plus rien alors là on aura un vrai problème.

MIA: Moi je ne veux pas de ces chansons.

PEYTON: Tu es vraiment ingrate et égoïste. Tu te rends compte du mal que je me donnes tous les jours pour faire avancer ta carrière?

MIA: Moi aussi je me donne beaucoup de mal tous les soirs en concert pour faire vendre des disques à ton label. T'as vu la mini jupe que tu n'as fait porté à la soirée sur la base militaire? J'étais carrément mal à l'aise mais j'ai rien dit. J'ai tout ce que tu m'as demandé mais si sur les compos il n'est pas question que je cède.

PEYTON: Hey, je pense que tu devrais peut être changer de label. La vie est trop courte, je sais de quoi je parle.

 

SPECTACLE DE JAMIE

 

Madison, une camarade de Jamie, joue du piano pour sa représentation.

 

CHUCK: Ben dis donc Madison fait un carton ce soir.

JAMIE: Je savais que j'aurais du faire un sketch.

CHUCK: Tu passes après elle, ils font te siffler.

 

Micro arrive dans la salle, il va retrouver Haley.

 

MICRO: Bonsoir.

HALEY: Tu as bu? Tu sens l'alcool.

MICRO: C'est vrai?

HALEY: Ouais.

MICRO: Ça sent beaucoup?

HALEY: C'est pas ton parfum?

MICRO: Non.

 

Brooke arrive à son tour, accompagnée de Nathan et Millicent.

 

BROOKE: Bonsoir regardez qui j'ai trouvé.

NATHAN: Salut Micro.

HALEY: Coucou mon chéri. Alors ça été?

NATHAN: J'ai fait que ce mon fils m'a dit, de mon mieux.

HALEY: Bravo.

 

Jamie arrive sur scène pour faire sa prestation.

 

HALEY: Voilà Jamie.

BROOKE: Il est trop chou, tu as vu ça?

HALEY: Oui mais il a l'air nerveux.

JAMIE: Je m'appelle James Lucas Scott et je vais jouer le premier Noël.

HALEY: Faut qu'il arrive à passer le début et après ça va aller.

BROOKE: Ouais.

HALEY: Oh non.

NATHAN: C'est pas grave.

JAMIE Alors ça c'était un couac. C'est sympa d'être venu nous voir ce soir. L'autre jour ma maman m'a demandé ce que je préférais l'école? Je lui ai répondu, ce que je préfère c'est le moment où je rentre à la maison. Vous avez remarquez la bouffe à la cantine s'est toujours mauvais. L'autre jour un de mes copains est allé à l'infirmerie parce qu'il avait mal au ventre. On l'a plus revu et le lendemain les saucisses avaient un drôle de goût. Par exemple prenez mon déjeuner, prenez le. Attention, c'est mon grand final. J'ai pas génial mais j'aurais voulu vous y voir quand vous aviez cinq ans. Merci, à la prochaine.

 

CAFE

 

Sam boit un café avec Jack.

 

SAM: J'aurai du aller au spectacle de Jamie avec Brooke.

JACK: Tu rigoles, j'espère?

SAM: Ils sont cools. Moi je les aime bien.

JACK: Moi ce que j'aime bien c'est que tu as volé des fringues à Brooke Davis en la trainant de pauvre nase maintenant tu la trouve cool.

SAM: J'étais super énervée, je ne le pensais pas.

JACK: Tu te souviens ce que tu as dit quand tu es sortie du magasin? Que c'était qu'une sale bourgeoise et que ce serait bien de la mettre en place.

SAM: Et alors?

JACK: Tu as dit qu'il fallait la remettre en place Sam.

 

BUREAU DE DIXON

 

DIXON: Il y a un truc que j'ai pas compris. Redis moi pourquoi Lucas doit finir avec Peyton.

LUCAS: Parce que c'est l'histoire, parce que c'est ce qu'il y a dans le roman et c'est comme ça que ça s'est passé.

DIXON: Lucas, c'est un film. Faut voir plus grand Lucas. Moi je crois qu'il faut qu'on tue un des personnages.

 

STUDIO DE PEYTON

 

PEYTON: Allo? Oui Docteur, c'est moi. Qu'est-ce que ça veut dire?

 

MAISON DE BROOKE

 

Sam arrive en pleurant dans la maison.

 

BROOKE: Qu'est-ce qu'il t'arrive?

SAM: Le jour où j'ai piqué un truc au magasin, j'en ai parlé à mes copains et j'étais énervée alors j'ai dit des choses affreuses.

BROOKE: Je vois. Qu'est-ce qu'il s'est passé? Sam...

