VOTE | 654 fans

#312 : Des rêves plein la tête

Titre VO : "I've Got Dreams to Remember"
Titre VF : "Des rêves plein la tête"
~> WB : diffusé le 25/01/2006 - TF1 : diffusé le 20/05/2006
~> Scénario : Mike Herro, David Strauss - Réalisation : Stuart Gillard


Les élèves de Tree Hill ont rendez vous avec la conseillère d'éducation pour choisir leur fac. Haley et Nathan comprennent qu'ils risquent d'être séparés l'an prochain. Brooke, quant à elle, découvre ce que Rachel manigançait derrière son dos. Ellie et Peyton passent du temps ensemble, à travailler sur leur album. Dan a contacté un recruteur pour qu'il vienne voir Nathan mais Whitey a d'autres plans pour lui : Pilier de banc de touche durant tout le match!

Promo WB

Popularité


3.25 - 4 votes

Titre VO
I've Got Dreams to Remember

Titre VF
Des rêves plein la tête

Photos promo

Lucas présente Nathan au recruteur de nouveaux athlètes

Lucas présente Nathan au recruteur de nouveaux athlètes

Plus de détails

Au début on voit Haley qui se fait appeler par la conseillère pour qu’elle entre dans son bureau. Elle y entre et lui dit qu'elle aimerait aller à Stanford. La conseillère lui rit au nez et dit qu’elle a échoué dans tous ses examens, son mariage et le test du HCM. Haley dit que c'est faux et la conseillère lui dit qu'elle a manqué le test de l'amitié. La porte du fond s'ouvre et laisse place à Lucas en pleine tentative de réanimation par docteur Dan et infirmière Tim, Lucas décède sous ses yeux et Dan lui dit qu’elle est la prochaine. A se moment là, elle se fait réveiller par la conseillère qui l'appelle dans son bureau.

Pendant ce temps, Keith est en prison et se fait interroger par un policier qui lui dit qu’ils ont une cassette où il achète de l’alcool, Keith lui répond qu’il l’a vu et c’est stimulant. Il interroge Keith sur le fait qu’il ait acheté une arme et Keith répond avec ironie « oh, mon Dieu, quelqu’un a tiré sur Dan, oh attendez, c’était un incendie». Lucas et Karen discutent à l'extérieur du commissariat, celle-ci veut que Lucas aille à l’école pour son rendez-vous avec la conseillère. Dan arrive et agresse Lucas sur le fait que Keith n’est jamais allé à l’université. Lucas d’énerve contre lui et Dan, heureux s’en va voir son frère.

Ensuite on voit Brooke qui est à son tour avec la conseillère et avoue qu'elle n'est pas trop intéresser à l'université. Quand à Peyton, elle ne veut pas y aller à l’université non plus.

Retour en prison, l'inspecteur demande à Keith pourquoi Dan lui en voudrait alors Keith répond qu'il a couché avec sa femme.

Nathan est lui aussi avec la conseillère, elle lui demande si sa femme est un critère de choix pour son université et il lui dit que de son côté il ne regarde pas pour une université, ce sont les universités qui vont regarder pour lui.

Toujours en prison, l’inspecteur lui demande pourquoi être revenu à Tree Hill, Keith toujours avec ironie lui répond c’est parce qu’il habite ici.

Lucas est à son tour chez la conseillère, il lui dit qu’il ne veut pas sortir de l’Etat.

En prison, le policier demande Keith de rester dans le coin le temps de tirer sa au clair. Keith appelle son frère car il sait qu’il se trouve derrière la vitre. Dan s’en prend à Keith, le plaque contre le mur et il traite son frère de fils de pute et ce dernier lui dit qu'il n'est pas nécessaire de mêler leur mère à tout ça. Le policier les sépare.

De retour chez la conseillère avec Peyton qui lui dit qu’elle ne va pas l’intérêt d’aller à l’université. La conseillère lui demande ce qui l'intéresse. Elle lui répond la musique. On la retrouve dans sa chambre au téléphone avec Brooke, elle raccroche. Ensuite elle discute avec Ellie de l'album. Elles sont toujours à la recherche du titre de l'album.

Retour à la conseillère qui discute avec Haley qui lui explique ce que Stanford représente pour elle et quand elle a été la première fois et y tomber amoureuse puis la conseillère lui demande si elle sait ou son mari compte aller.

Nathan et Haley discutent car cette dernière a reçu une lettre pour lui à son appartement et sur le fait que leurs deux universités sont à 4500km. Ils s'excusent mutuellement de ce qui c'est passé les derniers jours puis décident qu'il est peut-être temps de discuter pour l’autre soir.

Nathan de nouveau devant la conseillère et il lui dit qu’il n’avait pas réalisé qu’il fallait tracer son futur aujourd’hui.

En prison l'inspecteur explique à Dan qu'il lui a fait une faveur en arrêtant Keith mais qu'il n'a aucune preuve mais que lui pourrait ce faire arrêter pour assaut sur son frère donc Keith est relâché.

Lucas et Haley discutent sur son choix de l’université, sur son état de santé car celle-ci a fait un rêve où Lucas avait une crise cardiaque et si il n’a pas de problème pour acheter ses médoc. Lucas lui dit qu’il va très bien. Brooke arrive et Haley les laissent en tête à tête. Lucas demande à Brooke qu'elles sont ses projet pour après le lycée car Lucas lui dit que Nathan et Haley vont dans deux universités différentes. Elle lui dit qu'elle prévoit épouser un millionnaire et qu’il l’emmènerait aux Bahamas.

De retour chez la conseillère Lucas s'informe veut savoir si il existe des écoles basket design quand à Brooke elle veut savoir les écoles design basket

Micro attend pour se faire appeler par la conseillère mais Rachel arrive et lui dit que le directeur veut le voir dans son bureau, angoissé il la suit en cherchant à comprendre ce qu'il a fait de mal, elle lui avoue qu'elle a un service à lui demander. Micro lui dit qu'il a rendez-vous et s'apprête à tourner les talons mais Rachel le supplie en disant que c'est très important. Celui ci la suit finalement.

Karen attend Keith à sa sortie du commissariat, elle le serre dans ses bras heureuse de le voir sortie de là. Keith lui demande si elle accepterait un rendez-vous avec lui ce soir. Karen accepte et celui-ci l'invite au match des Ravens. Karen trouve que se n’est pas une bonne idée, il y a Dan. Mais Keith lui dit que sa fera enrager Dan.

De retour dans le bureau de la conseillère, Brooke dit qu’elle s’intéressa à des tas de chose comme être président des élèves, capitaine des pompoms girls et qu’elle est la petite amie de Lucas Scott. La conseillère lui demande alors ses projets après le lycée. Brooke répond sérieusement que après le lycée elle a entraînement

Brooke arrive à l'entraînement qui est déjà commencé sous la supervision de Micro! Brooke demande pourquoi tout le monde est en avance et Haley lui a dit que Rachel leur a dit qu'elle avait décidé de commencer l'entraînement plus tôt. Rachel lui explique que comme Micro avait aidé à la chorégraphie, l'année précédente elle voulait la surprendre en l'incluant dans celle de cette année. Brooke est en colère et lui dit que c'est encore son équipe mais Rachel lui dit qu’elle ne sera pas là puisqu’elle va à Rogue Vogue. Brooke comprend alors pourquoi elle l’a inscrite.

Lucas chez la conseillère, il lui dit qu’il pourra sûrement obtenir une bourse mais qu’il espère pouvoir encore jouer au basket.

Ensuite on le voit en train s’entraîner à River Court où il est rejoint par Keith. Ils ce mettent à discuter de basket et Lucas avoue être préoccupé par les recruteurs car ils sait que sa enlèverait un poids à sa mère. Keith lui dit de ne pas s’inquiéter et qu'il a invité sa mère à sortir ce soir et demande à Lucas si sa le dérange, Lucas n'y voit aucun inconvénient et Keith lui demande une faveur, il lui demande de gagner le match.

Micro va voir Brooke à l'appartement. Il lui dit qu’il fait sa pour l’aider elle et les pompoms girls, elle lui répond que c’est Rachel qu’il aide pas elle, il lui dit qu’il pense que Rachel ne veux pas la piéger. Elle le met en garde contre Rachel et elle lui dit que la seule raison pour la quelle une fille comme elle s'intéresse à un gars comme lui est que sa peut servir ses intérêts. Micro est blessé qu’elle sous entend qu'une fille canon ne jetterait pas un regard à un type comme lui. Brooke tente de rattraper ce qu'elle a dit mais elle ne fait que s'enfoncer et Micro s’en va en colère.

De retour dans le bureau la conseillère, Brooke parle du fait que ses parents ne sont jamais là et la conseillère demande si c'est difficile d'être seul. Brooke répond qu'elle n'est pas seule, qu’elle a ses amis, sa colocataire, son petit ami et que de toute façon elle déteste être seule.

À l'appartement Lucas arrive avec le repas. Elle lui avoue avoir eu une dispute avec Micro et de son problème quand à Rogue Vogue et les classiques. Lucas lui dit qu’elle peut faire les deux car les deux événement son le même week-end mais pas le même jour. Brooke lui dit qu'elle n'est pas super girl et qu'elle ne peut pas voler ou si. Elle dit qu'elle pourra remporter les deux trophées, en mettre un dans sa bibliothèque et mettre l'autre dans le cul de Rachel.

Haley sort du lycée et tombe sur Dan qui l'appelle Peyton. Il lui dit que de toute façon Nathan change souvent de copine et qu'il appellera sûrement la prochaine Haley. Puis il lui demande comment va sa nouvelle chanson qu'elle enregistre et lui dit que Nathan a payé Chris pour travailler avec elle se qui signifie que la chanson lui appartient en quelque sorte.
Haley entre au lycée et tombe sur Nathan elle lui demande si cette histoire est vrai et il lui dit que oui. Elle lui demande pourquoi il ne lui en à pas parler plutôt car ils s’étaient dit qu'ils n'y auraient plus de secret entre eux. Nathan lui dit qu'il voulait seulement faire quelque chose pour elle. Haley est tout de même flattée du geste mais il l’a fait derrière son dos c’est ce que ferait Dan. A ce moment Nathan voit Dan et va le voir pour savoir ce qu'il fait là. Son père lui dit que son professeur de science politique lui a demandé de venir dans sa classe. Nathan mécontent préfère sécher leur de cours pour ne pas à avoir son père dans sa classe.

Chez la conseillère, Nathan explique qu’il doit s’éloigner le plus possible de son père et le basket est le seul moyen pour s’en sortir. Il dit le plan a toujours été le lycée, Duke et finalement la NBA. Elle lui demande de qui est cette idée et il lui dit que non c’est l’idée de son père. Encore chez la conseillère mais avec Peyton qui lui demande si elle déjà discuter de l’université avec ses parents. Peyton lui dit que pour l’instant il y a seulement sa mère biologique. La conseillère lui demande ce qu’elle a fait après le lycée.

On va Ellie dire « pris de la drogue ».Peyton lui dit qu’elle n’est pas aller à l’université et s’en est bien sorti, sa mère lui répond qu’elle va de salaire en salaire. Ellie lui demande pourquoi elle ne veut pas aller au collège. Peyton lui explique qu'elle trouve que c'est perdre 4 ans de sa vie pour rien. Ellie n’est pas d’accord et lui dit qu'elle pourrait y étudier la musique, l'art et le management. Ellie lui dit qu'elle va être en retard au match. Peyton lui demande si elle a un nom pour l’album, Ellie lui répond arrête de l’appeler cet album et Peyton dit c’est un jolie nom. Ellie lui avoue qu'elle ne l'imaginait pas en pompom girls et Peyton lui dit que sa mère elle l’était.

Dans le bureau Lucas avoue qu'il veut seulement que sa mère arrête de s'en faire pour lui et vive sa vie car elle le mérite.

Chez lui, Lucas entre dans la chambre de sa mère qui ce prépare pour son rendez-vous. Il la taquine au sujet de Keith et sa mère répond qu’elle est très nerveuse. Elle lui demande de quoi elle a l’air, il lui répond de à ma mère. On entend la sonnette. Lucas lui demande qi il veut qu’il est une petite discussion avec Keith d'abord afin de s’assurer de ses intentions honorables en même temps il fait craquer ses jointures. Elle lui dit qu’elle s’occupe de cette partie, bonne chance et si il vient dîner avec eux après. Lucas lui dit qu'il sera là. Karen va ouvrir la porte et sort avec Keith. Elle lui avoue qu’elle était très nerveuse il lui répond lui aussi et qu’il a changé trois fois de chemise et voulait encore la changer quand il sait rendu compte qu’il en avait que trois. Ils montent en voiture qu’il vient d’acheter et s'en vont.

Dans le bureau, Brooke avoue avoir peur du futur quand la conseillère lui demande pourquoi elle n’aime pas parler du lycée. Elle aime le lycée car elle s’y sens bien, elle connaît ses amies, son ennemie et qu’elle a apprivoiser ce lycée.

En ce rendant au gymnase Brooke tombe sur Rachel, elle lui fait savoir que son plan à échouer car elle a décidé de faire les deux concours. Elle lui dit que c’est une idiote qu'elle n'avait pas pensé que l'un ce passe le samedi et l'autre le dimanche et qu’il y a un vol entre les deux. Rachel fait coucou avec un sourire et apparaît Micro passe à côté d'eux mais jette à peine un regard à Brooke. Rachel le rejoint avec un sourire moqueur à Brooke.

Au gymnase, on voit joueurs qui s’échauffe avec Nathan marquant un but. Keith et Karen passe dire bonjour à Whithey, Keith lui dit qu’il est aussi vieux que se gymnase et lui demande si ils vont gagner se soir. Whithey lui répond qu’il espère qu’il restera là et que pour que la soirée soit parfaite, il faudrait une victoire.

Dans le bureau la conseillère dit à Nathan qu'il doit penser à autre à son éducation au cas où il n’aurait plus de carrière sportif. Nathan lui explique que c’est la seule chose qu’il a car avec ses notes il ne pourra jamais aller à l’université.

Retour au gymnase, avec l’arrivé de Peyton et Brooke en train de rire, la tête de Brooke change lorsqu’elle voit le gymnase. Ella fait remarqué qu’il est ddégoutant elle que presque voir les multitude de pleins microbes. A ce moment là Dan passe entre elles sans même s'excuser et les regarder alors Peyton dit moi aussi je l’ait vois. Dan va voir Nathan et lui dit qu'il a une bonne nouvelle. Nathan lui demande s’il a été adopté mais son père répond qu’il a un important recruteur David Shea et s’est grâce à lui. Nathan lui dit que le recruteur n'est pas là pour Dan mais lui et qu’il ne peut pas prendre ça à son compte. Gigi est en train de commenter et dit que maintenant que les joueurs ont retiré leur vêtement de ville pour mettre leurs shorts serrés qui caresse leurs fesses fermes. Whithey fait un discours et au moment où les joeurs doivent rentrer sur le terrain et dit à Nathan qui ne joue pas se soir car il a séché une heure de cours et que la règle es rate un cour rate un match pas d’exception. Nathan lui explique qu’il y a un recruteur qui est là pour le voir jouer. Whithey lui dit assis toi maintenant. Nathan est obligé de d’obéir et s’assoit.

Lucas est dans le bureau de la conseillère et lui demande se qu’il ferait si le basket ne donne rien. Il lui répond qu’il ne compte pas là-dessus mais que si sa l’aide à rentrer dans une bonne université et que se peut aider sa père alors il se donnera à fond.

Retour au match où l’on peut voir que Lucas est très en forme. Dan va voir Whithey et lui dit que généralement les coachs font jouer leur meilleur lanceur et que sa les aident à gagner. Whithey répond le maire me parle, quel honneur. La premier mi-temps se termine et les Ravens sont dominé de 3 point. Micro finit de commenter et s’en va après que Brooke lui est fait coucou. Lucas veut parler à Whithey, il lui demande que Nathan joue et qu’ils sont co-capitaine et que l’équipe a besoin de lui mais Whithey lui dit que les règles sont les règles. Micro est au toilette et se lave les mains, Brooke entre et s’enferme avec lui. Elle lui dit qu’elle est désolé mais qu’un personne comme lui qui est son meilleurs amis et qu’elle veut le protéger d’une fille qui est sa pire ennemie. Il lui que c’est et lui demande si elle peut se racheter et sortant ensemble après le match. Il lui dit qu’il a déjà des projets avec Rachel, déçu elle lui dit d’être prudente et s’en va car d’autres personnes attendent pour aller au toilette.

Dan va voir le recruteur et lui dit qu’il est le maire. David Shea lui répond qu’il espérait voir jouer son fils. Dan lui explique que Whithey il l’a puni car il a des problèmes personnels avec lui. Le recruteur lui fait remarquer que Lucas joue bien, Dan répond que c’est encore plus triste mais Keith arrive et lui dit qu’il est l’oncle de Lucas. Le recruteur le félicite d'avoir un neveu aussi talentueux et qui aussi des bonnes notes par la même occasion. Karen arrive et Dan leur dit qu’il pourrait trouver mieux tous les deux mais Karen lui lance que seul Dieu sait qu’elle a connu pire. Dan est mécontent. Le match reprend et Lucas joue encore très bien.

Haley, chez la conseillère, elle lui dit qu’elle q’on ne sait pas à quel point on aime quelqu’un on s’en rend compte que lorsqu’on doit l’abandonner.

