VOTE | 648 fans

#718 : Derniers Instants

Titre VO: "The Last Day Of Our Acquaintance"
Titre en VF: "Derniers Instants"
~> The CW: diffusé le 22/02/2010 - TF1: diffusé le 06/11/2010
~> Scénario: Mike Daniels - Réalisateur: Joe Davola

Brooke est furieuse après avoir trouvé Alex dans la chambre de Julian. L'état de santé de Lydia empire. Haley et Quinn tentent de retrouver Taylor. Nathan prépare Jamie à la mort de sa grand-mère.Pendant ce temps, Katie drague ouvertement Clay.

Popularité


4 - 4 votes

Titre VO
The Last Day Of Our Acquaintance

Titre VF
Derniers Instants

Première diffusion
22.02.2010

Vidéos

OTH Sneak Peek - Nathan et Haley

OTH Sneak Peek - Nathan et Haley

  

Plus de détails

Tout le monde est en effervescence sur le tournage du film quand commence l'épisode. Paul et Alex sont devant la caravane de Josh qui ne veut pas sortir. Julian arrive fatigué avec une heure de retard et le fait sortir. Sa tenue est ridicule. Julian se tourne vers Brooke qui dit qu'elle a dû faire une terrible erreur. Julian ne comprend rien et Alex est morte de rire.

Lydia est dans la cuisine d'Haley et appelle Taylor. Elle lui demande de la rappeler. Elle est en train de faire une soupe au poulet d'anniversaire pour celui d'Haley qu'elle a raté. C'est une recette qui se fait à deux et sa fille lui donne un coup de main. Haley dit à sa mère qu'elle l'aime. Sa mère lui dit qu'elle l'aime aussi.

Katie se regarde dans le miroir et s'habille élégamment. Sa colocataire lui dit qu'elle a dû rencontrer un garçon. Katie lui dit que c'est le cas et qu'elle a rendez-vous avec lui.

Micro s'excuse auprès de Lauren pour l'avoir invitée à sortir. Il avait trop bû. Elle lui dit qu'elle s'est sentie flattée mais qu'elle préfère être son amie que sa consolation après Millicent.

Haley demande à Nathan ce qu'il est en train de lire. Ce sont des papiers pour les funérailles que sa belle-mère a laissé traîner. Haley lui demande comment elle est supposée faire ça. Il lui dit qu'elle fasse comme toujours, avec grâce et courage et lui à ses côtés.

Katie rejoint Clay dans un café. Il semble encore troublé par sa ressemblance avec Sara.

Haley trouve sa mère écroulée sur le sol de sa cuisine. Elle appelle Nathan à grands cris.

Brooke habille Alex. Elle la pince avec une épingle. Alex lui demande si elle est en colère parce qu'ils ont couchés ensemble encore et encore. Brooke la repince une nouvelle fois.

Clay dit à Katie qu'elle a un bel avenir devant elle mais qu'il ne peut pas la représenter. Elle ne comprend pas. Clay lui dit qu'il pensait pouvoir le faire mais que finalement, il ne peut pas. Elle lui dit qu'il pourrait au moins l'inviter à sortir. Elle lui dit qu'elle le trouve sexy. Il reçoit un appel et doit partir. Elle lui laisse son numéro. Il l'appelle Sara sans faire exprès. Quand elle lui demande qui elle est, il lui dit qu'il doit y aller.

Brooke arrive énervée à la boutique. Elle dit à sa mère qu'elle aurait besoin de sa compassion. Mais celle-ci lui dit qu'elle l'a dépensée sur elle car elle s'est fait poser un lapin la veille. Victoria essaie de lui dire quelque chose mais Brooke la coupe. Pour elle, tel père, tel fils.

Quinn et Haley viennent voir leur mère à l'hôpital. Elle leur dit qu'elle sait qu'elle n'a pas beaucoup de temps. Elle dit qu'elle aurait aimé rester jusqu'à ce qu'elles se réconcilient avec Taylor. Haley lui dit en souriant qu'elle sera donc là pour toujours. Lydia leur dit qu'avant, elles étaient inséparables. Haley dit que c'était il y a longtemps. Elles se font un câlin.

Quinn vient voir Taylor chez elle. Elle lui dit que l'heure est venue. Quinn lui dit qu'elle l'aime, que sa mère veut la voir et qu'elle sait que c'est la bonne chose à faire. Taylor lui dit qu'elle fait rarement la bonne chose à faire. Quinn lui laisse la photo d'elles trois et lui dit qu'elle aura essayé.

Haley est toujours au chevet de sa mère. Elle lui dit qu'elle souriait en dormant. Sa mère lui dit qu'elle rêvait de son père. Haley lui demande de lui raconter des choses sur elle et son père. Haley lui dit qu'elle n'a même pas la recette de sa soupe. Lydia lui demande donc un stylo.

Jamie est dans sa chambre avec Chester, son lapin. Nathan lui dit que sa grand-mère est à l'hôpital. Elle aimerait le voir. Jamie comprend qu'elle va mourir. Nathan lui dit la vérité. En effet, elle va bientôt les quitter.

Alex est au téléphone en train de dire que la nuit passée était torride. Quand Brooke arrive, elle en rajoute. Brooke demande à Julian si le maquillage et la coiffure ont déjà été retouchés. Quand il lui demande pourquoi, Brooke lui dit qu'elle veut juste être professionnelle avant de mettre son poing dans la figure d'Alex. Julian demande à Alex si ça va et Julian dit à Brooke de quitter son plateau.

Haley est rentrée chez elle et prépare la soupe. Nathan dit à sa femme que Jamie est au courant pour sa grand-mère. Il a deviné. Haley pète les plombs. Elle n'est pas prête pour ça. Nathan lui dit que personne ne l'est jamais et la prend dans ses bras.

Alexander demande à Brooke si ça va quand elle arrive à la boutique. Elle lui raconte pour la veille avec Alex dans le lit et Julian sous la douche. Alexander lui dit que la veille, Alex était avec lui. Brooke tombe des nues.

L'oeil d'Alex est vraiment gonflé et ils ne peuvent pas tourner. Paul est vraiment énervé car chaque journée de travail coûte très cher. Josh nargue Alex.

Katie fait des recherches sur Sara Evans et tombe sur sa page Facebook où tout le monde lui rend hommage.

Haley fait goûter sa soupe à sa mère qui lui dit qu'elle est parfaite. Mais Haley lui dit que la soupe qu'elle aime, c'est quand elle la fait avec sa mère. Jamie arrive avec Nathan. Jamie lui lit une histoire.

Brooke est allongée sur le sol de sa boutique. Victoria se demande pourquoi le magasin est fermé. Elle s'allonge près de sa fille. Brooke dit à sa mère qu'Alex a couché avec Alexander et non Julian. Victoria lui dit qu'elle oublie la meilleure partie. Justement, Julian n'a pas couché avec Alex. Brooke comprend qu'elle doit parler à Julian. Elle remercie sa mère.

Quinn et Clay aussi viennent voir Lydia à l'hôpital. Ils ont une surprise pour elle. Lydia dit à sa fille qu'elle adorait David mais qu'elle aime beaucoup Clay aussi. Elle lui conseille de dire à Clay qu'elle aime et de ne pas avoir peur de le faire. Si Clay le sait, il doit aussi l'entendre. Quinn lui promet de le faire et lui fait un câlin. Par dessus l'épaule de Quinn, elle aperçoit Taylor.

Brooke frappe à la chambre d'hôtel de Julian et y trouve encore Alex qui lui explique qu'ils ont échangé leur chambre. Alex lui demande pourquoi elle l'a frappée. Brooke lui relate sa confusion. Alex lui dit qu'elle aurait aimé que ce soit Julian mais que ça n'arrivera jamais car son coeur est déjà pris. Elle lui dit qu'elle n'a jamais eu de chance avec lui. Brooke s'excuse pour tout. Alex aussi.

Lydia dit à Taylor qu'elle est contente qu'elle soit venue. Celle-ci se met à pleurer. Elle s'excuse de l'avoir déçue. Sa mère lui dit qu'elle n'est pas déçue, Taylor est la fille qui lui ressemble le plus. Elle finira par trouver son chemin et par être heureuse. Lydia lui demande quand sa fille va s'aimer. Elle lui dit qu'elle ne l'abandonnera jamais, où qu'elle soit. Taylor lui dit en pleurs de ne pas la laisser.

Alexander frappe à la boutique. Victoria vient lui ouvrir et lui dit que c'est fini entre eux. Son amant, c'était donc lui.

Jamie dit à sa grand-mère qui se réveille qu'il a une surprise pour elle. Quinn et Haley aussi sont là. Taylor s'excuse auprès d'elles. Ele leur demande une deuxième chance. Haley lui prend la main et Quinn lui sourit.

Brooke vient voir Julian sur le plateau pour lui expliquer. Il lui dit qu'elle a intérêt à avoir une bonne raison pour ce qu'elle a fait. Il ne comprend pas ce qu'il s'est passé. Elle lui avoue qu'elle a cru qu'il avait couché avec Alex. Il lui dit qu'elle ne lui fait toujours pas confiance. Elle lui répond que non, elle a seulement été jalouse parce qu'elle est amoureuse de lui et qu'elle le sera toujours. Si elle fait des choses stupides, c'est parce que l'amour rend fou. Elle lui dit qu'elle est désolée. Elle est coupée dans son élan quand Julian finit par l'embrasser. Il lui dit qu'elle réfléchit trop et l'embrasse encore. Il éteint la lumière.

