VOTE | 652 fans

#207 : Perte de contrôle

Titre en VO : "Let the Reigns Go Loose " - Titre en VF : "Perte de contrôle"
~> WB : diffusé le 02/11/2004 - TF1 : diffusé le 11/02/2006
~> Scénario : R. Lee Fleming Jr - Réalisation : David Paymer


Le Tric ouvre enfin ses portes! Chris et Haley étaient retenus pour jouer mais aucun des 2 n'y va. L'un n'ose pas, l'autre met son sale caractère en avant. Haley doit tout de même vaincre sa peur pour sauver le club.
Micro ramène Brooke chez elle, elle est ivre. Félix et Lucas, quant à eux, se battent pendant l'ouverture du club, Andy et Keith les séparent.
Dan apprend délibérement à Karen que Deb et Keith ont couché ensemble.

Promo WB

Popularité


4.5 - 4 votes

Titre VO
Let the Reigns Go Loose

Titre VF
Perte de contrôle

Vidéos

Peyton et Karen au Tric'

Peyton et Karen au Tric'

  

Trailer

Trailer

  

Plus de détails

LUCAS: (voix off) Oliver Wendell Holmes a dit : « Bien des gens meurent sans avoir composer toute leur musique, trop souvent c'est parce qu'il passent leur temps à préparer ce que sera leur vie au lieu de la vivre et avant qu’ils ne s’en rendent compte leur temps leur a filé entre les doigts. »

Brooke sort de la salle de bain, Félix est allongé sur le lit. Elle lui rappelle les règles : une fois qu’ils ont couché ensemble, il repart chez lui en vitesse ! Elle a l’air énervée, elle lui demande de s’en aller avant de retourner dans la salle de bain.

Peyton va au magasin de disque où travaille Chris afin d’y mettre une affiche pour promouvoir l’ouverture du Tric. Chris critique les goûts musicaux de Peyton après une argumentation qui laisse entrevoir le caractère « monsieur je sais tout » de Chris, il lui conseille de lui parler plus gentiment si elle veut qu’il fasse l’ouverture samedi. Mais Peyton n’a aucune envie qu’il joue au Tric ce week-end ! Après un moment de réflexion, elle lui dit de passer après les auditions au cas où.

Au lycée, Brooke fait le tour des élèves pour récolter de l’argent pour une soi disante œuvre de charité. Quelques élèves qu’elle culpabilise lui donnent de l’argent. Peyton ne comprend pas trop ce qui arrive à Brooke et celle-ci reste très vague. Peyton reconnaît la photo que Brooke utilise pour amadouer les lycéens et comprend que Brooke récolte cet argent pour elle ! Haley et Peyton la sermonnent et lui conseillent de trouver un job ! Petit problème : Brooke n’arrive pas à se trouver des points forts en dehors de « faire la fête » et le sexe !

Micro rejoint Félix et lui demande s’il va à l’ouverture du Tric avec Brooke. Mais le tombeur de ces dames y va avec Thérésa, les termes du contrat le liant à Brooke lui interdisent de l’inviter à sortir. En tout cas, Micro a l’air plutôt content de la nouvelle !

Anna rejoint Lucas à son casier et demande à lui parler. Elle aime passer du temps avec lui mais elle n’est pas prête à se lancer dans une nouvelle relation. Lucas semble suspicieux, il pense que Félix a quelque chose à voir avec tout ça mais Anna lui assure que non. Haley et Nathan rencontrent Lucas dans les couloirs. Haley est stressée car elle doit jouer lors de l’ouverture du Tric mais Nathan et Lucas sont là pour la soutenir !

Anna est assise seule sur un des bancs du lycée. Elle est nouvelle à Tree Hill et ne connaît personne hormis Lucas. Peyton l’aperçoit et va à sa rencontre. Elle fait la pub du Tric avant de s’éloigner mais Anna la retient. Elles sont toutes les deux fans d’un chanteur : Adrian Tomine. Elles commencent à discuter et à sympathiser.

Dan va au café pour voir Karen, il veut s’excuser de tous ce qu’il a pu lui faire subir. Karen souhaite être honnête avec lui et lui avoue qu’elle ne croit pas à ce revirement de situation ! Elle n’est pas dupe, selon elle Dan joue la comédie. Avant de partir, Dan lui apprend que Deb et Keith ont couché ensemble.

Keith s’est enfin décidé à rappeler Julia, elle le fait marcher un peu avant d’accepter son invitation à sortir. Il lui propose d’aller au Tric pour l’ouverture.

Peyton doit acheter ce qu’il y a d’écrit sur la liste que Chris lui a donné. Il s’agit en fait de ses exigences pour accepter de jouer au club lors de l’ouverture. Brooke l’accompagne. La conversation dévie sur Félix et leur amitié améliorée. Peyton lui explique pourquoi elle fait ces achats ce qui donne une idée à Brooke.


Félix nettoie sa voiture quand Brooke vient le voir. Elle s’installe sur le capot de la voiture et lui donne la liste qu’elle a fait. S’il ne se plie pas à cette liste, elle met fin à leur amitié améliorée.

Nathan va voir Whitey à l’hôpital. Il lui avoue qu’il n’ira pas à High Flyers, il veut qu’Haley réussisse dans la musique et c’est pour cette raison qu’il ne peut pas y aller, il veut lui rendre tout ce qu’elle lui a donné. Whitey le comprend.

Keith vient voir Karen au café, il voulait lui parler de Julia. Keith est soulagé de voir que Karen prend bien le fait qu’il ait rencontré quelqu’un. A ce moment, Andy arrive avec un carton rempli de tee-shirt à l’effigie du club. Il en a même fait un spécialement pour Lucas mais le tee-shirt n’est pas vraiment adapté à un garçon de 17 ans. Il conviendrait plus à un enfant de 6 ou 7 ans… Gênée, Karen présente Andy à Keith, elle lui dit que c’est son professeur. Un silence gênant s’est installé.

Brooke et Haley font les magasins. Haley tente par tous les moyens d’empêcher Brooke de dépenser tous ses sous mais ce n’est pas une mince affaire. En effet, Brooke a jeté son dévolu sur un ravissant sac à main ! Elle est même prête à rester chez elle lors de l’ouverture avec ce sac ! Haley la trouve bizarre mais ce n’est pas étonnant, Brooke a vendu son sang ! Haley va de surprise en surprise, Brooke a dépensé son argent dans de l’alcool ! Ben quoi, l’infirmière lui avait de se réhydrater alors elle se réhydrate !

- Au Tric, Karen passe ses troupes en revue. Elle fait la liste de ce qui est prêt, Lucas arrive et leur dit qu’elles ont oublié quelque chose. Karen panique mais son fils lui dit juste d’admirer leur travail. Mais la panique revient, cette fois c’est Peyton qui a peur de ne pas avoir mis assez d’affiche en ville. Lucas la rassure et leur demande de venir. Peyton, Haley et Karen le suivent et découvrent le nombre impressionnant de personne qui attendent devant le club !
- Et c’est partit ! Le club est bondé, la musique est en route et tout le monde semble s’amuser ! Brooke et Haley arrivent au club, Brooke semble dans un bel état. Karen va les voir et coupe le bracelet de Brooke, elle n’est pas majeur donc pas d’alcool ! Andy avoue à Karen qu’il se sent vieux entouré de tous ces jeunes mais Karen lui rappelle qu’elle est plus vieille que lui. Peyton les rejoint et Karen lui présente Andy comme étant son ami. Andy gaffe et leur dit qu’il est pressé de voir le « petit Lucas ». Karen éloigne Peyton qui ne comprend pas. C’est au tour de Keith et Julia d’arriver au club. Brooke est à l’extérieur de club avec un verre d’alcool après tout, Karen ne lui a pas interdit de boire à l’extérieur du Tric. Micro arrive et aperçoit Brooke, il semble très, très nerveux. Il répète ce qu’il va pouvoir lui dire quand Félix arrive accompagné de Thérésa. Brooke fait une scène à Félix mais refuse d’admettre qu’elle est jalouse.
- Retour à l’intérieur, Haley va voir Peyton et lui avoue qu’elle ne peut pas monter sur scène ce soir, elle est beaucoup trop paniquée pour ça, Peyton est déçue. Karen est derrière le bar, Deb la rejoint. Karen lui avoue qu’elle ne sait pas comment présenter son fils à Andy. Mais elle n’a plus besoin de le faire, plus loin, Lucas et Andy parlent musique. Lucas lui demande comment il connaît le club et Andy lui dit qu’il sort avec la responsable. Lucas est étonné que Peyton ne lui en ait pas parlé mais Andy ne sort pas avec elle, il sort avec Karen qui vient justement de les rejoindre. Andy est surpris quand Lucas appelle Karen « Maman ». Karen lui explique qu’elle a un fils de 17 ans et non de 7 ans. Andy semble amusé par la situation tout comme Lucas.
- Keith présente Julia à Deb mais ne sait pas comment la qualifier. Julia s’en charge et se présent comme la petite amie de Keith ! Julia va chercher à boire, Keith lui dit de lui ramener de l’eau mais elle va chercher 2 tequilas ! Deb trouve Julia marrante et est contente que Keith ait enfin trouvé quelqu’un avec qui il est bien. Plus loin, Karen les observe alors qu’ils se serrent dans les bras, elle repense à ce que Dan lui a dit. Un peu plus loin dans la salle, Chris va voir Nathan et Haley. Il arrive à culpabiliser Haley en 2 secondes !
- Anna rejoint Lucas au club, il la complimente sur sa tenue et la trouve très belle. Elle l’invite à danser mais Lucas ne sait pas si des amis peuvent danser ensemble. Alors qu’ils sont sur la piste de danse, Félix les interrompt. Il ne supporte pas que Lucas approche sa sœur. Anna n’est pas d’accord avec son frère et lui crie de sortir tout de suite. Félix obéit et la suit. Une fois dehors, Anna règle ses comptes avec Félix, elle en a marre qu’il s’immisce dans sa vie comme ça. Félix, quant à lui, ne veut pas que ça recommence comme avant !
- Il est l’heure pour nos artistes de monter sur scène. Peyton annonce le premier d’entre eux : Chris Keller. Mais l’accueil que lui réserve le public n’est pas des plus chaleureux, Chris quitte la scène sans avoir jouer un seul morceau. Haley lui dit qu’il ne peut pas faire ça à Peyton mais après tout Haley l’a fait alors qu’elles sont amies alors pourquoi pas lui. Pour dissiper le mal entendu, Karen offre une tournée de cocktail de jus de fruit. Peyton demande des explications à Chris et est sidérée par l’attitude du jeune homme. Chris pointe la scène du doigt et lui fait comprendre que s’il ne l’avait pas fait, elle ne serait pas ici en ce moment. En effet, Haley est sur scène, elle semble morte de trouille, elle ferme les yeux et commence à jouer. Aux premières notes, tout le monde l’écoute. Elle se détend petit à petit. Nathan et Lucas l’écoutent fiers d’elle. Micro va voir Brooke mais celle-ci est ivre morte. Il la complimente et lui dit qu’elle est ravissante, pour toute réponse, Brooke lui dit qu’il est comme un frère pour elle. Micro est déçu et sait qu’il ne se passera jamais rien avec elle. Julia et Keith écoutent Haley et la trouvent très douée. A la fin de la chanson, toute la salle au grand complet l’applaudit ! Nathan est très fier d’elle et le montre bien ! Anna va voir Lucas et s’excuse pour l’attitude de son frère.
- Micro va voir Félix, il est en colère. Il lui demande ce qu’il a fait à Brooke, Félix s’emporte mais Lucas s’interpose. C’est l’occasion rêvée pour l’un comme pour l’autre de régler ses comptes. Mais il y a une différence entre les deux garçons, Lucas ne veut pas se battre dans le club de sa mère. Trop tard, Félix lui a besoin de se défouler et le frappe. Keith et Andy sont obligés de les séparer, Félix est expulsé du club.
- Lucas s’excuse au près de sa mère, mais ça ne lui évite pas la punition ! Il est privé de téléphone, de lecteur MP3 et de la voiture pendant une semaine ! Anna va voir Lucas et lui dit qu’elle va rentrer, elle lui demande de l’appeler le lendemain. Lucas rentre lui aussi, Andy rejoint Karen. Elle lui dit qu’elle se sent mal à l’aise, quand elle l’a vu avec Lucas, elle a vu 2 amis qui discutent. Mais quand elle regarde le couple qu’il forme, elle ne trouve pas ça normal. Andy lui dit que si à eux ça leur plaît c’est le plus important. Il l’embrasse.
- Nathan et Haley sont toujours au club, plusieurs personnes félicitent Haley. Chris propose à Haley de bosser avec lui, Nathan semble inquiet mais ne dit rien à Haley. Il lui propose de rentrer mais elle doit retrouver un journaliste pour une interview. Elle lui dit de partir devant, elle ne devrait pas rentrer trop tard.

Micro raccompagne Brooke chez elle, il l’a met au lit et s’assoit près d’elle. Il lui avoue qu’il l’aime mais elle ne l’entend pas. Félix arrive, Micro s’excuse mais quand Félix lui demande s’ils sont amis, il lui demande de ne pas faire de mal à Brooke.

Deb et Karen sont toujours au Tric, avant qu’elles ne s’en aillent, Karen aimerait savoir si Deb a couché avec Keith. Après un moment d’hésitation, Deb lui répond négativement.

Keith a raccompagné Julia chez elle mais avant qu’ils ne se quittent, ils se mettent d’accord pour se considérer comme un couple à part entière. Julia propose alors à Keith de rester dormir en tant que petit ami ! Keith accepte et la porte se referme sur les deux amoureux.