Nouveau tire de Lucas qu’il réussit, le match continue. La fin du quart temps et il leur manque encore 1 point pour égaliser. Ils font une pause, nouveau discours de Whithey.

Nathan dans le bureau, la conseillère lui demande si son père a été à Duke, il répond non mais lui il vaut mieux.

Avant que Lucas reparte, Nathan l’appelle et lui dit que son adversaire ne joue que sur la droite donc si il le pousse sur la gauche il pourra lui prendre le ballon. Lucas le remercie. Whithey souri à Nathan car il est fier de lui et regarde ensuite Dan. Lucas met en œuvre la technique de Nathan et marque à la dernière seconde. Les Ravens gagne le mach.

Lucas dit à la conseillère que sans son oncle il n’aurait jamais été chez les Ravens et qu’il peut enfin appartenir à quelque chose.

La foule est en délire surtout les pompoms girls. Tout le monde est content sauf Dan.

La conseillère dit alors vous devez vraiment beaucoup l’aimer, lucas lui répond qu’il est comme un père pour lui.

Lucas sort des vestiaires, il est rejoint par Brooke qui lui dit que si il continue comme ça il aura peut-être une chance avec la capitaine des pompoms girls. Elle lui demande se qu’il fait se soir, il lui répond qu’il dîne avec sa mère et son oncle, Brooke lui lance qui ne servira pas de roue de secours. Il lui dit que c’est sa mère, se n’est l’image qu’il a envie d’avoir d’elle. Brooke lui demande si il veux passer chez elle. Haley attend Nathan qui sort, il demande si ça va, elle dit oui mais elle s’inquiéter pour Lucas. Elle lui dit qu’elle désolé qu’il n’est pas pu jouer elle sait à quel point c’est important pour lui. Il lui dit qu’il ne croit qu’il a du être impressionner pour son talent à être rester sur le banc. Natahn lui dit qu’il est désolé car il aimerait avoir une réponse pour l’université mais que si il lui demande de ne pas aller à Stamford, il l’empêchera de réaliser ses rêves encore mais si il lui dit y aller, elle croira qu’il ne veut pas d’elle. Il lui demande qu’est ce que tu veux que je te dise, elle lui répond dit moi que tu m’aime, il lui dit. On voit le recruteur appeler Lucas et lui dire qu’il a bien joué mais Lucas lui répond qu’il a beaucoup d’aide et qu’il devrait rencontrer son frère, il appelle Nathan. Il le rejoint.

Brooke dit à la conseillère qu’elle ne pense pas vraiment à l’université car sa signifie la fin du lycée, mais aussi que l’année prochaine tout le monde va jouer au basket, chanter, enregistrer des disques et qu’elle devra recommencer tous toute seule.
Lucas lui dit qu’il veut simplement être avec sa famille, ses amis, qu’il veut jouer au basket, aller à l’université et que se n’est pas trop demander.
Nathan dit c’est dur parce que le basket est la seule chose qui a toujours eu de l’importance pour lui avant que Haley arrive.

Nathan va dans le bureau du coach et lui dit qu’il a bien fait de le mettre sur le banc. Whithey lui dit que le conseil qu’il a donné à Lucas et sûrement ce qu’il leur a fait gagner le match et qu’il est fier car il a mis l’équipe avant lui, c’est ce qui fait de lui un vrai leader ce que Dan ne lui a jamais appris. Whithey le rassure en lui disant que le scout reviendra mais Nathan lui demande si il peut appeler quelqu’un de Stanford.

Haley dit que c’est dur d’être marié mais aucune personne de Stanfrod n’est Nathan. On peut voir lorsqu’elle dit un papier ou elle marque les avantages et inconvénients de Duke et Stanford. On y voit Nathan et No Nathan.

Peyton rentre chez elle et voit Ellie assise à la table, elle lui demande comment été le match et lui répond bien. Ellie lui avoue qu’elle étai là car elle a vu les Ravens gagnait leur premier match de la saison. Ellie la compliment et lui dit quand la voyant elle a trouvé un titre d’album « amis avec avantages ». Peyton lui dit qu’elle adore.

Chez la conseillère, Peyton dit qu’elle a décidé d’étudier la musique, l’art et les affaires.

On voit Keith, Karen, Lucas en train de dîner et Dan qui les observe dans sa voiture. Il pleut, début de l’orage et quelqu’un frappe a la vitre de Dan. C’est Keith, il lui dit de partir car se n’est pas sa vie.

Fin

 

La scène se déroule au lycée, devant le bureau de la conseillère d’orientation. La conseillère ouvre sa porte.

 

La conseillère : Au suivant ! Haley ? C’est à vous. 

 

Haley se lève et entre dans le bureau.

 

La conseillère : Alors, dans quelle université aimeriez-vous vous inscrire ?

Haley : C’est ambitieux mais j’avais pensé à Stanford.

 

La conseillère rigole.

 

La conseillère : Vous êtes sérieuse ?Ah pardon, c’est vrai c’est un peu ambitieux de votre part ma chère échec !

Haley : Haley.

La conseillère : Pardon ?

Haley : Vous venez de m’appeler échec, mon prénom c’est haley.

La conseillère : Ma langue a fourchée, sûrement parce que vous avez rater tous vos examens.

Haley : Nan je les ai tous réussis !

La conseillère : Vraiment ? Et votre vie de couple alors ?

Haley : Euh, c’est différent. Et ça ne vous regarde pas !

La conseillère : Et le test de dépistage des maladies cardiaques ? Encore un échec.

Haley : Qu’est-ce que vous dîtes ?

La conseillère : Vous avez rater le test de dépistage des vrais amis en laissant Lucas jouer au basket au péril de sa vie. Quel dommage ! Il était si jeune.

 

On voit Lucas allongé sur un lit de réanimation, Dan est le médecin et Tim l’infirmier .Dan saisit les électrochocs et essaye de le réanimer.

 

Dan : On dégage !

 

Lucas ne réagit pas et on entend le bruit du moniteur.

 

Tim : Oh non….Je crois que c’est finit docteur !

Dan : Contente toi de dire qu’il est mort. Au suivant !

 

La conseillère : Au suivant ! Haley ?

 

Haley se réveille.

 

La conseillère : C’est à vous !

 

Haley entre dans le bureau.

 

La conseillère : Alors, dans quelle université aimeriez-vous vous inscrire ?

Haley : J’avais pensé à Stanford.

La conseillère : Stanford vous conviendrait très bien. Est-ce que ça va ? Vous n’avez pas l’air très à l’aise.

 

On change de scène et se retrouve au poste de police.

 

Keith : Moi ? Oh si ça va très bien inspecteur. J’adore dormir en cellule.

Inspecteur : On a une vidéo de vous en train d’acheter une bouteille, c’est la même que celle retrouver sur les lieus de l’incendie.

Keith : On sait tous les deux que ça ne prouve absolument rien.

Inspecteur : Peut-être. Mais vous avez aussi acheté une arme.

Keith : Oh mon dieu ! Dan c’est fait tirer dessus ?oh ! Mais non, il a failli griller dans un incendie.

 

On se retrouve à  l’extérieur du poste de police.

 

Karen : Ne t’inquiète pas, va en cours, je te téléphonerais s’il y a du nouveau.

Lucas : Keith a besoin de soutient, c’est important.

Karen : Ton avenir aussi est important. Tu as rendez-vous avec la conseillère d’orientation pour parler des universités.

Dan (qui arrive) : C’est vrai que c’est important ! Keith n’est pas allé à la fac et regarde où il en est maintenant.

Karen : Qu’est-ce qui te prend ? Je te rappelle que tu es son frère.

Dan : Moi je le sais, c’est à lui qu’il aurait fallu le dire avant qu’il n’essai de me tuer.

Lucas : Keith n’a rien à voir avec l’incendie !

Dan : Comment tu le sais, tu y étais ?

Karen : Lucas ! Va en cours au lieu de t’énerver, il n’en vaut pas la peine.

Dan : Dis plus tôt que tu veux être seule avec moi !

 

Lucas s’avance vers Dan.

 

Dan : Eh ! Du calme, il ne faudrait pas que tu te blesses avant le match de demain soir, il y aura sûrement des recruteurs. Oh ! Mais c’est Nathan qu’ils viennent voir, toi tu n’en vaut pas la peine ! Bon, je vous laisse, je vais voir mon cher frère. (il commence à s’en aller) D’ailleurs, ce n’est pas la peine de l’attendre, il n’est pas près de sortir de prison. Je lui donnerais le bonjour de votre part ! ( il rigole et s’en va).

 

On se retrouve dans le bureau de la conseillère avec Brooke.

 

Brooke : Qu’est-ce que je fais la déjà ? Je préfère discuter avec vous plutôt que d’aller en cours, enfin bon, à quoi ça sert.

La conseillère : A choisir ensemble l’université qu’il vous convient le mieux.

Peyton (a remplacé Brooke) : Je crois pas que j’irais à la fac, vous perdez votre temps.

 

On se retrouve au poste de police.

 

Inspecteur : On a assez perdu de temps comme ça, pourquoi est-ce que votre propre frère essayerais de vous faire accuser de meurtre ?

Keith : Peut-être parce qu’il m’en veut d’avoir couché avec sa femme ?

 

Retour dans le bureau de la conseillère avec nathan.

 

La conseillère : Vous allez postuler à la même université que votre femme ?

Nathan : Je ne vois pas en quoi ça vous regarde. Et moi, ce sera  les facs qui me choisiront et pas l’inverse.

 

Retour au poste de police.

 

Inspecteur : Pourquoi êtes-vous revenu à Tree Hill ?

Keith : C’est là que je vis.

 

Retour dans le bureau de la conseillère avec Lucas.

 

La conseillère : Voulez-vous rester près de Tree Hill ?

Lucas : Ce serait mieux, je n’aurais pas les moyens d’aller à la fac dans un autre état.

 

Retour au poste de police

 

Inspecteur : Tant qu’on n’aura  pas résolu cette affaire, vous n’irez nulle part.

Keith : J’en ai assez inspecteur. Ca suffit comme ça. On arrête. Je veux parler à mon frère. Je sais qu’il nous regarde, Dan, vient me parler en face. Daan !

 

Dan entre dans la pièce

 

Keith : Ah !

Dan : Alors, tu es prêt à avouer ?

Keith : Oui Dan, tu as gagné. J’avoue tout : ce jour-là j’ai bien acheter une bouteille de whisky , j’avait tellement soif !Je suis désolé, j’espère que tu m’en voudra pas.

Dan : Tu trouve ça drôle ?

 

Keith rigole et Dan se jette sur lui et le plaque au mur.

 

Dan : Je vais t’apprendre à sourire espèce de raté !

Keith : Qui essais de tuer l’autre, hein ?

L’inspecteur : Je vous dis de le lâcher ! Ca suffit !

Dan : Je vais t’envoyer en taule pour le reste de ta vie.

L’inspecteur : Vous êtes fou ou quoi ? ( il réussi a séparer les 2 frères)

Keith : Au secours ! Police !

 

Retour au bureau de la conseillère avec Peyton

 

Peyton : J’ai l’impression qu’aller à l’université ne me servira à rien.

La conseillère : Bien sûr que si, ça vous permettrait de travailler dans un domaine qui vous plait. Qu’est-ce qui vous intéresse le plus ?

Peyton : Je dirais la musique, les disques.

 

Dans la chambre de Peyton, elle est au téléphone.

 

Peyton : Mais si t’a du talent ! Tout le monde le dit. Là t’auras l’occasion de le montrer alors profite-en à fond. C’est ça, ouais, on se tient au courant. ( elle raccroche)

Ellie : Ah les musiciens, il faut les materner tout le temps !

Peyton : Nan, là c’était Brooke. Elle va participer à un concours de jeunes créateurs de mode alors elle me téléphone dès qu’elle a une nouvelle idée. C'est-à-dire a peu près toutes les cinq minutes. Moi qui croyais que je la verrais moins maintenant qu’elle et Lucas ont repris une relation non exclusive.

Ellie : Ils sortent ensembles alors ?

Peyton : Avant aussi mais c’était une amitié améliorée.

Ellie : C’est quoi une amitié améliorée ? En gros, chacun trompait l’autre ?

Peyton : Bien sûr que non, ça veut dire que tu as un ami avec qui tu couches si tu veux tout en ayant le droit d’aller voir ailleurs. ( elles se regardent) Bon d’accord, c’est toi qui a raison. Ca revient au même.

Ellie : Et toi alors, tu as des relations particulières avec quelqu’un ?

Peyton : Non, je suis sorti avec un certain Nathan pendant un bon moment mais on n’était pas vraiment amis. Et maintenant, on est seulement amis, c’est tout. Et ensuite, il y a eu un autre garçon mais c’était plus qu’un ami.

Ellie (se lève et va rejoindre Peyton) : Tu étais amoureuse de lui ? (Peyton fait un signe de tête). Ca c’est le plus dur. Coucher c’est facile. L’idéal c’est d’aimé quelqu’un qui puisse être aussi ton ami, c’est ça la vrai amitié améliorée.

Peyton : Ca n’existe que dans les contes de fée.

Ellie : Moi, j’ai envie de croire aux contes de fée. Au moins, tout finit bien dans ces histoires là.

 

Dans le bureau de la conseillère avec Haley.

 

Haley : Quand j’étais petite, mes parents nous ont emmenés en vacances en Californie pour que ma sœur aînée visite quelques facs. Je n’avais que 8 ans mais j’ai tout de suite aimé Stanford. C’est fou, je n’avais jamais rien vu de tel de toute ma vie, il y avait des étudiants du monde entiers, tous très brillants. Et là, je me sui dit : un jour, moi aussi je ferais partis de ces étudiants. Je voulais devenir comme eux. C’est la seule fac où j’ai vraiment envie d’étudier.

La conseillère : Et où compte aller votre mari ? (Haley a un sourire gêné).

 

On se retrouve dans la cour du lycée, Haley donne une lettre à Nathan.

 

Haley : Salut Nathan ! Le facteur a déposé ça pour toi, tu n’as pas dû leur donner ta nouvelle adresse.

Nathan : Merci.

Haley : 4500 kilomètres. C’est la distance qui sépare les facs où on veut s’inscrire.

Nathan : Je sais.

Haley : L’autre soir je me suis emporté…

Nathan : J’étais énervé moi aussi. Et je m’en veux.

Haley : Moi aussi.

Nathan : Ca fait partis des conversations qu’on aurait dû avoir plus tôt.

Haley : On a qu’a l’avoir maintenant.

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Nathan.

Nathan : Alors il faudrait que je prévois tout mon avenir aujourd’hui ?

La conseillère : Disons qu’il est temps de commencer à y penser.

Nathan : Vous pouvez me croire, j’y pense depuis que je sais lancer un ballon de basket.

 

Au poste de police, l’inspecteur est seul avec Dan.

 

L’inspecteur : Désolé monsieur le Maire, je l’ai arrêter pour vous faire plaisir. Mais vu qu’on a aucune preuves, je vais de voir le libéré. Et estimé-vous heureux qu’il ne porte pas plainte contre vous pour  l’avoir agresser.

Dan : J’ai le droit de vous virer ?

L’inspecteur : Non.

Keith (apparaît derrière le miroir) :Aller , salut Dan !Eh euh…si on se revoit pas d’ici là, bonne année !

 

Dans la cour du lycée.

 

Haley : J’ai toujours rêver d’étudier à Stanford, déjà toute petite je jouait à la remise des diplômes avec mes poupées.

Lucas : Tu m’étonnes qu’on te surnommait l’intello !

Haley : Oh ça va monsieur le sportif !

Lucas : Je prends ça pour un compliment.

Haley : J’ais pas seulement l’impression de choisir une fac, je sens que je dois prendre une décision qui va déterminer tout mon avenir.

Lucas : C’est pas déjà ce que tu as fait en décidant d’épouser Nathan ?

Haley : Arrête Lucas, c’est pas drôle. Je voulais te demander, comment tu te sens en ce moment ? Est-ce que ça va ?

Lucas : Très bien pourquoi ?

Haley : Parce que la nuit dernière j’ai rêvé que tu faisais ne crise cardiaque, mais tu prends tes médicaments ? Ta pas besoins d’argent pour en acheter ?

Lucas : C’est gentil de t’inquiéter pour moi mais ça va. (Brooke arrive)

Brooke : Coucou mon chéri ! Salut échec !

Haley : Je ne te ferais plus jamais de confidences.

Brooke : Ca m’énerve ces histoires de facs, j’ais pas envie de choisir maintenant, ça me parait trop loin !

Haley : A 4000 kilomètres ? Bonne chance !

Brooke : Qu’est-ce qu’elle raconte là ?

Lucas : Elle vient de réaliser qu’elle et Nathan seraient  s’en doute loin l’un de l’autre l’an prochain.

Brooke : Ah oui, pourtant quand on est en couple, on est censé en parler , nan ?

Lucas : Ouais, et à ce sujet, tu comptes faire quoi après le lycée ?

Brooke : Je sais pas trop, je m’étais toujours dis que j’épouserais un millionnaire qui m’emmènerais sur une île des Bahamas. Où des Seychelles si tu préfères.

 

Dans le bureau de la conseillère avec Lucas.

 

Lucas : L’école des créateurs a une bonne équipe de basket ? ( on passe a Brooke)

Brooke : Vous ne connaîtriez pas une école de basket mais avec option couture ?

