VOTE | 659 fans

#104 : Chocs frontaux

Titre VO : "Crash Into You" - Titre en VF : "Chocs frontaux"
~> WB : diffusé le 14/10/2003 - TF1 : diffusé le 17/09/2005
~> Scénario : Mark Perryl - Réalisation : David Carson 

Deb (la mère de Nathan) est de retour à Tree Hill. Elle sympathise avec Karen. Nathan dit de belles paroles à Haley qui semble séduite, mais Lucas apprend pour les cours de tutorat...
Nathan fait l'idiot et Peyton le plaque.

Promo WB

Popularité


3.89 - 9 votes

Titre VO
Crash Into You

Titre VF
Chocs frontaux

Première diffusion
14.10.2003

Première diffusion en France
15.09.2004

Vidéos

A la fête

A la fête

  

Trailer 104

Trailer 104

  

 104 - Nathan & Haley

104 - Nathan & Haley

  

104 - Fin de l'Episode

104 - Fin de l'Episode

  

Plus de détails

Lucas est dans sa douche quand soudain il n'y a plus d'eau, il sort de la salle de bain et demande à sa mère si elle n'a pas oublié de payer la facture d'eau elle lui répond négativement et rince avec un bidon d'eau les cheveux de Lucas.

Chez les Scott, Deb est rentrée à la maison. Dan est content de la voir alors que Nathan est distant avec elle et dit qu'il a un match. Dan lui rappelle que si personne ne fait la passe à Lucas il ne pourra pas marquer de paniers.

Au match, Whitey rappelle aux joueurs que le basket est un sport d'équipe, il dit à Nathan de ne pas jouer perso. L'équipe revient sur le terrain, Lucas est démarqué et Tim est contraint de lui faire la passe, Lucas marque.
Fin du match, Nathan est énervé contre Tim parce qu'il a fait la passe à Lucas, Karen félicite son fils, Nathan invite Lucas à la fête qu'il organise dans sa maison de la plage.

Haley et Lucas arrivent en voiture à la fête ainsi que Brooke et Peyton. Nathan vient les accueillir, Haley et lui se présentent comme s'ils ne se connaissaient pas.
A l'intérieur, Brooke lit une BD dans le journal et la critique, elle se demande qui est l'auteur Saki, Nathan comprend que c'est Peyton et lui lance un regard sans rien dire, Peyton dit que ce n'est qu'une BD stupide mais Brooke rétorque que l'auteur ne connaît rien, Lucas réplique en disant que leurs vies sont vides de sens.

Deb demande à Dan comment va Nathan mais Dan lui parle uniquement de Nathan et le basket. Puis Deb dit qu'elle a aperçu Karen au match et que Nathan et Dan sont gênés de la situation.

Lucas va au bar et Brooke l'invite à jouer au jeu "je ne l'ai jamais fait" mais Nathan dit qu'il n'a jamais vu son père regretter de ne pas avoir mis de préservatif, Lucas s'en va, les autres semblent embarrassés.
Peyton dit à Haley qu'elle est au courant des cours de tutorat qu'elle donne à Nathan et lui dit de se méfier.
Haley retrouve Lucas et il lui avoue que Nathan l'a encore provoqué, elle défend Nathan ce que Lucas prend mal, Haley s'en va et croise Nathan elle lui demande d'arrêter de se comporter comme un idiot.
Lucas rejoint Peyton dehors, Nathan les voit et va mettre une cassette : on y voit Dan et Karen à l'époque du lycée faire des projets d'avenir. Lucas à nouveau humilié s'en va.
Haley est au bord de la mer, elle n'a pas pu rentrer car son taxi n'est pas venu, Nathan la rejoint, elle lui dit qu'elle ne devrait plus lui donner des cours, Nathan lui propose de la ramener chez elle avec la voiture de Peyton, après plusieurs hésitations, elle accepte.

Deb revient parler avec Dan de Nathan et elle lui demande d'arrêter de lui mettre la pression.

A la fête, Brooke dit à Peyton que Nathan devrait mieux se comporter avec elle.

Nathan raccompagne Haley chez elle, il lui avoue que la seule chose en quoi il est doué c'est le basket sinon il n'a plus rien c'est pour ça qu'il veut continuer les cours de soutien avec elle. Haley accepte de lui donner des cours pour un semestre et lui rappelle de laisser Lucas tranquille.

Au volant de sa voiture, Lucas aperçoit la voiture de Peyton, il la suit car Peyton a beaucoup bu à la fête, la voiture fait un accident c'est Nathan qui était au volant. Il s'enfuit laissant Lucas se débrouiller tout seul.

Au garage de Keith, Keith fait remarquer à Lucas qu'il a commis un délit de fuite pour Peyton, Lucas lui dit qu'il ne voulait pas que Nathan fasse ça à Peyton c'est pour ça qu'il a agit ainsi.

Au Karen's café, Deb vient voir Karen, cette dernière lui dit que si Dan a envie de l'espionner, il a qu'à venir en personne mais Deb lui répond que Dan ne l'a pas envoyé, qu'elle l'admire parce c'est une mère exceptionnelle.

Peyton regarde la cassette que Nathan avait projeté pour humilier Lucas, elle lui dit que c'était cruel. Puis elle lui demande où est sa voiture, Nathan lui ment.

Karen rentre chez elle, Lucas est assis à la table, elle lui dit qu'elle a passé une soirée très étrange, il lui répond que lui aussi. Lucas lui reproche de ne pas lui avoir parlé des projets d'avenir qu'elle avait fait avec Dan avant d'être enceinte de lui.

Le matin de la fête, Tim vient et Peyton lui demande où est sa voiture, Tim lui dit qu'il ne sait pas mais Nathan arrive par derrière et Tim raconte un bobard, Peyton n'y croit pas.

Lucas creuse un trou pour réparer le tuyau, Karen sort de la maison, Lucas s'excuse de la façon dont il lui a parler le soir précédent.

Chez les Scott, Deb annonce que Keith a téléphoné pour les informer que Nathan a eu un accident avec la voiture de Peyton alors qu'il avait bu et qu'il a pris la fuite en essayant d'accuser Lucas. Deb reproche à Dan d'avoir pris de mauvaises habitudes pendant son absence et qu'elle va à présent moins travailler.

Nathan vient au garage, il dit à Lucas que Dan fera un chèque mais Lucas ne veut pas que l'on paie son travail puis lui interdit de s'approcher de Haley mais Nathan lui dit qu'il a bien le droit de lui parler tout comme lui avec Peyton.

Nathan vient chez Peyton, elle lui rend ses affaires et rompt avec lui.

Plan sur Nathan en train de regarder le collier qu'il avait offert à Peyton, puis de Haley couchée sur son lit, de Peyton dessinant, de Lucas lisant une BD de Peyton dans le garage de Keith.

Au Karen's café, Haley nettoie le comptoir, Lucas entre, il lui dit qu'ils peuvent toujours tout se dire, et lui demande si elle n'a pas quelque chose à lui dire, elle répond que non, Lucas lui donne le chapeau qu'elle a oublié dans la voiture de Peyton puis s'en va.

Sous la douche, chez Karen et Lucas, Lucas se lave les cheveux mais soudain plus d’eau… 

Lucas : Maman ! T’aurais pas oublié de payer l’eau ce mois-ci ?
Karen : assis à la table : Bien sur que non, pourquoi tu me demandes ça ? Oh ! Je l’ai même payé à temps pour une fois ! Je crois plutôt qu’on a un problème de plomberie. Bon je verrais ça demain, viens là que je te rince. Penche la tête
Lucas : Si tu trouves ça drôle moi pas !
Karen : Oh et ton sens de l’humour.
Elle lui rince les cheveux avec une bouteille. 

Chez Dan, Dan et Nathan arrivent, dans la cuisine une femme est là … 

Deborah : surprise ! Et oui ! Je suis là et le dîner est servi.
Dan : Qui est cette jolie fille ? Ce ne serait pas ma femme ? Je croyais que tu ne rentrais pas avant lundi matin ?
Deb : Il ne m’a fallu qu’une réunion pour convaincre les mécènes de financer la fondation de recherche sur le sida. Les laboratoires Ziodex vont même doublés leur don.
Dan : C’est extrêmement impressionnant. (Ils s’embrassent). Au lieu d’essayer de sauver le monde, tu devrais venir vendre des  voitures avec moi
Deb : non merci, mais les voyages en avion me manqueraient. (S’approchant de Nathan) Alors comment va mon grand garçon ?N
athan :
Ca va mais je suis un peu pressé.
Deb : oh mais tu ne vas pas t’en aller ? Je ne t’ai pas vu depuis des lustres. Dîne au moins avec nous !
Nathan : Désolé j’ai un match ce soir. A demain.
Dan : Nathan, n’oublies pas ce que je t’ai dis, il ne risque pas de mettre de paniers si on ne lui passe pas le ballon. 

Dans le gymnase lors du match 

Pompomgirls :
R.A.V.E.N.S.
Coach Whitey aux joueurs : le basket est censé être un sport collectif au cas où vous l’aurez oublié ! Scott, arrête de jouer personnel et fait des passes à tes équipiers. D’accord ? Allez ! Au boulot.
Les joueurs : Ravens !
Coach : Faites moi tourner ce ballon !  
Brooke : Eh ! On va toujours ensemble à la fête de Nathan ?
Peyton : Oui sauf si tu te déshabilles dans la voiture de Lucas  comme la dernière fois !
Brooke : T’es jalouse ?
Peyton : Non !
Brooke : Et pourtant je trouve qu’il y a un truc entre vous ! Vous passez votre temps à faire la tête. Alors ruminez donc à deux.  
Commentaires : le ballon est toujours aux Ravens. On dirait qu’ils essaient de libérer Nathan Scott pour lui permette de shooter. Mais la défense des joueurs de Masenberg se resserre autour de lui. Nathan Scott ne peut rien faire. Tim Smith tribble sur l’aile. Il attend toujours une ouverture mais le marquage sur Nathan Scott est impeccable. Magnifique passe à Lucas Scott qui s’envole vers le panier et marque.(Karen sourit et applaudit, dan fait la tête).La défense n’a rien pu faire pour le bloquer… 

Nathan : pourquoi t’as fais ça ?
Tim : Je devais faire quoi ?

Commentaires : … On dirait que l’arrivée de Lucas Scott a redynamisé son équipe.
Whitey : Défense !
Commentaires : Ce jeune homme est un jouer d’exception !

A la Fin du match 

Tim
 à Nathan : Il était démarqué ! Je suis désolé. J’ai pas eu le choix. Il fallait que je lui passe le ballon. On est là pour gagner oui ou non ? 

