VOTE | 660 fans

#907 : Prendre des coups

Haley recherche de l’aide auprès de Lucas pendant que Nathan fait une tentative d'évasion. Brooke en vient au face-à-face avec Xavier. Julian découvre un indice qui aide Dan dans la recherche de Nathan. Clay établit un lien avec un autre patient.

Nota: Chad Michael Murray revient en tant que guest.

~Promo CW~

Popularité


4.5 - 4 votes

Titre VO
Last Known Surrounding

Titre VF
Prendre des coups

Première diffusion
22.02.2012

Première diffusion en France
04.04.2013

Vidéos

9x07 Sneek peek Lucas, Haley & Jamie

9x07 Sneek peek Lucas, Haley & Jamie

  

Photos promo

Jamie embrasse fort sa maman

Jamie embrasse fort sa maman

Haley et Lucas discutent

Haley et Lucas discutent

Lucas et Jamie se retrouvent

Lucas et Jamie se retrouvent

Lucas dit au revoir à Haley

Lucas dit au revoir à Haley

Haley cherche du réconfort auprès de Lucas

Haley cherche du réconfort auprès de Lucas

Lucas est de retour

Lucas est de retour

Lucas réconforte Haley

Lucas réconforte Haley

Haley et Lucas

Haley et Lucas

Quinn regarde les retrouvailles de Haley et Lucas

Quinn regarde les retrouvailles de Haley et Lucas

Haley retrouve Lucas

Haley retrouve Lucas

Haley retrouve Lucas

Haley retrouve Lucas

Lucas retrouve Jamie avec plaisir

Lucas retrouve Jamie avec plaisir

Plus de détails

Réalisateur: Austin Nichols

Scénario: Mark Schwahn

L'homme est devant le visage de Nathan. Il force Nathan à boire de l'eau. Nathan lui dit qu’il peut toujours le menacer, il n’a pas peur de lui! Il menace Haley. Nathan frémisse. Ses poignets sont attachés par des liasses, les tenant ensemble.

Haley entre dans la chambre de Jamie. Il commence à s'inquiéter que son papa ne vienne pas à la maison. Haley essaye de lui dire que ce n'est pas vrai et la sonnette retentit.

Elle répond à la porte. C'est le policier. Il a suivi quelques pistes de sa propre initiative. Il se sent mal de l’avoir repoussée la première nuit et veut l'aider tranquillement. Elle lui donne les originaux. Ils parlent de Dan et elle dit qu'elle a abandonné sur Dan Scott.

Dan est dans une caravane dans le studio de production et il repense. Il a un mur rempli complètement de traits et d'information.

Brooke est assise à sa table avec des papiers. Xavier va être en liberté conditionnelle. Il veut rencontrer Brooke et elle dit à Julian qu'elle pense qu'elle devrait. Elle doit voir s'il est la même personne.

Clay est avec son docteur. Il veut savoir qui il est devenu. Ils parlent de la disparition de Nathan. Clay parle du fait qu’il était censé y aller. Clay indique qu’il se sent que responsable et il ferait n'importe quoi pour cette famille.

Haley et Quinn sont à l'aéroport avec Jamie et Lydia. Haley demande si elle le voit. Haley sourit et indique oui ! Jamie court jusqu’à Lucas et l’enlace. Haley va vers lui et l’enlace aussi!

 

Lucas regarde Jamie encore une fois. Il dit que Jamie semble exactement le même. Jamie lui présente Lydia et Lucas indique qu'elle a ses yeux. Haley demande s'il se rappelle de Quinn. Quinn demande comment vont Sawyer et Peyton. Tout le monde se regroupe autour de lui. Lucas indique que Jamie lui a tellement manqué et ils partent pour chercher de la nourriture.

Chase se réveille dans son lit par sa sonnerie de téléphone. Une femme sort de la salle de bains. Chase semble confus puis il se retourne dans son lit et voit que Chris est là aussi. La fille dit à Chris qu’elle doit partir. Chase tient ses sous-vêtements maladroitement et il dit à Chris qu'il vient juste d’avoir un appel de l’Armée. Ensuite Chris pose des questions sur l’autre fille qui se lève derrière lui. Chris rit.

Brooke est sur ses escaliers tenant des photos. Julian dit qu'elle ne devrait pas aller à la prison. Elle dit qu'elle devrait. Elle doit croire à la rémission. Julian dit, pas moi mais nous. Quand Julian part, elle regarde les photos de son visage de quand Xavier l'avait attaquée. Elle se remémore ce moment.

Nathan se fait tabassé au visage. Dimitri demande qu’est-ce que l’autre gars fait là. Il dit qu'il a besoin d’argent parce que les enfants mangent à  une vitesse. Les deux hommes partent.

Clay parle de sa relation avec Nathan. Sa rencontre avec Quinn. Son contrat avec Nathan. Il l'a signé parce qu’il a une famille. Le docteur demande à Clay s’il est offensé par Nathan en raison de sa famille. Il dit que non, il la voit grandir tout en les protégeant.

Haley et Lucas parlent dans l'aéroport. Lucas indique qu'il revient. Haley indique qu'elle doit dire les mots à haut voix que Nathan a disparu et il peut ne pas revenir. Haley indique qu'elle peut le sentir dans son âme qu'il ne peut pas venir à la maison et c'est pourquoi il n'est pas à la maison. Lucas lui dit que c'est Nathan et il viendra à la maison, c’est ce qu'elle doit dire cela à haute voix!

 

Le docteur veut que Clay parle de la personne qu'il est devenu après la mort de Sara. Il dit qu'il est fatigué de parler d’elle. Clay indique qu'il est fatigué de lui tout ainsi qu'il a laissé. Il est monté dans la voiture et il a conduit. Personne ne l’a jamais noté. Il a dit qu'il conduirait dans la mesure où il a pu conduire dans un hôtel et se tuer. Il dit qui était là quand il l'a vue, Sara. Sur le balcon d'une maison de plage alors il l'a louée, il lui a parlé toute la nuit et elle lui a dit d'arrêter de se sentir désolé et de repartir travailler. C’est ce qu’il a fait et il a trouvé Nate.

Quinn est assise avec les enfants. Jamie recherche quelque chose dans son sac à dos. Il dit qu'il ne peut pas trouver son papa. Il ne peut pas trouver la vidéo que Nathan lui a envoyée. Il l'avait mis sur son iPod. Ils décident d'appeler Julian pour le lui envoyer.

Chase est au bar. Chuck entre. Chase lui donne une bière sans alcool. Chase demande des nouvelles de son papa. Chuck indique qu’il pense que son papa sera ici pour un moment. Chase informe Chuck qu'il doit retourner à l'Armée de l'Air mais ça se passera bien avec son papa et Chris en ville. Chuck est triste.

Jamie est assis tout seul. Haley est toujours avec Lucas. Elle dit qu'il a besoin de son papa. Lucas indique qu'il doit y avoir plus qu'il peut faire. Il devrait revenir à Tree Hill. Haley refuse. Elle a demandé à Lucas d’emporter les enfants avec lui avant que Jamie réalise combien la situation est mauvaise. Lucas tient la main de Haley.

Nathan essaye toujours de défaire les attaches sur ses mains. Dimitri arrive. Il s'assied sur la chaise devant Nathan. Il dit que les accords ont été convenus et ils négocieront sa mort. Il veut savoir si Nathan est effrayé maintenant. Il s’approche de l'oreille de Nathan et dit qu'il devrait l’être.

 

Julian regarde la vidéo de Nathan qu’il a envoyé à Jamie. Il le lui envoie. Pendant qu'il l’envoie il se retourne devant l'écran d'ordinateur avec une idée derrière la tete.

Dan grille des hamburgers dans le studio de production. Julian lui apporte la vidéo et lui dit qu'il y a un ordinateur dans la caravane. Julian dit qu'il va à la prison avec Brooke. Dan regarde la vidéo.

Haley regarde la vidéo et pleure.

Dan continue à regarder le passage où Nathan dit « fils, je t'aime »

Le docteur demande à Clay ce qu'il pense des enfants. Il dit que ça lui fait plaisir d’être autour de la famille de Nate. Il demande ce qu’il ferait si Quinn tombe enceinte. Clay ne donne aucune réponse.

Dimitri annonce qu’il a déjà regardé Nathan joué au basket. Nathan demande de l'eau. Dimitri dit qu’il a oublié de dire svp. Nate dit svp. Quand l’homme met sa main sur l'épaule de Nathan pour lui donner l'eau, Nathan libère ses mains et chope l'homme. Ses pieds sont toujours attachés et se déplace pour obtenir un couteau. Billy arrive, voit Dimitri par terre et la chaise vide.

Xavier marche dans le hall et s'assied pour parler à Brooke.

 

Il prend le téléphone. Brooke lui dit de parler. Il fait des excuses et dit qu'il le veut faire convenablement. Il veut reprendre ses affaires et vivre sa vie. Elle demande pour Quentin. Il dit qu'il n'a été jamais condamné pour ça.

Devant le tribunal, elle dit qu'elle ne pense pas qu'il doit être libéré. Il n'a pas changé.