SAM: S'il te plait, écoute moi! Je pensais pas qu'il allait faire ça. Je leur ai rien demandé moi mais...

BROOKE: Je ne comprends pas Sam. Je suis désolée.

(Sam prend dans son sac les dessins de la nouvelle collection de Brooke)

SAM: L'agression, c'est ma faute.

 

CLUB TRIC

 

JULIAN: Moi je prends toujours de la glace avec des alcools forts. Ça ne change pas trop le goût. Quel est l'avis du pro sur la question?

OWEN: Je suis alcoolique.

BROOKE: Owen! Est-ce que Sam est venue ce soir?

OWEN: Non pourquoi? Qu'est ce qu'il y a?

BROOKE: Elle m'a parlé de certaines choses. Quand elle est partie, j'ai rien dit et c'était une erreur.

OWEN: Calme toi. Assis toi!

BROOKE: Non. Il faut que je la retrouve.

OWEN: Brooke! Calme toi! C'est une ado et c'est même pas ta fille.

BROOKE: Ça veut dire quoi exactement cette remarque?

JULIAN: Je vous laisse discuter.

BROOKE: Si jamais elle te téléphone...

JULIAN: Non, c'est pas mon problème.

OWEN: Écoute. Ce que je voulais dire c'est que de toute façon, tu ne la gardera pas pour toujours.

BROOKE: Tu comprends vraiment rien, toi. Je suis venu ici parce que je voulais que tu m'aides.

OWEN: C'est bon. Tu n'as pas à t'en faire pour Sam, elle reviendra bien.

BROOKE: Non. C'est différent cette fois mais toi par contre tu es toujours le même.

OWEN: Hey, Brooke! Pourquoi tu m'agresses?

BROOKE: Je dois la retrouver. C'est une enfant Owen mais je vais me débrouiller toute seule j'ai l'habitude. C'est plus la peine d'essayer de me voir.

 

APPARTEMENT DE MICRO

 

Millicent a vu la photo qu'a envoyé Gigi.

 

MICRO: Si tu veux on pourrait louer un film et...

MILLICENT: J'ai voulu chercher le numéro du livreur de pizza.

MICRO: Oh non. C'est pas ce que tu crois Millie.

MILLICENT: Je vais te dire ce que s'est. Le photo de ton ex copine à moitié nu avec l'un de tes T-shirts.

MICRO: Je sais. Elle m'a envoyé ça pour rigoler. Je t'assure qu'il n'y a absolument rien entre elle et moi. J'ai reçu ça tout à l'heure et je voulais l'effacer.

MILLICENT: Pourquoi tu l'as pas fait alors? Je m'en vais. Tu as tout gâché.

MICRO: Millie attends s'il te plait. Pourquoi tu le prends comme ça? Ça ne veut rien dire.

MILLICENT: Tu te trompes Marvin. Pour moi, ça veut tout dire.

 

MAISON DE NALEY

 

HALEY: Notre fils a fait rire tout le monde, ce soir.

NATHAN: Oui, il a le coté clown de sa mère.

HALEY: Il a le courage de son père surtout. Alors quelle est l'étape suivante du come-back?

NATHAN: Normalement un de ces jours le téléphone va sonner et là le gars au bout du fil va me dire soit oui soit non.

HALEY: Moi je suis sure que cette personne te dira oui.

NATHAN: Je l'espère mais si jamais on me dit non alors ce sera fini. Et je suis prêt à l'accepter.

 

CLUB TRIC

 

Millicent boit au bar en étant toute triste.

 

OWEN: Dure journée Millie!

MILLICENT: Horrible!

OWEN: Pour moi aussi. Je n'ai pas bu une goutte d'alcool depuis huit ans mais ce soir ça va changer.

MILLICENT: Je n'ai pas couché avec un garçon depuis 22 ans mais ce soir ça aussi ça va changer.

 

CAFE

 

Brooke demande à la serveuse si elle a vu Sam.

 

JULIAN: Merci.

BROOKE: Julian!

JULIAN: Tu l'as retrouvé?

BROOKE: Non. Pourquoi? Toi aussi tu la cherchais?

JULIAN: Je ne suis pas du genre a faire ça. Moi, je venais juste prendre un café c'est tout. Désolé.

BROOKE: Excusez moi. Je cherche quelqu'un. C'est une jeune fille de quinze ans qui vient souvent ici. Un look de skatteuse, un sourire ironique.

SERVEUSE: Laissez moi devinez. Elle s'appelle Sam et elle met un kilo de sucre dans son café.

BROOKE: Vous l'avez vu?

SERVEUSE: Non mais le jeune garçon qui vient de sortir m'a demandé la même chose.

BROOKE: Merci.

