VOTE | 660 fans

#217 : Règlements de compte


 
Keith se bat avec Dan quand il apprend que celui-ci avait payé Julia pour qu'elle couche avec lui. Anna n'est pas contente d'apprendre que c'est Felix qui a tagué le casier de Peyton. Pendant ce temps, Brooke et Lucas parlent de la possibilité pour Brooke d'aller en californie. Nathan va voir Haley pour la ramener à Tree Hill.

Promo WB

Popularité


4.33 - 6 votes

Titre VO
Something I Can Never Have

Titre VF
Règlements de compte

Première diffusion
19.04.2005

Première diffusion en France
07.11.2005

Vidéos

Brucas

Brucas

  

trailer 2x17

trailer 2x17

  

Photos promo

Peyton veut protéger Jake et Jenny

Peyton veut protéger Jake et Jenny

Felix et Brooke se disputent

Felix et Brooke se disputent

Keith se pose des questions

Keith se pose des questions

Souvenir de Nathan et Haley

Souvenir de Nathan et Haley

Brooke devant son ancienne maison

Brooke devant son ancienne maison

Nathan au volant de sa voiture

Nathan au volant de sa voiture

Keith s'énerve contre Dan

Keith s'énerve contre Dan

Felix a des arguments

Felix a des arguments

Haley regarde son alliance

Haley regarde son alliance

Felix quitte le lycée

Felix quitte le lycée

Keith au volant de sa voiture

Keith au volant de sa voiture

Jake et Jenny arrivent voir Peyton

Jake et Jenny arrivent voir Peyton

Lucas propose à Brooke de rentrer

Lucas propose à Brooke de rentrer

Felix confronte Anna

Felix confronte Anna

Haley retrouve Nathan après son concert

Haley retrouve Nathan après son concert

Dan est surpris

Dan est surpris

Plus de détails

Réalisation : Paul Johansson

Scénario : Mike Herro, David Strauss

Lucas en voix off : "Charles Bukovski a écrit « Il y aura toujours quelque chose pour ruiner nos vies. La seule question c’est qu’est ce qui va nous tomber dessus. On est toujours au bord du gouffre. »"

Le soir, Jake et Peyton sortent Jenny de la voiture après le mariage. On voit Nikki qui s’approche d’eux. Jake et Peyton sont perplexes. Nikki leur apprend que Jake a raté une convocation chez le juge, alors c’est elle qui a obtenu la garde de Jenny. Jake et Peyton ne veulent pas la croire. Nikki s’en va en disant que de toutes façons elle verra bientôt Jenny, quand la justice sera venue la reprendre à Jake.

Lucas ramène Brooke chez elle. Ils discutent dans la voiture et Lucas lui dit qu’il ne veut pas qu’elle parte en Californie. Elle répond que, alors qu’ils viennent juste de redevenir amis, elle doit partir et qu’elle aimait être la fille derrière la porte rouge. Elle rentre chez elle, au bord des larmes. Lucas est aussi très triste.

Le lendemain, Lucas vient voir son oncle chez lui, mais trouve sa mère qui a dormi là pour attendre Keith. Mais Keith n’est pas venu et n’est pas non plus chez Julia. Karen demande à son fils pourquoi il ne lui a pas parlé de l’histoire entre Dan, Julia et Keith. Il s’excuse de l’avoir fait souffrir. Puis Karen demande comment il était au courant pour cette histoire. Mais pile à ce moment, Keith arrive. Karen lui explique que Dan a payé Julia pour le séduire. Keith leur reproche de ne lui avoir rien dit et s’en va.

Anna trouve chez elle, dans une boîte de vêtements à donner, un t-shirt de Felix taché de peinture rouge (la même que sur le casier de Peyton). Elle va voir son frère et lui dit qu’elle dîne avec Peyton le soir même. Il se moque d’elle et Anna précise que Peyton est hétéro. Elle lui lance le t-shirt en disant qu’elle sait que c’est lui le taggeur. Il lui rappelle que s’ils ont du déménager la dernière fois, c’était à cause des rumeurs sur l’homosexualité d’Anna et qu’il a fait ça pour que ces mêmes rumeurs retombent sur Peyton, et pas sur Anna.

Keith arrive à la concession de Dan. Ce dernier fait semblant d’être triste pour Keith et Julia, mais éclate finalement de rire. Il lui dit qu’il s’est enfin vengé de ce que Deb et lui, lui ont fait en couchant ensemble. Il insulte aussi Julia, alors Keith lui saute dessus et commence à le frapper. Des employés les séparent et sortent Keith du bureau de Dan. Keith jette un enjoliveur à travers la vitre du bureau et rappelle à son frère que maintenant il n’a plus rien à perdre mais que Dan oui.

Au lycée, Peyotn et Brooke se rendent compte que c’est la dernière fois qu’elles vont au lycée ensemble. Brooke a alors l’idée d’aller vivre chez Peyton, vu qu’elle y est plus souvent que chez elle. Peyton accepte et lui donne son portable pour qu’elle appelle ses parents.

Anna vient voir Peyton pour lui dire que c’est Felix qui a écrit « lesbienne » sur son casier. Peyton n’est pas vraiment étonnée et dit qu’il leur doit des excuses à elle deux, car Anna est vraiment gay et que ce qu’il a écrit est insultant pour les homo.

Sur la route pour rejoindre Haley à Atlanta, Nathan repense à sa femme et lui dans la douche avant leur réception de mariage.

Au lycée, Brooke s’énerve au téléphone contre sa mère en lui faisant part de son projet de rester vivre chez Peyton. Anna et Lucas l’observent et Lucas annonce qu’il ne va pas révéler ses sentiments à Brooke vu qu’elle part bientôt. Anna pense qu’elle devrait quand même savoir. Lucas est triste car il y a un an il ne connaissait pas Brooke mais que maintenant il ne s’imagine pas sans elle.

Brooke raccroche et dit à Peyton que ses parents refusent qu’elle vive avec elle, car selon eux, Peyton a une mauvaise influence sur Brooke. Elles rient car, en effet, Mr et Mrs Davis ne connaissent pas du tout leur fille. Brooke dit que sa mère est la personne qu’elle déteste le plus au monde.

Mais elle revient sur ce qu’elle dit quand Nikki arrive devant elles. Les trois femmes échangent quelques piques et Nikki dit que la police n’a pas trouvé Jenny chez les parents de Jake et que s’il se rend vite, la justice sera plus clémente. Elle s’en va. Peyton pense que Jake va encore fuir.

Felix est convoqué chez le proviseur. Celui-ci a le t-shirt taché.

Nathan est encore sur la route pour Atlanta. Il repense à Haley qui était triste que ses parents soient partis et qu’elle avait l’impression que toute sa famille l’abandonnait. Mais Nathan la réconforte en disant que lui aussi il est sa famille et qu’il n’ira nulle part. Il lui dit de faire ses bagages : ils partent à Atlanta voir ses parents. Haley est ravie. Nathan sourie à ce souvenir.

Anna crie contre son frère chez eux. Elle lui dit d’assumer son acte. Apparemment Felix est viré du lycée. Il reproche à Anna de l’avoir dénoncé alors qu’il cherchait juste à la protéger. Il dit que de toutes façons, tout le monde se moquent de savoir que c’est lui qui a fait ça sur le casier. Anna réplique que Brooke, elle, ne s’en fichera pas. Felix ne répond rien, mais on voit qu’il sait comment Brooke réagira.

Brooke arrive chez elle. Une fille de son âge attend devant la maison à côté du panneau « à vendre ». On apprend qu’elle s’appelle Charlotte et qu’elle va sûrement aménager dans la maison de Brooke. Charlotte trouve Tree Hill complètement perdu et demande à Brooke comment elle a fait pour survivre dans ce trou. Brooke lui envoie quelques piques. Charlotte s’excuse d’avoir été agressive et dit qu’elle est comme ça à cause du déménagement. Brooke aussi connaît ça. Felix arrive et la nouvelle venue semble le trouver à son goût, ce qui ne plaît pas à Brooke. Charlotte part et Brooke présente Charlotte à son petit ami comme étant « la nouvelle moi ».

Lucas vient voir sa mère au café. Ils s’en veulent de n’avoir rien dit à Keith. Karen demande à son fils quand est ce qu’il va réaménager. Mais Lucas reste chez Dan, car il est son seul point faible, ainsi il pourra le « détruire ».

Sur la route, Nathan écoute le message que Haley et lui avaient enregistré sur leur répondeur et repense à ce moment.

Au café, Karen, Andy, Jake et Peyton (et Jenny) discutent. Jake envisage de partir, mais Andy essaie de l’en dissuader et lui prête un avocat, afin qu’il ait une chance de garder Jenny. Jake ne veut pas laisser Nikki lui reprendre sa fille.

Karen va voir Keith pour s’excuser. Mais il ne semble pas prêt à la pardonner. Elle lui explique que c’est en enquêtant sur Dan qu’ils ont appris pour Julia, Andy et elle. Keith veut savoir la vérité sur Julia (dont le vrai nom est Emily Chambers) alors Karen lui donne le dossier que leur détective leur avait donné. Karen s’en va en lui disant que tout n’est pas perdu pour Julia et lui.

Brooke et Peyton discutent chez cette dernière. Elles dépriment, alors Brooke trouve un idée pour que tout aille mieux : elle va assassiner Nikki. Comme ça Jake garde Jenny, et elle, on l’envoie en prison près d’ici comme ça elle pourra voir ses amis et Felix. Peyton rit à cette idée, mais arrête à l’évocation du nom de Felix. Elle dit à Brooke qu’il faut qu’elle sache quelque chose à propos de lui…

Brooke frappe à la porte de Felix avec colère. Il ouvre et elle lui dit qu’elle ne veut plus le voir. Elle lui crie qu’elle ne veut pas d’un petit ami homophobe et que si elle avait été un garçon, elle l’aurait démoli. Elle part.

Lucas annonce à son père qu’il reste chez lui car il lui doit quelque chose, vu que Dan paie ses médicaments pour le cœur.

Lucas est dans sa voiture devant la maison de Brooke. Il regarde les déménageurs amener sa maison de poupée. Il démarre.

Nathan, toujours dans sa voiture, pense à lui et Haley revenant chez eux après leur mariage. Nathan a tout décoré avec des pétales de roses et des bougies. Il l’amène jusqu’à la chambre en la portant (comme le veut la tradition) et ils entrent pour faire l’amour pour la première fois.

Nathan arrive à la salle de concert. Il demande Haley Scott, mais le videur ne connaît pas ce nom. Il essaie alors avec Haley James et dit qu’il est son mari. Nathan entre dans la loge d’Haley et voit qu’il y a une photo de leur mariage, mais aussi des photos de Chris et elle. Haley arrive, elle est contente, bien qu’elle se demande pourquoi son mari est là. Il lui dit qu’il veut toujours passer sa vie avec elle, qu’il veut sauver leur couple et qu’il la suivra en tournée. Haley le rassure en disant qu’elle n’est pas avec Chris, mais Nathan remarque qu’elle n’a pas son alliance. Elle lui explique qu’elle croit qu’ils n’étaient pas prêts et qu’elle est perdue entre la musique et Nathan. Elle ne sait pas si elle est celle dont il a besoin. Mais il répond qu’il a simplement besoin de sa femme. Elle lui dit qu’elle l’aime et monte sur scène.

Felix annonce à Anna que leurs parents l’envoient dans une école militaire et dit que maintenant il ne peut plus compter sur Anna. Il lui dit que de toutes façons cette histoire aurait fini par se tasser si elle ne l’avait pas dénoncé. Mais Anna s’énerve et lui dit qu’en s’en prenant aux homos en taguant le casier de Peyton, il s’en prend à elle, car elle est gay et que les rumeurs n’étaient pas des rumeurs. Elle lui demande si elle peut encore compter sur lui. Il ne répond pas, mais fait non de la tête. Anna pleure.

Le soir, Lucas et Brooke marchent dans la rue. Brooke dit qu’elle prend des images mentales de tout ce qu’elle voit avant de partir. Lucas plaisante en lui demandant d’embellir la réalité quand elle prendra son image. Brooke lui demande ce qui lui manquera le plus chez elle (sauf ses minijupes et le fait qu’elle était drôle à ne jamais rien comprendre). Il répond simplement que la fille derrière la porte rouge lui manquera. Ils s’arrêtent devant la porte de l’ancienne chambre de Lucas, chez Karen. Il dit à Brooke d’entrer. A l’intérieur de la chambre sont entreposées toutes les affaires de Brooke (sa maison de poupée, son miroir, ses lampes…). Lucas explique que sa mère a convaincu ses parents pour qu’elle reste vivre ici. Il ajoute qu’il n’était pas prêt à la laisser partir et lui demande si elle reste. Elle répond oui, bien sûr, et le prend dans ses bras. Ils sont heureux.

Chez elle, Peyton dessine, encore un dessin triste. Jake arrive avec Jenny. Elle lui dit qu’elle avait peur qu’il soit parti mais il répond qu’il ne partira pas et qu’il va se battre pour garder Jenny. Il lui dit qu’avant, Jenny et lui étaient seuls, mais que maintenant Peyton est là. Ils s’enlacent.

Haley termine son concert et retourne dans sa loge, mais Nathan n’est plus là. Elle est triste.

Brooke range ses affaires dans sa nouvelle chambre. Karen vient lui expliquer ses règles de vie. Brooke est contente de voir ce que c’est d’avoir une vraie mère et Karen est émue.