Chase est au bar et voit le père de Chuck traîner avec une femme.

Chase arrive devant la maison de Chuck et pose des questions au garçon sur son papa et sa journée. Chuck ment sur ce qu'il a fait. Chase est juste venu pour le voir. Chuck dit qu’ils doivent rester dehors parce que son papa dort à l’intérieur et sa maman dit qu'il a besoin de repos. Alors ils s'asseyent juste dehors sur le porche.

Haley est au téléphone avec Sawyer. Elle lui rapproche au nez. Le vol de Lucas est appelé. Quinn dit au revoir. Haley dit un longtemps au revoir à Jamie. Elle les embrasse tous.

Haley et Quinn marche jusqu’à la porte.

Jamie, Lucas et Lydia marchent dans le hall. Jamie arrête et enlace Lucas. Lucas le console.

Dan regarde encore la vidéo de Nathan.

Nathan tourne autour du bâtiment en essayant toutes les portes. Le flic qui était avec Haley plus tôt arrive tranquillement, il retire son pistolet. Il fait signe à Nathan de se baisser. De l’autre côté mur se trouve Billy avec un pistolet. L’homme part. Le flic dit qu'il va sortir Nathan de là et il demande s'il est blessé. Nathan indique qu'il va bien. Il donne à Nathan le pistolet. Quand Nathan entre dans une autre pièce, Dimitri apparait et accueille en retour. Il a un pistolet. Nathan commence à tirer et aucune balle ne sort. Les balles ont été enlevées. Le flic entre par derrière et assomme Nathan. Le flic regarde et demande s'il doit faire tout lui-même.

 

Brooke veut savoir si elle est une mauvaise personne pour ce qu'elle a dit. Elle dit qu'elle peut affirmer qu’il n’a pas changé quand elle a demandé pour Quentin. Julian dit qu'elle était juste courageuse et forte comme la première fois et il est tombé encore plus amoureux d’elle. Elle demande s'il pense s'ils le laisseront sortir. Julian ne répond pas.

Chase est avec Chuck devant sa maison. Chase demande s'ils veulent traîner ensemble jusqu'à ce qu'il parte. Chuck est d’accord. Chuck se crispe quand il salut Chase. Chase veut savoir ce qui s'est passé.  Chuck lui montre ses cotes et indique qu’il est tombé de son vélo.

Brooke ferme le Karen’s cafe. Xavier observe à distance.

Dan demande à Julian d’agrandir quelque chose dans la vidéo. C'est un logo ou un emblème.

Haley regarde l’avion décollé depuis la fenêtre d'aéroport.

Le docteur demande si Clay est inquiet pour Nathan. Il dit oui mais Nathan est le type le plus fort qu'il connaît.

Ils attachent Nathan à la chaise. Le flic dit que ceci paye mieux et l’épouse de Nathan lui dit bonjour. Le portable de Dimitri sonne. Ils ont conclu un accord. Ils mettent le sac noir au-dessus de sa tête.

Fin de l’épisode.

 

Début de l’épisode.

 

HANGAR

Dimitri citant Shakespeare : « Ô scélérat ! Scélérat !  Souriant et damné scélérat ! Qu'un homme peut sourire, sourire, et n'être qu'un scélérat. » Vous ne souriez pas en cette belle matinée ? Dommage ! Il tend une bouteille d’eau à Nathan. Buvez, allé. Je voudrais pas vous voir mourir avant de vous tuer ! Il force Nathan à boire puisque ce dernier refuse l’eau. Voilà c’est bien ! Faut pas avoir peur !

Nathan : Vous croyez que j’ai peur ? J’ai pas peur de vous ! Vous pouvez me menacer autant que vous le voudrez et me réciter tous vos vers débiles toute la journée, vous pouvez me privez de mon monde, me prendre ma vie mais vous n’aurez pas ma peur. J’ai pas peur de vous et je n’aurais jamais peur !

Dimitri : Vous croyez que votre femme a peur ? « Il a abandonné son empire à une prostituée ! »

Nathan : Si vous la touchez je vous tue ! C’est clair ! Vous avez compris ?! Si vous touchez à ma femme je vous tue vous entendez ! Dimitri met la cagoule à Nathan. Retirez-moi ça ! Je vous tue !

MAISON DES SCOTT – CHAMBRE DE JAMIE

Jamie : Papa rentra jamais à la maison..

Haley : Ne dis pas ça !

Jamie : Mais c’est ce qui va se passer..

Haley : Non ce n’est pas le cas, du tout ! Ton père va …

On sonne à la porte.

J’en ai pas pour longtemps.

PORTE D’ENTREE

Agent Stevens : Madame Scott ?

Haley : Oui.

Officier Stevens : Vous vous souvenez de moi ? Agent Stevens.

Haley : Oui je me souviens de vous.

Agent Stevens : Je sais que les enquêteurs recherchent votre mari mais j’ai bien examiné les preuves et suivi quelques pistes de mon côté, sans que personne ne le sache.

Haley : Pourquoi personne ne devrait le savoir ?

Agent Stevens :  Parce que je ne suis pas enquêteur et que je n’ai pas été mis sur cette affaire. Je.. je ne devrais même pas être ici.

Haley : Alors pourquoi êtes-vous venu ?

Agent Stevens : Je fais ce métier pour aider mon prochain madame Scott et j’avoue que depuis que cette affaire est devenue officielle je n’arrête pas de repenser à la façon dont je vous ai éconduite au poste et je suis désolé, je voudrais me racheter.

Haley : D’accord, je veux bien vous être utile sans que personne ne le sache.

Agent Stevens : Très bien. Euh, y’a-t-il quoi que ce soit que vous ne nous ayez pas dis ou montré peut-être ?

Haley : Oui attendez, je reviens tout de suite. Elle revient avec la peluche Mousse, emballée dans un sac transparent. Nathan a rapporté cette peluche de son voyage pour notre fille et je l’ai retrouvée à l’aéroport. Tenez.

Agent Stevens : Merci ! Vous avez bien fait de la mettre dans un sac.

Haley : Je ne l’ai pas mise dans un sac pour l’enquête. Je voulais la conserver telle que je l’avais retrouvée. Je tiens à la récupérer quand vous aurez fini.

Agent Stevens : Je vous la rendrais. Autre chose ? Vous n’avez rien vu d’anormal ou une personne suspecte peut-être ?

Haley : Vous voulez dire à part son père Dan ?

Agent Stevens : Je sais qu’on la relâché mais à votre avis ?

Haley : Je n’en sais rien.. Je n’espère plus rien de lui.

PLATEAU TV

Dan poursuit scrupuleusement ses recherches à propos de la disparition de son fils.

RESTAURANT DE DAN - FLASHBACK

Nathan tendant une balle de baseball : La première frappe de Jamie.

Dan : Du baseball !

Nathan : Il adore ça.

MAISON DES SCOTT FLASHBACK

Haley trouvant la balle de baseball dans la commode de Dan : Vous aviez dis que vous aviez tout perdu dans l’incendie !

PLATEAU TV

Dan : Où es-tu mon fils ?

MAISON DES BAKER

Julian : Salut !

Brooke :  Coucou..

Julian : Tout va bien ?

Brooke : On va peut-être le mettre en liberté conditionnelle ! Xavier !

Julian : Quoi ?! Mais comment c’est possible ? Il a tué Quentin..

Brooke : On ne la jamais condamné pour le meurtre de Quentin.. seulement pour kidnapping  et faits aggravés. Et aujourd’hui ils veulent le mettre en liberté conditionnelle !

Julian : Ce type est un véritable psychopathe ! Condamné ou pas, il faut absolument qu’il reste en prison ! 

Brooke : Il voudrait s’expliquer avec moi avant qu’ait lieu son audience.

Julian : Ca va pas !

Brooke : Je crois que je devrais y aller.

Julian : Pourquoi ?!

Brooke : Je veux le regarder dans les yeux et voir s’il est toujours l’homme qu’il était à l’époque.

CENTRE DE SOINS

Docteur Alvarez : Très bien Clay, parlez-moi un peu de la personne que vous êtes devenue. Je ne sais pas, par exemple, décrivez-moi votre vie : à quoi ressemble votre journée type ?

Clay : Oh j’en sais trop rien, je travaille beaucoup, je passe du temps avec Quinn, on cuisine, on s’affronte aux jeux vidéos, on lit des Comics ensemble.

Docteur Alvarez : Ah oui ? Vous préférez qui ?

Clay : Volverine et Batman.

Docteur Alvarez : Les solitaires !

Clay : Les héros solitaires !

Docteur Alvarez : Vous avez raison ! Quoi d’autre ?

Clay : Eh bien je suis un super amant alors on passe beaucoup de temps au lit, c’est du délire ! Euh j’en sais rien, on traine, on rigole. Qu’est ce qu’on fait d’autre ? On prend des bains, on garde les enfants de Nathan et Haley, on fait un tas de choses ! Euh, on achète des fringues trop bizarres sur le net et elle tient à m’appeler Sergio.. maintenant je comprends pourquoi je suis là !