A l’appartement des Scott, Nathan est allongé sur le lit, il joue avec un ballon de basket en attendant Haley. Il est dans le noir, seul le réveil éclaire la chambre. Il est 2h38 et Haley n’est toujours pas là…

Au Tric, Peyton et Haley sont sur le point de partir, il leur reste juste à faire partir les membres du groupe. Quand elles entrent dans la loge, elles les trouvent entrain de prendre de la drogue. Peyton reconnaît Rick, elle semble mal à l’aise. Rick dit au groupe de se détendre, elles sont « cool ».

Félix attend Lucas devant chez lui, il lui demande s’il aime Anna, Lucas lui répond qu’il tient à elle. Félix le prévient, il ne doit plus s’approcher d’elle.

Résumé des épisodes précédents.

 

Générique.

  

[Au Tric-Jour]

Lucas voix off : Olivier Wendell Holmes a dit : « Bien des gens meurent sans avoir composés toutes leurs musiques. Trop souvent c’est parce qu’ils passent leur temps à préparer ce que sera leur vie, au lieu de la vivre. Et avant qu’ils ne s’en rendent compte, le temps leur à filé entre les doigts. »

  

[Chambre de Brooke-Jour]
Brooke sort de la salle de bain et Félix est allongé dans le lit. 


Brooke
 : T’es encore là toi. Je croyais qu’on avait un accord. Quand on a fini de s’amuser tu rentres chez toi.

Félix : T’es dure. Tu me traites comme un objet sexuel.

Brooke : Oh ! Pauvre chéri. Ben si ça te fais trop de chagrin, on peut renoncer à nos petits jeux.

Félix : Non. Moi, ça me convient.

Brooke : Je me doutais que tu dirais ça. Maintenant, tu sors de mon lit immédiatement, monsieur l’objet. J’ai des choses à faire et je ne veux pas de toi dans mes pattes.

Brooke retourne dans la salle de bain.  


[Magasin de CD-Jour]
Peyton entre dans le magasin. Chris accroche des affiches au mur. 


Peyton
 : Salut.

Chris : Tu dois te tromper de magasin. Je fais pas dans le boys band, moi. J’ai que des vrais disques. Ca, c’est Jeff Buckley. Tu connais ?

Peyton : Tout le monde connaît Jeff Buckley.

Chris : Ce musicien est un modèle pour moi. Tu sais pourquoi ? Parce qu’il a su rester intègre.

Peyton : Suis ton modèle jusqu’au bout. Vas te noyer dans un fleuve toi aussi.

Chris : Ca suffit. Si tu veux que je participe à ton concert, il faudrait être plus gentille que ça avec moi.

Peyton : On fera sans toi.

Chris : Ca m’étonnerais, sinon tu serais pas là à 8h du mat’ alors que t’as cours.

Peyton : D’accord, c’est vrai qu’on a pas eu grand monde à la première audition, alors on a de la place pour toi si…

Chris : Voici ma fiche technique.

Peyton : Qu’est-ce que c’est ?

Chris : C’est la liste de tous ce dont un artiste a besoin pour jouer.

Peyton : Je sais ce qu’est une fiche technique. « De la camomille, une petite pizza végétarienne non congelée, une boîte de préservatifs taille XXL » Non, mais tu rigoles ou quoi ?

Chris : Les normaux coupent la circulation. Alors, c’est oui ou c’est non ?

Peyton : Tu joues à 21h.

Chris : Très bien. Bonne chance à l’école.

Peyton sort du magasin.   


[Au lycée-Extérieur-Jour]
Brooke essaie de récolter de l’argent. 


Brooke
 : A votre bon cœur les amis. Pensez à tous les petits malheureux qui on besoin de vous. C’est très généreux, merci.

Haley et Peyton lisent la fiche technique de Chris et arrivent vers Brooke.

Peyton : Regarde la suite. « Un beau melon très très mûr, des crayons. »

Haley : C’est n’importe quoi sa fiche technique.

Brooke : Merci beaucoup. D’aider les enfants pauvres ?

Haley : Je ne savais pas que tu faisais du bénévolat. Pour qui est la collecte ?

Brooke : Pour les jeunes dans le besoin. Je vous remercie.

Peyton : Brooke. Je reconnais cette photo. Elle vient d’une boîte de suppositoires.

Brooke : Waouh ! Elle est pauvre et en plus malade. Pas de chance.

Peyton : Brooke !

Haley : Brooke !

Brooke : Bon, je l’avoue. Je fais la quête pour moi. C’est moi qui suis dans le besoin. J’ai rien à me mettre pour le concert de demain soir.

Haley : T’as vraiment aucune conscience.

Brooke : Je sais que c’est mal. Seulement mes parents me donnent plus rien.

Peyton : Et pourquoi tu ne travaillerais pas ?

Brooke : Bien sûr et où ça ?

Haley : Je sais pas. Quels sont tes principales qualités ?

Brooke : En général, je plais aux garçons, je suis douée en séduction.

Haley : En quoi d’autre ?

Brooke : Au lits mais…

Peyton : Ca, c’est pas un métier.

Brooke : Bah…C’est gentil.

Haley : Je t’emmènerais dans les boutiques pas chères.

Haley et Peyton partent.               

Micro arrive au lycée et rejoint Félix.

Micro : Salut, Félix.

Félix : Monsieur Micro.

Micro : Tu vas à l’ouverture du club demain soir ?

Félix : Ouais, bien sûr.

Micro : Tu as invité Brooke ?

Félix : Non, j’essaie les autres pom-pom girls. Cette semaine, c’est Thérésa.

Micro : Je pensais que vous étiez ensemble Brooke et toi.

Félix : C’est plus compliqué que ça.

Micro : Donc pour l’instant, elle n’a personne pour l’accompagnée ?

Félix : Je crois que non.

Félix part.  


[Dans les couloirs du lycée-Jour]
Lucas est à son casier quand Anna vient le voir. 


Anna
 : Salut, toi.

Lucas : Salut, toi. J’ai adoré la soirée « étoiles filantes ».

Anna : Moi aussi. Il faut que je te parle.

Lucas : Je déteste cette phrase.

Anna : Je suis désolée, Lucas. On a un tas de points communs, on s’entend bien. Mais c’est déjà assez compliqué comme ça d’arriver dans une nouvelle ville, et s’embarquer en plus dans une relation.

Lucas : Et moi qui croyais que je te plaisais.

Anna : Tu sais bien que oui. Tout ce que je veux, c’est qu’on prenne notre temps, qu’on fasse connaissance. On verra où ça nous mène.

Lucas : Est-ce que Félix t’a dit quelque chose ?

Anna : Non, je t’assure. C’est pas ça.

Lucas : alors, on reste amis.

Anna : avec un potentiel.

Anna part et Nathan et Haley arrivent vers Lucas.

Nathan : Puisque je te le dit.

Haley : Salut.

Lucas : Alors, prête à faire tes débuts de rock star ?

Haley : Je veux même pas en parler.

Nathan : Elle est prête. D’ailleurs, tu me l’as dit toi-même, il faut éviter de trop se préparer.

Haley : C’est valable pour un examen de biologie, mais pas pour une humiliation publique.

Lucas : On sait tous que tu vas être géniale.

  

[Au lycée-Extérieur-Jour]
Anna à son plateau repas dans les mains et s’assoit sur un banc. Peyton distribue des petites affiches pour le concert au Tric. Elle va voir Anna. 


Peyton
 : Salut. J’organise un concert samedi, ramène du monde.

Anna : On dirait du Adrian Tomine ton affiche ?

Peyton : Tu connais ce graphiste ?

Anna : Oui. J’adore sa revue Optic Nerve.

Peyton : C’est vrai ? C’est rare de rencontrer une fan de BD ici.

Anna : C’est un vice secret. Je m’appelle Anna.

Peyton : Peyton. T’es la sœur de Félix, non ?

Anna : Oui sauf que je m’en vante pas trop souvent.

Peyton : Alors est-ce que Tree Hill est à ton goût ?

Anna : Ca va. Mais j’avoue que j’ai l’impression d’être invisible, pour l’instant.

Peyton : Ouais, on peut pas dire que les jeunes d’ici soient très accueillants.

Anna : C’est pas grave. Au moins, les garçons sont sexy.

Peyton : Je vois. Attention dans une petite ville comme Tree Hill, tout le monde traine un tas d’histoires très compliquées à gérer.

 
 

[Karen’s café-Jour]

Dan entre dans le café. 


Karen
 : Dan ? Est-ce que ça va ?

Dan : Oui.

Karen : Bon, Debbie ne commence qu’à 16h.

Dan : C’est toi que je viens voir.

Karen : Pourquoi ?

Dan : Je voulais te présenter mes excuses. Je te demande pardon pour tout le mal que je t’ai fait.

Karen : Est-ce que je peux être franche avec toi ? Tu nous mets tous mal à l’aise. Ton numéro de miraculé qui se repends de ses erreurs du passé ne prend sur personne.

Dan : Je suis désolé que tu me juges si mal. Mais je le comprends. Une dernière chose, Debborah m’a dit que Keith se faisait rare ces temps-ci. J’espère que c’est pas à cause de ce qui s’est passé. En tout cas, sache que moi je ne lui en veux plus.

Karen : De quoi ?

Dan : D’avoir couché avec Debborah. Excuse-moi, Karen. Je pensais que tu étais au courant.

Dan sort du café.  


[Chez Julia-Jour]
Le téléphone sonne. 


Julia
 : Que passa ?

Voix : Bonjour, c’est Keith.

Julia : Désolée, je connais un tas de Keith. Est-ce que vous pouvez préciser ?

Keith : Celui que tu as embrassé l’autre soir.

Julia : Ca fait encore pas mal de Keith.

Keith : Dans une décapotable, garé sur une rampe à 3 mètres de haut.

Julia : Oui, d’accord. Ca restreint le nombre de candidats à 6 ou 7.

Keith : Très marrant. Je sais que je téléphone à la dernière minute, mais, y’a un nouveau club qui ouvre ce soir. Ca te tente ?

Julia : C’est pas de chance, j’ai déjà un rendez-vous avec un autre. En plus, il y a la fameuse règle du mercredi.

Keith : C’est quoi ça ?

Julia : Une femme ne peut accepter une sortie le weekend si on l’invite après le mercredi. C’est comme ça.

Keith : Tu sais ce qui arrive aux femmes qui suivent cette règle ? Elles restent toutes seules le samedi soir.

Julia : Bon, t’as de la chance. Je n’ai jamais beaucoup aimé les règles. On dit 20 ?

  

[En ville-Jour]
Peyton doit acheter ce qui est écrit sur la fiche technique de Chris. Brooke l’accompagne. 


Peyton
 : Tu dirais que ce melon est très très mûr ?

Brooke : Désolée, moi j’y connais vraiment rien.

Peyton : Alors, comment ça se passe entre Félix et toi ?

Brooke : Je sais pas trop. Le principal avantage de l’amitié améliorée, c’est qu’on n’a aucune obligation.

Peyton : Ouais.

Brooke : Enfin là, il commence à être un peu exigent pour moi. Pourquoi t’achète ces fruits ? Tu vas comme même pas tous les manger ?

Peyton : Non, c’est pour Chris. S’il manque un seul élément de sa fiche technique, je suis sûre qu’il me laissera tomber.

Brooke : Une fiche technique. Et tu es obligé de faire ses 4 volontés sinon il ne jouera pas ?

Peyton : C’est ça.

Brooke : Intéressant.

  

[Devant chez Félix-Jour]
Félix nettoie sa voiture quand Brooke vient le voir. 


Félix
 : Tu tombes bien. J’ai presque finit, on peut monter s’amuser.

Brooke : Tu montras t’amuser tous seul mon grand. Je suis venue t’apporter cette liste. C’est ma fiche technique. Tous les grands artistes en ont une, c’est Peyton qui me l’a dit.

Félix : A quoi ça sert ?

Brooke : Je me suis aperçu hier, que les termes de notre accord étaient un peu flou pour toi. Alors, j’ai décidé de les clarifier.

Félix : Tu m’imposes des règles ?

Brooke : Et si tu ne les respectes pas scrupuleusement, tu ne profiteras plus de mes talents artistiques.

Félix : « Interdiction de dormir chez toi. Interdiction de parler au lit. Interdiction de baignade non lubrique ? » T’es sûre que c’est nécessaire ?

Brooke : Ca t’apprendra à être collant.

Félix : Je te colle ? Sache que je sors avec une fille, ce soir. J’espère que ça ne t’ennuie pas ?

Brooke : Règle numéro 12.

Félix : « Interdiction de demander avant de changer de partenaire. »

Brooke : On est d’accord ?

Félix : Parfaitement.

Brooke rentre chez elle.  


[Clinique-Chambre de Withey-Jour]
Nathan vient voir le coach. 


Nathan
 : Ca alors. Le coach avec un livre.

Withey : Tu me croyais déjà complètement aveugle ?

Nathan : Non, j’ignorais que vous saviez lire.

Withey : Les 500 choses que tout le monde devraient voir avant de mourir. J’en ai seulement vu 12 pour l’instant.

Nathan : Vous allez vous rattraper maintenant ?

Withey : Oui, j’espère. Jusqu’à la saison de basket en tout cas. J’ai toujours rêvé de nager avec les raies manta au large de Tobago.

Nathan : Coach, j’ai été invité au stage de basket High Flyers, et j’ai refusé l’invitation.

Withey : Je suppose que tu as de bonnes raisons de ne pas vouloir partir.

Nathan : Ca tombe mal. Haley est prête à se lancer dans la musique. Elle, elle a tout fait pour me soutenir. Chacun son tour. J’ai pas le droit de partir alors qu’elle a besoin d’aide.

