VOTE | 659 fans

#302 : Fêtes et défaites


Brooke organise une fête pour cloturer les vacances. Lucas n'accepte pas trop sa relation avec Brooke, il est jaloux des garçons qui tournent autour de Brooke. Il lui dit qu'il est le gars pour elle et qu'un jour elle s'en rendra compte. Entre Nathan et Haley ça ne va toujours pas bien et Tim vient s'en mêler. Dan a un flash de l'incendie et voit une personne qu'il pense être le coupable...

Promo WB

Popularité


4 - 5 votes

Titre VO
From the Edge of the Deep Green

Titre VF
Fêtes et défaites

Première diffusion
12.10.2005

Première diffusion en France
15.04.2006

Photos promo

Lucas parle avec Peyton lors de la fête à la page

Lucas parle avec Peyton lors de la fête à la page

Brooke (Sophia Bush) va allumer le grand feu de la soirée

Brooke (Sophia Bush) va allumer le grand feu de la soirée

Nathan (James Lefferty) retrouve Haley (Bethany Joy Lenz) pendant la fête

Nathan (James Lefferty) retrouve Haley (Bethany Joy Lenz) pendant la fête

Lucas et Brooke sur la plage

Lucas et Brooke sur la plage

Ellie parle à Peyton

Ellie parle à Peyton

Lucas veut se réconcilier avec Nathan

Lucas veut se réconcilier avec Nathan

Brooke pose les règles avec Peyton

Brooke pose les règles avec Peyton

Dan boit un verre

Dan boit un verre

Brooke à la denrière soirée de l'été

Brooke à la denrière soirée de l'été

Haley et Nathan discutent de leur couple

Haley et Nathan discutent de leur couple

Tim veut qu'Haley chante

Tim veut qu'Haley chante

Nathan et Lucas sont de nouveau en froid

Nathan et Lucas sont de nouveau en froid

Tim chante tout nu

Tim chante tout nu

Dan réfléchit à qui voulait le tuer

Dan réfléchit à qui voulait le tuer

Lucas croise Dan sur la plage

Lucas croise Dan sur la plage

Karen tente d'être cool

Karen tente d'être cool

Plus de détails

Réalisation : Kevin Dowling

Scénario : Mark Schwahn

Lucas est au bord de la mer, seul. Il assemble des pierres, galets et autres pour faire un cercle afin d’y faire un feu lors de la fête qui doit avoir lieu le soir même. Dan vient le voir et lui fait comprendre qu’il le soupçonne d’être l’auteur de l’incendie. Lucas ne bronche pas.

Peyton se réveille et voit Brooke dans sa chambre. Celle-ci écrit un mot sur la porte, il s’agit d’une liste : Brooke a attribué des garçons à Peyton et elle-même qu’elles pourront séduire lors de la fête à la plage. Elle tend une brosse à dent à Peyton qui va se laver les dents. Peyton lui demande si elle n’est pas supposée être avec Lucas mais Brooke lui répond qu’ils ont conclu un accord de non-exclusivité. Peyton est surprise que Brooke agisse ainsi avec Lucas. Brooke lit sa liste : Lucas, Micro et la moitié de l’équipe de Basket ainsi que Cooper et Larry. Quant à Peyton, elle a Dan, Nathan, Jake, Skills, Fergie et Junk. En résumé, Peyton a le droit à un fugitif et un homme marié ! Seulement, selon Brooke, Nathan et Haley risquent de ne pas rester mariés très longtemps. Peyton arrive tout de même à avoir Dave Grohl.

Lucas va voir son frère qui est de retour du stage de High Flyers. Nathan fait quelques paniers au terrain extérieur. Lucas lui demande s’ils sont encore amis à défaut d’être frères. Un seul moyen de le savoir : un match un contre un ! Lucas accepte malgré tout mais se fait laminé par son frère. Nathan s’en va, Lucas lui demande où il va mais Lucas a perdu donc Nathan et ils ne sont toujours pas amis.

Haley est assise sur son lit, la tête entre ses mains. Brooke arrive avec deux cafés. En voyant l’alliance d’Haley, elle a une idée : une femme mariée est très attirante pour les garçons mais Haley ne veut être attirante que pour un seul gars. Brooke pense tout de suite qu’Haley a un nouveau copain mais Haley parlait de Nathan. Brooke emmène Haley dans le salon : elle a totalement redécoré l’appart’ ! Haley trouve la nouvelle déco jolie et est surprise quand Brooke lui avoue qu’elle l’a fait la nuit dernière. Haley propose de la rembourser la moitié vu qu’elles sont colocataires ce qui arrange énormément Brooke ! Certains murs ont été fait par Miss Sawyer.

Peyton est assise seule dans un café. Une serveuse indique à Ellie une table près de celle de Peyton. Peyton va à sa rencontre mais ne semble pas du tout contente de la revoir. Lors de leur dernière rencontre, Peyton lui avait claqué la porte au nez. Ellie explique à Peyton qu’elle est tombée enceinte mais elle était trop dépendante de la drogue, elle a dû prendre une décision. Elle ne peut pas changer ça mais aujourd’hui Ellie est quelqu’un d’autre. Peyton refuse de croire que son père ne laissait pas Ellie la voir. Ellie lui prouve qu’elle ne la pas oubliée en prenant différents exemples des habitudes de Peyton tels que le pont sur lequel elle venait ou son amitié avec Brooke qui était trop maquillée pour une gamine de 10 ans. Peyton ne sait pas quoi répondre.

Peyton rentre chez elle en colère contre son père. Elle lui en veut de lui avoir caché la vérité sur sa naissance et sur sa mère biologique. Le ton monte et Peyton monte dans sa chambre en claquant la porte. Larry la suit et lui demande de ne pas claquer les portes, il est toujours son père! Pour Peyton, il n’est pas son père. Larry lui explique qu’Ellie était d’accord pour ne pas revenir quand elle leur a confié Peyton, quand sa mère est morte, il a décidé de ne rien dire pour ne pas la faire souffrir. Il a fait une erreur. Des larmes coulent sur le visage de Peyton. Elle lui montre un CD de Dashboard Confessional, lui dit que c’est lui et le brise en mille morceau. Larry lui dit qu’il ne voulait pas qu’elle rencontre Ellie tant qu’elle était encore sous l’influence de la drogue mais aujourd’hui, c’est à Peyton de choisir.

Lucas va voir Brooke à l’appart’. Elle le fait s’asseoir sur le canapé pour qu’il l’essaye, elle se met à cheval sur lui et commence à l’embrasser. Tout de suite, le sofa est beaucoup mieux ! Ils continuent de s’embrasser quand Haley arrive. Brooke les laisse seuls une minute, Lucas lui explique que Brooke a besoin d’aide pour préparer la soirée sur la plage. Haley lui demande s’il parle de Brooke, sa “part-time girlfriend”. Lucas lui dit qu’il est inquiet pour elle : Nathan ne semble pas d’excellente humeur, il pensait que ça avait quelque chose à voir avec elle. Haley est surprise de savoir que Nathan est revenu à Tree Hill, elle demande à Lucas de dire à Brooke qu’elle la voit plus tard et part.

Haley sonne chez les Scott, Dan lui ouvre. Il la fait entrer et se montre trop gentil avec elle. Il va jusqu’à lui dire de l’appeler “Papa!” Elle le regarde comme s’il avait perdu la tête et demande si Nathan est là. Innocemment, Dan fait allusion au fait que Nathan n’ait rien dit à Haley et dit qu’il est fier de son fils par moment. Il lui propose un verre vu qu’il avait entendu dire que les Rock Stars étaient des alcooliques. Haley lui demande de dire à Nathan qu’elle est là mais Nathan n’est pas là. Elle le regarde et s’en va.

Larry va voir Ellie et lui dit qu’ils avaient un arrangement : elle devait rester loin de Peyton! Mais les choses ont changés et Ellie veut connaître sa fille. Larry n’est pas de cet avis et lui demande de rester loin d’eux.

Brooke et Lucas prépare le feu pour la fête. Lucas avait l’intention de passer la chercher mais Brooke comptait y aller seule accompagnée de Peyton. Lucas évite de la regarder et accepte à contre cœur. Ils s’étaient mis d’accord pour une relation non exclusive… Lucas lui explique que cet arrangement ne lui convient plus vraiment. Brooke comprend mais ne change pas pour autant les termes du “contrat”, elle le laisse seul sur la plage et va nager un peu.

Lucas discute avec sa mère de Andy. Il risque de ne pas revenir à Tree Hill. En fait, Karen et lui n’avaient pas la même conception de leur avenir. Lui voulait des enfants et une famille alors qu’elle n’était pas sûre de vouloir la même chose. Et puis il y a Keith, Karen pense beaucoup à lui. Elle croit l’avoir vu en Nouvelle-Zélande la veille de son départ c’est à dire le jour de l’incendie.

Nathan est dans la salle de muscu, Haley vient le voir. Elle lui demande s’il a eu ses lettres mais Nathan lui dit qu’il ne peut pas faire ça. Elle ne comprend pas ce qu’il veut dire par là et ce n’est pas Nathan qui va l’aider. Elle lui dit qu’elle est revenue pour de bon et qu’elle vit dans leur ancien appart’ avec Brooke. Avant de partir, elle lui dit qu’elle va à la soirée et qu’il a changé.

Ellie est accompagnée d’un garçon, elle lui donne de l’argent tandis qu’il regarde autour de lui pour vérifier qu’il n’y ait personne. Lucas les observe, il voit que le garçon met quelque chose dans la main d’Ellie : de la drogue. Elle s’en va, passe devant Lucas et s’arrête avant de regarder où elle va.

Peyton est allongée sur son lit, Brooke arrive. Après un discours convaincant, Peyton accepte de venir et de faire le DJ lors de la soirée.

A la plage, Tim demande à Brooke s’ils peuvent commencer à brûler des choses. Juste après, arrivent 2 superbes sauveteurs pour aider Brooke.

Dan est assis seul à la maison près de la plage, il lit le rapport de l’incendie. Les experts ont conclu à un accident et donc le dossier est clos. Dan a des flash back. Il se revoit dans son bureau en feu et quelqu’un qui se tenait devant lui.

Brooke fait son petit discours avant d’allumer le feu et de déclarer la soirée ouverte!!

Dan va voir Karen au café. Ironiquement, il lui dit que le baiser était une erreur (Karen était furieuse contre lui car il voulait empêcher Andy de revenir à Tree Hill. Il avait transformé sa colère en passion –afin bien sûr de l’énerver encore plus- et l’avait embrassée.) tout comme Lucas. Karen ne trouve pas ça drôle. Il lui demande un café puis lui parle de l’incendie et la soupçonne mais Karen lui répond que beaucoup de monde en a après lui. Agacée, Karen le met dehors sans même l’avoir servi. Avant qu’il ne parte, elle lui dit que si quelqu’un a essayé de le tuer, elle est désolée qu’il n’ait pas réussi.

A la plage, Tim est assis, il chante. “Who wants to swim, With naked Tim? Who wants to get drunk, And have sex with him?” Les filles le regardent et partent. Sauf une qui s’arrête les mains sur les hanches. Il lui demande si elle est intéressée mais pour toute réponse, elle lui dit qu’elle enceinte. Tim trouve ça cool!

Lucas est adossé au poste de surveillance, il regarde Brooke qui est entourée de plusieurs garçons. Haley arrive et lui dit que ça pourrait être pire. Nathan n’est pas venu. Lucas va alors voir Peyton. Ils parlent d’Ellie et Peyton lui demande de lui ouvrir les yeux si elle fait une bêtise. Lucas lui avoue qu’il a vu Ellie acheter de la drogue. Brooke arrive et demande à Peyton de changer la musique. Peyton change la musique et part se prendre un autre verre laissant Brooke et Lucas seuls. Ils ne restent pas longtemps seuls car elle s’en va rejoindre des garçons. Lucas aperçoit Haley seule. Brooke revient mais après quelques mots, elle s’en va à nouveau. Lucas regarde toujours Haley assise seule.

Nathan fait des paniers au terrain de basket, Lucas vient le voir et lui dit qu’Haley ne va pas repartir. Nathan demande à son frère de se mêler de ses affaires. Lucas s’énerve et lui dit qu’Haley l’aime! Nathan traite son frère d’idiot et marque un panier. Lucas récupère la balle et s’énerve vraiment, il menace et le prévient de ne pas faire de mal à Haley car sinon, il aura de ses nouvelles. Lucas s’en va laissant Nathan seul.

Lucas aperçoit les vêtements de Brooke sur le sable, leur propriétaire est dans l’eau accompagnée de plusieurs garçons. Haley arrive derrière lui et lui dit qu’au moins elle ne se noiera pas nue.

Tim va voir Haley, il lui tend une guitare et lui demande de chanter, elle refuse. Nathan arrive derrière eux, prend la guitare et la met dans le feu. Tim met du temps avant de réaliser que Nathan est de retour. Haley quant à elle sourit.