La surprise de Quinn, c'est un diaporama sur la vie de Lydia. Elle est émue. Elle semble très fatiguée. La fin est proche. Elle est entourée de tout le monde: ses trois fils, ses deux gendres et son petit-fils.

Alex envoit un texto à Alexander pour lui demander où il est. Il ne répond pas et attend toujours devant la boutique. Finalement, Victoria sort enfin. Elle est surprise de voir qu'il est encore là. Il lui dit qu'il l'aime beaucoup. Elle le gifle avant de l'embrasser.

Alex se réfugie donc chez Josh. Elle lui dit de se taire, sinon, elle ne peut pas faire comme si c'était quelqu'un d'autre. Josh allume son ordinateur. Il va filmer leur ébats à l'insu d'Alex.

Lydia est en pleurs. Elle trouve qu'au final, elle s'en est bien sortie. Haley lui dit qu'elle a été super. Elle ferme les yeux et voit son défunt mari. Elle s'éteint laissant ses trois filles impuissantes et tristes. Ensuite, viennent ses funérailles. Les cendres sont lancées dans l'eau par Haley. Les trois soeurs affrontent ça ensemble. Brooke et Julian aussi sont présents.

Haley regarde la recette de sa mère. Elle pleure toujours et tente d'avancer comme elle le peut même si pour ça, elle doit faire un nombre incalculable de soupes.

Lauren vient voir Micro chez lui. Elle lui dit qu'elle n'était pas inquiète d'être sa consolation. Elle avait peur qu'il soit en fait la sienne. Elle l'embrasse quand Skills arrive. Il est de retour.

Julian est chez Brooke. Ils s'embrassent sur le canapé.

Haley invite son fils à l'aider pour préparer la soupe.

Quinn dit à Clay qu'elle l'aime. Il lui dit qu'il l'aime aussi et que rien ne changera jamais ça.

Katie dit à sa colocataire que Clay ne l'a pas encore signée mais qu'il le fera bientôt. Elle est tout à fait son genre. Elle s'est teinte en blonde.

Fin de l'épisode

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

HALEY: Ça va Maman?

LYDIA: Non, j'en ai bien peur. J'ai un cancer...

HALEY: Oh non.

LYDIA: Un cancer du pancréas.

 

BROOKE: Julian!

 

MICRO: On se sait pas de quoi demain sera fait. Je veux sortir avec toi. Si tu es d'accord?

 

CLAY: Excusez moi! Vous êtes pas Katie Ryan?

 

LES FRERES SCOTT

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Josh ne veut pas sortir de sa caravane.

 

PAUL: Qu'est-ce qui se passe?

ALEX: Il y a un problème de costume.

JOSH: Il n'est pas question que je sortes.

PAUL: C'est pas marrant Josh.

JOSH: Je ne vous le fais pas dire.

JULIAN: Qu'est-ce qu'il a?

PAUL: Il a peut être envie de savoir pourquoi son réalisateur a une heure de retard.

JULIAN: Je n'ai pas dormi de la nuit. Josh, sors si tu ne veux pas que je dise à tout le monde avec qui tu es rentré samedi dernier.

(Josh sort avec une tenue de sport ridicule, Alex est morte de rire)

JOSH: C'est n'importe quoi!

JULIAN: Quelqu'un peut appeler... Brooke! Qu'est ce que s'est que ce truc?

BROOKE: C'est pour la scène de jogging. Pourquoi? Il y a un problème?

JULIAN: Le problème, c'est qu'on se demande si mon acteur principal ne vient pas de déguiser pour aller à un concert des Villages People.

BROOKE: C'est vrai. J'avoue avoir fait une terrible erreur. Le genre de truc ridicule et irréfléchi que tu n'es pas prêt de me pardonner. C'est vraiment dommage.

JULIAN: Ce n'est pas le costume sur lequel on s'était mis d'accord.

BROOKE: Visiblement je suis la seule à faire croire des tas de choses aux autres. Oh, bonjour Paul.

PAUL: Quoi, c'est tout! Tu dois faire quelque chose, Julian.

JOSH: Il n'y a aucun effets spéciaux, chérie. Au moins, tu es fixé, tu sais exactement ce que tu pourrais avoir.

ALEX: Non merci. Pauvre type!

 

MAISON DE NALEY

 

Lydia est au téléphone tout en préparant une soupe. Haley la rejoint.

 

LYDIA(au téléphone): Oui Taylor, c'est ta mère. Encore. Rappelle moi chérie.

HALEY: C'est pas vrai! Ça ne sentirait pas la soupe de poulet aux vermicelles spécial anniversaire?

LYDIA: Pour tout te dire, je me sentais particulièrement en forme ce matin et j'avais très envie de me racheter après avoir rater l'anniversaire de ma petite file adorée.

HALEY: Tu n'as pas raté mon anniversaire, je n'ai pas eu le message que tu m'as laissé parce que j'étais à la fête de charité.

LYDIA: Le résultat est le même. C'est la première fois que je ne te souhaite pas ton anniversaire.

HALEY: Je ne vais pas continuer à discuter mais j'ai hâte de boire ta soupe. Je peux verser les vermicelles?

LYDIA: Mais bien sur que tu peux. Cette recette a besoin de quatre mains et tu es mon assistante préférée.

HALEY: Maman, je t'aime de tout mon cœur.

LYDIA: Il faut que tu arrêtes avec ça, tu me le dis toutes les dix depuis que tu sais que je suis atteinte d'un cancer. Je ne vais pas m'écrouler sur la marmite de soupe.

HHALEY: D'accord.

LYDIA: Mais si ça arrive, saches que je t'aime aussi. Ça suffit, on arrête d'être morbide, mélanges chérie.

 

CHAMBRE D'HOTEL DE KATIE

 

Katie discute avec une amie.

 

AMIE: Tiré un quatre épingle dès 9 heures du matin. Soit tu as rencontré un mec, soit tu as rencontré un mec.

KATIE: Encore mieux un agent. Un agent trop mignon avec une voiture hors de prix et surtout qui ne porte pas d'alliance à l'annulaire gauche.

AMIE: Est-ce que par hasard ce miracle de la nature du célibat t'aurait fait signer dans son agence?

KATIE: On a rendez-vous ce matin. Il deviendra soit mon agent, soit mon mari. Quoiqu'il en soit, j'ai l'impression que ce rendez-vous va transformer ma vie.

 

DANS UNE RUE

 

Micro et Lauren reviennent de course.

 

LAUREN: Alors, qu'est qu'on va finir va aborder le sujet qui fâche?

MICRO: Bien sur. J'ai pas envie de me fâcher avec toi. Mais puisque tu insistes, je n'ai rien contre une petite discute. Pardon de t'avoir fait des avances.

LAUREN: Tout va bien.

MICRO: Non, j'avais beaucoup trop bu ce soir-là. Haley avait tenu un discours à Brooke du style '' carpédienne'' qui donnait envie de monter sur son bureau et déchirer les pages de son livre. Je pense qu'à cause de ça, j'ai du me laisser emporter.

LAUREN: En tout cas, j'ai été très flattée. Je t'assure. Le truc, c'est que...

MICRO: Il y a Skills.

LAUREN: Je pensais plus à Millicent. Je sais que tu es jaloux qu'elle est passée du temps avec Owen. Écoute, tu me plais énormément mais je préfère rester ta bonne copine que de devenir ta bouée de sauvetage.

MICRO: Tu prends le volant ou le ravitaillement?

LAUREN: Les munitions ou plutôt le ravitaillement. Enfin bref, je m'occupe de notre dejeuner.

 

MAISON DE NALEY

 

Haley rejoint Nathan dans le salon.

 

HALEY: Ça va? Qu'est-ce que tu regardes?

NATHAN: Les documents pour l'enterrement de ta mère. Je les ai trouvés là sur la table.

HALEY: Ça ressemble à un contrat. Alors c'est comme ça que les choses se terminent. Avec un devis et un contrat.

NATHAN: Haley...Ne t'en fais pas, je peux m'en occuper.

HALEY: Je ne sais pas comment gérer tout ça.

NATHAN: Comme d'habitude. Avec dignité et avec courage. En tout cas, saches que je suis là si tu as besoin de moi. D'accord?

HALEY: D'accord.

 

RESTAURANT

 

Katie est arrivé à son entretien avec Clay.

 

KATIE: Alors Monsieur l'agent, j'espère que vous êtes là pour me dire que vous voulez vivre une très belle aventure?

 

MAISON DE NALEY

 

Haley rapporte les papiers à sa mère.

 

HALEY: Si tu veux éviter le morbide, ne laisses pas trainer les papiers pour ton enterrement maman.

(Elle arrive dans la cuisine, Lydia est par terre inconsciente)

HALEY: Maman! C'est pas vrai! Maman! Maman! Réveilles, s'il te plait! Maman! Maman! Nathan! Nathan! Nathan!