(Brooke sort du magasin et voit Julian partir)

 

CHAMBRE DE JAMIE

 

Nathan donne ses impressions sur ses essais à Jamie, qui est sur le point d'aller dormir.

 

NATHAN: Alors après ça il s'est méfié et il a reculé d'un pas et devine ce que j'ai fait?

JAMIE: Tu en a profité pour shooter à trois points, c'est ça?

NATHAN: Dans le mille. Je suis fier de toi, mon grand. Plains d'enfants auraient paniqué à ta place mais tu ne t'ai pas démonté. Tu a relevé le défi et tu as gagné.

JAMIE: Moi aussi, je suis fier de toi.

(Haley arrive dans la chambre)

HALEY: Allez futur le chris rock je sais que tu es tout excité mais il faut dormir maintenant.

JAMIE: Tu me lis une histoire.

HALEY: D'accord une seule mais c'est toi qui va la lire. T'en veux une ancienne qui fait peur ou une nouvelle plus raisonnable?

JAMIE: Une ancienne qui fait peur.

HALEY: D'accord. Alors où on en était la dernière fois? Ça devait être ça. Vas-y.

 

JAMIE(voix-off): Le cœur d'un homme qui parle au lieu d'agir et comme un jardin pleins de limaces quand elles finissent par tout détruire, le jardin est comme couvert de glace et si la neige vient à tomber, on y voit que la trace des oiseaux. Et si les oiseaux viennent à s'envoler, on dirait des aigles tout là-haut et quand le ciel est en colère, il gronde comme un lion en gage.

 

BUREAU DE PEYTON

 

PEYTON: Allo? J'ai quelque chose d'important à te dire.

 

JAMIE(voix-off): Et si le verrou n'est jamais ouvert, il ne lui reste que sa douleur et sa rage mais quand on n'a que ses malheurs en tête...

 

VOITURE DE X

 

JACK: Salut. Ça va aller?

 

JAMIE(voix-off): ...c'est comme si on nous serrait le cœur très fort.

 

JACK: Je te présente mon frère X.

 

FLASHBACK

 

Quentin se fait tirer dessus par un homme chez le marchand de station d'essence.

 

X: Passez une bonne nuit.

 

VOITURE DE X

 

X: toi, c'est pas ton jour on dirait.

 

JAMIE(voix-off): et si de peine notre cœur s'arrête, tout le reste s'arrête et c'est la mort.

 

Fin de l'épisode.

A little old man and i fell out. I'll tell you what it was all about. He had money, and I had none, And that's the way the noise begun.

 

RIVERT COURT

Jamie : 74.

Nathan : Sure?

Jamie : Yep. 74 inches, daddy.

Nathan : 6'2".

Jamie : I can measure again.

Nathan : No. It's okay. I've been 6'2" since I was 17.

Jamie : Is that bad?

Nathan : Well, if I was 6'5", I might be in the pros by now.

Jamie : What if you were 8'5"?

Nathan : I'd probably be dead of heart failure.

Jamie : Well, I think 6'2" is perfect. Heck, I'd settle for 4'2".

Nathan : Well, you can thank your short-Pants mom for that. Hey!

Haley : He got some good stuff from me, Like the piano he's gonna rock at the talent show tonight, huh? Huh? Yeah.

Jamie : Are you gonna be there, daddy?

Nathan : I wouldn't miss it.

Jamie : I wish I could come with you today.

Nathan : I know. I tell you what ...  I'll tell you all about it, okay?

Haley : And this idea you have? It's what you want to do?

Nathan : It's what I have to do.

  

BROOKE'S HOUSE

Brooke : Sam! Breakfast!

Jack : Hi.

Brooke : He spent the night in your bed? In my house?!

Sam : Well, I thought it was out time a guy stayed here.

Brooke : Watch yourself.

Sam : Look, he's my friend, and he lives with is brother. And he just ...  he beats on him sometimes, and he needed a place to crash.

Brooke : Okay. Does this half-Nude, window-Fleeing friend have a name?

Brooke : Jack Daniels... John "jack" Daniels.

Brooke : You expect me to believe that a boy Named after the white-Trash-Rock-Band drink of choice Spent the night in your bed and nothing happened?

Sam : Dude, I'm like 15.

Brooke : Like that matters! When i was 15 ... Never mind. Tell me when someone is staying in my house, And if your friend needs a place to "crash" again, He can sleep on the couch! Now just... Go do something.

 

AT THE BAR

Julian : Hi, Luke.

Lucas : I'll stay on the movie... because it matters to me. But you and i are not friends,

Julian : And you'd Peyton aren't anything.

 

Flash

Medecin : How is our girl Peyton? And how long have you been experiencing this pain?