Brooke sort de l’eau, récupère ses affaires et s’arrête près de Lucas. Elle lui demande s’il s’amuse, ironiquement Lucas lui répond que oui. Par le biais d’un haut parleur, un sauveteur dit à Brooke de ne pas remettre ses vêtements. Brooke sourit et laisse Lucas seul.

Haley va voir Peyton, elle lui demande si elle a eu ses messages. Peyton est très froide envers Haley. Celle-ci lui dit que Nathan ne lui parle toujours pas, Peyton lui répond que ce n’est pas comme si elle ne l’avait pas méritée. Haley regarde Peyton blessée, celle-ci met la chanson de Chris et Haley. Peyton s’éloigne tandis que Nathan va voir Haley. Il demande à lui parler, ils vont se promener sur la plage, il s’excuse de ne rien lui avoir dit quand il est revenu de High Flyers. Il lui avoue que les 2 dernières fois qu’il est venu ici c’est pour leur mariage et brûler le panneau de leur mariage. Elle lui demande où ils en sont mais Nathan n’en sait rien et il ne sait pas ce qu’il veut pour eux. Elle lui dit qu’elle aimerait que tout redevienne comme avant pour eux parce qu’elle l’aime. Nathan lui répond qu’il ne sait s’il a envie de recommencer quelque chose avec elle, il ne veut pas lui faire de mal, juste être honnête. Avant que Nathan ne parte, Haley lui dit qu’elle n’ira nul part.

Lucas rejoint Haley et lui propose d’aller marcher mais avant ça, il va voir Brooke et lui dit qu’il est le gars qu’il lui faut, il repart et s’éloigne accompagné d’Haley sous le regarde de Nathan et de Brooke.

Ellie est assise à une table, elle écrit quelque chose. Peyton la rejoint et lui donne une fiole. Elle lui explique que c’est dedans qu’elle mettait la drogue. Elle dit à Ellie que quelqu’un l’a vu acheter de la drogue. Ellie ne cherche pas à démentir ce que vient de lui dire sa fille.

A la plage, Dan aperçoit Haley et Lucas près du feu, il a un flash back et revoit Lucas entouré de flammes lors de l’incendie. Il est tellement énervé qu’il brise son verre. Lucas quant à lui continue de rire avec Haley. Le regard de Dan est rempli de rage.

Résumé des épisodes précédents.

  

[Sur la plage-Jour]
Lucas met en place un cercle de pierre sur la plage pour faire un feu. 


Lucas :
(v.o)  Henry David Thoreau a écrit : Vivez pleinement chaque saison, respirez-là, buvez-la, goûtez-en les fruits, et accepter l’influence que chacune peut avoir sur vous.

 

Dan : Tiens, tiens, c’est toi qui prépare le feu ?

Lucas ne lui répond pas et Dan continue son footing.  


[Maison de Peyton-Chambre de Peyton-Jour]
Peyton dort alors que Brooke écrit sur la porte. 


Brooke
 : Temps magnifique.

Peyton : Tu frapperas à l’avenir.

Brooke : Je ne voulais pas te réveiller, garce au bois dormant. Et puis, y avait une urgence pour la liste.

Peyton : Quelle liste ?

Brooke : Celle-ci.

Peyton : Je peux savoir ce que c’est que ça ?

Brooke : Toute les 2, on est de nouveau officiellement sur le marché et ce soir sur la plage c’est la grande fête de fin d’été où on va se retrouver partiellement ou totalement à poil. J’ai décidé de faire une liste de tous les garçons disponible, pour nous éviter la douleur de revivre un amour triangulaire comme avec Lucas.

Peyton : Tu parles de Lucas avec qui t’as envie de sortir ?

Brooke : Attends, tu m’excuse mais j’ai rien compris. T’as dit que j’étais une petite dinde que tu voulais faire rôtir ?

Peyton : J’ai dit : « Le Lucas avec qui t’as envie de sortir. »

Brooke : De façon non exclusive. Quoi ? C’est souvent que je sors avec plusieurs garçons à la fois.

Peyton : Ouais, ça je sais. D’ailleurs, je trouve que tu es la reine de cette grande pratique de la multiplication des garçons. Non, ce qui me surprend, c’est que tu le fasses aussi avec Lucas.

Brooke : Tu sais ce qu’on dit de moi en matière de garçons, je réserve des surprises.

Peyton : Mais je croyais que t’étais devenue plus responsable.

Brooke : Je suis comme le bon vin qui a vieilli, la Brooke responsable est bonne mais la Brooke des fêtes est encore meilleure. Regarde ça. Alors, j’ai noté Lucas, Micro et la moitié des types de l’équipe mais j’ai mis ceux que je préfère. Enfin, on peut intervertir. Là, y a les sauveteurs et surtout l’oncle de Nathan, je le trouve trop canon. Larry…

Peyton : Non, attends. Larry, c’est…mon père, c’est ça ?

Brooke : Mais c’est évident. Je fantasme grave sur lui. Mais Peyton, moi il me fait grave craquer ton vieux. Et puis, attends, je te file Dan pour compenser. J’ai aussi noté Dave qui appartient aux Foo Fighters. Et toi, tu as Jake, comme promis, Nathan mais lui, j’ai mis un astérix parce que je sais pas ce qu’il peut se passer entre lui et Haley, ça peut peut-être finir par un remariage. L’autre moitié des garçons de l’équipe, et Anna parce que….Il faut reconnaître qu’elle avait bien craqué sur toi. Et tous les anciens copains de Lucas, Skills, Fergie et Junk.

Peyton : Junk ?

Brooke : Ouais. Et enfin, le reste des Foo Fighters.

Peyton : Pourquoi tu te gardes Dave Grohl ? Je voulais Dave Grohl.

Brooke : Sûrement pas !

Peyton : Alors j’ai qu’un homme marié et un fugitif ?

Brooke : Bon d’accord. Je te file Dave Grohl. Et moi, je prend Anna.

Peyton : D’accord.

Brooke : Parfait. Allez, bonne nuit. Au revoir. Merci.

Brooke part.  


[Rivercourt-Jour]
Nathan joue au basket quand Lucas arrive. 


Lucas
 : T’es revenu ?

Nathan : Ouais, peut-être. Peut-être que je fais ce que je veux.

Lucas : Je vois que tu as toujours une dent contre moi. Ce que personnellement je trouve nul mais réponds-moi. On est amis ?

Nathan : Ecoute-moi. On se la fait au basket, en 11 paniers. A prendre ou à laisser. On joue l’amitié.

Nathan et Lucas font un 1 contre 1.

Nathan : Et voilà.

Lucas : Où tu vas ?

Nathan : T’as perdu. Ca veut dire qu’on est plus amis.

  


Générique.

  

[Appartement de Haley et Brooke-Jour]
Haley est assise sur son lit, la tête dans les mains. Brooke arrive avec 2 cafés. 


Brooke
 : Salut, ma coloc. T’as emménagé ?

Haley : avec les deux mètres carrés que tu m’as filé, ouais. C’est fini.

Brooke : Génial.

Brooke lui donne un café.

Haley : Merci.

Brooke : Hé, chouette idée ça.

Haley : Quoi ?

Brooke : De porter ton alliance. C’est peut être un vrai aphrodisiaque pour certains mecs.

Haley : Ce que je voudrais, c’est que ce soit un aphrodisiaque pour un seul.

Brooke : pourquoi, t’en a trouvé un ?

Haley : Pour Nathan, Brooke.

Brooke : Ah, d’accord. A propos de lui, t’as pas défait tes valises, est-ce que tu serais pas un peu naïve ?

Haley : Non, non. Je pense que je suis superstitieuse. Je me dis que si je déballe tout, ma rupture avec Nathan va être…plus réelle.

Brooke : Ouais, je te comprends, mais tu crois pas qu’elle l’ai déjà ?

Haley : Si, tu as raison.

Brooke : Non, non, non je ne veux pas de ça. Allez, viens, j’ai une surprise pour toi. Allez viens, suis –moi. On va se marrer. Tu vas voir, je suis sûre que ça va te refiler la pêche.

Haley : Waouh ! Mais c’est…c’est magnifique. Quand est-ce que t’as fait ça ?

Brooke : La nuit dernière, pendant que tu dormais. D’ailleurs, t’es tombé comme une pauvre petit malheureuse.

Haley : Tais-toi. En tout cas, c’est très joli.

Brooke : Oui, je sais. Oui, au fait, ça serait bien que tu me donnes ton loyer du mois prochain, maintenant. Parce que tu vois, j’ai dépensé le mien dans l’achat du canapé, du tapis et d’autre truc.

Haley : D’accord, cela dis t’aurais jamais dû payer ça toute seule. On partage maintenant, je suis ta coloc.

Brooke : Tu y tiens ?

Haley : Ouais.

Brooke : J’espérais que t’allais dire ça parce que j’ai mangé la moitié de ton sorbet, la nuit dernière quand j’ai posé mon trompe l’œil.

Haley : Où tu l’as eu au fait ?

Brooke : Dans le freezer.

Haley : Le trompe l’œil.

Brooke : Ah, c’est  Peyton qui me l’a fait. C’est la Côte d’Azur.

Haley : Ca fait pas mal de temps que je lui ai plus parlé. Lucas m’a expliqué le problème de sa mère biologique. C’est dingue.

Brooke : Oui, le problème s’est bien aggravé, ces derniers temps, parce que Ellie, sa vraie mère, est revenue à Tree Hill.

Haley : Comment elle prend les choses ?

Brooke : Eh bien…Tiens justement c’est elle. Elle doit m’envoyer les invitations pour la fête sur la plage, ce soir. En parlant de fête, je t’interdit d’hors et déjà de faire la tête ce soir.

Haley : Je ne fais pas la tête.

Brooke : Si tu la fait. T’adores faire la tête. Mais ce soir, tu vas t’amuser. C’est la dernière fête, penses-y. Tu n’as pas le droit de te montrer…Sombre et Dépressive ? Regarde ça, tu me demandais comment elle prenait les choses. Tu as ta réponse.

  

[Dans un café-Jour]
Peyton est assise à une table avec son ordinateur. Une serveuse indique à Ellie une table près de celle de Peyton. Peyton se lève et va la voir. 


Ellie
 : Bonjour, Peyton. La dernière fois qu’on s’est vu, tu m’as gentiment fermé la porte au nez.

Peyton : Bon allez, envoi.

Ellie : Comment ça ?

Peyton : Envoi-moi ta jolie histoire de la jeune femme égarée qui n’arrive pas à faire face à la décision complexe qui la rend folle, de se séparer de la fille qu’elle a eu, et qu’elle aime de toutes ses forces.

Ellie : En fait, ça n’a rien de complexe. Quand j’ai accouchée, j’aimais beaucoup plus la drogue que je t’aimais toi. C’est tout. Seulement aujourd’hui, je suis différente. Mais ce que j’ai fait dans le temps, je l’assume et je sais que je ne peux rien y changer.

Peyton : Ce qui veut dire que tu n’es venue que pour être en paix avec toi-même ? Tu as fait beaucoup de dégâts. Alors tu crois que tu as le droit de sortir de ton trou après 17 ans et de continuer à être un fléau, pire qu’une invasion de sauterelles.

Ellie : Pour ta couverne, tu sauras que je suis sortie de ce trou il y a bien longtemps. Ton père ne m’a pas laissé te voir.

Peyton : Je ne te crois pas.

Ellie : Tu restais assise sous un pont, au bord de la rivière. Tu étais avec une petite brune qui se mettait déjà un peu trop de maquillage pour une fille de 10 ans.

  

[Maison de Peyton-Jour]
Peyton sort de la maison pour aller dans le jardin voir son père en colère. 


Peyton
 : Elle a essayé de venir me voir. Il y a environ 7 ans, mais toi tu l’as envoyé balader.

Larry : C’est vrai.

Peyton : Et pourquoi t’as fait ça ?

Larry : Parce que je suis ton père et que j’avais ta garde.

Peyton : Mais c’est pas vrai.

Larry : Peyton.

Peyton : Tu m’agaces !

Larry : Peyton !

Elle rentre dans la maison suivis de son père, direction sa chambre.

Larry : Hé ! Je comprends que tu m’en veuille, mais j’ai pas envie que tu claques les portes, ni que tu fasses tes crises de nerf d’adolescente dans cette maison quand je m’adresse à toi. Je suis encore ton père.

Peyton : Non, tu n’es pas mon père. Tu le sais.

Larry : A l’époque où Ellie t’a abandonnée, elle avait aucunement l’intention de venir te voir. Si ta mère avait vécue, on t’aurait tout expliqué et tu aurait pris ta décision. Mais quand elle est morte, sachant que ça pouvait te faire souffrir, j’ai décidé de ne te parler de rien. Peut-être que là j’ai fait une erreur.

Peyton : Ah oui, et une belle erreur. Je vais te montrer un truc, papa. Ce disque, il te représente, d’accord ?

Elle éclate le CD contre le mur.

Peyton : Tu t’es un petit peu fracassé, ces temps-ci.

