VOTE | 660 fans

#804 : Et après ?

 

Brooke doit faire face aux problèmes financiers de COB. Nathan et Haley ont finalement pris une décision concernant la carrière de . Pendant ce temps, Julian entame un nouveau projet de film. Alex et Chase passent l'après-midi ensemble.

~Promo CW~

Popularité


3.75 - 4 votes

Titre VO
We All Fall Down

Titre VF
Et après ?

Première diffusion
05.10.2010

Première diffusion en France
13.01.2012

Photos promo

Nathan accueille Quinn

Nathan accueille Quinn

Quinn de retour chez Nathan et Haley

Quinn de retour chez Nathan et Haley

Haley au téléphone

Haley au téléphone

Nathan et Quinn discutent

Nathan et Quinn discutent

Nathan amène les affaires de Quinn

Nathan amène les affaires de Quinn

Haley au centre d'appel d'aide

Haley au centre d'appel d'aide

Haley s'occupe de Quinn

Haley s'occupe de Quinn

Quinn tente de garder le sourire

Quinn tente de garder le sourire

Plus de détails

Réalisateur: Peter B. Kowalski

Scénario: William H. Brown

Nathan joue au Rivercourt, en sueur et fait pleins de lancers. Haley fait une lettre à Lucas en voix-off. Elle demande pourquoi leurs vies sont devenues si compliquées. Julian enregistre les moindres mouvements de Nathan sur le terrain.

Haley est assise dans un compartiment et répond à un appel de quelqu'un qui ne peut pas avoir de petite-amie. Elle reconnait Junk. Il raccroche. Elle continue à répondre à des appels à Crisis Intervention. Elle répond à un appel de quelqu'un dont le soufflé est rapide. Elle lui parle et dit que ce n'est pas ce qu’elle avait à l'esprit.

Brooke rend visite à Victoria en prison. Elle dit qu'ils ne sont pas fatigués mais ils ont beaucoup de travail à faire. Quelqu'un vient et lui remet quelques notes et Victoria dit qu’elle travaille en prison. Elle indique qu'ils peuvent traverser cette épreuve.

Alex et Chase jouent au golf.

Julian filme Brooke quand celle-ci quitte la prison. Il dit qu'il expérimente un nouvel appareil-de caméra parce qu'il est sur de nouveaux jeunes directeurs pour observer la liste. Brooke est stressée à propos de tout ce qui a été fait et il dit qu'ils devraient faire un tour.

Haley indique à Nathan que les médecins autorisent Quinn de sortir et elle ira la voir. Elle lui demande si Quinn peut rester avec eux jusqu'à ce que Clay sorte de l'hôpital.

Quinn parle à Clay. Elle dit qu'elle n'était pas sûre si elle le reverrait un jour. Il fait des excuses et dit qu'il aurait dû la protéger.

Chase indique qu'ils devraient jouer à action ou vérité version golf. Le perdant doit marcher vers le prochain trou sans ses sous-vêtements. Alex lance et ne frappe pas la balle.

Haley parle avec Quinn tout en emballant ses affaires. Elle dit qu'elle devrait déménager chez elle. Quinn est d’accord. L'infirmière vient pour vérifier si Quinn va bien et Haley la fait sortir de l’hôpital.

Chase indique qu'il est temps de dire la vérité et demande un secret. Alex dit qu’elle n’a jamais été amoureuse d’une personne spéciale. Il dit il ne peut pas imaginer combien tous les types n'étaient pas amoureux d’elle.

Julian ouvre les yeux de Brooke et lui montre le domaine de Biltmore. Il dit que c'est un endroit sympa pour leur mariage. Brooke l'aime mais demande s'il est égoïste. Il dit non parce que des années plus tard ils ne se rappelleront pas des mauvaises choses, seulement du grand mariage. Ils embrassent.

Clay indique à Nathan que donner un rein et ruiner sa carrière était le plus mauvais choix qu’il n’est jamais fait. Nathan explique que des choses sont plus importantes que le jeu. Clay lui dit que c'était une affaire importante et le remercie.

Alex tire une balle dans l'eau et dit qu'elle craint. Chase dit qu’elle ne l’est pas. Elle tire les autres dans l'eau. Il dit que c’est mauvais pour elle, bon pour lui.

Brooke dessine dans un Clothes Over Bros vide. Un investisseur entre dans le magasin et elle lui dit que c'est juste une passe difficile et ils récupéreront. Il lui donne une image de sa fille qui vient juste être admise à l'université afin d'étudier la conception de la mode tout comme Brooke. Il veut qu'elle voit l'image parce qu'il doit dire à sa fille qu'elle ne peut pas aller à l’université parce que tout son argent investi est parti parce qu'elle a menti.

Brooke indique qu'elle veut payer les investisseurs en retour. Victoria indique que se débarrasser de la compagnie serait une erreur.

Quinn dit à Clay qu’elle se sent triste de partir sans lui. Elle dit qu'elle lui rendra visite et appellera tous les jours. Clay indique qu'ils ont réussi et rien ne les arrêtera.

Haley sort Quinn de l’hôpital et dit qu’il est temps de rentrer à la maison. Ils s’enlacent.

Chase gagne et indique qu'il était dans l'équipe de golf au lycée. Alex devine la façon dont il était au lycée. Il dit qu'il était un jeune chaste. Elle n'a pas vu cela venir. Il dit qu'il a laissé derrière lui les années de jeune chaste mais il était un skateur. Elle dit que peut-être elle avait tort au sujet des filles qui flashaient sur lui mais elle connait quelqu'un qui flashe sur lui en ce moment.

Haley lave les cheveux de Quinn.

Clay dit à Nathan qu'il devrait retourner au camp. Le jeu ne l'attendra pas.

Julian apporte des fleurs pour Quinn de la part de Brooke. Il dit qu'ils peuvent aider si elles ont besoin de n'importe quoi. Il admet qu'il a choisi les fleurs.

Chase énumère toute les services qu’Alex lui doit. Le dernier trou et le perdant doit faire ce que le gagnant veut. Chase arrive presque vers le trou. Alex frappe un arbre mais il est près du trou.

Nathan va à la maison de Clay Du ruban adhésif est collé sur la porte d’entrée. Nathan entre et voit tout le sang où ils se trouvaient.

Chase manque étroitement le trou. Alex met la balle dans le trou. Alex demande à Chase de l'embrasser sur sa joue. Elle fait alors une danse de victoire.

Nathan et Julian sont au Tric. Il remercie Julian du temps qu’il passe avec Jamie. Julian dit qu'il a amélioré son lacer de base-ball. Nathan est étonné par le base-ball.  Il dit à Julian que son dos est mal au point et il va dire à Haley ce soir qu’il arrête le jeu. Il a décidé cela parce qu’Haley est enceinte, Quinn et Clay récupèrent et il ne savait même pas que son propre fils aime le base-ball.

Haley apporte une soupe à Quinn. Elle dit qu'elle est un ange envoyé du ciel pour prendre soin de sa famille.

Julian vient à la maison et Brooke lui dit qu'elle va perdre sa compagnie. Elle est bouleversée mais elle ne peut pas aller tromper et voler des personnes. Julian dit que tout ce nous avons vraiment est notre intégrité et elle fait la bonne chose.

Nathan revient à la maison et demande des nouvelles de Quinn à Haley. Elle va très bien et Haley le remercie pour tout ce qu'il a fait. Il ne pourrait pas imaginer être dans un autre endroit et ne va pas au camp. Il dit que son dos est trop faible. Il dit qu'il a vécu son rêve et que c’est plus que la plupart des personnes obtiennent. Il veut encore marcher tant qu'il le peut. Elle veut tout ce qu’il veut. Ils sont d’accord à ce qu’il démissionne.

Nathan apporte des affaires de Quinn jusqu'à sa chambre. Il lui dit juste que quoique Haley suggère, c'est la meilleure stratégie. Elle pose des questions sur la maison de la plage. Il dit que c’est ok, ce sera parfait la fois où ils retourneront à la maison.

Chase accompagne Alex à sa chambre d’hôtel. Elle dit qu'elle l'inviterait mais elle l'aime alors elle le verra plus tard. Ils échangent des baisers sur leurs joues. Il repart et elle l'arrête et dit elle a su qu'il avait raison au sujet de lui et lui dit d'entrer.

Haley prend un autre appel au sujet d'un chat au Crisis Intervention. Elle dit à chacun au revoir et prend un autre appel. C’est quelqu'un qui a une difficulté et veut parler à quelqu'un. La personne lutte pour croire à tout. Haley dit qu'elle a appelé le bon endroit.

Brooke rencontre un avocat. Il dit qu'elle peut seulement reverser 70% à ses investisseurs. Elle veut aussi liquider toute sa réserve personnelle. Il dit que ce sera assez. Elle lui dit de faire ça.

Quinn va voir Clay. Il est endormi et elle va s’allonger dans le lit avec lui.

Julian enregistre les exploits de Nathan et le nomme « ce qui vient après ».

