VOTE | 660 fans

#912 : Un trait sur le passé

Pendant qu'Haley se prépare au Festival de brûle bateau annuel de Tree Hill, Brooke utilise la trahison de son père, tandis que Julian essaie de donner un nouveau souffle à une idée passé. Micro et Millie apportent une modification à leur émission du matin. Clay et Quinn se préparent à la première nuit pour la maison sur la plage de Logan.

~Promo CW~

Popularité


4.75 - 4 votes

Titre VO
Anyone Who Had A Heart

Titre VF
Un trait sur le passé

Première diffusion
28.03.2012

Première diffusion en France
11.04.2013

Photos promo

Millie et Micro s'enlacent

Millie et Micro s'enlacent

Haley au festival de brûle bateau

Haley au festival de brûle bateau

Haley et SKills discutent

Haley et SKills discutent

Haley au festival de brûle bateau

Haley au festival de brûle bateau

Plus de détails

Réalisateur: Sophia Bush

Scénario: Brian L. Ridings

Julian donne sa vision à Brooke de l’adaptation du livre de Lucas en une émission de TV. Ils travaillent sur son discours afin que cela permette de convaincre les chefs de la chaine qu’ils commandent le pilot.

La scène commute avec Julian lors de sa réunion. Tout va bien. Il sourit.

Brooke se promène sur le chemin de la rivière. Elle raconte à sa mère à quel point elle est énervée contre son père. Elles se dirigent toutes les deux vers le festival de brûle bateau.

Haley travaille sur son discours avec Lydia pour le festival de brûle manteau. Nathan et Jamie sont entre hommes toute la journée.

Micro vient en courant jusqu'au Rivercourt. Il rencontre les garçons. Il semble mieux et amaigri.

Clay prépare une chambre pour Logan. Il vient pour coucher chez Clay. Quinn dit à Clay qu'il a réalisé un bon travail. Elle dit qu'il a oublié une chose dans la chambre et apporte une photo de Sara. Julian appelle Brooke et il dit qu'ils l'ont acheté. Julian fait un petit pas de danse. Il a besoin de finir d’écrire le script. Il remercie Brooke de croire en lui.

 

Julian est sur l'ordinateur. Il sent qu’il manque quelque chose dans son script. Brooke quitte la salle et revient avec son journal intime. Elle dit que ceci devrait l'aider. Mais elle dit qu’il ne peut pas la taquiner. Elle le reprend et déchire une page. Elle mange la page.

Haley est au Tric. Elle dit à Chase qu'elle est fière de lui. Ils parlent du festival de brule bateau et il dit qu'il est plus qu’un barman mais un gérant du bar. Il doit juste y faire face.

Micro travaille sur son blog et il rencontre Millie au Rivercourt. Millie demande s'il est heureux avec leur show. Elle dit ils peuvent trouver un remplacement et elle a parlé à Jerry sur le fait de présenter un nouveau programme de sports.

Logan entre dans sa nouvelle chambre chez Clay. Quand il voit l'océan à sa fenêtre il recule presque effrayé.

Julian est au café en train de lire le journal intime de Brooke. Il a connaissance de ses parents, la façon dont elle veut juste avoir une famille.

Flashback
Sa maison avec la porte rouge. Il voit qu'elle s'asseoir pour écrire dans son journal pendant que ses parents hurlent à l'intérieur. Elle parle du festival de brule bateau, ce qu'elle veut jeter dedans.
Fin flashback

Brooke entre dans l'hôtel où sa mère se repose pendant quelques temps. Sa mère est au lit. Elle se rend compte que sa mère était avec quelqu'un en plein milieu de journée. Puis son père sort de la salle de bains. Elle sort de la chambre en courant en criant oh mon Dieu !

 

Brooke raconte à Julian ce qu'elle a vu. Elle est tellement dégoûtée.

Chase supprime les filles de son téléphone, Tara et Alex. Il se retourne et des jumelles s’assoient devant le bar. Il dit non, il n'est pas prêt pour ça.

Micro est au studio et voit des personnes interviewer pour son poste. Il y a Kylie et Jerry flirte avec elle.

Clay est à la plage avec Logan. Il dit Logan que tout va bien. Quinn prend des photos. Ils commencent à marcher dans l’eau mais il décide qu'il ne veut plus.

Haley teste le micro. Skills apporte par une boîte énorme de Cd. Haley dit que ce n'est pas une décharge. Il dit qu’il doit s’en débarrasser et elle dit qu'il doit trouver un autre endroit. Le bateau brûlant n'est pas vraiment l'endroit. Elle finit par dire qu'elle ramènera à son endroit et il part en lui donnant la boîte pour la porter seule à la voiture.

Julian vient à l'hôtel et dit à Ted que son comportement est inacceptable. Il dit qu'il doit se réveiller et faire les choses bien avec sa fille. Il part en le traitant de pauvre abruti.

 

Chase parle aux jumelles. Il dit que son travail et l'endroit craint. Elles lui disent que ce n’est pas l’endroit qui craint mais c’est lui. Il devrait ouvrir ses yeux.

Logan observe par sa fenêtre. Il dit que l'eau s’approche de plus en plus, Clay et Quinn sont avec lui. Ils lui font une tente et dorment dedans avec lui. La photo de Sara est au-dessus de sa tête.

Haley ramène les CD chez elle et trouve le cd des Old Flyer.

Les parents de Brooke passent à sa maison. Ils lui indiquent qu'ils ont racheté la part des investisseurs et ils ont la collection Bakerman et c’est à elle. Si elle veut discuter d'avantage ils seront au festival de brule bateau.

 

Haley travaille toujours sur son discours. Brooke lui apporte de la nourriture. Haley est assise sur les bancs où elle a observé le festival de brule bateau avec Lucas la première fois. Elles parlent du faite que la vie continue.

Kylie commence à paniquer d’être en direct pour la première fois. Elle jure.

Brooke lit le manuscrit. Elle dit que c'est vraiment vraiment bon !

Haley entre dans Tric. Elle dit que c'est le 10ème anniversaire du Tric.

Quinn essaye de rassurer Logan dans l'océan. Elle lui dit que une fois qu’il aura mis les pieds dans l’océan, ils auront tous manger une plage. Il rentre dans l’eau. Clay prend des photos.

Millie est dans le bureau de Jerry se plaignant de Kylie. Elle dit qu’elle ne peut pas faire ce qu’elle fait. Il a quelque chose avec elle mais ce n'est pas la raison qu’il l’a poussé à l’accepter dans l’émission. Ainsi il demande à Micro et Millie de trouver un remplacement, ils répondent tous les deux Skills.

 

Brooke vient au studio de production et lui montre la disposition des décors dans le studio. Il dit qu'ils commencent le casting la semaine prochaine.

Jerry est nerveux à propos de Skills. Avec Micro et Millie, ils sont au festival de brule bateau.

Chuck a apporté quelques choses pour jeter sur le bateau de ses papas. Chase lui donne une glace à l'eau.

Brooke jette son journal intime dedans.

Clay, Quinn et Logan sont dans sa tente. Il met une nouvelle photo d’eux trois sur la plage sur la photo de sa mère.

Haley donne son discours. Haley prend une torche et embrase le bateau.

Micro remercie Millie d'être patiente avec lui.

Chase jette ses papiers de la Air Force dans le bateau. Haley demande comment il fait. Elle lui dit que Karen lui vend le Tric et elle a une idée sur la façon dont il peut payer.

Clay chuchote à Quinn qu'il l'aime et la remercie. Il dit qu'ils devraient se marier. Il dit qu'il n’a pas de bague sur lui et Logan se réveille pour donner sa bague de super-héros. Elle dit oui.

Brooke rejoint ses parents et leur demande de ne pas la laisser cette fois. Son père lui dit qu’ils ne le feront pas. Elle s'assoit entre ses deux parents.

Fin de l'épisode.

Début de l’épisode.

MAISON DES BAKER

Julian : Je pense que l’histoire doit retranscrire l’intimité entre les personnages, leurs relations qui évoluent. Ca fonctionnerait mieux si ce livre devenait une série télé et non pas un film où tout est dit en une heure et demie.

Brooke : C’est déjà ce qui a été fait dans Dawson !

Julian : Ah ! Ca y ressemble c’est vrai mais la série trouvera son chemin et son public et puis la grande tendance dans votre milieu c’est de faire des remakes !

Brooke lui fait non signe que non de la tête.

Ok je vais pas dire cette phrase !

Brooke : En effet. Et si on mettait des vampires ? Ca serait pas mal d’en inclure dans le pilot, ça a beaucoup de succès les vampires aujourd’hui ! Et ajoutons des loups garous ! Eux aussi ont beaucoup de succès.

Julian : Eh non il n’y aura pas de vampires et de loups garous dans cette série. Je suis pas contre les zombies cela dit.

Brooke : Mmh. Et la réunion de Nathan dans le chapitre 4, où est-ce qu’elle se passe ?

Julian : Ils vont pas me demander ça !

Brooke : Et si jamais ils te le demande : où est-ce qu’elle se passe ?

Julian : Dans une salle de conférences !

Brooke : Mmh mmh. Ce serait pas mal si tu ajoutais une petite touche sexy à l’histoire ! Un jacuzzi par exemple !

Julian : Ouah ! C’est une réunion qui ne s’oublie pas ça !

Brooke : Mmh mmh. Parlez-moi un peu plus de cette merveilleuse jeune fille que certaines personnes qualifieraient d’extraordinaire : Brooke Davis !

SALLE D’ENTRETIEN

Julian : Il s’agit du pilier de la série ! Brooke est quelqu’un de très vulnérable. C’est la raison pour laquelle elle est essentielle, le public va s’attacher à elle, il va s’identifier à elle : à ses échecs, à ses victoires et à ses peines de cœur.

Homme : C’est aussi notre sentiment.

Femme : Et la réunion de Nathan dans le chapitre 4, où est-ce qu’elle se passe ?

Julian : Dans une salle de conférences. Ou je me suis dis qu’on pourrait peut-être tourner la scène dans un jacuzzi !