 

Dans le couloir juste devant le bureau de la conseillère, Micro étudie, Rachel arrive.

 

Rachel : Micro ? Tu vas avoir de gros ennuis. Le proviseur veut te voir. ( micro se lève et suit Rachel dans le couloir)

Micro : Pourtant je n’ai rien fait de mal. Le proviseur t’a dit ce qu’il me voulait?

Rachel : Non, parce que en faite c’est pas lui qui m’envoie. J’ai besoin que tu m’aide.

Micro : Mais j’ai rendez-vous avec la conseillère d’orientation !

Rachel : Attends ! C’est pas cette pauvre fille qui va te dire quoi faire de ta vie ! Si elle était si maligne, elle n’aurait pas choisis un travail aussi nul !

Micro : Je te signal que cette pauvre fille c’est ma mère. (Rachel semble gênée) Moi aussi je sais mentir, aller a plus tard Rachel !

Rachel : Micro j’ai besoin de toi. Tu verras la conseillère un autre jour. De toute façon elle est là pour ça. Aller, viens avec moi. (Il l’a suis).

La conseillère : Marvin McFadden ?

 

A l’extérieur du poste de police.

Karen : Keith ! ( elle le prend dans ses bras) Est-ce que ça va ?

Keith : Ouais, t’inquiète pas. La prison de Tree Hill c’est loin d’être Alcatraz ! Mais t’étais pas obliger de venir me chercher.

Karen : On ne va pas laisser Dan s’en tirer comme ça ! Il faut lui faire un procès ou tout raconter aux journalistes, ou….

Keith : Sortir ensemble ? Les Ravens ont un match demain soir et je me disais qu’on pourrait y aller tous les 2.

Karen : Tu veux m’inviter à sortir ? Ca ne t’inquiète pas que ton frère t’accuse de tentative de meurtre ?

Keith : J’ai tué personne, je ne risque rien. Dan essais seulement de m’intimider. S’il te plaît Karen, ça me ferais très plaisir d’aller avec toi à ce match. Et tout ce qui me rend heureux fait enrager mon frère !

Karen : Alors j’accepte avec joie. Pas pour énerver Dan, ça me fait plaisir à moi aussi.

Keith : D’accord ! (Il prend le bras de Karen et commence à marcher).Torturer Dan, se sera juste un petit plus !

 

Dans le bureau de la conseillère avec Brooke.

 

La conseillère : Alors vous vous intéressez à la mode ?

Brooke : Oui, mais j’ai un tas d’autres centres d’intérêts.

La conseillère : Je vous écoute.

Brooke : Je suis présidente du conseil des élèves, j’entraîne les pompoms girls, j’ai inventé les taxis pour fêtards et je sors avec l’un de nos basketteurs vedettes, Lucas Scott !

La conseillère : D’accord, mais que ferez-vous après le lycée ?

Brooke : Après le lycée, j’ai entraînement.

 

Dans la cour, Micro est devant toutes les pompoms girls et on écoute de la musique.

 

Micro : 5, 6, 7, 8, on croise, on croise, on tourne, déhanchement et puis on penche, encore ! (Brooke arrive).

Brooke : Eh ! Qu’est-ce qui se passe ici ? Pourquoi vous êtes en avance ?

Bevin : Tu sais plus lire l’heure ? C’est toi qui es en retard.

Brooke : Bevin, moi j’ai jamais cru qu’il y avait 25 heures par jour, d’accord ?

Haley : Rachel nous a dit que tu voulais qu’on vienne une heure plus tôt.

Brooke : Vraiment ? Et ça vous a pas étonné de ne pas me voir ? 7

Peyton : Non, t’es souvent en retard.

Rachel : Le championnat de pompoms girls approche et on n’a pas de chorégraphie. Alors je me suis dit que comme Micro t’avait aidé l’an dernier, on en inventerait une pour te faire la surprise ! Voila, surprise !

Brooke : La seule chose qui me surprendrai c’est que pour une fois tu es mis des sous-vêtements !

Rachel : On dirais que t’ai pas contente.

Brooke : Mais qu’est-ce que tu crois ? Je vous rappelle que c’est moi le capitaine de cette équipe et les chorégraphies c’est mon rayon !

Rachel : Mais le tournoi a lieu le même weekend que le concours des créateurs. Tu ne seras pas avec nous.

Brooke : Alors c’est pour ça que tu m’a inscrite à ce concours.

Rachel : Surprise ! (Brooke s’en va, très triste).

 

Dans le bureau de la conseillère avec Lucas.

 

Lucas : Mes notes sont plutôt bonnes, j’aurais peut-être droit à une bourse d’étude. Mais j’aimerais une fac où je puisse jouer au basket. Je ne suis pas encore prêt à renoncer à ce rêve-là.

 

Sur le terrain près du fleuve, Lucas marque un panier et keith arrive.

 

Keith : Bravo ! (Lucas se retourne et sourit). En prison, quand on rate trop de tirs on finit dans les bras du caïd !

Lucas : C’est ce qui t’es arrivé ? Je m’inquiétais pour toi.

Keith : Oh faut pas ! Quand on a ton âge, on a pas le droit de s’inquiéter.

Lucas : Tu veux dire à part pour les études, l’argent, ma mère et les recruteurs des universités ?

Keith : C’est stressant comme tout la vie des jeunes ! Et depuis quand tu penses aux recruteurs ?

Lucas : Depuis que j’ai compris que si j’obtenais une bourse sportive, ma mère n’aurait plus de soucis à se faire.

Keith : Elle adore se faire du soucis pour toi.

Lucas : Je sais mais les études coûtent tellement chers.

Keith : Mais on se débrouillera. Tu verras. (Lucas rigole). Quoi ?

Lucas : Nan, ta dis ‘on’.

Keith : Ouais, j’ai invité ta mère à sortir. J’espère que ça t’ennui pas.

Lucas : Nan, moi je suis pour. Mais elle en dit quoi elle ?

Keith : Très drôle ! Mais c’est vrai que c’était loin d’être gagné. J’ai manqué plus d’occasions avec ta mère que toi et ton équipe pendant vos derniers matchs.

Lucas : AhAh

Keith : Mais essayer de gagner demain soir, comme ça, quoi qu’il arrive, ta mère aura un bon souvenir de sa soirée avec moi. ( Lucas sourit puis marque un panier).

 

Dans l’appartement de Brooke, elle va ouvrir la porte à Micro.

 

Brooke : Ah bonsoir monsieur ! Vous me rappeler mon ami Micro, il vous ressemble mais lui, il a une vipère sur l’épaule.

Micro : Brooke, c’est pour aider les pompoms girls que j’ai fais ça, donc pour t’aider toi.

Brooke : Eh bien sache que quand tu aides Rachel, en général ça ne m’aide pas.

Micro : Elle m’a assuré que ce n’était pas un piège. Quand elle ta inscrite au concours elle ne savait pas que se serait en même temps que le tournoi.

Brooke : Et tu crois ces mensonges ? Micro, t’es trop naïf ! Eh si tu étais un peu moins en admiration devant elle, tu t’apercevrais peut-être qu’elle se sert de toi.

Micro : Dans quel but ?

Brooke : J’en sais rien moi, je ne suis pas une sale vipère ! Mais je sais que tu dois te méfier d’elle comme de la peste sinon tu vas te faire avoir. Si tu veux une nouvelle copine, t’a ta commentatrice à lunettes.

Micro : Elle s’appelle Gigi.

Brooke : Oui c’est ça. Gigi gentille, Rachel méchante.

Micro : Donc tu la trouve trop bien pour moi.

Brooke : Non, ce que je veux dire c’est que je sais comment les filles comme elles traitent les garçons comme toi, c’est tout.

Micro : Les garçons comme moi ? Je vois, alors si une jolie fille traîne avec moi, c’est forcement par intérêt ?

Brooke : Mais nan Micro, attends !

Micro : Pourquoi ? T’as d’autres meubles à déplacer ? (Il claque la porte et s’en va, furieux)

 

Bureau de la conseillère avec Brooke.

 

La conseillère : Vous ne vivez pas avec vos parents ?

Brooke : Non, mais c’est très courant à Tree Hill. C’est déjà bien qu’ils soient en vies et qu’ils m’ais élevé.

La conseillère : Ca doit pas être très facile de vivre seule.

Brooke : Je suis pas seule. D’ailleurs je déteste être seule mais j’ai ma colocataire, mon équipe, mes amis, ma Peyton, mon Lucas.

 

Dans l’appartement de Brooke, Lucas entre.

 

Lucas : Salut ! Je savais pas ce qui te ferais plaisir alors j’ai ramené pleins de plats différents.

Brooke : La seule chose que je mérite c’est un coup de pieds au derrière.

Lucas : Qu’est-ce qu’il t’arrive ?

Brooke : Micro est venu me voir et j’ai passé mes nerfs sur lui.

Lucas : Tu as passé tes nerfs sur Micro ?

Brooke : Bah oui.

Lucas : C’est dommage que je t’ai pas rapporté un grand coup de pieds.

Brooke : je lui en voulais d’avoir fait amis amis avec Rachel qui m’a inscrite au concours de jeunes créateurs que pour m’empêcher d’emmener les pompoms girls au tournoi.

Lucas : Pourquoi t’irais pas aux 2 ?

Brooke : Ils ont lieu le même week-end, qu’est-ce que je vais faire. Ce serait ma dernière chance de remporter le tournoi mais je peux pas laisser passer l’occasion de montrer toutes mes créations.

Lucas : Tu sais ce que je ferais à ta place ? J’irais aux 2.

Brooke : Tu te fiches de moi ?

Lucas : Ils ont lieu le même week-end mais peut-être pas exactement en même temps.

Brooke : Ouais et alors, je suis pas super girl moi. Je vais pas voler d’un endroit à …

Lucas : Oui

Brooke : Un avion ! Si je prend l’avion je peux faire les 2 et gagner les 2 trophées, en garder un pour chez moi et dire à Rachel de se coller l’autre dans le (clak ! on entend le bruit d’un casier qui se referme)

 

On arrive dans la cour du lycée. Dan se prend à boire dans le distributeur et Haley arrive.

 

Dan : Bonjour Peyton. Oh pardon, Haley. C’est dur de se souvenir le nom de toutes les conquêtes de Nathan. Je risque d’appeler la prochaine par ton nom. ( Haley fais un faux rire)

 

Haley : Qu’est-ce que vous venez faire ici ?

Dan : Remplir mes obligations de Maire, tu ne peux pas comprendre.

Haley : Au revoir. ( Haley commence à s’en aller).

Dan : Elle avance ma nouvelle chanson ?

Haley : J’avoue que…cette fois je ne comprends rien.

Dan : la chanson que tu enregistres. Nathan paye Chris Keller pour travailler avec toi et comme je donne de l’argent à mon fils, ton vrai producteur, c’est moi. Oh ! Tu ne savais pas d’où venait cet argent, vous ne parlez jamais ton soi-disant mari et toi ?

Haley : Si, par exemple on parle de tout le bien que ça lui fait de plus vous voir. 7

Dan : Bravo ! C’est comme ça que tu me remercies d’avoir dépensé des milliers de dollars pour ta carrière ? On se verra en classe ! ( Haley s’en va).

 

Dans les couloirs du lycée, Haley rattrape Nathan.

 

Haley : Nathan, est-ce que tu as payé Chris pour travailler avec moi ?

Nathan : Ca va merci et toi ?

Haley : Dan vient de me le dire, est-ce que c’est vrai ?

Nathan : Ouais.

Haley : Pourquoi est-ce que tu ne me la pas dit ? Je pensais que l’on ne devait plus rien se cacher.

Nathan : Alors il faut que je te demande ta permission si je veux te rendre service ?

Haley : Non Nathan, c’est pas ça et je te remercie de vouloir m’aider mais je n’aime pas ce genre de pratiques ça me rappel les coups fourrés de ton père. (On voit Dan dans le fond et Nathan le regarde fixement)

Dan : Il n’ y a pas longtemps, moi aussi j’étais élève ici.

Haley : Quoi ? (Elle se retourne et Nathan avance vers son père).

Nathan : Il faut que je change les serrures du lycée aussi ?

Dan : Je suis le Maire, j’ai les clés de toute la ville et montre un peu de respect à ton nouveau professeur. Le proviseur m’a demandé de vous faire un petit cour de sciences politiques.

Nathan : Tu rigoles ? (il s’en va.)

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Nathan.

 

Nathan : Il faut que je m’éloigne de mon père, et le basket-ball peut m’y aidé. Tout est prévu : d’abord le lycée, ensuite la fac de Duke et enfin la NBA.

La conseillère : Mais qui est-ce qui a prévu ça ?

Nathan (réfléchis) : Mon père.

 

Retour dans le couloir du lycée en compagnie de Dan et Nathan, au moment où nous les avions laissés, Nathan commence à s’en aller.

 

Dan : Qu’est-ce que tu fais ? Tu ne viens pas en cours ?

Nathan : Je t’ai assez entendu Pa, j’ai plus de temps à perdre. (Il s’en va, Haley regarde méchamment Dan qui le lui rend bien).

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Peyton.

 

La conseillère : Vous avez parler de vos études avec vos parents ?

Peyton : Pas tellement, en ce moment y’a que ma mère biologique qui soit dans le coin. Et elle a fait aucune étude.

La conseillère : Qu’est-elle devenue après le lycée ?

 

Dans la maison de Peyton, elle discute avec Ellie.

 

Ellie : Une droguée.

Peyton (qui est en train de manger) : Attends, toi tu n’es pas aller à la fac et tu t’en es bien sortis ?

Ellie : Je suis une petite journaliste indépendante qui vit au jour le jour. Je m’en sors, c’est vrai mais j’aurais pu faire mieux. Tu n’as pas envie de faire des études ?

Peyton : Ca te surprend tant que ça ?

Ellie : Bah oui ! Ca me paraissait évident que tu irais à l’université.

Peyton : Pourquoi ?

Ellie : Parce que tu peux. J’ai jamais compris les gens qui ont du potentiel et qui renonce à l’exploité.

Peyton : Et moi je comprend pas les gens qui préfère gaspiller 4 ans à la fac au lieu de commencer à vivre leur vies.

Ellie : Mais enfin, tu as tout ton temps ! Et il parait que c’est cool la fac. Je te vois très bien étudier l’art ou la musique ou le marketing.

Peyton : Vraiment ? Et tu vois tout ça sans boule de cristal, sans marc de café ? Tu me prédis autre chose ?

Ellie : Oui, je te prédis que tu seras en retard au match. (Peyton regarde sa montre).

Peyton : D’accord, t’es une vrai voyante. Tiens, tant qu’on y est, avec tes pouvoirs, est-ce que tu pourrait trouver un nom à notre album ?

Ellie : Il est vrai que « notre album » c’est loin d’être terrible.

Peyton : Je sais pas, je crois que je commence à m’y faire.

Ellie : Bon, amuse-toi bien. Bonsoir à tes amis améliorés ou pas et bonne chance à ton équipe !

Peyton : Ouais, aller les ravens.

Ellie : J’aurais jamais deviné que tu étais pompoms girls. Je ne dois pas être une si grande voyante que ça.

Peyton : Ma mère l’était au lycée. ( elle s’en va)

 

 Dans le bureau de la conseillère, avec lucas.

 

Lucas : J’aimerais que ma mère arrête de s’inquiéter et qu’elle profite enfin de la vie. Elle l’a bien mériter.

 

Dans la maison de Lucas, il finit de mettre sa chemise et Karen se maquille.

 

Lucas : L’angoisse du premier rencar ? T’as de quoi stresser, Keith est le garçon le plus en vue du lycée.

Karen : Arrête de te moquer de moi. C’est vrai que je suis nerveuse (elle se met du rouge à lèvre). Je suis prête à y aller. De quoi j’ai l’air ?

Lucas : Toujours de ma mère.

Karen : Je ne plaisante pas Lucas.

Lucas : Tu es très belle maman. Et t’étais déjà très belle la dernière fois que tu me l’a demandé.

Karen : Et quand je te l’ai demandé la fois d’avant ?

Lucas : Attends…oui aussi. ( Karen et Lucas rigolent)

Karen : C’est aussi stressant qu’au lycée ! (on entend sonner, Karen se lève) Oh, c’est lui !

Lucas : Tu veux que j’ai une petite discussion avec lui pour  être sûr qu’il se conduira en gentleman ?

Karen : Nan, ça ira, merci. (elle se met du parfum). Au revoir chéri. Euh, bonne chance pour le match ! On se retrouve juste après pour dîner.

Lucas : Ca marche.

Karen : A tout à l’heure. (elle sort de la pièce)

Lucas : C’est un grand pas de présenter son petit copain à sa famille. (elle revient)

Karen : Ca suffit ! (elle repart et Lucas rigole)

Karen ouvre la porte à Keith.

Karen : Je suis contente de te voir. Tu es très…

Keith : Merci, toi aussi tu es très... (ils rigolent et commencent à partir de la maison).

Karen : Il faut que je t’avoue quelque chose, je suis assez nerveuse.

Keith : C’est drôle, moi aussi. J’ai changé 3 fois de chemise. Ca aurait pu durer longtemps si je n’avais pas eu que 3 chemises.

Karen : Celle-ci est très bien.

Keith : Merci.

Karen : C’est ta voiture ?

Keith : J’ai toujours rêvé d’en avoir une comme ça, du coup, elle est parfaite pour cette soirée.