Peyton : A few days.

Medecin : Any history of diabetes in the family? Ulcers?

Peyton : Um...no.

Medecin : Cancer?

Peyton : My birth mother died of cancer. Why? What ...  what's the face that you're making?

Medecin : We just want to run some tests.

 

Julian : Consider it a test. You fly to los Angeles, and while you're gone, If Peyton doesn't fall in love with me again, Then you'll know you two were meant to be.

Lucas : You're a dick. You know that?

Julian : Listen, the truth is, this guy's an a-List director. He's got several offers, and you need to meet with him.

Lucas : Today? Why?

Julian : Because i told you we'd be equal partners on this movie, And i need you to sign off on him.

Lucas : What are you gonna do?

Julian : I'm producing a movie, Luke. Contrary to popular belief, I'm not staying in town to hit on your fiancée. It's your book.

 

John : What?

Sam : You just froze there, halfway out the window. You looked like such a dork.

John : Well, you're the one who didn't set the alarm right.

Sam : Whatever. She thought we were doing it. As if.

John : What do you mean, "as if"? A lot of girls would do it with me.

Sam : Yeah. But those girls are called prostitutes.

John : Why?

 

Sam Hi. Producer guy, right?

Julian : Orphan girl, right? From the concert?

Sam : Sam.

Julian : Julian.

Sam : I know. You can help me.

Julian : Good. You can help me, too.

  

SCOTT'S HOUSE

Jamie : So, what happens at this... what do you call it?

Nathan : It's called a combine. Coaches and scouts from the pro teams come watch you play.

Jamie : And they pick you for the NBA?

Nathan : You find them yet?

Jamie : No. Hey, Ii think you should wear the number 12 next.

Nathan : Why?

Jamie : I don't know. I like the number 12. That's what I'm gonna wear when I'm in the pros.

Nathan : All right.

Jamie : Okay, I found them.

Nathan : Oh, good.

Jamie : These are really ugly, dad.

Nathan : Well, they made a few models, So just pick one you like, you knucklehead.

Jamie : Okay.

Nathan : So, your mom's pretty excited About you playing the piano at your talent show tonight.

Jamie : I know.

Nathan : You don't sound very pumped up.

Jamie : I just kind of wanted to tell jokes.

Nathan : Dude, I've heard your jokes. Trust me, stick with the piano.

Jamie : But the song is a kiddy song, and I'm not very good at it.

Nathan : Well, all you can do is the best you can, all right? That's all that matters. Speaking of which. Are you telling me you can't find those shoes by now?

Jamie : Oh, I found the shoes a long time ago. I just like it up here.

 

Jamie : We found the shoes.

Haley : Yay! All set?

Nathan : Yeah. All right. See you at the talent show.

Haley : Go be great. Love you.

Nathan : Love you.

Jamie : Daddy. All you can do is your best, okay?

 

AT THE BAR

Julian : You want some coffee with that sugar?

Sam : How do you take yours?

Julian : I don't. Never touch the stuff. So, you said I could help you out. How so?

Sam : I was thinking, um, Maybe you could read some of the stuff I wrote.

Julian : You're a screenwriter?

Sam : I just write things. I get a little pissed off sometimes, you know?

Julian : Okay. Tell me about Brooke Davis.

Sam : Dude, I am so not hooking you two up.

Julian : No, no, her clothing line. Is she any good?

Sam : Yeah. Think you'd be lucky to have her. For the movie, right? That's why you're asking?

Julian : Give me your phone. This is my number. I'm happy to read anything you want to send me.

Sam : You'd do that? I mean, I just kind of heard you're a dick.

Julian : I am. But maybe I'll read something i can steal. I got this. Hey, is she single ...  Brooke?

Sam : No... Yeah. You know, I'm betting you're actually nice.

Julian : And I'm betting you're not bitter. Keep writing, Sam. She's out of your league, my brother.

  

BROOKE'S HOUSE

Millicent : I told Gigi to stay away from Marvin, And the next thing I know, she's hugging him in the parking lot.

Brooke : What were you doing in the parking lot?

Millicent : Spying. Well, what am I supposed to do? She's a horny college party girl.

Brooke : Millie, he's amused by her.

Millicent : So, I don't want a guy who's amused by someone like that.

Brooke : Okay. I know those girls... because I've been those girls. And all guys are amused by it. It doesn't mean anything. Mouth is not gonna fall for that. He's not. Trust me, she's harmless.

  

AT MARVIN'S WORK

Gigi : You ever think about having sex on the news desk?

Marvin : No ... Maybe. What are you doing?

Gigi : Well, the news team is on location, so Chris said I could have my going-Away  party in here tonight. 6:30 okay?

