VOTE | 648 fans

#716 : Triste Nouvelle

Titre VO: My Attendance Is Bad But My Intentions Are Good
Titre en VF: "Triste Nouvelle"
~> The CW: diffusé le 08/02/2010 - TF1: diffusé le 30/10/2010
~> Scénario: Nikki Schiefelbein - Réalisateur: Jessica Landaw


Brooke et Julian tentent d'accorder leurs vies personnelles et professionnelles. Nathan et Haley reçoivent une visite surprise. Clay apporte son soutien à Quinn pendant qu'Alex s'intéresse à Alexander. Millie essaye toujours de résister aux tentations.

Popularité


3.25 - 4 votes

Titre VO
My Attendance Is Bad But My Intentions Are Good

Titre VF
Triste Nouvelle

Première diffusion
08.02.2010

Vidéos

one tree hill 7x16 promo #1

one tree hill 7x16 promo #1

  

one tree hill 7x16 promo #2

one tree hill 7x16 promo #2

  

Plus de détails

Taylor est toujours chez Haley. Elle annonce à Quinn que David l'a quittée. C'est une première pour elle. Haley arrive suivie de Jamie puis de Nathan. Haley se plaint qu'il ne reste plus rien. Nathan emmène Jamie prendre le petit-déjeuner ailleurs.

Millicent travaille tellement que Victoria se demande si elle n'a pas replongé. Elle lui assure que non. Victoria lui dit de lui en parler si cela venait à devenir trop dur.

Miranda trouve une fleur sur son bureau.

Nathan et Jamie se réfugient en fait chez Clay. Clay est débordé, il a plein de travail désormais. Nathan et Jamie prennent leur petit-déjeuner.

Brooke demande à Julian comment cela se passe pour le film. Il a du mal avec la scène de la rupture. Elle lui dit ques les filles sentent ce qui ne se dit pas, comme quand il y a une autre fille. Mais pour lui, peut-être que le héros n'en dit pas assez. Il doit la convaincre qu'il l'a aimée. Il va trouver les mots. Brooke retourne travailler.

Haley et Quinn fuient aussi Taylor et arrivent chez Clay. Taylor les rejoint. Elle a une surprise. Leur mère est avec elle. Elles sont étonnées mais contentes.

Alex est en plein essayage. Julian demande à ce qu'elle soit plus sexy. Alex dit à Brooke qu'elle est désolée pour sa rupture avec Julian.

Quinn et Haley sont à la plage avec Jamie et leur mère. Quinn dit à sa mère que David est sortit avec Taylor. Mais elle s'en moque, elle est heureuse avec Clay. Elle demande à sa mère si son père ne lui manque pas trop.

Grubbs demande à Miranda si elle a aimé les fleurs. Elle dit qu'elle n'est pas fan des fleurs car elle a du mal à les garder en vie. Il lui demande si elle peut devenir sa copine. Elle lui dit qu'il n'y a aucune chance pour qu'elle le devienne. Il pense qu'elle a peur. Elle lui dit que c'est lui qui a peur car il ne veut pas enregistrer d'album. Quand elle lui demande pourquoi, il lui dit que c'est trop personnel.

Alex tourne mais elle n'y arrive pas. Elle s'excuse. Julian lui dit qu'elle peut y arriver. Il lui dit de dire la réplique en le regardant. Elle se met à réussir et à donner de l'émotion à ses paroles. Il lui dit que c'est parfait et la prend dans ses bras. Son père le félicite. Brooke regarde la scène et paraît contrariée.

Elle se réfugie au Tric. Grubbs lui demande si elle veut en parler. Elle dit que c'est trop dur de travailler avec son ex. Il lui dit que lui a écrit tout un album pour une fille qui est avec un autre. C'était fini quand il a fini par lui manquer. Alors, elle était partie.

Millicent passe à une réunion des alcooliques anonymes juste pour faire signer un papier. Son tuteur lui conseille de rester, ça pourrait l'aider mais elle s'en va.

Lydia parle à Clay. Elle lui dit qu'il rend sa fille très heureuse. Elle lui dit qu'elle est désolée pour sa femme. Il lui parle de son mari décédé. Elle dit que c'est dur de vivre sans eux mais qu'il faut faire face et continuer à vivre. Pour eux.

Miranda est contente de voir Haley. Elle lui demande de convaincre Grubbs d'enregistrer. Haley ne croit pas qu'elle n'y parvienne pas toute seule. Haley est amusée que Grubbs l'ait appelée sa copine. Elle lui dit qu'elle va réussir à l'avoir et s'en va moqueuse.

Jamie et Nathan viennent voir Julian sur le lieu du tournage du film. Nathan fait une référence à Shrek 2. Julian se moque de lui pour sa culture cinématographique. Nathan fait la moue et dit qu'il aime bien ce dessin-animé. Millicent vient voir Alex au maquillage. Millie lui dit que ça va aller et qu'elle va y arriver. Alex lui dit que les problèmes des gens à la réunion n'étaient pas énormes au début. Elle laisse une Millie songeuse.

Alexander vient montrer à Brooke une des premières tenues de la ligne masculine. Alex arrive et Alexander la trouve charmante. Ils se draguent ouvertement. Brooke est énervée que tout le monde soit attiré par Alex. Il retourne travailler et Brooke le remercie d'être là. Il lui donne un baiser sur la joue sous les yeux de Julian qui les observe. Il vient la voir. Brooke lui dit de ne pas être trop dur avec lui-même. Il lui demande si ca va et elle dit que oui. Paul arrive et veut parler à son fils. Brooke les laisse. Il lui demande où est sa voiture. Il l'a vendu pour financer le film. Alex entend tout. Elle doit vraiment être meilleure.

Jamie filme le making of du film. Brooke est contente de le voir. Elle dit à Nathan que c'est bizarre de travailler sur le film de son ex dans la maison d'un autre ex. Il lui demande comment elle va et une fois de plus, elle dit qu'elle va bien.

Millicent travaille et une cliente lui demande pourquoi elle se retrouve à plier des vêtements alors qu'elle était mannequin. Millie l'entend dire à son amie qu'elle est banale. Elle essaye d'y faire abstraction et se concentre sur son travail.

Alex demande à Julian combien il a mis sur le film. Il lui dit qu'il a tout misé dessus comme elle a tout misé sur le script. Maintenant, elle ne doit pas le décevoir.

Lydia dit à sa fille Haley qu'elle est fière d'elle. Elle lui dit qu'elle doit garder ses soeurs ensemble. Elles parlent de Taylor. Haley lui demande ce qui l'amène en ville. Elle lui dit qu'elle veut juste passer du temps avec sa famille.

Miranda est au bar et dit à Grubbs que le personnel, ça fait vendre. Quand il sera prêt, il n'aura qu'à être un homme et venir enregistrer avec elle.

Jamie joue sur le plateau. Il parle de Lucas avec son père. Il dit qu'il lui manque, tout comme Peyton, Skills, Quentin et Dan. Son père essaie de le réconforter.

Taylor, Quinn, Haley et leur mère regardent de vieilles photos chez Nathan et Haley. Lydia se met à pleurer. Haley lui demande ce qu'il y a. Elle leur dit qu'elle est malade, que ça n'ira pas mieux et qu'elle a un cancer. Elle est condamnée et ne veut plus de traitements. Elle veut profiter de sa famille et c'est tout. Taylor l'accuse d'abandonner. Quinn lui dit qu'elle doit se battre. Pour Taylor, c'est un suicide. Elle n'accepte pas la nouvelle et s'en va.

Alex rapporte une tenue à Brooke et lui dit que ses tenues sont jolies. Brooke dit à Alex qu'elle s'en sort bien. Alex la remercie.

Jamie montre à Julian ses images. Il en a beaucoup de Brooke et Julian lui dit qu'elle est géniale.

Quinn vient se réfugier auprès de Clay. Elle lui dit que sa mère est mourante. Il dit qu'il est désolée et la prend dans ses bras.

Lydia demande à Haley comment elle va. Elle lui dit qu'elle est en colère et que c'est injuste. Elle ne sait pas ce qu'elle est censée faire. Elle a besoin d'elle. Sa mère lui dit qu'elle est géniale et forte et qu'elle sera toujours aurpès d'elle. Haley se met à pleurer. Sa mère lui dit qu'elle doit être forte et que ses soeurs auront besoin d'elle.

Quinn rejoint sa mère dans une boutique vide. Lydia lui dit qu'elle a payé les six premiers mois de loyer. Elle va pouvoir avoir un studio et ouvrir sa gallerie. Elle doit réaliser son rêve. Quinn est émue et la remercie. Elle lui demande si elle a peur. Sa mère lui dit qu'au moins, elle retrouvera son père.

Taylor fait ses valises. Haley la supplie de rester mais Taylor ne veut rien entendre. Elle ne peut regarder mourir sa mère. Haley lui dit qu'elle est égoïste et que leur mère a besoin d'elle. Taylor ne veut pas rester et part.

Miranda arrose son orchidée.

Quinn rejoint Haley. Les deux pleurent. Haley dit à Quinn qu'elle est contente qu'elle soit là. Quinn lui dit qu'elle n'aurait pu traverser ça sans elle. Lydia les rejoint et leur dit de ne pas en vouloir à Taylor. Elle gère ça à sa manière. Elle leur dit que tout ira bien.

Millicent chez ellerentre mais Marvin n'est pas là. Elle essaie de se convaincre qu'elle n'est pas banale. Elle n'est pas loin de reprendre de la drogue. Finalement, elle décide de prendre les choses en main et se rend à la réunion.

Alexander rejoint Alex au bar. Ils partent ensemble.

Nathan rejoint Haley près de la piscine. Haley ne sait pas comment gérer la nouvelle et s'écroule dans les bras de son mari.

Brooke vient dire au revoir à Julian et lui dit qu'il s'en sort très bien. Il lui dit que venant d'elle, cela veut tout dire.

Jamie est encore sur l'ordinateur. Son père lui dit d'aller se coucher. Jamie lui dit qu'il voudrait peut être devenir réalisateur. Nathan lui dit qu'il fera tout ce qu'il voudra, du moment qu'il sera heureux. Il lui souhaite bonne nuit.