Nathan nettoie la chambre de Clay.

Haley finit sa conversation indiquant que « vous n'êtes pas seul ».

 Script VF 804

 

LES FRERES SCOTT

 

 

DANS LES EPISODES PRECEDENTS

 

MIA: Je peux t'aider ?

ALEX: Je sais que tu es sortie avec Chase et j'espère que tu ne m'en veux pas.

MIA: C'est ton truc, non ? Briser les couples ?

ALEX: Mais pas cette fois. Tu as tout foiré toute seule, non ?

 

BROOKE: C'est vrai ? Tu vas en prison ?

VICTORIA: C'est un peu un club de vacances.

BROOKE: C'est la prison, maman. Comment tu peux faire ça ?

VICTORIA: Parce que tu es ma fille et que je t'aime.

 

CLAY: Tu es jolie.

QUINN: Oh mon dieu. Tu m'as manqué.

 

GENERIQUE

 

 

AU RIVERCOURT

Nathan s'entraîne au basket. On entend Haley écrivant à Lucas.

HALEY (Voix off): Cher Lucas... Chaque fois que j'écris ça, c'est tellement bizarre. Comment a-t-on pu laisser nos vies s'éloigner ? Et comment, sans même essayer, nos vies sont-elles devenues si compliquées ? Je crois que je veux dire... (Nathan pose le ballon sur le sol) Tout paraissait tellement plus simple quand on allait vers le futur ensemble.

Nathan quitte le terrain laissant son ballon. On voit Julian, l'ayant filmé pendant qu'il était sur le Rivercourt.

 

AU CENTRE DE CRISE

Haley travaille. Le téléphone sonna.

HALEY: Réglement de crises, comment puis-je vous aider ?

JUNK: Hey, je me sens... perdu. J'ai pas de copine pour me sauver la vie. Je n'ai jamais eu de vrai boulot et je suis pas loin de devoir vivre sur le canapé de ma mère.

HALEY: Junk ?

JUNK: Haley ?

HALEY: Hey mon grand.

JUNK: Je...

Junk raccrocha et le téléphone sonna de nouveau.

HALEY: Réglement de crises, comment puis-je vous aider ?

HOMME: Qu'est-ce que tu portes ?

HALEY: Beurk !

Haley raccrocha vite. Le téléphone sonna encore.

HALEY: Réglement de cri...

FEMME: Je suis en pleine crise, vous pouvez m'aider ?

HALEY: Oui, quel est le problème ?

FEMME: Je viens de sortir mon soufflé au chocolat du four et il est retombé. Mes invités arrivent dans 20 minutes.

HALEY: Je suis désolée, c'est une ligne pour les crises.

FEMME: C'est une crise culinaire, ça marche aussi ?

HALEY: OK, vous avez de la Jello instantanée ?

FEMME: Oui.

HALEY: Bien, faites-la, recouvrez-la de la crème fouettée que vous alliez utiliser pour le soufflé, décorez avec n'importe quel fruit que vous avez à la maison, et en vous dépêchant, vous pouvez le faire et encore avoir 5 minutes.

FEMME: Merci, vous me sauvez la vie !

HALEY: Oui. Pas vraiment ce à quoi je m'attendais mais bon... (Elle raccroche et prend un nouvel appel) Règlement de crises.

 

A LA PRISON

Brooke jette un livre sur la table où sa mère est assise.

BROOKE: Ce n'est pas ce à quoi je pensais en disant "arrange ça".

VICTORIA: Arrête. Ce n'est pas toi qui dois porter cette combinaison affreuse. Orange ? Et on est loin d'être ruinés. En fait, on a beaucoup à faire. (Elle claque du doigt. Quelqu'un arrive) On a peut-être sauvé l'entreprise, mais on va devoir réorganiser et licencier dans tous les services. Commençons avec la ligne homme.

BROOKE: Tu travailles ? D'ici ?

VICTORIA: Bien sûr. Brooke, beaucoup de chefs d'entreprise ont fait leurs meilleurs travaux en étant incarcérés. Il n'y a pas de honte à avoir. (Elle se retourne pour parler à son amie détenue) Organisons une réunion avec le directeur pour parler de ces combinaisons. Ce sera tout, Adele. Elle est mieux que Calliope. Et en plus, tout le monde doit avoir un larbin.

BROOKE: Maman !

VICTORIA: Je le dis, c'est tout, j'ai pas fait les règles. Je pense qu'on peut arranger tout ce truc de prison en notre faveur. Je veux que tu prennes une direction urbaine pour tes nouveaux designs. On m'a dit que j'allais avoir une crédibilité de malade dans la rue quand je me casserai d'ici.

BROOKE: OK, je ne sais même pas qui tu es là.

Victoria sort des papiers d'un dossier et les montre à Brooke.

 

AU GOLF

Chase est en train de jouer au golf quand Alex arrive et le rejoint, en tenue assez sexy.

ALEX: Bonjour, petit ami.

CHASE: Wow ! Je crois que je vais m'y faire à ce truc de sortir avec une actrice super sexy.

ALEX: Barmaid... Une barmaid super sexy. 

ALEX: Me voilà corrigé.

(Chase range son matériel et monte dans le caddie)

RECEPTION: Couple Dupré... Couplé Dupré au premier trou.

ALEX: Couple. J'aime bien ce mot. Pas toi ?

Alex démarre et va au prochain trou.

 

A LA PRISON

Brooke sort de la prison aprés sont rendez-vous avec sa mère. Julian l'attend dans la voiture avec une caméra à la main. Elle monte dans la voiture.

BROOKE: Depuis quand mon copain est devenu paparazzi ?

JULIAN: C'est une nouvelle caméra digitale. Ils me laissent la tester. Je suis sur la liste des "jeunes réalisateurs prometteurs à observer".

BROOKE: Pas trop déplaisant à observer.

JULIAN: Merci. Alors, comment va l'ennemi public numéro 1 ?

BROOKE: Bizarrement, elle s'adapte plutôt bien à la prison. On dirait qu'elle s'amuse. Moi  ? Je dois me débarrasser de la ligne homme, réorganiser l'équipe du magazine, fermer la moitié de nos magasins, et faire face à une tonne de presse très humiliante. Et coupez.

JULIAN: Allons faire un tour. 

Julian démarre la voiture. Ils s'en vont.

 

A LA MAISON DE HALEY & NATHAN

Dans la salle de bain, Nathan se rase. Haley arrive.

HALEY: Bonne nouvelle ! Quinn a appelé, elle peut sortir aujourd'hui.

NATHAN: C'est super. J'allais aller voir Clay, je peux faire quelque chose ?

HALEY: Non, je vais la chercher. Mais merci. (Elle s'en va mais revient) En fait, je voulais te parler de quelque chose. J'espérais que Quinn pourrait rester chez nous, au moins jusqu'à ce que Clay puisse sortir.

NATHAN: Bien sûr. C'est une bonne idée.

HALEY: OK, merci. (Elle l'embrasse et se met plein de mousse sur sa joue) Je t'aime. Je t'ai dit récemment que tu étais un mari génial ?

NATHAN: Viens là.

HALEY: Quoi ?

NATHAN: (Il lui nettoie la figure) Je suis désolé. Je t'aime. 

HALEY: Je t'aime aussi.

Haley s'en va. Nathan continue de se préparer.

 

A L'HOPITAL

Clay se réveille. Quinn est assise à côté de lui.

CLAY: Tu es encore là ? Ils ne veulent pas te donner ta chambre ou quoi ?

QUINN: Non. Je préfère la compagnie d'ici. Comment tu te sens ?

CLAY: Pas très bien. Je suis bien ? (Quinn rigole) Non, si moche que ça ?

QUINN: Non. Tu es parfait. C'est juste... Pendant un moment, je n'étais pas sûre de pouvoir te revoir.

CLAY: Je suis désolé, Quinn. J'aurais dû prévoir que ça allait arriver, et j'aurais dû te protéger.

QUINN: Non. Ce n'est pas de ta faute, et tu le sais. On est là et on est ensemble. Et tant qu'on est ensemble, tout ira bien.

CLAY: Tout ira mieux que bien.

Quinn l'embrasse et le regarde émue.

 

GENERIQUE

 

AU GOLF

Chase joue au golf. Alex est derrière lui, elle regarde.

CHASE: Tu as déjà joué à action ou vérité version golf ?

ALEX: Pardon ?

CHASE: Pour celui qui perd le trou, c'est une action ou une vérité. C'est toi qui choisis.

ALEX: On va dire action.

CHASE: Le perdant joue le prochain trou en sous-vêtements.

ALEX: Ouais... Comme si je portais des sous-vêtements.

(C'est au tour d'Alex de jouer. Elle s'installe et se baisse de façon sexy pour mettre la balle au sol. Des hommes passant en caddie se rentre dedans, plus interressaient à regarder Alex)

CHASE: Alex Dupré, ma petite amie. (Alex loupe la balle) Ça pourrait être intéressant.