Withey : C’est vrai que parfois le mariage impose quelques sacrifices. Et même si cette année en tant que basketteur tu feras pas tellement de progrès, je crois qu’en tant qu’homme tu en as déjà fait beaucoup.

Nathan : Merci, coach.

  

[Karen’s café-Nuit]
Keith entre dans le café. 

Keith
: Salut, Karen.
Karen: Bonjour.

Keith: Je suis juste passé te dire bonne chance pour ce soir.

Karen : Merci. Tu seras parmi nous ?

Keith : Bien sûr.

Karen : C’est bien.

Keith : En fait, il y a autre chose dont je voulais te parler.

Karen : Je t’écoute.

Keith : Je sais qu’on est que des amis, et rien d’autre, mais je tiens à se que tu saches que…comment dire…je viendrais avec une femme au club.

Karen : Est-ce que je la connais ?

Keith : Non. Je l’ai rencontrée par hasard au garage. Elle s’appelle Julia.

Karen : Et c’est tout ?

Keith : Oui.

Karen : Parfait. Je suis impatiente que tu me la présente.

Keith : Moi aussi.

Andy arrive avec un carton dans les mains.

Andy : Bonjour, je suis le père-noël.

Karen : Qu’est-ce que c’est ?

Andy : Je me suis dit que tous les grands clubs faisaient tirer des tee-shirts, alors les voilà.

Karen : C’est super.

Andy : J’en ai même fait faire un pour Lucas.

Karen regarde le tee-shirt qui est de petite taille.

Karen : Keith, voici Andy. Mon prof de Fac.

Andy : Enchanté.

Keith : Enchanté, Andy.

  

[Centre commercial-Jour]
Haley et Brooke font les boutiques. 


Brooke
 : Mais c’est le sac de mes rêves.

Haley : Soit raisonnable Brooke, si tu le prends, tu n’auras plus de quoi acheter une robe pour le concert.

Brooke : Pas grave, je rentrerais chez moi avec mon sac.

Haley : Pourquoi tu titubes ? Ca va ?

Brooke : Ouais, j’ai la tête qui tourne, c’est tout.

Haley : Pourquoi ?

Brooke : C’est depuis que j’ai vendu…

Haley : Que t’as vendu quoi ?

Brooke : J’ai vendu…mon sang.

Haley : Non mais t’es complètement malade, Brooke. C’est n’importe quoi d’aller vendre son sang. Je trouvais aussi que t’étais molle et toute pâle.

Brooke : Je suis dans un magasin à petit prix. Comment veux-tu que j’aie l’air joyeuse et en forme ? Et puis j’avais besoin d’argent pour ces fringues.

Haley : Ta robe ne coûte que 39 dollars.

Brooke : Et les chaussures.

Haley : 18 dollars.

Brooke : Et le maquillage qui va avec ?

Haley : 50. Ce qui nous fait un total de 63 dollars 50. C’est bon. Il te reste même assez d’argent pour acheter…

Brooke : De l’alcool. On prendra des mignonettes à emmener au club.

Haley : A mon avis, après une prise de sang, il est déconseillé de boire.

Brooke : Non, non, non. L’infirmière m’a dit de bien me réhydrater. En plus si je dois porter ces horreurs, j’aurais besoin d’un remontant.

  

[Au Tric-Nuit]
Peyton et Karen mettent au point quelques détails pour le concert. 


Karen
 : Bon le DJ s’est installé. Le bar, c’est fait. Les bracelets d’identification ?

Peyton : Je les ai donnés à Junk, à l’entrée.

Karen : Bon ben cette fois ça y’est. On n’a fait tout ce qu’on a pu.

Lucas : Y’a un truc que vous avez oublié.

Peyton : Quoi ?

Lucas : De faire une pause. Et de contempler le résultat  de vos efforts. Regardez un peu ce que vous avez fait. C’est génial.

Peyton : Ouais. J’aurai du imprimer plus d’affiches et faire plus de pub. Si ça se trouve y’aura personne et on va…

Lucas : Viens voir. Je crois que vous aurez suffisamment de monde.

Ils regardent à l’entrée du club et voient une longue file. La fête bat son plein. Haley angoisse à l’idée de chanter.

Brooke : Au secours ! J’ai les fesses en feu, et cette fois c’est pas agréable du tout, je crois que je suis allergique au polyester. Mais ça va aller, j’ai bu pour oublier.

Haley : Va falloir que je boive aussi si je dois jouer devant tout ce monde.

Brooke : Tu vas très bien t’en sortir. Bonjour Madame Roe. Votre club est génial.

Karen : Fais voir ton poignet, Brooke.

Brooke tend son poignet et Karen coupe le bracelet vert que Brooke avait.

Karen : Plus d’alcool pour toi. Compris ?

Brooke : Oui.

Karen : Bien. Va danser au lieu de boire.

Brooke tend sa main à Haley qui la prend. Peyton rigole et Andy vient voir Karen.

Andy : C’est la première fois que j’ai l’impression d’être le plus vieux dans un bar.

Karen : Le deuxième plus vieux. Andy, voici Peyton. Peyton, voici mon ami, Andy.

Peyton : Salut.

Andy : salut. Bon ben je vais vous laissez bosser. Tu n’aurais pas emmené ton petit Lucas par hasard ?

Karen : Euh si. Il traine sûrement dans les parages.

Andy : C’est vrai ? Génial. J’ai hâte de le voir.

Peyton : « Le petit Lucas » ?

Karen : C’est lui qui l’a appelé comme ça.

Peyton : Alors, il y a quelque chose entre vous et votre ami, non ? Ca se voit.

Karen : Tu sais pour l’instant, on en est encore qu’au début.

Peyton : Est-ce que vous avez déjà…

Karen : Roo Peyton.

Peyton : Parce que si oui, moi je trouve que vous auriez vraiment bien raison. Il est super.

  

[Extérieur du Tric-Nuit]
Keith et Julia font la queue pour entrer.  


Keith
 : L’homme avec qui tu devais sortir ne t’en a pas trop voulu d’annuler ?

Julia : Pourquoi ? Tu veux l’inviter ?

Keith : Non. Il va falloir que tu fasses un choix.

Junk : Et si c’est l’autre qu’elle choisit ?

Keith : Il a raison. Réfléchis bien. Alors, ça va Junk ?

Junk : Ouais, tout roule. Et voilà Mr Scott et une invitée. Bracelets V.I.P., entrée gratuite, conso à volonté.

Julia : J’ignorais que tu étais une célébrité.

Keith : Ouais, moi aussi à vrai dire.

Brooke est assise dehors, seule à boire un verre.

Brooke : Karen ne m’a pas interdit de boire tant que je suis à l’extérieur de son club.

Micro arrive.

Micro : salut, Brooke. T’es très jolie ce soir. Salut, pourquoi on n’irait pas manger un morceau ensemble samedi ? Ca te dirait d’aller au cinéma avec moi ?

Félix arrive lui aussi avec Thérésa.

Félix : Salut, Micro.

Félix et Thérésa passent à côté de Brooke.

Brooke : Salut, Thérésa. Très jolie robe.

Thérésa : Merci.

Brooke : Je l’ai déjà vu quelque part. Ah oui bien sûr, avant elle était à moi.

Thérésa : Je t’ai demandé si ça ne t’embêtait pas que je l’achète et tu m’as dit non.

Brooke : C’était avant que je m’aperçoive qu’elle te boudinait autant.

Félix : Je te retrouve en haut, Thérésa. J’en ai pour une seconde.

Thérésa part.

Félix : Faut que je vérifie sur ta liste mais ça m’étonnerait qu’on est le droit de faire des scènes de jalousies.

Brooke : Je ne suis pas jalouse. Je trouve étonnant que tu supportes une fille qui a si peu d classe.

Félix : Pourquoi ? Je t’ai bien supporté, toi.

Félix part laissant Brooke seule.  


[Intérieur du Tric-Nuit]
Tout le monde danse toujours. Haley vient voir Peyton. 


Haley
 : Ca va ?

Peyton : Ouais.

Haley : Je n’y arriverais pas.

Peyton : Pardon ?

Haley : Je n’y arriverais pas.

Peyton : A quoi faire ?

Haley : A monter sur scène. C’est impossible. Je suis vraiment désolée.

Peyton : Et c’est maintenant que tu me le dis ?

Haley : Je sais, c’est nul mais y’a bien trop de monde et je t’avais dit que je paniquerais et que j’étais morte de traque. Pardonne-moi mais c’est trop dur.

Peyton : Il faut que tu joue. Ton nom est sur l’affiche. Tout le monde t’attend, tu peux pas décevoir tout ces gens.

Haley : Mais ils ne s’en apercevront même pas. Tu as deux autres groupes et un DJ, ça suffit ?

Peyton : On va faire avec.

Haley : Merci.

Peyton : Un jour, il faudra que tu dépasses ta peur.

Karen est au bar et Deb arrive.

Deb : Bonsoir, Karen. Dis dont quel succès. Tu dois être ravie.

Karen : Je sais plus où donner de la tête. J’ai l’impression que tous les jeunes de la ville sont là.

Deb : Tu as vu ton ami, Andy ?

Karen : Oui. Je me demande encore comment je vais le présenter à Lucas.

Deb : J’espère que tu vas très vite trouver.

Karen tourne la tête et voit Lucas parler avec Andy.

Lucas : J’adore les Kings of Convenience. J’écoute l’album en boucle. Il est génial.

Andy : Tu devrais les voir en concert.

Lucas : Ouais, ça doit être super. Comment t’as entendu parler de cette soirée ?

Andy : On m’a invité. Je sors avec la personne qui s’en occupe.

Lucas : C’est vrai ? Tu sors avec Peyton ?

Andy : C’est la blonde frisée ?

Lucas : Ouais.

Andy : Non. Elle est un peu trop jeune. Non, celle avec qui je sors, s’appelle Karen.

A ce moment là, Karen les rejoint.

Karen : Andy.
Lucas : Maman ?
Andy : Maman ?

Karen : Ca c’est marrant. Lucas, je te présente Andy. Andy, voici mon fils Lucas.

Andy : C’est lui, le petit Lucas ? Je pensais que t’avais 7-8 ans. Et c’est ça, à 10 près.

Keith et Julia sont dans le club.

Keith : Julia, y’a quelqu’un que je veux te présenter. Debborah !

Deb : Oh Keith ! Je me demandais où tu étais.

Keith : Julia, je te présente Debborah, ma belle-sœur. Debborah, voici Julia, ma…

Julia : Copine. Salut, Debbie.

Keith : Oui c’est ma copine.

Deb : Je suis ravie, Julia.

Julia : Bon, je vais nous chercher quelque chose à boire.

Keith : Oui, je prendrais une eau minérale.

Julia : 2 téquilas, d’accord.

Deb : Tu dois pas t’ennuyer.

Keith : Non, elle est formidable.

Deb : Tu à l’air très heureux. Ca me fait chaud au cœur. Tu le mérites.

Deb prend Dan dans ses bras sous le regard de Karen.  Nathan et Haley son assis à une table quand Chris arrive.

Nathan : Je lui ai dit que…

Chris : C’est une garderie ici, c’est pas un café concert.

Haley : Chris. Je te présente mon mari, Nathan.

Nathan : Salut.

Chris : Mariés au lycée. Divorcés dans l’année. Peyton m’a dit que t’avais laissé tomber ? Je te voyais pas comme ça, moi.

Chris part.  Lucas est appuyé un pilier quand Anna lui tape sur l’épaule.

Lucas : Wouah !

Anna : c’est l’effet que j’espérais te faire. Alors, tu m’invites à danser ?

Lucas : J’en sais rien. Est-ce que des amis sont censés danser ensemble ?

Anna : Je t’ai dit qu’on avait du potentiel, non ?

Elle le tire sur la piste. Keith/Julia et  Anna/Lucas dansent quand Félix vient voir Lucas.
Félix : Hey toi ! Tu peux m’expliquer ça ? T’as forcé ma sœur à se déshabiller. Il montre des photos à Lucas.

Lucas : Fiches-moi la paix, Félix.

Anna : Lucas, laisse tomber s’il te plait. Je m’en charge. On va en parler dehors. Et tout de suite.

Anna et Félix sortent.

Anna : T’es fou ? Qu’est-ce qui te prend ?

Félix : C’est toi qui es devenue folle. C’est pour des trucs somme ça qu’on a dû déménager. Et tu sais quoi ? Je me plaisais bien moi où on était.

Anna : Ca y est ça recommence.

Félix : Oui ça recommence. Tu veux retrouver ta sale réputation ? T’as qu’à continuer comme ça.

Anna : Ce n’est pas parce que les gens répandent des bruits qu’il faut les croire. Ce n’était que des rumeurs.

Félix : Ouais et c’est comme ça que les rumeurs sont lancées.

Félix lui donne les photos et retournent dans le club.  Peyton est sur scène et prend le micro.

Peyton : Comment ça va, Tree Hill ?

Tout le monde crie et applaudit.

Peyton : Nous vous souhaitons la bienvenue au tout premier concert, ouvert à tous du club Tric. Vous êtes prêt à faire la fête ? Ouais ? Alors, c’est partie. Applaudissez tout de suite notre premier artiste, Chris Keller.

Peyton sort de scène et laisse la place à Chris. Chris s’installe et voit que tout le monde discute entre eux. Brooke, saoule, arrive vers Peyton.
Brooke : Coucou, Miss Sawyer.
Peyton : Brooke.

Brooke : Je voulais te faire un petit cadeau pour fêter ta grande soirée mais je suis un peu énervé.

Peyton : T’inquiète pas.

Brooke : Il est mignon ton chanteur ! Hé, t’as qu’à nous faire un strip…

Peyton : Chut !

Chris : C’est parti.

Chris commence à jouer mais personne ne l’écoute.

Chris : Hé ! Vous n’êtes pas prêt à m’écouter.

