677 fans | Vote

#816 : Je me plairai bien ici

Alors que les filles organisent une baby-shower surprise pour Haley, les gars participent aux essais pour l'équipe de baseball de Jamie. En attendant, Brooke et Julian poursuivent les demarches d'adoption…tandis que Micro prépare Millicent pour son premier jour de travail. 

  ~Promo CW~

Popularité


4.43 - 7 votes

Titre VO
I Think I’m Gonna Like It Here

Titre VF
Je me plairai bien ici

Première diffusion
22.02.2011

Première diffusion en France
03.02.2012

Vidéos

Promo 1

Promo 1

  

Photos promo

Baby shower pour Haley

Baby shower pour Haley

Quinn et Haley à la baby shower d'Haley

Quinn et Haley à la baby shower d'Haley

Baby shower pour Haley

Baby shower pour Haley

Plus de détails

Réalisateur: Steven Goldfried

Scénario: Rachel Specter & Audrey Wauchope

Haley regarde une image de sa maman.

Quinn regarde une image d’elle et Haley quand elles étaient jeunes.

Brooke fait des décorations pour la baby-shower.

Nathan et Clay attendent sur un banc.

Jamie, habillé dans son uniforme de base-ball, se repose sur son lit.

Millie se met du maquillage.

Brooke parle de ses parents. Elle et Julian sont prêts pour leur premier entretien d'adoption.

Nathan et Clay attendant toujours. Ils attendent Ian. Il ne se montre pas.

Haley vient dans la chambre de Jamie. Elle est excitée pour Jamie, il va jouer un match de base-ball. Elle l’encourage et lui émet des sifflements. Elle ne pourra pas venir aujourd'hui.

Millie sort dehors habillée avec classe. Elle a obtenu le job de reporter sur le terrain. Micro est excité pour elle. Millie est nerveuse. Elle part. Elle revient et dit à Micro qu'elle l'aime.

Quinn va donner à Haley une brosse qui a été gravée pour elle. Haley essaye de l’appeler et Quinn stresse parce qu'elle doit aider pour l'installation de la baby-shower surprise.

Brooke et Julian sont à leur entretien. Une jeune fille s'assied à l’autre bout de la table et pose des questions. Brooke est heureuse parce qu'elle se sent comme s’ils étaient le couple parfait. Julian aurait aimé qu’ils soient un peu plus eux-mêmes.

 

Brooke saute sur le lit. Elle est excitée parce qu'ils auront un bébé. Julian entre. Il demande quand la baby-shower commence. Il dit qu'il est difficile de garder les surprises en surprise. Elle joue autour et il commence à sauter sur le lit.

Haley prépare les déjeuners pour Nathan et Jamie. Ils parlent brièvement de comment sera appelé le bébé mais elle dit à Nathan qu'elle veut parler de ça avec quelqu'un d'autre également.

Quinn aide Brooke à décorer. Elle panique encore quand Haley appelle. Julian part pour aider les coachs de base-ball. Quinn part voir Haley.

Nathan frappe la balle pour préparer l'équipe. Ian se pointe avec une fille. Nathan présente Jamie à Ian. Julian chasse des papillons sur le terrain, émet un sifflement qui n'est pas employé dans le base-ball. Ian repart.

Quinn fait en sorte qu’Haley quitte la maison. Elle ne veut pas s’en aller. Haley indique à Quinn qu'elle veut appeler son bébé Lydia. Quinn approuve. Elles s’enlacent. Sur un coin de la table, il y a une image de Haley, Quinn et leur maman quand elles étaient jeunes.

 

Chuck frappe en essayant de toucher la balle. Il rate. C’est au tour de Jamie. Celui-ci et Clay, qui est très concentré, regardent en arrière et à l’avant. Alors ils sourient. Il frappe la balle.

Millie panique parce qu'elle doit écrire ses propres histoires. Elle part à la baby-shower en courant parce qu'elle est en retard.

Nathan et Clay distribuent les T-shirt de base-ball. Jamie reçoit le sien. Il donne à Julian un check de la main, Chuck également et lui donne un « chuck » en passant. Les enfants rigolent.

Quinn essaye toujours qu’Haley sorte de la maison. Haley a sorti la crème glacée pour les enfants. Julian dit que c'est la meilleure partie de la journée. Quinn essaye d'obliger les enfants et les garçons à manger rapidement. Elle finit par dire à Haley ce qui se passe et lui demande d’être étonnée.

Haley marche jusqu’à la maison de Brooke et chacun hurle. Haley fait semblant d’être étonnée et Brooke indique à Quinn qu'elle sait qu'elle a dû le dire à Haley.

 

Julian, Clay et Nathan rencontrent Ian sur un bateau. Ian sort dehors avec une autre fille.

Haley va super et les filles sont prêtes à ouvrir des cadeaux.

Les garçons sont allés à un bar. Ian parle de son mère. La mère de Ian est morte.

Quinn fait un petit discours sur la famille et les enfants de mêmes parents. Elle donne à Haley la brosse. Elles s’enlacent.

Les garçons parlent des enfants de mêmes parents. Julian dit à Nathan et Clay qu'ils vont adopter.

Brooke distribue le champagne. Haley ne peut pas boire de bière alors elle demande à toutes d’en prendre une pour elle. Brooke est la première. Il y a quelqu’un qui frappe à la porte. Elle va ouvrir avec la bière à la main. C'est la fille de l'entretien d'adoption.

 

Brooke est choqué. Chloe a amené à quelques biscuits pour Brooke comme remerciement. Elle l'invite et lui fait savoir qu'elle n'a rien dit au sujet de l'adoption. Les filles lui souhaitent la bienvenue. Brooke indique qu'elle est étudiante de mode. Brooke indique à Haley pourquoi Chloe est là et Haley commence à crier. Les filles regardent curieusement. Tout le monde est convaincu que Quinn et Clay se fianceront bientôt.

Ian donne un conseil à Julian. « Ne soit pas un crétin. » Il dit que son père ne s’est jamais soucié de lui.

Millie commence à parler de son nouveau travail et comment Brooke est devenue sans emploi. Chloe semble confuse parce que Brooke ne lui avait pas indiqué. Victoria entre et annonce qu'elle était en prison. Millie indique qu'elle est déjà allée en prison. Chloe panique un peu. Haley se lève rapidement en commençant un discours sur comment Brooke a sauvé Jamie. Et comment elle est la meilleure marraine. Brooke lui murmure un merci.

Brooke fait des excuses de ne pas avoir été totalement honnête à l’entretien de la matinée. Chloe indique que c’est à son tour d’être honnête maintenant. Brooke lui raconte au sujet du lycée, de ses affaires, sa rencontre avec Julian et combien il est le meilleur. Elle parle sur le fait qu’elle veut être une maman. Chloe la remercie et indique qu'elle y pensera.

 

Ian lance quelques balles sur le terrain avec une bière dans sa main. Nathan le rejoint. Ian lui dit que son père est venu seulement à un de ses jeux. Nathan et Ian ont des vies très semblables. Ian demande si lui et Clay veulent être ses agents.

Millie vient à la maison. Micro a écrit plusieurs histoires pour elle et a installé une caméra pour qu’ils puissent s’entrainer.

Brooke informe Julian de sa journée, avec Chloe qui est passée et comme elle était horrible.

Haley possède des cadeaux. Elle donne à Nathan un grand baiser. Elle dit que Lydia a profité d'un agréable moment. Nathan aime le nom. Il dit qu'il est parfait.

Quinn et Clay conduisent. Il demande à quoi elle pense. Elle dit qu’elle pense à ce qu’ont dit les filles auparavant. Elle lui demande de passer dans un passage couvert tout allumé. Les arbres ont aussi des lumières.

Jamie rejoint Haley habillé dans son uniforme. Jamie a écrit à sa petite sœur un message sur une balle.

Quinn marche en essayant de déchiffrer pourquoi l'endroit lui semble familier. Les images flashback apparaissent et montre le moment où ils étaient dans le coma et ensemble dans le jardin. C'est le même lieu. Elle dit à Clay qu'elle l'aime et aiment comment sont les choses. Ils embrassent.

Chloe revient chez Brooke. Elle fait savoir à Brooke et Julian qu'elle voudrait qu'ils adoptent son bébé.

 

Fin de l’épisode.

Dans la chambre de Nathan et Haley, Haley regarde une photo de sa mère.

Dans la chambre de Clay et Quinn, Quinn regarde une photo de Haley et elle quand elles sont petites.

Chez Brooke et Julian, Brooke prépare une baby-shower pour Haley.

Sur un banc, Nathan et Clay attendent quelqu'un.

Dans la chambre de Jamie, Jamie est assis sur son lit en tenue de joueur de baseball.

Dans la chambre de Micro, Millie se prépare pour son premier jour de travail à la chaîne.

Chez Brooke et Julian, Brooke s'entraîne pour l'entretien avec l'agence d'adoption.

BROOKE: Mes parents? Je suis contente que vous le demandiez, mes parents sont adorables, ce sont des personnes sur qui on peut compter. Hmmhmm, j'ai beaucoup de chance. Auprès d'eux j'ai vraiment eu une enfance très heureuse, c'était le bonheur.

Julian arrive.

JULIAN: Ah ouais? Avec une mère en prison et un père toujours absent?

Brooke a un petit gémissement de tristesse.

BROOKE: Je veux que cet entretien soit parfait.

JULIAN: Je sais, mais c'est le premier qu'on va passer, il faut que tu te détendes.

BROOKE: Oui mais ca pourrait être le seul! On a eu un sacré coup de chance d'être contacté aussi vite, il faut qu'on se prépare!

JULIAN: Tu voudrais qu'on se prépare pour être plus naturels?

BROOKE: S'il te plait, il faut que tu me fasse confiance, je sais de quoi je parle, certains couples attendent des années pour adopter un enfant. C'est une véritable opportunité, il faut la saisir. Ce genre d'occasions ca n'arrive pas tous les jours.

JULIAN: Bon... après tout, c'est pas dur de jouer les couples heureux.

BROOKE: Oui mais promet moi que tu me laisseras parler pendant l'entretien.

JULIAN: D'accord. Entendu, c'est toi l'experte.

Julian embrasse Brooke sur le front et ils se prennent dans les bras.

Dehors sur un banc, Clay et Nathan sont toujours assis.

CLAY: Allez, on s'en va, il viendra plus. J'arrive pas à croire qu'il nous ait planté. Le fils Kellerman tient bien de son père, ils ont le même sens de la politesse.

NATHAN: A sa place j'aurais pris ce rendez-vous plus tard.

CLAY: Et on aurait jamais signé.

NATHAN: Oui, et tu t'en serais voulut.

Dans la chambre de Jamie, Haley arrive en tenue d'arbitre de baseball.

HALEY: Regarde!

Haley rigole.

HALEY: Alors t'es sur? Tu ne m'en voudras pas si je reste à la maison aujourd'hui?

JAMIE: Oh, pourquoi tu portes ca?

HALEY: Pourquoi? Mais parce que je vais avoir un nouveau sport à regarder, un nouveau vocabulaire à apprendre, et de nouveaux slogans à crier! Il louche le lanceur, il voit pas le receveur!

Haley souffle dans son sifflet.

JAMIE: Y'a pas de sifflet au baseball maman.

HALEY: Oh! Maintenant y'en a un.

Haley a un petit rire.

JAMIE: Alors la réponse est non. Je t'en voudrais pas si tu me voies pas jouer.

HALEY: on d'accord, allez file.