 

A L'HOPITAL

Haley et Quinn préparent les affaires de cette dernière pour sa sortie de l'hôpital)

HALEY: Je sais pas, je pensais que les gens qui appelleraient auraient des soucis, tu vois ? Comme moi j'en avais.

QUINN: Et ce n'est pas le cas ?

HALEY: Non, mais si je veux faire du téléphone rose ou une émission de cuisine, je suis bien partie. Je ne crois pas avoir aidé quelqu'un.

QUINN: Il suffit d'une personne, tu sais ? Et à un moment, tu vas décrocher ce téléphone, et la personne au bout du fil va avoir besoin de toi. Et tu sais quoi ?

HALEY: Quoi ?

QUINN: Elle aura de la chance que ce soit toi qui aies répondu.

HALEY: En parlant d'aider les gens, j'en ai parlé avec Nathan, et on a décidé que ce serait mieux que tu restes chez nous maintenant que tu peux sortir. Juste pour quelque temps, au moins jusqu'à ce que Clay sorte.

QUINN: Tu es sûre que ça ne va pas poser trop de problèmes ?

HALEY: Seulement si tu me contredis.

QUINN: Alors, j'en serais très heureuse.

(Une infirmière arrive avec un fauteuil roulant)

INFIRMIERE: Qui est prête à sortir ?

QUINN: C'est vraiment nécessaire ?

INFIRMIERE: Désolée, chérie. C'est les règles de l'hôpital.

(Haley se lève, prend le fauteuil roulant. L'infirmière s'en va)

HALEY: Je vais m'assurer qu'elle y reste. Je m'en charge. Tu es prête à rentrer à la maison ?

QUINN: Oui. (Elle s'assoit sur le fauteuil. Haley ne bouge pas) Ça va ?

HALEY: Désolée. Oui, c'est juste... Après la fusillade, quand tu étais inconsciente, j'ai prié pour ce moment, quand tu rentrerais à la maison. Après avoir perdu Maman, la pensée que ça ne puisse pas arriver...

QUINN: Je sais. Je t'aime.

HALEY: Je t'aime aussi. Tu veux voir Clay en sortant ?

QUINN: Oui, s'il te plaît.

HALEY: Ok.

Haley et Quinn s'en vont.

 

AU GOLF

Chase joue, il rentre la balle dans le trou.

CHASE: C'est sympa. Un trou de plus pour moi. Tu me dois une vérité, alors, vas-y ma grande !

ALEX: Quel genre de vérité ?

CHASE: Dis-moi un secret, un truc que tu n'as jamais dit à personne.

ALEX: Je n'ai jamais été amoureuse. Enfin, j'ai eu plein de petits amis, et certains que j'avais vraiment beaucoup aimés, mais... Je n'ai jamais été amoureuse. Je n'ai jamais eu cette personne spéciale pour moi. Je pense savoir ce qu'est l'amour, ce que ça devrait être, tu sais ? Du moins, je... J'en sais assez pour savoir que je ne l'ai jamais ressenti.

CHASE: Tu n'as peut-être jamais été amoureuse d'eux, touc ces autres gars avec qui tu es sortie, mais je ne peux pas imaginer qu'ils ne t'aient pas aimée.

ALEX: Tu crois ?

CHASE: Oui, je crois.

ALEX: Tu sais, tu es beaucoup plus gentil que ce que je croyais. 

CHASE: Tu n'as pas encore entendu mon prochain défi.

ALEX: Allez !

 

DANS UNE PROPRIETE DE CHATEAU

Julian arrive avec Brooke en lui cachant les yeux. Puis, il lui fait voir la surprise.

BROOKE: Dans quel conte de fées m'as-tu amenée ?

JULIAN: C'est la propriété Biltmore. Je pensais que ce serait un bon endroit pour notre mariage. Je veux que ma femme ait son rêve.

BROOKE: C'est magnifique. Mais on peut ? Enfin, avec tout ce qui se passe, ça ne serait pas égoïste ?

JULIAN: Non. Non, et tu sais pourquoi ? Parce que dans des années, quand on repensera à ce moment, on ne se souviendra pas des problèmes de ton entreprise, ou de la mauvaise presse, ou même de ta mère étant en prison ! On se souviendra de notre mariage génial.

BROOKE: Tu penses ?

JULIAN: Oui, je le sais. Et quand on y repensera... Je veux m'en souvenir comme ça... Juste... Parfait. Tu le mérites plus que quiconque.

Brooke et Julian s'embrassent.

 

A L'HOPITAL

Clay est allongé sur son lit. Nathan est assis à côté. Ils regardent la télé.

CLAY: Quinn m'a dit ce que tu allais faire. Me donner un rein et ruiner ta carrière ? Ça doit être la pire idée que tu aies jamais eu. À quoi tu pensais, Nate ?

NATHAN: Je pensais que tu allais mourir. Et c'était complètement inacceptable pour moi.

CLAY: Je t'adore pour ça, mon pote, mais... Ça m'aurait tué si tu avais tout abandonné pour moi.

NATHAN: C'est un jeu. Clay, d'autres choses sont plus importantes. Et pour te dire la vérité, ce n'était pas une décision difficile. C'était pas grand-chose. C'était important.

CLAY: Enfin, c'était très important. Merci.

A LA TELE: Et c'est un désastre pour Daniels au 18e trou.

 

AU GOLF

Chase et Alex continuent leur partie de golf. Alex est toujours aussi nulle.

ALEX: C'est un peu un désastre.

CHASE: Quoi ? Tu ne t'amuses pas ?

ALEX: Non, ce n'est pas ça. C'est juste... Je suis nulle.

CHASE: Tu n'es pas nulle.

ALEX: Allez. Tu dis ça parce que tu veux coucher avec moi.

CHASE: Non.

ALEX: Tu ne veux pas coucher avec moi ?

CHASE: Si. Enfin... Non.

ALEX: Oui ou non, décide-toi.

CHASE: Tu peux jouer ? (Alex continue, elle loupe son lancer) Mauvais pour toi. Bien pour moi.

 

A CLOTHES OVER BROS

Brooke est en train de dessiner des croquis de vêtements. Un homme rentre dans le magasin.

BROOKE: Désolée, on est fermés.

HOMME: Oui, je sais.

BROOKE: Si vous êtes de la presse, je n'ai aucun commentaire.

HOMME: Non. Je ne suis pas de la presse. Je suis juste un investisseur qui croyait en votre entreprise.

BROOKE: On a eu un mauvais moment, mais je pense que la compagnie va se remettre. On se restructure complètement et ça va s'arranger.

HOMME: Eh bien... (Il s'approche de Brooke et lui montre une photo) C'est une photo de ma fille. Faith.

BROOKE: Elle est jolie.

HOMME: C'est une étudiante brillante, très motivée. Elle vient d'être acceptée à l'université d'ailleurs, et elle allait étudier la mode, tout comme vous. Je n'ai jamais vraiment pu aller à la fac moi-même, mais ce que j'ai fait, Mlle Davis, c'est que j'ai économisé toute ma vie, pour être sûr qu'elle puisse y aller.

BROOKE: C'est vraiment bien.

HOMME: Je voulais vous rencontrer, et je voulais vraiment que vous puissiez voir sa photo, parce que c'est de votre faute si ce soir je dois lui dire qu'elle n'ira pas à la fac au final.

BROOKE: Qu'est-ce que vous voulez dire ?

HOMME: J'ai investi beaucoup d'argent en vous, Mlle Davis. Et mon argent s'est envolé parce que vous nous avez menti. Vous avez menti. Et vous devriez avoir honte.

(L'homme s'apprête à partir du magasin)

BROOKE: Monsieur, attendez, s'il vous plaît.

(L'homme s'arrête)

HOMME: Mais vous savez, je suis content que votre compagnie aille bien. J'aimerais pouvoir dire la même chose de ma fille.

 

A LA PRISON

Brooke rend visite à sa mère.

VICTORIA: Quel genre d'idiot investit tout son argent dans une entreprise de mode ?

BROOKE: Le genre qui nous faisait confiance. Ils ont parié sur nous et ça n'a pas marché.

VICTORIA: Et quand ça n'a pas marché, quelqu'un a dû en payer les conséquences. Sois heureuse que ce ne soit pas nous.

BROOKE: Je veux les rembourser.

VICTORIA: Tu ne peux pas, pas sans perdre entièrement l'entreprise. On devrait vendre.

BROOKE: On devrait peut-être le faire.

VICTORIA: Ne sois pas bête. Tu veux détruire tout ce qu'on a construit, pour rembourser tous les Tom, Dick et Harry qui ont investi en Clothes Over Bros ?

BROOKE: Oui. Ce sont des gens, Maman. Des gens qui ont des femmes, des maris, des enfants, et ils nous faisaient confiance. Et pour info, ils n'ont pas investi dans une entreprise. Ils ont investi en moi. Brooke Davis.

VICTORIA: Ne fais pas ça, Brooke. Si tu le fais, ce sera la plus grosse erreur de ta vie !

 

A L'HOPITAL

Quinn vient voir Clay avant de partir.

