VOTE | 660 fans

#618 : Contre mauvaise fortune

La production du film continue à poser problème quand Lucas et Julian font face à un nouveau problème. Mia, elle aussi, subit quelques difficultés au niveau de la création alors qu'elle prépare sa nouvelle chanson, ce qui conduit Peyton et Haley à essayer de l'aider. Les enfants de Tree hill confrontent aussi leur problèmes quand Jamie découvre la vérité sur Dan et que Sam est arrêtée.

~Promo CW~

Popularité


4.25 - 4 votes

Titre VO
Searching For a Former Clarity

Titre VF
Contre mauvaise fortune

Première diffusion
23.03.2009

Première diffusion en France
31.10.2009

Vidéos

Promo #2

Promo #2

  

Promo #4 (Heart From Dan)

Promo #4 (Heart From Dan)

  

Photos promo

Lucas et Nathan se retrouvent au rivercourt

Lucas et Nathan se retrouvent au rivercourt

Lucas et Nathan discutent

Lucas et Nathan discutent

Lucas, Julian et Dixon discutent du film

Lucas, Julian et Dixon discutent du film

Dixon dit au revoir à Julian et Lucas

Dixon dit au revoir à Julian et Lucas

Dixon accueille quelqu'un

Dixon accueille quelqu'un

Jamie et Dan discutent

Jamie et Dan discutent

Plus de détails

Réalisateur: Joe Davolta

Scénario: Mark Schwahn

 

 

L'épisode s'ouvre sur un personnage des Sim's qui pénètre dans un hôpital et qui va s'asseoir. L'image se transforme... C'est Dan. Mia chante, dans le studio d'enregistrement de Peyton, sa chanson illustre l'introduction de l'épisode. On passe à une autre scène où un hélicoptère vient d'atterrir laissant sortir un homme portant une glacière de transport  d'organes humains ; on suppose que c'est le cœur destiné à Dan. On revient à l'hôpital où un jeune homme veut faire soigner  son chien... L'infirmière lui dit de retourner à sa place avant de s'adresser à Dan et de lui dire qu'ils vont le préparer dans quelques instants. Lucas et Peyton passent devant lui, il leur demande alors si tout va bien et son fils lui répond que oui. Dan lui annonce alors qu'il va avoir un cœur, et Lucas  lui répond avec humour, qu'il était temps ! Avant de s'éloigner. On voit l'ambulance transportant le cœur qui passe devant  le cimetière où Deb se recueille sur la tombe de Keith...

 

 

Dixon vient demander à Julian un hélicoptère pour tourner la scène finale du film mais il lui dit qu'il peut bien le faire avec une grue...  Dixon lui avoue que c'est parce qu'il n'y a jamais fait l'amour. Julian est sur le point de répondre quand la secrétaire vient lui dire qu'il a un appel de Brooke mais il refuse de lui parler, mais s'étonne de voir que la secrétaire n'est autre qu'une des filles qui avaient auditionné pour le rôle de Peyton.  La secrétaire revient et lui dit qu'il a un appel du patron du studio, c'est-à-dire, de son père. Il prend alors l'appel.

Skills est en train de coacher des joueurs lors d'un match de basket. Il leur explique les différentes passes qu'ils vont devoir faire quand on découvre que les joueurs, en question, sont  Jamie  et ses petits camarades. Les enfants reprennent le match mais ils finissent par le perdre.

 

 

Haley est dans le bureau de la proviseur qui lui fait remarquer que ce n'est pas bon d'avoir une suspension dan son dossier. Elle lui dit qu'elle est prête à tout oublier si Haley fait paraître ses excuses dans le journal de l'école. Elle lui présente même une lettre d'excuses,   qu'Haley n'a qu'à signer. Elle lui demande même de dire à sa classe qu'elle a fait une erreur de jugement.  Haley lui demande ce qui se passerait s'il elle ne le faisait pas et elle lui répond qu'elle serait virée.

 

 

Sam est dans un supermarché et remarque Jack. Elle lui court après, le rattrape devant l'entrée. La sonnerie d'effraction n'arrête pas de sonner.  Comprenant ce qu'il a fait, elle se fait remettre ce qu'il a volé... Elle lui dit de partir. C'est donc elle, qui s'arrêter par le vigile.

Dan est désormais habillé pour aller au bloc. Le chien se lève et va vers lui, pour se faire flatter, pendant que son maître, qui tient sa laisse, tend le bras pour récupérer un magazine. Le médecin arrive avec la glacière, ne voit pas la laisse qui lui barre le passage... Il trébuche, et la glacière s'échappe de ces mains. La glacière s'ouvre, répandant son contenu....Le cœur glisse au milieu de la glace qui le protège. Le chien, alors, s'en saisi, le croque sans l'ombre d'un remord, sous le regard, pétrifié de Dan, et amusé de Lucas.

 

 

Brooke rentre à la maison avec Sam. Elle lui crie dessus, à cause du vol qu'elle vient de commettre.  Sam  se défend en lisant disant que ce n'est pas elle mais elle n'a pas le temps de lui expliquer ce qui s'est réellement passé que Brooke lui dit qu'elle est irrécupérable et qu'elle fera toujours à sa tête. La sonnerie du téléphone, puis le répondeur les stoppent.  C'est Julian.  Sam lui dit alors que si elle est en colère c'est en fait à cause de lui.  Brooke lui rétorque qu'elle l'est parce qu'elle voit qu'elle ne fait aucun progrès. Elle lui dit que malgré tout ce qu'elle a fait pour elle. Elle ne manque de rien... Sam en a les larmes aux yeux et lui répète qu'elle n'a rien fait avant d'aller s'enfermer dans sa chambre suivie par Brooke qui fait de même.

 

 

Lucas est avec Julian qui lui annonce que son père s'est fait virer. Lucas est désolé pour lui mais semble ne pas comprendre.  Dixon l'informe alors, qu'il n'y aura sûrement plus de film car le nouveau dirigeant va probablement le jeter ainsi que tous les projets de l'ancien directeur. C'est la coutume dans le métier.  Julian le rassure et lui promet qu'il va tout faire pour sauver le film....

Les enfants sont déçus d'avoir perdu et pensent qu'ils sont nuls. Skills les console alors, un à un, sous le regard attendri de Deb qui arrive avec le gouter. Elle vient le rejoindre pendant que les enfants découvrent ce qu'elle leur a amenés. Elle remarque sa bonté avec les enfants. Il lui répond, innocemment, qu'il en fera autant avec le leur. Il va les rejoindre les petits, la laissant surprise,   par ce qu'il vient de dire.

Haley très en colère, téléphone avec Nathan. Elle lui raconte son entretien avec la proviseur... Il lui dit, qu'il est sûr que les tiroirs de leur cuisine sont très ben rangés.  Elle lui demande pourquoi il dit ça et il lui dit qu'il la connaît. Elle s'emporte et lui dit qu'elle ne peut pas signer ça car elle sait qu'elle n'avait pas tort. Calmement, Nathan lui dit qu'il la comprend mais qu'elle devrait penser à ses élèves qui pourraient la perdre. Il lui rappelle à quelle point elle est honorable. Elle se calme et lui avoue que leur tiroir de cuisine son rangés.

 

 

Jamie et Lucas sont sur la tombe de Q, il lui raconte son match et lui dit que son frère a bien joué. Il finit en lui disant qu'il leur manque à tous. De l'autre côté, Peyton se recueille sur la tombe de sa mère. Elle lui demande si elle pouvait intercéder pour eux là haut, et elle lui avoue qu'elle essaie de se montrer forte mais qu'elle a peur. Elle est rejointe par Lucas  qui lui dit que cet endroit est déjà bien rempli de personnes qu'ils aiment et que ça suffit. Il la prend dans ses bras et tous les deux remarquent Jamie devant la tombe de Keith, Peyton lui dit qu'elle va l'attendre dans la voiture le temps qu'il lui parle. Jamie lui demande comment Keith est mort. Lucas lui .dit qu'on lui a tiré dessus. Jamie veut alors savoir pourquoi les gens peuvent faire d'aussi mauvaises choses. Lucas lui conseille de demander à Dan et ils quittent le cimetière en passant devant l'énorme stèle de Dan.

 

 

De son côté, Dan jette son biper à la mer avant d'y aller tout habillé. Il parle à Dieu et lui dit si c'est la seule manière qu'il a trouvé pour le punir. D'abord la nounou folle, ensuite le chien. Il dit qu'il ne présentera pas d'excuses et qu'il ne pleurera pas car il l'a déjà fait et qu'il ne priera pas non plus. Il se laisse aller et dit qu'il abandonne. On le voit, assis plus tard, tout mouillé sur le sable.

Jamie est chez son oncle en train de contempler un cadre de Keith avec Lucas petit. Julian annonce à Peyton et Lucas, très déçu,   que le film ne se fera jamais. Il part en leur disant qu'il va devoir annoncer cette nouvelle à énormément de personnes. Peyton lui demande alors pour Brooke et il lui dit qu'il pense qu'elle ira bien. Elle lui fait remarquer qu'elle ne parlait pas du film et Julian lui répond que lui non plus. Peyton le réconforte en lui disant que de toute manière il ne voulait pas que le film soit adapté au cinéma à cause de Keith. Au même moment, Jamie vient demander s'il peut prendre le cadre et Lucas répond par l'affirmative. Ils sont interrompus par la sonnerie du téléphone de Peyton.

Au studio, Peyton annonce à Mia que la maison de disque n'aime pas sa nouvelle chanson et qu'ils veulent qu'elle soit modifiée. Mia n'est pas d'accord et demande à Haley ce qu'elle doit faire.... Elle lui répond que quelques fois, il faut savoir jouer le jeu.

 

 

Skills vient rejoindre Jamie dans sa chambre et le découvre en train de jouer au nouveau jeu des Sim's. Il lui dit qu'il crée son propre Tree Hill et Skills s'en va. Il rejoint Deb dans la cuisine qui regarde le cadre que Jamie a ramené. Il lui demande ce qui ne va pas et elle lui explique qu'ils devraient rompre car lui veut des enfants alors qu'elle n'en veut plus. Elle lui dit qu'il mérite mieux et qu'elle est désolée.

Brooke, mange de la glace, et son téléphone n'arrête pas de sonner. Sam arrive et lui demande ce qui ne va pas avec Julian. Pourquoi ne veut-elle pas lui répondre. Le téléphone sonne à nouveau. Sam décroche l'oblige à parler enfin à Julian. Il la met au courant pour le film et lui annonce qu'il va bientôt quitter la ville.