 

VESTIAIRE DU TOURNAGE

 

Brooke fait des retouches sur un vêtement d'Alex.

 

ALEX: C'est incroyable comme on peut passer des mauvaises journées à une bonne journée uniquement aux avantages d'une longue

(Brooke la pique)

BROOKE: Oups! Tu disais?

ALEX: Je t'expliquai à quel point une longue nuit de sommeil peut nous faire changer d'humeur. Tu devrais essayer?

BROOKE: Comme si c'était dur?

ALEX: Oh, tu es mal lunée parce qu'on a couché ensemble?

BROOKE: Tu peux répéter?

ALEX: Il devait pas de le dire. En plus, c'est arrivé sans prévenir même si on a vite remis et...

(Brooke la repique)

ALEX: Ah! C'est quoi?

BROOKE: C'est arriver sans prévenir.

ALEX: C'est bon.

BROOKE: Je sais pas pourquoi j'ai vite remis ça.

 

RESTAURANT

 

Clay discute un peu avec Katie.

 

KATIE: Je sais que je pourrais être mieux placer mais je m'entraine une dingue et entre nous les résultats sont meilleurs que d'Anna Kournikova quand elle avait mon age. En plus, sans vouloir jouer les prétentieuses, je suis agréable à regarder qu'Anna. Je peux en bénir les boites de céréales.

CLAY: C'est vrai. Vous avez raison. Je suis sure que vous êtes promise à un brillant avenir aussi bien professionnel que commerciale mais je ne peux pas vous représenter.

KATIE: Je ne comprends pas. Pourquoi je suis là alors?

CLAY: Je croyais que ça allait marcher mais j'ai eu tort. Je ne peux pas vous expliquer pourquoi. Je suis désolé.

KATIE: Si vous ne voulez me représenter, vous pouvez au moins m'inviter à déjeuner ou à diner.

CLAY: Un rendez-vous?

KATIE: Je vous en prie. J'ai bien vu la manière dont vous me regardiez hier. Vous nous imaginiez presque avoir des bébés.

CLAY: Je ne voulais pas...

KATIE: C'est pas grave. Moi aussi, je vous trouve craquant.

(Le portable de Clay vibre, il décroche)

CLAY(au téléphone): Allo? Quand ça? Je suis désolé. T'en fais pas, j'arrive tout de suite. Ouais. D'accord.

KATIE: Appelez moi quand vous vous sentirez mieux.

CLAY: Je suis désolé mais je pense que ça n'arrivera jamais Sara.

KATIE: Sara?

CLAY: Je voulais dire Katie.

KATIE: Qui est Sara?

CLAY: Je dois y aller.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke arrive énervée au magasin, ma mère ne bouge pas d'un poil. Brooke entame la conversation toute seule.

 

BROOKE: ''Salut ma chérie. Oh, salut maman. Comment s'est passée ta matinée sur le plateau ma chérie? Oh, c'était super Maman. Super! Jusqu'à ce que l'ancien grand amour de ma vie qui empoisonne mon existence, me fasse clairement comprendre que la nuit qu'ils ont passé ensemble a été torride!'' C'est là que tu es sensé faire preuve de compassion et me dire un truc gentil.

VICTORIA: Oh. Désolé, j'ai épuisé toute ma compassion en m'apitoyant sur mon sort. Je ne sais pas si ça peut t'aider à te sentir mieux mais on m'a posé un lapin hier soir.

BROOKE: Paul a osé de poser un lapin? Mais qu'est-ce s'est que ces mecs?

VICTORIA: Je n'ai jamais dit...

BROOKE: Pas besoin de le dire. De toute évidence, ils sont pareils tous les deux. ''Tel père, tel fils''. Et comme on dit '' les chiens font pas des chats''.

 

HOPITAL

 

Quinn et Haley rendent visite à leur mère dans sa chambre.

 

LYDIA: Est-ce que j'ai gâché la soupe?

HALEY: Pas du tout. Si tu penses que mon carrelage est assez propre pour manger à même le sol.

LYDIA: Et moi qui avait hâte de la gouter. Quand on est malade comme moi, on a tendance à se montrer impatient. On a hâte de faire les choses.

QUINN: Ça va aller. Tu auras le temps qu'il faut faire les choses.

LYDIA: Ne vous fatiguez pas les filles, les médecins m'ont aussi mis au courant de la situation et je sais que j'en ai plus pour longtemps. Mais c'est pas grave. J'aurais passé les instants qu'il me restait avec mes filles adorées.

QUINN: C'est pas juste. Les médecins t'avaient promis quelques mois de plus.

LYDIA: Le cancer se moque des belles promesses, ma belle. Je sais de quoi je parle. Je m'étais moi-même promis de rester jusqu'à ce que vous réussissez à faire la paix avec Taylor.

HALEY: Ça veut dire que tu vas vivre pour toujours alors.

LYDIA: Vous devez pas vous en souvenir, vous étiez si jeune à l'époque mais vous étiez toujours ensemble. On vous appelait les inséparables quand vous étiez petites. Regardez.

HALEY: C'était il y a un bail.

QUINN: Oui, elle semble presque humaine sur cette photo.

LYDIA: J'ai deux filles sur trois. C'est déjà pas mal.

HALEY: C'est déjà pas mal.

LYDIA: Dans mes bras, mes petites chéries.

 

APPARTEMENT DE TAYLOR

 

Quinn vient rendre visite à sa sœur.

 

TAYLOR: Tu aurais du appeler avant de venir.

QUINN: Maman va mourir.

TAYLOR: Ouais, je suis au courant.

QUINN: Non. Aujourd'hui, c'est une question heure. Elle s'est écroulée ce matin et les médecins disent que c'est la fin Taylor. Il est temps de lui dire au revoir.

TAYLOR: Je te crois pas.

QUINN: Arrêtes, s'il te plait! Écoute, je ne sais vraiment ce qu'est ton problème. J'arrive vraiment pas à te comprendre. Je ne sais pas quand et pourquoi tu es devenue cette monstrueuse égoïste au cœur de pierre? Tout ce que je sais, c'est que tu es ma sœur et que je t'aime. Je sais aussi que maman a très envie que tu viennes la voir et que ce serait la moindre des choses.

TAYLOR: Peut être mais tu sais aussi que je fais jamais ce qu'il faut.

QUINN: S'il te plait. Très bien. J'aurais essayé.

TAYLOR: Bravo, la petite fille modèle. Qu'est-ce que s'est que ce truc?

QUINN: C'est la véritable Taylor, la sœur que j'avais dans la passé.

TAYLOR: Non, j'en veux pas de ta photo Quinn! J'en ai pas besoin.

 

HOPITAL

 

Haley est au chevet de sa mère.

 

HALEY: Tu as du faire un très beau rêve, tu n'as pas arrêté de sourire.

LYDIA: Je souriais parce que je rêvais de ton père. J'ai même réussi à sentir son parfum.

HALEY: Quel genre de parfum il portait?

LYDIA: Un parfum épicé. La première fois que je l'ai vu, on aurait dit un vrai cowboy tout droit sorti d'un film.

HALEY: Un cowboy? Papa? On doit pas parlé du même père.

LYDIA: Tu serais très étonné. Il y a des tas de choses que tu ne sais pas sur lui. Des tas de choses que tu ne sais pas sur nous deux.

HALEY: C'est-à-dire?

LYDIA: Je sais pas.

HALEY: Je voudrais bien savoir par exemple, est-ce que vous aviez une chanson?

LYDIA: "Don't think twice, it's all right" de Bob Dylan.

HALEY: Ça parle d'une rupture?

LYDIA: Je sais mais c'est la chanson qu'on a entendu dans la vieille voiture la première fois que...

HALEY: Que vous vous êtes embrassé. Je t'en supplie, dis moi que c'est ça.

LYDIA: Le premier baiser? C'était une soirée organisée pour Noël. Il y avait des branches de gui et les chansons de Mistletoe qui passaient en boucle. J'ai ressenti ce baiser jusque dans mes orteils.

HALEY: Et tu la séduis avec sa soupe de poulet aux vermicelles?

LYDIA: Non, j'ai gagné son cœur avec un mot que j'avais glissé dans la poche de sa veste en jeans. C'est son ventre que j'ai gagné avec ma soupe de poulet aux vermicelles.

HALEY: Ta recette, je ne la connais même pas.

LYDIA: Donnes moi de quoi écrire. Aller. Alors le secret, comme tu dois le savoir, c'est de mélanger la pâte très lentement et d'ajouter des grains de poivre entiers. Surtout pas des grains de poivre moulus. Et il faut toujours commencer par le poulet que tu plonges en entier.

 

CHAMBRE DE JAMIE

 

Nathan vient voir son fils.

 

NATHAN: Ça va champion? On a des choses à se dire.

JAMIE: D'homme à homme?

NATHAN: Ouais. Quand tu étais chez André ce matin, ta grand-mère a eu un malaise. Elle est à l'hôpital en ce moment et elle voudrait bien te voir.

JAMIE: Ça veut dire qu'elle va bientôt mourir.

