VOTE | 659 fans

#115 : Point de rupture


Lucas rentre chez lui et y trouve Brooke. Il rompt avec la jeune fille afin de pouvoir commencer une histoire avec Peyton. Keith a payé les frais d'hospitalisation de Lucas mais il se trouve contraint de vendre son garage. Jake travaille pour Karen alors qu'Haley avoue à Nathan qu'elle rêve de chanter...

Promo WB

Popularité


4.17 - 6 votes

Titre VO
Suddenly Everything Has Changed

Titre VF
Point de rupture

Première diffusion
24.02.2004

Première diffusion en France
27.10.2004

Vidéos

Lucas rompt avec Brooke

Lucas rompt avec Brooke

  

Brooke confronte Peyton (VO)

Brooke confronte Peyton (VO)

  

Photos promo

Lucas est dans sa chambre d'hopital

Lucas est dans sa chambre d'hopital

Lucas fait un malaise chez Peyton

Lucas fait un malaise chez Peyton

Brooke et Karen parle de voyages

Brooke et Karen parle de voyages

Debbie ne veut pas ouvrir à Dan

Debbie ne veut pas ouvrir à Dan

Karen discute avec son fils

Karen discute avec son fils

Peyton et Lucas s'enlacent

Peyton et Lucas s'enlacent

Brooke

Brooke

Brooke est dévastée après avoir parlé à Peyton

Brooke est dévastée après avoir parlé à Peyton

Peyton regarde sa cam, et Lucas la regarde car il est sur son site

Peyton regarde sa cam, et Lucas la regarde car il est sur son site

Lucas est chez Peyton

Lucas est chez Peyton

Brooke retrouve Peyton

Brooke retrouve Peyton

Haley joue du piano au café pour Nathan

Haley joue du piano au café pour Nathan

Peyton en larmes

Peyton en larmes

Keith retrouve Lucas

Keith retrouve Lucas

Debbie et Nathan parle de Dan

Debbie et Nathan parle de Dan

Jack présente sa fille Jenny à Haley

Jack présente sa fille Jenny à Haley

Plus de détails

Réalisation : David Carson

Scénario : Mark B. Perry

Lucas est avec sa mère dans la chambre d’hôpital. Le médecin vient le voir et lui apprend qu’il ne retrouvera peut-être pas son niveau au basket.

Le téléphone sonne, Nathan voit que c’est son père mais Deb ne veut pas répondre. Nathan dit au moins que maintenant, il suffit d’appuyer sur un bouton pour le faire taire.

Lucas rentre enfin chez lui. Il demande si quelqu’un lui a téléphoné et plus précisément si Peyton a appelé. Sa mère lui apprend qu’elle n’est pas venue à l’hôpital. Lucas va dans sa chambre et y trouve Brooke qui lui a réservé une surprise. Il demande à sa mère de les laisser seuls. Il rompt avec elle en prétextant avoir besoin de temps. Brooke s’en va en pleurant.

Dan et Deb sont chez l’avocat de Deb. Dan refuse d’être représenté car pour lui, il n’y aura pas de divorce. Deb lui demande si c’est ce qu’il veut pour leur fils, Dan lui retourne la question.

Lucas écoute ses messages, un d’eux vient de Peyton qui a envie de le voir.

Lucas joue au basket sur le terrain extérieur, Peyton le rejoint et l’embrasse. Brooke les surprend. Lucas se réveille, ceci n’était qu’un rêve. Haley lui demande s’il a vraiment rompu avec Brooke pour être avec Peyton. Lucas lui demande son avis mais Haley ne veut pas émettre de jugement. Peyton vient voir Lucas, Haley les laisse. Elle lui explique qu’elle ne pouvait pas venir à l’hôpital à cause de Brooke. Lucas lui dit qu’il a rompu. Peyton lui dit qu’elle lui avouera le reste. Ils s’embrassent. Le téléphone de Peyton sonne, c’est Brooke. Peyton ne répond pas.

Lucas marche parmi tous les dessins et s’arrête sur celui de Peyton. Sa mère arrive et lui demande pourquoi il sortait avec Brooke alors qu’il s'intéressait à Peyton. Lucas lui dit que c’est compliqué et qu’il a rompu avec Brooke

Haley et Peyton sont au centre commercial quand elles croisent Brooke qui est en larme. Peyton feint de ne pas avoir eu les messages de Brooke, elle lui dit que Lucas veut peut-être qu’ils restent amis.

Haley et Nathan sont dans la chambre de celle-ci. Il remarque qu’elle porte de nouveaux vêtements. Il lui demande ce qu’elle aimerait faire, elle lui répond chanter. Malheureusement, elle a peur de chanter en public.

Lucas reçoit la visite de Jake qui lui apporte un cadeau venant de toute l’équipe : une playstation 2 et deux jeux vidéos sur le basket. Jake en profite pour lui demander si sa mère n’aurait pas besoin de quelqu’un au café. Lucas lui promet de lui en toucher deux mots. Keith arrive et Jake les laisse. Lucas est content de voir son oncle. Quand Karen arrive, la tension monte de plusieurs crans et Keith préfère partir. Karen envoie son fils au lit.

Karen va voir Keith qui est au téléphone. Elle lui dit qu’elle lui remboursera tous les frais médicaux de Lucas. Il lui dit qu’il a fait une erreur mais Karen n’accepte pas ses excuses car cette erreur aurait pu coûter la vie de Lucas.

Dan essaye de rentrer mais Deb a changé les verrous. Nathan arrive à ce moment et les arrête en pleine dispute, il leur dit qu’il peut choisir avec qui il veut vivre et pour le moment, il ne veut vivre avec aucun des deux.

Karen a accepté d’embaucher Jake. A peine le travail commencé que son téléphone sonne et qu’il est obligé de partir à cause de Jenny. Karen apprend que Jake a une fille. Elle le laisse filer et lui dit de l’appeler.

Peyton et Lucas sont sur l’ordinateur. Il lui demande de le rejoindre mais celle-ci doit finir une planche. Brooke arrive chez Lucas. Karen l’invite à entrer, elles discutent un moment du voyage de Karen.

Deb s’excuse auprès de son fils pour le divorce et le fait qu’il doive payer les pots cassés. Elle lui promet que les choses vont changer.

Brooke et Karen sont toujours entrain de parler de l’Italie. Lucas s’en aperçoit et sort par derrière sans être vu.

Peyton reçoit la visite de Lucas qui voulait la voir mais celui-ci se sent mal et fait un malaise. Peyton est obligée de téléphoner à Karen mais ne peut pas trop en dire à cause de Brooke.

Brooke quant à elle s’est proposée pour aller réveiller Lucas. Elle s’aperçoit qu’il n’est pas là quand Karen reçoit l’appel de Peyton.

Peyton a conduit Lucas à l’hôpital. Karen arrive accompagnée de Brooke. Lucas et Peyton leur mentent pour ne pas dévoiler leur liaison.

Nathan va voir son père dans la maison au bord de la plage. Dan lui propose un verre mais Nathan refuse. Dan lui fait comprendre qu’il est prêt à tout pour que Deb ne récupère pas la garde de Nathan. Il lui dit qu’il y a des secrets que Deb n’aimerait pas dévoiler.

Karen et Lucas rentrent chez eux. Elle lui demande la vérité et lui reproche de ne pas avoir dit toute la vérite à Brooke. Lucas lui reproche sa façon de traiter Keith.

A la banque, Keith se voit refuser un prêt à cause d’une grosse sortie d’argent assez récente.

Jake arrive au café avec Jenny. Il s’excuse auprès de Karen et lui dit qu’il ne peut pas continuer de travailler. Karen lui montre le lit de bébé de Lucas et lui dit qu’il peut amener Jenny quand il veut.

Nathan demande à sa mère de lui dévoiler ses secrets mais Deb ne peut pas, elle lui dit qu’elle veut le protéger. Nathan s’en va de chez lui et monte en voiture avec Dan.

Karen va voir Keith au garage et s’excuse d’avoir cru qu’il avait bu.

Peyton frappe à la porte de Lucas. Ils sortent dehors et Peyton lui dit qu’elle ne peut pas faire ça à Brooke. Elle met fin à leur relation et part en pleurant.

Nathan va voir Haley. Elle lui demande si elle peut faire quelque chose pour lui. Il lui désigne le piano et lui demande de chanter. Celle-ci cède et chante Elsewhere de Sarah McLachlan

Karen regarde une photo d’elle, Keith et Lucas.

Nathan emménage avec Dan.

Keith met son garage en vente.

Brooke va voir Peyton. Celle-ci continue de lui mentir à propos de Lucas. Brooke se demande ce qu’il y a de pire : que Peyton et Lucas soient ensemble ou que sa meilleure amie mente pour se défendre. Elle lui conseille d’éteindre sa web-cam la prochaine fois. Brooke s’en va alors que Peyton regarde la web-cam et que Lucas est sur le site de Peyton.

GENERIQUE

 

[A l’hôpital]

 

Karen : Hey attention cow-boy tire pas trop sur tes points de sutures.

Lucas : Je suis encore capable d’ouvrir un tiroir.

Karen : Je pourrais peut être t’aidé su tu me disais ce que tu cherches 

Lucas : Le livre que keith m’a apporté (elle le lui tend) merci … J’ai du mal à te suivre Dan fait un truc bien dans sa vie et t’es prête a pardonner le reste Keith fait une erreur, une seule et tu le fiche à la porte…

 (Le médecin rentre dans la chambre)  

Médecin : Comment ça va aujourd’hui ?