Karen
à Lucas (Deb dans le fond) : Toi tu as bien fait de venir !
Lucas : Parce que je nous ai fait gagner ?
Karen : Et aussi parce que tu as pu prendre une vraie douche dans les vestiaires alors qu’on a plus d’eau à la maison.
Lucas : C’est pas grave.
Karen en riant: non, c’est pas grave 

Nathan :
Ca va pa’ ?
Dan :
Deb : Tu as très bien joué !
Nathan : C’est à lui qu’il faut dire ça !  

Karen :
Je suis très fier de toi Lucas ! Allez, je rentre. A tout à l’heure. 
Nathan : T’as fais deux matchs correct d’affilé ! Tu t’améliores ou t’as beaucoup de chance ?  On une maison au bord de l’océan, je fais une fête avec toute l’équipe.
Lucas : Pourquoi tu me dis ça ?
Nathan : je t’ai dis que toute l’équipe serait là. Ecoute Lucas, on va jouer ensemble toute la saison. Essayons de faire avec ! 

Générique
 

Dans la voiture de Lucas 

Haley :
ce mec a vandalisé ton terrain habituel, il a organisé ton enlèvement, il t’a menacé ouvertement de te fait du mal et toi tu acceptes d’aller à sa fête ? C’est une super idée !
Lucas : je sais qu’il y a des chances que ce soit un piège mais je ne vais pas me laisser m’impressionner et s’il le faut je suis prêt à me battre.
Haley : serait-il possible qu’il est fini par accepter ta présence et qu’il t’est invité de bon cœur ?
Lucas : encore faudrait-il qu’il est un cœur ! 

Arrivé à la fête, dans la voiture de Peyton 

Brooke :
Chaque fois que je monte en voiture avec toi je me promets de pas recommencer ! Tu laisses tes clés dessus ?
Peyton : On a que des amis ici
Tim : Peyton ! Parles à Nathan s’il te plait ! J’étais obligé de passer ce ballon à Lucas. Tu l’as vu.
Brooke : Tim arrête un peu de te plaindre !
Tim : envoyant arriver Lucas, qu’est ce qu’il fiche ici ?
Nathan : Je l’ai invité. T’es pas content de voir ton nouveau copain ?
Peyton : Dis moi ce que tu mijotes ?
Nathan : Rien. A Lucas : J’étais pas sûr que t’allais venir.
Lucas : Moi non plus
Nathan à Haley : Bonsoir, je suis Nathan Scott.
Haley : ouais je sais, moi c’est Haley.
Nathan : Je sais aussi. 

Dans la maison 

Brooke :
Ca va être une fête d’enfer !

Haley
siffle : ben dis donc, je te parie que le plomberie marche ici. C’est pour rire, Lucas.
Lucas : Mouais c’est ça.

Teresa :
Vous avez vu cette bd.
Brooke : c’est quoi ? « Une vie de pom-pom-girls : de beaux cheveux, de bonnes notes, coucher avec un beau sportif, sourire jusqu’à mourir d’ennui » moi je trouve ça très insultant !
Un mec : Mon chien dessine mieux que ça !
Brooke : c’est idiot. Y a pas un seul mec qui garde sa casquette au lit ! Le dessinateur s’appelle Saki. Je me demande qui ça peut être !
Nathan, en regardant Peyton : Ouais moi aussi.
Peyton : Et alors c’est seulement une bd stupide. On s’en fiche
Brooke : Ouais bah Saki devrait se faire saquer ! Il n’y connaît rien du tout ! D’après lui nos vies sont …
Lucas : vides de sens ?
Peyton : je vais me chercher à boire 

Chez Dan et Deb 

Dan :
Tout va bien ?
Deb : Avant j’avais droit à des topos complets sur tout ce qu’il le passionnait, maintenant je ne sais même plus à quoi ils s’intéressent. A part le basket bien sur.
Dan : Je dirais le basket ! Ouais ! Les enfants changent très vite à son âge.
Deb : Hum, hum. Je sais qu’à toi il te parle, comment va-t-il ?
Dan : Oh il tient le coup, bien que Whitey l’ait remplacé au poste de meneur de jeu mais c’est probablement temporaire.
Deb : Je t’ai demandé comment va Nathan  pas comment il joue. Je suppose que c’est pas facile à vivre pour lui. Lucas joue dans son équipe maintenant. Je pense qu’il faut qu’on en parle, non ?
Dan : Je crois que ça non plus ça ne va pas durer.
Deb : Tu le crois ou tu l’espères ? J’ai aperçu Karen tout à l’heure au match. En fait, je me rends compte qu’on ne s’est jamais parlé toutes les deux.
Dan : La situation doit être gênante pour toi.
Deb : Oh non, moi ça va. C’est Nathan et toi qui avaient l’air les plus gênés.

A la fête 

Haley :
je sais que ça doit te faire chaud au cœur d’être entouré de tes amis basketteurs mais si on allait finir la soirée ailleurs ?
Lucas : On vient à peine d’arriver !
Haley : Bon bah, tu me préviendras quand tu en auras marre, moi je vais visiter l’une des nombreuses toilettes de cette maison !
Lucas : Je serais au bar. A tout de suite.
Un mec : bravo Lucas, beau match !
Lucas : merci vieux Lucas se rend dans la cuisine où se trouve Brooke, Nathan, Peyton, Tim … 
Brooke : Lucas ! Tu viens jouer avec nous ? S’il te plait ?
Lucas : A quel jeu ?
Brooke : Je l’ai jamais fait !
Mec : Ca me fait rire de t’entendre dire ça !
Brooke : A la ferme bécasse !
Nathan : Le principe c’est que chacun son tour on doit dire un truc qu’on a jamais fait. Toutes les personnes qu’ils l’on déjà fait …
Lucas : … doivent vider leur verre. Je connais.
Nathan : Bon à toi de jouer Teresa.
Teresa : D’accord, j’ai une idée, je n’ai jamais fait de cochonneries avec un objet en plastique.Tout le monde rigole et Brooke boit.
Brooke : Bon, à moi ! Je n’ai jamais … euh non ça aussi je l’ai fait !
Nathan : t’es terrible, allez ! A  moi de jouer. Alors moi j’ai jamais vu mon père regretter de ne pas avoir mis de préservatifs.
Tim rigole, ça jette un froid.
Lucas à Nathan : Si tu veux, je te laisse le mien. 

Devant les toilettes, Peyton essaie d’ouvrir mais c’est occupé 

Haley :
j’en ai pour une seconde (elle sort) A toi.
Peyton : Ca marche le tutorat ? Tu donnes des cours à Nathan non ? T’en fais pas c’est lui qui me la dit.
Haley : J’essaie juste de l’aider, il en a sacrément besoin.
Peyton : Tu pourrais lui apprendre à ne pas être aussi égoïste.
Haley : Je vais mettre ça au programme.
Peyton : Tâche de te méfier de lui.
Haley : D’accord, ouais.
Peyton : Je suppose que Lucas n’est pas au courrant ? C’est drôle, tu arrives à dire plein de chose quand tu ne dis rien du tout. T’inquiètes pas, moi non plus je ne dirais rien. 

Dans une chambre, Haley regarde les photos de famille Scott quand Lucas arrive … 

Haley :
Qu’est ce qui c’est passé ?
Lucas : Rien de spécial, il continue à me provoquer pour me faire quitter l’équipe !
Haley : oh je peux savoir ce qu’il a fait ?
Lucas : Il amuse ses copains à mes dépens ! Je fais tout pour pas que ça me touche, j’essaie de garder mon calme.
Haley : Ah ce que je vois, c’est pas très concluant. Lucas … vous avait déjà discuté tous les 2 ?
Lucas : Bien sur et puis on s’envoie de cartes postales aussi !
Haley : Ce que je veux dire c’est que dès que vous êtes ensemble vous êtes toujours sur les nerfs. Et c’est tout à fait compréhensible mais tu prends peut être tout ce qu’il dit ou fait de travers et vice-versa !
Lucas : Je t’assure qu’y avait  pas 36 façons de prendre ce qu’il a dit ! Comment se fait-il que tu le défendes ?
Haley : Je dis pas ça pour le défendre mais mets toi à sa place, ça ne doit pas être facile à vivre pour lui non plus, tu sais. Je suis sur que lui aussi il est très mal à l’aise quand tu es dans les parages et c’est pour ça que ça serait pas mal que vous en discutiez.
Lucas : Qu’est ce qu’il te prend ? Tu as oublié de qui on parle ?
Haley : Je vois pas ce qu’on fait là, Lucas, si tu ne veux pas discuter, alors qu’est ce que tu cherchais à prouver en venant ici ?
Lucas : Je veux pas qu’il se croie le plus fort !
Haley : Si c’est un concours, amuse toi bien ! Moi je m’en vais.
Lucas : Haley !
Haley : Salut ! 

Nathan :
Tu t’en vas ?
Haley : Nathan, je te rappelle que tu m’avais promis d’être sympa avec Lucas !Nathan : Je suis sympa ! Je l’ai même invité à ma fête ! Qu’est ce que tu veux de plus ?
Haley : Pourquoi tu l’as invité ? Pour l’humilier en public ? Qu’est-ce que tu lui as dis exactement ?
Nathan : Oh ! Me dis pas qu’il a encore tout pris de travers ! Je lui ai seulement balancé une vanne ! Quand on est entre potes, on se fait des blagues comme ça tout le temps ! Je voulais le traiter comme l’un des nôtres mais lui il l’a mal pris.
Haley : c’est le moment de changer radicalement de tactique.
Nathan : T’as qu’à me dire quoi faire, toi qui le connais
Haley : c’est simple, arrête de te comporter comme … un idiot !  

Dehors, Lucas rejoint Peyton 

Peyton :
Il t’es rentré dedans en beauté.
Lucas : Je m’en fiche de ce qu’il peut penser.
Peyton : Moi aussi je m’en fiche.
Lucas : Ah oui ? Si tu t’en fiches à ce point, pourquoi tu bois ?

Nathan les voit au dehors

Tim,
vidant le placard de cassettes : J’y crois pas. Nathan ! Tes parents n’ont même pas un bon film porno ?
Nathan : Une minute ! J’ai un truc bien !! (Il cherche une cassette).Mets celle-là !
Un mec : Qu’est-ce que c’est ?
Nathan : C’est une comédie. 