Docteur Alvarez : Désolé de vous dire que vous êtes tristement normal ! Je sais que votre ami Nathan a disparu, j’en suis navré.

Clay : Merci.

Docteur Alvarez : Comment va sa femme ?

Clay : Je crois qu’elle est morte de peur. On l’est tous. C’est moi qui, moi qui était censé aller en Europe.

Docteur Alvarez : Pourquoi être resté ?

Clay : Parce que j’avais commencé à jouer les somnambules et que Nathan voulait que je prenne soin de moi.

Docteur Alvarez : Et est-ce-que vous vous sentez responsable de tout ça ?

Clay : Pourquoi est-ce-que vous me demandez un truc pareil ?!

Docteur Alvarez : Parce que je vous connais.

Clay : C’est évident que je me sens responsable ! Ca aurait dû être moi !

Docteur Alvarez : C’est un type bien on dirait.

Clay : Ouais il est bien plus que ça, c’est un mec génial ! Et ses enfants et sa femme le sont autant que lui ! Je ferais n’importe quoi pour cette famille !

AEROPORT

Haley à Quinn : Tu le vois quelque part ?

Quinn : Non. Et toi tu le vois ?

Haley : Non. […] Le voilà.

Jamie : Oncle Lucas !

Lucas : Oh ! Salut mon grand ! Donne-moi une seconde.

Haley : Tu n’écris pas, tu n’appelles pas..

Lucas : Salut !

Haley : Lucas !

Lucas prend Haley dans ses bras.

       […]

Lucas à Jamie : Approche champion ! Laisse-moi te regarder ! Hein hein c’est vraiment un truc de fou ! Euh, t’es exactement pareil !

Jamie : Tu dis n’importe quoi !

Lucas : Non je suis sérieux ! Je pensais que maintenant t’allais avoir une moustache ou peut-être une barbe !

Jamie : T’as vu Lydia ?

Lucas à Haley : Elle a tes yeux !

Haley : Moi je trouve que c’est tout Jamie ! Tu te souviens de ma sœur Quinn non ?

Lucas : Ouais bien sûr ! A Quinn. Salut ! Content de te voir !

Quinn : Moi aussi ! Comment vont Sawyer et Peyton ?

Lucas : Elles vont bien ! C’est pas difficile, elles font équipe contre moi pour obtenir ce qu’elles veulent ! A Jamie. Tu sais que tu m’as manqué !

Jamie : Toi aussi !

Lucas : Encore heureux ! Allez viens, on va manger un morceau.

Haley  à Jamie : Tu t’occupes de ta sœur ?

Jamie : Oui !

LOFT DE CHASE

Le téléphone de Chase sonne, Chase se réveille et décroche.

Chase : Allo ? Oui c’est lui ! Oui évidemment. Entendu. Merci.

Chase raccroche.

Fille : Salut !

Chase : Oh ! Euh, attends, quoi ?

La fille soulève la couette et on y découvre Chris.

Chris : Eh !

Chase : Oh !

Chris : J’ai froid ! 

Fille : Désolé chéri faut que j’y aille.

Chris : Non mais moi je veux encore faire une petite danse du ventre Pony !

Pony : Non t’en as pas les moyens et toute façon je sais bien que tu pourrais pas rester en place ! Au revoir les garçons !

Chris : Au revoir Pony ! Je rêve ou elle est sortie en sous vêtements ?!

Chase : Elle fait du strip tease, je crois qu’elle a l’habitude.

Chris : Ouaaaaaah ! Ca c’est ce que j’appelle une bonne soirée !

Chase : Arrête ! Crie pas si fort !

Chris : Oh bon sang ! C’était quoi ce coup de téléphone ?

Chase : C’était l’armée. Je suis mobilisé.

Chris : Quoi ? Ils ont le droit de faire appel à toi comme ça ?!

Chase : Je suis officier de l’armée de l’air Chris !

Chris : C’est vrai ? Pourquoi ?!

Autre fille : Dites, Pony est partie sans moi ?

Chris : Ca c’est ce que j’appelle une très bonne soirée !

MAISON DES BAKER

Julian : Je crois que tu devrais pas aller le voir.

Brooke :Si il le faut.

Julian : Pourquoi ?

Brooke : J’ai pas peur de lui. Il n’est pas question que je cède à la peur.

Julian : Tu pourrais très bien ne pas avoir peur de lui en ne bougeant pas d’ici !

Brooke : Je veux pouvoir croire en l’indulgence ! Je veux pouvoir croire que j’ai ce qu’il faut pour ça au fond de mon cœur, que j’ai le sens du pardon.

Julian : Certaines choses sont impardonnables.

Brooke : Je peux oublier mon agression mais pas Quentin. Il faut que je vois Xavier, c’est tout. Je sens qu’il le faut.

Julian : C’est d’accord mais je t’accompagne.

Brooke : Tu m’accompagne.

Brooke regarde des photos d’elle après l’agression et se remémore ce moment-là.

HANGAR

Le dealer frappe Nathan.

Dimitri : Arrête ça tout de suite imbécile !

Dealer : Salut vieux ! Ah c’est trop l’éclate ! Dimitri l’empêche de frapper à nouveau Nathan. Mais qu’est-ce-que tu fais ?! Qu’est-ce-qui y’a ? Quoi ?

Dimitri : T’es sourd ou quoi ?! T’as pas compris ?! Non ça veut dire non ! Qu’est-ce tu fais là ?

Dealer : Je voudrais un peu de speed. Mon stock diminue très vite, ça se vend comme des petits pains.

Ils s’en vont plus loin.

CENTRE DE SOINS

Docteur Alvarez : Alors c’est Nathan qui vous a présenté Quinn ?

Clay : Ouais enfin si on veut. Il me la présenté, ensuite il m’a interdit de la fréquenter.

Docteur Alvarez : Pourquoi il a fait ça d’après vous ?

Clay : Parce qu’à l’époque j’étais son agent.

Docteur Alvarez : Et pourquoi avoir choisi Nathan comme client ?

Clay : Il avait des problèmes, il traversait une période difficile mais il était promis à un brillant avenir.

Docteur Alvarez : Comme vous.

Clay : Et il devait aussi entretenir sa famille.

Docteur Alvarez : Pourquoi me parler de ça ?

Clay : Si je pouvais l’aider, je pouvais aussi aider sa femme et son fils. Ils vivaient son rêve autant que lui pouvait le vivre, parfois plus que lui.

Docteur Alvarez : Vous lui en avez déjà voulu d’avoir, d’avoir  une famille peut-être ?

Clay : Vous me posez des questions vraiment tordues aujourd’hui !

Docteur Alvarez : Ce ne serait pas du tout  anormal d’en vouloir à une personne qui a tout ce que vous auriez pu avoir.

Clay : J’ai jamais reproché à Nathan d’avoir la famille qu’il a. Ca m’est arrivé de les envier et ça m’arrive encore par moment mais aujourd’hui je veux surtout les protéger.

Docteur Alvarez : Vous vous en voulez de ne pas avoir protégé Sara ?

Clay : Tout les jours..

Docteur Alvarez : Je vais vous dire, c’est très intéressant. Votre travail vous demande de protéger les gens et pourtant vous avez du mal à faire la même chose dans votre vie privée.

Clay : Je ne suis qu’un agent docteur.

AEROPORT

Haley : Et si il était mort ? Et s’il ne revenait jamais ?

Lucas : Arrête il va revenir !

Haley : On en sait rien ! Je me sens obligée de me poser les questions à voix haute même si ça me fait du mal, pour faire face à la dure réalité de la situation : Nathan a disparu ! Et il y’a de fortes chances qu’il ne revienne jamais !

Lucas : Y’a quand même de plus fortes chances qu’il revienne ! Je sais que tu as fais autant de recherches que moi : 95% de toutes les personnes qui disparaissent sont retrouvées.

Haley : Et dans les 5% qui restent, la majorité des personnes enlevées sont tuées dans un délai de moins de trois heures !

Lucas : On sait pas encore si Nathan a été enlevé.

Haley : Alors où est-ce qu’il est ? Où est-ce qu’il est ? Tu sais que c’est de Nathan dont on parle ! Il a déjà connu des épreuves et il s’en est toujours remis ! Alors qu’est-ce qui lui est arrivé ?! Il serait devenu amnésique et il se serait enfui ? Il aurait prit une nouvelle identité quelque part et quitté sa famille ?! Non ! S’il n’est pas rentré c’est parce que quelqu’un l’en empêche ! Je suis persuadée que c’est  pour ça Lucas !

Lucas : Il s’agit de Nathan, faisons lui confiance ! Il sera bientôt de retour ! C’est ça que tu dois te dire à voix haute !

 Haley : Il sera bientôt de retour.

Lucas : Ouais je le sais ça.

CENTRE DE SOINS

Docteur Alvarez : Racontez-moi un peu le, l’homme que vous êtes devenu après la mort de Sara. Vous êtes venu me voir et après vous avez arrêté les visites, pour quelles raisons ?