Jamie fait un bisou à Haley et Haley ressoufle dans son sifflet.

JAMIE: Pas de sifflets!

Chez Micro

MILLIE: Attention... me voilà.

MICRO: Wouaoh, Millicent Huxtable, te voilà journaliste, je vais te regarder toute la journée.

MILLIE: Arrête, c'est pas drôle.

MICRO: Non, sérieusement t'es superbe.

MILLIE: Je me sens pas à ma place. Ce travail est pour toi Marvin. Toi t'es journaliste tandis que moi... je suis une imbécile qui prétend avoir des compétences.

MICRO: Millie, ils ont adoré l'enregistrement, tout comme moi. Et ils ont eu raison, on va enfin pouvoir s'offrir des muffins, oh et peut-être même ceux à la pistache!

MILLIE: Qu'est-ce qu'ils sont bons ceux-là, mais ils sont aussi...

MICRO: Affreusement chers, alors il faut que tu le fasses rien que pour les muffins à la pistache.

MILLIE: T'en es certain?

MICRO: Certain. Tu vas être super.

MILLIE: Merci. Bon, d'accord. C'est partit!

Millie s'en va puis revient en courant et prend Micro dans ses bras.

MILLIE: Je t'aime Marvin.

Ils s'embrassent.

Dans la chambre de Clay et Quinn, Quinn regarde une petite brosse dorée sur laquelle est écrite "My Girl".

CLAY: C'est fait pour se coiffer? Ou pour jouer?

QUINN: Très amusant. C'est pour Haley. A ma naissance, ma mère l'a fait graver pour moi. Elle attend une fille alors je me suis dit que ca lui ferait plaisir.

CLAY: Hmm. Tu veux t'en séparer?

QUINN: Elle aime beaucoup cette brosse. Et surtout elle la mérite. Haley est quelqu'un de tellement...

Le téléphone de Quinn se met à sonner.

QUINN: Acharnée! C'est fou, elle a essayé d'appeler toute la matinée, elle veut absolument qu'on aille se balader mais je dois aider Brooke à préparer la fête surprise et je ne sais pas quoi inventer comme excuse.

CLAY: Je sais... dis-lui que tu dois permuter tes pneus. Elle te laissera tranquille. Personne n'aime mettre les mains dans la graisse.

Quinn répond.

QUINN: Salut Haley. Euh... non désolée c'est mon téléphone euh, j'avais coupé la sonnerie. Non, désolée j'ai pas le temps, je dois aller permuter mes pneus.

CLAY: Permuter, c'est ca. Oui.

QUINN: Non, c'est pas une image. Oh! Vraiment? Génial! Oui. A tout à l'heure.

Quinn raccroche.

QUINN: Haley sait permuter des pneus et elle propose de m'aider dès qu'on aura regarde Love Actually.

CLAY: Excellent, de toute manière, il fallait bien qu'on le fasse. Puis ca tombe bien, j'ai toujours eu horreur de m'occuper des pneus.

Au centre d'adoption

BROOKE: J'avais de très bonnes notes. J'ai eu une mention, j'ai adoré la fac, et... aujourd'hui on est un peu plus casaniers. Boire une tasse de thé vert, regarder un bon film, c'est nous au quotidien. E-Et bien sur on mange bio.

JULIAN: Oui, on adore tout ce qu'est bio.

FEMME: Euh, d'accord. C'est excellent tout ca. Et sinon, euh... je voudrais savoir.. ce que vous faîtes.. dans la vie.

JULIAN: Euh... Euh... En fait, euh...

Brooke donne un coup de pied sous la table à Julian qui a un petit cri de douleur. Brooke a un petit rire.

BROOKE: Ce que nous faisons? Julian est réalisateur et dans le milieu il a très bonne réputation. Avant, il vivait à Hollywood, quant à moi je travaille comme styliste. Est-ce que vous connaissez Clothes Over Bro's?

FEMME: Ah, non. Désolée, j'y connais rien à la mode.

BROOKE: Oh. Oh je vois. Excellent.

FEMME: D'accord, e-et est-ce que vous pouvez me parler de vos parents? Est-ce que vous pourrez compter sur leur appui, leur soutient?

JULIAN: Alors ca c'est une très bonne question.

Brooke redonne un coup de pied à Julian qui a un petit cri. Brooke rigole encore.

BROOKE: Qu'est-ce que tu dis? Nos parents sont... des personnes sur qui on peut compter. Ils sont solides! Toujours présents. C'est pas ton avis chéri?

JULIAN: Si!

Julian acquiesce.

BROOKE: Oui.

Brooke a un petit rire.

Dans le hall du centre d'adoption

BROOKE: Ca s'est encore mieux passé que je l'espérais, on s'est comportés comme des parents modèles.

JULIAN: On aurait du être plus naturels à mon avis mais... bon je pense aussi qu'elle nous a bien aimé.

BROOKE: Fais-moi confiance! J'ai passé pleins d'entretiens, quand ca se passe comme ca c'est que tu seras plus chômeur très longtemps.

JULIAN: T'as raison. Et comment elle ferait pour pas nous aimer? Regarde comme on est mignons.

Julian porte Brooke dans ses bras et celle-ci rigole.

BROOKE: Julian Baker... on aura très bientot un bébé, toi et moi.

Ils s'embrassent.

Générique

Dans la chambre de Brooke et Julian, Brooke saute sur son lit en rigolant.

JULIAN: Brooke, c'est quoi ce bruit?

BROOKE: On va avoir un bébé! On va avoir un bébé!

JULIAN: Brooke Davis Baker, je te préviens, si jamais tu casses une latte de ce sommier, tu dors par terre.

BROOKE: Ouuh lala, j'ai peur! Mais y'a pas de latte dans ce sommier.

JULIAN: Ah ouais? Eh bien tu descends quand même, si tu te casses le cou, je vais devoir élever ce bébé tout seul.

BROOKE: Ah oui?

Brooke saute dans les bras de Julian. Ils rigolent.

JULIAN: Cette fois je te tiens, inutile de résister.

BROOKE: Je ne résisterais pas. Je suis votre prisonnière.

Ils s'embrassent.

BROOKE: Hmm, je t'aime, tu le sais ca?

JULIAN: Ah ouais? Moi aussi, ca tombe bien! La fête commence à quelle heure?

BROOKE: Oooh... on verra, quand Quinn et Haley arriveront.

JULIAN: Si elles arrivent.

BROOKE: Comment ca si elles arrivent?

JULIAN: Les surprises ca finit toujours par tomber à l'eau. Les gens sont stréssés, ils doivent trouver des bobards à raconter, la plupart du temps ils finissent par se trahir et du coup y'a plus de surprise.

BROOKE: Eh bien cette fête, elle sera super.

JULIAN: Hmm, bah d'accord.

BROOKE: Au fait je me disais qu'on... oh! T'es en train de te déshabiller?

JULIAN: Ben ouais, j'ai pas le droit?

BROOKE: Si. Continue, je te regarde.

Julian rigole.

BROOKE: Ou... on pourrait essayer de casser les lattes du sommier? Hmm?

JULIAN: Et non, y'a pas de lattes dans ce sommier.

BROOKE: Quelle importance? Allez viens-là.

JULIAN: Aaah.

Julian rigole et va vers Brooke. Il va pour l'embrasser et se met soudain à sauter sur le lit. Brooke rigole.

JULIAN: C'est vrai que c'est marrant! On va avoir un bébé! Wouuh! Je vais bientôt être papa!

Chez Nathan et Haley, Haley prépare à manger pour Nathan.

HALEY: Hé hey! Prêt pour cette grande journée?

NATHAN: Ouais.

HALEY: Ton fils a l'air vraiment content de participer à cette sélection, il est même un peu trop confiant.

NATHAN: C'est un Scott, pourquoi est-ce qu'il aurait peur?

HALEY: S'il n'était pas aussi doué que tu le crois, tu ferais quoi? Tu jouerais les Dan Scott? Je rigole! Mais c'est que tu as l'esprit de compétition, pas moi.

Nathan a un petit rire.

NATHAN: J'ai pas l'esprit de compétition. Bon d'accord, c'est vrai.

Haley rigole.

HALEY: Tiens.

Haley lui donne son sac de nourriture et le sifflet.

NATHAN: Oh.

Nathan rigole.

NATHAN: Tu sais, y'a pas de sifflet au baseball.

HALEY: Ouais, j'ai entendu parler de ca.

Nathan fait un bisou sur la joue à Haley. Haley rigole.

NATHAN: Oh, à propos! Mon père n'a jamais réussit à accepter le rôle qu'il devait occuper dans sa famille mais c'est pas mon cas. J'assume d'être le père de Jamie Scott, d'être le mari d'Haley James et aussi, d'être le père de...

HALEY: De?

NATHAN: De la petite.

HALEY: Je te le dirais pas.

NATHAN: Fallait que je tente ma chance.

Haley rigole.

HALEY: Je crois savoir quel nom on va lui donner mais... je voudrais d'abord en parler à quelqu'un d'autre si ca ne t'embête pas.

NATHAN: Hmm. Bien sur.

HALEY: Super. Amusez-vous bien! Allez les Scott, wouhouu!

Chez Brooke et Julian, le téléphone de Quinn sonne.

BROOKE: C'est Haley qui appelle, tu veux que je réponde?

QUINN: Non, non, non, non, non! Non! Répond pas!

BROOKE: Oh.

QUINN: Oh, cette fille va me rendre dingue! J'ai besoin d'une excuse, vite.

BROOKE: Tu lui dit qu'elle...

Quinn décroche.

QUINN: Tu m'empêches de respirer!

Quinn raccroche.

BROOKE: Mais t'es dingue.

QUINN: J'y peux rien! Je sais pas mentir.

BROOKE: Non. Pourquoi...

Julian arrive.

JULIAN: Bon, j'y vais. J'ai dit à Nathan et Clay que je les aiderais à entraîner la petite ligue.

BROOKE: Tu vas aider comme... entraîneur?

JULIAN: Ce n'est pas parce que sur un terrain de baseball je m'y connais surtout en chasse aux papillons, euh.. que je serais pas un atout pour ces jeunes. Je sais pas jouer. Mais.. je pourrais les encourager pendant l'entracte.

BROOKE: Je crois qu'on dit pas entracte.

JULIAN: C'est quoi? La mi-temps?

BROOKE: La.. pause de la septième manche?

QUINN: Non, je crois pas, il n'y a que six manches en petite ligue.

BROOKE: J'y comprends rien.

Le téléphone de Quinn re-sonne et elle décroche.

QUINN: Hum, salut Haley! Euh... désolée, c'est pas ce que je voulais dire.

BROOKE: Pas de stress.

JULIAN: Oh, c'est pas vrai.

QUINN: Non, non, non, je t'assure c'est rien, je suis déjà dans ma voiture, je suis là... je suis là dans un petit instant. Ouais.

Quinn rigole et raccroche.

QUINN: Je sais pas quoi faire. Je dois partir, je suis désolée, tu peux terminer toute seule?

BROOKE: Oui, ca va aller mais n'oublie pas de revenir à l'heure.

Elles se prennent dans les bras.

QUINN: T'en fais pas. A bientot Julian.

Quinn s'en va.

JULIAN: Six manches?

BROOKE: Fonce.

Au terrain de baseball

CLAY: C'est à toi Chuck. Tiens-toi prêt. Met-toi dans l'axe et attrape la balle.

Chuck rate la balle. Une deuxième fois aussi. Chuck envoie valser ses habits de rage.