Haley et Quinn sont dans les bras de leur mère et toutes profitent de leurs derniers instants ensemble.

Fin de l'épisode

 

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

JUGE: Vous vous êtes engagés sur une pente dangereuse mademoiselle. Vous n'avez pas d'emploi stable.

VICTORIA: Votre honneur, cette jeune fille a un emploi. Elle travaille pour moi.

 

ALEX: Où tu as trouvé les fonds pour le film?

JULIAN: Mon père et moi, on a avancé l'argent parce que j'ai confiance en toi.

 

JULIAN: On commence à tourner la semaine prochaine et on a toujours pas de costumière. Est-ce que ça t'intéresse?

BROOKE: Je te rappelle qu'on vient de se séparer.

 

JULIAN: Je veux le faire.

PAUL: Tu étais le premier sur ma liste. Tu ferais bien de te mettre au travail.

 

QUINN: Excuses moi de t'avoir menti. Je te la rends. Je préfère que tu la donnes pas à Taylor.

 

JULIAN: Un jour, ce sera le film préféré de quelqu'un.

 

LES FRERES SCOTT

 

MAISON DE NALEY

 

Taylor arrive dans la cuisine, Quinn fait des mots fléchés.

 

QUINN: D'accord. Qu'est-ce qu'il y a?

TAYLOR: David est parti.

QUINN: Il a fait preuve de bon sens. Tu t'attends quand même pas à ce que je compatisse?

TAYLOR: Il me plaisait beaucoup.

QUINN: C'est ça.

TAYLOR: Et personne ne m'avait jamais quitté avant. Encore moins un garçon comme David.

QUINN: Qu'est-ce que je suis censé comprendre?

TAYLOR: Disons qu'il n'est pas ce qu'on peut appelé un ''bourron'' des cœurs.

QUINN: Je dois trouver un mot en 6 lettres, une pétasse superficielle. T-A-Y-L-O-R.

(Haley et Jamie arrivent à leur tour)

HALEY: Surveilles ton langage. Oh, c'est pas vrai. Tous les matins, c'est pareil.

TAYLOR: Tu devrais peut être te lever un peu plus tôt.

HALEY: Tu devrais peut être en refaire quand tu finis la cafetière.

TAYLOR: C'est Quinn qui l'a finie.

QUINN: Non, c'est pas vrai.

JAMIE: Qui a terminé mes céréales?

QUINN: Taylor.

TAYLOR: Quinn.

QUINN: Désolé mon grand, Taylor adore volé ce qui ne lui appartient pas.

HALEY: Chéri, on en a pleins d'autres des céréales.

QUINN: Tu connais la dernière?

HALEY: Non.

QUINN: David a fini par plaqué Taylor.

TAYLOR: Contente de voir que mes peines de cœur t'amusent.

HALEY: Oh, je suis désolée. Vous vous êtes séparés finalement. Oh, non.

NATHAN: Viens Jamie, on va prendre le petit déjeuner dehors.

JAMIE: Bonne idée. Au revoir maman.

HALEY: Au revoir.

QUINN: De toute façon, vous n'alliez pas du tout ensemble.

TAYLOR: Ça, c'est ce que tu crois. On était sur la même longueur d'onde.

HALEY: Génial, elle manque pas d'air.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Millicent met en rayon les nouveaux vêtements. Victoria vient la voir.

 

VICTORIA: Eh bien, mademoiselle essaye de gagner le prix de la meilleure assistante de matin?

MILLICENT: Bonjour Victoria. Cappuccino au lait écrémé. Il doit être encore chaud. Ces vêtements sont superbes. J'ai déjà repassé, étiqueté et accroché toute la livraison. Regardez. Quoi?

VICTORIA: Est-ce que tu es... tu te sens comment?

MILLICENT: Je me sens bien, je vous assure. Je me tue pas à la tache parce j'ai pris de la drogue, je veux juste vous prouver à Brooke et à vous que je suis capable de me racheter.

VICTORIA: Promets moi qu'à la première difficulté, tu ne te laisseras pas glissé vers le fond? Tu peux venir me parler.

MILLICENT: Je ne me laisseras pas glisser, j'ai promis.

 

BUREAU DE PEYTON

 

Miranda entre dans le bureau et découvre une fleur sur la table de billard.

 

MAISON DE CLINN

 

Nathan et Jamie vient prendre le petit déjeuner chez Clay, celui-ci est au téléphone.

 

CLAY(au téléphone): Non, l'avance peut être supérieur à 50% vous savez très bien. Oui, bien sur. C'est la norme quand on signe ce type de contrat. Tout à fait.

NATHAN: Clay a tout ce qu'il faut. Qu'est-ce que tu veux?

JAMIE: Heu, je peux avoir moitié fruit, moitié chocolat?

NATHAN: Pas très appétissant.

CLAY: Salut Nathan. Comment ça va petit gars? Ça roule?

JAMIE: Il y a trop de fille à la maison et pas assez de céréales.

CLAY: Tu as raison. Il faut avoir des priorités dans la vie, les céréales avant tout.

(Son portable vibre)

CLAY: Ouh, je vais prendre dehors. Les sponsors sont déchainés. À tout de suite.

JAMIE: C'est vrai. Clay a tout ce qu'il faut.

NATHAN: Je te l'avais dit. Tu diras stop.

 

BUREAU DE PRODUCTION

 

Brooke demande de signer quelques papiers à Julian, celui-ci a un problème.

 

BROOKE: Salut.

JULIAN: Salut.

BROOKE: Quelque chose ne va pas?

JULIAN: Je coince sur une partie des dialogues dans une des scènes. Ça ne semble pas très réaliste.

BROOKE: C'est quoi la scène?

JULIAN: C'est le passage où il la quitte.

BROOKE: Eh bien, je crois que toutes les filles sont capables de comprendre quand il y en a une autre. Ce sont souvent vos silences qui vous trahissent.

JULIAN: Tu as raison. Je pense qu'il n'a pas assez dit ce qu'il a sur le cœur. C'est important qu'elle sache qu'il aime et vraiment très fort. Si elle ne l'a pas compris, il doit trouver les mots pour la convaincre.

BROOKE: Et qu'est-ce qu'il pourrait lui dire?

JULIAN: Je ne sais pas encore mais je finirai par trouver. Il le faut, après tout, le succès du film est en jeu.

BROOKE: C'est vrai. Je ferai mieux de me remettre au travail.

 

MAISON DE CLINN

 

Haley et Quinn débarquent.

 

HALEY: Je sais mais ce n'est pas de ma faute.

NATHAN: Qu'est-ce que vous faites là?

HALEY: On a eu envie de prendre un petit dej ailleurs.

NATHAN: Vous avez fuit Taylor?

HALEY: Nous fuir? Non!

QUINN: Si, on a fuit.

NATHAN: Je le savais.

(Quelqu'un frappe à la porte)

HALEY: N'allez pas ouvrir.

TAYLOR: Je vous ai vu les pétasses.

JAMIE: Surveilles ton langage.

TAYLOR: Vous cherchez à m'éviter, hein?

QUINN: Heu, non mais on allait partir. Désolée.

TAYLOR: Ça fait rien. Je vais rester seule avec Maman.

(La mère des filles entre dans la maison)

LYDIA: Voyez vous ça! On essaye d'éviter Taylor?

JAMIE: Grand-mère!

LYDIA: Comment ça va, joli cœur?

HALEY: Maman! Qu'est-ce que tu fais là?

LYDIA: Je n'ai pas le droit de rendre visite à mes trois filles préférées?

QUINN: On sait tous que Taylor n'en fais pas parti.

LYDIA: Vous changerez jamais. Aller viens un peu par là, toi. Nathan! Que je suis content de te voir!

NATHAN: Ça faisait longtemps.

 

PLATEAU DU TOURNAGE

 

Julian et Brooke regardent le costume d'Alex.

 

JULIAN: Tu pourrais la rendre plus sexy. J'ai pas dit allumeuse, juste sexy. Tu comprends?

BROOKE: Ouais. Je vais resserrer ça et...

JULIAN: Non, tu pouvais retrousser les manches.

BROOKE: Faut qu'elle est l'air sexy alors je vais remonter la jupe.

JULIAN: Tu fais comme tu veux. Répétition dans 20 minutes.

BROOKE: Oui, ce sera prêt.

ALEX: Tu n'étais pas obligé de faire ça. Tu aurais pu relever les manches.

BROOKE: Je sais. C'est mieux comme ça.

ALEX: Très bien.

BROOKE: Choisis-en un. N'importe lequel.

ALEX: Le deux me plaisent. Choisis.

BROOKE: Essayes celui-là pendant que je retouche ton chemisier.

ALEX: Brooke, je suis désolée que Julian et toi vous soyez séparés.

BROOKE: D'accord.

ALEX: Ok, je vais essayer celui-là.

 

PLAGE

 

Haley et Quinn parlent avec leur mère.

 

HALEY: Ne cours pas trop vite!

LYDIA: Ce serait bien que vous pensiez à avoir un deuxième enfant. Tu ne vas pas en rajeunissant chérie.

HALEY: Je suis morte de rire. Quinn est plus vieille.

QUINN: Oh, c'est gentil.

LYDIA: J'ai toujours pensé que David et toi me feriez des tas et des tas de petits enfants. Vois ça avec Taylor, elle a pris ma place.

LYDIA: Quoi? Taylor et David?

QUINN: Plus maintenant. C'est fini. Il a rompu avec elle ce matin.

LYDIA: Et comment tu te sens?

QUINN: Ça va. Je le vis bien et lui aussi le vit bien. Taylor le vit très mal. Tout est parfait.

LYDIA: Clay est très craquant.

QUINN: Il est craquant.

LYDIA: Tant mieux, je suis ravie.

QUINN: Et toi maman, tu tiens le coup sans papa?

LYDIA: Ça va mieux aujourd'hui.

 

BUREAU DE PEYTON

 

Grubbs vient voir Miranda.