Clay : J’en ai eu assez de toujours en parler, j’en ai eu assez de dormir quinze heures par jour, j’en ai eu assez de mon appart’, j’en ai eu assez de tomber sur des vieux amis qui souriaient poliment quand ils me voyaient parce qu’ils savaient pas quoi me dire- comment me le dire - alors je suis parti.

Docteur Alvarez : Pour aller où ?

Clay : Nulle part. Un jour, je suis monté dans ma voiture et j’ai roulé droit devant, j’ai dormi dans des petits hôtels, mangé dans des fast food. Personne me voyait et personne me regardait dans les yeux, ça me convenait très bien. J’ai continué, j’ai continué à rouler et j’avais décidé de sortir avant la fin de la route, de me prendre une chambre d’hôtel quelque part et de mettre fin à mes jours. C’est là que je l’ai vue, à la fin de la route, elle m’attendait sur le balcon de cette gigantesque maison sur la plage.

Docteur Alvarez : Sara ?

Clay : Alors je l’ai loué. Et j’ai ensuite passé la nuit à lui parler, comme on le faisait avant et c’est là qu’elle m’a fait la morale. Elle m’a dit d’arrêter de m’apitoyer sur mon sort et de me remettre au travail. C’est ce que j’ai fais et je suis tombé sur Nathan.

AEROPORT

Jamie fouillant son sac : Je trouve pas mon père !

Quinn : De quoi tu parles ?

Jamie : De la vidéo qu’il m’a envoyé ! Je l’ai mise dans mon mp3 mais je l’ai pas apporté !

Quinn : D’accord. L’important c’est que tu saches où elle est.

Jamie : Mais je voulais la prendre avec moi ! C’est la dernière vidéo qu’il m’a envoyé d’Europe !

Quinn : T’as pris ton ordinateur portable ?

Jamie : Oui mais la vidéo est pas dessus, elle est dans l’ordi qui est dans ma chambre.

Quinn : On pourrait appeler quelqu’un pour qu’il te transfert le fichier ou alors je te l’envoie dès mon retour.

Jamie : Oh ! On pourrait téléphoner à Julian ! Il a la clé et il saura comment faire !

Quinn : Parfait ! Et Jamie, tu vas le revoir ton père, et pas qu’en vidéo ! Appelle Julian.

Jamie : Julian ? C’est Jamie.

TRIC

Chase : Chuck Scolnik est dans la place !

Chuck : Salut.

Chase : Alors, quoi de neuf ?

Chuck : Pas grand-chose.

Chase : Va y assieds-toi ! Je te sers à boire ? Ton père ça va ?

Chuck : Ca va, ça va super ! On s’amuse bien ensemble !

Chase : Alors tu crois qu’il va rester quelques temps ?

Chuck : Oui je crois. Pourquoi ?

Chase : Parce que.. je vais devoir réintégrer l’armée de l’air.

Chuck : Quand ça ?

Chase : Je m’en vais dans deux jours. Mais tu auras toujours Chris et ton père. Ca devrait aller.

Chuck : Oui..

Chase : Eh ! Ca va bien se passer. On pourrait se voir ce soir et faire un truc marrant.

Chuck : Je peux pas. J’ai des projets avec mon père.

AEROPORT

Haley : Il a besoin de son père. On a tous besoin de lui.

Lucas : Est-ce que la police avance ?

Haley : Lucas, ils ne font rien ! C’est vrai, j’ai l’impression qu’ils ne sont pas aussi impliqués qu’ils devraient l’être ! Comme si ce n’était pas important ! Leur enquête ne donne rien de nouveau, c’est un cauchemar !

Lucas : Je ferais peut-être mieux de revenir habiter à Tree Hill.

Haley : Non euh..

Lucas :  Je devrais pouvoir t’aider davantage !

Haley : Tu m’aides déjà suffisamment ! J’ai besoin de toi pour éloigner quelques temps les enfants de la maison, avant que je ne devienne complètement folle et que Jamie se rende compte à quel point c’est grave. Ils seront beaucoup mieux en votre compagnie.

Lucas : D’accord. Et dès que Nathan sera de retour, vous serez à nouveau réunis. Il va revenir, tu verras. Je te le promets.

Haley : Si seulement tu pouvais tenir ta promesse et ne pas faire comme les autres fois ! Mais la situation est grave Lucas, ne l’oublie pas. Je crois qu’il y’a vraiment vraiment de quoi s’inquiéter.

HANGAR

Dimitri : La voilà ! Ma poule aux œufs d’or ! Vous ne voudriez pas caqueter pour moi ? Comme une poule, cotcotcotcotcot ! Les clients ont comprit que les conditions n’étaient plus les mêmes et ils sont parfaitement prêts à renégocier les termes de notre contrat pour votre exécution. Alors est-ce que vous avez peur maintenant ? Nathan Scott ! Parce qu’il y’a de quoi !

MAISON DES SCOTT

Nathan via une vidéo : Même si je suis à l’autre bout du monde Jamie Scott, tu es toujours avec moi. J’ai beau être dans une sorte de ghetto ou quelque chose de ce genre, ça n’empêche pas de penser à toi. Tu es bien sage d’accord ? Sois gentil avec ta mère et n’embête pas ta petite sœur ! Je serais bientôt à la maison. T’es un bon petit ga fiston ! Je t’aime.

Julian envoie cette vidéo à Jamie.

PLATEAU TV

Julian : Qu’est-ce que c’est ?

Dan grillant des steaks : C’est mon déjeuner. Tu en veux ?

Julian : Non. Enfin peut-être, ils sentent super bon ces steaks !

Dan : Tu veux connaitre le secret d’un bon steak ? Non, laisse tomber.

Julian : Tenez, là y’a une vidéo qui pourrait vous plaire. Y’a un ordinateur dans la caravane. Je vous laisse, je dois aller en prison avec Brooke.

Dan : En prison ?! Tu vas faire un malheur là-bas !

Julian : C’est ça merci !

  […]

Dan branche la clé usb et met en marche la vidéo.

Nathan via la vidéo : Même si je suis à l’autre bout du monde Jamie Scott, tu es toujours avec moi. J’ai beau être dans une sorte de ghetto ou quelque chose de ce genre, ça n’empêche pas de penser à toi. Tu es bien sage d’accord ? Sois gentil avec ta mère et n’embête pas ta petite sœur ! Je serais bientôt à la maison. T’es un bon petit ga fiston ! Je t’aime.

Dan répète plusieurs fois la vidéo à un moment précis. On aperçoit Haley qui, à l’aéroport, regarde en larmes cette même vidéo.

CENTRE DE SOINS

Docteur Alvarez : Que pensez-vous des enfants Clay ?

Clay : Comment ça ?

Docteur Alvarez : Vous, les enfants, la famille.

Clay : Oh à une époque je vous aurais sûrement dis «  très peu pour moi ! » mais à force de passer du temps avec la famille de Nathan, avec son fils Jamie et le bébé, je les adore !

Docteur Alvarez : Vous passez du temps avec eux ?

Clay : Oui, Jamie vient beaucoup à la maison et Quinn s’occupe souvent de Lydia qui grandit sous nos yeux. Alors j’en sais rien..

Docteur Alvarez : Et si Quinn était enceinte ?

Clay : Si vous me demandez si j’aime Quinn alors oui je l’aime !

Docteur Alvarez : C’est bien mais ce n’était pas la question.

HANGAR

Dimitri : J’ai vu un de vos matchs une fois : vous avez perdu, vous étiez à la traine dans quartant, vous n’êtes jamais revenu ! Quelques fois, on ne revient jamais dans le jeu !

Nathan : Je voudrais boire ! De l’eau !

Dimitri : Vous n’avez pas dis « s’il vous plait » !

Nathan : S’il vous plait.

Il se lève et va chercher de l’eau.

Dimitri s’approchant de plus en plus de Nathan : « Rien ne sied  à l’homme qu’une tranquille, qu’une humble retenue; mais quand l’appel guerrier résonne à nos oreilles, alors imitez-moi les mouvements et la souplesse du tigre. » Je vous aime bien Nathan Scott mais je vais devoir vous tuer, c’est dommage.

Nathan a pu se libérer des liens maintenant ses mains à la chaise et il en profite pour saisir Dimitri par le cou.

Nathan : Qu’est ce que vous dites de mon retour dans le jeu ?!

Les deux hommes tombent au sol. Dimitri semble inconscient. Nathan se dirige vers une table où est posé un couteau, il peut ainsi défaire les liens entre ses pieds et la chaise.

Dealer arrivant : Eh Dimitri ! T’es là Dimitri ?

Le dealer voit Dimitri allongé à terre et Nathan qui n’est plus là.

PARLOIR DE LA PRISON

Xavier : Je ne pensais pas vous voir.

Brooke : Vous avez dis vouloir vous expliquez alors je vous écoute.

Xavier : Vous êtes directe !  Ecoutez, je suis navré de ce que je vous ai fais. J’ai eu largement le temps de penser à toutes les erreurs que j’ai commises et de faire la paix avec ma conscience. Tout ce que je veux, c’est de faire les choses bien, je veux m’occuper de mes propres affaires et retrouver une vie normale. Alors je suis navré de ce que je vous ai fais, c’est tout.