CHUCK: Elle fait des faux-rebonds cette balle!

CLAY: C'est rien Chuck. Non, pas les chaussures!

CHUCK: C'est nul ce sport!

Ian arrive avec une fille.

NATHAN: Tiens.

Nathan tend sa batte à un homme.

NATHAN: Jamie!

CLAY: T'es en retard.

IAN: Excusez-moi, j'ai eu un truc euh... à faire. Tu peux lui demander... comment elle s'appelle?

La fille arrive.

CLAY: Bonjour! Je suis Clay et vous, vous devez être...

FILLE: Kate.

IAN: Oh.

CLAY: Bonjour Kate.

IAN: Ouais. Kate adore le baseball.

KATE: Non, le joueur.

NATHAN: Ian, je te présente mon fils. Jamie voici Ian Kellerman, ce sera la révélation de la Ligue Majeur, en tout cas si on s'occupe de lui.

IAN: Comment tu vas petit?

JAMIE: Salut.

Ils se checkent.

IAN: Dis donc, c'est qu'il est chouette ton gant.

JULIAN: Ce gant a appartenu à Roberto Clemente! Oh un papillon!

IAN: C'est la sélection aujourd'hui, hein? Tu veux que je te donne un tuyeau?

JAMIE: Ouais.

IAN: Alors écoute... quand c'est à toi de batter, tu y vas tranquille, tu prends tout ton temps pour aller sur le marbre, ensuite, juste avant le lancer, tu marques un temps et tu regardes le lanceur. Tu le regardes bien dans les yeux.

JAMIE: Comme ca?

Jamie fait de grands yeux.

IAN: Ah ouais, c'est tout à fait ca petit. Et à la toute dernière seconde... tu lui sourit. Ca les fait tous flipper.

JAMIE: C'est cool, merci.

IAN: Amuse-toi bien. Je suis désolé, je dois y'aller. Il faut que je ramène Kate, vous comprenez? Au fait euh, merci beaucoup pour le coup de main.

CLAY: Ouais.

IAN: On se retrouve tout à l'heure? Disons euh... à trois heures?

CLAY: D'accord. Eh!

IAN: On y va Kate?

NATHAN: Ian! Pas après trois heures.

IAN: Hé, j'ai dit que j'étais désolé.

Ian s'en va avec Kate.

NATHAN: On verra.

JULIAN: Ok!

Julian souffle dans un sifflet.

JULIAN: C'est l'heure, on commence l'audition, allez!

NATHAN: Julian y'a pas de sifflets au baseball!

CLAY: Ni d'auditions.

Chez Nathan et Haley

QUINN: Oh, Brooke nous a invité chez elle, je lui ai dit qu'on viendrait finir notre après-midi entre filles, j'espère que ca te va.

HALEY: Non, j'ai pas très envie.

QUINN: Quoi?

HALEY: En fait euh, je préfère rester là, ca fait une éternité que j'ai pas eu la maison pour moi. J'avais envie de ne pas sortir et de passer la journée à ne rien faire. A part m'occuper de tes pneus.

QUINN: Génial.

HALEY: Euh... si je t'ai demandé de venir, c'est parce que j'avais une chose à te demander.

QUINN: D'accord, je vais te la faire ta tresse africaine, mais il serait temps que tu apprenes, je te signale que tu vas avoir une fille.

HALEY: Oui et d'ailleurs à ce sujet... je voudrais lui donner... le nom de maman. Je me souviens qu'un jour tu m'as dit que tu voulais que ta première fille s'appelle Lydia. Donc je veux d'abord être sure que tu ne m'en voudras pas.

QUINN: Tu sais ce que je veux? Je veux que ma nièce s'appelle Lydia. Et elle sera magnifique, elle sera comme sa maman.

Elles se prennent dans les bras.

QUINN: Et comme notre maman.

Sur le terrain de baseball, Chuck s’apprête à taper dans la balle.

CHUCK : Hé les gars, je reculerais de trois mètres si j’étais vous ! C’est comme vous voulez mais je vous aurais prévenu !

Clay lui envoie la balle mais il la rate. Une deuxième fois et une troisième fois aussi.

CHUCK : J’aime pas comment il lance !

CLAY : Jamie Scott, c’est à toi.

JAMIE : Je crois que t’as oublié de toucher la balle.

Chuck essaye de lui donner un coup de poing dans le ventre mais Jamie l’évite.

CHUCK : Chuck !

Clay lui envoie la balle et Jamie arrive à la renvoyer.

CHUCK : La balle était trop facile, il a acheté l’entraîneur !

Chez Micro, Millie rentre avec une pile de travail sous le bras.

MICRO : Hm, salut.

MILLIE : Salut. Tu savais pour tout ces trucs ?

MICRO : Oui, d’ailleurs il fut un temps… où.. je faisait ca toute la journée.

MILLIE : Je savais pas que je devais écrire moi-même les reportages ! Mais je sais pas moi comment on écrit ca !

MICRO : Je suis désolé, j’aurais du te prévenir.

MILLIE : Il faut que j’y aille, je dois aller à la fête surprise pour Haley.

Micro rigole.

MILLIE : Pourquoi tu ris ?

MICRO : Euh… tu peux laisser tout tes papiers ici, à moins que tu veuilles écrire un reportage pendant la fête.

MILLIE : T’as raison. A ce soir.

MICRO : Hmhmm.

Micro rigole.

Sur le terrain de baseball

NATHAN : L’ordre dans lequel je vais vous appeler n’est pas un classement, il n’y a pas non plus de favoritisme. J’appelle Madison.

CLAY : Vous voyez ce maillot ?

Clay tient à la main un maillot Fortitude.

CLAY : Il faudra lui faire honneur, et pour ca vous devez suer.

NATHAN : J’appelle Steven. Bravo. Ensuite j’appelle, Daniel.

CLAY : Daniel.

JULIAN : Daniel.

NATHAN : Clyde. Euh… Jamie Scott. Euh… Chuck.

CHUCK : C’est moi le meilleur ! Donne-moi ca !

Chuck arrache son maillot des mains de Clay et donne un coup de poing dans le ventre de Julian.

CHUCK : Chuck !

Chez Nathan et Haley, Haley prends un gros pot de glace.

QUINN : Qu’est-ce que c’est ?

HALEY : De la crème glacée pour Jamie.

QUINN : Oh non, on devrait peut-être y’aller, Brooke nous a invité tu te rappelles pas ?

HALEY : Oh Brooke nous attendra. La glace c’est le meilleur moment de la petite ligue.

Toute l’équipe est réunie chez Nathan et Haley pour manger de la glace.

JULIAN : Aah, la glace c’est ce que je préfère dans la petite ligue. Mais j’aime aussi attraper les papillons.

Tout le monde pousse des exclamations de satisfaction.

QUINN : Les gars, Haley et moi, on devrait déjà être chez Brooke, il faut que vous m’aidiez.

CLAY : D’accord.

Haley arrive.

HALEY : Héé, j’ai du chocolat, y’a des amateurs ?

CLAY : J’adore le chocolat.

JAMIE : Ouais !

MADISON : Moi !

NATHAN : T’aurais de la crème fouettée ?

JAMIE : C’est moi qui l’ai !

HALEY : Je vais voir.

QUINN : Mais…

HALEY : Je nous ai servit, les bols sont là.

QUINN : Hmm, d’accord !

Quinn se met à manger très vite sa glace.

QUINN : Mangez. Mangez votre glace. Dépêchez-vous ! Ca y’est. J’ai finit, on y va.

HALEY : Qu’est-ce que tu as ? Y’a pas d’urgence.

QUINN : Si, faut qu’on aille chez Brooke !

HALEY : Pourquoi ?

QUINN : Parce qu’on t’as organisé une fête surprise, voilà pourquoi ! J’ai froid au cerveau.

HALEY : C’est pour l’arrivée du bébé que vous avez fait ca ?

QUINN : Oui. T’essaieras d’avoir l’air surprise.

Haley prend Quinn dans ses bras.

Chez Brooke et Julian

LAUREN, ALEX, MILLIE ET BROOKE : Surprise !

HALEY : Oh c’est pas vrai ! Vous avez organisé tout ca pour moi ? Enfin c’est pas m… mon anniversaire, vous êtes folles ! J’en ferais pas un peu trop ?

QUINN : Si.

HALEY : Bonjour !

BROOKE : Tu lui as dit, non ?

QUINN : Désolée.

MILLIE : Oh, qu’est-ce que t’es belle !

Millie et Alex prennent Haley dans leurs bras.

QUINN : Elle est là !

Sur le port

JULIAN : Tu peux me rappeler qui c’est, exactement ?

CLAY : Oh, un sacré lourdaud.

NATHAN : C’est un client potentiel.

CLAY : Oui, mais un lourdaud quand même.

NATHAN : Oui. On y est.

JULIAN : On le retrouve sur un bateau ?

CLAY : Super. S’il nous fait perdre notre temps on pourra le jeter par-dessus bord.

JULIAN : Ouais mec, chez Fortitude ca plaisante pas.

NATHAN : Euh… où est-ce qu’on sonne ?

JULIAN : T’aurais peut-être pu le secouer un peu.

CLAY : Trop tard.

Ian arrive avec une fille.

CLAY : Hmm.

IAN : A la prochaine Tracy. Rentre bien. Elle, elle s’appelle Tracy.

JULIAN : Alors comme ca, tu.. vis sur un bateau ?

IAN : Non, je fais la fête sur un bateau. C’est la plus grande fierté de mon père, alors je le salis de temps en temps. Vous comptez entrer ?

NATHAN : Je préfèrerais qu’on aille dans un bar.

Chez Brooke et Julian

LAUREN : Tu le trouves comment celui-là ?

HALEY : Il est chouette mais je préfère le blanc.

BROOKE : Attention, il ne manque plus qu’un détail.

Brooke pose un diadème sur la tête de Haley.

HALEY : Oooh !

Toutes les filles rigolent.

HALEY : C’est dingue. Ca y’est, me voici reine.

BROOKE : Désolée. Vraiment désolée.

HALEY : C’est celle de ton enterrement de vie de jeune fille je parie. Hmm ?

BROOKE : Oui, on recycle tout.

Alex, Quinn et Haley rigolent.

LAUREN : Tu es superbe !

ALEX : Bon, et toi la grande fête c’est pour quand ?

QUINN : De quoi tu parles ?

ALEX : Je sais que t’auras bientôt la bague au doigt, dis pas le contraire. C’est pas juste.

QUINN : Qu’est-ce que tu racontes ? D’où tu tiens que je vais me marier ? Pourquoi ?

BROOKE : Hhanw ! Vous allez vous marier, Clay et toi ? J’ai besoin d’entendre de nouvelles histoires, j’ai un coup de blues depuis le mariage, je veux tout savoir !

Les filles rigolent.

QUINN : Ooh Haley, je crois qu’il est grand temps d’ouvrir tes cadeaux, y’en a beaucoup, tu veux… peut-être un petit coup de main ?

ALEX : Belle esquive, future mariée.

Dans un bar, les garçons jouent à un jeu.

CLAY : Joli !

IAN : Il était temps.

CLAY : Dis-moi Ian, pourquoi ton père déteste Nathan ?

NATHAN : C’est pas qu’il me déteste, on n’est partit du mauvais pied et on a jamais pris le temps d’en parler.

IAN : C’est marrant. J’ai vécut la même chose avec lui.