Dehors, entre Peyton et Lucas 

Lucas : Je comprend pas très bien, tu veux à tout prix être anonyme mais tu t’exposes à tout le monde sur ta Webcam.
Peyton : Y a presque personne qui me regarde. A part toi on dirait.
Lucas : Ce que je veux dire par là, c’est que tu veux exprimer des choses mais tu ne veux pas qu’on sache que ça vient de toi.
Peyton : A la fois évidente et incompréhensible, c’est ça les femmes modernes ! Lucas : C’est pas si facile d’être une artiste.
Peyton : T’es très gentil mais j’ai pas besoin que tu me défendes ou que tu défendes mes dessins. Je n’ai pas non plus du tout besoin qu’on m’analyse. Et à la question, est-ce que j’ai besoin de toi. Je crois que la réponse est non.
Lucas : Mais t’es pas sûr ? 

Cassette 

Commentaires :
Applaudissez le roi et la reine du bal  du lycée de Tree Hill : Daniel Scott et Karen Roe. Quel est le secret de la réussite de votre couple ?Karen, jeune : Ouh ! ! Alors ça c’est une bonne question ! Hum bah je sais pas quoi vous répondre moi ! Tu as une idée Dan ?
Dan : Je suis un dieu au lit !
Karen : Soit sérieux deux minutes !
Commentaires : Karen, pensez-vous que vous allez vous marier ?
Karen : Est-ce que Dan et moi on va se marier ? J’avoue que j’en sais rien pour l’instant.
Brooke, en même temps : c’est immonde cette coiffure !
Karen : On en a parlé un petit peu mais Dan va m’en vouloir de m’en dire ça devant ses copains, mais c’est le garçon le plus adorable de tout l’univers alors j’aurais envie de dire oui ! Repassez donc nous voir dans 10 ans, on pourra vous présentera nos enfants  et vous montrer notre grande maison, vous verrez comme on sera heureux !
Tim : C’est qui elle ?C
ommentaires :
Chers amis du lycée de Tree Hill, c’est le roi et la reine : Dan Scott et Karen Roe !
Lucas : c’est ma mère !
Nathan : y en a au moins un qui a exaucer leur rêve
Lucas : ouais et tant pis si c’et au détriment de l’autre !  

Sur le ponton, Haley attend et Nathan vient la rejoindre 

Nathan :
Je croyais que t’étais parti ?
Haley : J’ai essayé mais le taxi que j’ai appelé n’a pas l’air d’arriver !
Nathan : Tant mieux, je voulais te remercier. Tu es très tolérante avec moi.
Haley : De quoi tu parles ?
Nathan : Je te rappelle que tu m’as traité d’idiot ! T’aurais pu être plus dur que ça ! Je l’aurais mérité en plus !
Haley : je ne crois pas que c’est une très bonne idée que je te donne des cours. J’ai bien réfléchis et je pense qu’il vaut mieux qu’on en reste là.
Nathan : A cause de Lucas ?
Haley : Evidemment à cause de Lucas ! Je n’aurais jamais du te dire oui. Je ne sais pas comment j’ai pu lui faire ça !
Nathan : Ah ouais, pourtant je vous ai vu vous disputé tout à l’heure.
Haley : Et d’après toi je devrais continuer de te donner des cours histoire de lui faire du mal ? C’est peut être comme ça que toi tu réagirais mais moi je peux pas faire ça à mon meilleur ami !
Nathan : En fait, tu me rend peut être service.
Haley : En te laissant tomber ?
Nathan : Mon père comprendra que je me fasse virer de l’équipe à cause de mes notes mais pas que j’abandonne de mon plein gré.
Haley : Il faut que je retrouve Lucas pour discuter. J’aime pas rester sur un conflit.
Nathan : L’ennui c’est qu’il est parti je crois.
Haley : Génial ! J’ai plus qu’à rentrer à pied.
Nathan : Attends je vais te ramener.
Haley : Non merci, ça va aller.
Nathan : Tu plaisantes ! C’est super loin ! Tiens, il y a la voiture de Peyton.
Haley : Non, je vais  me débrouiller toute seule.
Nathan : Je sais que t’es une fille forte et indépendante mais tu peux accepté un petit coup de mai non ? Je trouve que c’est le moins que je puisse faire ! J’ai vexé ton chauffeur.
Haley : D’accord !  

Chez Dan et Deb, Dan est devant la télévision quand Deb arrive 

Deb :
Dan ? Il faut qu’on parle ! D’habitude je ne dis rien mais je commence à en avoir assez que tu me plantes là en pleine conversation et que tu me laisses toute seule à ruminer jusqu’à ce que j’aie mal au ventre.
Dan : Si tu veux qu’on reparle pour la millième fois de Karen et de son fils, je te préviens …
Deb : je voulais parler de Nathan
Dan : Quoi Nathan ?
Deb : Depuis quelques temps il a l’air distant, anxieux, je voudrais bien l’aider mais je sais pas comment faire. En plus depuis que Lucas est dans l’équipe tu lui mets encore plus de pression !
Dan : Moi ? Je crois que le vrai problème ne vient ni de moi ni de mon fils ! Il serait plus heureux si tu passes un peu plus de temps à la maison !
Deb : Je pars en voyage 10 jours par mois grand maximum !
Dan : Quand tu es là, c’est pareil ! Tu travailles toute la journée !
Deb : Et tu veux savoir pourquoi Dan ? Je vais t’expliquer. Depuis que tu as inscrit Nathan au basket, quelque chose a changé. On dirait que tu fais tout pour qu’il s’éloigne de moi ! Tu te débrouilles pour que je n’apporte rien à notre fils ! Quand je parcours le pays pour récolter des fonds, là j’ai l’impression d’être utile mais ici non parce que tu m’as exclue de la vie de Nathan.
Dan : C’est toi qui t’en es exclue ? Pour toi le travail passe avant la famille.
Deb : Tu sais bien que c’est faux ! J’ai toujours tout fait pour essayer de combiner les 2 mais je t’assure que si j’avais su comment notre fils allé tournait, je serais resté avec lui …
Dan : Je suis très fier de notre fils.
Deb : Pourquoi ? Parce qu’il a le record de ponts du lycée ?
Dan : Si je pousse notre fils, c’est pour qu’il réussisse. Tout ce que je veux, c’est son bonheur !
Deb : Et bien alors tu vas devoir changer de fusil d’épaule ! Parce que j’ai bien regarde Nathan ce soir. Je t’assure que c’est pas ça le bonheur ! 

 A la fête, Brooke et Peyton dans les escaliers

Brooke :
Hum, il faut que tu m’interdises de retoucher à un verre … et pareil pour les mecs.  Qu’est ce que tu fais ?
Peyton : Je me demande si on va finir comme Karen.
Brooke : C’est qui Karen ?
Peyton : La mère de Lucas.
Brooke : Ah ! Tant que j’oublie pas ma pilule, y a pas de danger !
Peyton : C’est vraiment pas drôle. Elle avait notre âge à l’époque de ce film. On lui ressemble beaucoup je trouve. C’est affreux qu’elle se soit laissée faire alors que Dan l’a traiter sans aucun respect.
Brooke : Ouais mais ça n’a aucun rapport avec nous ça, par contre ça me rappelle Nathan et ce qu’il te fait à toi !  

Dans la voiture de Peyton, Haley et Nathan … 

Haley :
C’est là que j’habite, enfin le temps que les ouvriers rénovent le manoir ! Nathan : Pour toi j’étalais ma fortune en faisait cette fête ?
Haley : Oh non je crois que tu es comme ça tout le temps ! Désolée !
Nathan : Est-ce que je peux être franc avec toi ?
Haley : A toi de voir, qu’est ce que t’en penses ?
Nathan : Quand on était sur le ponton, je t’ai menti. Heureusement que je suis doué pour le basket. C’est pratiquement ma seule chance de faire quelque chose de ma vie. Si j’ai plus cet avantage là, c’est fichu pour moi.
Haley : Bah dans ce cas là, faut que tu t’y accroches.
Nathan : C’est bien ça l’ennui, vu mes mauvais notes, les profs pourraient me priver de sport et je perdrai le seul domaine où je suis doué. Moi j’ai quasiment que ça dans la vie, et mon père est encore pire, on dirait qu’il a encore des trucs à prouver à Whitey. Si on me vire de l’équipe ça sera affreux pour lui. C’est assez lourd à porter. Ecoute, je sais que t’as aucune raison de venir à mon secours, surtout si ça complique tes rapports avec Lucas mais j’ai besoin de ton aide.
Haley : Je te trouverais un autre tuteur pour tes cours, c’est promis.
Nathan : Non, t’es la meilleure du lycée, c’est pour ça que c’est toi que j’ai choisi et aussi parce que je sais que tu ne vas pas te moquer de moi ! C’est assez dur à assumer d’avoir besoin de cours supplémentaires … alors c’est toi ou personne d’autre !
Haley : Hum ! Très bien ! J’accepte … Hum mais seulement pour un semestre. Ensuite tu te débrouilles. Est-ce que c’est bien clair entre nous ?
Nathan : Ca me convient parfaitement.
Haley : D’accord, alors à lundi matin. Et laisse Lucas tranquille !  

Lucas dans sa voiture voit la voiture de Peyton roulée n’importe comment. Il la suit. Nathan ne regarde pas où il va et se prend une autre voiture. La voiture ne redémarre pas. Lucas descend, croyant que c’est Peyton… 

Lucas :
Peyton, est-ce que ça va ?
Nathan, en sortant : Ouais elle ça va, par contre sa bagnole ! Je peux savoir pourquoi tu suivais ma copine ?
Lucas : Je ne la suivais pas. J’ai reconnu sa voiture et qu’elle avait bu, je me suis inquiété. Et où est-ce que tu vas !
Nathan : Tout le monde m’attend à ma fête !
Lucas : Tu vas pas laisser la voiture ici ?
Nathan : Si !  C’est un tas de ferraille ! Je vais pas la pousser !
Lucas : C’est un délit, t’as pas le droit !
Nathan : Téléphones à  la police !
Lucas : Nathan, tu vas pas t’en tirer comme ça ! J’ai vu ce qui c’est passé.
Nathan : Ca, ça m’étonnerai que tu m’ais vu ! J’étais à ma fête avec Tim, du moins c’est ce qu’il dira si les flics le lui demande. C’est ça les amis. En gros, ce sera nos paroles contre la tienne, on sait tous les 2 qui ils croiront.
Lucas : Mentir ne suffira pas à te couvrir, et t’oublies Peyton ! Tu sais ta copine ! La voiture est  à son nom je te rappelle !
Nathan : C’est vrai, mais comme tu l’as dis tout à l’heure, la dernière fois que je l’ai vu, elle picolait dehors. Elle a pu prendre sa voiture et boum ! Mais j’en sais rien pas, pour l’instant tout ce que je vois c’est une voiture accidenté et toi !  