Larry : Tu sais, Peyton, d’ici peu de temps t’auras grandi, tu auras mûri, et pourtant tu n’auras pas toutes les réponses. Tu n’avais à peine 10 ans quand Ellie est réapparue. Elle était totalement accro à la drogue et elle se déplaçait énormément. Ca se passait à peine 1 an avant que ta mère nous ai quitté. Et émotionnellement, je peux t’assurer que tu étais plus que fragile. Et si tu veux mon avis, tu l’es encore. D’ailleurs, je le suis moi aussi. Je n’avais pas envie de courir le risque de t’exposer à ce qu’elle représentait. Je voulais pas, c’était trop risqué.

Peyton : Bon d’accord. C’était trop risqué, je comprends, mais pourquoi pas avoir accepté et, je sais pas moi, ces 8 dernières années ? Ca aurait pu se faire ? Ou même, pourquoi pas aujourd’hui ?

Larry : Aujourd’hui, c’est toi qui choisit.

Larry sort de la chambre de Peyton, la laissant en larmes.   


[Appartement d’Haley et Brooke-Jour]
Lucas entre. 


Lucas
 : Ca va, toi ?

Brooke : Ah ! Et ben, tu reviens ?

Lucas : Les années 70 c’était sympa et je trouve que les meubles de l’époque étaient bien.

Brooke : Tu te marres mais t’y connais rien. Viens, essaie le canapé.

Elle le tire par le bras, le fait asseoir.

Lucas : Agréable.

Brooke : Non. (Elle se met à califourchon sur lui). Je t’ai dit : « Essaie le canapé ».

Elle l’embrasse.

Lucas : Ouais, je le trouve génial.

Brooke : Je m’en serais douté.

Brooke le ré-embrasse quand Haley arrive.

Haley : Euh…Oh, doucement. Vous croyez pas qu’il est un peu tôt pour ce genre de sport ?

Brooke : Parce que tu aurais voulu nous voir faire ça à quelle heure ?

Haley : Pourquoi pas jamais ou peut-être plutôt, disons un quart d’heure après que je me sois crevé les yeux. Comme vous voulez. Les 2 me vont. Et puis, ce canapé n’est pas traité anti-tâches, vous feriez peut-être mieux d’aller dans une chambre, c’est plus tranquille.

Brooke : Si on va dans la chambre, c’est toi qui va devoir garder le canapé tout tâché.

Haley : Ouais, bien vu.

Brooke (à Lucas) : Tu me donnes une minute, on va à la plage.

Brooke se lève laissant Lucas et Haley.

Lucas : Brooke m’a demandé de venir l’aider.

Haley : et quand tu parles de Brooke, tu veux dire ta copine à temps partiel ?

Lucas : On fait ça jusqu’à la fin des vacances.

Haley : Mais ça veut dire quoi, en fait ?

Lucas : Eh bien, tu vois, il y a une saison qui s’appelle l’été, et quand elle se termine, une autre commence, qu’on appelle l’automne.

Haley : D’accord. Je reformule la question. Ca veut dire quoi exactement une copine non-exclusive ?

Lucas : Je sais pas encore. Pour l’instant, je répète ce que dit Brooke. Mais je t’informerais bientôt.

Haley : T’es trop gentil.

Lucas : C’est aussi toi que je suis venu voir. Je m’inquiétais pour toi. Nathan était d’une humeur massacrante ce matin, sur le terrain de basket. Et je pense que ça un rapport avec toi.

Haley : Nathan est rentré à la maison ?

Lucas : Tu savais pas qu’il était revenu ?

Haley : Non. Je l’ignorais.

Lucas : Je suis désolé, Haley. Je croyais que tu le savais.

Haley : Tu pourrais dire à Brooke que je la verrai ce soir ?

Haley sort de l’appartement.   


[Maison des Scott-Jour]
Haley sonne à la porte et Dan vient lui ouvrir. 


Dan
 : Voyez-vous ça ! Ma jolie petite belle-fille.

Dan la fait entrer.

Dan : C’est vraiment gentil à toi de passer prendre de mes nouvelles après mon accident. J’y pense, j’ai trouvé une paire de gants noirs à toi. Ils sont en cuirs.

Haley : Non, moi je n’ai pas de gants noirs, Mr Scott.

Dan : Tes parents ne sont pas là, tu sais. Tu peux m’appeler papa.

Haley : En fait, j’étais venue voir Nathan.

Dan : Il ne t’avait pas dit qu’il était revenu. Parfois, je suis vraiment fier de ce garçon. Je t’offre un verre ? Vous autres les rock star, vous buvez pas mal, non ? Bon, comme tu veux.

Haley : Alors vous avez déménagé ?

Dan : Ouais, c’est nul, hein ? Mon mariage est fichu. C’est fou ce que toi et moi on a de points communs, finalement.

Haley : Vous voulez bien dire à Nathan que je suis là ?

Dan : Mais lui, il n’est pas là.

Haley se lève et part.   


[Près du fleuve-Jour]
Ellie regarde le paysage quand Larry vient la voir. 


Larry 
: On était pourtant bien d’accord.

Ellie : Bonjour, Larry. Ca faisait longtemps.

Larry : Pas assez pour moi, tu vois. Tu m’excuseras mais je vais sauter le couplet « Retrouvailles » pour passer tout de suite au couplet « Reproches ». Peyton est vraiment bouleversée.

Ellie : J’en suis navrée, crois-moi.

Larry : Oui mais c’est de ta faute.

Ellie : Non, c’est plutôt toi le responsable, pour n’avoir jamais voulu lui parler de moi.

Larry : Mais qu’est-ce que tu me chantes, là enfin ! Tu étais pourtant d’accord pour ne plus la voir.

Ellie : Oui, et bien les choses on changé. Tu as le droit de m’en vouloir. J’avais dit que je disparaîtrais mais ma situation a changé. Et aujourd’hui, je voudrais apprendre à connaître Peyton. Avec ta bénédiction, bien évidemment.

Larry : Alors ça, il faut te l’enlever de la tête, tu vois. Tu l’as abandonnée. Et maintenant, il faut que tu t’y fasse. Et si de ton côté les choses ont changé, du côté de Peyton aussi. Alors, ne t’approches pas de nous.

Larry part.  


[Sur la plage-Jour]
Brooke et Lucas mettent en place des bûches dans le cercle que Lucas a fait,  pour le feu. 


Brooke
 : Tu crois que c’est suffisant ?

Lucas : Pour un feu de camp peut-être. Mais pas pour une grande fête. J’en rapporterai avant de passer te chercher.

Brooke : Ah ! J’avais prévu de traîner un peu avec Peyton en venant, et de batifoler, ce soir.

Lucas : De batifoler ? Je vois.

Brooke : On a dit « de façon non-exclusive », Lucas.

Lucas : Oui, je sais, je sais, mais…moi je suis pas sûr que tu vas supporter toute cette histoire de non-exclusivité.

Brooke : Et qu’est-ce que t’en sais ?

Lucas : C’est facile. D’ici très peu de temps, tu vas forcément tomber amoureuse de moi, tu devras rompre avec tous les autres et je sais que ça va être douloureux.

Brooke : Ah, d’accord.

Lucas : Enfin moi je dis ça, c’est pour toi.

Brooke : C’est gentil mais je saurai faire face.

Lucas : T’en es sûre ?

Brooke : Absolument. Bon, Comme le boulot est fait, je vais aller piquer une tête.

Elle enlève son débardeur.

Brooke : Tu viendras comme même prendre de mes nouvelles, ce soir ?

Lucas : Bien sûr. Je serais là.

Brooke : Génial.

Brooke se dirige vers la mer en sautillant, sous le regard de Lucas.   


[Au Karen’s café-Jour]
Lucas arrive au café. 


Lucas 
: Salut, maman.

Karen : Je peux te poser une question ?

Lucas : Ouais, vas-y.

Karen : Qu’est-ce que ça veut dire « Wouh » ?

Lucas : « Wouh » ?

Karen : Oui, j’ai un nouveau café plutôt dans le vent, j’aimerai bien savoir si mon vocabulaire est correct.

Lucas : Bon, eh bien, « Wou » c’est un peu comme un « Yaouh ».

Karen : Ah d’accord. Alors je peux faire un truc du genre « Wouuuh » !

Lucas : Non. Maman, il ne faut surtout pas que tu fasses ça, enfin surtout pas ici.

Karen : Mais si « Wouh » c’est « Yaouh », qu’est-ce que ça veut dire « ça le fait grave » ?

Lucas : Tu veux savoir la différence qu’il y a entre « Wouh » et « ça le fait grave » ?

Karen : Oui, est-ce que je peux dire « Ca le fait grave ! »

Lucas : Maman, il faut que t’arrêtes. Laisse tomber tout ça. C’est pas pour toi le hip-hop. C’est Andy qui t’as influencé, j’en suis sûr. Quand est-ce qu’il revient au fait ?

Karen : Tu sais, je ne suis pas sûre qu’il reviendra un jour.

Lucas : Pourquoi ?

Karen : Parce que, Lucas, Andy voulait des enfants. Il voulait fonder une famille, et moi, je ne suis plus très sûre d’en vouloir.

Lucas : Oh, je comprends. Ton premier enfant est tout sauf une réussite et tu n’as pas envie d’un deuxième.

Karen : Je reconnais que c’est l’idée générale. Andy est un type merveilleux, il mérite d’avoir une famille. Et puis, il y a  Keith.

Lucas : Comment ça, Keith ?

Karen : J’avoue que je pense à lui souvent. Je peux même te dire que j’ai cru que je l’avais vu le jour où je suis partie pour la Nouvelle-Zélande. Tu sais, le jour de l’incendie à la concession de Dan.

Lucas : il va falloir que je me sauve. J’ai encore pas mal de truc à faire pour la fête sur la plage, ce soir.

Karen : La fameuse soirée de fin d’été sur la plage. Ca le fait grave !

Lucas s’arrête à la porte, regarde Karen et rigole. Puis, il sort.   


[Salle de musculation-Jour]
Nathan fait des haltères quand Haley arrive. 


Haley
 : Salut. J’ai vu ta voiture. Je savais pas que tu étais rentré.

Nathan : Oui, je suis là.

Haley : Tu as reçu mes lettres ?

Nathan : Ouais.

Haley : Je suis contente de te voir.

Nathan : Ecoute, Haley, je peux pas faire ça.

Haley : Tu ne peux pas faire quoi ? Tu peux pas me parler ? Tu ne m’avais même pas dit que t’étais revenu. Mais qu’est-ce que tu voulais faire ? Me croiser dans un couloir du lycée et rien me dire ?

Nathan : Je savais pas si tu serais au lycée.

Haley : Je te l’ai dit. Je suis revenue pour de bon. Au fait, tu ne le savais peut-être pas mais je vis dans notre appartement. C’est Brooke qui l’a loué et qui m’a demandé d’être sa colocataire.

Nathan : Alors, vous habitez ensemble ?

Haley : Oui. Je dois dire que je n’y aurait jamais cru. D’ailleurs si ta carrière de basketteur ne marche pas, tu as peut-être de l’avenir comme peintre. Nathan, on a des décisions à prendre.

Nathan : Oui. T’as raison.

Haley : Oui. J’ai l’intention d’aller sur la plage, ce soir. Il y a une fête.

Nathan : Très bien.

Haley commence à partir.

Haley : Tu as changé.

Nathan : Oui. Cela dit, c’est grâce à toi.

Haley sort de la salle.  


[En ville-Jour]

Ellie parle avec un gars et lui passe de l’argent. Le gars lui passe aussi quelque chose. Lucas qui passait regarde la scène, et Ellie qui s’en va le voit.

  

[Maison de Peyton-Chambre de Peyton-Jour]

Peyton fait du rangement quand Brooke arrive.

 

Brooke : Là, je dois reconnaître que tu es loin d’avoir trouvé la tenue adéquate pour la soirée, mais qui sait tu trouveras peut-être un mec qui aime le côté étudiante.

Peyton : Tu sais très bien que j’ai pas envie d’y aller.

Brooke : Oui, je sais, mais comme ce cher Micro a décidé d’organiser sa propre fête de la pitié pour séduire Erika, c’est toi Peyton, qui est obligé de devenir mon DJ. Et puis surtout cette fête de fin d’été sera la dernière qu’on va faire avant d’attaquer le lycée. 

Peyton : Mais arrête, tu sais très bien que t’en referas une l’an prochain, après que tu te soit faite renvoyée pour avoir été feignante.

Brooke : Eh ben ça y est, tu retrouve le moral. Je sens que ça vient. C’est pas terrible mais c’est un début. En parlant de moral, sois sympa avec Haley ce soir, d’accord ? Allez viens.

Brooke sort et Peyton la suit avec ces CD dans les mains.

Brooke : Dépêche.

  

[Sur la plage-Jour]

Tim arrive en courant vers Brooke.

 

Tim : Mais qu’est-ce que tu faisais, Brooke ? On allume le feu maintenant ? On y va ?