NATHAN: D'homme à homme? Oui, mon grand. Très bientôt. Tu veux qu'on en parle?

JAMIE: Si grand-mère n'aurait pas été là, j'aurais pas eu Chester.

NATHAN: C'est pas nous qui t'avons offert Chester?

JAMIE: Si mais vous n'avez pas vraiment eu le choix. Grand-mère m'avait appris à faire des vœux.

NATHAN: Et tu as fait le vœu d'avoir Chester?

JAMIE: C'était mon rêve.

NATHAN: Je sais.

JAMIE: Ça t'ennuie de m'attendre cinq minutes avant de partir?

NATHAN: Pas du tout. Je serais en bas avec maman.

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Tout le monde se met en place pour tourner la scène, Alex est au téléphone.

 

JULIAN: Aller! Tout le monde se met en place. On va répéter.

ALEX: On a vraiment passé une nuit d'enfer. Quand il a pu reprendre son souffle, il m'a dit que c'était une expérience inédite. Je sais. Ouais. Ça dernière conquête devait se débrouiller comme une grand-mère comparée à moi. Oui, je sais.

BROOKE: Julian! Tu as donné ton accord pour le costume et le maquillage?

JULIAN: Non, pourquoi?

BROOKE: Je m'efforce d'être professionnel.

(Brooke donne un coup de poing à Alex. Julian essaye de la réanimer)

JULIAN: Alex! Alex! Tu te sens mieux?

ALEX: Ça peut aller. J'ai parler trop vite. Ça fait mal.

JULIAN: Tu sors de mon plateau!

BROOKE: Tu as une idée des choses atroces qu'elle a osé dire devant moi. Elle l'a cherché!

JULIAN: Je ne veux plus te voir.

BROOKE: Julian!

JULIAN: Je ne veux plus te voir.

BROOKE: Ouais, ça je l'avais très compris. Merci. Pardon. Poussez vous!

 

MAISON DE NALEY

 

Nathan rejoint Haley dans la cuisine. Elle prépare à la soupe au poulet.

 

NATHAN: Ça sent très bon.

HALEY: Oui. C'est la recette de ma mère.

NATHAN: Ça va?

HALEY: Oui, ça va. Où est Jamie?

NATHAN: Il descend tout de suite. Haley, il est au courant.

HALEY: On avait décoder de ne pas lui dire.

NATHAN: Il a deviné.

HALEY: Évidemment. Il sait ce que s'est la mort. C'est normal. C'est pas vrai.

NATHAN: Tu n'as rien? J'espère que c'est pas grave.

HALEY: Non, c'est pas grave. Comment ça peut l'être puisque je fais de la soupe alors que ma mère va mourir. Je ne sais pas quoi faire d'autre. Je m'en veux vraiment de ne pas pouvoir réagir pour empercher sa mort.

NATHAN: Viens. Calmes toi.

HALEY: Il y a tellement de choses que je ne pensais. Des moments de sa vie à découvrir, des détails qui disparaissent trop vite après sa mort. Je ne sais pas ce que je dois lui poser comme question et je ne suis pas préparé à son départ. Je ne suis pas prête du tout.

NATHAN: C'est normal de ne pas être prêt.

 

CLOTHES OVER BORS

 

Alexender voit Brook rentrer dans le magasin avec de la glace sur le poignet.

 

ALEXENDER: Oulala! Tout va bien?

BROOKE: Dans les films, on se rend pas compte à quel point ça fait mal de frapper quelqu'un.

ALEXENDER: Et qui vient de se faire frapper?

BROOKE: Alex!

ALEXENDER: Pour quelles raisons?

BROOKE: Je suis allé dans la chambre d'hôtel de Julian hier soir et j'ai vu Alex toute nue dans son lit pendant que lui était sous la douche dans la salle de bain.

ALEXENDER: La boulette.

BROOKE: Oh oui! Tu la dis.

ALEXENDER: Je savais pas du tout dans quel chambre d'hôtel elle était mais en tout cas, Alex était avec moi la nuit derrière et elle était très nue.

BROOKE: C'était toi?

ALEXENDER: Ouais.

BROOKE: Pas Julian?

ALEXENDER: Non.

BROOKE: Vous étiez dans sa chambre pourtant.

ALEXENDER: Il faut croire.

BROOKE: Oh, mon Dieu!

ALEXENDER: Non mais attends, c'est pas si grave...quoique tu es pu faire. C'est surement pas la fin du monde.

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Paul constate les dégâts.

 

PAUL: On est dans la mouise jusqu'au cou! On ne peut rien tourner tant que son œil ne s'est pas dégonflé.

JULIAN: Attendons.

PAUL: ''Attendons''? Il s'agit d'un film à 50 000 dollars par jour. Calcule l'argent qu'on va perdre avant d'être d'accord pour attendre.

ALEX: Je suis vraiment désolée.

JULIAN: Ce n'est pas de ta faute.

PAUL: Tourner avec un œil au beurre noir?

JULIAN: Bon, pour l'instant, je te demande simplement de laisser la glace sur ton oeil.

(Julian et Paul vont discuter dans un coin mais Josh s'approche d'Alex)

JOSH: On va avoir deux jours de repos grâce à toi. Tu sais ce qu'il peut faire du bien à un coquard?

ALEX: Si jamais tu me dis de la viande fraiche, je t'extirpe les amygdales, je fais un nœud avec ce qui dépasse et ensuite je te castre. Compris?

JOSH: Qui se frotte au taureau sait ce qu'il l'attend.

ALEX: Tu t'écoutes parler, ça veut rien dire.

 

CHAMBRE D'HOTEL DE KATIE

 

Katie fait des recherches sur Clay et découvre qu'il avait une femme qui s'appelait Sara. Elles ont toutes les deux la même apparence physique.

 

KATIE: Voyez vous ça!

 

HOPITAL

 

Haley a apporté la soupe qu'elle a faite à sa mère pour qu'elle la goute.

 

LYDIA: J'ai senti la soupe dès que tu es rentrée dans le couloir. Voyons si tu as réussi le test.

HALEY: Qu'est-ce que ça donne? Tu la trouves pas trop salé? Les vermicelles ne sont pas trop collants?

LYDIA: Elle est parfaite.

HALEY: Elle est loin d'être parfaite. Je l'ai préparé toute seule alors que c'est une recette à quatre mains.

LYDIA: Oh, ma chérie.

HALEY: J'ai suivi ta recette à la lettre et quand je l'ai finie, je me suis rendu compte que ce n'était pas la soupe que j'aime. Ce que j'aime, c'est la préparer avec ma mère.

LYDIA: Je sais.

HALEY: Et elle ne sera bientôt plus là.

LYDIA; J'ai peut être des idées un peu originales sur la vie après la mort mais si il y a bien quelque chose que je suis certaine, c'est que je serais à tes cotés jusqu'à la fin de tes jours. Prépares toi à être hanter par ta mère, Haley James Scott.

(Nathan et Jamie arrivent)

JAMIE: Bonjour grand-mère!

LYDIA: Oh, bonté divine! Depuis quand on laisse les écureuils rentrés dans les hôpitaux? Dans mes bras mon grand. Fais un bisou à ta grand-mère. Qu'est-ce que tu m'as apporté?

JAMIE: Le plus beau des chiens de traineaux. C'est ce que me lit maman quand je suis malade. Après je me sens toujours un peu mieux. Tu veux que je te le lise?

LYDIA: Tu as juste ce qu'il me ferait le plus plaisir.

JAMIE: ''Il était une fois un chien de traineau qui s'appelait Andy. Tout le monde aimait Andy...''

 

CLOTHES OVER BROS

 

Brooke est allongé sur le parquet du magasin. Sa mère entre et fait de même.

 

VICTORIA: Pourquoi tu as fermé le magasin et pourquoi tu es allongé sur le sol?

BROOKE: Je cherche un endroit au plafond où je vais pouvoir me pendre.

VICTORIA: Oh, faut toujours que tu dramatises.

BROOKE: D'après ce qu'on dit, l'idéal est de s'accrocher à une poutre porteuse. Je ne crois pas qu'on en ait une.

VICTORIA: Très bien. Tu veux qu'on en parle?

BROOKE: Qu'est-ce qu'il y aurait à dire? J'ai l'impression d'être l'âne dans le mauvais rôle dans une comédie de Shakespeare

VICTORIA: Tu peux brancher le décodeur.

BROOKE: C'est avec Alexender qu'Alex a couché, pas avec Julian.

VICTORIA: Oh. Donc j'ai fait n'importe quoi avec les costumes. Je me suis mis à dos le seul homme qui compte vraiment à mes yeux et j'ai envoyé au sol une ''Marie couche toi là qui n'a fait que s'amuser avec crocodile d'Andy''.

VICTORIA: A la place, je regardais la bon coté des choses. Julian n'a rien fait avec Alex. Et il me semble que dans la comédie de Shakespeare, l'âne auquel tu fais allusion finit par revenir une personne normale une fois qu'il a compris à quel point il a été bête.

BROOKE: Tu crois que je devrais parler à Julian?

VICTORIA: Ce serait de bien meilleur goût que le suicide.

BROOKE: Merci maman.

 

HOPITAL

 

Quinn et Clay vient voir Lydia.

