VOTE | 660 fans

#222 : Un grand vide


Lucas demande à Brooke de l'accompagner à New York. Il veut revoir Haley avant la fin des cours. Jimmy Eat World doit jouer au Tric pour le bal de fin d'année! Pour Peyton, la vie n'est pas rose. Au moment où Jake peut enfin sortir de prison et rester prêt d'elle, Nikki enlève Jenny! Andy demande à Karen de l'accompagner en Nouvelle-Zélande.

Promo WB

Popularité


4.2 - 5 votes

Titre VO
The Tide That Left And Never Came Back

Titre VF
Un grand vide

Première diffusion
24.05.2005

Première diffusion en France
21.11.2005

Vidéos

Un week-end à New-York, tous les deux ?

Un week-end à New-York, tous les deux ?

  

Photos promo

Nathan et Lucas s'entraînent

Nathan et Lucas s'entraînent

Peyton devant le tric

Peyton devant le tric

Haley entre dans sa chambre d'hôtel

Haley entre dans sa chambre d'hôtel

Nathan s'entraine

Nathan s'entraine

Karen menace Dan

Karen menace Dan

Brooke regarde Lucas

Brooke regarde Lucas

Concert au Tric

Concert au Tric

Micro et Erica lors d'un concert

Micro et Erica lors d'un concert

Lucas parle avec Chris

Lucas parle avec Chris

Haley et Lucas reconnectent

Haley et Lucas reconnectent

Nikki montre Jenny à Jake

Nikki montre Jenny à Jake

Whitey va voir Karen

Whitey va voir Karen

Chris chatouille Haley

Chris chatouille Haley

Dan déjeune

Dan déjeune

Brooke réfléchit

Brooke réfléchit

Classe de cours

Classe de cours

Plus de détails

Réalisation : Bethany Rooney

Scénario : Jennifer Cecil

Lucas est sur le toit et se remémore le moment où Haley a allumé les lumières du minigolf.
Lucas en voix off : Alors Hansel dit à Gretel : « grâce à ces miettes de pain, nous allons retrouver le chemin de la maison, nous serions bien malheureux si nous nous égarions. » Cette année, je me suis égaré moi aussi.

Nathan est prêt à marquer un panier. Quand la balle va entrer dans le panier, Nathan disparaît et il ne reste que l’image du panier.
Nathan en voix off : C’est malheureux de s’égarer mais il y a pire que de prendre son chemin, c’est perdre sa raison d’avancer.

Peyton est devant son mur, elle repense à ces derniers mois. De la peinture noire coule le long de son mur.
Peyton en voix off : mon errance aura dure 8 mois, parfois j’aurai dérivé seule, parfois d’autres auront guidé ma route et pris mon cœur mais la personne qui est arrivée à destination c’est pas moi, ce n’est plus moi.

Brooke est à une soirée, ivre morte. Quelqu’un la lève et la dépose dans une voiture. Il s’agit de Brooke !
Brooke en voix off : Lorsqu’on se perd en chemin on a deux sol : tenter de retrouver la personne qu’on était ou lui dire adieu pour toujours

Micro en voix off : Il faut savoir oublier la personne qu’on était pour se souvenir de la personne qu’on aurait dû être ou de la personne qu’on veut devenir, la personne qu’on est.
Le concert au Tric est sur le point de commencer et Brooke ne sait pas comment s’adresser aux élèves et répète toute seule.

Flash Back : Brooke est excitée à l’idée que Peyton puisse faire venir Jimmy Eat World pour le bal de fin d’année. Peyton lui dit de se calmer que ça ne marchera pas. Brooke tente de la remotiver mais elle voit bien que son amie ne va pas fort. Peyton lui explique : Flash Back : Peyton est au parloir. Jake lui apprend que son avocat est en pétard. Fin du Flash Back

Tout le monde est en cours. Le prof leur donne le sujet de leur dernière dissert’ : Il y a deux tragédie dans la vie. L’une est de ne pas réaliser ses rêves l’autres est de les réaliser. Lucas regarde la chaise vide d’Haley. Brooke le voit et lui dit qu’Haley ne reviendra pas…

Lucas propose à Nathan un petit un contre un mais Nathan n’arrive pas à sauter pour smatcher. Lucas lui propose de l’aider pour le devoir final mais Nathan connaît bien le sujet.

Erika va voir Micro mais celui-ci n’est pas d’humeur car il a foiré son devoir de maths. En effet lui et Erika n’ont pas arrêté de traîner ensemble durant la semaine et il n’a pas pu réviser.

Lucas va voir Brooke qui bosse sur sa dissertation. Il lui propose une virée à New York pour voir Haley. Il emmènera son ordinateur portable et celui qui ne conduit pas pourra bosser. Il lui explique qu’elle était sa seule amie avant. Brooke accepte.

Andy va voir Karen et lui explique qu’il doit aller voir sa mère mais qu’il n’est pas sûr de pouvoir revenir car il n’est pas citoyen américain et Dan recherche à le faire expulser.

Karen est furieuse et va voir Dan. Elle le traite de tous les noms et lui demande de ne la laisser tranquille. Dan la provoque en l’embrassant. Elle repart toujours aussi énervée et lance une chance dans la vitre. Elle lui dit que la prochain ce sera lui ça cible !
Fin du Flash Bac.

Retour au bal de fin d’année. Brooke leur demande d’applaudir celle qui a tout organisé : Peyton. Celle-ci est à l’extérieur du club et pleure.
Flash Back : Peyton est au parloir. Jake lui apprend qu’il va être libéré car Nikki a menti sous serment et qu’il va pouvoir récupérer Jenny. Fin du Flash Back.

Peyton est dos au mur et tente de se calmer.

Nouveau flash back : Withey demande à Nathan si tout va bien. Celui-ci est surpris car le coach n’a même pas levé les yeux. Withey lui dit que Lucas s’inquiète pour son frère. Le coach lui confie que c’était une très bonne idée de quitter la maison. Il lui dit qu’il peut l’inscrire au stage des Hight Flyers. Nathan lui confie son rêve mais il ne sait pas s’il doit accepter car Deb doit bientôt rentrer.

Dan et Nathan sont à table. Nathan parle à son père du stage mais Dan n’est pas d’accord car il faut penser à Deb. Il lui dit que Deb a commencé à prendre des médicaments quand il a quitté la maison et que donc il faudra que tout le monde soit là quand elle reviendra.
Fin du Flash Back

Retour au concert. Brooke leur souhaite de Bonnes Vacances et annonce le groupe : Jimmy Eat World.

Nouveau Flash Back : Brooke et Lucas sont en route pour New York. Elle lui confie qu’elle n’aurait jamais cru qu’un jour il vivrait sous le même toit. Elle lui demande s’il a parlé à Peyton récemment. Il lui confie qu’il aimerait qu’ils redeviennent aussi proche qu’avant. Brooke lui dit qu’elle sait de quel rêve brisé il va parler. Il lui dit qu’il s’est perdu en chemin cette année et qu’il a aussi perdu des gens à qui il tenait. Il lui dit de ne pas lui en vouloir s’il passe beaucoup de temps avec Haley pendant le week-end mais il a besoin de la retrouver. Brooke lui dit qu’elle comprend et ke tout le reste compte moins. On lit e la deception dans ses yeux. Il arrive à la salle de concert.

Retour sur le concert puis sur Nathan qui regard le panier de basket pensif. Retour sur le concert.

Lucas et Brooke entrent dans la loge d’Haley et la trouve faisant la folle avec Chris. Lucas semble jaloux et en colère. Haley lui saute dans les bras. Chris les laisse. Lucas lui parle du dernier sujet d’examen. Joey arrive pour l’emmener à la séance d’interview. Haley prétend qu’elle ne se sent pas bien, Brooke rentre dans son jeu et ils s’éclipsent tous les trois.

Karen est démoralisée par l’attitude de Dan. Andy lui propose de venir elle aussi en Nouvelle-Zélande mais celle-ci ne peut pas à cause du café et de… Keith.

Haley les emmène dans sa suite et leur demande ce qu’ils veulent faire. Elle leur propose de visiter la ville en limousine. Lucas a vu la demande d’annulation de mariage. Il aimerait discuter avec elle. Brooke s’éclipse pour faire les magasins. Haley lui dit que ce qu’il s’est passé quand ils sont arrivés était purement innocent. Ils font les fous comme elle est Lucas le faisait. Il semble déçu, Haley lui dit qu’il lui manque et se réfugie dans ses bras.

Micro bosse sur sa dissertation quand Erika arrive. Elle lui dit qu’à chaque phrase écrite, il aura une récompense.

Nathan est devant le centre de tutorat quand Peyton arrive et lui dit que Jake va être libéré. Elle lui dit qu’elle ne voulait pas étaler son bonheur. Nathan lui dit que parfois les gens qui partent reviennent.

Jake est demandé au parloir. Il est surpris d’y voir Nikki. Celle-ci vient lui dire adieu. Elle lui conseille de mieux cacher Jenny la prochaine fois. Elle prend sa fille sur ses genoux et dit à Jake qu’il va pouvoir comprendre ce que ça fait de savoir qu’on ne verra pas sa fille grandir.

Haley et Lucas se baladent dans le parc. Il lui dit qu’il est venu pour lui parler de leur amitié. Il lui explique qu'il y a peu de temps, ils étaient encore seuls. Elle lui demande si elle a eu tord de partir, il lui dit qu’il la soutiendra quelques soient ses choix. Elle lui avoue que parfois elle ne sait pas ce qu’elle cherche. Deux jeunes filles arrivent et lui demandent un autographe. Lucas semble dépassé par tout ça.

Brooke rentre à l’hôtel. Chris lui propose de venir jouer avec lui mais celle-ci n’apprécie pas son humour. Haley et Lucas arrivent. Chris dit que Brooke essayait de le draguer. Il remercie Haley de ne pas être venu car comme ça ils ont pu parler plus de lui ! Brooke ne se sent pas bien et dit que l’ego de Chris l’empêche de respirer. Haley l’emmène loin de Chris. Lucas en profite pour avoir une conversation loin d’être amicale avec lui.

Andy va voir Dan. Il lui dit de se méfier de lui. Il lui dit qu’il sait certaines choses comme son détournement de fond et qu’il a des preuves. Il lui dit qu’il contrôle la société qui a installé les caméra de surveillance. Dan semble mal à l’aise et énervé. Andy s’en va et Dan lance un trophée par la vitre. Andy lui dit de laisser ça tel quel car il changera la déco quand il l’aura racheté.

Retour au concert puis sur Haley et Lucas qui discutent. Il lui dit qu’il est fière d’elle mais que Nathan va mal. Il lui demande pourquoi elle ne peut pas concilier sa vie avec Nathan et la musique. Il lui dit qu’il a remarqué qu’elle avait enlevé son alliance. Elle lui dit qu’elle l’aime encore mais qu’elle a peur de ne pas le revoir.

Retour au concert et sur Micro qui enlace Erika.

Brooke est réveillée, seule dans son lit. Elle semble triste. Nathan va pouvoir smatcher mais il tombe en voulant sauter. Dan ouvre son coffre alors qu’Andy voit tout grâce aux caméras de surveillance. Lucas dort et Haley rédige a dissertation. Nathan arrive enfin à smatcher mais se blesse en retombant.

Brooke arrive et demande à Lucas de partir avant qu’elle ne vide son compte. Haley lui donne sa dissertation et lui dit qu’elle reste la petite intello malgré tout mais qu’elle ne reviendra pas l’an prochain. Elle lui donne aussi les papiers du divorce pour qu’il les donne à Nathan.

Jake va voir Peyton et lui dit qu’il doit partir chercher sa fille car Nikki l’a enlevée. Il ne veut pas qu’elle vienne car elle mérite mieux que ça. Elle lui avoue qu’elle l’aime et qu’elle ne sait pas comment elle va faire sans lui.
Fin du Flash Back.

Retour au concert. Brooke semble triste. Elle se retourne et échange un sourire avec Lucas.

Flash Back : Brooke et Lucas sont en route pour Tree Hill. Elle lui dit qu’elle a trouvé les lettres des Peyton et que c’est bien qu’il l’aime. Lucas ne comprend rien mais ne la contredit pas.

Andy va dire au revoir à Karen car il vaut mieux qu’il parte vite. Il lui donne un paquet pour Lucas. Elle lui dit qu’elle l’aime.

Fin du Flash Back.

Retour au concert. Voix off de Brooke : George Bernard Shaw a écrit : « il y a deux tragédies dans la vie. L’une est de ne pas réaliser ses rêves l’autres est de les réaliser. » Je pense que Show s’est fait brisé le cœur une ou deux fois.

Lucas va voir Nathan qui joue au basket. Celui-ci lui demande où il était. Lucas ne lui dit pas qu’il a été voir Haley. Nathan ne ressent rien par rapport à sa blessure, il ne ressent rien.

Voix off de Nathan : Je pense que Shaw n’avait rien compris parce qu’à mon avis les tragédies ça fait partit de la vie. On ne va pas baisser les bars quand on est malheureux. Je me suis rendu compte d’une chose, quand on vous brise le cœur il faut se battre de toute c force et s’accrocher à la vie car elle continue quoi qu’il arrive et cette douleur qui me déchire elle fait partie de la vie elle aussi tout comme la peur et le mal être. Toutes ces sensations qui sont là pour nous rappeler que les choses s’arrangeront et que ça vaut le cou de continuer de se battre.

Voix off d’Haley : Cette année g obtenu tout ce dont j’avais toujours rêvé mais d’une certaine manière j’ai perdu encore bien plus.
Joey vient lui montrer les nouvelles affiches de la tournée alors qu’elle s’apprêtait à jouer avec des balles de golfs et un verre.

Voix off de Lucas : Shaw avait raison, dans notre quête effrénée des objets de nos désirs, toutes ces chose qui pensons nous améliorent nos vies : l’argent la reconnaissance la gloire. Nous perdons de vue ce qui importe vraiment ; les choses simples de la vie : l’amitié, la famille, l’amour. Toutes ce choses que nous avions déjà.

Voix off de Micro : M. Shaw pense que c tragique de réaliser ses rêve, à mon avis il a tord. On voit bien que M. Shaw n’a jamais embrassé Erika Marsh.

Voix off de Peyton : C’est vrai perdre ce dont on rêve est tragique mais réaliser ses rêves g pense qu’on ne peut rien souhaiter de mieux. Cette année j’ai rêvé de trouver l’amour, de plonger mon âme dans une autre et de réveiller un cœur anesthésié par la peur de souffrir. Mon rêve s’est réalisé et si ça c’est une tragédie, je souhaite la connaître à nouveau parce qu’il n’y a rien de plus précieux à mon avis.

Jake part en moto sous le regard de Peyton.

(C’est le soir, Lucas et Haley sont sur le toit du café de Karen. Lucas se penche sur son balai, regardant le vide. Haley sourit et appuie sur l’interrupteur. Le toit s’illumine de multiples guirlandes multicolores. Lucas regarde autour de lui toutes les lumières. Haley s’avance, elle fait un signe de la tête. Elle s'arrête devant lui. Cette scène provient du premier épisode de la saison 1.)

Lucas (voit off) : Alors Hansel dit à Gretel,…

(Lucas regarde Haley)

Lucas (voix off) : « grâce à ces miettes de pain…

(Lucas sourit toujours, la caméra s’éloigne, les ampoules ont disparues et Lucas est seul.)

Lucas (voix off) : nous allons retrouvez le chemin de la maison.

(La caméra continue à s’éloigner et Lucas regarde autour de lui.)

Lucas (voix off) : Nous serions bien malheureux si nous nous égarions. »

(Il met ses mains dans ses poches)

Lucas (voix off) : Cette année… Je me suis égaré moi aussi.

(Nathan est sur le terrain de basket du lycée, seul, faisant rebondir un ballon. La caméra se rapproche de son visage. La scène se passe au ralenti.)

Nathan (voix off) : C’est malheureux de s’égarer.

(Il court en driblant)

Nathan (voix off) : Mais il y a pire que de perdre son chemin…

(Nathan saute mais disparaît avant de mettre le ballon dans le panier)

Nathan (voix off) : c’est de perdre sa raison d’avancer.

