VOTE | 660 fans

#606 : Inventer sa vie

Owen revient à Tree Hill et présente Nathan à une équipe de basket appellée Slamball qui veut que Nathan la rejoigne. Mouth continue de faire du bon travail à Omaha.Quant à Lucas, il y retrouverait un visage familier lors de la tournée pour son nouveau livre.

En plus: l'équipe des Slamball existe réellement: https://www.slamball.net/

Popularité


3.2 - 5 votes

Titre VO
Choosing My Own Way of Life

Titre VF
Inventer sa vie

Première diffusion
13.10.2008

Première diffusion en France
19.09.2009

Plus de détails

Réalisateur: John A.Norris

Scénario: Mark Schwahn

L'épisode commence avec Lucas qui prépare ses affaires pour partir à sa séance de dédicace à Omaha , Peyton lui dit quelle aimerait bien venir avec lui et qu'elle est jalouse qu'il reste une semaine avec Lindsey .

A l'exterieur du lycée, Haley et Nathan discutent et passent par l'atelier, c'est à ce moment là qu'ils découvrent Sam en train de dormir dans une voiture .

Dans une salle de classe, Haley demande à Sam pourquoi elle dormait dans une voiture. La jeune fille lui répond qu'elle n'a pas le choix et Haley lui demande le numéro de ses parents. Sam lui répond qu'elle vit dans une famille d'accueil. Haley lui propose son aide mais Sam lui rétorque qu'elle n'est pas sa mère et que ce ne sont pas ses affaires avant de partir.

Au magasin de Brooke, Millicent lui dit qu'elles ont beaucoup de choses à faire. Brooke ne comprend pas vu qu'il n'y a plus de vêtements , Millicent montre une liste de plusieurs idées sur un tableau qu'elle pourrait faire. Brooke est très émue et serre Millicent dans ses bras et lui dit merci.

Au rivercourt, on retrouve Skills et Nathan qui jouent au basket, Deborah les regarde et Nathan marque un panier. Deb dit qu'il s'en sort très bien et ils répondent en même temps "Merci". Nathan semble énervé.

Peyton arrive à son bureau au Trick et découvre Mick, ivre, étendu sur une table de billard. Elle prend sa pièce "Sobre pendant un an" et attend qu'il se réveille. Quelques minutes plus tard, Mick se réveille et réclame sa pièce, elle lui répond qu'elle ne le comprend pas et part. Mick lui révelle que ça n'aurait pas marché s'il avait été son père et que c'est pour cela que lui et Ellie l'ont abandonnée. Peyton est en colère, lui lance un "merci papa" avant de lui dire de partir.

Dan vient chercher Jamie à l'école et il lui demande où est-ce qu'il veut aller. Jamie lui dit qu'il veut une glace car avec Nanny Deb, il ne mange que des légumes et Dan l'y emmène.

Au parc, Dan voit Deb et Skills et Jamie lui dit qu'ils s'embrassent tout le temps. Dan remercie Deb pour avoir dit la vérité sur l'accusation de Carrie. Deb et Skills partent. Jamie dit qu'il a mal à la tête de les voir, Dan lui répond qu'il sait ce qu'il ressent .

À la boutique, Brooke et Millicent sont en train de déjeuner et Millicent lui avoue que Mouth lui manque. Brooke lui dit qu'elle peut aller le rejoindre mais Millie lui dit qu'elle l'a beaucoup aidée et qu'elle préfère rester avec elle .

Luke arrive à Omaha. Un homma vient le chercher et lui dit que Lindsey ne sera pas là. Lucas lui demande s'il a aimé le livre, l'homme lui répond qu'il ne l'a pas encore lu mais il le fera car il adore la science fiction. Luke est perplexe.

Dan est à l'endroit où Keith a été tué et se remémore la scène. Nathan arrive et Dan lui dit qu'il est désolé pour Quentin Fields car c'était un bon joueur. Alors que Dan part, Nathan lui répond qu'il a sauvé sa femme et son fils mais qu'il a tué son oncle, il ajoute "au moins mon fils t'aime". Dan lui répond que son fils le déteste, Nathan le rectifie : ses deux fils le détestent.

Peyton arrive au Trick et voit Mick qui joue de la guitare. Il lui explique qu'il n'est pas parti car ils avaient besoin de parler. Elle lui dit qu'elle trouve ça honteux qu'il n'aie pas voulu la rechercher plus tôt.  Il lui dit qu'il est temps qu'il parte, elle lui répond que pour une fois, elle est d'accord avec lui.

À la séance de dédicace, personne ne vient. Lucas rend l'homme qui est venu le chercher responsable car il ne s'agit pas d'un livre de science-fiction. Une petite fille arrive alors. Lucas demande à qu'il lui signe son livre et il voit que ce n'est pas "La Comet" mais un Livre de Gossip Girl qu'elle souhaite se faire dédicacer car c'est son péréféré, il lui dédicace alors son livre.

Micro arrive et Luke lui dit que c'est le premier à venir se faire dédicacer son livre.

Haley passe voir Brooke et lui demande si elle serait intéréssée pour accueilir Sam car sa famille d'accueil ne s'occupe pas bien d'elle. Brooke lui dit qu'elle est désolée mais elle a beaucoup de choses à faire. Haley lui dit qu'elle comprend mais elle se fait juste du soucis pour elle.

Nathan et Haley discutent et n'ont pas trouvé de solution pour accueillir Sam. Nathan recoit un appel d'un directeur d'une équipe de Basket qui a une proposition pour qu'il rejoue. Nathan assiste alors à un match de Slamball et trouve que c'est violent pour son dos mais Jamie lui dit que c'est hyper cool et qu'il doit le faire.

Brooke se remémore la scène de son agréssion quand Peyton arrive. Brooke lui avoue la vérité sur son agression.

Nathan demande à Skills ce qu'il pense du Slamball et ils regardent Jamie qui s'amuse en sautant sur les trampolines. Owen, qui joue au slamball, demande à Nathan ce qu'il en pense.

Peyton reproche à Brooke de ne lui avoir rien dit pour l'agression. Brooke lui dit qu'elle ne voulait pas gacher son bonheur. Pey lui répond qu'elle est sa meilleure amie et qu'elle sera toujours là pour elle.

 

L'associé dit à Luke que tout est fini car la séance de dédicace était mauvaise et lui conseille d'écrire un nouveau livre et que cette fois ça marchera.  

Peyton parle de son père à Brooke tout en faisant des cookies.

Mouth et Luke discutent dans la rue, il lui explique que son travaille à Omaha lui plait beaucoup mais que Millicent lui manque.  

Millicent a une conversation avec Mouth via la webcam. Brooke remarque que sur le tableau Millie a rajouté une idée, celle d'être mère, car il ne faut pas qu'elle reste toute seule.

Luke regarde la télévision et apercoit Micro qui présente les infos. Il semble surpris, Peyton l'appelle et il lui dit qu'il rentrera plus tôt car sa séance n'a pas marché.

Brooke vient voir Sam au Bar et lui propose de venir dormir chez elle mais Sam n'en a pas envie. Brooke lui dit alors qu'elle peut dormir dans sa voiture, Sam accepte

 

Mick vient voir Peyton à son bureau et lui donne la pièce "Sobre pendant un an". Il lui dit qu'elle était à Ellie, lui explique pourquoi ils ont décidé de l'abandonner et il part. 

Deborah voit sur la table un bouquet de roses rouges, elle semble ravie, mais voyant qu'il s'agit de Dan, elle le jette à la poubelle. Skills arrive alors avec un petit bouquet de fleur ce qui plait énormément à Deb.

Micro rejoint Luke à l'aéroport et lui dit qu'il repart à Tree hill car il veut être avec Millicent. Il propose à Luke de repartir ensemble en voiture, Luke accepte et ils partent.

Il fait nuit, Haley rejoint Nathan au Rivercourt, ils parlent du slamball. Il lui dit que c'est un sport très physique mais qu'il est certain de pouvoir rejouer. Haley le fait tirer au panier, il réussit tous ses tirs. Elle lui dit d'aller jouer au Slamball et ils s'embrassent.

 

Brooke accueille Sam chez elle et lui montre sa chambre. Sam semble contente se s'installer. Plus tard, Brooke arrive dans sa chambre et voit sur son miroir un message de Peyton lui disant qu'elle l'aime. Brooke lui répond qu'elle aussi.

Peyton appelle son père Larry et le remercie d'avoir été là pour elle.

On retrouve alors Haley qui décide de dormir dans le lit de Jamie, Nathan les rejoint !

 

The End

 

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

BOBBY: On a besoin d'un jeune coach dans votre genre.

NATHAN: Je croyais que vous me vouliez comme joueur.

BOBBY: Votre carrière de basketteur pro est terminée, vous devez vous en rendre compte?

 

BROOKE: Le magasine, la collection, tout ça c'est à toi.

 

LINDSEY: Il ne comptait rien faire de spécial pour toi, je te signale. Je ne vois pas ce qui peut être plus important que la sortie de ton livre?

LUCAS: Mon mariage, avec Peyton.

 

PEYTON: C'est Mick, c'est mon père. Je l'ai invitée à venir manger ce soir pour en discuter.

 

MICK: Tu n'as rien vu et tu me sers un whisky.

 

CARRIE: C'est pas encore fini.

DAN: Oh si.

 

ONE TREE HILL

 

MAISON DE LEYTON

 

Lucas s'apprête à partir à Omaha, c'est pourquoi il laisses son nouveau livre sur le lit près de Peyton. Celle-ci se réveille.

 

PEYTON: Dis, pourquoi les garçons font toujours leur bagages cinq minutes avant de partir?

LUCAS: Pour énerver les filles.

PEYTON: Ban, ça marche. C'est un grand jour.

LUCAS: Ouais. Le première séance de dédicace est la plus stressante. Je vais voir Micro tout à l'heure.

PEYTON: Ouais, ça va être chouette. Ce que je trouve bizarre, c'est qu'il organise le lancement de ton livre à Omaha.

LUCAS: On commence par des petites villes histoire de faire monter la sauce avant de passer au plus grandes. Ça a marché la dernière fois.

PEYTON: J'aurais voulu venir avec toi.