Keith range ses affaires dans sa voiture. Lucas lui dit que Julia l’aime vraiment. Keith en veut à Lucas et est triste de remarquer qu’ils ne sont finalement pas si proches que ça. Il ajoute que pour la première fois de sa vie, il n’est pas triste de partir. Il démarre la voiture et Lucas est triste.

Felix vide ses affaires de son casier et jette un dernier coup d’œil au lycée et au casier de Peyton.

A la concession, Lucas voit Dan cacher quelque chose dans une plaque du plafond.

Nathan et Haley, respectivement dans sa voiture et dans sa loge, regardent leur alliance mais aucun des deux ne la remet à son doigt.




résumé par Maylis

Résumé des épisodes précédents.

Générique.

  

[Devant chez Jake-Nuit]
Jake a Jenny dans ses bras et Peyton et lui s’amuse avec elle quand Nikki arrive. 


-Lucas en voix off 
: Charles Bukowski a écrit : Il y aura toujours quelque chose pour détruire nos vies. La seule question c’est qu’est-ce qui va nous tomber dessus en premier. On es toujours au bord du gouffre.

 

-Nikki : Charmant tableau. On dirait presque une vraie petite famille.

-Jake : Qu’est-ce que tu fais là, Nikki ?

-Nikki : Tu veux dire, pourquoi je ne suis pas Seattle ? Bien sûr, tu penses qu’il suffit qu’une petite grue me donne un nom de ville pour que je saute dans un avion. On était convoqué au tribunal le mois dernier, mais je ne t’y ai pas vu. T’as convoc. à dû se perdre à Seattle ? C’est dommage. Parce qu’en ton absence, un gentil juge m’a donné la garde de ma fille. Ce qui veut dire pour les plus blonde d’entre nous, que Jenny repart avec maman.

-Peyton : C’est faux.

-Nikki : Oh, elle parle à ta place. C’est mignon. Mais t’as rien à regretter Jake, je ne vois pas comment un juge aurait confié un enfant à un type qui a laissé tombé ses études, et qui kidnappe les bébés en plus.

-Jake : Il préfère les femmes qui abandonnent leurs enfants à la naissance ?

-Nikki : J’en sais rien. On n’a pas abordé le sujet. J’ai la garde de la petite. Donne-la moi.

-Jake : Pas question. Jenny est ma fille. Et qu’est-ce qui me dis que tu me mens pas ?

-Nikki : On verra si tu me crois quand la police débarquera. (Peyton se met devant Nikki). Oh, elle défend son territoire ! Bon, c’est la justice qui viendra la chercher. Au revois, mon cœur.

Nikki part.  


[Chez Brooke-Nuit]
Lucas et Brooke arrive en voiture, devant chez Brooke. 


-Lucas
 : Je veux que tu restes. Il fallait que je te le dise. Je veux que tu restes.

-Brooke (les larmes aux yeux) : Je pars alors qu’on est enfin redevenus amis. J’adorais être la fille derrière la porte rouge. Au revoir.

Elle descend de la voiture et rentre chez elle.  


[Appartement de Keith-Jour]
Quelqu’un frappe à la porte. Karen va ouvrir. C’est Lucas. 


-Lucas
 : Maman ? Qu’est-ce que tu fais là ?

-Karen : Je suis venue attendre Keith.

-Lucas : Alors, il est pas rentré ?

-Karen : Non. Aucune nouvelle.

-Lucas : Et il n’était pas chez Julia non plus.

-Karen : Tu as une idée de l’endroit où il pourrait être ?

-Lucas : Je comprendrais qu’il soit allé boire pour essayer d’oublier ses malheurs.

-Karen : Lucas, pourquoi est-ce que tu ne m’en a pas parlé ?

-Lucas : Parce que je savais que tu lui dirais. Alors, je me suis dis que si j’emménageais avec Dan, il aurait ce qu’il voulait. Il laisserait peut-être Keith tranquille.

-Karen : Tu aurais dû tout me dire.

-Lucas : Excuse-moi de t’avoir fais souffrir. Ca été affreux de vivre avec ce monstre.

-Karen : Oui, j’imagine. Julia nous a bien eu. Comment as-tu appris qu’elle travaillait pour Dan ?

-Keith (entrant) : Qu’est-ce que s’est que cette histoire ?

-Karen : Keith.

-Keith : De quoi vous parlés ?

-Karen : Dan a payé Julia pour te séduire.

-Keith : Et vous, vous saviez ce qui se passait, et vous ne m’avez rien dit ?

Keith commence à partir.

-Karen : Keith, ne pars pas, s’il te plaît. On va tout t’expliquer.

-Keith : Les 3 personnes à qui je tiens le plus, m’ont menti. Y a rien à expliquer.

Keith part.  


[Maison de Félix et Anna-Jour]

Anna arrive au garage, où il y a pleins de cartons de vieilles affaires. Elle trouve un t-shirt blanc avec de la peinture. Félix est devant le miroir quand Anna vient le voir.

 

-Anna : Tu peux rentrer du lycée sans moi ce soir. Je vais dîner avec Peyton.

-Félix : Très romantique. J’espère que ça finira mieux que Telma et Louise.

-Anna : Elle est hétéro, Félix.

-Félix : Pourtant tout le lycée pense le contraire.

-Anna : Oui. Parce que tu as peints « lesbienne » sur son casier.

Elle lui jète son t-shirt à la figure et il rigole.

-Félix : Je suis un peu artiste moi aussi.

-Anna : Tu devrais avoir honte.

-Félix : Elle le mérite. Elle est jalouse du temps que je passe avec Brooke. Et t’as vu comment elle te tourne autour ?

-Anna : C’est faux.

-Félix : Tu te souviens pourquoi on a déménagé ? Parce qu’une fois que les rumeurs ont commencées à circuler sur toi, tout le monde y a cru, même si elles étaient fausses. Tu pleurais tous les jours, t’as oublié ?

-Anna : Non, Félix, je n’ai pas oublié.

-Félix : Je ne voulais pas que tout ça recommence. Quand ils ont vu le mot « lesbienne » sur son casier, tout le monde s’en ai pris à Peyton.

-Anna : C’est la chose la plus idiote que t’ai jamais faite. Cette fille était mon amie !

-Félix : Ah ouais ? Pourtant, tu as quasiment arrêté de la voir depuis cette histoire. Je savais que tu réagirais comme ça. Tu es très prévisible. Il suffit d’une petite rumeur, pour que tu partes en courant. Mais réfléchie, il vaut mieux que ça lui arrive à elle, plutôt qu’à toi.

Il lui fait un clin d’œil et part.

  

[A la concession Dan Scott-Jour]

Dan est dans son bureau et Keith arrive furieux..

 

-Dan : C’est un peu habillé pour un vendeur.

-Keith : Tu as voulu me piéger ? Julia, le mariage, tout ça c’était qu’un mensonge ?

-Dan : Quoi ? Bien sûr que non. Tu es mon frère, Keith. Je ne t’aurais jamais fait ça. J’étais tellement heureux que tu te marie. (Dan rigole). Excuse-moi, je suis trop content pour jouer la comédie. Il faut que je savoure cet instant. Mon plan a très bien marché.

-Keith : Comment t’as pu faire ça ?

-Dan : Très simple. J’ai repensé à ma femme dans tes bras et à la crise cardiaque que ça m’a provoqué, et je n’ai pas eu le moindre scrupule.

-Keith : Où est Julia ?

-Dan : Je n’en sais rien du tout. Moi, je l’ai trouvé dans les pages jaunes à « T » comme traînée. A moins que ce soit à « P » comme prostituée.

Keith sourit et se jète sur Dan, lui donnant des coups de poing. Deux hommes viennent dans le bureau pour les séparer.

-Homme (tirant Keith) : Hé, lâche-le ! Dite, ça suffit !

Les 2 hommes arrivent à séparer Keith de Dan. .

-Homme : Calme-toi, Keith ! T’es malade ?

-Keith : Lâchez-moi !

Keith part.

-Dan : C’est pas tout, t’es viré en plus. Espèce de taré !

En partant, Keith prend une jante et la balance dans la vitre du bureau de Dan.

-Keith : Mes félicitations, Dan. J’ai plus rien à perdre maintenant. Mais toi, si. Ne l’oublie surtout pas.

Puis Keith sort de la concession.

  

[Au lycée-Jour]

Brooke et Peyton marchent dans les couloirs.

 

-Peyton : Dire que c’est peut-être le dernière fois qu’on va en cours toutes les 2.

-Brooke : J’aurais jamais pensé que je regretterais ce lycée à la noix. Si seulement je pouvais me réveiller de ce cauchemar dans les bras d’un garçon.

Un garçon à lunettes, moche s’approche d’elles.

-Brooke (se retournant vers le gars) : Plutôt rester dans mon cauchemar.

-Peyton : Est-ce que tu te rends compte qu’on pourra plus se parler tous les jours ? Ca va être affreux. Je vais t’offrir une webcam. Ca fera comme si t’habitais chez moi.

-Brooke : Attends. Et si, je venais habiter chez toi ?

-Peyton : D’accord.

-Brooke : C’est vrai ?

-Peyton : De toute façon, t’es plus souvent chez moi que chez toi.

-Brooke : C’est l’idée du siècle ! Je fonce à une cabine pour téléphoner à ma mère.

-Peyton : Ton portable est déchargé ?

-Brooke : Mes parents me paie plus mon abonnement. J’ai pas de quoi racheter une carte.

-Peyton (lui tendant son téléphone) : Pauvre trésor ! Prends le mien !

Brooke le prend et part.

 

Peyton referme son casier et Anna vient la voir.

-Anna : Salut, Peyton. Il faut que je te parle.

-Peyton : D’accord, mais parle en marchant. Je suis en retard.

-Anna : Je pense que ça va pas te plaire.

-Peyton : C’est ma semaine, j’ai l’impression ! Alors, tu déménages où tu vas voler un bébé ?

-Anna : C’est Félix qui a écrit le mot « lesbienne » sur ton casier.

La cloche sonne.

-Peyton : Félix ? Ca m’étonne qu’à moitié. C’est pour ça qu’il m’évite depuis ce jour-là.
-Anna : Je suis vraiment désolée.
-Peyton : Anna. C’est pas à toi de me demander pardon.
-Anna : Oui, mais lui ne le fera pas. Il a aussi peu de remord que de scrupule.
-Peyton : Il te doit des excuses à toi aussi. Il a tagué mon casier, mais ça vrai cible, ce sont les filles qui sont vraiment homosexuelles. Il s’en ai pris à sa propre sœur.
-Anna : Je sais.

Anna part.


[Voiture de Nathan-Jour]

Nathan conduit pour aller voir Haley.

 
Flash back
Haley est dans la douche.
-Nathan (arrivant dans la salle de bain) : Dépêche-toi, Haley. On va pas arriver en retard à notre propre réception.
-Haley : Encore 5 minutes. T’as vu que le nouvelle pomme de douche a trois vitesses ?
-Nathan : Ouais. Et toi, t’en a qu’une, lente.
-Haley : Arrête de ronchonner. Il faut que je me pomponne. Les invitées ont envie de voir une jolie mariée.
-Nathan : Ouais, et un beau marié.

Haley ouvre la porte de la douche et passe la tête pour voir Nathan.

-Haley : Ca m’étonnerai. Tout le monde c’est que c’est toi que j’ai épousé.

Elle referme la porte.

-Nathan : Ah ,d’accord. Tu vas me le payer.

Il enlève ses vêtements et rejoint Haley sous la douche.

-Haley : Qu’est-ce que tu fais ?
-Nathan : Quitte à être en retard, autant que ce soit pour une bonne raison.
Fin flash back 


Retour dans la voiture de Nathan, qui roule.

  

[Au lycée-Jour]

Brooke est à l’extérieur, au téléphone.

 
-Brooke : Mais si j’emménageais chez Peyton, ça m’éviterai de changer de lycée en cours d’année. Arrête, de toute façon, on se voit déjà presque pas. Toi et papa, vous n’êtes jamais à la maison.

Lucas regarde Brooke et  rejoint Anna qui est assise seule sur un banc.

-Lucas : Tu as l’air presque aussi joyeuse que moi. Ca va ?
-Brooke : S’il te plaît, maman.
-Anna : Ca peut aller. J’ai quelques petits soucis, mais rien de grave.
-Brooke : C’est pas juste. Mais si c’est ce que moi, j’ai envie de faire. Mais, maman.
-Anna : Tu lui a dit ce que tu ressentais ?
-Lucas : Non. De toute manière, elle déménage.
-Anna : Elle saurait ce que penses au moins.
-Lucas : Tu veux que j’essaie de piquer la copine de ton frère ?
-Anna : Normal, toi, tu l’a mérite.
-Lucas : Dire qu’il y a 1 an, je la connaissais même pas. Maintenant, je n’imaginerai plus vivre sans elle.
-Brooke : Je te déteste.

Brooke raccroche.

-Lucas : Elle est adorable.


Peyton rejoint Brooke.