CLAY: Tu es prête ?

QUINN: Non.

CLAY: Qu'est-ce que tu veux dire ? Tu vas enfin sortir d'ici.

QUINN: Je sais, mais ça ne fait pas bien de sortir sans toi.

CLAY: Oh, allez. Je vais sortir bientôt. Promis.

QUINN: Je t'appellerai tous les soirs. Et je viendrai te voir tous les jours.

CLAY: Tu vas devoir respecter ta promesse. On a réussi, Quinn. Je t'aime, et on sera ensemble bientôt. Rien ne pourra empêcher ça.

  

A L'HOPITAL

A l'extérieur, Haley et Quinn, dans son fauteuil roulant, arrivent à la voiture.

HALEY: Rentrons à la maison.

Haley et Quinn se font un câlin.

 

AU GOLF

Alex et Chase sont toujours en train de jouer au golf, en parlant un peu.

CHASE: Je ne suis pas sûr, mais je crois que je joue mieux au golf que toi.

ALEX: Qu'est-ce que tu te la pètes ! Ce n'est pas juste. Où as-tu appris à aussi bien jouer ?

CHASE: Équipe de golf du lycée.

ALEX: Toi au lycée. J'aurais bien voulu voir ça.

CHASE: J'étais un peu différent.

ALEX: Attends, laisse-moi deviner. Tu étais très mignon. Un bon élève avant que ton trouble de l'attention ne commence. Tu ne restais pas avec les sportifs, mais tu n'étais pas un geek. Tu étais plutôt skateur, et les gens t'appréciaient. Et les jolies filles t'aimaient secrètement. Alors, j'ai réussi ?

CHASE: Aucune fille ne m'aimait.

ALEX: J'ai dit secrètement.

CHASE: Aucune fille ne m'aimait. J'étais un Ado Pur.

ALEX: Un quoi ?

CHASE: Un Ado Pur. Vierge pour la vie.

ALEX: Je n'avais pas vu ça dans ma boule de cristal. Pourquoi ?

CHASE: Je voulais que la première fois ait une signification. Alors... 

ALEX: Tu vois ? Je savais que j'avais raison.

CHASE: Bien. Jouons au golf.

ALEX: Pourquoi on s'arrête ?

CHASE: C'est toi. Ta balle est allée jusqu'ici.

ALEX: D'accord, ton coup était peut-être meilleur que le mien. Et je pense que j'avais raison pour les filles qui t'aimaient. Et si j'ai tort, j'en connais une qui a le béguin pour toi.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Dans la salle de bain, Haley lave les cheveux de Quinn.

QUINN: C'est calme ici. Où est Jamie ?

HALEY: Jamie joue chez Chuck. Je voulais m'assurer que tout soit paisible à ton retour.

QUINN: C'est gentil, mais tu ne dois pas tout changer pour moi. (Haley lui met une serviette sur la tête, Quinn insiste qu'elle peut le faire) Je peux... Je peux le faire.

HALEY: Non, je peux le faire.

QUINN: Je vais bien, vraiment.

HALEY: Le docteur a dit que tu devais te reposer, d'accord ? Et c'est exactement ce qu'on va faire. J'ai préparé ta chambre. Je vais te préparer un bon repas, et tout sera parfait. J'avais oublié. (Elle prend le téléhpone) Je voulais appeler Nathan pour m'assurer qu'il s'arrête à la maison sur la plage pour prendre le reste de tes affaires.

 

A L'HOPITAL

Nathan et Clay sont ensemble. Nathan reçoit l'appel.

NATHAN: Pas de problème. J'y passerai quand j'en aurai fini avec Clay. Moi aussi, je t'aime.

CLAY: Vous avez une femme merveilleuse, M. Scott.

NATHAN: Comporte-toi bien, et tu pourras en avoir une aussi.

CLAY: Non, je suis sérieux. Haley a tout sous contrôle. Tu devrais aller au camp. C'est important.

NATHAN: Ça aussi.

CLAY: Quinn est rentrée. Je vais bientôt sortir. Mais le jeu ne t'attendra pas. Tu dois retourner au camp.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Quelqu'un a tapé à la porte. Haley va ouvrir. Le visage de la personne est caché par des fleurs.

HALEY: Encore des fleurs... Très bien ! Elles viennent de qui ?

JULIAN: Elles sont de Brooke et moi, pour Quinn.

HALEY: Bien sûr qu'elles sont de Brooke. C'est les plus belles. Quelle fille ! Merci.

JULIAN: Comment va Quinn ?

HALEY: Elle va bien. Je suis contente qu'elle soit  là.

JULIAN: Alors... Où est le petit ?

HALEY: Il joue chez un copain.

JULIAN: Mince ! J'espérais que tu me laisses le kidnapper cet après-midi.

HALEY: C'est gentil. Il adore rester avec Brooke et toi.

JULIAN: En fait... et je pense que c'est pour ça que je suis là... Je sais que c'est difficile en ce moment. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, on veut que vous nous appeliez, d'accord ?

HALEY: Merci, on le fera.

JULIAN: Bien. Je dois y aller. Passe le bonjour à Jamie et souhaite un bon rétablissement à Quinn.

HALEY: Ça sera fait, merci.

(Julian s'en va et revient)

JULIAN: J'ai choisi les fleurs, au fait.

HALEY: Toi ?

JULIAN: Oui.

HALEY: Désolée, je... Elles sont... Enfin, tu t'en es très bien sorti.

JULIAN: Ah oui ?

HALEY: Oui.

JULIAN: Je voulais des Zantedeschias mais j'ai dû prendre des Lys. Mais les mufliers les complètent très bien. À mon avis, c'est une belle composition. Je vais... Je vais y aller.

 

AU GOLF

Chase se prépare jouer. Alex observe.

CHASE: Voyons... Tu me dois quatre dîners, trois petits déjeuners au lit, quelques danses sexy, et le lavage de ma voiture. C'est le dernier trou. Faisons-le bien. On joue pour quoi ?

ALEX: Le perdant obéit au gagnant. Sans poser de questions.

CHASE: C'est bien.

ALEX: Très bien.

(Chase joue. Il envoie la balle à côté du trou)

CHASE: J'apprécie ton enthousiasme. Allez. Tu peux le faire. Garde la tête baissée. Tu sais garder la tête baissée, non ? 

ALEX: OK, tu me déconcentres. 

CHASE: Pas du tout.

ALEX: Les sous-entendus sexuels me déconcentrent.

CHASE: C'est ton interprétation, pas la mienne. Je te montre quoi faire.

ALEX: Tu me déconcentres ! Et merde !

(La balle d'Alex rebondit sur un arbre, sur le toît du caddie et arrive prés du trou)

CHASE: Attends. Elle est toujours dans le jeu, mesdames et messieurs. À dix mètres du trou, mais elle est toujours là ! 

 

A LA MAISON DE CLAY & QUINN

 

Nathan arrive à la maison. Il vient voir l'état de celle-ci. Quand il entre, il découvre tout le sang sur le sol et imagine ce qu'on du vivre Clay et Quinn.

 

AU GOLF

Chase et Alex sont toujours en train de jouer. Chase loupe sa balle (de peu).

CHASE: Sérieux !

ALEX: Toujours dans le jeu.

CHASE: Ok, je l'ai loupé. Rentre la balle et tu gagnes le pari.

ALEX: Après ce que tu m'as fait subir, tu devrais espérer que je le loupe.

(La balle d'Alex se dirige vers le trou)

CHASE; Non, allez... (La balle est rentrée) Vas-y.  Je dois faire quoi ? Porter ton sac une semaine ? Chanter tous les soirs ? Conduire nu ?

ALEX: Tu dois m'embrasser... Juste... Ici.

Chase l'embrasse. Alex saute de joie.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Dans la chambre de Quinn, celle-ci découvre le dessin que Jamie lui a fait.

 

AU TRIC

Nathan est assis au bar. Julian le rejoint.

JULIAN: Dure journée ?

NATHAN: Dures semaines.  Je viens de quitter la maison de Clay.

JULIAN: Quelqu'un y est allé depuis...

NATHAN: Non. Et je vais te dire un truc. Tu entres dans quelque chose comme ça, et d'un coup, tous tes problèmes ne semblent plus importants.

JULIAN: La prochaine tournée est pour moi. Je peux avoir deux bières ?

NATHAN: Je voulais te remercier.

JULIAN: De quoi ?

NATHAN: De passer du temps avec Jamie.

JULIAN: Je t'en prie, il est génial. On a joué au baseball. Il a amélioré mon lancer. Il est super. Il adore ça, alors... Bien joué, Papa.

NATHAN: Du baseball, hein ?

JULIAN: Oui, mais il m'a dit qu'il allait jouer au basket, comme son père.

NATHAN: Plutôt comme son père, avant.

JULIAN: Quoi ?

NATHAN: Je me le cachais depuis un moment, mais... Mon dos est fichu. Alors... Je vais finir cette bière, puis je rentrerai pour dire à ma femme que j'arrête de jouer.