Marvin : Actually, I have to go to Jamie's talent show.

Gigi : I'm totally not having my going-Away party without you. Please.

Marvin : One drink. I wouldn't miss it.

 

AT THE STUDIO

Peyton : You're gonna have to miss it.

Mia : Peyton, come on!

Peyton : You have to get back into the studio. Mia, I'm being very serious, okay? I'm so proud of you, and the first record did great. But our label friend, john, who I do not have a thing for, Is getting very impatient for the next one, So just tell me that you have been working on the demos. I asked you to do.

Mia : Peyton, I've had a lot going on.

Peyton : Okay, fine. How many songs do you have?

Mia : I have a couple ideas.

Peyton : All right.  The label would like for you to listen to this.

Mia : What for?

Peyton : Because there are some very talented, Very expensive songwriters on there, And they want you to pick a track to record.

Mia : But I write my own songs.

Peyton : Apparently not. Apparently, you just write a couple ideas ... Hello? Hi. Oh, luke. Hi, honey. I'm sorry. No, no, no, I was just expecting another call. Yeah. No, I had to leave really early this morning. Um, I had a ...  like a meeting with a band. Can you hold on one second? Okay. Please, just listen to that ...  Hi, okay. Sorry. L.A.? Why are you going to L.A.?

 

AT THE GYMNASIUM

Man : Name and affiliation?

Nathan : Nathan Scott, university of Maryland.

Man : Professional affiliation. Who invited you to the combine?

Nathan : No one did, sir.

Man : These are professional trials, son ...  invitation only.

Nathan : I understand that. Look, I was an all-American at Maryland last season, And i was just hoping that ... Look, this is kind of my last shot.

Man : Didn't you get thrown through a window?

Nathan : Please.

Man : I'm sorry. You can't be here.

Coach : Nathan. He's with us. Better go suit up.

 

AT CLOTHES OVER BROS

[Brooke is dancing like a crazy girl]

Julian : "Breakfast club." You were the priss.

Brooke : Let me guess. You were the stoner?

Julian : Well, if you say so. They end up together.

Brooke : Can I help you?

Julian : You should design the wardrobe for the movie.

Brooke : I'm not a costume designer.

Julian : Oh. I can see that.

Brooke : I'm starting a new line.

Julian : Well, okay, let me try this again. You should design the wardrobe for the movie. You were there, it's authentic, it's press-Worthy, and I would be lucky to have you before the debut of  our new line, Which I'm sure is going to be fabulous ... Sorry ...  Hello? Yes, this is me. It is too me. Oh, listen, I'm with Brooke right now. No, I'm not gonna blow it. No, I am not. No, I'm not ... Sorry. Sam says hi.

Brooke : Sam? My Sam? And why does my Sam have your phone number?

Julian : She has an interest in the film industry.

Brooke : She is 15, you pervert.

Julian : Okay, just wrap your head around it, okay? You and the movie, I mean. Not me and Sam. She's only 15, you know. You pervert.

 

AT THE GYMNASIUM

Chris : Hey, man, whose shoes are those?

Nathan : Mine.

Chris : I know that, but I'm saying, who else shoes are they? Ray Allen? Kg?

Nathan : I heard what you asked. I meant what i said. They're mine.

Chris : Whatever you say, baller. Kid got his own shoe contract, but he's still trying out for the big league. Don't matter none, anyhow. Ain't nobody gonna give no roster spot To no fool with no green elf shoes on. Hey, man, let me see those things, riddler.

 

Man : 37 inches.

Nathan : Get a close enough look?

Man : 10, 11, 12, 13, 14, 15, 16, 17...

Man : 3.1.

Coach : Shame how you've let yourself go, Nate.

  

BROOKE'S HOUSE

Sam : You were kind of skanky, weren't you?

Brooke : What?

Sam : In high school. You acted all weird this morning. Because you were totally having sex at 15.

Brooke : I was not.

Sam : You were, too. Is that where "clothes over bros" came from? Tired of being the dirty girl? 'Cause you're a bit of a prude now.

Brooke : First of all, shut it. Second of all, if I have been a little frigid lately... It's probably because I ... was attacked at my store ... not long before you moved in, and it's made me a little closed off ... Especially with boys.

Sam : Oh, my god. Brooke, did he ...

Brooke : No. No. But I've been really angry about it, and i have a whole no other set of issues with Owen. And I'm ... Trying to let it all go, and i just wanted you to know. Because... i just want you to know.

Sam : Okay?

Brooke : Okay ... And, yeah... for the record, I was pretty slutty in high school. And i wish i wouldn't have been, 'cause you don't get to take any of that back.

Sam : Brooke ... I like talking to you.