Brooke : Vous pensez à Quentin Fields ? Et à sa famille, vous y pensez ?!

Xavier : Je n’ai jamais été condamné pour ça.

Brooke : J’ai deux enfants aujourd’hui, deux petits garçons. Ils ont toute la vie devant eux.

TRIBUNAL

Brooke poursuivant ce qu’elle disait : Quentin Fields avait la vie devant lui et Xavier Daniels également. Quand mes enfants seront adultes, j’espère qu’ils pourront croire à la rédemption et à la réhabilitation et j’espère qu’ils pourront croire au pardon parce que moi j’y crois. Mais je doute que le pardon soit possible pour Xavier Daniels. Je ne le crois pas quand il nous assure qu’il a changé, je ne crois pas qu’il soit désolé et je ne crois pas qu’il ait payé pour les crimes qu’il a commis. Xavier Daniels est un homme en colère, détestable, violent et qui n’a aucune empathie. Je suis désolée mais ce serait une grave erreur de le libérer. Je ne me sentirais pas en sécurité et vous non plus. Est-ce qu’il peut changer ? C’est ce que je lui souhaite. Mais a-t-il changé ? Non je ne le crois pas, et il ne changera jamais.

TRIC

Père de Chuck : Ici ? Tu m’as vu ?

Femme : Oui j’en suis quasiment sûre.

Père de Chuck : Non ça devait pas être moi ! Si ça se trouve c’était mon frère jumeau !

Femme : Oui c’est ça !

Ils rigolent, Chase passe derrière eux et épie leur conversation.

MAISON DES SCOLNIK

Chase : Le voilà ! Chuck Scolnik ! Je croyais que tu sortais avec ton père ce soir.

Chuck : C’est le cas. Enfin, on est déjà sortis, on s’est bien amusés !

Chase : C’est vrai ? Qu’est-ce-que vous avez fait ?

Chuck : Papa m’a emmené faire du karting, sur le circuit près de l’autoroute. A un moment on a fait une course de folie ! Toutes les voitures ont fini dans le décor ! C’était super, t’aurais vu ça !

Chase : Chuck, euh, ce circuit de karting est fermé depuis des mois maintenant.

Chuck : Oh ! J’ai dis celui près de l’autoroute ? Non, je voulais dire l’autre ! Y’en a un autre à côté, il est nouveau. Enfin bref ! Qu’est ce que tu fais dans les parages ?

Chase : Euh j’étais passé te voir.

Chuck : Bon d’accord. Le truc c’est qu’il faut pas faire trop de bruit parce que mon père fait une sieste, ma mère dit qu’il lui faut du repos.

Chase : D’accord. Ok.

AEROPORT

Haley au téléphone : Oui moi aussi je t’aime Sawyer et tu me manques. Oui. D’accord. Tu veux me passer ta maman s’il te plait ? Je le savais, elle m’a raccroché au nez ! J’ai l’habitude.

Lucas : C’est tout elle ça !

Une fois qu’elle a le téléphone en main elle peut parler des heures, elle préfère qu’on l’écoute plutôt que de devoir écouter les autres.

« Embarquement pour le vol 417 porte n°5 »

C’est notre vol.

Haley : Je sais.

Lucas : Il faut qu’on y aille.

Quinn : Je vous laisse vous dire au revoir. Je vais attendre là-bas.

Haley : Merci.

Quinn : Viens dans mes bras ! Vous allez tellement me manquer toi et ta petite sœur ! A très vite. Lucas merci, au revoir.

Lucas : Au revoir.

Haley : Prête pour la grande aventure ? Tu vas chez tonton Lucas et tante Peyton, ils vont très bien s’occuper de toi, tu verras. Tu vas bien t’amuser et dès que ton papa sera de retour tu pourras revenir, je te le promets. Parce que tu lui manques et tu vas me manquer à moi aussi. Je t’aime ma chérie. Quant à toi mon grand, t’as toujours rêvé de vacances chez tonton Lucas !

Jamie : Je vais bien.

Haley : Approche. Il sera très bientôt à la maison.

Jamie : Je sais.

Haley : Tu dois aussi savoir que je t’aime, de tout mon cœur, de toute mon âme, et pour toujours.

Jamie : Ca aussi je sais. Je vais bien maman.

Haley : Si seulement je pouvais en dire autant ! Il faut que tu t’en ailles.

Jamie : Oui.

Haley : Encore merci pour ton aide.

Lucas : Non je t’en prie. Merci de m’avoir appelé. Je te remercie de m’avoir laissé t’aider pour toutes les fois où c’est toi qui m’as aidé. Et merci d’être la fille que tu es, je crois que je te remercierais jamais assez pour ça.

Haley : Tu me manques Lucas.

Lucas : Je t’aime très fort.

Haley : Moi aussi je t’aime. D’accord, il vaut mieux que je m’en aille parce que si j’attends encore, je pourrais plus partir, je le sais. Alors on y va. Au revoir, au revoir. Tu m’appelles dès que t’atterri d’accord ?

Jamie : D’accord.

Haley : Sois sage et occupe-toi bien de ta petite sœur !

Jamie : Promis.

Haley : J’y vais.

Lucas : Au revoir !

Jamie : Eh maman ! Tout va s’arranger !

Haley : Au revoir !

Haley part rejoindre Quinn et elles s’en vont. Lucas et les enfants s’en vont également pour prendre leur avion. Jamie se précipite dans les bras de Lucas.

PLATEAU TV

Dan est toujours entrain de regarder la vidéo de Nathan.

HANGAR

Nathan tente de sortir de l’hangar mais plusieurs portes sont fermées. L’agent Stevens est là et fait signe à Nathan. Le dealer est également là. Nathan se cache de la vue du dealer.

Agent Stevens chuchotant : Ca va vous n’avez rien ?

Nathan :Non j’ai pas à me plaindre.

Agent Stevens : D’accord. Je vais vous sortir d’ici. Y’a une sortie dans la pièce d’à côté. Lui tendant une arme. Si vous avez un problème, vous tirez le premier. Il prend le couteau tenu par Nathan. Dirigez vous vers la route, vous y trouverez ma voiture de patrouille. Je vous rejoints vite, dépêchez-vous !

Nathan s’exécute mais Dimitri se trouve face à lui.

Dimitri  : Content de vous revoir mon ami !

Nathan tire avec l’arme donnée par l’agent, mais celle-ci ne fonctionne pas. L’agent Stevens arrive derrière Nathan et l’assomme violemment.

Agent Stevens : Pourquoi il faut toujours que je fasse tout moi-même ?!

VOITURE DES BAKER

Brooke : Tu crois que je devrais m’en vouloir d’avoir dis tout ça ?

Julian : Au contraire, tu devrais être fière d’avoir dis tout ça !

Brooke : J’ai tout de suite vu quand je lui ai parlé de Quentin que, qu’il n’avait pas changé.

Julian : La première fois que tu as affronté ce type tu as été tellement forte et courageuse que je suis tombé amoureux de toi. Et aujourd’hui pendant cette audience, tu t’es montrée aussi forte et courageuse et je suis tombé encore plus amoureux.

Brooke : Je n’aurais pas pu y arriver sans toi, les deux fois. Ils vont quand même pas le libérer..

MAISON DES SCOLNIK

Chase : Dis-donc j’ai une idée. Je sais que ton père est rentré et je me demandais si ça te disait qu’on passe du temps ensemble avant mon départ ? Rien que tous les deux ! Et peut-être avec Chris.

Chuck : D’accord.

Chase : Génial ! Je te laisse. A demain alors.

Ils s’entrelacent et Chuck ressent une douleur au niveau du ventre.

Ben qu’est ce qui se passe ?

Chuck : C’est rien, ça va.

Chase : Qu’est  ce que t’as au ventre ?

Chuck : Rien du tout !

Chase : Chuck !

Chuck : C’est rien. Je suis tombé avec le vélo que tu m’as donné.

Chase : Laisse-moi voir !

Chuck : Non !

Chase : Chuck, laisse-moi voir !

Il soulève son t-shirt.

Oh la vache ! C’est quoi ça ? Est-ce que ta mère est au courant ?

Chuck : Non stp lui dis rien, elle, elle me confisquerait mon vélo ! T’iras pas lui répéter ?

Chuck : Qu’est ce qui s’est passé ?

Chuck : Je sais plus, je suis tombé en, en touchant le trottoir. Je vais pas en mourir. Bon faut que j’y aille.

Chuck rentre chez lui.

KAREN’S CAFE

Brooke est à son café,  seule, et Xavier l’observe.

PLATEAU TV

Dan : Juste là, tu peux l’agrandir ?

Julian : Je peux aussi améliorer l’image. Qu’est ce que c’est ? Ca veut dire quelque chose ?

Julian ressort de la vidéo de Nathan un logo.

Dan : Oui.

Julian : C’est plutôt une bonne nouvelle ?

Dan : Non. C’est tout le contraire.

AEROPORT

L’avion de Lucas et des enfants s’envole.

Quinn à Haley : Ca va aller.