JULIAN : Ca peut peut-être s’arranger. A une époque mon père et moi, on se parlait jamais, mais… aujourd’hui ca va.

IAN : Y’a aucune chance, c’est pas la peine. Mon père ne s’intéresse qu’à trois choses, les bouquins, son chien et son bateau.

NATHAN : Il faut admettre que son chien est plutôt cool.

Ian acquiesce.

NATHAN : Il fait du skate-board.

CLAY : Du skate-board, sans rire ?

JULIAN : Je te jure, c’est impressionnant.

Tout le monde rigole.

NATHAN : Comment ca se passe avec ta mère ? Vous êtes proches ?

IAN : On l’a été, ma mère était loin d’être bête. Elle a eu la bonne idée de quitter mon père et de mourir avant qu’il ne lui fasse plus de mal. Ca vous tenterait d’aller mettre le boxon sur son bateau ?

Chez Brooke et Julian, toutes les filles rigolent.

QUINN : Haley et moi, on vient d’une grande famille et pourtant, on a toujours été très proches. Elle… elle a toujours su m’épauler. Ma petite sœur. Celle en qui j’ai confiance. Celle avec qui je partage mes secrets. Aujourd’hui… Jamie va avoir une petite sœur. Et je sais qu’il va l’aimer… autant que moi je t’aime. Et tu aimeras ta fille autant que maman nous a aimé.

HALEY : Qu’est-ce que c’est ?

Haley ouvre le cadeau et trouve la brosse.

HALEY : Quinn ! Cette brosse est à toi, maman te l’as donné.

QUINN : Je sais. M-Maintenant je t’en fais cadeau.

HALEY : « Ma fille ». Merci Quinn.

Elles se prennent dans les bras.

QUINN : Y’a pas de quoi. Je t’aime ma petite sœur.

Au bar

IAN : Est-ce que vous avez des frangins ?

Clay et Julian font non de la tête.

NATHAN : J’ai un… j’en ai un, oui.

IAN : Alors vous, vous pouvez comprendre. J’avais pas de frères et sœurs et tous les espoirs de mon père reposaient sur moi.

NATHAN : J’avais peut-être un frère mais ca ne nous a pas protégés des rêves désabusés de notre père.

IAN : Alors tu me comprends.

NATHAN : Ouais.

CLAY : Ca oui, il te comprend. Crois-moi.

IAN : Je reviens.

Ian s’en va.

CLAY : Hé Julian, t’as été super zen toute la journée… raconte-nous, qu’est-ce que t’as ?

JULIAN : Je réfléchis à ce qu’on raconte sur les pères parce que… on va adopter un enfant Brooke et moi. On a eu notre premier entretient avec une jeune femme enceinte ce matin et ca s’est très bien passé. On attend.

NATHAN : Alors ca, c’est une nouvelle qui se fête.

Chez Brooke et Julian, Brooke ouvre une bouteille de champagne et rigole.

ALEX : On reprend ?

LAUREN : Aaah merci. Merci pour la coupe et merci de m’avoir probablement sauvé la vie.

BROOKE : D’accord. On trinque à ca.

LAUREN : Santé. Oh Brooke.

Elles se prennent dans les bras.

HALEY : Oh je peux pas boire d’alcool.

ALEX : Tu perds rien, je t’assure. Cette bière a un goût bizarre, elle est aromatisée.

HALEY : Cul sec, je suis sure que t’y arrive pas.

QUINN : Non j’y arrive pas mais demande à Brooke, c’est elle l’experte.

BROOKE : Quoi ?

HALEY : Ah ouais ? Oh Brooke, allez une bière cul sec, ca te fais pas peur!

BROOKE : Pourquoi je ferais ca ?

HALEY : C’est l’occasion, t’es pas capitaine de soirée et de toute manière tu dors ici, non ? S’il te plait !

LAUREN : Elle est enceinte, tu peux pas dire non.

BROOKE : Tu sais quoi ? J’aurais pas du te sauver.

Lauren rigole.

BROOKE : Bon d’accord.

HALEY : Ooh, Brooke relève tous les défis !

ALEX : Attention on lève les coudes !

LES FILLES : Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis, Davis !

Brooke boit la bière cul sec et va ouvrir la porte car on a tapé.

ALEX : Ouais !

Brooke ouvre la porte en finissant la bière c’est la jeune femme enceinte de ce matin.

BROOKE : Oh…

Chez Brooke et Julian, Brooke est toujours à la porte avec la jeune femme enceinte et cache sa bière derrière son dos.

BROOKE : Euh… Eu-J-J-Je suis désolée, je-je-je-je savais pas que vous… que vous passiez aujourd’hui. C-C’est une excellente surprise, on était en train de fêter l’… arrivée du bébé d’une de mes amies.

JEUNE FEMME : Oh euh, d’accord, oui bien sur, je-je passais seulement pour vous apporter des cookies, je-je-je voulais… j-je voulais vous dire merci pour l’entretien de ce matin, tout a été… très rapide.

BROOKE : C’est gentil, il fallait pas. Restez un peu, ca me ferait plaisir. Julian n’est pas là mais restez avec nous. Je vous présenterais à mes amies.

On entend Quinn parler à Haley.

QUINN : T’es superbe comme ca.

JEUNE FEMME : Non, non, non, je crois pas que ce soit une très bonne idée.

BROOKE : Si ! Si, si, je vous assure, restez. S’il vous plait. Euh… j’espère que vous ne trouverez pas ca bizarre… mais… on n’a rien dit à personne. Ils sont pas au courant… de notre projet d’adoption. Je voulais pas me faire des faux-espoirs au cas où… où ca marcherait pas, donc euh…

HALEY : Bonjour !

JEUNE FEMME : Salut.

BROOKE : Haley… euh, je te présente euh…

JEUNE FEMME : Oh, je-je m’appelle Chloé…

BROOKE : Euh, oui.

Brooke rigole.

CHLOE: Je-Je-J’ai preparé quelques cookies… pour fêter l’arrivée du bébé.

HALEY : Merci beaucoup. Aaah quand on est enceinte, tout le monde est tellement gentil !

Haley et les filles rigolent.

HALEY : Et vous, vous en êtes où ?

CHLOE : Euh… je suis sur le point d’exploser je dirais.

Les filles rigolent.

HALEY : Je suis sure que vous mourez de faim, prenez ce que vous voulez, euh non, interdiction de toucher aux roulés au chocolat.

Brooke rigole.

BROOKE : Euh… Millie, je te laisse faire les présentations, Chloé étudie la mode, c’est une amie.

Millie acquiesce.

MILLIE : D’accord.

BROOKE : Je reviens. Tiens-moi ca, tu veux ?

Brooke lui donne sa bière vide.

BROOKE : Haley !

HALEY : Oui ?

MILLIE : Enchantée Chloé, moi c’est Millie.

CHLOE : Bonjour.

Un peu  plus loin

BROOKE : Il faut que je te dise quelque chose.

HALEY : T’as de la confiture ?

BROOKE : Haley !

HALEY : Quoi ?

BROOKE : Julian et moi on ne connait Chloé que depuis ce matin. Elle veut faire adopter son enfant et c’est pour ca qu’on l’a rencontré.

HALEY : Oooh ! Vous allez adop…

BROOKE : Chut ! Personne n’est au courant.

HALEY : Hhanw désolée.

Brooke et Haley rigolent.

HALEY : Je n’arriverais jamais à garder ca pour moi !

BROOKE : Y’a des chances qu’on soit maman en même temps. Mais il faut encore qu’elle nous choisisse, là on a vite passé un entretien…

HALEY : Bien sur qu’elle va vous choisir !

BROOKE : C’est vraiment ce que tu crois ?

HALEY : Evidemment, je vois pas comment Chloé pourrait passer à côté de toi sans s’apercevoir que tu es une mère parfaite ! C’est génial !

Plus loin

ALEX : Alors euh, comment ca fonctionne ? Est-ce qu’il doit deviner ce que tu aimes ou est-ce que vous en parlez avant ? C’est peut-être moins romantique mais, tu as l’alliance que tu veux.

CHLOE : Oh vous allez vous marier ?

QUINN : Non… non Chloé.

MILLIE : Ils sont concubins, c’est plus qu’un flirt mais c’est pas le mariage. C’est comme moi, concubins.

QUINN : On ne cherche pas à avoir un statut et j’ai envie qu’on fasse les choses à rythme, ce serait pas pareil si j’étais enceinte mais…

Au bar

IAN : Je m’imagine pas avec un gamin, pas avant d’avoir au moins quarante ans, peut-être.

NATHAN : C’est chouette les enfants, tu verras. Et Julian le saura bientôt lui aussi.

IAN : Hé vieux, si tu dois devenir père, sois pas un naze.

Julian rigole.

JULIAN : D’accord.

IAN : Je veux dire, aide-le à devenir ce qu’il veut, ne le force pas à devenir comme toi.

NATHAN : Ouais.

IAN : Mon père a essayé… il a jamais réussit. Jamais. Ni quand j’avais cinq ans… ni aujourd’hui.

CLAY : Est-ce que t’as déjà essayé de lui en parler ?

IAN : Non, jamais. J’ai abandonné la discussion, ce que je peux penser ca fait longtemps que ca ne le préoccupe plus.

CLAY : Hmm.

Chez Brooke et Julian

BROOKE : Tiens, ton verre.

CHLOE: Ah, merci.

MILLIE: J’étais en train de parler à Chloé de mon nouveau boulot.

BROOKE : Oooh, j’ai oublié de te féliciter, excuse-moi !

MILLIE : Oh si ca continue comme ca, je t’aurais rejointe sur le banc des chômeurs  d’ici la fin de la semaine.

BROOKE : Oh euh… je ne suis pas… au chômage.

MILLIE : Bon d’accord je vais le formuler autrement, t’as perdu ton entreprise.

BROOKE : Euh…

MILLIE : Quoiqu’il en soit, ce boulot est vraiment compliqué, il me donne tellement de trucs à faire que je vais devoir me remettre à la drogue si je veux tout finir à temps. C’est une blague, hein ?

BROOKE : C’est une blague !

MILLIE : C’est génial que je puisse en plaisanter, non ?

Brooke a un faux rire.

BROOKE : C’est sur.

Millie s’en va.

CHLOE : Attendez une seconde, vous êtes au chômage ? Pourquoi vous m’avez dit que vous êtes styliste ?

BROOKE : Je le suis, en fait… la vérité c’est que j’avais mon entreprise, tout fonctionnait très bien et puis… on a eu… quelques problèmes, ce qui fait qu’aujourd’hui je ne l’ai plus, mais i-il ne faut pas s’inquiéter, je suis justement en train de chercher ce que je vais pouvoir faire de toutes mes jou…

Victoria entre dans la maison.

VICTORIA : Oh je vois ! On s’amuse ici.

CHLOE : Qui s’est ?

ALEX : Brooke, c’est ta chère maman.

BROOKE : Maman !

VICTORIA : Pourquoi tu ne réponds pas au téléphone ?

BROOKE : On discutera de ca plus tard, s’il te plait.

VICTORIA : Je croyais que tout allait bien depuis le mariage, à quoi ca a servit que j’aille en prison si tu continues à m’en vouloir ?

CHLOE : Quoi ? En prison ?

BROOKE : Ce n’est pas c…

VICTORIA : Oui, en prison. Il va falloir vous y faire, j’ai été en prison. Oh et puis ca peut arriver à tout le monde !

MILLIE : Victoria, on a compris, alors servez-vous une coupe et calmez-vous.

Alex rigole.