Homme 2 :Oui bonne idée !

BRULE BATEAU

Brooke : Qu’est ce que je peux être naïve ! J’ai vraiment cru qu’il voulait que les choses soient différentes !

Victoria : Il suffit d’avoir confiance en ton père pour qu’il se montre indigne de confiance !

Brooke : Je crois qu’on devrait mettre des guillemets autour du mot père à partir de maintenant ! Ce qu’il a fait est impardonnable !

Victoria : C’était maladroit de sa part mais peut-être que tu devrais lui parler. C’est vrai à défaut d’autre chose c’est toujours amusant de l’entendre essayer de s’expliquer quand la situation est désespérée pour lui !

Brooke : Maman ! Je te rappelles  que c’est toi qui m’a dis de ne pas lui faire confiance !

Victoria : Je sais.

Brooke : Et de toute façon c’est à ça que sert le festival de brûle-bateau ! A nous libérer de nos mauvais choix, de la malchance sans oublier du mauvais karma ! Puisque je ne peux pas mettre Ted dans le bateau, les clubs de golf qu’il m’a offert vont prendre pour lui ! Tu m’aides s’il te plait.

Victoria : J’ai toujours détesté le golf !

MAISON DES SCOTT

Haley : Bienvenue à tous au 93ième festival de Brûle Bateau ! Je remercie les organisateurs de m’avoir choisi pour présenter la cérémonie cette année. C’est un honneur de marcher sur les traces de Red Legner, du proviseur Turner et du coach Whitey Durham. Maintenant si ça vous va je voudrais vous dire quelques mots avant que le bateau, avant que le bateau ne se mette à brûler. Au feu les pompiers voilà la maison qui .. bref il faut que je peaufine un peu !  A Lydia. Je sais papa et Jamie te manquent, ils me manquent à moi aussi mais c’est comme ça ! Ils passent un peu de temps entre mecs, ce qui nous donne l’occasion de passer du temps entre filles !  Tape m’en cinq ! Ouais !

RIVERCOURT

Skills : Regardez qui arrive ! Micro McFadden qui est de retour sur le terrain mesdames et messieurs ! Il est plus que l’ombre de lui-même, qui dans son cas est une bonne chose !

Junk : T’es bête !

Micro : Bonsoir mesdames et messieurs ! Vous avez devant vous le tout nouveau spécimen de Marvin McFadden : il a couru, il a fait de la muscu, il a fait des pompes et encore des pompes et maintenant il est bon, il est en forme, il est à ramasser à la petite cuillère !

Skills : Mais t’as retrouvé la mine !

Micro : Ouais !

Fergie : T’as bien de persévérer vieux !

Junk : C’est moi le potelé de Tree Hill maintenant !

Skills : Regardez moi ses abdos !

MAISON DE CLAY ET QUINN – CHAMBRE DE LOGAN

Clay prépare une chambre pour Logan.

Quinn : Ouah !

Clay : Alors ? Qu’est ce que tu en dis ?

Quinn : Que tu as le trac à l’idée que Logan passe sa première nuit à la maison.

Clay : Ouais je veux que ce soit absolument parfait !

Quinn : Il va adorer sa chambre c’est sûr. Oh oui c’est tellement mignon !

Clay : Je te fais faire le tour ! D‘abord y’a un coffre où il peut ranger ses jouets et  ses équipements pour le sport et là c’est le coin lecture, c’est cool non ? Et là y’a une liseuse et un stock de nouveaux comics ! 

Quinn : T’as fais du super boulot !

Clay : J’ai rien oublié tu crois ?

Quinn : Mmh si, il manque peut-être quelque chose.

Elle s’en va chercher ce quelque chose. Elle revient avec une photo de Sara.

Mes sœurs passaient leur temps à se moquer de moi parce que je mettais toujours des photos dans les hôtels où on dormait quand on partait en vacances mais je ne m’y sentais pas chez moi tant que je n’avais pas installé la photo de ceux que j’aimais.

Clay : T’en est sûre ?

Quinn : Sûre et certaine.

Clay : Je t’aime, tu sais ça ?

Quinn : J’espérais que tu me le dirais. 

ETABLISSEMENT DE L’ENTRETIEN / MAISON DES BAKER

Julian au téléphone : Mon coeur ! C’est dans la poche ! Et en plus ils comprennent très bien ce que je vais en faire : une série qui n’a pas peur de prendre son temps, d’être sincère. Une série à la fois romantique et sexy qui rappelle au téléspectateur qu’il n’est pas seul ! Et tu veux que je te dise un truc ! Ils ont adoré l’idée de la réunion dans le jacuzzi !

Brooke au téléphone : Tu as réussi !  Votre papa a réussi les garçons ! Je suis tellement fière de toi !

Julian : C’est gentil mais tu pourras être fière de moi quand ils auront accepté le scénario que je n’ai pas encore terminé d’écrire ! 

Brooke : Ils vont l’accepter et tu vas le terminer ! Alors, quand est-ce que tu rentres à la maison ?

Julian : Je repars ce soir.

Brooke : On pourrait fêter ça comme il se doit, dans la baignoire par exemple !

Julian : Oh ! Je vais prendre un vol plus tôt ! Au fait Brooke, merci beaucoup.

Brooke : Pour quoi ?

Julian : Pour ton aide. Merci de m’avoir inspiré, d’avoir été patiente avec moi. Merci d’avoir cru en moi. Je t’aime très fort.

Brooke : C’est facile de croire en toi Julian Baker. On t’attend. Je suis vraiment très fière de toi et je t’aime de tout mon cœur. Tes fils aussi. Félicite ton papa !

------

MAISON DES BAKER

Julian : Oh non !

Brooke : Qu’est ce qui se passe ?

Julian : J’ai rédigé le premier jet mais je sais pas si ça fonctionne.

Brooke : Pourquoi ?

Julian : Eh ben j’ai l’impression qu’il me manque quelque chose, j’aurais bien aimé être là à cette époque pour le vivre vraiment.

Brooke s’en va.

Ok ça s’appelle un vent..

Elle revient.

Brooke : Bon.. j’ai ce qu’il te faut. Mon journal intime. Le volume 4 qui va de mes 15 ans à mes 18 ans. Si j’ai dit à tout le monde que je n’en tenais aucun c’est parce que j’avais peur que quelqu’un le découvre.  

Julian : Ouah !

Brooke : Non je me suis jamais sentie aussi vulnérable de toute ma vie alors je t’interdis de te moquer ou d’arrêter de m’aimer en fonction de ce que tu pourras lire.

Julian : Promis. Merci beaucoup.

Il feuillète le journal intime. Brooke lui reprend le journal des mains.

Quoi ?

Brooke arrache une page du journal.

Brooke : Voilà !

Julian : C’est quoi ça ?

Brooke : C’est simplement un passage ennuyeux sur Peyton et moi quand.. quand on a péché.

Julian : Laisse-moi voir !

Brooke : Non ça n’a aucun intêret !

Julian : Donne-moi cette page !

Brooke : Non je t’ai dis qu’elle servait à rien !

Julian : Recrache-moi ça ! Recrache !

TRIC

Chase : Salut Haley !

Haley : Salut !

Chase : Comment va Nathan ?

Haley : Oh il va bien ! C’est gentil. Enfin il va mieux. Il y aura pas mal d’objets à brûler avec la bateau cette année !

Chase : Oh c’est clair ! J’en profiterais pour brûler ma lettre de renvoi de l’armée de l’air ! Comme ça mon rêve d’être pilote de chasse pourra partir en fumée au sens propre comme au sens figuré ! Je suis désolé ça a l’air grave mais c’est pas du tout un appel au secours.

Haley : Chase je suis vraiment désolée que les choses se soient déroulées de cette manière. Cela dit je suis fière de toi, tu as pris la bonne décision en t’interposant entre Chuck et son père. Et tu peux toujours devenir pilote professionnel !

Chase : Bien sûr, quand je pourrais payer le reste de mes leçons. Ce qui n’est pas prêt d’arriver avec mon salaire de barman !

Haley : Je croyais que t’étais patron de bar !

Chase : Je me voile pas la face : je suis qu’un barman qui ferme à clé en partant.

Haley : Je sais que c’est dur pour toi en ce moment mais si ça peut te rassurer, cet endroit n’aurait jamais été le même sans toi.

Chase : Ouais quel autre barman aurait pu inventer l’explosion neuronale ! Euh c’est pas du tout un appel au secours pour que tu m’aides je te le jure.

Haley : Je sais.

RIVERCOURT

Millie : Salut !

Micro : Eh salut !

Millie : Tu travailles sur ton blog ?

Micro : C’était le cas. Maintenant je vais m’occuper de ma merveilleuse petite amie !

Millie : Oh ! […] Marvin, tu es heureux sur l’émission en ce moment ?

Micro : Evidemment ! J’ai la chance de travailler avec toi !

Millie : Excellente réponse ! Mais sincèrement : ton blog, le terrain de basket et tout tes souvenirs avec Jimmy ça veut dire que le sport te manque.

Micro : C’est vrai que ça me manque, tout comme Jimmy me manque mais j’adore notre émission, je ne jetterais jamais l’éponge.

Millie : Métaphore sportive !

Micro : Et même si j’en avais envie, comment faire ça sans mettre fin à Marvin et Millie au saut du lit ?

Millie : C’est possible. Il suffit qu’on trouve quelqu’un pour te remplacer. C’est tout.

Micro : Et moi ?

Millie : Jerry n’est pas contre l’idée que tu ais ton magazine de sport.

Micro : Tu es déjà allée voir Jerry pour qu’il me renvoie de l’émission ?

Millie : T’es bête ou quoi ! C’est ce que tu as toujours eu envie de faire ! Si ça te dit pas on continuera à travailler ensemble tous les jours et j’adore ça ! Mais si tu veux franchir le pas, même si je vais regretter de ne plus passer mes journées avec toi,  je me consolerais en passant mes nuits avec toi !

Micro : Je t’aime Millicent Huxtable.

Millie : Ce serait pas des abdos ?