CENTRE DE SOINS

Docteur Alvarez : Vous êtes inquiet pour Nathan Clay ?

Clay : Si je m’inquiète pour sa sécurité ? Evidemment ! Mais Nathan Scott est l’homme le plus fort que je connaisse. Où qu’il soit, quoi qu’il lui arrive : il est de plus en plus fort. Il va revenir. Et si c’est pas le cas, celui qu’il aura en face de lui devra livrer le combat de sa vie.

HANGAR

L’agent Stevens attache Nathan à la chaise.

Nathan : Comment pouvez-vous faire ça ? Vous êtes de la police !

Agent Stevens : Ouais enfin je suis le petit flic de l’accueil ! Les autres se moquent de moi. Ils ont tord !  Ils ne veulent pas que je sois nommé lieutenant, ah je m’en fiche ! Ce job rapporte beaucoup plus ! Ah au fait ! T’as le bonjour de ta femme !

Il donne un coup de poing à Nathan.

Dimitri : D’accord, d’accord, ça suffit. Allons ! « Soyons des sacrificateurs mais non des bouchers. Tuons-le avec fermeté mais non avec rage; découpons-le comme un mets digne des dieux, mais ne le mutilons pas comme une  carcasse pour les chiens. Et que nos cœurs fassent comme ces maîtres subtils qui excitent leurs serviteurs à un acte de violence. »

Son téléphone sonne.

Bonne nouvelle ! On a trouvé un accord financier ! Ils vont nous envoyer plus de fric et ensuite on vous tue.

Stevens met la cagoule sur le visage de Nathan.

 

Fin de l’épisode.

 

ONE TREE HILL

 

LOCAL

 

The camera represents Nathan's eyes and we see what he sees.

 

DMITRI: "O villain, villain, smiling damned villain, that one may smile and smile and be a villain." No smile... On such a beautiful morning. Shame. Drink this. I won't have you dying before I kill you. That's it. Don't be afraid.

NATHAN: You think I'm afraid? I'm not afraid of you. You can threaten me all you want. You can talk in your stupid riddles all day. You can take my world... You can take my life, but you won't get my fear. I'm not afraid of you. And I'm not going to be.

DMITRI: Ahh. You think your woman is afraid? "He hath given his empire up to a whore."

NATHAN: You touch her, and I'll kill you. You understand me? Are you listening? You touch my wife, and I'll kill you! Get it off of me! I'll kill you! Hey!

 

NALEY'S HOUSE

 

Haley gets out her room and sees Jamie is sitting on his bed.

 

JAMIE: Dad's not coming home, is he?

HALEY: Don't say that.

JAMIE: It's true, isn't it?

HALEY: No, it's not true. Your fa...

(Doorbell rings)

HALEY: I'll be right back, okay?

 

Haley opens the door.

 

STEVENS: Mrs. Scott.

HALEY: Yeah.

STEVENS: Do you remember me? Officer Stevens.

HALEY: Yeah, I remember.

STEVENS: I know there are detectives handling things, but I've been going over the evidence and following a few leads of my own. Quietly.

HALEY: Why quietly? What does that mean?

STEVENS: It means I'm not a Detective, and this isn't my case. I-I shouldn't even be here.

HALEY: So why are you here?

STEVENS: I became a cop to help people, Mrs. Scott, and ever since this case became official, I've carried around the fact that I sent you away that first night. I'm sorry. I need to fix that.

HALEY: Okay. Um, how can I help you? Quietly?

STEVENS: Okay, um... Is there anything that you haven't told us? Or shown us?

HALEY: Yeah. Yeah, just a second. Nathan brought this back for our daughter. And I found it at the airport, so...

STEVENS: Okay. You were smart to bag it.

HALEY: I didn't bag it because I was I just wanted to keep it the way that it was. I'd like to have it back when you're done, please.

STEVENS: Of course. Anything else? Anything or anyone suspicious or out of the ordinary?

HALEY: You mean besides his father, Dan?

STEVENS: I know we released him, but... What do you think?

HALEY: I don't know. I've given up on Dan Scott.

 

TRAILER

 

Dan makes researches and possibilities.

 

FLASHBACK, WAGON RESTAURANT

 

Dan remembers Nathan's visit.

 

NATHAN: Game-winning double.

DAN: Baseball.

NATHAN: He loves it.

 

FLASHBACK, NALEY'S HOUSE

 

Haley found the ball and the picture.

 

HALEY: I thought you said you lost everything in the fire.

 

TRAILER

 

DAN: Where are you, son?

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Brooke is in the living room. Julian comes in.

 

JULIAN: Hi.

BROOKE: Hey.

JULIAN: You okay?

BROOKE: He's up for parole. Xavier.

JULIAN: What? How can that be? He murdered Quentin.

BROOKE: They never convicted him of Quentin's murder. They convicted him of kidnapping and aggravated assault, and now he's up for parole.

JULIAN: That guy's a psychotic maniac. Whether they convicted him or not, he needs to be locked up.

BROOKE: He wants to meet with me before his hearing.

JULIAN: No way.

BROOKE: I think I should.

JULIAN: Why?

BROOKE: I want to look in his eyes and see if he's still the same person he used to be.

 

HOPITAL CENTRE

 

Clay has a seance.

 

ALVAREZ: All right, Clay, talk to me about the person that you have become. Well, for instance, what's your daily routine? What's a day in your life like?

CLAY: I don't know. Um...I work a lot. I spend time with Quinn.You know, we cook, play video games, go to the comic-book store.

ALVAREZ: Who do you like?

CLAY: Wolverine and Batman.

ALVAREZ: Ah, loners.

CLAY: Solitary heroes.

ALVAREZ: Fair enough. What else?

CLAY: Well...I'm awesome in bed, so she begs me to have sex. A lot. Uh...I don't know. I mean, I don't know. We hang out. We get drunk. We watch Haley and Nathan's kids... not when we're drunk. She buys me weird clothes online... And calls me Sergio. Geez, no wonder I'm in here, right?

ALVAREZ: I'm sad to say you sound boringly normal. I understand your friend Nathan is missing. I'm sorry. How's his family doing?

CLAY: I think they're holding their breath. We all are. I was, uh, supposed to be the one to go to Europe.

ALVAREZ: Why didn't you go?

CLAY: Because I started having these stupid fugue episodes, and Nate wanted to help me.

ALVAREZ: Clay, do you feel responsible for this?

CLAY: Why the hell would you ask me that?

ALVAREZ: Because I know you.

CLAY: Hell, yes, I feel responsible. It should have been me.

ALVAREZ: He sounds like a good guy.

CLAY: Yeah. He's more than that. He's a great guy... With an amazing wife and kids. I would do anything for that family.

 

AIRPORT

 

Haley, Quinn and the kids wait someone.

 

HALEY: Do you see him yet?

QUINN: No. You?

HALEY: Uh... Yeah.

JAMIE: Uncle Lucas!

LUCAS: Hey, bud.

(He hugs Jamie)

LUCAS: Give me a second.

HALEY: You don't write. You don't call.

LUCAS: Hi.

HALEY: Hi.

LUCAS: Buddy, come here. Let me get a look at you. Uh-huh. Well, you look... Exactly the same.

JAMIE: I do not!

LUCAS: I'm serious. I was thinking by now you'd have a mustache or something.

JAMIE: See, Lydia?

LUCAS: She has your eyes.

HALEY: I think she looks like Jamie. You remember my sister Quinn.

LUCAS: Of course. It's good to see you.

QUINN: You too. How's Sawyer and Peyton?

LUCAS: They're good. Well, they should be. They team up on me and get their way. I missed you so much, bud.

JAMIE: Me too.

LUCAS: You better have. Come on. Let's go get some food.

HALEY: Are you gonna take her?

JAMIE: Yeah.

 

CHASE'S LOFT

 

Chase is waking up by his cellphone.

 

CHASE(at phone): Hello. This is him. I understand. Thank you.

(A girl gets out the bathroom)

GIRL: Hey.

CHASE: Uh... Wait. What?

(Chris is here too)

CHRIS: Hey.

CHASE: Oh!

CHRIS: Chase.

GIRL: Baby, I gotta go.

CHRIS: No. No, no, no.One more pony ride.

GIRL: No. You can't afford it. Besides, you weren't that good at it anyway. Bye, boys.

CHRIS: Bye, pony.

CHASE: Did she just leave in her underwear? She's a stripper. I think they do that.

CHRIS: Dude! Awesome damn night!

CHASE: Not so loud! Geez.

CHRIS: What's with you, anyway?

CHASE: I just got called to active duty.

CHRIS: What?! You got drafted? Can they do that?

CHASE: I'm in the air force, Chris.

CHRIS: Really? Why?

(An other girl is here too)

OTHER GIRL: Did pony just leave me?

CHRIS: Awesome... Damn... Night.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Brooke looks some pictures sitting in the stairs. Julian comes to her.

 

JULIAN: I don't think you should go to see him.

BROOKE: I have to.

JULIAN: Why?

BROOKE: I'm not afraid of him. I'm not gonna be afraid of him.

JULIAN: Well, then, you can not be afraid of him from here.