 

GRUBBS: Elle ta plait?

MIRANDA: Je ne suis pas douée pour les fleurs.

GRUBBS: Tout le monde aime les orchidées.

MIRANDA: Je n'ai pas dit que je ne les aimais pas, je n'arrive pas à les garder en vie. Je préfère les fleurs coupées dans un vase. Elles ne durent pas très longtemps et en plus elles ne demandent aucun entretien.

GRUBBS: Est-ce que tu as peur?

MIRANDA: De quoi?

GRUBBS: De devenir ma petite amie?

MIRANDA: Écoute, je ne suis pas ta petite amie. Les chances que ça arrive sont presque aussi mince que celle de garder cette orchidée envie, c'est à dire, quasi nulle et je te voile pas la face, c'est toi le lus effrayé des deux. Tu as du talent et pourtant tu as peur d'enregistrer un disque. J'aimerai savoir pourquoi?

GRUBBS: C'est trop personnel.

MIRANDA: Trop personnel?

 

MAISON DE LEYTON

 

Alex joue son rôle. Cependant, elle a du mal à être réaliste.

 

ALEX: ''Tu crois que ça va m'aider à me sentir mieux. Les je t'aimerai toujours, les tu n'es pas responsable, les mon amour''.

JULIAN: Coupé! On va la refaire.

PAUL: Julian, c'est sa 14ème prise. Elle est pas du tout dedans, on devrait être en pause déjeuner. Faut absolument qu'on avance.

JULIAN: C'est une scène important. Elle va s'en sortir.

ALEX: Excuses moi, j'arrive pas à rendre l'émotion. Je fais ce que je peux.

JULIAN: Ça va aller.

ALEX: Non, ça va pas aller. Je suis nulle.

JULIAN: Non, tu vas y arriver. Ce sont tes mots. Si tu les as écrits, c'est que ça veut dire quelque chose pour toi. Tu vas réussir, tu n'as qu'à me donner la réplique.

ALEX: C'est ça, aides moi nettoies mon âme, fait de moi une petite sainte, abreuves moi avec tes belles promesses que tu ne pourras pas tenir.

JULIAN: D'accord. Recommences. Concentres toi sur moi. Laisses moi t'aider. Regardes moi et dis moi ta réplique. Concentres toi sur moi.

ALEX: ''C'est ça, aides moi nettoies mon âme, fait de moi une petite sainte, abreuves moi avec tes belles promesses...''

JULIAN: Moteur! On va l'enregistrer. Recommences. ''Élise laisses moi t'apporter mon aide.''

ALEX: C'est ça, aides moi nettoies mon âme, fait de moi une petite sainte, abreuves moi avec tes belles promesses que tu ne pourras pas tenir.

JULIAN: ''Élise,je t'en prie.''

ALEX: ''Arrêtes de pleurer. Tu crois que ça va m'aider à me sentir mieux. Les je t'aimerai toujours, les tu n'es pas responsable, les mon amour''.

JULIAN: Coupé! Félicitations. C'était parfait. Bien joué.

PAUL: Tu as réussi.

JULIAN: C'est Alex qui a réussi.

PAUL: Ouais.

 

CLUB TRIC

 

Brooke prend un verre au bar pour décompresser.

 

GRUBBS: Tu as peut être envie de boire quelque chose mais moi je te conseille un grand verre d'eau. C'est mieux pour les émotions fortes. Tu veux qu'on en parle?

BROOKE: J'ai accepté un boulot pour être près de mon ex. C'est pas évident. Mais c'est mieux que d'être loin de lui. Désolée. Je ne veux pas passé pour la pauvre petit chérie qui vient d'embêter avec mes problèmes.

GRUBBS: Tu parles avec un musicien qui a écrit tout un album pour une fille, toutes les chansons.

BROOKE: Qu'est-ce qu'il s'est passé?

GRUBBS: Et bien, elle est avec un autre.

BROOKE: Comment tu as su que tout était fini?

GRUBBS: Pendant très longtemps, à chacune de nos rencontres, même bien après notre rupture, elle me disait que je lui manquais. Alors je la regardais au fond des yeux et je savais qu'elle était sincère. Mais un beau jour, elle a arrêté de me le dire. Et là, j'ai su que s'était terminé.

 

THERAPIE

 

Millicent est censée participer au réunion.

 

FEMME: Je ne voulais aller boire qu'un seul verre. J'ai dit à ma fille de rester dans la voiture. Je lui ai promis que Maman allait bientôt revenir. Deux heures plus tard...

MILLICENT: Excusez moi. Bonjour, vous pouvez signer ce document. C'est pour le tribunal.

HOMME: Vous n'avez pas à vous expliquer. Vous savez, ça pourrait vous aider de rester.

MILLICENT: Je n'étais rien d'autre qu'un petit écart au volant. Je vais très bien.

 

MAISON DE CLINN

 

Lydia rejoint Clay sur les marches d'escaliers.

 

CLAY: Merci.

LYDIA: Je vous en prie. Quinn n'a pas arrêté de me parler de vous.

CLAY: Ben tant mieux.

LYDIA: Elle respire le bonheur avec vous. Cet air inquiet qu'elle avait toujours, envolé.

CLAY: Elle compte énormément pour moi.

LYDIA: J'ai été navré d'apprendre pour votre femme. J'ai moi même perdu mon mari il y a quelques années.

CLAY: Quinn me l'a dit. Je suis navré.

LYDIA: C'est dur, hein? D'apprendre à vivre sans l'autre?

CLAY: Ouais. C'est dur de se faire de nouveaux souvenirs. On ne voudrait pas les trahir.

LYDIA: Je crois que se serait les trahir de ne pas en avoir. Après tout, c'est ce qu'ils voudraient. De nous voir capable de continuer à surmonter leur absence avec dignité et élégance.

CLAY: Si vous voulez tout savoir, je ne suis pas sur d'avoir surmonter cette épreuve avec élégance.

LYDIA: Vous êtes encore là, c'est ce qui compte. Vous vous accrochez, vous allez de l'avant. Si ça, ce n'est pas de l'élégance, faut m'expliquer ce que s'est alors.

 

BUREAU DE PEYTON

 

Haley arrive au studio.

 

MIRANDA: Ah Haley, je suis contente de vous voir.

HALEY: Vous êtes de bonne humeur. C'est la première fois que vous êtes contente de me voir.

MIRANDA: Vous allez convaincre Grubbs d'enregistrer.

HALEY: Je suis désolée. Ma mère est en ville et je comptais passer la journée avec elle. Depuis quand vous avez besoin de moi pour convaincre les gens? Vous êtes très bonne pour ça.

MIRANDA: C'est vrai mais cette fois, c'est diffèrent. Il m'a appelé ''sa petite amie''.

HALEY: C'est vraiment trop mignon.

MIRANDA: Ce n'est pas mignon et ne vous méprenez pas, il est doué. Même excellent, ce serait bon pour le label.

HALEY: N'essayez pas de le nier, vous avez un petit ami. Allez-y, foncer.

MIRANDA: Ce n'est en aucun cas mon petit ami.

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Jamie et Nathan arrivent sur le plateau de tournage.

 

JAMIE: Ouah, c'est exactement comme la maison de Tonton Lucas. C'est génial.

JULIAN: tiens, voilà, mon premier assistant réalisateur.

(Julian donne une petite caméra)

JAMIE: Oh cool!

JULIAN: J'aimerai bien que tu filmes un peu le plateau et les acteurs pour montrer l'envers du décor. Tu t'en sens capable?

NATHAN: ''C'est dingue ce qu'on peux faire avec si peu de moyen'', Shrek 2.

JULIAN: C'est ça, ta réplique de film. Il faut citer que les répliques marrantes.

NATHAN: Oh oui?

JULIAN: Ouais. Ouaw, Shrek 2.

NATHAN: Je trouvais ça marrant.

 

Millie rejoint Alex sur le plateau.

 

ALEX: Salut, Millie.

MILLICENT: Salut.

ALEX: Madame est grincheuse.

MILLICENT: Non, pas du tout. Ça va. Bon, d'accord. Si je suis grincheuse; c'est parce que je suis obligé d'aller à des réunions avec des gens qui ont de sérieux problèmes. Du style, qui oublient leurs enfants dans la voiture ou parce qu'ils font brulés leur maison parce qu'ils sont ivres morts. Mais moi, je suis pas comme ça, ça n'a rien à voir.

ALEX: Bien sur.

MILLICENT: Enfin, bref. C'est comment de redevenir une star?

ALEX: Tu veux dire la pire actrice de tous les temps? 14 prises ce matin. Tu vois le genre? Julian est génial mais en ce qui me concerne, je suis super frustrée.

MILLICENT: Ça va bien se passer. Tu est Alex Dupré.

TECHNICIEN: Alex, c'est quand tu veux.

ALEX: D'accord. Merci. En tout cas, j'espère que Alex Dupré va se reprendre avant de faire complètement coulé le film. À plus. Au fait, Millie. Ces gens qui ont des problèmes, au départ, ils ont du commencer comme toi.

 

Julian donne les consignes pour filmer.

 

JULIAN: Tu vas me faire un travelling à droite, avec un zoom avant comme si on était attiré par les personnages et tu ralentis pour finir sur un très gros plan sur Alex. Un plan séquence.

(Alexender entre sur le plateau)

ALEXENDER: Tu te la joues à la Hitchcock comme dans ''Sueur froide''.

 

Il vient voir Brooke.

 

ALEXENDER: Salut toi. J'ai le modèle de notre costume.

BROOKE: Montres! Montres! Montres! Montres! J'adore! Excellent travail.

ALEXENDER: Ça te plait?

BROOKE: Ce serait encore mieux avec trois centimètres en moins de chaque coté.

ALEXENDER: D'accord. Ouais, à ce rythme là, la collection sera prête dans environ un mois.

BROOKE: Vous êtes très doué Alexender Coyne.

ALEXENDER: Pas autant que Brooke Davis.

(Alex les rejoint)

ALEX: Brooke, on reprend le tournage.