Karen : C’est bien de réaliser ces rêves.

Keith : C’est ce que je me dis. C’est même devenue ma nouvelle devise. (ils entrent dans la voiture et s’en vont)

 

Dans le bureau de la conseillère avec Brooke.

 

La conseillère : Pourquoi vous refusez de parler de l’université ?

Brooke : Parce que ça me fais peur. En fait, j’adore le lycée, c’est mon élément. Je sais qui sont mes amis et qui est mon ennemi, je suis chez moi ici.

 

Devant le gymnase, Brooke s’avance versRachel.

Brooke : Rachel ! (elle se retourne). Qu’est-ce que le tournoi de pompoms girls et le concours de créateurs ont en commun ? Réponse, Brooke Davies. J’ai décidé de participer aux 2.

Rachel : Et comment tu comptes faire ?

Brooke : C’est très simple quand on a un cerveau. L’un a lieu le samedi et l’autre le dimanche et justement y’a un vol entre les 2. Il faudra que tu trouves autre chose pour te débarrasser de moi.

Rachel : Dommage, sans toi, l’équipe avait une petite chance de remporter le tournoi.

Brooke : Tu sais que tu me fais rire ? Presque autant que quand tu joues les stripteaseuses de siège arrière. (Rachel adresse un signe de main à Micro qui arrive, Micro lui sourit et passe devant Brooke comme si elle n’existait pas, Rachel sourit à Brooke et s’en va avec Micro. Brooke semble très triste).

 

A l’intérieur du gymnase, les joueurs s’échauffent, Withey les regarde.

 

Keith : Ce gymnase est presque aussi vieux que vous.

Withey : Mais il n’est pas en aussi bon état que moi. (il se retourne et voit Keith et Karen se tenant la main).

Karen : Bonsoir Withey.

Keith : Près pour votre première victoire ?

Withey : Je sais pas trop. On va avoir besoin de soutient.

Keith : Oui, on est la pour ça.

Withey : J’espère bien. Content que tu sois revenu Keith. Il ne nous reste qu’à gagner ce match et ma soirée sera parfaite. (il séloigne et on voit Nathan prêt à marquer un panier).

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Nathan.

 

La conseillère : Votre carrière pourrait s’arrêter d’un seul coup. Vous devez aussi faire des études au cas où.

Nathan : Vous ne comprenez pas, moi j’ai besoin du basket , sinon je ne pourrais pas faire d’études. Aucune fac ne voudra de moi pour mes notes. C’est pour le basket qu’ils me prendront.

 

Retour dans le gymnase au moment même que nous l’avions laissé, Nathan marque son panier. Les pompoms girls arrivent.

 

Brooke : Ce gymnase est une ruine, il doit y avoir des tas de saletés sous le plancher. (Dan arrive et bouscule assez violemment Brooke et Peyton.)

Peyton : Ouais, au-dessus aussi.

Dan : Nathan, j’ai une bonne nouvelle.

Nathan : Quoi ? Je suis adopté ?

Dan : David Chea est venu.

Nathan : Quoi ? (On voit un homme serrer la main de l’arbitre).

Dan : Si un jour tu veux jouer dans une grande équipe, c’est lui qu’il va falloir impressionner. Grâce à mes relations, j’ai pu le faire venir au match.

Nathan : Ca n’a aucun rapport avec toi, c’est pour moi qu’il est venu. Arrête de tout ramener à toi.

Withey : Aller les gars, on se rassemble ! Plus vite, plus vite, plus vite. (on passe dans la loge des commentateurs)

Gigi : Bonsoir, ici Gigi Silveri. Les Ravens ont quittés leurs costumes pour enfilés les shorts et les maillots qui soulignent leurs corps si souples et si musclés. Le match va pouvoir commencer. Micro ?

Micro : Rien à ajouter. Merci Gigi. (retour sur le terrain)

Withey : Ecoutez-moi bien, si vous ne voulez pas moisir dans ce gymnase délabré jusqu’à la fin de l’année, vous n’avez qu’a vous bouger le train et à remporter votre première victoire. Attention, à trois…1, 2, 3.

Tous les joueurs : Allez les Ravens ! (les joueurs vont poser leurs affaires sur le banc et Withey se rapproche de Nathan)

Withey : Nathan, tu ne joues pas ce soir. Assied toi.

Nathan : Quoi ? Mais pourquoi ?

Withey : Tu as séché ton cours de sciences politiques ce matin.

Nathan : C’est parce que le cours était donné par mon père.

Withey : Je ne veux pas le savoir, la règle s’applique à tout le monde. Ceux qui manque les cours sont privés de match, c’et comme ça. Dustin, en piste !

Nathan : Un recruteur est venu pour me voir, il faut absolument que je joue.

Withey : Nathan, je t’es dis de s’asseoir. Et tout de suite. (Nathan va s’asseoir).

 

Dans le bureau de la conseillère avec Lucas.

 

La conseillère : Et si vous ne faites pas carrière dans le basket ?

Lucas : Je ne compte pas là-dessus. Mais si le basket peut m’aider à entrer à la fac sans que ma mère ai à payer, j’ai bien l’intention de tenter ma chance.

 

Retour au match.

 

Les pompoms girls : Ravens ! Ravens ! Ravens !

(Le match commence, Lucas marque un panier, la foule applaudit. Le jeu continue puis on voit Dan s’approcher de Withey)

Dan : J’ai un petit conseil à vous donner papi, pour gagner les matchs, en général on fait joué son meilleur marqueur, compris ?

Withey : Le Maire consent à me parler, quel grand honneur ! (il s’en va).

( le jeu continue, Lucas marque des paniers et c’est la fin de la 1ere période, on se retrouve dans la loge des commentateurs).

Micro : A la fin de cette 1ere période serrée, les Ravens sont menés 37 à 34. Retrouvez nous dans quelques minutes pour la suite de la rencontre. (Micro croise le regard de Brooke, elle lui adresse un signe, il détourne le regard)

Micro : Je reviens tout de suite. (il sort de la loge, on se dirige sur le bord du terrain)

Lucas : Coach, il faut que je vous parle.

Withey : Si c’est à propos de ton frère, économise ton souffle.

Lucas : Il a sécher à cause de Dan et le meilleur moyen de le laisser se libérer de son emprise, c’est de laisser le recruteur le voir jouer.

Withey : Tu n’as pas à contester mes décisions.

Lucas : Si, en tant que co-capitaine, c’est mon rôle. Notre équipe a vraiment besoin de Nathan.

Withey : C’est très bien que tu essais de défendre tes co-équipiers mais les règles sont les règles. Alors trouvez le moyen de gagner sans lui. (il s’en va).

 

On se retrouve dans les toilettes pour hommes, micro se lave les mains et Brooke arrive.

 

Brooke : C’est fou qu’on se rencontre ici par hasard.

Micro : Je suis pas dans les toilettes des hommes ?

Brooke : je te présente mes excuses Micro. Je ne voulais pas te faire de peine. Et si je me suis emporté c’est que je suis inquiète pour toi. C’est vrai, t’es l’un de mes meilleurs amis. C’est normal que je veuille de protéger de ma pire ennemie, nan ?

Micro : Je te pardonne Brooke.

Brooke : Je voudrais me rattraper. Je t’offre un verre après ?

Micro : C’est la première fois qu’on me propose un rendez-vous dans les toilettes des hommes mais c’est agréable.

Brooke : Alors c’est oui ?

Micro : C’est que… j’ai déjà quelque chose de prévu.

Brooke : Avec Rachel?

Micro : Je t’aurais bien invité mais…

Brooke : C’est pas grave, mais tâche de te méfier. (elle lui fait un clin d’œil et sort des toilettes).

 

On se retrouve dehors, devant le gymnase, Dan s’avance vers le recruteur.

 

Dan : David ? Je suis le Maire de Tree Hill et le père de Nathan.

David : J’aurais bien aimé voir jouer votre fils.

Dan : Comme nous tous. Ecoutez David, le problème c’est le coach Durham, il aune dent contre moi et s’en prend à Nathan pour régler de vieux comptes. C’est vraiment triste.

David : Lucas joue bien lui aussi.

Dan : C’est encore plus triste, figurez-vous... (Keith arrive)

Keith : Vous parlez de Lucas ? Keith Scott, je suis l’oncle de Lucas.

David : Il est doué votre neveu.

Keith : Oui, et c’est un garçon super. Et en plus il a de très bonnes notes.

David : Tant mieux, bon je vais aller me rasseoir, content d’avoir parler avec vous, messieurs.

Keith : C’était un plaisir David.

(Karen arrive et se met dans les bras de Keith).

Dan : Oh…Vous auriez pu trouver mieux.

Karen(en commençant à s’en aller) : En tout cas, moi j’ai connue bien pire.

(Keith sourit à Dan et s’en va à son tour.)

Dan : Eh Keith ! (Karen et keith se retournent) Pendant l’enquête, ne quitte pas la ville.

Keith : Je n’ai pas l’intention de m’en aller Dan. Je suis très bien ici.

(il met son bras par-dessus l’épaule de Karen et ils rentrent tous les 2 dans le gymnase, on peut lire une impression de colère sur le visage de Dan).

 

Retour à l’intérieur du gymnase, le match à reprit. Tim drible et fait une passe à Lucas qui marque.

Keith : Ouais !

On voit Nathan assis sur le banc de touche, légèrement triste.

 

Dans le bureau de la conseillère, en compagnie de Haley.

Haley : Quoi que je fasse, je suis perdante : ou je vais à Stanford sans lui, ou bien je le supplie de m’accompagner ou c’est moi qui le suit ailleurs. (image de Nathan dans le gymnase). On ne se rend compte de l’importance de ce que l’on a qu’au moment où il faut y renoncer.

 

Retour au match, Lucas marque encore un panier.

Brooke : Il a pris des dopants ou quoi ?

Haley : Je crains que non.

Micro(qui commente) : le match arrive à sa fin. Les Ravens ont encore 3 points de retards, Lucas Scott tente une percée au centre , il shoote et il marque !Plus qu’un point de retard et seulement 9 seconde à jouer.

Whitey : Rassemblement, plus vite que ça ! Respirez un coup et regardez autour de vous. Regardez cette salle en ruine. C’est maintenant qu’il faut vous demandez comment vous vous êtes retrouvez dans cette galère. Dernier du championnat, à jouer dans le plus minable gymnase de l’histoire du sport, la réponse est simple : vous vous êtes retrouvez là en jouant égoïstement et en perdant vos matchs. Mais dans les 9 secondes qui viennent, si vous régler le 1er problème, le second se réglera de lui-même. Allez, à trois : 1, 2, 3, Ravens.

Les joueurs commencent à retourner sur le terrain, Nathan regarde son père.

 

Dans le bureau de la conseillère, avec nathan.

La conseillère : Votre père était étudiant à l’université de duke ?

Nathan : Non, mais je suis meilleur que lui.

 

Retour au gymnase, Nathan regarde encore son père. Il détache son regard.

Nathan : Lucas !

Lucas se retourne et arrive près de son frère.

Nathan :  Le faux rebond. J’ai bien regarder ton vis-à-vis , il drible toujours par la droite, bloque lui le passage jusqu’au faux rebond et prend lui le ballon. (Lucas sourit, l’arbitre siffle, Withey sourit en regardant Nathan).

Le match reprend, Lucas bloque le passage de son adversaire, et il profite du faux rebond pour lui prendre la balle, il marque et tout le monde saute de joie.

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Lucas.

Lucas : c’est grâce à mon oncle Keith que j’ai intégrer les Ravens. Il m’a appris l’esprit d’équipe. Et il m’a donné confiance.

 

Dans le gymnase, whitey sourit, Gigi et micro se prennent dans les bras, les joueurs de l’équipe portent Lucas en triomphe, keith et Karen sembrassent.

 

Retour dans le bureau.

La conseillère : Votre oncle vous a beaucoup apporté.

Lucas : c’est un vrai père pour moi.

 

Dans le gymnase, les joueurs sortent des vestiaires. Brooke arrive et embrasse Lucas.

Brooke : Continue comme ça et la jolie capitaine des pompoms girls s’intéressera  peut-être à toi.

Lucas : Non, elle t’a parlé de moi ?

Brooke : Oui elle a dit ça. (elle embrasse Lucas).

Lucas : Très bien.

Brooke : On se voit ce soir ?

Lucas : Se serait avec joie mais je dîne avec Kish et ma mère.

Brooke : t’auras qu’à venir plus tard. Tu vas pas rester leur tenir la chandelle s’ils ont envies de faire des folies.

Lucas : oh.. je veux même pas imaginer un scénario pareil.

Brooke : Dans ce cas, t’a qu’à passer chez moi. Je te ferais penser à autre chose.

Lucas : ah ouais ?

Brooke(en l’embrassant) : Ouais. Bonne soirée en famille (elle s’en va, Lucas sourit).

Haley est toute seule et nathan, qui sort des vestiaires, vient la rejoindre.

Nathan : Est-ce que ça va ?

Haley : Oui. Mais je m’inquiète pour Lucas. Dommage que t’ai pas jouer. Je sais qu’un recruteur était venu exprès pour te voir.

Nathan : C’est pas grave. J’ai eu l’occasion de te monter mon talent de pilier de banc de touche. Haley, je te demande pardon. J’aimerais savoir quoi faire pour cette histoire d’universités. Si je te demande de ne pas aller à Stanford, je te fais tirer un trait sur tes rêves, encore une fois. Et si je t’encourage à y aller, je fais passer notre couple en dernier. Alors je sais pas quoi te dire.

Haley : Dis juste que tu m’aimes.

Nathan : Bien sûr que je t’aime.

???: Scott !

(Nathan se retourne et voit le recruteur serrer la main de Lucas.)

Recruteur : David Chea.

Lucas : bonsoir.

Recruteur : Vous avez fait un très bon match.

Lucas : euh merci mais (on voit Nathan qui visiblement est un peu gêné en regardant Haley)je n’étais pas tout seul. D’ailleurs je voudrais vous présenter mon frère. Nathan !

(Nathan arrive et serre la main du recruteur)

Nathan : bonsoir.

Le recruteur : ça va Nathan ?

Nathan : oui.

Recruteur : C’est un plaisir.

Nathan : pour moi aussi. Ils ont bien joués.

Recruteur : très bien même.

 

Retour dans le bureau de la conseillère en compagnie de Brooke :

Brooke : j’ai toujours évité de penser à la fac. Parce que j’ai pas envie de quitter le lycée. (on voit Brooke dehors, elle regarde Lucas monter dans sa voiture) Après la remise des diplômes, tout le monde partira de son côté pour jouer au basket, chanter ou monter des maisons de disques, et je devrais repartir à zéro, toute seule. Je suis Sûr que je m’en sortirais mais comme ça me fait un peu peur, je préfère éviter de trop y penser.

 

On voit karen, Keith et Lucas manger tranquillement à l’intérieur du Karen’s café.

Dans le bureau de la conseillère, avec Lucas.

Lucas : la conclusion, la voila : je veux rester proche de ma famille et de mes amis, je veux continuer à jouer au basket et je veux faire des études. C’est pas trop demandé je trouve.

Au tour de Nathan.

Nathan : C’est dur à vivre parce que il n’y a que le basket qui est jamais compté à mes yeux, jusqu’à ce que je rencontre Haley.

 

On se retrouve dans le bureau du coach, Nathan arrive.

Nathan : Coach ? Je voudrais vous parler du match de ce soir.

Whitey : je t’ai déjà expliqué pourquoi je ne t’ai pas fait jouer.

Nathan : Et vous avez eu raison.

Withey : Tu as donné un très bon conseil à Lucas. On aurai peut-être pas gagner sans toi. Ce soir, tu as fait passer l’intérêt de l’équipe avant le tien, tu t’es comporté comme un vrai capitaine. C’est une chose dont ton père n’a jamais été capable. Et ne t’inquiète pas pour ce recruteur, il viendra à un autre match, t’auras ta chance.

Nathan : Merci coach, mais vous ne pouvez pas plutôt appelé celui de l’équipe de Stanford ?

Whitey (en rigolant) : D’accord, je l’appellerais.

 

Dans le bureau de la conseillère, avec Haley.

Haley : C’est dur à vivre parce que avant que je me marie, le choix de Stanford me semblait évident. (on la voit entrain de faire la liste des pour et contre pour aller à Stanford ou à Duke, dans la case Duke il y a pour Nathan) Mais maintenant, quand je fais la liste des pour et des contre de chaque fac, je retombe toujours sur le même problème : Nathan ne seras pas à Stanford. ( dans la colonne stanford de sa feuille, on y voit marquer No Nathan).

 

Peyton rentre chez elle.

Peyton : je suis là !

Ellie : Alors, le match était bien ?

Peyton : Ouais, ça a été.

Ellie : Attends, c’était tout de même la première victoire de l’année (on dirait que ellie vient juste de pleurer car elle a les yeux tout rouge…Peyton la regarde avec un regard interrogateur) J’étais au match.

Peyton : Oh, mais t’aurais dû venir me voir.

Ellie : Non, je voulais seulement te regarder danser.

Peyton : Oh..

Ellie : Je t’ai trouvé fantastique.

Peyton : je suis la reine des pompom. Tu parles d’une gloire.

Ellie : je t’assure Peyton, tu es brillante, jolie, pleine d’humour, tu peux faire ce que tu veux, tu es douée en tout.