Au garage de Keith 

Keith : Un accident et un délit de fuite ? Bravo ! On pourrait fermer mon garage pour ça
Lucas : Je savais pas quoi faire, lui il est parti comme ça !
Keith : Il y a quelque chose de spécial entre toi et cette nana, un ? Parce que tu viens de commettre un délit pour elle, tu ne te rends pas compte à quel point c’est grave !
Lucas : Si je m’en rends compte ! C’est pour ça que je pouvais pas laisser ce crétin égoïste faire ça ! Surtout pas à Peyton !
Keith : Ok et le mec qui c’est fait rentre dedans alors, lui il a le droit de se faire avoir ?
Lucas : Je lui ai laissé un mot avec l’adresse d’ici pour les réparations.
Keith : Très bonne idée Lucas, quand on a déjà du mal à avoir de vrai client pourquoi ne pas travailler gratuitement ?
Lucas : c’est moi qui ferais les réparations le soir après la fermeture et je paierais les pièces que j’utilise.
Keith : C’est bien la moindre des choses ! C’est ta mère qui va être contente ! Lucas : Non, elle a déjà assez de soucis comme ça, je préférerais pas lui dire.
Keith : Et pourtant tu vas le faire, sinon c’est moi qui m’en chargerai, il est pas question que ça se passe comme ça Lucas ! Couvre la voiture, je te ramène chez toi !
Lucas découvre le bonnet d’Haley dans la voiture. 

Au Karen’s café  

Karen : Je veux seulement remplacer un tuyau, pas financer les études de vos enfants ! Oui c’est ça, oui je vais me débrouiller ! (Ouvrant un livre de plomberie) pouf … (en entendant la porte du café s’ouvrir) on ferme je suis désolée.
Deb : Il ne vous reste pas un fond de café … à emporter ?
Karen, en la servant : Autre chose ?
Deb : Je veux bien un cookie.
Karen : 3 dollars… Eh ! Vous direz à Dan, que s’il lui prend l’envie de m’intimider, ou de m’espionner, enfin quelque soit la raison de cette visite, il n’a qu’à venir en personne la prochaine fois.
Deb : Dan n’y est pour rien. Il ne sait même pas que je suis là.
Karen : Alors c’est quoi une coïncidence ?
Deb : Non, je voulais seulement vous dire que quoique il se soit passé entre mon mari et vous, c’est avant même que je le connaisse, et ça ne veut rien dire pour moi. A mon avis, vous êtes une mère exceptionnelle et vous avez très bien élevé votre fils, toute seule Quand je vois les liens qu’il y a entre vous, honnêtement, je me sens même un peu jalouse. Ecoutez, franchement, ce n’est pas étonnant qu’il y ait une sorte de malaise entre nous, je ne suis pas du genre à me voiler la face. Je sais que la situation est explosif entre vous et dan et entre nos fils, il y a trop de rancœur qui faussent le jeu mais je ne vois pas pourquoi il en irait de même entre nous deux.  

A la maison de la plage, il ne reste que Nathan et Peyton. Peyton regarde la cassette. 

Commentaires :
Karen, pensez-vous que vous allez vous marier ?
Karen : Est-ce que Dan et moi on va se marier ? J’avoue que j’en sais rien pour l’instant. On en a parlé un petit peu mais Dan va m’en vouloir de m’en dire ça devant ses copains, mais …
Peyton : C’était horriblement cruel Nathan.
Nathan : C’était pour rire, c’est tout !
Peyton : Je crois que t’es le seul à trouver ça drôle !
Nathan : En fait comme toi avec tes bd pourris ! … Pardon, je voulais pas dire ça ! Peyton : Je commence à en avoir assez de tes excuses bidon !
Nathan : Je sais mais en ce moment c’est pas très facile pour moi.
Peyton : Et t’étais où, y a plus de 2h que tu es parti !
Nathan : Je suis allé chercher de la bière.
Peyton : où ça ? Au Canada. Nathan, je voulais rentrer chez moi mais il a fallu que je reste parce que ma voiture n’est plus là ! Toi, tu ne serais pas où elle est par hasard ?
Nathan : Je crois que c’est Tim qui l’a prise.
Peyton : Tu crois ?
Nathan : Ouais, il voulait faire un petit tour avec Brooke, je lui ai dit qu’il pouvait l’emprunter ! Je croyais que tu serais d’accord.
Peyton, en prenant son verre : Je n’ai jamais menti à celui que j’aime pour sauver la face, à la tienne, mon chéri. C’est Teresa qui a ramené Brooke, une heure après que tu es disparu. Tu as d’autres mensonges en stock ?
Nathan : Ca devait une autre fille alors qu’est ce que ça peut faire ! Et puis de toute manière je me suis qu’on restait couché ici !
Peyton :  C’est ma voiture ! Et non la tienne !
Nathan : Bon on va pas en faire un drame ! Moi je vais me coucher, tu viens ?Peyton : ouais, vas-y, je te rejoins. J’arrive pas à  croire que tu puisses faire comme si de rien n’était ! 

Chez Karen et Lucas 

Karen :
J’ai vraiment passé une soirée très étrange.
Lucas : Ouais, moi aussi.
Karen : Je peux savoir ce qu’il y a ? Bon, l’arrivée d’eau n’est apparemment pas très difficile à réparer alors dès demain matin, je vais passer au magasin acheter un bout de tuyau. Si tu me donnes un coup de main, pour creuser à l’endroit de la fuite, on devrait pouvoir arranger ça tout seul !
Lucas : Il faut que je joue les mains d’œuvres alors ?
Karen : Si tu me disais ce qu’il passe plutôt que de mettre cette pauvre table en morceau, elle ne t’a rien fait après tout.
Lucas : Tu te rends compte que cette baraque tout entière tiendrait dans le salon de leur maison sur la plage ?
Karen : Oh mais pourquoi tu es allé chez eux ?
Lucas : Parce que j’aime me faire humilier !
Karen : Rien ne t’oblige à supporter ça ! Il suffit de leur tourner le dos !
Lucas : Comme toi ?
Karen : Qu’est-ce que tu veux dire par là ?
Lucas : Pourquoi tu ne m’as jamais dit que tu avais fait tout un tas de projets d’avenir avec Dan ? Que vous aviez même parlé mariage avant que tu sois enceinte de moi ! Toi tout ce que tu as dit, c’est qu’il s’est barré quand il a su que tu étais enceinte !
Karen : Une seconde, où est-ce que tu as entendu …
Lucas : J’en ai ras bol que Nathan et son crétin de père se croit libre de faire tout et n’importe quoi ! Ils n’ont pas le moindre respect pour les autres et nous on les laisse faire parce que tu ne veux pas te battre ! Si tu avais demandé à ce pauvre type de te donner ce qu’il nous doit, on n’aurait pas à vivre comme ça ! T’aurais du le forcer à payer.
Karen : Lucas, qu’est ce qu’il s’est passé ce soir ?
Lucas : J’ai appris quelques petites choses. Tout le monde a des secrets, pas vrai, maman ? 

Chez Nathan, sur la plage, Peyton dort sur le canapé, à la porte ça frappe  

Peyton :
Nathan ! (Elle va ouvrir, c’est Tim).
Tim : Ca va Peyton ?
Peyton : Tu m’as ramené ma caisse ?
Tim : Attends une seconde, j’ai pas pris ta voiture.
Peyton : Nathan m’a dis que si.
Tim (en voyant Nathan acquieçait) : ah oui, oui on l’a emprunter pour la ramener à quelqu’un !
Peyton : Ouais c’est ça ! Nathan, où est ma voiture ? 

Dans le jardin de chez Karen et Lucas, Lucas creuse un trou avec une pelle, Karen sort. 

Karen :
Tu veux peut être qu’on discute ?
Lucas : Désolé de m’être énervé. Je n’aurais pas du passer mes nerfs sur toi.
Karen : Dans ces moments là, on dit ce qu’on pense.
Lucas : Je pense que c’est à cause de moi que tu es passé à coté de plein de choses, du coup je suis assez mal placé pour me plaindre !
Karen : Comment peux-tu croire ça ? Sache que la vie que j’ai me plait telle qu’elle est ! J’en ai marre qu’on me prenne pour une victime alors que j’ai choisis tout ça ! Et même si je devrai recommencer, je ferais exactement les même choix
Lucas : Je sais mais je trouve que c’est pas normal que Dan n’est rien fait pour t’aider. C’est irresponsable ! Et tellement injuste
Karen : Heureusement qu’il n’a jamais rien fait ! J’ignore ce que j’aurais pu dire s’il nous avait proposé son aide. Mais ce que je sais par contre, c’est que s’il m’avait versé une pension, nos finances serraient sans doute saines mais Dan se serait permis d’intervenir dans ton éducation et là je pense que ça aurait été pire. Tu vois bien ce qu’il a fait de Nathan !
Lucas : Tel père, tel fils !
Karen : Alors qui sont les plus à plaindre dans l’histoire. Moi je crois que c’est plutôt eux !  

Chez Dan et Deb, Dan revient de son jogging. Deb l’attend dans la cuisine. 

Dan :
Ca va ?
Deb : Il est toujours pas là !
Dan : Oh il devrait pas tarder.
Deb : D’accord, j’en déduis que tu l’as déjà autorisé à découcher plusieurs fois sans me le dire.
Dan : Faut pas l’étouffer, c’est un gamin responsable et discipliné !
Deb : Ah oui tu crois ? Ton frère vient de téléphoner. Notre fils responsable et discipliné a eu un accident avec la voiture de sa copine hier soir ! Il avait bu.
Dan : Il n’a rien ?
Deb : Non. Rien du tout mais tu veux savoir comment il a réagi ? Il a abandonné la voiture ! Et a voulu faire porter le chapeau à Lucas !
Dan : Je lui dirais deux mots tout à l’heure
Deb : Tu lui diras deux mots ? Ca ne te touche pas plus que ça ?
Dan : T’attendais quoi comme réaction ?
Deb : J’en sais rien moi. Mais tout ce que je peux te dire, c’est qu’en mon absence, on dirait que Nathan et toi avais pris pas mal de mauvaises habitudes. Donc je vais prendre du recul par rapport à la fondation : plus de déplacement et je travaillerais moins d’heures en tout. J’ai l’impression que ça ne te fait pas plaisir.
Dan : Peut être que c’est pas la peine d’en arriver là !
Deb : Ca t’ennuie ou pas que je sois plus souvent à la maison ?
Nathan qui arrive : Quoi ? 

Au garage de Keith, Lucas arrive. 