JULIAN: C'est énorme. Tu as décidé ça quand ?

NATHAN: Il y a une seconde.

JULIAN: Pourquoi ?

NATHAN: Haley est enceinte. Clay et Quinn guérissent, et... je ne savais même pas que mon fils aimait le baseball. Écoute... Envoie mes encouragements à Brooke. Dis-lui de ne pas avoir peur du futur.

Nathan s'en va, laissant seul Julian.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Dans la chambre de Quinn, celle-ci est allongée sur le lit. Haley arrive. 

HALEY: J'ai fait ton plat préféré, soupe au poulet, juste comme maman la faisait. Quoi ? Tu vas bien ?

QUINN: Oui. Certaines personnes sont des anges envoyés sur Terre pour s'occuper de nous. J'ai de la chance qu'un de ces anges soit ma sœur. Merci.

 

A LA MAISON DE JULIAN & BROOKE

Julian rentre. Brooke est assise, l'air triste.

JULIAN: Haley dit que Quinn adore les fleurs. Qu'est-ce qui ne va pas ?

BROOKE: Je vais perdre mon entreprise.

JULIAN: Comment ça ? Je croyais que Victoria avait réglé le problème.

BROOKE: C'est le cas. Et tu sais comment ? En volant nos investisseurs. On survit au détriment de tous ces gens qui ont placé leurs économies durement gagnées entre nos mains.

JULIAN: D'accord, eh bien... Il doit y avoir une autre solution.

BROOKE: J'ai tout passé en revue. Il n'y en a pas. Comment puis-je mettre un pied dans mon magasin, dans nos bureaux, en sachant que je les ai gardés en trompant les gens ? Je ne peux pas. C'est fini.

JULIAN: Tu sais, Brooke... Finalement, tout ce qui t'appartient vraiment, dans ce monde, c'est ton intégrité. Et quand tu l'abandonnes, tu ne peux pas la racheter.

BROOKE: Je sais.

JULIAN: Approche. Tu fais ce qu'il faut. Et je t'aime pour ça.

Julian la prend dans ses bras. Brooke pleure.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Nathan arrive avec des sacs. Haley est en train de faire la vaisselle.

HALEY: Tu as les sacs de Quinn. Tu me sauves la vie. Merci.

(Nathan pose les sacs sur le bar)

NATHAN: Comment elle va ?

HALEY: Ça va, je pense. Je suis contente qu'elle soit là. Je voulais te remercier.

NATHAN: De quoi ?

HALEY: De rester. Je ne sais pas ce que j'aurais fait. Je ne sais pas comment j'aurais traversé tout ça sans toi.

NATHAN: Je ne peux pas imaginer être ailleurs.

HALEY: Tu pars quand au camp ?

NATHAN: Je ne pars pas. Je n'irai pas. J'y ai beaucoup réfléchi, et je pense que c'est trop risqué pour mon dos. Et c'est évidemment une décision à prendre à deux. Car si je prends ma retraite, nos vies vont changer.

HALEY: Qu'est-ce que tu veux ?

NATHAN: J'ai atteint la ligue, tu sais ? J'avais un rêve, et je l'ai vécu, et c'est plus que la plupart des gens peuvent avoir. J'ai une voix dans ma tête qui me dit, "quitte le jeu tant que tu peux le quitter". Je veux être en bonne santé pour toi, Jamie et le bébé, alors même si ça veut dire ne plus jamais jouer...

HALEY: C'est ce que je veux. Car s'il y a bien une chose que j'ai apprise, c'est que l'argent ne compte pas. C'est juste... nous. Et notre famille.

NATHAN: Alors j'imagine que tu vas devoir t'habituer à ce que je sois là.

HALEY: Tu es... Enfin, tu es vraiment d'accord avec ce choix ?

NATHAN: Ça ira. Je suis prêt pour le reste de ma vie, et je suis heureux de le passer avec vous.

Ils s'embrassent.

 

A LA MAISON DE NATHAN & HALEY

Nathan arrive dans la chambre de Quinn avec les sacs.

NATHAN: J'ai ramené quelques affaires de la maison sur la plage. (Il pose les sacs sur le sol) Comment tu vas ?

QUINN: Ça va bien. Et quand ça va pas, Haley améliore ça.

NATHAN: Un conseil ? Fais ce qu'elle dit. C'est la meilleure stratégie.

(Nathan s'en va mais revient quand Quinn parle)

QUINN: C'était comment ? La maison sur la plage ?

NATHAN: Ça va. Ça vous fera du bien à toi et à Clay de rentrer chez vous quand... vous serez prêts.

QUINN: Oui. Quand on sera prêts.

 

A L'HOTEL

Chase et Alex arrivent devant la chambre de cette dernière.

ALEX: C'était bien. Je me suis vraiment amusée.

CHASE: Moi aussi. Pour information, je trouve qu'on fait un bon couple.

(Alex l'embrasse)

ALEX: Tu es gentil. Je te ferais bien entrer, mais... Je pense que je t'apprécie vraiment, donc... À plus tard.

CHASE: Ça ne veut rien dire, mais je t'apprécie aussi, alors... (Il l'embrasse) Bonne nuit.

(Chase s'en va mais revient quand Alex lui parle)

ALEX: Tu pars vraiment ?

CHASE: Oui.

ALEX: Je savais que j'avais raison sur toi. Viens ici.

Ils rentrent dans la chambre d'Alex.

 

AU CENTRE DE CRISE

Haley parle au téléphone avec quelqu'un.

HALEY: Je sais que ça fait peur qu'il soit là-haut. Oui, si vous le laissez, il descendra, je vous le promets. Oui, j'en suis sûre. Comment je le sais ? Je le sais parce que... (Elle s'impatiente) Vous avez déjà vu un chat mort en haut d'un arbre ? D'accord, c'était méchant. (Fatiguée, elle range ses affaires, se lève) Au revoir, tout le monde. (Elle s'apprête à partir quand le téléphone sonne) Règlement de crises, en quoi puis-je vous aider ?

ERIN: Je ne sais pas si je devrais appeler. Je suis dans un moment difficile, et j'avais de parler à quelqu'un.

HALEY: Quel est votre nom ?

ERIN: Je suis obligée de le dire ?

HALEY: Non.

ERIN: Je ne préférerais pas.

HALEY: Alors, pourquoi ne pas me dire ce qui ne va pas ?

ERIN: C'est pour ça que je ne sais pas si c'est ici que je devrais appeler. Parce que c'est un peu tout... Et rien... Quand je pense à ma vie, et à qui je suis... J'imagine que je lutte pour croire à tout, vous voyez ? Que les bonnes choses arrivent aux gens bien, que les choses vont s'arranger, que ça s'améliore. Vous êtes toujours là ?

HALEY: Oui.

ERIN: C'était peut-être une erreur.

HALEY: Non, ce n'en est pas une. C'est ici que vous deviez appeler. Dites-moi de quoi vous avez peur et ce qui vous met dans cet état.

ERIN: De l'échec, je crois.

 

AU CABINET D'AVOCAT

Dans une salle sombre, Brooke est en compagnie de son avocat. Ils essaient de trouver une solution pour arranger la situation de Clothes Over Bros.

AVOCAT: Donc vous voyez, même si vous liquidiez tous les biens de l'entreprise, vous ne pourriez leur rembourser que 70 % de ce qu'ils ont perdu.

BROOKE: Et si je voulais tout rembourser ?

AVOCAT: C'est impossible.

BROOKE: D'où pourraient provenir les fonds ? Et si je liquide tout ? 

AVOCAT: On parle de votre fortune personnelle ?

BROOKE: Tout ce que j'ai. Tout ce qui m'appartient. Ça sera bon ?

AVOCAT: Oui.

BROOKE: Faites-le.

Brooke est triste.

 

A L'HOPITAL

HALEY (Voix-Off): On lutte tous. Ça fait partie de la vie, on doit passer par là.

(Quinn arrive dans la chambre de Clay. Elle s'allonge à côté de lui) 

CLAY: Qu'est-ce que tu fais là ? Tu devrais être au lit à la maison.

QUINN: On devrait être au lit.

HALEY (Voix-Off): Quelqu'un peut vous aider dans cette lutte ?

ERIN (Voix-Off):Non. Et c'est le pire... La solitude...

 

A LA MAISON DE JULIAN & BROOKE

Julian est seul. Il regarde son film sportif sur son ordinateur.

ERIN (Voix-Off): ...Une solitude sombre et étouffante qui me fait me sentir comme... Comme s'il n'y avait plus de magie dans ce monde.

Julian re-regarde son film. Il voit le moment où Nathan pose le ballon de basket sur le sol et qu'il s'en va. Puis, il l'enregistre sous le nom "What Comes Next".

 

A LA MAISON DE CLAY & QUINN

Nathan est dans la chambre de Clay et Quinn. Il nettoie les tâches de sang sur le sol.