BROOKE: D'accord.

ALEXENDER: Dis donc, tu es canon. Tu veux pas un petit coup de main?

BROOKE: Non, je vais me débrouiller mais si tu t'ennuies tu peux vite aller faire les retouches des costumes.

ALEX: Ou alors tu restes et tu les feras un peu plus tard.

BROOKE: Tu es prête. Tu veux rire?

ALEXENDER: Quoi? Tu es pas mal.

BROOKE: Encore un garçon hypnotisé pat Alex. Elle a les pouvoirs d'une sirène.

ALEXENDER: Hey! Aucune femme au monde n'est aussi séduisante que toi. Je vais aller me mettre au travail.

BROOKE: Excellente idée. Attends! Je suis contente de t'avoir à mes cotés. Tu en fais plus ce que tu étais prévu dans ton contrat.

ALEXENDER: T'inquiètes pas. Je ferais tout ce que tu veux.

 

Julian rejoint Brooke vers les sièges de réalisateur.

 

JULIAN: Alexender est un très bon assistant.

BROOKE: si par assistant, tu veux dire un excellent créateur.

JULIAN: C'est ce que je dis un assistant.

BROOKE: Hey ben. Et moi qui allait te féliciter pour la travail que tu as fait avec Alex tout à l'heure. Et j'avais envie de te dire que tu étais un bon réalisateur.

JULIAN: Un bon réalisateur n'aurait pas besoin de 14 prises pour tourner une scène.

BROOKE: Ne sois pas aussi dur envers ton travail.

JULIAN: Et pour toi, ce n'est pas trop dur?

BROOKE: Ça peut aller.

 

Paul veut parler à son fils, Brooke s'éclipse.

 

PAUL: Julian, je peux te parler?

JULIAN: Oui.

BROOKE: Je vous laisse entre vous.

JULIAN: J'ai vu que tu avais changé de voiture. Où est passé l'autre?

JULIAN: Je l'ai vendu.

PAUL: Pour financer le film?

JULIAN: Hmm.

PAUL: Tu ne devrais pas investir tout ce que tu as.

JULIAN: Je te laisse, on m'attend sur le plateau.

PAUL: Dans ce cas, j'airai droit au but. Alex doit s'améliorer, autrement on coure à notre perte.

JULIAN: Ne t'inquiètes pas.

ASSISTANTE: Votre café, monsieur.

PAUL: Merci.

(Alex a entendu la conversation)

 

Jamie et Nathan se dirige vers Brooke.

 

BROOKE: Jamie! Salut champion. Tu es exactement ce qu'il me fallait pour égayer ma journée. Qu'est-ce que tu fais?

JAMIE: Je filme l'envers du décor.

BROOKE: Oh, dans ce cas, rends moi aussi belle que possible. Salut.

NATHAN: Comment ça va?

BROOKE: Disons que travailler avec son ex-petit copain dans la maison de son ex-ex-petit copain se n'est pas ce qu'il y a de plus simple. Mais je fais avec.

NATHAN: S'en est où au niveau de l'ex-petit copain?

BROOKE: On essaye d'être amis.

NATHAN: Et lui, ça lui va?

BROOKE: Ça lui va, ça me va. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes.

NATHAN: Bon. En tout cas, dis le moi si tu veux que j'aille lui parler.

BROOKE: Merci.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Millicent range quelques vêtements en rayon et des clientes la voient.

 

MILLICENT: Je peux vous aider peut être?

CLIENTE: On regarde.

MILLICENT: Très bien.

CLIENTE: Dites moi, vous n'êtes pas mannequin chez Clothes Over Bros?

MILLICENT: Si en effet, du moins pour cette campagne de pub.

CLIENTE: Pourquoi vous rangez les rayons?

MILLICENT: Oh, je fais des tas de choses pour l'entreprise. Surtout, si je peux vous aider.

CLIENTE: D'accord.

AUTRE CLIENTE: Elle n'a vraiment rien d'exceptionnelle.

CLIENTE: Tu parles! Enfin bref, tu vas l'essayer, il sera super!

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Alex vient parler à Julian.

 

ALEX: Salut. Tu as une seconde?

JULIAN: Oui. Évidemment.

ALEX: Premièrement, je tenais à te remercier pour toutes les choses que tu fais pour moi. C'est vraiment, c'est vraiment gentil.

JULIAN: C'est tout à fait normal, il y a un problème?

ALEX: Tu as vendu ta voiture? Tu as investis combien?

JULIAN: Alex...

ALEX: Je t'en prie. Dis moi combien?

JULIAN: La totalité.

ALEX: Tu es fou! Et si je claquais la porte, tu ferais quoi?

JULIAN: Je sais que tu ne me laisseras jamais tomber.

ALEX: Tu as investis tout ce que tu avais dans ce film. Pourquoi tu as fais ça?

JULIAN: Parce que tu avais tout ce que tu avais dans l'écriture de ce scenario. Il est excellent et tu est très bien dans le rôle. Je suis persuadé que tu ne me laisseras pas tomber.

ALEX: D'accord.

 

PONTON

 

Haley discute avec sa mère.

 

LYDIA: Haley, tu as vraiment une maison magnifique. Je suis tellement fière de toi et de Nathan.

HALEY: Merci. J'ai beaucoup de chance de les avoir, lui et Jamie. À coté de ma famille, tout ces biens matériels ne sont pas si important à mes yeux. Cela dit, je suis contente d'avoir tout cet espace maintenant que Quinn et Taylor sont là.

LYDIA: Ce n'est pas rien comme rôle de veiller sur tes sœurs quand elles en ont besoin. Elle peuvent s'estimer heureuses.

HALEY: Je suis ravie que tu sois là parce que je ne parle pas le Taylor couramment et j'ai besoin de toi pour traduire.

LYDIA: Taylor a toujours été une fille rebelle, elle fonce tête baissée dans ce qu'elle fait sans y réfléchir à deux fois.

HALEY: Non, tu crois. Alors qu'est-ce qui se passe maman? Pourquoi tu es là?

LYDIA: Je suis venue voir comment allait mes bébés. En commençant avec les aimés et en finissant par la meilleure.

HALEY: Personne ne m'a dit que tu venais.

LYDIA: Peut être parce que je tenais à faire une surprise à mes filles. Voilà tout.

HALEY: Oh.

LYDIA: Aller maintenant je veux entendre tout ce qui s'est passé dans ta vie ces derniers temps et surtout tu n'oublies pas les détails.

HALEY: Oui, d'accord. D'abord, Jamie a intégré une nouvelle école et...

 

CLUB TRIC

 

Miranda est au bar.

 

MIRANDA: En résumé, tu ne veux pas enregistrer un album parce que c'est trop personnel.

GRUBBS: C'est ça.

MIRANDA: Ce qui est personnel fait vendre, ce qui est personnel fait gagner des récompenses. Le public, ou du moins la majeur partie du public se retrouve dans ce qui est personnel. Les gens veulent entendre les mots qu'ils ont peur de dire. Alors quand tu seras prêt, remontes toi les manches et enregistres avec moi.

 

MAISON DE LUCAS

 

Jamie saute sur le lit de Lucas.

 

JAMIE: C'est exactement comme la chambre de tonton Lucas. J'adore! Tu te rappelles le jour où il s'est fait une crête dans les cheveux?

NATHAN: Oui.

JAMIE: C'était cool.

NATHAN: Ils te manquent?

JAMIE: Oui, beaucoup de monde me manquent. C'est vrai. Peyton, tonton Skills, Quentin et grand-père Dan. Je pense souvent à lui.

NATHAN: Oui, c'est dur quand les gens ne sont plus là. Mais s'ils te manquent, c'est que tu as de la chance. Ça veut dire que des gens comptent autour de toi, des personnes importantes.

JAMIE: Oui, ça doit être ça. C'est quand même pas marrant qu'ils soient plus là.

NATHAN: Je suis entièrement d'accord.

 

MAISON DE NALEY

 

Les trois sœurs regardent des photos souvenirs avec leur mère.

 

TAYLOR: Oh, c'est pas juste!

HALEY: C'est vrai, la tête! Regardes, tu t'en souviens?

QUINN: C'est carrément horrible! C'est quoi ces cheveux? J'ai jamais vu une coiffure aussi affreuse.

LYDIA: Non, pas du tout. Regardes moi cette petite frimousse avec ses énormes lunettes.

HALEY: C'est vrai. Tout le monde la charriait à cause de cette coiffure.

QUINN: Et comme je pleurais tout le monde, j'avais mis un torchon sur la tète pour avoir l'air d'une princesse.

TAYLOR: Haley était une petite fille obèse.

HALEY: J'étais encore un bébé, c'est normal d'être encore potelé à cet age là.

QUINN: Tu te rappelles à quel point tu t'embourrais ton soutien-gorge. Un truc de dingue.

TAYLOR: Oh maman, j'y crois pas que tu es cette photo de moi.

LYDIA: Je crois avoir une photo de chaque étape de votre vie.

(Lydia commence à avoir la larme aux yeux)

HALEY: Qu'est-ce qu'il y a maman? Ça va? Tu es bizarre.

LYDIA: Je suis malade. Non, c'est pas vrai. Je m'étais juré de ne pas pleurer mais les larmes montent toutes seules, je n'y peux rien.

HALEY: Si tu es malade, tu va pouvoir te faire soigner?

LYDIA: Non. Je pense que non.

HALEY: Expliques nous maman, qu'est-ce que tu as?

LYDIA: J'ai un cancer. Un cancer du pancréas.

HALEY: Non, non maman.

LYDIA: Et à mon stade, même si je reçois le meilleur des traitements, il ne me reste plus beaucoup de temps à vivre.

QUINN: Il doit bien y avoir un moyen?

LYDIA: Je regrette. C'est comme ça.

HALEY: Tu dois quand même essayer.

LYDIA: Écouter, j'ai pris ma décision. Ce que je veux vraiment, c'est vivre les derniers instants qu'il me reste pleinement entouré de ma famille et non allongé dans je ne sais quel hôpital.