-Brooke : Ils refusent.
-Peyton : Pourquoi ?
-Brooke : Parce qu’ils ont décidé de se comporter en parents, aujourd’hui. Ils ont dit que vu qu’il n’y avait pas d’adultes chez toi pour nous surveiller, ce serait comme si j’habitais toute seule.
-Peyton : Ils rigolent ou quoi ? Ils s’occupent tellement peu de toi que c’est déjà presque le cas.
-Brooke : Oui. C’est pas tout, attends. Ils trouvent que tu…
-Peyton : Quoi ?
-Brooke : Que tu as une mauvaise influence sur moi.
-Peyton : C’est pas croyable. Tes parents te connaissent pas du tout.
-Brooke : Ben logique, on se voit pas assez. Ils sont nuls de m’obliger à partir. Ma mère est la personne que je déteste le plus au monde. (en voyant Nikki). Quoique !
-Nikki : Tiens ! Voilà la nounou de ma fille et mon agent de voyage préféré. Tu crois que je devrais repartir en vacances ?
-Brooke : Ouais. Et le plus tôt sera le mieux. Sinon, je te jure que je te fais manger tes affreuses boucles d’oreilles.
-Nikki : Je suis allée chez les parents de Jake avec la police, ce matin. On a vu personne. Ni Jake, ni le bébé. Dites-moi où ils sont ?
-Brooke : A Phœnix.
-Peyton : Je ne crois pas que Jenny soit ta fille. Elle n’a pas du tout son regard bovin.
-Brooke : Non.
-Nikki : Vous rirez moins quand la police mettra Jake en prison.
-Peyton : Il faut déjà le trouver.
-Nikki : J’en ai marre de vos petits jeux.
-Peyton : Alors, dégage ! Tu te fiches de Jenny, de toute manière. Tous ce que tu veux, c’est faire du mal à Jake.
-Nikki : C’est faux. Et seule une fille qui n’a pas eu de mère peut croire ça.

-Brooke (retenant Peyton): Tire-toi ! Sinon Jenny sera elle aussi ce que ça fais de ne pas avoir de mère. Oh, suis-je bête ! Elle le sait déjà.

Nikki passe entre Brooke et Peyton et se retourne.

-Nikki : Dites à Jake que s’il se rend vite, le juge sera plus clément.

Nikki part vers les policiers qui attendaient devant le lycée.

-Brooke : T’inquiète pas, va. Ca m’étonnerait qu’un tribunal confit un enfant à cette espèce de folle.
-Peyton : On dirait que si. Surtout si Jake aggrave encore sa situation.
-Brooke : Il va à nouveau s’enfuir ?
-Peyton : J’en ai peur. Il est prêt à tout pour garder sa fille. J’aurais pas du me lever, aujourd’hui.
-Brooke : Allez, viens.   


[Au lycée-Bureau du principal-Jour]

Félix arrive dans le bureau du principal.

 
-Félix : Vous vouliez me voir ?

Félix voit sur le bureau du principal son t-shirt blanc avec lequel il a tagué le casier de Peyton.

-Principal : Prenez donc une chaise, Mr Taggaro. J’aimerais qu’on parle de vos talents de peintre.   


[Voiture de Nathan-Jour]

Nathan est toujours dans sa voiture et passe le panneau « Welcome to…Atlanta. »

 
Flash back

Haley est accoudé sur la table dans l’appart quand Nathan entre..

-Nathan : Qu’est-ce qui va pas, Haley ?

Haley enlève le Cd devant « Welcome to…Atlanta » qu’elle avait devant ses yeux.

-Haley : Mes parents.
-Nathan : Ils leur ait arrivé quelque chose ?
-Haley : Non, ils vont très bien. Je sais pas ce qui m’arrive. Quand ils vivaient ici, je passais tout mon temps avec toi ou Lucas, et maintenant qu’ils ont quittés la ville, ils me manquent beaucoup.
-Nathan : Haley, ils sont en Géorgie, pas à l’autre bout de la terre.
-Haley : Mais j’ai envie de les voir. En plus, y a des inconnus qui ont emménagés dans mon ancien chez moi. Toute ma famille a largué les amarres, en me laissant toute seule sur le port.
-Nathan : Pas toute ta famille, Haley. Je suis là, moi. Et je n’irai nulle part. Quand à ton chez toi, il est ici maintenant. Avec moi. Il est plus petit, c’est tout.
-Haley : Ouais. Je sais bien. Et je m’en veux de pleurer comme une madeleine. Mais ils me manquent vraiment.

Nathan prend un sac dans le placard.

-Nathan : Prépare ton sac. On va à Atlanta.
-Haley : Arrête, c’est pas drôle.
-Nathan : Je suis sérieux.
-Haley : C’est impossible. On a pas les moyens et en plus, on a cours.
-Nathan : Je suis sûr qu’on a de quoi se payer un plein d’essence. Quant aux cours, t’as au moins 1 an d’avance, et moi, je peux pas me planter. J’ai épousé une tutrice.
-Haley : C’est gentil, mais j’ai l’impression de faire un caprice.
-Nathan : Haley. Si tu y tiens, j’y tiens aussi. Ecoute. Je pourrais peut-être pas t’offrir tout ce dont tu rêves. Mais ça, c’est dans mes cordes. Allez viens. On va voir tes parents.

Il l’embrasse sur le front.

-Haley : Merci. Tu m’as déjà donné tout ce dont je rêve, en m’épousant. Mais ça, c’est un plus.

Haley prend le sac que Nathan avait posé et part en courant dans la chambre.

Fin flash back 

Retour dans la voiture de Nathan qui roule toujours.

  

[Maison de Félix et Anna-Jour]

Anna et Félix se disputent à propos de la dénonciation de Félix.

 
-Anna : Il faut que tu assumes ce que tu as fais, Félix.
-Félix : T’es dingue de m’avoir dénoncé. Tu te rends pas compte, Anna. Papa va devoir payer une fortune pour que le lycée me reprenne.
-Anna : Et bien, il fallait y penser avant. Toi, tu te fichais de ce qui arriverai à Peyton. La seule chose qui te préoccupe, c’est ta petite personne.
-Félix : T’es pareille. Quand tu es allé tout raconter au principal, t’as pas pensé à moi. Tu m’as trahi alors que moi, j’ai tout fais pour te couvrir.
-Anna : C’est toi que t’as voulu couvrir. Ca te faisais peur que les gens pensent que t’avais une sœur lesbienne.
-Félix : De tout façon, cette histoire aurait finie par ce tasser, mais tu voulais te faire bien voir alors tu m’as dénoncé. Seulement, tout le monde s’en fiche que j’ai tagué ce casier.
-Anna : Pense à Brooke. Tu crois qu’elle s’en fiche, elle ?  


[Maison de Brooke-Jour]

Brooke arrive en voiture te voit une fille devant chez elle.

 
-Brooke : Tu cherches quelque chose ?
-Fille : Oh, salut. Je m’appelle Charlotte. Mes parents visitent la maison. Elle est assez jolie, mais le coin est affreux.
-Brooke : Tu te crois où, toi ?
-Charlotte : Ah, tu vis ici. Je vois. Ma pauvre, ça doit être l’enfer. Comment tu as fais pour ne pas t’ennuyer à mourir dans ce trou perdu ?
-Brooke : Bien. C’est facile. Le soir, on joue du banjo au coin du feu, on trait les vaches en famille et le vendredi, on prend notre bain tous ensemble.
-Charlotte : Oh, je suis sincèrement désolée. Je ne voulais pas te vexer. C’est ce déménagement qui me rend agressive.
-Brooke : Ouais, je sais ce que c’est.

Félix sort de chez lui.

-Félix : Salut.
-Charlotte : Bonjour. Finalement cette ville n’a pas l’air si nulle. (Les parents de Charlotte sortent). Au revoir.

Félix vient voir Brooke.

-Félix : Qui c’est ?
-Brooke : La nouvelle moi.   


[Au Karen’s café-Jour]

Karen pulvérise ses fleurs quand Lucas entre dans le café.

 
-Lucas : T’as des nouvelles de Keith ?
-Karen : Non.
-Lucas : Tu crois qu’il s’en remettra ?
-Karen : Ca risque de prendre du temps.
-Lucas : C’est lui qui avait raison. J’aurais dû lui dire.
-Karen : Je sais bien que tu voulais le protéger. Tu croyais bien faire. Ca va peut-être prendre un moment, mais il finira par le comprendre. A part ça, tu ré-emménage quand ?
-Lucas : Pas dans l’immédiat.
-Karen : Tu es devenu fou ? Pourquoi tu resterais chez ce monstre ?
-Lucas : Tu as vu ce qu’il vient de faire à son propre frère, ça veut dire qu’il est capable de tout. Il n’a qu’un seul point faible, c’est moi. Il faut que je reste.   


[Voiture de Nathan-Jour]

Nathan prend son téléphone et appelle.


-Nathan :
Bonjour, vous êtes chez les Scott. Ma femme et moi, nous sommes pas là.
-Haley : Ta femme ? Alors, je t’appartiens, maintenant ?
-Nathan : C’est comme ça. Maintenant, t’arrêtes de m’interrompre.  

Flash back

Nathan et Haley son sur leur lit et font le message du répondeur.

-Haley : Yo, t’es chez Nathan et Haley Scott. Laisse un message, mon pote.
-Nathan : Ca, c’est vraiment n’importe quoi.
-Haley : C’était marrant et en plus, ça rimait.
-Voix : Message effacé.
-Haley : Ah bon. Attend, on va parler tous les 2.
-Nathan : Mais un message à 2 voix, ça fait pas petit couple niais ?
-Haley : Si, mais on est un petit couple niais, mon mari chéri.
-Nathan : Oui, c’est vrai.
-Haley : Salut. Vous êtes bien chez Haley.
-Nathan : Et Nathan. J’habite ici aussi.
-Haley : Oui, on habite ensemble, on est même marié.
-Nathan : Et on ne peut pas vous répondre pour l’instant, parce que…
-Haley : On fait l’amour. On passe notre temps à faire l’amour.
-Nathan (l’embrassant dans le cou) : C’est vrai.
-Haley : On adore ça. Ca enregistre encore ? Laissez un message.
-Nathan : On vous rappelle dès qu’on a finit.

Haley roule sur Nathan et ils tombent du lit.

Fin flash back 


Retour dans la voiture de Nathan. Il raccroche son téléphone.

  

[Au Karen’s café-Jour]

Peyton et Jake sont au comptoir et discutent. Peyton à Jenny sur ses genoux. Andy est de l’autre côté du comptoir et Karen et Lucas sont eux aussi assis au comptoir.

 
-Jake : Je veux pas vous attirer d’ennuis. Je pense qu’il vaut mieux que je quitte la ville.
-Andy : Réfléchit, Jake. T’enfuir serait une grosse erreur. Il faut que tu combattes Nikki avec les mêmes armes et que tu obtiennes la garde légale.
-Jake : J’ai pas les moyens d’engager un avocat.
-Andy : J’en ai un. Je le met sur l’affaire.
-Jake : Non, Andy. C’est trop.
-Andy : J’insiste. Ca me fais plaisir.
-Jake : D’accord. Merci. C’est vraiment gentil, mais rien ne dit que le juge va trancher en ma faveur.
-Andy : C’est vrai. Mais au moins, tu auras une chance. J’appelle l’avocat.
-Jake : D’accord.
-Peyton : C’est une bonne nouvelle. Tu devrais être content.
-Jake : Ouais. Mais je peux pas laisser Nikki reprendre Jenny, quoiqu’il arrive.  


[Appartement de Keith- Jour]

Karen frappe à la porte et Keith vient ouvrir.


-Karen
 : Keith, je suis vraiment navrée.
-Keith : Ouais, moi aussi.

Il referme la porte mais Karen la stoppe.

-Karen : attend, s’il te plaît.
-Keith : Karen, tu ne crois pas que tu en as assez fait ?
-Karen : Je veux t’aider. Je te jure que je n’ai appris la vérité au tout dernier moment. Tout à commencer parce que je m’inquiétais de plus en plus pour Lucas. Pour essayer de m’aider, Andy a demandé à un détective privé d’enquêter sur Dan. Je t’assure que jamais je n’aurai cru que Julia était mêlé à ça.
-Keith : De toute façon, ça n’a plus d’importance. Tout est finit.
-Karen : Tu n’as pas le droit de dire ça. Si son amour est sincère, pourquoi cesserais-tu de l’aimer ?
-Keith : J’en sais rien. Je crois que je voudrais au moins essayer à nouveau. J’ai envie de connaître la vérité sur elle.
-Karen (lui donnant des papiers) : Son vrai nom, c’est Emily Chambers. Ce dossier contient tout les rapports de notre détective privé.

Karen commence à partir.

-Keith : Emily.
-Karen : Tu sais, Dan est un monstre. Mais il m’a donné Lucas. Et malgré toutes ses mauvaises intentions, c’est grâce à lui que j’ai un fils formidable. Tout n’est pas perdu.

Elle part et laisse Keith avec le dossier sur Julia.

  

[Chambre de Peyton-Jour]

Peyton regarde par la fenêtre et Brooke est sur le lit de Peyton.

 

-Brooke : Si t’as pas envie de parler, on peut regarder la télé.

-Peyton : Y a rien d’intéressant à la télé.

-Brooke : Parle-moi.

-Peyton : J’ai l’impression que mon monde s’écroule autour de moi. Celui de Jake aussi. Et le tien. Et y a rien d’autre à faire que d’attendre que ça passe.

-Brooke : j’ai une idée. Il faut se bouger. Je vais assassiner Nikki. Et ça résout tout. Comme ça, Jake et Jenny reste là, on m’enverra en prison dans le coin, du coup on pourra se voir, et Félix viendra me faire des mamours au parloir. Tu trouves pas ça drôle ?

-Peyton : Si. Mais j’ai peur que tu restes pas longtemps de si bonne humeur. Anna m’a dit quelque chose sur Félix.

  

[Chez Félix et Anna-Jour]

Brooke frappe comme une furie à la porte. Félix vient lui ouvrir.

 

-Brooke : Toi, je veux plus te voir.

-Félix (rattrapant Brooke) : Laisse-moi t’expliquer.