(Dans la chambre de Peyton, la caméra filme le mur où elle y a accroché ses dessins. Plan sur le croquis de Peyton représentant un feu tricolore feu avec pour titre « People Always Leave ».)

Peyton (voix off) : Mon errance aura durée huit mois.

(La caméra passe à un autre dessin, celui-ci représente Rick lui offrant de la drogue pour « devenir » quelqu’un. ayant pour titre « Here’s your chance kid. Whaddaya say? »)

Peyton (voix off) : Parfois, j’aurais dérivée seule…

(Plan sur Peyton regardant ses croquis)

Peyton (voix off) : Parfois, d’autres-

(Elle regarde le croquis de Jake et Jenny sur les docks, sur le point de prendre le bateau pour Savannah.)

Peyton (voix off) : -auront guidé ma route…

(Elle regarde un croquis d’elle-même en compagnie de Lucas et Brooke, en train de tirer sur un cœur rouge, flamboyant.)

Peyton (voix off) : et pris mon cœur.

(Elle lève les yeux en direction de son mur, de la peinture noire dégouline dessus.)

Peyton (voix off) : Mais la personne qui est arrivée à destination…ce n’est pas moi…

(Gros plan sur un croquis recouvert de peinture noire.)

Peyton (voix off) : ce n’est plus moi.

(Brooke est à une de ses fêtes, complètement ivres. Elle tombe, en rigolant. Quelqu'un se baisse et l'aide à se lever. Elle sourit stupidement et est emmenée de force.)

Brooke (voix off) : Lorsqu’on se perd en chemin, on a deux solutions :

Brooke : Au revoir.

(Brooke est mis dans une voiture. La caméra montre la personne qui met la met à l’intérieur; c'est Brooke; la Brooke de maintenant.)

Brooke (voix off) : tenter de retrouver la personne qu’on était,…

(Brooke se regarde quelques temps; elle examine son passé. La caméra s’éloigne pour montrer l’enseigne sur la voiture, il y a écrit « DW not I’ Safe Rides programme car ».)

Brooke (voix off) : ou lui dire adieu pour toujours.

(Dans l’escalier du Tric, des personnes entrent dans le club)

Micro (voix off) : Il faut savoir oublier la personne qu’on a été…

(La caméra zoom jusqu’à l’entrée du club)

Micro (voix off) : pour se souvenir de la personne qu’on aurait dû être. Ou de la personne qu’on veut devenir.

(Sur la piste de danse du Tric, beaucoup de personnes dans la foule sont en train de chanter)

La foule : Jimmy, Jimmy, Jimmy, Jimmy,

Micro (voix off) : La personne qu’on est.

La foule : Jimmy…

Brooke (parlant pour elle-même, avec de la nervosité dans la voix) : Le Conseil des élèves de Tree Hill à le plaisir de vous présenter… (elle inspire) Ah non. Je suis présidente du Conseil des élèves mais j’adore faire la fête.
(elle s’arrête, fronce les sourcils) Je suis peut-être la reine des buses, mais applaudissez bien fort.

[FLASH BACK]

(Dans les couloirs du lycée, Brooke et Peyton sont debout à côté du casier de Peyton. Brooke est en extase.)

Brooke : Jimmy Eat World. C’est une super bonne idée.

Peyton : Calme toi. Ca marchera peut-être pas.

Brooke (toujours aussi motivée) : Peyton Elisabeth Sayer, Tu as réussi à faire venir Pelthead et les Wreakers. Je suis sûr que tu peux m’avoir Jimmy Eat World, et je te promets que je plaquerai pas tout pour partir en tournée avec eux. (elle sourit)

(Peyton baisse la tête et regarde tristement son casier.)

Brooke (compréhensive) : C’est ça. C’est à cause de se qui est arrivé à Haley et Nathan que tu n’as pas le cœur à trouver un groupe pour la fête de fin d’année. (Peyton la regarde) Tu t’en veux ?

Peyton (elle hoche de la tête) : Un peu. Mais y’a aussi…

[FLASH BACK]

(Peyton est à la prison, dans la pièce pour les visiteurs.)

Peyton : Jake.

Jake (il l’a regarde, l’air amusé) : Mon avocat m’a dit que tu l’appelais sans arrêt.

Peyton (l’air abattu) : Je voulais le forcer à se bouger.

Jake : Oui, et tu l’a mis en pétard.

(Il la regarde. Peyton regarde en bas, larmes les larmes aux yeux.)

Le prof (voix off) : Il y a deux tragédies dans la vie :

[FLASH BACK]

(En cours d’anglais, le prof est face à la classe)

Le prof : L’une est de ne pas réaliser ses rêves. L’autre est de les réaliser.

(Tout le monde est assis en classe, excepté Nathan et Haley)

Le prof : Cette citation de George Bernard Shaw sera la base de votre devoir de fin d’année. Vous allez me rédiger une dissertation sur le sens qu’à pour vous cette citation. Quand vous me l’aurait rendu, lundi matin, vous pourrez profiter de vos vacances d’été.

(Lucas regarde la chaise vide d'Haley. Brooke regarde aussi et sourit avant d'e l’appeler. Il se tourne pour la regarder.)

Brooke : On dirait qu’Haley ne reviendra pas pour le dernier devoir.

(Lucas la regarde tristement. La personne avec qui il a commencé l'année est la seule personne qui n'est pas là.)

(Sur le terrain de basket du lycée, Nathan s’entraîne pour se remettre de son accident pour pouvoir retourner jouer au basket comme avant. Quelqu’un frappe. Nathan bouge, attrape la balle et la lance dans le panier.)

(Lucas marche vers lui)

Lucas (regardant Nathan) : On se fait un « un contre un » en 11 points ? J’te laisse 10 points d’avance.

(Nathan le regarde avant de lancer la balle dans le panier.)

Nathan : D’accord.

Lucas : Tu vois quand tu veux. Tu vas vite récupérer.

Nathan : Tu parles des tires de grand-mère de loin, c’est ton truc.

(Lucas baisse la tête.)

Nathan (en soupirant) : Moi je smash. Et là je peux à peine sauter.

Lucas : C’est peut-être pas le moment mais si tu rates ton devoir final, tu seras plus dans l’équipe l’an prochain. Et adieu les tires de grand-mère. Tu joueras plus du tout.

(Nathan ne dit rien pour que Lucas comprenne)

Lucas : J’peux t’aider si tu veux. Ca parle de cœur brisé.

Nathan (hochant de la tête) : Merci. Je connais bien le sujet. (il lance la balle à Lucas)

Lucas : Arrêtes.

(Lucas rattrape la balle, conscient qu’il a touché un point sensible. Nathan sort du batiment.)

(Au lycée, Micro est assis sur un banc, seul, il paraît déprimé.)

Erica : Salut beau brun !

(Elle s’assoit près de lui, il la regarde et soupir.)

Erica (prenant ses mains) : Qu’est-ce qui y’a ?

Micro : Je suis mort ! J’ai raté l’exam final de maths.

Erica : T’es sûr ? Tu t’es peut-être pas trop planté.

Micro : Erica ! On a traîné ensemble toute la semaine, j’ai à peine révisé. Et quand on ne sait rien en maths, on peut pas vraiment bluffer.

(Erica ne répond pas)

Micro : Si je redouble, mes parents vont me tuer.

(Au lycée, Brooke est en train de travailler sur une table dehors, Lucas s’approche d’elle en souriant.)

Lucas (en s’asseyant) : Tu travailles ?

Brooke (le regardant) : Oui.

Lucas (en grimaçant) : Ca te dirais d’aller faire un petit tour ce week-end ?

Brooke (amusée) : Ca dépend. Où ?

Lucas : A New-York, pour voir Haley.

Brooke : Ecoutes, ça va te sembler bizarre venant de moi mais on a un truc à
faire ce week-end. (tapant sa feuille) Un dissert.

Lucas : J’emmènerai mon ordinateur. Celui de nous deux qui ne conduit pas pourra travailler.

Brooke (considérant son offre) : Pourquoi tu veux la voir ? Surtout maintenant ?

Lucas : C’était ma seule amie avant. (secouant la tête) Je veux la revoir avant la fin de l’année.

(Brooke regarde autour d’elle et voit Peyton passer et lui faire un signe.)

Brooke (se retourne vers lui) : D’accord. Ce sera l’occasion de se parler.

(Dans le salon chez Karen, Andy parle à Karen.)

Andy : Il faut qu’on parle. (il soupir)

Karen : Qu’est-ce qui se passe ?

Andy : C’est ma mère, en Nouvelle Zélande, elle a fait une mauvaise chute.

(Karen le regarde réellement attristée par sa nouvelle.)

Karen : Oh non, la pauvre.

Andy (faisant une pause) : Elle va avoir besoin de moi.

Karen : Bien sûr, je comprends, oui.

Andy (faisant une pause, il regarde au loin) : Et je ne sais pas quand je reviendrai.

(Karen attend les mauvaises nouvelles. Andy s'assied et soupir. Il fait une pause et regarde au loin.)

Andy : J’ai un petit problème. Je vais avoir du mal à revenir aux Etats-Unis. Je ne suis pas un citoyen américain, (il fait une pause) et Dan cherche à me faire expulser.

(Karen le regarde, lui la regarde avec sérieux.)

(Karen entre dans la concession automobile de Dan et fonce dans son bureau.)

Karen : Espèce d’ordure ! Pourquoi tu t’en prends à Andy ! Tu ne peux pas me laisser tranquillement vivre ma vie !

Dan (calmement) : Toi non plus on dirais.

Karen : Tu rigoles. J’ai passé ces dix-sept dernières années à t’ignorer !

Dan : Peut-être. (il sourit) Mais depuis quelques mois, c’est tout le contraire. Et quand je vois toute cette colère et cette rage. On dirait presque de la passion.

Karen : T’es complètement malade ! Ne t’approches plus d’Andy, ni de Lucas. Et fiche-moi la paix une fois pour toute.

(Elle se tourne pour partir mais il l’attire vers lui. Il lui saisit la tête et l'embrasse avec fermeté. Karen lutte et réussit finalement à se dégager.)

Dan : C’est ça que tu voulais, pas vrai ?

(Elle le pousse avec un air dégoûté.)

(Dan rie avec malveillance. Karen essuie sa bouche et s’est va. Dan ajuste sa cravate. Karen s’arrête et pense à ce qu'il vient juste de faire. Elle se précipite en avant, saisit une chaise et la jette puissamment dans la fenêtre du bureau. Dan se recroqueville sur lui, essayant de ne pas recevoir de bout de verre. Il lève les yeux vers elle.)

Karen (froidement) : La prochaine fois, c’est toi que je vise !

(Elle marche sur du verre en partant. Dan l'observe, l’air amusé.)

[FLASH BACK]

(Brooke est sur la scène du Tric, parlant à tous dans le micro)

Brooke : Vous êtes prêt à fêter les vacances ?

(La foule l’approuve, Brooke applaudit.)

Brooke : Ouais moi aussi. Mais avant tout, on va tous applaudir celle qui a organisé ce super concert, ma meilleure amie, Peyton Sayer. (elle applaudit).

(Toute la foule applaudit)

La foule : Peyton, Peyton, Peyton…

(A l’entrée du Tric, Peyton est sur le balcon, elle regarde en bas en pleurant. La foule continue à l’acclamer.)

[FLASH BACK]

(Retour dans la salle pour les visiteurs à la prison.)

Peyton : Jake.

Jake (il l’a regarde, l’air amusé) : Mon avocat m’a dit que tu l’appelais sans arrêt.

Peyton (l’air abattu) : Je voulais le forcer à se bouger.

Jake : Oui, et tu l’a mis en pétard.

(Il la regarde. Peyton regarde en bas, larmes les larmes aux yeux.)

Jake : Au début.

(Peyton le regarde, en souriant)

Jake : Mais comme t’insistais, il a étudié le témoignage de Nikki phrase après phrase. Et il a trouvé quelque chose.

(Peyton le regarde avec de grands yeux.)

Jake (souriant) : Cette garce a mentit.

(Peyton rie, soulagée.)

Jake : Elle a dit qui si elle était partie, c’était pour suivre des cours à la fac. Mais elle n’y a pas mit les pieds.

Peyton (perdant espoir) : Et alors, qu’est-ce que ça peut faire ? Ca ne prouve rien du tout.

Jake : Si. Parce qu’elle a mentit sous serment. Mon avocat va aller la dénoncer au tribunal et faire annuler l’ancien jugement. J’aurais la garde de Jenny en attendant un nouveau procès, et le juge verra que Nikki a mentit depuis le début.

Peyton : Ca alors, c’est une super nouvelle. Il te libère quand ?

Jake : Dans un jour ou deux maximum. (il fait une pause) Je me précipite chez toi dès que je sors.

(Peyton le regarde toujours tristement.)

Jake : Tout ça grâce à toi Peyton. Tu m’as redonné espoir. Et c’est aussi pour ça que je t’aime si fort.

(Peyton baisse la tête, en riant et pleurant en même temps.)

Jake : Peyton, pourquoi tu pleures ?

Peyton : Je suis heureuse Jake, se sont des larmes de joie.

(Jake rie)

[FLASH BACK]

(Peyton pleure toujours, elle entend qu’on l’appelle mais ne se déplace pas. Elle regarde au loin, l’air perdue.)

(Dans son bureau, Whitey regarde ses papiers)

Whitey (sans lever les yeux) : Ca va bien Nathan ?

(Nathan est juste devant la porte)

Nathan (en entrant) : Vous saviez que c’était moi ?

Whitey : Je sens les gens qui ont besoin de conseil.

(Whitey le regarde s’asseoir)

Whitey (prenant ses lunettes) : J’te signal que je plaisantais.

(Whitey n’obtient pas de réponse et soupir de désolation)

Whitey : Personne ne rie jamais à mes blagues.

Nathan : C’est parce qu’elles sont pas drôle, coach.

(Whitey fronce les sourcils)

Whitey : Il paraît que t’es retourné chez tes parents.

Nathan : C’est Lucas qui vous l’a dit ?

(Whitey se lève lentement)

Whitey : Il s’inquiète pour toi. Et moi aussi.

(Il s’assoit sur le bureau près de Nathan.)

Whitey : Tu as fais pas mal de chemin cette année. C’était une très bonne idée de quitter la maison de tes parents.

Nathan : Coach ! Regardez-moi ! (il rie) Je suis une épave.

Whitey (il rie aussi) : Non, tu es juste un peu perturbé. (il fait une pause) Mais un été au camp de High Flyers te fera le plus grand bien.

Nathan : Les inscriptions sont closes.

Whitey : Pas tout à fait. Dan n’est pas le seul à avoir des amis au placé. La seule chose qui te manque en tant que joueur cette année, c’est la maturité. Mais je pense que tu as fais d’énormes progrès. Je suis de plus en plus fier de toi. Les entraîneurs de High Flyers sont parmi les meilleurs de tout le pays, ils sauront te remonter physiquement. Une fois en forme, tu retrouveras le plaisir du jeu. Et je sais que le moral suivra.

Nathan : C’est assez bizarre. Quand j’étais à l’hôpital, j’ai rêvé que j’allais à High Flyers. Mais je sais pas. Ma mère va bientôt rentrer. Tout ça c’est compliqué.

(Whitey se lève et se penche vers lui)

Whitey : Promets-moi de réfléchir.

(Whitey lui tape sur l’épaule et retourne derrière son bureau. Nathan incline la tête et prend son sac.)

(Nathan se lève et se dirige et marche aussi vite qu’il peut.)

(Dans leur jardin chez eux, Dan prend les steaks qui étaient train de griller et se dirige vers Nathan qui est assis à table.)

Dan : On est pas bien là ? Avec un bon steak grillé à point. (il met un steak dans l’assiette à Nathan) C’est mieux que de se battre, non ?

(Nathan fait une grimace, Dan s’assoit.)

Nathan : J’ai eu une bonne nouvelle.

Dan : Ah oui, laquelle ?

Nathan : Whitey pense pouvoir m’envoyer à High Flyers. (il sourit)

(La bonne humeur de Dan retombe d’un coup, il le regarde fixement.)

Dan : Ca me fait plaisir de t’entendre à nouveau parler de basket. Mais je crois pas que ce soit une bonne idée.

Nathan : C’est la chance de ma vie !