Dan rentre chez Nathan et Haley, y trouve Deb qui lui dit   qu'il n'avait pas à rejeter la responsabilité de ce qu'il a fait sur elle. A sa grande surprise, Dan lui donne raison.  Elle veut savoir pour le cœur et il lui dit que ça ne marchera pas. Il veut passer quelques heures avec Jamie pour lui faire ses adieux. Elle est d'accord. Avant de partir, il lui dit au revoir et lui demande de ne pas se sentir coupable.

 

 

Au Tric, Brooke, Haley, Mia, Skills et Lucas se lamentent sur leur sort. Dixon les rejoint et il est complètement ivre. Il leur dit qu'il célèbre le fait qu'il ait été payé alors qu'il n'a rien fait. 

 

 

Sam vient voir Julian et lui dit que rien ne va avec Brooke car cette dernière était occupé à être en colère contre elle pour le vol. Julian veut en savoir plus sur le vol. Elle lui explique, en pleurant, qu'elle a fait ça pour Jack et lui dit qu'elle ne l'a pas dit à Brooke.  Elle lui demande d'ailleurs ce qui se passe entre elle et lui. Il finit par lui raconter qu'il lui a dit qu'il l'aimait et qu'elle n'a rien répondu et que maintenant que le film se fait plus, ça n'avait plus d'importance. Sam lui rétorque que ça en a encore et s'en va.

 

 

Au River Court, Dan discute avec Jamie du fait qu'il ne pourra pas le voir devenir un homme. Jamie lui pose alors la question fatidique, à savoir qui a tué Keith. Dan lui avoue que c'était lui. Jamie se lève et veut alors rentrer chez lui. 

Toujours au River Court mais cette fois-ci avec Lucas et Julian. Ce dernier lui dit qu'il a juste perdu de l'argent alors que lui a perdu, de l'argent plus deux femmes fantastiques. Lucas veut savoir ce qui s'est passé avec Brooke. Il lui explique qu'il est allé plus loin avec elle, du moins, plus que ce que voulais Brooke. Lucas lui dit que Peyton lui a dit qu'elle est rentrée à Tree Hill pour trouver l'amour et  que peut être, c'est en partant avec lui que Brooke le trouvera finalement. C'est Brooke Davis... Il ne doit pas abandonner !  Ils sont interrompus par Dixon, toujours ivre, qui vient les voir. Lucas est surpris de le voir fêter ça alors que lui et Julian sont si déçus.  Dixon croit qu'ils le sont à cause de l'argent mais Lucas lui répond que ce n'est pas ça. Dixon l'interrompt et commence à imaginer ce que Lucas pense. Il leur dit qu'ils étaient surs de faire un film qui allait parler au public. Il leur dit qu'ils devraient célébrer le fait qu'il aient essayer de le faire et que même si ça n'a pas marché, ils devraient en être contents. Ils trinquent tous ensemble quand la secrétaire sort de a limousine et que tous les deux se dirigent vers un hélicoptère qui vient juste d'atterrir...

 

 

Haley est dans sa classe, elle commence à faire ses excuses sous l'œil de la proviseur qui n'hésite pas à la reprendre. Haley se tourne alors vers ses élèves et leur dit qu'elle est vraiment fière d'eux et qu'elle ne va pas commencer à leur mentir alors qu'elle leur a toujours demandé de dire la vérité et fait l'éloge de l'essai de Sam avant de prendre son sac et de partir en leur disant de toujours dire la vérité quoi qu'il arrive.

Julian vient voir Brooke et lui raconte tout pour Sam.  Brooke lui dit qu'elle l'a traitée d'irrécupérable. Julian lui rappelle que Sam l'aime tout comme lui. Il lui dit qu'il doit partir mais elle répond qu'elle ne veut pas qu'il parte. Il la prend dans ses bras et lui dit qu'il le doit avant de quitter la maison en lui disant qu'elle va lui manquer.

 

 

Lucas fait quelques paniers au River Court quand Nathan vient le rejoindre. Il lui dit qu'il est désolé pour le film et lui apprend que Haley s'est fait virer. Il était étonné de voir que tant de choses soient arrivées durant son absence. Ils parlent de Dan et Lucas lui raconte qu'un chien lui a mangé son cœur, ils en rigolent avant de reprendre leur sérieux en comprenant que Dan est sur le point de mourir.

De son côté, Dan met une photo de lui et Jamie dans un sac. Il repense au temps où son mur était tagué avec le mot « murder », avant de quitter sa maison de la plage.

Brooke rentre chez elle et présente ses excuses à Sam et lui dit qu'elle n'est pas irrécupérable avant de faire rentrer Jack à la maison.

Haley vient voir Peyton et Mia au studio et leur annonce qu'elle s'est faite virer et qu'elle serait désormais productrice à temps plein. Elle conseille à Mia de faire comme elle l'entend et non pas comme la maison de disque voudrait qu'elle fasse.

Sam vient donner à Jack un oreiller pour qu'il s'installe sur le canapé du salon, avant de le prendre dans ses bras. Elle lui avoue qu'elle est contente qu'il soit à la maison avec elle.

Nathan est Lucas sont en train de jouer au basket à River Court quand Dan le rejoint. Il leur dit combien il a manqué à son devoir de père, et les larmes aux yeux, leur présente ses excuses.... Il leur avoue à quel point il est fier des hommes qu'ils sont devenus, celui qui n'a jamais pu être, mais surtout des frères et hommes bons qu'ils sont... Ils ne doivent pas laisser le monde changer ça... Il s'en va, les laissant tous les deux, complètement chamboulés.

 

 

Brooke est dans son lit en train de réfléchir.  Julian, fait de même, mais dans son propre lit. Dan se recueille sur la tombe de Keith. Haley vient dans la chambre de son fils et le trouve encore réveillé. Elle lui demande ce qu'il fait et il lui montre la ville qu'il a construite dans son jeu. Il lui présente tout leur entourage...Lucas, Peyton, Brooke, Julian et Sam, ainsi qu'eux même Nathan, Haley et lui...Haley est étonnée de voir un homme au côté de Dan, sur son lit d'hôpital. Jamie lui explique que Dan a finalement eu son cœur et Keith est venu le voir car, dans son jeu, il est toujours vivant. Lui et Dan s'aiment comme de vrais frères. Haley en a les larmes aux yeux. Elle lui demande de terminer son jeu, et d'aller se coucher. Jamie s'exécute.

 

 

 

Fin de l'épisode

 

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

MME RIMKUS: La rédaction que vous voulez publié dans le journal du lycée ne me plait pas.

HALEY: Avec tous le respect que je vous dois, c'est moi qui s'occupe de ce concours et c'est moi qui choisi qui sera publié.

MME RIMKUS: Et c'est moi qui choisi les membres de notre personnel.

 

LUCAS: Si cette grossesse met vraiment ta vie en danger, on y met un terme.

PEYTON: Je mettrais cet enfant au monde.

LUCAS: On va tous les deux mettre cet enfant au monde.

 

BROOKE: Que veux-tu que je te répondes?

JULIAN: C'est pas dur. Dis juste, moi aussi je t'aime Julian.

BROOKE: Tu me plais, je t'assure.

 

DAN: Tu veux qu'on parle de Keith alors on va en parler. Si on repense vraiment à ce qui s'est passé, j'ai tiré sur Keith mais c'est toi tu as chargé l'arme.

DEB: Je suis contente que ta triste existante soit presque finie.

JAMIE: Ça y est, l'hôpital t'appelle.

 

ONE TREE HILL

 

A L'HOPITAL

 

Dan arrive à l'hôpital pour recevoir son cœur.

 

HOMME: Dites, imaginez que quelqu'un est reçu quelques amis chez lui et qu'il est eu la peine de ranger avant le lendemain matin mais qu'en se réveillant il se soit aperçu que son imbécile de chien par là et qu'il a fini tous les verres qui trainait sur la table basse. Vous croyez qu'il risque quelque chose le chien?

INFIRMIERE: Asseyez vous gros malin, je vais appeler un vétérinaire. Mr. Scott, on va vous préparez pour l'opération

DAN: Merci

(Lucas et Peyton passe dans le couloir)

DAN: Lucas! Est-ce que tout va bien?

LUCAS: Ouais, ça va

DAN: Je vais avoir un cœur

LUCAS: Et ben et il était temps

 

BUREAU DE PRODUCTION

 

REEVES: Je veux un hélicoptère.

JULIAN: Pour la scène final sur le vieux terrain, oui. Lucas me l'a dit mais t'as qu'à filmer d'une grue, l'hélico s'est...

REEVES: J'ai jamais couché avec une fille dans un hélicoptère.

SECRETAIRE: Excusez moi Julian, Brooke Davis sur la ligne 1.

REEVES: Tu assures.

JULIAN: Dites lui que je la rappelle.

SECRETAIRE: D'accord.

JULIAN: C'est la fille qui a auditionné pour le rôle de Peyton?

REEVES: Oui je l'ai prise comme assistante de prod et elle devait réaliser mon fantasme de galipette en hélicoptère jusqu'à ce que toi tu viennes jouer les rabat-joies.

JULIAN: Et ouais!

REEVES: Ça pourrait être bien une grue?

SECRETAIRE: Julian! Téléphone.

JULIAN: C'est toujours la folie avant un tournage alors habituez vous à prendre un message

SECRETAIRE: D'accord mais le directeur du studio, votre père je veux dire. Apparemment c'est très urgent.

(Julian décroche le téléphone)

JULIAN: Oui, qu'est-qu'il se passe papa?

 

GYMNASE DE TREE HILL

 

Skills donne les derniers ordres aux gamins pour gagner le match.

 

SKILLS: Ok. Il reste huit secondes et ils ont deux points d'avance alors voilà ce qu'on va faire. Toi, tu passes là et les autres en renfort derrière. Le but, c'est de tirer à deux points histoire d'être sur d'égaliser et les écraser pendant les prolongations, c'est compris? Attention. Jamie, tu as les meilleurs stat', tu lances l'attaque et tu tires le dernier shoot. Tu te sens prêt?

JAMIE: Ouais.

SKILLS: Super. On les massacre à trois. 1, 2, 3!

EQUIPE: On les massacre!