Chris quitte la scène.

Peyton : Il est malade ?

Chris arrive vers Haley.

Chris : Alors, ça t’as plu ?

Haley : T’as pas le droit de faire ça à Peyton.

Chris : Je m’en fiche. Je te signale que c’est pas mon amie, je lui doit rien moi.

Karen monte sur scène et prend la parole.

Karen : Je suis désolée de ce qui vient de se passer. On a un petit souci. Je sais pas lequel. On va très vite régler ça. Pour le moment, le DJ va recommencer à mixer et j’offre une tournée de cocktails pour nous excuser.

Peyton : Non, ils sont trop jeunes.

Karen : Des cocktails de jus de fruit. J’offre une tournée de cocktail de jus de fruit.

Chris passe devant Peyton.

Peyton : Hey ! Je peux savoir ce que tu fais ?

Chris : Je range ma guitare.

Peyton : Pourquoi ?

Chris : Parce que jouer devant une bande d’adolescents en goguette, c’est pas un concert. Chris Keller ne fait pas de compromis.

Peyton : Ah ouais ? Ben peut-être qu’il aurait pu me le dire avant que je mette son nom sur mes affiches. Et il aurait pu me dire qu’il parlait de lui-même à la troisième personne.

Chris : C’est très logique que tu m’en veuille. Mais réfléchit un peu si je t’avais pas lâché, ta copine serait pas monté sur scène.

Peyton tourne la tête et voit Haley au synthé.

Haley : Contente-toi de jouer. Ne réfléchis pas.

Haley chante.

Peyton : Attend une seconde. Tu veux me faire croire que t’as fait ça pour forcer Haley à jouer ?

Chris : Va savoir ? Chris Keller ne te dira rien.

Tout le monde écoute avec attention Haley chanter.

Lucas : C’est super ce que t’as fait pour elle.

Nathan : J’ai rien fait. Elle s’est débrouillé toute seule.

Brooke est au bar et se ressert un verre quand Micro arrive vers elle.

Micro : Salut, Brooke. Ta robe est chouette. Tu viens de l’acheter ?

Brooke : Ouais, dans une braderie mais c’est de la fripe.

Micro : C’est difficile à croire, parce que je t’assure que tu es très belle.

Brooke voit passer Félix avec Thérésa.

Brooke : Pourquoi tous les hommes ne sont pas comme toi, Micro ? C’est vrai tu es loyal, t’es gentil, tu m’as ramené ma maison de poupée.

Micro : C’était juste un petit geste.

Brooke : T’es modeste en plus. Mais pour moi, c’était plus que ça. Je trouve qu’entre nous, y’a vraiment quelque chose de spécial. Je t’adore Micro. T’es comme un frère.

Brooke prend son sac, embrasse Micro sur la joue e part.

Julia : Elle est fantastique.

Keith : Ouais, elle a beaucoup de talent.

Julia : J’emmènerai mon autre petit ami la voir, dès le weekend prochain.

Tout le monde applaudit Haley qui n’en revient pas.

Nathan : Une autre !

Peyton : T’es géniale, Haley.

Haley : Merci à tous.

Anna vient voir Lucas.

Anna : Lucas. Je suis vraiment désolée. Il aurait pas dû te parler comme ça. Je sais pas pourquoi il s’en est pris à toi.

Lucas : C’est rien. C’est déjà oublié.

Anna : Tu es sûr ? Quoi ?

Lucas : Disons que j’aimerais revoir cette belle photo.

 Félix discute avec Thérésa quand micro vient le voir.

Micro : Qu’est-ce que t’as fait à Brooke ?

Félix : Une seconde. C’est quoi ton problème ?

Micro : Brooke a trop bu parce qu’elle est malheureuse.

Félix : Et alors ?

Micro : Alors, pourquoi t’essaye pas de la réconforter ? Et ne dis pas que tu t’en fiche parce que je sais que c’est faux. La preuve, t’as racheté sa maison de poupée.

Félix : Je n’ai ni l’obligation ni l’envie de me justifier. Quand à notre secret t’as intérêt à tenir ta langue. Et maintenant excuse-moi je vais aller me détendre dans les bras de Thérésa.

Micro veut l’arrêter.

Félix : Dégage, Micro !

Lucas : Hey ! Laisse mon ami tranquille.

Félix : Toi, tu commences à me fatiguer.

Lucas : Dans ce cas on est deux.

Lucas regarde sa mère qui le regarde.

Lucas : T’as de la chance. J’ai pas envie de me battre ici.

Félix : C’est dommage. Parce que moi, si.

Félix donne un coup de poing à Lucas qui réplique aussitôt.

Anna : C’est pas vrai. Félix, arrête ! Arrête ! Félix !

Andy et Keith séparent Lucas et Félix.

Keith : Viens par là !

Félix : Lâche-moi ! Je vous dis de me lâcher.

Keith : Je te raccompagne dehors.

Félix : C’est vrai. Vous êtes tous de la même famille là-dedans. Vous me virez parce que c’est votre neveu.

Keith : Non, je te vire parce que tu cherches les ennuis.

Lucas regarde sa mère qui est déçu.   


[Au Tric-Nuit]
Le concert est terminé. 


Lucas
 : T’as passé une bonne soirée, maman ?

Karen : Oui, ça va jusqu’au moment où mon fils a commencé à se bagarrer.

Lucas : Je te demande pardon. Je voulais pas gâcher ta soirée.

Karen : C’est rien. Moi c’est ta semaine que je vais gâcher. Tu es privé de ton téléphone, de ton lecteur Mp3, et bien sûr de la voiture. Que ça te serve de leçon. On échange ?

Lucas lui donne son téléphone et Karen un torchon.

Karen : Une semaine. Deux, si jamais tu te plains.

Anna vient voir Lucas.

Anna : Ca va, toi ?

Lucas : Et ton frère, ça va ?

Anna : J’ai la voiture de ma mère, je dois la lui ramener pas trop tard.

Lucas : Tu t’en vas ?

Anna : Oui. Bon merci d’avoir frappé Félix. Ca fait des années que j’ai envie de voir ça.

Lucas : C’était avec joie.

Anna : Tu m’appelles demain ?

Lucas : Ouais, si tu veux.

Anna l’embrasse sur la joue.

Anna : Tu m’appelles demain.

Anna part.

Lucas : Je vais rentrer me coucher, maman. Et ne t’inquiète pas, je vais pas m’arrêter en route.

Karen : N’en profite pas pour te battre surtout.

Lucas : Promis. Ca été un plaisir.

Andy : Pour moi aussi, Lucas. Le tee-shirt que je lui ai fait imprimer risque d’être un peu juste.

Karen : Oui, c’est sûr.

Andy : Pourquoi tu me la pas dit ? T’as un fils, et ce fils est un ado. Son âge n’a aucune importance.

Karen : Pour moi, ça a beaucoup d’importance. Tu me plais, Andy. Quelque chose m’attire en toi. Mais quand je t’ai vu discuter avec mon fils, j’ai eu l’impression de voir deux copains, du même âge.

Andy : Et alors ?

Karen : Andy, tu es beaucoup plus jeune que moi. Regarde-nous dans la glace. Tu trouves qu’on forme un couple normal ?

Andy : Oui. Un très beau couple. On se fiche que notre couple plaise où non aux autres. L’important c’est…que ça te plaise.

Andy s’approche et l’embrasse.

Karen : Ca m’a plu.

Andy : A moi aussi. Beaucoup. Le reste on s’en moque. Au revoir.

Andy part laissant une Karen quelque peu satisfaite.  Des personnes sortent et félicitent Haley. Nathan est à coté et Chris arrive.

Chris : Ta balade géniale leur a bien plu. Qu’est-ce que ça te fait ?

Haley : J’étais sur un nuage jusqu’à ce que tu viennes me casser.

Chris : Je t’ai bien regardé jouer et je pense que t’as quelque chose. Si tu veux on pourrait travailler un peu ensemble.

Haley : C’est vrai ?

Chris : Je ne plaisante jamais en matière de musique. Je te donne mon numéro. Je vais bientôt enregistrer plusieurs morceaux.

Haley : Waouh ! Merci.

Chris : J’espère bien.

Haley : Oh, j’avais oublié. Thud magazine veut m’interviewer et j’ai peur que ça prenne un moment. Ca t’ennuie de rentrer tout seul ?

Nathan : Non, non.

Haley : C’est vrai ?

Nathan : Profites-en. T’es la star de la soirée. Je t’attendrai à la maison.

Haley : T’es sûr ?

Nathan : Oui, je travail tôt demain matin.

Haley : D’accord.

Haley embrasse Nathan.

Haley : Je t’adore. Merci.

Haley part et laisse Nathan et Chris.

Chris : Ca doit te faire drôle de voir tous les mecs du public fantasmer sur elle ?

Nathan ne répond pas et Chris part.  


[Chambre de Brooke-Nuit]
Micro ramène Brooke chez elle.  


Micro
 : Bonne nuit, Brooke. Je t’aime.

Félix entre dans la chambre de Brooke.

Félix : Je voulais voir si ça allait.

Micro : Elle va bien.

Félix : Alors tu l’aime ?

Micro : Oui. Mais un garçon comme moi n’a aucune chance avec elle et les garçons comme toi s’en fiche.

Félix : Ca, c’est faux. Micro, je te dois des excuses. On est amis ?

Micro : Soit gentil avec elle.

Félix s’assoit sur le lit à côté de Brooke et lui caresse le visage, ce qui la réveille.

Brooke : Félix.

Félix : Salut, toi. Tu as abusé. Regarde-toi.

Brooke : Tu m’as ramené ?

Félix : Ouais. Il faut savoir désobéir aux règles.

  

[Au Tric-Nuit]
Karen fait les comptes. 


Deb
 : Alors, ça marché ?

Karen : Pas mal. Il faut que je fasse tous les calculs mais apriori, encore quelques milliers de soirées comme celle-là et on pourra prendre notre retraite.

Deb : Ca me plairait bien.

Karen :Debborah, je voudrais te poser une question.

Deb : Vas-y.

Karen : Je sais que je ne devrais pas y prêter attention vu la source, et tu vas penser que je me mêle de ce qui ne me regarde pas…

Deb : Karen, on est amies, non ?

Karen : Bien sûr. Hier, Dan m’a dit que tu avais couché avec Keith. Est-ce que c’est vrai ?

Deb : Non, voyons, c’est faux.

  

[Devant chez Julia-Nuit]
Julia et Keith sont devant la porte. 


Julia
 : Bon, c’était une soirée d’anthologie. On a discuté, on a dansé, t’as joué les videurs.

Keith : Oui, on aurait peut-être pu s’en passer.

Julia : A part ça, le mot est lâché. Je suis ta petite amie, paraît-il ?

Keith : Oui.

Julia : Dans ce cas, si on disait aussi que cette relation est exclusive et qu’on est un vrai couple, ça te poserait un problème ?

Keith : Non, ça me plairait beaucoup.

Julia : Cool. A moi aussi.

Ils s’embrassent.

Julia : En tant que petit ami officiel, tu pourrais rester dormir ?

Keith : Avec plaisir.

Ils rentrent dans la maison.   


[Appartement Naley-Nuit]
Nathan est allongé sur le lit et joue avec son ballon de basket. Il regarde le réveil qui affiche 2h38.   


[Au Tric-Nuit]
 


Haley
 : C’était quelque chose cette soirée.

Peyton : Ouais.

Haley : Et j’en suis pas encore revenue. Je te remercie d m’avoir donné cette chance. Je m’excuse d’avoir paniquée.

Peyton : Tu rigoles ? C’est toi qui m’as sauvé quand l’autre idiot à fait son caprice.

Haley : Ouais. Bon, on s’en va ?

Peyton : Attend je vais demander au dernier groupe de sortir.

Peyton entre dans une salle privé.

Rick : Tiens. Détendez-vous, elles sont cool. Peyton et moi, on a déjà pris de la coc tous les deux. Pas vrai, Peyton ?

  


[Devant chez Lucas-Nuit]
Lucas rentre chez lui et Félix arrive. 


Lucas
 : Qu’est-ce que tu veux Félix ?

Félix : Ma sœur te plait ?

Lucas : Tu sais bien que oui.

Félix : Dommage. Parce que je ne veux plus que tu l’approches.

Lucas : Est-ce que c’est un ordre ?

Félix : Non. C’est une mise en garde.

  

The End

LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.



[INT. SCOTT RESIDENCE – LIVING ROOM – EVENING]

(Dan walks into the house and sees Keith and Deb under a blanket on the living room floor. Deb sees Dan, Keith sits up.)

DEB: (v.o) No one else needs-

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – THE KITCHEN – DAY]

(Deb and Keith are in the kitchen alone.)

DEB: to know.

KEITH: (Knowingly) You mean Karen.

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – SUPPLY CLOSET – DAY]

(Brooke shoves Felix up against some shelves.)

FELIX: You know, I was thinking about this whole-

CUT TO:



[EXT. FELIX’ HOUSE – FRONT – DAY]

(Felix and Brooke are at the front of the drive. Brooke is sneering at him.)

FELIX: ‘Friends with Benefits’. Felix with Brooke…

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – SUPPLY CLOSET – DAY]

(Brooke kisses Felix.)

FELIX: (v.o) FWB.

CUT TO:



[INT. TRIC – DAY]

PEYTON: How many other songs have you written?

HALEY: (Clicking a button on the laptop and sitting back.) (Embarrassed)I dunno, a few.

PEYTON: Alright, well you’re gonna open.

HALEY: No, I’m not(!) I get…major stage fright.

CUT TO:



[INT. THE RESTAURANT - PHOTO BOOTH – EVENING]

(Anna and Felix are in the photo booth.)