Micro : T’as raison ce sont de jolies tablettes de chocolat !

Millie : Ouah !

Micro : J’arrive pas à croire que t’ais dis à Jerry de me renvoyer !

Millie : La ferme !

MAISON DE CLAY ET QUINN – CHAMBRE DE LOGAN

Clay : Attention ! Alors qu’est ce que t’en penses ?

Logan : C’est génial ! Je trouve ça super cool !

Quinn : Clay a choisi tout les avions lui-même !

Clay : C’est un avion de chasse furtif, un F35 !

Logan : Oui je sais !

Clay : Attends ! T’as pas encore tout vu !

Clay lui montre la vue sur l’océan. Logan recule.

Quinn : Qu’est ce que t’as ? Ca va pas mon grand ?

Logan : C’est la première fois de ma vie que je vois l’océan d’aussi près.

Clay : Ca te dit d’aller sur la plage ?

Logan : Non pas vraiment. Ca lui arrive de s’avancer plus près ?

Clay : Ben y’a des marées montantes mais y’a aucune raison d’en avoir peur, t’as rien à craindre ! Je suis sûr que tu le sais.

Logan : Oui je crois.

KAREN’S CAFE

Julian lit le journal de Brooke.

Brooke [voix off] : Mes parents ne me voient pas. Et quand ils me voient c’est seulement pour me faire des reproches. Mon père passe son temps sur les terrains de golf et ma mère dans les magasins et je ne me rappelle pas qu’on ait rit tous ensemble, ni même qu’on se soit tranquillement assis autour d’une table. J’aimerais pouvoir m’asseoir avec eux comme une vraie famille et les entendre me dire qu’ils m’aiment.

FLASHBACK - ANCIENNE MAISON DE BROOKE

Brooke, adolescente, rentre du lycée. Ses parents se disputent. Elle reste dehors pour y écrire son journal.

Mes amis eux me donnent l’impression d’avoir une vraie famille.

Victoria : Tu n’es jamais là ! Tu n’es jamais à la maison avec ta femme et ta fille !

Ted: Mais qu’est ce que tu racontes ? Comment tu peux dire que je suis jamais là ?!

Victoria : Parce que c’est la vérité ! Quel genre de mari tu es !

Ted: Parce que tu crois que je m’amuse ! Je bosse pour vous offrir une vie décente à toi et à Brooke !

Victoria : Oh épargne-moi ton discours !

Ted: Mais t’as vu comment tu me traites !

Victoria : Et toi tu as vu comment tu me traites !

[…]

Tout n’est peut-être pas aussi rose que je l’imagine mais je pense qu’ils reçoivent plus d’amour que moi et je ne trouve pas de mots pour dire à quel point ça me blesse. Il y’a une cérémonie appelée  le festival de Brule Bateau qui approche, elle a lieu tous les ans et cette année je vois bien que ma mère rêve de jeter mon père au feu et que mon père rêve d’y jeter ma mère. Quant à moi, je serais ravie de pouvoir les y précipiter tous les deux !

CHAMBRE D’HOTEL

Brooke : Maman c’est moi !

Victoria : Oh oh ! Euh Brooke ! Euh ha ! Je ne m’attendais pas à te voir !

Brooke : Je suis vraiment désolée, je voulais seulement te présenter quelques nouvelles idées !

Victoria : Oh ! Des idées ! Oui tu as raison ! Rien ne vaut des idées toutes fraiches ! J’ai hâte d’entendre ce que tu as à me dire !

Brooke : Ah tu étais entrain de ta reposer ! C’est rien ! Je repasserais.

Brooke remarque des fraises enrobées de chocolat et deux coupes de champagne.

Oh c’est pas vrai ! Tu te reposais pas là ! Si t’as les cheveux en pétard c’est parce que tu fais des galipettes au beau milieu de la journée !

Victoria : Ne sois pas si mélodramatique ! Il m’arrive de temps en temps de faire l’amour.

Brooke : Je te demande pardon, je, je reviendrais plus tard. Désolée..

Le père de Brooke sort de la salle de bain et bouscule sa fille.

Ted : Mais qu’est-ce que t’attends pour venir ? Oh ! Brooke ?

Brooke : Dites-moi que je rêve ! Papa ! C’est pas vrai ! Oh mais c’est pas vrai, c’est pas vrai, c’est pas vrai !

Brooke sort en vitesse de la chambre.

Ted : C’est exactement ce que tu disais !

Victoria : Rooh c’est pas vrai !

MAISON DES BAKER

Brooke : Berk ! Oh c’est pas vrai ! J’ai envie de me crever les yeux ! T’as pas des ciseaux sous la main ?

Julian : Qu’est ce qu’il y’a ?

Brooke :  Je viens de surprendre mes parents ! Dans une chambre d’hôtel..

Julian : Je croyais que tes parents ne pouvaient pas se sentir.

Brooke : Ils se détestent c’est clair ! Olala ça veut dire que c’était purement sexuel ! Oh c’est dégoutant ! Comment je vais faire pour m’enlever cette image de la tête ?!

Julian : Ils se rendent compte qu’ils viennent encore de te retirer un projet auquel tu tenais ?

Brooke : Bien sûr que non ! Alors en résumé mon père m’a mise entre parenthèses et ma mère ne m’a pas dit un mot sur le fait que mon père la touchait à nouveau ! Je laisse tomber !

Julian : Pas moi !

Brooke : Quoi ? Où est-ce que tu vas ?

Julian : Ta mère m’a  pourquoi Ted avait ma bénédiction, c’est une question que je vais tout de suite lui poser.  

Brooke : Frappe avant d’entrer..

TRIC

Chase : Vous êtes sûr de vouloir effacer ? Oui.

Il efface de son portable les photos de Mia, Alex et Tara.

Oh c’est une blague ! J’ai pu envie de sortir avec des filles ! C’est fini ! Je suis pas intéressé ! Et encore moins par des jumelles !

Jumelle 1 : Bon si tu veux.

Chase : Parfait !

Jumelle 2 : Tu fais vraiment pitié à voir.

STUDIO TY

Micro : Et on termine avec ça.

Assistante : D’accord merci.

Kylie : Micro ! Salut !

Micro : Kylie ! Eh salut ! T’es venue passer un entretien pour devenir présentatrice ?

Kylie : Oui, c’est aujourd’hui qu’ont lieu les auditions. Qu’est ce que j’ai le trac ! T’as un conseil à me donner ?

Micro : Euh surtout ne prends pas de poids !

Kylie : Pourquoi tu dis ça ?

Micro : Je parlais simplement de mon expérience mais euh sans vouloir être indiscret je croyais que ton visa avait expiré.

Kylie : Oui, je suis une fille pleine de surprises. J’ai par exemple étendu mon réseau de petits copains au service de l’immigration !

Jerry : Kylie !

Kylie : C’est à moi, je vais lui en mettre plein les yeux !

Jerry : Enchanté ! Je m’appelle Jerry, je suis le directeur des programmes.

Kylie : Les hommes les plus sexys sont toujours directeur !

PLAGE

Clay : Je reste prêt de toi Logan, t’as rien à craindre. Crois-moi.

Logan : Entendre ça de la part d’un somnambule c’est pas rassurant.

Ils s’approchent de l’eau.

Je veux pas y aller !

Clay : C’est pas grave t’inquiète, on est pas obligés.

BRULE BATEAU

Haley : Test 1,2. Test 1,2. Antwon !

Skills : Quoi de neuf Haley James Scott ? Ca gaze ?

Haley : Skills qu’est-ce que tu fais ?

Skills :  Oh j’avais un tas de vieux cds dans mes placards et comme Jamie n’en veux pas j’ai trouvé un bon moyen de m’en débarrasser : le Brûle Bateau !  

Haley : Ce bateau n’est pas une décharge publique ! Il est fait pour les gens qui ont des problèmes.

Skills : Justement j’ai un gros problème ! Personne n’en veut !

Haley : Ce n’est pas fait pour se libérer de sa mauvaise musique mais plutôt de ses mauvais choix !

Skills : J’en connais un rayon sur les mauvais choix, j’ai un cd de Lindsay Lohan dans cette caisse.

Haley : Bon aller pour éviter à la couche d’ozone de recevoir les fumées toxiques du plastique, je vais rapporter tout ça à la maison, encore une fois..

Skills : Ah ok ça marche.

Haley : C’est très impressionnant, t’as gardé tous les cds que t’as acheté.

Skills s’en va.  

Skills ?

Skills : Merci pour tout !

Haley : T’en fais pas je vais mettre cette caisse dans ma voiture toute seule comme une grande !

Skills : Merci encore !

Haley : Ca va aller !

CHAMBRE D’HOTEL

Ted : Julian ? Je vous sert du café ?

Julian : Non ça ira. Je suis venu vous dire que la façon dont  vous traitez Brooke  est inacceptable !  

Ted : Vous croyez ?

Julian : Je suis son mari et le père de ses enfants, et mon rôle est de l’épauler. Je ne permettrais à personne, même pas à son père de la dénigrer ! Et ce n’est pas parce que je fais référence à Dirty Dancing que je ne pense pas ce que je viens de vous dire !

Ted : Vous êtes sûr de ne pas vouloir de café ?

Julian : Non je ne veux pas de café, je vous l’ai déjà dis ! Ce que je veux c’est que vous pensiez un peu moins à vous et beaucoup plus à votre fille ! Elle vous a donné votre 3000ème chance de pouvoir être un bon père et vous avez tout gâché ! Encore une fois !

Ted : Autre chose ?

Julian : Oui une dernière. Quel genre de père dit à sa fille de 15 ans qui s’apprête à partir pour une soirée dansante que sa jolie robe lui ajoute 10 kilos ?! Je vous laisse chercher, ça rime avec kilo ! La réponse est un salaud ! C’est ce que vous êtes. A votre place je ne serais pas fier.

TRIC

Chase : Certaines personnes deviennent des musiciens, d’autres écrivent des romans ou jouent en NBA ! Pendant que d’autres travaillent des heures à écouter des gens qui passent leur temps à pleurnicher ! Alors d’après vous, j’appartiens à quelle catégorie ?