LUCAS: Il est pas trop tard.

PEYTON: Oh oui. Ce ne serait pas gênant comme situation, ta fiancée, ton es-fiancée et toi.

LUCAS: Peyton...

PEYTON: Excuses moi. Je sais bien que Lindsey est ton éditrice mais je suis un peu jalouse. Elle va t'avoir une semaine entière pour elle et alors que je reste là avec Mick.

LUCAS: Désolé. Tu sais pourquoi il continue à nier? À priori, c'est ton père, non?

PEYTON: J'en sais rien. Peut être que je me trompes et que c'est pas lui. Quoiqu'il en soit, je m'en sortirai. Ne t'en fais pas pour moi.

LUCAS: C'est pas facile. Je t'appelle en arrivant.

PEYTON: Ouais, d'accord.

LUCAS: Je t'aime.

PEYTON: Moi aussi. Et ne m'oublies pas quand tu passeras à la TV Lucas Scott.

 

LYCEE TREE HILL

 

Nathan et Haley marchent dans la cour du lycée.

 

NATHAN: Tu es sure que ça va? Après tout ce qui s'est passée, le principal comprendra certainement que tu ai besoin de prendre un peu de vacances.

HALEY: Non, merci. Deux semaines à me repasser ces images suffisent, j'ai besoin de recommencer à vivre; au moins ici je penserais à autre chose.

NATHAN: Ok. Si tu as besoin de moi, tu sais où me trouver.

HALEY: Ouais.

NATHAN: On va couper par l'atelier.

HALEY: Tu faisais toujours ça au lycée. Tu sais qu'on n'a pas le droit?

NATHAN: Il y avaient que les coincés qui faisaient le tour.

HALEY: Et moi j'étais tutrice, monsieur.

NATHAN: Ouais, c'est ce que je dis. Tu étais une intello coincée.

HALEY: Tu étais content de me trouver. Sans moi tu n'aurais jamais eu le diplôme.

(Haley et Nathan sont dans l'atelier et Haley voit Sam dans une voiture du garage)

HALEY: Nathan!

 

Sam et Haley parlent dans sa classe.

 

HALEY: Je peux savoir pourquoi tu dors dans une voiture dans l'atelier du lycée?

SAM: Je n'ai pas eu le choix c'était ça ou le vieux canapé qui empeste dans la salle ds profs. Vous êtes malades de vous asseoir là-dessus.

HALEY: Pour ta gouverne, je ne m'approche pas de cette horreur. Dis moi, où sont tes parents parce que ça m'étonnerait qu'il vive dans cette bagnole.

SAM: J'ai des parents adoptifs.

HALEY: Je vois. Alors donnes moi leur numéro, s'il te plait? Il faut que j'ai une petite conversation avec eux.

SAM: Hors de question! S'il vous plait, ce serait encore pire après. Ces histoires ne regardent que moi, d'accord?

HALEY: Sam, si tu as des problèmes avec eux il faut que tu me le dises, l'école peut t'aider.

SAM: Non, non, justement tout va bien ce sont les meilleurs parents adoptifs que j'ai jamais eu, je vous le jure. J'ai connu pire. On est beaucoup chez eux, je suis mieux ici.

HALEY: Je suis sure que non et en plus ils ont du paniquer en ne te voyant pas rentrer à la maison hier soir.

SAM: Vous ne comprenez rien. Tout le monde s'en fiche, chez eux je suis invisible. Ils touchent les chèques , ils me cognent pas dessus alors c'est cool. Je vous assure, tout le monde est content alors gâchez pas tout s'il vous plait.

HALEY: Je ne peux pas faire comme si de rien n'était. U n'as que 15 ans, il faut qu'on trouve une solution pour que tu sois plus heureuse.

SAM: vous êtes sympa mais je ne suis pas votre fille. Justement, je suis la fille de personne. C'est comme ça.

HALEY: Sam!

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke entre dans le magasin et trouve Millicent.

 

MILLICENT: Super! Voilà la meilleure patronne du monde!

BROOKE: Toi, tu as un service à me demander, non?

MILLICENT: Pas du tout et on a beaucoup de travail.

BROOKE: Millie, tu sais que je t'adore mais il faut que tu ouvres les yeux. On est dans un magasin de fringues qui a zéro fringue à vendre et j'ai plus du tout de nouvelles idées.

MILLICENT: Là, je crois que tu fais erreur.

BROOKE: C'est quoi ça?

MILLICENT: Je t'ai noté une liste d'idées.

BROOKE: Et tu as recouvert le tableau avec du tissu?

MILLICENT: C'est pour faire un peu plus d'effet. J'ai toujours rêvé d'enlever un drap sur un truc en disant, et voilà.

BROOKE: C'est l'occasion ou jamais vas-y.

MILLICENT: Et voil...

BROOKE: Sauter en parachute?

MILLICENT: Mais j'ai même pas pu dire, et voilà.

BROOKE: Excuses moi mais merci. C'est vrai que le saut à l'élastique ça a l'air cool mais je ne crois pas que ça aidera ma société a démarrer.

MILLICENT: Justement moi je pense qu'avant de te réoccupé de ta société, tu dois t'occuper un peu plus de toi.

BROOKE: Faire un petit tour en moto, apprendre une langue étrangère, aller à Munich pour la fête de la bière, regarder tous les James bond. Ça me rappelle quelques choses tes idées, comment ça se fait?

MILLICENT: C'est pas étonnant, ce sont les tiennes. Je t'ai souvent entendu parler de choses que tu voulais essayer, Victoria disait toujours que c'était idiot ou que tu n'avais pas le temps.

BROOKE: Et pendant qu'elle disait que je n'avais jamais le droit de profiter un peu de la vie...

MILLICENT: moi, je notais tout pour qu'un beau jour, tu puisses le faire. Et ce beau jour est enfin arrivé, Mlle Davis.

BROOKE: Merci.

 

RIVERCOURT

 

Nathan et Skills sont en train de s'entrainer.

 

SKILLS: Alors tu n'as rien de mieux à me montrer. Je peux savoir à quoi tu joues?

NATHAN: Qu'est-ce qu'il y a? J'ai marqué.

SKILLS: On travaille pas sur ton trois points. Pourquoi tu ne vas as au panier?

NATHAN: Parce que tu bloquais l'accès.

SKILLS: Et bien tu dribbles et tu contournes la défense. Si tes tirs à trois points ne rentrent pas ce jour-là, tu fais quoi? T'as peur du contact, c'est ça?

NATHAN: Tu veux du contact?

SKILLS: Ben voilà un vrai panier comme en NBA.

DEB: Ouaw. Tu es une star chéri!

(Nathan et Skills répondent en même temps)

NATHAN ET SKILLS: Merci!

NATHAN: Aller, donnes le ballon.

 

STUDIO DE PEYTON

 

Mick est allongé sur la table de billard avec une bouteille d'alcool à coté de lui. Il se réveille.

 

PEYTON: Ça t'es arrivé t'être sobre pendant toute une année.

MICK: Je suis le premier guitariste de rock que tu rencontres ou quoi?

PEYTON: Je me le disais aussi.

MICK: Si tu veux bien, j'aimerai bien récupérer mon jeton.

PEYTON: Pour quoi faire? C'est un mensonge, tu viens de l'admettre.

MICK: Tu peux pas comprendre.

PEYTON: Tu as raison. Je ne comprends pas tout et je ne comprends rien à cette histoire. Franchement, j'aurais préféré que tu viennes pas.

MICK: J'aurais été complètement nul comme père, je peux te le dire. C'est pour ça que Ellie et moi on a décidé de te faire adopter. Bon, ça y est. Tu sais tout, tu est contente maintenant?

PEYTON: Tu reviens au bout de 22 ans et tu as rien de mieux de dire à ta fille. Que ça y est, tu sais tout?

MICK: Je t'ai dis que j'étais nul.

PEYTON: Va t'en alors! Merci Papa.

MICK: C'est pour ça que j'ai préféré être sur la route.

 

ECOLE DE JAMIE

 

Dan vient chercher Jamie à la sortie de l'école.

 

JAMIE: Salut grand-père. Où est nounou Debbie?

DAN: C'est moi qui passe te prendre aujourd'hui.

JAMIE: C'est vrai? C'est cool!

(Jamie sort de l'école)

JAMIE: Qu'est-ce qu'on fait alors?

DAN: J'en sais rien. Tu fais quoi d'habitude avec nounou Debbie après l'école?

JAMIE: On va manger des glaces.

DAN: Ca, ça m'étonne de sa part. Elle te laisse vraiment manger des glaces à cette heure-là?

JAMIE: Non. Elle m'oblige à manger des tas de légumes parce que c'est comme ça qu'on devient grand et fort.

DAN: Tu veux que je te dise un secret? Les adultes sont capables de dire n'importe quoi pour te forcer à mange des légumes et souvent c'est pas vrai.

JAMIE: Tu veux dire que même si je mange des carottes, je ne verrai pas dans le noir?

DAN: Non.

JAMIE: Je me suis fait avoir.

 

RUE DE TREE HILL

 

Dan et Jamie sont partis chercher une glace quand il aperçoivent Deb avec Skills.

 

JAMIE: Et on a le droit de faire un vœu pour chaque choux de Bruxelles qu'on mange sans faire la grimace?

DAN: Non, mon grand. Ils ont juste mauvais goût, c'est tout.

JAMIE: oh, c'est pas juste!

DAN: Mange doucement. Ça va te faire mal à la tête si tu avales ça trop vite.

(Dan aperçoit Skills et Deb)

DAN: Ben dis donc, ils s'embêtent pas eux.

JAMIE: C'est normal. Ils se font des bisous tout le temps.

 

Jamie et Dan s'approchent de Skills et Deb.

 

DEB: Tu en reveux?

SKILLS: Salut petit!

JAMIE: Salut tonton Skills et nounou Debbie.

DEB: Tu lui donnes de la glace après l'école? Je croyais être une mauvaise nounou.

DAN: Ouais. Désolé le marchand n'avait plus de carottes à infrarouge. Mamy Debbie, je peux te dire un mot?

(Dan et Deb s'écartent)

DAN: Skills est toujours au lycée?