 

BUREAU DE LA PRINCIPALE

 

MME RIMKUS: Si je vous ai fait venir Haley. C'est parce que j'aimerais que nous arrangions les choses. C'est toujours ennuyeux qu'un professeur soit relever de ses fonctions.

HALEY: Moi, je préfère être en cours mais c'est vous m'avez suspendu.

MME RIMKUS: Nous allons mettre fin à cette regrettable situation dès que vous accepter de publier un texte d'excuse dans le journal du lycée évidemment. Je vous l'ai préparé. Tenez. À partir de maintenant, c'est moi qui assumerait les responsabilités de l'éditoriale du journal. Enfin, vous expliquerez à tous les élèves de votre cours que vous aviez tort et que vous regrettez cette très grave erreur de jugement.

HALEY: Et si jamais je refuse?

MME RIMKUS: Je vous licencie.

 

SUPERMARCHE

 

Sam fait les courses avec Brooke, elle aperçoit Jack en train de voler des saucisses.

 

SAM: Jack! Jack! Attends! Donnes moi ce que tu as pris et tires toi vite. Je te dénoncerais pas, c'est promis. Va t'en. Aller vite.

 

A L'HOPITAL

 

Dan est dans la salle d'attente, en tenue pour se faire opérer. Il joue avec le chien qui était mal en point. Le médecin, apportant le cœur, trébuche par la laisse qui tenait le chien à son maitre et fait tomber le cœur par terre devant Dan et Lucas qui est pas loin. Le chien n'ayant pas mangé depuis longtemps attrape le cœur et le mange. Dan est stupéfait.

 

MAISON DE BROOKE

 

Brooke et Sam rentre du supermarché. Brooke est en train de disputer Sam.

 

BROOKE: Tu me fais honte, tu entends? Honte. Je t'offre tout ce dont tu as besoin et toi tu voles dans les magasins comme si tu étais en train de mourir de faim.

SAM: Arrêtes! Ils ne m'ont même pas envoyer chez les flics.

BROOKE: Oui parce que je les ai supplié en pleurant et en leur parlant de ton enfance malheureuse mais c'est pas le sujet. Pourquoi t'as fait ça?

SAM: Ah ok. Je vois, à tes yeux, c'est forcement moi. C'est ça, ça peux pas être une erreur judiciaire. T'as même pas demandé si c'était bien moi la coupable juste au cas où. Parce que peut être qu'ils m'ont arrêté par erreur.

BROOKE: Tu te fiches de moi! Ils t'ont chopé avec un paquet de saucisses à la sortie du magasin.

SAM: J'aime pas les saucisses et j'avais de quoi payer. Ce qu'il y a...

BROOKE: Ce qu'il y a, c'est que tu es une traineuse qui est irrécupérable, qui respecte jamais rien, ni personne. Non.

(Le téléphone sonne, le répondeur se met en marche)

REPONDEUR: Salut Brooke, c'est Julian. Désolé, je n'ai pas été très dispo ces derniers jours mais il faudrait que je te parle. Rappelles moi.

SAM: Ça n'a rien à voir avec le savon que tu es en train de me passer.

BROOKE: Non. Si je te passe un savon, c'est parce que j'ai fait tout ce qu'il fallait et que j'ai l'impression que tu n'as pas changé. Quand tu as volé dans mon magasin, je me suis dit ça fait rien, elle est jeune, elle n'a personne pour l'aider, pour la protéger. Elle a une vie triste et difficile alors qu'est-ce que j'ai fait? Ben je t'ai pardonner, je t'ai accueilli chez moi. Je t'ai offert tout ce qu'il te fallait, tout ce que tu voulais et toi tu me fais passer pour une idiote.

SAM: C'est vraiment ce que tu penses alors? Que je ne suis pas digne qu'on m'aide.

BROOKE: On n'essaye pas de retourner la situation Sam. C'est pas moi qui me suis fait arrêter en train de voler et qui essaye de s'en sortir avec des mensonges grossiers.

SAM: Je ne suis pas une voleuse ni menteuse d'ailleurs mais si t'as pas envie de me croire, c'est pas grave, je m'en tape de toute façon.

BROOKE: Ah d'accord.

 

BUREAU DE PRODUCTION

 

Julian, Lucas et Reeves sont dans les locaux.

 

JULIAN: Oui, c'est ça. Passes leur un coup de téléphone et on se rappelle après. Ouais. Merci. Est-ce que Peyton va bien?

LUCAS: Ouais, pour l'instant. C'est gentil de prendre de ses nouvelles et toi?

JULIAN: Mon père m'a appelé tout à l'heure, il s'est fait viré.

LUCAS: Ouaw, c'est moche et comment il le prend?

JULIAN: Il s'en va avec la satisfaction du travail bien fait et un joli parachute doré.

LUCAS: Tout va bien alors.

JULIAN: Je ne crois pas que tu comprennes ce que ça veux dire.

(Reeves prend son portable et appelle quelqu'un)

REEVES: Oui allo, c'est moi. Oui, je suis au courant. il me paye quand même. C'est pris dans le contrat. T'es meilleur. Merci.

(Il raccroche)

REEVES: Bon messieurs, on s'est bien amusé et en plus je serais payé.

LUCAS: Oh. Oh. Oh. Oh. Oh. Oh. Reeves, attends une seconde. Pourquoi il dit ça?

JULIAN: Il n'y a rien d'officiel mais...

REEVES: Tu peux dire adieu à ton film Lucas. À notre film, c'est cuit. Et tu ne toucheras jamais tes 300 000 dollars de bonus.

LUCAS: Tu peux m'expliquer.

JULIAN: Lorsque qu'un directeur de studio est renvoyé, ses films qui sont encore en préparation retournent en production.

LUCAS: D'accord et en langage courant ça veut dire quoi?

JULIAN: Ça veut dire qu'il mette tout en attente.

REEVES: Arrêtes Julian. Parles lui franchement. C'est foutu. Ton film va pas se faire, il le jette. C'est fini. Ces gars là raisonnent comme des gamins. Le nouveau patron ne veut pas trop jouer avec les jouets des anciens patrons. Il en veut des neufs.

JULIAN: Non, pas toujours. Non. En plus, notre projet avait le soutien de pas mal de gens important du studio et ils sont toujours là alors ne paniques pas et laissez moi un peu de temps. Je vais les appeler pour discuter. On fera le maximum pour sauver ce film.

REEVES: Bravo Julian. Ça ne changera rien, le film est à la poubelle.

 

GYMNASE DE TREE HILL

 

Tous les enfants sont sur l'estrade avec Skills.

 

JAMIE: On est désolée, coach tonton Skills.

SKILLS: C'est pas grave.

MADISON: Si c'est grave, on perd tous le temps.

ANDRE: On est nul.

CHUCK: Ouais, c'est la honte.

SKILLS: Il ne faut pas se décourager. Ils nous battent seulement de deux points.

JAMIE: Ouais mais ils nous battent quand même.

SKILLS: Vous devez essayer de voir le bon coté des choses. Chuck, tu as joué un match sans faire de fautes et t'as pas tapé d'adversaire ni d'équipier.

CHUCK: C'est vrai.

SKILLS: Madison, tu as attendu le troisième quart temps pour sortir ton cahier de devoir. Tu as réussi à t'amuser et à ne pas penser à l'école pendant une demi-heure. C'est sympa, non? C'est cool. Jamie Scott, 14 points.

JAMIE: trop fort.

SKILLS: André Fields, 8 points. Et Caroline Rutenbarre, 2 points, 2 passes et 0 short mouillé. Applaudissez vous! Dites non à la drogue et travailler bien à l'école. Nounou Debbie a apporté le gouter. Aller fêter votre match les champions.

DEBBIE: Tu es très doué avec les enfants.

SKILLS: C'est parce que je les adore. Peut être qu'un jour on pourra en avoir un. Hey, moi aussi je veux des biscuits.

 

MAISON DE NALEY/VESTIAIRE DU GYMNASE

 

Haley téléphone à Nathan à propos de son dilemme.

 

HALEY: Elle se prend pour qui cette vieille folle?

NATHAN: Elle veut t'obliger à présenter des excuses?

HALEY: Ouais. Tu te rends compte?

NATHAN: C'est moche. Mais je parie que les tiroirs de la cuisine sont super bien rangés.

HALEY: Pourquoi tu dis ça?

NATHAN: Parce que je te connais par cœur Haley James. Et je sais aussi que même si Rimkus a tort tu es en train de te demander si tu ne vas pas dire oui parce que tu es une excellente prof et que tu penses à tes élèves.

HALEY: Oui évidemment que j'y pense et je pense aussi au rôle qu'on les professeurs et tout ce que ça représente. J'avais la tête pleines d'idéos, je ne savais pas que le monde était bourré de vieille peau qui veut te faire publier des excuses ridicules et complétement injustes parce que j'ai rien fait mal. Elle n'a pas le droit de faire ça.

NATHAN: Je te comprends mon cœur et je suis d'accord avec toi donc si tu veux envoyer Rimlus sur les roses, tu as mon soutien mais tu sais aussi que si tu fais ça ceux qui seront les plus pénalisés se seront tes élèves.

HALEY: Ouais.

NATHAN: La résister, c'est bien mais je sens que tu va faire encore mieux. Tu vas préférer ravaler ta fierté et faire passer tes élèves avant toi parce qu'on sait tous les deux que tu es quelqu'un de bien.

HALEY: Et c'est vrai que ça me défoule de ranger mes tiroirs.

 

CIMETIERE DE TREE HILL

 

Jamie, Lucas et Peyton se sont rendus au cimetière pour venir sur les tombes de leurs proches.

 

JAMIE: Bonjour Q. Lucas m'a emmené te voir. On a fait un match aujourd'hui et j'ai été le meilleur marqueur mais on a perdu.

LUCAS: Tu serais fier de lui, Quentin. Il est aussi fort que toi au dribble.

JAMIE: André a bien aussi. Je sais qu'il pense souvent à toi. Nous aussi.

LUCAS: Je reviens tout de suite.

(Peyton est devant la tombe de sa mère)

PEYTON: En réalité je vois bien que les médecins ne sont pas très confiants et que Lucas est terrorisé alors je ferais ce que je peux pour rester forte maman mais j'ai très peur moi aussi. Alors si tu peux dire à quelqu'un là-haut d'être sympa, je te remercie maman.

LUCAS: Il y a bien trop de gens que j'aimais et qui me manque dans ce cimetière alors il n'y a pu de place. C'est complet. T'as compris? Même pas pour une personne.