BROOKE: I want to believe in forgiveness. I want to believe that I have that capacity in my heart to forgive someone, but...

JULIAN: Some things are unforgivable.

BROOKE: I can forgive my part of it... But not Quentin's. I have to go there. I just... I have to.

JULIAN: Not "I." "We." You and me.

BROOKE: You and me.

 

LOCAL

 

The dealer fights Nathan. Dmitri comes in.

 

DMITRI: Knock it off, budala.

BILLY: Hey, man. Check this out. Come on, man! What?

DMITRI: Are you Chuck on "the gossip girl"? "No" means "no." What are you doing here?

BILLY: I just need some speed. Kids are eating that stuff like gummy bears, man.

 

HOPITAL CENTRE

 

ALVAREZ: So it was Nathan who introduced you to Quinn.

CLAY: Well, sort of. He introduced us and then forbid me from seeing her.

ALVAREZ: Why do you think he forbid you?

CLAY: Because he was a client, I guess.

ALVAREZ: And what about Nathan made you want to sign him?

CLAY: You know, he was struggling. He'd been through some rough times, but he was driven to rise above it all.

ALVAREZ: Like you.

CLAY: Yeah. A-and he... he had a family.

ALVAREZ: Why do you mention that?

CLAY: Well, because helping him was helping them. You know, they were dreaming his dream with him. Sometimes for him.

ALVAREZ: Clay, do you ever resent that he... That he had a family?

CLAY: You're asking some screwed-up questions today, aren't you, doc?

ALVAREZ: Wouldn't be such a terrible thing to resent someone who has something that you could have had.

CLAY: I have never resented Nathan's family for a second. I've been jealous of them. Sometimes I still am. But I've grown to be protective of them.

ALVAREZ: You ever resent that you couldn't protect Sara?

CLAY: Every day.

ALVAREZ: You know, it's interesting, Clay... That, uh, your job involves protecting people, and yet, in your personal life, you've struggled to do just that, isn't it?

CLAY: I'm just an agent, doc.

 

AIRPORT

 

Haley talks with Lucas.

 

HALEY: What if he's dead and he's not coming back?

LUCAS: He's coming back.

HALEY: I don't... Luke, I need to say the words out loud and let them shock me because I have to face the reality of the situation. Nathan is missing. There's a good chance that he's not coming back.

LUCAS: The chances are better that he is. Look, I know you've done the research same as me. 95% of all missing persons are located.

HALEY: And of the ones that aren't, most abductees are dead within three hours.

LUCAS: You don't know that he's been abducted.

HALEY: Then where is he? Where is he? This is Nathan we're talking about. He has been through hell and back, and he's overcome all of it. So what do you think happened? You think he got amnesia and he's gone and he's got a new identity somewhere? Do you think he left me? No. He's not home because he can't come home. I can feel it in my soul, Luke.

LUCAS: Haley, this is Nathan, and he will come home. Now, say that out loud.

HALEY: He's coming home.

 

HOPITAL CENTRE

 

ALVAREZ: Talk to me about the... Person you became after Sara's death. You were coming to see me, and then you just stopped. I never asked why.

CLAY: I just got tired of talking about it. I got tired of sleeping 15 hours a day. I got tired of that apartment. And I got tired of running into old friends and seeing the polite grin on their face because they didn't know what to say or how to say it. So I left.

ALVAREZ: Where'd you go?

CLAY: Nowhere. I just got in the car one day and started driving. I stayed at cheap hotels, ate fast food. Nobody saw me. And nobody looked me in the eye. That's how I wanted it to be. I drove, um... I drove as far as I could, and I decided that when I ran out of road I would check into a hotel somewhere... And I'd kill myself. That's when I saw her. At the end of the road. She was standing on the balcony of this... Stupidly large beach house.

ALVAREZ: Sara.

CLAY: So I rented it, and I sat up at night talking to her,like we used to. And she told me to stop feeling sorry for myself...And to get back to work. So I did. And then I found Nate.

 

AIRPORT

 

Jamie looks for something in his bag.

 

JAMIE: I can't find my dad.

QUINN: What, buddy?

JAMIE: The video he sent me. I put it on my iPod, but I didn't bring it.

QUINN: Okay, well, I mean, you know it's at home, right?

JAMIE: But I want to take it with me. It's the last video he sent me from Europe.

QUINN: Wait. You have your laptop.

JAMIE: Yeah, but it's not on there. It's on the computer in my room.

QUINN: I mean, we could call someone and have them send you the file. Or, I mean, when I get home, I can.

JAMIE: We could call Julian. They have a key, and he'll know how.

QUINN: Perfect. And, Jamie... We're gonna get your dad back. Video and for real. Call Julian.

JAMIE(at phone): Julian. It's Jamie.

 

CLUB TRIC

 

Chuck arrives.

 

CHASE: Chuck Skolnick in the house!

CHUCK: Hey.

CHASE: What's going on with you?

CHUCK: Nothing.

CHASE: Dude, sit down. Have a root beer.

CHASE: How's your dad?

CHUCK: Good. Yeah, really good. My dad's awesome.

CHASE: So, you think he'll be sticking around for a while?

CHUCK: Yeah, I guess. Why?

CHASE: Well, um... I have to go back to the air force.

CHUCK: When?

CHASE: The next couple days. But you'll have Chris... And your dad. It's gonna be all right.

CHUCK: Yeah.

CHASE: Hey. It'll be all right. How about we hang out tonight? We could do something fun.

CHUCK: I can't. I have plans with my dad.

 

AIRPORT

 

HALEY: He needs his dad. We all do.

LUCAS: What are the police saying?

HALEY: Not much. I don't know. They don't seem as concerned as they should be or as active as they should be. It's not good enough. It's a nightmare.

LUCAS: I really think I should just come back to Tree Hill.

HALEY: No...

LUCAS: No, there's gotta be something more I can do.

HALEY: No, you're doing it. I need you to take the kids out of the house before I completely lose it and Jamie realizes how bad things are. Luke, they'll be happier with you guys.

LUCAS: Okay.

HALEY: Okay?

LUCAS: And as soon as Nathan comes home, you'll be a family again. And he will, Haley. I promise.

HALEY: I wish you could keep that promise more than any other you've ever made. But I think it's really bad this time, Luke. I think that it's really, really bad.

 

LOCAL

 

Dmitri comes back.

 

DMITRI: There he is! My cash cow. You should be mooing for me, cow. Our terms have been received. And my people are willing to renegotiate the contract for your death. So, are you afraid now, Nathan Scott? Because you should be.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Julian looks at Nathan's video.

 

NATHAN(at the video): Doesn't matter how far I go, Jamie Scott. You're always with me. Even when I'm in some ghetto in wherever I'm at. But, uh, you be good, okay? Be good to your mom and Lydia, help out around the house. I'll be home soon. You're a good man, son. I love you.

 

SOUND STAGE

 

Julian comes to see Dan. Dan lunches.

 

JULIAN: What's this?

DAN: Lunch. You want some?

JULIAN: No. Well, maybe. Burgers smell pretty good.

DAN: You know, the secret to a good burger is... Never mind.

JULIAN: Here... this is a video I thought you might like. There's a laptop in the trailer. I'll see you later. I gotta go to prison with Brooke.

DAN: Prison, huh? They're gonna love you there.

JULIAN: Yeah, thanks.

 

TRAILER

 

Dan looks at the video.

 

NATHAN(at the video): Doesn't matter how far I go, Jamie Scott. You're always with me. Even when I'm in some ghetto in wherever I'm at. But, uh, you be good, okay? Be good to your mom and Lydia, help out around the house. I'll be home soon. You're a good man, son. I love you. You're a good man, son. I love you. good man, son. I love you.... Son. I love you.... Son. I love you.

 

HOPITAL CENTRE

 

ALVAREZ: How do you feel about children, Clay?

CLAY: What do you mean?

ALVAREZ: Mm, family, kids, you.

CLAY: I guess there was a time where I would have said "not for me." But being around Nate's family, you know, his son, Jamie, and the baby... It's nice.

ALVAREZ: You spend a lot of time with them?

CLAY: Yeah. We have Jamie quite a bit, and Quinn's been watching Lydia, so we've pretty much seen her grow up. So, I don't know.

ALVAREZ: What if Quinn got pregnant?

CLAY: I mean, if you're asking if I love her, then, yes, I do.

ALVAREZ: That's good, but that's not what I asked you.

 

LOCAL

 

Dmitri is eating in front of Nathan. He talks to him.

 

DMITRI: I saw you play once. You lost. You fall behind in fourth quarter, you no come back. Sometimes there's no comeback.

NATHAN: Can I have a drink? Water.

DMITRI: You forgot to say "please."

NATHAN: Please.

DMITRI: "Nothing so becomes a man as modest stillness and humility. But when the blast of war blows in our ears, he imitates the action of the tiger." I like you, Nathan Scott. Too bad I have to kill you.

(Dmitri gives the water but Nathan catches up and hits him)

NATHAN: How's that for a comeback, huh?