MILLIE : Tout le monde s’en fiche ici que vous ayez fait de la prison, moi aussi j’y suis allée et aujourd’hui j’ai pas honte d’en parler.

ALEX : C’est vrai, qui n’est pas allé en prison ? Je me souviens très bien de mon séjour là-bas.

BROOKE : Oh. Est-ce que vous voudriez arrêter de dire « prison » tout le temps ? Haley…

HALEY : Oui, je suis d’accord, tout le monde parle de la prison comme d’un truc affreux mais en fait c’est pas si terrible.

QUINN : C’est toi qui y est allée le plus, t’es bien placée pour le dire.

Haley acquiesce.

HALEY : C’est vrai.

CHLOE : Est-ce que vous avez toutes été en prison ?

LAUREN : Non, moi j’y suis jamais allée… pour l’instant ! Un de ces jours peut-être.

BROOKE : Chloé, je peux tout expliquer…

CHLOE : Je crois qu’il vaut mieux que je parte tout de suite.

BROOKE : Non, Chloé non, non…

HALEY : S’il vous plait, je voudrais porter un toast à mon amie Brooke. Pour avoir organisé cette fête surprise, et… pour… pour avoir sauvé la vie de mon garçon. Parce que si elle n’avait pas risqué la sienne, pour sauver Jamie… je ne serais pas là aujourd’hui devant vous, comblée. Brooke, je sais exactement pourquoi je t’ai demandé d’être la marraine de mon fils, et je me félicite tous les jours que ce soit toi. Je porte donc ce toast à ma meilleure amie Brooke Davis, parce qu’elle a su me montrer… que mes enfants seront en sécurité auprès d’elle.

BROOKE : Merci.

Dans la chambre de Brooke et Julian, Chloé enfile son manteau.

BROOKE : Vous oubliez votre assiette.

CHLOE : Merci.

BROOKE : Chloé, attendez. Il y’a certaines choses dont je veux vous parler avant que vous décidiez que nous ne sommes pas les bons parents pour le bébé. Tout d’abord, je suis désolée. Ce matin, pendant l’entretien, je vous ai dit des choses qui étaient fausses et… j’ai décidé de ne pas vous parler des problèmes que j’avais… comme la perte de ma société et… je vous ai pas dit non plus que ma mère était allée en prison. Mais, si j’ai fait ca c’est parce que j’avais peur de ce que vous penseriez de moi.

CHLOE : Brooke, j’ai dix-neuf ans et je suis enceinte… le regard des gens je sais bien que ca fait mal.

BROOKE : Moi je n’ai plus dix-neuf ans. Et je sais que j’aurais du être honnête avec vous.

CHLOE : Il est pas trop tard.

BROOKE : Moi, quand j’étais adolescente, j’étais une vraie plaie.

Brooke sort une photo d’elle au lycée  faisant la fête.

BROOKE : J’avais pleins d’amis… mais, je ne savais pas qui j’étais, j’en avais aucune idée. Puis j’ai crée une ligne de vêtements et, tout a commencé, la collection était un succès, c’était incroyable. Pourtant, alors que tout ce que je faisait me souriait… je sentais qu’il me manquait le plus important. L’amour, une famille. Et c’est là que j’ai rencontré Julian. C’est réellement un très bon réalisateur mais c’est surtout le plus merveilleux des maris… et je suis certaine que le moment venu il fera un merveilleux père. C’est vrai, il y’a eu une époque où je ne savais pas qui j’étais… où ce que je voulais faire de ma vie, mais ca fait longtemps que j’ai trouvé des réponses… je veux être une mère. Je veux que Julian puisse devenir père. Et je veux que nos enfants se sentent toujours aimés et protégés… quand ils auront mal on sera là. Parce que ca arrivera… ca fait partie de la vie.

Chloé sourit et regarde la photo.

CHLOE : Vous avez l’air bien éméchée là-dessus.

BROOKE : Je l’étais. J’en ai des plus jolies si vous voul…

CHLOE : Non, c’est bon. Ca ira. Je vous remercie… d’avoir été honnête. Il faut que je réfléchisse.

Au terrain de baseball

NATHAN : On n’apporte pas une bouteille en verre sur un terrain de baseball. Tu devrais la verser dans un gobelet, tu crois pas ?

Ian rigole.

IAN : Aujourd’hui t’as passé tout ton temps avec ton fils. Tu fais son entraînement, t’es là à la sélection. Jusqu’à aujourd’hui… mon père ne m’a vu jouer qu’une fois. Une seule. Je jouais sur ce terrain, sur le campus.

NATHAN : C’est vraiment dommage. Je suis désolé.

IAN : C’est mieux comme ca. Quand je suis sur le terrain, je pense plus à mon père, je suis en paix. Juste là, face au batteur. C’est un truc qu’il comprends pas. Mais si tu veux tout savoir… moi non plus. Et je veux pas comprendre. Je lance la balle, il frappe, il passe à côté, je sais pas pourquoi il la rate. Dans ce geste y’a… de la beauté, tu vois ?

NATHAN : Oui, je vois.

IAN : Tu te fous pas de moi ?

NATHAN : Je t’assure que non.

IAN : Alors ca te dit toujours d’être… mon agent ?

NATHAN : Oui toujours. Mais je préfère te le dire tout de suite, ton père risque de ne pas apprécier. Tu prends le risque ?

IAN : Parfait.

NATHAN : Bienvenue chez Fortitude.

Ils se serrent la main.

Chez Micro

MILLIE : Je suis rentrée. C’est quoi tout ca ?

MICRO : J’ai rédigé quelques reportages, ca t’aidera pour commencer. Ah, et j’ai installé la caméra, c’est pratique pour s’entraîner. La première fois que je suis passé à la télé… une personne que j’aime m’a donné un très bon conseil pour me détendre… fais comme si c’était à moi que tu parlais.

MILLIE : Une personne que tu aimes ?

MICRO : Oui.

Ils s’embrassent.

MILLIE : Comme coloc y’a pas mieux que toi.

MICRO : Tu es prête ?

Millie acquiesce et Micro lui donne son texte et met en route la caméra.

Chez Brooke et Julian

JULIAN : Je suis sur qu’elle s’en fiche, t’en fais pas.

BROOKE : C’était un vrai cauchemar. Je vois pas comment elle pourrait vouloir de nous après ce qui s’est passé. A peu de choses près, Millie lui a expliqué qu’on avait plus un sou, ensuite elle a raconté ses problèmes de drogue et pour terminer, et ma mère s’est pointée et nous a parlé de son séjour en prison !

JULIAN : Brooke. Ca va aller. Demain t’iras tout lui expliquer.

BROOKE : J’ai déjà essayé. Y’a plus rien à faire.

Julian la prend dans ses bras.

Chez Nathan et Haley

NATHAN : Coucou.

HALEY : Oh ca va ? Viens.

Haley l’embrasse.

NATHAN : Ooh, qu’est-ce qui te prends ?

HALEY : Rien, Jamie a passé une très belle journée et c’est parce que tu t’es bien occupé de lui.

NATHAN : Et toi, tout s’est bien passé ?

HALEY : Très bien, oui, cette fête était géniale, hum… et je crois que Lydia… s’est amusée, elle aussi.

NATHAN : Lydia ?

HALEY : Oui. Euh, je voulais d’abord demander à Quinn si elle était d’accord, tu comprends ? Ca te plais ?

NATHAN : Nathan, Haley, Jamie et Lydia… c’est parfait.

HALEY : T’es sur ?

Nathan acquiesce. Ils s’embrassent et se prennent dans les bras.

Sur la route, dans la voiture de Clay.

CLAY : Alors cette fête ? C’était comment ?

QUINN : Euh… très bien.

Clay a un petit rire.

CLAY : On est dans les nuages, Quinn James ?

QUINN : J’étais en train de penser à un truc que les filles ont dit. T’as vu ? Gare-toi une seconde.

Clay s’arrête devant une sorte de jardin tout illuminé.

Chez Nathan et Haley, Jamie arrive en tenue de joueur de baseball.

HALEY : Hey ! C’est mon champion, mais comme tu es beau là-dedans. Tape m’en cinq mon fils.

Jamie tape dans la main de Haley et Haley rigole.

JAMIE : Alors à ta fête ? Tu t’es bien amusé ?

HALEY : Ah c’était génial mais tu m’as manqué. Tu as aussi manqué à ta petite sœur.

JAMIE : Papa a dit que vous alliez l’appeler comme grand-mère.

Haley acquiesce.

JAMIE : C’est une bonne idée. J’ai un cadeau pour elle.

Jamie donne à Haley une balle de baseball avec un petit message.

HALEY : Qu’est-ce que c’est ? « Pour Lydia, j’ai hâte de faire des balles avec toi. Ton grand frère qui t’aime, Jamie ». Je suis sure qu’elle va adorer et elle t’aimera tellement qu’elle ne jurera plus que par toi. Approche.

Haley prend Jamie dans ses bras.

Dans le jardin.

CLAY : Quinn.

QUINN : Je sais pas pourquoi, j’ai l’impression… de connaître cet endroit. Ca te fais ca aussi ?

Flashback, on revoit Clay et Quinn dans le monde parallèle dans lequel ils se trouvaient lorsqu’ils se sont fait tirer dessus, ils étaient dans ce jardin.

QUINN : C’est magnifique.

CLAY : Je voulais t’emmener ici.

Fin du flashback

CLAY : Ouais. On est déjà venus tous les deux, non ?

Flashback

CLAY : Et promet-moi de revenir ici un de ces jours.

QUINN : Oui on ira, tous les deux.

Fin du flashback

QUINN : Non. Clay, je veux que tu sache que je t’aime, être avec toi c’est tout ce dont j’ai besoin. Ca ne pourrait pas être mieux.

CLAY : Moi aussi je t’aime. Et je veux que tu sache que le plus bel endroit sur terre est celui où tu es avec moi.

Ils s’embrassent.

Chez Brooke et Julian, on frappe à la porte, Julian va ouvrir, c’est Chloé.

JULIAN : Oh, c’est vous Chloé ?

CHLOE : Bonsoir. Est-ce que Brooke est là ? Il faudrait que je lui parle.

JULIAN : Ouais.

Brooke arrive.

BROOKE : Chloé? Bonsoir, vous voulez me parler?

CHLOE : Oui. Euh… j’ai repensé à tout ce que vous m’avez raconté, j’ai réfléchit après ce qui s’est passé aujourd’hui et… j’ai… j’ai l’impression que tous les deux, vous avez pas mal de soucis. Mais pour moi ce qui compte c’est de trouver deux personnes qui soient prêtes… à aimer ce bébé, qui aient envie de s’en occuper, et qui seront… se montrer indulgentes… quand il commettra des erreurs. Je sais que vous me comprenez. Et c’est pour ca que je crois que vous devriez être ses parents.

Brooke et Julian sourient.

PREVIOUSLY ON ONE TREE HILL



JULIAN: This glove once belonged to Roberto Clemente. Thought Jamie might like it.

NATHAN: Are you sure about this, man?

JULIAN: That glove belongs on the hand of someone who loves the game. Me, I used to stand out in right field and chase butterflies.



CLAY: What if I told you there was a college prospect who threw 98 miles an hour accurately?

NATHAN: There must be a reason he doesn't have an Agent.

CLAY: Well, what if I told you his name was Kellerman? As in Professor Kellerman's son.



MOUTH: Oh, wow. I love it.

MILLICENT: It's to wear with your gray suit when you get that reporter job at the station.