Dan : Je suis bien d’accord avec toi. Mais tu es blessé, ce n’est pas le moment que les recruteurs te voient.

(Nathan ne comprend pas ce qu’il veut dire)

Dan : Et puis il faut penser à ta mère. Je voulais pas te tracasser, mais t’es plus un gamin alors je vais être franc avec toi. Ta mère a commencé à se droguer le jour où tu as quitté la maison.

(Nathan se sent mal à cause de la révélation de Dan)

Dan : Je ne dis pas ça pour que tu te sentes coupable, ce n’était pas ta faute, mais elle aura besoin de nous après sa cure. Il faudra que tu sois là pour la soutenir.

(Sur la scène du Tric, Brooke parle dans le micro)

Brooke (grimaçant) : Ecoutez tous, en tant que présidente du Conseil des élèves, j’ai une dernière obligation à remplir, c’est de vous souhaiter de bonnes vacances ! Et on va en profiter tout de suite en musique ! Applaudissez bien fort Jimmy Eat World !

(Toute la foule ainsi que Brooke applaudissent, les lumières baissent. Jimmy monte sur scène, la foule devient folle quand il commence à chanter la chanson « Work ».)

(Lucas et Brooke sont dans la voiture, Lucas est en train de conduire, Brooke est assise à côte de lui.)

Brooke : Un peu bizarre (Lucas regarde vers elle) qu’on habite sous le même toit. Non ?

Lucas (en souriant) : Moi ça me plaît.

Brooke : Moi ça me fait tout drôle. Si on m’avait dit ça a l’époque où on sortait ensemble, je l’aurais pas cru.

(Lucas incline la tête et rie mais ne continue pas la conversation)

Brooke (innocemment) : Tu as parlé à Peyton ces derniers temps ?

Lucas : Ouais, un peu. (Brooke le regarde) Mais j’aimerai qu’on redevienne aussi proche qu’avant.

Brooke : Je crois que je sais de quel rêve brisé tu vas parlé dans ta dissert. (elle sourit et regarde au loin)

Lucas : Cette année je me suis un peu perdu en chemin. Et j’ai aussi perdu des gens à qui je tenais beaucoup. En parlant de ça, quand on sera à New York, j’espère que tu ne m’en voudras pas si je passe beaucoup de temps avec Haley. Mais j’ai besoin de renouer un peu avec elle. Tu comprends ?

Brooke (elle sourit et hoche de la tête) : Oui, bien sûr. Tout compte moins.

(Ils se sourient l’un l’autre. Brooke se tourne et cesse de sourire.)

(Au Tric, Jimmy Eat World continue de chanter “Work”.)

(La musique commence à se faire entendre)

(Brooke et Lucas sont arrivés à New York, ils s'approchent des portes et les ouvrent. La caméra se concentre sur la porte expliquant quel concert s’y déroule. Il est complet.)

(Sur le terrain de basket du lycée, Nathan regarde le panier de basket et pense à sa mère ainsi qu’au camp de High Flyers.)

(Jimmy Eat World continue de chanter en arrière-plan, Lucas et Brooke ouvre la porte et entre dans une loge. Haley est sur le divan, Chris est sur d'elle, en train de la chatouiller.)

(Lucas et Brooke s’arrêtent net devant cette scène.)

(Jimmy Eat World continu de chanter.)

(Toujours dans la loge, Chris continue à chatouiller Haley qui n’arrête pas de rire. Soudain, elle découvre que Lucas et Brooke sont là. Brooke sourit poliment, s'abstenant de dire quoi que ce soit de grossier. Lucas regarde fixement sa meilleure amie.)

(Lucas croise ses bras, regardant son amie qui est supposée être la femme de son frère. Brooke se retient toujours de dire quoi que ce soit.)

(Haley regarde Chris et le pousse sur le côté pour se lever.)

Haley (se lève en souriant) : Lucas ! (elle le prend dans ses bras) C’est super que tu sois venu. Ca va ?

Chris : Ah, ben quand même. Il était temps que le chef de la tribu vienne récupérer sa squaw.

Haley (le regardant) : Oh, la ferme Chris !

Lucas : Oui s’il te plaît, (croissant ses bras) ferme-la.

Chris : Bon allez, je vous laisse. (il se lève et se dirige vers Brooke) Salut, je savais que tu reviendrais me tourner autour.

(Brooke le regarde avec dégoût, Haley le pousse.)

Haley : Ca suffit dehors. (elle prend Brooke dans ses bras) Je suis désolé, je suis contente de te voir Brooke.

(Haley regarde Lucas en dirigeant sa tête vers Brooke, pleine de confusion.)

Brooke : Ouais, ça va. Alors, ça va la vie de star ?

(Brooke et Haley rient.)

Haley : Ouais. Qu’est-ce que vous faites là ?

Lucas : On t’amène le dernier sujet d’examen.

Haley : Oh ! (choquée) J’avais oubliée le lycée ! (elle met les mains sur son visage) C’est tellement loin de ce que je vis maintenant.

(Quelqu’un frappe à la porte, c’est le garçon des coulisses.)

Joey : Allez, en scène la star.

(Il entre plus dans la pièce et regarde Lucas et Brooke.)

Haley : Tiens, Joey. J’te présente mes amis Lucas et Brooke.

(Brooke lève sa main pour le saluer.)

Joey : Salut. Désolé de devoir vous l’enlever mais on avait prévu des interviews toute la journée. T’es prêtes ?

Haley : J’ai mal à la gorge (elle tousse pour de faux) J’ai dû attraper un virus.

Joey : Haley !

Haley : Je t’assures.

(Brooke tousse aussi, Lucas la regarde.)

Brooke : C’est vrai, je l’ai moi aussi.

(Haley hausse les épaules.)

Haley : (elle s’en va en toussant, avec Brooke et Haley) On n’a qu’à reporté. Ca vaut mieux. Je me sens vraiment pas bien.

Joey : Tu peux pas me faire ça. Haley, non attends !

(Ils s’en vont.)

(Karen est chez elle, assisse sur le divan.)

Karen : C’est vraiment un malade ! (elle met une main sur sa tête)

Andy : Ca va aller, t’inquiètes pas. Dan ne me fera pas expulser.

Karen : Non, mais si tu quittes les pays…

Andy : Je sais. (il s’assoit près d’elle) Une enquête ralentirait ma demande de VISA et m’empêcherais de revenir tout de suite. (il soupir et regarde vers le sol)

Karen (tristement) : Tu vas tellement me manquer.

Andy : Sauf si tu m’accompagnes. Emmènes Lucas avec toi pour les vacances. On visitera le pays. Si ça te plaît, tu restes.

Karen (souriant) : Andy. Si je pouvais dire oui, je t’assures que rien ne pourrait me faire plus plaisir. Mais temps que Debie n’est pas revenue, il n’y a personne pour s’occuper de nos affaires. (son sourire s’efface) Et il y a aussi…

Andy (compréhensible) : Keith.

(Karen ne répond pas mais Andy sait que c’est vrai.)

(Arrivés tous les trois à l’hôtel, Haley ouvre la porte et entre dans sa chambre.)

Haley (souriante) : Voilà ma suite. Qu’est-ce que vous en dîtes ?

(Brooke sourit et fait un signe de la tête, signe d’approbation.)

Brooke : Ouah ! Je vois ce qui te plaît dans ce métier.

(La pièce est grande et peu décorée. Lucas enlève le sac de son épaule.)

Haley : Alors, qu’est-ce que vous voulez qu’on fasse ?

(Lucas aperçoit les papiers d’annulation du mariage et s’assoit.)

Haley : J’peux demander une limousine pour visiter la ville.

Lucas : Je préfère rester là, on sera mieux pour discuter.

(Haley s’assoit.)

Haley (incertaine) : D’accord.

(L'atmosphère est soudainement inconfortable, Brooke sent qu’elle doit les laisser seul.)

Brooke : On est à Manhattan et mes parents on recommencés à alimenter mon compte en banque. Alors ce serait un crime de ne pas aller faire les magasins. (elle se lève et dit rapidement) Je vous laisse, à ce soir les amis.

(Elle sort rapidement. Haley s’installe sur le divan. Lucas attend et sourit à Haley.)

Haley : C’que tu as vu en entrant dans la loge était complètement innocent.

Lucas (pensant le contraire) : Bien sûr.

Haley : Lucas, je ne sors pas avec Chris. Je t’assures. On fait les fous ensembles comme…

Lucas (amèrement) : Comme on le faisait tous les deux ?

(Haley se rend compte qu’elle n’a pas seulement perdue son mari, mais également son ami avec qui elle partageait tout.)

Haley : Oui.

(Lucas la regarde et lui sourit. Haley se lève, soupir tristement et marche vers lui.)

Haley (en chuchotant) : Tu me manques tellement.

(Lucas l’a prend dans ses bras et sourit.)

(Au lycée, Micro est dans une salle à l’ordinateur. Erica arrive par derrière, lui met la main devant les yeux et l’embrasse.)

Erica : Qui sait ?

Micro (en riant) : Erica !

Erica : Et bah, Micro, qu’est-ce qui se passe ? Tu boudes ?

Micro : Désolé, il faut vraiment que je bosse.

Erica : Regarde-moi. Avant je n’avais qu’une obsession, être une élève modèle. Aujourd’hui, je sais que y’a pas que ça qui compte. Il faut profiter de la vie tout en faisant toujours de sons mieux.

Micro (riant) : T’es une fille géniale, tu le sais ça ?

Erica : Oui. Et la fille géniale à une idée géniale. Je vais te motiver. Chaque
fois que tu rédigeras une phrase, tu auras un baiser.

(Micro sourit et hoche de la tête avec approbation.)

Micro : Est-ce que j’ai droit à une avance ?

(Erica et Micro s'embrassent.)

(La caméra fait un gros plan sur l’enseigne du « centre de tutorat ». Elle s’éloigne et on peut voir Nathan la regardant tristement. Il soupir. Peyton arrive en lui sautant dessus et met ses mains sur ses épaules.)

Peyton (souriante) : Jake va être libéré !

Nathan : Oh c’est, c’est génial Peyton.

Peyton : Et il va récupérer Jenny dès qu’il sera sortit de prison.

Nathan : Ouais, c’est une super nouvelle.

(Peyton penche la tête et part. Nathan pense à sa propre vie.)

Peyton : Je voulais pas étaler mon bonheur. Je sais bien qu’elle te manque.

Nathan (lui souriant) : Parfois les gens reviennes. Pas vrai ?

(Peyton incline la tête et s'éloigne lentement. Nathan sourit et se retourne, il regarde à nouveau l’enseigne.)

(Jake est à la prison, quelqu’un vient lui rendre visite.)

Le policier : Jagielski, au parloir.

(Jake marche dans la cellule jusqu’au parloir.)

Jake : Peyton, t’étais pas obligée de…

(Il s'arrête brusquement en regardant devant lui. Une sirène se sonne et la porte s'ouvre. Jake prend son temps pour regarder la personne qui arrive,
c'est Nikki. Il s'assoit.)

(Nikki sourit d'un air satisfait et prend le téléphone. Jake secoue sa tête et fait de même.)

Nikki : Bonjour Jake. (elle sourit) T’as un petit ami ici ?

Jake (froidement) : Qu’est-ce que tu veux, Nikki ?

Nikki : Je suis venue te faire mes adieux.

Jake : Tu t’en vas avant le début du procès ?

Nikki : Oui, j’en ai marre de me battre.

Jake : Ouais, je crois que ça vaut mieux pour toi. Quand le juge entendra ma version des faits, il me donnera raison et tu le sais.

Nikki : Tu sais ce que ça fait Jake, de savoir que tu ne reverras jamais ta fille ?

(Jake baisse les yeux.)

Nikki : Qu’elle grandira sans toi ? Que tu ne la verra pas marcher, ou que tu
n’entendras plus jamais son rire ?

(Jake se moque d’elle.)

Jake : Au revoir, Nikki.

Nikki (souriant) : Au revoir, Jake. Une dernière chose.

Jake : Quoi ?

Nikki : La prochaine fois que tu kidnappes ma fille, caches-la plus loin qu’en Floride.

(Nikki pose le téléphone, les yeux de Jake s'élargissent dans le souci. Nikki se lève et prend Jenny sur ses genoux. Jake pris au piège, ne peut rien faire. Nikki reprend le téléphone.)

Nikki : Maintenant, tu sais ce que ça fait, de savoir que tu ne reverras plus ta fille, plus jamais.

Jake : Nikki.

Nikki (à Jenny) : Dis adieu à papa mon cœur, on s’en va.

(Elle repose le téléphone)

Jake : Nikki. (il se lève) Gardien ! Nikki ! (il tape contre la vitre tandis que Nikki part avec Jenny) Arrêtez-la ! Elle kidnappe mon bébé ! T’en vas pas ! Nikki ! Fais pas ça ! Nikki !

(Jake tape contre la vitre mais Nikki part quand même.)

(Haley et Lucas se promènent dans le parc. Une carriole tirée par un cheval passe à côté d’eux.)

Haley : Est-ce que c’est à cause de Nathan que tu es venu ?

Lucas : Oui, en partie.

Haley : C’est lui qui m’a demandé de ne pas venir. J’espère que tu le sais.

Lucas : Ecoutes, pour être franc v’est pour te parler de nous que je suis venu. L’autre jour, j’étais assis en classe, j’ai vu ta chaise vide et je me suis dis, y’a encore pas si longtemps on été pratiquement seul au monde.

Haley : Ouais. (elle prend son bras)

Lucas : Et ça me fait de la peine, que tu sois pas là.

(Haley s’arrête et lui aussi.)

Haley : Tu crois que j’ai eu tort de partir ?

(Lucas s’arrête et s’assoit sur un banc, Haley le suit.)

Lucas : Je vais te dire ce que je crois. Tu m’as soutenu quand je suis entré dans l’équipe du lycée, parce que tu savais que quelque chose en moi me poussait à le faire. Aujourd’hui, c’est moi de te soutenir. (il l’a regarde en souriant) Tu pourras toujours compter sur moi. Même si je comprends pas ce que tu cherches.

Haley (tristement) : Merci, Lucas. (en chuchotant) Merci. (elle soupir) Parfois, je ne sais pas non plus ce que je cherche.

Une fan : Haley James ?

(Lucas lève les yeux vers les deux filles, Haley les regarde aussi, embarrassée.)

Une fan : On été à votre concert hier. Vous pourriez nous signer des autographes ?

Haley (hésite légèrement puis se lève) : Oui, bien sûr.

Une fan : Génial !

Haley : Comment tu t’appelles ?

Une fan : Jennifer.

(Lucas fronce les sourcils tristement, comprenant que la vie d'Haley est maintenant différente d’avant. Il n'est pas heureux de voir cela.)

(Chris est assis sur le lit dans sa chambre, il joue de la guitare et chantant. Brooke passe devant la chambre, chargée de sacs.)

Chris (chantant) : Lucas et Haley ne sont pas encore là. Mais tu peux entrer dans ma tanière.

(Brooke recule et entre dans la chambre, les yeux remplis de colère.)

Chris (toujours chantant) : Déposer tes p’tites affaires, faire joujou avec Chris Keller. C’est super. (il sourit et arrête de jouer de la guitare.)

Brooke (souriant d'un air méchamment satisfait) : Très drôle. Je préfère que tu continus à jouer avec ton petit instrument tout seul. De toute façon, je suis sûr que tu as une toute…

Haley (l’interrompant) : Ah, Brooke. Tu es rentrée. (elle entre dans la chambre.)

(Brooke s’arrête et soupir en regardant fixement Chris.)

Haley : Quoi de neuf ?

Chris : Elle essayée de me draguer.

(Brooke se moque de lui, Lucas s’appuie contre la porte.)

Chris : Alors comme ça t’étais malade. Ca va mieux j’espère ?

Haley : Oui, merci. Ca a été l’interview ?

Chris : Sans toi, on a eu plus de temps pour parler de moi. C’était super !

Brooke (suffocant) : J’arrive plus à respirer. Quelque chose m’oppresse. Sans doute l’ego démesuré de Chris ! On s’en va ?

Haley : Ouais, viens me montrer tes nouveaux trésors.

Chris : J’aurais droit à un petit défilé moi aussi ?