Brooke : Thanks, Sam. I like talking to you, too.

 

AT DIXON'S STUDIO

Lucas : Excuse me! Excuse me! Hi. Uh, I'm ...

Dixon : Lucas Scott! "And in that moment, he realized it's not what you are or who you are, but who they allow you to be." That is good writing. Really good writing! I love this script. Love it!

 

AT SCOTT'S HOUSE

Jamie : I don't want to come out.

Haley : Come on, buddy. I want to see you.

Jamie : No, i look like a tool.

Haley : James Lucas Scott. You look so awesome!

Jamie : I look like a penguin.

Haley : You look cute! Now come over here, and we will go over this song again. Little tie! Looks so cute.

Jamie : Sorry, I always mess that up.

Haley : It's okay. You nervous?

Jamie : A little.

Haley : Yeah, you definitely get that from me.

Jamie : I wonder how daddy's doing.

 

 

AT THE GYMNASIUM

Chris : I remember now. You played at Maryland, right? Got into a scrape right before the draft. Man, you that fool.

Man : 6'5 1/4".

Chris : You hear that? Point guard! 6'5 1/4". Thank you, god and my mama. Nathan Scott, ladies and gentlemen.

Man : 6'2."

Chris : Ooh, 6'2" shooting guard. Are there any scouts out here for the ymca rec league?

Coach : All right, all right. Gentlemen, we're gonna divide you up into groups and let you play. Point guards on my right. Two-Guards on my left. Forwards and centers, other end of the court. Show us what you got.

Chris : Let's go, fellas.

Man : Nathan. Two-Guards over here.

Nathan : I'm trying out as a point guard.

Coach : Okay. But... you ever played the point?

 

Flash back

Nathan : Well, I've never played point guard in my life.

Quentin : You better learn, 'Cause you're too short to play the two in the pros. Bro, you 6'2".

Nathan : And I was also 12 hours away From being an NBA lottery pick, you idiot.

Quentin : Well, I'm glad you had the accident, 'Cause you sure wouldn't have made it. You got to move to the point.

Nathan : You're out of your mind! You realize nobody's ever told me this before?

Quentin : Well, I'm telling you now, all right? And anyways, man, they all get their commission when you sign. Ain't like nobody gonna risk their 10% by telling you the truth. Huh? Now, look, Nate. Yo, if you can make it by playing against tall guys at the two, man, all good. But if you can't, we work on your handle, we work on your quickness, and we make damn sure you got the best shot of playing pro ball.

Nathan : Why are you doing this for me, Q?

Quentin : This ain't just your dream, man. Let's work on that left.

 

Numbers are funny. They can measure you, time you, analyze you all they want, but they all know what really matters Is how you play the game. He think I've lost a step because of my accident. So he's gonna play me tight. I haven't.

Mans : Whoo!

Now he'll back off because he doesn't want to get beat off the dribble. Just a half step. That's a mistake.

Mans : Whoo!

You ever heard the expression "they can't measure heart"? Well, the truth is, they can't measure any of it ... Heart, want, need. They think i can't play point guard. But Q knew I could.

Mans : Whoo!

You can't measure a dream.

 

MOUTH'S WORK

Gigi : Mouth, you made it. Here, you better catch up.

Mouth : You're like the devil. You know that?

Gigi : No, just devilish. What's that?

Mouth : Just a little going-Away present.

Gigi : Oh, it's the t-Shirt I slept in after I threw up and passed out in your bed. Oh, it's so sweet. You never told me how you got me into this t-Shirt, Mouth. Maybe sometime you can get me out of it.

  

AT DIXON'S STUDIO

Dixon : Is this your first script?

Lucas : Yeah.

Dixon : Don't worry. I'll fix I

Lucas : Uh, is there something wrong with it?

Dixon : No. I love it. I said i love it, and i love it. A couple thoughts, that's all.

Lucas : Okay, like what?

Dixon : All right, clear your head, all right? What if Haley... Dies?

Lucas : You're serious?

Dixon : I'm saying think about it. People love that stuff. Man, DiCaprio died in "titanic." That is gold, baby, gold!

Lucas : Yes, but it didn't happen.

Dixon : It doesn't matter. Let me ask you this. Who goes to see this movie? The same little bitches who went and saw "titanic." Young girls, man. They don't have a voice, But when they find something that speaks to them, We're talking box office, baby! You're king of the world! Whew!

Lucas : Even so, Haley can't just..Ie.

Dixon : You got a vision. I can respect that. What about this? ...  What if Lucas and Haley get married? I'm serious about this one, 'Cause if there's one thing that I know, It's that audiences get crazy over who ends up together. It's what I do, Luke. It's what I know. Think about it.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Brooke : I thought about it. And I'm not interested.