MOUTH: Thank you.



MOUTH: Oh, it's the station. It's for you.

JULIAN: I think we should adopt.



BROOKE: I want that so much, and I want it with you. But are you sure we're ready?

JULIAN: Yeah. We're ready.



NALEY'S HOUSE



Haley is looking at a picture of her mother.



CLINN'S HOUSE



Quinn is looking at a picture of her sister and her.



BRULIAN'S HOUSE



Brooke prepares baby-shower party for Haley.



OUTSIDE



Nathan ans Clay are waiting on a bench.



JAMIE'S BEDROOM



Jamie is sitting on his bed.



MOUTH'S APARTMENT



Millicent wakes up for her first day at work.



BRULIAN'S HOUSE



Brooke practices for the interview at the adoption agency.



BROOKE: My parents? I'm so glad you asked. My parents are the two most supportive people on the planet. Mm. If I could wrap my childhood up in a bow and give it as a gift, I would.

JULIAN: What, with the mother in prison and the absentee father?

BROOKE: I just want it to be perfect.

JULIAN: I know, but just try to relax. It's only our first interview.

BROOKE: And it could be our only. Do you know how crazy it is that we got a call so soon? We need to prepare.

JULIAN: We need to prepare to be ourselves?

BROOKE: Trust me. I have been through this before. It takes some couples years to adopt. You don't get an opportunity like this every day. It's like all the stars aligned for us.

JULIAN: You know, maybe we should trust the stars, then.

BROOKE: Just promise me that you'll follow my lead today.

JULIAN: Okay. Okay, you're the expert.



OUTSIDE



Clay and Nathan are still here.



CLAY: All right, that's it. Time's up. I can't believe Ian just blew us off. Well, I guess that the Kellerman apple doesn't fall far from the douche-bag tree.

NATHAN: I would've pulled this move, too, back in the day.

CLAY: Yeah, and I wouldn't have signed you.

NATHAN: And you would've regretted it.



JAMIE'S BEDROOM



Haley-dressed in baseball garb-tells Jamie she's going to be at his game with a whistle.



HALEY: Hey! Are you sure you're not gonna regret me staying home today?

JAMIE: W-why are you wearing that?

HALEY: Because I'm so excited. I've got a new sport to watch. I got new lingo to learn and new plays to call and new cheers to cheer. Uh, uh, we want a catcher, not a belly scratcher!

JAMIE: There's no whistles in baseball, mom.

HALEY: Oh. Well, there is now.

JAMIE: Then the answer is no. I won't regret you not being there.

HALEY: Oh, boo. Get out of here, you.

JAMIE: No whistles!



MOUTH'S APARTMENT



Millicent is ready for her new job.



MILLICENT: Okay, here I come.

MOUTH: Wow. Millicent Huxtable, field reporter. I'd watch you all day long.

MILLICENT: Stop.

MOUTH: I'm serious. You look great.

MILLICENT: Well, I feel bad. This job should be yours, Marvin. You're great at your job, and I'm just some silly girl pretending to be a reporter.

MOUTH: Hey, they liked you on the audition tape, and so did I, and they were right. And the best part is now we'll be able to afford a whole muffin. Ooh, maybe even those green pistachio ones.

MILLICENT: I love those, but they're...

MOUTH: So expensive. Do it for the green pistachio muffins, Millie.

MILLICENT: Are you sure?

MOUTH: I'm sure. You're gonna do great.

MILLICENT: Thank you. Okay, here I go. I love you, Marvin McFadden.



CLINN'S HOUSE



Quinn talks to Clay about the brush she wants to give Haley for the baby.



CLAY: Is that for brushing or paddling?

QUINN: Very funny. It's for Haley. My mom had it engraved for me when I was born, and since she's having a girl, I thought she'd like it.

CLAY: You don't want to keep it?

QUINN: It'll mean a lot to her, and she deserves it. Haley's such an incredible...

(Her phone is ringing)

QUINN: Damn it! She will not stop calling me. She's been stalking me all morning to hang out, and I have to go to Brooke's and help set up for her surprise shower, and I'm running out of excuses.

CLAY: Easy. Tell her you have to rotate your tires. No one ever wants to help with tires. It's an inferior part of the car.

QUINN(at phone): Hi, Haley. Oh, no, sorry. I had my phone on silent by accident. Oh, I can't. I have to, uh, rotate my tires. No, that's not a euphemism. Oh, really? Great. Yay. See you soon.

(She hangs up)

QUINN: Guess what Haley knows how to do and offered to help me with right after we watch "Love Actually"?

CLAY: Honestly, you haven't rotated them in a while. That lying thing's a tangled web.



ADOPTION AGENCY



Brooke and Julian meet with Chloe about adopting her baby.



BROOKE: I was a great student, honor roll, that sort of thing. And now we're homebodies. A cup of green tea and a movie is us in a nutshell. Organic food.

JULIAN: Love the organic food.

CHLOE: Okay, uh, that sounds nice. So, um, do you guys mind if I ask you what you do for a living?

JULIAN: Oh, well, actually...Ow.

BROOKE: Actually, Julian is a pretty big-time film director. He used to live in Hollywood. And I am a clothing designer. Do you know Clothes Over Bros?

CHLOE: Oh, no, I don't really follow fashion.

BROOKE: Oh. That's good. That's good.

CHLOE: Okay, so, um, what about your parents? Would there be some supportive grandparents around?

JULIAN: Define "supportive." Ow!

BROOKE: Dear. Honey. Our parents are wonderful people solid, even-keeled. Wouldn't you agree, honey?

JULIAN: Mm-hmm.



Julian and Brooke leave the room and talks in the hall.



BROOKE: That went better than I expected. We sounded like the perfect parents.

JULIAN: We could've been a little bit more ourselves, but I'm sure she loved us, whoever we were in there.

BROOKE: Trust me. I've been through these kinds of things before, and that was an a-plus interview.

JULIAN: Yeah, I guess you're right. How could she not love us? Look how adorable we are.

BROOKE: You know what I think? I think we might be getting a baby, baby. Mm.



ONE TREE HILL – OPEN CREDITS



BRULIAN'S HOUSE



Brooke jumps on the bed.



JULIAN: Brooke? What's that sound?

BROOKE: We're getting a baby. We're getting a baby.

JULIAN: Brooke Penelope Davis Baker, you break that box spring, you're sleeping on the floor.

BROOKE: Ooh, daddy's mad, but there isn't a box spring.

JULIAN: Well, even so, you get over here before you mess up and I have to raise that baby alone.

BROOKE: Oh, yeah?

JULIAN: I gotcha, you crazy tigger-y thing.

BROOKE: Mm, I like it when you get me. I'm happy to be gotten. Mm. I love you, you know that?

JULIAN: Nice to know, since I love you back. So, what time's the shower?

BROOKE: Oh, whenever Quinn gets Haley here.

JULIAN: If.

BROOKE: What do you mean, "if"?

JULIAN: Surprise things never work out. There's always stress and telling people white lies by people who aren't even good at telling white lies, and it's always a mess.

BROOKE: Well, this one's gonna be great.

JULIAN: Okay.

BROOKE: So, I was thinking we...Oh. Are you getting undressed?

JULIAN: Yeah. Is that okay?

BROOKE: Yeah. Go ahead. I'll watch. Or we could try to break the box spring.

JULIAN: There isn't a box spring.

BROOKE: Even so, get over here. Oh! Aah!

(Julian jumps on the bed)

JULIAN: You're right. This is fun. We're getting a baby! Whoo! I'm gonna be a father!



NALEY'S HOUSE



Haley prepares some food for Nathan.



HALEY: Hey, hey. Big day, coach Scott.

NATHAN: Yep.

HALEY: Your son is very excited about Little League tryouts and surprisingly confident.

NATHAN: He should be. He's a Scott boy.

HALEY: What about the off-chance that he doesn't do so well? You gonna go all Dan Scott on him? I'm kidding! I just know how competitive you are.

NATHAN: I am not that competitive. Okay. That's fair.

HALEY: Here.

NATHAN: There's no whistles in baseball, Hales.

HALEY: Yeah, so I've been told.

NATHAN: Oh, and, Hales, my dad could never really get over who he thought he was supposed to be. But I'm just fine with being Jamie Scott's dad and Haley James' husband and father to...

HALEY: To?

NATHAN: Little...

HALEY: Nice try.

NATHAN: I gave it a shot.

HALEY: Actually, I-I do have an idea, but I kind of want to run it by somebody else first. Is that okay?

NATHAN: Of course.

HALEY: Have fun! Go, team Scott! Whoo-hoo!



BRULIAN'S HOUSE



Quinn helps Brooke to prepare the shower.



BROOKE: Hey, Haley's calling you. Do you want me to get it?

QUINN: No, don't! Don't answer it.

BROOKE: Oh!

QUINN: Oh, she's driving me crazy. I need another excuse. Think.

BROOKE: Um, you could say...

QUINN(at phone): You're smothering me!

BROOKE: Really?

QUINN: Yeah, I'm not...not good at this.

BROOKE: No.



Julian is here.



JULIAN: All right, I'm headed out. I told Nathan and Clay I'd help coach Little League.

BROOKE: You're gonna help coach?

JULIAN: Just because my area of expertise is more in the butterfly-catching aspect of the game does not mean I will not be an asset. I'll give them a pep talk during intermission.

BROOKE: Intermission?

JULIAN: Halftime?

BROOKE: Seventh-inning stretch?

QUINN: There's only six innings in Little League.

BROOKE: Then I got nothing.

(Quinn's phone ring)

QUINN(at phone): Hi, Haley. Oh, sorry about that. No, no. Um, I'm actually already on my way, so I'll just. I'll see you soon. Yay! Ohh. Now I got nothing. I'm sorry. Can you finish this by yourself?

BROOKE: Yes, I'll be fine. Just make sure she gets here on time.

QUINN: I will. Bye, Julian.

JULIAN: Innings.

BROOKE: You got it.



BASEBALL FIELD



Chuck trains for the selection.



CLAY: You got it, Chuck. All right, come on, now. Stay in front of it. Keep your eye on the ball.

CHUCK: It took a bad hop!

CLAY: It's all right. No, not the shoes.

CHUCK: You guys suck!



Ian and a girl come in.



NATHAN: Jamie.

CLAY: A little late.

IAN: Uh, sorry, man. I had this, uh, thing. Do me a favor and get her name.

CLAY: Hey. I'm Clay. You must be...

KATE: Kate.

CLAY: Hey, Kate.

IAN: Yeah, Kate here loves baseball.

KATE: Players.

CLAY: Yeah.

NATHAN: Ian, I want you to meet my son. Jamie, this is Ian Kellerman. He's gonna be the next big thing in the major leagues if we have anything to say about it.

IAN: What's up, little man?

JAMIE: Hey.

IAN: Dude, nice glove.

JULIAN: That glove belonged to Roberto Clemente! Ooh, butterfly.

IAN: So, you got tryouts today, huh? Want to know a secret?

JAMIE: Sure.

IAN: All right. When you're getting up to bat, really take your time getting into the batter's box, right? And then right before the first pitch, make eye contact with the pitcher. Stare him down.

JAMIE: Like this?

IAN: Ooh, that's strong. Good. Then, right at the last second, smile at him. Really freaks them out.

JAMIE: Sweet. Thanks.

IAN: No problem, man. All right, guys, I got to run. I got to get Kate here home. Hey, uh, thanks for that, man. Let's get together later, say, uh, 3:00?