Keith : Tiens t’es toujours en vie ? J’en déduis que tu n’as pas parlé de tes activités criminelles à ta mère !
Lucas : Si, ce matin. Elle réfléchie à la punition que je mérite.
Keith : Tant mieux ! A part ça, tu reconnais cette voiture ? Le propriétaire a eu ton mot. Je l’ai convaincu de ne pas porter plainte contre toi !
Lucas : Merci Keith.
Keih : Ouais, plus tôt ça sera finit, plus tôt on pourra se remettre à un vrai travail rémunéré.
Lucas : T’as raison ! (En voyant Nathan arrivé) Qu’est-ce que tu veux ?
Keith : Oh, c’est sûrement ses parents qui l’envoient !
Lucas : C’est toi qui les as prévenu ?
Keith : Tu étais peut-être prés à le laisser s’en tirer comme ça mais pas moi et tachez de rester civilisés.
Nathan : Peyton veut savoir quand sa caisse sera prête.
Lucas : Quand on aura fini !
Nathan : Super et combien ça va coûter ?
Lucas : J’es sais rien, cher ! Pourquoi ?
Nathan : Tu m’enverras la facture, mon père fera un chèque.
Lucas : Non merci.
Nathan : Je te dis qu’on va payer ton travail !
Lucas : Tu sais comment me rembourser ? En dégageant de ma vie !
Nathan : Comme tu voudras !
Lucas : Je sais pas ce que tu mijotes mais en tout cas je t’interdis de t’approcher d’Haley !
Nathan : J’ai bien le droit de lui parler, comme toi avec Peyton !  

Chez Peyton, elle dessine. Nathan arrive. 

Nathan :
Je récupère ta voiture vendredi.
Peyton : Je m’en fiche. Prends le sac à tes pieds et tire-toi !
Nathan : Quoi ? Qu’est-ce qu’il y a là-dedans ?
Peyton : Des trucs que tu avais laissés chez moi ! Salut !
Nathan : C’est le collier que je t’ai offert ?
Peyton : Tu veux dire la laisse ? Non merci !
Nathan : Peyton fais pas la tête. Ecoute, ma mère va se calmer, et tout redeviendra comme avant.
Peyton : Arrête ! J’ai pas envie que tout redevienne comme avant ! Puisque tout était déjà nul ! On n’a jamais vraiment été heureux ensemble !
Nathan : sS c’est à cause de la voiture, je t’ai déjà dit que je m’en chargeais ! Peyton : Et moi je t’ai dis que je m’en fichais de cette voiture : C’est toi le problème. Hier, pour la première fois j’ai vu tel que tu étais vraiment, j’ai vu comment tu m’as traité, comment tu as traité Tim, comment tu as traité ton frère, Lucas …
Nathan : Ne l’appelles pas comme ça !
Peyton : Et tu essaie de manipuler cette fille !
Nathan : Quoi ? T’as pas à te sentir menacer  par cette pauv’fill parce que je m’en fiches royalement !
Peyton : si c’est vrai, tu es le dernier des crétins et même dans le cas contraire, tu seras toujours le dernier des crétins et le plus malheureux là dedans, c’est que tu es trop bête pour t’en rendre compte ! Pour hier, je te remercie d’avoir été un moins que rien, comme ça aujourd’hui je n’ai pas eu à me torturer avant de me décider.
Nathan : Je te téléphone quand tu seras un peu moins hystérique.
Peyton : C’est pas la peine, je veux plus te voir Nathan. C’est fini ! Dégage ! Je veux plus te voir je te dit, c’est fini ! 

Succession d’image : Peyton sur son lit, Nathan avec le collier, Haley sur son lit, Peyton qui dessine, Lucas dans la voiture de Peyton qui regarde la bd de Peyton. 

Au Karen’s café, Haley nettoie le plan de travail, Lucas rentre.
 

Haley :
Je commençais à me demander si j’allais te revoir un jour. Avoue que tu m’évites ?
Lucas : C’est vrai !
Haley : Tout ce que je voulais, c’est t’aider mais tu t’es énervé, t’as même pas voulu m’écouter. D’habitude on peut aborder n’importe quel sujet tous les deux. Moi, tout ce que je voulais, c’est que tu réfléchisses, que tu vois les choses du point de vue de Nathan. Il y a des moments où t’es un peu pénible !
Lucas : Entre nous ce qui est bien, c’est qu’on peut tout se dire !
Haley : Ouais, c’est déjà ça.
Lucas : Donc s’il t’arrivait quelque chose de spécial, quelque chose d’important, d’inhabituel ou de perturbant, quoique ce soit, t’hésiterais pas une seconde à m’en parler ? Pas vrai ?
Haley : Je te le dirais bien sur !
Lucas pose le bonnet de Haley trouvé dans la voiture de Peyton. Haley le regarde, gênée.
Lucas : C’était dans la voiture de Peyton !  



The end  

LUCAS: Mom!


[LUCAS’ HOUSE. KAREN is working at the table. LUCAS walks into the room, whering a robe and a towel around his neck, shampoo still in his hair]

LUCAS: Mom, did you forget to pay the water bill?

KAREN: No, of course I paid the water bill. [She sees LUCAS and walks over to the sink and tries the water there. It doesn’t work] See? This is what we need the emergency Visa for. Something must’ve broken. I’ll take care of it. Come on, lets get you rinsed.

[LUCAS leans over the sink and KAREN pours a water jug over his head. She laughs]

LUCAS: How is this funny, Mom?

KAREN: How is this not funny?



[THE SCOTT’S HOUSE. DAN and NATHAN walk into the kitchen to find a WOMAN preparing a salad]

WOMAN: Hey. Check it out. It’s called ‘dinner.’

DAN: Who is that lady? Is that my wife?

[NATHAN looks pleasantly surprised]

DAN: I didn’t think you were getting back until Monday.

WOMAN: I wasn’t. Until I sweet talked Ziodex into doubling their ‘Gift to AIDS’

research. It took me all of one meeting.

DAN: Wow, I’m impressed. You sure you don’t want to quit saving the world and come

sell cars with me?

DEB: Mmm, thanks, but I like the Frequent Flyer miles.

[DEB walks over to NATHAN and gives him a hug]

DEB: Hey. How’s my boy?

NATHAN: I have warm-ups, Mom.

DEB: Oh, come on, sit. Dinner’s almost ready and I haven’t seen you from weeks.

NATHAN: I can’t. I got to go. Don’t wait up.

DAN: Nathan. Remember what I told you. He can’t shoot if he doesn’t have the ball.



[THE GYM. The RAVENS are all gathered around WHITEY and the cheerleaders are chanting]

WHITEY: Damnit, this is a team, not a Chinese fire grill. Scott, you’re plain selfish. Get

out there and pretend you know each other.

TIM: Ravens on three. One! Two! Three!

TEAM: Ravens!

WHITEY: Lets go, lets go, lets go!




[THE GYM. PEYTON and BROOKE are supposed to be cheering off to the side]

BROOKE: Hey, can I catch a ride with you to Nathan’s party later.

PEYTON: I didn’t think you were going. I figured you’d be hiding out in Lucas’ back

seat again.

BROOKE: Jealous.

PEYTON: No.

BROOKE: What? I could see it. You’re both so broody. You could brood together.



[THE GYM. The game’s going on. As they play, the announcer’s announcing]

ANNOUNCER: Now the Ravens in bound with the ball. Looks like they’re trying to

isolate Nathan Scott on the baseline. The Masenberg defense tightens on him. Scott battles through, still working hard to get open down there. Now Tim Smith, with the ball, working over on the wing. He’s dribbling, looking for Nathan underneath, but he’s not there. And now- Oh! Oh! A cross court pass putting Lucas Scott over the basket.

[KAREN’S in the audience. She’s grinning. DAN, on the other hand, is not]

ANNOUNCER: So much for the putty grip on that one as the Ravens fall back on the bench.

NATHAN: [Screaming at TIM] What was that?

ANNOUNCER: And I tell you what, Lucas Scott is really starting to gel with this team.



[THE GYM. The game’s over, and most of the people have already filtered out.

NATHAN and TIM are walking across the gym, and NATHAN’S angry]

TIM: He had a better angle. I’m sorry. Nathan, come on, Man. I’m just trying to win.



[THE GYM. KAREN’S standing with LUCAS]

KAREN: So are you excited?

LUCAS: What? That we won?

KAREN: No, because there’s running water in the locker room. We’re gonna be roughing it until tomorrow.

[LUCAS laughs]

LUCAS: It’s okay…




[THE GYM. NATHAN walks up to DAN]

NATHAN: What’s up, Dad?

[DAN looks at him then walks away. DEB walks up to NATHAN]

DEB: Nice game, sweetie.

[NATHAN looks toward the direction in which DAN walked away]

NATHAN: Try telling that to Dad.

[As NATHAN walks over to LUCAS, he hears a woman say to her son “I’m proud of

you. I’ll see you later”]

NATHAN: Two decent games in a row, man. Getting better or just lucky? [Pause]

Team’s got a party tonight. My parents’ beach house.

LUCAS: Why are you tell me that?

NATHAN: Because I said the team, didn’t I? [Pause] Look, it’s kind of the off season. Might as well deal with it.



[THEME SONG PLAYS]




[A STREET AT NIGHT. LUCAS is driving the Body Shop truck and HALEY’S sitting in the passenger street]

HALEY: The guys kidnapped you, trashed your court, threatened you with bodily

harm. Party, yeah. Sure, why not?

LUCAS: Okay, listen, I know it’s all a setup, alright? But I’m not gonna let him screw with me. Whatever he dishes out he’s going to get back double.

HALEY: Do you think maybe- I mean, just maybe- he’s had a change of heart?

LUCAS: Hmm. That requires a heart.




[THE STREET IN FRONT OF NATHAN’S PARENTS’ BEACH HOUSE. PEYTON pulls to a stop. BROOKE’S in the passenger seat]

BROOKE: Every time I ride with you, I swear I’m never going to do it again.

[PEYTON gets out of the car, and BROOKE follows]

BROOKE: Keys?

PEYTON: Tempt fate.

[TIM walks up to PEYTON]

TIM: Peyton. You’ve got to talk to him. Lucas had the better shot. You saw it, right?

BROOKE: Tim? Are you being pathetic?

[TIM rolls his eyes and turns around just as LUCAS’ truck pulls to a stop]

TIM: What’s he doing here?

[NATHAN walks over]

NATHAN: I invited him. I mean, since you guys are such great friends now.

PEYTON: What are you trying to pull?

NATHAN: Nothing.

[LUCAS and HALEY get out of the truck and walk over]

NATHAN: I wasn’t sure you’d come.