ANNA: You’re gonna have to get out for this one.

(Lucas groans. Shot of the photo coming out of the slot.)

LUCAS: You gonna tell me what it was?

(Anna rips the photos in two, giving him the top half and keeping the bottom.)

ANNA: Maybe(!)

CUT TO:



[INT. TRIC – DAY]

(Haley and Peyton walk up to Chris who is sitting on the stage with his guitar.)

HALEY: You’re great.

CHRIS: Yeah, I know. (To Peyton.) When do I play?

PEYTON: (Interrupting Haley.) You’re OK, but…we had a lot of really good people show up today, so…we’ll call you.

CUT TO:



[EXT. MARKET STREET DOCK – DAY]

ANDY: (Putting coffee in front of Karen.) Hey, look, I know it’s kinda short notice so, uh…bring Lucas along if you can’t find a sitter. Love to meet the little guy.

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – SHOWROOM – EVENING]

(Keith walks up to Jules while she inspects a car.)

KEITH: (v.o) My brother owns the dealership.

CUT TO:



[INT. CAR – EVENING]

KEITH: (To Jules.) I’m just helping out. I’m actually a mechanic.

JULES: I like mechanics.

CUT TO:



[INT. CAR – EVENING]

(Keith and Jules sit inside a car outside ‘Dan Scott Motors’, propped up on a car display stand so that they can watch the meteor shower. Jules leans over and kisses Keith.)

RICK: (v.o) I got a good sense about people.

CUT TO:



[INT. BACKSTAGE – DAY]

RICK: (Sections drugs out onto a glass.) You’re young, but you…might be worth the risk.

(Rick the band manager holds out a rolled up dollar bill to Peyton. Peyton looks torn.)

RICK: Here’s your shot kid.

FADE TO BLACK:

OPENING CREDITS ROLL:



[INT. TRIC – DAY]

(Shot of a horseshoe nailed to a post inside the club. Lucas is looking at it.)

LUCAS: (v.o) Oliver Wendell Holmes once said; (Lucas looks around at the dark club lit with neon lights.) Many people die with their music still in them. Too often it is because they are always getting ready to live…Before they know it…time runs out. (He smiles.)

CUT TO:



[INT. DAVIS RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – DAY]

(Brooke walks out of her bathroom and into her bedroom. She’s looking at her nails, glances at her bed and laughs sarcastically. Felix is in her bed, covers over his bottom half.)

BROOKE: You’re still here. I thought we had an understanding; once the hooking-up is over, you go home. (Puts earrings on.)

FELIX: Damn. You can make a guy feel used.

BROOKE: (Sarcastically) Oh I’m sorry. Well you could just cancel our little arrangement and save your pride.

FELIX: (Smiling) Nah. Being used is fine.

BROOKE: Yeah, that’s what I thought. So why don’t you get your used butt up outta my bed, ‘Pool Boy’(!) (Throws his top at him.) I have a big day ahead of me and you’re in my way. (Gives him a dirty look and re-enters her bathroom.)

(Shot of Felix smiling slightly.)

CUT TO:



[INT. RECORD STORE – DAY]

(Peyton walks into the record store. Chris is on a step ladder, pining things to the wall.)

PEYTON: (Reserved) Hi.

CHRIS: (Looks at her then continues his pinning.) I-I-I think you got the wrong store. ‘Forever 21’s just down the street there.

(Peyton rolls her eyes and looks at the wall.)

CHRIS: (Examining what he just put up.) That’s Jeff Buckley. You heard of him?

PEYTON: Who hasn’t heard of Jeff Buckley?

CHRIS: That man’s the reason I became a musician. You know why? (Peyton waits.) Because he never sold out.

PEYTON: Why stop there? Didn’t he also drown in a river?

CHRIS: (Giving her his full attention.) Listen, if you want me to play your show, you’re gonna have to ask nicely.

PEYTON: (Pause) I don’t need this. (Turns away.)

CHRIS: Sure you do. Why else would you be here at eight a.m. on a school day?

PEYTON: (Turns back against her better judgment.) …OK, here’s the deal; the turn-out for auditions was kind low so…if you want-

CHRIS: (Gets off the ladder and interrupts her.) Read my Writer. (Gives her a piece of paper.)

PEYTON: What is this?

CHRIS: It’s like…a list of artist’s demands.

PEYTON: (Takes the paper.) I know what a Writer is. (Unfolds the paper and reads.) Camomile tea…one small vegetarian pizza…Oh! One box Magnum, extra large sized condoms. (Insulted) Are you kidding!

CHRIS: The regular ones cut off the circulation. We got a deal here or what?

PEYTON: (Unable to think of a decent comeback.) You go on at nine. (Turns and walks to the door.)

CHRIS: (Grinning) Have fun at school.

(Peyton looks at him once then continues walking. The door shuts behind her.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – DAY]

(Shot of a poster with a girl looking ill. The caption underneath reads ‘Give Generously’. Brooke stands there holding a plastic jar with the same picture on it.)

BROOKE: Come on, pony up people! There’s kids in this world a lot more miserable than you! (A girl puts money in the jar.) (Smiling) Thank you. God bless.

PEYTON: (Walking with Haley, showing her the Writer.) Look at this; one over-ripe cantaloupe, two number three pencils, what kinda Writer is this?(!)

(We can see Brooke’s shoulder and somebody else putting money into the jar. Peyton looks at Brooke in confusion.)

BROOKE: (To the guy.) God bless you. (Addressing Peyton while shaking the jar.) Change for the needy?

HALEY: Brooke, I had no idea you were so…charitable. What’s the cause?

BROOKE: (Blagging) Just…needy people. (Someone puts money into the jar.) (To the person.) God bless you.

PEYTON: Brooke. (Amused) I recognise the photo. It’s from an add for cramp medicine.

(Haley looks at Brooke accusingly.)

BROOKE: Wow(!) Homeless and PMSing…poor girl.

HALEY and PEYTON: Brooke(!)

BROOKE: Alright. The money’s for me. I’m the needy one as in I need some things for your club opening.

(Peyton and Haley exchanges significant looks.)

HALEY: Do you realise how wrong that is?(!)

BROOKE: (Awkwardly) Sort of, but…you know, what am I supposed to do for money?

PEYTON: Try getting a job.

BROOKE: (Laughing) Right, doing what?

HALEY: Anything, a number of things. What are your skills?

BROOKE: …I dunno. I’m good with guys. Dates, dating.

HALEY: Yeah, and?

BROOKE: Sex but…

PEYTON: (Seriously) That would make you a hooker.

(Brooke makes a noise and shrugs. Somebody else gives her money. She takes it with a smile.)

BROOKE: (To the person.) Thank you.

(Peyton shakes her head, smiles and slaps Brookes shoulder as she walks past. Haley does the same.)

HALEY: I’ll take you shopping on a budget.

(Brooke slips the money into her bra and shakes the jar some more, smiling.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – PARKING LOT – DAY]

(Mouth walks up to Felix who is a few paces ahead.)

MOUTH: Hey Felix.

FELIX: (Turning his head slightly.) Mighty Mouth(!) (Mouth falls into step with him.)

MOUTH: You going to the club opening tomorrow?

FELIX: That’s the plan.

MOUTH: You taking Brooke?

FELIX: Nah, I like to alternate my cheerleaders. This week - Theresa.

MOUTH: But I thought you and Brooke were together.

FELIX: It doesn’t really work like that.

MOUTH: So…she’s not gonna be there with anybody?

FELIX: (Shrugging) Not that I know of. (Hits Mouth lightly on the chest before leaving.)

(Mouth stops and smiles to himself.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – LOCKERS – DAY]

(Lucas is putting things inside his locker when Anna shows up.)

ANNA: Hey you.

LUCAS: (Surprised) Hey you(!) (Leans against the lockers as her talks to her.) You know, I had a great time the other night.

ANNA: (Sincerely) Me too. (Pause) Listen, can we talk?

LUCAS: (Breathes deeply.) That doesn’t sound good.

ANNA: It’s not like that. It’s just…I love spending time with you. You know that…but…being dropped in a new place is hard enough without jumping into a new relationship too.

LUCAS: (Shuts his locker and walks, Anna following.) You must really hate me.

ANNA: (Grinning.) Stop it(!) I’m just saying, let’s not rush things. Let’s hang out, see where it goes.

LUCAS: (Sighing) did Felix say something?

ANNA: (Shaking her head.) No, it’s not that. Promise. (Looks down the corridor she’s supposed to go down.)

LUCAS: OK, friends.

(Anna walks down the corridor alone.)

ANNA: (Turns) With potential. (She smiles and walks away.)

(Nathan and Haley walk down the corridor towards Lucas.)

HALEY: Hi(!)

LUCAS: Ready for your big debut rock star?

HALEY: (Anxiously) Pleas don’t remind me.

NATHAN: She’s ready. (To Haley) You know, didn’t you once tell me that there was such a thing as over preparation?

HALEY: Yeah, for a math midterm. This is like…avoiding public humiliation.

LUCAS: (Consolingly) Hales, you’re gonna do great.

(Haley isn’t convinced.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – BENCHES – DAY]

(Students are sitting around on the benches. Anna walks around alone. She has no friends and no one to sit with. She sits alone on an empty bench and puts her tray of food on her lap. Peyton is walking around, handing out flyers.)

PEYTON: (Giving a flyer to a passing student.) Hey.

(She sees Anna and walks up to her.)

PEYTON: (To Anna.) Hey. (Holds out a flyer which Anna takes.) Saturday night, three bands. Bring your friends. (Turns to continue handing out flyers.)

ANNA: (Reads the flyer.) Adrian Tomine fan?

PEYTON: (Turns back to Anna, impressed.) You know his stuff?

ANNA: Yeah(!) Oh, I love Optic Nerve.

PEYTON: Really?! (Anna nods.) Wow, a fellow comic book geek. (Sits on the top of the bench.)

ANNA: Well, closeted. (Peyton laughs.) I’m Anna.

PEYTON: (Shakes her hand.) I’m Peyton. You’re Felix’s sister right?

ANNA: …On the days that I claim him, yeah.

PEYTON: Oh. (They laugh.) So how’s uh…Tree Hill treating you?

ANNA: OK. (They nod.) But I-I think someone for not giving me the secret password.

PEYTON: Yeah, people in this town tend to stick to their own crowd. (Shrugs a shoulder.)

(Shot of Nathan and Lucas chatting together and laughing.)

ANNA: At least the guys are cute.

(Peyton sees who Anna’s looking at.)

PEYTON: OK. (Sits on the bench properly, next to Anna.) Tree Hill rule number one; people in this town tend to have really complicated histories.

(Anna looks at Peyton tensely.)

CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – DAY]

(The bell rings and Dan walks into the café. Karen looks at him, unsure of how to behave.)

KAREN: (Carrying a coffee jug.) Dan(!) How’re you feeling?

DAN: Good.

KAREN: Good, um, Deb’s not in till four.

DAN: I came to see you.

KAREN: (Suspiciously) OK.

DAN: To apologise. (Karen looks down.) I was hoping you’d forgive me for the things I’ve done to hurt you.

KAREN: (Looks at him disbelievingly.) Can I be honest with you Dan? (Dan leans down and waits for her to continue.) You’re creeping everybody out(!) This Phoenix bird thing, this sensitive thing that you’re pulling; no one’s buying it.

DAN: I’m sorry you feel that way. (Nods) But I understand. (Straightens.) Oh, by the way, Deb says Keith hasn’t been hanging around here lately. (Pause) I hope it’s not because of what happened. (Karen’s confused.) You should know that I’ve chosen to forgive him.

KAREN: For what?

DAN: (Straight faced.) For sleeping with Deb. (Karen is obviously hurt by this. He ‘realises’ what he’s done.) Oh, I’m sorry Karen…I really thought that you knew. (He nods once and leaves, his job is done.)

(Karen watches him, upset.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



[INT. JULES’ HOUSE – BEDROOM – DAY]

(Jules is sitting on her bed painting her toenails. Her cell phone rings.)

JULES: (Answering the phone.) Speak(!)

KEITH: (Through the phone.) Hey(!) It’s uh…it’s Keith.

JULES: Sorry, I know a lotta Keith’s. Could you be more specific?

(Cut to Keith at the dealership.)

KEITH: The Keith you kissed the other night?

(Back to Jules’ house.)

JULES: Nah, you gotta give me more than that.

(Back to the dealership.)

KEITH: Uh…in a convertible. On a car ramp at Scott motors.

(Cut back to Jules’ house.)

JULES: OK, that uh…that narrows it down to about a half-a-dozen or so.

(Keith laughs.)

KEITH: You’re funny. Uh…hey look, I know its last minute but um…there’s a club opening tonight. You wanna go?

JULES: Wow, I dunno. I think I already have a date. (Keith waits patiently.) (Through the phone.) Besides, don’t you know about the Wednesday rule?

KEITH: The Wednesday rule?

JULES: (Through the phone.) A girl can’t accept a weekend date if the offer comes after Wednesday. It’s a rule.

KEITH: (Through the phone.) Yeah, well you know who follows those rules? (Jules smiles.) Girls who sit at home on the weekends. (They laugh.)

JULES: (Through the phone.) Well you may be in luck. I’ve never been a big fan of rules. eight o’clock?

CUT TO:



[EXT. MARKET STALL – DAY]

(Peyton is shopping for the things on Chris’ Writer as Brooke tags along.)

PEYTON: (Holding a cantaloupe.) Does this look overly ripe to you?

BROOKE: (Looking at her as if she’s crazy.) Sorry, that’s not my area of expertise.

PEYTON: (Puts it back and pick another one.) So what’s going on with you and Felix now? (They walk.)

BROOKE: (Groans) I don’t know. I mean the whole point of ‘Friends with Benefits’ is that there’s no strings attached, right?