Jumelle 2 : A celle qui parle beaucoup trop.

Chase : Ce bar est nul !

Jumelle 1 : Non il est plutôt cool !

Jumelle 2 : Carrément !

Jumelle 1 : Mais toi tu l’es pas vraiment.

Jumelle 2 : C’est clair. Ouvre les yeux grincheux.

MAISON DE CLAY ET QUINN – CHAMBRE DE LOGAN

Clay : Logan ? Qu’est-ce que tu fais encore debout ?

Logan : L’océan s’est encore rapproché.

Quinn : Il t »avalera jamais, tu peux me croire sur parole. Viens mon grand.

Clay : Tu sais, tu peux toujours venir nous voir si tu arrives pas à t’endormir.

Logan : C’est vrai ?

Quinn : La maison de tes grands-parents te manque ?

Logan : Oui je crois.

Quinn : Et c’est le seul endroit où tu arrives à dormir ?

Logan : J’aime bien dormir dans ma chambre, et aussi sous une tente.

MAISON DE CLAY ET QUINN – SALON, SOUS UNE TENTE

Clay : Et voilà. T’es bien installé ?

Logan : Très bien. Grand-mère et grand-père disent toujours que maman veille sur moi du ciel pendant que je suis endormi, c’est pour ça qu’il peut rien m’arriver la nuit.

Clay : Ils ont parfaitement raison. T’inquiète pas, nous aussi on va veiller sur toi.

Logan : D’accord.

Quinn : Il fait sombre, tu veux mettre une veilleuse ?

Logan : Pas besoin de veilleuse, j’ai mon anneau magique !

Clay : Génial ! T’as les pouvoir de Green Lanterne !

Quinn : Allé au dodo maintenant ! Bonne nuit.

MAISON  DES SCOTT

Haley dans la caisse à cds trouve l’affiche de la soirée d’ouverture du Tric.

« Soirée d’ouverture samedi. Trois groupes au Tric à l’ancien entrepôt. »

MAISON DES BAKER

Brooke : Voyez-vous ça ! Les parents de l’année en personne !

Victoria : Je savais que tu nous insulterais mais je m’attendais à un peu mieux !

Brooke : Tu plaisantes là ?! Je m’estime heureuse de pouvoir encore faire des phrases ! Je souffre de stress post-traumatique de vous avoir surpris !

Victoria : Ah ça c’est mieux !

Ted : Brooke, je suis désolé de ne pas avoir assuré avec Baker Man.

Brooke : J’espère bien !

Victoria : Mais tu ne connais pas encore les détails !

Brooke : Oh je connais les détails ! Tu te rappelles pas ? T’as voulu que la femme de ménage me les explique quand j’avais 11 ans !

Victoria : Quoi ? Esméralda a toujours su bien s’y prendre !

Ted : Je sais que tu n’apprécies pas ce que l’on a fait, je peux le comprendre mais on est tes parents voyons ! On mérite au moins une chance de s’expliquer.

Victoria : Ton père est venu me voir après avoir été mi à la porte de chez toi et je dirais que pour une fois il a été prit de véritables remords ! L’espace d’un instant j’ai revu l’homme désintéressé et bienveillant que j’avais épousé. Ca m’a donné des frissons.

Brooke : Oh c’est pas vrai ! C’est encore pire que le sexe pour le sexe ! T’as eu pitié de lui !

Victoria : On en est venu à discuter on est tombé d’accord pour que Ted garde votre entreprise.

Brooke : Quoi ?

Victoria : Baker Man ! C’est ton idée et c’est ta société, on a racheté les parts des investisseurs.

Brooke : Tu veux dire quoi ?

Ted : Je veux diriger l’entreprise avec toi et ta mère. Tous les trois. Mais quoiqu’il arrive ça reste ta société.  

Brooke : Pourquoi ?

Ted : Parce que c’est exactement ce que voulait notre fille. Si tu veux en parler davantage, ta mère et moi serons au festival de Brûle Bateau.

Victoria : Un rendez-vous galant !

Ted : Ah au fait Julian ! Je suis ravi que ma fille partage sa vie avec vous.

Julian : Merci.

Brooke : Qu’est-ce qui s’est passé ?

Julian : Je crois que t’as récupéré ton entreprise.

Brooke : Ouais. Qui était cet home et cette femme ?

Julian : C’était tes parents. Content de les connaitre.

Brooke : J’hallucine.

RIVERCOURT

Brooke : Salut !

Haley : Salut !

Brooke : Je t’ai apporté un croissant du Karen’s Cafe !

Haley : Ah t’es la meilleure ! Merci ! Ca tombe vraiment à pic, je meurs de faim !

Brooke : Ton discours est prêt ?

Haley : Je l’ai presque fini, ça m’aide beaucoup d’être ici. Ca m’inspire ! Tu sais que c’est sur ce banc que Lucas et moi on s’est assit pendant notre année de seconde pour assister au festival en face !

Brooke : C’est vrai ça ?

Haley : Oui. Les choses étaient tellement différentes. J’étais tellement différente. Je me rappelle avoir menti à Lucas ce soir-là à propos des cours que je donnais à Nathan.

Brooke : J’ai toujours su que tu avais pas ton pareil pour faire des coups par derrière !

Haley : Tout ce que je sais faire je le tiens de mon maitre vénéré !

Brooke : Merci beaucoup ! C’est important de transmettre son savoir ! Comment va Nathan ?

Haley : En pleine forme. Il est allé camper avec Jamie.

Brooke : J’arrive pas à le croire ! Il a disparu tellement longtemps, moi je l’aurais jamais laissé repartir !

Haley : Ouais je sais mais il n’a pas manqué qu’à moi, il a aussi manqué à Jamie. Il avait besoin de ça, surtout après avoir été à l’enterrement de Dan. Je crois qu’il avait plus besoin de son père que moi.

Brooke : Oui. J’envie Jamie d’avoir des parents aussi merveilleux vous, c’est un petit veinard !

Haley : Dois-je en conclure que ça ne se passe pas très bien avec tes parents ?

Brooke : En réalité ça se passe étrangement bien.

Haley : C’est vrai ?

Brooke : Oui. J’ai très envie de leur accorder une chance mais chaque fois que ça arrive ils me font passer pour une idiote.

Haley : Ca ne fait pas de toi une idiote. Je vais te dire ce que ma mère disait toujours : « L’amour c’est accorder une chance quand il n’y en a plus aucune à accorder. » Je sais qu’on dirait le titre d’une chanson country et que c’est un peu cliché comme conseil mais je crois qu’elle avait raison.

Brooke : Merci.

Haley : De rien.

STUDIO TY

Kylie : Je crois que finalement j’ai un peu le trac ! Pas qu’un peu, je suis vraiment morte de peur !

Millie : Ca va bien se passer Kylie.

Kylie : Tu crois que j’ai le temps de passer aux toilettes avant ?

Millie : Euh t’es obligée de faire dans ta culotte.

Kylie : Oh !

Millie : C’était une blague !

Antenne dans 5,4,3

T’as qu’à dire bordel ou un grand mot qui peut t’aider à te détendre. Bienvenue à Millie et Kylie au saut du lit ! Je m’appelle Millicent Huxtable et aujourd’hui j’ai la joie de vous présenter ma nouvelle partenaire ! Bonjour Kylie ! Alors si vous nous parliez un peu de vous.

Kylie : […] Bordel !

MAISON DES BAKER

Brooke : Excellent ! C’est vraiment excellent ! Je ne croyais pas que tu pouvais me sembler encore plus sexy ! J’adore ! Ce que j’ai préféré c’est ton choix d’ajouter le personnage de Julian au lycée de Tree Hill.

Julian : J’avais peur que ce soit un peu exagéré !

Brooke : Non, j’aurais bien aimé que tu sois vraiment là. Ma vie aurait été tellement plus facile. Et j’adore ta façon de parler de Brooke.

Julian : Au cas où tu ne le saurais pas, c’est le personnage que je préfère.

Brooke : Tu crois que le public aussi l’aimera ? Elle est un peu à la ramasse !

Julian : Etant donné qu’elle se relève toujours et ce quelque soit le nombre de coups qu’elle encaisse, je suis sûr qu’elle va plaire.

Brooke : C’est gentil.

Julian : Et toi tu crois pas que c’était exagéré le passage où Julian marque un super panier ?

Brooke : Non j’ai adoré !

Julian : Je veux raconter cette histoire, ton histoire. Je veux lui rendre justice.

Brooke : J’en suis certaine. Quand est-ce que la chaine décide ?

Julian :Ca ne devrait pas tarder.

Brooke : Les enfants terminent leur sieste dans ¾ d’heure. C’est à moi maintenant de te faire rêver.

TRIC

Haley : Regarde ce que j’ai trouvé ! Tu te rends compte que c’est les dix ans du Tric ! C’est génial !

Chase : Tu rigoles ? C’est trop cool ! Ca mérite bien un concert d’anniversaire ça !

Haley : Je suis d’accord ! Je croyais que t’en avais assez de ce bar, qu’est-ce qui a changé ?

Chase : J’ai bien réfléchi, il est pas si mal. Le Tric fait partie de ma vie maintenant. C’est ma béquille. J’y ai même passé l’un des meilleurs Thanksgiving de ma vie ! Y’avait moi, mon bar et des cocktails à la dinde et à la farce !  

Haley : C’est dégoutant.

Chase : C’est un peu comme un phare dans la nuit, un repère et puis avec du recul ce bar est plutôt cool !

Haley : Oui je suis d’accord, c’est vrai qu’il est cool !

Chase : Cette idée vient pas de moi, j’ai reçu la visite d’anges : deux anges hautains et sarcastiques qui se ressemblaient comme deux gouttes d’eau ! Je te le promets.

PLAGE

Quinn : Tu sais que moi aussi j’avais peur de l’océan !

Logan : C’est vrai ?

Quinn : Ouais ! Toute cette eau représentait les choses que j’avais la trouille d’affronter, c’était l’inconnu. Mais une fois que j’ai réussi à mettre les pieds dedans certaines de ces peurs ce sont tout de suite envolées !