Brooke : Oh, tiens, c’est Tim. J’ai rêvé que t’avais un accident. Fausse joie.

Tim : Regarde. J’ai apporté un tas de truc cool à brûler. Alors, j’ai des produits ménagés, des petits soldats à moi, des fruits pourris. J’ai aussi trouvé un animal mort sur la plage qui devrait bien brûler aussi.

Brooke : Oh mais tiens, justement Tim, je suis sûre que toi aussi tu dois bien brûler. On va faire un sacrifice de vierge.

Tim : Oh ! Ouais, génial. Je choisis. C’est pas vrai, les flics !

Tim prend tout les verres des gars qui étaient à côté.

Gars : Alors Brooke, où t’en ai ? T’as un coup à boire pour nous ?
Brooke : Bien sûr, les mecs. Suivez-moi.

Brooke part avec les 2 gars.

Tim : Je suis désolé. J’ai cru que c’était des vrais flics. Enfin cela dit, je suis sûr que…qu’ils vont venir.   


[Maison de la plage-Jour]

Dan est assis sur une chaise longue avec des papiers « Pompiers de Tree Hill. Bureau incendie. Rapport d’enquête. Incursion accidentelle. Disposition : 23. Enquête sur l’incendie : Fermée ».

 
Flashback

Dan voit sa concession brûler. Il est à l’intérieur, allongé par terre. Il voit une personne arriver mais ne distingue pas bien qui.

Fin flash back  


[Sur la plage-Nuit]

Brooke s’apprête à allumer le feu avec une torche.


Brooke
 : Les hommes pratiquent des rituels avec le feu depuis la nuit des temps. Pour certaines personnes, c’est de la sorcellerie. Pour d’autres, une religion. Mais pour nous, ça marque le commencement de notre dernière année !

Tout le monde crient et lève son verre.

Brooke : Je sais que très bientôt nous allons reprendre le chemin de l’école, mais ce soir, tant que le feu brûle, l’été sera encore à nous.

Brooke allume le feu et fait signe à Peyton de mettre la musique. Tout le monde criaient mais à l’entente de la musique tout le monde se tait.

  

[Au Karen’s café-Nuit]

Dan arrive au café.

 

Karen : Mais qu je vois ? Le grand bandit. Tu n’as embrassé personne pendant que j’étais partie ?

Dan : Je devrais m’excuser. Je le fais pas, mais je devrais. Ce baiser était une erreur inconsidérée. Un peu comme Lucas. Non, je plaisantais.

Karen : Amusant. Je comprends que tu veuilles divorcer. Au fait, comment ça se passe ?

Dan : Pourquoi, tu veux faire un deuxième round ?

Karen : Non. Désolé, tu as failli me faire vomir.

Dan : Je peux avoir un café, s’il te plait ?

Karen : Oui, sauf que je vais peut-être cracher dedans avant.

Dan : Ou y mettre un somnifère. Si je me souviens bien, tu étais très en colère contre moi le jour de l’incendie.

Karen : Tu veux un conseil ? Si tu veux retrouver tous ceux qui t’en veuilles, il faut que tu prennes l’annuaire et que tu commence pas le A.

Dan : A, comme Andy ? C’est ce que tu veux dire ? Ou peut-être encore A comme Alcoolique ? Mais depuis quelques temps, on a aucune nouvelle de ce cher vieux Keith ?

Karen : Qu’est-ce que tu insinues ? Que l’incendie ne serait pas un accident ?

Dan : Pourquoi ? C’est ce que tu crois aussi ?

Karen : Pour une fois, je vais user de mon droit de refuser de servir un client. Allez dehors.

Dan : mais tu étais d’accord pour le café.

Karen : Disons que c’était une erreur inconsidérée. Si tu vois ce que je veux dire.

Dan : D’accord. Toute mes amitiés à Andy. Enfin, si jamais il t’arrive de le revoir.

Karen : Tu veux que je te dises ? Si on a effectivement essayé de te tuer, c’est dommage qu’on t’ai raté. La prochaine fois sera peut-être la bonne. Qui que ce soit qui le fasse.

Karen sourit et Dan part.

  

[Sur la plage-Nuit]

Tim chante et joue de la guitare entouré par des filles. Les filles partent et une fille enceinte passe.

 
Tim : Ce que je veux en fait, c’est un bain de minuit. Tu veux qu’on s’en fasse un ?
Fille : Tu vois pas que je suis enceinte, idiot.

La fille part et laisse Tim seul.

Tim : Je vois pas l’inconvénient.

Lucas est appuyé contre un poteau et regarde et Brooke qui discute et rigole avec des gars. Haley vient voir Lucas.

Haley : Alors, t’arrives à te faire à l’idée de la non-exclusivité ?
Lucas : Je fais avec.
Haley : Y a pire, tu sais. Nathan n’est même pas venu.

Haley part sous le regard de Lucas. Lucas va voir Peyton.

Lucas : Je t’en veux pas.

Peyton : Pourquoi ?

Lucas : Cette musique. Elle est parfaite pour les faire picoler. Problème de mère ?

Peyton : Je sais pas. En tout cas, je pense que je ne dois rien à Ellie. Seulement, je t’avoue que parfois je me sens coupable de l’avoir rejeté d’un coup.

Lucas : Ah oui ?

Peyton : Je me demande si j’arriverai jamais à faire confiance à quelqu’un dans ma vie ? Et je me dis que je devrais essayer avec elle. Qu’est-ce que s’est que cette tête ?

Lucas : Qu’est-ce que tu racontes ? Qu’est-ce qu’elle a ma tête ?

Peyton : Arrête, ce que fait JLO n’a aucun secret pour toi. Alors qu’est-ce que tu sais d’Ellie ? Lucas, si jamais je suis entrain de faire une énorme erreur, je t’en prie, dis-le moi.

Lucas : Ce qu’il y a c’est….c’est que je l’ai vu acheter de la drogue aujourd’hui dans le parc.

Peyton : Oh, non. Tu veux que je te dises ? Ca me conforte dans l’attitude que j’avais envers elle. Elle disait qu’elle avait décroché, mais finalement elle continue à mentir.

Brooke : On se croirait à un enterrement. Est-ce que tu pourrais passer quelque chose qui nous donnerait pas envie de nous flinguer ?

Peyton change alors de CD.

Brooke : Ca, c’est cool.

Peyton : J’ai envie d’un verre.

Peyton part d’un côté et Brooke de l’autre. La fête bat son plein. Ca boit, ça danse, ça s’amuse. Brooke revient voir Lucas.

Brooke : Dis-mi si je cherchais un mec pour venir prendre un bain de minuit, est-ce que tu serais celui-là ?

Lucas sourit et voit Haley seul, assise.

Lucas : Est-ce que ça peut attendre une vingtaine de minutes ?
Brooke : Je t’en accorde à peine 15. Ensuite, je fais la proposition à d’autres.

Brooke lui sourit et part.

  

[Rivercourt-Nuit]

Nathan fait des lancers quand Lucas arrive.

 
Lucas : pourquoi tu viens pas à la fête ?
Nathan : Et toi, pourquoi tu viens pas à la gym ? Au fait, notre petit affrontement au basket, c’était pour rire. J’aimerais que tu retrouves la forme, sinon tu me seras d’aucune utilité dans les matchs cette saison, alors, que pour le moment, tu me sers pas à grand chose.
Lucas : Je sais pourquoi t’es là, Nathan. Haley a décidé de ne plus repartir.
Nathan : Sois sympa tu veux et contente-toi de t’occuper de tes propres affaires.
Lucas : D’accord, dès que tu lui auras pardonné et essayer d’arranger les choses. Elle t’aime, tu sais.
Nathan : Et tu crois que c’est ça qui peut tout arranger ?
Lucas : Ouais, ça aiderai.
Nathan : T’es naïf.

Nathan shoot et marque. Lucas récupère le ballon.

Lucas : Je vais te faire une confidence. J’ai tout essayé à une époque. Mais parfois, je me demande pourquoi je me suis donné tout ce mal.
Nathan : Laisse tomber.
Lucas : Ouais, je vais laisser tomber. T’as envie d’être un pauvre lâche, très bien. Alors reste là, bien planqué et va pas à la fête. Mais si tu crois que je vais te laisser faire du mal à Haley, tu te goures. Evite de la faire souffrir, parce que si tu la fait souffrir, c’est moi qui te ferais du mal. Taré !

Lucas part et jète le ballon au pieds de Nathan qui ne bouge pas.

  

[Sur la plage-Nuit]

Lucas est revenu à la fête et découvre les vêtement de Brooke sur le sable. Il regarde vers la mer, et la voit dans l’eau, rire avec deux gars. Haley le rejoint.

 
Haley : En tout cas, elle risque pas de se noyer avec ses fringues.

Haley part et Lucas regarde toujours Brooke s’amuser. Puis il finit par partir. Tim est avec sa guitare et cherche visiblement quelque chose ou quelqu’un. Il va voir Haley.

Tim : Hé, la chanteuse, regarde-moi ça. Y a plein d’étoiles. Chante ta chanson.
Haley : J’ai pas envie.
Tim : Pourquoi ?
Haley : Cherche pas, c’est comme ça.
Tim : Allez vas-y. Fais pas ta fière. Tiens, moi je remplace Chris Keller si tu veux. Haley : Non, j’ai pas envie de chanter.
Tim : Allez vas-y quoi.

Nathan arrive à ce moment là, et prend la guitare des mains de Tim et la jète dans le feu. Puis,  part. Brooke revient chercher ses fringues avec une serviette sur elle. Lucas est à côté avec un gars.

Brooke : Lucas.
Lucas : Salut.
Gars : A plus.
Lucas : Brooke.
Brooke : Tu t’es amusé ?
Lucas : Et toi ?
Brooke : Ouais. Plus jamais, on revivra ce genre de soirée. C’est la dernière des vacances, alors faut en profiter.
Lucas : Ouais, peut-être. T’as raison, faut en profiter. Mais tu ne crois pas que comme c’est peut-être notre dernière soirée, on pourrait lui accorder un peu plus d’importance ?

Brooke n’a pas le temps de répondre qu’un gars l’appelle au mégaphone.

Gars : Brooke Davis, on t’interdit de remettre tes vêtements !
Lucas : Le devoir t’appelle.
Brooke : Ouais.

Brooke va rejoindre les gars.

 

Haley vient voir Peyton.

Haley : Salut, la belle. Je t’ai laissé des milliers de messages, tu rappelles pas. Peyton : J’aurai dû ?
Haley : Tu picoles, toi ? Je crois que je devrais t’accompagner avec la soirée que je passe. Y a déjà Tim qui veut me faire chanter et Nathan qui lui, refuse de me parler.
Peyton : Je crois que tu l’as un peu mérité.

Peyton met la chanson d’Haley et Chris « When the stars go blue » et part. Nathan vient voir Haley.

Nathan : Hey. On peut discuter ?

Haley hoche la tête et elle suis Nathan.

Nathan : D’abord, il faut m’excuser. J’aurais dû te dire que j’étais revenu.
Haley : C’est rien.
Nathan :  Y a pas que ça. Si j’ai préféré t’éviter, c’est parce que je t’en veux encore à propos de se qui s’est passé. Il va falloir du temps avant que je m’en remette. Les deux dernières fois où je suis venu à la plage, c’était pour notre mariage et pour brûler le tableau.
Haley : Voilà où il est passé.
Nathan : D’abord, je l’avais cassé en deux avec le clavier que je t’avais offert et ensuite je l’ai brûlé. Je suis désolé.
Haley : Nathan, je voudrais te poser une question mais je ne voudrais surtout pas que tu le prennes mal. Je voudrais savoir ce que tu attends de moi, ou même de nous deux. Oui, qu’est-ce qu’on est, maintenant ?
Nathan : J’en sais rien.
Haley : Qu’est-ce que tu veux qu’on fasse ?
Nathan : Aucune idée. C’est une question à laquelle je peux pas encore répondre.
Haley : Moi, si. Je veux qu’on soit tous les deux.
Nathan : Pourquoi ? Tu imagines aujourd’hui, on est tellement loin de ce qu’on a été. A quoi ça servirait d’y revenir ?
Haley : Mais je t’aime, moi.
Nathan : Ecoute, e basket va bientôt reprendre et moi, je vais m’y consacrer à fond. Alors, tu ferais mieux de faire ce que tu as à faire, quoi que ce soit, les études, la musique. Enfin, tout ce que tu veux mais sans moi. Parce que je sais vraiment pas si on pourra se retrouver. Ni même si ça m’intéresse encore.
Haley : Arrête, Nathan.
Nathan : Si je te le dis c’est pas par méchanceté. J’ai pas envie de…j’ai pas envie de te faire souffrir. Je veux simplement être honnête. Bon, il faut que j’y aille. Salut.

Nathan commence à partir.

Haley : Nathan. Moi, je ne vais nulle part.
Nathan : D’accord.

Nathan part et laisse Haley seule.

 

Lucas rejoint Haley qui est assise seule à l’écart.