HALEY: Maman, tu dois tenter tout ce que tu as à ta disposition pour guérir.

LYDIA: Haley, j'ai enfin accepté la situation et je demande à toutes de respecter ma décision.

TAYLOR: Tu baisses les bras.

LYDIA: Pas du tout. Je ne baisse pas les bras. Je vais mourir.

HALEY: Arrêtes! Je t'interdis de dire ça.

LYDIA: La situation est irréversible, de toute façon alors autant l'accepter.

QUINN: Comment? Comment tu peux l'accepter maman? Il faut que tu te battes.

LYDIA: Je me suis fait à cette idée parce que je veux profiter des derniers instants qu'ils me restent.

TAYLOR: Comme tu as profité de chaque jour depuis la mort de papa! Tu baisses les bras. C'est du suicide maman et tu le sais. Tu devrais demander à Quinn d'en faire une photo et de la mettre dans ta boite débile.

HALEY: Taylor, attends!

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Alex a fini sa journée de tournage.

 

ALEX: Je te rends mes vêtements.

BROOKE: J'ai raccourci la jupe pour demain. Ça rend très bien.

ALEX: Les fringues sont trop géniales. Dure journée?

BROOKE: Je commence à les collectionner.

ALEX: Ouais. Je vois ce que tu veux dire. J'y vais. On se voit demain.

BROOKE: Alex! C'est du bon travail.

ALEX: C'est vrai? Merci.

 

Jamie est sur la chaise de Julian, celui-ci vient le voir.

 

JULIAN: Comment va mon assistant réalisateur? Ça été avec la caméra?

JAMIE: Oui. Tu veux voir?

JULIAN: Avec joie. C'est surtout filmé Brooke.

BROOKE(sur vidéo): Jamie! Salut champion. Tu es exactement ce qu'il me fallait pour égayer ma journée. Qu'est-ce que tu fais?

JULIAN: C'est une fille géniale. Ne lâches pas cette caméra, tu pourras en avoir besoin à ta prochaine visite.

JAMIE: C'est vrai?

JULIAN: Hum-mm.

JAMIE: Super.

 

MAISON DE CLINN

 

Quinn rentre à la maison en larmes.

 

CLAY: Salut toi! Ben alors, qu'est-ce qu'il y a?

QUINN: Ma mère si elle est venue, c'est pour nous dire quelque chose. Elle nous a annoncé qu'elle allait mourir.

 

MAISON DE NALEY

 

Haley a du mal à digérer la nouvelle.

 

LYDIA: Est-ce que ça va?

HALEY: Pas vraiment, non.

LYDIA: Tu voudrais peut être qu'on en parle.

HALEY: Qu'est-ce que j'aurais à dire? Que je suis super en colère? Je suis super en colère. Je trouve ça tellement injuste.

LYDIA: Je sais.

HALEY: Tu m'annonces que tu as un cancer et c'est tout mon monde qui s'écroule. Comment je suis censé réagir? Tu peux me le dire. Quand j'ai besoin de conseil pour être une bonne mère avec Jamie, c'est toi que j'appelle. Quand j'ai besoin de conseil pour être une bonne épouse, c'est toi que j'appelle. Quand je suis triste, en pétard, quand je nage dans le bonheur, que ça ne va pas, c'est toujours toi que j'appelle. Tu ne peux pas t'en aller.

LYDIA: Ne t'inquiètes pas ma belle. De là où je continuerais à veiller sur ma petite fille. Mais sage que tu es une mère merveilleuse, une merveilleuse épouse. Tu n'as pas besoin de moi pour te la rappeler. Ma chérie, tu es quelqu'un d'incroyablement fort, réfléchis à toutes les épreuves que tu as traversées. Peu importe leur degré de difficulté, tu as toujours trouvé le moyen de les surmonter. Tu vas devoir à nouveau trouver cette grande force au fond de toi.

HALEY: Je ne veux pas avoir à le faire. Je n'ai pas envie d'être à la hauteur, je ne veux pas être forte.

LYDIA: Il va bien falloir. Tes sœurs aussi vont devoir être forte. Nous toutes allons devoir être très courageuses. Pour toute les personnes qui ne pourront pas l'être.

 

LOCAL

 

Quinn rejoint sa mère dans un endroit vide.

 

QUINN: Maman? Pourquoi tu m'a faire venir ici? Tu devrais être en train de te reposer.

LYDIA: Je suis malade Quinn. Je ne suis pas une enfant.

QUINN: Je sais mais la journée a été longue.

LYDIA: C'était une journée parfaite, en réalité. Cet endroit semble avoir été spécialement conçu pour toi et pour tes photographies. Il serait temps que tu ouvres ton studio et ta galerie. C'est pourquoi j'ai payé les 6 premiers mois de loyers.

QUINN: C'est gentil mais je ne peux pas accepter.

LYDIA: Non, non. Gardes tes excuses. Tu peux y arriver et je sais qu'au fond de toi tu en as besoin. Ton travail, c'est primordial. C'est une passion à laquelle il faut que tu t'accroches et qui t'apporte équilibre et force.

QUINN: D'accord.

LYDIA: Merci.

QUINN: Est-ce que tu as peur?

LYDIA: Je me dis que ton père m'attend et du coup je n'ai plus peur.

QUINN: Tu crois qu'il y a un ''après''? Qu'un autre monde existe?

LYDIA: Évidemment qu'il existe. N'empêche que cette vie là va me manquer.

QUINN: Je t'aime.

 

MAISON DE NALEY

 

Taylor fait ses valises.

 

HALEY: Tu vas quand même lui dire au revoir? Taylor, ne fais pas ça. S'il te plait.

TAYLOR: Je refuse de rester là et de la regarder baisser les bras.

HALEY: C'est dingue, il faut que tu rapportes tout à toi. Tu pourrais pas être moins égoïste.

TAYLOR: C'est maman la plus égoïste de nous deux.

HALEY: Tu rigoles? Elle a besoin qu'on soit là toutes les trois autour d'elle.

TAYLOR: Non, ce dont elle a besoin, c'est de se battre. Et arrêtes de te comporter comme si il y avait de mieux pour les autres. Tu n'en sais rien.

HALEY: Si tu pars, tu vas forcement le regretter.

TAYLOR: Possible mais je n'ai certainement pas l'intention de rester ici sans rien faire en attendant qu'elle meure.

 

BUREAU DE PEYTON

 

Miranda arrose la fleur que lui as offert Grubbs.

 

MAISON DE NALEY

 

Quinn vient parler à Haley.

 

QUINN: Haley...

HALEY: Les choses ne devait pas se passer comme ça. Elle devait être présente au moment de ces trois filles et à chacun de leur accouchement. Voir nos enfants se préparer pour le bal de fin d'années et les voir aller à la fac. C'est ça, c'est ça qui serait normal.

QUINN: Je sais.

HALEY: Je suis contente que tu sois là.

QUINN: Moi aussi. J'aurais jamais pu supporter ça sans toi.

(Lydia les interrompt)

LYDIA: Ça suffit! Sécher vos larmes. Aller, on va prendre un verre. Où est Taylor?

HALEY: Taylor ne nous rejoindra pas, elle a décidé de partir. J'ai essayé de la retenir mais elle n'a rien voulu entendre et elle n'a même pas eu l'envie de te dire au revoir. Désolée.

LYDIA: Non, c'est rien.

HALEY: Non, ce n'est pas rien. Au contraire, tu as besoin d'elle et nous aussi on a besoin d'elle. Encore une fois, elle est égoïste.

LYDIA: Je vais te dire. On est différente. Chacun de nous gère la situation comme elle peut. Il ne faut pas lui en vouloir.

 

APPARTEMENT DES GARCONS

 

Millicent arrive et voit qu'il n'y a personne. Elle se regarde dans le miroir de l'entrée.

 

MILLICENT: Marvin! Marvin! Je ne suis pas insipide. Je suis bien comme je suis. Je vais bien.

 

REUNION

 

Millicent se présente lors de la réunion de rémission des drogués.

 

MILLICENT: Bonjour. Je m'appelle Millicent et je suis nouvelle. J'ai... je sais pas trop quoi dire mais je répète à tout le monde que je vais bien alors que je ne vais pas bien.

 

CLUB TRIC

 

Alexender va parler à Alex.

 

ALEXENDER: Tu as été pas mal aujourd'hui.

ALEX: Ça veut dire que je peux mieux faire? Je déçois tout le monde.

ALEXENDER: Tu veux que je boive avec toi?

ALEX: C'est de l'eau. Je bois jamais quand je triste. Je préfère coucher avec des garçons. On va ailleurs? Tu es vraiment obligé de réfléchir?

ALEXENDER: Oh, pas du tout. Je te donnais une chance de changer d'avis.

ALEX: C'est pas le genre de la maison.

ALEXENDER: Dans ce cas, je te suis. J'irais où tu voudras.

 

MAISON DE NALEY

 

Nathan rejoint Haley devant la piscine.

 

NATHAN: Comment tu te sens?

HALEY: Taylor est partie. Voilà. Ma mère dit que je suis toujours là pour veiller sur mes sœurs mais je n'ai pas pu la retenir. Ce n'est pas moi qui nous unit, c'est ma mère le lien. Quand elle sera partie, toute ma famille va tomber en morceau.

NATHAN: Viens dans mes bras.

HALEY: J'ai peur.

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Brooke vient dire au revoir à Julian.

 

BROOKE: Je m'en vais. Ça va?

JULIAN: Ouais. Fatigué.

BROOKE: Mon avis me comte pas mais je te trouve très doué.

JULIAN: Merci. Ce genre de chose venant de toi, ça me veut dure beaucoup. Au fait, tu me manques.

BROOKE: Ce genre de chose venant de toi, ça me veut dure beaucoup.

 

MAISON DE NALEY

 

Nathan vient coucher Jamie. Il regarde encore la vidéo qu'il a faite du tournage.

 

BROOKE(sur vidéo): Jamie! Salut champion. Tu es exactement ce qu'il me fallait pour égayer ma journée. Qu'est-ce que tu fais?