(Haley sort, Lucas attend Brooke.)

Chris : Lucas, mon pote, c’est toujours un plaisir.

(Lucas attend que les filles sortent, claque la porte et se dirige avec fermeté vers Chris.)

Chris : Quel regard. Soit t’es énervé, soit t’es amoureux de moi.

Lucas : T’aurais du mal à chanter avec la mâchoire cassée.

Chris : J’en déduis que t’es énervé.

Lucas : Ca te fait rire je suppose ?

(Chris regarde au loin.)

Lucas : Parce que moi pas !

(Chris joue de sa guitare.)

Lucas : T’es en train de fiche en l’air la vie de gens auquel je tiens beaucoup !

Chris : Qu’est-ce qui y’a ? (il se lève) Ca t’embête que je couche avec Haley ?

(Lucas se moque de lui et secoue la tête, prêt à la taper.)

Chris : T’as rien à craindre, il ne s’est rien passé. T’es content ? C’est ce que tu voulais entendre ?

(Lucas le regarde froidement.)

Chris : Et comment va Nathan ?

Lucas : Tu te moques de moi !

Chris : Quoi ? Tu penses que ce qu’il vit me passe au dessus ?

(Lucas se tourne vers lui.)

Chris : Moi aussi j’ai eu le cœur brisé par des filles.

Lucas : Alors tu devrais savoir ce que ça fait ! Nathan va très mal !

Chris : Ca m’étonne pas. Haley est super. Ca doit être dur de la perdre.

Lucas : Et tu ne te sens pas un peu responsable ?!?

Chris : Non. Et tu sais pourquoi ? Si tu veux percer dans ce métier, t’es obligé de ne penser qu’à toi et de t’investir à fond. C’est notre seule chance. (Lucas semble loin, souriant d'un air satisfait.) Tu crois que je lui en aie jamais parlé, les soirs de solitude dans des villes perdues, je lui parlais beaucoup plus souvent que toi ces trois derniers moi.

(Lucas regarde loin, sachant qu'il a raison de dire qu’il n’a pas parlé à Haley.)

Chris : Ecoutes, Haley est ton amie, je le sais. Alors t’as le droit de me haïr à cause de ce que je fais pour elle. Mais je veux seulement l’aider, je t’assures. Exactement comme toit. (il se rassoit sur le lit) Pour le reste, c’est à elle de voir.

(Il commence à jouer de sa guitare, Lucas se dirige vers la porte. Avant qu'il ne puisse l’atteindre, Chris li dit une dernière chose.)

Chris : Eh ! Dis à Brooke que je l’attends.

(Lucas ouvre la porte et s'appuie juste contre le mur, dos à Chris. Celui-ci sourit d'un air satisfait et continue à jouer. Lucas sort lentement.)

(Andy entre d’un pas décidé dans la concession de Dan, se dirigeant rapidement vers son bureau.)

Andy (montrant la porte) : Vous ne fermez jamais à clé ?

Dan : Je sais me défendre.

Andy : Vous devriez vous méfier.

(Andy lève les yeux vers Dan qui sourit, satisfait.)

Dan : Et de quoi ?

Andy : De moi. Figurez-vous que je sais des choses. Par exemple, sur détournements de fond. Et le plus beau, c’est que je peux le prouver.

Dan (riant et s’approchant de lui) : Je ne vois pas du tout de quoi vous voulez parler.

Andy : Tiens dont. (regardant la caméra) Je vois que vous avez un nouveau système de surveillance.

(Dan lève vers les yeux.)

Andy : Qui l’a installé ?

(Dan hausse les épaules.)

Andy : Moi je ne cache pas mon argent, je l’investis. La sécurité ça rapporte. Je contrôle l’entreprise qui a posé vos caméras.

(Dan incline la tête, légèrement nerveux.)

Andy : J’ai votre livre de compte.

Dan : Vous bluffez.

Andy : Croyez ce que vous voulez, on en reparlera.

(Andy sort du bureau, Dan semble dépité. Il prend alors une sorte de trophée sur son bureau et l’a lance dans la vitre, la brisant. Andy se penche pour éviter les bouts de verre, puis se relève rapidement.)

Andy (souriant d’un air satisfait et se dirigeant vers la vitre brisée) : Laissez ça comme ça, de toute manière je changerai la déco quand je vous aurait racheté.

(Andy marche sur les bouts de verre en partant, Dan le regarde, comme effrayé.)

(Au tric, Jimmy Eat World commence à chanter une autre chanson, « Polaris ».)

(A l’hôtel, Haley et Lucas sont allongés sur le lit.)

Haley : On n’a pas finit de discuter tout à l’heure, à cause de ces filles et de leurs autographes. C’était gênant.

Lucas : T’inquiètes pas. C’est génial que des fans te reconnaissent. T’es devenue quelqu’un. Tu sais que je suis vraiment fier de toi.

Haley : Mais ?

Lucas : Nathan va mal.

(Haley ferme les yeux et soupir.)

Lucas : Ce que je comprends pas, c’est pourquoi tu peux pas concilier la musique et ta vie avec Nathan. D’ailleurs, j’ai remarqué que tu avais enlevé ton alliance.

(Haley regarde son doigt son sa bague, Lucas l’a regarde.)

Haley : Ce n’est pas que pour mon image. Et ça ne veut pas dire que je ne l’aime plus. Ce qu’il y a, c’est que j’ai l’impression que je ne l’a mérite plus.

(Ils se regardent pendant un certain temps.)

Haley : Tout était tellement plus simple quand il n’y avait que toi et moi.

(Lucas lève sa main et prend celle d’Haley dans la sienne.)

Lucas : Les choses ont changées.

(Au tric, Jimmy Eat World continu de chanter)

(Erica regarde le regroupe jouer, Micro arrive derrière.)

Micro : Salut.

Erica : Tiens, t’as finis ton devoir ?

Micro (souriant) : J’ai fais de mon mieux.

(Erica lui sourit et ils regardent Jimmy ensemble.)

(Dans sa chambre d’hôtel, Brooke est couché sur son lit, elle ne dort pas et semble triste.)

(Plan de Jimmy Eat World en train de chanter.)

(Nathan regarde le panier de basket.)

(Plan de Jimmy Eat World.)

(Nathan drible et saute pour mettre la balle dans le panier.)

(Plan de Jimmy Eat World.)

(Nathan saute mais retombe, sentant une douleur à son genou. Il tape par de terre de colère.)

(Plan de Jimmy Eat World.)

(A la concession, Dan enlève une peinture accroché au mur, derrière se trouve un coffre-fort. Il compose le code et ouvre le coffre. La caméra s’éloigne et on peut voir Andy dans sa voiture le regardant. Dan prend son livre et sourit.)

Dan : J’y est presque cru.

(Dan remet le livre dans le coffre et le ferme. Andy le regarde en souriant, il referme son ordinateur.)

(A l’hôtel, Lucas est seul dans lit, en train de dormir. Haley est devant son ordinateur, fronçant les sourcils. Elle regarde les papiers d’annulation du mariage.)

(Plan de Jimmy Eat World chantant.)

(Au terrain de basket, Nathan saute et arrive finalement à mettre la balle dan le panier, trois fois de suite. Il baisse les yeux et voit du sang sur son tee-shirt, sa cicatrice a dû s’ouvrir. Il fronce les sourcils et regarde vers le haut.)

(Au Tric, Toute la foule applaudit pour la fin de la chanson. Beaucoup de personnes sifflent quand Jimmy Eat World quitte la scène.)

(A l’hôtel, Brooke entre dans la chambre d’Haley.)

Brooke : Lucas, il faut qu’on quitte cette ville (elle pose ses sacs) avant que je vide mon compte.

(Haley marche dans la chambre, Lucas est allongé sur le lit.)

Brooke (souriant d’un air satisfait) : Je vais chercher un groom pour m’aider.

(Elle lève les sourcils en regardant Haley et sort de la chambre. Haley rie, Lucas la regarde.)

(Haley va chercher des papiers et les donnes à Lucas.)

Haley : Tiens, c’est mas dissertation. J’ai passé la nuit dessus.

(Lucas prend les papiers et la regarde.)

Lucas : Les rocks stars passent des nuits blanches à bosser sur leurs examens ? Pas très glamour. Attention, si tes fans l’apprennent, ça va nuire à ton image.

Haley : Je reste la même au fond, la petite intello. (Souriant) Pas vrai ? Mais c’était facile, et puis le sujet m’inspirait.

Lucas (mettant les papiers de coté) : Alors… Ca veut dire que tu reviendras peut-être l’an prochain ?

(Haley le regarde tristement.)

Haley : Non. Je n’ai pas l’intention de rentrer. (elle lève les yeux et hausse les épaules) C’est ça ma vie maintenant.

(Lucas ne dit rien, il n’a pas l’air heureux.)

(Haley marche vers la table, prend des papiers, les met dans une enveloppe et la tend à Lucas.)

Haley : Tu veux bien donner ça à Nathan de ma part ?

(Lucas la regarde, semblant ne pas la reconnaître.)

Haley : S’il te plaît, Lucas.

(Il y a la douleur dans ses yeux quand il prend les papiers d'annulation du mariage. Il ne peut pas la regarder en face, il fixe alors le sol. Haley le regarde.)

(Lucas se lève et regarde autour de lui. Haley attend.)

Lucas (péniblement) : C’est le moment de se dire au revoir, j’ai l’impression.

Haley : Oui, j’en ai peur. (elle sourit)

(Lucas prend Haley dans ses bras.)

Lucas : Haley, tu pourras toujours compter sur moi. (Haley pleure) Tu seras toujours ma meilleure amie. (Haley hoche de la tête.)

(Au Tric, Peyton se penche au balcon, elle pleure. La foule derrière l’acclame toujours.)

[FLASH BACK]

(Peyton est dans sa chambre, elle se retourne, toute contente de voir Jake, et se lève.)

Peyton : Jake !

(Elle court vers lui et le prend dans ses bras.)

Peyton : Je t’attendais. Ca va aller maintenant.

Jake : Peyton… (il s’éloigne) Il faut que je parte.

Peyton : Quoi ! Qu’est-ce que tu racontes ? Tu veux aller où ?

Jake : Nikki à retrouver Jenny.

(Elle le regarde avec de grands yeux.)

Peyton : Comment ça ?

Jake : Elle l’a kidnappé.

Peyton : Quoi ? (d’un air désolé) Comment ?

Jake : Comment, on s’en fiche. (il marche dans la chambre) Elle a ma fille, et je dois aller l’a chercher.

Peyton : Alors je pars avec toi !

Jake : Non.

Peyton (s’asseyant sur le lit) : Mais…

Jake : Peyton ! C’est impossible, désolé.

(Peyton est complètement espérée.)

Peyton : Mais pourquoi ? Comment, comment est-ce que tu veux que je continue à travailler, à aller au lycée et même à vivre si je suis privée d’amour ? Jake, je t’aime trop pour supporter de vivre sans toi.

(Jake regarde dans le vide, tristement. Peyton regarde vers le sol, comme brisée.)

Jake : Tu mérites mieux.

Peyton : Non ! (elle secoue la tête)

Jake : Je t’assures que si. (elle pleure) Et qui sait, si je réussi à retrouver Jenny rapidement, on sera pas longtemps séparés.

Peyton (despérée) : Je sais que tu reviendras pas.

Jake : Approches. (il lui prend les mains) Ecoutes-moi. (Peyton secoue la tête et regarde au loin) Je veux te demander quelque chose. (Peyton lève les yeux vers lui) Essaye d’oublier tout ça.

Peyton : Non !

Jake : Si ! Je veux que tu oublies et que tu passes à autre chose. S’il te plaît. Tu es trop merveilleuse pour supporter tout ça. Tu as trop de choses à vivre. Hein ? Et je t’aime trop pour t’imposer ça.

(Peyton ne dit rien et pleure. Ils se prennent dans les bras. Jake s’éloigne d’elle pour partir.)

Jake : Il faut que j’y aille.

Peyton : Non !

Jake : Je peux pas laisser Jenny avec Nikki.

(Ils se regardent, Peyton comprend qu’il a raison et que sa fille passe avant tout. Elle l’embrasse. Il commence à partir.)

Peyton (se tournant vers la porte) : Jake.

(Il s’arrête près de la porte et se retourne. Il est lui aussi malheureux.)

Peyton (le regardant et reniflant) : Merci.

Jake (d’un air désolé) : J’aurai voulu te garder dans mes bras pour toujours. Mais l’éternité m’aurait paru trop courte.

(Peyton regarde vers le sol et met la main sur ses yeux. Ses mots de séparation n'aident pas à soulager sa douleur. Il s'éloigne. Peyton regarde l'embrasure de la porte vide et soupire de tristesse.)

(Au Tric, la musique recommence. Jimmy Eat World commence à chanter une nouvelle chanson, « Hear You Me ».)

(Brooke le regarde chanter, elle ne sourit pas. Elle se retourne vers Lucas qui lui, regarde Jimmy Eat World chanter. Il se tourne lentement vers elle et lui sourit, Brooke lui sourit en retour.)

(Lucas conduit toujours, l’air désolé. Brooke le regarde, ne sachant pas quoi dire.)

Brooke : Je suppose qu’Haley te manques. (il hoche la tête) Ca va aller ?

Lucas : C’est difficile de dire adieu à une personne qu’on aime.

(Brooke hoche de la tête. On entend Jimmy Eat World chante en bruit de fond.)

Brooke : Je sais que tu aimes Peyton.

(Lucas prend le temps de comprendre ce que Brooke vient de dire. Il l’a regarde, fronçant les sourcils.)

Brooke : Je n’ai pas osé t’en parler mais j’ai trouvé ses lettres dans ta chambre et c’est bien. Je suis contente pour toi.

(Lucas comprend ce qu’elle vient de dire et se la regarde. Il veut s’expliquer mais Brooke l’ignore. Elle se tourne vers la fenêtre.)

(Au Tric, Brooke continue de sourire et se retourne. Lucas la regarde, comme si il voulait lui parler, il soupir.)

(Andy s’approche de la porte d’entrée de chez Karen. Celle-ci ouvre la porte et lui sourit.)

Andy : Je ne voulais pas partir sans te dire au revoir.

Karen : Tu t’en vas déjà ? Dès ce soir ?

Andy : Ca vaut mieux, pour ma mère, et pour toi.

(Karen le prend dans ses bras. Andy ferme les yeux et l’a prend aussi dans ses bras.)

Karen : Andy.

(Karen s’éloigne un peu et le regarde.)

Andy : Oh, (il prend son sac) je voudrais que tu donnes ça à Lucas.

Karen (confuse) : Bien sûr.

(Andy sourit et l’embrasse sur la joue. Il se tourne et commence à s’éloigner.)

Karen : Andy. (Il s’arrête et attend.) Tu sais que je t’aime. (Il hoche de la tête.) Je t’aime.

Andy : Je t’aime aussi, Karen. Seulement on dirait que ce n’est pas suffisant.

(Il sourit pour se donner du courage et part.)

(Au Tric, Jimmy Eat World continu de chanter.)

(Devant chez elle, Karen regarde Andy ouvrir la porte de sa voiture et entrer dedans. Il l’a regarde une dernière fois avant de disparaître. Karen le regarde partir, impuissante.)

Brooke (voix off) : George Bernard Shaw a écrit :

(Au Tric, on entend Jimmy Eat World chanter, Brooke parle en même temps.)

Brooke (voix off) : « Il y a deux tragédies dans la vie : l’une est de ne pas réaliser s rêves, l’autre de les réaliser. » Je pense que Shaw ses fait brisé le cœur une ou deux fois.

(Au terrain de basket, Nathan est en train de jouer, seul. Il shoote plusieurs fois dans le panier. Lucas entre dans le gymnase, voit Nathan et soupir.)

Nathan (hors d’haleine) : T’étais passé où ?

Lucas (secouant la tête) : Je suis allé voir quelqu’un.

Nathan : Ah ouais ? Je la connais ? (il jette la balle dans le panier)

Lucas (considérant sa question) : Pas vraiment, non.

(Nathan soupir, Lucas baise les yeux et voit du sang sur le tee-shirt de Nathan. Celui-ci regarde aussi son tee-shirt.)

Lucas : Tu sais que t’es blessé ?