PEYTON: Je t'attends dans la voiture, d'accord?

LUCAS: D'accord.

(Lucas se dirige vers Jamie qui est devant la tombe de Keith)

LUCAS: On peut y aller, bonhomme?

JAMIE: Comment il est mort, mon grand tonton Keith?

LUCAS: On lui a tiré dessus Jamie.

JAMIE: Comme Quentin?

LUCAS: Ouais.

JAMIE: Moi je ne comprends pas pourquoi des gens font des trucs comme ça?

LUCAS: Tu devrais parler de ça à grand-père Dan.

 

PLAGE DE TREE HILL

 

Dan est à la plage regardant la mer.

 

DAN: Tu n'as rien trouvé d'autre, hein? C'est ça le pire que tu es trouvé? Un nounou psychopathe et un chien. C'est sensé être une grande leçon profonde? Tu peux te les garder tes leçons. J'implorerais pas ton pardon et je ne veux pas pleurer ni supplier. J'ai déjà donné. C'est fini et je vais te dire une bonne chose. Il n'est pas question que je prie, tu as entendu? J'arrête. J'ai eu des remords, j'ai demandé pardon. Si tu trouve que ça suffit pas, tu n'as qu'à venir me chercher. Tu ne me fais pas peur. J'abandonne.

 

Peu de temps après, un coureur aperçoit Dan assis sur le sable.

 

COUREUR: La vie est belle aujourd'hui, pas vrai?

 

MAISON DE LEYTON

 

Julian apporte des infos sur le film.

 

JULIAN: C'est fini. J'ai parlé à tous les responsables que je connais au studio mais il n'y a rien à faire, ils arrêtent la production. C'était un bon mais on n'a pas eu de chance.

LUCAS: T'es sur qu'il n'y a plus aucun espoir?

JULIAN: C'est mort. Désolé. Bon, il faut que j'aille annoncer à toute l'équipe qu'il se retrouve au chômage.

PEYTON: N'oublies pas Brooke. T'es allé la voir?

JULIAN: J'ai essayé de lui téléphoné mais je ne m'inquiète pas vraiment pour Brooke Davis, je pense qu'elle va très bien s'en sortir.

PEYTON: C'est pas du travail que je parlais.

JULIAN: Moi non plus. Bon, à un de ces jours. Tchao Jamie.

JAMIE: Salut.

(Julian sort)

PEYTON: Bon. De toute façon, tu n'était pas convaincu que ce film était une bonne idée, surtout à cause de Keith.

LUCAS: Ouais.

(Jamie s'approche avec une photo de Keith dans les mains)

JAMIE: J'aime bien cette photo, tu me la donnes?

LUCAS: Si tu veux.

(le portable de Peyton sonne)

PEYTON: Quoi encore! Oui, ici Peyton. D'accord.

LUCAS: Qu'est-ce qu'il y a?

 

STUDIO DE PEYTON

 

PEYTON: Il refuse la chanson.

MIA: Qui? Le label ou ce nase de John?

PEYTON: A priori tous mais c'est pas qui la trouve nulle, c'est juste qu'ils sont pas si emballés que nous.

MIA: C'est eux qui sont nuls.

PEYTON: Je suis d'accord.

HALEY: Qu'est-ce qu'il veulent alors?

PEYTON: Ils pensent qu'on devrait l'essayer avec de la guitare au lieu du piano.

MIA: Mais enfin elle est parfaite au piano!

PEYTON: oui je sais mais si tu tiens à cette chanson et que tu veux la mettre sur l'album, je pense qu'il faut que tu essayes.

MIA: T'en penses quoi Haley?

HALEY: On est parfois obligé de se plier au système.

 

MAISON DE NALEY

 

Jamie est dans sa chambre jouant sur son ordinateur portable, Skills vient vers lui.

 

SKILLS: Tu joues à quoi champion?

JAMIE: C'est une simulation de ville, je fais Tree Hill.

SKILLS: Tu as un double de moi là-dedans?

JAMIE: Ouais. Il ne fait qu'embrasser nounou Debbie. C'est pas drôle.

SKILLS: Si tu veux que tonton Skills soit drôle, tu devrais lui donner deux nounou Debbie.

JAMIE: Si tu veux.

SKILLS: T'es le meilleur mais surtout tu ne le dis pas à la vrai nounou Debbie, hein?

 

Skills sort dans la chambre de Jamie et se dirige vers la cuisine où il retrouve Deb.

 

SKILLS: C'est un génie ce gosse et sa nounou n'est pas mal non plus. T'en fais une tête?

DEB: Oui. Il y a quelque chose qui me tracasse depuis longtemps.

SKILLS: Je t'écoute.

DEB: Je trouve que ça a assez duré tous les deux et qu'il faut mieux qu'on se sépare.

SKILLS: Quoi? Pourquoi?

DEB: Parce que toi tu es prêt à t'installer et à fonder une famille et avec moi ce serait impossible.

SKILLS: Dis pas ça. T'es pas si vieille que ça. Tu pourrait encore avoir des enfants.

DEB: Oui, si je le voulais mais je n'en ai plus envie.

SKILLS: Ok. Moi ça me convient.

DEB: T'es mignon, t'es gentil, t'es bourré de qualité et c'est vrai qu'on s'entend très bien tous les deux mais je pense qu'il faut être réaliste. Tu mérites mieux que ça.

SKILLS: Je ne veux pas mieux que ça. Je trouve que ce qu'on a là, c'est une chance.

DEB: Pour moi mais pas pour toi. Je suis vraiment désolée.

 

MAISON DE BROOKE

 

Le téléphone de Brooke sonne dans la maison.

 

SAM: Brooke! C'est Julian! C'est Julian.

BROOKE: Je ne veux pas lui parler. C'est un crime?

SAM: Vous vous êtes disputés?

BROOKE: C'est une longue histoire.

SAM: J'ai tout mon temps. Qu'est-ce qui s'est passé?

BROOKE: Rien et je n'ai pas oublié ce que tu as fait, je t'en veux toujours.

SAM: Tu devrais discuter avec lui.

BROOKE: C'est pas utile. C'est mieux qu'on ne se voit pas trop pendant quelque temps.

(Le portable de Brooke sonne, Sam est prête à répondre)

BROOKE: Non! Non!

(Sam décroche)

SAM: Salut Julian. Ouais, elle est à coté de moi.

BROOKE: Une fois que j'aurais terminé, je te massacrerais et si t'es encore vivante, tu seras privée de sortie. (au téléphone)Bonjour Julian, quoi de neuf? C'est pas vrai. D'un coup comme ça! Ça va se passer comment pour toi? Si vite que ça. Non, il faut que tu acceptes. C'est normal. Bon, il faut que je te rappelles plus tard. Bisous.

(Elle raccroche)

BROOKE: Ils viennent d'apprendre que le film est annulé, il va quitter Tree Hill pour toujours.

SAM: Tu doit être contente vu que tu n'avais plus très envie de le voir.

 

MAISON DE NALEY

 

Deb se prépare un café, Dan frappe à la porte et entre.

 

DAN: Bonjour.

DEB: Toi, tu es vraiment une ordure.

DAN: Tout ça parce que j'ai gâché ta vie, la mienne et que j'ai commis un crime.

DEB: C'est toi qui à tué Keith. C'est à toi seul de porter cette responsabilité, tu n'as pas le droit de me culpabiliser.

DAN: T'as raison. C'était pas ta faute.

DEB: C'est toi le meurtrier.

DAN: Je sais.

DEB: Je croyais qu'on t'opérait aujourd'hui.

DAN: Je n'aurais pas de greffe. Je voudrais emmener Jamie faire un tour une heure ou deux si ça t'embête pas trop.

DEB: Pourquoi Dan? Pourquoi je dirais oui?

DAN: Parce que c'est tout ce qui me reste.

DEB: Hors de question! Je refuse.

DAN: Viens avec nous, je veux seulement lui parler.

DEB: Oui, de quoi? Qu'est-ce que tu veux faire de si important?

DAN: Lui dire au revoir.

(Jamie arrive)

JAMIE: Grand-père Dan!

DAN: Coucou mon grand.

JAMIE: T'as ton nouveau cœur? Ça doit faire drôle, j'aimerais bien le voir.

DAN: Désolé mais en fait je n'ai pas été opéré.

JAMIE: Tu as toujours ton bipeur alors?

DEB: Dans deux heures et j'espère que je n'aurais pas à le regretter. Aller viens mets ta veste. Tu vas aller faire un tour avec ton grand-père et nous on se retrouve à l'heure du diner, d'accord?

JAMIE: Viens avec nous, ça pourra être cool.

DEB: Non, tu es gentil. On va se dire au revoir maintenant.

DAN: Tu veux bien m'attendre dehors?

JAMIE: Ouais.

(Jamie sort de la maison)

DAN: Au revoir, Déborah. Ne te sens pas coupable.

 

CLUB TRIC

 

Ils sont tous assis au bar parlant de leurs problèmes.

 

BROOKE: Je m'en veux terriblement. Julian était super gentil et moi j'ai paniqué et en plus je me suis vengée sur Sam. J'ai vraiment honte de moi maintenant.

HALEY: Je suis consciente qu'un professeur doit s'efforcer d'inculquer ses valeurs morales à ces élèves, ce que je n'ai pas su faire. Il est vrai que je n'ai pas su me défendre contre cette vieille peau.

MIA: A la guitare. Ben si ça leur fait temps plaisir, on va la jouer à la guitare. Et si ils le demandent, je la jouerai au banjo. Ce serait joli une ballade au banjo?

SKILLS: Elle dit que je mérite mieux, qu'elle me trouve trop bien pour elle. Moi je ne suis pas trop bien, je sais de quoi je parle je me connais. Franchement tu me trouves trop bien pour quelqu'un toi?

LUCAS: Tu te rends compte que je viens juste de perdre 300 000 dollars, j'ai perdu 300 000 dollars et toi tu as perdu Debbie? Pourquoi tu te plains? Qu'est-ce que tu fais là toi?

REEVES: Moi je vais être payer à rien faire. J'offre la tournée générale. Qui boit avec moi?

 

STUDIO DE PRODUCTION

 

Sam vient voir Julian au studio.

 

JULIAN(au téléphone): Ouais cette ville va me manquer. Je n'ai pas très envie de rentrer. Désolé mais faut que je files. Je te vois à Los Angeles. Tchao.

SAM: Désolé que le film est coulé.