PEYTON: Right.

BROOKE: Well lately he’s been getting really stringy on me.

PEYTON: Ooo.

(They stop at bananas.)

BROOKE: And why are we looking for…overly ripe fruit again?

PEYTON: (Consulting the Writer.) Chris’ Writer. Basically, I have to give him everything on this list or he won’t perform.

BROOKE: (Getting ideas.) So wait a second, he makes a list and you have to do everything on it to get what you want?

PEYTON: …Exactly.

(Brooke raises an eyebrow and smirks.)

BROOKE: Interesting. (Smiles at Peyton.)

CUT TO:



[EXT. FELIX’S HOUSE – DRIVEWAY – DAY]

(Felix is polishing his car when Brooke approaches holding a bag and paper. She gets onto his car.)

FELIX: Just in time. Just let me finish here and then we can go upstairs.

BROOKE: (Glancing at his house.) You can go upstairs and…finish yourself. I just came by to give you this. (Holds out the paper to him. He takes it.) It’s a Writer. List of artist’s demands. Peyton told me about it.

FELIX: (Reading it.) What’s it for?

BROOKE: Well, yesterday you seemed a little sketchy on he terms of our agreement so I figured I’d clear it up for you.

FELIX: With a bunch of rules?

BROOKE: Um-hum. And you better follow them if you ever want me to…perform at your (pointedly looks down.) venue again.

FELIX: (Gives her a look.) (Reading) No sleeping over. No sleeping late. No non-sexual bathing, is this necessary?

BROOKE: You’ve been getting a little needy.

FELIX: Needy? (Brooke makes a noise of assent.) Please, I have a date tonight. You are OK with that?

BROOKE: (Laughs snarkily.) Item 12.

FELIX: (Flips the page and reads.) No asking if it’s OK to date other people.

BROOKE: (Nods once.) So we’re clear?

FELIX: Crystal.

(Brooke gets off his car and walks back to her house. Felix stares after her and then back at the list incredulously.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HOSPITAL – WHITEY’S ROOM – DAY]

(Shot of the room number ‘635’ and ‘Patient Room’. Camera pans to show Whitey sitting up in bed, with glasses on, reading a book. Nathan opens the door and enters.)

NATHAN: That’s an odd sight.

WHITEY: (Closes the book.) What, you thought I’d be blind?

NATHAN: No, I just didn’t think you could read. (Smiles)

WHITEY: (About the book.) Five hundred things a person should see before they die. (Sets it aside.) I’ve seen twelve of them. (Takes his glasses off and smiles.)

NATHAN: You gonna do something about that?

WHITEY: Well that’s the plan. At least until practice starts. I always wanted to die with the matarays in Tobago. (Nathan smiles and nods. Whitey chuckles.)

NATHAN: So, uh, Coach…(Plays with his wedding ring.)…I turned down ‘High Flyers’.

WHITEY: Is there a reason you turned them down or…should I even ask?

NATHAN: Well it’s just…Haley’s pursuing this whole music thing. (Pause) She’s done a lot for me Coach. It’s her turn now. And me going to camp is just standing in the way of that.

WHITEY: (Sighs) Sometimes…marriage is about sacrifice. (Pause) Maybe you’re not taking a step forward as a basketball player…(Smiling)…but you’re taking two steps forward as a man. (Winks)

NATHAN: (Smiles and looks down.) Thanks Coach.

CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – DUSK]

(Deb walks past with a tray of dirty dishes. Karen watches her as if seeing her for the first time. Keith comes into the café.)

KEITH: (To Karen.) Hey.

KAREN: (Looks at him.) Oh hi.

KEITH: (Sits at a table.) Hi. I um, just dropped by to…wish you good luck tonight.

KAREN: (Happily) Thanks. You’re still coming right?

(Shot of Deb working.)

KEITH: (o.s) Of course, yeah. (Deb looks up at them.)

KAREN: (o.s) Oh, good.

KEITH: Um…I also wanted to talk to you about something else.

KAREN: (Looking down uncomfortably.) OK. (Waits)

KEITH: Um…I know that you and I were never…an item (Pause) but I thought you should know…(Shot of Deb looking uncomfortable.)…I’d like to um…bring a date to the club tonight.

KAREN: (Nodding, he’s not telling.) Anyone I know?

KEITH: Uh…her name’s Jules. I uh…I met her at the dealership.

KAREN: (Nods) Is…that it?

KEITH: (Pause) Yeah.

KAREN: (Smiling) Good(!) I look forward to meeting her.

(Doorbell rings.)

KEITH: OK. (Gets up.)

(Andy walks in with a box full of t-shirts.)

ANDY: Beware of strangers bearing gifts. (Holds the box up.)

KAREN: What is that Andy?

ANDY: (Takes on t-shirt out.) Well look uh, every…cool club needs its own t-shirt right? So uh…here you go.

(It’s a black t-shirt with ‘T’ ‘R’ and ‘C’ in white and the ‘I’ in yellow shaped like a lightening bolt. More Harry Potter references.)

KAREN: (Takes one.) There are sweet.

ANDY: Oh, Lucas. That reminds me. Uh, I got him one too.

(Gives the t-shirt to Karen. She holds it up. It’s big enough to fit a child of about eight at the most. Keith squints at the t-shirt and Karen rushes to hide it.)

KAREN: Oh, um…Keith, this is Andy. (Looks at him.) M-my professor.

(Andy visibly restrains himself form arguing. He looks at her.)

ANDY: Nice to meet you Keith.

KEITH: (Shakes his hand.) Yeah. Yeah you too.

(The three share a very uncomfortable silence.)

CUT TO:



[INT. THE MALL – CLOTHES SHOP – DUSK]

(Shot of a bag in a glass display case. Brooke pops up from the other end looking sulky.)

BROOKE: But I want it so bad(!)

(Haley pulls her away and links arms with her.)

HALEY: No. It’s not in the budget. Besides, if you get the purse, then you can’t afford the outfit for the opening.

BROOKE: (Petulantly) Screw the opening. I’ll stay at home with the purse. (She’s holding gold shoes.)

(Haley looks at Brooke worriedly, she seem to be dozing off.)

HALEY: What’s going on, you alright?

BROOKE: Yeah, I just feel a little light headed.

HALEY: Why?

BROOKE: (Evasively) I…sold some stuff.

HALEY: What stuff?

BROOKE: Some…blood.

HALEY: Blood!? (Pulls her to a stop.) You sold blood? Brooke, you really think that’s a good idea? You actually don’t look very well. Kinda…pasty.

BROOKE: I’m discount shopping(!) I’m gonna have to get used to looking like crap. And besides, I needed some extra money for the dress.

HALEY: Which is only thirty-six bucks.

BROOKE: (Points to the shoes.) Shoes.

HALEY: Eighteen dollars.

BROOKE: Eyeliner to go with the shoes.

HALEY: (Mentally calculating.) Seven fifty, which is what? Sixty-one fifty with tax. I mean please, you have plenty left over for-

BROOKE: Alcohol(!) We’ll stop by the liquor store on the way home.

HALEY: I really don’t think you should be drinking after you just gave blood.

BROOKE: No(!) The woman told me to re-hydrate myself and besides, if I’m gonna be seen in these shoes, (Holds them up.) I’m gonna need a drink or two.

(Haley laughs.)

FADE TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Shot of a neon light. The camera pans to show Peyton at the bar with some purple paper, Karen double checking things on a clipboard and Haley frantically pacing.)

KAREN: OK, we’ll have a DJ downstairs. The bar is stocked. Wristbands? (She puts big ticks on the list.)

PEYTON: Uh…they are down front with Junk right now.

KAREN: That’s it(!) (Looks at Peyton.) It’s out of our hands.

LUCAS: (Enters) Oh no, you forgot something.

PEYTON: (On the verge of panicking.) What!?

LUCAS: (Grinning) To take a deep breath. (Peyton tilts her head, smiling.) Just for a second. Look around, I…you guys did this. (The bar is dark but lit with blue neon lights. There are lightening bolt lights strategically placed around the club.) And it’s great. (People are walking around, still working.)

PEYTON: (o.s) Yeah.

(Lucas is proud, Peyton is smiling and Haley is panicking.)

PEYTON: Oh god, but what-what if I didn’t make better flyers, what if I didn’t put up enough and then what if nobody shows up outside and-

LUCAS: Come here. (Beckons her out.)

(Peyton, Haley and Karen follow.)

LUCAS: I don’t think that that’s gonna be a problem.

(They stop at the top of the back stairs and look down. Haley sees it and looks like she’s going to be physically sick. A lot of people are milling around on the street, waiting for it to open and more people are arriving. Karen and Peyton smile happily. Haley sighs and rests her forehead against the doorframe.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



[INT. TRIC – EVENING]

(Close up it a circular neon sign saying ‘TRIC’. The camera zooms out quickly to show the club in full swing. The DJ plays and people are having a great time. The camera fast pans to show various different groups. It stops on Haley who definitely wants to be anywhere but there.

(Brooke walks up behind Haley in a green dress and links arms with her.)

BROOKE: OK, my thighs are itching… and not so much in a good way, I think I’m allergic to polyester. (Haley looks away.) But it’s fine; I’ve had a few drinks. (Smiles drunkenly.)

HALEY: I should have a few drinks because… do you see all these people?

BROOKE: You’re gonna be fine(!)

(Haley grabs hold of the bar for support. Brooke pats Karen on the shoulder.)

BROOKE: Hey, Miss Roe(!) Club looks great.

KAREN: Uh… let’s see the wrist Brooke. (She takes a pair of scissors and cuts the green band off of her wrist.) No alcohol(!) (Brandishes the scissors at her.) Are we clear?

BROOKE: (Nods once.) Yes.

KAREN: Good. Now go have some fun.

(Brooke smiles and holds her hand out to Haley. Haley gives Brooke her hand and they mingle. Peyton smiles after them.)

ANDY: This is definitely the first time I’ve felt like the oldest person in the bar.

KAREN: (Smiling) Second oldest.

(Peyton looks between the two, waiting to be introduced and curious. She coughs slightly.)

KAREN: (Realising) Oh, Andy, this is Peyton. Peyton, this is… my friend, Andy.

(Peyton holds out her hand to shake his.)

PEYTON: (Shakes his hand.) Hi.

ANDY: Hi. Um…(Looks at Karen.) well I’ll try to keep out of your hair. You d-you didn’t happen to bring little Lucas tonight did you? (Peyton gives Karen the same look that Keith did.)

KAREN: Oh, well. Yeah, um… he’s wondering around here somewhere.

ANDY: (Smiling and nodding.) Great, great. I can’t wait to meet him. (Turns and walks away.)

PEYTON: (Looking at his retreating back.) Little Lucas?

KAREN: (Evasively) His words, not mine.

PEYTON: (Deliberately slowly.) So, what’s the story with you and your…(Karen looks at her) friend. (Peyton puts one earphone to her ear.)

KAREN: (Smiling but just as evasively.) You know, I’m not sure how to describe it.

PEYTON: Put it this way; are you two getting…?

KAREN: (Warningly) Peyton(!)

PEYTON: …Cos if you were, I’d… I’d describe it as pretty lucky. (Looking innocent.) He’s a fox(!)

(Karen is a mixture of embarrassed and delighted.)

CUT TO:



[EXT. TRIC – EVENING]

(The camera shows plenty of people outside. Pan across the people until we see Keith and Jules.)

KEITH: So, how was your other date before the cancellation?

JULES: Why? You wanna ask him out?

KEITH: No, just didn’t know you were seeing other people.

JUNK: (Stands there with headphones, giving out wristbands.) If you’re one of them, I’d shut up.

KEITH: OK, you know, that’s a good point.

(Jules laughs and holds out her hand for Junk to put the band on.)

KEITH: So how’s it going Junk?

JUNK: All good. Here you are, Mr Scott plus one. (Puts the wristband on Keith.) VIP - over twenty-one wristbands.

(Gestures up the steps.)

JULES: I didn’t know you were so hip Keith.

KEITH: Yeah, well neither did I.

CUT TO:



[EXT. TRIC – EVENING]

(Brooke sits outside, alone, with her drink. She picks up a tiny bottle of alcohol and empties it into her plastic glass with a sigh on contentment.)

BROOKE: Karen never said anything about drinking outside of her club.

(Mouth walks around the side of the stairs and stops when he sees Brooke. She is not sitting within hearing distance of him. He’s nervous.)

MOUTH: Hey Brooke(!) I like your dress. (Shakes his head and sighs.) So… I was wondering if maybe you wanted to do something some time. (Sighs again.) Hey, you wanna catch a movie some time? (Nods and begins to walks.)

(Sees Felix and stops.)

FELIX: (Walks by and pats Mouth on the shoulder.) Sup Mouth?

(Disappointedly, Mouth steps back a little. Felix and Theresa walk past Brooke.)

BROOKE: Hmm… hey Theresa(!) Nice dress.

THERESA: (Holding Felix’s hand.) Um… thanks. (Felix does not look impressed.)

BROOKE: Why does it look so familiar? (Pause) Oh I remember, cos it used to be mine.

THERESA: Brooke, I asked you before I bought it. You said it was OK.

BROOKE: Yeah, well that’s before I knew how your ass would look in it.

FELIX: Theresa, why don’t you go up, I’ll be right there.

(Theresa nods and with one last look at Brooke, leaves. He glares darkly at Brooke as he steps closer to her.)

FELIX: I’d have to check the list but I’m pretty sure acting like a jealous girlfriend is against the rules.

BROOKE: I’m not jealous(!) I just figured you’d have gone for someone with a little more class.

FELIX: (Pause) Why? (Long pause.) I went for you didn’t I? (He walks away, leaving her there to stew. Brooke’s pissed.)