Nathan : Ouais. Ca devrait me faire mal, mais c’est bizarre, je sens rien.

(Nathan fait rebondir deux fois la balle et la lance dans le panier.)

Nathan (voix off) : Je pense que Shaw n’avait rien compris. (Nathan fait quelques mouvements avec la balle et shoote.) Parce que à mon avis, les tragédies, ça fait partie de la vie.

(Lucas regarde Nathan, l’air désolé.)

(Au Tric, Jimmy Eat World continu de chanter.)

(Nathan marche dans son appartement, prenant des objets.)

Nathan (voix off) : On ne va pas baisser les bras parce qu’on est malheureux. Non ? Je me suis rendu compte d’une chose, quand on vous brise le cœur, il faut se battre de toutes ses forces et s’accrocher à la vie. (il enlève son tee-shirt) Parce qu’elle continue, quoi qu’il arrive. (il regarde sa blessure) Et cette douleur qui vous déchire, elle fait partie de la vie aussi, tout comme la peur et la mal-être. Toutes ces sensations qui sont là pour nous rappeler que les choses s’arrangeront et que ça vaut le coup de continuer à se battre.

(Haley marche dans sa chambre. Elle prend un verre et deux balles de golf. Elle pose le verre par terre et met une balle devant le verre et prend un club pour tirer.)

Haley (voix off) : Cette année, j’ai obtenue tout ce dont j’avais toujours rêvé, mais d’une certaine manière, j’ai perdu encore bien plus.

(elle s’apprête à tirer dans la balle mais Joey entre dans la chambre.)

Joey : Haley, on a reçu les nouvelles affiches de la tournée. (il shoote dans le verre) C’est quoi ça ? (il montre le verre et les balles par terre)

Haley (faisant un geste de la main) : Rien d’intéressant, des gamineries.

(elle s’approche de Joey et regarde l’affiche)

Joey : Comment tu les trouves ?

Haley (impressionnée) : Ouah !

(l’affiche représente Chris et Haley sur scène en train de chanter ainsi que les Wreckers, Haley semble tendu mais sourit.)

(De retour Au Tric, le caméra faire le tour de la salle)

Lucas (voix off) : Shaw avait raison. Dans notre quête effrénée des objets de nos désirs, toutes ces choses qui pensons nous améliorent nos vies, l’argent, la reconnaissance, la gloire. Nous perdons de vue ce qui importe vraiment, (plan sur Lucas se trouvant sur le toit du Karen’s Café, l’air pensif) les choses simples de la vie comme l’amitié, la famille, l’amour. (la caméra s’éloigne de Lucas) Toutes ces choses que nous avions probablement déjà.

(Sur la piste de dans du Tric, Micro danse avec Erica pendant que Jimmy Eat World continue de chanter)

Micro (voix off) : Monsieur Shaw pense que c’est tragique de réaliser ses rêves. A mon avis il a tort. (Micro et Erica se regarde) On voit bien que monsieur Shaw n’a jamais embrassé Erica Marsh. (ils s’embrassent)

(à l’extérieur du Tric, Peyton regarde quelqu’un se trouvant en bas)

Peyton (voix off) : C’est vrai, perdre ce dont on rêve est tragique. (on voit que Jake se trouve en bas sur sa moto) Mais réaliser ses rêves, (elle regarde Jake, il est prêt à partir) je pense qu’on ne peut rien souhaiter de mieux. (elle lui sourit, il hoche de la tête) Cette année j’ai rêvé de trouver l’amour, (Jake met son casque) de plonger mon âme dans une autre, et de réveiller un cœur anesthésié par la peur de souffrir. (ils se regardent) Mon rêve s’est réalisé. (Jake allume ses fards) Et si ça c’est une tragédie, alors je souhaite la connaître à nouveau. (Jake allume le moteur et part, Peyton pleure) Parce qu’il n’y a rien de plus précieux au monde. (son corps est secoué de sanglots)  

LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.



[EXT. MOTEL – NIKKI’S ROOM – DAY]

(Jake is standing outside Nikki’s room.)

NIKKI: I have a right to my daughter.

JAKE: You’re not getting her.

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – BROOKE’S BEDROOM – DAY]

(Brooke looks through Lucas’ belongings; he still has pictures and sketches that Peyton made for him when they were cheating on Brooke.)

(Brooke puts a hand to her mouth and cries.)

CUT TO:



[INT. THE TOUR – GREEN ROOM –EVENING]

(Close-up of Dan holding up the annulment papers for Haley to see.)

HALEY: (Dumbfounded) Petition for annulment? (Takes the papers.)

DAN: (Silently pleased.) It’ll be like the marriage never happened.

(Haley flips the paper and sees Nathan’s signature.)

HALEY: There’s… no way that he signed this(!)

DAN: (Coldly) It’s over, Haley.

(Haley gapes at him.)

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK POLICE STATION – INTERROGATION ROOM – DAY]

(Jake is sitting in a chair. A lot of cops are in the room.)

COP: Jake Jagielski.

(Jake stands, determined.)

COP: You have the right to remain silent.

(The cop behind him puts cuffs on his wrists.)

FADE TO:



[INT. NEW BRUNSWICK POLICE STATION – VISITOR’S ROOM – EVENING]

(Peyton is talking to Jake through the phone.)

PEYTON: (Painfully) I love you.

JAKE: I love you, too.

CUT TO:



[EXT. MARSH RESIDENCE – FRONT PORCH – EVENING]

(Mouth stands with Erica on the front porch. He’s grinning as Erica says that she was pretending that their time together was a date.)

MOUTH: Did we have fun?

ERICA: You tell me.

(She kisses him.)

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Lucas finds the bag of money stashed away in the ceiling of Dan’s office. He examines it.)

DAN: (v.o) It’s OK, Deb,…

CUT TO:



[EXT. BRIARWOOD RECOVERY CENTER – FRONT ENTRANCE – EVENING]

(Dan speaks to Deb, just as she’s about to enter the clinic.)

DAN: -I’ll be here when you get out.

(Deb looks at him for a beat before entering the clinic and leaving him behind. The camera pans to the sign.)

FADE TO:



[EXT. COOPER LEE ENTERPRISES, INC. – RACE TRACK – DAY]

(Nathan’s car races down the track, scraping against the wall. He shakes in his seat. The car squeals loudly before hitting the wall repeatedly.)

FADE TO:



[INT. AIRPORT – DEPARTURES – EVENING]

(Haley is on the phone to a recently conscious Nathan.)

HALEY: I’m coming home tomorrow, OK?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HOSPITAL – NATHAN’S ROOM – EVENING]

(Nathan looks desolate; he’s in the dark room with a frown in place and a tube going into his nose.)

NATHAN: Don’t come home, Haley.

CUT TO:



[INT. AIRORT – DEPARTURES – EVENING]

(Haley listens, upset.)

HALEY: Nathan(!)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HOSPITAL – NATHAN’S ROOM – EVENING]

NATHAN: Coz I don’t want you to.

FADE TO BLACK:

END OF PREVIOUSLY ON:

OPENING CREDITS ROLL:



FADE IN:

[EXT. KAREN’S CAFÉ – ROOFTOP – EVENING]

(Lucas is leaning on a broom, looking at nothing in particular. Haley smiles and flips the light switch. The rooftop lights up with a lot of multicoloured light bulbs. Lucas starts and looks around at the illuminated roof. Haley walks forward, nodding. She stops in front of him. This scene is from the first ever episode in season one.)

LUCAS: (v.o) And Hansel said to Gretel,…

(Lucas studies Haley.)

LUCAS: (v.o) let us drop these breadcrumbs…

(Lucas is still smiling but as the camera zooms out, the light bulbs are gone and Lucas is alone.)

LUCAS: (v.o) so that together we find our way home.

(The camera continues to zoom out and Lucas looks around.)

LUCAS: (v.o) Because losing our way would be the most cruel of things.

(His hands are in his pockets.)

LUCAS: (v.o) This year… I lost my way.

FADE TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – EVENING]

(Nathan stands on the court, alone, bouncing the ball. Close-up of his face. The scene is in slow motion.)

NATHAN: (v.o) And losing your way on a journey is unfortunate.

(He runs forward, bouncing the ball.)

NATHAN: But, losing your reason for the journey…

(Nathan jumps and fades out before he can hit the shot.)

NATHAN: (v.o) is a fate more cruel.

FADE TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – EVENING]

(Shot of Peyton’s sketch of the traffic lights with the title ‘PEOPLE ALWAYS LEAVE’ scrawled above.)

PEYTON: (v.o) The journey lasted eight months.

(The camera pans to her sketch of Rick offering her drugs in order to ‘become’ somebody. The title across this one is ‘Here’s your chance kid. Whaddaya say?’)

PEYTON: (v.o) Sometimes I travelled alone,…

(Cut to Peyton, examining her sketches.)

PEYTON: (v.o) Sometimes, there were others-

(Shot of the sketch of Jake and Jenny at the dock; about to board the boat which will take them to Savannah.)

PEYTON: (v.o) -who took the wheel…

(Shot pans down to a sketch of Brooke, Lucas and Peyton; all aiming rifles at Peyton’s red, flaming, heart.)

PEYTON: (v.o) and took my heart.

(Cut to Peyton as she looks up in slight shock. Her wall begins to drip black paint.)

PEYTON: (v.o) But when the destination was reached… it wasn’t me who arrived…

(Close-up of one of her sketches as it is covered by the paint.)

PEYTON: (v.o) it wasn’t me at all.

FADE TO:



[INT. HOUSE – PARTY – EVENING]

(Brooke is at one of her many parties, completely drunk. She falls over, laughing. Somebody reaches down and helps her up. She grins stupidly as she is dragged away.)

BROOKE: (v.o) And once you lose yourself, you have two choices:

BROOKE: (Waves at someone off-screen.) Bye(!)

(Brooke is put into a car. The camera cuts to the person who put her inside; it’s Brooke; present day Brooke.)

BROOKE: (v.o) find the person you used to be,…

(Brooke looks at herself for a while; examining her past. The camera pans up to the sign on top of the car. It’s her ‘DW not I’ Safe Rides programme car.)

BROOKE: (v.o) or lose that person completely.

FADE TO:



[EXT. TRIC – STAIRS – EVENING]

(People enter the club.)

MOUTH: (v.o) Because, sometimes, you have to step outside of the person you’ve been.

(The camera zooms up to the entrance.)

MOUTH: (v.o) And remember the person you were meant to be. The person you wanted to be.

CUT TO:



[INT. TRIC – FLOOR – EVENING]

(There’s a big crowd chanting.)

CROWD: Jimmy, Jimmy, Jimmy, Jimmy,

MOUTH: (v.o) The person you are.

CROWD: Jimmy…

BROOKE: (Talking to herself, nervously as she practises what to say.) Tree Hill student council is pleased to welcome- (Inhales.) No. As president of the student council, I promised you guys a good time… (Pauses as she frowns, annoyed.) I’m Brooke Davis and I’m an idiot, but, please welcome-

WHITE FLASH TO:



[INT. TREE HILL HIGHT SCHOOL – LOCKERS – DAY]

(Brooke and Peyton are standing beside Peyton’s locker. Brooke is ecstatic.)

BROOKE: Jimmy Eat World, that’s a great idea(!)

PEYTON: Brooke, it’ll probably never happen.

BROOKE: (Undeterred) Peyton Elizabeth Sawyer, you got The Wreakers and Pelthead to come and play; you can totally land Jimmy Eat World and when you do, I promise I won’t break up with you to run off and join their tour. (Smiles)

(Peyton’s face drops and she looks into her locker sadly.)

BROOKE: (Understanding) That’s it, isn’t it? (Peyton looks at her.) That’s why your heart’s not totally in to finding a great band for the end of the school year. Haley and Nathan.

(Peyton stares for a beat longer.)

PEYTON: (Nods) Yeah. That, and-

WHITE FLASH TO:



[INT. NEW BRUNSWICK POLICE STATION – VISITOR’S ROOM – EVENING]

(Peyton’s at the jail again.)

PEYTON: Jake.

JAKE: (Looks at her amusedly.) You’ve been calling my attorneys a lot.

PEYTON: (Abashed) I thought I could help.

JAKE: Well, you just pissed them off.

(He looks at her. Peyton looks down, tears in her eyes again.)

TEACHER: (v.o) There are two tragedy’s in life:-

WHITE FLASH TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – ENGLISH – DAY]

(The teacher stands in front of the class.)

TEACHER: one is to lose your heart’s desire. (Pause) The other is to gain it.

(Everyone is sitting in the classroom, with the exception of Nathan and Haley.)

TEACHER: Now the little that Shaw realised at the time that his words would be the basis of your final. (Lucas looks at him.) I’d like you to write an essay on the meaning of Shaw’s quote. It’s due on Monday… and then your school year will be over.

(Lucas looks over at Haley’s empty seat. Brooke looks too and smiles tightly before reaching out to him. He turns to look at her.)

BROOKE: I guess Haley’s not coming back after all, huh?

(Lucas looks at her sadly. The person he started the year out with is the only person who’s not there.)

(He looks back down at his paper.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – DAY]

(Nathan is off his crutches and trying his best to train up enough so that he can go back out and play basketball like he used to. A door bangs. Nathan runs, catches the ball and throws it.)

(Lucas walks into the shot.)

LUCAS: (Nathan looks at him.) Game to eleven? I’ll give you ten and the ball.

(Nathan looks at him for a beat before throwing the ball into the basket again.)

NATHAN: Game.

LUCAS: See? (Points to the basket.) You’ll be back in no time.

NATHAN: Shooting weak-ass jump shots: that’s your game.

(Lucas tilts his head at him.)

NATHAN: (Sighs heavily.) I can hardly jump, man.

LUCAS: Look, I know you don’t wanna hear this, but if you blow off this English final, you’re not gonna even be eligible to shoot the… ‘weak-ass jump shots’.

(Nathan doesn’t need to say anything for Lucas to understand.)

LUCAS: It’s about loss. I can help you if you want.

NATHAN: (Nods) You don’t think I can write about loss? (Throws the ball at Lucas.)

(Lucas catches it, completely aware that he’s just put his foot in it. Nathan walks out of the building.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – BENCHES – DAY]

(Mouth is sitting at the benches, alone, picking at the wood. He seems depressed.)

ERICA: (o.s) Hey sexy(!)

(She sits down beside him as he looks up at her. He sighs.)

ERICA: (Takes his arm.) What’s wrong(!)

MOUTH: I’m dead(!) (Nods) I tanked my calculus final.

ERICA: Are you sure? Maybe you did OK.

MOUTH: Erica, we hung out all week and I was totally unprepared. And you can’t exactly bluff your way through math, you know?

(Erica doesn’t know how to respond.)

MOUTH: God, my parents are gonna kill me(!)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH SCHOOL – SEATING – DAY]

(Brooke is sitting at a different table and bench, writing. Lucas approaches, smiling.)

LUCAS: (Taking a seat.) Hey(!)

BROOKE: (Looks up.) Hey.

LUCAS: (Grinning) You wanna go on a road trip this weekend?

BROOKE: (Amused) OK, where?

LUCAS: New York, to see Haley.

BROOKE: Alright, odd I know, coming from me, but we do have finals. (Taps her work.) The essay.

LUCAS: I’ll bring my laptop(!) Whoever sits shotgun can do the typing; whaddaya say, huh?

BROOKE: (Considers) And why Haley? Why now?

LUCAS: Because we started the year together… (Shakes his head.) and I can’t end it without seeing her.

(Brooke nods and looks around. Peyton walks past and waves.)

BROOKE: (Turning back.) OK. I’ll go, we can talk.

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LIVING ROOM – DAY]

(Andy stands in front of the camera.)

ANDY: We need to talk. (Sighs)

KAREN: What’s wrong?

ANDY: Well, I don’t want you to be alarmed, but, uh, my mother took a spill in New Zealand.

(Karen looks sincerely saddened by the news.)

KAREN: That’s terrible.

ANDY: (Pause) She’s asked me to come home.

KAREN: Well, you have to.

ANDY: (Pauses as he looks away.) And I don’t know how long for, coz there’s a bit more to it.

(Karen waits for the bad news. Andy sits down and sighs.)