Lucas : Et là, ils se retrouvèrent à deux. Tu sais ça pourrait être pire. L’an dernier ça avait aussi mal commencé et les choses se sont améliorées. On va se balader ?

Lucas prend la main d’Haley. Ils se lèvent et Lucas la prend par l’épaule. Lucas et Haley observe Brooke qui est entre 2 gars.

Lucas : Attends, donne-moi une minute.

Lucas va voir Brooke.

Lucas : Alors, ça va, les gars ?
Gars : qu’est-ce que tu veux ?
Lucas : T’as une seconde ?
Brooke : Je t’écoute, vas-y.
Lucas : Je suis l’homme de ta vie. Je sais qu’on fait dans le non-exclusif, et c’est parfait, tu fais ce que tu veux. Tu peux t’amuser. Mais un de ces soirs, tu vas te rendre compte que je suis l’homme de ta vie, Brooke Davis. Tu verras. Alors, amusez-vous bien.

Brooke ne dit plus rien, elle est « scotché » par ce que vient de lui dire Lucas. Nathan la rejoint et ils regardent ensemble Lucas et Haley s’éloigner bras dessus bras -dessous.

  

[Dans un café-Nuit]

Ellie est assise et écrit quelque chose. Peyton arrive.

 
Peyton : Tiens. C’est là-dedans que je m’étais ma dope. Comme tu t’es payé de la drogue aujourd’hui, je pensais que ça te servirait.

Ellie n’a pas le temps de répondre que Peyton part.

  

[Su la plage-Nuit]

Lucas et Haley se baladent.

 
Lucas : Tu vas voir, tout va s’arranger. J’ai même l’impression que tout ça va être le début d’une merveilleuse amitié. Comme avant.

Dan est sur le ponton avec un verre à la main. Il regarde Haley et Lucas qui sont à côté du feu.

 
Flashback

La concession de Dan est en feu. Dan est allongé sur le sol et voit quelqu’un et c’est Lucas.

Fin flashback 


Il casse son verre.

  

THE END

LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.



[EXT. SAWYER RESIDENCE – FRONT DOOR – EVENING]

(Peyton opens the door to Ellie.)

ELLIE: My name is Elizabeth. I’m your mother.

(Peyton gapes.)

CUT TO:



[EXT. THE DOCK – DAY]

(Peyton stands in front of her father.)

PEYTON: Is this woman my mother?

LARRY: Your mom is gone, Peyton… but… your biological mother is alive.

(Peyton looks up in surprise.)

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT RESIDENCE – LIVING ROOM – DAY]

BROOKE: You and Haley fighting?

PEYTON: My problem is with anybody who just vanishes and then waltzes back in and expects to be instantly forgiven(!)

(Brooke looks back in slight surprise.)

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – DAY]

(Brooke takes her things out of the closet.)

BROOKE: You know, we could totally have a summer-like fling, just… in the fall.

(Lucas is kneeling by the bed.)

BROOKE: And… non-exclusive.

(Lucas inclines his head.)

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – NATHAN’S BEDROOM – EVENING]

(Haley is speaking to Nathan in his bedroom.)

HALEY: There wasn’t a moment when I was away… that my heart wasn’t with you in Tree Hill.

NATHAN: I’m going to High Flyers, and unlike you, I’m taking my heart with me.

(Haley blinks.)

CUT TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – DAY]

(Nathan confronts Lucas.)

NATHAN: We’re not brothers. We’re not even friends.

(Lucas squints.)

CUT TO:



[INT. THE CHURCH – CONFESSIONAL – EVENING]

(Dan sits in the confessional, confessing to sins he intends to commit.)

DAN: Three months ago, someone tried to kill me.

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Shot of someone flicking a lighter on and throwing it onto the alcohol. The flames race along.)

DAN: (v.o) And when I find out who did this to me-

(Dan falls out of the chair, suddenly conscious.)

DAN: (v.o) -and I will find out soon…

CUT TO:



[INT. THE CHURCH – CONFESSIONAL – EVENING]

DAN: (Glaring angrily.) -the sins I commit then could turn this place to rubble(!)

FADE TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Dan is lying on the floor as the fire burns. The camera pans down to his hand, holding the burned note. Close-up of the words: ‘For everything you’ve done’.)

FADE TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – EVENING]

(Lucas holds the same note and looks at it.)

FADE TO BLACK:
END OF PREVIOUSLY ON:



FADE IN:

[EXT. THE BEACH – DAY]

(The camera moves along the beach.)

LUCAS: (v.o) Henry David Thoreau once wrote: ‘Live each season as it passes;-

(Lucas is standing on the beach, alone. He is building a large circle out of big rocks.)

LUCAS: (v.o) -breathe the air, drink the drink, taste the fruit-

(He drops the rock into place.)

LUCAS: (v.o) -and resign yourself to the influences of each.’

(He claps the sand off his hands.)

DAN: (o.s) Well, well-

(Lucas looks up with a frown.)

DAN: (o.s) -look who’s starting a fire.

(Dan moves into the shot. Lucas doesn’t speak. Dan smirks and continues jogging. Lucas picks up another rock and drops it – finishing the circle.)

FADE TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(Peyton is splayed across her bed, sleeping with her mouth half open. She wakes up to sounds in her room. She sits up in bed and looks to her closet. Brooke is standing there with a grin on her face.)

BROOKE: Rise and shine.

(Brooke writes something on the door.)

PEYTON: Nice of you to knock.

BROOKE: I didn’t wanna wake you, Sleeping Bitchy(!) Besides, I had to get the list ready.

PEYTON: What list?

(Brooke opens both of the closet doors wide.)

BROOKE: (Grinning) This list.

(One door has Brooke’s name on it and the other has Peyton’s. Under their names is a list of boy’s and men’s names. Brooke is very pleased with herself.)

PEYTON: (Apprehensive) What is that exactly?

BROOKE: Since you and I are both officially available again and tonight is the end-of-summer beach party, which means partial of not total naked nudity, (Grabs Peyton’s toothbrush from her bathroom.) I have made a list of all the available guys so that we can avoid the pain and hardship of another ‘Lucas love triangle’.

(Brooke gives Peyton the toothbrush and Peyton puts it into her mouth before getting off the bed and trying to talk coherently.)

PEYTON: (Mumbles unintelligible words while walking into the bathroom.)

BROOKE: (Confused) Ok, I’m sorry, I didn’t get any of that. Did you just say something about me puking in a rave?

(Peyton washes her mouth out and pauses.)

PEYTON: (Sticking her head out.) I said ‘the Lucas you’re supposedly dating’.

BROOKE: (Shrugs while smirking.) Non-exclusively.

PEYTON: (Rolls her eyes.) Huh.

BROOKE: What ‘huh’? I have dated multiple guys before(!)

PEYTON: Yeah, I know. In fact, you are queen of the multiple-boy dating scenario, I’m just surprised you’re doing it with Lucas.

(Brooke shrugs again.)

BROOKE: Well, you know what they say; when it comes to boys, I’m full of surprises.

(Peyton walks out of her bathroom.)

PEYTON: But I thought you were the new, responsible, (She slaps her on the arse.) Brooke(!)

BROOKE: Eurgh, so last season – responsible Brooke is good but party Brooke is gooder. (Walks back to the door.) Check it out; I get Lucas, Mouth, half the guys on the team – I put my first choices her but we can totally mix and match, any and all lifeguards, Nathan’s uncle Cooper’s so hot, Larry-

PEYTON: (Interrupts) Whoa(!) Larry, like… my dad Larry?

BROOKE: (Unabashed) Of course, he’s my hot dad fantasy(!)

(Peyton groans and lies back down on her bed.)

BROOKE: Peyton, he is a total dilf(!) And besides (Points to a name on Peyton’s list.) I gave you Dan.

(Peyton makes a face at her.)

BROOKE: And I get Dave Grohl from the ‘Foo Fighters’.

(Peyton flops back onto the bed.)

BROOKE: You get; (Points them out.) Jake – as promised, Nathan – but he comes with an asterisk because nobody knows what the hell is going on with him and Haley in ‘high school married’ limbo, the other half of the guys on the team, Anna – because… well… you never know, and she was totally into you, and all the Rivercourt boys – Skills, Fergie and Garbage.

(She looks at Peyton proudly. Peyton looks at her exasperatedly.)

PEYTON: Junk.

BROOKE: (Abashed) …Right(!) And finally, the rest of the Foo Fighters.

PEYTON: (Whining) Why do you get Dave Grohl, I want Dave Grohl(!)

BROOKE: No way!

PEYTON: So I get a fugitive and a married guy(!)

BROOKE: (Considering before rolling her eyes and sighing.) Fine. You take Dave Grohl, I’m taking Anna.

PEYTON: Deal.

BROOKE: Deal. (Starts to walk out.) OK. Nighty-night, thanks, bye(!)

(She rushes out of Peyton’s room.)

(Peyton gapes at her before collapsing back onto her bed.)

FADE TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – DAY]

(Birds-eye shot of the basketball hoop. A basketball goes through it before Nathan appears under the camera. He grabs the ball and puts it through again. Lucas walks onto the court.)

LUCAS: You’re back.

NATHAN: (Turns to look at him.) Maybe. (Pause) Maybe you’re just high and seeing things.

LUCAS: (Rolls his eyes.) So I guess you’re still pissed at me. Which, personally, I think is crap. But you tell me… are we friends?

NATHAN: Tell you what; I’ll play you for it. Game to eleven. (Throws the ball at Lucas.) Make or take it. For our friendship.

(Lucas frowns before sighing and walking properly onto the court. They pause as they get ready. Lucas waits before jumping and trying to shoot the ball. Nathan jumps and grabs it from him before it leaves his hand.)

(Nathan shoots and scores. Lucas throws the ball back at him and tries to stop him but it doesn’t work. Nathan feints and gets another basket. Lucas takes the ball again and gives it back to Nathan. Nathan shows off for a few moments – dribbling the ball between his legs – before shooting and scoring again. Lucas gives the ball back and Nathan gets another basket.)

(There is a succession of shots as Nathan keeps scoring whilst Lucas gets nothing. Nathan gets the last basket and wins.)

NATHAN: (Turns back.) Game.

(Lucas is too tired to respond. Nathan leaves the ball and walks away.)

LUCAS: We’re you going?!

NATHAN: You lost. Guess that means we’re still not friends.

(Lucas lets Nathan leave. He breathes harshly and looks at the basketball hoop. The camera zooms out.)

FADE TO BLACK:
END OF TEASER:
OPENING CREDITS ROLL:



FADE IN:

[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – BROOKE AND HALEY’S BEDROOM – DAY]

(The room is purple and red, looking a lot like the inside of a genie’s lamp. Haley is sitting in a far corner on a small bed with her head in her hands.)

BROOKE: (o.s) Hiya, new roommate(!)

(Brooke walks in holding two cups of coffee.)

BROOKE: Getting all moved in?

HALEY: Uh,… with the six feet that you gave me, yeah, sure.

BROOKE: Good. (Hands a cup of coffee over.)

HALEY: Thank you.

BROOKE: (Looks at Haley’s hand.) Hey, great idea(!) (Walks to a couch and sits down.)

HALEY: (Confused) What?

BROOKE: Wearing your wedding ring. It’s like a total aphrodisiac for some guys(!)

HALEY: I just needed to be an aphrodisiac for one guy.

BROOKE: Why, do you have a new guy?!

HALEY: (Pause) For Nathan, Brooke.

(Brooke takes a moment to digest this.)

BROOKE: I see, about him, I notice you haven’t unpacked. Little naive, don’t you think?

HALEY: No, (Shakes her head.) no. I’m just… stalling. I mean, it’s like, if I unpack, my split with Nathan will be… more real.

BROOKE: I hate to say it but it’s real enough already.

HALEY: Yeah. (Sighs and pauses before beginning to groan in sadness.)

BROOKE: OK, no, no, none of that(!) (Stands and walks to Haley’s bed.) Come here, I have a surprise for you.

(Haley moans and Brooke grabs her hand, pulling her off the bed.)

BROOKE: Come on, come on, this’ll be fun(!)

(She pulls Haley out of the room.)

BROOKE: This is totally gonna cheer you up(!)

(She drags Haley into the living room which is now purple and decorated into more of the genie’s lamp style.)

HALEY: (Looks around, shocked.) Whoa! Wh-ah! This is amazing! When did you do this?!

BROOKE: Last night while you were sleeping. You totally sleep like a dead person(!)

HALEY: (Slaps her on the arm.) Shut up. (Brooke laughs.) This looks awesome.

BROOKE: Thanks. By the way, I’m kinda gonna need to ask for… next months rent now coz I sorta spent this months rent on the couch and the rugs and things. (Looks at Haley apprehensively.)

HALEY: (Grinning) OK. Although, you really shouldn’t have to pay for this stuff yourself. I mean, we’re roommates now, I’ll go half.

BROOKE: (Pleased) Really?

HALEY: (Nods) Yeah.

BROOKE: Oh, I was hoping you’d say that coz I kind of ate half your rainbow sherbet last night while I was hanging the wall mural.