 

QUINN: Bonjour maman!

CLAY: C'est nous!

LYDIA: Entrez.

CLAY: Comment allez-vous?

LYDIA: Je suis un peu fatiguée. C'est pour quoi faire tout ce matériel?

CLAY: Votre fille et moi, on vous a concocté une petite surprise. Je reviens dans une minute.

LYDIA: D'accord.

(Clay s'éclipse)

LYDIA: Tu sais parfaitement que j'appréciais beaucoup David mais j'ai le même pressentiment pour Clay que celui que j'ai eu pour Nathan. Je sens que ce garçon est une perle.

QUINN: C'est vrai. Il est exceptionnel. Je suis amoureuse.

LYDIA: Tu lui as dit que tu l'aimais?

QUINN: Pas encore. Je lui ai rien dit mais il doit déjà être au courant.

LYDIA: Tu joues les effarouchés encore une fois. Laisses moi te dire une chose au cas où tu ne t'en serais pas encore rendu compte. Ces messieurs ont besoin de prendre des coups sur la tête. On peut le faire avec des poêles à frire ou avec des mots d'amour. Surtout, n'es pas peur de lui parler.

QUINN: Tu me connais tellement.

LYDIA: Tu as toujours été la plus passionné des trois, celle qui se jette à cœur perdu dans ses histoires d'amour. Vas-y. Ne te retiens pas, fais lui part de tout ce que tu ressens. D'accord?

QUINN: Oui. Je te le promets.

(Taylor est enfin venue voir sa mère)

TAYLOR: Salut.

 

CHAMBRE D'HOTEL D'ALEX

 

Brooke vient parler à Julian mais tombe sur Alex.

 

BROOKE: Oh, ben alors.

ALEX: Madame ne connait pas sa force apparemment.

BROOKE: J'étais...

ALEX: C'est Julian que tu cherches. Aller viens. On a échangé nos chambres hier soir parce que les types d'à coté n'arrêtait pas de faire du bruit. Je me demande bien ce qu'ils fabriquaient d'ailleurs.

BROOKE: Ce qui explique pourquoi il était fatigué aujourd'hui.

ALEX: Je peux savoir pourquoi tu m'as frappé? J'ai jamais pensé qu'on allait devenir les meilleurs amies du monde mais je croyais qu'on s'entendait bien.

BROOKE: On s'entend bien. C'est vrai, seulement quand je suis venue ici hier soir tard, tu étais endormie et c'est Alexender que j'ai du entendre se doucher dans la salle de bain.

ALEX: Mais tu as cru que c'était Julian. J'aurais bien voulu mais certains. Tu connais mes sentiments mais il se passera jamais rien entre nous. Tu sais pourquoi? Parce que même si vous continuez de jouer au chat et à la souris, il sait ce que s'est d'être amoureux. J'ai jamais eu ma chance.

BROOKE: Je te demande pardon Alex. Pardon pour tout.

ALEX: Moi aussi. Pardon pour tout.

 

HOPITAL

 

Taylor regarde à travers la fenêtre et sa mère essaye d'entamer la conversation.

 

LYDIA: Je suis tellement contente que tu sois venue. Tu as toutes les raisons d'être bouleversée et en colère. Je t'en veux pas du tout. Moi-même, je suis bouleversée et en colère à cause de ce qui m'arrive.

TAYLOR: Je suis venue de m'excuser de te décevoir dans tout ce que j'entreprends.

LYDIA: C'est vraiment ce que tu crois? Tu as toujours l'impression de me décevoir?

TAYLOR: Pourquoi je croyais le contraire? Je suis infecte. Je vois bien que mes sœurs sont gentilles, intelligentes ou encore bourrée de talent. Et moi à coté, je suis la méchante Taylor. Celle que personne apprécie

LYDIA: Moi, je t'apprécie.

TAYLOR: Tu n'as pas vraiment le choix, tu es ma mère.

LYDIA: Viens chérie. Je vais te dire quelque chose que je n'ai dit à personne d'autre. Parmi mes trois filles, tu es celle qui me ressemble le plus. J'ai l'impression de me voir.

TAYLOR: Ça, ça m'étonnerait.

LYDIA: Parce que tu me vois comme Lydia la gentille mère de famille mais avant de vous avoir, j'étais comme toi dans bon nombre de domaine. Et c'est pour cette raison que je ne m'en fais pas pour toi. J'ai toujours convaincu que tu trouverais ta voie parce que j'y suis arrivée. Tu as beau te persuader du contraire, tu finiras par être heureuse. Crois en mon expérience.

TAYLOR: J'ai pas été très tendre avec toi. Comment tu fais pour m'aimer?

LYDIA: Comment peux-tu dire des choses pareil mon cœur? L'amour que je ressens pour toi n'a jamais été remis en question. La seule question que j'ai, c'est combien de temps il va encore t-e falloir pour que enfin tu arrives à t'aimer toi-même. Où que je sois, où que j'aille, même si je dois m'en aller demain, je ne te lâcherai pas, je t'aime. Je serais toujours à tes cotés.

TAYLOR: Ne quittes pas!

LYDIA: Je suis là. Je suis là.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Alexender veut entrer dans la magasin mais Victoria ne veut pas.

 

ALEXENDER: Je voulais simplement vous dire...

VICTORIA: Ne te fatigues pas. Je sais pourquoi tu m'as posé un lapin. Tues avec cette actrice de pacotille.

ALEXENDER: C'était purement sexuelle. Victoria, vous et moi, c'est diffèrent. Vous et moi...

VICTORIA: C'est terminé! Au revoir, Alexender.

 

HOPITAL

 

Lydia et Taylor se sont endormis. Pendant ce temps toute la famille s'est regroupé autour d'eux.

 

JAMIE: J'ai une surprise pour toi.

LYDIA: J'adore les surprises, chéri. Qu'est-ce que s'est?

(Jamie allume une lampe qui reflète de la lumière dans la toute la chambre)

LYDIA: Fais un vœu.

TAYLOR: Qu'est-ce qu'il se passe? Tout le monde est là, on dirait. Alors je pense que... Écoutez, je suis vraiment désolée. Je suis minable comme sœur, j'en suis consciente. Je sais que je mérite pas votre pardon. Mais je vous demande de m'accorder une chance. S'il vous plait, je vais tout faire pour m'améliorer.

QUINN: Ça va aller.

LYDIA: merci beaucoup.

 

PLATEAU DE TOURNAGE

 

Brooke va voir Julian pour lui présenter ses excuses.

 

BROOKE: Je sais que tu veux plus me voir sur le plateau mais je crois que tu as droit à des explications.

JULIAN: J'espère que tu en as de bonnes. L'œil au beurre noir risque de nous couter cent mille dollars.

BROOKE: Si ça peut te rassurer, ça m'a couté ma dignité.

JULIAN: Je peux savoir ce qui t'a pris de faire ça.

BROOKE: Je croyais que tu avais couché avec Alex.

JULIAN: Alors ça veut dire que tu n'as toujours pas confiance en moi.

BROOKE: Non pas du tout. Ça veut dire que j'étais jalouse parce que je t'aime toujours Julian et que je t'aimerais toute ma vie. Je peux à tout moment faire des choses absurdes parce que l'amour, ça rend complètement cinglée et j'aurais pas du frapper Alex. Je le sais. Mais je croyais que tu étais tomber amoureux d'elle et quand je suis allé dans ta chambre d'hôtel hier soir, j'ai cru que tu avais couché avec elle. Je suis désolée.

(Julian l'embrasse)

JULIAN: Tu réfléchis beaucoup trop Brooke Davis.

 

HOPITAL

 

Haley installe confortablement sa mère pour regarder le petit montage vidéo.

 

HALEY: Tu es bien installée?

LYDIA: Oui.

QUINN: Si tu es bien, on va pouvoir y aller.

LYDIA: Oh, quel merveilleux souvenir! Mes magnifiques petites filles.

 

CHAMBRE D'HOTEL D'ALEX

 

Alex envoie un SMS à Alexender.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Alexender attend à l'extérieur, il reçoit le SMS d'Alex mais ne lui répond pas. Il voit Victoria qui sort du magasin.

 

VICTORIA: Tu es là depuis combien de temps?

ALEXENDER: Je vous aime beaucoup. C'est vrai, j'ai couché avec Alex. C'est pas elle qui m'intéresse. C'est pas elle, c'est vous et personne d'autre.

(Elle le gifle)

ALEXENDER: Victoria...

(Elle l'embrasse)

 

CHAMBRE D'HOTEL DE JOSH

 

Alex vient le voir, elle l'embrasse.

 

JOSH: Tu as bien camouflé ton œil. Ça suffit pas pour le film mais ça fera l'affaire pour le sexe.

ALEX: Chut! Si tu tais, j'arriverais peut être à m'imaginer avec un autre.

 

HOPITAL

 

Lydia est en train de vivre ses derniers instants.

 

LYDIA: Je m'en suis bien sorti avec vous?

HALEY: Tu as été la plus merveilleuse des mamans.

LYDIA: Je vais te retrouver mon amour.

 

LAC

 

Tout le monde est réunit pour le jet des cendres de Lydia.