JULIAN: C'est rien, c'est la vie.

SAM: Et tu t'en vas, je suppose?

JULIAN: Ouais mais ça va aller Sam.

SAM: Qu'est-ce que tu racontes? Penses un peu à Brooke.

JULIAN: On était pas fait l'un pour l'autre.

SAM: Si c'est ce que tu crois, tu n'as rien compris aux filles. Si elle répondait pas au téléphone, c'est parce qu'elle se prenait la tête avec moi à cause du vol dans le magasin, elle a hurlé...

JULIAN: Tu as volé dans un magasin? Non mais attends qu'est-ce qu'il t'a pris?

SAM: J'ai couvert Jack. Il a piqué à manger, j'ai fait croire que j'étais la voleuse.

JULIAN: Brooke s'est fâchée pour ça?

SAM: Elle l'a cru aussi. Elle a dit qu'elle avait honte de moi.

JULIAN: Tu sais qu'elle le pensais pas.

SAM: Je sais. Elle est tendue, c'est parce que ça va mal entre vous. Je vous comprends pas. C'est vrai, un soir je vous surprends en plein câlins dans le salon et du jour au lendemain, c'est la guerre. Non mais qu'est-ce qu'il s'est passé?

JULIAN: Je lui ai dit que je l'aimais et elle n'a rien répondu mais le film est à l'eau alors ça n'a plus aucune importance.

SAM: Et si justement, c'est très important. D'ailleurs dans la vie, il n'y a que ça d'important.

 

RIVERCOURT

 

Dan et Jamie sont au Rivercourt, ce dernier mange une glace.

 

DAN: Tu sais Jamie, mon plus grand regret c'est de ne pas te voir devenir un homme parce que je sens que tu vas faire des choses extraordinaires dans ta vie. Tu sais bien que je serais là si je pouvais? Viens dans mes bras.

(ils s'enlacent)

JAMIE: Grand-père?

DAN: Oui.

JAMIE: Je voudrais te poser une question.

DAN: Vas-y. Je t'écoute.

JAMIE: Mais je veux que tu me jures de ne pas me mentir.

DAN: Je ne te mentirais jamais.

JAMIE: Qui a tué mon grand oncle Keith?

DAN: C'est moi, c'était moi.

JAMIE: Je veux rentrer à la maison.

 

Plus tard dans la journée, Lucas et Julian sont assis sur les petites estrades en buvant des bières.

 

JULIAN: Faut relativiser. Tu as perdu ton film et ton énorme bonus de production alors que moi j'ai perdu le film, un énorme bonus et deux filles extraordinaires.

LUCAS: Qu'est-ce qui s'est passé avec Brooke?

JULIAN: En fait, au début on devait juste profiter de la vie et c'est elle qui m'a dit qu'elle voulait plus que ça donc je me suis impliqué à fond alors elle a paniqué et elle a fait toute une scène en disant qu'elle voulait juste profiter de la vie. Résultat, on est tous les deux malheureux et je sais plus du tout quoi faire. Les filles...

LUCAS: C'est pas désespéré. Vous pouvez peut être vous réconcilier.

JULIAN: Ouais, on verra ça.

LUCAS: Comment ça, on verra?

JULIAN: Quoi?

LUCAS: C'est Brooke Davis. Si tu tentes pas ta chance avec elle, t'es le roi des crétins.

JULIAN: Merci.

LUCAS: Peyton est revenu ici pour trouver l'amour. Va savoir, peut être que Brooke sera prête à partir pour toi. Si elle aime les grands fronts.

JULIAN: C'est signe d'intelligence et de virilité et les nanas l'adorent. D'ailleurs Peyton m'a dit que c'était pas la seule partie de mon corps qui avait une taille supérieure à la moyenne.

LUCAS: C'est très bien que tu t'en ailles.

(Une limousine arrivent sur le terrain)

JULIAN: C'est pas vrai!

REEVES: Les mecs, vous voulez que je vous dises. Ça me fait de la peine de voir ça. C'est vrai, on dirait que vous n'avez rien retenu de ma philosophie. Dans la vie, on a quelques brèves années, au cours desquelles on peut avoir un comportement excessive et irresponsable et plus le temps passe et moins on récupère vite. Aller, profitez-en. C'est nos amis du studio qui nous paye la tournée.

LUCAS: Rien ne te touches jamais?

REEVES: Qu'est-ce que tu veux dire par là?

LUCAS: Julian et moi, on tenait à faire ce film alors on n'a pas trop le moral.

JULIAN: Toi, on a l'impression que ça te passe complètement au dessus de la tête.

REEVES: Je vous comprends les gars. C'est pas chance, il suffisait qu'un minuscule bout de taloche passe dans la caméra et le studio vous aurait donné à tous les deux un joli bonus de prod. Moi aussi, à votre place, je serais malade. Je vous comprends tout à fait.

LUCAS: Non justement Reeves. On se moque du bonus.

REEVES: Ben alors où est le problème? Oh, non dites rien je vais deviner. Je n'ai jamais rien écrit mais je vais faire comme si je savais ce que c'était. On avait trouvé une histoire qui valait le coup d'être racontée. On avait le script qui fallait, l'équipe qui fallait, on avait des supers acteurs et on était prêt, on allait se lancer ensemble dans une œuvre capable de toucher une autre personne et même si ce ne sont que des gens qu'on ne rencontra jamais pendant deux heures on allait les approcher et leur parler et peut être, je dis bien peut être, on allait pouvoir illuminer leur vie en faisant partager notre histoire à nous. Mais vous oubliez un détail fondamental, c'est que parfois l'important c'est de tenter le coup. On aura essayé et surtout on aura tous fait de notre mieux mais ça n'a pas marché. Dans un cas comme ça, on a deux possibilités: soit on se lamente bêtement sur l'épaule de son petit copain comme deux grosses femmelettes, soit on est fier du boulot qu'on a fait, parce qu'on a donné le meilleur de soi-même. Aller les gars, aux amis rencontrés en cours de route et aux starlettes prêtes à tout pour décrocher un rôle.

JULIAN: Et on a presque réussi. Ça s'est joué à ça.

REEVES: Et puis la plus grande leçon, c'est qu'il faut relever la tête, prendre un nouveau projet et recommencer. C'est notre boulot, messieurs. C'est notre talent.

(La secrétaire sort de la limousine)

REEVES: Oh regardez! Regardez comment ma petite chérie est heureuse que j'ai sauvé le film et que je lui fasse jouer Peyton

JULIAN: T'es fou, ça n'arrivera pas.

REEVES: Ouais mais ça, elle n'en sait rien. Vous n'avez encore rien vu. Je sens que vous allez tombé à la renverse.

(Un hélicoptère se pose à coté du terrain)

REEVES: Oh! J'ai oublié de vous dire. Je vous ai laissé un petit cadeau dans la bagnole, quelques minutes de film que le monsieur m'a laissé tourné moi même hier, un couché de soleil sensationnel. J'ai sauté sur la caméra. Le studio sera obligé de vous payer vos bonus.

JULIAN: Tu n'avais pas le droit de tourner.

REEVES: Ouais mais je l'ai fait. Et si jamais vous parlez de moi, j'espère que ce sera en bien. À la prochaine.

LUCAS: Tout le monde n'aime pas ce garçon mais on peut pas nier qu'il y du style. Harry potter.

JULIAN: Il a fait ajouter cet hélico au budget de production.

 

CLASSE DE HALEY

 

Haley présente ses excuses à ses élèves sous le regard de la principale.

 

HALEY: On m'a demandé de m'adresser à vous parce qu'apparemment j'aurais fait une petite erreur de jugement en décidant de récompenser et publier le texte que Sam m'a donné dans le journal du lycée, ce qui ne veut pas dire qu'il ne méritait pas d'être publié parce que c'est une œuvre touchante et forte...

MME RIMKUS: Mme Scott!

HALEY: C'est encore mon cours.

MME RIMKUS: Pour l'instant.

HALEY: Quelle est la première règle que je vous ai donné pour vos textes?

SAM: Toujours être sincère.

HALEY: Être sincère, oui. Donc si je vous permets de vous demandez ça alors moi aussi je dois être sincère, c'est logique. En toute sincérité, je suis fière de vous tous et j'aime beaucoup vous donner des cours mais je vais devoir y renoncer parce que je ne vois pas pourquoi je m'excuserais d'avoir publié l'œuvre de mon élève la plus douée dans notre journal. Son texte était puissant et vrai et je voudrais que vous écriviez tous comme elle. Bon, si j'interprète correctement le regard de la principale, je suis obligée de vous faire des adieux. Mais n'oubliez pas, vous êtes trop jeunes pour vous pliez au système, d'ailleurs même moi je suis trop jeune pour ça. Ne vous laissez pas faire, battez vous, dites sincèrement ce que vous avez à dire. N'ayez pas peur.

 

MAISON DE BROOKE

 

Julian passe voir Brooke pour lui dire au revoir.

 

JULIAN: Brooke!

BROOKE: C'est toi.

JULIAN: Ouais.

BROOKE: J'avais l'intention de t'appeler.

JULIAN: Brooke, quand je t'ai dit je t'aime et que tu n'as rien répondu, j'ai dit que c'était pas grave mais malheureusement si.

BROOKE: Ouais.

JULIAN: J'ai vu Sam tout à l'heure et elle m'a dit que tu était plutôt en colère à cause de cette histoire de vol mais en réalité, elle n'a rien fait. Elle s'est dénoncée pour protégé Sam et elle s'était promis de ne pas te le dire.

BROOKE: Je lui ai dit qu'elle m'avait fait honte.

JULIAN: Oui, je sais mais c'est pas vrai. Tu n'as pas honte d'elle au contraire tu l'aimes autant que je t'aime. Et je ne t'en veux pas de ne pas répondre parce que l'important dans la vie c'est pas de réussir, c'est de faire de son mieux. Au revoir.

(ils s'enlacent)

BROOKE: C'est ridicule. J'ai pas envie que tu t'en ailles.

JULIAN: J'aurais préféré rester mais c'est comme ça.

BROOKE: Julian, je...

JULIAN: Tu vas me manquer Brooke Davis.

 

RIVERCOURT

 

Lucas joue au basket, Nathan le rejoint.

 

NATHAN: T'es un peu rouillé, dis donc!

LUCAS: Ouais.

NATHAN: Tiens regardes.

(Nathan marque un panier en étant dos au filet)

NATHAN: C'est dommage que le film ne se fasse pas.