DEB: Ah non, Dan. Il a reçu son diplôme le jour où tu es allé en prison et si tu es venue pour me critiquer, je m'en vais.

DAN: Non, attends. Je voulais te remercier d'avoir accepter de témoigner en ma faveur. Tu as fait ce qu'il fallait.

DEB: Tu crois? C'est bon. Tu as fini?

DAN: Ouais, c'est tout ce que j'avais à dire.

DEB: Parfait. Alors bonne chance pour ta vie.

DAN: Ça ne va pas durer longtemps.

(Deb revient vers Skills et Jamie)

DEB: Tu viens? On s'en va.

SKILLS: D'accord.

DEB: O se retrouve à la maison, chéri.

JAMIE: J'ai mal! J'ai un tambour dans la tête.

DAN: Je te comprends, ça me fais pareil à moi aussi.

JAMIE: Oh ma tête!

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke et Millicent mangent dans le magasin.

 

BROOKE: T'as mangé tout le poulet aux légumes?

MILLICENT: Ouais, désolée. D'habitude, Micro mange le bœuf et moi je fini tout le poulet aux légumes.

BROOKE: Tu as de la chance que je préfère le bœuf. Tu tiens le coup? J'ai jamais douté de sa part.

MILLICENT: Pour être franc, je préférais qu'il revienne.

BROOKE: Mais si jamais il te manque trop, tu peux retourner là-bas. Tu peux rentrer, je t'assure.

MILLICENT: C'est gentil Brooke mais toi, tu ne m'as jamais laissé tomber alors c'est normal que moi aussi je t'aide.

 

EXTERIEUR DE L'AEROPORT DE OMAHA

 

Lucas quitte l'aéroport et retrouve son accompagnateur pour sa tournée.

 

LUCAS: Bonjour! Lucas Scott.

LON: Lon, je travaille chez Putnam and Pratt.

LUCAS: C'est un plaisir. Lindsey va nous retrouver à la librairie?

LON: Non. Elle est à New York. C'est moi qui m'occupe de votre tournée.

LUCAS: Oh. On m'a pas prévenu. On sera que tous les deux alors?

LON: Ouais.

LUCAS: Le roman vous a plu?

LON: Pour être franc, je n'ai pas eu le temps de le lire mais il est au haut de ma pile Lucas. La comète, c'est ça? J'adore la science-fiction.

 

LYCEE TREE HILL

 

Nathan traine dans le couloir et voit Dan qui est dans ses pensées.

 

NATHAN: Ce couloir te rappelle de bon souvenirs?

DAN: Je venais juste déposer Jamie.

NATHAN: Je sais.

DAN: J'ai appris pour Quentin Fields, c'est moche. Il paraît qu'il jouait bien?

NATHAN: Ouais. Il a été abattue pour rien. C'est une tragédie. On se demande comment quelqu'un a pu faire ça?

DAN: J'ai été content de te voir, fiston.

NATHAN: T'as sauvé ma femme et tu as sauvé mon fils mais tu as tué mon oncle. Il était là à ma place et tu l'as assassiné. Rien ne pourra l'effacer. Au moins, mon fils t'aime.

DAN: Et mon fils me hait.

NATHAN: Les deux.

 

STUDIO DE PEYTON

 

PEYTON: Je croyais de t'avoir dit de t'en aller.

MICK: Oui mais je serais bien qu'on discute.

PEYTON: Oui, d'accord. Je veux savoir pourquoi tu ne m'as pas dit tout de suite que tu étais mon vrai père?

MICK: Ton vrai père, c'est qui? Un père tu en a déjà un et je pense qu'il t'a élevé comme il faut alors pourquoi tu te prends la tête avec ça?

PEYTON: Parce que tu aurais du me le dire.

MICK: Alors tu es en rogne parce que je ne t'ai pas dit la vérité.

PEYTON: Non. Non. Si je t'en veux, c'est parce que tu n'étais pas là. Tu es passé à coté de ma vie et j'ai l'impression que tu n'en as absolument rien à faire.

MICK: C'est toi qui as raison. Je pense que me moment est venu pour moi de remettre les voiles.

PEYTON: Parfait. On est d'accord sur une chose au moins.

 

LIBRAIRIE

 

Lucas attend pour faire des dédicaces.

 

LON: Quand je vois ça, j'avoue que ça ne me donne pas vraiment envie de vous lire Lucas.

LUCAS: Et qui a eu la brillante idée de m'installer dans le rayon science fiction et fantaisie?

LON: C'est bien un bouquin sur l'espace?

LUCAS: En réalité, non. La comète est une métaphore, c'est une histoire d'amour.

LON: Ça ne change rien. On se serait installer au plein milieu de la rue, il n'y aurait pas eu plus de monde.

LUCAS: Ça fait plaisir!

 

Une petite fille vient faire Lucas.

 

HADLEY: Vous pouvez signez mon livre?

LUCAS: Oui, avec grand plaisir. Comment tu t'appelles?

HADLEY: Hadley.

LUCAS: Hadley? C'est un très joli prénom. Moi, ma meilleure amie s'appelle Haley mais Hadley, c'est mieux je trouve.

HADLEY: C'est vrai?

LUCAS: Tu sais que ça c'est un roman de Gossip Girl?

HADLEY: Ouais. C'est les meilleurs livres du monde.

LUCAS: Tiens.

HADLEY: Vous êtes cool.

 

Micro arrive dans la librairie.

 

LUCAS: Micro! Salut, vieux. Je suis content de te voir.

MICRO: C'est la classe d'avoir un copain écrivain. Alors où sont passés tes fans? Je suis le dernier?

LUCAS: Pas vraiment. En fait, tu es le premier.

MICRO: Oh. Oh.

 

CLOTHES OVER BROS

Haley vient rendre visite à Brooke au magasin.

 

HALEY: Tu travailles beaucoup trop, Brooke. Tu es sur mon hache. Je te guette.

BROOKE: Je ne travaille pas. Je m'inscris à un concours de saut en parachute. Ça te tente de venir essayer avec moi?

HALEY: C'est gentil mais non merci.

BROOKE: N'es pas peur, Haley. J'ai pris l'école la moins dangereuse du coin.

HALEY: Ouais mais moi je pense qu'elle sont toutes aussi dangereuses. Écoute, ça te plairait de t'occuper d'une enfant abandonnée.

BROOKE: Je sais pas quoi te dire. Tout dépendrait de la situation.

HALEY: Tu te souviens de Sam? C'est la gamine qui a volé dans ton magasin.

BROOKE: Elle vole et elle se retrouve enceinte. Elle est trop jeune pour ça.

HALEY: Non, elle n'est pas enceinte. C'est elle qui a besoin qu'on s'occupe d'elle.

BROOKE: Mais elle est trop vieille pour ça.

HALEY: Non. Elle n'a que quinze ans. On l'a retrouvé endormie dans une voiture dans l'atelier mécanique du lycée et sa famille d'accueil de fichait qu'elle soit dehors.

BROOKE: Ils s'occuperont bien d'elle en prison puisque c'est là qu'elle finira un jour.

HALEY: Non. Je crois qu'elle veut se faire remarquer, c'est tout. Elle se rebelle un peu comme une de mes amies de lycée.

BROOKE: Haley, en ce moment je ne sais pas trop. J'ai autre chose à faire que de surveiller une ado mais c'est gentil quand même. Si tu trouve un bébé en court de rab, je suis prête à en reparler.

HALEY: Je comprends. Je demandais ça à toi au hasard. Je veux l'aider parce que quand je vois Jamie, je sens que je ferais n'importe quoi pour lui mais elle, elle n'a personne. Elle est toute seule. Qui la protège elle?

 

LIBRAIRIE

 

Micro attend avec Lucas des fans pour signer des autographes.

 

LUCAS: Ça y est. Je crois que c'est la honte de ma vie.

MICRO: Il ne faut pas traumatiser.

LUCAS: Je n'ai signer que deux livres de la journée et en plus l'un des deux était un Gossip Girl.

MICRO: Paraît qu'ils sont biens.

LUCAS: Ça me console pas, Micro.

MICRO: Pardon, Lucas. Ils ne lisent peut être pas assez à Omaha.

LUCAS: Au contraire, mon premier livre s'est bien vendu dans le coin. Je me sens très mal.

MICRO: Mais vois le bon coté des choses. Tu as retrouvé un vieux copain.

(Un fan vient vers eux mais c'est pour Micro)

FAN: Je pourrais avoir une photo?

LUCAS: Ouais, bien sur.

FAN: Super, merci. Vous appuyez là, d'accord?

MICRO: Désolé, Lucas.

FAN: Dites-le!

MICRO: On va évité, c'est ridicule.

FAN: s'il vous plait? Dites-le!

MICRO: C'était les sports avec Marvin McFadden, le champion du micro!

FAN: J'adore votre émission! Merci!

 

MAISON DE NALEY

 

Nathan vient voir Haley qui est dans le salon.

 

NATHAN: Alors? T'as vu Brooke?

HALEY: Pour l'instant, elle n'est pas prête à s'occuper d'une ado en difficulté.

NATHAN: Dis lui de venir chez nous.

HALEY: Non. J'y avais pensé mais Jamie n'en a pas mal bavé ces derniers temps et il a besoin de calme.

NATHAN: Ouais et toi aussi.

(Le portable de Nathan sonne)

NATHAN: Allo?

MIKE: Nathan? Mike Wilson. J'ai entendu dire que vous aviez envie de reprendre la compétition.

NATHAN: Oui. C'est vrai.

MIKE: J'ai une proposition à vous faire mais c'est peut être pas exactement ce que vous attendiez.

 

GYMNASE DE SLAMBALL

 

Nathan, Jamie et Skills sont venus voir un match.

 

NATHAN: Ce serait pas bon pour mon dos.

SKILLS: C'est pas génial pour le leur non plus, je pense.

JAMIE: C'est le jeu le plus cool que j'ai jamais vu. Papa, il faut que tu dises oui.

NATHAN: Ouais.

 

MAISON DE BROOKE

 

Brooke de regarde dans le miroir de sa salle de bain où il y a des inscriptions suite à son agression. Peyton arrive.

 

PEYTON: Brooke! Qu'est-ce que s'est que ça?