HALEY (Voix-Off): Le futur. Je sais que le futur est effrayant. Je sais que le monde peut être menaçant. Mais vous devriez savoir que parfois, quand les choses paraissent désespérées,on vous trouve. On peut trouver de l'aide. Et vous n'êtes pas seule.

PREVIOUSLY ON ONE TREE HILL

 

MIA: Can I help you?

ALEX: I know you have a history with Chase, and I hope that there's no hard feelings.

MIA: It's what you do, right? Break up couples?

ALEX: But not this time. You screwed this up all by yourself, didn't you?

 

BROOKE: Is it true? Are you going to prison?

VICTORIA: It's more like a country club.

BROOKE: It's prison, mother. How could you do this?

VICTORIA: Because you're my daughter, and I love you.

 

CLAY: You look pretty.

QUINN: Oh, my God. God, I missed you.

 

RIVERCOURT

 

Nathan is involved under the glance of Julian.

 

HALEY(Voice-over): Dear Lucas... Every time I write that, it sounds so strange. How did our lives drift so far apart? And how, without even trying, did we make our lives so complicated? I guess what I mean to say is... It all seemed so much easier when we faced the future together.

 

CRISIS INTERVENTION

 

Haley starts her new job.

 

HALEY: Crisis intervention. How can I help you?

MAN: Hey. Yeah. I feel...So lost. I can't get a girlfriend to save my life. I've never had a real job, and I'm like 15 minutes away from having to live on my mom's couch.

HALEY: Junk?

JUNK: Haley?

HALEY: Hey, buddy.

JUNK: I...

(He hangs up again and Haley takes another line)

HALEY: Crisis intervention. How can I help?

OTHER MAN: What are you wearing right now?

Haley: Ew!

(She hangs up again and Haley takes another line)

HALEY: Crisis interven...

WOMAN: I'm in the middle of a crisis. Can you please help me?

HALEY: Yes. What's the matter?

WOMAN: I just took my chocolate souffle out of the oven, and it fell. My guests get here in 20 minutes.

HALEY: I'm sorry. This is a crisis hotline.

WOMAN: I'm having a culinary crisis. Does that count?

HALEY: Okay, uh, do you have any instant jello?

WOMAN: Yes.

HALEY: Good, make up the jello, layer it with the whipped cream you were gonna use for garnishing the souffle, top it off with whatever fruit you have lying around the house, and if you hurry, you can bang it out, five minutes to spare.

WOMAN: Thanks! You're a life saver.

HALEY: Oh, yeah. Not quite what I had in mind, but...

(Haley takes another line)

HALEY: Crisis intervention.

 

PRISON

 

Brooke visits her mother.

 

BROOKE: This is not what I had in mind when I said, "fix it."

VICTORIA: Oh, please. You're not the one who has to wear this hideous jumpsuit. Orange? And we are far from broke. In fact, we have a lot of work to do. We may have saved the company, but we are gonna have to reorganize and streamline in just about every division. Let's start with the men's line.

BROOKE: You're doing work? From in here?

VICTORIA: Of course. Brooke, many captains of industry have done their best work while incarcerated. There's no shame in it. Let's get a meeting with the warden about these miserable jumpsuits. That'll be all, Adele. She's better than that Calliope. And besides, everyone in here needs their own bitch.

BROOKE: Mom!

VICTORIA: I'm just saying. I did not make the rules. So, I think we can spin this whole prison thing to our advantage. I want you to think of an urban direction for your new designs. I've been told I'm gonna have mad street credit when I get up out of here.

BROOKE: Okay, I don't even know who you are right now.

 

GOLF COURSE

 

Alex joins Chase to play.

 

ALEX: Morning, boyfriend.

CHASE: Wow! I think I can get used to this whole dating this smoking-hot-actress thing.

ALEX: Bartender -- smoking-hot bartender.

CHASE: I stand corrected.

MAN ON P.A.: Dupre twosome... Dupre twosome to the first tee.

ALEX: Twosome. I like the sound of that. Don't you?

 

PRISON

 

Brooke leaves prison.

 

BROOKE: Since when did my boyfriend become a stalkerazzi?

JULIAN: It's this new digital camera. They're letting me demo it. Turns out I'm on the "hot young directors to watch" list.

BROOKE: Oh. Well, you are kind of hot.

JULIAN: Thanks. So, how is public enemy number one?

BROOKE: Oddly enough, she seems to be adjusting to prison pretty well. She might actually be enjoying herself. Me? I have to jettison the men's line, reorganize the magazine staff, close half of our stores, and put up with an unbelievable amount of humiliating press. And scene.

JULIAN: Let's take a drive.

 

NALEY'S HOUSE

 

Nathan is shaving, Haley comes to speak to him.

 

HALEY: Hey! Good news. Quinn just called. They're releasing her today.

NATHAN: Oh, that's great. I was actually gonna go check on Clay. Is there anything I can do?

HALEY: Nope. I'm gonna get her. Thanks, though. Uh, actually, there is something I wanted to talk to you about. I was hoping that Quinn could stay with us, at least until Clay gets released.

NATHAN: Sure. I think it's a good idea.

HALEY: Okay, thanks. I love you. Have I told you lately what a great husband you are?

NATHAN: Come here.

HALEY:What?

NATHAN: I'm sorry. I love you.

HALEY: Love you, too.

 

HOSPITAL

 

Quinn sees to Clay to sleep.

 

CLAY: You're still here? What, they won't give you your own room?

QUINN: No. I happen to like the company in here a whole lot better. How you feeling?

CLAY: Not so good. How do I look? Oh, no. Am I that bad?

QUINN: No. You look perfect. It's just, um... For a while there, I wasn't sure if I was gonna be able to see you again.

CLAY: I'm so sorry, Quinn. I should've seen it coming, and I should have protected you.

QUINN: Don't. It's not your fault, and you know that. We're here, and we're together. And as long as we're together, we're gonna be okay.

CLAY: We're gonna be more than okay.

 

ONE TREE HILL - GENERIQUE

 

GOLF COURSE

 

CHASE: You ever play, uh, truth or dare golf?

ALEX: Excuse me?

CHASE: For whoever loses the hole, it's either a truth or a dare. Your pick.

ALEX: Let's make it a dare.

CHASE: Okay. Loser plays the next hole in their underwear.

ALEX: Yeah... Like I'm wearing any underwear.

CHASE: Alex Dupre, my girlfriend. This could get interesting.

 

HOSPITAL

 

Haley gathers clothing of Quinn.

 

HALEY: I don't know. I thought that the people who would be calling in would be struggling, like I was, you know?

QUINN: And that's not what's happening?

HALEY: No, but if I need to start a 976 line or a cooking show, I'm golden. I don't think I've helped anybody. Well, it only takes one person, you know?

QUINN: And at some point, you're gonna pick up that phone, and the person on the other end is really gonna need you. And you know what?

HALEY: What?

QUINN: They're gonna be lucky it was you who answered.

HALEY: Hey, speaking of helping people, I've discussed it with Nathan, and we both decided that it would be best if you move in with us now that you're coming home. Just for a little while, at least until Clay is doing better.

QUINN: And you're sure it won't be too much trouble?

HALEY: Only if you argue with me.

QUINN: Then I'd like that very much.

(Nurse comes in)

NURSE: Who's ready to be released?

QUINN: Is that really necessary?

NURSE: Sorry, honey. It's hospital policy.

HALEY: I'll make sure she doesn't make a break for it. I got it from here.

NURSE: Okay.

HALEY: Are you ready to go home?

QUINN: Yeah. You okay?

HALEY: Sorry. Yeah, it's just, um... After the shooting, when you were unconscious, I prayed for this moment when you would come home to me. After losing mom, the thought of that not happening was just...

QUINN: I know. I love you.

HALEY: I love you, too. You want to see Clay on your way out?

QUINN: Yes, please.

HALEY: Okay.

 

GOLF COURSE

 

CHASE: Ahh! That feels sweet. That's another hole for me. You owe me a truth, so pony up, girlfriend.

ALEX: What kind of truth?

CHASE: Tell me a secret, something you've never, ever told anyone.

ALEX: I've never been in love.I mean, I've had tons of boyfriends, and some of them I genuinely liked, but... I've never been in love. I've never had that one special person. I think I know what love is, what it should be, you know? At least I... I know enough to know I've never felt it before.

CHASE: Well, you might not have ever been in love with them, all those other guys that you've dated, but...I can't imagine they weren't in love with you.

ALEX: Think so?

CHASE: Yeah. I do.

ALEX: You know, you're a lot sweeter than I thought you'd be.

CHASE: Mm. You haven't heard my next dare.

ALEX: Oh! Come on!

 

CASTLE

 

Julian shows to Brooke castle who celebrate their wedding

 

BROOKE: Oh, Julian. What fairy tale did you bring me to?

JULIAN: This is the Biltmore estate. I thought it would be a nice spot for our wedding. I want my girl to have her dream.

BROOKE: It's beautiful. But is this okay? I mean, with everything going on, this wouldn't be selfish?