HALEY: (Smiles) Where’d you get it, anyway?

BROOKE: (Looking at her as though she’s thick.) The freezer.

HALEY: The wall mural.

BROOKE: (Getting it.) Oh, Peyton made it for me. It’s the French Riviera. (Smiles)

HALEY: Gosh, I haven’t talked to Peyton in like… forever. (Brooke’s smile falls.) Lucas filled me in on her mom situation. What the heck?

BROOKE: (Uneasily) Yeah, the mom situation’s on high-alert right now coz Ellie-mom’s back in town.

HALEY: How’s Peyton taking it?

BROOKE: (Unsure of what to say.) Well…-

(There’s a beep on the laptop.)

BROOKE: There she is now. She’s sending me a last minute flyer for the party tonight(!) (Rushes to the laptop excitedly.) Speaking of which – you are not allowed to sulk tonight.

HALEY: (Offended) I don’t sulk!

BROOKE: You sulk! You’re a sulker. But tonight, you’re gonna have fun. After all, it’s a party. It’s supposed to be (Looks at the picture and her eyes widen.) dark and depressing!

(The picture says ‘End of summer beach party: 9pm’ on it but the pictures are of demons dancing around a bonfire.)

BROOKE: Well, you asked how she’s talking it. There you go.

GRAPHIC MATCH TO:



[EXT. CAFÉ – DAY]

(Peyton is sitting in front of her laptop. It has the same picture on it that Brooke’s does. She looks at it. A waitress shows Ellie to one of the seats behind Peyton. Peyton looks back and spots her. She shuts the laptop and walks to Ellie.)

(Ellie smiles as Peyton sits.)


ELLIE: Hi, Peyton.

(Peyton doesn’t offer a smile. She just glares at her.)

ELLIE: Last time I saw you, you were slamming a door in my face.

PEYTON: So, let’s have it.

ELLIE: What’s that?

PEYTON: The heart wrenching yet inspirational tale of a young girl’s complex decision to part with the daughter she desperately loves.

ELLIE: Actually, it’s not that complex. At the time I got pregnant, I liked drugs more than I liked you. That’s it.

(Peyton looks at Ellie, realising how close she was to becoming that very person.)

ELLIE: (Leans forward.) I’m a different person now, Peyton. (Pause) But those decisions are still mine. I can’t change that.

PETON: And what, so you… you just come to make peace with yourself? (Nods) That is so screwed up(!) You can’t just… crawl outta your hole after seventeen years and cause a plague like some kinda locust(!)

ELLIE: For what it’s worth, I crawled outta my hole a long time ago. (Pause) Your father wouldn’t let me see you.

PEYTON: I don’t believe you.

(Ellie smiles and looks off into the distance.)

ELLIE: You used to sit under a bridge by the river.

(Peyton looks away, shocked.)

ELLIE: You and a brunette girl who wore… a little too much eye make-up for a ten year old.

(Ellie nods and Peyton can’t respond.)

CUT TO:



[EXT. SAWYER RESIDENCE – BACK YARD – DAY]

(Peyton pushes the back door open and stalks out to her father.)

PEYTON: She tried to see me! (Stops in front of him as he fixes the lawnmower.) Like seven years ago, but you sent her away!

LARRY: (Sets the wrench down.) That’s right.

PEYTON: How could you do that?!

LARRY; Because I’m your dad and it was my call.

PEYTON: Unbelievable(!)

(She walks away.)

LARRY: Peyton-

PEYTON: FORGET IT!

LARRY: PEYTON!

(Peyton runs back into the house and slams the door behind her. Larry angrily drops his tools and turns to the house.)

CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(Larry walks into Peyton’s room. She’s in her closet.)

LARRY: Hey! I understand you’re upset but don’t be slamming doors and stomping your little chicken ass around this house while I am talking with you. I am still you father.

PEYTON: (Turns around.) But you’re not my father, are you?!

(He pauses and Peyton walks to her records.)

LARRY: When Ellie gave you up, she agreed not to see you. Had your mother lived, we would have told you. It would have been up to you.

(Peyton grabs a record.)

LARRY: But when she died, I decided it would be too hard, too confusing for you. Maybe that was a mistake.

PEYTON: (Almost crying as she nods.) Maybe it was a mistake. (Pause) You know what, dad (Pulls out the Dashboard Confessional record.) this, this is you, OK?

(She smashes the record against the doorframes and it breaks into a lot of pieces.)

PEYTON: Kinda of a broken record lately, don’t you think?!

(She drops the record and replaces the now empty record cover.)

(Larry walks closer to her.)

LARRY: You know, Peyton, one of these days you’re gonna grow up… and you won’t have all the answers.

(Peyton sighs and turns away.)

LARRY: You weren’t even ten years old when Ellie showed up. She had a drug habit, she moved around a lot it wasn’t even a year after your mother had died and you were in a pretty rough place – emotionally. (Pause) And if you ask me, you still are.

(Peyton turns to argue but he cuts across her.)

LARRY: And guess what, so am I. I could not… risk exposing you to her. No way. Not then.

(He turns and walks away.)

PEYTON: Fine(!) Fine, not then, OK. But what about some time in – oh, I don’t know – the last eight years?! (Pause) What about then?! (Pause) Or like… what about now?

LARRY: (Looks at her.) I suppose now is up to you.

(They look at each other before he walks out and shuts the door behind him. Peyton holds back from crying.)

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(Lucas enters the apartment and looks slightly confused.)

LUCAS: (Looking down.) Hey, you.

BROOKE: (Grins) Hey back atcha!

LUCAS: 1972’s outside and it wants its furniture back.

BROOKE: (Stands from her chair.) You mock but you don’t know. (Drags him like she did Haley.) Try out the couch.

(He sits and pats it.)

LUCAS: Nice.

(Brooke smiles.)

BROOKE: No. (She straddles his lap.) I said… try out the couch.

(They kiss.)

LUCAS: (Pause) I like this couch.

BROOKE: (Nods) I thought you would.

(She kisses him again. Haley enters the room.)

HALEY: Oh, waaay too early in the day for me to see this.

BROOKE: (Laughs) Well what hour would you prefer to watch us?

HALEY: (Laughs) How about never o’clock? Or maybe, ah, I don’t know, quarter after stab-out-my-eyes. Either one’s really good for me. (Shuts the refrigerator.)

(Brooke laughs.)

HALEY: By the way, that couch has not been stain guarded yet. You may wanna get a room instead. (She takes a glass out of the cupboard.)

BROOKE: Well, of we get a room, then you’re gonna be stuck on this stainy couch.

HALEY: (Walks to the counter.) That’s a good point.

(Brooke turns back to Lucas.)

BROOKE: Give me a minute. We’ll go to the beach.

(Brooke gets off the couch and leaves them too it.)

(Lucas sits there uncomfortably.)

LUCAS: Brooke asked me to help her out.

HALEY: And by Brooke you mean… your part-time girlfriend, Brooke?

(He shuts the front door.)

LUCAS: We’re gonna set up for the end-of-summer thing.

HALEY: (Nods) Hmm, what’s up with that anyway?

LUCAS: (Frowns) Well, you see, there’s a season called summer, Haley, and when that ends, another season called fall starts right up.

(Haley mock glares at him and he smiles.)

HALEY: Oh, OK, rephrasing – what’s up with the part-time girlfriend stuff?

LUCAS: (Pause) I don’t know yet. Right now, we’re on Brooke’s terms.

HALEY: Hmm.

LUCAS: But I’ll keep you posted.

HALEY: (Sarcastically) Oh, gee, thanks.

LUCAS: I also came to check on you. You know, I was worried about you. Nathan was in a pretty bad mood this morning – at the Rivercourt.

(Haley stops and lowers the glass.)

LUCAS: I thought that might have something to do with you.

HALEY: (Pause) Nathan’s home?

LUCAS: (Pause) You… didn’t know he was back?

(Haley waits for a second before setting the glass down, clearly hurt.)

HALEY: No. No I didn’t.

LUCAS: I’m sorry, Haley.

(Haley turns around and opens the closet door.)

LUCAS: I thought you knew.

(She slings her bag over her shoulder.)

HALEY: Can you just, um,… tell Brooke that I’ll… see her tonight?

(She smiles tightly and walks past him. Lucas watches her before turning back to look at Nathan’s ‘pain stain’.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[EXT. SCOTT RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(Haley rings the doorbell and waits. Dan opens the door and acquires his patented expression.)

DAN: Well, well, if it isn’t my beloved daughter-in-law.

(Haley enters the house and Dan shuts the door behind her. She sighs.)

DAN: Haley, so nice of you to come by and check on me following my accident.

(He walks into the living room.)

DAN: Oh, by the way, I think I found a pair of your black gloves. Leather, right?

HALEY: (Completely confused.) Uh,… No, I-I don’t own any… black gloves, Mr. Scott. (She looks around.)

DAN: I know your parents aren’t around… so call me dad.

(Haley looks at him as if he’s lost it.)

HALEY: I’d really just like to see Nathan.

DAN: He didn’t tell you he was coming home.

(Haley doesn’t answer but its answer enough for Dan.)

DAN: (Indecently pleased.) Sometimes I’m so proud of that kid(!)

(He turns around and walks to his alcohol.)

DAN: Can I fix you a drink?

(Haley shakes her head.)

DAN: I hear you rock stars are big drinkers, right?

(He picks up a bottle and tests the rim to see if there’s any white residue on it before pouring some.)

DAN: Well,… suit yourself.

HALEY: Deb said you moved out.

DAN: Yeah, sucks, huh? (Sits on the couch.) My marriage is over. (Pauses before smiling at her.) Who knew you and I would have so much in common after all?

HALEY: Could you please just tell Nathan that I’m here?

DAN: (Plainly) Oh, he’s not home.

(Haley looks at him before standing abruptly and walking a few steps. She looks back at him, shakes her head slightly and walks out of the room – straight backed.)

(The door opens and closes as Dan smiles.)

FADE TO:



[EXT. THE RIVERWALK – RIVERSIDE – DAY]

(Shot of the bridge before panning left to Ellie who is leaning on the bars, looking out over the sea.)

LARRY: We had an agreement! (He walks into the shot.)

ELLIE: (Looks at him.) Hi, Larry. Long time.

LARRY: Not long enough(!) You’ll forgive me if I skip the love and go straight to the ‘you gotta lot of nerve’ part. Peyton is a real mess right now.

ELIIE: Well, I’m sorry about that.

LARRY: You caused it.

ELLIE: No, I think you caused it by not telling her about me.

LARRY: Don’t even go there, Ellie! You agreed to stay away.

ELLIE: (Angrily) YEAH, WELL THINGS CHANGE!

(Larry looks at her knowingly and she looks away, abashed.)

ELLIE: You have a right to be pissed. I said I’d stay away but my situation has changed, and now, I would like to get to know Peyton. (Pause) With your blessing of course.

LARRY: That is not going to happen. (Pause) You gave her up… you have to live with that. (He stops just before leaving.) And now, thanks to your change of heart, so does Peyton.

(He starts to walk away.)

LARRY: Stay away from us.

(Ellie turns back after he leaves and sighs. She’s torn.)

FADE TO:



[EXT. THE BEACH – UNLIT BONFIRE – DAY]

(Camera travels up the unlit bonfire to Lucas and Brooke who are throwing sticks into the circle, ready to light it.)

BROOKE: You think this is enough?

LUCAS: For a campfire. (They stand back with hands on hips.) Not a bonfire. I’ll get some more before I pick you up, alright?

BROOKE: Oh,… (Embarrassed) I was… thinking about riding in with Peyton and… playing the field tonight.

(Lucas laughs and looks down, taking his sunglasses off.)

LUCAS: (Not looking at her.) The field, (Nods) right.

BROOKE: We said non-exclusive.

LUCAS: Yes, I know, but…

(Brooke puts her hands back on her hips, smiles and waits for him to explain.)

LUCAS: Well, I’m not sure you’re gonna be able to handle this whole ‘non-exclusive’ thing.

BROOKE: (Gapes at him before laughing.) Oh-ho(!) You don’t say?

LUCAS: Well, I mean, you know, pretty soon you’re obviously gonna fall me and then you’re gonna have to break up with all those other guys and that’s just gonna get ugly.

BROOKE: (Playing along.) I see.

(She pauses before looking at him.)

LUCAS: (Hands up.) Just looking out for ya.

BROOKE: Well thanks, I think I’ll be fine.

LUCAS: (Semi seriously.) You’re sure?

BROOKE: I’m sure.

(Lucas smiles but doesn’t argue.)

BROOKE: Well, since the work’s done, (Pulls her top off.) I think I’m gonna go for a little swim.

(She has a bathing suit on underneath.)

BROOKE: You, uh… wanna come and look out for me some more?

LUCAS: (Watches her.) Sure. (Pause) I’ll catch you up.

BROOKE: K.

(She turns and runs at the sea, turning back briefly before carrying on.)