LUCAS: C'est Haley qui te l'a dit?

NATHAN: Tu sais qu'elle s'est fait virée?

LUCAS: C'était pas juste temporaire?

NATHAN: Depuis ce matin, c'est définitif. Alors dès que je m'absente, il n'y a pu rien qui tourne rond. Haley se fait virer, ton film tombe à l'eau.

LUCAS: Il y a Dan aussi.

NATHAN: Ma mère m'a appelé. Elle m'a dit qu'il y a eu un problème. Qu'est-ce qu'il s'est passé?

LUCAS: Un souci avec le greffon.

NATHAN: Quoi?

LUCAS: C'est à cause d'un chien.

NATHAN: Tu plaisantes?

LUCAS: Il a pas eu son cœur, c'est un chien qui l'a avalé.

NATHAN: Tu te fiches de moi.

LUCAS: J'étais à l'hôpital avec Peyton. Il y avait un gars dans les vapes avec son chien et ils ont fait tombé le type qui apportait le cœur et le chien l'a bouffé.

NATHAN: C'est du délire.

LUCAS: C'est pas une blague, j'étais là.

NATHAN: C'est fou ça.

LUCAS: Ouais.

NATHAN: Alors ça y est. Il va mourir, c'est sur?

LUCAS: Ouais.

 

MAISON DE BROOKE

 

Sam fait ses devoirs dans la cuisine, Brooke rentre.

 

BROOKE: Bonsoir. Je te dois des excuses. Sam! Je n'ai pas honte de toi, tu es une fille bien. Je le sais. Viens là.

(Elles s'enlacent)

BROOKE: Je suis navrée, ma chérie. J'aurais pas du te dire ça. J'ai une surprise pour te prouver à quelle point je t'aime. Entres!

(Jack ouvre la porte d'entrée)

BROOKE: Pas de garçon dans ta chambre

SAM: Salut

JACK: Salut

SAM: Ben fermes la porte espèce d'idiot. Tu n'es jamais rentré dans une maison?

JACK: Tu trouves ça drôle?

 

STUDIO DE PEYTON

 

Mia et Peyton sont là, Haley les rejoint.

 

PEYTON: Alors qu'est-ce que ça a donné?

HALEY: Ça vous plairait que je travaille à plein temps en tant que productrice?

PEYTON: Han non. Qu'est-ce qu'il s'est passé?

HALEY: J'ai seulement dit la vérité.

PEYTON: Ben en tout cas, ça nous plairait beaucoup de t'avoir productrice à plein temps. C'est super.

HALEY: Génial! Alors le nouveau morceau donne quoi à la guitare?

MIA: C'est sympa en fait.

HALEY: Bien. Tu vas la refaire au piano. Tu fais ce métier pour écrire des petites ballades sympas ou de supers chansons?

MIA: Des supers chansons.

PEYTON: Des supers chansons de la mort.

HALEY: Alors c'est exactement ce qu'on faire. On va vendre un super disque et le label n'aime pas tes chansons, ils auront qu'à appeler Peyton.

PEYTON: Tu as déjà tout calculé.

HALEY: J'adore cette équipe.

 

MAISON DE BROOKE

 

Sam prépare la canapé pour que Jack puisse dormir.

 

SAM: T'es bien installé?

JACK: Ouais.

SAM: Ok. Bon ben, je te dis à demain alors.

JACK: Ouais.

(Ils s'enlacent)

SAM: Je suis contente que tu sois là.

JACK: Moi aussi.

 

RIVERCOURT

 

Nathan et Lucas jouent au basket, Dan les interrompt.

 

DAN: Vous êtes mes fils. Je n'ai pas été à la hauteur. Je m'en veux beaucoup pour ça et pour tout le reste mais je suis fier que vous soyez tous les deux devenus ce genre d'homme que je n'ai jamais réussi à être. Des hommes biens, des frères exemplaires, ne laisser rien ni personne vous changer.

 

CHAMBRE DE JAMIE

 

Jamie joue sur son ordinateur portable.

 

HALEY: James Lucas Scott, je peux savoir pourquoi tu n'es pas au lit?

JAMIE: Je me fais mon Tree Hill. Regardes. Lui, c'est Quentin, ici il est toujours vivant.

HALEY: C'est chouette.

JAMIE: Et ça là, c'est notre maison. Il y a Papa, toi et moi. Tonton Lucas et Peyton habitent juste à coté.

HALEY: Super.

JAMIE: Et là, c'est Brooke, Sam et Julian.

HALEY: C'est grand-père Dan à l'hôpital?

JAMIE: Ouais, il a un nouveau cœur.

HALEY: Et lui, c'est qui?

JAMIE: C'est mon grand tonton Keith. Lui aussi il est toujours en vie. Il est venu prendre des nouvelles de grand-père parce qu'ils s'aiment encore beaucoup dans cette ville.

HALEY: Bon aller Jamie, il est l'heure d'aller dormir. Tu dis au revoir à ton Tree Hill.

JAMIE: Au revoir Tree Hill.

 

Fin de l'épisode.

Previously  on "One Tree Hill"...

 

Mrs Rimkus : I have a problem with the essay you selected for the school paper.

 

Haley : I understand, but I thought I was in charge of the school paper and had final say on what went in it.

Mrs Rimkus : And I have final say on whether or not you work here.

 

Lucas : If continuing this pregnancy means I lose you, then we end it.

Peyton : I'm having this baby.

Lucas : We're having this baby.

 

Brooke : What do you want me to say?

 

Julian : How about, Julian?

Brooke : How about, "I like you"?

 

Dan : You want to talk about Keith? Let's talk about Keith. From the way I see it, I pulled the trigger, but you loaded the gun.

Deb : It's good that you're gonna die soon, Dan.

Jamie : Grandpa? It's time for you to get better.

 

One tree hill - Season 6 Episode18

 

AT THE HOSPITAL

Man : Look, I'm not saying I do or I de havany llicit narcotics currently in my domicile. But if I did and my dog happened to eat, say,3 ounces of, actually, some really nice Lebanese hash, would you say he'd be okay ... or no?

Woman : Sit your stupid ass down, and I'll call a veterinarian. Mr. Scott. We'll get you prepped in a moment

Dan : Okay. Lucas. Is everything all right?

Lucas : It's fine.

Dan : I'm getting a heart.

Lucas : It's about time.

 

AT THE OFFICE

Reese : I need a helicopter.

Julian : For the final river court scene ... Lucas told me. But you can shoot it with a crane. You don't need a helicopter.

Reese : Yes, but I've never had sex in a helicopter before.

Girl : Excuse me, Julian? Brooke Davis on line 1.

Reese : Nice

Julian : I have to call her back.

Girl : Okay.

Julian : Is that the girl that auditioned for Peyton?

Reese : Yeah. And she was about to be the girl who auditioned for Peyton, slash, new office P.A. having sex with me in a helicopter, until you ruined it. I wonder if we could do it in a crane.

Girl : Julian, you have a call.

Julian : It kind of gets a little crazy right before production. Can you take a message?

Girl : Okay, but it's the head of the studio ... I mean, your father. He said it was urgent.

Julian : Yeah dad, what's up ?

 

AT THE GYMNASIUM

Skills : Yeah, dad, what's up? All right,8 seconds left, down by 2. Here's what I want. I want you here, here, here, and here. Set the picks there, pick there, knock down the shot, and send their sorry butt home in O.T. You got me?! All right. Big game James, I want you to inbound the ball and take the shot. You with me?

Jamie : Yeah.

Skills : All right. "No mercy" on 3. 1,2,3.

Kids team : No mercy!

Andre : Ball, ball! Pass it, pass it!

Skills : James, look! Look!

Andre : Pass the ball! Pass the ball! Ball! Madison, ball! Ball!

Skills : Hey, ref, that was a foul, man!

Man : Dude, there were like a dozen fouls. Go home.

 

AT TREE HILL SCHOOL

Mrs Rimkus : I asked you here today, Haley, because I thought we should talk things through. Having a teacher on suspension is never good for us.

Haley : Well, I would be happy to not be on suspension, but that's up to you.

Mrs Rimkus : And I'd be happy to end your suspension, as long as you agree to print an apology for your actions in the next edition of the school paper. I've prepared it for you. I'll also be taking over the paper's publishing responsibilities going forward. In addition, you'll address your literature class and explain that you were wrong and that you showed a serious error in judgment.

Haley : And if I don't?

Mrs Rimkus : You'll be fired.

 

AT THE SHOP

Sam : Jack? Jack! Jack! Just give it to me. And go, okay? I won't tell, I promise. Just go. Go.

 

AT BROOKE'S HOUSE

Brooke : Shoplifting, Sam? You have everything you could ever want, and you are out stealing, like a common thief?

Sam : They're not even pressing charges!

Brooke : Because I cried and begged and told them you were semi-retarded! That is not the point. What the hell?

Sam : Did you ever consider that maybe it was a case of mistaken identity and that maybe I wasn't shoplifting and that maybe, just maybe, they got the wrong person?

Brooke : The wrong person with the pack of hot dogs and no receipt?

Sam : I don't even like hot dogs, and I have the money! The thing is ...

Brooke : The thing is. You are an unfixable little smartass, who apparently is gonna do whatever she wants. Don't.

Julian : Brooke, it's Julian. I'm sorry ... I've been kind of out of touch, and I need to talk to you. Call me.

Sam : That got anything to do with why you're so mad at me?

Brooke : No. I am mad at you because it doesn't feel like you're making any progress. You stole from me at clothes over bros, and I figured, "okay, you were desperate, you lacked guidance, you felt unloved." So, what do I do? I forgive you, I take you in, I care for you, give you anything you want, and you make me feel like an idiot!

Sam : Is that what you really think ... that I'm unfixable?

Brooke : Oh, don't put this on me, Sam. I am not the one who got caught stealing today and then tried to lie my way out of it.

Sam : I'm not lying! And I wasn't stealing, either! But you know what ... whatever. Believe whatever the hell you want to believe.

Brooke : Okay.

 

AT THE OFFICE

Julian : Okay, well, maybe you can make a few cal and get back to me. Yeah, thanks. Is everything okay with Peyton?

Lucas : Yeah, so far. Thanks for asking. Um, what's up?

Julian : My dad called a little while ago. He's been fired.

Lucas : That's too bad. How's he taking it?

Julian : Well, he's taking it with a huge cash settlement and an overall production deal.