Lucas : je suis pas au meilleur de ma forme

Médecin : après un éclatement de la rate c’est normal

Lucas : En parlant de forme justement es ce que je pourrais rejouer au basket comme avant ?

Médecin : Vous étiez gravement blessé à l’épaule, vous ne retrouverez peut être pas votre mobilité…

 

[Dans la cuisine chez Deb]

 (Le téléphone sonne) 

Nathan : C’est lui !

Déborah : Ne décroche pas, le divorce sera dur ton père refuse de coopérer avec les avocats, (Dan laisse un message sur le répondeur) il est possible qu’on soit obligé d’allé demander ta garde à un juge et dans ce cas là la situation risque de s’envenimé chéri mais je veux que tu sache que mon seul but est de te protéger…. Chéri

Nathan (raccrochant le répondeur) : L’avantage c’est qu’il suffit d’appuyer sur une touche pour le faire taire. Maman je pense que tu seras plus heureuse en divorçant… Lui aussi peut-être.

Déborah : Mais tu sais c’est pour toi que je m’inquiète

Nathan : Moi ça va je t’assure, je trouve ça bien que papa et toi divorciez.

 

[Chez Karen]

 

Karen : L’infirmière a dit que tu avais battu le record de VAR ça veut dire Visite Avant Réveil. Il y a whitey qui est passé prendre de tes nouvelles, Déborah, 3 ou 4 garçons de l’équipe.

Lucas : Y a pas eu d’élèves de mon lycée, comme Peyton.

Karen : Si une fois, quand je suis arrivée j’ai vu qu’elle était entrain de te parler en te tenant la main.

Lucas : Elle n’est jamais revenue ?

Karen : Non je crois pas pourquoi ?

 (Ils entrent dans la chambre de Lucas et voient Brooke et la chambre décorée) 

Brooke : Surprise !!

Karen (surprise) : A bah sa alors

Brooke : Quoi ? Tu trouves ça moche comme décoration ?

Lucas : Non, non je suis surpris c’est tout mais c’est joli…

Brooke : C’est une déco spéciale ça s’appel du feng-chui ça peut presque tout soignée… Je veux être sure que mon petit copain se remette vite (elle l’embrasse).

Lucas : hmmm (s’adressant à Karen) tu veux bien nous laisser une minute ?

Karen : D’accord mais une minute c’est tout il faut que tu te repose. (Elle s’en va)

Brooke : Tu vas voir je vais bien m’occuper de toi mon chéri. Dès que ta mère sera sortie on ira prendre une douche ensemble si tu veux.

Lucas : Ca c’est une truc que j’ai pas le droit de faire pour l’instant

Brooke : Quoi prendre des douches ?

Lucas : Non je veux dire coucher ensemble

Brooke : Ha c’est triste… surtout que ça te ferait du bien un peu de rééducation… Quoi ?

Lucas : J’ai besoin d’un peu de temps à moi pour réfléchir 

Brooke : On fera comme tu veux Lucas t’as pas à t’inquiéter je suis là

Lucas : Ouais… Sauf que je voudrais être seul

Brooke : Si je comprends bien tu me quittes ?

Lucas : Je crois seulement que pour l’instant il est préférable qu’on arrête de se voir

Brooke : Moi je suis pas de cet avis ! (elle commence à s’en aller)

Lucas : Brooke je suis vraiment désolé

Brooke : Pas autant que moi figure toi !

(Elle s’en va en pleurant et en courant) 

[Déborah et Dan sont chez l’avocat de Deb.]

 

Avocate de Deb : A quoi bon compliqué les choses votre femme veut vous quitter.

Dan : Voir même me tuer ! Elle m’a dit qu’elle m’égorgerait dans mon sommeil je vous rappel.

Deb : Tu sais bien que c’était juste une façon de parler.

Dan : Votre cliente veut m’empêcher de voir mon fils alors que c’est mon droit

Deb : Dan…

Dan : Sans parler du fait qu’elle m’a chassé de chez nous

Avocate de Deb : Vous avez déménagé tout seul ?

Dan : Je n’ai pas eu le choix elle en voulait à ma vie, il a bien fallut que je parte pour me protéger. On dirait qu’elle c’est calmée…  Alors faut voir je vais peut être ré-emménager chez nous.

Deb : Dans ce cas je porterais plainte contre toi, je prouverais au juge que tu n’es qu’un monstre égoïste cruel et manipulateur.

Dan : Je vois que tu es prête à tout Déborah. D’accord puisque tu m’attaques je serai obliger de me défendre, quitte à révéler un passé dont tu n’es pas très fière.

Deb : Tu es sur de vouloir faire ça à Nathan ?

Dan : C’est drôle c’est la question que j’allais te poser.

 

[Dans la chambre de Lucas.]

 (Lucas écoute son répondeur…) 

Répondeur : Vous avez un nouveau message… Salut Lucas c’est moi Peyton où es-ce que tu es j’ai très envie qu’on se voie…

 

[Sur le terrain de basket]

(Lucas enlève son bandage et joue au basket quand Peyton rattrape le ballon elle lui rend puis ils s’embrassent puis ils se retournent et voient Brooke…) 

…. : Lucas… Lucas…

Lucas (se réveille dans sa chambre) : hmm

Haley : Tu as encore très mal ?

Lucas : Sauf quand je dors.

Haley : Alors tu as plaqué Brooke pour sortir avec Peyton ?

Lucas : Tu trouves ça nul ?

Haley : Après tout j’ai pas à juger de tes actes et il faut savoir suivre son cœur. Enfin au moins Brooke sait à quoi s’en tenir maintenant. Ce dont tu as besoin c’est de repos pas de conseil.

Lucas : Toi ça à l’air d’aller !

Haley : Je t’adore ! Estime toi heureux de t’en être sorti si tu étais mort je t’aurais suivi.

Lucas (rigolant) : Moi aussi je t’adore !

 (Peyton entre dans la pièce) 

Lucas (étonné) : Peyton ?

Haley (regardant Peyton) : Ca tombe bien justement je partais !

 (Peyton s’approche de Lucas et l’embrasse.) 

Peyton : J’ai eu peur que tu ne te réveil jamais.

Lucas : Tu rigoles ! Comment j’aurais pu te faire ça ? (Ils s’embrassent de nouveau) Quand j’ai vu que tu venais pas à l’hôpital j’ai cru que tu me faisait la tête puis même que tu voulais plus de moi.

Peyton (faisant signe que non de la tête) : J’aurais voulu venir mais vis-à-vis de Brooke j’étais mal à l’aise. A l’instant où j’allais tout dire à Brooke, Haley a téléphoné pour nous avertir de ton accident du coup on en est resté là.

Lucas : Je comprends ouais… Mais je viens de lui dire que je voulais plus qu’on se voit.

Peyton (surprise) : C’est vrai ?

Lucas : Oui.

Peyton : Elle sait pourquoi ?

Lucas : Je lui ai dit que j’avais besoin d’être seul pour l’instant.

Peyton : Je me chargerais de la suite.

Lucas : Tu devrais attendre j’irais déjà mieux dans quelques jours… Enfin j’espère…

Peyton : Ouais.

Lucas : Je pourrais sortir et on lui dira ensemble comme prévu de toutes manières vu mon état il ne risque pas de se passer tellement de choses d’ici là (ils s’embrassent quand le téléphone de Peyton sonne c’est Brooke elle raccroche et se met dans les bras de Lucas. Celui-ci l’embrasse sur le front). 

[Sur le Terrain de basket]

 (Lucas est entrain de regarder les dessins sur le sol et sa mère arrive…) 

Karen : Il va falloir que je t’attache à ton lit si je veux que tu te reposes ?

Lucas : Excuse moi maman.

Karen : De toute façon la prochaine fois que tu sors sans prévenir j’appelle la police. (Ils s’asseyent sur la table) Tu peux me dire ce qui se passe ?

Lucas : Comment ça ?

Karen : Brooke se présente comme étant ta petite amie mais c’est Peyton que je retrouve dans tes bras le lendemain en rentrant. Avant que je parte en Italie tu disait que c’était Peyton qui te plaisait.

Lucas : Ouais c’est vrai mais c’est plus compliqué que ça on était perdus Peyton venait de rompre Brooke m’a fait des avance.

Karen : La première fois que j’ai vu Brooke je l’ai trouvé un peu fofolle.

Lucas (rigolant) : Ouais.

Karen : Mais plus je la connaissait, plus elle m’impressionnait, elle c’est très bien occupé de toi, elle est très amoureuse.

Lucas : Ouais je sais maman mais j’ai rompu avec elle hier.

Karen (surprise) : Mais pourquoi ?

Lucas : J’ai pas très envie d’en parler.

Karen : D’accord. Mais si tu changes d’avis je suis là.

 

[Au centre commercial]

 (Peyton et Haley font les magasins. Peyton est ailleurs…) 

Haley : Dis donc tu en fais une tête.

 (Elles voient Brooke sur un banc.) 

Brooke : Peyton ? J’ai essayé de t’appeler toute la journée t’as pas eu mes messages ?

Peyton (mentant) : Non j’ai oublié de recharger mon téléphone je suis désolé ça va pas ?

Brooke (commençant à pleurer) : Non pas du tout j’ai essayé de me dire que c’était pas grave, qu’il fallait que je pense à autre chose mais j’y arrive pas  Lucas viens de me plaquer.

Peyton : Je suis désolée.

Brooke (pleurant toujours) : J’étais super impatiente qu’il rentre chez lui pour pouvoir m’en occuper et en faite il veut juste qu’on soit amis et tout le monde sais se que ça veut dire : « dégage je veux plus te voir ». Qu’es-ce que je vais faire il me manque ?