Peyton : Est-ce que tu as bus ?

Ellie : Tu acceptes pas les compliments  mais ça fait rien.

Peyton : excuse-moi Ellie. J’ai pas l’habitude, c’est tout.

Ellie : En te voyant ce soir, je me suis dit : cette fille là a tellement de choses à offrir au monde, si seulement elle s’en rendait compte.

Peyton : Tu es sûr que ça va ?

Ellie : Oui, t’inquiètes pas. J’ai réfléchis en t’attendant, et j’ai peut-être trouvé un titre pour ‘notre album’, j’ai aussi une idée de pochette. (elle lui montre son dessin)

Peyton : Friends with benefit.

Ellie : Alors, comment tu trouves ?

Peyton : Ca veut dire amitié améliorée. C’est super.

 

Dans le bureau de la conseillère ; avec Peyton.

Peyton : J’ai réfléchis et je crois que je voudrait étudier le dessin et la musique. Et peut-être le marketing. Vous avez des suggestions ?

 

On voit Karen, keith et Lucas entrain de manger, keith se lève. On voit Dan qui les observent depuis sa voiture, il pleut dehors. Keith frappe à la fenêtre de sa voiture.

Keith : On a pas le droit d’épier les gens. Ca, c’est ma vie, t’as rien à faire ici.

 

 

FADE IN:
LUCAS: (v.o) Previously on One Tree Hill.



[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

(Haley is sitting on the couch, playing her guitar.)

PEYTON: (v.o) If you are gonna help me-

CUT TO:



[INT. ELLIE’S HOUSE – CLOSET – DAY]

(Peyton stands at Ellie’s music and talks to her.)

PEYTON: -with Haley’s record… well you could… maybe move into the house with me?

CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – FRONT DOOR – EVENING]

(Ellie is standing in the doorway.)

ELLIE: It’s a business arrangement.

PEYTON: (humouring her) Of course.

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – THE GYM – EVENING]

(Mouth and Gigi sit at the announcer’s table.)

MOUTH: With me tonight in my new colour announcer – Gigi Silveri.)

CUT TO:



[INT. DECREPIT GYM – DAY]

(Whitey stands in the middle of the wrecked gym and smirks at his players.)

NATHAN: You really expect us to practice in this dump?

WHITEY: Not only practise.

(Cut to Lucas’ confused face.)

WHITEY: Till further notice-

(Lucas looks down and sees a huge rat run across the other side of the gym.)

WHITEY: -you’re gonna play all your games in here. (smirks as the rat runs along)

(Whitey laughs.)

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – LUCAS’ BEDROOM – EVENING]

(Lucas sits on his bed and empties out the last HCM pill he has left.)

LUCAS: If you tell Whitey… I have a heart condition… I’m off the team.

HALEY: Yeah, and if I don’t tell Whitey-

CUT TO:



[THE RIVERCOURT – ROCKS – EVENING]

(Close-up of Lucas wrapping his hand around his medicine tub.)

HALEY: (v.o) -about your heart condition-

(Lucas pitches the tub into the river.)

HALEY: (v.o) You’re off the planet!

BROOKE: (v.o) It was you, wasn’t it?

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – DAY]

(Brooke holds up her dress which Rachel’s just finished sewing and smiles.)

BROOKE: (v.o) The dress I designed.

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – NOTICE BOARD – DAY]

(Rachel is sitting on a wall next to the notice board, talking to Brooke.)

BROOKE: The one you made. It got me into Rouge Vogue.

RACHEL: Your clothes are good.

(Brooke frowns at her, shocked.)

RACHEL: But if you’re afraid to go…

BROOKE: Oh no, I’m gonna go… and I’m gonna win.

(She smiles.)

CUT TO:



[INT. SCOTT RESIDENCE – NATHAN’S BEDROOM – EVENING]

(Nathan hovers over Haley. She takes hold of his necklace with his wedding ring on it and pulls him down.)

NATHAN: (v.o) Did you think about it?

(Haley and Nathan kiss.)

NATHAN: (v.o) Having a baby to stay together?

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – KITCHEN – EVENING]

(Nathan is sitting at the counter.)

NATHAN: Let me see the pills(!)

HALEY: (sighs and walks to her bag) I can not believe you still don’t believe me(!)

(She rummages around, pulls them out and advances on him.)

HALEY: Here, (slams them into his chest) take em! I don’t need em anymore! (stalks to the door)

NATHAN: Haley(!)

HALEY: (turns around) Your future as a basketball player is totally secure, your future as my husband, not so much!

(She tearfully slams out of the apartment.)

CUT TO:



[INT. KAREN’S CAFÉ – DINING AREA – DAY]

(Keith and Karen are at the floor, cleaning up the mess she made.)

KEITH: (smiling) You know, I thought about you every day I was gone.

(Karen smiles at him.)

KEITH: And you’re even… prettier than I remembered.

CUT TO:



[EXT. ROE RESIDENCE – FRONT DOOR – EVENING]

(Keith and Karen are standing at the front door, kissing.)

COP1: Keith Scott?

(Keith looks at the cop confusedly.)

COP1: Put your hands behind your head.

(Keith does as he’s told, still confused.)

KEITH: What the hell is this?!

COP1: You’re under arrest for the-

(Karen sees Dan and glares.)

COP1: -attempted murder of Dan Scott.

(Dan is standing far away, grinning and nodding at the scene.)

FADE TO BLACK:
END OF PREVIOUSLY ON:
OPENING CREDITS ROLL:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Shot of the door which has GUIDANCE COUNSELOR stamped across the glass. The door opens and she steps half out.)

COUNSELOR: You’re next. Haley?

(Haley’s is sitting in the waiting room, dozing. She jerks awake and looks at the counselor.)

COUNSELOR: (smiles) You’re next.

HALEY: Oh(!)

(She smiles, grabs her bag and follows the counselor inside. They take their respective seats.)

COUNSELOR: So, have you given any thought to which college you’d like to attend?

HALEY: Yeah, actually, um, I’ve been looking at Stanford(!) (smiles and holds up a Stanford leaflet)

(The counselor laughs raucously. Haley’s smile falls.)

COUNSELOR: (stops abruptly) Oh, you’re serious? (nods) Well, Stanford may not be too realistic for you, Faily.

HALEY: … Haley.

COUNSELOR: What?

HALEY: I think you just called my Faily. I’m-my name’s Haley. (smiles tightly)

COUNSELOR: My mistake. I must have thought that was your name because you failed every class.

(She holds up a paper with a big red FAILED stamped across the front of it.)

HALEY: (leans forward, stunned) I didn’t fail anything!

COUNSELOR: No? What about your marriage?

HALEY: Well, (scoffs and sits back, snatching her Stanford leaflet back) that is none of your business.

COUNSELOR: Then there was the HCM test. (Haley looks at her) You failed that too.

HALEY: No, I didn’t.

COUNSELOR: Oh, that’s right, you failed the friendship test by letting Lucas play basketball with a serious heart condition. Such a shame.

(Haley gapes. There’s a loud sound off-screen. Haley turns her head as the door swings open. Lucas is lying on a hospital bed with Dan standing over him acting as the doctor and Tim beside Dan, dressed as a nurse. Dan grabs the pedals Tim holds out. Haley’s eyes widen as she watches.)

(Dan puts the paddles on Lucas’ chest.)

DAN: (shouting behind him) CLEAR!

(He shocks Lucas whose body wretches before falling back on the bed. His eyes are open and he turns to face Haley – his face devoid of emotion and life. The monitor flat-lines.)

(Tim looks at Lucas over Dan’s shoulder.)

TIM: Oh, he’s eighty-sixed, yo.

DAN: (pulls his mask off) Just say he’s dead, Tim(!)

(Tim pouts as Dan reaches over and shuts Lucas’ eyes. Cut back to Haley as she watches, distressed. Dan looks at Haley and smirks.)

DAN: You’re next(!)

(Tim sneers.)

(The door slams shut and the scene blacks out.)

COUNSELOR: (v.o) Haley?

(Haley’s back in the waiting room; eyes closed as she dreams.)

COUNSELOR: (o.s) Haley?

(Haley jerks awake and the counsellor smiles at her.)

COUNSELOR: You’re next.

HALEY: Oh.

(She grabs her bag and follows the counselor.)

COUNSELOR: (sitting in her seat) So, have you given any thought to which college you’d like to attend?

(Haley smiles at her self-consciously.)

HALEY: (nervously holding up the leaflet) S-s-Stanford?

COUNSELOR: (stops and looks at her) … That’s a great school for you.

(Haley closes her eyes and sighs, relieved.)

COUNSELOR: Are you OK? (pause) Coz you seem a little sketchy.

KEITH: (v.o) Me?

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – INTERROGATION ROOM – DAY]

(Keith is sitting opposite the detective looking relaxed and uncaring.)

KEITH: No, no, actually, I’m fine. I just… (smiles humourlessly) love sleeping in jail cells.

(The shot cuts to the two-way mirror where the detective and Keith’s reflection are seen. The camera pans back to them as the detective leans forward.)

DETECTIVE: You understand that we have you on tape… buying a bottle of liquor the day of the fire?

KEITH: I-I-I’ve seen it, it was stimulating(!)

DETECTIVE: Yeah, (nods) we also know that you bought a gun.

KEITH: (fake stunned) Oh my god! Was Dan shot?! (gasps) Or, wait,… no, no, no, no, no, it was a fire, yeah.

(He’s taking the piss out of the detective. He smiles. The detective leans back again.)

CUT TO:



[EXT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – ENTRANCE – DAY]

(Lucas is leaning against the wall, waiting. He moves off, sighs, and walks to his mother, spreading his hands.)

KAREN: (hands him coffee) It’s gonna be fine. You need to get to school. I’ll call you if I hear something.

LUCAS: Oh, come on, mom, it’s Keith. This is important!

KAREN: Your future is important. Don’t you have a meeting with your guidance counselor today? (he nods) Talk about colleges?

DAN: (appearing) Oh, you wouldn’t wanna miss that!

(They look at him.)

DAN: I mean look; Keith didn’t go to college and look where he ended up.

(Lucas shakes his head and Karen advances on Dan.)

KAREN: (fuming) What the hell is wrong with you? He’s your brother, for god’s sake!

DAN: (walks forward) Exactly. Someone shoulda told him that before he tried to light me on fire(!)

LUCAS: Keith had nothing to do with that!

DAN: How would you know?! Were you there?

(Lucas looks down and steps away.)

KAREN: Lucas, go to school. (turns her head and glares at Dan) Don’t waste your breath on him.

DAN: You wasted more than that.

(Lucas drops his cup and advances on his father.)

DAN: Whoa, whoa, whoa, now come on, you don’t wanna get hurt before the big game tomorrow. (smiles) There’s gonna be scouts there. Oh, but then they’re there to see Nathan, not you. (tsks) Well, gotta run; don’t wanna be late for the Keith Show. (walks to the entrance) In today’s episode, Keith Scott learns – you play with fire, you’re gonna get burned.

(Karen and Lucas watch him walk in – disgustedly.)


DAN: (o.s) Dun, dun, dun(!)


BROOKE: (v.o) Sorry,-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Brooke is sitting where Haley sat previously.)

BROOKE: -why am I here again? I mean, not that I’m not grateful for the ‘get out of jail free’ card, but… what’s the catch?

(The camera pans and continues to do so when it cuts to the counselor.)

COUNSLEOR: You’re here so I can help you decided which college is best for you.

CUT TO:



[INT. HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Peyton has taken Brooke’s place.)

PEYTON: I doubt I’ll even go to college so… (smiles) you’re wasting your breath.

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – INTERROGATION ROOM – DAY]

(The detective is still interrogating Keith.)

DETECTIVE: And you’re wasting my time. (pause) Why do you think your brother would accuse you of trying to kill him?

KEITH: Maybe he’s still mad at me for sleeping with his wife? (shrugs)

COUNSELOR: (v.o) And is your wife gonna factor in to-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Nathan is sitting opposite the counselor.)

COUNSELOR: -the college you pick?

NATHAN: (frowning) That’s not really your business, is it? Anyway, colleges come to me, I don’t go to them.

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – INTERROGATION ROOM – DAY]

DETECTIVE: And why’d you come back to Tree Hill?

KEITH: Coz I live here?

COUNSELOR: (v.o) And do you wanna stay close to home?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Lucas is now being interviewed by the counselor.)

LUCAS: Probably. I mean, I can’t really afford to go to college out of state.

DETECTIVE: (v.o) Well, you’re not going anywhere-

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – INTERROGATION ROOM – DAY]

DETECTIVE: (o.s) -until we sort this out.

KEITH: (putting his hands up) OK, OK, just stop, (smiles) alright? I wanna talk to my brother. I-I know he’s out there. COME ON, DANNY! COME ON IN! (pause) Danny!

(The door opens and Dan walks in.)

KEITH: (leans back and spreads his arms) Ah!

DAN: You ready to confess?

(The detective looks back at Keith.)

KEITH: Yeah, OK. OK,… I confess.

(Dan looks away and nods.)

KEITH: I, um,… bought a bottle of liquor. I was… I was just so thirsty. (mocks) I’m sorry, Dan, can you forgive me?

(Keith laughs. Dan leans down.)

DAN: You think this is funny?!

(Keith continues to laugh. Dan grabs him by the front of his jumpsuit and slams him against the wall.)

DAN: Son of a bitch!

(The detective stands and tries to pull Dan off Keith.)

DETECTIVE: OK.

KEITH: (struggling to breathe) There’s no need to bring mom into this, Danny.

DETECTIVE: (trying to pull Dan off) OK, that’s enough(!)

(Dan continues to talk.)

DETECTIVE: That’s enough, I said.

(Keith struggles more and the detective finally manages to pull Dan off. They stand back.)

KEITH: (turning away and mocking some more) Help, police(!)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Peyton is back in the seat opposite the counselor.)

PEYTON: Well, I guess I just don’t really get the point of college.

COUNSELOR: The point is to find something you love and hopefully make a career of it. What makes you happy?

PEYTON: (thinks) I don’t know. Music, I guess.

FADE TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – PEYTON’S BEDROOM – DAY]

(Peyton is standing in her room and talking on the phone.)

PEYTON: But everyone loves your stuff, you know that, right? (pause) I just think this would be a great opportunity for you.

(She listens, sighs and crosses a name off the board.)

PEYTON: OK, we’ll talk later, then.

(Peyton turns away from the board. Ellie’s lying on her bed.)

ELLIE: Musicians can be so neurotic.

PEYTON: (smiling and capping the pen) No, that was Brooke. She’s got this fashion show thing coming up (sits on the bed) and so she calls me every second she has a new idea which is pretty much every second. (pause) I didn’t think I’d hear from her again now that her and Lucas have stopped this whole ‘non-exclusive’ crap.

ELLIE: ‘Non-exclusive’ meaning?

PEYTON: Basically, friends with benefits.

(Ellie thinks, gets it and laughs.)

ELLIE: Friends with benefits. (shakes her head) Isn’t that just sleeping around?

PEYTON: No, it’s like… it’s like being friends with someone you get to have sex with but… you can still hook up with other people too.

(Ellie raises her eyebrows and looks at Peyton pointedly.)

PEYTON: OK, (grins) so you’re right. It’s the same.

(Ellie smiles to herself. Peyton puts her CD case down and gets off the bed. She walks back to the board.)

ELLIE: And what about you?

(Peyton looks back at her.)

ELLIE: Do you have any beneficial friends?

PEYTON: No. I dated this guy, Nathan, for a while but we were more benefits than we were friends. Um, (quickly) but we’re just friends – no benefits – now. (laughs) And then… there was this other guy but… but he was more than that.

(Her smile is strained as she turns back to the board. Ellie smiles and walks to her.)

ELLIE: Were you in love with him?

(Peyton nods.)

ELLIE: Hmmm. That’s the hard part. Sex – easy. (pause) But if you find someone you’re in love with who’s also your friend, wouldn’t that be the greatest benefit?

PEYTON: I don’t know, it’s a fairytale, I guess.

ELLIE: (shrugs) Well, there’s nothing wrong with fairytales. (touches Peyton’s shoulder) Everyone ends up happily ever after.

(Ellie walks away and Peyton smiles.)

FADE TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Haley is back in the office.)

HALEY: When I was little, my parents took us to California so my sister could look at colleges and Stanford was just one of our stops and… I was only eight but I just… fell in love. (smiles) I… I had never seen anything like it growing up in Tree Hill; all those different people in one place and I just thought to myself;… wow, this… this must be what the world is like. This is where I wanna be. (nods) And ever since then, I’ve just… wanted to go there.

(There’s a pause.)

COUNSELOR: Where does your husband wanna go?

(Haley smiles, completely unsure.)

HALEY: (v.o) Hey, uh,-

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – BENCHES – DAY]

(Close-up of the table.)

HALEY: (o.s) -this came to the apartment for you. Guess they think you still live there.

(Cut back to show Nathan working at one of the tables. He turns the envelope and looks at it.)

NATHAN: Thanks.

HALEY: Two thousand, seven-hundred and ninety-eight miles. That’s how far apart our dream schools are.

(She drops her bag onto the bench.)

NATHAN: Yeah.

(She sits.)

HALEY: Nathan, I said some things the other night-

NATHAN: I said some things too. (nods) I’m sorry.

HALEY: … Me too.

NATHAN: (sighs) I guess we can add this to the list of things we shoulda talked about.

HALEY: (smiles) We can talk about it now.