 

MAISON DE NALEY

 

Haley regarde la recette de sa mère de la soupe au poulet aux vermicelles, elle met son tablier et commence à la faire.

 

APPARTEMENT DES GARCONS

 

Quelqu'un frappe à la porte.

 

MICRO: Entrer!

LAUREN: Salut.

MICRO: Salut.

LAUREN: Je retire ce que j'ai dit. J'ai jamais eu peur de devenir ta bouée de sauvetage, j'ai peur que tu deviennes la mienne.

MICRO: C'est à dire?

LAUREN: Si je suis là, c'est que j'ai envie de me lancer.

(Ils s'embrassent. Skills ouvre la porte, il est de retour)

SKILLS: Salut, c'est moi. Ça va, mon amour? Je t'ai manqué?

 

MAISON DE BRULIAN

 

Julian apporte du vin à Brooke sur le canapé. Mais elle l'enlève et ils commencent à faire l'amour.

 

MAISON DE NALEY

 

Jamie vient voir sa mère dans la cuisine.

 

JAMIE: Ça sent super bon!

HALEY: Je fais la soupe de poulet aux vermicelles de ta grand-mère. Tu arrives juste à temps.

JAMIE: C'est vrai?

HALEY: Oui. C'est une soupe de poulet aux vermicelles hors du commun qui demande la participation d'un enfant de 7 ans trop mignon appelé Jamie pour mélanger les vermicelles.

JAMIE: Tu parles d'un hasard.

HALEY: Je te fais pas dire. Approches. Le secret de la recette, c'est de mélanger la pâte très lentement et d'ajouter des grains de poivres entiers. Surtout pas moulus.

 

Clay met le couvert pour la famille. Il parle à Quinn.

 

CLAY: Prête à passer à table?

QUINN: Avant ça, je veux dire que je t'aime. Au cas où tu ne saurais pas.

CLAY: Moi aussi je t'aime. Rien ne pourra changer ça.

 

APPARTEMENT DE KATIE

 

Katie parle avec sa colocataire.

 

KATIE: Tiens, au fait, je suis sure de faire craquer l'agent dont je t'ai parlé.

FILLE: Il est d'accord pour te faire signer?

KATIE: Pas encore mais ça va venir. Il se trouve que je suis son type de femme.

(Katie s'est tient les cheveux de la même couleur que Sara)

 

Fin de l'épisode.

Previously on One Tree Hill

Lydia : I have cancer.

Haley : Oh, no, no, no.

Lydia : It's pancreatic.

 

Brooke : Julian?

 

Mouth : We don't know what tomorrow will bring. I want to go out with you... On a date.

 

Clay : Excuse me. Are you Katie Ryan?

 

One Tree Hill Season 7 – Episode 18

 

OUTSIDE ON THE SET

Paul : What's his problem?

Alex : Costume malfunction.

Josh : I'm not coming out!

Paul : This isn't funny, josh!

Josh : No, it's not!

Julian : What's his deal?

Paul : Maybe he wants to know why his director Is an hour late to set.

Julian : No sleep. Don't ask. Josh?! Get out here before I tell everybody who you went home with last Saturday.

Josh : This is bull...

Julian : Someone find... Brooke! What the hell is this?

Brooke : It's the jogging scene. Is there a problem?

Julian : The problem, Brooke, is that my romantic lead looks like the love child of Richard Simmons and a village person.

Brooke : Well... I guess I made a huge, stupid, unforgivable mistake. Imagine that.

Julian : Brooke, this is not the costume we agreed on.

Brooke : Well, then, I guess I'm also a dirty, no-good liar. Good morning, Paul.

Paul : So that’s it!

 

Josh : No special effects, baby. If you like what you see, that's exactly what I'm working with.

Alex : Um, barf.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Lydia : Hey, Tay, it's your mother. Again. Call me, honey.

Haley : It smells suspiciously like birthday chicken-dumpling soup in here.

Lydia : Well, I was feeling particularly energetic this morning, and it's the least I can do for having missed your birthday.

Haley : Well, you didn't miss my birthday, mom. I just didn't get your message because I was at that fundraiser.

Lydia : Same difference. We didn't speak on your birthday. First time ever.

Haley : Well, I would continue to argue with you, but I really want soup. So can I please stir the dumpling batter?

Lydia : Ah, you know you can, sweetie. It's always been a two-person recipe, baby.

Haley : Hey, mom. I love you.

Lydia : Oh...Good...Lord. You have been saying that every 10 minutes since you learned I have cancer. I'm not gonna keel over in the soup pot, Haley.

Haley : Okay.

Lydia : But in case I do... I love you, too. Now, let's not be morbid. Stir.

 

AT THE HOTEL ROOM

Girl : Dressed to kill at 9:00 in the morning. Either you met a boy or... You met a boy.

Katie : I met an agent. A very cute agent. With a very expensive car and a very naked ring finger.

Girl : And did this miracle of nature and bachelorhood sign you to his agency?

Katie : I'm meeting with him this morning. He'll either sign me or marry me. Either way, this just might be the first day of the rest of my life.

 

ON THE STREET

Lauren : S-o-o-o... Shall we get to the elephant in the room?

Mouth : Sure. His name is Harold, and he's very sweet. He never forgets, but he's very forgiving.

Lauren : Mm-hmm.

Mouth : And on that note... I'm really sorry I asked you out.

Lauren : It's okay.

Mouth : No, it's not. I had too much to drink. And Haley was at Tric giving this kind of "carpe diem" speech that just makes you want to stand on your desk and tear the pages out of your textbook. And I just... I got carried away.

Lauren : Well, I was flattered. Seriously. It's just...

Mouth : Skills.

Lauren : Actually, it's more Millicent. You were just jealous of her hanging out with Owen. Look... I really like you. But I would rather be your partner in crime than your rebound.

Mouth : Wheel man or bag man?

Lauren : Bag lady. No. Bag...Woman? I'll just take the food.

Mouth : Yeah.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Haley : Hey. What are you looking at?

Nathan : It's your mom's funeral arrangements. She left them here on the desk. It's like contracts.

Haley : This is how it ends, huh? With a line-item total.

Nathan : Hales, it's okay. I can... I can read through this stuff.

Haley : How am I supposed to do this, Nathan?

Nathan : The same way you always do... Gracefully and courageously... And with me at your side every step of the way. Okay?

Haley : Okay.

 

IN A COFFEE SHOP

Katie : So, Mr. Agent... Tell me this is just the beginning of a beautiful relationship.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Haley : "Let's not be morbid"? You left your funeral arrangements lying around, mom. Mom? Mom! Mom! Mom! Mom! No, no, mom. Hey! Hey! Nathan! Nathan! Nathan!

 

IN THE DRESSING ROOM

Alex : It's just amazing how difference between good a day and a bad day can come down to a good, long... Ouch!

Brooke : You were saying?

Alex : I was saying a good, long sleep can totally give you an attitude adjustment. You should try it.

Brooke : Like it was the sleep.

Alex : Oh, you're grumpy because we had sex, aren't you?

Brooke : Excuse me?

Alex : I told him not to tell you. Besides, it just sort of happened, and then it just sort of happened again and... Ouch! Son of a...

Brooke : It just sort of happened.

Alex : Whatever. Ouch!

Brooke : And then it just sort of happened again.

 

IN A COFFEE SHOP

Katie : I know my stats could be better, But I'm training like crazy. And let's be honest... They're better than Anna Kournikova's were at my age. And at the risk of sounding a little conceited, I, like Anna, could make a wheaties box look good.

Clay : You're right... On all accounts. I have no doubt that you have a very bright future ahead of you, you know, both professionally and commercially. B-but I-I can't represent you.

Katie : I don't get it. Then why am I here?

Clay : Because I thought I could. But I can't. And I can't really explain it. I'm sorry.

Katie : Well, if you can't sign me... The least you can do is take me out on a consolation date.

Clay : A date?

Katie : Come on. I saw the way you were looking at me last night. You were practically imagining our babies.

Clay : Look, I'm... I'm sorry...

Katie : Hey. It's okay. I think you're hot, too.

Clay : Hi. When? I'm so sorry. I'm on my way. Yeah. Yeah.

Katie : Call me when the fire's put out.

Clay : I'm sorry, but that's not gonna happen, Sara.

Katie : "Sara"?

Clay : Right. I mean Katie.

Katie : Who's Sara?

Clay : I got to go.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Brooke : Hi, daughter. Hi, mother. How was your morning on the set, daughter? Oh, it was just fine, mother. Fine until the ex love of my life and current bane of my existence made it very clear to me that they did the wild thing last night! This is where the motherly sympathy is supposed to start kicking in!

Victoria : Sorry. I've been, um, wasting all my self-pity on me. But if misery loves company, I did get stood up last night.

Brooke : Paul stood you up? What a toad!

Victoria : I never said it...

Brooke : You didn't have to. It is so clear to me that the Julian apple did not fall far from the sleazy Paul tree!

 

AT THE HOSPITAL

Lydia : Did I ruin the soup?

Haley : Well, that depends on whether or not you think my floor is clean enough to eat off.

Lydia : And I was looking forward to that. And in my condition, one can only do so much looking forward.