Peyton : Si il te dit qu’il veut que vous soyez amis c’est sûrement vrai il est honnête.

Brooke : j’ai jamais été amie avec un mec, moi je sais pas comment on fait.

Haley : C’est assez simple Lucas et moi on sort, on parle comme toi quand tu étais avec lui mais sans faire l’amour.

Brooke (essuyant ses larmes) : Plus facile à dire qu’à faire. Je vais essayer.

 

[Dans la chambre d’Haley.]

 

Nathan : Attends j’avais jamais vu ça.

Haley : Quoi ?

Nathan : C’est des nouvelles fringues !

Haley : Quel œil dit donc ! Et oui je suis entrain de me renouveler un peu. Qu’es-ce que tu en dis ?

Nathan : C’est chouette mais tu me plaisais déjà avant.

Haley : Pour rester ouvert d’esprit il faut faire des expériences non ?

Nathan : Tout à fait d’accord t’as des idées ?

Haley : Ouais et y a un tas de choses que je n’ai jamais faite et j’ai envie d’essayé.

Nathan (avec un sourire) : Dis le que tu as envie de moi !

Haley (le frappant) : J’ai envie de faire du snow board.

Nathan : Je peux t’apprendre ça aussi si tu veux.

Haley : Ha ouais ?

Nathan : Ouais.

Haley : Géniale !!

Nathan : Quoi d’autre ?

Haley : J’ai envie de chanter !

Nathan : Tu sais chanter ?

Haley (rigolant) : heu oui plus ou moins mais j’ai jamais chanté devant qui que ce soit.

Nathan : Si tu cherches un cobaye je suis prêt !

Haley (rigolant) : Ouais je te ferais un récital au coin du feu quand on reviendra des pistes.

Nathan : Tu sais sans toi je deviendrais fou en ce moment avec mes parents, le divorce.

Haley : Je suis là pour ça.

Nathan : Je plaisantes pas Haley j’ai l’impression que plus ça dégénère dans ma famille mieux on s’entend tous les deux.

Haley : C’est tendu à ce point là entre tes parents ?

Nathan : C’est la guerre ouverte, je vais finir avec celui qui a le meilleur avocat.

Haley : Oh il faut que tu fasses valoir tes droits !

Nathan : Qu’es-ce que tu veux que j’ai comme droit ?

Haley : J’en sais rien mais on va trouver la connaissance c’est le pouvoir. C’est à ça que ça sert Internet !

 

[Chez Lucas]

 (Jake pose un sachet sur la table) 

Lucas : C’est quoi ça ?

Jake : a c’est une super console de jeu, c’est de la part de toute l’équipe même Nathan a donné quelque chose, on t’a pris deux jeux de basket ç te fera un entraînement virtuel en attendant de reprendre le chemin des terrains.

Lucas (triste) : Ouais… Mais le docteur ne sait pas si je pourrais rejouer.

Jake : Arrête qu’es-ce qu’il y connaît au basket ? Après tout c’est à toi de décider pas à lui.

Lucas : Ouais c’est sur.

Jake : Et sinon pendant que je suis là j’ai un truc à te demander… Tu crois que ta mère aurait besoin d’aide au café ? Parce que il faut que je trouve un boulot à mi-temps alors je me disais que peut être…

Lucas : Je peux toujours lui en parler.

Jake : Ouais si tu peux me faire un peu de pub, il faut surtout pas hésiter.

 (Ils rigolent tous les deux quand quelqu’un tape à la porte…) 

Jake : Hey tu as pas mal de succès aujourd’hui.

 (Keith entre dans la maison…) 

Lucas : Keith !!

 (Keith le prend dans ses bras…) 

Keith : Oh Lucas…

Lucas : Je suis content de te voir

Keith (se détachant des bras de Lucas) : Moi aussi

Jake : Salut

Keith : Salut Jake

Jake : Ca va mieux ?

Keith : Ouais

Jake : Bon faut que je m’en aille alors à un de ces jours Lucas.

Lucas : Remercie l’équipe pour moi…

Jake : Salut Keith

Keith : Salut

 (Jake s’en va laissant Keith et Lucas) 

Lucas : Je pensais te voir plus tôt.

Keith : Je sais j’attendais d’être sur que ta mère ne soit pas à la maison… Alors comment tu te sens ?

Lucas : Je suis presque en vie. Toi aussi tu as été amoché ?

Keith : Non moi j’ai eu de la chance… Ecoute euh… Je te demande pardon Lucas tout est  ma faute j’aurais jamais dû…

Lucas (le coupant) : Non arrête Keith t’y es pour rien.

Keith : J’aurais pas du boire c’est idiot j’étais nerveux car j’aime énormément ta mère et… Et je me disais que son voyage en Italie et qu’après ça elle aurait peut-être plus envie d’être vu avec un mec qui est couvert de cambouis la moitié de la journée…

Lucas : Arrête ça va je sais que ce soir là t’étais pas saoul…

Keith : Ouais mais c’est pas se que ta mère pense…

Lucas : Elle s’en remettra, je fais tut pour la convaincre… Sinon à ce qu’il paraît j’ai été sauvé par Dan…

Keith : Ouais, c’est vrai que d’habitude c’est la pire des ordures mais ce soir là il c’est comporté en héro.

 (Karen entre dans le salon) 

Keith : Bonsoir Karen, j’allais partir… Au revoir… Salut Lucas…

 (Keith part) 

Lucas : Maman…

Karen (le coupant) : Retourne te coucher !

 

[Au garage de Keith]

 (Keith est au téléphone) 

Keith : Quand j’aurais fait cette réparation j’aurais assez d’argent pour vous payer, mais pour réparer j’ai besoin de la pièce… Il faut que je paye d’avance… Et pourquoi ?… Ouais, Ouais c’est ça ouais… Ouais j’ai compris… Au revoir…

 (Keith raccroche et Karen entre dans le garage) 

Karen : Ce sont les affaires que tu avais laissé chez nous.

Keith : Je serais venu les chercher.

Karen : Et compte sur moi pour te rembourser tout ce que tu as payé à l’hôpital, ça me prendra peut-être un moment mais j’y arriverai…

Keith : C’était pas censé être un prêt…

Karen : Je te dis que je te rembourserai

Keith : Ecoute tout le monde fait des erreurs…

Karen : Oui peut-être, l’ennui c’est que j’ai bien failli perdre mon fils à cause de ton erreur… Je suis désolé mais ce qui est fait est fait je ne peux rien y changer.

Keith : Si je pouvais tout changer, crois moi je le ferais.

 (Karen s’en va) 

[Chez Déborah]

 (Dan arrive à la maison, il essaie d’ouvrir la porte mais Deb a changé les serrures) Dan : Mais pourquoi ça marche pas (il tape  la porte)

Deb : qu’est ce que tu veux ?

Dan : Tu as fait change les serrures c’est ça ?

Deb : C’est une idée de mon avocate.

Dan : Content que tu t’amuses mais faut qu’on parle alors ouvre !

Deb : Il n’en est pas question, si tu as des choses à dire tu vas les dires à mon avocate.

Dan : Ouvre cette porte immédiatement !

 (Nathan arrive) 

Nathan : Mais qu’est ce qu’il se passe ici ?

Dan : Ta mère est devenue folle, elle a changé les serrures de chez moi. Ouvre moi tout de suite !

Deb : Non laisse nous tranquille.

Dan : Bon viens Nathan on va allé déjeuner ensemble…

Deb (ouvrant la porte) : Nathan…

Dan : Tu permets j’ai besoin de parler à mon fils.

Deb : Nathan est aussi le mien !

(Dan et Deb se dispute et parle en même temps)

Dan : Tu vois ta pauvre mère ne sais plus se qu’elle raconte ç me fait pitié de te voir aussi…

Deb : Et non je ne te permet pas de l’emmener ni de revenir ici sinon…

 (Nathan intervient) 

Nathan : Ca suffit taisez-vous maintenant ! Ecoutez moi de toute façon c’est pas à vous de décider où je vais vivre !

Dan : Comment ça ? A qui c’est alors ?

Nathan : Le seul juge c’est moi, vous n’avez rien à dire ! C’est a moi de dire au tribunal qui je choisi et pour l’instant je n’ai envie de vivre ni avec l’un ni avec l’autre !

 (Nathan s’en va) 

Dan : Bravo Déborah !

 

[Au Karen’s café]

 

Jake : Merci encore madame

Karen : Mais je t’en prie Jake, je voudrais juste que tu m’appelle Karen et ne t’en fais pas Lucas a fait ta pub… Au travail jeune homme !

 (Le téléphone de Jake sonne) 

Jake : Papa qu’est ce qui t’arrives ?... Oh non tu rigoles… Je commençais juste à travailler… Oui je sais… D’accord…Oui, Oui je comprends…Ouais… (il raccroche)…Madame je m’excuse mais il faut que je m’en aille tout de suite.

Karen : Tu as un problème ?

Jake : Mon père doit aller plus tôt au boulot et y a personne pour garder Jenny alors…

Karen : Jenny c’est ta sœur ?

Jake : Non c’est ma fille… Lucas ne vous en a pas parlé ?

Karen : Non je m’en serai souvenu.

Jake : Je suis vraiment désolé de devoir vous faire ça mais…

Karen : Non, non c’est pas grave je comprends… Heu téléphone moi d’accord ?

Jake : D’accord

 

[Dans la chambre de Peyton]

 (Peyton dessine) 

Lucas (sur Internet) : T’es passé où ? Je deviens dingue !