Julian : You couldn't have told me that over the phone?

Brooke : Well, that, yeah, But the rest of this I wanted to say to your face. I don't trust you ... Not with Peyton, and definitely not with Sam. And that is not gonna get you anywhere ... the grin. I'm sure it's gotten you in a lot of doors And in a lot of beds, but it's not gonna do you any good with me.

Julian : Listen, Brooke, when i make a movie, I set the bar as high as I possibly can. I put together  y wish-List cast, My wish-List crew, my wish-List designer, And sometimes, you know, the timing works out, The material works out, and you get lucky. Sometimes you don't. Good luck with everything.

 

PEYTON'S STUDIO

Mia : I didn't listen to it. I write my own songs.

Peyton : Mia, I am not in the best mood right now, and so it is a very bad time for you to make some naive little stand.

Mia : You think I'm naive? Peyton, I am not the same girl who left on tour last year, okay?

Peyton : God, I hope that's not true, because i liked that girl. As a matter of fact, i loved that girl.

Mia : Oh, really? Then what happened to protecting her? What happened to telling the label to be patient, because my songs are gonna be great?

Peyton : Oh, I've been doing that! I have been doing that for months now! But what happened to actually doing the work, Mia? Now, the label wants you to record this song Because they care. When they stop caring, that's when we have a problem.

Mia : Well, I'm not gonna do it.

Peyton : You are being so ungrateful! Do you understand? I put my ass on the line for you every single day!

Mia : Well, I put my ass on the line for you every single night, Peyton. Okay? Literally. Did you see how short that skirt was that you put me in at the U.S.O. Show? But I did it. I've done everything you've asked me to do, but I am not gonna do this.

Peyton : Hey. I'm not sure you should be on this label anymore. Life's too short. Trust me.

 

SCHOOL TALENTS

Chuck : Man, Madison's really killing it.

Jamie : I knew I should've told jokes.

Chuck : Seriously. You're hosed.

Mouth : Hi.

Haley : Hey! You smell like alcohol.

Mouth : Really?

Haley : Yeah.

Mouth : Is it bad?

Haley : No. Do you have any with you?

Mouth : No.

Brooke : Hey! Look who we found!

Haley : Hey!

Nathan : Hi, mouth.

Haley : Hey, baby. How did it go?

Nathan : I did what my son told me to ...  the best I could.

 

Haley : Here he comes!

Brooke : He looks so cute!

Haley : He's nervous.

Jamie : Hi, my name is James Lucas Scott, and I'm gonna play "the first noel."

 

Haley : He's just got to get past this first part,

Nathan : And he'll be good.

Haley : Oh, no.

Jamie : This is awkward ... How's everyone doing tonight? ... Last week, my mom asked me how I liked going to school ... I told her, "not as much as I like coming home from it." And seriously, what's with the cafeteria food? I mean, i can't tell if kids are out sick from eating that stuff, or we're actually eating the kids who are out sick. Take my hot lunch...please. And now, the big finish ... Something like that. What do you want from me? I'm 5. Thank you and good night!

 

AT THE BAR

Sam : Should've gone to Jamie's talent show with Brooke.

John : You're kidding, right?

Sam : I like them. They're nice to me.

John : I think it's funny how you stole from Brooke Davis and called her a bitch, and now you like her.

Sam : I was pissed off. So what?

John : What'd you say after she caught you shoplifting? You said she was a rich bitch and someone should put her in her place.

Sam : So?

John : You said someone should put her in her place, Sam.

 

AT DIXON'S STUDIO

Dixon : So, tell me again why Lucas has to end up with Peyton.

Lucas : Because they do. Because that's the story. Because that's what happened.

Dixon : It's a movie! Got to raise the stakes. Kill off one of the younger characters.

 

PEYTON'S STUDIO

Peyton : Hello? Hi, doctor. It's me. Well, what does that mean? What's wrong?

 

AT BROOKE'S HOUSE

Sam : After you caught me shoplifting. I was with my friends, and I said some terrible things about you.

Brooke : Okay. Sam, what happened?

Sam : Well ...  don't, please. Just don't. But i didn't mean them. I didn't ... I didn't mean any of it.

Brooke : But ... Sam, I'm sorry. I don't understand.

Sam : The attack ... it was my fault.

 

AT THE TRIC

Julian : Bourbon is a good, honest drink, you know? Classier than whiskey. Less of a stick up its ass than scotch.

Owen : I'm an alcoholic.

Brooke : Owen... Has Sam been in here tonight?

Owen : No. Why? What's wrong?

Brooke : We had a ...  a thing and she left and i let her go and i shouldn't have.