Logan : Je crois pas que ce soit ça.

Quinn : T’as peur de quoi alors ?

Logan : Des requins et des grosses méduses et des monstres marins.

Quinn : Ah ! Je sais ! Voilà ce qu’on va faire ! Si tu viens dans l’eau rien qu’une fois t’auras droit à une bonne glace !

Logan : Bon d’accord !

Quinn : Super ! Ouais c’est ça ! Viens vers moi ! Regarde Clay et fais un sourire ! Montre lui que t’as pas peur ! Va y !

Clay : Je te félicite c’est super !

STUDIO TY

Jerry : Je la trouve pas si mal moi ! C’est vrai ! Une fois qu’elle a arrêté de jurer elle s’est débrouillée comme une pro !

Millie : Jerry, on veut tous la voir continuer, ce serait dans l’intérêt de toute l’équipe mais elle a failli tomber dans les pommes en direct ! Deux fois ! Et elle a décroché son téléphone quand sa mère l’a appelé  alors qu’on était toujours en direct !

Micro : Ce qu’on essaie de te dire c’est qu’il faudrait peut-être lui trouver un remplacent au cas où ça ne fonctionnerait pas.

Millie : Si possible quelqu’un qui ne vous draguerais pas pour être engagé !

Jerry : Je suis très choqué par cette accusation ! C’est vraiment vexant !

Kylie : Mon ours brun ! Je peux avoir une nouvelle maquilleuse ? La mienne sent la carotte !

Jerry : Je vais voir ce que je peux faire.

Kylie : Merci mon poussin. On se voit ce soir ? J’ai hâte d’y être ! A plus tard !

Millie : Oui à plus tard ! 

Micro : Tu disais mon ours brun ?

Jerry : Il n’y a rien de sérieux pour l’instant, c’est tout à fait innocent. J’aime qu’on me porte de l’attention.

Micro : Jerry, trouvez vous plutôt une femme qui vous aime pour ce que vous êtes.

Jerry : Vous m’avez bien vu ? Et vous l’avez vu ?! Kylie ! La plupart des femmes qui m’aiment pour ce que je suis ont tendance à avoir le même look que moi ! Très bien ! Puisque vous voulez lui trouver un remplacent, vous pensez à qui ?

Micro et Millie : Skills !

PLATEAU DE TOURNAGE

Brooke : Salut mari adoré !

Julian : Salut femme adorée !

Brooke : Alors qu’est-ce que tu voulais me montrer ?

Julian : Suis-moi ! J’ai organisé tout le plateau. Alors là ce sera la chambre de Peyton, là le couloir du lycée.

Brooke : D’accord.

Julian : Et là le bureau du coach Whitey et là ce sera l’endroit où Brooke et Julian vont filmer leur ébat amoureux.

Brooke : Oh !

Julian : Ce sera la seule scène osée de toute la série. Je suis prêt à raconter ton histoire.

Brooke : J’espère que ton scénario va plaire.

Julian : C’est le cas ! Mon agent vient de téléphoner, on commence le casting la semaine prochaine.

BRULE BATEAU

Jerry : Et si ça ne marchait pas ?!

Micro : Ca va marcher ! Si y’a un souci je peux toujours prendre sa place, mais y’en aura aucun.

Skills : Ouais ça va le faire ! Attention à toi Tree Hill Skills est dans la place ! Il va t’en mettre plein les yeux et les oreilles ! Ca va faire mal !

Assitante : Antenne dans 5,4,3,2,1 à vous !

Micro : Il va faire un malheur !

Millie :  Bienvenue à ce numéro spécial de Marvin et Millie au saut du lit, enfin de Millie au saut du lit ! Sauf qu’on est pas tout à fait au saut du lit.. enfin bref.. laissez-moi vous présentez mon nouveau partenaire Skills Taylor ! Comment ça va Skills ?

Skills : Bordel ! Non je vous fais marcher ! Comment ça va Tree Hill ? Ici Millie et Skills ! On va rester ici jusqu’à demain matin et on va faire brûler ce beau bateau dans la joie et la bonne humeur !

Millie : Mais d’abord voyons la circulation avec notre spécialiste Kylie.

Kylie : Attention on prévoit énormément de bouchons.

Micro : J’y crois pas !

Jerry : Je suis faible, que veux tu !

-----

Chase : Chuck !

Chuck : Salut Chase !

Chase : T’as des choses à mettre dans le bateau ?

Chuck : Oui je pensais brûler les objets que mon père a laissé à la maison.

Chase : Tu pensais seulement ?

Chuck : En fait une partie de moi a envie de les garder. Tu crois que c’est mal ?

Chase : Pas du tout. Tu peux les garder et les faire brûler l’année prochaine.

Chuck : T’as raison. Excellente idée. J’ai apporté quelques jouets et feux d’artifices au cas où je changerais d’avis. Il fallait quand même que je participe au festival de Brûle Bateau !

Chase : T’as bien raison !

-----

Julian : Je suis désolée que t’es dû en baver autant, tu méritais pas ça.

Brooke : Personne ne mérite ça et tout c’est bien terminé non ? Je vous ai toi et les garçons et je ne voudrais échanger ma vie pour rien au monde ! Je me suis rendue compte que j’étais toujours l’adolescente de ce journal, elle restera toujours en moi. Mais maintenant que j’ai lu ton scénario je trouve que ta version est meilleure.

Elle met son journal à brûler.

MAISON DE CLAY ET QUINN – SALON, SOUS UNE TENTE

Quinn à Logan : Félicitations ! Tu as eu le courage de mettre les pieds dans l’océan ! Je suis vraiment fière de toi.

Clay à Logan :  : Ouais moi aussi je suis fier de toi !

BRULE BATEAU

Haley : Bonsoir à tous et merci d’avoir répondu présent ! Nous avons tous notre lot de regrets et nous avons tous notre lot de remords quel qu’ils soient. Le festival de Brûle Bateau est l’une des traditions les plus anciennes de notre ville, elle consiste à tirer un trait sur le passé et à s’offrir une seconde chance, on en a tous besoin de temps en temps. Je vous propose donc d’abandonner nos mauvais souvenirs, nos erreurs et nos déceptions et d’y mettre le feu ! Vous êtes d’accord ? Oui !

-----

Micro : Merci infiniment Millie, d’être aussi patiente, aussi aimante. Tu m’apportes tellement, je sais pas ce que je ferais sans toi. Je t’aime.

Millie : Moi aussi je t’aime. Et moi aussi je suis comblée.

-----

Haley : Salut ! Ca à l’air d’aller on dirait !

Chase : Oui oui c’est vrai ça va pas mal.

Haley : Tant mieux.

Chase : Tout va bien se passer pour moi.

Haley : Ouais j’en suis sûre. Qu’est-ce que tu dirais si je t’annonçais que le Tric pourrait t’appartenir entièrement ? J’ai parlé à Karen et elle est d’accord pour te vendre le bar.

Chase : Oh c’est une opportunité extraordinaire mais je pourrais la payer avec des haricots magiques ? Je suis fauché !

Haley : Oui je pense pouvoir y remédier !

MAISON DE CLAY ET QUINN – SALON, SOUS UNE TENTE

Clay : Merci pour ce que tu fais pour moi. Merci de dormir sous une tente et d’être allée dans l’océan en ayant oublié son immensité.

Quinn : L’immensité ne me fait plus peur maintenant que j’ai une famille pour l’affronter.

Clay : Notre famille. C’est idée me plait énormément. Je t’aime Quinn, je t’aime.

Quinn : Moi aussi je t’aime.

Clay : Et si on se mariait ? Qu’est-ce que t’en dis ?

Quinn : Quee..quoi ?!

Clay : J’ai pas eu le temps d’acheter une belle bague mais je suis sûr d’en avoir envie ! Je t’aime tellement.

Logan brandit son bras auquel il porte son anneau.

Ca c’est bien joué ! Tu veux m’épouser Quinn James ?

Quinn : Oui ! Bien sûr que je le veux !

Clay passe l’anneau au doigt de Quinn.

RIVERCOURT

Victoria : Fais attention tu vas me décoiffer chéri !

Brooke arrivant : Je suis prête à t’accorder ta 3001ème chance et s’il te plait ne me déçois pas cette fois.

Ted : Promis. Viens t’asseoir avec nous.

Victoria : Je suis contente que tu sois venue.

Brooke [voix off] : Je ne me rappelle pas qu’on ait rit tous ensemble, ni même qu’on se soit tranquillement assis autour d’une table. J’aimerais pouvoir m’asseoir avec eux comme une vraie famille.

 

Fin de l’épisode.

ONE TREE HILL

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Julian trains for his speech in front of the network people.

 

JULIAN: I think the story needs to breathe... the small moments, the evolving relationships. I think it works even better if "an unkindness of ravens" is serialized. You know, make it a TV show instead of a movie.

BROOKE: Isn't that a lot like "the creek"?

JULIAN: Ah, to some degree, sure, but it'll have its own voice, find its own audience. Besides, all you people do is remake everything now, anyway. Okay, maybe I won't say that last part.

BROOKE: Good. What about vampires? We were hoping for more of them in the pilot. We like vampires. And werewolves. We like werewolves.

JULIAN: There's not gonna be any vampires or werewolves in this show. I might consider zombies.

BROOKE: Hmm, and Nathan's meeting in act 4, where does that take place?

JULIAN: They're not gonna ask me that.

BROOKE: But if they do, where does it happen?

JULIAN: A conference room.

BROOKE: Hmm. You might want to go with something a little sexier. Like a hot tub.

JULIAN: Wow. This has been a really great meeting.

BROOKE: Mm-hmm. Can you tell me more about the stunning, some might say brilliant, character of Brooke Davis?

 

MEETING

 

Julian tells his speech.

 

JULIAN: She's pivotal. Brooke's heart is so vulnerable, and that's why she's so central. That's why the audience will root for her. They'll identify with her... her mistakes, her victory, her heartache.

MAN: That's our feeling, as well.