LUCAS: That makes two of us.

NATHAN: [To HALEY] Hi. I’m Nathan Scott.

[He holds out his hand and HALEY shakes it]

HALEY: Um, yeah, I know, I’m Haley.

[NATHAN walks inside with LUCAS and HALEY, passing PEYTON on the way. She looks suspicious]







[INSIDE THE BEACH HOUSE. NATHAN, PEYTON, BROOKE, and TIM walk into a room]

BROOKE: Tonight’s gonna be great.

[TIM smiles and the four walk past the camera, right as LUCAS enters. He’s looking around. HALEY whistles]

HALEY: Well. I bet their plumbing works.

[LUCAS laughs]

HALEY: I’m just saying…

LUCAS: Alright, thanks.

HALEY: Yeah.

[BROOKE walks up to TIM, PEYTON, and NATHAN, and another guy and girl who are

standing elsewhere in the room. BROOKE’S holding a newspaper]

BROOKE: Have you guy’s seen this?

GIRL: Uh-uh.

BROOKE: The High School Fearleader. It’s a comic strip. [Pause] Wait, this is insulting, right?

GUY: My dog can draw better than this.

BROOKE: Really, what guy keeps his hat on during sex?

[NATHAN looks at PEYTON]

BROOKE: Who is this socky person anyway?

NATHAN: [Still looking at PEYTON] Yeah, I wonder.

PEYTON: It’s just a stupid comic strip. Who cares, right?

BROOKE: It’s more like sucky. Whoever it is doesn’t know the first thing about it. It’s like so…

LUCAS: Shallow?

[PEYTON looks at LUCAS]

PEYTON: Where’s the keg?







[NATHAN’S ROOM. As DAN passes the door, he noticed DEB is in there. He steps in]

DAN: You okay?

DEB: He used to ask before he put stuff up. Now… I don’t even know what he’s interested in. [Pause] Besides basketball.

DAN: Basketball. Yeah, seems like it changes from day to day.

DEB: Mmm. [Pause] He talks to you, Dan. How’s he been doing?

DAN: Well, he’s holding up considering Whitey’s moved him out of his position, but it’s probably temporary.

DEB: I asked you how he is, not how he’s playing. It must be confusing for him with

Lucas on the team now. [Pause] Were we going to talk about that?

DAN: I think that’s probably temporary too.

DEB: You think or you wish? [Pause] Um I, I saw Karen at the game tonight, but

then… I’ve never really spoken to her.

DAN: I know this is hard on you, Deb.

DEB: No, not really. I think it’s harder for you and Nathan.







[BEACH HOUSE PARTY. LUCAS and HALEY are walking]

HALEY: So, I know you’re like, having the time of your life, but can we please make

like a tree and get out of here?

LUCAS: We just got here.

HALEY: Whatever. You let me know when you’ve proved your point. I’m going to go to one of the eighteen bathrooms in this place.

LUCAS: Gonna be back in five?

HALEY: Yeah.

LUCAS: Alright

[HALEY leaves]

RANDOM GUY: Hey, good game, man.

LUCAS: Hey, thanks.

[LUCAS walks into the dining room, where BROOKE, NATHAN, PEYTON and a few others are playing a game]

BROOKE: Lucas. Come play.

LUCAS: What’s the game?

BROOKE: I never…

GUY: And yet apparently you have.

BROOKE: Shut up, Vegas.

NATHAN: Alright. So the game is, we all take turns saying things that we’ve never

done, and anybody at the table who has…bam!

[NATHAN holds out a cup]

LUCAS: Drinks.

[NATHAN nods]

LUCAS: Yeah.

[LUCAS takes the cup from NATHAN and takes a sip]


NATHAN: Alright, Theresa, you’re up.

THERESA: Okay. Lets see. I’ve never… had sex with anything made out of plastic.

[BROOKE takes a sip and everyone laughs]

BROOKE: Okay, my turn. I’ve never… no I did that, um…

[BROOKE laughs]

NATHAN: Alright. My turn. Oh, lets see. Um… I’ve never… I’ve never had a dad who

wished I was a stain on the bed sheets.

[PEOPLE laugh, somewhat uncomfortably. PEYTON looks at LUCAS. LUCAS glares at NATHAN, then walks over to NATHAN. He places his cup in front of him]

LUCAS: Then you’re welcome to mine.

[NATHAN laughs. BROOKE and PEYTON look after LUCAS, worried]







[A BATHROOM door. PEYTON goes to open it]

VOICE: Hang on a minute.

[PEYTON lets go and a toilet flushes. HALEY comes out]

HALEY: Sorry.

[She starts to walk by PEYTON[

PEYTON: How’s the tutoring going?

[HALEY stops]

PEYTON: You’re tutoring Nathan, right? [Pause] It’s okay. He tells me everything.

HALEY: Yeah. You know, he um… said he needed some help.

PEYTON: Maybe you could teach him to stop being such a jackass.

HALEY: I will… put that on my lesson plan.

PEYTON: Just be careful, okay.

HALEY: Yeah… sure.

[HALEY starts to walk away]

PEYTON: Does Lucas know you’re helping Nathan?

[HALEY doesn’t answer]

PEYTON: You know… you say a lot when you keep your mouth shut.

HALEY: I’m… okay.

PEYTON: I keep mine shut too.







[A ROOM full of trophies. HALEY picks up a picture, and LUCAS knocks down another]

HALEY: What happened?

LUCAS: Oh, same old crap. You know, he thinks that if he keeps hammering me, I’ll

quit the team.

HALEY: Oh. What did he do this time?

LUCAS: He made some feeble comment. Not gonna let it get to me.

HALEY: Yeah, obviously that’s working out for you.

[LUCAS laughs]

HALEY: Luke… have you guys ever actually talked?

LUCAS: Yeah, sure. We trade emails too.

HALEY: I’m just saying you’re so hypersensitive around each other. And… I get it. I

just think that maybe everything he says, you take the wrong way, and vice versa.

LUCAS: Okay, there is no misunderstanding what he said. And why are you defending him?

HALEY: I’m, I’m just, I’m trying to bring some perspective. I mean…It’s a really screwing situation and I’m sure having you around isn’t any easier for him than it is for you and I think maybe if you guys could just talk…

LUCAS: Okay, tell me that I’m not hearing this.

HALEY: Then what are you doing here, Lucas? Obviously, you’re looking for something, right?

LUCAS: I’m not going to let him win.

HALEY: Fine. Don’t let him win. I’m gonna go.

[HALEY starts to leave]

LUCAS: Haley!

HALEY: Nope.

[As HALEY walks out of the room, she runs into NATHAN]

NATHAN: Are you leaving?

HALEY: Nathan…we had a deal. You promised you were gonna be nice.

NATHAN: I- I am nice. I invited him to this stinking party, didn’t I?

HALEY: Well, what for? So you could pick on him in public? What did you say anyway?

NATHAN: Oh, man. Is that what- I made a lame joke. I mean, look, the guys…

sometimes we get kind of raw with each other. I was just trying to include him. He

took it the wrong way.

HALEY: Well, maybe you need to rethink your approach.

NATHAN: Well, you’re his friend. How do I handle this?

HALEY: It’s easy, stop being such a… [Whispered] joke.







[THE PORCH OF THE BEACH HOUSE. LUCAS walks outside and PEYTON’S sitting on a

swinging chair]

PEYTON: He really slammed you.

LUCAS: I don’t care what he thinks.

PEYTON: Neither do I.

LUCAS: Oh yeah? Then why are you drinking?

[PEYTON takes another sip]







[THE DOOR TO THE PORCH. NATHAN walks by and sees LUCAS with PEYTON. He sees

Tim at the video cabinet]

TIM: Nathan! I can’t believe your parents don’t have any decent porn.

NATHAN: Wait. I’ve got something.

[He joins TIM at the video cabinet and hands TIM a movie]

NATHAN: Put that in.

GUY: What is it?

NATHAN: It’s a comedy.







[THE PORCH. LUCAS is kneeling across from PEYTON, talking to her]

LUCAS: So I’m confused. You want to be anonymous…and you let the world watch you on a web cam.

PEYTON: The world isn’t watching me… but I guess you are.

LUCAS: Okay, the point is… you want to express yourself but you don’t want people

to know it’s you.

PEYTON: I guess I’m just a riddle wrapped in a mystery inside a @#%$.

LUCAS: Or maybe just a tortured artist.

PEYTON: Look, I don’t need you defending me and my work. I don’t need you analyzing it or interpreting me either. And in fact, I’m pretty sure I don’t need you at all.

LUCAS: Pretty sure?

[LUCAS freezes as he hears his mother’s name inside]







[TELEVISION. There’s video tape playing, showing KAREN and DAN as Prom King and Queen]

WOMAN: Tree Hill High’s Snowball Court King and Queen, Daniel Scott and Karen Roe.

Karen, what’s the secret to your success?

[LUCAS and PEYTON walk in. LUCAS is upset]

KAREN: Um, the secret to our success. Hmm. I don’t know. Good question. Dan?

DAN: Good sex!

[The audience laughs]

KAREN: Be serious.

WOMAN: Karen, do you think you guys will get married?

KAREN: DO I think Dan and I will get married? Hmm… who knows. I mean…

BROOKE: Oh my god, the hair!

KAREN: But he really is the sweetest guy in the whole world. So I’m thinking, yes.

Come visit us in 10 years and I bet you can meet the kids and get a tour of our big house and see how happy we are.

TIM: Who’s the girl?

WOMAN: Okay ladies and gentleman, there’s your Prom King and Queen, Dan Scott and Karen Roe.

LUCAS: That’s my mom.

NATHAN: At least their dreams came true for one of them, right?

LUCAS: Yeah, except for the happy part, right?

[LUCAS slams NATHAN against a wall as he walks by. NATHAN and his friends laugh,

but BROOKE and PEYTON don’t]







[THE PIER BY THE WATER AT THE BEACH HOUSE. HALEY’S sitting on the railing when

NATHAN comes up]

NATHAN: I thought you left.

HALEY: Yeah, uh, I tried to. If the stupid cab would ever get here.

NATHAN: Well, I’m glad you stayed. [Pause] I want to thank you for holding back?

HALEY: What do you mean?

NATHAN: Jerk is pretty tame. You could’ve called me a lot worse. I probably deserved it.

HALEY: Look, I’ve been thinking a lot about this tutoring thing. [Pause] I’m sorry. I don’t, I just don’t think it’s a good idea.

NATHAN: Because of Lucas?

HALEY: Well, obviously, yeah. I don’t know what I was thinking. There’s no good that can possibly come of this.