Peyton : désolé j’ai une planche à rendre (regardant le dessin et disant dans sa tête) Il dit qu’il préfère qu’on reste amis…

Lucas : Allez viens travaillé chez moi. J’adore te voir dessiné.

Peyton : Tout mon matériel est chez moi…

Lucas : Tu me manques…

Peyton : Impossible désolé… Salut…

Lucas (dans sa tête) : Peyton est déconnectée…

 

[Chez Karen]

 (Brooke tape à la porte) 

Karen : C’est ouvert !

Brooke : Bonjour

Karen : Oh Brooke… Bonjour

Brooke : Vous savez que Lucas m’a quitté ?

Karen : Il me l’a dit oui.

Brooke : C’est la vie… Je sais que Lucas ne veut plus me voir mais en surfant sur le net j’ai trouvé un site sur les splénectomies qui recommandait une espèce d’infusion alors j’en ai acheté pour Lucas.

Karen : c’est très gentil merci… Il dort pour l’instant mais dès qu’il se réveillera je lui en apporterais une tasse.

Brooke : Embrassé le de ma part d’accord ?

Karen : Oui.

Brooke : Qu’est ce que vous faites ?

Karen : Je rassemble dans un cahier ce que j’ai ramené de mon voyage tu veux voir les photos ?

Brooke : Ouais.

 

[Chez Déborah]

 

Deb : Ce divorce ne doit pas être facile à vivre pour toi, je suis désolée que tu ais à subir ça.

Nathan : C’est avant qu’il fallait y penser…

Deb : Et je sais que je n’ai pas toujours été là quand il le fallait en fait mon travail m’a permis d’éviter un tas de confrontations direct avec ton père mais malheureusement c’est toi qui a payé le prix de mes absences…

Nathan : Ouais.

Deb : Qu’est ce que tu penses de tout ça ?

Nathan : J’en ai assez des mensonges et des disputes. J’ai l’impression d’être pris entre deux feux…

Deb : Rassure-toi chéri ça s’arrêtera dès que nous aurons divorcé… D’ici là il faut que tu prennes une décision, j’aimerais que tu restes avec moi Nathan…

Nathan : Et les choses vont changés ?

Deb : Je te promets que oui…

Nathan : D’accord…

Deb : Je t’aime Nathan.

Nathan : Ouais moi aussi…

 

[Chez Karen]

 

Brooke : Vous avez eu le temps de faire la cuisine quand même entre deux visites.

Karen : Tu rigoles j’espère on travaillait comme des fourmilles. Le dimanche c’était notre seul jour de libre, je me suis dépêchée de visiter tout se que je pouvais en 6 jours.

Brooke : Là vous êtes où ?

Karen : Ca c’est la place Saint Mare à Venise c’est vraiment magnifique.

Brooke : J’adorerais allée là-bas moi aussi…

Karen : C’est vrai que c’était fantastique comme expérience, j’ai eu l’impression d’être quelqu’un d’autre pendant ces 6 semaines. Ca m’embêtait presque de rentrée.

Brooke : Ouais quand on vit un truc formidable c’est dur d’y renoncer…

Karen : Lucas traverse une période un peu dur….

Brooke : Oui je comprends, j’espère simplement que quand il ira mieux il acceptera de me donner une seconde chance on sait jamais…

 

[Dans la chambre de Lucas]

 (Lucas a entendu la conversation de Brooke et Karen il enlève son foulard au bras prend sa veste et part) 

[Chez Peyton]

 

Peyton : Lucas mais qu’est ce que…

Lucas : J’avais envie de te voir.

Peyton : Le docteur t’a interdit de sortir t’es fou ou quoi ?

 

Lucas : Ouais je pense… J’avais l’impression d’étouffer chez moi… J’arrête pas de penser à toi… J’voudrais accélérer le temps pour pouvoir faire défiler les 6 mois à venir… On se retrouverait après la tempête, tout serait tassé Brooke nous aurais pardonné… Si seulement on pouvait être tous les deux… Qu’est ce qui a Peyton tu t’es connecter et… Aieeee…

Peyton : Lucas ça va ?

Lucas : Faut que je m’allonge.

Peyton : Lucas… Oh mon dieu tu es tout brûlant… (Peyton prend le téléphone)

Lucas : Qu’est ce que tu fais ?

Peyton : J’appelle ta mère.

Lucas : Elle est avec Brooke…

 

[Chez Karen]

 

Karen : Il est l’heure d’aller réveiller Lucas.

Brooke : Es ce que je peux y aller ?

Karen : Bien sur…

 (Le téléphone sonne) 

Karen : Allo ?... Peyton… Quoi ?... Est-ce que tu peux l’emmener immédiatement aux urgences ?... (Elle raccroche) Brooke Lucas a fait un malaise il faut que j’y aille !

Brooke : Je vous accompagne !

 

[Aux urgences]

 

Peyton : Hey ça va mieux ?

Lucas : J’étais dans les pommes ?

Peyton : Seulement 2 minutes… Qu’es-ce qu’on va faire Lucas ?

 (Karen et Brooke entrent dans la chambre) 

Karen : Oh mon dieu Lucas es-ce que ça va ?

Lucas : Ouais je crois…

Peyton : Le docteur a dit que sa fièvre allait tomber…

Karen : Où es-ce que tu étais ?

Brooke : Peyton ?

Lucas : j’étais au terrain de basket près du fleuve, je sais que j’aurais pas dû mais j’avais besoin d’aller faire un tour… Je me suis surestimé j’ai commencé à me sentir mal… Heureusement que Peyton est passée par là c’est elle qui m’a trouvé…

Peyton : Oui… Maintenant que vous êtes là je vais m’en aller.

Karen : Je te remercie.

Peyton : De rien… A un de ces jours… (Peyton s’en va)

Lucas : Je te demande pardon.

Karen : J’ai failli mourir de peur qu’es-ce que t’as dans la tête ?

Lucas : Maman s’il te plait je veux rentrer à la maison on en reparlera là-bas…

Brooke : Ca va aller Lucas ?

Lucas : Ouais !

 

[Chez Dan à la maison sur la plage]

 

Dan : Tu veux un whisky ?

Nathan : j’ai le droit de boire maintenant ?

Dan : Ben oui t’es grand !

Nathan : Papa écoute…

Dan : Je sais qu’en ce moment c’est pas facile pour toi, je m’inquiète aussi mais je vais être franc avec toi, quand tu nous a dit que c’est toi qui déciderai où tu irais ça m’a rassuré…

Nathan : C’est vrai ?

Dan : Ouais bien sur Nathan, t’es futé comme garçon, tu sauras prendre la bonne décision !

Nathan : Ouais, d’ailleurs c’est pour ça que je suis venu…

Dan : J’me suis toujours occupé de toi et parfois même un petit peu trop mais c’est parce que je t’aime et il a bien fallut que je compense l’absence de ta mère qui elle ne pensait qu’à son travail… j’aurais préféré qu’on en arrive pas là mais je sais qu’elle ira jusqu’au bout pour avoir se qu’elle veut, alors je suis obligé d’en faire autant !

Nathan : Ca veut dire quoi ?

Dan : Je vais être forcé de me montré très dur avec elle, mais je veux que tu saches une chose, si je fais ça c’est uniquement pour toi !

Nathan : et je peux avoir se que tu comptes faire ?

Dan : Ta mère voudrait m’interdire de te voir, faut bien que je me défende, donc je vais essayer de lui compliquer la tâche, tout ça me dégoûte, parce que tu connais les avocats, ils feront passer Déborah pour une mère indigne en mettant en avant le fait que son travail était très prenant et ils ont d’autres cartes dans leur manches…

Nathan : Par exemple ?

Dan : Ils déterreront des choses de son passé…

Nathan : Dis-moi quoi !

Dan : Viens vive avec moi Nathan j’accepterai ses autres conditions et le divorce sera prononcé rapidement, tu seras bien mieux avec moi et en plus tu rendras service à ta mère…

Nathan : Je veux savoir exactement de quoi tu parlais ! Qu’est ce que maman aurais à se reprocher ?

Dan : Va vivre avec elle et tu le sauras !

 

[Chez Karen]

 (Karen et Lucas entre dans la maison) 

Karen : Assieds toi ! Alors dis moi pourquoi Peyton et toi étiez ensemble !

Lucas : je te l’ai déjà dit !

Karen : Lucas je sais que tu mens et tu ne ferais pas ça si tu n’avais pas quelque chose sur la conscience.

Lucas : Je suis allé voir Peyton… Maman on  s‘aime…

Karen : Et vous mentez à Brooke.

Lucas : Non j’ai rompu avec Brooke.

Karen : En oubliant de lui dire que tu aimais Peyton ? Tu n’as pas le droit de traiter si mal une personne pour qui tu comptes autant !

Lucas : Tu fais pareil avec Keith !

Karen : Le sujet c’est toi pour l’instant !

Lucas : Tout à l’heure je t’ai entendu parler avec Brooke de l’Italie, t’as vécu quelque chose de formidable, t’étais sur un petit nuage et maintenant tu en veux à Keith parce que tu penses qu’il a tout gâché.

Karen : Je lui en veux parce qu’il a failli te tuer Lucas…

Lucas : Tu n’étais pas là maman, tu sais pas se qui c’est passé, tu l’aurais vu il était tout content de t’accueillir à l’aéroport…

Karen : Lucas…

Lucas : Non, il a bu une bière pour se détendre parce qu’il était un peu nerveux à l’idée de te voir à cause de la façon dont vous vous êtes quittés, mais il était pas saoul… Pourquoi tu repousses une personne formidable et qui tiens à toi ?