CUT TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Camera focuses on the ‘TRIC’ logo before it moves down to the DJ. Pan across people dancing and having fun.)

(Haley walks up to Peyton.)

HALEY: (Painful pause.) Hey.

PEYTON: (Shouting about the noise.) Hey!

HALEY: (Upset) I can’t do it.

PEYTON: (Takes the headphones off.) What?

HALEY: I can’t do it.

PEYTON: Do what?

HALEY: Play. (Peyton’s eyes widen.) At all. I-I have to back out.

PEYTON: And you’re telling me this now?!

HALEY: I’m sorry! It’s just all these people and-and-and, I told you this might happen OK? So please just… don’t hate me. I’m sorry(!)

PEYTON: Haley, you can’t do this OK? You’re name’s already on the poster, there are people here expecting you to play.

HALEY: Well so what? I mean, who’s gonna know the difference, right? You’ve already got two acts and a DJ, right?

PEYTON: (Sighs) I’ll figure it out.

HALEY: (Sadly) OK.

PEYTON: But you’re gonna have to get on that floor sometime. (Pats her on the arm.)

(Haley continues to look distraught.)

(Camera focuses in on the ‘TRIC’ Sign. People drink and mingle. Karen stands behind the bar. Deb comes up behind her.)

DEB: Hey Karen(!) This crowd; you must be thrilled(!)

KAREN: Oh, try crazy. Seems like every teenager in the town showed up.

DEB: So Andy made it.

KAREN: Yeah, I’m still trying to figure out how to introduce him to Lucas.

DEB: Uh-uh well… think fast. (Nods to a part of the club.)

(The camera pans quickly and comes to a stop and Andy sitting next to Lucas.)

LUCAS: So ‘Kings of Convenience’? I just got their album last week. It’s great.

ANDY: Oh, you should see them live.

LUCAS: Oh god, I bet. So how’d you find out about the club?

ANDY: I’m actually kind of-uh, dating the woman who’s responsible for all this.

LUCAS: Really? You dating Peyton?

ANDY: She’s got the curly hair right?

LUCAS: Yeah.

ANDY: (Laughing) Yeah, the cops’ll love that. (Pause) No, no, no, no, her name’s um…(Looks sideways and sees her.) (Pointing) Karen.

KAREN: Andy. (Uncomfortable pause.)

LUCAS: Mom?

ANDY: (Confused) Mom?

KAREN: (Guiltily) Oh boy(!) (Andy’s finally getting it.) Lucas, this is Andy. Andy… this is my son; Lucas.

ANDY: Um… little Lucas? (Karen nods. Lucas smiles. Andy laughs) I uh… I thought you were six. (Shakes his hand.) Not…(Points up.) six one.

(Lucas laughs and looks at his mother. Karen doesn’t know what to say.)

(Camera pans across to more dancing people enjoying themselves. Stops at Keith and Jules.)

KEITH: Oh hey, there’s, uh , someone I want you to meet. (Jules bits her lip.) Deb!

DEB: (Turning at the sound of her name.) Oh Keith, I was hoping you’d make it.

KEITH: Uh… Jules, this is… my sister-in-law, Deb. (Jules nods.) Deb, this is Jules, my uh…

JULES: Girlfriend. Nice to meet you. (Shakes Deb’s hand.)

KEITH: This is my girlfriend, Jules.

DEB: Nice to meet you too. (Smiles at Keith.)

JULES: Thank you. I’ll uh, get us some drinks?

KEITH: OK. I’ll just, uh, take a water.

JULES: (Holds two fingers up and looks at Deb.) Two tequilas it is. (Smiles and leaves.)

DEB: (Laughs) She seems fun.

KEITH: Yeah, she’s really great. (Pause)

DEB: It’s nice to see good things happen to you Keith. (Looks at him.) You deserve it.

(They hug. Karen looks at them from a little way back where she is sitting at the bar. What Dan said is still bothering her, unsure of whether to believe him or not. Camera pans around a bit. Chris comes up to Nathan and Haley.)

CHRIS: (In his usual rude attitude.) Previously on ‘Saved By the Bell’.

HALEY: Hey, Chris, this is my husband Nathan.

(Nathan shakes his hand.)

CHRIS: Married in high school. Yeah, that’ll work(!) (Nathan blinks.) Peyton told me you bailed on the gig. Guess I was wrong about you. (He leaves them.)

(Haley’s troubled by her decision and sadly puts her head in her hands.)

CUT TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Lucas stands against a pillar, alone. Somebody taps him on the shoulder, he looks around but no one’s there, he looks the other way and sees Anna emerge from behind the other side of the pillar.)

LUCAS: (About her outfit.) Woah!

ANNA: Appropriate response. So, ready for our first dance?

LUCAS: I don’t know. Are friends supposed to have a first dance?

ANNA: They are when the have potential. (Take his hand and pulls him on to the dance floor.)

(More shots of people dancing and having fun. Keith and Jules dance. Anna and Lucas dance until Felix comes up behind Lucas and pulls him to a stop.)

FELIX: Yo! You wanna explain this? (Holds up Anna’s half of the photo booth pictures.) My sister’s topless.

LUCAS: (Looking at the pictures he’s never seen before.) You wanna get that outta my face? (Felix’s fingers cover the bottom picture.)

(Jules and Keith are watching.)

ANNA: Lucas, just walk away. Please(!)

(Lucas doesn’t budge.)

ANNA: (Angrily pointing at her twin.) Outside! Now!

(Felix looks at Lucas, pissed, for a moment and then complies, walking away. Anna follows behind him. Lucas watches them anxiously.)

CUT TO:



[EXT. TRIC – EVENING]

(Felix opens the back door and descends the steps, Anna following closely behind.)

ANNA: Are you out of your mind?(!)

FELIX: Are you out of yours? It’s because of crap like this, we had to move again… and you know what? I liked my last life. (Stops half way down.)

ANNA: Oh, great(!) This again. You-

FELIX: You want people to talk? Keep it up, oh cos they will. Just like the last time.

ANNA: (Tensely) Just because people say something, doesn’t make true Felix. Those were rumours!

FELIX: Yeah? Well how do you think rumours get started? (Gives her the picture and walks back into the club.)

(Anna looks at the picture and sighs.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



[INT. TRIC – EVENING]

(Peyton stands on the stage and talks into the microphone.)

PEYTON: Hey, what’s going on Tree Hill?! Uh… I’d like to welcome you guys to the opening night of TRIC. It’s a night we like to call… House of Freaks. You guys ready?!

(The audience cheers.)

PEYTON: Yeah? OK, great! (Crowd cheers some more.) Well then please help me in welcoming, to the stage, Chris Keller. (She walks off stage and Chris walks on with his guitar.)

(Chris sits on the stool and looks at the crowd. They are all talking amongst themselves and paying no attention to him. He plugs the lead into his guitar. Peyton watches nervously.)

BROOKE: (Approaching Peyton, completely drunk.) Hey P. Sawyer.

PEYTON: (Hugs her.) Hey(!)

BROOKE: It’s your big night. I’m sorry I didn’t get you anything un-(Mumbles the rest.)

PEYTON: OK, sush, sush. It’s OK.

BROOKE: (About Chris.) Boy’s a fox.

(Peyton looks at her.)

BROOKE: (Covering the side of her mouth with one hand to project her voice.) HEY, SHOW US YOUR TE-!!

PEYTON: (Grabbing her hand.) Hey! (Gives her a ‘what for?’ look.)

(Brooke shrugs and claps. Guitar strums.)

CHRIS: (Into the mic.) Alright, here we go now. (He starts playing the guitar but when he sees that people still aren’t paying attention, he stops, looking around at the ignorant people.)

(Peyton looks up anxiously. Chris taps the mic to make sure it’s working.)

CHRIS: Uh… hey! (Pause) You guys aren’t ready for this! (Unplugs the guitar, gets up and leaves the stage.)

(The crowd moans and yells, booing him off.)

PEYTON: (Disbelieving) What!

CHRIS: (To Haley who’s watching.) Ah, what’re you gonna do, Right?

HALEY: Hey, wait a second. What about Peyton?

CHRIS: Tough break(!) Least it beat being screwed over by a friend right?

(Haley watches him, hurt.)

(Karen walks on stage amidst the booing.)

KAREN: (Into the mic.) Sorry, sorry everybody. Uh… w-we just had a little… uh-I’m not… whatever that was. Uh, but while we’re sorting it out, the D-the DJ’s gonna play and… how bout a… a free round on the house?

(The crowd cheers.)

PEYTON: (Shouting while indicating the crowd.) NO! ALL-AGES!

KAREN: (Catching herself.) Oh juice! Of juice! Of juice. A free round of juice. (The crowd groans again.)

(Chris walks past Peyton. She advances on him.)

PEYTON: Hey! What are you doing?!

CHRIS: Not playing.

PEYTON: WHY?!

CHRIS: Because playing to a bunch of mallrats who hate anything they can’t PoGo to aint what Chris Keller’s about.

PEYTON: Really? (Points to the stage.) That would have been really nice for you to tell me before I put you up on stage! Also it would have been nice to know you talk about yourself in third person!

CHRIS: OK, I get it; Curly’s pissed but look at it this way, if I hadn’t done what I did, (Looks at the stage) would she be up there right now?

(Peyton looks at the stage and sees Haley sitting there with her keyboard.)

HALEY: (Obviously terrified) (To herself) Don’t think. Just play.

(Haley closes her eyes and starts playing on the keyboard.)

HALEY: #It’s October again,

Leaves are coming down,

One more year’s come and… gone, (Opens her eyes.)

And nothing’s changed at all,

Wasn’t I,

Supposed to be someone

(Peyton watches and hen looks at Chris.)

PEYTON: So… you’re saying you went through all this just to get Haley up there to play?

CHRIS: Who knows? Chris Keller aint telling. (Pick his case and leaves her standing there.)

HALEY: (o.s) To face the things that I’ve been running from,

(Peyton watches Haley and smiles.)

HALEY: Let me feel, (Everyone has stopped to listen.)

I don’t care if I break down,

Let me fall,

Even if I hit the ground,



And if I,

Cry a little,

Die a little,



(Nathan stands and smiles. Lucas comes up behind him.)

LUCAS: You did a really good thing for her Nate.

HALEY: (o.s) At least I know I lived,

NATHAN: (Proud) No, she did it all by herself.

HALEY: Just a little

I’ve become much too good,

At being vincible,

I’m an expert,

I play it safe and keep it cool

But I swear, (Brooke watches, smiling slightly.)

This isn’t who I’m meant to be, (Brooke reaches over and grabs a bottle of alcohol.)

I refuse to let my life roll over me, (Mouth approaches Brooke as she’s pouring herself a glass.)



Let me feel,

MOUTH: Hi Brooke, I like your dress. Is it new?

HALEY: (o.s) I don’t care if I break down,

BROOKE: (Turns to face him.) Unfortunately, it’s discount.

HALEY: (o.s) Let me fall,

Even if I hit the ground,

MOUTH: Well it’s hard to believe. Cos you look… beautiful.

HALEY: (o.s) And if I,

Cry a little,

Die a little,

At least I know I’ve lived

BROOKE: (Laughs good naturedly. She watches Felix and Theresa walk past.) Why can’t guys be more like you Mouth?

HALEY: (o.s) Just a little,

BROOKE: I mean, you’re loyal… sweet… and you bought my dollhouse back for me.

(Haley continues to sing in the background.)

MOUTH: It wasn’t that big a deal.

BROOKE: Yes it was. You know what you are? You are like… a really great… little brother. (Smiles)

(Mouth’s smiles slips. Brooke stands and kisses him on the cheek, looks at him and then leaves. Mouth is upset. He knows that he’ll never have her.)

HALEY: I wanna be somebody,

Who can face the things that I’ve been running from

Let me feel,

I don’t care if I break down, (Jules smiles.)

JULES: (To Keith.) She’s really good.

KEITH: (Smiling and whispering.) Yeah(!) She’s really great

HALEY: (o.s) Let me fall,

JULES: I gotta bring my other boyfriends back to see her next time.

HALEY: (o.s) Even if I hit the ground,



And if I,

Cry a little,

Die a little,

At least I know I lived…



It’s October again,

Leaves are coming down,

One more year’s come and gone,

And nothing’s changed at all.

(She stops playing, looking unsure of the response she’ll get. There’s a moment pause before the club breaks out into loud applause. Haley smiles happily.)

NATHAN: (Proudly, clapping.) Alright!!

PEYTON: (Clapping) Alright Haley!!

KAREN: (Clapping) Woooow!

(Lucas smiles and claps.)

HALEY: (Shyly) Thank you.

(Anna comes up to Lucas wearily.)

ANNA: Hey. (Lucas looks at her.) I’m sorry. I had no idea that was gonna happen. (Lucas smiles.) (Anna’s upset.) And you don’t deserve any of it.

LUCAS: It’s cool. Don’t worry about it. (Smiles at the stage.)

ANNA: Are you sure?

(Lucas nods and smiles at her.)

ANNA: What?

LUCAS: I just… wouldn’t mind seeing that picture again. (Anna smiles and he laughs.)

CUT TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Felix is sitting at the bar with Theresa, smiling. Mouth comes up to him, angry.)

MOUTH: What they hell are you doing to Brooke?(!)

(Felix looks at Mouth and then back at Theresa.)

FELIX: (To Theresa.) One second. (He gets up and drags Mouth away by the arm.) Is there a problem?

MOUTH: Brooke is back there, wasted and alone.

FELIX: So?

MOUTH: So why aren’t you doing something about it? And don’t say you don’t care because you do. Otherwise, why did you pay for the dollhouse?