-Brooke : Non. J’ai rien à dire à une ordure qui peint des injures homophobes sur le casier des gens. Et sur celui de ma meilleure amie avec ça.

-Félix : Brooke, écoute.

-Brooke : Je suis bien contente de déménager. J’aurai eu honte d’avoir un voisin lâche et  haineux comme toi. Comment est-ce que j’ai pu être assez idiote pour sortir avec toi ?

-Félix : Je voulais seulement protéger ma sœur. J’ai fais ça le soir du bal du lycée. Peyton m’avait énervé, et toi, tu m’avais plaqué. J’ai perdu la tête.

-Brooke : Garde tes excuses minables !

-Félix : J’étais mal, et je me suis défoulé sur Peyton. Mais je sui désolé.

-Brooke : C’est moi qui suis désolé de mettre attaché à toi. Si j’avais été un garçon, je t’aurai démoli la tronche.

Brooke part.

-Félix : Brooke ! Brooke !

  

[Maison des Scott-Jour]

Dan tamponne des papiers. Lucas vient le voir.

 

-Dan : Lucas. Tu viens me dire au revoir ?

-Lucas : Non, je vais rester habiter ici. Du moins pour l’instant. C’est pas de ta faute si le mariage a été annulé. Tu as tenu la promesse que tu m’avais faite. Je tiendrais la mienne. Je te dois bien ça. C’est toi qui paye le traitement dont j’ai besoin si je ne veux pas que mon cœur lâche sans prévenir, alors je reste.

-Dan : Et qu’en pense ta mère ?

-Lucas : Elle a hurlé. Elle m’en veut beaucoup. Tu sais, à part toi, je pense que je suis sa plus grande déception.

-Dan : Ca, ça m’étonnerait. Mais je suis ravi que tu restes.

-Lucas : Merci.

  

[Maison de Brooke-Jour]
Les déménageurs déménagent la maison. Lucas est garé devant et regarde la maison. Il démarre et part.  

[Voiture de Nathan-Jour]
 

Flash back

Nathan porte Haley dans ses bras pour rentrer dans leur appartement.

-Haley : Nathan, attention, tu vas me faire tomber.

-Nathan : Tu plaisantes. Si je voulais je pourrais te lancer sur le toit comme un ballon dans le panier.

-Haley : Surtout n’essaie pas. Tu mes poses ?

-Nathan : Non. On va faire ça comme il faut. Vu que je peux pas t’offrir une suite nuptiale, le moins que je puisse faire, c’est de te porter pour rentrer dans notre petit appartement.

Nathan la pose et Haley découvre des bougies et des pétales de fleurs par terre.

-Haley : C’est pas vrai !

-Nathan : Je voulais que tout soit parfait. A défaut d’avoir la réception de tes rêves, le grand voyage de noce…

-Haley : J’ai l’homme de mes rêves.

-Nathan : Ouais, c’est vrai.

Ils s’embrassent. Haley voit sur la porte de la chambre une pancarte indiqué « Suite nuptiale, ne pas déranger. »

-Haley : Suite nuptiale ?

Haley se dirige vers la chambre.

-Nathan (s’avançant lui aussi vers la chambre): Ecoute. On n’est pas obligé de faire quoique ce soit. C’est pas pour ça que je t’ai épousé.

-Haley : Tu rigoles, ou quoi ?

Ils s’embrassent à nouveau et Haley le tire dans la chambre.

-Nathan : Oh la la ! Dans quel pétrin je me suis mis !

Fin flash back 


Retour à Nathan. Il est arrivé à la salle de concert ou Haley chante.

-Nathan : Je viens voir Haley Scott.
-Videur : Haley qui ?
-Nathan : Haley James.

-Videur : Vous êtes sur la liste ?

-Nathan : Je suis son mari.

Nathan est rentré dans la salle. Il va dans les loges et voit la photo de lui et Haley à leur mariage et des photos de elle et Chris.

-Haley : C’est ça. Vous lui direz bonjour de ma part. Au revoir.

Haley arrive et voit Nathan assis là.

-Haley : Nathan. Mais qu’est-ce que tu fais là ?
-Nathan : J’avais envie de te voir. Il fallait que je te vois, Haley.
-Haley (le prenant dans ses bras) : Ca me fais très plaisir. Tu m’as tellement manqué.
-Nathan : Haley. Je t’ai demandé de m’épouser parce que je voulais passer ma vie avec toi. C’est toujours ce que je veux. Je t’aime, Haley.
-Haley : Moi aussi, je t’aime.
-Nathan : Et je veux que tu saches que tu pourras toujours compter sur moi. Je te suivrai en tournée ou je t’attendrais, comme tu veux. Je veux sauver notre couple, Haley. Je suis prêt à faire n’importe quoi.
-Haley : Je sais pas quoi dire. Non, je suis pas avec Chris, je te le promet. Ce n’est pas pour ça que je suis là.

Nathan prend la main d’Haley et voit qu’elle n’a plus son alliance au doigt.

-Nathan : Tu as enlevé ton alliance.
-Haley : Je t’aime. Ca je t’assure. Mais parfois, j’ai l’impression qu’on s’est un peu précipité. On est jeunes. On aurait mieux fait de prendre notre temps. Je crois pas que j’étais prête. Toi, la musique, tout est arrivé en même temps, je suis perdue. Je sais pas si je peux être celle dont tu as besoin.
-Nathan : Tout ce que je veux que tu soit, c’est ma femme. C’est trop demander ?
-Gars : Haley. On entre en scène.
-Haley : Il faut que j’y aille. Attend-moi là, je te retrouve après le concert. D’accord ? Si tu veux, on parlera. Je suis désolée. Je ne suis pas… Ca me fais très plaisir que tu soit venu. Je t’aime Nathan.

Elle le prend dans ses bras et l’embrasse dans le cou.

-Haley : Je t’aime.
-Voix : Applaudissez bien fort, Haley James !

Elle part sur scène et laisse Nathan dans sa loge.

  

[Maison de Félix et Anna-Chambre d’Anna-Nuit]

Anna est devant son ordinateur quand Félix vient la voir.

 
-Félix : Ils m’envoient dans une école militaire.
-Anna : Tu y seras à l’abri des lesbiennes qui t’effraient tant.
-Félix : Et Brooke vient de me quitter. Jusqu’à maintenant, c’était pas grave qu’on déménage souvent, parce que je savais que je pouvais toujours compter sur toi et toi, sur moi. Et aujourd’hui, tu me trahi pour un  mot sur le casier d’une pauvre petite grue ?
-Anna : Je t’interdis d’insulter Peyton. C’est une amie, et elle m’a plus aidé que tu ne l’a jamais fait. Et tu as eu une très mauvaise idée de la mêler à tout ça.
-Félix : Tout le monde s’en fiche.
-Anna : Pas moi, Félix. T’es qu’un sale homophobe.
-Félix : Qu’est-ce que ça peut faire ?
-Anna : Ca fait que quand tu insultes les homo, c’est à moi que tu t’en prend. Ce n’est pas Peyton qui est gay. C’est moi. Alors si tu veux écrire « lesbienne » quelque part, écris-le sur mon casier. Défoule-toi sur moi.
-Félix : Tu dis n’importe quoi.
-Anna : Arrête. Tu sais très bien que non. Les rumeurs de l’an dernier, ce n’était pas des rumeurs. C’est la vérité.
-Félix : Tais-toi maintenant.
-Anna : Non, Félix. Je ne me tairai pas. On a rien réglé en déménageant. Au contraire. Je n’ai pas changé en changeant de ville. Et si tu crois que tu m’as aidé ou protégé, je peux te dire que t’as tout faux. Tes réactions m’ont fait peur, et j’ai refusé d’admettre ce que je suis vraiment. Seulement, je n’ai plus envie d’avoir peur. Maintenant, tu connais la vérité. Je suis homosexuelle. Est-ce que je peux toujours compter sur mon frère ?

Félix ne répond pas et part, laissant Anna en pleurs.

  

[Chez Lucas-Nuit]

Brooke et Lucas se dirigent vers la maison de Lucas.

 
-Lucas : C’est triste pour toi et Félix.
-Brooke : Ouais.
-Lucas : Est-ce que ça va ?
-Brooke : Oui. C’est que…comme je vais bien tôt quitter Tree Hill, j’ai l’impression qui faut que je garde des images mentales de tout ce que je vois.
-Lucas : Dans ce cas, ne sois pas trop réaliste. N’hésite pas à embellir ta dernière image de moi.
-Brooke : Ah ah ah ! Qu’est-ce qui va le plus te manquer quand je serais partie ? -Lucas : J’ai le droit qu’à une seule réponse ?
-Brooke : Oui, et je veux pas que tu me sortes une blague du genre, je te faisais rire à ne jamais rien comprendre ou mes mini-jupes sexy.

Ils sont désormais devant la porte de chambre de Lucas, qui la peinte en rouge.

-Lucas : J’ai le droit à aucune de celle-là ?
-Brooke : Non.
-Lucas : Ah, je suis embêté. Je tenais à la fille derrière la porte rouge.

Il lui montre la porte et Brooke fait une tête l’air de dire je comprend pas.

-Lucas : Allez, viens.

Il ouvre la porte et laisse apparaître toutes les affaires de Brooke. Brooke rentre suivis de Lucas.

-Brooke : Qu’est-ce que mes affaires font chez toi ?

-Lucas : J’ai demandé à ma mère d’appeler la tienne, et elle a accepté que tu finisses l’année ici. Bien sûr au début, elle a refusé que tu emménages chez nous. Mais ma mère est très convaincante.

-Brooke : Tu as fait ça pour moi ?

-Lucas : Je n’étais pas prêt à te laisser partir. Alors ? Tu acceptes ou pas ?

-Brooke : Oui, c’est génial !

Elle saute dans les bras de Lucas.

-Brooke : J’étais pas prête à partir, non plus. Merci, Lucas.

  

[Chambre de Peyton-Nuit]

Peyton est sur son lit et dessine un visage avec dans les yeux, d’un côté, un homme et un bébé et de l’autre, une fille. Elle l’accroche sur son mur quand Jake arrive avec Jenny.

 

-Jake : Et voilà, je m’absente 5 minutes, et toi, tu te remets à dessiner des trucs tristes. Tu sais, tu ferais bien de fermer ta porte à clé, si tu veux pas être envahi par les pères célibataires.

-Peyton : Je sais. Mais pour ce père et ce bébé là, ma porte sera toujours grande ouverte. J’avais peur que tu sois reparti.

-Jake : Non. Non, c’est fini tout ça. Quand je suis revenu, je te l’ai promis, je repartirais plus, Peyton. Si Nikki veut m’attaquer en justice, ben je vais me battre.

-Peyton : Et si jamais, elle venait chez moi, ce soir ?

-Jake : Au cas où, j’ai fermé la porte à clé. Peyton, je sais que c’est dur. Je m’en veux de t’infliger tout ça. La dernière fois que je suis parti, on était seul Jenny et moi. Mais maintenant, tu es là.

Peyton prend Jake dans ses bras, les larmes aux yeux.

  

[A Atlanta-Concert d’Haley-Nuit]

Haley a finit de chanter.

 

-Haley : Merci. C’était super. Et maintenant, Chris Keller. Au revoir.

Elle sort de scène et court dans sa loge pour retrouver Nathan, mais il n’est pas là.

  

[Maison de Lucas-Chambre de « Brooke »-Nuit]
Brooke range ses affaires quand Karen vient lui apporté des serviettes de bain.  


-Karen
 : Bon. On dîne dans 10 minutes.

-Brooke : D’accord. Je vous remercie Karen. Vous me sauvez la vie.

-Karen : Ne me remercie pas trop vite. Assieds-toi. Je sais que tes parents te surveillaient pas trop. Et que tu faisais ce que tu voulais.

-Brooke : Oui.

-Karen : Mais ma vision du rôle de parents est très différente et parfois ça risque de te déplaire. Puisque tu habites chez moi, tu obéiras à mes règles. Par exemple, je veux pas que tu découches, et je ne veux pas que des garçons dorment ici, et je…

Karen n’a pas le temps de finir sa phrase que Brooke la prend dans ses bras.

-Brooke : Je suis contente d’avoir une vraie mère.

-Karen : Alors, on est d’accord ?

-Brooke : Oui.

Karen sort de la chambre et laisse Brooke toute contente.



[Appartement de Keith-Nuit]

Keith ferme son coffre de voiture, rempli de ses affaires. Lucas vient le voir.

 

-Lucas : Keith, tu t’en vas ? Ecoute, je n’aurai pas dû te cacher la vérité à propos de Julia et Dan. Je te demande de me pardonner. Mais il faut que tu saches que Julia t’aime vraiment.

-Keith : Tu veux dire, Emily ? Tu aurais dû me le dire, Lucas. Moi, je ne t’ai jamais rien caché. Je suis très déçu. Je nous croyais plus proche que ça. Apparemment, je me suis trompé.

Keith ouvre sa portière et monte dans le voiture.

-Lucas : Où est-ce que tu vas ?

-Keith : J’en sais rien.

-Lucas : Tu reviens bientôt ?

-Keith : Pour la première fois de ma vie, je sens que je ne regretterais rien en partant.

Keith démarre et part.

  

[Au lycée-Nuit]

Félix enlève ses affaires de son casier et part. Il s’arrête devant le casier de Peyton, regarde une dernière fois le couloir et sort du lycée.

  

[A la concession Dan Scott-Nuit]

Dan est dans son bureau et remet quelque chose dans le plafond. Lucas le regarde en se cachant.

  

Succession de scènes
Haley est dans sa loge avec un gars.


-Gars
 : T’as été géniale.