ANDY: I may have a problem coming back into the States; I’m not a citizen and, uh, well, (Pause) Dan’s trying to get me deported.

(Karen looks at him and Andy looks at her seriously.)

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – DAY]

(Karen storms into the building and straight into Dan’s office.)

KAREN: DEPORTED!? WHAT IS WRONG WITH YOU!? WHY CAN’T YOU SIMPLY STAY OUT OF MY LIFE?!

DAN: (Calmly) Why can’t you?

KAREN: Oh, please, I’ve been ignoring you for the last seventeen years!

DAN: Have you? (Smirks and stands.) Coz you’ve been coming around quite a bit, Karen. I mean, with all your anger and outrage. (Looks at her sleazily.) Some would call it… passion.

KAREN: (Strictly calm.) Don’t flatter yourself. Just back off Andy and Lucas. And leave my world alone(!)

(She turns to leave but he pulls her back. He grabs her head and kisses her forcefully. Karen struggles and finally manages to break free.)

DAN: Isn’t that what this is really about?

KAREN: (Disgusted as she shoves him away.) GOD!!

(Dan laughs evilly. Karen wipes her mouth and stomps out of the office. Dan adjusts his tie. Karen stops and considers what he just did. She rushes forward, grabs a steel chair and spins around, throwing it forcefully through his glass office window. Dan cowers away, trying to fend off the glass. He looks up at her.)

KAREN: (Coldly) Next time,… that’ll be your face(!)

(She crushes the glass as she leaves. Dan watches her, amused again.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

(Brooke is on the stage, standing in front of the mic.)

BROOKE: You guys ready for the summer?(!)

(The crowd cheers an affirmation. Brooke claps.)

BROOKE: Yeah, me too. But, first, let’s give it up for the girl who made this happen tonight; my bestest friend: Peyton Sawyer. (Claps again.)

(The crowd cheers.)

CROWD: (Chanting) Peyton, Peyton, Peyton…

CUT TO:



[EXT. TRIC – ENTRANCE – EVENING]

(Peyton is looking out over the balcony and crying. The crowd continues to chant in the background.)

WHITE FLASH TO:



[INT. NEW BRUNSWICK POLICE STATION – VISITOR’S ROOM – EVENING]

PEYTON: Jake…

JAKE: You’ve been calling my attorneys a lot.

PEYTON: I thought I could help.

JAKE: Well, you just pissed them off…

(Peyton looks down, saddened.)

JAKE: at first.

(Peyton looks back up, smiling.)

JAKE: Then, you clearly weren’t going away, so they went over Nikki’s testimony line by line. (Nods) And they found something.

(Peyton’s eyes widen.)

JAKE: (Smiling) She lied, Peyton.

(Peyton laughs, relieved.)

JAKE: She said that she’d been away at college but she wasn’t. She hadn’t been there in months.

PEYTON: (Unwilling to hope.) Well does, does that even matter, you know? Is that enough?

JAKE: Well, yeah, any lie is a lie under oath. (Pause) Once my attorneys get a hold of her transcripts, the judge is gonna lift the court order; I’ll have sole custody of Jenny for a new hearing.

(Peyton and Jake smile.)

JAKE: And a chance to testify against all her other lies.

PEYTON: That’s… that’s so great, Jake.

(Jake grins.)

PEYTON: When d’ya get out?

JAKE: A day or so, probably. (Pause) And I’m gonna come find you as soon as I do.

(Peyton still looks really sad.)

JAKE: You did this, Peyton. (She about to cry.) You’ve given me hope; and I love you so much for it(!)

(Peyton looks down, laughing through almost crying.)

JAKE: Hey, hey, come on, don’t cry.

PEYTON: Haven’t you ever cried when your happy?

(Jake laughs.)

WHITE FLASH TO:



[EXT. TRIC – ENTRANCE – EVENING]

(Peyton stands against the wall, crying. She doesn’t move even though she can hear her name being chanted over and over. She looks - for the most part - lost.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY’S OFFICE – DAY]

(Whitey is looking at some papers.)

WHITEY: (Without looking up.) Come in, Nathan.

(Cut to Nathan who’s standing at the doorway.)

NATHAN: (Entering) How’d you know it was me?

WHITEY: I can smell the confusion.

(Whitey looks at him as he takes a seat.)

WHITEY: (Takes his glasses off.) That was a joke by the way(!)

(Whitey gets no response and sighs in defeat.)

WHITEY: Nobody ever laughs at my jokes.

NATHAN: That’s coz they’re not funny, Coach.

(Whitey frowns at him.)

WHITEY: Little bird told me you were moving back home.

NATHAN: That little bird’s name Lucas?

(Whitey gets up slowly.)

WHITEY: He cares about you. (Pause) So do I.

(He sits on the desk next to Nathan.)

WHITEY: You’ve come quite a distance this year. I think moving out of that house has been good for you.

NATHAN: Coach(!) Look at me(!) (Laughs at himself.) I’m a mess.

WHITEY: (Laughs) Nah, you’re just a little bit broken. (Pause) But it’s nothing that a… summer at High Flyers couldn’t fix.

NATHAN: Could’ve fixed.

WHITEY: Still can. Dan Scott’s not the only one with pull in this town. The only thing that held you back as a player last season was heart… and I’ve watched that change over the past year.

(He pauses as he says sincerely.)

WHITEY: And I’ve been so proud of you(!)

(Nathan looks down, heartened.)

WHITEY: That camp has world class trainers. They can mend the physical part. I have a hunch, once that happens, (Pause) the game will heal your heart.

NATHAN: I dreamt about it; in the hospital… about going to that camp. (Pause) I don’t know. My mom’s coming home soon. Gotta think about it.

(Whitey stands up and leans towards him.)

WHITEY: Promise me you’ll do that.

(Whitey pats him on the shoulder and walks back around his desk. Nathan nods and reaches for his bag.)

(Nathan stands and walks out of the office slowly. It’s as fast as he can go.)

CUT TO:



[EXT. SCOTT RESIDENCE – BACK YARD – DAY]

(Dan takes the steaks off the grill and turns to Nathan who’s sitting on a bench.)

DAN: How great is this? Dinner together, steaks on the grill. (Drops a steak onto Nathan’s plate.) You not punching me(!)

(Nathan grins. Dan sits down.)

NATHAN: So I got some good news today.

DAN: What’s that?

NATHAN: Whitey thinks he can get me back into High Flyers. (Smiles)

(Dan’s good mood dies a bloody death. He just stares at Nathan.)

DAN: Well, as much as I love hearing you talk about basketball again, I really don’t think camp’s a smart play for you right now.

NATHAN: Dad, its High Flyers.

DAN: Exactly my point. You’re injured Nathan. You don’t want the scouts to see you like that. Plus, there’s your mother to consider.

(Nathan doesn’t know what he means.)

DAN: Listen, I don’t like to burden you with these things but you’re a man so I’m gonna be honest with you. (Pause) Your mother’s pill addiction started when you moved out.

(Nathan’s hurt by the implications of the revelation.)

DAN: Now, in no way does that mean you’re to blame, coz you’re not. But,… she’s gonna be vulnerable when she comes home. (Nods) And she’s gonna need you more than ever.

(Nathan considers.)

(A lot of cheering sounds off-screen.)

CUT TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

(Brooke steps up to the mic.)

BROOKE: (Grinning) OK, guys, as student council president, I have one final duty before the summer begins and this is it(!) Tree Hill High, school is out and it is time to party! Please welcome Jimmy Eat World!!

(The crowd cheers, Brooke claps and the lights dim. Jimmy Eat World take to the stage. The crowd goes crazy as Jimmy Eat Word start with ‘Work’.)


JIMMY EAT WORLD: #If you only once would let me,

Only just one time,

Then be happy with the consequence,

With whatever's gonna happen tonight.

Don't think we're not serious,

When's it ever not,

The love we make is killing its take,

A game to play along.

(The crowd sings along to the chorus)

JIMMY EAT WORLD: All I can say,

I should of said,

Can we take a ride?

Get out of this place,

While we still have time.#



FADE TO:



[EXT. THE ROAD – LUCAS’ CAR – DAY]

(The car drives along the road.)

CUT TO:



[INT. LUCAS’ CAR – THE ROAD – DAY]

(Cut to the inside of the car. Lucas is driving and Brooke is in the passenger seat. ‘Work’ is playing on the stereo.)

BROOKE: So, it’s kinda weird; (Lucas inclines his head to her.) us… living under the same roof.

LUCAS: (Smiling) Isn’t that weird.

BROOKE: Yes it is. (Pause) I mean, who would have thought this could have happened back when… (Her smile falls.) we were together?

(Lucas nods in agreement and laughs slightly. Brooke’s waiting for a conversation starter but she’s getting nothing from Lucas.)

BROOKE: (Evasively) You been talking to Peyton much?

LUCAS: Little bit. (Brooke looks at him.) I wish I was in her life more, you know?

BROOKE: Guess I know what loss you’ll be writing about for your essay. (Smirks and looks away.)

LUCAS: I lost myself this year, Brooke. And what I did, I lost the people I truly care about. (Pause) Oh, by the way, um,… when we get to New York,… I hope you’ll understand if we spend most of our time with Haley. It’s just… important that I focus on her today. You know?

BROOKE: (Smiles tightly and nods.) Of course. (Pause) Everything else can wait.

(They smile at each other. Brooke turns away and her smile fades.)

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

(Jimmy Eat World continue to sing ‘Work’.)


JIMMY EAT WORLD: #Get out of this place,

While we still have time,

Yeah - We still have time.#

(The instrumental plays.)

FADE TO:



[INT. NEW YORK – THE TOUR – DAY]

(Brooke and Lucas walk up to the doors and open them. The camera focuses on the door explaining what the tour is. It’s sold out.)

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE –EVENING]

(The instrumental ends.)

JIMMY EAT WORLD: #Can't say I was never wrong,

But some blame rests on you.



FADE TO:



[EXT. SCOTT RESIDENCE – BASKETBALL HOOP – DAY]

(The song continues to play in the background.)

JIMMY EAT WORLD: (o.s) Work and play but never okay,

(Shot of Nathan as he looks at the hoop, considering High Flyers and his mom.)

JIMMY EAT WORLD: (o.s) To mix the way we do.

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


JIMMY EAT WORLD: All I can say,

I should of said,

Can we take a ride?-#

FADE TO:



[INT. THE TOUR – BACKSTAGE – DAY]

(Jimmy Eat Word continue to play in the background as Lucas and Brooke open the door and enter the dressing area. Haley is on the couch, Chris on top of her while he tickles her.)

(Lucas is pissed at the scene and to some degree, so is Brooke.)

CUT TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


JIMMY EAT WORLD: #oh oh, oh oh oh

oh oh, oh#

(The song ends.)

FADE TO:



[INT. THE TOUR – BACKSTAGE – DAY]

(Chris continues to tickle Haley who laughs like a maniac. Suddenly she spots Lucas and Brooke. Brooke smiles politely, refraining from saying anything rude. Lucas glares at his best friend.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. THE TOUR – DRESSING ROOM – DAY]

(Lucas has his arms crossed, looking at his best friend who is supposed to be his brother’s wife. Brooke is keeping out of it as it’s not her place to say anything.)

(Haley looks back at Chris for a beat before turning back and shoving Chris off.)

HALEY: (Smiling as she gets up.) Lucas! (Laughs) Oh my gosh(!) (Hugs him.) Hi.

(Lucas hugs her.)

CHRIS: Oh, well, it’s about time the tribal leaders came to collect their squaw.

HALEY: (Looking at him.) Oh, shut up, Chris.

LUCAS: (Glaring) Yeah, (Crosses his arms.) shut up, Chris.

CHRIS: Alright, I’m going. (Stands and walks to Brooke.) Oh,… I see you couldn’t stay away from me.

(Brooke looks on in disgust as Haley shoves him.)

HALEY: Out(!)

(Haley laughs as Brooke’s look deepens.)

HALEY: I’m sorry. (Hugs Brooke for good measure.) Oh, it’s good to see you too, Brooke.

(Haley looks at Lucas while pointing at Brooke’s back in confusion.)

BROOKE: Yeah, you too, fugitive girl.

(Brooke laughs and so does Haley.)

HALEY: Well, so what’re you guys doing here?

LUCAS: We bought your English assignment.

HALEY: My- (Shocked) Oh my gosh, finals! (Puts her hands to her face.) Oh, god, that just feels like a totally different life.

(There’s a knock on the door. It’s the backstage guy.)

BACKSTAGE GUY: Let’s go, diva(!)

(He moves into the doorway and sees Lucas and Brooke.)

HALEY: Hey, Joey D, this is, um, my friend Lucas and my friend Brooke.

(Brooke holds up a hand in greeting.)

JOEY D: What’s up, guys? Ah, sorry I gotta drag her away but we’ve got three meetings and a satellite radio interview. You ready?

HALEY: Um,… (Coughs falsely.) I’m just feeling a little… (Walks past Brooke and Lucas to him. Coughs again.) flu…ish.

JOEY D: (Grinning) Haley(!)

HALEY: Yeah, I-

(Brooke coughs too. Lucas looks at her.)

BROOKE: It’s totally going around. (Grins)

(Haley shrugs at him.)

HALEY: Cover for me?

JOEY D: Um-

HALEY: (Walks to Lucas and Brooke and grabs them.) Really, because I’m just, I’m sick as a dog here. (Coughs again as she pulls them out of the doorway.)

JOEY D: No, no, wait Haley, no, no, wait… guys?

(They exit.)

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LIVING ROOM – DAY]

(Karen sits on the couch.)

KAREN: I’m gonna be sick(!) (Puts a hand to her head.)

ANDY: It’ll be OK. Dan can’t actually affect me legally.

KAREN: Yeah, but if you leave the country, then-

ANDY: (Sits beside her.) Yes, it could create a bit of red tape that would hold up my return to the states. (Sighs and looks down.)

KAREN: (Sadly) I’m gonna miss you.

(Pause)

ANDY: Unless you come with me. (Pause) Bring Lucas. (Smiles) Take the summer… few years beyond that.

(Karen smiles.)

KAREN: Oh, Andy, I would love to. Honestly, there is nothing I would want more… (Her smile fades.) but… (Sighs) with Deb’s troubles and the businesses and-

ANDY: (Getting it.) Keith.

(Karen doesn’t answer but Andy knows it’s true.)

CUT TO:



[INT. HOTEL – FRONT DOOR – DAY]

(Haley opens the door and they walk in.)

HALEY: (Smiling) Come on it(!) What do you think?

(Brooke smiles and nods appreciatively.)

BROOKE: No this is what I’m talking about(!)

(The room is big and sparsely decorated. Lucas takes the bag off his shoulder.)

HALEY: So,… what-… what do you guys wanna do today?

(Lucas spots the papers for annulment and sits down.)

HALEY: Wanna… take a limo to see the city? You wanna-

LUCAS: I was thinking maybe we could just talk(!)

(Haley sits down.)

HALEY: (Unsurely) Yeah(!)

(The atmosphere is suddenly uncomfortable and even Brooke can feel it.)

BROOKE: Um,… I’m in New York city and my parents have resumed allowances; I would be crazy not to shop right now so I’m gonna leave you two alone(!) (Smiles) OK? (Stands and quickly says.) Good luck, see ya, bye(!)

(She exits quickly. Haley stands and then sits on the couch. Lucas waits and Haley smiles.)

HALEY: What you walked in on in the dressing room was innocent.

LUCAS: (Not impressed with how she’s treated his brother.) Sure(!)

HALEY: It was, look, I’m not with Chris, OK? We were just kidding around like…

LUCAS: (Bitterly) We used to do?

(Haley pauses as she sees that she didn’t just leave her husband behind but also the best friend who shared everything with her.)

HALEY: (Whispering) Yeah.

(Lucas breaks eye contact and smiles to himself. Haley gets up, sighs sadly, and walks to him.)

HALEY: (Whispering) I miss you so much.

(Lucas stands and hugs her. He smiles contentedly.)

FADE TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – FRONT DOOR – DAY]

(There a ring at the door. It opens to Whitey just taking his cap off. Dan stands in the doorway. Dan smirks as he watches him.)

WHITEY: I’m sorry, Danny.

DAN: (Amused) Oh, this oughta be good. For what?