FADE TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – COUNTER – DAY]

(Close-up of a cake in its jar. The camera pans right so the front door is visible. Lucas enters.)

LUCAS: (Walking to Karen.) Hey, what’s up, mom?

KAREN: Can I ask you a question?

LUCAS: Yeah, sure.

KAREN: (Looks down and reads from the newly decorated table.) What does ‘whoot’ mean?

LUCAS: (Laughs) ‘Whoot?’

KAREN: Yeah, you know, I have this hip new café I need to be sure that my vocabulary is current. (Smiles)

LUCAS: Right. Well, uh, ‘whoot’ would be like… (Thinks) ‘yahoo’.

KAREN: Oh, OK, so I would go like (Pause) ‘WHOOT’!

(Lucas jumps back slightly in surprise.)

LUCAS: No, (Looks around embarrassedly.) mom. You would never go like that and as a matter of fact, never do that again.

(Karen laughs.)

KAREN: But, if ‘whoot’ is ‘yahoo’, (Looks over his shoulder.) then what is ‘what-what’?

LUCAS: (Laughs) You wanna know the difference between ‘whoot’ and ‘what-what’?

KAREN: Yeah, you know, like (Makes some really dodgy hand movements.) ‘WHAT-WHAAAT!’

LUCAS: (Mortified) Mom,… (Shakes his head.) seriously. (Pause) Never again.

(He points at her as she moves away with the dirty dishes.)

LUCAS: You gotta lay off the hip-hop. This is Andy’s influence, isn’t it?

(Karen walks to the counter and Lucas follows her.)

LUCAS: When’s he coming back anyway?

KAREN: (Evasively) Well, I’m not so sure that he is coming back.

LUCAS: Why not?

KAREN: Because, Lucas,… Andy wanted kids. He wanted to start a family and I’m… not sure that I want the same.

LUCAS: Oh, so, what, your first kid was soooo rotten that I scared you from trying again?

KAREN: Essentially yes, that’s it. (Laughs)

(Lucas squints at her in mock betrayal.)

KAREN: Andy’s a wonderful guy. He deserves a family.

(Lucas looks at her to continue.)

KAREN: And… then there’s Keith.

LUCAS: What about Keith?

KAREN: Well I’ve been… thinking about him a lot. (Pause) As a matter of fact I, uh, thought I saw him in town the day I left for New Zealand. You know, the day of the fire at Dan’s dealership.

(Lucas absorbs that information. His eyebrows draw together and he gets fidgety.)

LUCAS: You know, maybe I should go. (He gets up.) Gotta lot of errands to run before this beach party tonight.

KAREN: (Fake deep voice.) End-of-the-summer beach party, what-whaaaat! (Makes the dodgy hands movements again.)

(Lucas stops at the door and pauses for a moment before looking back, smiling at her, and walking out.)

FADE TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – GYM – DAY]

(Nathan is pushing weights in the gym. Haley enters.)

HALEY: Hey.

(Nathan sighs and sets the bar on its hooks. He sits up.)

HALEY: I saw your car. I… I didn’t know you were home.

NATHAN: (Pauses) Yeah, I know. (Dabs the sweat off his face with a towel.)

HALEY: Did you get the letters I sent?

NATHAN: (Sighs heavily again.) Yeah. (Wipes his arms.)

HALEY: It’s good to see you.

NATHAN: Look, Haley, I can’t do this, alright?

HALEY: What? You can’t do what? You can’t talk to me? (Walks closer to him.)

(He doesn’t face her or answer her.)

HALEY: You didn’t even tell me you were home, Nathan. What were you gonna do, pass me in the hallway at school and not say a word?

NATHAN: (Stands) I didn’t even know of you’d be in school(!)

HALEY: I told you, I’m back for good.

(He looks down.)

HALEY: Anyway, um,… I don’t know if you heard but I’m staying in our apartment. (Laughs) Brooke rented it and asked me to be her roommate.

NATHAN: (Raises his eyebrows.) You and Brooke, huh?

HALEY: (Smiling) Yeah. I did not see that coming. Oh, by the way, if this basketball thing doesn’t work out, you may have a future as a painter. (Looks at him pointedly.)

(Nathan realises what she’s talking about and looks down again. Haley just smiles.)

HALEY: Nathan,… we have some decisions to make.

NATHAN: Yeah,… yeah, we do.

HALEY: (Whispering) Yeah.

(Close-up of her hands as she plays with her wedding ring.)

HALEY: Well, um,… I guess I’ll… hit the beach tonight. End-of-summer party.

(Nathan smiles and puts his bottle aside.)

NATHAN: (Whispers) OK.

(Haley walks to the doors and looks back. Nathan goes back to his weights and takes them off the pole.)

HALEY: You’ve changed.

NATHAN: Yeah. (Pulls weights off.) I guess I have you to thank for that.

(Haley sighs and leaves.)

FADE TO:



[EXT. THE RIVERWALK – SHOPS – DAY]

(Ellie is standing outside, talking to a tall kid. She slips him some money. He looks around, making sure nobody’s watching.)

(Lucas stands in the distance, watching them. He pulls his earphones off in the hopes of hearing what they’re saying. He frowns as he sees the guy slip something into her hand under the pretence of shaking it. Ellie walks past him and spots Lucas watching.)

(Lucas looks away. Ellie pauses before carrying on to wherever she’s going. Lucas turns around and walks away.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(A door closes off-screen. The camera pans right to Peyton who is on her bed, sorting through her records. Brooke walks into her room.)

BROOKE: (Frowning) OK, not exactly your finest hour in party attire but who knows, somebody might go for the homeless girl look.

PEYTON: You know I don’t even wanna go to this thing.

BROOKE: I know, but because Mouth is throwing himself his own personal pity-party over Erica Marsh, you P. Sawyer, as you know, are my DJ.

(Peyton groans and turns to her.)

BROOKE: Besides, this is the last end-of-summer beach party we’re gonna have before we’re seniors. (Pouts)

PEYTON: Oh, come on, you know you’re gonna have another chance next year after you flunk out and have to repeat a grade(!)

BROOKE: See, that’s the spirit! (Her smiles falls.) Sort of. (Peyton nods.) Little mean but it’s a start. Speaking of mean; please don’t be to Haley tonight, OK? Let’s party. (Slaps her on the arm.)

(Peyton carries her basket of records and follows Brooke out.)

BROOKE: Come on.

(They walk out. Camera pans to Peyton’s bed where there are still a few records lying in a pile.)

FADE TO:



[EXT. THE BEACH – THE PARTY – DAY]

(Pan up from a sandcastle where the drinks are being served from. A guy hands them out. Tim runs across the frame to Brooke.)

TIM: It’s about time(!)

(Brooke frowns at him.)

TIM: (Holding a box and jumping around.) Can we light the bonfire now?! Can we? Can we?

BROOKE: Oh, look, it’s Tim. I had a dream you died. Darn(!)

(Tim looks into his box.)

TIM: Look, check it out; I brought some really cool stuff to burn. I got, um,… cleaning supplies, some army men, some rotten fruit. Oh, and there’s this dead animal down the beach that would burn really cool.

BROOKE: Come to think of it, Tim, you might burn really cool. Let’s sacrifice a virgin.

TIM: (Clueless) Sweet(!) Like who?

(Brooke just looks at him. A siren sounds and Tim drops his box.)

TIM: CRAP, COPS!!

(He smacks the cups out of a line of big, tough looking, half naked, guys and stands beside them, arms crossed. Two guys approach them.)

GUY 1: Hey, Brooke, what’s going on? You got cups for us?

BROOKE: (Smiles) Sure, boys, right this way.

(They follow her and the guys look at Tim, completely pissed off.)

TIM: (Picking up their cups for them.) I’m sorry, I thought they were five-oh, I- (Picks up each cup and gives them back to the people.) I-I’m sure there’s still… (Points) some…

(He turns and runs away.)

(Camera pans along to shots of random people having fun.)

FADE TO:



[EXT. BEACH HOUSE – FRONT PORCH – EVENING]

(Dan is sitting in a recliner, reading the fire investigation report that was made for the fire in the dealership. He frowns and flips another page. The one word that sticks out is ‘ACCIDENTAL’. It is not being treated as arson. The last line reads: ‘This fire investigation is CLOSED’.)

(Dan leans back and flashes on the fire again.)

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(The fire covers the place. All of the shapes are blurry. Camera pans hard right to a pile of flames. Focus on Dan’s face as he opens his eyes and sees a blurry figure approaching him.)

CUT TO:



[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]

(Shot of a burning torch.)

BROOKE: (o.s) People have had fire rituals (Pan down to Brooke holding the torch.) since the beginning of time. (Pause) For some people it’s witchcraft; for others, religion; but for us, it marks the beginning of our senior year!

(Everybody raises their cups and yells in approval. Lucas and Haley look at each other.)

BROOKE: I know we have to go back to school soon, but tonight, as long as this fire burns, summer is still ours.

(Brooke lowers the torch onto the bonfire and the flames spread quickly over the accelerant. The crowd roars again. Brooke sticks the touch into the ground and turns to Peyton. Peyton nods her head, earphone to her ears and puts the music on.)

(The crowd’s enthusiasm dies painfully as they hear the sad, slow song Peyton puts on. Brooke turns around, exasperated and completely annoyed. She walks away without complaining.)

FADE TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – DINING AREA – EVENING]

(Dan walks across the café and straight to Karen.)

KAREN: Look who it is – the kissing bandit. Did you fondle anyone while I was away?

DAN: I should apologise. I won’t, (Grins) but I should. That kiss was a reckless mistake. (Pause) Sorta like Lucas. (Sits down.)

(Karen watches his every move closely.)

DAN: That was a joke.

KAREN: Funny(!) No wonder you’re getting a divorce. (Harshly wipes the counter in front of him.) How’s that going, by the way?

DAN: Why, you ready for round two?

KAREN: (Makes a face and coughs a little.) Sorry, I just… threw up a little in my mouth. (Smiles)

DAN: Can I just have a coffee, please?

KAREN: Sure, just… let me spit in it first. (Smirks and turns her back.)

DAN: Or, maybe you could drug it.

(Karen stops but doesn’t turn back to him.)

DAN: You know, Karen, as I recall, you were pretty angry with me the day of the fire.

(Karen scoffs and pours the coffee.)

KAREN: You know what, Dan? (Turns back with a smile.) You looking for people who were pretty angry with you, you might start at ‘A’, in the phonebook.

DAN: You mean ‘A’ as in Andy? (Pause) Or maybe ‘B’, as in Boozy. (Pause) What do we hear from rag doll Keith these days anyway?

KAREN: What’re you trying to say? The fire wasn’t an accident?

DAN: Why? (Pause) Is that what you’re saying?

KAREN: …You know what, I think I’m gonna play the old ‘right to refuse service’ card. You can get out. (Points to the door.)

DAN: You said I could have a coffee.

KAREN: Well, let’s just call that a… reckless mistake.

DAN: Hmm, fair enough. (Pause) Say hi to Andy for me. (Stands) That is if you ever see the little guy again.

KAREN: You know what? If someone… did try to kill ya, I’m sorry they failed, Dan.

(Camera zooms in on his annoyed face.)

KAREN: (Smirking cruelly.) Maybe next time they won’t. (Pause) Whoever they were.

(Karen smiles and Dan walks out of the café. The camera focuses on Karen’s conspiratorial expression.)

FADE TO:



[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]

(Tim is sitting down. People are there but are wearing sickened expressions. He is naked with only a guitar covering his privates.)

TIM: (Singing) # Who wants to swim,
With naked Tim?
Who wants to get drunk,
And have sex with him? #

(The girls turn and leave. One woman stops to look at him, her hand on her belly.)

TIM: (Frowning) I know they call it skinny dipping but… you wanna try anyway?

GIRL: I’m pregnant you idiot(!)

(She continues walking past him as he thinks.)

TIM: I’m cool with that!

FADE TO:



[EXT. THE BEACH – LIFEGUARD TOWER – EVENING]

(Lucas is leaning against the lifeguard tower, watching the party from the distance. He watches Brooke as she talks to about four different guys, laughing and enjoying herself. Haley comes up from behind.)

HALEY: Hey, (Lucas looks at her.) how’s that… casual dating thing working out for ya?

LUCAS: So-so.

HALEY: Could be worse – Nathan didn’t even show up(!)

(She walks past him, depressed.)

(Lucas looks at her before looking back at Brooke. He turns his back and walks to Peyton.)

(Peyton’s drinking from her cup.)

LUCAS: I don’t blame ya.

PEYTON: What’s that?

LUCAS: This music. (Pause) It’s enough to drive anyone to drink.

(Peyton turns away and drops the earphones.)

LUCAS: Mom stuff?

PEYTON: I don’t know. I don’t feel like I owe Ellie a thing. You know? But… I still feel guilty sometimes; for freezing her out.

LUCAS: Yeah?

PEYTON: I mean, is trusting someone always gonna be impossible in my life? (Pause) Maybe I should at least try with her.

(Lucas looks away, holding it back.)

PEYTON: (Looks at him.) I see that look again.