JULIAN: No. No, and know why? Because years from now, when we look back on this moment, we not gonna remember the trouble with your company, or the bad press, or even your mom being in jail. We're just gonna remember how great our wedding was.

BROOKE: You think so?

JULIAN: Yeah. I know so. And when we look back on it... I want to remember it like this...just...Perfect. You of all people deserve it.

 

HOSPITAL

 

Nathan is with Clay.

 

CLAY: Hey, Quinn told me about what you were gonna do. Donating a kidney and ruining your career? That has to rate as one of your worst moves ever. What were you thinking, Nate?

NATHAN: I was thinking you were gonna die. And that was completely unacceptable to me.

CLAY: I love you for that, buddy, but...It would've killed me if you threw it all away for me.

NATHAN: It's a game. Clay, some things are more important. And truth be told, it wasn't even a hard decision. No big deal.

CLAY: Hey... It was a big deal. I mean, it's a really big deal. Thank you.

COMMENTATOR: Yeah. Ohh! And that shot spells disaster for Daniels on the 18th.

 

GOLF COURSE

 

ALEX: This is kind of a disaster.

CHASE: What? You're not having fun?

ALEX: No. It's not that. It's just... I kind of suck.

CHASE: You do not suck.

ALEX: Come on. You're just saying that because you want to sleep with me.

CHASE: I am not.

ALEX: You don't want to sleep with me?

CHASE: No, I do. I mean... I don't.

ALEX: Do or don't. Make up your mind.

CHASE: Can you just hit? Bad for you. Good for me.

 

CLOTHES OVER BROS

 

Man enters in the store.

 

BROOKE: I'm sorry. We're closed.

INVESTOR: Yeah, I-I know.

BROOKE: Well, if you're press, I have no comment.

INVESTOR: No. I'm not press. I'm actually just an investor who believed in your company.

BROOKE: Oh. We did hit a rough patch, but I think that the company is gonna be okay. We are completely restructuring, and we will recover.

INVESTOR: Well... This is a picture of my daughter...Faith.

BROOKE: She's lovely.

INVESTOR: She's a great student, a self-starter. In fact she just got accepted to college and was gonna study fashion design, just like you. I never really got a chance to go to college myself, but what I did, miss Davis, was I worked and I saved most of my life to make sure she'd be able to go.

BROOKE: That's very nice.

INVESTOR: Well, I just wanted a chance to meet you, and I really wanted you to have a chance to see her picture, because you're the reason I have to tell her tonight she won't be going to college after all.

BROOKE: What do you mean?

INVESTOR: I invested a hell of a lot of money with you, miss Davis. And my money's gone because you lied to us. You lied. And you should be ashamed of yourself.

BROOKE: Sir, please wait.

INVESTOR: But, uh, you know, I'm glad your company's gonna be okay. Wish I could say the same for my little girl.

 

PRISON

 

Brooke explains with Victoria the situation.

 

VICTORIA: Well, what kind of idiot invests everything they have in a clothing line?

BROOKE: The kind that trusted us.

VICTORIA: They gambled on us, and it didn't work out. And when it didn't, somebody had to take the hit. Just be grateful it's not us.

BROOKE: I want to pay them back.

VICTORIA: You can't, not without losing the company entirely. We'd have to sell.

BROOKE: Maybe we should.

VICTORIA: Don't be crazy. You want to throw away everything we've built just to pay back every Tom, Dick, and Harry who's ever invested in Clothes Over Bros?

BROOKE: Yes. They are people, mother. People with wives and husbands and children, and they trusted us. And for the record, they didn't invest in a company. They invested in me. Brooke Davis.

VICTORIA: Don't do this, Brooke. If you do, it'll be the biggest mistake of your life!

 

HOSPITAL

 

Quinn goes to see Clay.

 

CLAY: You ready?

QUINN: No.

CLAY: What do you mean? You're finally getting out of here.

QUINN: I know. It just feels wrong, leaving without you.

CLAY: Aw, come on. I'll be right behind you. I promise.

QUINN: I'll call you every night. And I'll come visit you every day, okay?

CLAY: I'm gonna hold you to that. We made it, Quinn. I love you, and we're gonna be together soon. Nothing's gonna stop that.

 

Quinn leaves the hospital.

 

HALEY: Let's go home.

 

GOLF COURSE

 

CHASE: I'm not sure, but I think my drive might be slightly better than yours.

ALEX: You're such a show-off. It's no fair. Where'd you learn to play so well?

CHASE: Well... Golf team. High School.

ALEX: Ha ha! You in High School. I wish I could've seen you back then.

CHASE: I was a little different.

ALEX: Wait. Don't tell me. Let me guess. You were way cute. Kind of a good student until your a.D.D. Kicked in. You didn't hang with the jocks, but you weren't a geek. You were more of a skater boy, and people liked you. And the nice girls secretly crushed on you. How'd I do?

CHASE: No girls crushed on me.

ALEX: I said "secretly."

CHASE: No girls crushed on me. I was a clean teen.

ALEX: A what?

CHASE: A clean teen. Virgin for life.

ALEX: Wow. I didn't see that with my crystal ball. Why?

CHASE: I wanted the first time to mean something.

ALEX: So, um... How'd it go for you?

CHASE: I let the clean teens down. I did, however, skate. I loved it.

ALEX: See? I knew I was right about you.

CHASE: All right. Let's play some golf.

ALEX: Why are we stopping?

CHASE: This is you. This is how far your drive went.

ALEX: Okay, so maybe your drive was a little better than mine. And I think I was right about those girls crushing on you. But if I wasn't, I know one that's crushing pretty hard right now.

 

NALEY'S HOUSE

 

Haley washes Quinn's hair.

 

QUINN: It's quiet around here. Where's Jamie?

HALEY: Jamie has a play date with Chuck. I just wanted to make sure everything was really peaceful for you when you got home.

QUINN: Hales, that's nice, but you don't have to change things around here because of me. You know, I can...I can get this.

HALEY: No, you...I...

QUINN: No, I can get this myself. I'm -- look, I'm fine, really.

HALEY: The doctor said that he wants you to take it easy for right now, okay? And that's exactly what we're gonna do. I've got your room all set up. I'm gonna cook you a really nice dinner, and everything will perfect. Oh, I forgot. I wanted to call Nathan to make sure he stops by the beach house to get the rest of your things.

 

HOSPITAL

 

Nathan was answered at Haley's call.

 

 

NATHAN(at phone): Yeah, no problem. Yeah, I'll stop by when I'm done with Clay. Yeah, I love you, too. Bye.

CLAY: You've got an amazing wife, Mr. Scott.

NATHAN: You play your cards right, you might have one, too.

CLAY: No, I'm serious. Haley's got things here under control. You should go to camp. It's important.

NATHAN: So is this.

CLAY: Nate... Quinn's home. I'm gonna be out of here soon. But the game is not gonna wait for you. You've got to get back to camp.

 

NALEY'S HOUSE

 

Julian brings flowers for Quinn.

 

HALEY: Ooh, more flowers... very nice! Who are these from?

JULIAN: They're from me and Brooke for Quinn.

HALEY: Of course they're from Brooke. They're the nicest. She's such a girl. Thank you.

JULIAN:Yeah.

HALEY: Hi.

JULIAN: Hi. How's Quinn doing?

HALEY: She's good. I'm just glad she's home. You know?

JULIAN: Yeah. So, uh, where's the little guy?

HALEY: He's at a play date.

JULIAN: Damn! I was hoping you'd let me kidnap him for the afternoon.

HALEY: Aww, that's so sweet. He loves hanging out with you and Brooke.

JULIAN: In fact...and I guess this is really why I'm here. I know you have a lot going on right now. You know, you need anything, anything at all, we want you guys to just pick up the phone. Okay?

HALEY: Thank you. We will.

JULIAN: Good. Okay. All right. I got to go. Um, tell Jamie hi, and give our best to Quinn.

HALEY: I will. Thanks.

JULIAN: I picked out the flowers, by the way.

HALEY: You did?

JULIAN: Yeah.

HALEY: I'm sorry. I didn't reali...they're... I mean, gee, you did a beautiful job.

JULIAN: Yeah?

HALEY: Yeah.

JULIAN: I mean, I was hoping for calla lilies, but I had to settle for regular lilies. I think the snapdragons really complement them. In my mind, they really make the arrangement. I'm just... Going to go.

 

GOLF COURSE

 

CHASE: Let me see. You owe me four dinners, three breakfasts in bed, a bunch of lap dances, and a car Wash. It's the last hole. Let's make it a good one. What are we playing for?

ALEX: Loser does whatever the winner wants. No questions asked.

CHASE: That's big.

ALEX: Very big.

CHASE: I admire your gusto. Ooh-hoo-hoo. Come on. You can do this. Just keep your head down. You know how to keep your head down, don't you?

ALEX: Okay, that's heckling.

CHASE: I'm not heckling.

ALEX: Sexual innuendo is heckling.

CHASE: Hey, that is your interpretation, not mine. I'm just giving pointers.

ALEX: Heckler! Damn it, man!