Karen : Moi ? je te retourne la question ?

 

[A la banque]

 

Keith : A votre tête c’est non je suppose !

Banquière : Toute mes excuses Monsieur Scott mais au vu de votre historique bancaire nous ne pouvons pas vous accorder de prêt.

Keith : Pour quel motif ?

Banquière : Pour être franche, vous auriez des remboursements énormes par rapport à vos revenus mensuels et nous craignons que vous ne puissiez éponger votre dette.

Keith : Je suis sur que si ! J’ai beaucoup de clients et j’ai besoin de cet argent pour continuer à travailler alors justement…

Banquière : Vous venez aussi très récemment de vider votre compte d’épargne d’un seul coup, en général c’est très mauvais signe…

Keith : Ecouter mon neveu a eu un très grave accident de voiture j’ai payé les frais médicaux c’est tout !

Banquière : Je ne peux rien pour vous… Désolé…

 

[Au Karen’s café]

 (Jake rentre dans le café avec Jenny) 

Haley : Tien !

Jake : Salut

Haley : Bonjour to, c’est génial que tu ai amené Jenny.

Jake : Ouais, Ha bonjour madame je peux vous parler une minute ?

Karen : Je t’écouterais si tu m’appelles Karen ! Oh elle est magnifique !

Jake : Merci

Karen : Bon lors ?

Jake : Ecouter Ma… Hm Karen ça m’embête de vous faire un coup pareil mais… Mais je crois que je vais être obligé de démissionner, vous voyez ma mère est malade ce qui fait que je devrais sûrement garder Jenny moi-même alors vous pourrez pas compter sur moi.

Karen : Ne t’en fais pas Jake je comprends… Je vais te montrer quelque chose suis moi… C’est le lit de Lucas, si tu n’as personne pour garder Jenny tu pourras l’emmener avec toi… ça te va ?

Jake : Vous en êtes sure ?

Karen : J’étais à peine plus âgé que toi quand j’ai eu Lucas et je sais que c’est difficile de demander de l’aide mais là tu en as vraiment besoin et c’est moi qui te le propose !

Jake : Je sais pas quoi dire…

Karen : Alors dis juste merci et va chercher ton tablier !

 

[Chez Deb]

 

Deb : Tu es rentré très tard hier soir !

Nathan : Excuse moi j’avais des trucs à faire !

Deb : C’est pas grave mais appel moi la prochaine fois… (Voyant que Nathan avait un sac) Où vas-tu ?

Nathan : Ecoute maman, tu sais qu’on pourra faire n’importe quoi papa va se battre jusqu’au bout, il reculera devant rien pour gagner, il est comme ça, je vais aller habiter chez lui ça nous évitera pas mal de soucis…

Deb : est-ce que ton père t’as fait quelque chose tu as changé d’avis d’un coup !

Nathan : Non maman, en fait ce qui  m’inquiète c’est plutôt toi se que tu as fait !

Deb : Si ton père cherche a te menacer il faut absolument que tu me dises la vérité.

Nathan : J’en ai marre à être le seul à devoir dire la vérité !

Deb : Qu’est ce que ton père t’as fait ?

Nathan : Il m’a dit que tu avais des secrets que tu n’aimerais sûrement pas révéler au tribunal il s’en servirait contre toi… J’espérais que tu allais me dire qu’il bluffait !

Deb : Chéri, j’ai commis des erreurs dans le passé.

Nathan : Mais quoi comme erreurs ?

Deb : Des choses que je voudrais oublier, des choses qui n’ont rien avoir avec toi, qui ne remette pas en cause mon amour pour toi, Nathan il faut que tu me fasses confiance.

Nathan : C’est ce que je faisait avant, je viendrais chercher le reste de mes affaires plus tard !

Deb : Je t’en pris Nathan écoute-moi.

Nathan : Tu veux garder tes secrets maman et bien garde-les je vais m^me t’y aider !

(Nathan s’en va avec Dan) 

[Au garage de Keith]

 

Karen : Keith t’as une minute ? Je tiens à mettre les choses au clair.

Keith : A quel propos ?

Karen : Nous ! Je voudrais qu’on parle de nous… je t’ai confié se qu’il y a de plus précieux dans ma vie et tu m’as déçue, le pire c’est qu’a ce moment là je pensais qu’il y avait quelque chose entre nous !

Keith : C’est toujours le cas ! Les 6 semaines que j’ai passées avec Lucas ont été fantastiques, j’ai eu l’impression de vraiment faire partie de sa vie, tu te rends pas compte à quel point c’est important pour moi !

Karen : Je n’ai aucun doute là-dessus mais…

Keith : Je sais maintenant à tes yeux c’est plus pareil… J’étais pas saoul Karen !

Karen : Je sais mais c’est pas ça le problème !

Keith : Sache tout de même une chose un de ces jours tu vas me regarder et tu verras à nouveau l’homme que tu voyais avant…

Karen : Bon alors qu’est ce qu’on fait ?

Keith : J’en sais rien !

 

[Chez Karen]

 (Peyton tape à la porte de la chambre de Lucas, il ouvre) 

Peyton : Ca va ?

Lucas : Ouais si on veut… En fait non !

Peyton : Moi non plus… Lucas…

Lucas (en même temps) : Peyton… (Ils vont s’asseoir sur la terrasse)

Peyton : Quand je t’ai vu allongé sur ton lit d’hôpital la seule chose qui me venait en tête, c’est que tu avais plus de chance que ma mère, j’aurais pas supporté cette douleur une seconde fois, quand elle est morte ça m’a anéantie heureusement Brooke était là, c’est grâce à elle que j’ai réussi à traverser ça, on était petite mais je crois qu’elle se sentait responsable de moi, elle venait tous les jours, elle m’a sauvé la vie et depuis c’est ma meilleure amie…

Lucas : La vie est courte Peyton…

Peyton : Trop courte pour la gaspiller en faisant du mal aux autres… Je ne veux pas la trahir Lucas.

Lucas : Tu veux dire pas plus qu’on ne l’a déjà fait ?... Peyton je suis vraiment désolé.

Peyton : Moi aussi… Mais c’est mieux comme ça non ?

Lucas : Ouais… (Peyton s’en va)

 

[Au Karen’s café]

 (Haley raccompagne des clients à la porte ferme le café et Nathan arrive au même moment) 

Haley : Bonsoir.

Nathan : Salut tu travail tard !

Haley : Je suis contente de te voir… Je vis pratiquement ici tu sais ! Ca va ?

Nathan : Rien a changé depuis la dernière fois que tu me l’as demandé.

Haley : Je t’offres un petit café et puis si tu veux on parle de tout ça…

Nathan : En fait j’avoue que j’en ai assez d’e parler.

Haley : Oh comme tu veux… Bon il y a quelque chose que je peux faire pour toi ?

Nathan : J’ai réfléchi à se que tu m’as dis, tu sais qu’il fallait profiter de l’instant présent, et j’ai fini par comprendre que c’était bien comme idée mais se que je veux surtout c’est en profiter avec toi !

Haley : Oh…

Nathan : Si tu veux faire quelque chose je sais se qui pourrait m’aider…

Haley : Là tu m’inquiètes… Vas-y… (Nathan montre le piano) Nathan !

Nathan : Sois gentille s’il te plait tu viens de dire que tu étais prête à m’aider et c’est exactement ça qu’il me faut pour me changer les idées.

Haley (s’installant au piano) : Tu l’auras voulu !

Nathan : Ouais je t’écoute !

 (Haley commence à jouer du piano et à chanter « Elsewhere » au même moment on voit Karen regarder un album photos, Nathan emménage chez son père, Keith met un panneau « a vendre » au garage… Haley a fini de chanter mais continue de jouer du piano quand on voit Brooke entrée dans la chambre de Peyton) 

[Dans la chambre de Peyton]

 

Brooke : Salut !

Peyton : Qu’est ce que tu fais là si tard ?

Brooke : Quel chance que tu sois tombé sur Lucas tout à l’heure, si tu n’était pas passé par là au bon moment ça aurait pu être très grave !

Peyton : C’est vrai qu’on a eu de la chance !

Brooke : Pas tant que ça, je ne sais pas se qui fait le plus mal, le fait que vous soyez sorti ensemble sans même me le dire ou le fait que tu mentes pour te défendre.

Peyton : Brooke…

Brooke : Non… et s’il te reprends l’envie de me piquer mon copain pense à éteindre ton ordinateur avant, je suis allée dans sa chambre pour le réveiller et il était branché sur ton site… Je sais que vous êtes ensemble Peyton, je l’aimais et tu le savais parfaitement, j’étais même prête à ce qu’on sois seulement amis si c’était vraiment ce qu’il cherchait… Je crois qu’en fait je préfererais jamais vous revoir !

 (Brooke s’en va, Peyton regarde sa cam, et Lucas la regarde car il est sur son site) 

GENERIQUE DE FIN

[Lucas’ Hospital Room]

KAREN: Hey, easy there tough guy, you’ll pop a stitch.

LUCAS: It’s just a drawer, Mom. I’m not helpless.

KAREN: You will be if you keep this up. What are you looking for?

LUCAS: The book Keith dropped off. (She hands him the book) I don’t get it. You know, Dan does one decent thing and you cut him some slack. And yet Keith makes one mistake and you cut him out.

DOCTOR: How are we doing today?

LUCAS: Like I had my spleen ripped out.

DOCTOR: You’ll be sore for a while.

LUCAS: What about basketball? Will I get it back? The way it was?

DOCTOR: Your shoulder was pretty badly damaged. Full recovery may not be possible.