WOMAN: And Nathan's meeting in act 4... where does that take place?

JULIAN: Uh, a conference room. Or I was thinking it might be cool if it was in a hot tub.

MAN: Nice.

 

BURNING BOAT FESTIVAL

 

Brooke comes with her mum to put some stuff in the boat.

 

BROOKE: I feel like such an idiot! I actually believed he wanted things to be different.

VICTORIA: Look, your father's very reliable in his unreliability.

BROOKE: I think we need to start putting air quotes around "father" from now on. What he did is unforgivable.

VICTORIA: He's misguided, but maybe you should hear him out. I mean, if nothing else, it's always amusing listening to him, you know, try to explain himself when he's twisting in the wind.

BROOKE: Mother, you are the one who warned me not to trust him in the first place.

VICTORIA: Yeah.

BROOKE: And, besides, that's what the burning boat festival is all about... getting rid of bad choices and bad luck and bad karma. Since I can't throw Ted in the boat, the golf clubs he bought for me are gonna have to do. Will you help me with these?

VICTORIA: I've always hated golf.

 

NALEY'S HOUSE

 

Haley trains for the speech for tonight.

 

HALEY: Welcome, everyone, to the 93rd annual burning boat festival. I want to thank the organizers for asking me to host this year. It's a great honor to follow in the footsteps of red legner, principal Turner, and coach Whitey Durham. And now I would like to say a few words before the boat... Before the boat... The boat... All right, well, it's just a rough draft. Yeah. You miss daddy and Jamie? I know. Me too. Well, they're having some guy time right now, so it's just us girls for right now, okay? Here. Give me five. Yeah!

 

RIVERCOURT

 

Mouth is running and guys plays basketball.

 

ANTWON: Wicked! Look at this! Mouth McFadden stepping on the court, ladies and gentlemen. He's a shadow of his former self, which in this case is a damn good thing.

MOUTH: Ah, good evening, ladies and gentlemen. And welcome to the new and improved Marvin McFadden. He's been running, he's been training... push-ups, sit-ups, more push-ups. He's slim. He's trim. He's... Completely exhausted.

SKILLS: But you look good, though.

FERGIE: Hard work pays off.

JUNK: Guess I'm the fattest guy in Tree Hill.

SKILLS: Those are abs! Whoo!

MOUTH: Ah!

 

CLINN'S HOUSE

 

Clay prepares Logan's new bedroom.

 

QUINN: Wow.

CLAY: Hey. What do you think?

QUINN: I think someone's nervous about Logan's first sleepover.

CLAY: I just want everything to be perfect.

QUINN: He's gonna love this. I mean, how could he not?

CLAY: Check it out... so, I've got a chest over there for his toys and his sports equipment. And this is his comic-reading corner. Complete with reading light and a stack of new comics.

QUINN: You did a great job, honey.

CLAY: You don't think I forgot anything?

QUINN: Hmm... Maybe one thing. My sisters always teased me because I put up my pictures in the hotel room when we'd go on family trips. But I never really felt at home without pictures of people around me that I loved.

CLAY: Are you sure?

QUINN: Of course.

CLAY: I love you. You know that?

QUINN: I was kind of hoping.

 

LOCAL/BRULIAN'S HOUSE

 

Julian calls Brooke.

 

JULIAN(at phone): Baby, they bought it. And even more than that, they understand what it can be... a show that's not afraid to be quiet or heartfelt. You know, a show that's romantic and sexy and makes you feel like you're not alone. And let me tell you something else. They loved the hot tub. Ooh-hoo.

WOMAN: Congratulations.

JULIAN: Thanks.

BROOKE(at phone): You did it. Your daddy did it. I am so proud of you.

JULIAN(at phone): Well, thanks, but maybe you should be proud of me once they agree to make the TV script I haven't finished writing yet.

BROOKE(at phone): They will. And you will. Now, when are you coming home?

JULIAN(at phone): I leave tonight.

BROOKE(at phone): I was hoping we could celebrate. Maybe in the bath tub?

JULIAN(at phone): I'll get an earlier flight. And, Brooke, thank you.

BROOKE(at phone): For what?

JULIAN(at phone): For all of it. For... Inspiring me, for being patient with me. For believing in me. I love you.

BROOKE(at phone): It's easy to believe in you, Julian Baker. Now come home. I'm proud of you, and I love you. We all do. Say, "good job, daddy."

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Julian is back. He tries to write the pilot.

 

JULIAN: No.

BROOKE: What's wrong?

JULIAN: I've got a draft. It's okay. I just don't know if it's working.

BROOKE: How come?

JULIAN: I just feel like something's missing. I wish I could have been there so I could really understand, you know? Good talk, Russ.

BROOKE: Okay. This will help you. It's my diary... volume 4, ages 15 to 18. I used to tell everyone I didn't keep a diary, but it's just 'cause I didn't want anyone to find it.

JULIAN: Whoa.

BROOKE: No. Just so you know, I have never been more vulnerable. So you're not allowed to tease me or stop loving me, depending on what you read in there.

JULIAN: Okay. Thank you.

BROOKE: Here you go.

JULIAN:What's that?

BROOKE: Just a boring entry about me and Peyton...

JULIAN: Don't do that.

BROOKE: ...going fishing.

JULIAN: Let me see.

BROOKE: No. It's irrelevant.

JULIAN: Give that back.

BROOKE: No, it's... it's boring.

JULIAN: Spit it out!

BROOKE: No!

JULIAN: Spit it out!

 

CLUB TRIC

 

Chase works, Haley takes a while.

 

CHASE: Hey, Haley.

HALEY: Hi.

CHASE: How's Nathan?

HALEY: Oh, thanks for asking. He's good. Well, he's better. Let's just say there's gonna be some bad stuff to throw on the burning boat this year.

CHASE: Oh, yeah, I was thinking about throwing in my discharge letter from the air force. That way my dreams of being a fighter pilot can go up in real and metaphoric smoke at the same time. I'm sorry, that sounded bad. It's not a cry for help.

HALEY: No, I'm really sorry that everything worked out the way it did. At least it was because you were doing the right thing, though. I'm really proud of you standing up for Chuck. And you can still be a commercial pilot, right?

CHASE: Sure, when I figure out how to pay for the rest of my classes. Which I'm not gonna be able to do as long as I'm a bartender.

HALEY: I thought you were a bar manager.

CHASE: Ah, let's be honest, Haley. I'm a bartender who locks up at night.

HALEY: Well, I know things are tough, but if it makes you feel any better, this place really wouldn't be the same without you.

CHASE: Yeah. Who else could have invented the brain blasr? Totally not a cry for help. Sorry.

 

RIVERCOURT

 

Mouth work on his laptop and Millicent joins him.

 

MILLICENT: Hi.

MOUTH: Hi.

MILLICENT: Working on your blog? I was.

MOUTH: Now I'm checking out my beautiful girlfriend.

MILLICENT: Aw. Marvin... Have you been happy on the show lately?

MOUTH: Of course. I get to work with my girl.

MILLICENT: Very good answer. But, honestly, your blog, the rivercourt, all these memories coming up about Jimmy... don't you think it means you miss sports?

MOUTH: I do miss it. And I miss Jimmy. But I would never drop the ball on our show.

MILLICENT: Sports analogy.

MOUTH: Even if I wanted to, how would I do it without ruining "mouth and Millie in the morning"?

MILLICENT: Because we'd find a replacement anchor for you.

MOUTH: "We"?

MILLICENT: I already talked to Jerry about you hosting a sports show.

MOUTH: You talked to Jerry about firing me?

MILLICENT: Don't be a dork! It's what you love to do. If you don't want to, then we'll work together every day, and I'll love it, but if you do, as much as I'll miss spending my days with you, I'll love spending my nights with you.

MOUTH: I love you, Millicent Huxtable.

MILLICENT: Are those abs?

MOUTH: Oh, that's right. That's a, uh... a two-pack right there.

MILLICENT: Wow.

MOUTH: I can't believe you talked to Jerry about firing me.

MILLICENT: Shut up.

 

CLINN'S HOUSE

 

Logan discovers his new bedroom.

 

CLAY: All right. What do you think, Logan?

LOGAN: I like it. It's really, really cool.

QUINN: Clay picked out all those planes himself.

CLAY: That's an f-35 stealth fighter.

LOGAN: Sure. I know.

CLAY: Yeah? Well, check this out.

QUINN: Hey, everything okay, pal?

LOGAN: I've never been this close to the ocean before.

CLAY: Well, you want to go down to the beach and see it?

LOGAN: Not really. Does it ever get any closer?

CLAY: Uh, well... The tide rises. But that's no reason to be scared of it. °You know that, right?

LOGAN: I guess.

 

CAFE

 

Julian reads Brooke's diary.

 

BROOKE(Voice-over): My parents don't see me, and when they do see me, it's only because they're angry about something. My dad golfs, and my mom shops, and I can't remember the last time we laughed together... Or just sat quietly together. I'd like to just sit with them, be a family, hear them say they love me. I see my friends, and they seem to have real families.

 

FLASHBACK, BROOKE'S HOUSE

 

Victoria and Ted argue, Brooke writes into her diary.

 

VICTORIA: You're never home with your daughter or your wife!

TED: How can you say that?! How can you say I'm never here?!

VICTORIA: Cause you never are! What kind of husband are you?!

TED: Well, what do you think I'm trying to do?! I'm trying to make a living for you! I'm trying to make a living for her!

VICTORIA: Please!

TED: Well, have you ever thought about how you treat me as a man? Huh?

VICTORIA: Oh! Have you ever thought about how you treat me as a woman?! Yeah, if you acted like more of a woman... if you were a man...

TED: You are so frigid, how can I actually act like a man?

 

BROOKE(voice-over): And maybe everything isn't as nice as I imagine, but...

 

VICTORIA: Frankly, because you make me sick!

TED: Oh, I make you sick! Why would I make you sick?!

VICTORIA: Because you are sickening! Stay out there! Stay out!