NATHAN: (v.o) I didn’t realise I was supposed-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Nathan is back in the seat.)

NATHAN: -to figure out my entire future today.

COUNSELOR: (looking up from her file) You should at least be thinking about it.

NATHAN: Trust me, I’ve been thinking about it ever since I could shoot a basketball.

(Nathan looks at her seriously.)

CUT TO:



[INT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – OBSERVATION ROOM – DAY]

(The detective and Dan are standing in another room. Keith can be seen through the two-way mirror.)

DETECTIVE: Look, Mayor Scott, the arrest was a favour, but without anything solid, I can’t hold him. (pause) In fact, the only charges I could bring would be against you for assaulting your brother.

(Keith takes his legs off the table. The door in his room opens and he looks at a cop.)

DAN: (annoyed) Can I fire you?

DETECTIVE: No.

(Keith walks up to the two-way mirror and salutes.)

KEITH: It’s good seeing ya, Danny.

(Dan looks at the mirror.)

KEITH: Oh, um,… could this visit take the place of Christmas this year?

(Keith puts his hands in his pockets and smiles before exiting the room. The cops leave too. Dan is left alone to fume.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – GROUNDS – DAY]

(Two girls walk across the grounds.)

HALEY: (o.s) Stanford is, like, my dream school. It’s where I’ve wanted to go since I played… pretend SATs!

(Haley and Lucas walk into the shot.)

LUCAS: Man, I forgot how much of a nerd you were.

(Haley scoffs and hits him.)

HALEY: Oh, whatever, Rambo!

LUCAS: No Rambo was cool!

(Haley laughs.)

HALEY: Ohh, I don’t feel like I’m picking… a college as much as I feel like I’m picking a future.

LUCAS: Yeah, but didn’t you kinda pick a future when you married Nathan?

HALEY: Watch it, mister(!)

(Lucas throws his arms up in defeat.)

HALEY: Hey, by the way, you’re, um,… like, feeling alright and everything, right?

LUCAS: Yeah, I’m fine, why?

HALEY: I just had this dream that you… had a heart attack and… you’re buying your medicine and you don’t need to borrow any money or anything, right?

LUCAS: (holds her arm) Yes, I’m fine, but thank you.

BROOKE: (appears) S’up, boyfriend? (takes his arm) (to Haley) Faily.

HALEY: And I’m never telling you anything again, ever.

BROOKE: Speaking of, though, what is the deal with these meetings today? I mean, college is like a million years away.

HALEY: (sighs) And three thousand miles. (turns away cattily) Bye(!) (leaves)

BROOKE: (turning to Lucas) OK, I don’t get it.

LUCAS: She just realised that she and Nathan wanna go to college across the country from each other.

BROOKE: They just figured that out? Isn’t that the sort of thing couples talk about?

LUCAS: Yes,… so… what are your plans after high school?

BROOKE: (considers) Well, I always figured I’d… marry a millionaire and he’d whisk me away to his private island (Lucas raises an eyebrow) in the Bahamas. Where are you going anyway?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Lucas is back in the chair.)

LUCAS: How’s the fashion institute’s basketball team?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

BROOKE: Is there a good fashion programme at, like,… (frowns) basketball school?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH SCHOOL – CORRIDOR – DAY]

(Mouth is sitting outside the counselor’s office, writing quickly. Rachel approaches him.)

RACHEL: Mouth!

(He looks up and smiles.)

RACHEL: (whispering) You’re totally screwed(!)

(His smile falls.)

RACHEL: Principle Turner wants to see you.

(Mouth considers for a beat before picking up his stuff and following her.)

MOUTH: I don’t think I did anything wrong. I mean, did he say what he wants?

RACHEL: (frowning) No because he didn’t actually send me. (they stop) I just need your help.

MOUTH: But I had an appointment with the guidance counselor. (makes to turn back)

(Rachel stops him.)

RACHEL: Why would you let some… burn-out in a dead-end job tell you where to go to college? (drags him away) I mean, college obviously didn’t work for her.

MOUTH: (stops and turns to her) Rachel, that burn-out’s my mom.

(Rachel looks away, speechless.)

MOUTH: See, I can joke too. But, seriously, I need to get back.

RACHEL: (sighs) OK, but seriously, just catch the counselor on her lunch hour at the soup kitchen. I need your help.

(She drags him off-screen. The counselor’s door opens.)

COUNSELOR: (stepping out) Marvin McFadden?

(She looks around but he’s gone.)

CUT TO:



[EXT. NEW BRUNSWICK COUNTY JAIL – ENTRANCE – DAY]

(Karen is sitting on a low wall, massaging her head. She looks left and stands.)

KAREN: Keith,…

(She walks to him and hugs him. He laughs and hugs her back.)

KAREN: (letting go) Are you OK?

KEITH: Yeah, yeah, I’m fine. Tree Hill Jail isn’t exactly Attica. (pause) Though, you know, you didn’t have to wait for me.

(Karen looks at him for a beat.)

KAREN: We can’t let Dan get away with this. (turns away to get her bag) We should probably sue him or call the news! (he walks up behind her) Or maybe even hi-

KEITH: Go out?

(She stops ranting and turns to him, perplexed.)

KEITH: The Ravens are playing tomorrow night and… I was thinking that maybe we should go together.

KAREN: (bewildered) You’re asking me out on a date?

(Keith nods.)

KAREN: (amused) Keith, Dan is trying to convict you of murder!

KEITH: I didn’t kill anyone. Dan is just trying to rattle me. Besides… nothing would make me happier than taking you out. (pause) And, nothing would make Dan angrier than seeing me happy.

KAREN: Well, OK, then. I’d love to. But, for the record, I’ll be doing it for the first reason.

KEITH: (considers) OK.

(He holds his arm out and she takes it.)

KEITH: The second reason will just be a bonus.

(She laughs and they walk off-screen.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(The counselor is interviewing Brooke again.)

COUNSELOR: So, you’re interested in fashion design?

BROOKE: Yes, but, I’m… interested in a lotta things. (smiles)

COUNSELOR: Such as?

BROOKE: I’m student council president, captain of the cheerleaders, founder of ‘DW not I’ and girlfriend of Ravens star shooting guard – Lucas Scott. (smiles brightly)

COUNSELOR: And what’re your plans after high school?

BROOKE: (looking at the counselor as if she’s stupid) After high school I have cheer practice.

(There’s a beat before the camera jerks left and pans.)

FADE TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – CEMENT QUAD – DAY]

(Mouth is standing if front of the cheerleaders as he shows them some new moves. Brooke is not there.)

MOUTH: Five, six, seven, eight - (starts jumping) cross front, cross back, (turns in a jump) turn around.

(They move their arms.)

MOUTH: Arms cross, crank it up.

(Rachel looks back at him and smiles.)

BROOKE: (appearing) Whoa, stop, halt, cut! (stops the music) Why is everybody here early?

(Peyton and Haley frown at her.)

BEVIN: (smiling) Early? You’re like an hour late.

BROOKE: I don’t think so. (Mouth doesn’t meet her eyes) Unlike you, I’ve never thought there was a thirteen o’clock.

(Rachel puts her hair behind her ear.)

HALEY: Brooke, Rachel said you wanted us here an hour early.

(Brooke looks at Peyton and Haley, hurt. She walks forward.)

BROOKE: And, where did you two think I was this whole time?

PEYTON: (cautiously) Late, as usual.

RACHEL: Brooke, the classic’s coming up and we don’t have a routine yet. (pause) And I figured since Mouth helped you out last year, we could maybe come up with one and surprise you. (beams) So… surprise(!)

BROOKE: (cattily) The only way I’d be surprised right now is if you were actually wearing underwear(!)

RACHEL: (bites her lip) Guess no surprises, then.

BROOKE: (scoffs) OK, I am the captain of this squad; it is my job to come up with a routine for the tournament w-

RACHEL: (sickly sweet) But the tournament is the same weekend as Rouge Vogue.

(Both Haley and Peyton look at Rachel.)

RACHEL: You’ll be in New York City.

(There’s a beat as Brooke absorbs the news.)

BROOKE: (understanding) That’s why you submitted my fashion designs. (nods)

(Rachel smiles and shrugs.)

RACHEL: Surprise.

(Peyton and Haley look back at Brooke, waiting for her reaction. Brooke’s face is filled with sharp betrayal as she turns and walks away. Mouth and the cheerleaders watch her silently.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Lucas is sitting in the chair, thinking.)

LUCAS: I mean, I could probably get some… academic scholarship interest… (shrugs) but I’m really hoping to still play basketball.

CUT TO:



[EXT. THE RIVERCOURT – BLACKTOP – DAY]

(Lucas jumps and throws the ball. It misses and he drops his arm.)

LUCAS: (v.o) I guess I’m not ready to give it up.

KEITH: (o.s) Hmmm. You know, (Lucas turns) in jail, a shot like that would make you will make you somebody’s girlfriend.

(The camera pans around fast as Lucas turns. He smiles happily.)

LUCAS: Yeah, we’ll you’d know.

(Cut to Keith who’s standing there, smiling.)

LUCAS: I was worried about you. Are you OK?

KEITH: Yeah, I’m fine. Anyway, you’re a kid, Luke. You should worry about kid stuff.

LUCAS: Oh, you mean like… school, money, mom,… (breathes in and picks something off Keith’s collar) college scholarships, scouts?

KEITH: Wow, its tough being a kid these days.

LUCAS: Hmm.

KEITH: (walking to the ball) Since when do you worry about scouts?

LUCAS: Since I realised if I get a basketball scholarship, my mom won’t have to worry.

KEITH: (turning back with the ball) Well, she likes to worry about you.

LUCAS: I don’t want her to. (pause) You know what, college is expensive.

KEITH: We’ll manage. We always have.

(Lucas laughs and looks away, nodding.)

KEITH: What?

LUCAS: You said ‘we’.

(Keith doesn’t answer. He looks down at the ball in his hand.)

KEITH: I, um,… (walks to him) asked your mom out on a date. (smiles) Hope that’s OK with you.

LUCAS: I think it’s great. What’d she say?

KEITH: Funny. (nods) I guess you had to ask the question. I mean, my track record with your mom is about as bad as the Ravens’.

LUCAS: Argh(!)

KEITH: Hm, so, (tosses the ball at him) do me a favour – win tomorrow night. I was gonna say score but I didn’t think that was appropriate.

LUCAS: Oh.

(He jumps and gets the ball through the hoop this time. Keith nods at him.)

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – LIVING ROOM – EVENING]

(Brooke walks across the living room, nose in the air. She opens the door to Mouth.)

BROOKE: (turns and walks away from the door) Oh, hi, come on in. Have you seen my friend Mouth? He looks just like you only he has a skank attached to his hip(!)

MOUTH: I’m sorry, Brooke. (shuts the door) I was trying to help all the cheerleaders; including you.

BROOKE: Well, for the record, when you’re helping Rachel, you are not helping me.

(She fiddles with a new dress she’s making. It’s on a mannequin.)

MOUTH: I don’t think she tried to set you up.

(Brooke gapes at him.)

MOUTH: She said she had no idea it was the same weekend when she submitted your designs.

BROOKE: (annoyed) And you believed her? Mouth, she is lying! OK, if you weren’t so busy trying to see through her shirt, you would see through her BS. (points) She’s using you.

MOUTH: How?

BROOKE: I don’t know. I am not a conniving bitch! But I know that if she’s being nice to you, it is for a reason and not a good one. I mean, if you want a new friend, why don’t you hang out with the raisin girl?

MOUTH: (visibly hurt) Her name is Gigi.

BROOKE: Yes. Gigi – good; Rachel – bad(!)

MOUTH: So I should stick with my own kind. (nodding and glaring)

BROOKE: I’m not saying that. I just know how someone like her sees someone like you.

MOUTH: Someone like me?

(Brooke inclines her head but doesn’t respond.)

MOUTH: (shrugs forcefully) I get it, a hot girl would never hang out with someone like me unless she wanted something. (walks to the front door)

BROOKE: (follows) No, Mouth, wait. Th-

MOUTH: Why, do you have more furniture for me to move? (slams the door behind him)

(Brooke gapes, trying to figure out what just happened.)

COUNSELOR: (v.o) Your parents aren’t around?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Brooke shrugs.)

BROOKE: No, but that’s not unusual for Tree Hill. (pause) (smiles) We should have milk cartons with missing parents on them.

COUNSELOR: It must be difficult being alone.

BROOKE: I’m not alone.

(The counselor just listens.)

BROOKE: I hate being alone. I have my roommate and… my squad, my friends; my Peyton, my Lucas. (smiles and shrugs)

(A door shuts off-screen.)

LUCAS: (v.o) Hey,-

CUT TO:



[INT. DAVIS SCOTT RESIDENCE – LIVING ROOM – EVENING]

(Lucas walks in carrying a brown bag.)

LUCAS: -didn’t know what to get you so I got a little bit of everything. (sighs)

(Brooke groans and he sets the bag in front of her – on the counter.)

BROOKE: Is there a kick in the head in there, coz that’s what I deserve.

(He laughs and takes food out.)

LUCAS: What’s wrong?

BROOKE: Mouth came over here earlier and I went all ‘Mean Girls’ on him.

(Lucas closes his eyes and thinks.)

LUCAS: Wait a second, you were mean to Mouth?

BROOKE: I-

LUCAS: (looks in the bag) Yeah, you know, there might be a kick in the head here somewhere. (reaches into the bag)

BROOKE: It’s just, he’s gotten all buddy-buddy with that escort wanna-be – Rachel – who I found out only entered me in Rouge Vogue because it’s the same weekend as the classic!

LUCAS: So, do em both.

BROOKE: I can’t. I need you to help me decide. (pulls out chopsticks) I mean, this is my last year to take my squad to the classic and win but Rogue Vogue could be my only chance at showing my designs.

LUCAS: (walks back with sauce) You know what I would do if I was you?

(She grumbles in response. He sets the bottle down and leans down a bit.)

LUCAS: Do em both.

BROOKE: (irritated) You are not helping! (chews)

LUCAS: OK, they’re in different states but… I mean, they’re during different times of the weekend.

BROOKE: And I would still have to be in two places at once. I’m not supergirl, I can’t… (straightens as an idea strikes)

(Lucas waits for it.)

BROOKE: I could fly. (pause) Oh my god, this could totally work. I could win two trophies and keep one on my dresser and shove the other one up Rachel’s-

(Lucas moves forward.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – ENTRANCE – DAY]

(Close-up of Dan’s ass as he bangs on the Sunkist drinks machine, trying to get his soda. It drops out and he turns, bending to take it out. He looks up.)

DAN: Hello, Peyton.

(Cut to Haley, glaring at him.)

DAN: Oops, I mean Haley. (laughing) It’s hard to keep all of Nathan’s girlfriends straight. You know, I’ll probably call the next one you.

(Haley smiles misleadingly.)

HALEY: So, what’re you doing here?

DAN: Oh, just some official mayor business. Wouldn’t wanna bore you.

HALEY: Oh, thanks. (walks past him)

DAN: How’s my new song doing, anyway?

(Haley stops and turns back.)

HALEY: (playing along) What’re you talking about?

DAN: The song you’re recording. Nathan’s paying Chris Keller to work with you and since I’m paying Nathan’s allowance for being such a good little boy, it’s kinda mine.

(Haley’s expression slips and Dan understands what he obviously already knew.)

DAN: Oh, (walks forward) you didn’t know where the money was coming from. Don’t you and Nathan talk about anything?

HALEY: (straightening her bag) Yeah, mostly we talk about how happy he is to be away from you.

DAN: You know, that’s not exactly the thank you I was expecting after dropping thousands of dollars on your career.

(Haley scoffs, turns and walks away.)

DAN: (leering) I’ll see you in class.

(Haley looks back briefly but keeps on walking.)

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – CORRIDOR – DAY]

(Nathan walks through the doors.)

HALEY: Nathan?

(Nathan turns and spots Haley who’s approached him.)

HALEY: (not upset) Did you pay Chris to help me with my music?

(They walk down the corridor together.)

NATHAN: (evading) Good morning to you, too.

HALEY: I just ran into your dad. Is that true?

NATHAN: Yeah.

HALEY: Why didn’t you tell me, Nathan? I want us to be honest with each other about everything.

NATHAN: So, what, every time I wanna do something nice for you, I have to ask first?

HALEY: No, that’s not the point! It was very nice but you, like, totally went behind my back, and it felt like something Dan would do.

(Nathan looks away from her and spots his father talking to some people at the other end of the corridor. Haley turns her head when she sees Nathan’s attention averted. Before she can say anything, Nathan takes off.)

NATHAN: (walking purposely to Dan) Do I have to change the locks at school now?

DAN: (laughs) I’m the mayor, I have the keys to the city. (slaps him lightly with the folder) Besides, is that any way to talk to your new teacher?

(Nathan frowns.)

DAN: Principle Turner asked me to speak to your Political Science class.

(Nathan looks away, annoyed.)

NATHAN: You’re kidding(!)

NATHAN: (v.o) I need to get away from my dad.-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Nathan is talking to the counselor again.)

NATHAN: -And basketball’s the way out. (pause) The plan’s always been: high school, and then Duke… then the NBA.

COUNSELOR: Who came up with this plan?

NATHAN: (thinks and realises) … My dad.

DAN: (v.o) Whoa,-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – CORRIDOR – DAY]

(Nathan’s turned his back and is walking away.)