Le gars part et Haley ouvre son étui à guitare et trouve son alliance. Elle la prend et la regarde.

 

Ensuite, Nathan est sur la route en direction de Tree Hill. Il regarde son sa main, il enlève son alliance de son doigt et la regarde.

 

On revient sur Haley qui repose son alliance dans son étui à guitare et qui  range sa guitare.

 

Puis retour sur Nathan qui  pose son alliance dans sa voiture et continue sa route.

  

THE END

LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.


[INT. STUDIO – BACKSTAGE – DAY]

(Haley, Chris and some guy who works on the show are talking.)

BACKSTAGE GUY: Take off the wedding ring.

HALEY: (Dumbfounded) What?(!)

BACKSTAGE GUY: Let them think you’re a couple.

(Chris is obviously pleased.)

HALEY: But we’re not a couple(!)



CUT TO:



[INT. NATHAN’S APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

(Nathan sits in front of the TV, watching Haley and Chris on it.)

NICK ZANO: (On TV) You a couple in real life?

HALEY: Um, actually-

CHRIS: (Puts his arm around her shoulders and cuts her off.) -You know, the music never lies.



CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – LOCKERS – DAY]

(Peyton and Brooke stand next to Peyton’s open locker. They have both had a hard time of it recently.)

BROOKE: Somebody bashed in my car windshield last night. I mean, could things get any worse?

(Peyton looks at her, shocked. She shuts her locker to show the word ‘DYKE’ sprayed across it in red.)

PEYTON: (Pointing to it.) You wanna ask me that again?

(Both girls look at it.)



CUT TO:



[INT. THE CHURCH – BACKROOM – DAY]

(Karen has just confronted Jules about the agreement she had with Dan.)

JULES: I fell in love with Keith for real.

KAREN: (Tears in her eyes.) I want him to know… who you really are.



CUT TO:



[INT. THE CHURCH – ALTAR – DAY]

(Keith waits at the altar, with Lucas and Whitey, for Jules to come down so that they can get married.)

ANDY: (Appears, looking helpless.) I’m sorry. She left.



CUT TO:



[INT. JULES’ HOUSE – BEDROOM – BED]

(The camera pans up to show Jules’ wedding gown which she has taken off and put onto the bed.)

KEITH: (v.o) Jules!? Jules?!

(Camera pans up to show Keith standing there, looking at the gown.)



CUT TO:



[EXT. THE CHURCH – PARKING LOT – DAY]

(Lucas looks angrily at Dan, his mother by his side.)

DAN: I didn’t do anything.

LUCAS: (In his face, pointing.) You – sick – bastard(!)

KAREN: (Intervening) (To Dan) I found out about your arrangement and I went to Jules. (Lucas looks at her.) And I threatened to tell the truth.

(Karen glares at Dan.)

BROOKE: (v.o) My dad got that job-



CUT TO:



[INT. THE CHURCH – SEATING AREA – EVENING]

(Brooke and Lucas are sitting in the dining/seating area.)

BROOKE: -In California(!) (Sadly) We’re moving next week.

LUCAS: (Holding her hand.) What’re we gonna do?



CUT TO:



[EXT. SAWYER RESIDENCE – DRIVE – EVENING]

(Peyton and Jake get out of her car. Jake is holding Jenny. They stop and look up, shocked.)

BROOKE: (v.o) I don’t wanna go.

(Nikki walks forward, smirking.)

PEYTON: (To herself.) Nikki.

(Jake sighs.)

(The camera zooms in on them before cutting back to a heavily smirking Nikki.)



CUT TO:



[EXT. THE BEACH – TREES – EVENING]

(Nathan is standing in front of a bonfire that is destroying all of his memories of Haley. HiS mum walks up to him.)

NATHAN: (Sighs) What’re you doing here?

DEB: (Holds out money to him.) Go get Haley. (Close up of the money.) She’s your wife. (Nathan takes it.)

(He walks away without a thank you.)

FADE TO BLACK:
END OF PREVIOUSLY ON:
OPENING CREDITS ROLL:



FADE IN:

[EXT. SAWYER RESIDENCE – DRIVE – EVENING]

(The camera pans down from the trees and stops at Jake and Peyton playing with Jenny.)

LUCAS: (v.o) Charles Bukowski once wrote; ‘There will always be something to ruin our lives.

(Peyton stops and looks up as Nikki approaches.)

LUCAS: (v.o) It all depends on what or which finds us first.

(Nikki stops and continues to smirk as Jake and Peyton gape at her.)

LUCAS: (v.o) You’re always ripe and ready to be taken.

NIKKI: Well, well, well. Isn’t this the picture of a perfect family?

(Jenny whines.)

JAKE: What’re you doing here, Nikki?

NIKKI: Oh, you mean why am I not in Seattle? Right, some skank writes a random city on a napkin and I… catch the first flight out(!) No. We had a court hearing a few weeks ago and imagine my surprise when you didn’t show up. (Off Jake’s distressed face.) I guess you didn’t have your mail forwarded to… ‘Seattle’. So, since you didn’t show, the judge granted me sole custody of my daughter, which, for the brunette impaired, means that Jenny comes home to mommy.

(The camera focuses on Peyton, Jake and Jenny as they look at Nikki disbelievingly.)

PEYTON: You’re lying(!)

NIKKI: (Laughs) It’s cute, she talks for you. (Pause) (Walks forward.) But I have a feeling that a judge would have a problem awarding custody to a high school drop-out who kidnapped his baby anyway.

JAKE: (Bounces Jenny lightly.) Well how do judges feel about women who abandon their children, huh?

NIKKI: (Cockily) I don’t know, there was no one in court to ask. (There’s a pause as she smirks slowly.) So she’s mine now. Hand her over.

JAKE: Forget it(!) She’ll never be yours. (Pause) You know, I don’t even believe you, anyway.

NIKKI: (Laughs and walks forward again.) Oh, you can not believe me all the way to jail if you want-

(Peyton moves forward, in front of Jenny and Jake.)

NIKKI: (Amused) -Oh, ho, ho, she fights for you too! (Sighs deeply and looks at Peyton.) Fine,… we’ll let the police deal with it. (Looks past Peyton to Jenny.) See you soon bunny.

JAKE: (To Jenny, while looking at Nikki.) Shush.

(Nikki turns and walks away.)

(Peyton doesn’t know what to do as she fears that Jake will run again.)



CUT TO:



[EXT. DAVIS RESIDENCE – THE ROAD – EVENING]

(Lucas drives up and stops the car outside of Brooke’s house. She is sitting in the passenger seat, depressed. He stops the car and takes the keys out.)

LUCAS: (Long pause.) Don’t go. (He’s not looking at her.)

(Brooke looks at him. He looks at her and smiles.)

LUCAS: I just needed to say it. (Pause) You have to stay(!)

BROOKE: We’re finally friends again and now I’m leaving. (She sighs sadly and looks at her red front door.) …I really liked being the girl behind the red door.

(She smiles sadly and looks back at Lucas. She smiles, close to tears, and gets out of the car, closing the door and walking away without looking back. Lucas looks away.)



CUT TO:



[EXT. TREE HILL (STOCK) - THE TRAFFIC LIGHTS – DAY]

(Cars drive past.)



CUT TO:



[INT. KEITH’S APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

(There’s a knock on the door and Karen stands to answer it. She’s wrapped in a throw and doesn’t look like she’s slept. She yawns and opens the door to Lucas.)

LUCAS: (Confused) Mom? (Looks around the apartment before entering.) What’re you doing here?

KAREN: I was waiting for Keith. (She shuts the door and turns to him.)

LUCAS: (Defeated) He never came home?

KAREN: Guess not.

LUCAS: Yeah, he wasn’t at Jules’ apartment, either.

KAREN: Any idea where else he might be?

LUCAS: If I had two guesses, they’d both be at a bar getting drunk.

KAREN: (Looks down and shakes her head.) Why didn’t you just tell me what was going on?

LUCAS: (Smiles simply) Coz I knew you’d tell Keith. (Karen stares at him.) You know, and I thought… moving with Dan… was the only way to… get him to leave Keith alone.

KAREN: You should have told me.

LUCAS: I’m sorry I hurt you. (Shakes his head.) You have no idea how hard this has been.

KAREN: (Smiles tightly.) I have an idea.

(Karen nods at him. Lucas laughs sadly.)

KAREN: So how did you find out about Dan’s arrangement with Jules?

(Lucas scoffs.)

KEITH: What arrangement with Jules? (Keith is suddenly standing in the doorway.)

KAREN: (Shocked) Keith…(!)

KEITH: (Bedraggled and unshaven.) What arrangement?

(Lucas looks lost.)

KAREN: (Defeated) Dan… paid Jules to be with you.

KEITH: (Sighs) So, both of you knew about it… and you said nothing(!)?

(Lucas looks down, not knowing what to say. Keith sighs again and turns to leave.)

KAREN: (Rushing to him.) Keith, wait, wait, wait(!) (Sighs)

(He turns back to her.)

KAREN: Let’s talk about this.

KEITH: Everyone I thought I cared about… lied to me. What’s there to talk about? (He turns and leaves.)

(Karen stares sadly before sighing and turning back to Lucas. He shakes his head slightly.)



CUT TO:



[INT. TAGARRO RESIDENCE – GARAGE – DAY]

(Anna is holding a bundle of clothes as she walks into the garage, shutting the door behind her. She puts the clothes in a box labelled ‘Goodwill’. She pulls out a top and looks at it before spotting another one. It’s white and has patches of red paint on it. She looks and it, realising.)



CUT TO:



[INT. TAGARRO RESIDENCE – FELIX’S BEDROOM – DAY]

(Felix is looking into the mirror, messing around with his hair. Anna walks up behind him and he looks at her.)

ANNA: I’m not gonna need a ride home after school. I’m going to dinner with Peyton.

(Felix stops and looks at her.)

FELIX: (Scoffs) How romantic. Velma picking you up in the ‘Mystery Machine’? (Scoffs again.)

ANNA: (Stiffly) She’s not gay, Felix.

FELIX: (Talking to her through the mirror.) Well, everyone at school thinks she is.

ANNA: Yeah, because you painted ‘DYKE’ on her locker! (Throws the t-shirt at him.)

(Felix picks it up and laughs while looking at it. He turns to Anna.)

FELIX: It practically wrote itself.

ANNA: That’s not funny.

FELIX: Look, whatever! She’s always jealous of me hanging around Brooke and you know she has a crush on you.

ANNA: (Shakes her head.) That’s not true.

FELIX: Why did we leave our last school, Anna? Because once the rumours started, we couldn’t stop them. And no one cared if they weren’t true. (Pause) You cried every day, remember?

ANNA: Yes, Felix, I remember.

FELIX: And I wasn’t gonna let that happen again. I knew if I painted ‘DYKE’ on Peyton’s locker, everyone would think she was gay.

ANNA: (Angrily) THAT’S THE DUMBEST THING I’VE EVER HEARD! I WAS FRIENDS WITH HER!

FELIX: Really? I haven’t seen you guys hanging out as much since then.

(Anna looks away.)

FELIX: You see, Anna, (Walks forward.) you’re so predictable. (He stops in front of her.) One well placed rumour… and you go running off, scared. (Smirks) besides,… (Gives the t-shirt back to her.) better her than you.

(He walks off and Anna watches him, her eyes hardening.)



CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – DAY]

(Dan is sitting behind his desk, sorting out papers and folders. He hands a folder over to a lackey and looks back down. Keith walks into the shop and up to Dan’s office. He walks in and stops at Dan’s desk.)

DAN: (Sits back and looks at his brother, amused.) Little formal for work, don’t you think?

KEITH: Did you set me up? Huh? (Throws his arms up.) Jules, the wedding, was it just all a big lie?!

DAN: (Standing) What?(!) Of course not. (Walks to him.) We’re brothers, Keith, I would never do anything to hurt you. Especially with the woman you’re gonna marry. (There’s a pause as Dan can’t hold it in anymore and smiles.) I’m sorry, I can’t keep going, it’s just too good. (Laughs) What can I say? Of course I set you up.

KEITH: (Upset) How could you do that?

DAN: Well, I just pictured you screwing my wife over and over again and then I thought about the heart attack it gave me and after that, it was easy.

KEITH: (Sneering) Where is she?

DAN: (Seriously) I honestly don’t know. (Pause) Check in the yellow pages under ‘W’ for whore. Oh, wait; she’s not that bright, you better check under ‘H’.

(Keith pauses for a second before lunging at Dan. They fall on his desk and then off it. Keith, on top, punches Dan twice before trying to strangle him. A couple of Dan’s lackeys enter.)

LACKEY 1: Hey, come on, Keith. Get off him.

(They pull him off of Dan. He struggles with them.)

LACKEY 2: Hey, calm down, man.

KEITH: (Aggressively) Get off me!! (Pushes them off.)

(He sneers before walking out of the office.)

DAN: By the way, you’re fired, too!

(Keith walks to a stand of car wheel rims and pulls one off. He turns and walks back to Dan’s office.)

DAN: Can you believe that guy? (Dusts himself off. He looks up and fear crosses his face.)

(Keith lifts the rim and yells as he throws it through the office window. Dan turns and protects is face, arms over his head.)

KEITH: Congratulations, Dan, (Holds his arms out.) I got nothing left to lose. (Smirks) But you do. Remember that.

(Keith exits the office. Dan looks around, unsure and shaken.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – CORRIDOR – DAY]

(Peyton and Brooke walk slowly to class, both visibly sad.)

PEYTON: I can’t believe this is almost our last time walking to class together.