NATHAN: Really? I thought I saw you guys fight back there.

HALEY: Meaning what, that I should keep tutoring you to stick it to him? Maybe that’s how they do things in Nathan land, but I’m not going to do that to my best friend.

NATHAN: Maybe you’re doing me a favor then.

HALEY: What does that mean?

NATHAN: Sometimes I think it would be easier if I got kicked off the team. Especially with my dad.

HALEY: I should go find, um, Lucas, and just, just try and smooth things over.

NATHAN: He left a while ago.

[HALEY nods]

HALEY: Great. Well, I guess I’m walking.







[THE STREET BY THE FRONT OF THE BEACH HOUSE. NATHAN and HALEY emerge next to the stairs]

NATHAN: Let me give you a ride.

HALEY: It’s not that far.

NATHAN: Forget it, you’re not going to walk. We’ll take Peyton’s car.

HALEY: I- I’m really fine.

NATHAN: You’re a little high on yourself, aren’t you? Going around telling people you’re all fine. Look, please, at least take the ride. It’s the least I can do.

[HALEY gets in the car and NATHAN shuts the door]







[THE SCOTT’S HOUSE. DAN is in the living room, watching a game. DEB comes in]

DEB: Dan. We should talk.

[DEB grabs the remote and turns the TV off]

DEB: You know, I try to let these things roll off my back. You shut down and walk out

mid-conversation. I swallow it and let it churn around in my stomach until it makes me sick.

DAN: What? Because I don’t want to rehash Karen and her son for the ten-thousandth time? Frankly, I’m talked out.

DEB: It’s about Nathan.

DAN: What about him?

DEB: He’s just so surly and distant lately and I fell powerless to do anything about it. And the way you’re pressuring him since Lucas joined the team seems to make it worse.

DAN: Me? Did you ever stop to think the problem was you?

DEB: Oh.

DAN: Maybe if you cared to spend more time at home

DEB: I’m gone ten days out of the month, tops.

DAN: And when you are here, you work ‘til all hours.

DEB: And you want to know why, Dan? Let me tell you. Because ever since you

started this basketball thing, I feel like you’ve slowly been stealing him from me. You’ve made me feel irrelevant. I go out and I raise money for good causes and I matter out there. But at home you shut me out of his life.

DAN: Shut you out? Work has always come first with you?

DEB: That is not fair. You know how hard I’ve tried to balance both. But, I swear to

God, I never would’ve done it if I knew how he’d turn out.

DAN: He’s a good kid.

DEB: Based on what? His scoring average?

DAN: Deb, I just want what’s best for our son, what makes him happy.

DEB: Well, then, something’s not working, Dan. Because that kid I saw tonight is anything but happy.

[DEB leaves]







[BEACH HOUSE PARTY. BROOKE stumbles down the stairs drunk]

BROOKE: Don’t let me have another beer unless I beg you. The same goes for beers.

[Pause] What are you doing?

PEYTON: Just wondering if we’re all going to end up like Karen.

BROOKE: Who is Karen?

PEYTON: That’s Lucas’ mom

BROOKE: Not without proper birth control we won’t.

PEYTON: That’s not what I meant. She was our age when that tape was made, Brooke. We’re just like her. Don’t you think it was awful how she just let Nathan’s dad treat her like crap?

BROOKE: Yeah. But honey, that doesn’t mean we’re like her. Maybe it mean’s you’re like her.







[IN FRONT OF HALEY’S HOUSE. HALEY and NATHAN are still in PEYTON’S car. HALEY has taken the hat she was wearing earlier off]

HALEY: Yeah, this is my house. Um, we’re staying here while we renovate the mansion

NATHAN: It’s not like I was trying to show off.

HALEY: Isn’t that your default setting. [Pause] Sorry.

NATHAN: Can I be honest with you?

HALEY: Uh, yeah. I don’t know. You tell me.

NATHAN: What I said at the beach… that was a lie. I’m really lucky to have

basketball. It’s pretty much my shell to everything from here on out. If I lose it, it’s

over for me.

HALEY: So, don’t lose it.

NATHAN: Well, that’s just the thing. With my grades, I’m close to being ineligible to do the one thing that I’m actually good at. It’s not just my life, either. It’s my dad’s, too. It’s like he’s still got something to prove to Whitey. And if I screw it up, it’s gonna destroy him. [Pause] And it will destroy me. Look, I know you have no reason to do this, and I know it’s just going to complicate things with Lucas, but [Pause] I really need your help.

HALEY: And I will find you someone else. I promise.

NATHAN: No. I came to you because you’re the best tutor at the school. And you’re not going to tear me down. It’s not exactly easy having everybody know you’re failing. It’s you or nobody else.

HALEY: I… [Pause] Okay. I will, um… I will get you through the semester. [Pause] And then you’ve got to be on your own. I’m serious.

NATHAN: That’s totally fine with me.

HALEY: Okay, um… great, so we’ll start on Monday. [Pause] Lay off Lucas.

[HALEY gets out of the car and NATHAN sighs]







[A STREET. Just as LUCAS is pulling to a stop in the Body Shop truck, he sees PEYTON’S car fly by. He follows is. As NATHAN changes the radio station, he crashes into a parked car and ruins PEYTON’S car. LUCAS jumps out of his truck, thinking PEYTON was driving]

LUCAS: Peyton! You okay?

[NATHAN gets out]

NATHAN: Yeah, she’s fine. Can’t say the same for her car though.

[NATHAN pulls a bag out of the car]

NATHAN: And what the hell were you doing following my girlfriend?

LUCAS: I wasn’t. Look, I thought she was driving and she was drinking.

[NATHAN starts to leave]

LUCAS: Hey, where are you going?

NATHAN: Back to the party, dumbass.

LUCAS: What, are you gonna leave her car like this?

NATHAN: Yeah, and if you stand there you can watch me.

LUCAS: You know this is a crime.

NATHAN: So call the cops.

LUCAS: Nathan, you can’t walk away from this. [Pause] I saw you do it.

NATHAN: No you didn’t see me do it. Because I was with Tim the whole time. Which is exactly what he’s going to say if anybody asks him. He owes me. [Pause] So it looks like its your word against ours now. You can guess how that’s going to go down.

LUCAS: So you’re just going to lie and walk away. What about Peyton? You know, your girlfriend? The car’s registered in her name.

NATHAN: Yeah, and you know what? Come to think of it, like you said, she was really drunk last night. Maybe she did this. But then again, all I see is a wrecked car… and you.

[NATHAN walks away, leaving LUCAS with the car]







[BODY SHOP. KEITH and LUCAS are looking at PEYTON’S car]

KEITH: Hit and run, huh? That’s beautiful. I could lose my license for this.

LUCAS: I didn’t know what else do. He just walked away.

KEITH: You wanna tell me what it is with you and this girl? Huh? That you’re willing to break the law for her? Nobody is worth that.

LUCAS: I couldn’t let Nathan get away with it the way he does everything else. And I sure as well could let him do that to her.

KEITH: Okay. What about the guys car you hit? Huh? He just gets screwed over?

LUCAS: I left him a note. I said I did it. Bring his car here.

KEITH: Oh, well, that’s just great. Lucas, you know I’m already struggling to bring in paying customers.

LUCAS: Look, I’ll do the work myself, alright? After hours. And I’ll pay for the

materials.

KEITH: Oh, you’re damn right you will. Your mom’s going to love this.

LUCAS: No. She’s got enough to deal with. You don’t have to tell her.

KEITH: Oh, I’m not going to. You are. And if you don’t, then I will. Because you’re going to take something away from this. [Pause] Cover the car. I’ll give you a ride

home.

[KEITH walks away and LUCAS goes to cover the car. In the front passenger seat he finds HALEY’S hat]







[KAREN’S CAFÉ. KAREN is on the phone with a plumber]

KAREN: I want to have a pipe replaced. I don’t want to send your kids to college.

[Pause] Fine. I’ll do it myself.

[KAREN hangs up and picks up a “How To” book. The door opens]

KAREN: I’m sorry. We’re just closing.

DEB: I was hoping to get a coffee. To go.

[KAREN pours DEB a cup of coffee]

KAREN: Anything else?

DEB: A biscotti.

KAREN: $3.20.

[DEB starts to walk away]

KAREN: Hey. [DEB turns around] You tell Dan that if he wants to spy on me or threaten me or whatever the hell this is, he can come down and do it himself.

DEB: Dan didn’t send me. I came on my own.

KAREN: So it’s a coincidence.

DEB: No. I wanted you to know… everything that happened between you and Dan, I don’t carry that weight around and I don’t care to. Frankly, it looks to me like you’ve done a wonderful job raising Lucas. I’ve seen the two of you together, and quite honestly, it makes me a bit jealous. Look. Our two families…it’s really awkward. I’m not deluded enough to believe otherwise. I know how it is with you and Dan and our two boys. There’s a lot of history there. But it doesn’t have to be our history.







[NATHAN’S BEACH HOUSE. PEYTON’S watching the prom video when NATHAN gets in. It’s at the part where the woman asks Karen if she and Dan will get married]

PEYTON: You reinvented cruel tonight.

NATHAN: [Defensive] It was a joke!

PEYTON: Funny how you’re the only one laughing.

NATHAN: Like you and your stupid comic strip. [Pause] I’m sorry. I didn’t mean that.

PEYTON: I’m sorry is getting a little old with you, Nathan.

NATHAN: I know. I just can’t remember a time when thing’s were this bad.

PEYTON: Where have you been for the past two hours.

NATHAN: I went on a beer run.

PEYTON: To where? Canada? Nathan, I wanted to go home. But I can’t because it seems my car’s missing. You wouldn’t know anything about that, would you?

NATHAN: Uh… I think Tim took it.

PEYTON: You think?

NATHAN: Well, he wanted to take Brooke home, so I told him he could take it. I didn’t think you’d care.

[PEYTON grabs a plastic cup]

PEYTON: I never told a ridiculous lie to my girlfriend’s face. [She holds the cup out to

NATHAN] Drink up. Because Brooke got a ride home with Theresa after you disappeared. Wanna play again?

NATHAN: Alright, so then it was some other girl. I don’t know. What’s the big deal

anyway? I knew you were going to stay here.

PEYTON: So you gave away my car?

NATHAN: Look, whatever. I’m going to bed. Are you coming?

PEYTON: Yeah. That’s what I’m gonna do. I cannot believe you just asked me that with a straight face.

[PEYTON turns around so she doesn’t have to look at him]







[LUCAS’ HOUSE. KAREN’S taking off her coat as LUCAS sits down, having looked at HALEY‘S hat again]

KAREN: You will not believe the night I had tonight.