DAN: -where’re you going? You just gonna skip class?

NATHAN: (without looking back) I’ve heard you speak, dad – waste of time(!)

(He walks past Haley. Haley looks at Dad, angry. Dan just leers at her again. She turns slowly and walks away. Dan, now standing alone in the corridor, smiles to himself. He turns around.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Peyton sits with her arms crossed, waiting.)

COUNSELOR: Have you talked to your parents about college?

PEYTON: … Well, I mean, my birth-mom’s really the only one that’s around right now and… (smiles) she didn’t go.

COUNSELOR: What did she do after high school?

CUT TO:



[INT. SAWYER RESIDENCE – LIVING ROOM – DAY]

(Ellie is sitting on the couch.)

ELLIE: Drugs(!)

(She scowls and sits back. Peyton is sitting on the couch too, eating.)

PEYTON: Well, you didn’t go to college and you’re doing just fine.

ELLIE: I’m a free-lance writer who lives pay-check to pay-check. I’ve done okay, but I could have done better. (shakes her head) You don’t wanna go to college?

PEYTON: Does that surprise you?!

ELLIE: Actually, it does; I just assumed you’d go.

(Peyton stops eating and sits back.)

PEYTON: Why?

ELLIE: Because you can.

(Ellie sighs and grabs their plates.)

ELLIE: I never understood people who had the chance to go and chose not to.

(Ellie walks to the kitchen.)

PEYTON: Well, I don’t understand people that waste four years in school when they could be out living life! (yelling to be heard)

ELLIE: What’s the hurry? From what I hear, college is fun. I can see you majoring in art or music. Or business(!)

PEYTON: Really? You see all that without tarot card or a Ouija Board? What else do you see?

ELLIE: I see you being late for cheerleading.

(Peyton looks at her watch and then looks up.)

PEYTON: I guess you really are a psychic. (stands) Alright, well, how bout this? (picks up the board with band’s names on it) Do you, by any chance, see a name for this album?

ELLIE: Hopefully something better than This Album.

PEYTON: I don’t know, it’s kinda growing on me.

(She smiles and puts the board down.)

ELLIE: OK, have fun. Don’t benefit any friends… and do good cheering.

PEYTON: (mocking) Go Ravens(!) (waves and walks to her door)

ELLIE: You know, I’m starting to doubt my powers coz I never woulda see you as a cheerleader.

PEYTON: (pauses and smiles fondly) My mom was a cheerleader.

(Ellie nods and Peyton waves again – leaving.)

LUCAS: (v.o) You know, I just want my mom to…-

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

LUCAS: -stop worrying and enjoy life. (smiles and shrugs) She deserves that much.

CUT TO:



[INT. ROE RESIDENCE – KAREN’S BEDROOM – DAY]

(Lucas enters the room, buttoning his cuffs. He looks down and laughs. Karen is sitting at her vanity mirror, putting make-up on.)

LUCAS: (bends down) So, tonight’s the big night. Are you excited? I mean, Keith is like the most popular kid in school.

(Karen looks at him for a long moment.)

KAREN: Don’t make fun of me.

(Lucas laughs.)

KAREN: I’m too nervous.

(Lucas pats her on the arm and walks further into the room. Karen puts lipstick on and Lucas sits on her bed.)

KAREN: Right, now, (pause) how do I look?

LUCAS: (shrugs) Like my mom.

KAREN: (sighs forcefully) I’m serious!

LUCAS: You look great, ma.

(Karen smiles.)

LUCAS: You looked great the last time you asked me and the time before that.

KAREN: (beat) And, what about the time before that?

LUCAS: (thinks hard) Oh, so-so.

(Karen smiles and looks down.)

KAREN: (nervously) Shouldn’t dating get easier?

(The doorbell rings.)

KAREN: (frantic) Oh, um,… OK. (gets off the stool)

LUCAS: Do you want me to have a little talk with him? You know, make sure his intentions are… (massages his fists teasingly) honourable.

(Karen stops the spraying of her perfume to look at her son exasperatedly.)

KAREN: I got it from here.

(She sprays the perfume and then puts it back on the dresser.)

KAREN: Alright, um,… (takes her bag) good luck at the game. You will be joining us for dinner afterwards?

LUCAS: I’ll be there.

(Karen smiles.)

KAREN: OK.

(She walks out of the door.)

LUCAS: (calling after her) You know, this is getting pretty serious, huh – bringing him home to meet the fam(!)?

KAREN: (pokes her head in for a beat) Enough(!)

(Lucas laughs and stands. She opens the front door to Keith. She smiles delightedly.)

KAREN: Keith. You look…

KEITH: You look… too. (smiles nervously)

(Karen bites her lip and Keith laughs. She shuts the door behind her and walks down the front porch with him.)

KAREN: I, uh,… have a confession; I was, uh,… pretty nervous about tonight.

KEITH: Oh, yeah, me too. I actually changed my shirt three times and… I was gonna change again and then I realised I only have three shirts.

(Karen laughs.)

KAREN: Well, I like that one.

(Karen looks at the car, stunned.)

KAREN: This is yours?(!)

KEITH: This is the car I’ve always dreamed about… which… makes it prefect for tonight.

KAREN: What made you finally decide to buy it?

(Keith holds open the door for her.)

KEITH: Lately I’ve been… less about talking and more about doing.


(They smile and Karen gets into the car. There’s a shot of the rear of the car as the red Mustang drives away.)

COUNSELOR: (v.o) So, why don’t you like to talk about college?

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

(Brooke smiles, strained, and shrugs.)

BROOKE: Coz it… freaks me out,… (pause) OK? I, um,… I like high school. I’m good at high school. You know, I know who my friends are and who my enemy is. (shrugs again) Got this place down.

(Brooke looks on, silently nervous.)

CUT TO:



[EXT. TREE HILL HIGH – GROUNDS – EVENING]

(Brooke is dressed in her cheerleader outfit with a heavy bag slung over her shoulder. She walks up with a fake smile in place.)

BROOKE: Rachel.

(Rachel turns from talking to the cheerleaders. The other girls leave.)

BROOKE: Question: what do Rogue Vogue and the classic have in common? Answer: Brooke Davis. Nice try but I’m doing both.

RACHEL: (uncaringly) How’re you gonna do that?

BROOKE: It called ‘you’re an idiot’; one’s on Saturday, one’s on Sunday and there’s a flight smack-dab in the middle. So you’re gonna have to try harder next time you practice bitch-craft.

RACHEL: (seething) Well, won’t you just be the busiest girl in hobusiness?(!)

BROOKE: And you’ll be taking a backseat; but I guess you’re used to that.

(Rachel looks over Brooke’s shoulder, smiles and waves. Mouth walks up behind, waves and smiles back. Brooke looks over her shoulder and spots him. He ignores her and walks past. Rachel smirks and follows him.)

(Brooke watches them wordlessly.)

CUT TO:



[INT. THE GYM – EVENING]

(Nathan jumps and puts the basketball through the hoop of the formerly decrepit gym. All of the team are practising before the game.)

KEITH: Oh, this gym’s nearly as old as you are.

WHITEY: Yeah, but I look better.

(Whitey turns to look at Keith and Karen.)

KAREN: (smiling) Hey Whitey.

(Whitey walks to them.)

KEITH: (grinning) Gonna win one for us tonight?

WHITEY: Well, it depends; are you gonna stick around and watch?

KEITH: (nods) Yeah, I’ll be here. (smiles at Karen)

(Whitey laughs silently.)

WHITEY: I bet you will.

(Lucas puts a ball through the hoop as Nathan stands under it.)

WHITEY: Good to have you home, Keith. All I need now is a win to make this night perfect.

(Whitey scowls and walks forward as he watches Nathan put another ball through the hoop. The shot freezes before the ball goes through.)

COUNSELOR: (v.o) Your basketball career could end, just like that.

CUT TO:



[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

COUNSELOR: You need to think about your education, too.

NATHAN: (sits up) No, you don’t get it – without basketball… I’m not gonna have an education. I’m not gonna get into college based on my grades. Basketball’s all I’ve got.

CUT TO:



[INT. THE GYM – EVENING]

(The frozen shot unfreezes and Nathan puts the ball through the hoop. All of the cheerleaders walk into the gym, laughing and grinning. Brooke enters with Peyton and they slow down to a halt. Brooke looks around at the gym in disgust.)

BROOKE: This place is disgusting. I can actually see the germs in the air.

(Peyton’s expression isn’t much better. Dan charges in and pushes his way between the pair. Brooke winces and glares at his back.)

PEYTON: (watching Dan) Yeah, me too.

(Peyton puts her hand to Brooke’s shoulder and they move out of the shot. Dan walks to Nathan.)

DAN: Nathan.

(Nathan looks at him as he takes his jacket off.)

DAN: Good news.

NATHAN: (poker face) What, I’m adopted?

DAN: (pointing off-screen) David Shay is here.

NATHAN: What?(!)

(Nathan turns and sees David Shay talking and shaking hands with the referee.)

DAN: You wanna play for any basketball powerhouse on the East Coast, that’s the scout you wanna impress.

(Nathan nods and tucks his shirt in.)

DAN: It seems all those phone calls I made on your behalf (grins) paid off.

NATHAN: (irritated) This has nothing to do with you. If he’s here, it’s because of me. (appraises him) You can’t own this one.

(He leaves Dan standing there and runs onto the court.)

WHITEY: (clapping and talking to the players) Aright, come on, move, move, move, move.

GIGI SILVERI: (at the announcers table with Mouth) This is Gigi Silveri. Now that the Ravens have stripped outta their street clothes (smiles fondly) and… put on tight shorts that… caress their firm buttocks…

(Mouth looks at her mutely, not happy.)

GIGI SILVERI: We’re ready to get underway. (looks at Mouth) Mouth?

MOUTH: That was… good.

(Gigi turns away, grinning.)

WHITEY: Alright, here’s the deal: you wanna go back to playing in a gym that doesn’t smell like mouldy cheese,… well go out there and win a game for a change!

(The team nod.)

WHITEY: (holds his fist out) Alright, on three.

(The team put their fists in.)

WHITEY: One, two, three:

THE TEAM: WINNERS!

(The team move to the benches and Whitey stops Nathan.)

WHITEY: Nathan,

(Nathan stops and looks at him.)

WHITEY: not tonight. You have a seat.

NATHAN: (confused) What? Why?

WHITEY: (staring hard) I understand you skipped Political Science this morning.

NATHAN: Coach, my dad was there; he knew I was skipping.

WHITEY: I didn’t. You know the policy – you miss school, you miss the game. No exceptions. (looks at a guy on the bench) Dustin, you’re in.

(Lucas looks on unhappily. Nathan pursues Whitey.)

NATHAN: No, no, no, Coach, there’s a big-time scout here. I have to play tonight.

WHITEY: (stops and turns to him) Nathan,… SIT DOWN! (pause) Now.

(The cheerleaders stop their stretches and watch. Close-up of Haley’s bemused face. Dan looks on, thankfully quiet for once. Nathan can’t believe it as he takes the bench. Dan looks between Nathan and Lucas. Lucas glares at Dan. Nathan looks at his brother.)

FADE TO BLACK:
COMMERCIAL SET:



FADE IN:

[INT. TREEHILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]

COUNSELOR: What if basketball doesn’t work out?

(Lucas moves around in his seat and laughs to himself.)

LUCAS: Uh, I don’t expect it to. (looks down) But, if it can help me get into a good college, and help my mom out at the same time, I’m gonna throw everything I have into it.

(Cheering sounds off-screen.)


CHEERLEADERS: (v.o) De-fence!


CUT TO:



[INT. THE GYM – EVENING]

(Pan down for the Ravens logo where the cheerleaders are standing off to one side, cheering.)


CHEERLEADERS: De-fence! De-fence!


(The players are getting ready.)

CHEERLEADERS:  De-fence! De-fence!

(Tim passes the ball to Lucas. Lucas throws it and gets it through the hoop. The Ravens supporters jump up and cheer. As do the cheerleaders.)

KEITH:  (leaning forward)  Yeah! Oh yeah!

(Cut to the scoreboard, which shows Ravens with 29 points and Visitor with 37. The Raven’s points go up to 31.)

(The opposing team get another basket.)

(Dan discreetly walks up to Whitey.)

DAN:  Piece of advice for you, gramps -  (Whitey rolls his eyes)  most Coach’s play their leading scorers. Kinda helps them, you know   (shakes his head)  win(!)

WHITEY:  (sarcastically)  Wow, Mayor’s talking to me. What an honour(!)

(Whitey ignores him and walks away. Nathan looks at them disappointedly.)

(The game continues through a series of fade-outs. Lucas gets the ball and gets another basket. Karen claps and Keith yells them to ‘come on’ again. Whitey claps too.)

(Cut back to the scoreboard which now shows Ravens with 32 and Visitor with 37. Raven’s score bumps up to 34 and the buzzer sounds as time runs out for the second period.)

(Cut to Mouth and Gigi at the announcer’s table.)

MOUTH:  And there’s the end of the first half. The Ravens trail on a close one: 37 to 34. We’ll be back in a few minutes with the start of the second half.

(Mouth takes his headphones off and looks at the cheerleaders. Brooke smiles brightly and waves at him. He turns to Gigi.)

MOUTH:  I’ll be right back.

(He gets out of his seat, steps off the stage and walks away from the cheerleaders – studiously ignoring the cheerleaders and Brooke. Brooke drops her hands and looks away sadly. The team are walking to the locker rooms. Lucas comes up next to Whitey and they walk together.)

LUCAS:  Can I talk to you, Coach?

WHITEY:  Not if it’s about your brother, Ferris Bueller.

LUCAS:  (exasperated)  Look, the only reason Nathan skipped class was because of Dan and the only way to get him away from Dan is to let the scout see him play.

WHITEY:  It’s not your place to defend him.

LUCAS:  Yes, it is;  (points at him)  you made me co-captain, didn’t you? Well, he’s my team-mate and the team needs him.

WHITEY:  I appreciate your concern for your team-mate, but rules are rules and you’re gonna have to find a way to win without him.

(Lucas looks down defeatedly and Whitey enters the gym. Lucas looks sideways and glares before following Whitey.)

(A toilet flushes off-screen.)


CUT TO:


[INT. THE GYM – TOILETS – EVENING]


(Mouth walks to the sink and turns the tap on. Brooke walks into the toilet and locks the door.)

BROOKE:  (innocently)  Funny running into you here.

(Mouth pauses for a moment, completely lost and confused.)

MOUTH:  Am I in the right bathroom?

BROOKE:  Mouth, I’m really, really, really, sorry.

(Mouth sighs and leans against the sink.)

BROOKE:  OK, I didn’t mean to hurt you. I just meant… a guy like you is… one of my very best friends.

(Mouth nods, listening.)

BROOKE:  And I was just trying to protect you from one of my very un-best friends.

(She waits and Mouth smiles.)

MOUTH:  It’s OK, Brooke.

BROOKE:  Can I make it up to you?  (shrugs)  Hang out after the game?

MOUTH:  (laughs)  I never though I’d be propositioned in a men’s room.

(Brooke laughs.)

MOUTH:  And like it, anyway.

BROOKE:  (smiling)  Is that a yes?

MOUTH:  (smile falls)  Well,… I kinda have plans.

BROOKE:  (beat)  With Rachel.

MOUTH:  … I’d invite you,… but-

BROOKE:  It’s OK.  (shrugs)  Be careful, Mouth.

(There’s a knock on the door. Brooke turns to it, winks at Mouth and opens the door. Mouth smiles.)

BROOKE:  Oh(!)

(A few guys enter the bathroom. Brooke smiles and exits. Mouth turns back to the sink.)


CUT TO:


[EXT. THE GYM – ENTRANCE – EVENING]


(Dan walks out of the gym and spots the scout.)

DAN:  (pointing)  David Shay?

(Walks down the steps and takes David Shay’s hand.)

DAN:  Mayor Dan Scott. Nathan’s father.

DAVID SHAY:  Oh, I was looking forward to seeing your son play.

DAN:  Well who wasn’t?  (puts his arm around David’s shoulder and makes him walk with him)  Uh, listen, David. The truth is, Coach Durham has a personal issue with me. Unfortunately, he’s punishing Nathan for it. It’s sad, really.

DAVID SHAY:  Ah, Lucas was playing well.

DAN:  That part’s even sadder.

(Keith shoulder moves partially onto the screen.)

KEITH:  Are you talking about Lucas?

(David Shay nods.)

KEITH:  Coz I’m, uh,  (looks at Dan and shakes David Shay’s hand)  Keith, Lucas’ uncle.

DAVID SHAY:  He’s having quite a night.

KEITH:  Yeah, he’s a really good kid and he’s got great grades too.

DAVID SHAY:  That’s nice to hear. Well, uh,… I gotta get back inside. It’s nice to meet you two.

(Dan nods.)

KEITH:  You too.

(David Shay walks back into the gym. Karen walks up to Keith and he puts his arm around her shoulders. Dan laughs.)

DAN:  Ohhh,  (smiles)  you both could do better.

KAREN:  (looks at him pointedly)  God knows I’ve done worse.

(She walks past him. Keith looks at her and his smile grows. He smirks at Dan and follows her. Dan waits a beat.)

DAN:  Hey, Keith?

(Karen and Keith stop and turn.)

DAN:  (back to them)  I wouldn’t leave town if I were you.