 

BROOKE(voice-over): I feel like they have more love around them than I do. And that's more disappointing than I have words for. There's this thing called the burning boat festival coming up. We do it every year, and this year I can tell my mom wants to throw in my dad and my dad wants to throw in my mom. And me? I'd be happy to Chuck the whole thing in.

 

HOTEL ROOM

 

Brooke comes to see her mother.

 

BROOKE: Mom?

VICTORIA: Oh! Brooke! Uh, uh... I wasn't expecting you.

BROOKE: I'm sorry. I just wanted to go over some new ideas.

VICTORIA: Oh. Oh, ideas, yeah. Well, there's no idea like some new ideas. What were you thinking?

BROOKE: Oh, were you napping? I can come back LA... oh, my God. That's not nap hair. That's "my mom was doing someone in the middle of the day" hair.

VICTORIA: Don't be so melodramatic. Do have sex from time to time.

BROOKE: I'm sorry. I-I'll come back.

TED: Where'd you go, you hot...

(Her father gets out the bath room)

BROOKE: Oh!

TED: Oh. Hi, cookie.

BROOKE: Oh, my God. Dad? Oh, my God! Oh, my... oh, my God! Oh, my God! Oh!

TED: Funny. That's what you were just saying.

BROOKE: Oh, my God!

VICTORIA: Oh, my God.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Brooke is still upset.

 

BROOKE: Oh, my God! I'm gonna stab out my eyes! How do you unsee something?!

JULIAN: What happened?

BROOKE: I just walked in on my parents... Having sex.

JULIAN: What? I thought your parents hated each other.

BROOKE: They do! Oh, my God. It was foreplay for hate sex. Oh, gross! This is a nightmare! You can't poke your mind's eye out.

JULIAN: Do they even realize they've ruined another company of yours?

BROOKE: Of course not. Let's recap. My dad screws me over, my mom screws me up, at which point, they start screwing each other, and now I give up.

JULIAN: I don't.

BROOKE: Well, where are you going?

JULIAN: Your mom asked me why I gave Ted a free pass. That's feeling like a pretty great question right about now.

BROOKE: Make sure you knock. Ugh!

 

CLUB TRIC

 

Chase deletes some pictures of his ex.

 

CHASE: Huh. Mnh-mnh Oh, come on! I-I'm not dating girls. I don't like them, I'm not interested in them, and definitely not twins.

GIRL: Whatever.

CHASE: Perfect.

GIRL2: You're scrawny.

 

TV SET

 

Kylie comes in to be casting.

 

KYLIE: Mouth. Hi.

MOUTH: Kylie. H-hey. Um, are you coming in for the co-anchor position?

KYLIE: Yes. Today is my big try-out audition thingy. Any advice?

MOUTH: Uh, don't get fat.

KYLIE: Bite your tongue.

MOUTH: I'm sorry. It was a personal problem. Hey, um, not to be rude, but I thought your visa expired.

KYLIE: Oh, well, you'll find I'm full of surprises. For instance, expanding my dating pool to homeland security.

JERRY: Kylie?

KYLIE: That's me. I'm off. Up the irons.

JERRY: Hi. I'm Jerry. I'm the station manager.

KYLIE: Oh, the handsome ones are always in charge.

 

BEACH

 

Clay helps Logan to get in the ocean.

 

CLAY: I got you covered, Logan. It's gonna be okay. Trust me.

LOGAN: This from the guy who wanders around. I don't want to.

CLAY: Oh, that's okay. We don't have to.

 

BURNING BOAT FESTIVAL

 

Haley makes test, Skills is here to put some stuff in the boat.

 

HALEY: Testing. Testing. Yeah. Antwon.

SKILLS: What up, Haley James Scott? What's good with you?

HALEY: Skills, what are you doing?

SKILLS: Oh, man, I got these old CDs. And since Jamie ain't want them and the goodwill won't take them, I figure, hey, burning boat.

HALEY: Yeah, but it's not a landfill. I mean, it's supposed to be for people with real problems.

SKILLS: I got real problems. Nobody will take these.

HALEY: Yeah, but it's not about bad music. It's about bad choices.

SKILLS: Oh, don't tell me about bad choices, cause I got a Lindsay Lohan album going on in here.

HALEY: All right, well, if not for any other reason than to just save the ozone the plastic fumes, I'll take them to my place... Again.

SKILLS: Oh, now we're talking.

HALEY: Wow. I'm actually impressed. It looks like you've kept every CD you ever bought. Skills!

SKILLS: Yeah, peace out.

HALEY: No, no. Don't worry about me. I'll just take them to the car myself.

SKILLS: Thanks, girl.

HALEY: It's all good.

 

HOTEL ROOM

 

Julian comes to explain with Ted.

 

TED: Julian. Would you like some coffee?

JULIAN: No, I wouldn't. I came here to tell you that how you've treated Brooke is unacceptable.

TED: I see.

JULIAN: As her husband and the father of her kids, I'm not gonna let anyone... not even her father... put her in a corner. And just because I referenced "dirty dancing" doesn't mean I'm not serious right now.

TED: Are you sure you don't want some coffee?

JULIAN: No coffee. I don't want coffee. What I want is for you to wake up and fix things with your daughter. She gave you your 3,000th chance to be a decent dad, and you blew it again.

TED: Anything else?

JULIAN: Yeah. One thing. What kind of guy tells his 15-year-old daughter who's about to go to a dance that her dress makes her look thick? If you want to know the answer, it rhymes with "thick." It's dick, Ted. You're a dick. You should be ashamed of yourself.

 

CLUB TRIC

 

Chase talks with twins.

 

CHASE: Some write novels. Some play in the NBA. Then there's the kind of person that works crappy hours while listening to people whine and then cleans up after them. Guess which one I am.

GIRL: The kind who talks too much?

CHASE: This place sucks.

GIRL2: This place is cool.

GIRL: Totally.

GIRL2: You... not so much.

GIRL: Yeah. Open your eyes, scrawny.

 

CLINN'S HOUSE

 

Logan is in his bedroom and he sees by the window. Clay and Quinn see him.

 

CLAY: Logan? What are you doing up, buddy?

LOGAN: The ocean's getting closer.

QUINN: I promise you the ocean won't swallow you up. Come here, bud.

CLAY: Well, you know you can always come get us if you can't sleep, right?

LOGAN: Yeah. ♪ I woke up this morning ♪

QUINN: Do you miss your grandparents' house?

LOGAN: I guess.

QUINN: Is that the only place you can sleep?

LOGAN: I like to sleep there. And, well, camping.

 

Clay, Quinn and Logan camp in the living room.

 

CLAY: All right. You good?

LOGAN: Good. Grandma and grandpa says that my mom watches over me while I'm asleep to make sure nothing bad happens to me.

CLAY: Yeah, well, they're right about that. Now me and Quinn are gonna watch over you, too.

LOGAN: Okay.

QUINN: It's kind of dark. Do you want a night-light?

LOGAN: I can just use my power ring.

CLAY: Nice. Keeping it real with the D.C.

QUINN: All right, sleep tight. We'll be right here.

 

NALEY'S HOUSE

 

Haley plays with Lydia.

 

HALEY: Where did the cat go?

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Victoria and Ted visit Brooke.

 

BROOKE: Well, if it isn't the parents of the year.

VICTORIA: I knew we'd get an insult. I just thought it would be wittier.

BROOKE: Are you kidding?! I'm lucky in put a sentence together. I have posttraumatic stress disorder from catching you two doing it.

VICTORIA: That's better.

TED: Brooke, I am very sorry how I handled things with Baker man.

BROOKE: You should be.

VICTORIA: But you don't know all the facts yet.

BROOKE: Oh, I do know the facts. If you remember, you had the housekeeper explain them to me when I was 11.

VICTORIA: Well, Esmeralda always had a very gentle way about her.

TED: Brooke, you might not like what we did, but we're your parents, and I think you should give us a chance to explain.

VICTORIA: Your father came to me right when you kicked him out of the house. And for once, he was genuinely remorseful. In fact, I could almost see a glimpse of the selfless and caring man I once knew. And it turned me on. Anyway, after we...

BROOKE: Oh, my God. It's worse than hate sex. It was pity sex.

VICTORIA: After we talked, we both decided that Ted should not sell the company.

BROOKE: What?

VICTORIA: Baker man. It's a good idea, and it's yours. So we bought out the investors.

BROOKE: One more time. What?

TED: I want to run the company with you and your mother... the three of us. But either way, it's your company.

BROOKE: Wh...why?

TED: 'Cause that's what our daughter wished for. If you want to discuss it further, your mother and I will be at the burning boat festival.

VICTORIA: We have a date.

TED: And Julian...I-I'm really happy that my daughter has you in her life.

JULIAN: Thank you.

BROOKE: Oh. Ew. What just happened?

JULIAN: I think you just got your company back.

BROOKE: Yeah. Who were those people?

JULIAN: Those were your parents. It's good to meet them.

BROOKE: Oh! Stop!

 

RIVERCOURT

 

Haley is sitting on a table and writes her speech. Brooke joins her.

 

BROOKE: I brought you a croissant from Karen's.

HALEY: Oh, you're the best. Thank you. That's perfect timing. I'm starving.

BROOKE: How's the speech coming?

HALEY: Um, not bad. It helps being out here. You know, this is the exact bench that I sat on with Lucas our junior year, watching the burning boat.

BROOKE: Really?

HALEY: Yeah. God, things were so different then. I was so different. I remember lying to Lucas that night about tutoring Nathan.

BROOKE: I always thought you were an underrated troublemaker.

HALEY: Uh, anything I learned, I learned from the master, by the way.

BROOKE: Thank you. Just passing down my wisdom. How's Nate?

HALEY: He is so good. He went camping with Jamie.

BROOKE: You're amazing. He was gone so long. I don't think I could let him out of my sight.

HALEY: I know, but he wasn't just gone from me. He was gone from Jamie. Especially after Dan's funeral, I just think he... I think Jamie needed him more than I do right now.

BROOKE: Yeah. I am jealous of that little boy for having such incredible parents.

HALEY: I take it things aren't going very well with your mom and dad.