(Lucas is disappointed)



[Scott House]

(The phone rings)

NATHAN: (looking at the I.D.) It’s him



DEB: Don’t pick up. (The answering machine picks up, Dan is talking, trying to get Deb to pick up) Your father is refusing to cooperate with the attorneys. So, this custody thing may end up in front of a judge. If that happens, things could get ugly, sweetie. But I want you to know, I’m only trying to protect you. Nathan.

NATHAN: (pushing off on the machine) How great is it that dad has an off button now? Look, Mom, I think you’re doing the right thing for yourself. Even for him.

DEB: It’s you I’m worried about, Honey.

NATHAN: Well don’t. I get it. You and dad splitting up is a good thing.





[Lucas’ House]

(Karen and Luke are coming in from the hospital)

KAREN: The nurse said you set a new VWU record. Visitors While Unconscious. You know Whitey came to see you, and Deb, and the guys from the River Court.

LUCAS: Anybody else from school? Peyton?

KAREN: Once. I saw her holding your hand and talking to you.

LUCAS: And she never came back?

KAREN: I don’t think so, why? (Opens Lucas’ bedroom door to see Brooke inside)

BROOKE: Surprise! (They look around at many plants and flowers around his room)

KAREN: Oh wow.

BROOKE: What? Bad idea?

LUCAS: No, no you just surprised me.

BROOKE: Then mission accomplished. I Fung Swayed your room. It promotes healing. I just wanted to say, Welcome Home, Boyfriend. (kisses him)

LUCAS: Can we have a minute, Mom?

KAREN: Keep it short, you need to be in bed. (leaves the room)

BROOKE: Hey I want you to know I’m here for you. Whatever you need. And if she’s not home, I might even give you a sponge bath.

LUCAS: Actually I can’t do that for a while.

BROOKE: What? Bathe?

LUCAS: No. You know. Sex.

BROOKE: Oh. That sucks. A little cardio might just be what you need though. What?

LUCAS: I’m just going to need some time to figure some stuff out.

BROOKE: Whatever you need, I’m here for you.

LUCAS: Yeah see that’s the thing.

BROOKE: Are you breaking up with me?

LUCAS: I just think it’s the best thing for right now.

BROOKE: Maybe for you.

LUCAS: Brooke, I’m sorry.

BROOKE: Apparently not enough. (Leaves the house crying)





[Lawyer’s Office]

CYNTHIA: Dan, Deb has made it more than clear that she intends to divorce you.

DAN: Or murder me. Did she tell you she threatened to stab me in my sleep?

DEB: It was a figure of speech.

DAN: Your client’s trying to shut me out of my son’s life and I won’t let that happen.

DEB: Dan.

DAN: And you know you can’t throw me out of the house without a court order.

CYNTHIA: You already moved out.

DAN: That’s because I was threatened with physical bodily harm. I did what I had to do to protect myself. And now that things have calmed down, I don’t know. Maybe I’ll move back in.

DEB: I’ll get a restraining order. I’ll prove what an abusive son of a @#%$ you really are.

DAN: The gloves are coming off, huh, Deb? Fine. See you’re calling the shots here, I’m just following the lead. All that stuff from your past may have to come out, Deb.

DEB: Do you really want to do that to Nathan?

DAN: No, Deb the question is, do you?





[Lucas’ Room]

(Checking his messages)

PEYTON: (Voice) Hey it’s me. Peyton. Where are you? I really want to see you. Give me a call.





[River Court]

(Lucas takes off his sling and starts playing basketball. Peyton catches the ball and they kiss. When they pull away Brooke is standing behind them)





[Lucas’ Room]

(Lucas is sleeping)

HALEY: Lucas. Lucas? What hurts the most?

LUCAS: All of it.

HALEY: So you broke up with Brooke to be with Peyton?

LUCAS: You think that’s wrong?

HALEY: Oh I’m not in any position to judge, but the heart wants what it wants. Right? At least Brooke knows the truth now. Anyway, I should let you get some rest. (Hugs him)

LUCAS: You look good.

HALEY: Thank you. By the way, you’re lucky you didn’t die cause I would have killed you.

LUCAS: I Love you too. (Peyton comes into his room) Peyton?

HALEY: Hey I’m going to go elsewhere. (She leaves. Peyton rushes over and starts kissing Lucas)

PEYTON: I was so afraid you weren’t going to wake up.

LUCAS: What? And miss out on being with you? When you never came to the hospital, I started to worry that maybe you changed your mind.

PEYTON: No it was just all too weird with Brooke there. I started to tell her about us, the night of you accident, but then Haley called and everything changed.

LUCAS: I figured. That’s why I ended things with Brooke today.

PEYTON: You did? Did you tell her why?

LUCAS: I told her I needed to focus on getting well.

PEYTON: Maybe I should tell her the rest.

LUCAS: Sure could you just give me a few days to straighten up? Okay? Then we’ll tell her together. Like we said. Besides, we’re not exactly going to be dating in the mean time, you know? (They kiss but Peyton’s phone rings. The I.D. says “Brooke’s Cell” She pushes end to stop it from ringing)





[River Court]

(Lucas is walking around looking at Peyton’s heart drawing)

KAREN: Am I going to have to tie you to your bed to make you rest?

LUCAS: I’m sorry



KAREN: The next time you leave the house, I’ll be cashing in your life insurance. Want to tell me what’s going on?

LUCAS: What do you mean?

KAREN: Brooke’s waiting for you when you get home from the hospital. Peyton’s there when I show up after work. What happened when I went to Italy? I thought you were interested in Peyton.

LUCAS: I was. It just got too complicated. You know I don’t know where she stood with me, and so I started dating Brooke.

KAREN: You know when I first met Brooke I thought she was a little nutty. But the way she looked after you. She proved me wrong. She’s crazy about you and I think that’s a good thing.

LUCAS: Actually I broke up with Brooke yesterday.

KAREN: What? Why?

LUCAS: I’d rather not talk about it.

KAREN: Okay. But when you want to I’m here alright?





[Inside the Mall]

(Haley and Peyton walking)

HALEY: Peyton, what’s the matter?

PEYTON: Um. (They end up right in front of Brooke sitting alone on a bench)

BROOKE: Peyton? I looked all over for you. You didn’t get my messages?



PEYTON: Really? Oh no my phone’s been whacked out all day. Are you okay?

BROOKE: (Crying) Not really, no. I said I wasn’t going to do this and I said that it wasn’t worth it but it is. Lucas broke up with me.

PEYTON: I’m sorry.

BROOKE: (Crying) I was looking forward to getting a chance to show him how much he means to me and he said he just wants to be friends. And every idiot knows that that’s just code for go away. I don’t know what I’m supposed to do.

PEYTON: Look if Lucas said he wants to be friends, I’m sure he means it.

BROOKE: How do you do that with Lucas?

(Peyton looks to Haley)

HALEY: You just sort of do everything that you’ve been doing without the sex part.

BROOKE: There’s a first time for everything, right?





[Haley’s Room]

NATHAN: Wait a minute, is this…



HALEY: What?

NATHAN: Is this a new outfit?

HALEY: He noticed. Yes, it is, it’s all part of the new me. Do you like?

NATHAN: Yeah but what’s wrong with the old you?

HALEY: Nothing, I just thought I’d branch out into some new things.

NATHAN: This could be good. Like what?

HALEY: I don’t know there’s a lot of stuff I wanted to try that I never did.

NATHAN: Like fooling around with me.

HALEY: (Playfully slaps him) Like snowboarding.

NATHAN: Okay well I can teach you how to do that too.

HALEY: Yeah? Cool.

NATHAN: What else?

HALEY: Singing.

NATHAN: Do you sing?

HALEY: I, no, I mean I sing when no one’s around.

NATHAN: Well I think you should sing for me sometime.

HALEY: Okay, right yeah. I’ll catch you on the slopes.

NATHAN: You know. I don’t know how I’d deal with all this crap with my parents if you weren’t around.

HALEY: Well you’re welcome.

NATHAN: I’m serious. It’s like the worst things get with my parents. The better things get with you.

HALEY: Are things really awful with your parents?

NATHAN: It’s a war zone. And I’m stuck with whoever’s got the best lawyer.

HALEY: Oh that’s…you should know your rights.

NATHAN: It’s not like I have any.

HALEY: No, you do, let’s find out. Knowledge is power. (gets on an internet search)





[Lucas’ House]

(Jake puts a paper bag in front of Lucas)

LUCAS: What’s that?

JAKE: This is a playstation 2. From the team. Even Nathan kicked in. We got you NBA Shoot Out, And NCAA Final 4. Keep you in the game till you get back.

LUCAS: Yeah, well the doctor says I might not be back.

JAKE: Well don’t listen to them. I mean ultimately that’s up to you right?

LUCAS: I guess so.

JAKE: Hey so I had a…I had a question for you. Do you know if your mom’s hiring at the café? Because I have to get a part time job and I was thinking maybe…



LUCAS: You want me to talk to her?

JAKE: You know if you wanted to put in a good word for me that’s cool. (Someone knocks on the door) You’re popular today, huh? (Keith comes in)

LUCAS: Keith (they hug) It’s good to see you.

KEITH: You too. Hey Jake.

JAKE: Glad to see you’re okay. Anyway I got to head out so, hang in there, Luke.

LUCAS: Tell the team thanks for me. (Jake leaves) So where’ve you been?

KEITH: I was just waiting for a chance when your mom wouldn’t be here. So how you doing?

LUCAS: Alive. You look pretty banged up.

KEITH: I got off easy. Luke, I, um, I want you to know how sorry I am about what happened.

LUCAS: I know that. Keith come on.