BROOKE: Il faut que je te parle.

PEYTON: D'accord.

BROOKE: Je t'ai menti, Peyton. Je suis désolée. Je ne suis pas tombée dans les escaliers, je me suis fait agressée.

 

GYMNASE DE SLAMBALL

 

Skills et Nathan discutent sur le terrain.

 

NATHAN: Alors qu'est-ce que tu en penses?

SKILLS: Désolé, j'étais ailleurs.

NATHAN: Est-ce qu'il y a?

SKILLS: Ben je pensais à ta mère. Tu crois qu'elle pourrait se remettre avec ton père un jour?

NATHAN: J'ai pas envie de parler de ça avec toi.

SKILLS: Tu demandes ce qu'il y a, je te réponds. J'ai le droit de penser à ma copine.

NATHAN: Mais tu gardes ça pour toi. Et arrêtes de faire comme si cette histoire avec ma mère était sérieuse.

SKILLS: Je peux savoir ce que tu veux dire?

NATHAN: Tu m'as très bien compris. Les seules personnes qui croient à cette idiotie, c'est toi, elle et Jamie c'est tout.

SKILLS: Regarde-le, ce petit. Ils jouent sur les trampolines, il fait le fou. Il a vécu des moments super traumatisants ces derniers temps mais il a repris le dessus, il ne s'est pas laissez abattre. C'est dingue la force qu'il a.

NATHAN: Il tient ça de sa mère.

SKILLS: Non, il tient ça de vous deux.

(Owen arrive sur le terrain)

OWEN: Regardez moi ça! Il invitent n'importent qui dans cette équipe de cloner.

NATHAN: Ça date pas d'aujourd'hui. Ça va mon vieux?

OWEN: Super.

NATHAN: Tu connais Skills?

OWEN: Bien sur.

SKILLS: Merci.

 

MAISON DE BROOKE

 

Brooke et Peyton discutent dans le salon.

 

PEYTON: Attends! Tu crois vraiment que Victoria aurait pu faire ce genre de chose.

BROOKE: Non. Enfin, j'en sais rien. Je crois que j'avais surtout besoin d'un coupable.

PEYTON: Tu aurais du me dire tout ça plus tôt.

BROOKE: J'aurais bien voulu mais je ne savais pas comment faire.

PEYTON: Je suis ta meilleure amie, tu le sais? On se connait depuis toujours et je ferais n'importe quoi pour toi alors ça me fait de la peine de pas avoir pu t'aider à traverser ça.

BROOKE: tu va trouver ça bête mais j'avais honte qu'un truc comme ça me soit arriver. Je me sentais faible et nulle. Toi, tu venais de te fiancer, si je t'avais parler j'aurais eu l'impression de gâcher ton bonheur

PEYTON: Non! Là, je t'arrête. Dis toi une fois pour toute que je suis là si tu as besoin de moi, quoiqu'il arrive tu pourras toujours compter sur moi.

BROOKE: Promis?

PEYTON: Oui, évidemment que je te le promets. Va falloir que tu me supportes.

BROOKE: Je m'en veux d'avoir été froide et distante. Faut me laisser un peu de temps pour que je redevienne comme avant.

PEYTON: T'as pas à t'inquiéter, je suis là pour toujours.

 

LIBRAIRIE

 

LON: Lucas! Il faut qu'on parle.

LUCAS: Oui, je vous écoute. Mais dans la librairie de Seattle, tachez de ne pas m'installer dans le coin science-fiction.

LON: Vous n'allez pas à Seattle.

LUCAS: Et on fait quoi pour le reste de la tournée?

LON: On annule tout. Navrez Lucas.

LUCAS: Tout ça à cause d'une mauvaise journée?

LON: Ouvrez les yeux. Si les gens ne sont pas venus vous voir à Omaha, personne ne viendra vous voir non plus dans les plus grandes villes.

LUCAS: On va voir ça avec Lindsey. Elle, elle croit en moi et à mon livre.

LON: C'est pas elle qui prend ces décisions. Si ça peut vous consoler, en plus elle n'était pas d'accord.

LUCAS: C'est pour ça que vous n'avez pas lu le roman.

LON: Lucas.

LUCAS: Vous vous en doutiez? Vous saviez que ça ne marcherait pas? Ils vous ont envoyé parce qu'il savait que c'était cuit. Vous êtes qui? Le messager de la mort?

LON: J'ai eu pire comme surnom.

LUCAS: et bien, vous les méritiez.

LON: Je suis navré Lucas, rentrer chez vous. Pondez un autre roman, le prochain je vous jure que je le lis.

 

MAISON DE BROOKE

 

Brooke et Peyton font des cookies.

 

PEYTON: Cuisiner avec toi, ça me rappelle des trucs.

BROOKE: Lesquels?

PEYTON: Quand on avait huit ans, tu avais prévenu tes colos d'acheter des cookies pour les faire et gagner pleins d'argent.

BROOKE: Bien sur. Les Brookies.

PEYTON: Les Brookies et le goût était encore pire que le nom.

BROOKE: Tu exagères, ils étaient bons.

PEYTON: Non, ils étaient immondes et tu as faillis mettre le feu chez moi en les cuisant.

BROOKE: Non, c'est pas vrai.

PEYTON: Si, c'est vrai.

BROOKE: Mais il y a qu'un seul détecteur de fumée qui s'est déclenché sans raison et ton père m'a accusé d'avoir mis le feu il m'en voulait à mort.

PEYTON: Non. Il a eu peur pour nous, c'est tout.

BROOKE: C'était agréable que quelqu'un s'inquiète pour moi, j'avais pas l'habitude.

PEYTON: Tiens. En parlant de Larry, il n'y a pas que toi qui as des petits secrets. J'aurais du te le dire tout de suite. J'ai vu mon père naturel!

BROOKE: C'est vrai!

PEYTON: C'est Mick, le guitariste.

BROOKE: Tu plaisantes. Alors comment il est?

PEYTON: C'est pas le père idéal. Enfin, c'est cool que ce soit un musicien mais je t'avoue que c'est pas tout à fait le genre d'homme que j'espérais.

BROOKE: Je suis vraiment navrée Peyton. Je sais que c'est pas facile. Dommage qu'on ne puisse pas choisir nos parents.

PEYTON: Ouais mais quand je vois Larry, je trouve ça plutôt cool que lui m'est choisi.

 

DANS UNE RUE A OMAHA

 

MICRO: Désolé que ta visite à Omaha ait été aussi décevante.

LUCAS: Non. C'est pas grave. J'ai quand même signer deux bouquins dont un était de moi. Bon et toi alors? Omaha est aussi bien que tu l'espérais?

MICRO: La ville est chouette, tout le monde adore le sport ici. Le championnat annuel de baseball les rend fou, toute la ville en parle et je fais le boulot dont j'ai toujours rêvé.

LUCAS: Ouais. Tu as trouvé ta place, toi.

MICRO: Pourtant je ne suis pas très à l'aise. En tout cas, pas sans Millie.

LUCAS: Ouais. Comment ça se passe avec elle?

MICRO: Ça n'a pas été facile. Franchement, je suis perdu quand elle n'est pas là mais elle sait ce que ce travail représente pour moi alors on va se débrouiller.

LUCAS: Je suis sur que oui.

MICRO: Ça ne t'ennuie pas trop de rentrer directement à Tree Hill?

LUCAS: Non, ça va. Comme ma mère me le disait toujours, même si tu as passé une sale journée, quelqu'un d'autre en a surement passé une pire alors sourit et tache de te concentrer sur les points positifs et elle a raison, j'ai passé la journée avec un de mes meilleurs amis et ce soir je rentre retrouver Peyton.

MICRO: C'est vrai que c'est une bonne journée.

LUCAS: Je vais pas te mentir, je suis déçu. J'étais content d'aller parler de mon livre. On devait visiter des tas de villes. J'aurais bien voulu profiter de mes deux semaines de gloire.

MICRO: Je comprends ce que tu ressens.

 

GYMNASE DE SLAMBALL

 

OWEN: Alors ça te plait Jamie? C'est super, non?

JAMIE: Désolé. Je joue pour l'équipe Brooke.

NATHAN: Tu t'es fait snober!

OWEN: Ouais et il a pas tord.

NATHAN: J'y crois pas.

OWEN: J'étais nul avec Brooke.

NATHAN: C'est truc là, ça ne me regarde pas.

OWEN: Alors qu'est-ce que tu en penses? Tu viens t'amuser avec nous? On a besoin d'un attaquant.

NATHAN: J'en sais trop rien.

OWEN: On se marre bien. On saute et on vole comme des super-héros. C'est vraiment quelque chose.

NATHAN: Ouais. Mais j'ai peu que mon dos supporte mal ce genre de fantaisie.

OWEN: C'est pas si terrible, tu sais que le parquet est sur ressort. C'est surement beaucoup plus souple que tes terrains habituelles?

NATHAN: Ouais mais sur mes terrains habituelles on n'a pas le droit de se rentrer dans le lard.

OWEN: Si tu veux pas te faire rentrer dedans, il suffit d'esquiver les coups. C'est pas méchant.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Millicent parle avec Micro sur l'ordinateur. Brooke arrive au magasin.

 

MICRO: Alors qu'est-ce que tu en dis?

MILLICENT: Pour un garçon qui a trop de fond de teint, tu es plutôt mignon.

MICRO: Merci. Tu me manques. Omaha est triste et froid sans toi.

MILLICENT: Et Tree Hill n'a aucun charme sans toi. Bonne émission. On se rappelle tout à l'heure.

(Brooke arrive)

MILLICENT: Bonsoir. Tu tombes bien, j'allais rentrer. Qu'est-ce que s'est que ça?

BROOKE: Des cookies. Il sont un peu cramés mais c'est l'intention alors bon appétit.

MILLICENT: Oh, t'es un ange. Au fait, j'ai pris la liberté d'ajouter quelques idées.

BROOKE: « Être mère ».

MILLICENT: Être seule, c'est pas très drôle.

 

CHAMBRE D'HOTEL A OMAHA

 

Lucas est dans sa chambre d'hôtel, il regarde l'émission de Micro quand son portable sonne.