LUCAS: Yeah, me too.

KAREN: What’s going on? Well, turns out fixing the water mane is not a big deal. I just have to pick up a pipe at the hardware store in the morning. And then if you help me dig out where the break is I think we can fix this ourselves.

LUCAS: So now I’m digging ditches?

KAREN: You mind telling me what happened before you destroy what’s left of my table?

LUCAS: Did you know you could fit this whole house into the living room of their place at the beach?

KAREN: No. Why would you even go there?

LUCAS: Because I love getting dumped on.

KAREN: Well, you don’t have to put up with that. You could just walk away.

LUCAS: Like you.

KAREN: Excuse me?

LUCAS: You know, you never told me that you had this whole thing mapped out with Dan. That you even ever talked about marriage before you were pregnant with me. All you ever said was that he found out and took off.

KAREN: Wait. Where did you hear this?

LUCAS: Those guys… Nathan, Nathan and his @#%$ of a father. They do whatever they want. And they screw everybody else in the process. And yet you and I… we stand by and we let them? You should’ve made him give us what we were entitled to so that we didn’t have to live like this. You should’ve made him pay.

KAREN: Luke… what happened tonight?

LUCAS: I learned something, that’s all. Everybody has secrets. [Pause] Right Mom?





[THE BEACH HOUSE. It’s early morning, and PEYTON’S awoken by a knock on the door]

PEYTON: [Screaming] Nathan!

[He doesn’t respond and PEYTON sees TIM at the door. She gets up to answer it]

TIM: Hey, what’s up?

PEYTON: Did you bring my car back?

TIM: Your car? Uh, I don’t have your car.

PEYTON: Nathan said you took my car.

[NATHAN walks up behind PEYTON, giving TIM a look]

TIM: Oh, um, your car. We, um, we, uh…

PEYTON: Nice try. [To NATHAN] Where the hell is my car?







[OUTSIDE LUCAS’ HOUSE. He’s digging. KAREN walks outside]

KAREN: You calm enough to talk?

LUCAS: Sorry I went off. I was pissed and you were in the line of fire.

KAREN: It’s usually when the truth comes out.

LUCAS: Yeah, well, the truth is, I’m the reason you never got what you wanted. So that kind of nullifies my right to complain.

[LUCAS sits down on the step and KAREN follows suit]

KAREN: Is that what you think? I got exactly what I want, Lucas. Everybody seems to think that I’m some kind of victim. I chose this. And if I had to do it over, you and I would still be having this conversation.

LUCAS: Yeah, I know, I just… I hate to see them get away with it, Dan and Nathan, you know. They should’ve helped you out. It’s not fair.

KAREN: I’m glad he never offered. Because at the time, I honestly don’t know what I would’ve said. But I can tell you this much, Lucas. If he had given us money, he’d have felt entitled to have a say in how you were being raised and I think that that would’ve been a bigger price to pay. [Pause] You’ve seen how Nathan’s turned out.

LUCAS: Like father, like son.

KAREN: So who do you think we should feel sorry for? Ourselves or them?







[THE SCOTT’S HOUSE. DAN walks in]

DAN: Hey.

DEB: Still not home.

DAN: Oh he will be.

DEB: I take it this isn’t the first time you’ve let him stay out all night?

DAN: Oh, I don’t want to smother him, Deb. He’s a responsible, disciplined kid.

DEB: Is he? Hmm. Your brother just called. Our responsible, disciplined kid got into a hit and run last night. In Peyton’s car.

DAN: Is he okay?

DEB: Oh, he’s not hurt. But do you want to know what he did afterwards? He walked away and tried to dump it on Lucas.

[DAN sighs]

DAN: Well, I’ll talk to him.

DEB: You’ll talk to him. [Pause] Is that all you have to say?

DAN: What do you want me to say?

DEB: I don’t know anymore. But I’ll tell you one thing. Seems to me you and Nathan have gotten a little too comfortable when I’m not around. So I’m cutting back at the foundation. Fewer hours and no more travel. [Pause] Try not to look so disappointed.

DAN: Come on, Deb, you don’t have to do this.

DEB: I don’t have to? Or you don’t want me to?

[NATHAN walks in and they look at him]

NATHAN: What?







[THE BODY SHOP. LUCAS walks in]

KEITH: Hey, you’re still alive. Guess you didn’t tell your mom about your little crime spree yet, huh?

LUCAS: This morning. She’s working on my punishment now.

KEITH: Good. You recognize that car over there?

[LUCAS looks. There’s a red car, scratched all the way down the side]

KEITH: The owner got your note. I talked him out of pressing charges.

LUCAS: Thanks, Keith.

KEITH: Lets just get this done, okay? So we can get back to billing for the work we do.

[NATHAN walks in]

LUCAS: What do you want?

KEITH: I, uh, suspect his parents sent him.

LUCAS: You told them?

KEITH: Yeah. You may be willing to let him get away with it but I’m not. [Pause] Try not to kill each other, girls.

[KEITH leaves and LUCAS walks over to NATHAN]

NATHAN: Peyton wants to know when she’s going to get her car back.

LUCAS: When it’s fixed.

NATHAN: How much is the work going to cost?

LUCAS: I don’t know. A lot. Why?

NATHAN: Give me the invoice when it’s done. My dad will right a check.

LUCAS: No thanks.

NATHAN: I said we’ll pay you.

LUCAS: You want to pay me? You stay away from me.

NATHAN: Suit yourself.

[NATHAN starts to walk away]

LUCAS: Hey, whatever you’re up to…

[NATHAN stops and looks at LUCAS]

LUCAS: Stay the hell away from Haley.

NATHAN: We’re just talking man. You know, kind of like you and Peyton.

[LUCAS glares at NATHAN as he exits]







[PEYTON’S ROOM. She’s working on a drawing when NATHAN walks in]

NATHAN: Car will be ready by Friday.

PEYTON: Whatever. The bag of stuff by the door is yours.

NATHAN: What’s all this?

PEYTON: It’s all the crap you’ve left here. Take it.

[NATHAN picks something up]

NATHAN: This is the necklace I gave you.

PEYTON: You mean the leash? No thanks.

NATHAN: Peyton, come on.

[NATHAN walks over to her]

NATHAN: Look, my mom’s gong to cool down and everything will be back to normal.

[PEYTON gets up]

PEYTON: Okay, trust me, the last thing I want with us is normal. In case you haven’t

noticed, normal sucks with us, Nathan.

NATHAN: Peyton, is this about your car? Because I’m taking car of that.

PEYTON: It’s not about the car. It’s about you. I finally saw you clearly for the first time last night. The way you treated me, the way you treated Tim, the way you treated your brother.

NATHAN: Don’t call him that.

PEYTON: And the way you’re playing that girl.

NATHAN: What? [Pause] Are you talking about Haley? Is that what this is about?

Peyton, she means nothing.

PEYTON: [Angrily] Okay, if that’s the case, then you’re an @#%$. And eveb if she does mean something, you’re still an @#%$ and what’s really sad, Nathan, is that you’re too stupid to get that. So thank you for being such an amazing son of a @#%$ last night. You really made this a no-brainer.

NATHAN: I’ll call you when you’re not so PMS.

PEYTON: Don’t bother. I mean it. We’re done. So get the hell out.

[NATHAN stares at her]

PEYTON: [Angrily, throwing the bag at him] I mean it! Get the hell out!

[NATHAN leaves in shock. Peyton collapses onto her bed]







[NATHAN’S ROOM. He’s looking at the necklace]







[HALEY’S ROOM. She’s laying on her bed]







[PEYTON’S ROOM. She’s sitting up, sketching a red streetlight]









[THE BODY SHOP. LUCAS is sitting in PEYTON‘S car, reading her comic strip in the newspaper]







[KAREN’S CAFÉ. HALEY is scrubbing the counter when LUCAS walks in]

HALEY: Hey, I was beginning to think I would never see you again. You’re avoiding me, right?

LUCAS: A little.

HALEY: Luke, I was just trying to help. You just like, jumped down my throat. We’ve always been able to talk about stuff, you know. I just had this crazy idea that if… you could see things from Nathan’s side… [Sigh] You’re just a real pain in the butt sometimes.

[HALEY squirts LUCAS with a water bottle playfully]

LUCAS: Yeah. At least we can still be honest with each other.

HALEY: Yeah. At least.

LUCAS: So, if anything were going on with you… anything important or weird, or confusing… I mean, you could still be honest with me about that, right?

HALEY: Yeah, of course.

[LUCAS tosses HALEY’S hat onto the counter]

LUCAS: You left that in Peyton’s car.

[LUCAS leaves and HALEY looks after him, upset]

Kikavu ?

Au total, 159 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Emmalyne 
16.01.2020 vers 23h

Syom02 
12.01.2020 vers 17h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

Shanaan908 
12.08.2019 vers 02h

Mathry02 
09.07.2019 vers 17h

Blue24 
22.04.2019 vers 10h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

HypnoCup

Quel est ton personnage préféré ?

Clique ici pour voter

Ne manque pas...
Activité récente
Actualités
Calendrier Février

Calendrier Février
Le calendrier de février 2020 est en ligne ! Et il est placé sous le signe de l'amour avec notre...

Concours interquartier : La Finale

Concours interquartier : La Finale
Voici le résultat du Concours interquartier de Wallpaper Dawson vs OTH : Résultat sur le quartier de...

Concours  Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson

Concours Wallpaper Interquartier OTH vs Dawson
C'est parti venez voter pour votre wallpaper préférez pour le concours interquartier OTH/Dawson...

Calendrier Janvier

Calendrier Janvier
Le calendrier de Janvier  2020 est disponible ! et c'est avec Sophia Bush que l'on démarre cette...

Nouveau sondage !

Nouveau sondage !
Place à un sondage Festif ! Alors Spécial Fêtes : Comment sera votre Noël cette année? Venez voter...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
HypnoRooms

ophjus, 19.02.2020 à 10:12

Dernières heures pour le sondage/awards de The Bold Type, avez vous vu le nouveau design ?

ophjus, 19.02.2020 à 14:01

Nouveau sondage et PDM sur le quartier Pretty Little Liars ^^

stella, 19.02.2020 à 20:33

Nouveau design sur le quartier Sense8 et venez jouer au premier jeu des forums. A bientôt sur le quartier

Sas1608, Avant-hier à 13:22

Nouveau sondage sur le quartier de Grey's Anatomy

James723, Hier à 22:20

Nouveau sondage sur Joey Venez voter pour le rôle préféré de Drea de Matteo

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site

Retrouvez la chaine Hypnoweb.net
sur Blasting News