CHASE: Wait.

ALEX: Oh!

CHASE: Ho!

ALEX: Yay!

CHASE: She's still alive, ladies and gentlemen. It's a 30-foot putt, but she's still in it!

 

CLINN'S HOUSE

 

The house is still under seal. Nathan goes to pick some clothes for Quinn. He enters in the bedroom and sees blood on the fitted carpet.

 

CHASE: Ohh! Come on!

ALEX: Still in the game.

CHASE: Okay, I missed. So make this putt, and you win the dare.

ALEX: After what you've put me though, you better hope i miss this, pal.

CHASE: Ah. Oh, come on. No!

ALEX: Yes! Yes! Whoo-hoo!

CHASE: Wow. Okay. Mm-hmm. Let me have it. What do you want me to do? Carry your purse for a week? Sing to you every night? Drive home naked?

ALEX: Hmm. You need to kiss me... Right...Here. Whoo!

 

NALEY'S HOUSE

 

Quinn sees draw making by Jamie.

 

CLUB TRIC

 

Julian joins Nathan at the bar.

 

JULIAN: Tough day.

NATHAN: Tough couple weeks. I just left Clay's house.

JULIAN: Oh. Anybody been out there since...

NATHAN: No. And I'll tell you something. You walk into something like that, and suddenly all your own problems don't seem like such a big deal.

JULIAN: Yeah. Well, I got next round. Can I get a couple beers here?

NATHAN: Look, I've been meaning to thank you.

JULIAN: For what?

NATHAN: For spending time with Jamie.

JULIAN: Oh. Don't mention it. He's a great kid. We've been playing baseball. Kid totally fixed my swing. He's great. He loves it, so... Nice work, dad.

NATHAN: Baseball, huh?

JULIAN: Yep, of course, he told me he's gonna play basketball like his old man does.

NATHAN: You mean like his old man used to.

JULIAN: What? I've been avoiding it now for a while, but, uh...My back is done. So... I'm gonna finish this beer, and then I'm gonna go home and tell my wife that I'm done playing.

JULIAN: Wow. That's huge. When did you decide that?

NATHAN: Just this second.

JULIAN: Why?

NATHAN: Haley's pregnant. Clay and Quinn are recovering, and, uh... I didn't even know my own son liked baseball. Listen, um...Give Brooke my best. And tell her I said not to be afraid of what comes next.

JULIAN: Okay.

 

NALEY'S HOUSE

 

Halley brings a soup to Quinn.

 

HALEY: Hey... I made your favorite chicken and dumpling soup, just the way mom used to make it.

QUINN: What?

HALEY: Are you okay?

QUINN: Yeah. You know, some people are clearly just angels sent down to earth to take care of the rest of us. I'm just lucky that one of those angels is my sister. Thank you.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Julian goes home.

 

JULIAN: Hey. Haley says Quinn loved the flowers. What's wrong?

BROOKE: I'm gonna lose my company.

JULIAN: What do you mean? I thought Victoria fixed it.

BROOKE: She did. And you know how? By screwing our investors. We are surviving at the expense of all these people who put their hard-earned savings in our hands.

JULIAN: Okay, well... There's got to be some other way out.

BROOKE: I've gone over everything. There isn't. How can I set foot in my store, in our offices, knowing that I kept them by deceiving people? I can't. It's over.

JULIAN: You know, Brooke... At the end of the day, all you really own in this world is your integrity and once you give that up, you can't ever buy it back.

BROOKE: I know.

JULIAN: Hey, come here. You're doing the right thing. And I love you for that.

 

NALEY'S HOUSE

 

Nathan brings back clothing of Quinn.

 

HALEY: Oh, you've got Quinn's bags. You're a life saver. Thank you.

NATHAN: How is she?

HALEY: Um... She's okay, I think. I'm just glad she's home. Hey, um... I wanted to say thank you.

NATHAN: For what?

HALEY: For staying. I don't know what I would've done. I don't know how I would've gotten through all this without you.

NATHAN: I couldn't imagine being any place else right now.

HALEY: So, when do you leave for camp?

NATHAN: I don't. I'm not going to. I've been thinking a lot about this, and I feel like my back is just too much of a risk. And obviously, this is a decision we have to make together. 'Cause if I retire, our life is gonna change.

HALEY: Wow.

NATHAN: Yeah.

HALEY: Okay. Well, what do you want?

NATHAN: I made it to the league, you know? I had a dream, and I lived it, and that is more than most people ever get. I just -- I have this voice in my head that keeps saying, "walk away from the game while you can still walk away from the game." And I just... I want to be healthy for you and Jamie and the baby, so even if that means never playing again...

HALEY: Then that's what I want. Because if there's one thing I've learned from all this, it's that money and things don't matter. It's just...Us. And our family.

NATHAN: Then I guess you better get used to having me around.

HALEY: Are you okay... I mean, are you gonna be okay with this?

NATHAN: I'll be fine. I'm ready for the rest of my life, and I'm happy I get to spend it with you.

 

Nathan brings clothing in the room of Quinn.

 

NATHAN: Just brought some of your stuff from the beach house. How you doing?

QUINN: I'm okay. You know, when I'm not, Haley makes it better.

NATHAN: Word of advice? Do what she says. I've found that to be the best strategy. Okay.

QUINN: Nathan?

NATHAN: Yeah?

QUINN: How was it? The beach house?

NATHAN: It's fine. It'll be good for you and Clay to get back home when...when you're ready.

QUINN: Yeah. When we're ready.

 

HOTEL ROOM

 

Alex goes back in her room.

 

ALEX: That was fun. I had a really good time.

CHASE: Me too. And just so you know, I do think we make a pretty good twosome.

ALEX: You're sweet. I would invite you in, but, um, I think I really like you, so... I'll see you.

CHASE: Okay. That makes no sense at all, but I like you, too, so...good night.

ALEX: Hey. Are you really leaving?

CHASE: Yeah.

ALEX: I knew I was right about you. Get in here.

 

CRISIS INTERVENTIONS

 

HALEY: I know it's scary that he's up there. Yes, well, if you leave him be, and he will come down, I promise. Yep, I'm sure. How do I know? I know because...have you ever seen a dead cat up a tree? Okay, that was rude.

(Haley starts to go but phone rings)

HALEY: See you guys later. Crisis intervention hotline. How can I help you?

WOMAN: Yeah. Um... I'm not sure if I should be calling. I'm having a hard time, and I just needed someone to talk to.

HALEY: Okay. What's your name?

WOMAN: Do I have to give my name?

HALEY: No.

WOMAN: I'd rather not.

HALEY: Uh, well, why don't you tell me what's wrong?

WOMAN: Well, that's why I'm not sure if this is where I should be calling. Because it's... It's sort of everything, and it's nothing. I mean, when I think of my life and who I am... I guess I'm just struggling to believe in it all, you know? That good things will happen to good people, that things will work out, that it gets better. Are you still there?

HALEY: Yes.

WOMAN: Maybe this was a mistake.

HALEY: No. It wasn't. This is exactly where you should be calling. Tell me what you're afraid of and what makes you feel like this.

WOMAN: Failure, I guess.

 

ATTORNEY'S OFFICE

 

ATTORNEY: So, you see, even if you were to liquidate all the company's assets, you'd only be able to pay back your investors 70% of what they lost.

BROOKE: What if I need it to be 100%?

ATTORNEY: Well, that's just not possible. Where would you secure the cash reserves?

BROOKE: What if I liquidate everything?

ATTORNEY: Are we talking about your personal fortune?

BROOKE: Everything I have. Everything I own. Will that do it?

ATTORNEY: Yes.

BROOKE: Do it.

 

HOSPITAL

 

Quinn lengthens on the bed beside Clay.

 

HALEY(Voice-over): We all struggle. It's part of life. It's part of living.

 

CLAY: Mm. What are you doing here? You should be home in bed.

QUINN: We should be in bed.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Julian looks at the report which he made today about Nathan.

 

HALEY(Voice-over): Do you have anybody that can help you while you struggle?

WOMAN(Voice-over): No. And that's the worst part...the loneliness. A crushing, black loneliness that makes me feel like...like there's no magic left in the world.

 

CLINN'S HOUSE

 

Nathan cleans blood that there is on the fitted carpet.

 

HALEY(Voice-over): I know the future is scary. I know the world can be threatening. But you should know that sometimes when things seem most the desperate, people find you. Help is out there. And you are not alone.

 

End of the episode.

Kikavu ?

Au total, 138 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Survivor
Aujourd'hui à 12:56

Le pendu
Aujourd'hui à 12:52

Reprise du quartier
Hier à 23:48

Captures Saison 6
Hier à 23:13

Captures Saison 5
Hier à 23:12

Captures Saison 4
Hier à 23:06

Captures Saison 3
Hier à 23:05

Captures Saison 2
Hier à 22:56

Captures Saison 1
Hier à 22:54

La série
Hier à 22:25

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 07:58

Nouvelles catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster une photo de votre Fan-art préféré

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site