(Nathan tries to take a knife to free himself. Billy comes in)

BILLY: Yo, Dmitri. Yo, Dmitri!

 

PRISON

 

Brooke can talk with Xavier.

 

XAVIER: I didn't think you'd show.

BROOKE: You said you wanted to talk to me, so talk.

XAVIER: Just like that, huh? Look... I'm sorry for what I done to you. I've had a lot of time to think about the mistakes that I made... And to make peace with it. And I just... Want to do right. I just want to go about my business... And live my life. So... I'm sorry for what I done to you. That's all.

BROOKE: And what about Quentin fields? His family... what about him?

XAVIER: They never convicted me of that.

BROOKE: I have two children. Boys. They have their entire lives ahead of them...

 

COURT

 

Brooke talks in front of the court.

 

BROOKE: Just like my friend Quentin fields once did. Like Xavier Daniels once did. I hope that when they're adults, they'll believe in redemption and rehabilitation. I hope they'll believe in forgiveness. Because I do. I just don't believe in it for Xavier Daniels. I don't believe he's changed, I don't believe he's sorry, and I don't believe he's paid for his crimes. He is an angry, hateful, violent human being. And I'm sorry, but it would be a mistake to release him. I won't feel safe, and neither should any of you. Can he change? I hope so. But has he? No, I don't think he has. And I don't think he will.

 

CLUB TRIC

 

Chase sees Chuck's father flirted with a woman.

 

CHUCK'S HOUSE

 

Chase visits Chuck.

 

CHASE: There he is. Chuck skolnick. Thought you were hanging out with your dad tonight.

CHUCK: We are. Yeah, I mean, we were. We had a great day.

CHASE: Yeah? What did you do?

CHUCK: Dad took me to the go-kart track. You know, the one by the highway. You should have seen this one race. We wrecked like everybody else on the track. It was pretty awesome.

CHASE: Chuck, uh, that go-kart track's been closed for months now.

CHUCK: Oh, yeah, did I say the one by the highway? I meant the other one. There's another one. It's... it's new. So... What are you doing here, anyways?

CHASE: I just came by to see ya.

CHUCK: Well, uh, yeah, we should probably keep it down 'cause my dad's asleep inside, and my mom says he needs his rest.

CHASE: Yeah. Yeah.

 

AIRPORT

 

Haley is at phone with Sawyer.

 

HALEY(at phone): I love you, too, Sawyer. I miss you. Yeah. Okay. Okay, put your mommy on the pho...

(She hangs up)

HALEY: Ah. She hung up on me. Typical.

LUCAS: Of course she did. She can talk on the phone for hours, but, you know, it's the listening part she's not big on.

MAN: Flight 417 now boarding at gate 5.

LUCAS: That's us.

HALEY: Yeah.

LUCAS: We should probably go.

QUINN: I'm gonna give you some space, okay? I'll wait over there. Come here, give me a hug. I'm gonna miss you and Lydia so much. See you soon, okay?

JAMIE: All right.

QUINN: Luke, thank you. Yeah. Take care.

LUCAS: You too.

HALEY: Ready for your big adventure? Gonna go stay with Uncle Lucas and aunt Peyton? They're gonna take such good care of you, baby. As soon as your daddy gets back, you're gonna come straight home, okay? He misses you, and so will I. I love you, sweet girl. Mwah. All right, well, you always wanted to stay with Uncle Lucas.

JAMIE: I'm fine, mom.

HALEY: Come here. He's coming home.

JAMIE: I know.

HALEY: Do you also know that I love you with everything inside of my heart? Because I do.

JAMIE: I know that, too. I'm fine, mom.

HALEY: Well, I'm not. Okay. Thank you for everything.

LUCAS: Don't mention it. Thank you for letting me. Thank you for calling me and letting me help... You for once. Just thank you for being you, Hales. I... Could never thank you enough for that.

HALEY: I missed you, Lucas.

LUCAS: I love you.

HALEY: Yeah, that too. Okay. I'm gonna walk away, because if I don't... I won't... Go. Okay. Mwah! Oh! Bye. Bye. Call me when you land, okay?

JAMIE: All right.

HALEY: Be good, and take care of your sister.

JAMIE: Okay.

HALEY: Okay.

LUCAS: I will.

JAMIE: Hey, mom? It's gonna be okay.

 

TRAILER

 

Dan looks at Nathan's video again.

 

NATHAN(at the video): Doesn't matter how far I go, Jamie Scott. You're always with me. Even when I'm in some ghetto in wherever I'm at. But, uh, you be good, okay? Be good to your mom and Lydia, help out around the house. I'll be home soon. You're a good man, son. I love you.

 

LOCAL

 

Nathan tries to gets out and sees Stevens. He wants helping him.

 

STEVENS: Psst! You hurt?

NATHAN: No, I'm okay.

STEVENS: All right, I'll get you out of here. Hang on. There's an exit through the next room. If you run into trouble, shoot first. Stay near the road. Look for my squad car. I'll catch up. Go.

 

Nathan enters in a room and sees Dmitri.

 

DMITRI: Welcome back, my friend.

(Nathan shoots and any ball gets out the gun. It's a trap. Stevens enters in the room and knocks Nathan out)

STEVENS: Do I have to do everything myself?

 

JULIAN'S CAR

 

Julian and Brooke go home.

 

BROOKE: You think I'm a bad person for what I said?

JULIAN: No, I think you're a great person for what you said.

BROOKE: I could tell. When I asked him about Quentin, I could...Tell that he hasn't changed.

JULIAN: The first time you had to face him, you were so brave and strong. And I fell in love with you. And today in that room, you were just as brave and strong. And I fell in love with you even more.

BROOKE: And I couldn't have done it without you. Either time. You don't think they'll let him out?

 

CHUCK'S HOUSE

 

Chase is ready to go.

 

CHASE: So, listen, I know your dad's in town, but I was wondering if maybe you wanted to hang out until I leave. Just me and you. And... Maybe Chris.

CHUCK: Okay.

CHASE: All right. All right, then. I'll see you later. Dude... Dude, you okay?

CHUCK: Yeah, I'm fine.

CHASE: What's going on there?

CHUCK: Nothing.

CHASE: Chuck...

CHUCK: I just fell off that stupid bike you gave me, that's all.

CHASE: Let me see.

CHUCK: No.

CHASE: Chuck, let me see. ohh, geez! Chuck! Does your... Does your mom know about this?

CHUCK: No. And you can't tell her, okay? She'll... she'll take my bike away. You won't tell her, right?

CHASE: How'd you fall?

CHUCK: I don't know. I just... I hit the curb, and I fell. It's no big deal. I gotta go.

 

KAREN'S CAFE

 

Brooke closes the cafe. Xavier looks at her from the street.

 

TRAILER

 

Dan and Julian watch Nathan's video again.

 

NATHAN(at the video): You're a good man, son. I love you.

DAN: Right there. Push in on that.

JULIAN: Hold on. I can make it better. What is it? Does that mean something?

DAN: Yeah.

JULIAN: Well, that's good, right?

DAN: No. It's not good at all.

 

AIRPORT

 

Haley and Quinn look at the plane takes off.

 

QUINN: You okay?

 

HOPITAL CENTRE

 

ALVAREZ: Are you worried about Nathan, Clay?

CLAY: Am I worried for his safety? Of course. But Nathan Scott is the strongest guy I know. Wherever he is, however he is, he's getting stronger. He'll come home. And if he can't... Someone's in for the fight of their life.

 

LOCAL

 

Stevens ties Nathan to the chair.

 

NATHAN: How can you do this? A cop.

STEVENS: I'm a desk cop. At least to them, I am. They're wrong. They don't want to make me a Detective? Fine! This definitely pays better. By the way...Your wife says hello.

NATHAN: Oof!

DMITRI: Okay. Okay. Okay. "Let's be sacrificers but not butchers. Let's kill him boldly but not wrathfully. Let's carve him as a dish fit for the gods, not hew him as a carcass fit for hounds. And let our hearts, as subtle masters do, stir their servants to an act of rage."

(Cellphone rings)

DMITRI:Good news. We've reached new financial agreement. So, they send more money...and then you die.

 

End of the episode.

Kikavu ?

Au total, 134 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Survivor
Aujourd'hui à 12:56

Le pendu
Aujourd'hui à 12:52

Reprise du quartier
Hier à 23:48

Captures Saison 6
Hier à 23:13

Captures Saison 5
Hier à 23:12

Captures Saison 4
Hier à 23:06

Captures Saison 3
Hier à 23:05

Captures Saison 2
Hier à 22:56

Captures Saison 1
Hier à 22:54

La série
Hier à 22:25

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

grims, Avant-hier à 07:58

Nouvelles catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster une photo de votre Fan-art préféré

mnoandco, Avant-hier à 13:09

Oyez, oyez, braves gens, damoiselles et damoiseaux! Les résultats du concours A Discovery of Witches sont disponibles. Vous pouvez commenter

chouchou70, Avant-hier à 17:51

salut à tous, les friday night lights continue avec une nouvelle catégorie proposer au vote pour la semaine. Allez, on vous attends

James723, Avant-hier à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site