CLAY: Sure.

IAN: Let's go, Kate.

NATHAN: Ian. 3:00 means 3:00.

IAN: Hey, I said I was sorry, all right?

NATHAN: All right.



Julian whistles once.



JULIAN: All right. Let's get this audition started.

NATHAN: Julian, there's no whistles in baseball.

CLAY: Or auditions.



NALEY'S HOUSE



Quinn and Haley are sitting on the couch and talk.



QUINN: Oh, Brooke invited us over later, so I told her we'd have second half of girl's day over there. I hope that's okay.

HALEY: Nah. I don't think so.

QUINN: W-what?

HALEY: Well, I...sorry. I just haven't had the house to myself in so long. I kind of was looking forward to sitting on the couch and doing nothing all day, except for rotating those tires.

QUINN: Great.

HALEY: Actually, there is a reason I invited you over.

QUINN: Okay, fine, I will French-braid your hair, but you've got to learn to do this yourself. You're having a daughter, you know.

HALEY: A daughter that I really want to name after mom. I remember you told me once that you wanted to name your first daughter Lydia, so I just wanted to check if that was okay with you.

QUINN: You know what I want? I want a niece named Lydia. And she's gonna be beautiful, just like her mom. And just like our mom.



BASEBALL FIELD



Chuck and Jamie try out for the little league team.



CHUCK: You guys better move 10 feet back out there. You're about to get the Chuck special. Man, I got hosed!

CLAY: Jamie Scott, you're up.

JAMIE: Next time, just point to the dugout.

CHUCK: Chuck! No fair. Coach's son!



MOUTH'S APARTMENT



Millie shows Mouth the pile of work she has.



MOUTH: Hi.

MILLICENT: Hi. Can you believe all this?

MOUTH: Well, yeah, sort of. I did used to have that job.

MILLICENT: I didn't know I had to write my own stories. I don't know how to write my own stories.

MOUTH: I'm sorry. I should've told you that.

MILLICENT: I should go. I have to get to Haley's baby shower. What's so funny?

MOUTH: Um, you might want to leave that stuff here, unless you're planning on doing a story about the shower.

MILLICENT: Sorry. See you.



BASEBALL FIELD



Nathan and Clay pick the players for the team.



NATHAN: All right. In no order of importance, talent, or favoritism, we have Madison.

CLAY: You see that? Fortitude. Strong.

NATHAN: Okay, Steven. All right, Steven. Next is Daniel.

CLAY: Daniel. Daniel.

NATHAN: Clyde. Uh, Jamie Scott. Uh, Chuck.

CHUCK: Mvp! Mvp Chuck!

JULIAN: Oh!



NALEY'S HOUSE



Haley sets up an ice cream party.



QUINN: What's this?

HALEY: Ice-cream party for Jamie.

QUINN: Uh, no, we have to get going because Brooke's expecting us, remember?

HALEY: Oh, Brooke can wait. Ice cream is the best part about Little League.



Guys and the team eat ice-cream.



JULIAN: Mmm. Eating ice cream is the best part about Little League, except for maybe catching butterflies.

CLAY: Mmm.

QUINN: Okay, I'm supposed to get Haley to her shower, so please help me out.

HALEY: Hey! Who wants sprinkles?

CLAY: Sprinkles are good.

NATHAN: Yeah, and whipped cream.

QUINN: Please.

HALEY: Thank you. Okay. Quinny, I made some ice cream for us, too.

QUINN: Oh, yay. Eat. Eat your ice cream. Eat. Let's go. Go. Okay, mmm. I'm done. We can go.

HALEY: Quinn, there's no rush.

QUINN: We got to leave and go to Brooke's.

HALEY: Why?

QUINN: Because we're throwing you a surprise shower today! Ow. Brain freeze.

HALEY: You guys are throwing me a baby shower?

QUINN: Yeah. Please act surprised.



BRULIAN'S HOUSE



Quinn and Haley arrive.



GIRLS: Surprise! Surprise! Surprise! Surprise!

HALEY: Oh, my gosh. What do you guys mean, surprise? It's not like it's my birthday or anything. That too much?

QUINN: Yes.

HALEY: Hi!

BROOKE: You told her, didn't you?

QUINN: Totally.

BROOKE: Oh, yay!



ON THE DOCK



Nathan, Julian, and Clay meet Ian on the dock.



JULIAN: So, tell me again who this kid is.

CLAY: Oh, he's a douche.

NATHAN: He's a potential client.

CLAY: He's a douche-y one.

NATHAN: Yeah. Well, this is it.

JULIAN: We're meeting him on a boat? Sweet.

CLAY: Now I can say "I'm on a boat" when I'm actually on a boat.

JULIAN: Hope you brought your flippy-floppys.

NATHAN: Uh, how do we knock?

JULIAN: Maybe just rock it a bit?

CLAY: Too late.

(A girl leaves the boat)

IAN: Take care, Tracy. Her name's Tracy.

JULIAN: So, you live on a boat?

IAN: No, I party on a boat. It's my dad's pride and joy, so I like to trash it now and then. You guys in?

NATHAN: Maybe we should just go to a bar.



BRULIAN'S HOUSE



Haley is the princess of the day.



BROOKE: Okay, one more thing.

QUINN: Ooh.

HALEY: Oh, my goodness. I am the queen.

BROOKE: I'm sorry. I'm sorry.

HALEY: Okay, is this from your bachelorette party?

BROOKE: Reuse, recycle.

ALEX: So, when's your big party coming?

QUINN: For what?

ALEX: Oh, shut up. You know you're totally getting a ring soon. You lucky bitch.

QUINN: No, no, no, I'm not getting a ring.

BROOKE: Are you and Clay getting engaged? I need to hear stories. I'm having postpartum wedding blues. Please tell me everything.

QUINN: All right, let's get this shower officially started. These presents aren't gonna open up themselves.

ALEX: Nice dodge, ring-getter.



BAR



The guys talk about their relationships with their fathers at the bar.



CLAY: That was nice.

IAN: Finally.

CLAY: So, Ian, how come your dad hates Nathan?

NATHAN: What he means is he and I got off on the wrong foot and never really got back on the right one.

IAN: That's funny. Had a similar experience with the old man.

JULIAN: Well, maybe you can fix it. You know, there was a time when I barely spoke to my dad, but it's good now.

IAN: It's not gonna happen, dude. My dad cares about three things books, his dog, and that boat.

NATHAN: Well, you have to admit, the dog is pretty cool. He rides skateboards.

CLAY: A skateboarding dog?

JULIAN: That's pretty cool.

NATHAN: What about your mom, Ian? Are you close to her?

IAN: Well, I was, but my mom was a smart woman. She had the good sense to divorce my dad and die before he could make her anymore miserable. Are you guys sure you don't want to go back and trash the boat?



BRULIAN'S HOUSE



Quinn gives her present.



QUINN: So, even though we come from a big family, Haley and I have always been close. You know, you've always been there for me, my little sis someone to believe in, someone to share all my secrets with, and now...Jamie's getting a little sister, and I know that he's gonna love her as much as I love you. And you're gonna love your daughter as much as mom loved us.

HALEY: Quinn. This is yours. Mom gave it to you.

QUINN: I know, but now I'm giving it to you.

HALEY: "My girl." Thank you, sis.

QUINN: You're welcome. I love you.

HALEY: Oh.



BAR



Guys talk about brothers.



IAN: So, you guys have any brothers?

NATHAN: Mnh-mnh. I have a... Yes. Yeah.

IAN: So you guys understand, then. It was just me growing up, so all my dad's hopes and dreams were pinned on me.

NATHAN: I might have had a brother, but that didn't save either of us from our dad's failed dreams.

IAN: So you get it.

NATHAN: I get it.

CLAY: Oh, he gets it. Trust me.

IAN: I'll be right back.

CLAY: Dude, you have been zen all day today. What's going on with you?

JULIAN: Just taking in all the dad talk because Brooke and I are going to adopt. Yeah, we had our first interview with a birth mother this morning, and it went great, so we'll see.

NATHAN: That is news worth celebrating.



BRULIAN'S HOUSE



Girls drink champagne.



LAUREN: Ooh, thank you...

BROOKE: Mm-hmm.

LAUREN: For the champagne and for possibly saving my life.

BROOKE: Well, I'll drink to that. Cheers.



Haley can't drink alcohol.



HALEY: Oh, I miss beer.

ALEX: Get someone to drink it for you. The buzz isn't as good, but the hangover's better.

HALEY: Okay, chug that beer for me.

QUINN: No, have -- have Brooke do it. She's the expert.

BROOKE: What?!

QUINN: Come on. Oh, Brooke!

HALEY: Yeah, Brooke, chug a beer for me.

BROOKE: No way.

HALEY: Come on. It'll be like a designated driver, but a designated drinker please?

LAUREN: Listen to the pregnant lady.

BROOKE: I so should not have saved you.

GIRLS: All right. All right.

HALEY: Oh, that looks so refreshing.

BROOKE: Okay.

GIRLS: Whoo! Whoo! Whoo! Whoo!



Brooke chugs a beer while Chloe shows up on her doorstep. She invites Chloe to stay for the party.



BROOKE: I'm so sorry...I-I didn't know that you were stopping by today. It's totally okay, of course. We're just throwing a baby shower for my friend.

CHLOE: Okay. It's okay. I understand. Um, I-I just came by to bring you these a little thank-you for meeting me this morning. I know it was last-minute.

BROOKE: You didn't have to do that. Do you want to come in and stay a while? Julian's not here, but you can meet some of our friends.

CHLOE: No, I-I should go. I don't want to crash.

BROOKE: No, honestly, stay. I'd love it. Um, just one thing I hope this isn't weird. We haven't told anyone about this, that we're trying to adopt. I just didn't want to get my hopes up in case it didn't happen, so...

HALEY: Hi.

CHLOE: Hi.

BROOKE: Haley, uh, this is, um...this is...

CHLOE: I-I'm... I'm Chloe. I-I came by to bring you guys some cookies for your baby shower.

HALEY: Thank you. That's really sweet of you. Everybody treats you so nice when you're pregnant. How far along are you?

CHLOE: Um, about to pop, far along.

HALEY: You must be starving. Feel free to have some food. And just, you know, don't eat my ho ho cake.

BROOKE: Um, Millie, will you show Chloe around? She's a fashion student and a friend. Okay.

MILLICENT: Okay?

BROOKE: Haley.



Brooke and Haley isolates in the kitchen.



BROOKE: I need to tell you something.

HALEY: Do you have any pickles?

BROOKE: Haley!

HALEY: What?

BROOKE: Julian and I only met Chloe this morning. She's putting her baby up for adoption, and she met with us.

HALEY: Oh, my...

BROOKE: Shh! Nobody knows yet.

HALEY: Oh, sorry. Oh, my God, I can't keep this in.

BROOKE: We might be moms together. But it's only if she likes us, and it's just the interview phase.

HALEY: How could she not like you?

BROOKE: Really? Do you think so?

HALEY: Are you kidding me? There's no way that girl can spend any time with you and not think you would be an amazing mother. My God!



Alex talks with Quinn.



ALEX: So, how does it work? Does he just guess what you like, or do you guys talk about it beforehand? I mean, that seems less fun, but then you at least get the ring that you want.

CHLOE: Oh, are you getting engaged?

QUINN: No, I'm just dating.

MILLICENT: They're in limbo. They're more than dating but not yet engaged. I am, too limbo.