LUCAS: What look? I don’t have a look.

PEYTON: Dude,… you’ve got a tell the size of JLO’s ass. (Lucas looks away and scratches his head.) Whaddaya got on Ellie?

(Lucas tries to say it but he can’t.)

PEYTON: Luke,… if I’m a bout to make a huge mistake, please just… help me out.

(Lucas waits.)

LUCAS: The thing is… I saw her buying drugs in the park today, I’m sorry.

(Peyton looks down.)

PEYTON: Oh, god(!) (Pause) You know what, it… it makes all the sense in the world, you know? She said she was clean but so far all she’s done is lie anyway, so…

(Both of them look down – equally depressed.)

BROOKE: Is this a funeral? Will you please play something that doesn’t make me wanna shoot-up and die?

(Lucas looks at her delicately. Peyton shifts the needle of one record and puts one on the other. Normal, Peyton music, starts to play. Brooke smiles and nods.)

BROOKE: Thank you.

(Peyton looks at Lucas before grabbing her cup.)

PEYTON: I need a drink.

(Lucas looks at Brooke who shrugs, takes her own cup and walks back off to the party. He sighs and leans on the deck.)

(People are having fun, letting off steam before returning to school. Guys are chasing girls with water guns and making out.)

(Camera cuts back to Lucas who is making fun of them by dancing like a po-go. Haley stands beside him. Tim is standing by the fire, still playing his guitar in all his nudity, and sweating.)

(Brooke walks up to Lucas.)

BROOKE: If I were looking for a guy to go skinny-dipping with, would you be that guy? (Smiles and wiggles her eyebrows.)

(Lucas laughs before seeing Haley sitting there; upset and alone.)

LUCAS: Can I be that guy in twenty minutes?

BROOKE: Hmmm… I’ll give you fifteen and then I’m going wide with the offer.

(She smiles and runs off in the opposite direction. Lucas looks at Haley again before making a decision and walking off-screen.)

FADE TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – EVENING]

(Nathan is shooting hoops by himself on the court. Lucas walks up.)

LUCAS: How come you’re not at the party?

NATHAN: (Pause) How come you’re not in the gym? You know, that little one-on-one game, that was a joke. And you better get yourself in shape, otherwise you’re gonna be completely worthless to me this season. (Pause) Instead of mostly worthless like you are now(!)

(He jumps and throws the ball at the hoop again.)

LUCAS: I know why you’re here, Nathan. (Pause) Haley’s not going away, you know?

NATHAN: Dude, for once, could you just mind your own damn business?

LUCAS: As soon as you forgive her(!) (Nathan looks away.) And try to work things out. (Nathan scoffs.) She loves you, Nate.

NATHAN: And is that supposed to make everything OK?

LUCAS: (Thinks before answering honestly.) Yeah, it is.

NATHAN: (Grins without humour.) You’re an idiot.

(Nathan chucks that ball again and gets it through the basket. Lucas takes it and groans in annoyance – one step away from punching his brother.)

LUCAS: YOU KNOW SOMETHING, NATHAN?! I’VE TRIED WITH YOU! (Pause) BUT SOMETIMES, I WONDER WHY I BOTHER!

NATHAN: Then don’t.

LUCAS: FINE, I WON’T! (Calms down and walks up to him.) You wanna… be a coward? Fine. Stay here and hide(!) Don’t go to the party. (Pause) But if you think I’m gonna let you mistreat Haley, you’re wrong. Don’t try it for a second, because if you do, I’m gonna hurt ya.

(Nathan looks away and shakes his head, aware that Lucas’ completely serious.)

LUCAS: Jackass.

(He drops the ball and walks away, leaving Nathan standing there with his hands on his hips.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]

(The camera pans up to a pile of clothes. Lucas stands over them and realises that they are Brooke’s. He puts a hand to his head and looks out at the sea. He spots Brooke there with a few guys.)

(Haley walks up to him.)

HALEY: (Frowning) Well, at least she won’t drown naked.

(Lucas frowns and looks back. Brooke’s with the lifeguards. He’s not pleased as he turns and walks away again.)

(Tim has thankfully donned some clothes. He’s carrying his guitar as he approaches Haley.)

TIM: Hey, Tutor Girl, (Points to the sky.) check it out – the stars are blue.

(Holds his guitar out to her.)

TIM: Do your song.

HALEY: Ah, no, thanks.

TIM: Why not?

(Haley shrugs.)

HALEY: Because I don’t want to.

TIM: Oh, come on, don’t be stuck-up. Look, I’ll sing the Chris Keller part-

(Nathan comes up behind them.)

HALEY: Tim, I really don’t wanna sing-

TIM: Just do it. Please(!)

HALEY: I don’t know- oh(!)

(Nathan grabs the guitar and throws it onto the bonfire then continues walking. The crowd cheers. Tim looks up at him.)

TIM: Nathan’s back(!) (Rushes off after him.)

(Haley looks at them with a smile.)

(Cut to Lucas who is standing there, a frown back in place.)

(Haley looks at the burning guitar. It’s clear how Nathan feels.)

(Brooke is out of the water with a blue towel wrapped around her. She grabs her clothes and stops at Lucas.)

BROOKE: Lucas.

LUCAS: (Says bye to who he was talking to and turns to Brooke.) Hey.

BROOKE: You having fun yet?

LUCAS: Are you?

BROOKE: Yeah. (Smiles) You know, we’re never gonna be here again, Luke. Senior; summer; you gotta enjoy it.

LUCAS: No, you’re right. We should enjoy it. Don’t you think that… if we’re never gonna be here again, then maybe we should make it mean something to us?

(One lifeguard powers up his speaker.)

LIFEGUARD: Brooke Davis, do not put your clothes on!

(Brooke smiles and looks at Lucas.)

BROOKE: Um…

LUCAS: (Smiles) Joe calls.

(Brooke smiles and leaves. As soon as she’s gone, his smile drops and his eyes sadden.)

(Cut to Peyton who is back at the deck with her drink. Haley walks up behind her.)

HALEY: Hey, girly. (Smiles) I left you like a million messages. Where you been?

PEYTON: (Uncaringly) Around.

(Haley quickly gets that Peyton is not happy with her. She looks away.)

HALEY: Drinking, huh? I should probably join you with the night I’m having. It’s like… Tim wants me to play; Nathan won’t even talk to me.

PEYTON: Well it’s not like you don’t deserve it(!)

(Haley looks at her, hurt. Peyton puts on a different record. ‘When The Stars Go Blue’ starts up by Haley and Chris. Peyton walks away, past Nathan who is approaching Haley.)

(Haley doesn’t see him as she sits there, thinking about the husband and friends she has lost.)

NATHAN: (Stops) Hey?

(Haley looks at him.)

NATHAN: Can I talk to you?

(Haley smiles and nods as the song continues to play. They walk off onto the beach.)

NATHAN: I wanted to say I’m sorry. I should have told you I was back in town.

HALEY: (Happy that he’s talking to her again.) It’s OK.

NATHAN: Not really. (Pause) Look, I’ve been avoiding you because I’m still mad, Haley, about everything. (Pause) And I don’t see that changing anytime soon.

(Haley nods but doesn’t say anything.)

NATHAN: You know the last two times I came to the beach? (Looks at her.) For our wedding, and to burn the Wedding Wall.

HALEY: So that’s what happened to it.

NATHAN: Well, first I broke it in half with the keyboard I bought you. And then I burned it.

(Haley gets that he’s not there to even try and mend the rift.)

NATHAN: I’m sorry.

HALEY: …Nathan,… I need to ask you something and I really don’t want you to take it the wrong way.

(Nathan stops and waits.)

HALEY: I need to know what you want from me, or from us. (Thinks) Where are we now?

NATHAN: I don’t know.

HALEY: What do you want us to be?

NATHAN: I don’t know, Haley. I can’t answer that right now.

HALEY: I can. I want us to be together.

NATHAN: Why? (Pause, off Haley’s hurt face.) I mean, we’re so far away from… who we used to be. Why even fight for it?

HALEY: (Completely sure.) Because I love you.

(Nathan looks away and sighs.)

NATHAN: Well, listen,… basketball season’s coming up and I’m… I’m gonna concentrate on that. So,… you should do your thing, whatever it is; school, music. Something other than me. (Pause) Because,… I really don’t know when I’m gonna be ready for us again. (Shrugs) Or even if… I’ll be ready for us at all.

HALEY: (Distraught) Oh, Nathan, don’t say that, god(!)

NATHAN: Haley, I’m not saying it to be mean… OK? I don’t… I don’t like hurting you. I’m just trying to be honest.

(Haley doesn’t look at him. She barely moves.)

NATHAN: (Uncomfortable) I’m gonna head back. Alright?

(He walks off. Haley gathers some strength before calling out to him.)

HALEY: Nathan!?

(He stops and turns back.)

HALEY: …I’m not going anywhere.

(She looks at him. He takes a moment.)

NATHAN: … OK.

(He walks away. Haley sighs sadly and looks at the stars.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]

(People are still having fun at the party. Lucas walks to Haley and sits beside her. They are separated from the fun and enjoyment.)

LUCAS: And then… (Leans back.) there were two. (Pause) Hey, it’s not so bad. This is how we started last school year and look how good that turned out.

(Haley laughs humourlessly.)

LUCAS: (Shakes his head before taking her hand.) Let’s take a walk.

(Haley looks at him and nods. He hugs her and they walk. Lucas stops as he sees Brooke dancing with the lifeguards.)

LUCAS: Give me a minute.

(He walks to Brooke who’s laughing with the guys. They stop when they see him.)

LUCAS: What’s going on, guys?

LIFEGUARD: What’s up?

LUCAS: (To Brooke.) You gotta second?

BROOKE: Sure, what’s up?

LUCAS: I’m the guy for you. (Pause) I know we’re just part-time, that’s cool. You know, do whatever, have your fun. (Smiles) But one of these nights, you’re gonna realise it: (Pause) I’m the guy for you, Brooke Davis.

(Brooke looks at him, surprised. Lucas turns away but turns back.)

LUCAS: You’ll see.

(Brooke’s expression remains the same.)

LUCAS: (To the lifeguards.) You guys take it easy.

(He walks away. Brooke walks away from the lifeguards, to where Nathan is standing. They watch as Lucas puts his arm around Haley again and they walk off.)

(Cut back to Nathan and Brooke. She smiles and nods slightly.)

FADE TO:



[INT. CAFÉ – DINING AREA – EVENING]

(Ellie is sitting at the table, writing something. Peyton enters and walks up to her. She set a phial in front of her.)

PEYTON: Here. It used to be my cocaine phial. (They look at each other.) Thought you might like it considering you were buying drugs today.

(Peyton looks at her with pain in her eyes before turning and leaving. Ellie doesn’t try to deny it. She looks back down at the paper.)

FADE TO:



[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]

(The party is still raging.)

LUCAS:  It’s gonna be OK, Hales. As a matter of fact, I… think it’s the beginning of a beautiful friendship.
 
(Haley looks at him steadily.)
 
LUCAS:  Again.
 
(She laughs and they walk out of the shot.)
 
(Dan walks onto the scene with his own alcohol. He looks at Haley and Lucas near the fire. He smiles and raises the glass to his lips but pauses as he sees Lucas behind the flames.)
 
FLASHBACK TO:
 
 
 
[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]
 
(The fire rages and a figure rounds the corner. The figure is burry as the shots cut between the head and body as well as the flames. Suddenly, the shot comes into focus and Lucas is standing there with an evil gleam in his eyes.)
 
END OF FLASHBACK:
CUT TO:
 
 
 
[EXT. THE BEACH – THE PARTY – EVENING]
 
(Close-up of the glass in Dan’s hand as he squeezes it too hard and it shatters. He looks back up at Lucas with betrayal shining in his eyes. Lucas continues to laugh and joke with Haley as they watch the bonfire.)
 
(Dan seethes with suppressed rage.)

END

Kikavu ?

Au total, 152 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
24.01.2020 vers 17h

Yunamina 
14.12.2019 vers 20h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

logan12 
14.05.2019 vers 14h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier Février

Calendrier Février
Le calendrier de février 2020 est en ligne ! Et il est placé sous le signe de l'amour avec notre...

Concours interquartier : La Finale

Concours interquartier : La Finale
Voici le résultat du Concours interquartier de Wallpaper Dawson vs OTH : Résultat sur le quartier de...

Concours  Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson

Concours Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson
C'est parti venez voter pour votre wallpaper préférez pour le concours interquartier OTH/Dawson...

Calendrier Janvier

Calendrier Janvier
Le calendrier de Janvier  2020 est disponible ! et c'est avec Sophia Bush que l'on démarre cette...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Place à un sondage Festif ! Alors Spécial Fêtes : Comment sera votre Noël cette année? Venez voter...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 19.02.2020 à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, 19.02.2020 à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, 19.02.2020 à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Avant-hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

James723, Hier à 22:20

Nouveau sondage sur Joey Venez voter pour le rôle préféré de Drea de Matteo

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News