BROOKE: Actually, they're going strangely well.

HALEY: Yeah?

BROOKE: I want to give them another chance. But every time I do, they make me feel like a fool.

HALEY: Well, you're not a fool. You're... listen, my mom used to say love means giving chances when there's no more chances left to give.

BROOKE: Hmm.

HALEY: I know that wears better as the title of a country-Western song than it does a piece of life wisdom, but I think she was right.

BROOKE: Thanks.

 

TV SET

 

Show is starting.

 

MAN: Two minutes!

KYLIE: I think I might be freaking out a bit. I am. I'm definitely freaking out a bit.

MILLICENT: You're gonna be fine, Kylie.

KYLIE: Do you reckon there's time to go to the Loo?

MILLICENT: Only if you go in your pants. That was a joke.

KYLIE: Oh.

WOMAN: We're on in 5, 4, 3...

MILLICENT: Just say "wanker" or "crumpets"... you know, that funny stuff you say. Welcome to "Millie and Kylie in the morning." I'm your host, Millicent Huxtable, and this morning, I'm welcoming a new co-host. Hi, Kylie. Tell us a little bit about yourself.

KYLIE: Wanker.

 

BRULIAN'S HOUSE

 

Brooke read the script for the pilot.

 

BROOKE: It's good. It's really, really good. I didn't think you could get any sexier, Mr. Baker. But wow. My favorite part is the addition of the Julian character to Tree Hill high.

JULIAN: I thought maybe it was too much.

BROOKE: No. I wish you'd been there for real. My life would have been so much better. And I really like the way you're writing Brooke.

JULIAN: Well, I guess I haven't told you this, but I kind of like that character.

BROOKE: Do you think the audience will? She's kind of a hot mess.

JULIAN: Considering how she always gets up no matter how many times she's knocked down, it's a pretty safe bet.

BROOKE: Thanks.

JULIAN: Do you think Julian making the winning shot was too much?

BROOKE: No, I loved it.

JULIAN: I want to tell the story... your story. I want to do it justice.

BROOKE: You will. When does the network decide?

JULIAN: Any time now.

BROOKE: Well, the boys are asleep for another 45 minutes. So why don't I help distract you?

 

CLUB TRIC

 

Haley makes Chase a surprise.

 

HALEY: Check it out. Can you believe this? It's Tric's 10th anniversary.

CHASE: No way. That's so cool. This place deserves a 10-year-anniversary concert.

HALEY: Yes, it does. I thought you were down on the bar. What changed?

CHASE: I gave it some thought, and it's not so bad. Tric's always been there for me, you know? No matter what. Heck, I even had one of the best thanksgivings of my life here. Just me and this place and a Turkey-and-stuffing cocktail.

HALEY: Gross.

CHASE: I always come back here. It's my home. Plus, at the end of the day, this place... It's pretty cool.

HALEY: Yeah. You're right. This place is cool.

CHASE: Now, I can't take credit for it. I was visited by angels. Snotty, sarcastic, identical-twin angels. But still... No, really.

 

BEACH

 

It's turn for Quinn to helps Logan for his fear.

 

QUINN: You know, Logan, I was scared of the ocean, too.

LOGAN: You were?

QUINN: Yeah, the ocean represented, you know, things that I couldn't face, the unknown. But once I started to get into the water, some of those fears just disappeared.

LOGAN: I don't think that's it.

QUINN: What do you think it is?

LOGAN: Sharks, jellyfish, sea monsters.

QUINN: Oh. Well, what do you say you come in the water just this once, and we'll go get ice cream.

LOGAN: Okay!

QUINN: Oh. Nice! Aah! Come on! All right, buddy! Look at him! Look at him! Show him! Hi, dad! Ta-da! Come on!

CLAY: That's awesome!

 

TV SET

 

Mouth and Millicent talk with Jerry about Kylie.

 

JERRY: She's not that bad. Look, once she stopped swearing, she seemed to hold her own pretty well.

MILLICENT: Jerry, we all want her to work for all of our sakes, but she almost passed out on the air twice. And she took a phone call from her mom on the air.

MOUTH: Look, all we're saying is maybe you should be looking for a replacement anchor in case she doesn't work out.

MILLICENT: Maybe somebody who didn't flirt with you to get the job.

JERRY: Now, that is outrageras. All right, I'm offended.

(Kylie enters in the office)

KYLIE: Jer bear? Can I have a new makeup girl? Mine smells of carrots.

JERRY: I'll see what I can do.

KYLIE: Thanks, baby. Oh. I'll see you tonight? Mm-hmm. Okay. Bye.

MILLICENT: Bye.

MOUTH: You were saying, jer bear?

JERRY: All right, it is completely innocent. But I like the attention.

MILLICENT: Jerry, don't you want to be with someone who likes you for you?

JEERY: Have you seen me? Have you seen her? Look, people who like me for me look too much like me. Fine. You two want to find a replacement anchor, be my guest.

MILLICENT/MOUTH: Skills.

 

SOUND STAGE

 

Brooke visits Julian at work.

 

BROOKE: Hi, husband.

JULIAN: Hi, wife.

BROOKE: So, what did you want to show me?

JULIAN: Come here. I got the sets all figured out. This is Peyton's bedroom. This is the school hallway.

BROOKE: Okay.

JULIAN: And back here is Whitey's office. And this is where Brooke and Julian film their sex tape.

BROOKE: Oh.

JULIAN: The one and only sex tape she ever makes.

BROOKE: Yeah?

JULIAN: I'm ready to tell this story.

BROOKE: I hope they like the script.

JULIAN: They did. I just got the call from my agents. We start casting next week.

BROOKE: Ah! Ha!

 

BURNING BOAT FESTIVAL

 

Crew is going to shoot the report.

 

MOUTH: It'll work. If it doesn't, I'll step in as co-anchor, but it'll work.

SKILLS: Oh, it's gonna work. Here I come, Tree Hill. This is the time, and this is the place, and I'm about to kill it like a nasty-ass honey badger.

WOMAN: And we're live in 5, 4...

MOUTH: He'll be great.

MILLICENT: Welcome to a special segment of "mouth and Millie in the morning." Well, "Millie in the morning." Just not in the morning. Anyway, here with me today is my new co-anchor, skills Taylor. How's it going, skills?

SKILLS: Wanker. No, I'm just playing. What's up, Tree Hill? It's mills and skills, and we here all night and all morning, and we about to burn this boat down like Detroit after the championship.

MILLICENT: But first, let's check in with our new traffic chick, Kylie.

KYLIE: It's bloody trafficky, Tree Hill.

MOUTH: Dude.

JERRY: I'm weak.

 

Chuck brings some stuff, he is with Chase.

 

CHUCK: Holy...

CHASE: Chuck!

CHUCK: Huh. Hey, chase.

CHASE: You got some stuff for the burning boat?

CHUCK: Yeah, I was thinking about burning some of the stuff my dad left.

CHASE: Just thinking about it?

CHUCK: Well, part of me wants to keep it, I guess. You think that's wrong?

CHASE: Not at all. You can always hang on to them. There's next year's burning boat, right?

CHUCK: Cool. Good idea. I brought some action figures and fireworks, just in case I change my mind. No way I'm letting a burning boat festival go to waste.

CHASE: Go for it. Here.

CHUCK: Oh, thanks.

 

Brooke puts her diary in the boat.

 

JULIAN: I'm sorry it was so hard for you, Brooke. You didn't deserve it.

BROOKE: Well, no one does, but it all worked out in the end. I have you, and we have the boys, and I wouldn't trade that for anything. Hmm. I'm reminded lately that I'm still the little girl in this diary. And part of me always will be but since I shared it with you, I think I like your version better

 

CLINN'S HOUSE

 

Logan is ready to go to bed.

 

QUINN: You know, you were brave for going into the ocean, Logan. I'm so proud of you.

CLAY: I'm proud of you, too, buddy.

 

BURNING BOAT FESTIVAL

 

Haley makes her speech.

 

HALEY: Good evening, and welcome, everyone. Well, we all have things that we regret, and we all have things for which we are remorseful. The burning boat festival is our city's time-honored tradition of letting go and giving yourself a second chance. I think we all need those from time to time, right? So I say we take all those failures and let-downs and burdens, and let's torch them! What do you think? All right!

 

Mouth thanks Millicent.

 

MOUTH: Thank you so much, Millie. You're so patient and loving. Gave me something I didn't even know I needed. I love you.

MILLICENT: I love you, too. I'm so happy you're happy.

 

Haley turns with Chase.

 

HALEY: Hey.

CHASE: Hey.

HALEY: How's it going, buddy?

CHASE: Fine. Yeah, in fact, I feel pretty good. Think things are gonna work out.

HALEY: Yeah, I think they are, too. What would you say if I told you that Tric could be all yours? I talked to Karen. And she's willing to sell you the bar.

CHASE: Wow. That... that sounds incredible. But can I pay for it in magic beans? I'm broke, Haley.

HALEY: Yeah. I've got an idea about that, too.

 

CLINN'S HOUSE

 

Clay sleeps near to Quinn.

 

CLAY: Thank you for everything you've done for me. Thank you for sleeping in a tent and for going in the ocean. Whatever happened to immensity?

QUINN: Immensity's not so scary when I have our family to help me face it.

CLAY: "Our family." I like the way that sounds. I love you so much, Quinn.

QUINN: And I love you.

CLAY: We should get married. Want to?

QUINN: What?

CLAY: I haven't gotten you a ring yet. I'm sorry, but I want to marry you. I love you. Clutch move, kid.

(Logan hears that and give his power ring)

CLAY: Marry me, Quinn James.

QUINN: Yes, of course I will.

 

RIVERCOURT

 

Brooke joins her parents who are sitting on the table for watching burning boat festival.

 

BROOKE: This is chance number 3,001. Please don't let me down.

TED: We won't. Now get over here.

VICTORIA: So glad you're here.

 

BROOKE(voice-over): I can't remember the last time we laughed together...Or just sat quietly together. I'd like to just sit with them, be a family...

 

End of the episode.

Kikavu ?

Au total, 134 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site