 

MICRO(à la TV): Avant de passer aux nombreux résultats du jour, je voulais revenir brièvement sur un commentaire que j'ai fait sur le sujet de Darren Rivers. Pour ceux d'entre vous qui reviennent juste de Mars, Darren est le quaterback qui a choqué le monde du foot le mois dernier en annonçant qu'il prenait sa retraite refusant le contrat de 68 millions de dollars que lui proposé son club parce qu'il voulait passer plus de temps avec sa famille. Tout naturellement, je vais afficher un crétinomètre avec le visage de notre amie Darren et je lui avais donner 6/10 mais à la réflexion, il n'est peut être pas si crétin que ça car Darren a compris que ce n'est pas l'argent qui compte. Quelques fois on perd de vue les choses qui importent vraiment dans la vie donc je remercie Darren de m'avoir ouvert les yeux et lui présente mes plus sincères excuses et je fait repasser son score au crétinomètre de 6 à 3. je ne peux pas aller en dessous parce qu'il a quand même refuser un gros paquet d'argent. Et maintenant les scores de base-ball, en première division...

(Le portable de Lucas sonne)

LUCAS: Allo?

PEYTON: Salut comment va mon grand écrivain?

LUCAS: Justement il était en train de penser à sa fiancée.

PEYTON: Oh tu veux que je te laisses un quart d'heure pour finir.

LUCAS: Non, je faisais ma valise.

PEYTON: Tu t'en vas vers Seattle?

LUCAS: Non, je rentre direct à la maison. Ils ont annulé ma tournée.

PEYTON: Tu plaisantes ou quoi? Mais pourquoi?

LUCAS: Aucune importance.

PEYTON: Mais si, bien sur que c'est important. T'as bossé comme un fou là-dessus.

LUCAS: Non, ça va. Je t'assure. Tu m'attend chez nous, c'est tout ce qui m'importe et en plus c'est ce roman qui nous a permis de nous retrouver alors à mes yeux, c'est le meilleur.

PEYTON: Alors je reviens moi vite. Je t'aime.

LUCAS: Moi aussi, je t'aime. Je serais bientôt là. Bisous.

 

BAR

 

Brooke vient voir Sam pour lui annoncer quelque chose.

 

SAM: Qu'est-ce que vous voulez?

BROOKE: Il est tard pour trainer dehors.

SAM: J'ai pas de couvre feu, moi.

BROOKE: Ouais. J'en avais pas non plus à ton age. Mes parents avaient autre chose à faire mais ils me prêtaient leur carte de crédit.

SAM: Vous aviez de la chance.

BROOKE: Non, pas trop. J'aurais préféré qu'il s'occupe de moi de temps en temps.

SAM: Les parents, ça sert à rien.

BROOKE: Ça dépend des parents. Y'a deux semaines ma mère m'a dit qu'elle n'avait pas voulu de moi.

SAM: Ouais la mienne m'a abandonné juste après ma naissance donc elle ne voulait pas de moi non plus sauf qu'elle n'a pas attendu 35 ans pour le dire.

BROOKE: J'ai pas 35 ans. T'es folle ou quoi? Tu trouves que j'ai l'air d'avoir 35 ans?!

SAM: Je sais pas du tout. Écoutez, il vaut mieux que j'y aille, de toute façon, vous avez raison il est tard.

BROOKE: Attends! J'ai quelque chose à te dire. Tu t'attends sans doute pas à ça et ça m'etonne un peu moi-même d'ailleurs mais j'ai une chambre de libre. Si ça te dit, tu peux vivre chez moi. Tu pourras aller et venir comme tu voudras, faire ce que tu veux. Qu'est-ce que tu en penses?

SAM: C'est pas nécessaire, je me suis toujours débrouiller toute seule.

BROOKE: Oui, je sais mais tu ne devrais pas avoir à le faire. Si t'es pas à l'aise dans la maison, tu pourras toujours dormir dans ma voiture!

 

STUDIO DE PEYTON

 

Mick vient dire au revoir à Peyton.

 

PEYTON: Tu donnes pas signe de vie pendant 22 ans et maintenant tu ne veux plus t'en aller.

MICK: Je voulais te donner un truc avant de partir. Ce jeton est la seule chose que je possède qui a un sens alors je te le donne. C'est Ellie qui l'a gagné l'année où elle était enceinte de toi et si tu veux tout savoir, tu lui as sauvé la vie. Elle n'a pas bu la moindre goutte d'alcool pendant sa grossesse et ça n'a pas été facile pour elle mais le plus dure ça été après quand elle a du te dire au revoir.

PEYTON: Alors pourquoi elle l'a fait?

MICK: Parce qu'on savait que tu aurais une meilleure vie. On pouvait pas élever un enfant, pas dans notre monde mais je crois que Ellie n'a jamais pu s'en remettre.

PEYTON: Pourquoi tu me dis ça que maintenant?

MICK: Je ne sais pas. Peut être que j'avais peur de ne pas être à la hauteur du père que tu t'étais imaginé. Ça doit être un type bien mieux que moi, surement plus héroïque et je crois qu'au fond je ne voulais pas te décevoir. Voilà, c'est tout. J'ai appelé quelques amis et on m'a engagé sur une tournée de plusieurs semaines. C'est ça ma vie alors je suis désolé. Au revoir, Peyton. « Tout le monde part un jour ». Quelques fois, ça vaut mieux, non? Ouais mais tu t'en fiches. Je te trouve génial. Aller, salut.

PEYTON: Mick! Je te remercie.

MICK: Pour quoi?

PEYTON: De m'avoir abandonné.

 

MAISON DE NALEY

 

Deb entre dans la cuisine et découvre des fleurs lui étant destiné sur la table. C'est de Dan.

 

DEB: Oh. Ugh.

(Deb jette les fleurs à la poubelle et Skills frappe à la porte)

SKILLS: Bonsoir. Je t'ai apporté ça. Tu mérites d'avoir un petit ami qui te couvre de fleurs.

DEB: Elles sont magnifiques.

 

A L'AEROPORT

 

Lucas attend son avion, Micro vient le voir.

 

LUCAS: Tiens, je t'ai vu à la télé.

MICRO: Alors tu en as pensé quoi?

LUCAS: T'es super Micro.

MICRO: Merci Lucas. Ton avion est à quelle heure?

LUCAS: J'embarque dans une heure.

MICRO: J'ai une idée assez drôle. Tu devrais pas embarquer.

LUCAS: Tu sais que je t'adore Micro mais je ne serais pas ta Millie.

MICRO: Ça te dirait de rentrer en voiture avec moi?

LUCAS: Tu rentres à la maison?

MICRO: Je crois que je ne suis pas vraiment parti.

LUCAS: Et tu es prêt à laisser tomber le boulot de tes rêves?

MICRO: Tu choisis le boulot ou l'amour?

LUCAS: Je choisis l'amour.

MICRO: Y'a pas photo. J'ai l'impression d'être l'employer le moins stable du monde mais je m'en fiche. Millie et mes amis de Tree Hill me manquent trop. Il m'a fallut du temps pour comprendre ce qui comptait.

LUCAS: D'accord, on y va.

MICRO: Ouais.

LUCAS: Mais c'est moi qui conduit, tu as un roman à lire.

MICRO: Tu vas me faire lire ton bouquin alors que tu seras assis à coté de moi?

LUCAS: D'un bout à l'autre et après je t'interroge.

MICRO: Une chance que j'aime la science-fiction.

LUCAS: Arrêtes!

 

RIVERCOURT

 

Haley vient voir Nathan qui s'entraine.

 

HALEY: Ils t'ont pris dans t'équipe?

NATHAN: Ouais. J'ai plus qu'à demander l'avis de ma femme. C'est une ligue différente.

HALEY: Différente en quoi?

NATHAN: Ben le jeu s'appelle du slamball.

HALEY: Tu as dit du slamball?

NATHAN: Ouais.

HALEY: c'est une variante violente du basket, c'est ça?

NATHAN: Non. Ça s'appelle comme ça parce qu'on fait beaucoup de smash et qu'on saute. Ouais, c'est assez brutal. J'ai pas envie d'arrêter le basket mais aucune équipe n'acceptera de me faire passer des tests si je ne prouve pas que je suis en forme alors je sais pas.

HALEY: Tu crois que tu peux encore jouer au basket?

NATHAN: Je suis certain.

HALEY: Tu veux dire qu'on te donnera pas ta chance sans ça? Marque un panier!

(Il tire et il marque)

HALEY: Recule d'un mètre et recommence de là.

(il relance et il marque)

HALEY: Encore une fois!

(Il relance encore une fois et il marque)

HALEY: Ils sont complètement idiots de ne pas te faire passer des tests. D'accord, vas jouer au slamball.

NATHAN: T'es sure?

HALEY: Ouais. Ce coup-ci, c'est vraiment un come-back Nathan Scott.

 

MAISON DE BROOKE

 

Brooke montre où est la chambre de Sam.

 

BROOKE: Voilà, c'est ici. Qu'est-ce que tu en dis? C'est ta chambre.

SAM: J'ai jamais eu une chambre à moi.

BROOKE: Et interdit au garçon.

SAM: Ok.

 

Brooke entre dans la salle de bain et découvre sur son miroir que Peyton a changé les mots qu'elle avait écrit après son agression puis avec le message: je t'aime Brooke Davis.

 

BROOKE: Moi aussi, je t'aime miss Sawyer.

 

STUDIO DE PEYTON

 

Peyton téléphone à Larry.

 

PEYTON: Allo? Salut. Comment ça va? Non, tout va bien Papa. Tu n'as pas à t'inquiéter. Je voulais juste de dire je t'aime et te remercier d'être mon père, c'est tout. Tu me manques, toi aussi. Non, ça ça va mais ouais...

 

CHAMBRE DE JAMIE

 

HALEY: La vie n'a pas été marrante ces derniers temps. Tu tiens le coup?

JAMIE: Je fais des cauchemars et j'ai un peu peur, surtout la nuit.

HALEY: C'est vrai? Tu veux que je te dises un secret?

JAMIE: Ouais.

HALEY: Moi aussi, j'ai peur des fois. Tiens, je crois que j'ai une bonne idée. Et si je dormais avec toi ce soir au cas où j'aurais la frousse?