NATHAN: Aller, viens mon grand. C'est l'heure de dormir.

JAMIE: D'accord. Dis papa?

NATHAN: Ouais.

JAMIE: J'ai réfléchis. Quand je serais grand, je serais peut être réalisateur au lieu de joueur de basket ou alors les deux.

NATHAN: Ce qui compte, c'est que ça te plaise.

JAMIE: Maman va se coucher?

NATHAN: Maman va passer un peu de temps avec grand-mère ce soir. D'accord?

JAMIE: D'accord.

NATHAN: Aller, bonne nuit.

 

Haley et Quinn sont dans les bras de leur mère.

 

Fin de l'épisode.

Previously on One Tree Hill …

 

Woman : You are heading down a dangerous path. You don't have a job --

Victoria : Your honor... She does have a job. She works for me.

 

Alex : How did we get the funding for the movie?

Julian : My father and I put up the money, because I believe in you.

 

Julian : The movie shoots in a week, and we don't have a costume designer, which is why I'm asking you now.

Brooke : We just broke up.

 

Julian : I want to direct.

Paul : You were at the top of the list. Better get to work.

 

Quinn : I'm sorry I lied to you. This is yours. Just maybe don't give it to Taylor.

 

Julian : So, let's make someone's favorite movie!

Cast : Yeah? Let's go.

 

One Tree Hill – Season 7 Episode 16

AT SCOTT’S HOUSE

Quinn : Okay. What?

Taylor : David left me.

Quinn : Smart move. You're not seriously looking to me for sympathy, are you?

Taylor : I really liked him.

Quinn : Yeah.

Taylor : And nobody's ever left me before, especially not a guy like David.

Quinn : And what's that supposed to mean?

Taylor : It's not like he's a super big catch or anything.

Quinn : Oh, look, 9 across -- "superficial bitch." T-a-y-l-o-r.

Haley : Language. Oh, come on. This happens every morning.

Taylor : Maybe you should get up a little bit earlier.

Haley : And maybe you should make more when you take the last of it.

Taylor : I didn't. Quinn did.

Quinn : No, I didn't.

Jamie : Who ate all my cereal?

Taylor : Quinn.

Quinn : Taylor. Sorry, buddy, Taylor likes to take things that aren't hers.

 

Haley : Sweetie, we have plenty more cereal.

Quinn : So, hales.

Haley : Huh?

Quinn : David broke up with Taylor.

Taylor : I'm glad you find my heartbreak amusing.

Haley : I'm sorry. You guys broke up? Oh, no.

Nathan : Okay, come on, Jamie. Let's go out for breakfast.

Jamie : Good idea. Bye, mom.

Haley : Bye.

Quinn : Way to go, Tay.

 

Quinn : You scared off half the family.

Taylor : No, you did with your morning breath.

Haley : No milk? Are you kidding me?

 

AT CLOTHES OVER BROS

Victoria : Well, somebody's trying to win The super-assistant award this morning.

Millicent : Morning, Victoria. Double nonfat macchiato -- should still be hot. Aren't these pieces amazing? I've already steamed, priced, and displayed The rest of the shipment -- look. What?

Victoria : Are you... How are you feeling?

Millicent : I'm fine, really.

Victoria : This isn't the manic work of drug-doer Millie.

Millicent : I'm just really, really trying to prove myself to you and Brooke.

Victoria : Promise me that if things get hard, You don't disappear into some dark alley. You can talk to me.

Millicent : No dark alleys for me, I promise.

 

AT CLAY’S BEACH HOUSE

Clay : No, the advance can't be 50% applicable, And you know this. Come in. Uh-huh. Well, it -- it's because it's standard In these types of deals.

Nathan : All right, Clay's got all the good stuff. What do you want?

Jamie : Um, can I mix fruity ones with cocoa ones?

Nathan : That's gross. Go for it.

Clay : What's up, Nate? How you doing today, Scott? Hey, boy.

Jamie : Ah, too many girls at our house, not enough cereal.

Clay : All right. Glad to see your priorities are straight. Cereal first.

Jamie : Thanks.

Clay : Whew. I'll be outside. Got crazy endorsements -- crazy.

Jamie : Clay's got all the good stuff.

Nathan : Yes, he does.

Jamie : Cocoa.

 

AT JULIAN’S OFFICE

Brooke : Hey.

Julian : Hi.

Brooke : How's everything going?

Julian : Uh, okay, I guess. I'm struggling with the dialogue in this scene. It -- it doesn't feel honest.

Brooke : What's the scene?

Julian : Um... It's the one where he leaves her.

Brooke : Oh. Well, I think all girls understand The moment there's another girl. So maybe it's about what they don't say.

Julian : Actually, I was thinking he doesn't say enough, you know? I mean, she's got to know that he loved her, But if she doesn't, He needs to find the words to convince her.

Brooke : And what are those words?

Julian : I don't know yet. But I'm gonna find them. I mean... The movie depends on it.

Brooke : Right. Well, then, I should get back to work.

 

AT CLAY’S BEACH HOUSE

Haley : I know. I mean, give me a break.

Nathan : What are you guys doing here?

Haley : Uh, we are out for breakfast.

Nathan : You're hiding from Taylor.

Haley : Hiding? No. Yes, we are yeah.

Haley : Don't answer it.

Taylor : Really, bitches?

Jamie : Language!

Taylor : You're hiding. I get it.

Quinn : Uh, no, we aren't. We were just leaving.

Taylor : Whatever. I guess it'll just be me and mom, then.

Lydia : Well, well. Hiding from Taylor?

Jamie : Grandma!

Lydia : Hey, handsome! Ooh!

Haley : Mom, what are you doing here?

Lydia : What, I can't come to see my three favorite daughters?

Quinn : We all know you don't like Taylor that much.

Lydia : Oh, lord, some things never change. Get over here. Mm. Nathan. How are you? How are you, sweetie?

Nathan : Good to see you.

 

IN THE DRESSING ROOM

Julian : Can we make her sexier? I mean, not slutty, just sexy...Er.

Brooke : Yeah. We'll tuck this and...

Julian : No, I like the sleeves up.

Brooke : Slutty. Um, I'm gonna take up the hem.

Julian : Okay, whatever you think. Rehearsal in 20?

Brooke : Yeah, we'll be ready.

Alex : You didn't have to do that, with the sleeves.

Brooke : I know. It looks better like this.

Alex : Oh. Right.

Brooke : I need you to pick one.

Alex : Uh, I like them both. You decide.

Brooke : Try this one on while I fix what you're wearing.

Alex : Brooke, I'm sorry that you and Julian broke up.

Brooke : Okay.

Alex : Okay. I'll try this on.

 

ON THE BEACH

Haley : Hey, be careful.

Lydia : Isn't it about time For you and Nathan to have another one? I mean, you're not getting any younger.

Haley : Very funny. Neither is quinn.

Quinn : Oh, thanks.

Lydia : I always thought that you and david would have lots and lots of babies.

Quinn : Yeah, that's Tayylor's department now.

Lydia : What? Tay and David?

Quinn : Well, not anymore. He broke up with her this morning.

Lydia : Oh! Are you okay?

Quinn : Yeah. I'm happy, and he's happy. Taylor's unhappy. That's all that matters.

Lydia : Clay's kind of cute.

Quinn : Clay's amazing.

Lydia : Well, that's good.

Quinn : And what about you, mom? You okay without daddy?

Lydia : I am today.

 

AT RED BEDROOM RECORDS

Grubbs : You like it?

Miranda : I'm not flower-friendly.

Grubbs : Everybody likes flowers.

Miranda : I didn't say I dislike them. I simply can't keep them alive. Flowers in a vase are better. They last a limited amount of time, and no care is required.

Grubbs : Are you scared?

Miranda : Of what?

Grubbs : Of being my girlfriend.

Miranda : Look. I'm not your girlfriend, and the odds of that happening Are about as good as me keeping that orchid alive -- Slim to none. And let's be honest. You're the one that's scared. You're talented, and yet you won't make a record. I'd just like to know why.

Grubbs : It's too personal.

Miranda : "it's too personal."

 

ON THE SET

Alex : Are those supposed to wash it all away, The "I'll always love you’s, the "I don't blame you’s, The "forever’s?

Julian : Cut. Let's go again.

Paul : Julian, this is the 14th take. She's not getting it. We're into a couple of meal penalties. We got to move on.

Julian : It's -- it's an important scene, dad. She'll get it.

Alex : I'm so sorry. I Ju -- I can't get there emotionally. I'm trying, but --

Julian : It’s okay.

Alex : No, it's not okay. I suck.

Julian : No, you'll find it. They're your words. You wrote them because they mean something to you. Okay, I know you can do this. Just -- just s the line to me.

Alex : Sure, help me. Clean me up. Make me immaculate.  Fill me up with your promises and words and lies.

Julian : Okay, say it again, but just stay with me. Let me help you.

Alex : Mnh-mnh.

Julian : Say the line again, but look at me. Look at me. Just stay with me.

Alex : Sure, help me. Clean me up. Make me immaculate. Fill me up with your promises.

Julian : Okay, roll camera. We're gonna tail-slate it. Again. Elise, let me help you.

Alex : Sure, help me. Clean me up. Make me immaculate. Fill me up with your promises and words and lies.

Julian : Elise, please.

Alex : Tears, Max? Are these supposed to wash it all away, The "I always love you’s, the "I don't blame you’s, The "forever’s?

Julian : Cut. Check the gate. That's perfect.

Man : Okay, mark.

Julian : Good job.

 

Paul : You did it.

Julian : No, Alex did it.

Paul : Okay.

 

AT TRIC

Grubbs : You're feeling a bottle of something, but you should stick with water. It's safer emotionally. You want to talk about it?

Brooke : I took a job to be near my ex. It's painful. But it's worse to be away from him. Sorry. I don't mean to be the sad, pouty girl who comes in, dumps all her problems on you.

Grubbs : You are talking to a guy who wrote an entire album about a girl -- Every song.

Brooke : What happened?

Grubbs : She's with someone else now.

Brooke : How did you know it was over?