Lucas : Well, so he's good.

Julian : I don't think you understand, Luke.

Reese : Korman, it's me. Uh, yeah, I heard. Listen. I'm pay or play, right? You're the man. Bye. Well, boys, it's been a good run. At least I'm getting paid.

Lucas : Wait, wait, Reese, hold on. What's going on, Julian?

Reese : What's going on is, the movie just died, Luke. Our movie just died, and you just lost your $300,000 production bonus.

Lucas : Is that true?

Julian : When the studio head is terminated, most of the projects that aren't shooting yet go into turnaround.

Lucas : Okay. What's ... what's turnaround?

Julian : It means they put things on hold.

Reese : Tell the truth, Julian. Come on. Luke... it means your movie's dead, done, over. It's like they're all in the third grade. When the new guy comes in. He doesn't want to play with the old guy's toys. He throws them out, buys his own toys.

Julian : No, not always. Not always. This movie got a ton of love from a lot of executives that are still at the studio, so just give me a second, hang tight. Let me make some calls, okay? I'm gonna do everything I can to fix this.

Reese : You do that. This movie is so over.

 

AT THE GYMNASIUM

Jamie : We're really sorry, coach uncle Skills.

Skills : It's okay.

Madison : It's not okay we stink!

Andre : We suck.

Chuck : We're hosed.

Skills : Well, wait, hold on, now. We only lost by two points.

Jamie : Yeah, but we still lost.

Skills : Yeah, but you got to look at things from the brighter side. Chuck, you played the whole game today without fouling and without punching somebody in the crotch, right?

Chuck : Yeah.

Skills : Madison... you didn't start doing your homework on the bench until the second half, even when I knew it was killing you to just relax and have fun. Right? All right. Jamie Scott, 14 points. Andre fields, 8 points. And Caroline Rutenbar, 2 points, 2 rebounds, and no pee in the pants. Y'all give it up. All right, don't do drugs, stay in school, and Nanny Deb has all the snacks. Y'all get on out of here, rock stars.

Jamie : Hey Nanny Deb.

Deb : You are so good with them.

Skills : Hey, I love kids. Maybe one day, we'll have some of our own. Hey, wait. Save me a juice box.

 

AT SCOTT'S HOUSE

Haley : I am so pissed off!

Nathan : So, she expects you to apologize.

Haley : Yes. Can you believe that?

Nathan : Well, I bet our kitchen drawers are really organized right now.

Haley : Why do you say that?

Nathan : Because. That's who you are, Haley James. And I know that even though Rimkus is completely wrong, you're thinking about taking the high road on this one, because you're a good teacher and you care about your students.

Haley : Yeah, I do care, but you know what ... when you're young and you look at how great your life's gonna be, you don't think about having a Rimkus there to screw it all up with her written apologies and her stupid-ass policies, and it's totally unfair that I have to apologize for something, when I don't even think I was wrong, because I wasn't wrong.

Nathan : I get it, baby. And I completely agree. And if you want to tell Rimkus to shove it, I'm good with that.

But I think you know that if you do that, these kids are gonna lose the best teacher they have.

Haley : Yeah.

Nathan : So, I'm thinking I'm just gonna love you even more, because... you're probably gonna take the high road and be gracious and honorable, because that's who you are, Haley James.

Haley : Our kitchen drawers are really organized, by the way.

 

AT THE CIMETERY

Jamie : Hi, "Q." Uncle Lucas let me come say hi. We had a game today, and I scored a bunch of points. But we lost.

Lucas : He's doing really good, "Q." He's got your crossover dribble.

Jamie : Andre did great, too. I know he misses you a lot. We all do.

Lucas : I'll be right back, okay?

Peyton : The truth is, I see how worried the doctors are and how terrified Lucas is, so I'm trying to be strong through all of it, but I'm scared, mom. So if you could put in a good word for us up there... Thanks, mom.

Lucas : This place is way too full of people I love and miss. There's not any room for any more. You hear me? Not even one.

 

Peyton : Hey, I'll go wait in the car.

Lucas : Okay. You ready to go, Jamie?

Jamie : How did great-uncle Keith die?

Lucas : He was shot, Jamie.

Jamie : Like Quentin?

Lucas : Yeah.

Jamie : Why do people do bad things like that, uncle Lucas?

Lucas : Maybe you should ask your grandpa Dan.

 

AT THE BEACH

Dan : Is that all you got?! That's the best you can do?! A crazy bitch Nanny and a dog?! That supposed to be some kind of karmic lesson? Well, I don't need your lesson. And I'm not gonna apologize, either, or cower or beg or cry! I've done that. It's over. And let me tell you something else. I'm not gonna pray, either. You hear me?! I won't! I showed remorse. I said "I'm sorry. And if that's not good enough, you come and get me, god, you miserable son of a bitch. I give up.

Man : This wasn't great day to be alive.

 

AT LUCAS'S HOUSE

Julian : It's over. I talked to everybody I could at the studio, shutting down production. It's just politics and bad timing, Luke.

Lucas : So it's definitely not happening.

Julian : I'm sorry. Now I got to go tell a bunch of people they just lost their jobs.

Peyton : What about Brooke? Did you talk to her yet?

Julian : I tried calling her, but... I'm not really worried about Brooke Davis. Something tells me she'll be just fine.

Peyton : I didn't mean the job part.

Julian : Yeah, I didn't either. See you guys around. Bye, Jamie.

Jamie : Bye.

Peyton : Well... you were worried about the book becoming a movie, anyway ... l the stuff with Keith.

Lucas : Yeah.

Jamie : Can I have this picture?

Lucas : Sure, Jamie.

Peyton : What now? Hi, It's Peyton. Okay.

Lucas : What's wrong?

 

AT TRIC

Peyton : They don't like the song.

Mia : Who? John or the A&R guys?

Peyton : Apparently all of them. And it's not like they hate it, okay? They just don't love it the same way we do.

Mia : Well, they wrong!

Peyton : Well I agree.

Haley : What do they want to do?

Peyton : They thought we should try it on guitar instead of piano.

Mia : But it's perfect on the piano.

Peyton : Maybe so, honey, but if you love this song and you want to keep it, maybe you should just try it.

Mia : What do you think, Haley?

Haley : Sometimes you have to play the game.

 

AT SCOTT'S HOUSE

Skills : What game you playing, boy?

Jamie : "Sims." I'm making my own tree hill.

Skills : Is there a skills character?

Jamie : Yeah. But he mostly just gets all mushy with Nanny Deb.

Skills : I like your style, baby. See if you can give Uncle Skills two Nanny Debs.

Jamie : Okay.

Skills : Good man. But just don't tell the real nanny Deb I said that, okay?

 

Skills : That kid is a genius. And his nanny's kind of great, too. You okay?

Deb : I've been meaning to talk to you for some time now.

Skills : Okay.

Deb : I think we should end this ... us. I think we should break up.

Skills : Wait. Why?

Deb : Because you should be a father and have a family -- one that I can't give you.

Skills : Look, baby, you're not that old. I mean, you could still have kids.

Deb : Yes, I could. But I don't want to.

Skills : Okay. I'm good with that.

Deb : Oh, you're such a sweet and wonderful guy, and ... and we have so much fun together. But at the end of the day, you deserve more than this.

Skills : I don't want more than this. I think this is good enough.

Deb : For me... but not for you. I'm sorry.

 

AT BROOKE'S HOUSE

Sam : Brooke, it's Julian! It's Julian.

Brooke : I don't want to talk to him.

Sam : Are you guys fighting?

Brooke : Not exactly.

Sam : What not exactly happened?

Brooke : Nothing. And I'm still pissed at you for shoplifting.

Sam : You should talk to him.

Brooke : We're fine. Some time apart might do us some don't.

Sam : Hey, Julian. Yeah, she's right here.

Brooke : When I hang up, I'm going to kill you, and then your dead body is grounded. Hi, Julian. What's up? I'm sorry. That's terrible. So, what does that mean for you? That's soon. No, take it. Take it. I'll... I'll call you later. Bye. They pulled the plug on the movie. He's leaving town soon ... for good.

Sam : Looks like you got that time apart you wished for.

 

AT SCOTT'S HOUSE

Dan : Hi

Deb : You're evil. You know that?

Dan : Well, what tipped you off? Our miserable marriage or the prison term?

Deb : The insidiousness. How dare you pin Keith's murder on me.

Dan : Yes. It wasn't your fault.

Deb : It wasn't my fault.

Dan : I know.

Deb : So, I thought you were getting your heart.

Dan : Yeah, it's not gonna work out. Listen, Deb, I was wondering if I could take Jamie for a couple hours.

Deb : Why, Dan? Why would I do that?

Dan : Because he's all I have left.

Deb : No. Forget it.

Dan : You can come with us, Deb. It's just for a little while.

Deb : To do what?

Dan : To say goodbye.

Jamie : Grandpa Dan!

Dan : Hey, there's my guy.

Jamie : Did you get your heart already? Can I see it? What's it feel like?

Dan : Sorry, buddy. It was a false alarm.

Jamie : Then where's your pager?

Deb : Two hours. Don't make me regret this. All right, sweetie, grandpa's gonna take you for a couple hours, and then I'll see you for dinner, okay?

Jamie : Do you want to come with us, Nanny Deb?

Deb : Oh, um, no, honey. This is where I say goodbye.

Dan : Hey, wait for me right outside. Goodbye, Deb. Don't feel guilty.

Deb : I feel guilty.

 

AT TRIC

Brooke : Julian was being  so nice to me, and I freaked out, and I took it out on Sam. I am a horrible person.

Haley : As a teacher, I must adhere to a higher standard of conduct, and I failed to live up to that higher standard. For that, I am truly sorry. I'm also sorry principal Rimkus is a hairy-backed bitch.

Mia : Guitar. Play it on guitar. That's their great idea. Maybe I can just play it on the spoons ... a nice spoon ballad.

Skills : What the hell's she mean I'm too good for her? I'm not too good for her. Trust me, I know me. Luke, am I too good for anybody you know?

Lucas : Dude, I just lost $300,000. Do you understand that? $300,000. And you lost Deb? Shut up! What the hell are you doing here?

Reese : Celebrating. I just got paid for doing nothing. Everybody, drinks on me! Who's with me?

 

AT JULIAN OFFICE

Julian : Yeah, I'm gonna miss it here. More than you know. Hey, I got to run. I'll ... I'll see you in L.A. Okay.