BROOKE: I can’t believe I’m getting weepy about walking to class.

PEYTON: Oh. (Hugs Brooke.)

BROOKE: I feel like somebody needs to yell out ‘Dead girl walking’(!)

(Peyton laughs. A very frizzy haired guy with glasses looks at Brooke. She turns to him.)

BROOKE: Ben geek staring(!)

(Peyton laughs again.)

BROOKE: God(!)

PEYTON: I just, I can’t imagine what it would be like to not have you to talk to every day.

(Brooke frowns.)

PEYTON: (Turning to her and pointing.) I’m gonna get you a web cam. That way it’ll be like you’re living with me. (She stops at her locker and opens it.)

BROOKE: (Getting an idea.) Or,… (Peyton turns to her.) I could just live with you.

PEYTON: You could.

BROOKE: Yeah.

PEYTON: You can. You spend most of your time at my house anyway.

BROOKE: This is such a good idea, I’m so excited. I’m gonna find a phone and call my mom.

PEYTON: Why not just use your cell?

BROOKE: Uh,… my parents put me on that ‘pay as you go’ plan… (Peyton makes a knowing face and dumps a few books into her locker.) I haven’t paid-

PEYTON: (Hands her phone over.) Then go. (Brooke pauses.) GO!

(Brooke takes the phone and bounces off. Peyton shuts her locker and locks it. Anna walks up to her.)

ANNA: Hi. I have to tell you something.

PEYTON: Alright, tell me on the way to class, I’m running late. (Takes Anna’s arm and steers her down the corridor.)

ANNA: It’s gonna upset you.

PEYTON: Well, that seems to be the trend this week. Are you leaving town or here to steal a baby?

ANNA: (Pause) Felix is the one who spray painted your locker.

(Peyton gapes and the bell rings. She takes a moment.)

PEYTON: You know what, um, I’m not all that surprised. I thought I saw him goose-stepping down the hall. (Smiles)

ANNA: I’m really sorry.

PEYTON: Anna, you’re not the one who owes me an apology.

ANNA: Well, I wouldn’t hold your breath. Felix isn’t the remorseful type.

PEYTON: He owes you an apology, too. You know, he might have… spray painted ‘DYKE’ on my locker but he was talking about you. (Pause) He might not know that but you do.

ANNA: (Nods) I know. (She walks away.)

(Peyton watches her.)



CUT TO:



[EXT. THE ROAD (STOCK) – NATHAN’S CAR – DAY]

(It’s raining. There’s a bird’s eyes view of Nathan’s car as he drives past.)



CUT TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan fiddles with the tape deck. The camera pans to him driving in the rain. He sighs. Camera cuts forward and we see his wedding ring.)

FADE TO FLASHBACK:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – BATHROOM – DAY]

(Haley is in the bathroom having a shower.)

NATHAN: (Walking into the bathroom and up to the mirror.) Haley, come on already, we’re gonna be late for our own wedding reception.

HALEY: OK, just give me two more minutes. The shower massager has three speeds.

NATHAN: Yeah, and you have one: slow.

HALEY: (Laughs) Would you quit complaining. I need the extra time. Besides, people expect the bride to look beautiful.

(Nathan stands in front of the mirror and messes with his hair.)

NATHAN: Yeah? What about me?

(Haley slides open the shower door.)

HALEY: (Smiling) Don’t be silly, no one would ever expect that of you. (Slides the door closed again.)

NATHAN: (Laughing) Oh, OK. That does it.

(He pulls his t-shirt off, sheds the rest of his clothes, and steps into the shower.)

HALEY: (Giggling) Nathan(!)

NATHAN: We’re gonna be late, we’re gonna have to do it together.

(Haley laughs and kisses him.)

FADE TO PRESENT:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(The camera focuses on Nathan as he continues driving.)



CUT TO:



[EXT. THE ROAD – NATHAN’S CAR – DAY]

(Nathan drives past the camera.)



CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – COURTYARD – DAY]

(Brooke is on the phone to her mother, looking quite distressed.)

BROOKE: Mom, I wanna stay with Peyton. I don’t wanna leave school right now(!)

(Brooke continues to talk in the background as Lucas sees Anna and walks up to her.)

BROOKE: (o.s) Oh, that is ridiculous, you and dad are never even home. No, mom(!)

(Lucas sits next to Anna.)

BROOKE: (o.s) I spend all my time at Peyton’s house anyway(!)

LUCAS: You look about as happy as I do. (Anna smiles.) You OK?

BROOKE: Come on(!)

ANNA: Yeah, I’ll be fine. I just,… have some things going on. (Lucas looks at Brooke.) Nothing I can’t handle. (Anna turns to see what he’s looking at.)

BROOKE: (Still yelling into the phone.) Because it’s totally unfair(!)

(Anna turns to Lucas, smiling.)

BROOKE: (o.s) Yes, it is(!)

ANNA: Have you told her how you feel?

(Brooke continues to yell in the background.)

LUCAS: Nah, (Looks at her again.) anyway, she’s moving.

ANNA: (Shrugs) At least she’d know, that’s something.

LUCAS: You’re encouraging me to hit on your brother’s girlfriend?

ANNA: Yeah, well, I like you better.

(Lucas laughs.)

LUCAS: I barely even knew her last year… and now I can’t imagine life around here without her. (He shakes his head.)

BROOKE: No, I hate you! (Hangs up the phone.)

LUCAS: (Shrugging) She’s so sweet(!)

(Anna laughs.)

(Peyton walks up to Brooke as Anna and Lucas watch them.)

BROOKE: (Dejectedly) They said no.

PEYTON: Why?

BROOKE: Because this week they’ve decided to be parents.

(Peyton grumbles. They walk together.)

BROOKE: They said that since you have no adult supervision it would be the same as having me stay alone.

PEYTON: Are you kidding?(!) Charlie Brown has more parental supervision than you.

BROOKE: Yeah, well, they also… think…

PEYTON: (Smiling) What?

BROOKE: (Smirking and laughing as she faces her.) They think you’re a bad influence on me.

PEYTON: (Laughs) Unbelievable(!) Have your parents even met you?

BROOKE: Only briefly.

(Peyton groans.)

BROOKE: I can’t believe they won’t let me stay with you. My mom is being such a major bi-

(Brooke stops short when she sees Nikki.)

BROOKE: -tch.

NIKKI: (Smirking at them.) Well, if it isn’t the other woman… and my favourite travel agent. Any other places you’d like to recommend?

BROOKE: Yeah, far away from me(!) Unless you’d like you next period to come out of your nose.

(Nikki looks away from Brooke and laughs.)

NIKKI: So, I showed up at Jake’s this morning with Tree Hill’s finest and guess what, no Jake, no baby. (Her smile falls) Where the hell are they?

BROOKE: Phoenix.

PEYTON: Are you even sure Jenny’s your daughter, coz,… (Turns to Brooke.) I mean, she doesn’t look like a bitch.

(Brooke shakes her head.)

NIKKI: Well, we’ll see who the bitch is once Jake spends some time in jail.

PEYTON: (Smiles) It’ll still be you.

NIKKI: (Sighs) Look, I’m tired of these games.

PEYTON: Then leave(!) You don’t even care about Jenny, OK? You’re just doing this to get back at Jake.

NIKKI: (Walks forward.) You know, only someone without a mother could think that.

(Peyton is about to retaliate but Brooke stops her.)

BROOKE: You know, you’d better leave before Jenny knows what it feels like to be motherless. (Gasps) Oh, wait, she already does(!) (Glares Nikki down.)

(Nikki pauses for a moment before walking between them and past.)

NIKKI: (Turning back.) Tell Jake that the longer he hides, the worse it’s gonna be for him. (Turns and flounces away.)

(Peyton looks away, distressed.)

BROOKE: Don’t let her get to you, Peyton. No judge is gonna side with that psychopath over Jake.

PEYTON: Looks like they already did. (Shakes her head defeatedly.) I don’t even think Jake’s going to court to challenge it.

BROOKE: You think he’s gonna run again?

(Peyton nods.)

PEYTON: He might. If he thinks that Jenny will wind up with Nikki. (Pause) Damn it(!) I hate Mondays.

(Brooke puts her arms around Peyton’s shoulders.)

BROOKE: Come on.

(They walk away.)



CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – PRINCIPLE TURNER’S OFFICE – DAY]

(Felix enters Principle Turner’s office.)

FELIX: You wanted to see me?

(Principle Turner looks at him. Felix stops short as he sees the t-shirt. The smile falls from his face.)

PRINCIPLE TURNER: Mr Tagarro, close the door please. It’s the one without ‘DYKE’ painted on it.

(Felix scowls and looks away.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan is still driving. It has stopped raining. He looks around and sees a sign saying ‘Welcome to Atlanta’.)

WHITE FLASHBACK TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – THE KITCHEN – DAY]

(Haley is sitting on a stool, looking at a postcard of the same sign.)

NATHAN: (o.s) Haley, what’s wrong? (Nathan has just entered the apartment.)

HALEY: (Lowers the postcard with a frown.) My parents.

NATHAN: What happened, are they alright?

HALEY: Yeah, they’re fine. (Almost crying.) I’m just being stupid, I,… (Shakes her head.) when they were here, I spent all my time at Lucas’ house or with you and now that they’re gone, I just… wish I could see them again.

NATHAN: Haley, (Taps the postcard.) they’re in Georgia. I’d hardly say they’re gone.

HALEY: Well they’re not here! (Pause) My house isn’t even my house anymore. It’s like my whole family just, like, packed up and left before my high school graduation.

NATHAN: Not your whole family, Hales. You still have me. I’m not going anywhere. And your house is here too, it’s just… smaller and a lot more… apartmenty.

HALEY: (Laughs) Yeah. I know, I just… urgh, I don’t mean to be such a baby about this. (Sniffs) I just really miss them. (Smiles sadly.)

(Nathan stands and walks to the closet door. He opens it and pulls out a bag.)

NATHAN: (Walking back to her.) Pack a bag. (Puts it on the counter.) We’re going to Atlanta. (Smiles)

HALEY: Uh,… yeah, right(!)

NATHAN: I’m serious.

HALEY: We can’t do that, we’re broke, and we have to go to school.

NATHAN: I’m sure I can scrounge up enough money for gas and screw school(!) You’re a year ahead of everybody and there’s no way I’m gonna flunk; I married my tutor.

HALEY: (Laughs) That’s really sweet. It’s not that big a deal.

NATHAN: Hey, yes it is, alright? (She sighs and he puts his arms around her shoulders.) Now, listen, I may not always be able to give you everything but I can do this. (Pause. Haley smiles.) Come on; let’s go see your family.

(Haley smiles and looks up at him. He kisses her on the forehead.)

HALEY: Thank you. You know, as long as I have you I have everything I want. But we’re still going. (She grins and jumps off the stool, grabbing the bag as she goes. She disappears into the bedroom.)

(Nathan turns to look at the kitchen, grinning.)

END OF FLASHBACK:
HARD CUT TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD - DAY]

(Nathan smiles slightly as he remembers.)



CUT TO:



[EXT. THE ROAD – NATHAN’S CAR – DAY]

(The car drives past as Nathan continues on his way.)



CUT TO:



[INT. TAGARRO RESIDENCE – FELIX’S BEDROOM – DAY]

(Anna stomps after Felix.)

ANNA: You brought it on yourself, Felix!

FELIX: (Turning to her.) I can’t believe you. DO YOU KNOW HOW BAD THIS IS?! Mom and dad are gonna have to buy the school a new wing to get me out of this!

ANNA: You are missing the whole point! Everything is always about you. You never stop to think about other people!

FELIX: And you do? Did you even consider what would happen to me when you turned me in? YOU TOTALLY SCREWED ME OVER WHEN I WAS THE ONLY ONE LOOKING OUT FOR YOU!

ANNA: You were looking out for yourself(!) You couldn’t handle anyone thinking that your sister was a lesbian(!)

FELIX: Whatever. The whole thing would have blown over if you would have just kept your big mouth shut(!) (Waspishly) No one’s gonna even care when they find out I did it. (Turns and walks away.)

ANNA: Even Brooke?

(Felix stops and turns to her. He knows that Brooke will. Anna glares for a beat before walking away. The camera zooms in on Felix’s unsure face.)



CUT TO:



[EXT. THE STREETS – BROOKE’S CAR – DAY]

(Brooke drives up in her formally silver, curiously blue, VW Beetle. She stops the car and gets out. She walks to the footpath leading up to her ‘for sale’ house. A girl is standing there.)

BROOKE: Can I help you with something?

CHARLOTTE: (Turns her head to Brooke.) Oh, hi. I’m Charlotte. My parents are (Points to Brooke’s house.) looking at the house. It’s cute, I guess, for the ‘Sticks’.

BROOKE: The ‘Sticks’?

CHARLOTTE: Oh, you live here, right. Must be a huge drag, like, what do you do for fun without cute boys or good parties?

BROOKE: (Putting on a fake accent.) Well, well. We have a nightly banjo duel and then there’s the cousins swap and on Friday nights we all take baths together. (Smirks at her.)

CHARLOTTE: Oh, look, I’m really sorry. I-I didn’t mean to insult you. I guess I’m just… bitter about this move.

BROOKE: (Back to normal.) Yeah, I know the feeling. (Smiles)

(Felix walks up to the pair.)

FELIX: Hey, (They look at him.)

CHARLOTTE: Hey(!) (Turns back to Brooke.) Maybe Tree Hill’s not so bad after all. (Wiggles her eyebrows.)

(Brooke glares at her again.)

(Charlotte’s parents exit the house and she waves goodbye to Brooke and Felix. Brooke watches her with a catty glare.)