Quinn : It's okay. You're gonna be around long enough to make a lot more soup.

Lydia : Hey, girls. It's okay. The doctors talked to me, too. And I know that I... I don't have much time. But it's okay. I had wonderful visits with each of my children.

Quinn : It's not fair. Doctors promised you a few more months.

Lydia : Cancer doesn't care much for promises, baby. I mean, after all, I promised myself that I would stick around until you two were right with Taylor again.

Haley : Well, great. You'll be here forever.

Lydia : God. You all were probably too young to remember, but...You three girls were... You were inseparable at one point. I mean, look.

Haley : That's a long time ago.

Quinn : Yeah. She seems almost human here.

Lydia : Two out of three. Ain't bad.

Haley : Ain't bad.

Lydia : Come here. My sweet things.

 

AT TAYLOR HOTEL ROOM

Taylor : You should really call first.

Quinn : Mom's dying.

Taylor : Yeah, eventually.

Quinn : No. Now. She collapsed this morning, and they don't think that... This it it, Taylor. This is the time to say goodbye.

Taylor : I don't think so.

Quinn : Please stop. Look, I don't know what your problem is. And I-I don't understand you at I don't know when or why you became such a colossal, selfish bitch. But I know that you're my sister. And I love you. And I know that mom wants to see you. And I know that it's the right thing to do.

Taylor : Well, you also know that I rarely do the right thing.

Quinn : Taylor, please.

Taylor : Fine. I tried. Way to go, perfect daughter! What the hell is this?

Quinn : That's the real you. The sister you used to be.

Taylor : I... I don't want this, Quinn! I don't want this.

 

AT THE HOSPITAL

Haley : Well, that must have been some dream you were having. You were awfully smiley.

Lydia : I was dreaming about your dad. I woke up smelling his cologne. Huh.

Haley : What kind did he wear?

Lydia : Stetson. Back when I first met him, He was something of a dime-store cowboy.

Haley : A cowboy? Dad? We can't be talking about the same father.

Lydia : You'd be surprised what you don't know about that man. Or about both of us, actually.

Haley : Like what?

Lydia : Oh, I don't know.

Haley : Well, come on, like... Did you guys have a song or...

Lydia : "Don't think twice, it's all right" by Bob Dylan.

Haley : That's a breakup song.

Lydia : I know, but it's what was playing in that old Chevy Pickup the first time that we...

Haley : uh, uh, "kissed," please. Se."kissed."

Lydia : Oh, now, that... That was at a Christmas mixer. Mistletoe... Nat king cole on the record player. Huh. I felt that kiss in my toes. Mm.

Haley : And you won his n his heart wir chicken-dumpling soup, huh?

Lydia : I won his heart... With a note that I left in his jean-jacket pocket. I won his stomach with my chicken-dumpling soup.

Haley : I don't even have the recipe.

Lydia : Well, give me a pen. Come on. Here. Now... The secret, as you know... Is to stir the batter slowly. And whole peppercorns. None of that table stuff. And always start with a whole chicken, okay?

 

AT SCOTT’S HOUSE

Nathan : Hey, Jame! We need to talk, buddy.

Jamie : Man to man?

Nathan : Yeah. When you were at Andre’s this morning, your grandma got sicker. She's in the hospital now. And, um, she'd like to see you.

Jamie : She's gonna die now, isn't she?

Nathan : Man to man? Yeah, buddy. Pretty soon. You want to talk about it?

Jamie : If it wasn't for grandma, I wouldn't have Chester.

Nathan : Didn't your mom and I buy you Chester?

Jamie : Yeah, but you didn't really have a choice. Grandma taught me to wish on a star.

Nathan : And you wished for Chester?

Jamie : Wouldn't you?

Nathan : Yeah.

Jamie : Can I have a few minutes before we leave?

Nathan : Sure. I'll be downstairs with your mom, all right?

 

ON THE SET

Julian : All right, let's go, people! Rehearsal's up!

Alex : It was crazy-hot. When he finally caught his breath enough to speak, he actually called it a religious experience. I know. But the last girl he was with practically qualifies for a senior discount. I know.

Brooke : Julian? Have you called last looks for hair and makeup yet?

Julian : No. Why?

Brooke : Just trying to be professional.

 

ON THE SET

Julian : Alex, you okay?

Alex : I'm fine. Ouch. Wow. Ouch.

Julian : Get off my set.

Brooke : Do you have any idea the kinds of things she has been saying about...

Julian : I don't care, Brooke! Get off my set!

Brooke : Julian!

Julian : I don't care!

Brooke : Yeah, I guess you've made that pretty obvious. Excuse me.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Nathan : It smells awesome.

Haley : It's my mom's recipe.

Nathan : You okay?

Haley : Yeah, I was just... Where's Jamie?

Nathan : He'll be downstairs in a second. Haley. He knows.

Haley : I thought we decided we weren't gonna tell him.

Nathan : He guessed. Of course he did. He's so familiar with death.

Haley : Why wouldn't he?

Nathan : Haley.

Haley : Ow! Damn it!

Nathan : Are you okay?

Haley : Mm-hmm.

Nathan : Are you okay? Is it bad?

Haley : Yeah, it's bad. It's really bad. My mom's dying, and I'm making soup! Because there's nothing else that I can do because I can't stop it because nothing can stop it!

Nathan : Okay. All right.

Haley : There's just... this is so... There's so many moments and there's so much that go with her when she dies. I don't know what the right questions are to ask. And I don't... I'm not ready for this. I'm just really not ready.

Nathan : Nobody ever is.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Alexander : Whoa. You’re all right?

Brooke : In movies, you never see how much punching hurts the puncher.

Alexander : And who did the puncher punch?

Brooke : Alex.

Alexander : Because?

Brooke : Because I went to Julian’s hotel room last night, and I saw Alex naked in his bed, and I could hear him in the shower.

Alexander : Oh, dear.

Brooke : Yeah. You said it.

Alexander : No, I meant... "Oh, dear, I don't know whose room she was in, but Alex was with me last night. And she was very naked."

Brooke : You?

Alexander : Yes.

Brooke : Not Julian?

Alexander : No.

Brooke : In Julian’s hotel room?

Alexander : Apparently.

Brooke : Oh, my God!

Alexander : Hey, come on! Look, whatever you've done... How... how bad can it be?

 

ON THE SET

Paul : We're completely screwed. We can't shoot a thing until the swelling goes down.

Julian : Okay.

Paul : "Okay"? This is a $50,000-a-day operation. Let's do the math before we call it "okay."

Alex : I am so sorry.

Julian : This is not your fault. We'll just...

Paul : Roll with the punches?

Julian : Right now your job is to keep ice on that eye, okay?

 

Josh : Uh, looks like we're gonna get a couple days off. You know what's good on a black eye?

Alex : If you say, "raw meat," I will tear out your tonsils, tie off your weiner bag, and castrate you like a bull.

Josh : Well, you mess with the bull... You know what you get.

Alex : That doesn't even make sense!

 

AT THE HOTEL ROOM

Katie : Well, well.

 

AT THE HOSPITAL

Lydia : I could smell it coming all the way down the hall. Ah, here's the real test.

Haley : How's it taste? Is it too salty? Are the dumplings soggy?

Lydia : It's perfect.

Haley : It's not perfect. I made it myself, and it's a two-person recipe.

Lydia : Oh, sweetie.

Haley : I followed your recipe to the letter. And when it was finished, I realized that it's not the soup I love. It's making it with my mom.

Lydia : Okay.

Haley : And now she's leaving me.

Lydia : I may have some unconventional beliefs about the afterlife, but I can tell you right now I have no intention of leaving you. You just prepare to be haunted, Haley James Scott.

Jamie : Hi, grandma!

Lydia : Oh, goodness gracious! When did they start letting squirrels into the hospital? Get on up here, boy. Give your old grandmother a kiss. What you got there, huh?

Jamie : "The Handsomest Husky." Mom reads to me whenever I'm sick. It pretty much makes me feel better. You want to hear it?

Lydia : I can't think of anything that I would like more.

Jamie : “Once upon a time, there was a dog named Andy. Everybody loved Andy. He was very handsome. Andy had a best friend. His name was mike. Andy and mike did everything together.”

 

AT CLOTHES OVER BROS

Victoria : Why is the store closed? And why are you lying on the floor?

Brooke : I'm trying to pick a place to hang myself.

Victoria : Oh, don't be so dramatic.

Brooke : Apparently it's best to find a load-bearing beam. I don't think we have one.

Victoria : Fine. You want to talk about it?

Brooke : What is there to discuss? I'm the donkey in a big, stupid Shakespearean mix-up.

Victoria : You're not making any sense.

Brooke : Alex slept with Alexander, not Julian.

Victoria : Oh.

Brooke : So, I ruined wardrobe... Bitched out the one man who makes my world turn... And clocked an interloping hoochie whose only mistake was boning Crocodile Dundee.

Victoria : You realize you're overlooking the best part of this... Julian didn't sleep with Alex. And as far as that Shakespearean play, as I recall, the donkey gets turned back into a person once he realizes what an ass he's been.

Brooke : You think I should go talk to Julian?