Sam : Sorry about the movie.

Julian : It's okay.

Sam : So, you're just gonna leave now?

Julian : Yeah, but it's okay, Sam.

Sam : It's not okay. What about Brooke?

Julian : That wasn't gonna work out.

Sam : You're an idiot if you believe that. The only reason she didn't call you back was because she was mad at me for shoplifting, and she didn't ...

Julian : Hold on. Shoplifting? What's ... what's that all about?

Sam : I did it for Jack. He was hungry... and I just took the fall.

Julian : What did Brooke say about it?

Sam : I didn't tell her. She called me unfixable.

Julian : You know she didn't mean that.

Sam : Yeah. I know.

Julian : She was just mad at you.

Sam : I don't get you guys. One minute, you're making out on the couch, and the next minute, you're not even talking! What happened?

Julian : I told her I loved her. She didn't say it back. But the movie's over now, so it doesn't really matter.

Sam : No, it does matter. It's the only thing that matters.

 

AT THE RIVER COURT

Dan : You know, Jamie... I'm gonna miss watching you grow into the man you're gonna be someday. 'Cause I know you're gonna do great things in your life. You know I'd be there if I could, right? Come here, buddy.

Jamie : Grandpa?

Dan : Yeah?

Jamie : You wouldn't lie to me, would you?

Dan : Of course not.

Jamie : Because I need to ask you something.

Dan : Anything, buddy.

Jamie : Who killed great-uncle Keith?

Dan : I did. It was me.

Jamie : I want to go home.

 

AT THE RIVER COURT

Julian : Well, look at it this way, Luke ... you lost a movie and a huge production bonus. I lost a movie, a huge pa huge production bonus, and two amazing girls.

Lucas : Yeah, what happened with Brooke, anyway?

Julian : Well, we started out just having fun, but then she told me she needed to be more than that, so I made it more than that, at which point she freaked out she just wanted to have fun. Which made it really not fun for either of us, sort of.

Lucas : Hey, you know what ... maybe, uh... maybe you and Brooke will still work it out.

Julian : Yeah, we'll see.

Lucas : We'll see.

Julian : What?

Lucas : It's Brooke Davis, okay? So if you don't try, you're an idiot.

Julian : Thank you.

Lucas : Peyton said she came home to find love. Maybe Brooke will leave home to find it with you and your big-ass forehead.

Julian : I like to think of it as a five head, thank you. And, you know, Peyton happened to love it, among other big things I have.

Lucas : You know, I'm really glad you're leaving.

 

Julian : Here we go.

Lucas : Oh, geez.

Reese : Boys, boys, boys, boys! Have I taught you nothing this entire time that I've known you? You have a very small window where excessive, irresponsible consumption is allowed. For god's sake, drink something expensive, especially when production is paying for it.

Lucas : Does anything matter to you, Reese?

Reese : Now, what is that supposed to mean?

Lucas : Well, look, I mean, Julian and I really wanted to make this movie.

Julian : Lucas has a point, Reese. You don't seem that upset.

Reese : I get it, you guys. If we had run even one measly little frame of film through that camera, you would be sitting on a huge, fat production bonus. It's a lot of money. You're upset. I respect that.

Lucas : See, that's just it, man. It's not about the money.

Reese : Well, so what's it about, then? Wait a minute, wait a minute, wait a minute. I'm not a writer, but ... let me ... let me take a shot at this. It's that we found a story worth telling. We got the script just right, we got the crew just right, we got the perfect cast, and we were, oh, so close to being able to make something that would actually affect somebody ... someone we've never met, but for two hours, we can have a dialogue with that person, speak to them and maybe ... I mean, just maybe ... illuminate a small part of their world by telling a story in ours. Here's the piece of the puzzle you boys are missing. Sometimes... the beauty is in the attempt. We took a shot. We gave it everything we could, and we did it well. Just didn't work out. Now, when that happens, you got two options. You could sit in a public park like a couple of homos, pouting and drinking cheap beer, or... you could celebrate the attempt! Raise your glasses right now, both of you. Get them up. To the friendships we've made along the way ... and the insane amount of ass we get for doing this job.

Julian : You were so close. So close.

Reese : But, above all, don't let this get you down. Pick yourself up, find the next one. It's what we do, boys. It's what we know. See? Look at how happy my baby is that we saved the movie and she gets to play Peyton.

Julian : That's not true.

Reese : But she doesn't know that. All right, now wait for it. You two dorks are gonna love this one. Almost forgot! I left you guys a little present in the limo! Seems I ran a little bit of film through the camera anyway. It was a sunset last night ... gorgeous! Had to have it! You just got your production bonuses, boys!

Julian : But you can't do that!

Reese : I just did! And when you speak of me, speak of me well. Bull Durham.

Lucas : You may not like him, minister... but you can't deny he's got style. Harry Potter.

Julian : You know he charged that helicopter to the movie.

 

AT TREE HILL SCHOOL

Haley : I've been asked to speak with all of you because there is a chance I may have shown a small error in judgment when I published Sam's essay in the school paper. Which is not to say that Sam's essay wasn't a wonderful piece of writing, because it is. It's just that ...

Mrs Rimkus : Ms. Scott.

Haley : This is still my classroom.

Mrs Rimkus : For now.

Haley : What's the first thing I taught you about writing?

Sam : Tell the truth.

Haley : Tell the truth. So I would be a hypocrite if I stood up here and didn't tell y the truth, right? Look, the truth is, I love teaching all of you, and I'm ... I'm proud of you. But I did what any good teacher would do when I published Sam's essay in the school paper. It was a powerful piece of writing. It was honest and naked and real and everything your writing should be. And, by the look on principal Rimkus's face, I should probably say goodbye. Just try and remember it's too early for you to start playing the game. Hell, it's too early for me to start playing the game. Stand up for what you believe in. The truth matters, so tell it, no matter what.

 

AT BROOKE'S HOUSE

Julian : Brooke.

Brooke : Hey

Julian : Hey

Brooke : I was gonna call you, but...

Julian : But I said I loved you, and you didn't say it back, and I said it was fine. But it wasn't.

Brooke : Yeah.

Julian : I heard about, um, Sam and the whole shoplifting thing. But the thing is, it wasn't her fault. She was just covering for Jack, and, you know, she promised she wouldn't tell.

Brooke : I called her unfixable.

Julian : I know. But she's not. And you know she's not, because she loves you. And so do I. And you know what that's okay, because sometimes the beauty is in the attempt. I got to go.

Brooke : This is crazy. I don't want you to go.

Julian : And I don't want to go. But I have to.

Brooke : Julian, I...

Julian : I'm gonna miss you, Brooke Davis.

 

AT THE RIVERT COURT

Nathan : Oh oh. Some little rusty.

Lucas : Yeah.

Nathan : It's like this. Hey, I'm sorry about the movie, man.

Lucas : Haley told you, huh?

Nathan : She tells you she got fired?

Lucas : I thought she was just suspended. That was until this morning.

Nathan : I don't know, man. I leave town, and everything goes to hell Haley gets fired, movie falls apart.

Lucas : Dan's heart.

Nathan : Yeah, my, uh, mom called me and told me there was a problem. What's up?

Lucas : Oh, he didn't tell you?

Nathan : No.

Lucas : Dog ate it.

Nathan : What?

Lucas : I'm serious. A dog ate his heart.

Nathan : You're kidding me.

Lucas : I'm standing right there, and this ... this stoner guy's dog trips the paramedic and... gobbles up his heart.

Nathan : You're serious?

Lucas : I'm not joking.

Nathan : Waouh !

Lucas : Yeah.

Nathan : So, I guess... this means he's gonna die.

 

AT BROOKE'S HOUSE

Brooke : Hey, I owe you an apology. Sam. You are not unfixable. Okay? Come here. I'm sorry, sweetheart. I'm really sorry. But I found you something to show you how sorry I am. No boys in your bedroom.

Sam : Well, close the door, you idiot. You live in a barn or something?

Jack : You're the idiot.

 

AT PEYTON'S OFFICE

Peyton : Hey. How'd it go?

Haley : How would you like a full-time producer for Mia's record?

Peyton : Oh, god. What happened?

Haley : I told the truth!

Peyton : Well, then, yeah. I mean, we would love a full-time producer.

Haley : Excellent! So, how does "Manhattan" sound on guitar?

Mia : It's not bad, actually.

Haley : Good. Now, let's put it back. Mia, when you started out, did you want to make great records or not-bad records?

Mia : Great records.

Peyton : Great, great records.

Haley : Good! So that's what we'll do. We'll make a great record, and if the label can't hear it, then ... they can argue with Peyton.

Peyton : Oh, I like this team.

Haley : I love this team!

 

AT BROOKE'S HOUSE

Sam : So, you're good here?

Jack : I'm good.

Sam : Okay. Well, I'll...see you in the morning, then.

Jack : Yeah.

Sam : I'm glad you're here.

Jack : Me too.

 

AT THE RIVER COURT

Dan : You're my sons. And I failed you. I'm sorry for that and for so many other things. But I'm proud that each of you have become the kind of man that I could never be. You're good men. And you're good brothers. Don't let the world change that.

 

AT SCOTT'S HOUSE

Haley : James Lucas Scott, what are you still doing awake?

Jamie : I'm making Tree Hill. See? That's Quentin. He's still alive here.

Haley : That's nice.

Jamie : And this is our house. And that's daddy and you and me. And Uncle Lucas and Peyton live next door.

Haley : Cool.

Jamie : And this is Brooke and Sam and Julian. Is that grandpa Dan?

Haley : Yeah.

Jamie : He has a new heart.

Haley : Who's that, sweetie?

Jamie : That's uncle Keith. He's still alive. He came to make sure grandpa Dan was okay, because him and grandpa Dan still love each other.

Haley : Okay, Jamie, it's time for bed. Say good night to Tree Hill.

Jamie : Good night to Tree Hill.

 

By Brukas

Kikavu ?

Au total, 146 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Aujourd'hui à 10:20

Survivor
Hier à 23:41

Reprise du quartier
Hier à 23:48

Captures Saison 6
Hier à 23:13

Captures Saison 5
Hier à 23:12

Captures Saison 4
Hier à 23:06

Captures Saison 3
Hier à 23:05

Captures Saison 2
Hier à 22:56

Captures Saison 1
Hier à 22:54

La série
Hier à 22:25

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 07:58

Nouvelles catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster une photo de votre Fan-art préféré

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site