JAMIE: Si tu veux. Je te protègerais comme ça.

HALEY: Oh, génial.

NATHAN: Et si moi j'ai peur tout seul?

JAMIE: Je te protègerais aussi, viens. On va te faire une place.

NATHAN: Heureusement que tu es là.

JAMIE: On va être serré. Et attention, je suis là!

 

SUR LA ROUTE

 

Lucas et Micro rentrent à Tree Hill.

 

LUCAS: Alors Micro, comment tu trouves ça?

MICRO: Arrêtes de me poser la question toutes les cinq minutes où je balance le bouquin par la fenêtre!

LUCAS: C'est le seul exemplaire signer, il aura de la valeur. Je crois qu'on t'oubliera jamais à Omaha.

MICRO: C'est beau comme un roman ce que tu dis.

LUCAS: Très drôle.

 

Fin de l'épisode.

 

 

 

Previously on "One Tree Hill"...

 

Bobby : We could really use a good young coach like you.

Nathan : I thought you wanted me to play.

Bobby : Well Nathan your playing days are over. Come on. You must know that.

 

Brooke : The magazine the line ... You can have everything.

 

Lindsey  Do you know they didn't even want to do a book tour? What could possibly be more important than Chicago?

Lucas  My wedding. It's Peyton.

 

Peyton : It's Mick. He's my father. He's coming over for dinner.

Mick : Shut up and pour okay?

 

Carrie : I'm not dead.

Dan : Sure you are.

 

LUCAS'S HOUSE

Peyton : Why do guys insist on packing their bags at the last possible minute?

Lucas : We do it to torture you.

Peyton : Big day huh?

Lucas : Yeah. Anyhow the first signing's always the most stressful.

Peyton : Yeah.

Lucas : But I get to see mouth today.

Peyton : That'll be fun. I still don't understand why they're sending you to Omaha to launch the book tour.

Lucas : Well they like to generate a little buzz before the bigger markets you know? Worked for the last book.

Peyton : I wish I could go with you.

Lucas : It's not too late.

Peyton : Oh yeah. 'Cause that wouldn't be awkward. You, your fiancée, your ex-Fiancée.

Lucas : Peyton.

Peyton : I'm sorry. I know Lindsey is your editor. I just ...  I'm jealous that she gets you for the next week and I get Mick.

Lucas : Great. Why do you think he's avoiding, admitting that he's your father?

Peyton : I don't know. Maybe I'm wrong. Maybe he's not. Either way I will be all right. Don't worry about me.

Lucas : You know I will. I'll call you when I land.

Peyton : Yeah.

Lucas : I love you.

Peyton : I love you. Don't forget me when you're a big star Lucas Scott.

Lucas : Mm Hmm

 

AT TREE HILL

* so many years apart I've missed *

 

Nathan : You know hales with everything you've been through lately I'm sure principal turner would understand

If you needed a little more time off.

Haley : I think two weeks of replaying that day in my head is enough. It's time for me to get back to my life. Besides it will be nice to have the distraction.

Nathan : If you need me you know I'm here.

Haley : Yeah.

Nathan : You know what? Let's cut through shop.

Haley : You can cut through shop?

Nathan : You were such a nerd in high school.

Haley : I was an honor student!

Nathan : Exactly. Nerd.

Haley  Oh what ! "Nerd." You don't know what you'd do without me. Nathan!

 

Haley : So you want to tell me why you were sleeping in the backseat of a car at school?

Sam : Well it was either there or that smelly couch in the teacher's lounge. I can't believe you sit on that thing.

Haley : For the record I don't go near that thing. So tell me Where you live Because I'm pretty sure it's not in shop class.

Sam : I live in a foster home.

Haley : Okay. Well give me your number. I'm gonna need to speak with your foster parents.

Sam : Hell no. Please. That'll just make it worse. This is none of your business okay?

Haley : Sam if there's a problem at home tell me. I can get you some help.

Sam : There's not a problem. This is one of the better fosteromes I've been in. The others were ... Not so good. So it's just a little crowded. It's okay.

Haley : It's not okay Sam. Is there anybody that was worried That you didn't come home last night?

Sam : You don't get it.  Nobody cares. It's kind of like being invisible. Cash their checks I don't get slapped around. That's the deal. And it's a pretty good deal. So don't screw this up for me.

Haley : Sam I can't just pretend like this didn't happen. You're 15 years old. There has to be something better for you.

Sam : You seem nice but I'm not your girl. I'm not anybody's girl. It happens.

Haley : Sam!

 

AT CLOTHES OVER BROS

Brooke : Millie look who it is

Millicent : The world's best boss.

Brooke : And what are you buttering me up for?

Millicent : Nothing. We just have lots to do.

Brooke : Millie, I love you dearly but you realize we are standing in a clothing store that has no clothes in it, and I am fresh out of ideas.

Millicent : Are you sure about that?

Brooke : What is that?

Millicent : I wrote down a list of ideas.

Brooke : And then you covered them with a sheet?

Millicent : Yeah that was more for effect. I've always wanted to pull a sheet off something and say "voilà"

Brooke : All right well now's your big chance. "Go skydiving"?

Millicent : You didn't let me say "voilà?"

Brooke : I'm sorry. But look. Skydiving sounds really fun and all but how is it gonna help this company?

Millicent : Well maybe before you can heal the company, you have to heal your soul a little first.

Brooke : Ride a motorcycle. Learn to speak French. Get drunk at Oktoberfest. Watch every James Bond movie. Millie why do these all sound so familiar?

Millicent : Because they're all your ideas. You're always talking about stuff you wanted to try and Victoria either said they were stupid or you were too busy.

Brooke : So while she was telling me I couldn't do any of these things ...

Millicent : I was writing them down so someday you could. Welcome to someday Brooke Davis.

 

AT RIVER COURT

* maybe they had it made somehow * * living for there and then * * under a psychedelic spell *

 

Skills : Thank you. So you gonna show me something?

 

* still they had so much to tell * * whatever happens to the dreamers *

 

Skills : Hey man. What the hell was that?

Nathan : That was game.

Skills : We not working on your jumper so why would you pull up like that?

Nathan : You cut off the lane.

Skills : So don't let me cut the lane off then. What if your jumper not falling that day? So what? You too scared to get physical?

Nathan : You want physical?

Skills : Yeah.

 

* it's only when they close their eyes *

 

Skills : Hoo, Hoo. That's what I'm talking about baby.

Deb : Whoo! You're doing great honey.

Skills/Nathan : Thanks. Thanks.

Nathan : Just check the ball.

 

AT PEYTON'S STUDIO

* I love you I do * * nothing's ever been this way before * * a dream is just a dream and nothing more * * nothing's ever been this way before * * a dream is just a dream and nothing more *

 

Peyton : Were you ever sober for an entire year?

Mick : What part of "rock guitarist" don't you get?

Peyton : That's what I thought.

Mick : If you don't mind I'll have that back.

Peyton : Why? So you can keep lying to yourself?

Mick : You wouldn't understand.

Peyton : You're right. You're right. I don't understand. I don't understand any of this. Honestly I wish you hadn't have come here.

Mick : I would have sucked at being your father! That's why Ellie and I gave you up. There I said it. Are you happy now?

Peyton : After 22 years. That is the best you can give me. There I said it?

Mick : That's all I got.

Peyton : Thanks dad. You can go now.

Mick : This is why I like being on the road.

 

AT JAMIE'S SCHOOL

Jamie : Hey grandpa. Where's Nanny Deb?

Dan : I'm here to pick you up today.

Jamie : Really? Cool.

Dan : So why do you want to do?

Jamie : Well that depends.

Dan : What do you and Nanny Deb usually do after school?

Jamie : Um eat lots of ice cream.

Dan : That doesn't sound like Deb. Are you sure she lets you eat ice cream after school?

Jamie : No. She makes me eat veggies instead because they'll help me grow big and strong.

Dan : You want to know a little secret? Most adults will tell you almost anything to get you to eat your veggies

and most of it's not true.

Jamie : Well carrots really do give you x-Ray vision right?

Dan : No.

Jamie : What?

 

* so let me in *

 

Jamie : So grandpa do I really get to make a wish for every Brussels sprout I eat?

Dan : No actually they taste bad for no reason at all. Come on. Hey slow down there buddy. You're gonna give yourself a brain freeze.

Jamie : Mmm. Is that good?

Dan : Well well. What have we here?

Jamie : Oh. Guess what? They kiss a lot.

 

* Well they said you was long gone *

 

You want some more?

Skills : Hey little buddy.

Jamie : Hi uncle skills. Hi Nanny Deb.

Deb : Ice cream after school and I thought I was a bad nanny.

Dan : Yeah. Well you know they ran out of all those x-Ray vision carrots.

 

*... and said all right *

 

Dan : So granny Deb can I talk to you?

 

* Baby doll the men who hang like flowers in your hall * * are asking when your love... *

 

Dan : Is skills out of high school yet?

Deb : Uh yeah Dan. He graduated the day you turned yourself in for murder. And if you've come here to criticize me ... 

Dan : I haven't. I wanted to thank you for telling the parole board The truth about Carrie.

You did the right thing.

Deb : Did I? Are we done here?

Dan : Yeah that's all I wanted to say.

Deb : Good. Have a nice life Dan.

Dan : What's left of it.

 

* 'cause I can stay or honey... *

 

Deb : Let's go Antwon. See you at home sweetie.

 

* Just to wherever you tell me so * * and find my place there *

 

Jamie : Oh it hurts. It really hurts.

Dan : Yeah. I know how you feel.

Jamie : Oh my head.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Brooke : Hey. Did you eat all the orange chicken?

Millicent : Sorry. Mouth usually gets a the Mongolian beef and i eat all the orange chicken.

Brooke : Lucky for you I like Mongolian beef. How you doing ... Being away from him?

Millicent : To be honest I wish he'd just come home.

Brooke : If you ever decide you want to leave you just go. No questions asked.

Millicent : Thanks Brooke but you've always been there for me. I think it's my turn to be here for you.

 

* babydoll *

 

AT THE AIRPORT

Lucas : Hi ! Lucas scott.

Lon : Lon. I'm with Putnam and Pratt.