CHARLOTTE: Well, cya.

FELIX: (To Brooke.) Who was that?

BROOKE: (Pause) The new me.

(She walks away. Felix looks at Charlotte who looks back for a beat.)



CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – DAY]

(Karen is spraying the plants on the counter with water. Lucas enters. Karen stops and looks at him.)

LUCAS: (Smiling) Any word from Keith?

KAREN: (Shakes her head.) No.

LUCAS: (Sighs) Do you think he’s gonna be OK?

KAREN: Not for a while.

LUCAS: (Sighs again.) Keith was right; (Shakes his head.) I should have told him.

KAREN: You though you were looking out for him, Lucas. Your heart was in the right place. Yeah, it may take some time, but eventually, he’ll understand that.

(Lucas nods.)

KAREN: (Resumes spraying the plants.) So, when’re you moving home?

(Lucas pauses, trying to put off the inevitable bad news.)

LUCAS: (Straightens) …I’m not.

KAREN: (Looks at him.) Like hell you’re not! What reason on Earth could you have for staying?!

LUCAS: If Dan could do this to his own brother,… who knows what else he could be up to? (Karen frowns, wanting to argue.) Look, I’m his one weakness. I gotta stay(!)

(Karen frowns, uncertain of where to look. She can’t argue with it and Lucas knows it.)



CUT TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan is still driving along, heading for Haley. There’s a close-up of his phone as he flips it open and dials home. He holds the phone to his ear and hears his own voice as the answer phone message plays.)

ANSWER PHONE NATHAN: (Through the phone.) Hi, you’ve reached the Scott’s, um, my wife and I are, uh-

ANSWER PHONE HALEY: (Through the phone. She cuts him off.) Your wife? What do you, like, own me now?

(Nathan smiles as he listens.)

ANSWER PHONE NATHAN: (Through the phone.) Yeah, I do. (Haley laughs.)

(Nathan pulls the phone away from his ear.)

FLASHBACK TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – BEDROOM – EVENING]

(Nathan and Haley are sitting on the bed, recording the answer phone message.)

HALEY: Hi, this is Nathan and Haley Scott, please leave a message… or… not.

(Nathan frowns at her.)

NATHAN: That’s the worst thing I’ve ever heard.

HALEY: (Gasps and turns the recorder off.) Shut up, it rhymed, I like it!

NATHAN: (Presses a button.) Oops(!)

ELECTRONIC VOICE: Message has been erased.

HALEY: Oh fine, let’s just do one together, OK?

NATHAN: Wait a minute, isn’t that something only really cheesy couples do?

HALEY: (Completely leaning on him.) Yeah, well we are a really cheesy couple, Mister.

NATHAN: (Nods) Good point.

HALEY: OK. (Presses the record button.) Hi, you’ve reached Haley-

NATHAN: -and Nathan, I live here too.

HALEY: Yes, Nathan lives here too because we’re married(!)

NATHAN: And, uh, we can’t get to the phone right now because we’re, um…

HALEY: We’re having sex? (Looks at Nathan.) I mean, just, we’re having really-

NATHAN: (Smirks) OK. (Lunges at her.)

HALEY: -hot sex. Oh(!) (Groans)

(She laughs.)

HALEY: Oh, we’re still on. Uh, leave a message!

NATHAN: And, uh, we’ll get back to you when we’re done(!)

(Haley yells and they fall off the bed, laughing.)

(The camera closes in on the answer phone.)

END OF FLASHBACK:
FADE TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan is still listening to the message. He smiles, looks at his phone and shuts it.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[EXT. KAREN’S CAFÉ (STOCK) – DAY]

(Shot of the entrance to the café as people and a car go past.)

JAKE: (v.o) This is crazy. I don’t-



CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – DUSK]

(Jake and Peyton are sitting at the counter. Peyton is bouncing Jenny on her leg.)

JAKE: -wanna get anybody else in trouble. I should just go.

(Peyton gapes at him.)

ANDY: (o.s) Jake, you need to be smart about this, and running isn’t smart. (Cut to Andy.) You need legal help. Settle it that way, especially if Nikki’s already done that.

(Cut to Karen and Lucas sitting at the other end of the counter, listening to Andy talk. Karen smiles at Jake.)

JAKE: I can’t afford a lawyer(!)

ANDY: I can. (Nods) I got a great attorney.

JAKE: I can’t ask you to do that.

ANDY: You’re not, I’m offering. (Smiles)

(Peyton looks at Jake hopefully.)

JAKE: (Looks at Peyton before turning back to Andy.) Well, thanks(!) I mean,… I appreciate it but,… costs aside, there’s no guarantee that I’ll win.

ANDY: It’s true, (Takes out his phone and opens it.) but at least this way you get a chance. (Indicates the phone.) I’ll make a call.

JAKE: (To himself.) OK.

PEYTON: (Beaming) So, that’s great news(!)

JAKE: (Unconvinced) (Looks down at Jenny.) Yeah. (Sighs) But if there’s even a chance that Nikki could get custody of Jenny, I can’t take it.

FADE TO:



[EXT. KEITH’S APARTMENT – FRONT DOOR – EVENING]

(Karen knocks on Keith’s front door. Keith opens it slowly.)

KAREN: Keith, I-I am so sorry(!)

KEITH: (Looks down and nods.) Yeah, me too. (Starts to close the door.)

KAREN: (Slams her hand against it, stopping him.) Wait, please!

KEITH: (Sighs) Karen, haven’t you already done enough? (Leaves the door open and walks away.)

KAREN: I wanna help! (Walks in, trying desperately to make him understand. He keeps his back to her.) Look, I-I didn’t know about Jules until right before the wedding… and the only reason I know anything is because I-I was worried about Lucas and… so Andy and I… hired a private investigator to look into Dan.

(Keith shakes his head.)

KAREN: I had… no idea that he was involved with Jules.

KEITH: (Turns to her harshly.) Well it doesn’t really matter anymore(!) Does it?!

KAREN: Of course it does!

(Keith looks down and Karen walks forward.)

KAREN: If she truly loves you,… couldn’t you still love her?

KEITH: (Shakes his head and ponders.) I don’t know. (Looks around and sighs.) I guess I’d at least… like a chance to… (Shrugs and shakes his head, pausing for a long while.) I guess I’d at least like to find out the truth.

KAREN: (Looks heartened and holds out the folder to him. Keith frowns at it.) Her real name… is Emily Chambers.

(He takes the folder.)

KAREN: Everything in that file is… what the investigator found out about her. (Turns and walks away.)

(Keith sighs and shakes his head.)

KEITH: (To himself.) Emily.

KAREN: (Turns back.) Dan,… is a monster. (Pause as Keith stares at her.) But he gave me Lucas… and, despite his worst intentions, I have the one person I love most in the world. (Pause) Maybe you can, too.

(She exits. The camera zooms out to show Keith holding the folder to himself.)



CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(Peyton sits by her window, looking out at the world in a depressed state of mind.)

BROOKE: (o.s) You know, TV might be more entertaining.

PEYTON: (Examining her hands.) There’s nothing on TV I wanna see.

(Cut to Brooke who is lying across Peyton’s bed, propped up on one arm.)

BROOKE: Talk to me.

PEYTON: (Smiles sadly.) My whole world’s being ripped away from me. So is Jake’s… and yours… and (Laughs helplessly.) all I can do is sit here and watch it happen.

BROOKE: (Sighs and ponders.) Tell you what, let’s change that; I’ll kill Nikki for you… (Peyton laughs.) no, really, at least that way… Jake would stay here, I’d be sent to a prison in North Carolina and be close to you and Felix could come and give me multiple conjugals. (Smirks)

(Peyton worries and looks away.)

BROOKE: That was a joke(!)

PEYTON: Yeah, um,… Brooke, you know how they say ‘misery loves company’, um,… there’s something I gotta tell you about Felix.

(Peyton pauses and Brooke turns serious.)



CUT TO:



[EXT. TAGARRO RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(Brooke bangs loudly on Felix’s front door. She waits and Felix answers.)

BROOKE: (Points and hisses.) We are finished(!) (Turns and hurries away, not wanting to hear him.)

FELIX: Look, let me explain.

BROOKE: No, (Turns and points at him again.) I CAN NOT BELIEVE YOU WOULD BE SUCH A HATEFUL SCUMBAG AS TO WRITE ‘DYKE’ ANYWHERE, LET ALONE ON MY BEST FRIENDS LOCKER!! (Turns and rushes off again.)

FELIX: Brooke, wait.

(She laughs angrily.)

BROOKE: (Whirls on him.) I am so glad I am moving, I had no idea I was a greying wizard’s next door neighbour! And you actually had me starting to think you were a decent guy(!) (Walks away.)

FELIX: Look, I was trying to protect my sister, Brooke(!) Look, I did it the night at the dance when-when Peyton and I argued and you dumped me(!) I wasn’t thinking.

BROOKE: (In his face.) Well, what a surprise(!)

FELIX: Look, I was in a dark place and I took it out on Peyton, I’m sorry.

BROOKE: Yeah, you’re right, you are sorry. So WHY DON’T YOU CRAWL back into your dark little place and die there(!) (Glares harshly at him before turning and leaving him behind.)

FELIX: Brooke? (She doesn’t stop.) Brooke?! (Felix looks around but doesn’t go after her.)



CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – KITCHEN – DUSK]

(Dan is stamping his folders. Lucas comes up to the office. Dan turns and sees him.)

DAN: Lucas, coming in to say goodbye?

(Lucas leans on the doorframe.)

LUCAS: Actually, I think I’m gonna stay. (Gesturing forward.) Well, at least for now? (Dan doesn’t understand.) Look, as messed up as it was, you did keep your promise to leave Keith alone… so I need to keep mine. (Nods) And, well, (Pause) you’re also paying for my HCM medicine and since I really don’t wanna die anytime soon,… (Nods and shrugs.) I need it.

DAN: What about your mom?

LUCAS: (Smiles and sniffs.) Well, she’s not… too happy with me right now. I think,… besides you, I’m… currently her least favourite person. (Nods)

DAN: (Pleased) I’m sure that’s not true. (Pause) But I’m thrilled to have you.

LUCAS: (Nods and stands straight, obviously about to leave.) Thanks.

(He turns and walks away. Dan turns back to look straight ahead.)



CUT TO:



[EXT. THE ROAD – NATHAN’S CAR – DUSK]

(Nathan’s car drive past.)



CUT TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DUSK]

(Nathan sits behind the wheel and thinks.)



CUT TO:



[INT. DAVIS RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – DUSK]

(People carry Brooke’s dollhouse out of her house. Lucas is sitting in the red convertible, watching the move. He drives off.)



CUT TO:



[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DUSK]

(Nathan fiddles with the tape deck, fixed from when he and Lucas last used it. He’s smiling.)

HALEY: (v.o) Nathan, I’m slipping, you’re gonna drop me(!)

NATHAN: (v.o) Drop you? If I wanted to, I could shoot you across this room like a three pointer.

(Haley laughs.)

NATHAN: (v.o) You want me to try?

HALEY: (v.o) Don’t you dare(!)

FADE TO FLASHBACK OF:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – FRONT DOOR – DAY]

(The door opens.)

NATHAN: Well, we’re gonna do this the right way. (Nathan enters, carrying Haley in.) Now, since I couldn’t get the fancy honeymoon suite…

HALEY: Um-hum. (She kicks the door closed.)

NATHAN: …I figured I could, you know, at least carry you across our one bedroomed threshold.

(He sets her down and Haley gasps loudly. She stares at the apartment, speechless. There are candles everywhere, including in a parallel line that leads to the bedroom. White rose petals are strewn across the floor. She puts a hand to her heart.)

HALEY: Oh my god!

NATHAN: I wanted everything to be perfect. I know you didn’t get your dream wedding, or your dream honeymoon-

HALEY: -I got my dream guy.

NATHAN: Well, yeah, you did get that. (Kisses her.)

(She looks around the room again, in awe. She looks at the open bedroom door with a sign reading ‘HONEYMOON SUITE: DO NOT DISTURB’.)

HALEY: (Looks at Nathan and then walks forward.) Honeymoon suite, huh? (Prances forward.)

NATHAN: (Sighs) Listen, we don’t have to do anything, alright? It’s not why I married you.

HALEY: (Laughs) You gotta be kidding me. (She kisses him and drags him into the room by his tie.)

NATHAN: Oh, what’ve I gotten myself into?

(Haley laughs and slams the door shut. The sign falls off.)

FADE TO:



[EXT. THE WRECK CENTER – PARKING LOT – EVENING]

(People are taking luggage out of a bus. Nathan walks past and stops to look at a sign that says: ‘THE WRECK CENTER TOUR mark. GAVIN DEGRAW, THE WRECKERS, CHRIS KELLER & Haley James’. Nathan frowns at it before walking on. He stops in front of a person holding a clipboard.)

NATHAN: I’m here for Haley Scott.

GUY: Haley who?

NATHAN: (Looks away for a beat before turning back.) Haley James.

GUY: Are you on the list?

NATHAN: (Sighs) I’m her husband. (He’s frowning.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. THE WRECK CENTER – BACKSTAGE – EVENING]

(A guy walks past with a clipboard. Gavin DeGraw plays in the background. Nathan enters and walks forward, looking and feeling very out of place. He walks into the dressing room. He sighs and looks around it, touching the outfits and stopping in front of two mirrors, bordered with lights.)

(He sits in Haley’s chair and smiles as he sees their wedding picture stuck up on the mirror. The camera pans up to pictures of her and Chris.)