WHITEY: Whatever you need me to be sorry for.

DAN: Well, that’s a long list of screw-ups, Whitey.

WHITEY: I take the blame for all of them… if it’ll help get Nathan into High Flyers.

DAN: Ah, I see. (Pause) You didn’t come here to apologise; you came to negotiate.

WHITEY: (Seriously) I came to say I’m sorry. Dan, you were a great player… maybe I was a lousy coach… maybe I shoulda listened to you more and eased up a little bit. (Pause) But,… we can bury all that now and do what’s best for Nathan. (Smiles hopefully.)

DAN: And you think High Flyers is what’s good for him?

WHITEY: I think… he needs to get away… and bathe himself in the game that you taught him to love. (Pause) The game that… gave you all the hopes and dreams that it gave me. (Pause) If saying ‘I’m sorry’ will help your son; a kid who, by the way, I- (Laughs happily.) I think the world of… then I’m sorry. I was wrong. And I mean that sincerely.

DAN: (Pauses before nodding.) You know what, Whitey, you’re right. (The evil glint returns as he looks at Whitey.) I was a great player…

(Whitey smiles and nods.)

DAN: … and you were a lousy coach(!) (Smirks) You still are.

(Whitey glares at him as Dan laughs and shuts the door in his face.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – STUDY CENTER – DAY]


(Mouth is at the laptop, working. Erica sneaks up behind him and covers his eyes before kissing him.)

MOUTH: (Laughing) Erica(!)

ERICA: Come on, Mouth,… give me some… mouth. (Grins)

MOUTH: You’re supposed to be helping me.

ERICA: Take it from someone who was obsessed with trying to be perfect: (Pause) It’s not about perfect. It’s about living your life and doing the best you can. (Smiles)

MOUTH: (Grins) You’re pretty great, you know that?

ERICA: Yes(!)

(Mouth laughs.)

ERICA: I’m so great… that I’ll make you a deal: for every sentence you write of your essay,… I’ll give you a kiss.

(Mouth smiles and nods approvingly.)

MOUTH: You think I could get an advance?

(Erica raises her eyebrows and kisses him.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – TUTOR CENTER – DAY]


(Shot of the ‘Tutor Center’ sign. The camera zooms out slowly and pans left to Nathan who is looking at the sign sadly. He sighs. There are signs of rushing footsteps and Peyton practically jumps him, putting her hands on his shoulders.)

PEYTON: (Grinning) Jake’s getting outta jail(!)

NATHAN: (Looks at her for a beat before it registers.) Ah, that’s… that’s great, Peyton.

PEYTON: (Nods) He’s getting Jenny back, too, so I’m gonna go see him right now. (Smiles)

NATHAN: Tell him I said ‘hey’.

(Peyton nods and leaves. Nathan thinks about his own life.)

PEYTON: Hey, Nathan?

(He looks at her.)

PEYTON: (Sincerely) I’m sorry I’m happy.

NATHAN: (Smiles, brushing it off.) Sometimes they come back, right?

(Peyton nods and walks away slowly. Nathan smiles at her retreating back and looks back at the sign.)

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK POLICE STATION – VISITORS ROOM – DAY]

COP: Jagielski, long window.

(Jake walks through the cell and to the other bar-door.)

JAKE: Peyton, you don’t have to-

(He stops short as he looks ahead. A buzzer sounds and the door opens. Jake takes his time as he looks at the person there, behind the glass; it’s Nikki. He sits down.)

(Nikki smirks and lifts the receiver. Jake shakes his head and does the same.)

NIKKI: Hi, Jake. (Smiles) How’s your sex life in there?

JAKE: (Coldly) What d’ya what, Nikki?

NIKKI: I just came to say goodbye.

JAKE: You’re leaving before the hearing?

NIKKI: Yeah,… this game’s gotten old.

JAKE: Well, I guess it’s just as well. Once the judge hears my side of things, it’s not gonna matter if you’re there or not. You know it(!)

NIKKI: (Pause) Do you know how it feels, Jake? Knowing that you’ll never see your daughter again?

(Jake looks down.)

NIKKI: Knowing that she’ll never be a part of your life? (Pause) You’ll never see her walk… hear her laugh or watch her grow.

(Jake scoffs and pauses.)

JAKE: Goodbye, Nikki.

NIKKI: (Smiles) Goodbye, Jake. (Pause) Oh, one more thing.

JAKE: Yeah.

NIKKI: The next time you wanna hide my daughter,… you’ve gotta do better that Florida(!)

(Nikki sets the phone down and Jake’s eyes widen in worry. Nikki reaches over and pulls Jenny onto her lap. Jake’s trapped, there’s nothing he can do. Nikki takes the receiver again.)

NIKKI: Do you know how it feels, Jake? Never to see your daughter again? Because you will.

JAKE: Nikki(!)

NIKKI: (To Jenny) Say goodbye to daddy, bunny. (Hold the receiver to her.) Forever.

(She looks back at Jake as Jenny reaches for the phone.)

JAKE: Nikki(!)

(Nikki replaces the receiver and stands with Jenny.)

JAKE: (Standing too.) Guard! Nikki! (Bangs on the window as Nikki takes Jenny and the carrier away.) Somebody stop her! Nik-She’s got my baby! Nikki, come on!! NIKKI! NIKKI!!!

(He bangs forcefully on the window but she’s gone.)

FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:



[EXT. NEW YORK – THE PARK – DAY]

(Haley and Lucas are walking along the path in the park. A horse drawn carriage trots a little ahead of them.)

HALEY: I’m guessing you’re here because of Nathan.

LUCAS: Kind of.

HALEY: You know that he told me not to come home, right? You know that?

LUCAS: … Look, mostly, I’m here because of us, Haley. (Pause) You know, I was… sitting in class… and… (Shrugs) I looked over and saw your empty seat… and it struck me; that not too long ago, it was just you and me.

HALEY: Yeah. (Takes his arm.)

LUCAS: Suddenly, it felt wrong; that you weren’t there.

(Haley stops and so does he.)

HALEY: You think I was wrong for leaving.

(Lucas pauses and sits on a bench. Haley follows.)

LUCAS: Here’s what I think: you stood by me when I left the Rivercourt (Pause as he nods.) because a voice in my head told me that it’s what I had to do. (Pause) So I’m here for you, Hales. (Smiles as he looks at her.) And I always will be. (Pause) Even… when I don’t understand it.

HALEY: (Sadly) Thanks, Luke. (Whispers) Thank you. (Exhales harshly.) Because… sometimes I don’t understand it either.

FAN1: Um, oh my god, Haley James?

(Lucas looks up at two girls who have approached them. Haley looks up too, confused.)

FAN1: We just saw you play last night, could we get an autograph.

HALEY: Um,… (Hesitates slightly at the shock before standing.) yeah, sure.

FAN1: Oh, thanks.

HALEY: What’s your name?

FAN1: Jennifer.

(Lucas frowns sadly as he understands that Haley’s life is undeniably different now. He isn’t happy about it.)

CUT TO:



[INT. HOTEL – BEDROOM – DAY]

(Chris is sitting on the bed, playing his guitar and practising a song. Brooke walks past the open doorway, loaded with bags.)

CHRIS: (Singing) Lucas and Haley aren’t back yet(!) But you can come in to the Devil’s lair.

(Brooke steps back and stands in the doorway, rolling her eyes at him.)

CHRIS: (Singing) Drop your things… have sex with Chris Keller(!)

(Brooke lowers one hand and glares hard at him.)

CHRIS: (Singing) Whatever. (He smiles and finishes playing his guitar.)

BROOKE: (Smirking nastily.) Here’s the deal: Brooke Davis thinks Chris Keller can self-serve Chris Keller; in other words, you can go-

HALEY: (Interrupting) Oh hey, Brooke. (Enters the room.)

(Brooke stops and sighs while still glaring at Chris.)

HALEY: (Hinting) What’s going on(!)?

CHRIS: She was just hitting on me.

(Brooke scoffs. Lucas leans on the doorjamb.)

CHRIS: Hey, we missed you at the on-air. How’s the flu bug?(!)

HALEY: Oh,… it’ll pass, thanks. How’d it go?

CHRIS: Well, without you, there’s more time to talk about me. It went great(!)

BROOKE: Huh! (Look of disgust. Suffocates.)

HALEY: (Looking at Brooke.) What?

BROOKE: (suffocating) I can’t breathe… there’s no room with Chris’ ego(!) Can we go?!

HALEY: Yes, let’s go. You can show me what you got.

CHRIS: Hey, you can show me what you got, too.

BROOKE: Eh heh heh!

(Haley exits. Lucas waits for Brooke.)

CHRIS: (Points) Lucas, it was good seeing you, buddy. (Nods)

(Lucas watches the girls leave before turning back into the room and slamming the door shut. He stalks up to Chris.)

CHRIS: Wow, yo-you angry or you just hitting on me?

LUCAS: (Glaring) You ever tried singing with you jaw wired shut?(!)

CHRIS: I guess you’re angry.

LUCAS: Do you think this is a joke?

(Chris looks away.)

LUCAS: Because it’s not(!)

(Chris sets the guitar down.)

LUCAS: You’re messing with people’s lives; people I care about(!)

CHRIS: Messing how? (Stands) You mean having sex with Haley?

(Lucas scoffs and shakes his head, one step away from hitting him, hard.)

CHRIS: Coz I never did that. (Pause) OK? Is that what you needed to hear?

(Lucas eyes him coldly.)

CHRIS: How’s Nathan doing, anyway?

LUCAS: Don’t go there(!)

CHRIS: Oh, come on, man, you don’t think I think about the guy?

(Lucas turns to him.)

CHRIS: I’m a song writer; I carry all that crap around.

LUCAS: WELL, THEN YOU SHOULD KNOW HOW HE’S DOING! HE’S TERRIBLE!

CHRIS: Well, he should be. Haley’s a great girl. It would suck to lose her.

LUCAS: AND YOU DON’T FEEL THE SLIGHTEST BIT GUILTY ABOUT THAT?!

CHRIS: No, and I’ll tell you why: this is a one in a million chance we’re taking here. You gotta be selfish as hell; you’re either all in… or you’re out. (Lucas looks away, smirking.) You don’t think I’ve tried to talk to her about it? In the middle of the night on some random bus ride? Hell, man, I’ve talked to her a lot more than you have these past few months.

(Lucas looks away, knowing that he’s right about not talking to Haley.)

CHRIS: Listen, Luke, I know she’s your friend, so… you can hate me for helping her chase her dream, but… I’m just trying to help her, now. You know?

(He sits on the bed again.)

CHRIS: That same way you are. (Grabs his guitar.) The rest, it’s up to her.

(He begins to play again and Lucas walks to the door. Before he can walk through it, Chris point at him.)

CHRIS: Hey(!) Tell Brooke I said ‘hi’.

(Lucas opens the door and just leans against the frame, his back to Chris. He smirks and continues playing. Lucas walks out slowly.)

CUT TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Andy enters the building and walks straight to Dan’s office. He stands in the doorway.)

ANDY: (Pointing to the entrance) You don’t lock your door at night.

DAN: No one can hurt me.

ANDY: Now, that’s where you’re mistaken.

(Andy looks up at Dan who smirks.)

DAN: Is that right?

ANDY: That’s right. You see, I know about your little tax evasion scam… and more than that,… I have proof of it.

DAN: (Laughs and walks to him.) You know, I don’t have any idea what you’re talking about.

ANDY: Really? (Looks up at the camera.) I see you’ve got a, uh, (Points) new security system installed.

(Dan looks up at it.)

ANDY: Who installed it?

(Dan shrugs.)

ANDY: Gotta diversify your portfolio, Dan. Security’s good business; I should know, (Pause) I own the company that put your system in.

(Dan nods, slightly nervous.)

ANDY: I have your ledger.

DAN: You’re bluffing.

ANDY: Well, we’ll see about that.

(He exits and Dan looks down, torn. He grabs an award of his on his desk and throws it through the glass. It shatters and showers Andy who’s still walking past. Andy bends, avoiding the shards, but straightens quickly enough.)

ANDY: (Smirks and walks to the yet again destroyed window.) You know, leave all this. I plan to redecorate when I buy this place, anyway.

(Andy crushes glass as he leaves. Dan stares after him; scared.)

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

(Jimmy Eat World start another song; this time it’s ‘Polaris’)

JIMMY EAT WORLD: #I'll say it straight and plain,

I know I've made mistakes,

(Fade to the crowd who are listening quietly)

JIMMY EAT WORLD: I've always been afraid,

I've always been afraid.

A thousand nights or more…#

FADE TO:



[INT. HOTEL – BEDROOM – EVENING]

(Haley and Lucas are lying on their backs on the bed.)

HALEY: Oh yeah, sorry about today with the fans, earlier. We were talking and, I just, I’m sorry-

LUCAS: It’s OK. It’s OK; actually, it was kinda cool to… see how far you’ve come. (Pause) You know, I-I-I’m proud of you.

HALEY: But?

LUCAS: (Sighs) It’s killing him, Haley.

(Haley closes her eyes and sighs.)

LUCAS: I guess I just don’t understand why it has to be one or the other: music or Nathan. (Sighs) I noticed you weren’t… wearing your wedding ring.

(Haley looks at her vacant finger and Lucas looks at her.)

HALEY: It’s not because of the record label. (Pause) And it’s not because I don’t love him. (Pause) I just,… (Sighs) I feel like I don’t deserve to.

(They look at each other for a while.)

HALEY: Things were so much simpler when it was just the two of us.

(Lucas lifts his hand and takes Haley’s.)

LUCAS: But it’s not.

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

JIMMY EAT WORLD: #When you go, I'll let you be,

But you're killing everything in me,

(Erica is watching the band. Mouth comes up behind her.)

MOUTH: Hey.

ERICA: Hey(!) How’d your essay go?

MOUTH: (Shrugs) I did the best I could.

(Erica smiles and they watch Jimmy Eat World together.)

JIMMY EAT WORD: I'm done, there's nothing left to show,

FADE TO:



[INT. HOTEL – BROOKE’S BEDROOM – EVENING]

(Brooke is lying on her side on the bed, awake and a little sad.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) Try but I can't let go,

Are you happy where you're standing still?

FADE TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – EVENING]


(Nathan is looking at the basketball hoop.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) Do you really want the sugar pill?

(Nathan bounces the ball and heads for the hoop.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) I'll wake up tomorrow and I'll start,

(Nathan jumps and falls, his knee giving out in the process. He holds it and winces in pain, angrily.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) To another, it feels so hard.

FADE TO:



[INT. DAN SCOTT MOTORS – DAN’S OFFICE – EVENING]

(Dan lifts down the huge painting on the back wall. Behind it is a safe.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) As a train approaches, getting on,

As I'm sure your kiss remains employed,

(He taps in the unlock code and the camera zooms out to show Andy watching from the car.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) Am I only dreaming?

(Dan pulls out the ledger and grins.)

DAN: Nice try, Hargrove.

JIMMY EAT WORLD: (v.o) You say that love goes anywhere,

(He puts it back in and shuts the safe. Andy looks back, content.)

JIMMY EAT WORD: (v.o) In your darkest time, it's just enough to know it's there,

(He shuts the laptop.)

FADE TO:



[INT. HOTEL – HALEY’S ROOM – EVENING]

(Lucas is in the bed alone, sleeping. Haley is up at the laptop, frowning.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) When you go, I'll let you be,

But you're killing everything in me.

When you go, I'll let you be,

(Haley has assignment papers with her.)

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

JIMMY EAT WORLD: But you're killing-

FADE TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – EVENING]


(Nathan jumps and gets the ball in finally. There are three shots of the ball going in.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) -everything in me.

(Nathan looks down and sees blood on his shirt; he’s popped a few stitches. He frowns as he looks back up.)

JIMMY EAT WORLD: (v.o) When you go, I'll let you be.

FADE TO:



[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]

(The crowd cheers as the song comes to an end.)

JIMMY EAT WORLD: But you're killing everything in me.#

(There is a lot of whistling and clapping as they walk off stage.)

FADE TO:



[EXT. NEW YORK – HOTEL (EST) – DAY]

BROOKE: (v.o) Lucas,… we’ve got to get out of town before I-

CUT TO:



[INT. HOTEL – BEDROOM – DAY]

(Brooke is loaded down with more bags.)