QUINN: No, we're not in limbo. I just don't feel the need to rush into anything. I mean, maybe if I got pregnant, but...



BAR



Guys talks about children.



IAN: I can't imagine having kids, man, until I'm like 40, maybe.

NATHAN: Kids are great. You'll see. And hopefully Julian will be seeing very soon.

IAN: Well, dude, if it does happen, don't be a dick.

JULIAN: Okay.

IAN: I'm just saying, like, don't try to make your kid be you. My dad never got me, ever, not when I was 5, not now.

CLAY: You ever try talking to him about it?

IAN: No, man. I stopped trying to talk to him right about the time he stopped caring if we ever really spoke.



BRULIAN'S HOUSE



Brooke offers a drink to Chloe.



BROOKE: Hi. Here you go.

CHLOE: Oh, thank you.

MILLICENT: Brooke, I was just telling Chloe about my new job.

BROOKE: Oh, I forgot to congratulate you.

MILLICENT: Don't worry about it. At this rate, I could join you in the unemployment line by the end of the week.

BROOKE: Oh. I'm not unemployed.

MILLICENT: Okay, to-ma-to, to-mah-to. You lost your company. Um... So, anyway, about my new job, they gave me so much work to do, I'd have to start doing coke again just to get it all done. I'm joking.

BROOKE: She's joking.

MILLICENT: I can joke about rehab now.

BROOKE: Good.

CHLOE: Wait. You're unemployed? I thought you said you designed clothes.

BROOKE: I do. Well, I had a clothing company, a very successful one. We just got into some trouble, so I don't have that anymore. But I'm figuring out what I'm gonna do next with all my...



Victoria enters in the house.



VICTORIA: What? Really?

CHLOE: Who's that?

ALEX: Brooke, your bitch of a mom's here.

BROOKE: Mother.

VICTORIA: Why don't you return my calls?

BROOKE: This is really not a good time.

VICTORIA: I thought we were good after the wedding. Apparently someone goes to prison and you don't cut them a break?

CHLOE: Wait. Prison?

VICTORIA: Yeah, prison. Get used to it, everyone. I went to prison. It's not that big a deal. It happens.

MILLICENT: Victoria, have a Martini and calm down. Nobody here is ashamed about jail time. I mean, I went to jail, and I am not ashamed to say it.

ALEX: Honestly, who hasn't been to jail? I remember my visit very fondly.

BROOKE: Okay, can we all stop saying "jail"? Haley?

HALEY: Yeah. Let's just be rational and stop over exaggerating. Jail is so not that big of a deal.

QUINN: Well, you would know. I mean, you've been more than any of us.

CHLOE: Okay, wait. You've all been to jail?

LAUREN: Ooh, no. I haven't. Yet. I haven't yet.

CHLOE: Okay, you know what? I'm gonna go.

BROOKE: No, it's...

HALEY: I wanted to make a toast to my amazing friend Brooke for throwing this party and for...saving my son's life, because if she hadn't risked hers to save Jamie, I would not be standing here, with all of you, happy. Brooke, there is a reason why you are Jamie's godmother. And I'm thankful every day that you are. So, here's to my best friend, Brooke Davis. There is no one else to whom I would trust my child more.



Brooke apologizes to Chloe for lying and explains her desire to be a mother.



BROOKE: You almost forgot this.

CHLOE: Thanks.

BROOKE: Chloe, wait. There's something I need to say to you before you decide that we're not the right parents for your baby, starting with I'm sorry. I know I said a bunch of things to you this morning that weren't true, and I left out some things that maybe I shouldn't have, like losing my company and maybe my mom going to prison. But I did that because I was worried about what you would think of us.

CHLOE: Brooke, I'm 19 and pregnant. I kind of get the whole passing-judgment thing.

BROOKE: But I'm not 19, and I know that I should've been honest with you.

CHLOE: So be honest now.

BROOKE: When I was a teenager, I was a mess. I was popular, but I had no idea who I was or what I wanted. And I started a clothing line, and it became more successful than I could have ever dreamed. But even at the height of my success, I always felt like something was missing. Love. A family. And then I met Julian. And he is an amazing director, but he's an even more amazing man, and I know that he's gonna be the most amazing father. So there was a time when I didn't know who I was or who I wanted to be. But I've known for a long time now. I want to be a mom. And I want to see Julian be a dad. And I want our child to feel loved and protected, even when they're struggling, like I did, like -- like we all have.

CHLOE: You look really wasted here.

BROOKE: I was. I have better ones if...

CHLOE: No, it's...it's okay. Thank you for telling me the truth. I'll think about it, okay?



BASEBALL FIELD



Ian makes some throws.



NATHAN: You can't have an open bottle on the mound in the pros. Think you got to pour it in a cup.

IAN: You know how you spent the day today with your kid, just all the coaching and tryouts? To this day, my dad's come to one game one. And I pitched right here on campus.

NATHAN: I'm sorry, man. That's crazy.

IAN: It's okay, though, 'cause this is the only place in the world that he can't get to me right here on this mound. I guess he doesn't understand it. But you want to know a secret? Neither do I. And I don't want to know. I throw the ball, they swing, they miss. I don't want to know why or how. There's kind of a...a beauty in that, you know?

NATHAN: Yeah, I do know.

IAN: Which part?

NATHAN: All of it.

IAN: So you guys want to do this, be my agents?

NATHAN: We do. But I got to warn you, it might upset your father a little bit. You okay with that?

IAN: Perfect.

NATHAN: Welcome to Fortitude.



MOUTH'S APARTMENT



Millicent goes home.



MILLICENT: I'm home. What is all this?

MOUTH: I wrote a couple stories for you. I-I thought it might help. And I set up the camera so we can practice them together. When I went on the air for the first time, someone I love gave me this great advice, just pretend you're talking to me.

MILLICENT: Someone you love.

MOUTH: Yeah.

MILLICENT: Best roommate ever.

MOUTH: You ready?



BRULIAN'S HOUSE



Julian and Brooke cleans up the house.



JULIAN: Well, that doesn't sound that bad.

BROOKE: It was that bad. There's no possible way she wants us as the parents after today. Millie basically told her that we're destitute while joking about her drug problem, and then my mother showed up yelling about prison.

JULIAN: Hey, look... I'm sure we can explain it.

BROOKE: I tried that. She still left.



NALEY'S HOUSE



Nathan is home.



NATHAN: Hey.

HALEY: Hey! Oh, come here. Mm.

NATHAN: Oh. What was that for?

HALEY: That was because Jamie said he had a great day, and his dad was a big part of that.

NATHAN: Well, how was his mom's day?

HALEY: It was good. It was great, actually. Um, and I think Lydia really enjoyed it, too.

NATHAN: Lydia.

HALEY: Yeah. I didn't want to get my hopes up until I talked to Quinn, but what do you think?

NATHAN: Nathan, Haley, Jamie, and Lydia. It's perfect.

HALEY: Yeah?

NATHAN: Mm-hmm.

HALEY: Mm.



CLAY'S CAR



Clay and Quinn go home.



CLAY: So, was it good, the shower?

QUINN: Huh? Yeah.

CLAY: Hey. Where's your head, Quinn James?

QUINN: Just thinking about something the girls said today. Wait. Pull over.



NALEY'S HOUSE



Jamie is dressed like a baseball player.



HALEY: Hey, look at you! That looks awesome! High five. Ha-ha.

JAMIE: Thanks. Did you have fun at your party?

HALEY: I did. I missed you, though. And I think the baby did, too.

JAMIE: Yeah, dad said you were gonna name her after grandma.

HALEY: Mm-hmm.

JAMIE: I think that's pretty cool. I made her a present.

HALEY: You did? "To Lydia. I can't wait to play catch with you. Love, your big brother Jamie." She's gonna love it. And she's gonna love having you as a big brother. Come here.



GARDEN



Quinn feels that she was already came here.



CLAY: Quinn?

QUINN: There's something about this place. It feels so familiar. Do you feel it?



FLASHBACK, GARDEN



Quinn and Clay already came here when they were in the coma.



QUINN: Beautiful.

CLAY: I was gonna take you here.



GARDEN



CLAY: Yeah. Have we been here before?



FLASHBACK, GARDEN



CLAY: Promise me that you'll go back here someday.

QUINN: We'll go together.



GARDEN



QUINN: No. I just want you to know that I love you. And I love us just where we are. You're perfect with me.

CLAY: I love us, too. And just where we are is my favorite place to be.

(They kiss)



BRULIAN'S HOUSE



Somebody knocks on the door, it's Chloe.



JULIAN: Oh, hey, Chloe.

CHLOE: Hi. Is Brooke here? I need to tell you guys something.

JULIAN: Yeah.

BROOKE: Yeah. Hi, Chloe. I'm here.

CHLOE: Hi. Um, so, I've...I've thought a lot about today and about everything, really. And, uh, it seems like you guys have a lot of baggage. The thing is, I-I want two people who are gonna love this baby, who can care for this baby, and who will understand when they make a mistake. So I think it's okay that you guys have, too. And that's the reason why I want you guys to be the parents.



End of the episode.

Kikavu ?

Au total, 147 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

pilato 
19.08.2021 vers 14h

fairgirl 
08.03.2021 vers 00h

Ocepk80 
08.02.2021 vers 12h

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

cappie02 
EvaJolie 
stella 
Ne manque pas...

Participe au nouveau défi HypnoFanfics!
Défi HypnoFanfics 3 | Participer

Activité récente
Actualités
Sophia Bush s'est mariée !

Sophia Bush s'est mariée !
Après deux ans d'amour, Sophia Bush a épousé son compagnon Grant Hughes ! L'événement a eu lieu le...

Hypnocup 2022 | La série passe en 8ème de finale!

Hypnocup 2022 | La série passe en 8ème de finale!
Les votes pour l'animation HypnoCup 2022 continue sur la citadelle. Après avoir battu la série The...

Hypnocup 2022 | La série passe en 16ème de finale!

Hypnocup 2022 | La série passe en 16ème de finale!
Les votes pour l'animation HypnoCup 2022 continue sur la citadelle. Après avoir passé les 3 premiers...

HypnoCup 2022: Votez pour votre série des années 2000 préféré!

HypnoCup 2022: Votez pour votre série des années 2000 préféré!
L'animation HypnoCup de la citadelle revient pour une nouvelle édition en cette année 2022 avec...

Bethany Joy Lenz et Hilarie Burton en guest dans la série Good Sam

Bethany Joy Lenz et Hilarie Burton en guest dans la série Good Sam
Depuis début Janvier 2022, Sophia Bush est au casting principal de la série américaine Good Sam en...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
HypnoRooms

bloom74, Hier à 13:22

Il vous reste tout ce mardi pour venir participer à la SuperBattle sur le quartier The Boys. Venez nombreux. Merci.

mamynicky, Hier à 17:00

'Jour les 'tits loups ! Monk vous attend avec un nouveau sondage. Venez nous parler de vos phobies sur le forum.

sossodu42, Aujourd'hui à 11:48

Bonjour, Morgane sur le quartier HPI a besoin de votre aide pour retrouver le gâteau d'anniversaire des 1 an du quartier

Locksley, Aujourd'hui à 14:27

Nouveau design, nouveau sondage... le quartier Marvel s'adapte à l'actu ! Bonne visite si vous passez par là et bonne journée !

ShanInXYZ, Aujourd'hui à 17:50

Voyage au Centre du Tardis : Les ennemis du Docteur, lequel avez-vous adoré, vous a marqué ou foutu la trouille, on attend vos photos

Viens chatter !