FELIX: (Looks around to make sure nobody overheard.) Look, I don’t need you to understand any of it Mouth. And the dollhouse is our secret. Now if you don’t mind, I’m having a crummy night. Theresa’s about to change that.

(Felix turns to leave. Mouth tries to stop him but Felix pushes him into some bystanders.)

FELIX: Stop it Mouth(!)

LUCAS: Hey! (Stops on front of him.) You got a problem with my friend?

FELIX: (Looking him up and down.) Maybe I got a problem with you.

LUCAS: (Smiling) Yeah, I think you do. (Looks at his mom watching them. He won’t do this to her.) You’re lucky… I’m not gonna do this in here.

FELIX: That’s too bad. (Steps back and turns as if to leave. Turns back.) Coz I am. (He punches Lucas who goes flying into the closest bar.)

(Karen sees and stops what she’s doing. Felix grabs Lucas and Lucas throws his own punch. Felix charges Lucas and Anna arrives.)

ANNA: Felix! Stop it!

(They fall to the floor, still struggling.)



ANNA: Stop it!! Felix!

(Andy grabs a hold of Lucas and Keith grabs Felix.)

FELIX: (To Keith.) Get you damn hands off me!

KEITH: Not until I get you outside.

(And keeps a cursory hold on Lucas.)

FELIX: Oh right, everyone here’s related. I get tossed cos you’re the guy’s uncle.

KEITH: No, you get tossed because you’re an ass(!) (Hauls Felix out of the club. Anna watches distressed.)

(Andy lets go of Lucas. He looks at his mom who shakes her head disappointedly and turns her back. Lucas, with a bleeding lip, doesn’t know what to say.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



[INT. TRIC – EVENING]

(Shot of the ‘TRIC’ logo. Camera cuts to the floor. The club is now empty, people are moving around, clearing up. Lucas is sitting at the bar and Karen is behind it, looking pissed.)

LUCAS: So did you have fun tonight mom?

KAREN: So if you… don’t count the part where my son started punching people.

LUCAS: (Holding his phone and looking down.) I’m sorry. (Honestly) I didn’t mean to ruin your night.

KAREN: Yeah, well I didn’t mean to screw up your week. Then again, without the use of your cell phone, MP3 player and the car… it could suck for you.

(Hold out some ice wrapped in a cloth.)

KAREN: (Looking stern.) Trade(!) (Lucas frowns. Karen persists.)

(Lucas gives her his phone and takes the cloth full of ice.)

KAREN: One week. Two, if you complain. (Points at him and leaves him alone.)

(Lucas grimaces and puts the cloth to his lip. Anna comes up behind him.)

ANNA: How’re you doing?

LUCAS: (Laughs humourlessly.) You should see the other guy.

ANNA: (Smiles) (Pause) Well I’ve got my mom’s car so… I’m gonna take off.

LUCAS: Are you sure?

ANNA: Yeah, (Nods) but… thanks for punching Felix(!) (Grinning) I’ve wanted to do that for years.

LUCAS: Anytime(!) (Laughs)

ANNA: Call me tomorrow?

LUCAS: (Pause) You tell me.

(Beat, Anna kisses him on the cheek.)

ANNA: (Nodding) Call me tomorrow. (Smiles and leaves.)

(Lucas sighs and turns to his mother.)

LUCAS: Alright, well I’m gonna go home mom. (Puts the cloth on the counter.) And don’t worry, I’m going straight home.

KAREN: Alright, no street fighting.

(Andy comes up and puts some glasses on the counter.)

LUCAS: Right. (To Andy.) Uhh… nice to meet you Andy. (Holds out his hand.)

ANDY: Yeah, yeah, you too. (Shakes his hand.)

(Lucas gets up and walks out. Andy shakes his head and sighs.)

ANDY: So I guess that t-shirt I bought him is gonna fit a little snug.

(Karen looks at him and then resumes cleaning the counter. She struggles for words.)

KAREN: (Quietly) Ohh, right, that. (Turns to him.)

ANDY: Why didn’t you just tell me Karen? (She looks down.) I mean you’re… you’re son’s a teenager. W-why do you think that would matter?

KAREN: (Strained) Because it matters to me(!) (She looks at him for a long moment.) Andy, I like you… but tonight, seeing you sitting there with Lucas, it just seemed so normal. Like friends.

ANDY: (Shrugs) So?

KAREN: Well… so that makes sense to me. (Turns him around to the mirror.) Look at us(!) (We see them reflected in the mirror, Karen just staring at their reflections.) I mean, does this picture look right to you?

ANDY: (Looks for a while before nodding and saying honestly.) Yes. To me it does. (Karen looks at him. He turns to her.) But I think the uh… the more important question is… does it feel right? (He kisses her.)

KAREN: (Looks down.) (Pause) That feels good.

ANDY: (Laughs) Yeah. Yeah it does. (They nod.) The rest doesn’t matter. (Pause) G’night. (He looks at her and then leaves for home. Karen watches him off with a smile.)

(Haley and Nathan are still there.)

MAN: (Shakes Haley’s hand.) Good job!

HALEY: (Overwhelmed) Thank you.

WOMAN: You were great.

(Haley sits next to Nathan on the stage as more people pass.

WOMAN: We loved you.

HALEY: (Shaking her hand) Oh, thanks so much(!) (Laughs at Nathan.)

CHRIS: (Comes up.) Predictable sappy ballad. How’s it feel?

HALEY: (Looks at Nathan who’s smiling.) Uh… great till ya just… dissed me(!) (Laughs)

CHRIS: No, look, you’ve got a good sound. And watching you tonight, I can definitely see us doing something together.

HALEY: (Shocked) Really(!)?

(Nathan looks at Haley.)

CHRIS: Yeah, I never joke about music. Here’s my number. (Gives her a slip of paper.) I got some studio time coming up.

HALEY: Oh… wow OK. (Looks at Nathan again.) (Laughs)

(Nathan’s looking a bit worried.)

HALEY: Oh(!) I just remembered THUD Magazine wanted me to do a… interview with them. It’s probably gonna take a little while and-

NATHAN: Nah, it’s cool.

HALEY: OK.

NATHAN: This is your night. Go, enjoy and I’ll see you at home.

HALEY: Are you sure? (Chris smiles, shaking his head.)

NATHAN: Yeah, I gotta work early tomorrow anyway.

HALEY: OK. (Kisses him.) I love you. (To Chris.) Thanks. (Gets off the stage and walks away.)

(Both Chris and Nathan watch her leave.)

CHRIS: You have any idea how many guys in the room wanna nail your wife right now? (Grins, picks up his case and leaves.)

(Nathan looks back the way Haley left and considers.)

CUT TO:



[INT. DAVIS RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – EVENING]

(The lights are on in Brooke’s dollhouse. Mouth opens the door and helps Brooke into her bedroom. She is completely incoherent and can’t tell where she is or who’s with her. Mouth puts her onto her bed and she collapses onto it.)

(He covers her with a duvet and she turns to him, eyes closed. Mouth sits there for a while.)

MOUTH: G’night Brooke. (Sighs) I love you.

(He looks at her a little more before her bedroom door opens and Felix enters. Mouth looks at him.)

FELIX: Hey. (Beat) I was just checking on her.

MOUTH: She’s fine. (Stands up and walks up to him.)

FELIX: (Understanding) You like her, huh?

MOUTH: (Nods) Yeah. (Beat) But guys like me don’t get girls like her and… guys like you don’t care.

FELIX: (Being sincere for the first time.) That’s not true. (Pause) Look man… I owe you an apology.

(Mouth looks down, Felix holds his fist out.)

FELIX: Friends?

(Mouth looks at Felix and then at Brooke.)

MOUTH: Just treat her right. (Ignores Felix’s hand and walks out of the house.)

(Felix watches Mouth close the door and drops his hand. The bruise where Lucas hit him is evident. He sighs as he looks at Brooke and slowly walks over to her, lowering himself onto the side of her bed. He watches her and brushes hair out of her face. She opens her eyes, recognising him.)

BROOKE: (Whispering) Felix?

FELIX: (Smiling) Hey girl. (Shakes his head.) You’re a mess.

BROOKE: (Surprised) You took care of me?

FELIX: (Beat) Yeah… sometimes you gotta break the rules.

(Brooke closes her eyes. Felix shifts some more hair out of her face.)

FADE TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Karen is still there, counting money and writing in a pad.)

DEB: (o.s) So(!) (Coming into the shot.) How’d we do?

KAREN: (Shuffling money.) Well… it’s a little early for exact numbers but… a few thousand nights like this and I think we can retire.

DEB: (Smiles) Ah, works for me(!)

(Karen puts the money aside and hesitates. Deb notices.)

KAREN: Ah… Deb, I need to ask you a question.

DEB: Of course.

KAREN: I mean, it’s-it’s stupid and considering the source, I shouldn’t even ask I mean, I probably don’t even have the right ask but –

DEB: (Interrupting) Karen, we’re friends.

KAREN: (Beat) Right. (Pause) Yesterday, Dan told me that you slept with Keith. (Deb looks up.) Is it true?

DEB: (Stares, unable to say anything. Karen’s worried. Finally.) No(!) Of course not(!)

(Karen smiles and nods. The camera pans down and fades out of focus.)

CUT TO:



[EXT. JULES’ HOUSE – DOORSTEP – EVENING]

(Jules and Keith are standing on the front porch.)

JULES: (Smiling) Well… that date had everything. Good conversation, dancing… fisticuffs.

KEITH: (Smiles) Yeah, I’m sorry about that part. (They smile.)

JULES: So… I was thinking. You called me your girlfriend tonight.

KEITH: Yeah.

JULES: Well… if we were exclusive, (Beat) just you and me… would you be OK with that?

KEITH: I’d be great with that.

(Jules smiles.)

JULES: Good. Me too. (They kiss.) So what do you say boyfriend? Wanna sleep over?

(She walks to her front door.)

KEITH: (Pleased) Boy(!)

(Jules is waiting for him, they enter the house together and Keith shuts the door.)

FADE TO:



[INT. JAMES SCOTT APARTMENT – BEDROOM – EVENING]

(Nathan it awake and alone in bed. He’s lying on his back and repeatedly throwing a basketball up. He stops and looks at the clock. It reads 2:38 a.m. in big, bright red, numbers. Haley still isn’t home.)

FADE TO:



[INT. TRIC – EVENING]

(Peyton walks with Haley as they head to the back room.)

PEYTON: So… hell of a night huh?

HALEY: (Jittery) Yes, I’m still shaking! (Peyton laughs.) Thank you so much for everything! And I’m sorry about earlier.

PEYTON: No, dude, you totally redeemed yourself after indie-boy flaked on me(!)

HALEY: Ha! You wanna get outta here?

PEYTON: Yes but, I gotta clear out some stragglers.

(Peyton pushes open a door with ‘Private’ painted across it in Peyton’s hand. Inside are a bunch of people, and Rick, doing drugs.)

RICK: (As he sees Peyton.) Hey(!) Relax, they’re cool. In fact, Peyton and I did a couple lines the other night. Aint that right Peyton?

(Peyton has her hands in her pockets and looks guilty. Haley turns and looks at her accusingly. Peyton doesn’t know what to say. Not only has Peyton done drugs but she’s also let them people into Karen’s club.)

FADE TO:



[EXT. ROE RESIDENCE – DOORSTEP – EVENING]

(Lucas walks up the steps to the front porch. Felix comes up from down the street and stops at his house, walking up the slabs. Lucas turns at the noise.)

LUCAS: (Watches for a beat.) What do you want Felix?

FELIX: (Beat) You like my sister?

LUCAS: (Sighs but still on guard.) You know I do.

FELIX: (Evilly) Too bad. Stay the hell away from her.

LUCAS: (Not threatened.) Is that an order?

FELIX: No… it’s a warning(!)

(Off Lucas’ poker face.)

Kikavu ?

Au total, 149 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

logan12 
06.05.2019 vers 09h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Comme chaque année, Hypnoweb vous tient informés des Upfronts ! NBC, ABC, CBS, FOX, The CW.
Upfronts 2019 | Commenter notre dossier !

Venez découvrir le Trésor du cartel 2019
HypnoTrésor 2019 | Lancez-vous

Activité récente
Actualités
Calendrier Mai

Calendrier Mai
Le calendrier du mois de mai est disponible. Et c'est avec James Van Der Beek que vous passerez ce...

TRAILER | Les premières images de Blood & Treasure

TRAILER | Les premières images de Blood & Treasure
Un premier teaser de Blood & Treasure a été proposé en exclusivité par le site SpoilerTV. Dans cette...

Calendrier Avril

Calendrier Avril
Le calendrier du mois d'Avril est disponible ! Et c'est avec Torrey De Vitto que vous passerez ce...

Une date de lancement pour Blood & Treasure

Une date de lancement pour Blood & Treasure
CBS vient de dévoiler son calendrier estival avec surtout la date de lancement de sa nouvelle série...

Le 10 years challenge de Sophia et Hilarie

Le 10 years challenge de Sophia et Hilarie
Sophia Bush a posté sur son compte Instagram, des photos du #10yearchallenge.  On trouve une photo...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

choup37, Hier à 14:55

[Doctor Who] Un premier adversaire iconique a été révélé pour la s12 ! Un ancien est de retour, venez découvrir qui!

juju93, Hier à 19:15

Avis aux retardataire : encore quelques votes ce soir pour "QueLLe personnalité inviter" sur The L Word, ce serait génialissime

Linstead77, Hier à 21:38

Des créations attendent toujours vos votes sur le quartier Riverdale ! Plus que 3 jours

Sas1608, Aujourd'hui à 10:19

Trois nouvelles catégories sont en ligne pour les Desperate Housewives Awards !

Luna25, Aujourd'hui à 18:28

Nouveaux mois dans les forums du quartier Legends of Tomorrow !

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site