Grubbs : You know, for the longest time, whenever I would see her, even after we weren't together a more, she would tell me that she missed me. And I would look into her eyes, and I knew she meant it. Then one day, she just stopped saying it, and I knew she was gone.

 

AT THE ANONYMOUS ALCOOLICS

Woman : I went in for one drink and told my daughter to stay in the car, That mama would be right back.

Millicent : Excuse me. Hi. Would you mind signing this reallyuick? It's just a court thing.

Man : You not have to explain.

Millicent : Oh.

Man : You know, it might help you to stay.

Millicent : It's okay. It was just a small driving incint. I'm fine. Thank you.

 

AT CLAY’S BEACH HOUSE

Clay : Thank you.

Lydia : There you go. Quinn's told me a lot about you.

Clay : All good, I ho.

Lydia : Mm. You make her very, very happy. You knowhat worried look she gets? It's gone.

Clay : She means the world to me.

Lydia : I was sorry to hear about your wife. I lost my husband, too, a few years back.

Clay : Quinn mentioned that. I'm sorry, too.

Lydia : It's hard, isn't it, Learning to live without them?

Clay : Yeah. It's hard mang new memories, you know, like it's not fair to them.

Lydia : I think it not fair to them not to. I mean, they'd want that, wouldn't they? They'd want to know that we faced their absence with dignity and grace.

Clay : Yeah, well, the truth is, I'm not sure I've been thatracious about any of it.

Lydia : You're still here, aren't you, Still finding your way? That's about as much grace as anyone can ask.

 

AT RED BEDROOM RECORDS

Miranda : Oh, Haley, I'm so glad you're here.

Haley : You're chipper. I don't think you've ever been happy to see me.

Miranda : I need you to convince Grubbs to record.

Haley : Um, I-I'm sorry. My mom's in town, so I'm gonna be spending the day with her. Since when do you need my help convincing someone to do something they don't want to do? You're great at that.

Miranda : It's true, but this one is different. He called me... his girlfriend.

Haley : That's so sweet.

Miranda : It's not sweet, and don't confuse the issue. He's good. He's really good. And our label could use him.

Haley : You totally have a boyfriend. Go get him, tiger.

Miranda : He's not my boyfriend!

 

ON THE SET

Jamie : Whoa, this is cool. It's exactly like uncle Lucas' house.

Julian : Hey, there's my first A.D.

Jamie : Oh, cool.

Julian : So, I need some background footage of the set and behind-the-scenes stuff. Think you can handle that?

Nathan : So, you working hard or hardly working? "Shrek 2."

Julian : Dude, that's your movie quote? That's, like, a common expression.

Nathan : Yeah?

Julian : Yeah. Wow, "Shrek 2."

Nathan : I like "Shrek 2."

 

Alex : Hey, bitch.

Millicent : Hey.

Alex : Oh, you're cranky.

Millicent : No, I'm not. I'm fine. Okay, sort of cranky that I have to go to these meetings. It's a bunch of losers with serious problems, Like leave-your-kid-in-the-car or burn-your-house-down-'cause you're-so-wasted problems. Mine -- not so big.

Alex : Right.

Millicent : Whatever. How's being a movie star again?

Alex : Try worst actress ever -- 14 takes this morning. Not awesome. Julian was great, but I'm just -- I'm really frustrated.

Millicent : You'll be okay. You're Alex Dupré

Man : Alex, they're ready for you.

Alex : Okay, thanks. Yeah, well, hopefully Alex Dupré figures it out before she brings down the whole movie set. Later, bitch. Oh, Millie. Those people at the meetings -- their problems started out not so big, too.

 

Julian : So, I want the camera to circle right while zooming, As if we're being drawn into them. Then I want to slow the movement and end on a tight close-up of Alex -- no cutting. Got it?

Alexander : Nice shot, Hitchcock. It's "Vertigo," right? Hey, beauty. I have the suit sample.

Brooke : Gimme, gimme, gimme, gimme. I die. I love it.

Alexander : Yeah?

Brooke : I'd love it with a slimmer leg, an eighth of an inch on either side.

Alexander : Got it. So, I'm thinking we'll be ready to unveil in about a month.

Brooke : You are good, Alexander Coyne.

Alexander : No, you're good, Brooke Davis.

Alex : Brooke, they're doing last looks.

Brooke : Okay.

Alexander : And you look hot. Wow. Do you, uh, need any help with that?

Brooke : No, I'm good, but feel free To go make the adjustments to that suit, now.

Alex : Or you could just stay and do it later.

 

Brooke : Okay. Really?

Alexander : She is pretty hot.

Brooke : Another guy hypnotized by Alex. She's like a freaking siren.

Alexander : Hey, there's no woman as alluring as you, Brooke Davis. I think I should get back to work.

Brooke : Good idea. Hey. I appreciate you being around. I know you didn't sign up for a lot of this.

Alexander : Yeah, no worries. I'm here for whatever you need.

 

ON BACKSTAGE

Julian : So, Alexander's kind of a tool, huh?

Brooke : If by tool, you mean really good designer.

Julian : Yeah, tool.

Brooke : Wow, and I was just gonna tell you that you did a really good job with Alex on that scene today. And then I was maybe gonna tell you that you're a natural.

Julian : I don't know if a natural would need 14 takes to direct one scene.

Brooke : Don't be so hard on yourself.

Julian : Is this too hard on you?

Brooke : I'm okay.

 

Paul : Julian, can I talk to you?

Julian : Yeah.

Brooke : I was just leaving.

Paul : I see you're driving that truck. What happened to your Mercedes?

Julian : I sold it.

Paul : To help finance the movie?

Julian : Mm-hmm.

Paul : You shouldn't be risking everything on this.

Julian : Look, I got to get back to work, dad.

Paul : Then I'll get to the point. Alex has to be better, or we're gonna be in serious trouble here.

Julian : She will be.

Assistante : Your coffee, sir.

Paul : Thank you.

 

Brooke : Jamie, you bug, you are exactly what I need to brighten my day. What are you doing?

Jamie : Capturing behind-the-scenes footage.

Brooke : Oh, well, make me look fabulous.Hi.

Nathan : How you doing?

Brooke : Well, you know, working on the ex-boyfriend's movie In the ex-ex boyfriend's house is kind of weird, but I'm managing.

Nathan : What's going on with the ex-boyfriend part?

Brooke : We're trying to be friends.

Nathan : And he's okay with that?

Brooke : He's fine. I'm fine. Everything's gonna be fine.

Nathan : All right, well, let me know If you need me to knock some sense into the guy.

Brooke : Thanks.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Woman : Kind of slow in here.

Girl 1 : Oh, these are cute.

Girl 2 : Ah, there's this.

Millicent : Can I help you find anything?

Girl 1 : Oh, no, we're just looking.

Millicent : Okay.

Girl 1 : Hey, uh, aren't you the model for clothes over bros?

Millicent : Yeah. Well, I was for that campaign.

Girl 1 : Why are you folding clothes?

Millicent : Oh, um...I do a lot of things for the company. Well, let me know if you need anything.

Girl 1 : Okay. Thanks.

Girl 2 : God, she looks so plain.

Girl 1 : I know.

Girl 2 : Mm-hmm.

Girl 1 : I don't know. I think shirt.

 

ON BACKSTAGE

Alex : Hi. You got a sec?

Julian : Yeah, of course.

Alex : First of all, I, um -- I just want to thank you for everything you've done for me. It means -- Well, it means a lot.

Julian : Don't worry about it. What's going on?

Alex : You sold your car. How much money did you put up?

Julian : Alex –

Alex : Julian, how much?

Julian : All of it.

Alex : Julian, what if I let you down? Then what?

Julian : You're not gonna let me down.

Alex : But you put everything you had into this movie. Why did you do that?

Man : Two minutes!

Julian : Because you put everything you had into this script. And it's good. And you're good. Okay? You're not gonna let me down.

 

NEAR THE RIVER

Lydia : Oh, Haley. It is such a beautiful home. I am so proud of you and Nathan.

Haley : Thanks. I feel really lucky to have him and Jamie. And it's great, you know, 'cause all the stuff doesn't matter so much. It's just – although I'm really grateful to have all the extra space Now that Quinn and Taylor are here.

Lydia : Well, it's an important role being your sisters' keeper. They're lucky to have you.

Haley : Well, I'm glad that you're here Because I don't speak Taylor fluently, and I really need you to translate.

Lydia : Taylor has always been rebellious. That girl follows her heart without thinking twice about it.

Haley : Or once. So...What's going on, mom? What brings you to town?

Lydia : I'm just checking in on my babies. I started with the oldest, finished with the best.

Haley : Mm. Nobody told me you were coming.

Lydia : Well, that's because I wouldn't let them. I'm a big fan of surprises.

Haley : Oh.

Lydia : Now, come on. Fill me in on everything that's been going on. And don't leave out the good parts.

Haley : Okay. Well, Jamie's going to a new school, and...

 

AT TRIC

Miranda : So, let me get this straight. You don't want to make a record because it's too personal?

Grubbs : That's right.

Miranda : Personal sells albums. Personal wins Grammys. People can -- Okay, well, most people can relate to personal. They want to hear the songs with the words that they're too afraid to say. So...When you're ready -- Ahh -- man up... And make a record with me.

 

ON THE SET

Jamie : I can't believe this looks exactly like uncle Lucas' room. Hey, remember that time he had a Mohawk?

Nathan : Yeah.

Jamie : That was cool.

Nathan : You miss him?

Jamie : Yeah. I miss lots of people, I guess --Aunt Peyton and uncle Skills and Quentin. And grandpa Dan -- I miss him a lot.

Nathan : Yeah, it's hard when you miss people. But, you know, if you miss them, it means you were lucky. It means you had someone special in your life, someone worth missing.

Jamie : Yeah, I guess. I just don't like the missing part so much.

Nathan : Yeah, me neither.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Haley : Not fair. True. Oh, my gosh. Oh, my god. You remember this?

Quinn : This is horrible. Oh, mom, look at my hair. You gave me the most awful haircut.