KEITH: I should have had those beers. I just freaked out about your mom coming home. I just kept thinking, what if Italy changed her? What if after having that experience she doesn’t want to settle for a guy with permanent grease stains?

LUCAS: It happened. Alright? I know you weren’t drunk, so…



KEITH: Yeah I wish your mom believed that.

LUCAS: She’ll get over it. I’m working on her. So Dan actually saved me, huh?

KEITH: Yeah. I have to say most of the time he’s an @#%$ but that night, he was definitely a hero.

LUCAS: Where am I supposed to put that?

KEITH: Just be grateful I guess. (Karen comes in) Hey. I was just leaving. I’ll see ya.

LUCAS: Mom.

KAREN: Get back in bed.





[Scott Body Shop]

(Keith is on the phone)

KEITH: Well I can’t pay unless I make the repair and I cant’ make the repair unless you send me the part. Cash up front? Since when? Alright, fine, fine. Bye. (Karen comes in)

KAREN: Here’s the stuff you left at the house.

KEITH: You didn’t need to do that.

KAREN: And I’m going to pay you back. Every penny of Lucas’ medical bills. It may take me a while, but I’ll get the money to you.

KEITH: It wasn’t a loan, Karen.

KAREN: Yes it was.

KEITH: I made a mistake.

KAREN: Keith, I nearly lost my son because of that mistake. I’m sorry but I can’t change what happened.

KEITH: I wish I could. (She walks away)





[Scott House]

(Dan tries to unlock the door and it won’t work)

DAN: What the hell? (Knocks. Deb comes to the other side)

DEB: What do you want?

DAN: What’d you do? Change the locks?

DEB: My attorney’s advice.

DAN: That’s great, would you open the door please? We need to talk.

DEB: Not going to happen, Dan. You have something to say, you say it to my lawyer. (Nathan comes up behind Dan)

DAN: Damn it, Deb, open the…(looks back at Nathan)

NATHAN: What’s going on?

DAN: Your mother’s on crack, she changed the locks on my house. Will you open the damn door?

DEB: No! You have to leave.

DAN: Fine. Come on, Nathan I’ll buy you breakfast. (Deb opens the door)

DEB: Nathan.

DAN: Hey do you mind? I need to talk to my son.

DEB: Yes I do mind. I mean it Dan.

DAN: Okay this is what I’m talking about, it’s sad to see that the lady…



NATHAN: Stop! Stop! You guys don’t get to decide who I live with, alright? I do.

DAN: What are you talking about?

NATHAN: Look it up. It’s not your decision. All I have to do is take my case to the judge. And right now I don’t know if I want to live with either of you two. (He goes into the house)

DAN: Okay. (He leaves, Deb shuts the door)





[Karen’s Café]

JAKE: Hey I really appreciate this, Ms. Roe.

KAREN: Oh please, call me Karen. And don’t worry about it. Lucas put in a good word for you. You got your first table. (Jake goes to clean a table when his phone rings)

JAKE: Everything okay, dad? You’re kidding, well I just started. No. Okay, no, I know. Yeah. (hangs up) Ms. Roe? I’m really sorry about this but I got to go.

KAREN: Is something wrong?

JAKE: Well my dad just got called into work so there’s no one to watch Jenny.

KAREN: Is that your sister?

JAKE: That’s my daughter. Lucas didn’t tell you?

KAREN: Apparently not.

JAKE: I’m really sorry to do this but I…



KAREN: No it’s okay. Just give me a call.

JAKE: Okay.





[Peyton’s room]

(She’s sitting at the computer drawing. Lucas sends her an instant message)

LUCAS: Where’ve you been? I’m going nuts!

PEYTON: Sorry. Got a strip due. (She goes back to drawing Brooke crying with the words “He said he just wants to be friends” over here. Lucas writes back)

LUCAS: You could work on it here. I love to watch you draw. (We see Lucas watching Peyton on her web cam while she types back)

PEYTON: All my stuff is here.

LUCAS: C’mon…. I miss you!

PEYTON: I can’t. Sorry. Gotta go. (She signs off line; Lucas is disappointed)





[Lucas’ House]

(Brooke knocks. Karen is sitting at the table)

KAREN: Come in



BROOKE: Hi.

KAREN: Oh, Brooke. Hi.

BROOKE: Lucas told you we broke up?

KAREN: Actually, yeah.

BROOKE: Okay. I know he said he needed some space but I was on the internet and I found this website about Splenectomies and it recommended this herbal tea so, I picked some up for Lucas.

KAREN: That was very sweet of you. He’s asleep right now but I’ll brew him a cup when he wakes up.

BROOKE: Will you tell him I said hi?

KAREN: Yeah.

BROOKE: (Noticing the table covered in pictures) What is all this?

KAREN: Oh I was putting together a scrapbook from my trip. You want to see?

BROOKE: Great.





[Scott House]

DEB: I am sorry to put you through this, the divorce I mean.

NATHAN: It’s a little late for that, Mom.

DEB: And I know I wasn’t always there for you. I guess it was easier to avoid going head to head with your father. And I’m sorry you had to pay the price for that.

NATHAN: Yeah



DEB: Can you tell me where you’re at?

NATHAN: I’m kind of tired of all the lying and the fighting. I’m feeling like I’m caught in the middle of it all.

DEB: That will end. As soon as the divorce is final. I just, I want you to stay with me, Nate.

NATHAN: Things are going to change?

DEB: I promise you.

NATHAN: Okay.

DEB: I love you, Nathan.

NATHAN: Yeah. You too.





[Lucas’ House]

(Karen and Brooke are still going through the pictures)

BROOKE: So did you ever actually do any cooking while you were there?

KAREN: Are you kidding? It was culinary boot camp. But we had our Sunday’s free. So it was all about fitting the entire country into 6 days.

BROOKE: Where was this one taken?

KAREN: Oh that’s Piazza of San Marco in Venice. It was so beautiful.

BROOKE: I’d love to go there someday. (Lucas opens his door behind them and listens)

KAREN: I don’t even know how to describe it, Brooke. I got to be an entirely different person for a little while. I almost didn’t want to come back.

BROOKE: Yeah. When things are really special it makes it that much harder to let go.

KAREN: Lucas is going through a pretty tough time right now.

BROOKE: I know. I’m hoping that maybe when he feels better he’ll take another chance on me. (Lucas goes back into his room. He takes off his splint, grabs his coat and goes out the door)





[Peyton’s room]

(She’s drawing, Lucas knocks on the door)

PEYTON: Lucas what are you…



LUCAS: I wanted to see you



PEYTON: The doctor said you shouldn’t be out. What are you crazy?

LUCAS: Probably. I just had to get out of there, you know? I can’t get you out of my head. I wish we could just fast forward these next 6 months. This messed up thing with Brooke. So we could just be together. What’s going on Peyton? You sign off fast. You…Ah



PEYTON: What? Are you okay?

LUCAS: Can I just lay down?

PEYTON: Lucas. Oh my God you’re burning up. (She picks up her phone)

LUCAS: What are you doing?

PEYTON: I’m calling your mom



LUCAS: She’s with Brooke.





[Karen and Brooke in the Kitchen]

KAREN: Well I should go check on Lucas.

BROOKE: Will you let me?

KAREN: Yeah.

BROOKE: (In Lucas’ room) Lucas? (The phone rings)

KAREN: Hello? Peyton. What?! Can you get him to the emergency room I’ll meet you there. Brooke. It’s Lucas. I got to go.

BROOKE: Yeah I’m coming with you.





[Hospital room]

(Peyton is pacing around Lucas’ bed. He starts to wake up)

PEYTON: Hey. You’re back.

LUCAS: How long was I out?

PEYTON: Just a couple of minutes. Luke what are we going to do? (Karen and Brooke come in)

KAREN: My God Lucas are you alright?

LUCAS: Yeah I think so.

PEYTON: The doctor said his fever’s going down.

KAREN: Where were you?

BROOKE: Peyton.

LUCAS: I was down at the river court. I know I shouldn’t have but I had to get out. I guess I over did it. I started feeling pretty bad and Peyton drove by.

PEYTON: So now that you guys are here I should probably go.

KAREN: Thank you, Peyton.

PEYTON: Sure. I’ll see you guys later.

LUCAS: I’m sorry.

KAREN: Yeah you should be. Honestly, Lucas…



LUCAS: Mom, just wait and not yell at me now. Until we get home.

BROOKE: You going to be okay?

LUCAS: Yeah (Brooke leaves)





[Beach House-outside]

DAN: You want a drink?

NATHAN: Since when do you let me drink?

DAN: You’re old enough.

NATHAN: Look, Dad.

DAN: I know things haven’t been easy on you lately. To be honest, when you told us that it’s you who gets to choose who you’re staying with, I was relieved.

NATHAN: You were?

DAN: Absolutely. Cause you’re a smart kid. And you know what’s best for you right?

NATHAN: Yeah, yeah and that’s why I came…



DAN: You know I’ve been there for you your whole life. And I admit, sometimes too much. But, it’s only because I care about you. And I’ve been trying to pick up the slack for your mom whose been focused on her work all these years. I wish she wouldn’t go through with this. But she’s doing what she feels she has to do. So I’m just going to have to do the same.

NATHAN: Meaning what?

DAN: I’m going to have to make some tough choices where she’s concerned. But you should know, this is all in service of you.

NATHAN: What are you planning on doing, Dad?

DAN: She’s trying to steal you away from me, Nate. So I’m going to fight her. By making things as difficult for her as I can. And the sad part is, and you know how lawyers work, they’re going to make her out to be an unfit mother. By using all the time she was absent against her. And there’s other stuff as well.