Lucas : It's nice to meet you. So is Lindsey gonna met us at the bookstore?

Lon : No Lindsey's in New-York. I'm gonna be taking her place on the tour.

Lucas : Oh. Well i guess it's just you and me then.

Lon : Yep.

Lucas : So uh what'd you think about the book?

Lon : To be honest I haven't had a chance to read it yet, but hey it's at the top of my to do list. "Comet" right? I love science fiction.

 

AT TREE HILL HIGHT SCHOOL

Nathan : Taking a trip down memory lane?

Dan : I was just dropping off Jamie.

Nathan : I know.

Dan : I heard about Quentin fields. I'm sorry. He was a good basketball player.

Nathan : Yeah. You shut you know. It's a tragedy. Makes you wonder how somebody could do something like that.

Dan : It was good to see you son.

Nathan : You saved my wife. You saved my son. But you killed my uncle, right here where I'm standing. I don't know where that leaves us. At least my son loves you.

Dan : And my son hates me.

Nathan : Both of them.

 

AT PEYTON'S STUDIO

Peyton : I thought I said you could go.

Mick : Yeah well I... thought we should talk.

Peyton : Okay. I want to know why you came here pretending not to be my real dad.

Mick : What's a real dad? I mean you got a dad And obviously he did a good job with you. So why do you have to keep pushing it?

Peyton : Because it matters!

Mick : So all this is just because I couldn't tell you the truth?

Peyton : No! No. All of this because you have ... missed my whole life And it really doesn't seem

to bother you.

Mick : You know I think you're right. It's probably a good time for me to just move on.

Peyton : Great. I'm glad we can agree on something.

 

AT THE LIBRARY

 

* good arms versus bad arms... *

 

Lon : Wow. You know this turnout isn't exactly inspiring me to read your book Lucas.

Lucas : Whose brilliant idea was it to put this signing in the science Fiction section?

Lon : It's a book about space right?

Lucas : No actually um the comet's a metaphor. It's a love story.

Lon : Well you know what? We could have had this thing out in the middle of main street we wouldn't have gotten any more traffic.

Lucas : Thanks for the support.

Lon : Yeah.

Hadley : Will you sign my book?

Lucas : Yeah of course i will. What's your name?

Hadley : Hadley.

Lucas : Hadley. That's a really pretty name. You know my best friend's name is Haley, but uh ... I like "Hadley" better.

Hadley : Thanks.

Lucas : Uh actually this is a "gossip girl" book.

Hadley : I know. My favorite.

 

*... rest at arm's length * * when they reach out don't touch them *

 

Lucas : Here you go.

Hadley : Thanks.

Lucas : Mouth. Oh my god. It's good to see you man.

Mouth : Lucas Scott  Big-Time writer. Am I the uh last one to arrive?

Lucas : A ... Actually you're the first.

Mouth : Oh?

Lucas : Yeah.

Mouth : Oh.

 

AT CLOTHES OVER BROS

* I decided this decision some... *

 

Haley : When did Brooke Davis become all work and no play?

Brooke : I am actually playing right now. I'm gonna take skydiving lessons. You want to come with me?

Haley : Ah thanks but no. No thank you.

Brooke : Come on. I'm looking up the safest places to go.

Haley : Okay well I'm pretty sure they're all equally unsafe. Listen. Would you be interested in fostering a child?

Brooke : Well I guess it would depend on the situation.

Haley : Do you remember Sam? She's um  She's the one that stole from your store.

Brooke : It figures she'd get pregnant. She's so young!

Haley : No she's not pregnant. It's her. She's the one that needs fostering.

Brooke : But she's so old.

Haley : Well she's 15. Look I found her sleeping in the backseat of a car in shop class And her current foster parents Didn't even know that she was gone.

Brooke : Well maybe they can foster her in jail 'Cause it's where she's headed.

Haley : I think she's just acting out for attention. It kind of reminds me of somebody else I used to know in high school.

Brooke : Haley I'm sorry but ... I can't take in a teenager right now. Find me a cute little baby in shop class we can talk about it.

Haley : That's okay. I ... I totally understand. It's just ... I think of Jamie and how I would do anything to protect him. And then I look at Sam and I wonder ... who's protecting her.

 

AT THE LIBRARY

Lucas : Well this is officially embarrassing.

Mouth : Luke it's not that bad.

Lucas : I've signed exactly two books today one of which was a "gossip girl" book.

Mouth : I hear those are pretty good.

Lucas : That's not helping mouth.

Mouth : I'm sorry. Look maybe it's just Omaha.

Lucas : I doubt it. My first book sold really well here. This can't be good.

Mouth : Well then look on the bright side. You get to hang out with an old friend.

 

Fan : Can I get a picture?

Lucas : Yeah sure.

Fan : All right sweet. Okay. Right there. Thanks.

Mouth : Sorry Luke.

Fan : Say it.

Mouth : Actually I'd rather not.

Fan : Come on. Just say it.

Mouth : This is Marvin McFadden on sports and you've just heard a mouthful.

Fan : Nice! Thank you.

Mouth : Yeah.

Fan : Thank you.

 

AT SCOTT'S HOUSE

Nathan : So how'd it go with Brooke?

Haley : She's just not ready to take in A rebellious teenager right now.

Nathan : Well ... she could stay with us.

Haley : No. I thought about that but Jamie's been through so much. It's just not a good time for him.

Yeah. So have you.

 

Nathan : Hello.

Mike : Nate, Mike Wilson. Listen. I heard you were looking for the opportunity to play ball again.

Nathan : Yes sir?

Mike : Well I have one for you. But it might not be exactly what you're thinking.

 

* come on * * wow * * wow *

 

Nathan : Wow. It's scary guffy for my back!

Skills : Man that can't be good for nobody's back.

Jamie : This is the coolest thing I've ever seen. You have to do this daddy.

Nathan : Yeah.

 

BROOKE'S HOUSE

Peyton : Brooke. What is all this?

Brooke : I have to tell you something.

Peyton : Okay.

Brooke : I'm sorry but I lied to you. I didn't fall down the stairs Peyton. I was attacked.

 

AT THE GYMNASIUM

Nathan : So what are you thinking man?

Skills : For real?

Nathan : Yeah.

Skills : Well I was wondering if your mom would ever get back with your dad.

Nathan : Man I'm not talking about this with you.

Skills : Well you asked me what I was thinking about. That's what i was thinking about.

Nathan : That's not what I meant. And will you stop trying to act Like this situation with my mom is for real?

Skills : What's that supposed to mean?

Nathan : You know exactly what it means. The only people signing off on this are you her and Jamie okay?

Skills : Look at that boy. He's just jumping around having fun. I mean after everything he been through lately. He just keep going. Won't let nothing beat him down. That's a strong kid right there.

Nathan : He gets that from his mom.

Skills : No. He gets it from both of you.

Owen : well well. Guess it's official. They will let anyone play in this league.

Nathan : I see that. How you doing man?

Owen : Good man.

Nathan : You know skills right?

Owen : What's up skills?

 

AT BROOKE'S HOUSE

Peyton : You really think Victoria could have done something like that to you?

Brooke : No. I mean I don't know. I think I needed somebody to blame.

Peyton : I wish you would have told me.

Brooke : I wanted to but I didn't know how.

Peyton : Honey, I am your best friend. I love you. That is why you have me. And it kills me that I wasn't able to be there for you.

Brooke : It's gonna sound weird but I was just really embarrassed. I felt weak ... and ... You and Luke were so happy and I did not want to ruin that for you.

Peyton : No. Hey. I never want you to think that you can't come to me for anything. I'm here for you forever.

Brooke : Promise?

Peyton : Yeah! Of course I promise. You're stuck with me.

Brooke : I'm really sorry that I've been distant. I'm trying to get back. It's just gonna take a little while.

Peyton : I'm not going anywhere ... ever.

 

AT THE LIBRARY

Lon : Lucas. We need to talk.

Lucas : Okay but please when we get to Seattle, don't set me up in the science fiction section.

Lon : There isn't gonna be a Seattle.

Lucas : And what about the best of the tour?

Lon : It's over. I'm sorry.

Lucas : Because of one bad signing?

Lon : Let's face it. If they didn't come out to see you here in Omaha they're not gonna come see you in the bigger markets.

Lucas : I need to talk to Lindsey. She believes in this book.

Lon : It wasn't her decision. And if it makes you feel any better she didn't agree with it.

Lucas : That's why you didn't read the book.

Lon : Lucas

Lucas : You are ... You knew this was gonna happen. They sent you to deliver the bad news. What are you the grim reaper?

Lon : I've been called worse.

Lucas : I'm sure you have.

Lon : I am sorry Lucas. Go home write another book. I promise I'll read the next one.

 

AT BROOKE'S HOUSE

* guess it ends here *

Brooke : Oh.

Peyton : Dude do you know what this reminds me of? What? Um remember second grade when you found out how much money Martha Stewart made and you started your own cookie business?

Brooke : Oh my god, Brookies.

Brookies!

Peyton : The only thing worse than the name was the actual cookie.

Brooke : They were not that bad

Peyton : They were terrible! And you almost burnt my house down.

Brooke : No. No I didn't.

Peyton : Yes you did!

Brooke : I did not. I set off one smoke detector and your dad acted like i almost burned the house down. He was so mad at me.

Peyton : No he was just worried about us.

Brooke : It felt kind of nice to have somebody worried for a change.

Peyton : Hey speaking of Larry. Uh you're not the only one keeping secrets. I probably should have told you this. I've met my birth dad.

Brooke : What?

Peyton : Yeah it's Mick . The guitarist.

Brooke : Are you serious? What's he like?

Peyton : Ohh. Um... he's a mess. I mean it's cool that he's a musician But he's just really not what i expected him to be.

Brooke : Yeah I'm sorry Peyton. I know how it feels. If only we could pick our parents.

Peyton : Yeah but then you look at Larry and it's pretty cool when they get to pick you.

 

IN OMAHA STREET

Mouth : I'm sorry Omaha wasn't everything. You hoped it would be Luke.

Lucas : Oh it isn't that bad. At least, which one book sinning  today was mine ? How about you huh? Is Omaha everything you hoped it would be?