HALEY: (o.s) Oh, that’s great. Tell her I said ‘hi’. (Laughs) OK.

(She runs on-screen and stops, shocked, when she sees Nathan sitting there.)

HALEY: (Whispering) Nathan, oh my god(!) What’re you doing here?(!)

(Nathan turns to look at her and stands. He walks to her.)

(She smiles and guiltily pulls the fallen strap of her top up.)

NATHAN: I wanted to see you. (Haley smiles.) I needed to see you, I- (Pause as he doesn’t know what else to say.)

HALEY: I’m so glad you did, (Hugs him.) I miss you.

(Nathan hugs her.)

NATHAN: Listen, I asked you to marry me because I wanna spend my life with you. I still want that. (He lets go of her and stands back.) I love you, Haley.

HALEY: (With that horrible look in her eyes.) I love you too.

NATHAN: So I came here for you and I’ll be here for you no matter what. (Haley smiles and he rushes on quickly.) I’ll go with you on the tour, I’ll wait for you, whatever you want me to do.

(Haley’s smile falls and she nods.)

NATHAN: I’m not giving up on us. (Pause) I’m not giving up on our marriage.

(Haley closes her eyes, nodding, and laughs. She exhales forcefully.)

HALEY: (Takes a step back.) I don’t know what to say. (Pause as she looks at the mirror.)

(Nathan turns to the mirror and looks at the pictures of Chris again.)

HALEY: Oh, no-no, Chris and I aren’t together, I promise you. It’s never been about that.

(Nathan takes her hand and sees that she isn’t wearing her wedding ring.

NATHAN: (Looks at her hand for a while before dropping it.) You’re not wearing your ring.

HALEY: (Looks down and then up again. That look in her eyes is more pronounced.) (Whispering) I love you. (Exhales) Oh, I do, (Pause) but I feel like… maybe we rushed things a little bit (Nathan looks away, he knows what she’s gonna say.) maybe I… I rushed things a little bit. We’re so young and I wasn’t ready for all this.

(Nathan doesn’t know where to look or what to do.)

HALEY: You and the music and,… now it’s all happening at once and… it’s really hard(!)

(Nathan shakes his head.)

HALEY: I don’t know if I can be… who you need me to be.

NATHAN: All I want you to be is my wife(!) (Pause) Is it too much to ask?

(Haley tries to answer.)

BACKSTAGE GUY: Haley! (She closes her eyes and turns to look at him.) We’re ready.

(Nathan struggles with his emotions as he looks back at Haley.)

HALEY: (Shaking her head.) I have to go. (Nathan scoffs and looks away.) Um,… god, can you just wait here and I will… meet you after the show and then… we can talk and,… (Puts her hands to her head.) I-I-I don’t even- (Nathan frowns at her sadly.) I’m really happy that you came.

(She rushes to him.)

HALEY: (Whispering) I love you. (Hugs him.) (Nathan inhales.) I love you. (Kisses his neck.)

STAGE GUY: (o.s) Please welcome back, Haley James!!

(She lets go of Nathan and walks on-stage amidst cheers.)

(Nathan watches her, his face set and restrained.)

(Cut to Haley on stage, taking the guitar and looping the strap around her shoulders. She stands in front of the mic and looks back at Nathan. He doesn’t smile.)

(The spotlight hits her and the crowd cheers louder. Haley smiles and begins to play. Cut back to Nathan as he stands and contemplates.)

FADE TO:



[INT. TAGARRO RESIDENCE – ANNA’S BEDROOM – EVENING]

(Anna is sitting on her bed, typing away on her laptop. She looks up as Felix enters her bedroom.)

FELIX: (Sourly) Mom and dad are sending me to military school.

ANNA: At least there won’t be any lesbians to scare you.

FELIX: Yeah, well Brooke dumped me, too. (Walks forward a little.) You know,… no matter where we moved or how we fit in, you always had my back and I always had yours, always(!) (Pause) Now you turn your back on me coz I wrote ‘DYKE’ on some stupid chick’s locker?

ANNA: (Offended) She’s not stupid. (Pause) Peyton has been more of a friend to me than you have… and she didn’t do anything to deserve you tagging her locker!

FELIX: Who cares?

ANNA: (Getting off her bed.) I care(!) It’s a hate crime!

FELIX: It’s just a word.

ANNA: It’s not just a word,… it’s who I am(!)

(Felix blinks repeatedly. There’s a long pause.)

ANNA: (Walking forward slowly.) Peyton isn’t gay, Felix. I am. So you wanna spry paint ‘DYKE’ somewhere,… (Walks up to him.) do it on my walls! SPRAY IT ON ME!

FELIX: (Uncomprehendingly) What’re you talking about?

ANNA: You know what I’m talking about(!) (Turns around.) The rumours,… they weren’t rumours. They aren’t.

FELIX: Shut up, Anna(!)

ANNA: (Whirls back around.) NO! I WON’T ‘SHUT UP’! You think I’ve been running from this?! I haven’t! I have been carrying it around! And if you think what you’ve been doing is protecting me, then you’re wrong! You have been making me afraid to be who I am! Well I won’t be afraid anymore. (Pause) Now you know the truth,… I’m gay. (Shot of Felix’s distressed face. Anna walks forward purposefully.) So, do you still have my back?

(Felix’s gaze hardens and he turns around, walking out of Anna’s room slowly.)

(Cut to Anna who has tears in her eyes. She looks away sadly as the tears fall.)

FADE TO:



[EXT. STREETS – OUTSIDE LUCAS’ HOUSE – EVENING]

(Brooke and Lucas are walking together, slowly.)

LUCAS: Sorry about you and Felix.

BROOKE: (Not believing him.) Yeah(!) (Laughs lightly.)

LUCAS: Are you OK?

BROOKE: Yeah, it’s just,… every time I see something in Tree Hill, it’s probably the last time so I feel like I have to take mental pictures of everything, you know?

(Lucas and Brooke walk up some steps.)

LUCAS: Well,… make sure… you make me look good when you take my picture.

(Brooke laughs.)

BROOKE: So, what’re you gonna miss most about me?

LUCAS: I can only choose one thing?

BROOKE: Yes, and it has to be something good; not… how much you’ll miss hanging out with me or how hot I am(!)

(They stop in front of a red door.)

LUCAS: (Ponders) Hmm… neither one of those, huh?

BROOKE: No.

LUCAS: (Snaps his fingers.) Damn(!) (Pause) (Smiles) I miss the girl behind the red door.

(Brooke smiles and tilts her head. Lucas points to the red door behind him. Brooke looks at it and them at him, confusedly.)

LUCAS: Come on.

(He opens his old bedroom door to show all of Brooke’s belongings. Her dollhouse is the first thing seen. Her lamps, mirrors and everything from her old room is now in Lucas’ old bedroom. Brooke looks around and gapes. Lucas shuts the door.)

BROOKE: …This is all my stuff, I don’t understand.

LUCAS: I,… (Nods) had my mom talk to your parents and they said that you could stay here till the summer. (Brooke gapes.) They didn’t… want to, Brooke, but… my mom can be really convincing.

BROOKE: …You did this for me?

LUCAS: (Takes a deep breath.) I wasn’t ready to lose you yet. (Shrugs)

(Brooke is touched and smiles at him.)

LUCAS: So, you, gonna stay or what?(!)

BROOKE: (Speechless) Yeah, of course(!)

(She rushes forward and hugs him. Lucas smiles happily.)

BROOKE: Oh,… I wasn’t ready to be lost. Thank you.

(Lucas closes his eyes and hugs her.)



CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – EVENING]

(Close-up of a sketch that Peyton’s doing. It is of her tear-filled eyes. In one eye there is a sketch of Jake and Jenny and in the other there is a sketch of Brooke. Peyton finishes sketching the eyelash. She stands up and sticks the picture up.)

(Jake enters the room – with Jenny – slowly. He waits in the doorway. Peyton, hearing Jenny, looks at the doorway and spots them.)

JAKE: So much for painting happy little trees, huh?

(Peyton laughs sadly.)

JAKE: I think you might wanna start locking your door if a man with a baby can take you by surprise.

PEYTON: (Visibly sad.) Well,… if every surprise is this man with this baby, then… the door stays unlocked. (Nods once.) I was worried you skipped town again.

JAKE: No, no, I’m gonna stay. (Pause) Look, I said when I came back in town, I wasn’t gonna run anymore, I meant it. If Nikki’s ready to fight for custody… then so am I.

PEYTON: Well, what if she shows up tonight?

JAKE: Well, lock the door, just in case. (Smiles)

(Peyton smiles too.)

JAKE: Look, Peyton. (Walks forward.) I know this is hard. I’m sorry you have to deal with this, it’s just,… the last time I left town it was me and Jenny and now it’s… me and Jenny and… you.

(Jake looks at her for a reaction. There’s a beat before Peyton sighs tearfully and hugs him.)



CUT TO:



[INT. THE WRECK CENTER – BACKSTAGE – EVENING]

(Haley finishes playing. She is seen through the opening in the dressing room curtains.


HALEY:  (Waving to the crowd.)  You guys have been great. Chris Keller’s up next.

(The crowd cheers and Haley rushes off the stage. She takes the guitar off and runs to the back but stops when she sees that Nathan’s gone. She stares at the empty room and her mirror with a sad and searching look.)



CUT TO:

 

[INT. ROE RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – EVENING]

(Brooke closes the drawer and turns around. Karen walks into the bedroom carrying towels and smiling.)

KAREN:  Dinner’s in ten minutes.

BROOKE:  (Self-consciously)  OK.  (Pause)  Thank you, Karen. You know you saved my life, right?

KAREN:  (Seriously)  Don’t thank me yet, Brooke. Sit down.

(They both sit. Brooke has a smile in place.)

KAREN:  Now, I know your parents are a lot more… hands off.

BROOKE:  (Nods knowingly)  Yeah(!)

KAREN:  But I’m not gonna make it easy on you and sometimes you’re not gonna like me for it.  (Pause)  When you’re in my house, you live by my rules.  (Brooke nods.)  There will be no staying out all night. No boys sleeping over. N-no-

(Brooke pulls Karen forward and hugs her.)

KAREN:  (Taken by surprise.)  Oh(!)

BROOKE:  (Happily)  It’s just like having a real mom.

(Karen smiles and hugs Brooke. They let go and Karen smiles and nods at Brooke. Brooke laughs.)

KAREN:  Alright(!)

BROOKE:  (Nods)  OK.

(Karen stands and walks out of the room, looking back once. Brooke smiles, pleased.)



CUT TO:

 

[EXT. KEITH’S APARTMENT – DRIVEWAY – EVENING]

(Keith is packing the car as Lucas walks up to him.)

LUCAS:  Keith, are you leaving?

(Keith looks down but doesn’t say anything.)

LUCAS:  Look,… I know I made the wrong decision in not telling you about Jules and Dan… and I’m sorry. But you gotta know, Jules loves you.

KEITH:  (Scoffs and walks forward.)  You mean Emily? You should have told me the truth, Luke.  (Pause)  I’ve always been honest with you. I just, it though… I thought we meant more to each other.  (Off Lucas’ hurt expression.)  Maybe I was wrong.

(Keith opens his car door and gets in.)

LUCAS:  Look, Keith, where’re you going?

KEITH:  Don’t know.

LUCAS:  You coming back?

KEITH:  (Scoffs)  For the first time in my life,… I don’t know if I have anything to come back for.

(He looks at Lucas and starts the engine. Lucas can’t stop him and Keith drives away. Lucas doesn’t move or look back as he shakes his head slightly.)

FADE TO:

 

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – LOCKERS – EVENING]

(Felix empties his locker and puts his things into his backpack. He slings it over his shoulder and takes his jacket out. He slams the locker shut, looks at it and walks down the corridor. He comes to a halt at Peyton’s scrubbed-down locker and examines it before looking around and walking away. He exits the school.)

FADE TO:

 

[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Dan is standing on his desk and has his head stuck in the ceiling. He has removed one of the tiles and is messing around with something up there. Lucas watches him without Dan knowing it. With a curious look in his eyes, Lucas backs away, past the life-size cardboard cut-out of Dan.)

(Dan jumps down from his desk and looks back up at the ceiling tiles before walking away.)

FADE TO:

 

[INT. THE WRECK CENTER – DRESSING ROOM – DAY]

(Haley puts her guitar case on her dresser and opens it. Her wedding ring is inside. She takes it out and looks at it.)



CUT TO:

 

[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Shot of a close-up of Nathan’s hand with his ring clearly visible. He takes it off and brings it closer so that he can look at it.)



CUT TO:

 

[INT. THE WRECK CENTER – DRESSING ROOM – DAY]

(Haley looks at her ring in much the same way.)



CUT TO:

 

[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan continues to look at the wedding ring.)

FADE TO:

 

[INT. THE WRECK CENTER – DRESSING ROOM – DAY]

(Haley puts the ring back inside the case.)

FADE TO:

 

[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Nathan puts his ring inside one of the compartments in the car.)

FADE TO:

 

[INT. THE WRECK CENTER – DRESSING ROOM – DAY}

(Haley puts her guitar into the case – most probably in top of the ring – and shuts it.)

FADE TO:

 

[INT. NATHAN’S CAR – THE ROAD – DAY]

(Close-up of Nathan’s poker face.)

FADE TO:

 

[EXT. THE ROAD – NATHAN’S CAR – DAY]

(Birds-eye view as Nathan’s car drives beneath the camera and away.)


END

Kikavu ?

Au total, 163 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Emmalyne 
23.01.2020 vers 09h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

logan12 
11.05.2019 vers 09h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site