Lydia : It wasn't terrible. It was cute, baby. Look at you, with your little face and those great big glasses.

Haley : She was teased for that haircut, like, every day.

Quinn : Yeah, I cried for like a week, and then I wore a mop head around the house To have princess hair.

Taylor : Haley was such a pudge.

Haley : I was a baby. You're supposed to be fat when you're -- give me that.

Quinn : Do you remember When you used to stuff your bra, like, a lot?

Taylor : Mom, you have extras of this?

Lydia : Uh, I think I have pictures of just about all of it. Oh.

Haley : Are you okay, mom?

Lydia : Um...I'm sick. Look at me. I swore I wasn't gonna cry, but, boy, these tears are stubborn.

Haley : Mom, but you're gonna be okay, though, right?

Lydia : No. I'm not.

Haley : What do you mean mom, what’s wrong?

Lydia : I have cancer. It's pancreatic. And that means that even with aggressive treatment, I wouldn't have much time left.

Quinn : But there has to be options, right?

Lydia : There aren't, quinny.

Haley : Well, you have to try.

Lydia : Okay, now, I have made my decision. And what I want to do is I want to live the rest of my life fully, With my family, not in some cold hospital.

Haley : Mom, you need to be doing Everything that you can right now.

Lydia l Haley, I have come to terms with this, And this is how I want to do it.

Taylor : You're giving up.

Lydia : No, I am not giving up. I'm gonna die.

Haley : Mom, don't say that!

Lydia : I can't change that, okay, So I've accepted it.

Quinn : How? How do you just accept it, mom? You have to fight.

Lydia : Because I want to enjoy the time I have left.

Taylor : Like you've been enjoying every day since dad died? You're giving up, and you know it. You're committing suicide. I mean, maybe Quinn can take a picture of it, and we can just add it to this stupid box.

Haley : Taylor. Tay.

 

ON BACKSTAGE

Alex : Here's my wardrobe.

Brooke : Thanks. I -- I shortened the dress for tomorrow. It'll look pretty.

Alex : All the clothes are really great. Rough day, huh?

Brooke : I've had plenty of those.

Alex : Yeah. Guess they're going around. Well, I'll see you tomorrow.

Brooke : Alex. You're doing good.

Alex : You think? Thanks.

 

Julian : How's my first A.D. doing? Get some good footage?

Jamie : Tons. You want to see?

Julian : Hit me.

Jamie : I got a lot of Aunt Brooke.

Brooke : Jamie, bug, You are exactly what I need to brighten my day. What are you doing?

Julian : She's pretty great. How about you hang on to this, 'cause you'll need it next time you visit set?

Jamie : Really?

Julian : Mm-hmm.

Jamie : Sweet.

Brooke : Okay, well, oh, wow. Make me look good. Hi.

 

AT CLAY’S BEACH HOUSE

Clay : Hey, you. Baby? What's wrong?

Quinn : My mom. My mom. She came to tell us that she -- She came to tell us that she was dying.

Clay : I'm so sorry.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Lydia : Are you okay?

Haley : Not really, no.

Lydia : Would you like to talk about it?

Haley : You want me to say I'm mad? I’m mad. This is not fair. You say "I have cancer," and my whole world changes. What am I supposed to do with that, mom? When I need advice on how to be a good mother to Jamie, I call you. When I need advice on how to be a good wife, I call you. When I'm sad or mad or happy or whatever, I call you, and I need you to be here.

Lydia : And I am always, always gonna be a part of you, baby. But you are a wonderful mother and a wonderful wife all by yourself.

Haley : I'm...

Lydia : Baby, you are incredibly strong. Think about everything that you have faced. And no matter how difficult, you have always found the graceful way to handle it. Well, you are going to have to find that strength now.

Haley : I don't want to. I don't want to be strong for this, mom.

Lydia : I need you to be. And your sisters -- they need you to be. We... Are going to have to be strong for everybody else who can't be.

 

QUINN’S GALLERY

Quinn : Mom? Why did you call me here? You should be home resting.

Lydia : I'm sick, Quinn. I'm not a child.

Quinn : Yeah, but you've had a long day.

Lydia : It was a perfect day. This space... Has your name all over it. Your photographs -- It's time for you to open a studio and a gallery. So I've paid the first six months' rent.

Quinn : Okay, but, mom, you know that –

Lydia : No. No, no, no excuses. You can do this, and you need to do this. Your work, baby, is important, and it's good, and you need to believe in that.

Quinn : Okay. Okay. Thank you. Are you scared?

Lydia : I think... That knowing that your dad is there helps.

Quinn : Is he, though? I mean... Does that place even exist?

Lydia : Oh. Of course it does. I'm just gonna miss all of this.

Quinn : I love you.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Haley : You're gonna say goodbye, right? Taylor, you're making a mistake. Tay. Taylor, please.

Taylor : I'm not gonna sit here and watch her give up.

Haley : Does everything always have to be about you? Do you have to be so selfish all the time?

Taylor : She's the one that's being selfish.

Haley : Are you kidding me? She needs us right now.

Taylor : No, what she needs is to fight. And you need to stop acting like you know what's best for everyone, Because you don't.

Haley : If you leave, you're gonna regret this. Maybe. Maybe I will. But I'm not gonna stay here and watch her die.

 

Quinn : Hey.

Haley : Hey. It's not supposed to be like this, you know. She -- she's supposed to watch us get married and have kids and watch our kids grow up and go to prom and -- and graduate high school. This is not… This is not fair.

Quinn : I know.

Haley : I'm really glad you're here.

Quinn : Me too... 'cause I don't think I could handle it without you.

Lydia : Hey. Knock it off. Mm. All right. Let's have a little wine. Where's Taylor?

Haley : Taylor is not coming. She left. And I tried to get her to stay, but she wouldn't, not even to say goodbye, so I'm sorry.

Lydia : It's okay.

Haley : No, it's not. It's not okay, because you need her right now, and we need her, and it's not right for her to do this.

Lydia : You know what? Everyone... Has to deal with this... In their own way. It'll be okay.

 

AT MOUTH’S APPARTMENT

Millicent : Marvin? Marvin? I am not plain. I'm fine the way I am. I'm fine.

 

AT THE ANONYMOUS ALCOOLICS

Millicent : Hi. Um, my name is Millicent. And I'm new here. And, um... I don't really know what to say. But I keep telling everybody I'm fine, and I'm not fine.

 

AT TRIC

Alexander : Well, you were good today.

Alex : Good -- not great. I'm letting everyone dow

Alexander : Need someone to get drunk with you?

Alex : It's water. And I don't get drunk when I'm sad. I sleep with boys. You want to get out of here? Do you really have to think about it?

Alexander : No, I was just -- I was giving you a chance to change your mind.

Alex : I don't do that, either.

Alexander : Well, okay, then. Let's get out of here.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Nathan : How you doing?

Haley : Taylor's gone. She left. She... My mom says I'm my sisters' keeper. But I couldn't make her stay. I'm not the glue. My mom is. When she's gone, everything's gonna fall apart.

Nathan : Hey. Okay, come here.

Haley : I'm scared.

Nathan : Okay, okay.

 

ON BACKSTAGE

Brooke : I'm heading out. You okay?

Julian : Yeah. Tired.

Brooke : Well, for what it's worth, I think you're doing great.

Julian : Thanks. Coming from you, that...means everything. Hey, Brooke. I miss you.

Brooke : Coming from you, that means everything, too.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Brooke : Jamie, bug, You are exactly what I need to brighten my day. What are you doing?

Nathan : All right, buddy, it's time for bed.

Jamie : Okay.

Nathan : Mm.

Jamie : Hey, dad.

Nathan : Yeah?

Jamie : I was thinking I might want to be a director instead of a basketball player when I grow up, or maybe both.

Nathan : As long as you're happy.

Jamie : Is mom coming up?

Nathan : Mom is gonna spend some time with her mom tonight, all right?

Jamie : Okay.

Nathan : Night, buddy.

 

By Brukas

Kikavu ?

Au total, 119 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

didine36 
28.09.2018 vers 15h

EstellleR 
09.09.2018 vers 17h

melanie91 
05.08.2018 vers 10h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

dorianeSJ4 
13.07.2018 vers 18h

lolhawaii 
29.06.2018 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre la carte de Mary Sibley, sorcière de la série Salem, dans la catégorie Magic de notre collection d'HypnoCards.
En vitrine | Salem (Magic)

Appel à candidatures pour trouver des administrateurs pour un futur quartier dédié à la série Manifest de NBC.
Appel à candidatures | Plus d'infos

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente
Actualités
National Geographic Photo Ark

National Geographic Photo Ark
Sophia Bush était présente lors du National Geographic Photo Ark le 11 octobre 2018 au Annenberg...

National Breast Cancer Coalition's 18th Annual

National Breast Cancer Coalition's 18th Annual
Bethany Joy Lenz était présente lors du National Breast Cancer Coalition's 18th Annual Les Girls...

Convention 1,2,3 Ravens! à Paris

Convention 1,2,3 Ravens! à Paris
Alors qu'elle n'avait pas encore annoncé sa présence, Hilarie Burton l'a fait cette semaine pour la...

Calendrier octobre

Calendrier octobre
Le calendrier d'octobre est désormais disponible. Et c'est avec Hilarie Burton que vous passerez ce...

Netflix Primetime Emmys After Party

Netflix Primetime Emmys After Party
Sophia Bush était présente lors de la soirée 2018 Netflix Primetime Emmys After Party le 17...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

BenMason, 16.10.2018 à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, 16.10.2018 à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

sossodu42, 17.10.2018 à 09:43

nouveau sondage sur le quartier The Listener. Pas obliger de connaître pour voter. l'équipe vous attend

grims, Avant-hier à 07:05

Hello ! 2 nouvelles affiches promo de la saison 5B sont arrivées sur le quartier Vikings ainsi qu'un nouveau teaser ! venez les découvrir !

grims, Avant-hier à 07:37

Le quartier Sons of Anarchy vous propose de découvrir les déguisements de la série dans sa nouvelle photo de la quinzaine

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site