Mouth : I like it here. I mean they love their sports. You should see this place during the college world series. The whole city gets into it. I have the job I've always dreamed of.

Lucas : Well it sounds like you're right at home.

Mouth : That's the thing. It's not home. At least not without Millie.

Lucas : Yeah how is that working for you?

Mouth : It hasn't been easy. The truth is I'm kind of lost without her but she knows how important this job is to me, so we'll make it work.

Lucas : I'm sure you will.

Mouth : So you're headed back to tree hill. You gonna be okay?

Lucas : I'll survive. Like my mom always says you know "Whenever you're having a bad day, Someone else out there is having a worse day. So just stop and focus on all the good things." I mean think about it. She's right. Today I got to hang out with one of my best friends and then tonight,  I get to go home to Peyton.

Mouth : Sounds like a pretty good day.

Lucas : I mean I'm not gonna lie. I was really looking forward to this book tour. I guess, I just thought that... I'd be on top of the world for a couple weeks.

Mouth : Yeah me too.

 

AT THE GYMNASIUM

Owen : Hey what's up Jamie? How you doing buddy?

Jamie : Sorry Owen. I'm on team Brooke.

Nathan : Did it just get cold in here?

Owen : Yeah I don't blame him. I screwed that up.

Nathan : It's none of my business man.

Owen : So what you think man? You gonna come play for us? We need a scorer.

Nathan : I ... I don't know.

Owen : It's fun out there Nate flying through the air. Nothing like it.

Nathan : I'm just worried my back Can't take something like this right now.

Owen : It's not as bad as it looks. Besides they got springs in the floor. It's gonna be easier on your back than hardwood.

Nathan : Yeah but on a hardwood floor the other players can't knock you out.

Owen : Just remember  They can't hit you if they can't catch you.

Nathan : Ohh.

Owen : That won't be you.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Mouth : How do I look?

Millicent : For a guy wearing too much makeup you look pretty cute.

Mouth : Thanks. I miss you. Omaha's just not the same without you.

Millicent : Tree hill's not the same without you. Have a good show. Call me later. Hi. I was just heading home. What do you got there?

Brooke : Cookies. They're mostly burnt but it's the thought that counts. Enjoy.

Millicent : Thanks. Um I added a few more ideas to the list.

Brooke : "Be a mom."

Millicent : It's no fun being alone.

 

AT OMAHA HOTEL ROOM

Mouth : Okay before we jump into the day's scores I wanted to follow up on a story we did a couple of weeks ago about Darren rivers. Now for those of you who just landed on earth. He's the Pro-Bowl quarterback who shocked the world last month, when he retired from the NFL. Turning down a $60 million contract extension, so, he could spend more time with his family. Now naturally, I put up a crazy meter With Darren's face in the middle of it. I gave him an out of 10. Well, it turns out he might be the least crazy all of us. !you see he just realized that money isn't everything. I think sometimes we all lose sight of what really matters the most. Darren rivers just figured it out before I did. So Darren please accept my sincere apology, and I'm officially moving you down the crazy meter from an 8 to a 3. Because let's face it you still turned down $60 million. In the American league...

 

Lucas : Hello?

Peyton : Hi. How's my favorite author?

Lucas : He was just thinking about his fiancée.

Peyton : Oh well should I give you five minutes?

Lucas : No I was just packing.

Peyton : You off to Seattle?

Lucas : Um ... Actually I'm coming home. They canceled my book tour.

Peyton : What are you talking about? Why?

Lucas : It doesn't matter.

Peyton : No, it does matter. You worked so hard for this.

Lucas : Hey it's okay Peyton. I still have you and that's all that really matters. Besides this book brought us back together so ... It's the best thing I've ever written.

Peyton : You come home to me then.

Peyton : I love you.

Lucas : I love you too. I'll be home soon. Bye.

 

Mouth : Two words  Batting practice. Pass it on. This isn't soccer. That's it Omaha. I'm Marvin McFadden on sports and you've just heard a mouthful. We'll be right back after this.

 

AT THE COFFEE BAR

Sam : What are you doing here?

Brooke : It's kind of late to be out alone.

Sam : Well I don't have a curfew.

Brooke : Yeah. Hmm. I didn't have a curfew either. When i was your age it was just me and my parents' credit cards.

Sam : Lucky you.

Brooke : Not really. It would have been nice to have someone to talk to.

Sam : Parents are overrated.

Brooke : Sometimes. Two weeks ago my mom told me she never wanted me.

Sam : Well... my mom gave me up when I was born so in a way she told me she didn't want me. At least she didn't wait 35 years like yours did.

Brooke : I'm not 35! Do Ii look 35 to you?!

Sam : I don't know. Uh look I got to get going. Like you said it's getting late.

Brooke : Listen. Look I know this is ... Totally out of the blue and I'm surprising myself by saying it but ... I have an extra room and it's yours if you want it. You can come and go as you please ... Whatever. So what do you say?

Sam : I don't need this. I can take care of myself.

Brooke : Yeah I know you can. You shouldn't have to right now.

 

* moon pours through the ceiling tonight *

 

Brooke : Sam if you're that uncomfortable in my house, you can always sleep in my car.

 

* shows me we're right for each other *

 

AT PEYTON'S STUDIO

Peyton : You don't come around for 22 years and now you won't go. 

Mick : Well I wanted to leave you with something. This chip is the only truly meaningful thing that I own and um now it's yours. That was Ellie's the year she was pregnant with you. And uh ... to tell the truth you saved her life Peyton. She was hell bent on staying sober during the pregnancy and that was hard for her. But it was so much harder giving you up.

 

* only the heartaches have given me sight *

 

Peyton : Then why did she?

Mick : Because we thought there was a better life for you out there. We couldn't raise a kid not in our world. But I don't think Ellie ever really got past it.

Peyton : Why didn't you just tell me that?

Mick : I don't know. Maybe didn't want to mess with the picture you had in your head of what your birth father was really like. Something better than me something more heroic. I guess I just didn't want to disappoint you.

 

* more than yesterday *

 

Mick : Anyhow i uh made a few calls. I'm gonna jump on the last leg Of this tour for a few weeks. It's what I do. I'm sorry.

 

* only the heartaches have given me sight *

 

Mick : People always leave? Sometimes that's a good thing huh? But for what it's worth you're doing great kid. I'll see ya.

Peyton : Mick. Thank you.

Mick : For what?

Peyton : For giving me up.

 

* yeah, yeah *

 

AT SCOTT'S HOUSE

Deb : Oh. Ugh.

Skills : Hey. These are for you. I just figured you deserve to be with somebody who gave you flowers.

Deb : Mmm. They're perfect.

 

AT THE AIRPORT

Lucas : Hey! Saw the show.

Mouth : What'd you think?

Lucas : You were great mouth.

Mouth : Thanks. What time's your flight?

Lucas : About an hour.

Mouth : Well I have this crazy idea. What if you didn't get on it?

Lucas : No offense mouth but I can't be your Millie.

Mouth : What do you think about driving back?

Lucas : You're coming home.

Mouth : I guess I never really left.

Lucas : Yeah but what about your dream job?

Mouth : Dream job or dream girl?

Lucas : Dream girl.

Mouth : No contest. Although I'm kind of becoming the flakiest employee ever but I don't care. I miss Millie and I miss my friends. It just took me a little while to realize what was important.

Lucas : All right? let's do it.

Mouth : Yes!

Lucas : But I'm driving. You got a book to read.

Mouth : Are you gonna make me read your book? With you sitting right next to me?

Lucas : Cover to cover. I may even quiz you.

Mouth : Well it's a good thing I like science fiction.

Lucas : Ohh.

 

* the subject of some new disgrace * * her whole story was so obvious to me *

 

AT THE RIVERT COURT

Haley : Did you make the team? 

Nathan : Well that all depends on what my wife thinks. This league is different.

Haley : Different how?

Nathan : Well. It's called slamball.

Haley : It's called slamball?

Nathan : Yeah.

Haley : That sounds physical.

Nathan : It's not... really. It's a lot of dunking and it's kind of... It's called slamball. Uh... Look here's the thing. I'm not ready to give it up yet But no team is gonna give me a tryout Unless I prove that I'm healthy. So I thought this would ... I don't know.

Haley : You really think you can still play?

Nathan : I know I can.

Haley : And no one else will give you a tryout? Make that shot.

Nathan : Okay. Back up now and try it again. One more time.

 

*... when we got married * * there were things I never said *

 

Haley : They are crazy not to give you a tryout. Ugh. Go play slamball.

Nathan : Yeah?

Haley : Yeah. And this is officially a comeback Nathan Scott.

 

* You know when a heart's in pain ** There's nobody... *

 

Brooke : So this is it. Check it out.

 

* The only light under the doctor's knife * * is that we're the same * * hearts in hearts in hearts in *

 

Brooke : This is your room.

Sam : I've never had my own room before.

Brooke : No boys.

Sam : Yeah.

 

* The battles you fight in the war of your life * * are hard to explain * * hearts in hearts in hearts in *

 

Brooke : I love you too P. Sawyer.

 

* You know when a heart's in pain *

 

Peyton : Hi dad. How are you? No no no. Everything's okay. I just uh... I just want to tell you that i love you and thanks for being my dad. I miss you too.

 

* to make this go away *

 

AT SCOTT'S HOUSE

Haley : Hey little man. You've been through a lot lately. How you doing?

Jamie : I have nightmares sometimes. I get scared.

Haley : You do? You want to know a secret?

Jamie : Sure.

Haley : So do I. Hey i have an idea. How about I sleep in here tonight Just in case I get scared?

Jamie : Okay. I'll protect you.

Haley : Oh! Okay.

Nathan : What if I get scared?

Jamie : I'll protect you too.

Nathan : My hero.

Jamie : Oh geez.

Nathan : Ohh.

Jamie : I didn't know it was gonna get that crowded!

 

ON THE ROAD

Lucas : So, what do you think of the book so far?

Mouth : Dude seriously. Quit asking me. I will throw this book out the window.

Lucas : That's the only signed one in the world. It's a collector's item. We'll always have Omaha, Mouth.

Mouth : You just said a Mouthful.

Lucas : Nice.

 

By Brukas

Kikavu ?

Au total, 146 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site