KEITH:  (laughs)  Well, I’m not going anywhere, Danny.  (beams at Karen)  I wouldn’t dream of it.

(Keith puts his hand at Karen’s waist and leads her back into the gym. Dan turns away, glaring hard.)


CUT TO:


[INT. THE GYM – EVENING]


(Play has resumed on the court. The Ravens are scattered on it. Tim tosses the ball to Lucas who gets the ball through the basket.)

KEITH:  YEAH!

(Karen claps. Nathan looks down, unhappy that he’s not part of it.)

HALEY:  (v.o)  I-I feel like I can’t win.


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


HALEY:  I mean, d-do I-do I go on without him? Do I beg him to come with me? Follow him wherever he goes?


CUT TO:


[INT. THE GYM – EVENING]


(Nathan looks around at the players, sadly.)

HALEY:  (v.o)  I don’t think you ever realise how much you love something-


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDNACE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


HALEY:  -till you have to give it up.

(She sits there.)


CUT TO:

[INT. THE GYM – EVENING]

(Cut back to the gym where Lucas gets another basket.)

BROOKE:  (impressed)  What is that boy on?

HALEY:  (worried)  Or not on.

MOUTH:  (o.s)  OK, time winding down on the fourth quarter. The Ravens need a basket.

(Lucas bounces the ball into the wing.)

MOUTH:  (o.s)  Lucas Scott drives into the wing, he puts a shot up and SCORES and the Ravens are down by one!

(Shot of the scoreboard which now reads Ravens 74 and Visitor 75 with nine seconds left on the clock.)

MOUTH:  (v.o)  Nine seconds left in the game.

(Whitey calls the team in, clapping. The players gather around him.)

WHITEY:  Move, move, move, move! Alright, now I want you guys to take a good look around you. Take a good hard look. Because once in a while, you have to ask yourself how you got to this place. O for 2; playing in this place…  (scowls)  crummy, sweat-box of a gym(!)  (pause)  Well, I’ll tell you how you got there – you got there by playing selfishly and losing.

(Lucas looks down and nods.)

WHITEY:  But, for the next nine seconds, if you change the first thing, you’ll change the second.  (holds his fist out)  Alright, let’s go.

(The rest of the team follow suit.)

WHITEY:  One, two, three.

THE TEAM:  RAVENS!

(The whistle sounds. Nathan turns his head and sees his father looking at him. Dan’s frowning at him.)

COUNSELOR:  (v.o)  Did your father go to Duke?


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


(Nathan thinks.)

NATHAN:  No.  (pause)  But I’m better than him.


CUT TO:


[INT. THE GYM – EVENING]


(Nathan looks away from his father and turns to his brother.)

NATHAN:  Lucas!

(Lucas stops and looks at him. He runs back.)

NATHAN:  The dead-spot.  (Lucas leans in closer)  Fleming has no left.  (pause)  Alright? He’ll go to his right. So if you force him into the dead-spot, you’ll be able to pick his pocket.

(Lucas smiles and pats his brother on the shoulder before running back onto the court. Nathan looks at Whitey. Whitey looks and him and smiles before turning his head away, his smile growing more proud and fond. Dan’s having trouble figuring out what’s going on.)

(Cut to a close-up of the clock on the scoreboard as it counts down. The opposing team has the advantage. The Ravens wait in a nervous huddle as Lucas blocks the opponent.)

(The shot cuts to slow motion as Lucas forces the other member into the dead spot. The opposing player shoulders him but Lucas stays his ground. The other player turns with the ball.)

(Lucas grabs the ball easily and runs the opposite way with it. Nathan holds his arms up in triumph and stands with the crowd.)

(Close-up of the clock as it counts down from 5 to 4.)

(Lucas runs with the ball. Dan watches him.)

(The clock counts down from 3 to 2. Brooke waits in anticipation as Lucas jumps and puts the ball through the hoop as the count down ends and the buzzer sounds. The cheerleaders jump up ecstatically. The crowd jumps up ecstatically and a kid drops popcorn everywhere. Karen and Keith scream delightedly and look at each other.)

(Cut to a shot from under the hoop. Lucas drops back to the floor.)

LUCAS:  (v.o)  I never would have joined the basketball team if it wasn’t for my uncle Keith.


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


(Lucas looks off to the side, contemplating.)

LUCAS:  You know, he wanted me to be a part of something.  (pause)  To feel like I belonged.

(He looks at the counselor soberly.)


CUT TO:


[INT. THE GYM – EVENING]


(The cheerleaders are still screaming. Whitey is yelling, red-faced with delight. Mouth takes his headset off and hugs Gigi. Lucas is hoisted up onto the shoulders of him team-mates.)

(Dan can only watch, wishing it were Nathan up there. He looks over at Nathan who’s clapping. Nathan spares an uncaring look at Dan before walking to his players. Lucas holds his arm up.)

COUNSELOR:  (v.o)  It sounds like he really cares about you.

(Cut to Karen and Keith who are hugging and kissing.)


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


(Lucas looks down and smiles fondly.)

LUCAS:  Yeah, he’s like a father to me.

(He looks up and smiles.)


CUT TO:


[INT. THE GYM – EVENING]


(The team walk with Lucas still on their shoulders. The cheerleaders surround the players and the frame freezes.)


FADE TO BLACK:

COMMERCIAL SET:

FADE IN:


[INT. THE GYM – EVENING]


(The players walk out of the changing rooms and onto the deserted court. They have changed into their normal clothes. Lucas walks out as Brooke rushes to him, occasionally jumping. She puts her arms around him and kisses him.)

BROOKE:  You keep playing like that and you might have a chance with the captain of the cheerleaders.

LUCAS:  (looks beyond her)  Really? She say something?

BROOKE:  Yeah, she said this:  (kisses him again)

(He puts his arm around her shoulders and they walk together.)

BROOKE:  Comin’ over tonight?

LUCAS:  I don’t know; I… I’m gonna have dinner with Keith and my mom.

BROOKE:  So,… how bout after that? I mean, you don’t wanna hang around and be a third wheel if they wanna get freaky.

(Lucas cringes and groans.)

LUCAS:  Oh! That’s my mom. Not a visual I wanna have in my head.

BROOKE:  Then, so, how bout you come over… and I’ll give you a better one.

LUCAS:  Oh yeah?

BROOKE:  Yeah.

(They kiss.)

BROOKE:  Have fun with your family.

(Lucas laughs as she bounces away again.)

(Shot of Haley who’s been watching them from a distance. Nathan exits last and sees her. He walks to her.)

NATHAN:  You OK?

HALEY:  (smiles distractedly)  Yeah.  (looks back at Lucas)  Just worried about Lucas.  (laughs to herself)

(Lucas is being patted and congratulated by a fellow player as he’s about to exit.)

HALEY:  Sorry you didn’t get to play today. I know you wanted to impress that scout.

NATHAN:  (grinning)  Why? You don’t think he was impressed with my, uh, bench-sitting skills?

(Haley laughs and Nathan sighs.)

NATHAN:  Haley, I’m sorry.  (pause)  I wish I had an answer for all this school stuff. It’s just,… if I tell you not to go to Stanford, I’m telling you not to follow your dreams, again. If I tell you to go, I’m saying I don’t wanna be with you.  (pause)  So whaddaya want me to say?

HALEY:  … Say you love me?

NATHAN:  (smiling)  Of course I love you.  (puts a hand on her shoulder)

DAVID SHAY:  (o.s)  Scott?

(Nathan and Haley look sideways as David Shay approaches Lucas.)

DAVID SHAY:  (holds out a hand)  Dave Shay.

(Lucas shakes his hand.)

DAVID SHAY:  You played a great game today.

(Haley’s watching them but Nathan’s watching her. He can’t watch that scene.)

LUCAS:  (o.s)  Uh, thanks, I, uh,…  (sighs)  had a lot of help.

(Nathan smiles tightly and studies his shoes. Lucas looks over at Nathan.)

LUCAS:  … You know, you should meet my brother,  (points)  though. Um,… hey, Nathan!

(Nathan looks over and Haley looks at Nathan, grinning. She silently urges him to go. They smile as Nathan complies. Haley watches him proudly.)

NATHAN:  Hey, how’re you doing?  (shakes David Shay’s hand)

DAVID SHAY:  Alright. Good to meet you.

(Lucas and Nathan stand together.)

NATHAN:  Pretty great game, huh?

DAVID SHAY:  Fantastic.


FADE TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


BROOKE:  (looking directly at the camera)  The truth is, I don’t really like to think about college.  (pause)  Coz that means high school’s over.


CUT TO:


[EXT. THE GYM – EVENING]


(Brooke’s hugging herself and she walks out, alone. She watches Lucas, Karen and Keith getting into the car.)

BROOKE:  (v.o)  After graduation, everyone will probably go play basketball.  (pause)  Or sing or start record labels,-


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


BROOKE:  -and I’ll have to start all over.  (pause)  Alone.

CUT TO:


[EXT. THE GYM – EVENING]


(Brooke smiles to herself and walks to her car. The shot rises until she is seen through a birds eye view.)

BROOKE:  (v.o)  I’m sure I’ll be fine.

(There’s a partial fade where Brooke is visible walking alone but also sitting in the guidance counselor’s office.)

BROOKE:  But like I said, I don’t like to think about it.

(The shot of her walking pauses first. There’s a beat before the other shot freezes too.)


FADE TO:


[INT. KAREN’S CAFÉ – DINING AREA – EVENING]


(Karen and Keith are sitting at the table. Lucas walks over with another plate full of dessert. He hands them out.)

LUCAS:  (v.o)  At the end of the day, I just… wanna be with my family and friends. I just wanna play basketball and-


FADE TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


LUCAS:  -I wanna go to college.  (pause)  (grins)  That’s… not too much to ask, is it?

(The shot pauses.)


CUT TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


NATHAN:  It’s just hard because… the game’s the only thing that ever mattered to me… until Haley came along.

(The shot pauses.)


FADE TO:


[INT. TREE HILL HIGH – WHITEY’S OFFICE – EVENING]


(Whitey is seen at his desk through his window. He has his glasses on and is reading. Nathan walks in.)

NATHAN:  Coach?

(Whitey looks up.)

NATHAN:  I wanted to talk to you about not playing me tonight.

(Whitey scowls, opens a drawer and discreetly put the glass of alcohol inside.)

WHITEY:  I’m not having this conversation again.  (shuts the drawer)

NATHAN:  (nods)  It was the right thing to do.

(Whitey takes his glasses off and throws them onto the desk.)

WHITEY:  Well, that was a good tip you gave to Lucas.  (pause)  It may have won us the game.

(Nathan smiles and looks down.)

WHITEY:  Tonight, you put the team ahead of yourself.  (proud)  That’s what a true leader does.  (pointedly)  And that’s something your father never learned.

(Nathan nods.)

WHITEY:  Now don’t worry about that scout.  (pause)  I’ll see he comes back. You’ll get your shot.

NATHAN:  (smiles)  Thanks Coach, but, uh,… I was hoping maybe… you could call somebody at Stanford.

(Whitey waits a beat before laughing.)

WHITEY:  Alright, I’ll make a call.  (nods)

(Nathan smiles gratefully. The shot freezes.)

HALEY:  (v.o)  It’s just hard-


FADE TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


HALEY:  -because before I was married, I thought Stanford was my future.

(Close-up of Haley writing down a list for pros and cons for Duke and Stanford. Under Duke, her pro is ‘Nathan’. Under Stanford, her con is ‘No Nathan’.)

HALEY:  But all those different faces I remember; all those different people,  (pause)  none of them are Nathan.


CUT TO:


[INT. DAVIS SCOTT APARTMENT – BROOKE AND HALEY’S BEDROOM – EVENING]


(Haley is sitting up in bed, writing down her list. She looks down seriously as she thinks.)


FADE TO:


[INT. SAWYER RESIDENCE – LIVING ROOM – EVENING]


(Peyton walks into the room, looking around. Ellie is sitting at the dining table.)

ELLIE:  Hey!

PEYTON:  Hi.

ELLIE:  How was the game?

(Peyton leans on the doorframe and shrugs.)

PEYTON:  (smiles)  Yeah, it was OK.

ELLIE:  (smiling with red eyes)  Was it exciting watching the Ravens get their first win?

(Peyton looks at her mutely.)

ELLIE:  (nods sadly)  I was there.

(Ellie is obviously upset.)

PEYTON:  Well, why didn’t you come say hi?

ELLIE:  Oh, I just wanted to watch you do your thing.

(Peyton looks away, embarrassed.)

ELLIE:  You were great!

PEYTON:  Yeah, I can go pom to pom with the cheeriest.  (smiles)

ELLIE:  I’m serious, Peyton. You’re smart, you’re funny, you’re beautiful and what I can see, there’s nothing that you’re not good at.

PEYTON:  (scowls)  You want something?

ELLIE:  Except talking compliments, apparently.

(Peyton laughs and looks down.)

PEYTON:  No, I’m sorry, I just… I’m not used to it.

(Peyton walks forward and pulls a chair out.)

ELLIE:  As I watched you tonight, I thought to myself:  (pause)  ‘this girl has so much to offer the world.  (pause)  If only she could see it’.

(Peyton looks at her worriedly. It’s painfully obvious that Ellie’s been crying.)

PEYTON:  (lightly)  You sure you’re OK?

ELLIE:  Yeah, I’m fine. I, um,… I came up with a possible album title and took a shot at the cover art.

(She passes the sketchpad over. Peyton takes it and looks at it. It’s a sketch of a dark background with Peyton dressed as the angel of death, holding pom-poms and with 2 pigtails. She’s sitting on the floor. There’s a tattoo of the breast cancer ribbon on her right arm. Her flaming red heart is at the top left of the sketch and the title reads ‘Friends with Benefit’.)

ELLIE:  (smiles sadly)  Whaddaya think?

PEYTON:  (awed)  Friends with Benefit.  (nods)  (looks up)  I love it.

(She laughs as the camera pans down.)


FADE TO:


[INT. TREE HILL HIGH – GUIDANCE COUNSELOR’S OFFICE – DAY]


(Peyton looks down and smiles.)

PEYTON:  So, I think I wanna study art and music… and maybe business.  (pause)  Any suggestions?

(The shot freezes.)


FADE TO:


[EXT. KAREN’S CAFÉ – FRONT DOOR – EVENING]
 

(Karen, Lucas and Keith can be seen through the door. Keith looks out of the window briefly. The shot slowly zooms out as they eat. Keith excuses himself.)

(Someone walks past the door. Cut to Dan sitting in his car, watching the scene. He looks away and then back again. A shoulder appears on his side of the car, just outside of his window. Keith taps on the window.)

(Dan looks at him a beat before lowering the window. Keith isn’t smiling.)

KEITH:  I hope you got your pants on.

(Dan doesn’t say anything. It’s pouring outside and Keith ignores it as he sighs.)

KEITH:  Go home, Danny.  (pause)  This isn’t you life.

(Dan looks away and starts the car.)

END

Kikavu ?

Au total, 149 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

logan12 
16.05.2019 vers 11h

Seira 
19.02.2019 vers 16h

ficoujyca 
15.02.2019 vers 22h

Morganegb 
10.02.2019 vers 19h

Terilynn 
06.01.2019 vers 15h

laurora34 
22.11.2018 vers 14h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 4 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...

Découvre le hors-série de notre magazine HypnoMag, consacré à la série Roswell qui fête ses 20 ans !
HypnoMag | Hors-série 20 ans Roswell

Tentez de gagner une HypnoCard Collector Roswell grâce à notre jeu HypnoChance !
Tirage au sort le 15/10 | Collector Roswell !

HypnoPlume 2019: Participez!
On vous attend! | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
Mrs Morgan !

Mrs Morgan !
Hilarie Burton s'est mariée le 5 octobre 2019 à son compagnon Jeffrey Dean Morgan (The Walking Dead)...

Calendrier Octobre

Calendrier Octobre
Le calendrier d'Octobre est disponible ! Et c'est avec Hilarie Burton que vous passerez ce mois ! le...

Calendrier Septembre

Calendrier Septembre
Le calendrier de septembre est disponible ! Et c'est avec James Lafferty que vous passerez ce mois...

Calendriers de l'été

Calendriers de l'été
Les calendriers de l'été sont disponibles ! Pour commencer en juillet c'est avec Chad Michael Murray...

Matt Barr pose pour A Book Of Magazine

Matt Barr pose pour A Book Of Magazine
Au générique de la nouvelle série d'aventures de CBS, Blood Treasure, Matt Barr (Psycho Derek dans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoRooms

cinto, Hier à 18:03

vous avez des questions? posez-les à Henry VIII au sondage chez The Tudors. Merci pour votre vote. Et voyez la pdm, assez drôle!

cinto, Hier à 18:04

Changez le titre de la série Ma sorcière Bien Aimée en votant au sondage. Merci à ceux qui ont déja voté et à ceux qui vont le faire!

quimper, Hier à 20:45

Les quartiers Sherlock et Rizzoli & Isles proposent de nouvelles PDM. N'hésitez pas à passer

pretty31, Hier à 21:26

Les jeux d'Halloween vous attendent sur HypnoClap, et quelques chapeaux de sorcières sont encore disponibles pour "Un bonbon ou une cards ?"

pretty31, Hier à 21:26

qui vous permettra peut être de gagner ... Une HypnoCard ^^

Viens chatter !

Change tes préférences pour afficher la barre HypnoChat sur les pages du site