Victoria : It's far less tacky than suicide.

Brooke : Thanks, mom.

 

AT THE HOSPITAL

Quinn : Hi, mom.

Lydia : Hey.

Clay : Hey. How you feeling?

Lydia : Ooh, a little tired. What's with all the hardware?

Clay : Your daughter and I have been working on something special for you. I'll be right back.

Quinn : Okay.

Lydia : Now, you know that I loved David, but... I have the same feeling about Clay that I did with Nathan. I think he's one of the good ones.

Quinn : Yeah. He's special. I really love him.

Lydia : Well, have you told him?

Quinn : Not yet. But I think he's pretty clear on that.

Lydia : Oh, you do, do you? Well, just in case you haven't figured this out yet, men need to be hit over the head with things. Sometimes frying pans. But mostly love. Don't be afraid to do it.

Quinn : Am I that obvious?

Lydia : You have always been my heart girl, the one with the most unbridled passions. Just give your head permission to follow your heart, okay?

Quinn : Okay. I promise.

Taylor : Hi.

 

AT ALEX’S HOTEL ROOM

Brooke : Oh, my God!

Alex : Didn't know your own strength, did you, bamm-bamm?

Brooke : Uh...I was...

Alex : You're looking for Julian. Come in. He switched rooms with me last night because the guys In the room next to me were keeping me up with their... Whatever they were doing.

Brooke : Which explains why he was exhausted today.

Alex : Can I ask why you punched me? Because I know we weren't gonna, like, braid each other's hair anytime soon, but I kind of thought we were okay.

Brooke : We were. We are. I... I came here last night, late. You were sleeping, and I guess it was Alexander in the shower?

Alex : But you thought it was Julian. I wish. Seriously, I'm not gonna lie to you, Brooke, But it's never gonna happen between us. You know why? Because whether you guys continue to push each other away or not, he knows what it's like to really be in love. I never had a chance.

Brooke : Alex, I'm sorry. For everything.

Alex : Me too. For everything.

 

AT THE HOSPITAL

Lydia : I'm so glad you came. You know it's all right to be upset about all of this. I mean... Lord knows I am. It's pretty upsetting stuff.

Taylor : I came to tell you that I'm sorry for being such a disappointment.

Lydia : Is that what you think? That I'm disappointed with you?

Taylor : Why wouldn't you be? I'm awful. All of my siblings are talented or smart or both. And I'm just Taylor. Nobody likes Taylor.

Lydia : I do.

Taylor : You have to say that. You're my mother.

Lydia : Get over here. Come here. Here is something... That nobody else knows. Of all of my kids, You are the one who reminds me the most of myself.

Taylor : I don't believe it.

Lydia : Well, that's because you've only known Lydia the mom. But there was a very... Taylor-ish Lydia before that. And that's why I have never had any doubt that you will find your way, because I did. And you can fight this all you want, But you are going to end up happy.

Taylor : I've been so awful. How can you still love me?

Lydia : Oh, God! My sweet baby. My love for you has never been in question. The only question here is : How long is it going to take for you to love yourself? Because wherever I am, wherever I go from here... I will never, ever let go of you.

Taylor : Please don't leave.

Lydia : It's okay. It's okay.

 

AT CLOTHES OVER BROS

Alexander : Victoria, I just want to say...

Victoria : Don't bother. I know why you stood me up. You were with that snotty little actress.

Alexander : It was just sex. It... Victoria, you and I are different, okay? You and I are... are...

Victoria : Finished! Good night, Alexander.

 

AT THE HOSPITAL

Jamie : I have a surprise for you.

Lydia : I love surprises. What is it?

Jamie : Make a wish.

Taylor : What's going on?

Lydia : An audience. Listen.

Taylor : I'm really sorry. I know that I have been a lousy sister. And I totally don't deserve it...But if you could maybe give me another chance. Okay? From now on, I'll be better.

Quinn : It's okay.

Lydia : Thank you.

 

ON THE SET

Brooke : I know I'm banned from the set, but I need to clear something up.

Julian : Well, this better be good. That black eye's gonna cost us about 100 grand.

Brooke : If it helps, it cost me my dignity.

Julian : Brooke, what the hell happened today?

Brooke : I thought you slept with Alex.

Julian : So, basically, you still don't trust me.

Brooke : No. Basically I got jealous. Because I'm in love with you, Julian, and I always will be. And that's gonna make me do stupid things sometimes because love is crazy. And I've been crazy. I know. First, I thought you were falling for Alex, and then, last night, I went to your hotel, and I thought you fell for Alex. I'm sorry.

Julian : You think too much, Brooke Davis.

 

AT THE HOSPITAL

Quinn : Are you comfortable?

Lydia : Yes.

Quinn : Okay, mom. Here we go.

Lydia : Oh, my goodness. My beautiful babies.

 

IN FRONT OF CLOTHES OVER BROS

Victoria : How long have you been out here?

Alexander : I like you.

Victoria : Okay?

Alexander : I know I slept with Alex. But I like you. A lot... I like...

 

AT JOSH’S HOTEL ROOM

Josh : Nice job other eye. Not good enough for film, but definitely good enough for sex.

Alex : If you talk, I can't pretend you're somebody else.

 

AT THE HOSPITAL

Lydia : I guess I did all right, didn't I?

Haley : You did everything, mom.

Lydia : Hello, handsome.

 

AT MOUTH APPARTMENT

Mouth : Come in.

Lauren : Hey.

Mouth : Hey.

Lauren : Okay, look, I wasn't worried about being your rebound, Mouth. I was worried you'd be mine.

Mouth : What are you saying?

Lauren : I'm saying...

Skills : What the hell. Anybody home? Hey, baby.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Jamie : Something smells awesome.

Haley : Mm. This is your grandma's chicken-dumpling soup. And you are just in time.

Jamie : I am?

Haley : Yes. Did you know that this is a very special chicken-dumpling soup recipe that specifically calls for a handsome 7-year-old boy named Jamie to stir the dumpling batter?

Jamie : What are the chances?

Haley : I don't know. Now, the secret is to stir the batter slowly. And the whole peppercorns, not the table stuff.

 

AT SCOTT’S HOUSE

Clay : Hey. What's up?

Quinn : What's up is that I love you. In case you didn't know.

Clay : I love you, too. Nothing's ever gonna change that.

 

AT THE HOTEL ROOM

Katie : Did I tell you? I'm gonna get that agent.

Girl : He decided to sign you?

Katie : Not yet, but he will. 'cause it turns out...I'm his type.

 

By Brukas

Kikavu ?

Au total, 119 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

didine36 
28.09.2018 vers 15h

EstellleR 
09.09.2018 vers 17h

melanie91 
05.08.2018 vers 10h

Aloha81 
29.07.2018 vers 16h

dorianeSJ4 
13.07.2018 vers 18h

lolhawaii 
29.06.2018 vers 11h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre la carte de Mary Sibley, sorcière de la série Salem, dans la catégorie Magic de notre collection d'HypnoCards.
En vitrine | Salem (Magic)

Appel à candidatures pour trouver des administrateurs pour un futur quartier dédié à la série Manifest de NBC.
Appel à candidatures | Plus d'infos

Venez départager les calendriers de l'Avent créés par nos membres, les votes sont ouverts jusqu'au 4 novembre !
Les votes sont ouverts ! | Date limite : 04/11

Activité récente
Actualités
National Geographic Photo Ark

National Geographic Photo Ark
Sophia Bush était présente lors du National Geographic Photo Ark le 11 octobre 2018 au Annenberg...

National Breast Cancer Coalition's 18th Annual

National Breast Cancer Coalition's 18th Annual
Bethany Joy Lenz était présente lors du National Breast Cancer Coalition's 18th Annual Les Girls...

Convention 1,2,3 Ravens! à Paris

Convention 1,2,3 Ravens! à Paris
Alors qu'elle n'avait pas encore annoncé sa présence, Hilarie Burton l'a fait cette semaine pour la...

Calendrier octobre

Calendrier octobre
Le calendrier d'octobre est désormais disponible. Et c'est avec Hilarie Burton que vous passerez ce...

Netflix Primetime Emmys After Party

Netflix Primetime Emmys After Party
Sophia Bush était présente lors de la soirée 2018 Netflix Primetime Emmys After Party le 17...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

BenMason, 16.10.2018 à 11:01

Bonjour! N'hésitez pas à venir voter pour la meilleur création du concours spécial Halloween sur le quartier de Falling Skies!

quimper, 16.10.2018 à 23:36

Nouveau sondage sur le quartier Rizzoli & Isles. Pas besoin de connaître la série pour pouvoir voter. N'hésitez donc pas à participer

sossodu42, 17.10.2018 à 09:43

nouveau sondage sur le quartier The Listener. Pas obliger de connaître pour voter. l'équipe vous attend

grims, Avant-hier à 07:05

Hello ! 2 nouvelles affiches promo de la saison 5B sont arrivées sur le quartier Vikings ainsi qu'un nouveau teaser ! venez les découvrir !

grims, Avant-hier à 07:37

Le quartier Sons of Anarchy vous propose de découvrir les déguisements de la série dans sa nouvelle photo de la quinzaine

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site