BROOKE: -spot another sale(!)

(Haley walks forward and Lucas stirs in the bed.)

BROOKE: (Smirking) I’m gonna go find somebody to carry these.

(She raises her eyebrows at Haley and leaves. Haley laughs. Lucas looks at her.)

(Haley holds out some papers to him.)

HALEY: Here, um,… it’s my English final. Pulled an all-nighter. (Laughs)

(Lucas takes the papers and looks at it.)

LUCAS: Aren’t you… supposed to be trashing hotel rooms or something? You know, what kind of a rock star spends the entire night doing an English final?

HALEY: Well,… I am still Tutor Girl. (Smiles) Right? Besides, it was… it was a pretty easy topic for me. (Looks down.)

LUCAS: (Sets the papers aside.) So,… maybe this means you’re coming back soon?

(Haley looks at him sadly.)

HALEY: No. (Pause) I’m not coming home, Lucas. (Looks up and shrugs slightly.) This is my life, now.

(Lucas doesn’t say anything. He is definitely not happy.)

HALEY: (Remembering) Oh, um,…

(She walks to a table and picks up some more papers. Lucas squints and she turns back around, stuffing papers into an envelope.)

HALEY: I need you to… give this to Nathan for me, please.

(Lucas looks at her as if he doesn’t know her.)

HALEY: Please, Luke.

(There is pain in his eyes as he snatches the annulment papers from her. He can’t look at her and instead stares at the ground. Haley wipes tears from her eyes.)

(Lucas stands up and looks around. Haley waits.)

LUCAS: (Painfully) So I guess this is goodbye?


HALEY:  Yeah, I guess so.  (Smiles)


(He hugs her after a beat.)


LUCAS:  I… will always be there for you, Haley.


(Haley cries.)

LUCAS:  (Whispers)  You’ll always be my best friend.


(Haley nods.)


(Cut to Lucas who is still upset that she’s left his brother and him.)


FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:

[EXT. TRIC – ENTRANCE – EVENING]


(Peyton leans over the balcony and looks down, crying hard. The crowd are still cheering.)


WHITE FLASH TO:

[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – EVENING]


(Peyton turns around, delighted, and stands.)


PEYTON:  Hey(!)

(She rushes over to Jake and hugs him.)

PEYTON:  Come here.

(He hugs her.)

PEYTON:  It’s all gonna be OK now.

JAKE:  Peyton,…  (Lets go of her.)  I have to go.

PEYTON:  What?(!) No, don’t. Stay here.

JAKE:  Nikki found Jenny.

(Peyton looks at him, eyes wide.)

PEYTON:  What d’ya mean?

JAKE:  She has her, Peyton.

PEYTON:  What(!)?  (Desolately)  How?

JAKE:  I don’t know how.  (Walks past her.)  OK, but I have to go, I have to find her.

PEYTON:  I’ll go with you(!)

JAKE:  No, you can’t.

PEYTON:  (Sits on her bed.)  But…

JAKE:  Peyton(!)  (Sighs sadly.)  You can’t.

(Peyton is completely desperate.)

PEYTON:  Why not? I mean, what’s the point of school and grades and all of this if I’m not…  (Pause)  God Jake, I can’t be without you, I love you(!)

(Jake looks away, sadly. Peyton looks down brokenly.)

JAKE:  (Sighs)  You’re meant for better.

PEYTON:  (Instantly)  I’m not(!)  (Shakes her head.)

JAKE:  You are.

(She cries.)

JAKE:  Hey, look, I don’t know, maybe I’ll find Jenny sooner than later. Maybe I’ll be back-

PEYTON:  (Angrily)  YOU WON’T! You won’t!

JAKE:  Come here.  (Holds out his hand.)

(She takes it and stands.)

JAKE:  Listen to me.

(Peyton shakes her head and looks away.)

JAKE:  I need you…

(She looks back up at him.)

JAKE:  to get past this.

PEYTON:  (Vehemently)  No(!)

JAKE:  I need you to forget about me and move on(!)  (Pause)  OK?

(Peyton wants to argue.)

JAKE:  (Wipes her tears away.)  You’re too amazing to carry this around. Y-you’re too full of greatness and…  (Sighs)  I love you too much.

(Peyton can’t take it anymore and cries harder. She hugs him again. He holds her tightly before letting her go.)

JAKE:  But I have to go.

PEYTON:  No!

JAKE:  You know, I can’t have Jenny be with Nikki.

(Jake looks at her and Peyton looks at him, realising that he’s right and his daughter comes first. She kisses him. He walks past her.)

PEYTON:  (Turning to the door.)  Jake(!)

(He stops at the doorway and looks back at her. It’s hurting him too.)

PEYTON:  (Looks at him and sniffs.)  Thank you.

JAKE:  (Desolately)  You know, I coulda held you in my arms forever.  (Pause)  It still wouldn’t have been long enough.

(Peyton looks down and covers her eyes. His parting words do not help to ease the pain. He walks away. Peyton looks back up at the empty doorway and sighs brokenly.)


FADE TO:

[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


(The music starts up again. Jimmy Eat World start another song, it’s ‘Hear You Me’.)


JIMMY EAT WORLD:  #There's no one in town I know,
                               You gave us some place to go,
                               I never said thank you for that,


(Brooke watches them, no hint of a smile on her face.)


JIMMY EAT WORLD:  I thought I might get one more chance.


(She moves to the side and looks at Lucas who is watching the band.)


JIMMY EAT WORLD:  What would you think of me now,


(Lucas looks at her slowly and smiles. Brooke smiles back at him.)


JIMMY EAT WORLD:  So lucky, so strong, so proud?


WHITE FLASH TO:

[INT. LUCAS’ CAR – THE ROAD – DAY]


(Lucas is driving again, desolate. Brooke looks at him, not knowing what to say.)


JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  I never said thank you for that,

                                     now I'll never have a chance.


BROOKE:  You miss Haley, don’t you?


(Lucas nods.)


JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  May angels lead you in.

BROOKE:  You gonna be alright?

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  Hear you me my friends.

LUCAS:  Yeah, it’s just hard to let someone go, you know?

(Broke nods knowingly. Jimmy Eat world play in the background as Brooke and Lucas talk over them.)

BROOKE:  (Stiffly)  It’s OK that you’re into Peyton.

(It takes a while for the sentence to register with his clogged up brain. He looks at her, frowning.)

BROOKE:  I’ve been avoiding it the whole trip, but I found the things in your closet; and its fine.  (Looks at him, smiling.)

(Lucas understands and looks at her again. He wants to explain but she just smiles and shrugs it off. She looks out of the window.)


FADE TO:

[INT. TRIC – THE CROWD – EVENING]


(Brooke smiles and turns back around. Lucas looks at her; finding it hard to say nothing. He sighs.)

(Fade back to the stage where Jimmy Eat World are still playing.)


JIMMY EAT WORLD:  So what would you think of me now,


FADE TO:

[EXT. ROE RESIDENCE – FRONT PORCH – EVENING]


(Andy walks up the step and to the front door.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  so lucky, so strong, so proud?

(Karen opens the door and smiles.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  I never said thank you for that,

ANDY:  I just wanted to say goodbye before I left.

KAREN:  (Frowning)  You’re leaving now? Tonight?

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  now I'll never have a chance.

ANDY:  (Nods)  I think it’s best. For mum,… and for you.

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  May angels lead you in.

(Karen hugs him. Andy closes his eyes and hugs her.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  Hear you me my friends.

                                     On sleepless roads the sleepless go.

KAREN:  (Whispering)  Andy(!)

(She lets go and looks at him.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  May angels lead you in.

ANDY:  Oh, and, uh,…  (Holds out a big jiffy bag.)  I need you to give this to Lucas.

KAREN:  (Confused)  Of course.

(Andy smiles and kisses her on the cheek.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  May angels lead you in.
                                      May angels lead you in.

(Andy turns to walk away.)

KAREN:  Andy.

(He stops and waits.)

KAREN:  I love you, you know?

(Andy nods and looks at her.)

KAREN:  I do.

ANDY:  And I love you, Karen.  (Pause)  But, somehow, it just… doesn’t seem to be enough.

(He smiles tightly and walks down the steps.)


FADE TO:

[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


(Jimmy Eat World continue to play.)

FADE TO:

[EXT. ROE RESIDENCE – FRONT PORCH – EVENING]

(Karen watches as Andy opens his car door and gets in. He looks back once before disappearing inside. Karen looks on helplessly.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  And if you were with me tonight,
                                      

BROOKE:  (v.o)  George Bernard Shaw once wrote;-

FADE TO:

[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


JIMMY EAT WORLD:  I'd sing to you just one more time.


(The song is drowned out buy Brooke’s voice.)

BROOKE:  (v.o)  -‘There are two tragedies in life: one is to lose your heart’s desire,… the other is to gain it’. Clearly, Shaw had his heart broken once or twice.

JIMMY EAT WORLD:  May angels lead you in.


FADE TO:

[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – WHITEY DURHAM FIELD HOUSE – EVENING]
 

(Nathan is still playing single person basketball, trying to get better. He jumps and hits successive baskets.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  Hear you me my friends.

(Lucas walks into the field house and Nathan sees him. He stops and sighs.)

JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  On sleepless roads the sleepless go.

NATHAN:  (Out of breath.)  Where you been?

LUCAS:  (Shakes his head.)  Went to see a friend.

NATHAN:  Yeah? Anyone I know?  (Throws the ball.)

LUCAS:  (Considers before answering honestly.)  Not really.

(Nathan sighs and Lucas sees the blood on Nathan’s shirt. Nathan looks down at it.)

LUCAS:  You know you’re bleeding, right?

NATHAN:  (Looks back up.)  Yeah. It should probably hurt, but, uh,… it’s kinda weird; I don’t feel anything.

(Nathan bounces the ball twice and throws it into the hoop.)

NATHAN:  (v.o)  As far as I’m concerned, Shaw was a punk(!)  (Nathan does a few smart moves and hits the basket again.)  Coz you know what? Tragedies happen.

(Lucas watches his brother with worry.)


FADE TO:

[INT. TRIC – THE CROWD – EVENING]


(Jimmy Eat World sing but Nathan drowns them out.)


NATHAN:  (v.o)  What’re you gonna do, give up? Quit? No.

FADE TO:

[INT. NATHAN’S APARTMENT – LIVING ROOM – EVENING]


(Nathan walks around, picking up the last of his things.)


NATHAN:  (v.o)  I realise now that when your heart breaks, you gotta fight like hell to make sure you’re still alive.

(He takes of his shirt.)

NATHAN:  (v.o)  Coz you are,  (Looks down at his bleeding wound.)  and that pain you feel:… it’s life(!)

(Nathan looks up at the pink wall.)

NATHAN:  (v.o)  The confusion and fear… that’s there to remind you that somewhere out there is something better.  (Nathan walks past it.)  And that something is worth fighting for.


FADE TO:

[INT. HOTEL – HALEY’S ROOM – EVENING]


(Haley walks out of the closet and into the room.)


JIMMY EAT WORLD:  (v.o)  Hear you me my friends.

(She has her golf club and picks up a cup from the table. She takes out two balls and sets it in front of the glass.)

HALEY:  (v.o)  This year, I got everything I wanted and everything I wished for… but, in a way, I lost even more.

(She gets ready to hit the ball. Joey D comes up behind her.)

JOEY D:  Haley, the new tour posters are here.

(Haley turns her head, smiling. Joey D kicks her glass away and her smile falls.)

JOEY D:  What’s this?  (Indicating the amateur golf set-up.)

HALEY:  (Brushing it off.)  Um,… nothing, you know, just… stupid kid stuff.

(She walks up to see the poster.)

JOEY D:  What d’ya think?

HALEY:  (Impressed)  Wow(!)

(The poster has Chris and Haley set professionally into the poster under The Wreckers. Haley’s smile becomes strained.)

FADE TO:

[INT. TRIC – THE STAGE – EVENING]


(The camera revolves around the stage.)


LUCASL:  (v.o)  Shaw was right: as we strain to grasp the things we desire,… the things we think will make our lives better:… money, popularity, fame… we ignore what truly matters…-


FADE TO:

[EXT. KAREN’S CAFÉ – ROOFTOP – EVENING]


(Back to the beginning, Lucas is standing on the roof, thinking.)

LUCAS:  (v.o)  -the simple things: like friendship, family, love.

(The camera moves up above him and zooms out. Lucas looks up and directly into it.)

LUCAS:  (v.o)  The things we probably already had.

FADE TO:

[INT. TRIC – THE DANCE FLOOR – EVENING]


(Mouth is standing with Erica. They kiss.)


MOUTH:  (v.o)  So, Mr. Shaw thinks that getting your hearts desire is a tragedy? I say he’s wrong.

(He and Erica look at each other.)

MOUTH:  I mean, clearly, Shaw never kissed Erica Marsh.

(He kisses her again.)

JIMMY EAT WORLD:  A song for a heart so big, god wouldn't let it live. May angels lead you in. Hear you me my friends.


FADE TO:

[EXT. TRIC – ENTRANCE – EVENING]


(Peyton looks down, still sad but the tears have gone.)

PEYTON:  (v.o)  Yeah, losing your heart’s desire is tragic.

(The shot finally cuts down to where she’s looking. Jake is down below; on his motorbike and looking up at Peyton.)

PEYTON:  (v.o)  But gaining your heart’s desire…

(Close-up of Jake looking at her. The tears start to form again.)

PEYTON:  (v.o)  It’s all you can hope for.

(She smiles. Jake nods.)

PEYTON:  (v.o)  This year, I wished for love.  (Pause)

(Jake puts his helmet on.)

PEYTON:  (v.o)  To immerse myself in someone else and to wake a heart long afraid to feel.

(Pause as they look at each other.)

PEYTON:  (v.o)  My wish was granted.

(Jake turns his lights on.)

PEYTON:  (v.o)  And if having that is tragic… then give me tragedy.

(Jake starts the engine and rides away. Peyton starts to cry again.)

PEYTON:  (v.o)  Because, I wouldn’t give it back for the world.

(Her body shakes as the cheers sound again.)


END

Kikavu ?

Au total, 162 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

marineglls 
31.05.2020 vers 11h

Emmalyne 
24.01.2020 vers 17h

Valerie42 
24.11.2019 vers 19h

logan12 
14.05.2019 vers 13h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

On recherche un nouveau rédacteur de news pour la partie Accueil d'Hypnoweb !
On recrute ! | Plus d'infos

Activité récente

Le pendu
Hier à 22:33

Survivor
Hier à 16:53

Captures 101
Hier à 22:04

Captures Saison 9
Hier à 21:16

Captures Saison 8
Hier à 21:16

Captures Saison 7
Hier à 21:08

Actualités
Reprise du quartier

Reprise du quartier
Avec la confiance des AS, je reprends les rennes du quartier pour continuer à le tenir à flots. AP...

Alternative Awards 2020: La série nominée!

Alternative Awards 2020: La série nominée!
Depuis le 12 Octobre dernier, les Alternatives Awards animent la citadelle avec ses diverses...

James Lafferty s'est fiancé!

James Lafferty s'est fiancé!
Avis à tous les fans, James Lafferty n'est plus un coeur à prendre. Début Septembre 2020, l'acteur a...

Recrutement

Recrutement
Après plusieurs années en tant qu'AP, Sydney quitte le quartier. Merci à elle pour tout le travail...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'octobre est disponible ! et c'est avec Shantel Van Santen que vous passerez ce mois...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

HypnoRooms

James723, 26.10.2020 à 22:07

Nouveau sondage sur Malcolm, venez vite voter

sanct08, Avant-hier à 17:49

Encore 3 petits jours pour participer à l'animation sur The X-Files si le coeur vous en dit pour occuper vos vacances

sabby, Hier à 13:59

Hello tout le monde ! Le jeu du Survivor vient d'être relancer sur les quartiers Empire et S.W.A.T On vous attend !!

grims, Aujourd'hui à 08:17

Nouvelle catégorie dans l'animation du quartier Outlander venez poster votre photo "behind the scenes" favorite

Luna25, Aujourd'hui à 09:50

Plus que quelques jours pour voter au sondage "Halloween" sur Reign et au duel opposant 2 vampires

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site