NATHAN: What other stuff?

DAN: Anything they can find out about her.

NATHAN: Like what, Dad?

DAN: Come stay with me, Nate. I’ll back off and let this divorce go through as quickly as possible. You’d be better off with me. You’d be doing your mother a favor as well.

NATHAN: Dad look I just want to know what you’re talking about. What other stuff with mom?

DAN: Go live with her and find out.





[Lucas’ House]

(Karen and Lucas are coming inside)

KAREN: Sit down. Now, tell me why you and Peyton were really together.

LUCAS: I told you.

KAREN: Lucas, you’re lying to me. And you wouldn’t be unless you’re doing something you’re not proud of.

LUCAS: I went to see Peyton. We want to be together



KAREN: Behind Brookes back?

LUCAS: I broke up with Brooke.

KAREN: But apparently you didn’t tell her about Peyton. And that’s a shabby way to treat someone who’s really been there for you.

LUCAS: Kind of like the way you’re treating Keith.

KAREN: Don’t change the subject.

LUCAS: Mom I heard you talking to Brooke, about Italy. You know, I know you had this great time. It was amazing. But you know what I think you’re blaming Keith for taking that away from you.

KAREN: I blame Keith for nearly killing you.

LUCAS: No you weren’t there, Mom! You don’t know how excited he was to see that you were coming home.

KAREN: Lucas.

LUCAS: No, he had a couple of beers because he was nervous about you coming back the way you guys left things. He wasn’t drunk. Why are you pushing somebody out of your life who really and truly cares about you?

KAREN: Why are you?





[Bank]

KEITH: That doesn’t look like a yes face.

WOMAN: I’m sorry Mr. Scott, your account history is working against your loan application.

KEITH: What does that mean?

WOMAN: Well, given your average monthly income and what your new mortgage payment would be, it’s not a very reassuring picture.

KEITH: Well look, business is good. I mean, you know, it’s…



WOMAN: We’re also concerned that withdrew virtually all of your savings. That’s usually a sign of trouble.

KEITH: Look my nephew nearly died in a car accident. I paid the medical bills, I just…



WOMAN: I wish I could help you.





[Karen’s café]

(Jake comes in with Jenny)

HALEY: Hey. Hey sweetie. I’m glad you brought Jenny.

JAKE: Yeah. Hey Ms. Roe. Can I talk to you for a sec?

KAREN: It’s Karen, remember? Oh she’s beautiful. What’s up?

JAKE: Well look I’m really sorry about this but I don’t think this is going to work out. Because now my mom, she’s got the flu, and you know she can’t watch Jenny and I can’t keep flaking out on you like this.

KAREN: It’s okay, Jake, I understand. Come here I want to show you something. (They go behind the counter to a crib) This was Lucas’. And I can’t throw anything away so, when you need to bring Jenny, it’s fine.

JAKE: You’d let me do that?

KAREN: I wasn’t much older than you when I had Lucas. I know how hard it is to ask for help. But sometimes it’s okay to have someone give you a hand



JAKE: I don’t know what to say



KAREN: Say thank you, and get to work.





[Scott House]

DEB: You were out late last night.

NATHAN: There was some stuff I had to take care of.

DEB: Try to remember to call, honey. (Nathan puts a suitcase on the table) What’s that?

NATHAN: Look, mom, you and I both know that no matter what we do, no matter what happens, dad’s not going to let up until he wins. It’s just the way he’s wired. So I’m going to save us all one huge headache.

DEB: Nathan what did he say to you? What did he do?

NATHAN: No, mom apparently the question is what did you do?

DEB: If your father is threatening you, you have to tell me the truth.

NATHAN: Why am I the only one who has to tell the truth around here?

DEB: Nathan what did he say.

NATHAN: He told me that there’s some things that you don’t want people to know about you. And that he’d use it against you in court. Maybe you can tell me he’s bluffing.

DEB: I made some mistakes in the past.

NATHAN: What kind of mistakes?

DEB: The kind that should stay in the past. None of it had anything to do with you or how much I love you, Nathan you have to trust me.

NATHAN: I already tried that. I’ll be back later to get the rest of my stuff.

DEB: Nathan please listen to me.

NATHAN: You want to keep your secrets, Mom? Fine. I’m gonna help you do that. (They go outside and Dan is sitting in the car. Nathan gets in; They drive off)





[Scott Body Shop]

KAREN: Keith, you got a minute? I don’t want to dance around this.

KEITH: Dance around what?

KAREN: Us. Where we’re at now. I left you with the most important thing in my life and you let me down at a time when I really thought we had something.

KEITH: We do. Those 6 weeks were amazing to me. For once I felt like I was in Lucas’ life in a real way. I mean you have to know how much that meant to me.

KAREN: I don’t doubt that, but.

KEITH: I know. It doesn’t change what happened, right? I wasn’t drunk, Karen.

KAREN: I know that. But that’s not what this is about.

KEITH: Well I want you to know, one of these days, you’re going to look at me and you’re going to see the person you used to see.

KAREN: Where does that leave us now?

KEITH: I guess it doesn’t.





[Lucas’ house-Outside]

(Peyton knocks on his back door)

PEYTON: How you feeling?

LUCAS: Okay I guess. And not so okay.

PEYTON: Me too. (they both walk outside and sit on the porch) Lucas



LUCAS: Peyton



PEYTON: When I saw you lying there in the hospital right after the accident all I could think about was how my mom wasn’t was luck as you. And then I remembered, after she died, it was Brooke who was there for me. We were just little kids and she would come over, every single day, to make sure I was okay. She’s been my best friend ever since.

LUCAS: Well life’s short, Peyton.

PEYTON: Too short to live it as a bad person. I cant betray her, Lucas.

LUCAS: You mean even more than we already have. (She gets up to leave) Peyton. I’m sorry.

PEYTON: Me too. But it‘s better this way, right?

LUCAS: Yeah. (she walks away starting to cry)





[Karen’s Café]

(Nathan comes in after they’re closed to see Haley)

HALEY: Hey



NATHAN: Hey you’re still here.

HALEY: How are you? I’m always here. Are you okay?

NATHAN: Whatever I said last time you asked me that question probably still applies.

HALEY: Want to get some coffee? There’s some left if you want to talk about it.

NATHAN: Actually I’m kind of tired of talking about it.

HALEY: Oh, okay. Well if there’s anything I can do to help, let me know.

NATHAN: Well I was thinking about what you said, about living in the moment. Well I realized, that if I’m going to live in the moment, then I just want to live in it with you. (kisses her) So were you serious? About doing something for me?

HALEY: Well that depends. What is it? (He looks towards the piano) Nathan…no.

NATHAN: Here’s your chance. Come on you said you do anything to help me and this would really help me take my mind off things.

HALEY: You asked for it.

NATHAN: Yeah, I did. (She sits down and plays Elsewhere by Sarah McLachlan)

I love the time and in between

the calm inside me

in the space where I can breathe

I believe there is a

distance I have wandered

to touch upon the years of

reaching out and reaching in

holding out holding in



[Karen sitting at the table looking at pictures of her, Keith and Lucas when he was a baby]

I believe

this is heaven to no one else but me

and I'll defend it long as I can be

left here to linger in silence

if I choose to

would you try to understand



[Nathan and Dan moving into the beach house]

Oh the quiet child awaits the day when she can break free

the mold that clings like desperation



[Keith putting his business up for sale]

Mother don’t you see I've got

to live my life the way I feel is right for me

say it’s not right for you but it's right for me...

I believe

this is heaven to no one else but me

and I'll defend it as long as

I can be left here to linger in silence

if I choose to

would you try to understand







[Peyton’s room]

(She’s drawing on the bed. Brooke comes in)

BROOKE: Hey



PEYTON: You’re out late.

BROOKE: Lucky thing you finding Lucas like that. If you didn’t come along, who knows what might have happened.

PEYTON: Everything turned out okay.

BROOKE: No, not really. I don’t know what hurts worse, you and Lucas sneaking around behind my back or you lying about it to my face.

PEYTON: Brooke



BROOKE: No. The next time you want to steal my boyfriend, you might want to turn that thing off. (Looks to the web cam) I went into his room to check on him and his computer was on. I know you two were together. He meant everything to me, Peyton. And I was ready to try and be his friend if that’s what he needed. And now I don’t really care if I see either one of you again. (She walks out. Peyton looks at the web cam. Lucas is watching her on his screen)

Kikavu ?

Au total, 155 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
18.01.2020 vers 17h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Shanaan908 
12.08.2019 vers 03h

Blue24 
06.05.2019 vers 20h

logan12 
27.04.2019 vers 16h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier Février

Calendrier Février
Le calendrier de février 2020 est en ligne ! Et il est placé sous le signe de l'amour avec notre...

Concours interquartier : La Finale

Concours interquartier : La Finale
Voici le résultat du Concours interquartier de Wallpaper Dawson vs OTH : Résultat sur le quartier de...

Concours  Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson

Concours Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson
C'est parti venez voter pour votre wallpaper préférez pour le concours interquartier OTH/Dawson...

Calendrier Janvier

Calendrier Janvier
Le calendrier de Janvier  2020 est disponible ! et c'est avec Sophia Bush que l'on démarre cette...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Place à un sondage Festif ! Alors Spécial Fêtes : Comment sera votre Noël cette année? Venez voter...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 19.02.2020 à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, 19.02.2020 à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, 19.02.2020 à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Avant-hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

James723, Hier à 22:20

Nouveau sondage sur Joey Venez voter pour le rôle préféré de Drea de Matteo

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News