Owen : It's okay. Here, have a seat.

Brooke : No, i have to find her.

Owen : Brooke, come on, she's a teenager. She's not even your teenager.

Brooke : And what is that supposed to mean?

Julian : I'll let you two...

Brooke : Julian, if she calls you ...

Julian : It's not my problem.

Owen : Look ... I just mean it's not like she's gonna stay with you forever, right?

Brooke : What is wrong with you? I came here because I need your help.

Owen : But, I mean, you know Sam. She'll turn up.

Brooke : No. It's different this time. But with you, it's exactly the same.

Owen : Hey, Brooke! That's not fair.

Brooke : I have to find her! But I'll do it by myself, just like I always do. Don't call me anymore.

 

MOUTH'S HOUSE

Mouth : So, how about we rent a movie, and then we can ...

Millicent : I was looking for the number for the pizza place.

Mouth : Oh, no. No, no, Millie, it's not ...

Millicent : It's not what it looks like? This isn't a half-Naked picture of your ex-Girlfriend in one of your t-Shirts?

Mouth : She sent it to me tonight. It was a joke. Millie, please. There is nothing going on between us, i swear. I-I was gonna delete it.

Millicent : But you didn't. You know what? You're an idiot.

Mouth : Millie, don't go, please. It doesn't mean anything.

Millicent : You're wrong, Marvin. It means everything.

 

SCOTT'S HOUSE

Haley : How funny was your son tonight?

Nathan : Oh, he was goofy, like his mom.

Haley : I think he was brave, like his dad. Mmm. So, what's next with our comeback?

Nathan : Well, what's next is the phone's gonna ring, and the answer is either gonna be a yes or a no.

Haley : It's going to be a yes.

Nathan : I hope so. But if it's a no, then this is the end of it, and i'm okay with that.

 

AT THE TRIC

Owen : Rough night, Millie?

Millicent : Horrible.

Owen : Yeah, me, too. You know I haven't had a drink in over eight years? Tonight, that's gonna change.

Millicent : I haven't had sex in over 22 years and tonight, that's gonna change.

 

AT THE BAR

Julian : Thank you.

Brooke : Hey.

Julian : Hey, any luck?

Brooke : Uh, no. Are you looking for her, too?

Julian : I'm not that guy, Brooke. I'm just getting coffee. Sorry.

Brooke : Excuse me. I'm looking for someone, uh, A young girl that comes in here a lot. She's kind of a skater, sarcastic.

Girl : Let me guess. Her name is Sam, and she puts a lot of sugar in her coffee.

Brooke : You've seen her?

Girl : No, but that cute guy that just left asked me the same exact thing.

Brooke : Thanks.

 

SCOTT'S HOUSE

Nathan : And then he got worried, and he backed off just a half step. So, what do you think I did?

Jamie : Pulled up for 3 ...  nothing but net.

Nathan : That's right. You know, I'm proud of you, buddy. You took something that would've beaten most people, and you kept going with it. You turned it into something great.

Jamie : So did you, daddy.

Haley : All right, Chris rock, I know you're still wired, but it's time for bed.

Jamie : How about a nursery rhyme?

Haley : Okay. But you're gonna have to read it. You want an old-School, creepy one, or a new, good-For-You one?

Jamie : Old-School creepy. Okay.

Haley : Okay. There. Gentle.

Jamie : "A man of words and not of deeds... Is like a garden full of weeds."

"And when the weeds begin to grow, ... It's like a garden full of snow."

"And when the snow begins to fall, ... It's like a bird upon the wall."

"And when the bird away does fly, ... It's like an eagle in the sky."

"And when the y begins to roar,... It's like a lion at the door."

 

Peyton : Hi! I have to tell you something.

 

"And when the door begins to crack,... It's like a stick across your back."

"And when your back begins to smart..."

 

John : Hey. You okay?

 

"...It's like a penknife in your heart."

 

John : Sam, this is my brother, "x."

  

Flash back

X : Have a nice night?

X : Have a bad night?

 

"And when your heart begins to bleed, ... You're dead ... And dead ... and dead indeed. "

par Brukas

Kikavu ?

Au total, 146 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 6 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Aujourd'hui à 10:20

Survivor
Hier à 23:41

Reprise du quartier
Hier à 23:48

Captures Saison 6
Hier à 23:13

Captures Saison 5
Hier à 23:12

Captures Saison 4
Hier à 23:06

Captures Saison 3
Hier à 23:05

Captures Saison 2
Hier à 22:56

Captures Saison 1
Hier à 22:54

La série
Hier à 22:25

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 07:58

Nouvelles catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster une photo de votre Fan-art préféré

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site